mercredi 24 mars - par P.-A. Teslier

2022 : qui pour battre Marine Le Pen, la trumpette (*) ?

Cela fait déjà 2 élections où le président sortant est balayé (Nicolas Sarkozy) voire n’a même pas pu se représenter (François Hollande) !

Aujourd’hui, à 12 mois de la future présidentielle, tout porte à croire que, cette fois-ci encore, le sortant ne soit tout à fait assuré d’être présent au second tour, car il est placé sur plusieurs sellettes :

  • 18 mois de crise des gilets jaunes où certains individus voulaient le brûler, lui le sortant, Emmanuel Macron. Les photos de cette crise et du locataire de l’Élysée ont fait les News, durant plusieurs mois, de toutes les Télés du monde ;
  • 12 mois de crise contre la réforme des retraites. Le risque d’une reprise, à l’automne 2021, n’est pas à écarter ;
  • 9 mois… sur la réforme de l’assurance chômage. La réforme continue ! Le sortant ne veut pas la lâcher, car c’est l’une de ses promesses de campagne, de 2017 ;
  • 36 mois de brutalités policières largement filmées. Brutalités qui ne pourront plus être, ni filmées ni dévoilées au grand public, selon l’article 24 de loi édictée par le ministre Darmanin. Ministre par ailleurs témoin assisté dans une affaire où il est accusé de viol ;
  • Et probablement 18 mois difficiles quant à la gestion de la pandémie du Coronavirus, où chaque Français, chaque Française pense, comme d’habitude, qu’il/elle aurait mieux fait si « on » l’avait écouté/e.

Quatre années où Emmanuel Macron n’a pas eu un instant de repos tellement assailli par les sujets négatifs, autant endogènes qu’exogènes… à lui-même.

Pendant ce temps, l’opposition constituant le vieux front républicain n’a pas su prospérer ni se renouveler et/ou se réformer.

Pendant ce temps aussi, à « l’extrême droite » ou plutôt à la droite de droite et à la gauche de la gauche (ex-PCF, ex-NPA et ex-Lutte ouvrière), le Front national de Jean-Marie Le Pen, devenu sous l’emprise de sa fille, le Rassemblement national (RN)… prospère.

Effectivement, le RN de Marine Le Pen poursuit sa marche en avant… sans rien faire, sans dire mot !

Publicité

Le RN a juste à aller dans le même sens que le vent des sondages. En effet, si les Français :

  • Veulent conserver l’Euro comme monnaie, alors Marine Le Pen abandonne l’idée de revenir au Franc ;
  • Veulent rester dans l’Union européenne, alors Marine Le Pen abandonne l’idée d’en sortir ;
  • Veulent revenir à la retraite à 60 ans, Marine Le Pen dit qu’elle y répondra favorablement ;
  • Trouvent que l’islam est incompatible avec la République, alors Marine Le Pen entre en guerre contre toute forme d’islam ;
  • Ne veulent pas abandonner l’électricité nucléaire, alors Marine Le Pen renie ce qu’elle disait en 2011 ;
  • Etc.

Bref ! dites à Marine Le Pen de quel côté va souffler le vent, elle vous dira qu’elle souffle déjà dans le même sens.

Marine Le Pen, à la différence de son père, peut donc être qualifiée de girouette politique.

D’être incompétente, doublée d'une girouette ne la pénalise aucunement.

Fort d’un socle en béton, de 28% d’électeurs définitivement acquis, Marine Le Pen pourrait même tirer sur quelqu’un, en plein Champs-Élysées, qu’elle serait toujours aussi haut dans les sondages (analogie avec la déclaration de Trump en 2016).

Autre chose, nous savons tous et toutes que Marine Le Pen est une admiratrice de D. Trump. Elle peut donc être qualifiée de trumpette (*).

Là aussi, un paradoxe typiquement français ! L’électorat du pays n’aime pas Trump, pourtant il aime Marine Le Pen, et semble même prêt à évincer le sortant pour la porter à la présidence de la France dans quelques mois.

Publicité

Si c’est le cas, y aura-t-il des ministres RN dans « son » gouvernement ?

Probablement pas, car les Français(e)s sauront réagir lors des élections législatives, obligeant la Présidente Le Pen à subir une cohabitation.

Cette occurrence, Marine Le Pen s’y préparerait déjà. En effet, elle prendrait des cours d’anglais, afin de pouvoir bavarder ici et là, de par le monde, pour remplir son agenda présidentiel... clairsemé.

 

(*) club de femmes admiratrices et toutes dévouées à Trump. Ce club aurait été créé après que Trump ait déclaré, en direct à la Télé, qu’il pouvait attraper les femmes par la chatte. Beaucoup de ses fans auraient, semble-t-il, aimé avoir un mec, mari ou amant, qui prenne une telle initiative, introductive !

 

Crédit photo : ICI.



68 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 mars 10:24
    « 2022 : qui pour battre Marine Le Pen, la trumpette (*) ? »

    réponse : n’importe qui ! son boulot, c’est d’être au deuxième tour pour resserie de repoussoir, comme son papa lui a appris.


  • Gégène Gégène 24 mars 11:22

    « Quatre années où Emmanuel Macron n’a pas eu un instant de repos »


    il est grand temps qu’il se repose, alors ?  smiley


  • Bendidon Bendidon 24 mars 11:37

    MLP la trumpette LOL

    https://youtu.be/aD4cRSSVyno

    Et pour l’extraiiiiiiiiime Gôche chat : https://youtu.be/PXO-bS6B7FA

    TOUS DES CLOWNS

     smiley


  • Fergus Fergus 24 mars 11:40

    Bonjour, P.-A. Teslier

    Article lucide sur les capacités consternantes de Le Pen et sa conversion à la politique du caméléon : à défaut de propositions mûrement réfléchies, aller dans le sens de la vox populi sur tous les sujets, comme vous le soulignez. Tout cela dénote une pathétique vacuité !

