mardi 29 novembre 2016 - par carnac

A B CEDAIRE filloniste du berceau à la tombe : B comme « BOBOLOGIE »

Au fur et à mesure que le projet de la droite filloniste se précisera et il est par bien des aspects paradoxal, je me propose de rédiger une chronique des interrogations qu’il suscite par le biais d’un abécédéraire .

AUJOURD’HUI B comme « BOBOLOGIE »

Je vous laisse le soin de commenter ce que j’ai compris du programme FILLON en matière de « bobologie ».

Je vous propose de partir à la chasse des contre propositions trouvées dans les projets présidentiels d’autres candidats à moins que nous n’inventions nous-mêmes des solutions alternatives locales ou bien issues de réflexions menées dans ou en dehors de l’Hexagone ….

B COMME BOBOLOGIE = elle sera du ressort des « mutuelles ».

Si j’ai bien compris le programme de Monsieur FILLON, SEULS les soins DES MALADIES GRAVES seront totalement gratuits et pris en charge à 100% par la sécurité sociale.

La couverture maladie universelle ne couvrira que « les plus démunis » qui ne peuvent s’offrir une mutuelle :

A contrario, pas un sou pour la prévention desdites maladies alors que c’est le point faible de notre médecine et, coût maxi via l’augmentation des prix de mutuelle à la charge des classes moyennes qui ne sont pas « assez malades » ou pas « assez pauvres ».

Accessoirement, pour l’équilibre des comptes publics, serez-vous priés de mourir rapidement après le diagnostic de la maladie grave ?. En effet il est prévu de dégraisser l’hôpital public de ses « sureffectifs » : Qui peut imaginer qu’une population dont la moyenne d’âge est en croissance nécessitera moins de soins donc moins de personnel pour les administrer ?

QUESTION : quelle est la liste des maladies graves que vous êtes autorisé à avoir ?

QUELQUES EXEMPLES DE L'INTERET d'une telle question : quid de la maternité ? quid des maladies opportunistes des personnes "gravement malades" ?

La maternité est-elle une maladie grave docteur Fillon ?

si ce n’est PAS le cas …. Il faut croire que seuls sont invités à se reproduire les personnes ayant les moyens d’offrir à leur futur bébé une naissance sécurisée en milieu hospitalier vu le prix de la journée d’hospitalisation....

Si c’est une maladie grave, vous la prenez en charge à 100% avec ou sans péridurale ? C'est vrai quoi pourquoi ne pas pas revenir au temps du "tu enfanteras dans la douleur", n'est ce pas une médication de "confort" que la péridurale ?

Les maladies opportunistes, liées à des maladies graves seront-elles remboursées à 100% où demeureront-elles à la charge des « gravement malades » ?

Vous me trouvez caricaturale … ? Je ne pense pas l’être et j’attends de n’importe quel candidat qu’il fasse ce qu’il dit et qu’il dise exactement ce qu’il a l’intention de faire …

Reconnaissez que le programme de Monsieur FILLON en matière de « bobologie » EST LACUNAIRE.

Quelles alternatives me direz-vous pour limiter le coût de la protection maladie ….

Le prix des médicaments est en cause et Monsieur FILLON ne semble pas s’interroger pour l’instant sur la formation du prix du médicament en France par rapport au prix du même médicament vendu par le même laboratoire à l’étranger ? Il préfère lister les maladies graves. C’est … plus simple et au passage très « approche administrative ». 

http://social-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/medicaments/le-circuit-du-medicament/article/la-fixation-des-prix-et-du-taux-de-remboursement

http://www.irdes.fr/recherche/rapports.html

Pour la même raison pourquoi ne s’interroge-t-il pas sur le fait qu’en Grande Bretagne le coût de la médecine de ville avant la réforme thatchérienne était grandement réduit par le fait que l’ETAT ne subventionnait pas une médecine libérale …. A l’opposé de ce qui se pratique chez nous ?

http://cirano.qc.ca/icirano/public/pdf/webevents201103_british_mines.pdf

document consacré à la santé publique en Grande Bretagne avant et après Thatcher qui se termine par les interrogations sur notre système d’une anglaise qui se soigne en France.

