dimanche 1er mars 2020 - par Caleb Irri

49-3 : lettre ouverte aux députés (LREM surtout)

Voilà, nous y sommes : la 5ème République face à ses contradictions : face à l’incohérence constitutionnelle du quinquennat et l’élection automatique d’un parlement « godillot », le droit légal à l’obstruction par amendements a précédé à l’inévitable et tout aussi légal « 49-3 ».

La première réflexion devrait aboutir à la nécessité de refonder nos institutions, mais je crains que ce ne soit pas encore le moment, car pour l’instant la situation est trop grave : le parlement s’apprête à voter sa confiance à un gouvernement qui n’est représenté que par une part minoritaire de la population. Pas parce qu’elle est mal ou pas informée mais au contraire parce qu’au fur et à mesure que le projet s’éclaircit les citoyens comprennent ce qu’ils ont à y perdre : on leur refuse un référendum pourtant prévu par la Constitution et on lui préfère l’article 49-3.

Je ne vais pas ici commencer à évoquer la réforme en elle-même ni les interminables querelles concernant la plus grande légitimité de l’obstruction ou du 49-3. Je voudrais juste vous parler à vous, députés qui représentez plus ou moins, tant bien que mal, la population française. Vous avez aujourd’hui une responsabilité devant l’Histoire, et encore plus important devant le peuple, et même face à vous-même.

Peut-être vous êtes sincèrement convaincu en votre for intérieur que cette réforme est bonne et juste, que le président est légitime et qu’il travaille autant qu’il le peut dans l’intérêt général. Vous avez le droit de le penser, mais vous n’y êtes obligés par rien : regardez dehors, pour l’amour des Hommes ou au moins des Français, regardez et réfléchissez… est-ce qu’une fois dans l’Histoire de l’Humanité on peut avoir raison contre le peuple ? Si le peuple se trompe et ne voit pas les bienfaits d’une réforme qui lui serait bénéfique, faut-il lui imposer son application de force ?

Publicité

Dans les jours qui viennent se présentera au moins une motion de censure contre le gouvernement, sur la base de cet article 49-3. Ce vote laissera une trace indélébile sur l’Histoire, et vos noms seront inscrits à jamais sur ce qui sonnerait comme une défaite pour tous, car le peuple dans sa majorité ne veut pas de cette loi. En tous les cas pas maintenant et pas comme ça. Vous n’avez pas le droit de passer outre, au risque de provoquer de graves troubles demain, ou après-demain, ou bien plus tard…
Mais ainsi vous allez certainement affaiblir encore un peu plus notre démocratie, comme en 2005 : car même si le peuple a tort (ce que je ne pense pas), il est le souverain.

Je sais que nombreux parmi les députés « en marche » sont eux qui n’y croient plus, ou qui ont compris que tout cela n’était que « de la com ». Vous êtes près de 30 pourcents des députés paraît-il. Et 100 députés, cela retourne la majorité.

Alors voilà, je ne demande pas à ce que les députés « en marche » trahissent ou rejettent la politique menée par le président et ses ministres, il ne s’agit même pas de ça en réalité. Mais de grâce écoutez votre coeur, écoutez votre raison, et vous verrez que sans ce projet les deux s’accordent très bien… Alors si ceux qui n’y croient plus, ou ceux qui y croient mais pensent que la démocratie et la France valent mieux que ça votent, ou au moins s’abstiennent (si c’est possible ?) lors de la(ou des) motion(s) de censure qui sera(ont) proposée(s) par les oppositions.

Il faut que quelque chose de fort -mais de démocratique et pacifique- se passe. Car autrement cela va mal finir, il faut en être certain. Ce n’est certainement pas un souhait mais l’aléa statistique est presque absolu : si vous ne voulez pas que la violence remplace les manifs et les jetés de robes, les chorégraphies ou les happening en tous genres (mais presque toujours « bon-enfant »), alors tournez-vous donc du bon côté de l’Histoire et mettez-vous du côté du peuple, vous ne le regretterez pas : on se remettra tous rapidement, et avec joie, au travail, et sans avoir rien gagné d’autre que la conservation des droits minimums que nos anciens se sont battus pour obtenir pour nous…. Rappelez-vous toujours : nous ne voulons pas de mal aux riches, nous voulons juste vivre (et mourir) décemment, sans être contraints de réclamer, tricher ou mentir pour s’en sortir… C’est si incroyable comme demande ?

Publicité

Ne craignez-pas les représailles macronistes, et ne vous laissez-pas impressionner : en réalité ils ne sont que très peu, et protégés par de trop grandes armures. Dessous ils ne sont que de faibles êtres humains… comme vous et moi. Pas plus, pas moins.

Liberté. Egalité. Fraternité. Une belle devise ou un beau slogan ?

Caleb Irri



79 réactions


  • caillou14 rita 1er mars 2020 09:21

    Ne jouez pas l’ingénu, c’était le seul moyen pour ce gouvernement l’utilisation du 49.3 !

    Depuis le début c’était dans les tuyaux !

    Un gouvernement d’amateurs ne peut utiliser que des moyens dignes de ses turpitudes !


    • oncle archibald 1er mars 2020 10:21

      @rita :

      Donc à votre avis quasiment tous les gouvernements de la 5eme république furent des gouvernements d’amateurs ! C’est risible ! Regardez un peu l’historique des lois qui ont été adoptées par le biais du 49.3.

      https://www.lci.fr/politique/edouard-philippe-annonce-son-recours-de-l-armement-nucleaire-a-la-loi-travail-ces-textes-fondateurs-qui-sont-passes-avec-le-49-3-2146047.html

      Avez vous observé que ces lois aient été abrogées lorsqu’il y eut changement de majorité ? Peut etre n’étaient-eles pas si mauvaises ....

      Au lieu de crier au loup comme des vierges effarouchées et de se ridiculiser en déposant des tonnes d’amendements pour remplacer un mot par son synonyme les députés de l’opposition se grandiraient en s’engageant à abroger cette loi dès qu’ils auront repris les commandes du pays puisqu’il n’est pas douteux, enfin à ce qu’ils disent, qu’une majorité de Français déteste Macron et va se saisir l’occasion de le blackbouler pour jeter aux orties tout ce qu’il a fait dans les mois qui suivront Mai 2022.


    • caillou14 rita 1er mars 2020 10:28

      @oncle archibald
      En effet, il est facile de s’en rendre compte en ouvrant les yeux pour regarder la situation du pays ?
      Plus d’industries, quand au social il meurt tous les jours un peu plus !
      Le système de santé dans le rouge, et toujours plus de pauvres et de chômeurs, par contre plus de riches !
      De Gaulle est mort depuis longtemps, les Français ayant voulu mettre à sa place des voyous !


    • Marie 1er mars 2020 16:14

      @rita
      Ce ne sont pas les Français qui « ont voulu mettre à sa (De Gaulle) place des voyous ». Les voyous sont en place depuis longtemps : Pompidou, Giscard, Sarkozy et tutti quanti ! Accompagnés de tous leurs sbires. Avec l’épouvantail FN/RN, la manipulation s’est aggravée... Si l’on fait le décompte Macron n’a été élu qu’avec un taux 24% des voix... Cherchez l’erreur !


