mercredi 11 septembre - par JPCiron

9/11 : Les enregistrements sismiques dévoilent des signatures EXPLOSIVES pour WTC1, WTC2, et WTC7

Des signaux sismiques sont partis de New York, et ont été enregistrés par des sismographes dans plusieurs stations. Les enregistrements de la station de Palisades (34km), publiés par le Lamont-Doherty Earth Observatory of Columbia University (LDEO) sont les plus nets et les plus précis.

 

Le Dr André ROUSSEAU (ancien Chercheur au CNRS en géologie & géophysique, spécialiste des ondes acoustiques) a repris l’Étude de ces enregistrements, et a publié ses conclusions en 2012 dans un document de 23 pages disponible en PDF (1) :

http://journalof911studies.com/resources/RousseauVol34November2012.pdf

 

Le chercheur précise que la nature des ondes enregistrées, leurs vitesses de propagation, leurs fréquences et leurs magnitudes invalident les explications officielles.

 

Rappelons que l'explication officielle invoque comme sources de ces ondes sismiques : la percussion des tours jumelles WTC1 et WTC2 par des avions, et l'effondrement de trois édifices, WTC1, WTC2 et WTC7.

 

Je résume ci-après l’Étude (en Anglais) du Dr Rousseau.

JPEG

(Street Art) – Tableau associant ondes et violence.

 

 

Avant de lire le PDF du Dr Rousseau, je me suis offert un (nécessaire) petit cours sur les différentes sortes d'ondes sismiques : explications en (2).

 

Les ondes sismiques sont créées lors d'une brusque libération d'énergie, similaire à ce qui se passe lors d'une explosion.

Une explosion souterraine est sismiquement très similaire à un tremblement de terre. Avec des ondes « P », « S », et « de surface ».

Une explosion aérienne libère de l'énergie dans l'air (dans ce cas, les ondes « P » sont simplement du son), qui ne produit pas de signaux sismique (sauf parfois quelques ondes de surface, sur une courte distance).

Une explosion subaérienne se divise en ondes aériennes (son) et en ondes de surface au sol.

 

De la sorte, si on entend une explosion, elle est de l'une de ces deux dernières catégories d'ondes. Une explosion souterraine peut ne pas être entendue, mais produira des ondes sismiques (le sol tremble).

 

 

 

>>> LES ENREGISTREMENT SISMIQUES ATTRIBUÉS AUX DEUX AVIONS SUR WTC1 ET WTC2

 

Les graphiques pour ces deux impacts supposés sont exposés en pages 17 et 18 du PDF.

 

L'auteur de l’Étude explique qu'un crash d'avion produit des fréquences d'ondes supérieures à 10 Hz (et qui sont souvent de plus de 100 Hz).

Rousseau note que la fréquence observée (de l'ordre de 1 Hz) correspond par contre parfaitement à celle d'une explosion. Tant pour WTC1 que WTC2.

De ce fait, les enregistrements réalisés à Palisades ne peuvent pas être ceux de crashs d'avions.

Ces signaux sismiques correspondent à des explosions de type subaérien.

 

Par ailleurs, le signal sismique d'un crash d'avion sur le haut d'une tour serait largement amorti avant même d'arriver au sol... et ne serait plus perceptible par les capteurs au sol, 34 km plus loin. En effet, un avion est un objet substantiellement creux, et, lors du choc, son énergie cinétique se transforme en partie en chaleur, et le reste est transmis en vibrations, lesquelles se disperseront rapidement dans la quantité d'éléments verticaux et horizontaux qui constituent la tour. Il ne resterait pas grand chose comme énergie à transmettre au sol (éventuellement un ''bruit'' sismique accessoire, mesurable si le capteur sismique est proche).

 

Très près de l'instant où l'avion heurtait le WTC1, les personnes préparant une réunion de l'ONU dans le WTC7 ont senti leur propre bâtiment trembler un moment et ont vu les lumières vaciller.

 

L'auteur fait aussi remarquer que la magnitude de ces deux impacts supposés d'avions sur les tours jumelles sont dissemblables : en termes d'énergie, la signature de l'impact sur le WTC1 est pratiquement le double de celle du WTC2.

 

La différence de magnitude entre les deux signaux peut seulement être liée à la différence de puissance des explosions et/ou à la distance de l'explosion par rapport à la surface du sol.

 

Pour information, je place ici ce que l'alors Entrepreneur Donald Trump disait, en 2001, à propos de la solidité des tours jumelles : « Je pense qu’ils n’avaient pas seulement un avion, mais aussi des bombes qui explosaient presque simultanément (…) Je pense juste qu’il y avait un avion avec plus que du carburant. » (3)

 

 

 

>>> LES ENREGISTREMENTS SISMIQUES ATTRIBUÉS A L'EFFONDREMENT DES TOURS.

 

Les deux Tours ''jumelles'' WTC1 et WTC2 ont les même hauteur et dimensions, la même structures externe et interne, et ont à peu près la même localisation géographique.

En vertu de la thèse officielle, leur effondrement devrait être très similaire, et donc produire des signaux sismiques comparables. Contrairement à ce que cette thèse suggérerait, les signaux sismiques enregistrés sont très différents.

 

Lors de l'effondrement des WTC1 et 2, la masse individuelle moyenne des fragments solides tombés au sol étaient relativement faible, et leur chute s'est étalée sur une dizaine de secondes, ce qui est très long en termes géophysiques. Par contre, la forme ''en cloche'' de l'enregistrement sismique est caractéristique d'une source d'énergie par impulsion, et non par percussion de quantité de débris sur le sol.

En outre, l'énorme masse d'une tour n'est pas un bloc compact qui serait tombé au sol (comme un météore). Ce sont des débris et d'énormes nuages de poussières. Ce qui se traduirait au sol par un ''bruit'' sismique, de différentes magnitudes, étalés dans le temps, qui est largement insuffisant pour créer des ondes sismiques.

 

Le Rapport de André Rousseau contient aussi des témoignages qui corroborent ses considérations scientifiques.

 

 

> WTC1

L'enregistrement des signaux sismiques du WTC1 met en évidence trois types d'ondes, qui sont caractéristiques d'une brève et puissante explosion intervenue dans un milieu confiné, solide, compact (proche du sous-sol). La vitesse des différentes ondes enregistrées est parfaitement cohérente avec le terrain rencontré entre le WTC1 et Palisades.

Le graphique de la page 19 l'explicite : une « P wave » qui arrive la première (6000m/s), suivie de la « S wave  » (3500 m/s), et pour finir, l'onde de surface : une « Rayleigh wave » (1800 m/s).