    D’accord avec vous  j’avais déjà écrit sur ce thème sur le fait que, Le Pen élue, elle se trouverait ipso facto en cohabitation dès les législatives passées, le RN étant structurellement dans l’incapacité de gagner plus de quelques dizaines de circonscriptions. Le pouvoir reviendrait donc à la droite, qu’elle soit macroniste ou républicaine. Et la ligne néolibérale s’en trouverait confortée pour 5 nouvelles années !


    • mmbbb 24 mars 19:01

      @Fergus article cretiin comme cet auteur sait si bien les écrire . Il est un adhérent de ce mouvement . Ce type ose écrire a charge un article contre M Le Pen mais oublie la gestion calamiteuse de Macron de la crise du COVID Mais soyons honnete Macron ne peut supporter l entiere responsabite 
      J ai lu un article de M Gauchet dans l Express . Article un peu mieux structure 
      Ce dernier met en exergue le déclassement de ce pays révélé par cette crise 
      et la pauvreté des représentants politiques de ce pays . Rien n émerge de ce bourbier politique , pas un personnage ayant une haute stature et capable de redonner un sens et du respect a cette fonction présidentielle .
      Nous sommes dans la gue guerre et les errements de la fin de la 4 emme.
      La petite politique politichienne 
      Le Pen est un pis aller et le réultat du désarroi de la part de beaucoup de francais.
      Les présidents précédents et l elite sont responsables de cette situation 
      Si cet auteur Teslier se prend pour R Aron , je lui dirais que ce personnage est trop grand pour lui C est de la petite critique basse sans profondeur , son niveau !


    • Captain Marlo Captain Marlo 25 mars 10:08

      @mmbbb
      Le Pen est un pis aller et le réultat du désarroi de la part de beaucoup de francais.

      Faut bien diaboliser le FN, « un peu ramolli »,a dit Darmanin !
      « Les marcheurs » ont épuisé la France et les Français. Ils ont même réussi à épuiser leurs électeurs : 2,2% aux élections Municipales.

      Je ne vois que que 3 solutions pour sauver le soldat Macron :
      1/ Frauder massivement, comme les Démocrates aux USA.
      Grâce au vote par correspondance + l’Europe dispose de machines Scytl....

      "Parlement européen Scytl Élection Night Reporting.

      Avec le soutien de Scytl Election Night Reporting, le Parlement européen a été en mesure de publier les résultats des élections européennes de 2014 dans 28 pays et 24 langues. Ce projet international de grande envergure a montré une remarquable efficacité tant dans la mise en œuvre du projet que dans l’évolutivité de l’infrastructure. Avec plus de 4,7 millions de visites en un seul jour, le recueil des résultats auprès de plus de 150 millions d’Européens habilités à voter à travers les 28 pays membres, la gestion de 751 sièges et plus de 275 organes de presse internationaux utilisant le widget pour accéder aux données et aux résultats, cette élection s’est avérée être le plus grand événement électoral transnational."

      2/ Diaboliser le FN et le présenter comme « l’opposition ».
       
      3/ Un Gouvernement d’Union Nationale, comme en Italie.
      « Pour nous sauver du couillonavirus et sauver le pays, unissons-nous ! »
      C’est ce qu’annonce Marine le Pen.



  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 mars 11:47

    « Le pouvoir reviendrait donc à la droite, qu’elle soit macroniste ou républicaine. »

    ... ou PS


    • Fergus Fergus 24 mars 12:01

      Bonjour, Séraphin Lampion

      Dans l’état où il est ? Et dans un pays majoritairement à droite ? Pas l’ombre d’une chance, à mon avis.


  • Albert123 24 mars 11:53

    Un candidat qui se retrouverait dans une situation de cohabitation (avec une opposition réelle ce qui n’est pas le cas dans le cadre de la mascarade républicaine) serait une aubaine pour le peuple français.


    A vrai tout ce qui affaiblie la pute républicaine parasitaire est bon pour la France.


    tout ce qui l’empêche d’avancer dans son projet de servage est bon pour le peuple.


    ce n’est pas pour rien qu’elle parle désormais de populisme là où il n’y a qu’un désir de souverainisme au sein du peuple trahi par les nuisibles qui en sont les représentants.



    • Fergus Fergus 24 mars 12:08

      Bonjour, Albert123

      Cohabitation ou pas, le camp dominant sur la base d’une majorité d’élus disposerait quasiment des mêmes prérogatives, à quelques restrictions près concernant la défense et les affaires étrangères qui seraient cogérées.

      Seule véritable différence : en temps normal, c’est de facto le président qui gouverne. En temps de cohabitation, c’est le Premier ministre. 

      A noter  la chose est assez croquignolette que la cohabitation a cela de remarquable qu’elle remet la Ve République sur ses rails constitutionnels : « Le gouvernement détermine et conduit la politique de la France » !


    • troletbuse troletbuse 24 mars 12:27

      @Fergus
      Tiens vous êtes de sortie, Fergus.
      Ah oui, je ne m’étais pas aperçu que cet article ne parle ni du Covid, ni de Micron., ni des traitements et des vaxxins
      Mais dès que vous entendez Trump, Le Pen ou Asselineau, vous ne pouvez pas résister.
      Au fait vous savez que le variant breton ne peut être détecté que par un test anal.
      Etes vous prêt ?  smiley


    • Captain Marlo Captain Marlo 24 mars 19:36

      e@Fergus
       « Le gouvernement détermine et conduit la politique de la France » !

      C’était sous de Gaulle ! Il n’y a pas plus hypocrites que ces européistes qui veulent rester dans l’UE, tout en faisant croire que nous sommes encore sous de Gaulle. Les décisions ne se prennent plus à Paris, mais à Bruxelles, à Francfort, parfois à Berlin, et à Washington pour l’OTAN, la Défense et la politique étrangère.