    • bebert bebert 1er mars 2020 16:50

      @rita
      «  Un gouvernement d’amateurs ne peut utiliser que des moyens dignes de ses turpitudes !  »
      Le terme le plus approprié est quand même un gouvernement d’opportunistes bien que la finalité soit la même.


    • CRICRI59 CRICRI59 1er mars 2020 18:10

      @Marie

      https://www.facebook.com/le.message.org/videos/1074197729331980/?t=4

       A visionner De Gaulle et la constitution

      Bonjour il faut simplement changer le mode de scrutin pour prendre en compte les bulletins nul, vierge et les abstentions, c’est comme cela que macron a été élu avec moins de 20% des inscrits, nous sommes dans une république bananière


    • JulietFox 2 mars 2020 12:06

      @CRICRI59
      La constitution qui nous régit, a été concoctée par Debré père, afin que Mongénéral ait les pleins pouvoirs pour mener la Guerre l’Algérie, déguisée en « pacification ».


  • Francis, agnotologue JL 1er mars 2020 10:17

    L’État néolibéral se comporte le peuple comme ces mauvais parents que décrivait Alice Miller ; cf. « C’est pour ton bien »


  • oncle archibald 1er mars 2020 10:36

    « face à l’incohérence constitutionnelle du quinquennat et l’élection automatique d’un parlement « godillot »

    Grotesque ! C’est faire fi de l’intelligence des électeurs. Si comme certains le prétendent Emmanuel Macron n’a été élu que « par défaut » face à Marine le Pen l’élection des députés qui a suivi était précisément le moyen législatif que la constitution de la 5 eme met à leur disposition pour le priver des moyens de gouverner à sa guise.

    Mais ce doit être beaucoup plus compliqué que l’affirmation « binaire » suivant laquelle le vote Macron était « obligatoire » au deuxième tour. En fait comme le prouvent les résultats des législatives le vote massif pour LREM a confirmé que ce sont bien les « fausses alternances » LR/PS que les électeurs ont sanctionné l Et toute la vieille classe politique qui ronronnait depuis des décennies en est restée désemparée.


    • Arogavox Arogavox 1er mars 2020 11:14

      Présentation officielle des faits :

      (https://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Presidentielles/elecresult__presidentielle-2017/(path)/presidentielle-2017/FE.html)

      pour le jupiter ,

      au premier tour : 8 656 346 voix (pour 47 582 183 inscrits ... et combien de Français ?)

      au second tour  : 20 743 128 voix (pour 47 568 693 inscrits ... et combien de Français ?)


       « Représentant » ?


    • oncle archibald 1er mars 2020 11:43

      @Arogavox :

      Je ne comprends pas vos propos. Qui empêche les abstentionnistes d’aller voter ? S’abstenir c’est dire je n’ai pas d’opinion, ou bien aucun candidat ne m’agrée, je laisse aux autres, à ceux qui vont aller voter, le soin de choisir à ma place. Personnellement je le déplore mais c’est leur choix !

      Quant à faire un ratio du résultat d’un vote avec le nombre de Français comme vous semblez le souhaiter, cela voudrait dire que les enfants au biberon et les adultes qui n’estiment pas nécessaire d’aller s’inscrire sur les listes électorales ont une opinion à exprimer et à prendre en compte ?

      La vie en société, ne serait-ce que dans un club sportif ou une association de bénévoles, implique d’avoir des règles admises par tous les membres. Et en ce qui concerne la vie politique c’est notre constitution qui fixe les règles du jeu. Elles ne sont pas parfaites, certes, mais elles existent et pour les reformer .... il faudra voter !


    • Arogavox Arogavox 1er mars 2020 12:42

       Intéressant de constater une fois de plus à quel point ceux qui se glorifient de ne pas comprendre (« Je ne comprends pas vos propos ») se croient, par le seul fait de leur défaut d’entendement, en position d’interpréter et de donner des leçons !

        

       Ne sachant prouver, ils ignorent manifestement, que la seule information sûre qu’ils publient (foin de toute hypothèse ou suspicion personnelle qu’ils avancent) c’est leur témoignage personnel de ce qu’ils assurent être leurs propres croyances !

        

       Ainsi nous apprenons que pour un Français parmi plusieurs dizaines de millions :

      "S’abstenir c’est dire je n’ai pas d’opinion, ou bien aucun candidat ne m’agrée, je laisse aux autres, à ceux qui vont aller voter, le soin de choisir à ma place.

      « 

         

       Pas sûr qu’un seul des millions de non-votants ne perde du temps à faire remarquer à un individu qui se vante d’en être incapable que lorsqu’on n’a pas le vœu de cautionner une option, on ne saurait commettre le non-sens d’aller voter (cf, entre autres, l’étymologie du mot »vote")  ou pire : élire !


    • oncle archibald 1er mars 2020 13:06

      @Arogavox :

      Quand j’écris "S’abstenir c’est dire je n’ai pas d’opinion, ou bien aucun candidat ne m’agrée, je laisse aux autres, à ceux qui vont aller voter, le soin de choisir à ma place." ça n’est pas une opinion personnelle, c’est un fait.

      Pour être plus clair j’aurais du dire que s’abstenir équivaut à laisser les autres choisir à votre place et ceux qui croient qu’il en est autrement se trompent.

      C’est la loi électorale qui veut qu’il en soit ainsi, et je le répète, pour modifier la loi électorale, il faudrait qu’une nouvelle loi soit votée, soit par les députés et les sénateurs réunis en congrès, soit par voie référendaire.

      A part cette solution républicaine il y en a une autre qui vous agrée peut être : on règle ses comptes dans la rue et c’est celui qui a les plus grosses fait la loi.


    • pemile pemile 1er mars 2020 13:48

      @Arogavox "Ne sachant prouver, ils ignorent manifestement, que la seule information sûre qu’ils publient (foin de toute hypothèse ou suspicion personnelle qu’ils avancent) c’est leur témoignage personnel de ce qu’ils assurent être leurs propres croyances !"

      Exactement comme votre délire sur l’utilisation du XOR pour sécuriser les échanges entre particuliers ? J’attends toujours vos preuves smiley


    • Arogavox Arogavox 1er mars 2020 13:55

      Et plouf ! à pieds-joints dans le piège !

       

       Que ceux qui se sentent morveux se mouchent !

       ( ça aidera à lutter contre les virus )


    • pemile pemile 1er mars 2020 14:06

      @Arogavox « Que ceux qui se sentent morveux se mouchent ! »

      wiwi, je vous prêterai bien mon mouchoir pour que vous y déposiez vos preuves smiley


    • Arogavox Arogavox 1er mars 2020 14:39

      g3mf0FO1mF(QqI3C« a6mb&0ZffôO75-eMasq26ø0µ±+0õoOe5w8« rfp8ßM2jLhs0zI


    • pemile pemile 1er mars 2020 17:42

      @Arogavox « g3mf0FO1mF(QqI3C« a6mb&0ZffôO75-eMasq26ø0µ±+0õoOe5w8« rfp8ßM2jLhs0zI »

      A vos souhaits smiley

      Vos preuves, c’est pour bientôt ?


  • Arogavox Arogavox 1er mars 2020 10:44

    Constitution française  article 3 :

    ARTICLE 3.

    « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum.

    Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice. »

    __

      Si rien ni personne n’est en mesure d’empêcher le 49.3 pour n’importe quoi et dans n’importe quelle situation (y compris en temps de paix, alors qu’aucune urgence ne l’impose, et qu’il est manifeste que la Volonté Générale du peuple n’a pas été évaluée de façon consensuelle et se trouve manifestement litigieuse),
    alors nous avons là la preuve que :
     soit l’ensemble de nos Institutions et de nos ’représentants’ sont défaillants ;  soit notre Constitution n’est pas (plus ?) cohérente et ne veut rien dire.



    • Arogavox Arogavox 1er mars 2020 10:54

      Même ceux qui cautionnent cette notion de « souveraineté nationale » doivent, pour être honnêtes, de pas négliger cette remarque essentielle :
       "Pour éviter les abus de pouvoir, il est nécessaire de mettre en place des contre-pouvoirs pour contrôler les représentants,

      "


    • Arogavox Arogavox 1er mars 2020 11:04

       à noter le ’il est nécessaire’ qui ne sous-entend pas « il est aussi suffisant » !
      (il ne s’agit pas de planter un décor dans la constitution  genre : référendum  pour permettre aux procéduriers hypocrites de prétendre que puisque le nécessaire est en théorie en place, les promesses n’engagent que ceux qui y croient !)


    • Le421... Résistant Le421 1er mars 2020 18:38

      @Arogavox
      A titre d’info, je vous rappelle que Macron utilise des feuilles de la Constitution pour se torcher le derche...
      Au cas où vous auriez encore quelqu’ illusion !!


    • Eric F Eric F 1er mars 2020 21:06

      @Arogavox
      Attention aux termes, une « majorité parlementaire » ne constitue par une « fraction de la population » au sens de la constitution, sinon aucun gouvernement ne serait jamais possible, car il n’y a jamais unanimité sur quoi que ce soit.

      Le problème vient de ce que dans un « programme » globalement approuvé par une majorité de suffrages exprimés (66% des exprimés, 43% des inscrits), se trouvent des dispositions qui, pour leur part, entrainent un rejet d’une grande partie des citoyens -ce fut notamment le cas de la suppression de l’ISF sur les capitaux financiers-. Là aussi, absolument tous les gouvernements, y compris du temps du général de Gaulle, ont été confrontés à ce genre de situation (c’est généralement le cas des hausses de taxes, des restrictions routières, des équilibres budgétaires, etc.).

      Le recours au 49-3 ne vient pas tant du rejet par l’opinion, que de considérations de procédure parlementaire (multiplication des amendements, flottement de députés, etc.). Il y a eu des propositions de modifications de la constitution pour limiter le nombre d’amendements (par exemple 1 par député pour un texte donné), qui permettrait ainsi de supprimer l’article 49.3.


  • Le Panda BERNARD 1er mars 2020 11:35

    Nous sommes en pleine psychose : fin du réel débat le tuer avant sa naissance, celui du droit d’expression, nous sommes pris à la hussarde ? Le nier serait de la folie démocratique. La liberté de la France qui fleurit ses 36 000 communes est une tache énorme sur « Les droits de l’homme » A quoi nous sert toutes ces communes ? À l’ombre du pouvoir se cache ce que nous voulons, vivres libres. 

    A ne pas en douter il fallait s’y attendre, le virus nous a envahi depuis et jusqu’à 2022. Tout est sujet à caution, la réunion ministérielle du 29 février ne servait pas uniquement qu’au désastre qui frappe tous azimuts. A la 13 eme séance le « Glas est tombé » pour faire mieux passer les virus préjugés infranchissables passe par-dessus le bleu, le blanc, et le rouge. Travailleurs ils ne vous restent plus qu’à capitaliser en privé, ou enrichir le partage de plus de dividendes aux nantis. Le 49.3 a été utilisé 45 fois depuis 1988 Lien.


  • samy Levrai samy Levrai 1er mars 2020 12:10

    L’opposition d’opérette s’attaque au pion Edouard Philippe en provoquant une motion de censure au lieu de s’attaquer à Macron (autre pion mais pourquoi visé le pion du pion... ?).

    La palme revenant aux LR qui s’acoquinent avec la LREM aux municipale et font semblant de s’opposer eux aussi en lançant une motion de censure de leur coté et pour rire comme celle de « gauche »...

    Ils auraient tous fait la meme chose si ils avaient été aux affaires

    La reforme est voulue par l’UE et se trouve dans les GOPE ( feuille de route distribuée chaque année ), Macron ne fera pas marche arrière, il fait son travail , ce pour quoi les médias et la finance l’ont élu. 


    • Le421... Résistant Le421 1er mars 2020 18:36

      @samy Levrai
      D’ailleurs, le 49-3, c’est Brusselles qui l’a dicté.
      Hips ° !


    • Captain Marlo Captain Marlo 1er mars 2020 18:46

      @dimitrius
      Ben si t’attends que ton gourou soit élu , j’te raconte pas le nombre de 49/3 qui vont passer.

      La même réforme pourrie a été appliquée en Allemagne avec les Lois Hartz, en Italie, et en Grèce aussi, elle est dans les tuyaux ! Pourtant, aucun autre pays européens n’a la Constitution de 58.... !
      .
      La France est la seule à avoir une Constitution, qui donne plus de pouvoir au Président de la République. Dans tous les autres pays, c’est la proportionnelle avec des alliances de la carpe et du lapin, genre IVe République, de sinistre mémoire.
      .
      La Gauche, quand elle est dans l’opposition, fustige la Constitution de 58.
      Une fois au pouvoir, elle la trouve finalement « très confortable ».
      Il suffit de voir les nombre de fois où le PS l’a utilisée....
      .
      Alors, à quoi ça sert de couiner sur la Constitution ? A détourner l’attention.
      ça sert à éviter de parler des Traités européens et de l’euro.
      Ce que la Gauche et les syndicats arrivent à faire, avec un art de l’évitement spectaculaire, depuis Maastricht : silence radio ! 


      Si on ne veut pas succomber sous les 49.3 et finir idiot sans rien comprendre, il faut commencer par le début, et lire attentivement, et jusqu’au bout :

      le Pacte de stabilité et de croissance de la zone euro, signé par la France en 1997.

      .

      La Commission s’y réfère constamment : "Le pacte de stabilité et de croissance (PSC), adopté au Conseil européen d’Amsterdam des 16 et 17 juin 1997, est le premier instrument dont les quinze États membres fondateurs de la zone euro, se sont dotés pour coordonner leurs politiques budgétaires nationales et éviter l’apparition de déficits publics excessifs. Il comporte alors deux types de dispositions : des dispositions préventives et des dispositions correctrices."


      .
      Cet accord impose à tous les pays de la zone euro :
      de coordonner leurs politiques économiques.
      de diminuer la dette publique, (dette illégitime, mais ils s’en foutent !).
      Car c’est au nom de la dette publique, que le modèle social français doit être démantelé. C’est écrit noir sur blanc dans les feuilles de route de Bruxelles.
      La réforme des retraites doit faire économiser 5 milliards d’euros chaque année.


      Il y a un autre raison qui impose la fin du modèle social français, (du point de vue de Bruxelles & du Médef) c’est le fait que l’euro ne peut pas être dévalué.

