dimanche 11 novembre 2018 - par Thierry Paul Valette TPV

11-Novembre : Le bras d’honneur de Donald Trump aux poilus de la Grande guerre

Le président américain, en visite à Paris, a annulé un déplacement au cimetière américain de Bois Belleau à cause du mauvais temps. La pluie aura eu raison de sa visite. Ce n'est pas la première fois qu'un président américain annule sa venue à Bois Belleau. À voir comment cette injure de Trump à la mémoire des soldats US sera perçue. Thierry Paul Valette

Le président américain Donald Trump a annulé, samedi 10 novembre, un déplacement prévu au cimetière américain de Bois Belleau, dans le nord de la France. La raison : le mauvais temps selon la Maison Blanche. "Le déplacement du président et de la Première dame au cimetière américain Aisne-Marne a été annulé pour des raisons de programme et de logistique liées au temps".

Europe1 11-Novembre : Trump annule la visite d'un cimetière américain en raison du mauvais temps

Ce sont 7 876 morts, blessés et disparus que le président Américain devait honorer. En mai 1918, une offensive allemande marqua le début de la 2e bataille de la Marne. L'état-major français demande alors à la 2e division d'infanterie américaine (DIUS), surnommée l'Indianhead à cause de son badge à l'épaule représentant une tête d'indien, d'intervenir.

Quelques gouttes de pluie auront donc eu raison du plus puissant chef d'État de la planète. 

Un cortège présidentiel aurait pu parcourir la distance en une heure. Qu'un président voyage en France pour un anniversaire marquant et reste finalement dans sa chambre d'hôtel à regarder la télé est une insulte aux américains qui ont donné leur vie en France pour la victoire. 

L'attitude du président américain tranche avec celle d'Obama en 2010. Malgré une météo compliquée, ce dernier avait réaffirmé.

L'attitude du président américain tranche avec celle d'Obama en 2010. Malgré une météo fortement compliquée, ce dernier avait réaffirmé sa présence. 

Une annulation qui passe mal, dans une période de commémorations de la Première Guerre mondiale chargée. Outre-Atlantique, un ex-conseiller de Barack Obama, Ben Rhodes, explique sur Twitter qu'il y a toujours des alternatives en cas de mauvais temps."Il y a toujours une option en cas de pluie. Toujours."

Un lien serait à faire avec les propos dénoncé vendredi soir, à son arrivée à Paris, par Donald Trump. Des propos selon lui "très insultants" de son homologue français Emmanuel Macron sur la création d'une armée européenne.

"Très insultant mais peut-être que l'Europe devrait d'abord payer sa part à l'OTAN que les Etats-Unis subventionnent largement !", a ajouté le président américain : "On ne protègera pas les Européens si on ne décide pas d'avoir une vraie armée européenne", a plaidé le président français. Il faut "nous protéger à l'égard de la Chine, de la Russie et même des Etats-Unis".

Dimanche, M. Trump participera, en présence d'au moins 60 chefs d'Etat, à une cérémonie au pied de l'Arc de Triomphe au cours de laquelle M. Macron prononcera un discours.

À suivre...

 Thierry Paul Valette



20 réactions


  • Sergio Sergio 11 novembre 2018 18:21

    Le bras d’honneur des ’ sévices ’ de sécurité français, aux femmes à poil des Femen venant perturber le convoi de Trump !

    Moi j’avouerai que les poilus ne m’excitent ’ guerre ’ ...


  • samy Levrai samy Levrai 11 novembre 2018 18:45

    Que fait un mauvais article de propagande digne du Monde sur Agoravox ?


    • samy Levrai samy Levrai 12 novembre 2018 14:01

      @Le Panda
      Article euro atlantiste (le pipeau du maquillé Macron sur la defense) et stupidement anti trump ( avec mis en avant du criminel Obama) ... Nous trouvons ce genre de propagande pour meumeus sur tous les medias de masse.
      Celui qui se permet donc d’être très con s’appelle Panda car il ne sent rien le panda...


  • picpic 11 novembre 2018 19:31

    sachant que le pire ennemi des poilus, c’était l’eau ! La pluie !

    dans les tranchées c’était un enfer !

    Il faut lire le livre « le feu » pour mesurer à quel point ce que trump a fait est un affront.

    les poilus se battaient par tous les temps et souffraient des nuits entières sous l’eau...ce que ce président emplumé dans son confort est incapable d’appréhender.