 

Une caméra sur tripode filmait le WTC quand, quelques secondes avant l'effondrement, une vibration fait trembler l'image. (page 14).

 

Un assistant de Commissaire témoigne (page 12) avoir entendu un grondement, et puis le building est descendu. Il explique qu'ils ont vu des flashes lumineux au niveau bas de la tour, un ''flash-flash-flash'', puis la tour est tombée.

 

 

> WTC2

L'enregistrement du WTC2, par contre, ne montre aucune trace de « P wave » ni de « S wave ». (voir page 20).

La « Rayleigh wave » (2125 m/s) est semble-t-il suivie par une seconde onde, 4 secondes plus tard. Chacune ayant une amplitude inférieure à celle du WTC1.

 

Le WTC2 s'est effondré après une ou plusieurs explosion subaériennes. Elles n'ont pas été entendues, sauf près de la tour.

Là, un officier témoigna (page 14) avoir senti le sol trembler, avoir entendu un bruit terrible, puis les débris commencèrent à tomber. Un peu plus tard le même scénario se reproduisit, et il comprit que l'autre tour, le WTC1, tombait elle aussi.

 

Le témoignage d'un pompier (page 13) mentionne une violente explosion dans le WTC2, avec comme du feu qui était éjecté à une trentaine de mètres de chaque côté. Tout d'un coup, le sommet de la tour commença à s'effondrer.

 

Un autre pompier explique que, tout d'un coup, il y eut une explosion (page 12)

 

 

> WTC7

L'enregistrement des signaux du WTC7 présente une structure similaire à celle du WTC2  : pas de «  P wave » ni de « S wave » (page 21), et semble-t-il deux ondes de surface « Rayleigh wave » (2200 m/s) séparées d'environ 7 secondes..

L'amplitude de ces ondes est similaire à celle émise proche du moment du crash.

La fréquence, on l'a dit, est typique d'une explosion pour les 3 tours.

 

Un témoin rapporte (page 13) avoir entendu comme un coup de tonnerre, suivi par une onde de choc qui s'est propagé sur tout le bâtiment, faisant éclater les fenêtres vers l'extérieur... une seconde plus tard, le niveau du bas a cédé, et tout l'immeuble a suivi.

 

 

 

La conclusion du Dr ; André Rousseau est claire : la démolition contrôlée suggérée par l'observation visuelle et par les témoignages est confirmée et démontrée par l'analyse des ondes sismiques émises près des moments des impacts des avions et des effondrements.

 

 

 

JPCiron

 

 :: :: :: :: :: :: NOTES :: :: :: :: :: ::

 

 

.. (1) - Journal of 9/11 Studies «  Were Explosives the Source of the Seismic Signals Emitted from New York on September 11, 2001 ? » par Dr. André ROUSSEAU (ancien Chercheur du CNRS en géologie & géophysique, spécialiste des ondes acoustiques) – Novembre 2012

http://journalof911studies.com/resources/RousseauVol34November2012.pdf

 

 

.. (2) - Voici quelques notions sur les ondes sismiques, que j'ai utilisé pour mon propre usage : http://www.geo.mtu.edu/UPSeis/waves.html

Les appareils des stations sismiques sont équipés pour les détecter.

 

Il y a plusieurs sortes d'ondes sismiques :

> Les ondes Primaires (P), très rapides, qui avancent par compression. Voir animation de la ''P wave'' :

http://www.geo.mtu.edu/UPSeis/images/P-wave_animation.gif

 

> Les ondes Secondaires (S), moins rapides. Voir animation ''S wave'' :

http://www.geo.mtu.edu/UPSeis/images/S-wave_animation.gif

 

> Les ondes de surface ''Love wave'' (du nom du mathématicien). Voir animation :

http://www.geo.mtu.edu/UPSeis/images/Love_animation.gif

 

> Les ondes de surface ''Rayleigh wave'' (du nom du mathématicien). La Rayleigh est moins rapide que la Love. Voir animation :

http://www.geo.mtu.edu/UPSeis/images/Rayleigh_animation.gif

 

 

.. (3) - Trump interviewé en 2001 :

https://www.dailymotion.com/video/x5c3x60

 

Comment un avion, même un 767 ou un 747 ou quoi que ce soit d’autre aurait-il pu passer à travers l’acier ? Je pense qu’ils n’avaient pas seulement un avion, mais aussi des bombes qui explosaient presque simultanément parce que je ne peux pas imaginer que quoi que ce soit puisse passer à travers ce mur… Je pense juste qu’il y avait un avion avec plus que du carburant.” – Donald Trump, 2001

 

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§



145 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 11 septembre 10:32

    vous allez vous attirer des ennuis : selon le « patriot act », toute autre explication que la version officielle est un acte de subversion punissable, une « fake new » condamnable, quasiment l’oeuvre du diable que l’axe du bien s’ingénie à combattre.


    • JPCiron JPCiron 11 septembre 11:00

      @Séraphin Lampion

      Oui, vous avez raison.
      Je demande pardon.
      Prions pour mon âme.

       smiley

      .


    • eau-pression eau-pression 11 septembre 12:52

      @Séraphin Lampion
      Vous qui êtes rédacteur, pouvez-vous confirmer que les articles sur NdP proposés ici ne sont pas publiés.
      Signé : Cerberus et autres hommes du bois


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 11 septembre 13:38

      @eau-pression

      1. je ne sais pas ce que signifie NdP : notre-dame-de-paris, nomenclature de dédouanement des produits, neighbour discovery protocol ?
      2. j’ignore les critères de publication autres que ceux affichés par la politique éditoriale de ce site, s’il y en a d’autres...

    • eau-pression eau-pression 11 septembre 14:04

      @Séraphin Lampion

      1. Première option = Notre Dame de Paris
      2. Je reprends un post de ces jours-ci, peut-être que son auteur passera par là. Vous confirmez qu’il y a une politique éditoriale du site, mais vous ne répondez pas à la question.

      Pourquoi la question ? Parce que l’article en cours oublie de parler d’une des choses les plus évidentes de notre période : le triomphe de la politique du fait accompli.

      je donne une chance très faible à l’éventualité d’un accident affirmée dès le lendemain de l’incendie. Que dire de la probabilité que cette affirmation soit fondée ?

      Donc, avant de reprendre des études de physique pour lire le rapport cité par l’auteur pour WTC, je me demande si la volonté affichée du site, et que je ne demande qu’à partager, d’entretenir la faible lumière de la vérité populaire ne serait pas un atout caché du système médiatique pour émousser notre esprit critique.