      Pour la compétitivité des produits français, il faut faire baisser le prix du travail, en supprimant progressivement les cotisations qui pèsent sur les salaires, mais qui abondent les caisses de la Sécu & celles des retraites..... ! Quand on ne peut pas dévaluer la monnaie, on « dévalue le prix du travail ».

      .
      C’est le rôle anti social de l’euro (délibéré !), que d’envoyer « les Etats Providence » aux égouts.
      "Et quand une crise arrivera, les nations économiquement désarmées n’auront plus comme solution que déréglementer le droit du travail, privatiser les entreprises d’Etat en masse, réduire les impôts et d’envoyer les États-providence en Europe, dans les égouts. " Robert Mundell.


    • samy Levrai samy Levrai 1er mars 2020 19:07

      @Le421
      Je t’explique juste que puisque la FI ne veut sortir ni de l’UE ni de l’euro, elle aurait appliqué de la même manière les directives européennes.. ils auraient surement fait un 49.3 devant les opposants d’opérette qui auraient fait une motion de censure pour rire... 


    • Captain Marlo Captain Marlo 1er mars 2020 19:08

      @Le421.
      D’ailleurs, le 49-3, c’est Brusselles qui l’a dicté.

      .
      Les 4 Lois Hartz en Allemagne, le Gouvernement Schröder a eu besoin du 49.3 ?
      Non, la propagande a prétendu que c’était pour faire baisser le chômage, mais les Allemands y sont très opposés, au vu des dégâts sociaux.
      .
      (...) Les réformes Hartz (ou la réforme Hartz) sont les réformes du marché du travail qui ont eu lieu en Allemagne, entre 2003 et 2005, sous le mandat du chancelier Gerhard Schröder (SPD).(...) 

      Elles ont été mises en place progressivement, sous la forme de quatre lois, mais la plus importante est la loi Hartz IV.

      Celle-ci fusionne les aides sociales et les indemnités des chômeurs sans emploi depuis plus d’un an en une allocation forfaitaire unique.

      Le faible montant de cette enveloppe — 409 euros par mois en 2017 pour une personne seule — est censé motiver l’allocataire à trouver au plus vite un emploi, aussi mal rémunéré et peu conforme à ses attentes ou à ses compétences soit-il. Son attribution est conditionnée à un régime de contrôle parmi les plus coercitifs d’Europe...« 


      Et les 12 baisses des retraites en Grèce, Tsipras e eu besoin du 49.3 ? Non plus.
      Et ça change quoi, au final, pour les retraités ? Nada, wallou, rien du tout !
      ça fabrique des millions de retraités pauvres, et de travailleurs pauvres.
      .
      C’est ça votre belle Europe »de la prospérité« , dans laquelle vous voulez rester, en faisant croire qu’on peut »réformer l’Europe" ! Rêve ! Il n’y aura jamais de réforme de l’Europe, parce qu’il faut l’unanimité, alors que les 27 pays sont divisés sur tout.

    • Le421... Résistant Le421 1er mars 2020 20:42

      @samy Levrai
      Aucun intérêt de vous répondre.
      Vous détenez la vérité vraie et tous les autres sont des imbéciles.
      Soit, 99% des électeurs en général...


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 mars 2020 13:21

      @Le421
      Vous détenez la vérité vraie et tous les autres sont des imbéciles.
      Soit, 99% des électeurs en général...


      .
      Pas du tout, nous apportons des éléments aux débats, qui n’ont jamais lieu dans les médias. Car ils n’acceptent pas les débats contradictoires « sur les sujets sensibles ».
      .
      L’UE, le Brexit, l’OTAN, l’euro, les guerres du Pentagone, le Califat, les néo nazis de Maïdan, les révolutions colorées, les Traités européens, le Frexit, la démocratie, les referendum trahis etc, sont tous des sujets tabous, où aucune tête ne doit dépasser !
      .
      Sinon, on est des fachos, des eurosceptiques diabolisés beurk ! des complotistes, des populistes, des pro Poutine beurk ! des anti américains, primaires, secondaires & tertiaires ...
      .
      Les échanges d’arguments sont le but d’un Forum de discussions, comme Agoravox. Et si vous n’êtes pas d’accord, fastoche, argumentez et démontrez que l’UPR se trompe !


  • Fergus Fergus 1er mars 2020 15:24

    Bonjour, Caleb Irri

    « Je sais que nombreux parmi les députés « en marche » sont eux qui n’y croient plus »

    Exact. C’est d’ailleurs ce climat qui m’a incité le 17 février à écrire cet article : Députés LREM : les caves se rebiffent.

    Or, le recours au 49.3, s’il permet au gouvernement de faire passer le texte de la réforme des retraites sans aller au bout de l’examen des amendements, va aussi permettre à Macron et Philippe de mettre les députés LREM au pied du mur : soit ils votent la confiance au gouvernement, soit ils se mettent de facto en situation d’exclusion.

    Je crains fort, malheureusement que les élus LREM ne soient très peu nombreux à franchir le Rubicon, à se rebiffer face à ce coup de force de l’exécutif, hélas ! 


    • Le421... Résistant Le421 1er mars 2020 18:35

      @Fergus
      Comment peut-on actuellement se poser des questions sur le statut de godillots ou pots de fleurs des députés LREM ?
      On a atteint un summum de tartufferie.
      Mais comme disent certains, auxquels j’appartiens, on vous avais prévenu...
      Et vu que je suis à la retraite, je suis tenté de dire : « Allez tous vous faire enc...., ceux qui ne sont pas contents !! »


    • Captain Marlo Captain Marlo 1er mars 2020 19:36

      @Le421
      On a atteint un summum de tartufferie.
      Mais comme disent certains, auxquels j’appartiens, on vous avais prévenu...


      .
      Côté tartuffe, vous avez droit au yoyo en bois du Japon...

      Pendant toute la campagne électorale de 2017, des Présidentielles et des législatives, l’UPR a prévenu tout le monde, sur le vrai programme de Macron !
      .
      « Le vrai programme de Macron, c’est celui des GOPé de Bruxelles ! »
      .
      Les militants de l’UPR l’ont répété 1000 fois sur Agoravox : « Macron ou un autre pro européen, vous aurez le même programme économique et social ! » 
      .

      Vous couiner pourquoi exactement, puisque vous étiez prévenu ?
      Vous n’avez que ce que vous méritez : une défaite de plus de la Gauche et des syndicats, comme la Loi El Khomri, la baisse des indemnités chômage, la baisse des APL, la fin de l’ISF etc
      .
      Et gâteau sur la cerise, vous vous obstinez à combattre le Frexit, au lieu de protéger les intérêts de la France et des Français, en les aidant à sortir de ce bouzin européen ! Vous finirez comme Tsipras & Corbyn, qui n’ont rien voulu comprendre.


    • Le421... Résistant Le421 1er mars 2020 20:45

      @Captain Marlo
      Je préfère être un tartuffe représentant 20% des électeurs aux présidentielles qu’un génie détenant la vérité représentant ce que l’UPR est.
      A la niche !!
      Allez prêcher dans votre paroisse et supportez que les autres, presque TOUS les autres, aient un avis différent du vôtre.
      Cela vous revaloriserait.