      La Constitution qui s’applique en France, c’est le TFUE, lisez-le au moins une fois dans votre vie, ça vous évitera de vous croire sous de Gaulle et dans un pays souverain ! L’UE est un système supranational, la France a perdu tous ses droits régaliens :

      Le Gouvernement ne gère plus la monnaie.
      Il ne gère plus le budget, ni la diplomatie et ni la Défense.
      Les lois sont soumises au Droit Communautaire dont la priorité est absolue.
      — Les questions économiques & sociales sont gérées par les GOPé.
      Il ne gère plus ni les frontières, ni l’immigration, qui relèvent des Traités européens.
      Il doit respecter la libre circulation des capitaux, des marchandises, des hommes et des services.
      Il ne peut donc pas empêcher les délocalisations, ni la vente à la découpe du patrimoine français, ni les importations de merdouilles chinoises.
      Il ne peut pas dévaluer la monnaie pour l’ajuster à la compétitivité de l’économie.
      Il ne peut plus emprunter à taux 0% à la Banque de France, d’où la dette maousse auprès du marché financier.
      Conséquences de la dette maousse : faire des économies budgétaires et détruire tout le modèle social français qui pèse sur le prix du travail.
      Il ne peut plus organiser la démocratie : les Instance européennes qui décident, ne sont élues par personne.
      Nous n’élisons plus que « des gouverneurs coloniaux » qui appliquent des décisions prises ailleurs etc etc 
      Alors, Macron, le Pen, Mélenchon ou le Pape, c’est pareil ! Ils feront ce qu’on leur dira de faire, comme tous les Chefs d’états européens, quelle que soit leur couleur politique.
       



  • troletbuse troletbuse 24 mars 12:31

    D’ici les futures élections éventuelles, de l’eau va passer sous le pont. Si par hasard, il y avait un duel Micron-Le Pen, je voterais encore Le Pen afin d’éliminer le petit nazillon à la botte des mondialistes, donc de la dictature. Mais il ne faut pas encore trop s’avancer car il y aura des surprises.


  • jymb 24 mars 12:46

    Vous avez oublié dans les griefs une autophobie et mobilophobie rance et pognoneuse, caricaturalement représentée par le sinistre ex premier, monsieur 80 km/h, et plus que visible sur les routes : pendant que la population souffre, d’autres développent une énergie incessante et odieuse à multiplier et « raffiner » les pièges à fric sur les bord des routes, espérant bien renflouer les caisses en pervertissant la technologie.

    Sans parler des maires qui détruisent méthodiquement les rues à coups de casses voitures dangereux et polluants, bouchonnage organisé, voies rétrécies, obstacles de tout poil, chaussées réservées aux bus/tramways en général vide de trafic utile dans 95 % du temps, et spéculation sur le vol légalisé du stationnement payant 

    Oui, mettre à la porte toute cette clique et la tartiner d’une couche d’indignité nationale, je suis partant 


  • Tesseract Tesseract 24 mars 13:17

    @L’auteur

    « D’être incompétente, doublée d’une girouette ne la pénalise aucunement. »

    On peut dire ça de n’importe quel guignol au pouvoir....


  • Qui jouera le rôle de trompe-la-mort ??? Il est fort probable que beaucoup de français s’abstiendront. Laissant au hasard de décider ?? le français en général, même de gauche n’est pas mondialiste. Et d’ici là....


  • Le plus étrange, comme au States : pourquoi n’y-a-til aucun véritable candidat ?? Et les électeurs contraints au ni-ni...


  • Passante Passante 24 mars 13:40

    nice try..

    Manu est la lie du genre humain

    c’est de la sous-crasse, mais toute reluisante

    c’est du néant, mais bien cravaté

    c’est du mépris, porté à la splendeur !

    c’est l’ennemi public numéro 1, il te nique, et à l’œil...

    c’est le p’tit qui a peur qu’on « vienne le chercher »,

    Manu le chimique, grand ami des cyclopes

    Manu le roi des borgnes, le pourlécheur de trump

    le cire-pompe du séoudien,

    c’est du grand Manu ! faut arriver à suivre...


  • nanobis 24 mars 15:04

    Je voterais le mieux placé pour combattre notre Macron ! ça ne sera pas pire


    • cyrus CYRUS 24 mars 15:14

      @Philippe Huysmans, Complotologue

      Ouep c’ est exactement ce qui est a craindre ...

      j’ en rajoute une couche ...SCHIAPPA ou sibeyh peuvent aussi faire secession au nom du feminisme smiley


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 mars 15:16

      @Philippe Huysmans, Complotologue

      ou Montebourg ?
      Où que tu tournes la tête, tu tombes sur un ioungue lideur ! ça pousse encore mieux que les frères trois points dans les massifs élyséens ou ceux du jardin du Luxembourg


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 mars 15:17

      @CYRUS

      tu dis ça pour nous gâcher la soirée, hein ?


    • cyrus CYRUS 24 mars 15:24

      @Seraphin 

      Non , seulement pour que les gens comprenne a l’ avance comment il vont se faire baiser une nouvelle fois ( car visiblement il ont oublier la derniere , l’ avant derniere et toute les autre avant ).

      A eux de se trouver un candidat valable et de l’ élire des le premier tour ...

      Bon le gars risque fort de se faire descendre ... mais on aura essayer smiley

      TU veut pas te presenter a l’ election ? tout les jeune de 7 a 77 ans te conaissent smiley

      Et en plus t’ aura dupont Nonos et dupond pemile pour te proteger smiley


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 mars 15:37

      @CYRUS

      Bon, déjà, le gars, il risque d’être descendu, surtout s’il fait de la moto, mais en plus, la mode n’est plus à la gérontocratie, c’est plutôt la promotion des mignons et des gamins victimes de pédophilie. La loi sur l’« âge de consentement » ne va pas tout régler.


    • cyrus CYRUS 24 mars 15:47

      @Séraphin Lampion

      Il vont prendre l’ hologramme a melanchon pour diriger l’ etat et lui il restera dans l’ opposition a lui meme smiley

      On vit dans un monde absurde d’ illusion , de faux semblant et de pouvoir glauque .