      J’attends le 21 pour voir ce qu’on dira sur AZF. A cette époque j’ai eu peur d’y perdre mon fils. Un voisin, sorti d’un hangar en partie éboulé où il était resté coincé des heures, se résignait à ne jamais connaître vérité, puisqu’il faudrait attendre 50 ans. Sage ou résigné, le bonhomme ?


    • alexis42 alexis42 11 septembre 14:15

      @Séraphin Lampion
      « j’ignore les critères de publication »
      C’est pourtant simple ! Ce site est contrôlé par une petite équipe de permanents qui ne publient que ce qui leur convient. L’histoire des modérateurs est du pipeau.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 11 septembre 15:20

      @eau-pression

      Vous voulez dire que ça aurait un lien avec ce qu’explique cet article publié en décembre 2016 ?

      Je ne vois pas ce qu’il y aurait de répréhensible à se poser la question.


    • eau-pression eau-pression 11 septembre 18:59

      @Séraphin Lampion
      En cherchant sur ce forum, on trouve cet article, preuve que la ligne éditoriale n’est pas si stricte sur le sujet.

      N’empêche, la fiction qui y est développée trotte dans beaucoup de têtes. Pourquoi ceux qui pourraient la réfuter ne le font pas ?

      Après tout, fake ou pas, s’il y a eu beaucoup de morts suite aux WTC, bien peu sont états-uniens. Pourquoi rechigner à une vie sous anesthésie, je vous demande ?


    • JPCiron JPCiron 11 septembre 21:28

      @eau-pression

      Pourquoi la question ? Parce que l’article en cours oublie de parler d’une des choses les plus évidentes de notre période : le triomphe de la politique du fait accompli.>

      Une introduction, puis j’en viens à votre question.

      Il est vrai que cet article-là traite d’un aspect central bien spécifique : la réalité des Lois Physiques en contraste avec ’’l’hypothèse officielle’’.
      J’en avais écrit un autre voici peu, qui pointait sur un fait essentiel : ce que l’on appelle le ’’complotisme’ a débuté avec ceux-là même qui l’avaient écrite, cette’’ hypothèse officielle’’.
      Ces deux Articles visent à clarifier deux aspects importants de 9/11, que j’ai écrit après avoir retiré du processus de modération un autre long Article (je je proposerai d’ici quelque temps). Le problème étant que j’écris d’abord les articles pour moi et, une fois que je pense avoir les idées claires, je les propose.Car les commentaires vont dans tous les sens. J’espère ainsi avoir ’’purgé’’ deux facettes, que je n’aurai plus à commenter.

      Ma priorité sur 9/11 n’était pas le problème du fait accompli. 

      Et j’en viens à votre question.

      La politique du fait accompli est un sujet extrêmement important, que l’on peur nommer avec d’autres mots. Quand nous sommes nous-mêmes impliqués, on peut parler de Viol de nos Valeurs.

      Ainsi, dans l’Article suivant, je montre le long mécanisme par lequel le fait accompli est progressivement imposé, tandis que l’on fait semblant de défendre nos Principes et Valeurs. : "Le VIOL de nos actuels Principes et Valeurs a accompagné le long processus Sioniste, sans qu’il convienne de critiquer ce dernier"

      https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/le-viol-de-nos-actuels-principes-214231

      Dans un autre Article, je montre le résultat de cette technique par laquelle on chérit la forme du Droit plutôt que son Esprit : "Quelle PAIX pour les ’indiens’ de Palestine ?"

      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/quelle-paix-pour-les-indiens-de-211789

      J’ai aussi écrit d’autres Articles dans lesquels cette idée de fait accompli, ou de forcer le passage, de viol,... n’est pas loin.
      Et ce problème n’est pas seulement de "notre période’’ il remonte à plus d’un siècle !
      .
      .


    • Patrick Samba Patrick Samba 11 septembre 23:01

      @eau-pression
      "il y a une politique éditoriale du site

      « 
      Très probablement.
      J’ai tenté une bonne quinzaine de fois de faire publier mon article »Notre Dame : qui a allumé le feu ?", tout comme Olivier Cabanel l’a fait pour le sien sur le même sujet. Nos articles étaient jusqu’alors toujours publiés, et ceux d’Olivier en si peu de temps qu’on voit rarement ses articles en modération. Et là : immobilisme.
      Alors avec un complice on a tenté une expérience pour en avoir le cœur net : censure des modérateurs ou de l’administration du site ?

      A chaque fois qu’Olivier représentait son article on le plussait au bout de quelques jours et cela à moins d’une seconde d’intervalle (on se coordonnait par téléphone), pour éviter l’intervention d’un tiers entre nos deux votes.
      A chaque fois les chiffres de vote étaient élevés, et si le chiffre que j’observais après vote était par exemple +19 -15=+4,, ce que mon complice observait de son cté après vote était : +20 -16=+4, A chaque fois (plusieurs fois) c’était +4.
      On en a déduit qu’il y avait un blocage automatique à +4 par moinsage associé quand un vote + aurait permis à l’article de passer à +5, qui semble être le chiffre sésame pour être publié.

      Donc oui il y a tout lieu de penser qu’il y a censure du site. Et donc soit Carlo Revelli a virer sa cuti, soit il a vendu son site à plus conformiste.


    • Patrick Samba Patrick Samba 11 septembre 23:10

      @eau-pression

      et merci pour ce remarquable article de Philippe Huysmans

      que je n’avais pas lu. Et qui vient contrarier mon hypothèse de censure... si ce n’est qu’il n’interroge pas les mêmes hypothèses.
      On peut lire mon article ici : Notre Dame de Paris : qui a allumé le feu ?

      et ici : Notre Dame : qui a allumé le feu ? - Patrick Samba - BELLACIAO


    • Patrick Samba Patrick Samba 12 septembre 00:31

      Et je vais compléter mon témoignage par une anecdote qui vient elle aussi contrarier mon hypothèse de censure par l’administration du site. Ça ne m’arrange pas bien sûr, mais je tiens à faire preuve de la plus grande honnêteté possible pour ne pas accuser à tort.
      Donc toujours avec le même complice nous avons plussé cet article de JPCiron, et toujours à une seconde d’intervalle, parce que scientifiques dans l’âme, nous nous imposons de vérifier le principe de reproductibilité.
      Et nous avons constaté le même processus : le résultat de nos votes + a été +4. On en a donc déduit que l’article de JPCiron ne passerait pas.

      Or il est passé !!
      Bigre, la chose est agaçante.
      A ce stade de notre réflexion, il ne nous reste plus qu’une hypothèse : Carlo Révelli est toujours propriétaire du site, mais par fidélité pour lui-même il ne pouvait pas censurer, le 11/9, un article sur les tours du WTC...
      Mais il ne s’agit que d’une supposition. Et la vérité est peut-être toute autre...