    • Eric F Eric F 1er mars 2020 21:14

      En fait, le 49.3 est bien plus facile à faire passer que de « voter la confiance » : c’est simplement « ne pas voter la censure ».


    • Caleb Irri 2 mars 2020 00:18

      @Fergus

      C’est vrai que cela demande de leur part un acte véritablement courageux, mais aussi honorable : il y a un moment où le coeur doit pouvoir parler, sinon il ne sert à rien d’être député de la Nation


    • Fergus Fergus 2 mars 2020 09:02

      Bonjour, Caleb Irri

      « sinon il ne sert à rien d’être député de la Nation »

      En effet. Et le vote de la confiance induit par le 49.3 va montrer si les nombreux députés LREM venus de la société civile, avec la conviction de pouvoir agir en conscience, privilégient la tactique politicienne imposée par l’exécutif à ces convictions.


    • nono le simplet bientot vacciné nono le simplet 2 mars 2020 09:27

      @Fergus
      Et le vote de la confiance induit par le 49.3

      le 49-3 n’induit aucun vote, seul le dépôt d’une motion de censure peut contester le 49-3 ... sans motion de censure le 49-3 fait adopter la loi sans vote
      « Le Premier ministre peut, après délibération du conseil des ministres, engager la responsabilité du Gouvernement devant l’Assemblée nationale sur le vote d’un projet de loi de finances ou de financement de la sécurité sociale. Dans ce cas, ce projet est considéré comme adopté, sauf si une motion de censure, déposée dans les quarante-huit heures qui suivent, est votée dans les conditions prévues à l’alinéa précédent. Le Premier ministre peut, en outre, recourir à cette procédure pour un autre projet ou une proposition de loi par session. »

      réforme constitutionnelle du 23/082008


    • Fergus Fergus 2 mars 2020 09:31

      Bonjour, nono le simplet

      Vous avez raison : en évoquant un vote, je pensais évidemment à celui qui interviendra sur les motions de censure.


    • nono le simplet bientot vacciné nono le simplet 2 mars 2020 10:07

      @Fergus
      c’est mieux en le disant ... la motion de censure entraîne un vote de confiance, non sur la loi mais sur le gouvernement en général !
      aucun doute que les députés LREM vont la voter comme un seul homme ...


    • Fergus Fergus 2 mars 2020 11:04

      @ nono le simplet

      « aucun doute que les députés LREM vont la voter comme un seul homme »

      Probablement, et cela montrera que les nouveaux venus sont des godillots comme les autres.


    • nono le simplet bientot vacciné nono le simplet 2 mars 2020 11:10

      @Fergus
      cela montrera que les nouveaux venus sont des godillots comme les autres.

      ça montrera au moins ça ...


    • JulietFox 2 mars 2020 12:13

      @Fergus

      Utilisation du 49.3 : le sénateur Michel Amiel claque la porte de LREM«  La forme est indissociable du fond », s’est insurgé l’élu des Bouches-du-Rhône, opposé au recours, samedi par l’exécutif, de cet article controversé de la Constitution.

    • Captain Marlo Captain Marlo 2 mars 2020 13:45

      @Le421
      Je préfère être un tartuffe représentant 20% des électeurs aux présidentielles qu’un génie détenant la vérité représentant ce que l’UPR est.


      .
      Je crois que vous avez zappé les résultats aux élections européennes....
      Il y a eu du rétrécissement au lavage, et à l’essorage... !
      .
      France Insoumise : 6,31%, alors que Mélenchon est archi connu des tous les électeurs...
      .
      PCF : 2,49%, alors que le PCF est dans le paysage politique français, depuis le Congrès de Tours en 1920... !
      .
      Hamon : 3,27%, alors que le PS est connu de tous les électeurs, depuis le néolithique !
      .
      Lutte ouvrière : 0,78%, moins que l’UPR, alors que Arthaud est connue de tous les électeurs, et qu’en Mai dernier, les manifs battaient leur plein...
      .
      Grosse surprise quand même, que ces résultats décevants pour la Gauche !
      Il doit commencer à y avoir dans l’air, comme du désamour, et pour la Gauche, et pour votre belle Europe ..., mes condoléances.
      .
      Les derniers sondages, qui valent ce qu’ils valent, montrent :
      Que 3 Français sur 4 n’attendent rien de l’Europe.
      .
      Et 75% des Français ne voient pas l’ Union européenne, comme une source d’espoir".

      Alors, à l’UPR, nous préférons être un Mouvement d’avenir, que du passé... !


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 mars 2020 22:43

      @assouline
      C’est pour cette raison que l’UPR nous dit que la France doit s’enfermer dans ses frontière... comme avant...Qu’il faut un retour au franc... comme avant...
      .
      Et oui, l’UPR a des faiblesses, elle préfère ce qui marche et qui a fait ses preuves, plutôt que le ruissellement... qui ruisselle à l’envers !!
      C’est couillon, mais les 30 glorieuses, c’était mieux que les 40 piteuses !!
      .
      Article du Journal économique La Tribune :
      « Dis Maman, c’était comment le budget de la France il y a 40 ans ?? »
      .
      Il y a quarante ans : la Banque de France, qui n’est pas indépendante de l’exécutif politique, agit sous la tutelle du ministère de l’économie et des finances, ceci dans un environnement d’administration des taux d’intérêt. Depuis la loi du 3 janvier 1973, le financement monétaire des déficits publics est prohibé du fait des dispositions de son article 25 : « le Trésor public ne peut être présentateur de ses propres effets à l’escompte de la Banque de France. »

      (...)
      .
      Aujourd’hui : La politique budgétaire de la France a été progressivement enserrée dans un dispositif de supervision concernant notamment sa politique budgétaire : critères de convergence de Traité de Maastricht de 1992 (les fameux 3% de déficit annuel et 60% de dette publique), le pacte de stabilité et de croissance du Traité d’Amsterdam de 1997, dont le caractère d’application automatique sera affaibli en 2005 suite à une alliance tactique franco-allemande, enfin le traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance ratifié en France fin 2012.


      Il y a quarante ans : la croissance en volume de 1974 est très supérieure à 4%, une performance banale depuis de nombreuses années.

      Aujourd’hui : après la plus forte récession connue par la France depuis 1975 (-3,1% en 2009), la France a connu en 2010-2011 un certain rattrapage avant la rechute de 2012 vers la quasi-stagnation (0,2%). La dernière prévision de l’OCDE pour la France prévoit +0,3% en 2013.


      Il y a quarante ans : le solde de la balance commercial française (-0,8%) en 1974 oscille traditionnellement autour de l’équilibre, avec un contrôle strict des réserves de change nationales par les responsables de la politique économique.

      Aujourd’hui, le commerce extérieur de la France

      c’est la Bérézina !!

    • Captain Marlo Captain Marlo 3 mars 2020 21:42

      @nono le simplet

      cela montrera que les nouveaux venus sont des godillots comme les autres. ça montrera au moins ça ...