    • troletbuse troletbuse 24 mars 15:56

      @Philippe Huysmans, Complotologue
      Valls, il paraît qu’il revient. En F Rance on accepte toutes les pourritures.
      Ce soir, on devrait le savoir.


    • cyrus CYRUS 24 mars 16:08

      @troletbuse

      C’est dur, de trouver un travail, en ce moment. Prenez Manuel Valls. Quel enfer. Son CV, c’est un texte à trous. Sa recherche d’emploi à Barcelone a échoué, il faut savoir qu’à Barcelone existent trois métiers : barman, barmaid et maire de la ville. Lui de suite, il a voulu le plus gros, alors que s’il avait commencé aux espaces verts, au bout d’un moment les gens auraient eu pitié, il aurait pu se faire élire pour ses 115 ans. Il aurait été moins frais qu’une feuille de salade chez McDo, mais maire de Barcelone ça consiste à gérer un parc d’Air B’n’B dans lesquels des jeunes de l’Europe entière se mettent des murges, ça ne demande pas de compétences énormes. Si on connaît le vomi et le shit, ça passe. Mais Valls est décalé, il est sérieux, tout raide, si vous le rangez dans un placard, on le prend pour l’aspi, il est moins fun qu’une MST qui se développe un samedi matin alors que le soir-même on avait son seul rendez-vous Tinder depuis 8 mois. Sa personnalité ne pouvait pas coller avec cette ville de rastas blancs en pantacourt, Valls c’est l’inspecteur Derrick qui se retrouverait en pleine saison de « la Casa de Papel ». Et vous savez, j’ai beaucoup de compassion pour Manuel Valls, parce qu’il a un parcours de vie atroce, je pense qu’il a été conçu sur un ancien cimetière aztèque et que depuis le dieu aztèque de la tristesse, TablenTek le grand, s’acharne sur lui.

      https://www.franceinter.fr/emissions/tanguy-pastureau-maltraite-l-info/tanguy-pastureau-maltraite-l-info-23-mars-2021


    • cyrus CYRUS 24 mars 16:35

      @troletbuse

      celui la on devrai l’ envoyer en chronopost a l’ autre bout du monde smiley
      peut être même sur le prochain rover martien ?

      Y a plus grand monde qui en vaille la peine en politique , ils tous opportuniste , mais alors lui on peut pas faire plus pute , il est pret a toute les bassesse pour acceder au pouvoir ... c’ est peut etre le seul capable de nous faire regretter macron ... smiley


    • troletbuse troletbuse 24 mars 22:23

      @CYRUS
      Au secours, le Valls a plusieurs temps. Il revient. Il a entendu des voix. Il sait que la France le réclame à corps et à cris
      Ecoutez comme c’est beau : Paroles de Vallseur
      La France coule dans mes veines
      Je suis profondément Français

      A 11 minutes très exactement
      https://infovf.com/video/retour-manuel-valls-nouveau-scandale-espagne—8332.html


  • Xenozoid Xenozoid 24 mars 15:55

    Sous l’impulsion de gens intéressés les comités politiques ouvrent l’ère attendue des querelles électorales.

    Comme à l’habitude on va s’injurier, se calomnier, se battre. des coups vont s’échanger au bénéfice destroisièmes larrons toujours prêts à profiter de la bêtise de la foule.

    Pourquoi marcheras-tu ?

    Tu niches avec tes gosses, dans des logements insalubres, tu manges, quand tu peux, des aliments frelatés par la cupidité des trafiquants. Exposé aux ravages de l’anémie, de l’alcoolisme, de la tuberculose, tu t’épuises du matin au soir, pour un labeur presque toujours imbécile et inutile dont tu n’as même pas le profit ; tu recommences le lendemain et ainsi jusqu’à ce que tu crèves.

    S’agit-il donc de changer tout cela ?

    Va-t-on te donner le moyen de réaliser pour toi et tes camarades, l’existence épanouie ? Vas-tu pouvoir aller, venir, manger, boire, respirer sans contrainte, aimer dans la joie, te reposer, jouir de toutes les découvertes scientifiques et de leur application diminuant ton effort, augmentant ton bien-être ? Vas-tu vivre enfin sans dégout, ni souci, la vie large, la vie intense ?

    Non ! disent les politiciens proposés à tes suffrages… Ce n’est pas là qu’un idéal lointain… Il faut patienter… Tu es le nombre, mais tu ne dois prendre conscience de ta force que pour l’abandonner une fois tous les quatre ans entre les mains de tes « sauveurs ».

    Mais eux, que vont-ils faire à leur tout ?

    Des lois ! — Qu’est-ce que la loi ? — L’oppression du grand nombre par une coterie prétendant représenter la majorité.

    De toute façon, l’erreur proclamée à la majorité ne devient pas le vrai, et seuls les inconscients s’inclinent devant le mensonge légal.La vérité ne peut se déterminer par le vote.Celui qui vote accepte d’être battu.

    Alors pourquoi y a-t-il des lois ? — Parce qu’il y a la « propriété ».

    Or, c’est du préjugé propriété que découlent toutes nos misères, toutes nos douleurs.

    Ceux qui en souffrent ont donc intérêt à détruire la propriété, et partant la loi.

    Le seul moyen logique de supprimer les lois, c’est de ne pas en faire.

    Qui fait les lois ? — Les arrivistes parlementaires !

    Qui nomme les parlementaires ? — L’électeur



    « Les citoyens n’agissent pas ; ils jouent le rôle de soutien du »peuple« dans le grand opéra qui est à l’État ».

    Une fois, nous avons vécu par la simplicité glorieuse du vote. Coulée un bulletin de vote a été le seul devoir patriotique qu’un citoyen pourrait effectuer, une affirmation de tout ce qui a lieu de cher et de vrai. Aujourd’hui, nous vivons dans la nation de l’électeur en voie de disparition. Alimentation a été coupée tellement loin des gens par ceux qui ont l’argent et l’influence que la plupart voit le vote comme une perte de temps. Ajoutez à cela la commande croissante des outils de vote et dépouillement par les sociétés a actions partisanes et vous comprendrez que la voix du peuple n’a jamais été que de la cendre sous le feu.