      Décidément la vie n’est pas très simple pour les âmes ingénues éprises de vérité et de véracité...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 12 septembre 10:25

      @Patrick Samba

      Bonjour,

      En fait c’est précisément ce que je m’apprêtais à écrire... Ceci dit, en principe le sésame devrait être +4 (>=4) et non 5.

      Et en effet j’ai déjà pas mal vu d’articles à +4 qui ne paraissaient pas, en fin de compte.

      Disons qu’à tout le moins on gagnerait à avoir un petit peu plus de transparence.

      Bàv,


    • Patrick Samba Patrick Samba 12 septembre 12:38

      @Philippe Huysmans
      Bonjour Philippe !

      Je n’avais pas lu non plus Dessine-moi un mouton – Le Vilain Petit Canard

      . Merci !

      « Disons qu’à tout le moins on gagnerait à avoir un petit peu plus de transparence »
      je suis bien d’accord. C’est tout de même nous qui les faisons manger !


  • redneck redneck 11 septembre 10:35

    Aujourd’hui,11 septembre, cela fera 18 ans que les attentats menés contre les tours jumelles du World Trade Center ont fait basculer le monde dans l’ère du terrorisme islamiste.

     

    Depuis 2001, plus de 30 000 attentats islamistes ont fait 150 000 morts.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 11 septembre 10:41

      @redneck

      c’est du second degré ?

      vous avez les chiffres des morts dus aux non-attentats non-terroristes américains ?


    • amiaplacidus amiaplacidus 11 septembre 10:57

      @redneck
      Pour moi, le 11 septembre, c’est en 1973, date du coup d’état au Chili fomenté par la CIA et qui a vu la mort du président S. Allende, élu démocratiquement.


    • amiaplacidus amiaplacidus 11 septembre 10:59

      @amiaplacidus
      Je complète :

      Sans oublier les dizaines de milliers de morts qui ont suivi le coup d’état, les dizaines de milliers prisonniers, les tortures, etc


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 12 septembre 10:53

      @redneck

      Soit à peu près autant que la seule crise des opiacés sur le seul territoire des États-Unis.

      Amusant aussi de voir que sur les 150.000, une très grande majorité étaient des musulmans.

      Sont cons, quand même !


    • Et hop ! Et hop ! 12 septembre 15:15

      @redneck : «  Depuis 2001, plus de 30 000 attentats islamistes ont fait 150 000 morts. »

      Et l’US Air Force plus d’ 1 500 000 morts en Irak, Afghanistan, Libye, Syrie, etc..

      Sachant qu’actuellement, on ne sait absolument pas qui présisément a commis fait ces attentats du 11 septembre, ni comment ils ont procédé, ni qui l’a commandité, ni pour quelle raison, il n’y a d’ailleurs aucune preuve que Ben Laden y soit pour quelquechose.


    • Doume65 15 septembre 23:34

      @Séraphin Lampion
      Je ne comprends pas pourquoi vous opposez les morts dus aux terroristes islamistes et ceux des États-Unis, vu que ce sont les mêmes. On sait que les États-Unis utilisent les islamistes (idiots utiles) depuis 1987 pour semer le chaos dans les pays qu’ils veulent dominer.


  • révolQé révolQé 11 septembre 10:51

    Date anniversaire du plus gros mensonge du XXIème siècle... !!!


  • redneck redneck 11 septembre 10:59

    Petit rappel salutaire contre la désinformation et le complotisme !
     

    Les attentats du 11 septembre 2001 sont quatre attentats-suicides perpétrés le même jour aux États-Unis, en moins de deux heures, entre 8 h 14 et 10 h 3, par des membres du réseau djihadiste Al-Qaïda, visant des bâtiments symboliques du nord-est du pays et faisant 2 977 morts..


    • Clocel Clocel 11 septembre 11:29

      @redneck

      Sors de ce corps, Jérome Quirant ! smiley


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 11 septembre 12:01

      @redneck

      Après le scandale du Watergate, le Congrès américain a imposé à la CIA des restrictions légales et budgétaires. Des officiers de l’Agence ont alors créé un réseau alternatif appelé le Safari Club, du nom d’une résidence de vacances au Kenya où ses membres se réunissaient.

      Supervisé par les directeurs des services secrets français, égyptiens, saoudiens, marocains et iraniens (alors sujets du Shah), le Safari Club était secondé à Washington par un “réseau privé de renseignement”. Ce réseau regroupait des officiers de la CIA tels que Theodore Shackley et Thomas Clines, qui avaient été marginalisés ou renvoyés par Stansfield Turner. L’objectif du Safari Club n’était pas seulement l’échange de renseignements, mais également la conduite d’opérations clandestines que la CIA ne pouvait plus mener directement en raison du scandale du Watergate et des réformes qui s’ensuivirent. Ainsi fut mise en place une sorte de « deuxième CIA » hostile au Président Carter, mais favorable à celui qui allait lui succéder, Ronald Reagan, un farouche opposant à l’apaisement entre les États-Unis et l’URSS.

      À cette époque, le Safari Club avait besoin d’un réseau de banques pour financer ses opérations anticommunistes. Avec la bénédiction du directeur de la CIA George Bush sénior, le chef des services secrets saoudiens Kamal Adham a transformé la banque BCCI en une véritable blanchisserie internationale d’argent sale. Dans les années 1980, le directeur de la CIA William Casey a pris des décisions cruciales dans la conduite de la guerre secrète en Afghanistan, parmi lesquelles la création d’une légion étrangère chargée d’aider les moudjahidines afghans à combattre les Soviétiques. En clair, la mise en place d’un réseau de soutien opérationnel connu sous le nom d’al-Qaïda depuis la fin de cette guerre entre l’URSS et l’Afghanistan. Casey a mis au point les détails de ce plan avec les deux chefs des services secrets saoudiens, ainsi qu’avec le directeur de la Bank of Credit and Commerce International (BCCI), la banque pakistano-saoudienne dont Kamal Adham et Turki ben Fayçal étaient tous deux actionnaires. Ce faisant, Casey dirigeait alors une deuxième Agence, ou une CIA hors canaux, construisant avec les Saoudiens la future al-Qaïda au Pakistan, alors que la hiérarchie officielle de l’Agence à Langley “pensait que c’était imprudent”. »