      C’est dommage que Mélenchon ait voté 28 fois le 49.3 du temps de Rocard... !
      Faut dire à sa décharge, qu’il a mis 30 ans à comprendre que le PS était de Droite, c’est pas un rapide...
      .
      Comme Édouard Philippe !
      Il était contre le 49.3, mais c’était avant qu’il ne soit au Gouvernement... !
      Et on a d’autres cas d’Alzheimer précoces, dans notre belle classe politique... !!
      .
      Marlène Schiappa ! Quand elle était au PS, elle était contre la réforme des retraites de Sarkozy..."Marlène Schiappa écrivait alors, précisément : « Les retraites. Les gens veulent partir à la retraite avant de mourir de fatigue au travail, et si possible être assez bien payé pour ne pas aller balayer le McDo alors qu’ils marchent avec une canne. ».
      .
      Tous ces anciens du PS et de DSK, ils étaient contre la réforme des retraites !

      "Castaner, Schiappa, Ndiaye, Dussopt, Le Drian : parmi les anciens socialistes passés à la Macronie, nombreux sont les ministres s’étant vivement opposés aux précédentes réformes des retraites.

      Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, paraît-il. De sorte que certains membres éminents du gouvernement et de la majorité se trouvent au-dessus de tout soupçon, du moins au regard de leurs déclarations et prises de positions passées sur les retraites.

      Marianne a ouvert la boîte à souvenirs pour une séquence « archives » quelque peu embarrassante pour les ministres concernés, à l’heure de défendre l’instauration d’un « âge pivot » de départ à 64 ans.....






  • villaroel 1er mars 2020 16:25

    Tout ce qui se passe en politique est inclus, est-ce quelque chose que nous ne pouvons pas continuer à permettre, c’est-à-dire faire ce qu’ils veulent avec de l’argent et aussi cela ?


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 1er mars 2020 17:08

    « le droit légal à l’obstruction par amendements a précédé à l’inévitable et tout aussi légal « 49-3 ». »

     

    Désolé mais le 49.3 n’est pas légal dans ce cas parce que la constitution précise :

    « Le principe de la République est gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. »

    C’est donc un péché selon l’esprit que d’utiliser un 49.3 contre l’assentiment du peuple.

    Voici comment la constitution demande de s’en sortir :

     « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum. » (art. 3 Consti 1958)

    Les représentants du peuple ne sont plus à l’Assemblée Nationale ; Ils le redeviendraient si une dissolution de l’Assemblée Nationale était engagée.

    La voie du référendum est une autre bonne voie en cas de blocage. De Gaulle l’a utilisé amplement.

     

    Conclusion : pour le cas qui nous occupe, l’esprit de la constitution demande soit une dissolution de l’Assemblée Nationale, soit un référendum mais surement pas un 49.3 qui agit contre le peuple.

    CAR LA SOUVERAINETE NATIONALE APPARTIENT AU PEUPLE.


    • Captain Marlo Captain Marlo 1er mars 2020 20:03

      @Daniel PIGNARD
      l’esprit de la constitution demande soit une dissolution de l’Assemblée Nationale, soit un référendum mais surement pas un 49.3 qui agit contre le peuple.


      .
      Salut Daniel, je vois que vous planez toujours à 40 pieds...
      Le référendum a été rejeté le 17 Février.
      .
      Il n’y a plus de souveraineté nationale depuis Maastricht et Lisbonne.
      ça fait 100 fois, au moins, que je mets en lien la déclaration de Viviane Reding :
      .
      « Il n’y a plus de politiques intérieures nationales, mais des politiques européennes. » Cette vidéo dure 3 minutes, c’est trop long pour vous informer ?
      .
      Fin des frontières, fin des lois nationales, de la liberté de gérer son budget, de décider des politiques économiques et sociales, de gérer sa monnaie, fin de la diplomatie et de la Défense indépendantes, c’est un statut de type colonial !
      .
      Exactement tout ce que refusaient de Gaulle, et les Communistes, jusqu’aux années Mitterrand !
      .
      La souveraineté populaire, désormais, c’est de se rassembler pour se barrer de l’ UE ! Pas de disséquer la Constitution, qui a été remaniée plus de 20 fois, pour la rendre compatible, justement, avec les pertes de souveraineté, imposées par les Traités européens.


    • Eric F Eric F 1er mars 2020 22:08

      @Captain Marlo
      La souveraineté peut comporter l’assentiment du peuple à une mise en commun de certains aspects de sa souveraineté dans une alliance avec d’autres pays. De Gaulle, souvent pris en référence, avait accepté l’adhésion à la CEE (même si les transferts de souveraineté étaient alors moindre, ils n’étaient pas nuls).
      Pour l’instant, cette acceptation semble corroborée par le fait que les partis qui proposent un retrait de l’UE ne recueillent pas la majorité, ni même un score massif. Par ailleurs selon un sondage ifop fev 2019, en cas de referendum sur la sortie de l’UE 60% des votants y seraient opposés

      Néanmoins il est vrai que le traité de Maastricht ayant été approuvé par referendum, et que le projet de constitution de 2005 ayant été rejeté par referendum, il est « illégitime bien que formellement légal » que le traité de Lisbonne n’ait pas été soumis à referendum.
      A ce stade, il serait donc « légitime » de poser au peuple la question de confirmer ou non le maintien de la France dans l’UE. Certes, il faudrait être certain que les électeurs répondent bien à la question posée plutôt qu’un vote d’humeur contre les gouvernants ou un vote de stratégie politicienne (comme en 1969 par exemple), donc un tel referendum devrait être effectué au moment d’une élection présidentielle.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 2 mars 2020 10:34

      @Captain Marlo

      Comme toujours, vous faites la promotion de ceux qui nous demandent de nous écraser sur la force de note constitution. C’était le raisonnement des collabo avec les Allemands qui demandaient à ce qu’on leur obéisse au doigt et à l’œil.

      Mais comment se fait-il qu’Asselineau pour développer ses 13 points de destitution se sert de notre constitution.

      J’espère que vous lui avez fait les mêmes remarques que vous me faites ici.

       

      Ou bien seul Asselineau a-t-il le droit de s’en servir, et pas nous les petits Français de basse extraction ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 mars 2020 14:27

      @Eric F
      A ce stade, il serait donc « légitime » de poser au peuple la question de confirmer ou non le maintien de la France dans l’UE.

      .
      Que vaut une campagne électorale de la pensée unique ?
      Près de 75% des Français n’attendent rien de positif de l’ UE.
      Pourquoi un tel décalage entre des sondages ?
      .
      — Parce que les médias nationaux interdisent les débats contradictoires.

      Les Français, depuis 70 ans, sont shootés à la propagande européiste, et à la pensée unique euro-atlantiste.

      Les médias, pendant 3 ans, n’ont pas cessé de parler « de cataclysme » à propos du Brexit.

      Ils ne donnent jamais la parole à l’UPR entre 2 élections et quelques minutes lors des élections, parce que la loi les oblige...

      L’article 4 de la Constitution sur la liberté d’expression politique est violé, pour l’ UPR depuis 2007 !

      Aucun média n’a rendu compte de la manifestation de l’UPR le 1er mai 2019 !
      Un scandale, aurait dit Georges Marchais !

      — En résumé, c’est Radio-Paris ment, depuis 70 ans !