  • Jonas Jonas 11 novembre 2018 19:40

    « 11-Novembre : Le bras d’honneur de Donald Trump aux poilus de la Grande guerre »

    Trump a rendu un très bel hommage aux Poilus au cimetière américain de Suresnes cet après-midi.
    Encore un article de propagande anti-Trump.


  • zygzornifle zygzornifle 12 novembre 2018 08:40

    Macron n’en pense pas moins , il utilise cette commémoration pour laver le cerveau du mougeon grâce aux merdias a ses bottes espèrant nous faire oublier aidé par le syndrome de Stockholm toutes les saloperies qu’il nous fait ....


  • L'enfoiré L’enfoiré 12 novembre 2018 09:16

    On a trouvé la faille de Donald Trump... J’adore. Bien vu.


  • zygzornifle zygzornifle 12 novembre 2018 10:26

    Trump en connait un rayon sur les poilus , il en a un bel exemple sur le crane ....


  • L'Astronome L’Astronome 12 novembre 2018 10:55

     

    Le grand Sch-trump-f fait montre encore une fois de sa psychologie de parfait péquenot. Comment peut-on inviter cet escroc notoire — et lui faire confiance ?

     


  • baldis30 12 novembre 2018 11:29

    bonjour,

    quel manque d’empathie que de reprocher la phobie de la pluie à un président !

    Mais songez que s’il était ressorti mouillé il risquait un rhume, que dis-je un rhume ... une grippe .. que dis-je la grippe ... la peste ... et il aurait contaminé toute la gouvernance mondiale ...

    Même s’il n’était revenu que couvert de boue , il aurait prit le temps de se changer et ainsi de perturber tout le protocole mille fois répété pour les TV du monde entier, la presse et les petites filles l’attendant avec des bouquets à la main ... Vous êtes Vous rendu compte de l’importance de cette pluie ... Au cas où l’incident cévenol remontât jusqu’à ces latitudes ... Non ... non et non !  smiley 


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 novembre 2018 13:30

    ben,..avec la pluie, il y avait un très sérieux risque d’aquaplaning avec ça  !


    @+P@py


  • moi29 moi29 12 novembre 2018 13:33

    Peur de se mouiller mouah !!!!!!!

    Y’en aucun qualificatif pour ce type, ça n’existe pas dans notre langue.


  • troletbuse troletbuse 12 novembre 2018 14:26

    C’est Micronimbus qui a fait un bras d’honneur aux poilus en se servant de manière honteuse et abjecte du centenaire pour promouvoir la politique d’invasion de la France. En 1895, il aurait été fusillé.


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 12 novembre 2018 15:38

    Quoi que l’on dise, François Hollande, lui n’a pas eu peur de la pluie  !


    @+ P@py


    • troletbuse troletbuse 12 novembre 2018 16:04

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      Oui mais Hollandouille avait de problèmes de prostate et ayant pissé dans son froc, il n’a pas voulu de parapluie afin que cela ne se voit pas  smiley


    • Vipère Vipère 12 novembre 2018 16:08

      @troletbuse smiley

      Hollande c’est autre chose, je vais le dire mais ne répétez à personne ...

      Il avait une coloration de cheveux à toute épreuve donc ce n’est pas quelques gouttes de pluie qui aurait mis son image en péril !


  • Vipère Vipère 12 novembre 2018 16:03

    Ha ha ha smiley

    Il avait à sauver son brushing ! Il aurait eu l’air d’une poule mouillée qui a avalé son parapluie devant les cameras du monde entier.


  • Esprit Critique 12 novembre 2018 21:41

    Le lendemain il a modifié son programme pour aller visiter un autre cimetière.
    Cet article n’est pas un torchon, c’est bien plus dégueulasse.

    L’auteur se regardera utilement dans une glace.


  • troletbuse troletbuse 13 novembre 2018 11:11

    Hollandouille n’était pas là. Bizarre. Ah oui, il faisait des affaires. Il rachetait une maison qu’il avait vendue. Quelle pourriture !

    https://www.francebleu.fr/infos/insolite/tulle-francois-hollande-a-deja-vendu-la-maison-qu-il-vient-d-acheter-1541937066


Réagir