      Dans les années 1990, les pétrodollars saoudiens et le discret soutien de la CIA, du MI6 et de l’ISI ont favorisé l’émergence des talibans. À partir de 1994 et jusqu’au 11-Septembre, les services de renseignement militaire américains ainsi que la Grande-Bretagne, l’Arabie saoudite et le Pakistan, ont secrètement fourni des armes et des fonds aux talibans, qui abritaient al-Qaïda. En 1997, Amnesty International a déploré l’existence de “liens politiques étroits” entre la milice talibane en place, qui venait de conquérir Kaboul, et les États-Unis. (…) Sous la tutelle américaine, l’Arabie saoudite continuait de financer les madrasas. Les manuels rédigés par le gouvernement américain afin d’endoctriner les enfants afghans avec l’idéologie du jihad violent pendant la guerre froide ont alors approuvés par les talibans. Ils ont été intégrés au programme de base du système scolaire afghan et largement utilisés dans les madrasas militantes pakistanaises financées par l’Arabie saoudite et l’ISI (…) avec le soutien des États-Unis. »


    • JPCiron JPCiron 11 septembre 12:12

      @Séraphin Lampion

      Très justes remarques !
      En complément, une synthèse de Hillary Clinton sur le Pakistan (sous-titré en Français)  :
      https://www.dailymotion.com/video/xsghic

      .
      .


    • alexis42 alexis42 11 septembre 14:31

      @Séraphin Lampion
      Vous oubliez un détail à propos de la BCCI.
      En 1976, elle racheta 85% de la Banque de Commerce et Placements (BCP) à Genève.
      Cette BCP était dirigée par Alfred Hartmann, qui se trouvait être président de la Rothschild Bank AG à Zurich, et vice-président de la NY-Intermaritime Bank de Genève (controlée par Bruce Rappaport, un agent du Mossad). Hartmann était aussi l’un des directeurs de N.M. Rothschild and Sons, à Londres.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 11 septembre 15:28

      @alexis42

      de l’eau pour mon moulin, merci...


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 11 septembre 15:55

      @Clocel

      Mais non c’ est ilan ...notre agent Islamo-Fioniste préféré qui défend les saoud .


    • JC_Lavau JC_Lavau 13 septembre 18:25

      @redneck. Juste tout faux, quant aux auteurs, et aux buts de l’opération.
      Détruire toutes les enquêtes fédérales sur les malversations ENRON et les complicités, détruire toutes les pièces comptables relatives au trou de 3 400 milliards de dollars dans les budgets du Pentagone, zigouiller tous les comptables, et les enquêteurs de la Navy, arracher à un GW Bush réluctant l’invasion de l’Iraq pour le compte d’israël, supprimer l’essentiel des droits citoyens, et accessoirement procurer à Larry Silverstein le bénéfice d’un désamiantage expéditif, pas cher, et qui lui rapportait gros.
       
      Comparé au coup d’état précédent, qui a culminé le 22 novembre 1963, les principaux bénéficiaires sont les mêmes : l’industrie de guerre, et le petit voyou du Moyen-Orient.


    • JPCiron JPCiron 13 septembre 22:27

      @JC_Lavau
      .
      Tout juste !
      .
      quant aux auteurs, et aux buts de l’opération.
      Détruire toutes les enquêtes fédérales sur les malversations ENRON et les complicités, détruire toutes les pièces comptables relatives au trou de 3 400 milliards de dollars dans les budgets du Pentagone, zigouiller tous les comptables, et les enquêteurs de la Navy, arracher à un GW Bush réluctant l’invasion de l’Iraq pour le compte d’israël, supprimer l’essentiel des droits citoyens, et accessoirement procurer à Larry Silverstein le bénéfice d’un désamiantage expéditif, pas cher, et qui lui rapportait gros.
       
      Comparé au coup d’état précédent, qui a culminé le 22 novembre 1963, les principaux bénéficiaires sont les mêmes : l’industrie de guerre, et le petit voyou du Moyen-Orient.
      >


  • redneck redneck 11 septembre 11:09

    Frères d’armes du monde entier, souvenez-vous :
    Pendant que des milliers de gens fuyaient l’enfer, des soldats du feu montaient dans les tours vers une mort certaine.

    Ne jamais oublier...


    • pemile pemile 11 septembre 11:17

      @redneck « des soldats du feu montaient dans les tours vers une mort certaine. »

      Ben non, un effondrement total d’un immeuble aussi massif en feu, c’était pas courant avant le 911


    • JL JL 11 septembre 11:42

      @pemile
       
      si redneck se trahit ici, il ne peut toutefois pas reconnaitre qu’il s’agit d’une démolition contrôlée puisque le corolaire en est qu’il lui faudrait également admettre qu’on a délibérément envoyé ces « soldats du feu » à une mort certaine. C’est un assassinat de masse.


    • zzz999 11 septembre 11:44

      @redneck

      Trouvez moi un seul immeuble qui s’est effondré à cause du feu par la suite ?

      Il est fort à parier que conformément à leur couverture biaisée de ces attentats, les médias ne parleront pas de l’université de l’Alaska à Fairbanks a définitivement invalidée l’hypothèse que la tour 7 s’est effondrée à cause des incendies.Ils y ont découvert que l’effondrement de la troisième tour était “causé non pas par un incendie, mais plutôt par la défaillance quasi simultanée de chaque colonne de l’édifice” .


    • Sergeant Pepper Sergeant Pepper 11 septembre 12:46

      @zzz999
      « Trouvez moi un seul immeuble qui s’est effondré à cause du feu par la suite ? »

      Plasco Building, Iran, 2017
      Il en existe d’autres mais comme vous n’en vouliez qu’un seul...


    • pemile pemile 11 septembre 12:57

      @Sergeant Pepper « Plasco Building, Iran, 2017 »

      Comme quoi, l’Iran est capable de faire de gros sacrifices pour aider les USA smiley


    • Cadoudal Cadoudal 11 septembre 12:59

      @Sergeant Pepper
      Résumons cet article : des explosifs placés près de la base des tours ont provoqué leur effondrement par le sommet.

      Plasco Building, Iran, 2017
      Il en existe d’autres mais comme vous n’en vouliez qu’un seul...

      avant qu’une explosion soudaine au premier étage ne ravive les flammes et fragilise la structure

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Plasco_Building

      Merci, un seul exemple suffira, on a tous bien compris ou tu voulais en venir...lol...


    • pemile pemile 11 septembre 12:59

      @Sergeant Pepper « Plasco Building, Iran, 2017 »

      Et vous trouvez que cela ressemble à l’effondrement du WTC7 ?


    • gaijin gaijin 11 septembre 13:00

      @Sergeant Pepper

      https://www.youtube.com/watch?v=WQM8qTIvixI
      sauf que là 1 on voit encore mieux les explosions et 2 on voit tomber les morceaux en biais ( que ça soit vers l’intérieur ou l’extérieur ) et pas la structure disparaitre étages par étages par magie


    • Cadoudal Cadoudal 11 septembre 13:05

      @pemile
      Salut l’éleveur de poney...