      Mais toute cette faune médiatique bien pensante, cornaquée par la CIA, donne des leçons de démocratie à la planète entière.... 
      .
      Elle défend Assange, lanceur d’alerte. Mais pas l’UPR, qui fait exactement le même travail d’information sur l’Europe, que Assange sur les USA !
      .
      Et elle n’a jamais lu, ni la Constitution de 58, ni son préambule avec la Déclaration des Droits de l’homme de 1789, ni les Traités européens.
      .
      Et encore moins, la Charte des Journalistes de Munich, sur les Droits et les Devoirs des Journalistes. Mais elle se fait passer pour la fine fleur de la démocratie...

      Sans informations pluralistes, il n’y a pas de démocratie. 
      Un référendum sans débats contradictoires, ce n’est pas la démocratie.
      .
      D’ailleurs, chaque fois que le peuple a mal voté, les Mamamouchis ont trahi le résultat du vote. Macron dit aux mécontents « d’essayer la dictature », mais nous y sommes. 

    • JC_Lavau JC_Lavau 2 mars 2020 14:34

      @Captain Marlo. Si si ! Myriam soutient Georges très fort.
      Et vous verriez sa gaine, mais c’est un vrai scandall !


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 2 mars 2020 14:41

      @Captain Marlo
      Quoi ? Vous citez l’article 4 de la constitution alors que vous m’interdisez de m’en servir à cause de l’UE. Qui va désormais comprendre votre discours ?


  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 1er mars 2020 17:37

    Le coronavirus l’alibi ultime pour provoquer une réunion ministérielle et annoncer le recourt au 49.3.

    Décréter un confinement généralisé le plus inutile notamment comme si les français vivaient avec les mêmes coutumes que les chinois .

    Curieusement les touristes se baladent librement en Birmanie et d’en d’autres pays asiatique.

    Enfin peut être que le grand dépendeur d’andouille ajournera t il pendant 20 jrs la suspension de l’activité parlementaire et imposera les 70 km/h sur les routes.

    Ce type est tellement faux-jeton qu’il faut s’attendre à TOUT.

    La Roublardise En Marche .

    Bande de renégats....

    L’armée des douze singes....
    Le hussard sur le toit .....

    https://cgf-bzh.fr/autour-de-la-genealogie-2/autour-de-la-genealogie/calendrier-climat-et-epidemies/


  • izarn izarn 1er mars 2020 18:13

    On a voté à 66% pour ce guignol et en plus on lui a donné la majorité parlementaire.

    Total : Micron fait ce qu’il veut.

    Vous les cons, assumez votre connerie....

    C’est vous les pleutres sans testicules...

    J’ai envie de vous dire : Bien fait pour votre gueule !

    Quand vous en aurez des testicules, on pourra discuter...

    En attendant, je vous conseille la vaseline...


  • Le421... Résistant Le421 1er mars 2020 18:31


    Peut-être vous êtes sincèrement convaincu en votre for intérieur que cette réforme est bonne et juste

    Honnêtement, si c’est le cas, les parlementaires LREM devraient consulter un spécialiste...


  • Le Panda BERNARD 1er mars 2020 18:56

    En certaines régions telle que l’Auvergne « Les Républicains » s’accoquinent avec « Le Modem ». Michel Fanget élu député du Puy-de-Dôme avec l’aide de la droite. A présent retour du crachoir dans le cadre de la municipale à Clermont-Ferrand, « Le Modem » appui la candidature de Jean Pierre Brenas des « Républicains » afin de bloquer le maire sortant. Jean Pierre Brenas et je les connais très bien tous deux.

    En apparence au départ dans l’opposition, les preuves parlent au niveau des tracts et des réunions, alors qu’ils étaient censés se combattre. « Les français sont des veaux »

    Le résultat se fait ressentir plus tôt que prévu, cela sentait les virus qui ne connaissent point de frontières ni de limites. Nous en avons un exemple flagrant, les mots qui pourront être utilisés ne changeront rien au double désastre qui nous frappe de plein fouet.

    Édouard Philippe annonce ce samedi 29 février qu’il engage « la responsabilité de son gouvernement » sur le projet de réforme des retraites. Allez peser cela passe ! C’est réellement acté, le gouvernement choisi d’utiliser l’article 49-3 de notre Constitution. Le peuple de France subit l’effet boomerang du Traité de Lisbonne.

    Il y a 577 députés à l’Assemblée sans aucun pouvoir sinon qu’un jeu de dupes.


    • cyrus prong 1er mars 2020 19:08

      @BERNARD

      tu abuse du copier coller ... si on noyait ton site comme ca tu aimerais pas .


  • Captain Marlo Captain Marlo 1er mars 2020 19:46

    Article 49.3, l’UPR demande à l’opposition de lancer la procédure de destitution de Macron.

    .

    "François Asselineau demande aux partis se réclamant de l’opposition parlementaire de lancer la destitution de Macron, en réponse à l’emploi de l’article 49-3 de la Constitution par le gouvernement pour imposer, sans vote, sans délai et sans débat approfondi, la « réforme » – comprendre le saccage – des retraites que la grande majorité des Français refuse.

    .

    Il faut viser Macron et l’UE, Édouard Philippe n’est qu’un lampiste.

    (...) Quant au rôle déterminant de l’Union européenne, qui est la véritable commanditaire de la réforme des retraites par le biais des « Grandes orientations des politiques économiques », il n’en est jamais question dans les discours de M. Mélenchon, de M. Faure, de M. Roussel, de Mme Le Pen ou de M.  Jacob.

    C’est le non-dit fondamental de cette réforme que les Français n’ont jamais demandée, que plus personne ne comprend et qui est socialement injuste, financièrement infondée et politiquement déraisonnable.


    Le summum du spectacle d’hypocrisie offert par « l’opposition » est atteint par LR qui a annoncé déposer une motion de censure contre le gouvernement Philippe, tout en ayant noué « en même temps » des dizaines d’alliances avec LREM à l’occasion des élections municipales à venir.

    L’exécutif et les Partis dits « d’opposition » semblent s’être accordés pour prendre grossièrement les Français pour des imbéciles. Or les Français, vexés, s’en rendent compte de plus en plus.

    .

    Les avantages de la procédure de destitution sur les motions de censure, lire la suite



  • ETTORE ETTORE 1er mars 2020 20:16

    Jamais autant qu’aujourd’hui le nom de déPUTES, n’auras été aussi bien porté par cet engeance de pervers de LaREMerde  !

    Ces parasites ne reculent décidément devant rien, pour sacrifier le peuple Français.

    Estropier, mutiler, persécuter....Les mains dans le sang, créant des angoisses et des peurs, tout leur est bon pour leurs agitations personnelles.

    Mais là, c’est une bouse de trop de sa Majesté Royale, bouse qu’il faudra lui renvoyer à tout prix !

    Pensons donc à l’éradiquer LUI, plutôt que le virus DE CAMOUFFLAGE.


  • hgo04 hgo04 2 mars 2020 08:33

    Je ne sais plus qui a dit une fois, qu’il fallait regarder son passé pour savoir où on allait..

    Alors, j’applique :

    Souvenons nous de ce que disait MACRON :

    «  Mais allez en dictature ! Une dictature, c’est un régime où une personne ou un clan décident des lois…. Si la France c’est cela, essayez la dictature et vous verrez ! »

    Ben voila.. c’est ballot hein ?