Je vous souhaite de productives réflexions.



50 réactions


  • devphil devphil 29 novembre 2016 08:28

    Il s’en fiche le Fillon car si il a un problème de santé , lui ou sa famille il sera soigné dans les meilleurs hôpitaux Français gratuitement.


    Marche ou crève voila le nouveau slogan de Fillon 

    Sarkozy en a rêve sans oser le faire car il pensait à un deuxième mandat , Fillon veux juste le poste pour mettre en place les basses œuvres du libéralisme le plus dur.

    Le corps électoral de cette droite a toujours été les couches aisées et les retraités aisés et cela se voit bien dans l’orientation contre le peuple et ceux qui travaillent , les cadeaux aux riches ISF.

    Il n’est pas encore sur le fauteuil du royaume France , le François III n’est pas encore sacré

    Philippe 
     

  • Trelawney Trelawney 29 novembre 2016 08:32

    quelle est la liste des maladies graves que vous êtes autorisé à avoir ?


    La définition est pourtant assez simple. toutes les maladies nécessitant l’intervention d’un ou plusieurs spécialistes ou un séjour hospitalier. Ces maladies sont d’ailleurs déjà codifiées dans les caisses primaires. A partir de là on peut supprimer la CMU et pour une meilleurs justice sociale tous le monde est logé à la même enseigne. C’est normalement le principe de la sécurité sociale.

    Mais le projet de Fillon ne va pas assez loin.
    Il faut imposer un cota de médecins en fonction des besoins, car c’est la sécurité sociale qui paie les médecins et pas les patients. C’est donc à elle de donner les besoins en médecins et certainement pas le conseil de l’ordre. Cela évitera que l’on attende 6 mois pour avoir un rendez vous chez ophtalmo 
    Il faut construire des maisons médicales entièrement financé par les mutuelles pour mieux repartir les médecins sur le territoire. C’est le système du dispensaire amélioré qui a déjà fait ses preuves

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 novembre 2016 09:43

      @Trelawney
      Je vous cite :


      « C’est donc à elle (la SS) de donner les besoins en médecins et certainement pas le conseil de l’ordre. »

      C’est sous le régime de Vichy que la loi du 7 octobre 1940 - parue au JO le 26 octobre - crée un Ordre des médecins comprenant le Conseil supérieur de la médecine et les Conseils départementaux. Cette loi supprime les syndicats. Elle est complétée par la loi du 26 mai 1941 portant sur l’exercice illégal de l’art médical et de l’art dentaire et par celle du 26 novembre 1941 qui règle les élections à l’Ordre des médecins.

      Le régime général de la Sécurité Sociale, lui, est mis en œuvre par les ordonnances des 12,13 et 19 octobre 1945.

      L’« Etat Français » fait l’objet d’une amnésie généralisée et constitue une « parenthèse » dans le flux continu de l’histoire qui donne l’illusion d’une progression régulière entre 1789 et aujourd’hui. Cette illusion n’a pas gommé certaines institutions qui se révèlent dominantes par rapport à des acquis plus légitimes. Sans doute une forme de « subsidiarité » non-dite.

    • carnac carnac 29 novembre 2016 11:17

      @Trelawney
      Tant que cette liste n’est pas établie par le shadow cabinet de Monsieur FILLON elle peut être modifiée  : actuellement pour la maternité la situation est la suivante : http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/medecins/exercer-au-quotidien/formalites/la-maternite/les-modalites-de-prise-en-charge.php


      RIEN strictement RIEN ne nous permet de dire que ce sera le statu quo ... 

      Quant aux maladies opportunes entourant une maladie prise en charge à 100% actuellement elles ne sont pas considérées comme liées à la maladie principale.