  • julius 1ER 24 mars 16:59

    M Teslier , vous auriez sorti cet article pour le 1er Avril que cela aurait eu vraiment plus d’impact ..... humour !!!!

    que dire de plus si ce n’est totale dérision que cette candidature car quand bien même elle serait élue avec l’équipe de bras cassés qui l’entoure on va assister en direct au naufrage d’un pays en technicolor panavision !!!! 

    vous faîtes bien de dire que les virages à 180° voire 360° sont une constante chez cette dame or cela n’a pas l’air de rebuter ses partisans quelque part on peut se poser la question de ce qu’est une « lobotomisation des masses » !!!!


  • Octave Lebel Octave Lebel 24 mars 17:49

    Présenté comme cela, nous avons l’impression d’une course de chevaux avec des turfistes qui échangent des pronostics. Bien vu. La provocation stimule la réflexion.

    C’est exactement dans ce cadre que nous incluent les médias qui jouent le rôle tantôt de metteur en scène, tantôt de bookmakers. Oh, avec des méthodes neutres en apparence comme les sondages et les enquêtes d’opinion dont au passage le contenu (les questions posées et bien sûr les réponses) de la plupart ne nous est pas communiqué. Autant le savoir si on pense se glisser et raisonner en connaissance de cause dans le jeu des commentaires à l’infini qui entretiennent dans les réseaux sociaux notamment et valident à la fois la mise en forme des opinions et les dynamiques de la campagne auxquelles nous sommes tous tentés de nous prêter. Certaines entreprises de sondage et de presse ont fait un effort en raison de notre prise de distance (taux de confiance dans les médias, 24% chez nous, le plus bas d’Europe) mais la méthode continue de fonctionner. N’oublions pas, c’est un métier fait par des professionnels qui en vivent et ont des carrières à faire.

     Et la démocratie dans tout cela me direz-vous ? Ne finassons pas. Les jeux sont quand même pipés et particulièrement chez nous en France. Je vous laisse vous remémorer tout ce que vous avez pu observer depuis le début de ce siècle. C’est plus long qu’une liste hebdomadaire de courses et à mon avis plus intéressant pour ce qui nous préoccupe que de commenter le dernier sondage.

    Je crois que depuis un moment déjà l’abstention (+ blancs et nuls) au niveau atteint est une authentique prise de position politique par le refus d’un mécanisme électoral piégeu et conforté par ce que sont devenus les méthodes des médias très largement contrôlés par 9 milliardaires de la mondialisation. C’est le témoignage d’une impuissance, d’une amertume aussi, du sentiment de se faire avoir régulièrement. Quelques mandats en arrière, les politiques s’en émouvaient, maintenant, ils s’en sont très bien accommodés. Ils ont compris que dans un vote à deux tours sélectionnant deux champions, il s’agissait de favoriser la multiplication des candidatures au premier tour pour que les électeurs votent selon leur cœur et favorisent ainsi les deux champions mis en scène par la connivence des médias et des politiques et leur puissance de par leur présence dans notre quotidien qu’on le veuille ou non. Si certains en doute, on peut ressortir les unes de la dernière campagne.

    Comme je pense que notre souhait n’est pas d’être des turfistes à l’insu de notre plein gré se laissant sans fin prendre au jeu de la multiplication des candidats du premier tour, étant donné les enjeux en cours qui s’alourdissent d’élections en élections maintenant, à chacun d’entre nous d’y réfléchir. Parmi tous les candidats, votons pour celui dont on se sent le plus proche et qui a une chance de se trouver au second tour si on ne veut pas revivre sans fin l’histoire débutée il y a 20 ans et les lendemains d’élections qui ont suivi.

    à suivre


  • Octave Lebel Octave Lebel 24 mars 17:50

    Suite

    Ensuite interrogeons-nous sur la stratégie des dirigeants, cadres et soutiens du RN et de la combinaison des thématiques déployées.

    Toute l’astuce (et la fragilité) de ces dirigeants est de parvenir à mobiliser deux familles d’esprit qui ne s’apprécient pas, qui ne partagent pas le même mode de vie, les mêmes valeurs et n’ont pas la même morale. La vieille droite rance, anti-républicaine s’il le faut, nostalgique de la colonisation et de ce qui va avec en le dissimulant plus ou moins bien et une partie de nos concitoyens en voie de déclassement, sensibles aux promesses populistes sans voir les véritables références économiques des dirigeants du mouvement. Equilibre fragile donc qui repose sur plusieurs non-dits. Et jeux de dupes entre des gens qui auraient soi-disant des intérêts communs. Un visage honorable qui prend en compte les difficultés et les mécontentements apportés par les choix économiques inspirés du néolibéralisme en escamotant le fait qu’à l’origine ce mouvement vantait les promesses d’efficacité de Reagan et qu’il en conserve les fondamentaux économiques en soutenant le milliardaire D Trump par exemple. En oubliant d’être cohérent (déjà) avec ses promesses dans ses actes notamment aux parlements national et européen (politique économique, enjeux écologiques). En continuant de maintenir bien au chaud, en fermentation la capacité inflammatoire et confusionnelle de tous débats sur l’immigration et l’islam méthodiquement entretenue dans des médias contrôlés par quelques milliardaires gagnants de la mondialisation néolibérale. Laissant voir un visage inquiétant qui sous le prétexte de protéger prépare les esprits à des renoncements démocratiques dont nos concitoyens ont bien compris maintenant qui au final ils protègeront.

     

    De ce point de vue le terme de front républicain employé comme une catégorie incontournable de la situation politique nous installe à priori dans une logique qui a déjà fonctionné au moins deux fois entre la droite et l’extrême droite qui sous le simulacre d’un combat républicain sert à protéger les fondamentaux du néolibéralisme en déploiement par l’intermédiaire de l’UE.