    Je ne dirai pas dictature, mais démocrature.. C’est de plus en plus évident..

    Et l’aveuglement des français en est à tel point, que cela frise l’imbécilité.. Sur ce point je donne raison à MACRON ! 

    Qu’il en profite !


  • TSS 2 mars 2020 10:29

    coronavirus ,actuellement 3000 morts dans le monde !

    130 cas en France,2 morts !

    la grippe ,entre 7 et 8000 morts par an en France !

    quel beau pretexte pour interdire les rassemblements consecutifs au

    49-3 qui vont,je pense,quand même se produirent... !!


  • OrganigrammeNationInternational 2 mars 2020 10:47

    ... afin qu’ils la ferment, à tout jamais....

    On a connu les députés godillot....

    Place maintenant aux députés Caudillo

    Ils propagenet la mort plus surement que la grippe espagnol de 1918-19 qui ne fit que 5% de la population décimée. Leur corona-macron, avec leur complicité, plus que silencieuse (sous peine d’éviction)... a déjà 30% de la population décimée et on est pas encore au bout du premier mandat de leur dictatueur....

    Que font-ils et surtout que faisons nous ? RIEN

    leur führeur de vivre (en ce qui le concerne uniquement, parce que pour les autres que sa personne ....) a raison. Nous ne faisons rien pour l’empêcher. Un enfant, tant que vous ne stoppez pas, pousse ses pions afin de tester la résistance de ses parents, jusqu’au jour où ....)....

    Si en 14 mois on ne l’a empêché, il est trop tard, maintenant : Laissons et laissez le courir sur son étrave.... 2022 sonnera le glas de ses ambitions, pour le peu que le Peuple le veuille vraiment...Ce dont je doute, malheureusement,fortement. ...


    Une révolution commence déjà par un esprit curieux pour tenter de prendre connaissance de toute solution de possible et d’éventuel remplacement.... Nos révolutionnaires modernes se contentent de ne rien lâcher (ne sachant qu’ils n’ont , délà, plus rien à lâcher....) et surtout d’aimer sans même connaître ce qu’ils, soit disant, aiment (comment peut-on connaître ce que l’on ne connaît pas.... miracle de la foi aveugle du moutonnier).

    02/03/2020 - https://wp.me/p4Im0Q-3uB

    • Charlot aurait-il été le Charlie de l’abbé si le Maccarthysme n’avait existé ? Il en est de les maüs (pardon l’abbé de cette iconoclastie…., je suis résolument indécrottable) comme de la flèche de la fesse de ND de Paris…. Les fonds sont annoncés mais …. Certains sont troubles d’autres que simple effet da nonce (a-post-aux-liques), sans fond et fonds…

  • uleskiserge uleskiserge 2 mars 2020 14:23

    Ce 49.3 était exclu voilà 2 jours : élections municipales obligent !

    L’Elysée a donc fait l’analyse suivante : il prévoit de se prendre une raclée aux prochaines élections ce qui fragilisera la légitimité d’une réforme des retraites qui n’est pas soutenue dans l’électorat ; il compte sur le Coronavirus pour faire oublier très vite ce passage en force, d’autant plus que les manifestations pourront être interdites avec le relèvement du niveau d’alerte face au coronavirus Covid-19 au "stade 2.

    Après ça, qui osera dire que le monde est mal fait et que la macronie n’a pas de bol ?

     


  • zygzornifle zygzornifle 2 mars 2020 16:26

    Pourquoi un lettre ?

    Ils n’ont plus de p-cul ?


  • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 2 mars 2020 16:34

    « Liberté. Egalité. Fraternité. Une belle devise ou un beau slogan » ?

    Ni l’un ni l’autre ! mon adjudant

    C’est une fourberie monstrueuse à laquelle tout le monde, ou presque, aime participer.

    C’est donc un slogan trompeur concocté par les bourgeois de 1789, pour tromper ceux qui venaient d’être libérés du servage, pour entrer dans l’esclavage moderne. 

    Pour les Bourgeois c’était la liberté de faire des affaires, au détriment du prolétariat naissant.

    Comment voulez vous assurer l’égalité et la fraternité en mettant la liberté, c’est à dire l’égoïsme individuel, en premier ?

    L’honnêteté eut été de dire : FRATERNITE, EGALITE, LIBERTE.

    Car seule la fraternité permet l’égalité dans laquelle peut s’épanouir la liberté de tous


  • nebari 2 mars 2020 20:14

    « une dictature c’est un régime où une personne ou un clan décide des lois »

    Macron 


    ce n’est pas moi qui le dit


    • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 2 mars 2020 20:56

      @nebari

      Il n’a pas oser dire tout simplement que c’est un régime ou UNE CLASSE SOCIALE MINORITAIRE décide des lois accessoirement et peuvent s’en passer souvent.

      dire que c’est une personne c’est de la connerie
      dire que c’est un clan, c’est de la connerie doublée d’hypocrisie.

      En ne voulant pas dire « classe sociale » Macron montre qu’il sait que le marxisme a raison, et que lui est là pour servir cette classe sociale avec l’aide de la police idéologique qu’est la presse très bien payée aux mains de cette classe.


  • nebari 2 mars 2020 21:23

    je ne sais pas s’il a autant de culture que ça !, connait il seulement marx ?


  • ETTORE ETTORE 3 mars 2020 11:57

    Après.....

    ILS veulent interdire les rassemblement de plus de 5000 personnes  !

    Alors là.....je suis curieux de voir le résultats des futurs comptages !

    Jusqu’à présent... ..les nervis du « click » arrivaient toujours à un chiffre NETTEMENT plus bas que celui des organisateurs.

    Avec cette interdiction, nous avons la certitude que résultat de comptage des manifestants seras.....en nombre inversé !

    Ahhh. !!! Quand un petit virus bridé rend nos élites aussi peu fiables que les chinois !


  • Traroth Traroth 3 mars 2020 14:03

    « Si le peuple se trompe et ne voit pas les bienfaits d’une réforme qui lui serait bénéfique, faut-il lui imposer son application de force ? »

    Voila question essentielle.


  • Captain Marlo Captain Marlo 3 mars 2020 21:51

    Une dernière pour la route...

    Lolo Piétra (qui a remplacé Delevoye) explique la valeur du point....

    Un moment d’anthologie, accrochez vos ceintures !

    .

    Si vous n’avez pas tout compris, vous pouvez écouter à nouveau....

    Et si vous ne comprenez toujours rien, c’est que « c’est trop intelligent et subtil », comme disait Gilles le Gendre...

    C’est que vous avez « la comprenette un peu ensablée », et que vous ne méritez pas un si brillant Gouvernement, et pi c’est tout !


  • TSS 4 mars 2020 10:24

    Après avoir choisi l’arrivée du coronavirus pour faire passer le 49-3,

    nous allons bientôt avoir droit au stade3 pour interdire toutes les manifs

    qui se profilent.

    florence parly,ministre des armées,vient d’annoncer que les armées

    etaient prêtes à intervenir tout en cachant le veritable motif :

    cadenasser le pays... !!


  • ETTORE ETTORE 4 mars 2020 11:06

    je sens que les champs Elysée, vont bientôt faire apparaître le sable de la plage sous les pavés.


Réagir