      Comme dirait Nono le Simplet :
      Je te donne un coup de main sur ce coup là, en échange tu te rencardes auprès de Madame sur l’identité de mes petits cousins de Penhars...lol...

      Son patron est sur l’affaire, mais bon...

      Les forces de l’ordre sont mobilisées pour identifier les auteurs de ces actes inqualifiables....lol...
      https://twitter.com/Prefet29/status/1171527514465824770?ref_src=twsrc%5Etfw


    • JPCiron JPCiron 11 septembre 14:33

      @gaijin

      https://www.youtube.com/watch?v=WQM8qTIvixI >

      C’est une technique classique de démolition contrôlée :
      On fait sauter quelques poutres maîtresses qui tiennent l’intérieur, 
      Et on cisaille au pied >> les faces s’effondrent vers l’intérieur, sans endommager les autres bâtiments voisins.
      .


    • gaijin gaijin 11 septembre 19:08

      @JPCiron
      " C’est une technique classique de démolition contrôlée

      "
      précisément !


    • Ruut Ruut 13 septembre 10:17

      @Sergeant Pepper
      source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Plasco_Building
      Selon le témoignage du maire de la ville, Mohammad Ghalibaf, l’incendie est dans un premier temps maîtrisé avant qu’une explosion soudaine au premier étage ne ravive les flammes et fragilise la structure. Près de quatre heures après le début du feu, l’immeuble s’effondre sur lui-même dans un nuage de poussières sur les pompiers dont une vingtaine se retrouve prise sous les décombres2.


    • JPCiron JPCiron 13 septembre 17:29

      @Ruut
      .

      En effet, il n’y a pas de miracle...

      .


  • Sergeant Pepper Sergeant Pepper 11 septembre 12:35

    « proche du sous-sol », « au niveau bas de la tour »

    Résumons cet article : des explosifs placés près de la base des tours ont provoqué leur effondrement par le sommet.


    • JPCiron JPCiron 11 septembre 13:32

      @Sergeant Pepper

      Résumons cet article : des explosifs placés près de la base des tours ont provoqué leur effondrement par le sommet.>

      Ce n’est pas le résumé, si vous l’avez lu.

      WTC7  : aussi les témoignages expliquent que l’effondrement est parti d’explosion(s) en partie basse, et s’est effondré par le bas.

      WTC 1 & WTC 2  : Si l’on veut approfondir, il faut considérer la structure particulière de ces tours : un corset serré extérieur d’acier du haut en bas de chaque tour, chaque niveau supportant quatre ou 5 fois la masse des niveaux qu’il a au-dessus. Et une structure centrale (du bas jusqu’en haut) en acier + béton.

      Pour que cela s’effondre, il faut supprimer les 80.000 tonnes de béton et liquéfier l’acier de cette structure centrale. Pour ce faire, le meilleur endroit est le sous-sol, l’énergie étant guidée vers le haut par la structure. Sans doute avec d’autres explosions (témoignages) en hauteur.

      Cette hypothèse est cohérente avec les centaines de tonnes de poutres d’acier qui ont été éjectées vers le haut pour retomber à plusieurs centaines de mètres latéralement. L’hypothèse est aussi cohérente avec les milliers de tonnes de béton qui ont « disparu » quasi instantanément, permettant un effondrement « en chute libre » de la partie supérieure, comme si la partie du dessous avait disparu.

      .
      .


    • nono le simplet nono le simplet 11 septembre 13:33

      @Sergeant Pepper
       smiley smiley


    • JPCiron JPCiron 11 septembre 17:09

      @zzz999

      Bonjour zzz999, 

      Et merci pour ce lien : http://www.reopen911.info/News/2019/09/10/wtc7-lhypothese-du-nist-contestee-par-une-nouvelle-etude-scientifique/

      <La conclusion principale de notre étude, est que le feu n’a pu causer l’effondrement du WTC7 le 11 Septembre, contrairement aux conclusions du NIST et des compagnies privées d’ingénierie qui ont étudié l’effondrement. La conclusion secondaire, est que l’effondrement du WTC7 fut une défaillance globale impliquant la défaillance presque simultanée de chaque colonne dans le bâtiment. >

      Cela me rassure, car, si l’’’hypothèse officielle«  » était correcte, cela voudrait dire que toutes les lois de la Physique du Monde sont fausses.

      C’est à coup sûr un dé-niaisement bienvenu, et apprécié !!

      .
      .


    •  Adibou Adibou 11 septembre 17:24

      @Sergeant Pepper

       smiley  smiley

      Il faut lire ces élucubrations avec un sachet de pop-corn sans tenir compte des grosses failles du scénario..


    • nono le simplet nono le simplet 11 septembre 18:09

      @Adibou
      Il faut lire ces élucubrations avec un sachet de pop-corn

      perso, je lis avec un pastis et quelques « chsip », l’œil hilare et le sourire goguenard... ça me détend smiley


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 septembre 18:19

      @nono le simplet

      Perso kir framboise. Plus de cassis .


    • pemile pemile 11 septembre 18:34

      @Adibou, @nono le simplet

      Pour le WTC7, vla enfin un sujet sur lequel on pourrait se fritter smiley


    • Yanleroc Yanleroc 11 septembre 18:41

      @Pémile, v’la enfin un sujet sur lequel on pourrait se fritter 
      Oui car ce qui t’ intéresse ce n’ est pas la vérité c’ est de te fritter !
      Tu dois être du genre à voter « contre », non ?
      Alors que le WTC 7 a clairement été dynamité et contrôlé. Ce n’ est pas Larry Silverstein qui me contredirait je pense ! 


    • pemile pemile 11 septembre 18:58

      @Yanleroc « Oui car ce qui t’ intéresse ce n’ est pas la vérité c’ est de te fritter ! »

      Ou plutôt de me fritter pour la vérité ?

      Si en plus Nono et Adibou fournissent l’apéro avant la bagarre, banzaiiii !


  • lloreen 11 septembre 13:29

    ", faisant éclater les fenêtres vers l’extérieur...

    "

    C’est évident puisqu’il n’y a jamais eu aucun avion le 11 septembre et que lors d’une explosion interne les éléments sont projetés vers l’extérieur.

    Toute une partie de la structure métallique est tordue vers l’extérieur, la conclusion évidente étant qu’un élément interne l’a démolie lors de l’explosion.