  • Octave Lebel Octave Lebel 24 mars 17:56

    suite

    Alors que le véritable enjeu est que des propositions sont à discuter et enrichir comme socle d’une alternative : Réforme institutionnelle + pilotage et maîtrise d’une économie mixte+Europe des nations comme un pôle économique et culturel partenaire souverain des autres pôles d’un monde multipolaire à encourager pour avoir une chance qu’il soit pacifié. Comme contribution à un authentique rassemblement républicain.

     


  • Furax Furax 24 mars 18:29

    J’ai failli prendre cet article au sérieux !

    Laissons au moins ce « Marcheur » mourir dans la dignité...

    https://twitter.com/hashtag/TousContreMacron?src=hashtag_click


  • scorpion scorpion 24 mars 18:43

    Je présume que vous êtes content de votre président banquier depuis maintenant 4 ans, il a fait de grandes et belles choses hein ? Vous êtes un marcheur alors marchez et ne vous arrêtez surtout pas car les LReM comme vous, êtes une catastrophe pour le pays et vous êtres littéralement confies de connerie. Pauvre type !


  • ETTORE ETTORE 24 mars 21:56

    Je vois la politique de cette France, que comme un comptoir à pu...s

    Jamais nettoyé, où prolifèrent des blobs qui se répandent de façon horizontale, alors que les clients demandent à la vie une verticalité de jouissance.

    Et pourtant nous payons, nous sommes michetonnés d’avance, sous le regard des souteneurs affiliés au « Proxo ».

    Alors, même si nous les avons toutes essayées, et même, avec « des défraîchies espagnoles » depuis longtemps flétries dans les partis/cageots, ou des barbus fruits de mer, bicolores poivre et sel marin, oxydé par le passage au noir soleil Macronide, on n’en est quand même réduit ......à palabrer avec un distributeur de denrées périmées.

    Faudrait arrêter de penser que parce que l’on se présente au drive, l’instant T est meilleur que le reste.....Surtout si, ce reste est « Indisponible ».

    En fait, il n’y a qu’en politique où la concurrence relève d’un accord global !


    • Captain Marlo Captain Marlo 25 mars 09:26

      @ETTORE
      même si nous les avons toutes essayées,

      Nous n’avez jamais essayé le Frexit pour sortir du piège européen ! Demandez-vous pourquoi, pendant les 4 années du Brexit, les politiques & les médias ont passé leur temps à annoncer « un désastre planétaire » en cas de Brexit !?

      Le danger pour les profits de l’oligarchie, c’est que l’Europe éclate.
      Que chacun reprenne ses billes et vote des lois, par exemple :
      des lois qui permettent d’emprunter de nouveau à 0% à la Banque de France.
      qui mettent des taxes aux importations pour protéger les emplois.
      qui contrôlent les mouvements de capitaux comme avant Maastricht.
      qui sauvent les services publics.
      ou le retour aux monnaies nationales : une horreur !! 

      Un exemple de ce que peut faire la souveraineté, celui de l’ Argentine en 2002 :
      « Nous avons sauvé les gens plutôt que les banques ». Nous ferions bien de nous en inspirer, vu la dette qui s’accumule grâce à l’hélicoptère monétaire de la BCE...


    • ETTORE ETTORE 25 mars 11:51

      @Captain Marlo

      Je suis bien d’accord avec vous sur le point que nous n’ayons pas essayé le Frexit.
      La grande hantise sur ce point, tient peut être au fait que nous nous sommes, (ou on nous a) enfoncés trop loin, dans ce labyrinthe qu’est l’YOUR HOPE.
      Ce n’est pas le Minotaure, qui y fait la loi, mais une hydre multi têtes, dont certaines semblent parler le même langage, et d’autres ont la langue fourchue bien visible.
      Vous parlez effectivement bien de l’Argentine en 2002, soit,, une opération sanitaire...Réussie....Mais quid des contraintes subies ?
      Mais regardez aujourd’hui, la réaction qui prédomine....
      L’Italie, qui aurait été le prochain pays à décrocher de l’YOUR HOPE (avec les conséquences politiques, financières, et l’image désastreuse et contagieuse du détricotage, de cette pelote multi-colorée, d’intérêts liés , plus par des barbelés financiers, que par amour des peuples pour leur indépendance)
      De quoi a hérité l’Italie, pour empêcher cela ?
      D’une mise sous tutelle d’un banquier, au même titre que la France
      ( pied de tomate branlant, qui ne tient que par l’aspersion à haute dose de la peur du virus)
      Je conçois que cette idée de sortir d’un rêve qui est devenu cauchemar, a force de longues nuits sans espoirs, puisse séduire niveau alternative...
      (Le jamais essayé, a toujours une aura de vainqueur possible, face à ,un système, qui n’est plus que « l’ennemi »....) Mais, vaincre la propagande bien heureuse des concombres rectilignes, en sortant des tranchées, avec des légions de kapo affidés au système, prêts à vous tirer une balle dans le dos....Dites ?
      Vous avez oublié le « Nous sommes en guèèèèèèèère », qui donne le droit de tirer dans le dos des .....« déserteurs » ?
      N’est pas Albion, qui veut ! Eux, leurs tranchées, ils les avaient mis en cercle, c’était à l’UE de demander le droit de passage.
      Puis ils ont un puissant allié, le même qui a creusé les tombes des pays de ce continent européen, afin de les affaiblir, et trouver le remède étoilé, pour tous !
      Sortir de tout cela ? Bien sûr ! Mais il y a l’idée, et ce qu’en ont fait ces « terroristes » pour alimenter leur pouvoir !
      Se placer au dessus des lois, n’être élus que par leurs pairs, devenir une menace perpétuelle, plutôt qu’énergie gratuite d’un développement harmonieux, monter les peuples les uns contre les autres, à force de mixité obli(migra)gatoire, pour alimenter la puissance économique du chef de file, et l’appauvrissement des valeurs des pays récipiendaires de ces « chances »....Faire des expérimentations, politiques avec l’arme de la finance par soumission, comme en Grèce, mais avoir des visées de capitalisation vers d’autres pays comme le Liban, avec un bonimenteur payé aux intérêts, et au bakchiche...
      Essayer la porte de sortie, fraichement repeinte, vers la Russie ?
      Entrer dans un conflit d’intérêt, avec la Chine, la Russie, et être utilisé comme butoir à cramer par un Bidochon dollarisé, qui ne se saliras pas les doigts, et trébucheras à la première alternative « pour sauver ce rêve européen » ?

      • Captain Marlo, fortifions les valeurs de cette France, pour que ce siège infernal de nos libertés prenne fin.
      • Revendiquons, nos couleurs, nos valeurs, plutôt qu’une étoile dans une ronde sans fin.
      • Trouvons le moyen d’expurger ces comptoirs financiers, qui rapinent nos libertés et nos vies.
      • Mettons un nom, sur la perversité du langage, et de celui qui le tient.
      • Et faisons comprendre à ces sous doués, que nous ne sommes pas des Français éprouvettes, juste bons à être asservis à leur pouvoir illusoire.

      Et nous récupèrerons ce comptoir de colonies, pour une autre idée, un autre rêve, nettement plus glorieux pour l’avenir des peuples .

  • zygzornifle zygzornifle 25 mars 08:12

    On ne vote plus pour quelqu’un mais contre quelqu’un pour empêcher quelqu’un de gagner ce qui veut dire que l’on ne fait plus confiance aux prétendants, on sanctionne tout simplement ..... 


  • genrehumain 25 mars 08:52

    Anne Hidalgo est la seule alternative crédible pour 2022.

    Mais se présentera-t-elle, telle est la question ?


    • Clocel Clocel 25 mars 09:04

      @genrehumain

      Vu l’ardoise qu’elle va laisser à Paris, effectivement, elle semble être la personne idoine pour finir de nous mettre en servage, niveau gestion, Le Pen n’aurait assurément pas fait mieux en tous cas...

      Mais bon, si on commençait à se préoccuper des bilans de nos Édiles, où irait-on ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 25 mars 10:12

      @genrehumain
      Anne Hidalgo est la seule alternative crédible pour 2022.

      Vous faites encore confiance à la Gauche de Droite ? J’ai viré ma cuti en 2008, quand le PS a servi de marche pied à Sarkozy pour voter le Traité de Lisbonne.

      Comment peut-on parler de démocratie avec des politiques qui ne respectent pas le vote des électeurs ?


  • Hervé Hum Hervé Hum 25 mars 09:02

    Marine ou Macron, c’est du pareil au même, on pourrai mettre un singe ou un chien à la place, ils feraient aussi bien voir mieux. Bref, la seule différence notable est le genre, mais est ce bien suffisant pour changer quoi que ce soit ?


    • Albert123 25 mars 10:12

      @Hervé Hum

      pour la gauche du « woke » (cad la gauche actuelle dans son ensemble), le genre c’est même la seule chose qui compte


  • Abou Antoun Abou Antoun 25 mars 10:24

    Revenons sur le débat Le-Pen Macron de 2017 où M-L-P s’est objectivement sabordée.

    Au lieu de farfouiller dans ses papiers, de rigoler bêtement, de s’embrouiller dans les questions économiques, elle n’avait qu’une réponse à apporter à toutes les questions essentielles qui taraudent les Français :

    • Appartenance à l’OTAN
    • Appartenance à la zone Euro
    • Appartenance à l’espace SCHENGEN
    • Appartenance à l’E.U.

    Cette réponse était :

    « Les Français décideront par voie référendaire ».

    Pour le reste elle pouvait d’une certaine façon refuser le débat en disant qu’elle était là pour rendre le pouvoir au peuple.

    Il est sûr que cette attitude, même si insuffisante pour gagner, aurait boosté son score au second tour.

    Aujourd’hui, nouvelle attitude, elle se renie par avance. C’est donc un avatar de Macron qui risque d’être opposé à Macron. Les mougeons se feront baiser une fois de plus, d’autant plus que, comme le fait remarquer Fergus, une cohabitation lui serait sans doute imposée ; réduisant à rien ses velléités d’indépendance nationale.

    Bref, le système est bien verrouillé, rien ne sortira jamais des urnes.