    • nono le simplet nono le simplet 11 septembre 13:36

      @lloreen
      C’est évident puisqu’il n’y a jamais eu aucun avion le 11 septembre

      hein ???? je me demande même s’il y avait des tours ... smiley


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 12 septembre 10:27

      @lloreen

      Ca, ça nous aide bien : pas d’avion. Merci Lloreen... Parfaite, comme d’hab.


    •  Adibou Adibou 15 septembre 10:43

      @Philippe Huysmans

      C’est pour donner un peu de punch à vos théories fumeuses, elle supprime les avions mais garde les ondes sismiques dues aux bombes thermonucléaires a base de thermite renforcée smiley


  • nono le simplet nono le simplet 11 septembre 13:50

    personnellement, je mets en doute l’existence de la ville de New York ... à mon avis c’est décor d’ Hollywood fabriqué pour tourner des films catastrophes ...

    j’arrive pas à trouver le nom du réalisateur de ce film avec des avions qui cassent des tours ... une marque de machine à laver ... un truc comme ça 


  • redneck redneck 11 septembre 14:02

    9/11 Il ne suffit pas que de se souvenir.
     
    Il faut tout les jours garder à l’esprit que c’est une religion mortifère qui a guidé les bras armées pour cette catastrophe.
    Et qu’ aujourd’hui comme pour demain l’ islam réclame encore plus de sang.
    Notre passivité est celle de l’agneau face au loups. Il faut que les occidentaux se réveillent sinon notre civilisation va disparaître.
     
    Pour cause nos politiciens par complicité, par naïveté laissent tout les jours cette religion s’imposer et nous fait reculer vers l’obscurantisme nos nations. Cela avec aussi la complicité des islamo gauchistes et les pseudo élites des médias.

     


    • Ecométa Ecométa 12 septembre 09:53

      @redneck
      En 2019, le journal allemand die Welt am Sonntag évalue le nombre d’attentats islamistes dans le monde depuis 2001 au nombre de 31 221 et le nombre des victimes de ces attentats à au moins 146 811 personnes.

      Le journal rappelle que la plus grande partie des victimes de ces attentats sont des musulman.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 12 septembre 10:32

      @redneck

      Pas plus de religion que de beurre en branche, aucun de ces désignés terroristes n’était religieux : ils buvaient, fumaient, s’habillaient à l’occidentale, allaient aux putes, etc.

      C’est d’ailleurs un phénomène récurrent qui a obligé les autorités françaises à inventer la notion de « radicalisation express sur internet ».

      C’est juste ridicule.


  • kalagan75 11 septembre 14:04

    il ne faut pas s’étonner, qu’en laissant passer ce genre d’article de type reopen, agoravox passe pour un media peu crédible peuplé de complotistes ...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 12 septembre 11:19

      @kalagan75

      Vous suggérez quoi ? La censure ? Vous êtes un grand démocrate, eh ?

      Il n’est aucun sujet, aucun fait dont l’analyse rétrospective ne ferait pas partie du libre droit de chacun à s’exprimer librement, quitte à écrire des conneries. En pareil cas ce n’est pas le média qui est décrédibilisé, mais l’auteur.

      Suivre votre point de vue, c’est volontairement s’interdire toute opinion nuancée ou contradictoire, et se plier à la doxa, rendant ainsi impossible toute mise en évidence de complots, bien réels...

      Avec ce genre de raisonnement, on n’aurait jamais entendu parler du Watergate, du renversement de Mossadegh, de l’Assassinat d’Allende, de la fable des Armes de Destruction Massive en Irak, ou du sabotage du Rainbow Warrior...

      La force d’Agoravox c’est précisément d’être un porte-voix démocratique, loin de la censure étatique, dans un monde où la liberté d’expression est en train de quitter la scène sur la pointe des pieds.

      Le danger, dans ce genre « d’analyse » c’est que le pouvoir a trois écuries en course :

      • Des faux « sceptiques » qui ne sont là que pour ajouter des éléments parfaitement abracadabrants visant à mieux décrédibiliser en masse les gens qui se posent sérieusement des questions (argument de l’homme de paille), coucou Lloreen !
      • Des pseudo-experts (toujours les mêmes, invités des plateaux, spécialistes surtout des mondanités), qui servent de base à l’argument d’autorité : ce sont les blouses blanches.
      • Des Debunkers qui utilisent les deux sophismes précités en guise d’argument principal, plus un charabia de pseudo-science et d’arguments tout aussi bidonnés, montrant au passage qu’ils sont ignares et n’ont strictement aucune connaissance du dossier. Pas grave du moment qu’on parle d’eux.

      On pourrait parler aussi des officines plus ou moins stipendiées par le pouvoir et ses satellites (Conspiracy Watch) pour assimiler les récalcitrants au mieux à des idiots au pire à des Nazis (n’a-t-on pas entendu que ceux qui ne croiraient pas aux versions officielles seraient des négationnistes ? Or ce terme n’a qu’une seule définition...).

    • kalagan75 12 septembre 19:28

      @Philippe Huysmans
      l’article est un ramassis de conneries écrite par quelqu’un qui ne maîtrise pas le sujet dont il parle. De plus, il se réfère à un pseudo scientifique inconnu au bataillon dans le domaine étudié. 
      Bref, ce ne serait pas de la censure mais juste du bon sens 


    • njama njama 12 septembre 19:34

      @kalagan75

      et donc... vous croyez bec et ongles dans l’invraisemblable version officielle qui continue de sidérer que des glo-glo ?
      si non, donnez la votre...


    • exol 12 septembre 19:55

      @Philippe Huysmans
      c’est sur que tout les complots du monde entier sont débunker sur Avox . T’exagères pas un peu sur le coup Duck ??? Sans compter toutes les conneries genre , terre creuse , terre plate ( si, si , rigoles pas ) et autre mini bombes nucléaires dans les tours , et c’est pas des commentateurs qui tiennent ces discours.


  • alexis42 alexis42 11 septembre 14:43

    Vous oubliez un détail à propos de la BCCI.
    En 1976, elle racheta 85% de la Banque de Commerce et Placements (BCP) à Genève.
    Cette BCP était dirigée par Alfred Hartmann, qui se trouvait être président de la Rothschild Bank AG à Zurich, et vice-président de la NY-Intermaritime Bank de Genève (controlée par Bruce Rappaport, un agent du Mossad). Hartmann était aussi l’un des directeurs de N.M. Rothschild and Sons, à Londres.


  • alexis42 alexis42 11 septembre 14:44

    Je ne comprends pas pourquoi les différents films sur le 911 n’ont pas reçu l’Oscar des meilleurs effets spéciaux, parce que c’était vachement bien réalisé.
    J’ai vu le 2e avion en direct et, comme 99,99% des pilotes de ligne – et, accessoirement, ingénieurs –, je n’ai pas vu les trucages, même en revoyant les différents films.
    Heureusement qu’Avox m’a « démontré » mon erreur !