  • ETTORE ETTORE 25 mars 12:46
    ETTORE 25 mars 11:51

    @Captain Marlo

    Je suis bien d’accord avec vous sur le point que nous n’ayons pas essayé le Frexit.
    La grande hantise sur ce point, tient peut être au fait que nous nous sommes, (ou on nous a) enfoncés trop loin, dans ce labyrinthe qu’est l’YOUR HOPE.
    Ce n’est pas le Minotaure, qui y fait la loi, mais une hydre multi têtes, dont certaines semblent parler le même langage, et d’autres ont la langue fourchue bien visible.
    Vous parlez effectivement bien de l’Argentine en 2002, soit,, une opération sanitaire...Réussie....Mais quid des contraintes subies ?
    Mais regardez aujourd’hui, la réaction qui prédomine....
    L’Italie, qui aurait été le prochain pays à décrocher de l’YOUR HOPE (avec les conséquences politiques, financières, et l’image désastreuse et contagieuse du détricotage, de cette pelote multi-colorée, d’intérêts liés , plus par des barbelés financiers, que par amour des peuples pour leur indépendance)
    De quoi a hérité l’Italie, pour empêcher cela ?
    D’une mise sous tutelle d’un banquier, au même titre que la France
    ( pied de tomate branlant, qui ne tient que par l’aspersion à haute dose de la peur du virus)
    Je conçois que cette idée de sortir d’un rêve qui est devenu cauchemar, a force de longues nuits sans espoirs, puisse séduire niveau alternative...
    (Le jamais essayé, a toujours une aura de vainqueur possible, face à ,un système, qui n’est plus que « l’ennemi »....) Mais, vaincre la propagande bien heureuse des concombres rectilignes, en sortant des tranchées, avec des légions de kapo affidés au système, prêts à vous tirer une balle dans le dos....Dites ?
    Vous avez oublié le « Nous sommes en guèèèèèèèère », qui donne le droit de tirer dans le dos des .....« déserteurs » ?
    N’est pas Albion, qui veut ! Eux, leurs tranchées, ils les avaient mis en cercle, c’était à l’UE de demander le droit de passage.
    Puis ils ont un puissant allié, le même qui a creusé les tombes des pays de ce continent européen, afin de les affaiblir, et trouver le remède étoilé, pour tous !
    Sortir de tout cela ? Bien sûr ! Mais il y a l’idée, et ce qu’en ont fait ces « terroristes » pour alimenter leur pouvoir !
    Se placer au dessus des lois, n’être élus que par leurs pairs, devenir une menace perpétuelle, plutôt qu’énergie gratuite d’un développement harmonieux, monter les peuples les uns contre les autres, à force de mixité obli(migra)gatoire, pour alimenter la puissance économique du chef de file, et l’appauvrissement des valeurs des pays récipiendaires de ces « chances »....Faire des expérimentations, politiques avec l’arme de la finance par soumission, comme en Grèce, mais avoir des visées de capitalisation vers d’autres pays comme le Liban, avec un bonimenteur payé aux intérêts, et au bakchiche...
    Essayer la porte de sortie, fraichement repeinte, vers la Russie ?
    Entrer dans un conflit d’intérêt, avec la Chine, la Russie, et être utilisé comme butoir à cramer par un Bidochon dollarisé, qui ne se saliras pas les doigts, et trébucheras à la première alternative « pour sauver ce rêve européen » ?

    • Captain Marlo, fortifions les valeurs de cette France, pour que ce siège infernal de nos libertés prenne fin.
    • Revendiquons, nos couleurs, nos valeurs, plutôt qu’une étoile dans une ronde sans fin.
    • Trouvons le moyen d’expurger ces comptoirs financiers, qui rapinent nos libertés et nos vies.
    • Mettons un nom, sur la perversité du langage, et de celui qui le tient.
    • Et faisons comprendre à ces sous doués, que nous ne sommes pas des Français éprouvettes, juste bons à être asservis à leur pouvoir illusoire.

    Et nous récupèrerons ce comptoir de colonies, pour une autre idée, un autre rêve, nettement plus glorieux pour l’avenir des peuples .

  • Deviendriez-vous Hermétique. Symbole du coq : https://www.luminessens.org/post/2016/06/22/le-coq# : :text=Le%20coq%20est%20universellement%20un,qui%20personnifie%20l’%C3%A9nergie%20solaire.. Gallinacée. Pays de Galles, Gaulois...... contre le : L’ivermectine (Covid) est un médicament utilisé pour traiter des parasitoses, comme la gale. et encore plus drôle : Le parasita (acarien) s’appelle : SAR COPTE.....


    • Passante Passante 28 mars 12:06

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      sar copte z’y ! pendant qu’on y est ... smiley


    • @Passante Astra Zenica. De plus en plus mystique. ASTR..ZENECA : Libation : Action de répandre un liquide en offrande à une divinité, lors d’un sacrifice.. Qui va allez se sacrifier en se faisant vacciner.... ? 


    • Passante Passante 28 mars 14:26

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      attention vous jouez sur une sacrée frontière
      car la libation (miel, eau, huile) n’est pas le sacrifice (sang)
      empedocle :
      128. Ils n’avaient pas encore Ares pour dieu, ni Kydoimos, ni non plus le roi Zeus, ni Kronos ni Poséidon, mais Cypris, la reine... Ils se la rendaient propice par de pieux présents, par des figures peintes et des encens au subtil parfum, par des offrandes de myrrhe pure et des baumes à la douce senteur, répandant sur le sol des libations de miel brun. Et l’autel ne ruisselait pas du sang pur des taureaux, mais c’était parmi les hommes le plus grand crime que de dévorer leurs nobles membres après leur avoir arraché la vie.


    • @Passante Ce n’est pas moi qui ai joué avec les frontières du SACRE :  ASTRAGALE, ASTR ZENECA. quand on contrevient à la Loi (La colonne vertébrale, on dit que l’on fait UNE entorse à la LOI). 29 janvier 2013. Belgique : 30 janvier 2003....... 8ème degré du verseau : transgression, anarchiste : Distancer toute notion conditionnée. Rendre les idées concrètes. Indépendance intérieure et évasion. Impétuosité et indépendance, ne souffrant aucune contrainte. Original, puissant. N’est pas pris vivant au combat. Aventures dangereuses. et 9ème degré. L’obligation de prendre les êtres humains pour ce qu’ils sont et non pour un écran où l’on projette ses rêves et ses idéaux. Il y a un besoin de revalorisation personnelle. Domination, conversion. Puissant, agressif, intense et impétueux, grand pouvoir.  Attention au retour de balancier........ 


    • Pour la Belgique et la France, les deux Lois sont sorties en verseau. Ganymède amant de Zeus. Taubira, née le DEUX FEVRIER (Sacrée coïncidence). A cette époque (2 février 1979) vivant la grand amour, j’écoutais en permanence cet air... sans savoir vraiment qui était le musicien.... ;...

      .https://www.google.com/search?q=Son+for+Guy&oq=Son+for+Guy&aqs=chrome..69i57.10754j0j4&sourceid=chrome&ie=UTF-8. Mon amoureux s’appelait GUY........Song for GUY.. Pluton, entre en verseau en 2024....


  • Lisez l’album d’Astérix et Obelix : la transitalique. Déjà 300 euros sur Amazon en original. A la fin c’est le COQ QUI GAGNE.


  • Pas fait exprès, 62 ème commentaire. 6+2....


Réagir