    • exol 11 septembre 16:15

      @alexis42
      Et vous qui voyez tout , n’avez pas vu Fergus en villégiature autour des tours ce jour là , dans les rapports secrets de la CIA on parle d’un individu originaire de Dinan France.


    • quid damned quid damned 13 septembre 18:03

      @alexis42
      Un lien vers une vidéo se crashant sur le wtc 7 ?


  • Issour Issour 11 septembre 15:04

    Le conspirationnisme est une drogue dure !

     

    Fondateur du site ConspiracyWatch.info, Rudy Reichstadt signe un essai intitulé « l’Opium des imbéciles », en librairie ce 11 septembre. Il expose les ressorts des théories du complot et dénonce, face à ce danger, notre lâcheté intellectuelle et morale.

     

    Je me demande s’il y fait référence à Agoravox, le site complotiste par excellence !


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 12 septembre 10:33

      @Issour

      C’est sûr qu’en matière d’imbéciles, Reichstadt en connaît un brin. Sur l’absence totale de crédibilité aussi. On a un Nobélisable, là !


  • Moonlander Moonlander 11 septembre 15:04

    Les ondes sismiques n’ont pas tuer King Kong qui était sur l’empire state building au moment des faits.                                                              


  • Désintox Désintox 11 septembre 15:41

    Le serpent à sornettes est de sortie !


  • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 11 septembre 16:11

    De ce fait, les enregistrements réalisés à Palisades ne peuvent pas être ceux de crashs d’avions.

    >c’ est encore pire si le calcul est fait a l’ envers .il faudrait la masse d’ un cuirassé volant pour produire les onde enregistré attribué aux avions.

    La theorie la plus interessante que j’ ai lu a ce jour est la subsitution de l’ uranium apauvri utilisé en contrepoid dans la queue des avion par de l’ uranium tres enrichi qui aurait atteint par l’ energie cinetique de ’ avion et sa geometrie une masse « super-critique » .

    Les passager n’ ont pas eu le temps d’ atraper le cancer ni meme de debuter la phase vomissement du mal des rayons .





    • exol 11 septembre 16:21

      @Cyrus (TRoll de DRame)
      Ben on le sait tous que c’est pas les avions qu’ont descendu les tours , c’est tes copains hamar et cherif qu’ont fait le coup , n’est ce pas Mouloud.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 11 septembre 16:25

      @exol

      Une bande de pied nikelé gavé au captagon et manipulé ...
      Ils ont pas compris pourquoi le gros navion se pilotait tout seul ....
      Mefie toi le Fioniste t’ est peut etre le prochain idiot utile ...


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 11 septembre 16:28

      @Cyrus (TRoll de DRame)

      <<Breves info special >>

      Exol pause etronique , exaspéré d’ etre viré d’ agoravox vole un camion poubelle et s’ encastre dans la decharche en criant ... « ha la douleur » 


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 septembre 19:10

      @exol

      Bébert. Rappelle lui bien que c’est pas ton prépuce qu’il faut retirer ...


    • exol 11 septembre 19:29

      @Aita
      Tain je flippe comme une pucelle qui découvre pour la première fois la taille du machin qui va l’exploser.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 septembre 19:37

      @exol

      Je croise les doigts pour toi . N’ ayant moi même jamais été sur le billard, j’en mènerai pas large non plus ...courage.


    • exol 11 septembre 20:16

      @Aita Pea Pea
      merci BRO !!!


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 12 septembre 03:36

      @exol

      Rassure toi , je vais m’ occuper de ta merguez lol
      Blague a part , revient entier j’ aime bien t’ astiquotez ...


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 12 septembre 03:40

      @exol
      @Cyrus (TRoll de DRame)

      ben non rien on s’ est tout dis ...meme le plus mauvais MDR smiley


    • the clone the clone 11 septembre 16:36

      @Cyrus (TRoll de DRame)

      Comme le faisait DSK 


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 11 septembre 16:36

      @Cyrus (TRoll de DRame)

      Y a qu’ un NEGA-fioniste , pour nier que de l’ uranium appauvri se balade en quantité énorme dans tout les pays du monde ....

      Une base parfaite , pour des terroriste ambitieux


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 11 septembre 16:41

      @the clone

      Tellement lourde la queu de DSK que le trou noir de la bonne lui faisait passer l’ horizon des evenement avant de s’ en rendre compte ....

      Heureusement que le majordome l’ as decoincer as coup de seau d’ eau glacé ....
      il y serait encore le pauvret ...


  • the clone the clone 11 septembre 16:34

    Je croyais que c’était Jeffrey Epstein qui avait invité quelques partenaires a une de ses soirées ....


  • sls0 sls0 11 septembre 17:06

    Inconnu sur internet le spécialiste Rousseau.

    Il ne doit certainement pas faire parti du forensic seismology.

    Il aurait su qu’en cas d’explosion les ondes P sont plus importantes qu’en cas de séisme ou chute de bâtiment. Ce n’est pas le cas dans les courbes dans son article non paru dans une revue de géologie. 

    C’est depuis 1924 qu’il y eu des études sérieuses sur les ondes sismiques dues aux explosions. C’en est à point qu’au Canada ils envisagent d’équiper un champs de tir de capteurs sismiques pour recenser les explosions non complètes. Ils travaillent avec les ondes P.

    Ben oui, la signature d’une explosion ce sont des ondes P importantes et une fréquence plus élevée chose que l’on ne retrouve pas dans l’article de Rousseau.

    Depuis le temps que l’on fait des sondages sismiques on connait bien les paramètres explosions ou impacts.

    On savait déterminer les explosions nucléaires par la sismique depuis 46.

    L’article de Rousseau risque de passer à travers les critiques sur reopen, ce sont des croyants.

    Il ne paraitra jamais dans une revue de géologie ou sismologie, ils connaissent leur métier.

    Sachez que toute carrière est tenue de faire des tests sismiques avec explosion avant exploitation, faire des spectres d’explosions est très courant. J’ai un analyseur deux voies à transformée de Fourrier qui traine chez moi qui permet de le faire et j’en ai fait pour des potes qui voulaient ouvrir une autre carrière.

    Nota : pour calculer la magnitude sismique d’une explosion on emploie la formule :

    M=2,45+0,73*log de la masse d’explosif en tonnes. Les 2,3 de magnitude de l’article ça donne 7 à 10 tonnes. Ca aurait sérieusement ébranlé Manattan et ça se serait entendu à des km à la ronde.




Réagir