      Pour le reste je vous invite à lire la page 75 du rapport de notre « anglaise » qui compare les systèmes britannique et français de santé car l’essentiel de ce qui fait les points faibles du système français n’est pas pris en charge par le projet de Mr FILLON qui ne veut pas se colleter avec le lobby des médecins .... le conseil de l’ordre en effet.

      Monsieur FILLON préfère réduire le coût de la santé publique en faisant payer les usagers pour un service qui n’est pas amélioré par sa potion puisque ses défauts structurels ne sont pas traités.
      Il ne demande pas d’efforts aux médecins en contrepartie du fait que c’est l’ETAT qui les rémunère et que l’ETAT à droit quand même à la définition DU CAHIER DES CHARGES ....

      Mais là le silence est assourdissant .... c’est en cela que la potion FILLON est injuste comme l’a souligné JUPPE comme quoi dans son propre camp tout le monde n’est pas d’accord.

    • Habana Habana 29 novembre 2016 11:23

      @Trelawney
      Un Quota de médecin ?

      Mais si un médecin ne travaille pas, il n’est pas payé ! C’est aussi simple que ça !
      Et si 2 médecins travaillent au lieu d’un, ils se répartissent les consultations et donc l’argent des consultations.
      S’il y avait trop de médecins, ce serait effectivement gênant car la plupart travailleraient pour un SMIC.
      Mais on est loin du compte !
      Non seulement il n’y a plus de généraliste dans ce pays mais on peut y ajouter les ophtalmos, les dermatos et encore bien d’autres !
      Résultats scandaleux d’une gestion merdique de nos gouverneux trisomiques !

    • njama njama 29 novembre 2016 13:07

      @Habana

      j’ai lu qu’un médecin diplômé sur quatre ne s’installe pas en fin d’études d’après le Conseil de l’Ordre ... en partie je crois parce qu’il y a d’autres débouchés possibles avec ce niveau d’études (ex Kouchner, Douste-Blazy, Cahuzac, ... 23 médecins députés à l’Assemblée nationale, 2 chirurgiens, 3 dentistes, 3 pharmaciens) ... blague mise à part, des femmes médecins n’exercent pas parce qu’elles ont des enfants, certains sont employés dans des Labos, ou ont des vacations dans des hôpitaux, ou font autre chose de leurs vies ...
      S’il n’y a pas d’obligation de s’installer, il n’y a pas non plus d’obligation d’exercer.
      Je connais aussi des médecins qui ne travaillent qu’à mi-temps parce qu’ils ne veulent pas travailler plus pour gagner plus ... et que ça leur suffit
      et celui qui bosse beaucoup il gagne plus de 10.000 € par mois et plus pour certains.


    • njama njama 29 novembre 2016 13:11

      @Trelawney
      car c’est la sécurité sociale qui paie les médecins et pas les patients.

      et les cotisations sociales sur les salaires (employeurs et salariés), et la CSG c’est quoi ? la sécu n’est qu’une Caisse, elle ne sort pas l’argent de sa poche, ni l’État, sauf en tant qu’employeur 


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 29 novembre 2016 13:25
      @njama

      Il est exact que 25 % des diplômés ne s’inscrivent pas à l’ordre et n’exercent donc ni à l’hôpital ni en libéral ni en temps que médecins salariés ( médecine scolaire, du travail etc...). Si les causes sont multiples, il semble que la principale soit l’ultra-féminisation de la profession. source ( bulletin de l’ordre des médecins )

      D’où la nécessité d’augmenter encore très sensiblement le numerus clausus, même si Marisol Touraine vient de faire un bon pas dans ce sens

    • njama njama 29 novembre 2016 14:08

      @Sharpshooter - Snoopy86

      Le candidat Fillon veut amputer l’assurance maladie, la désétatiser ...

      mais je n’ai pas entendu ni lu en contrepartie qu’il comptait baisser les charges salariales correspondantes, car ce sont bien les cotisations Urssaf qui financent la sécu et rien d’autre, ce n’est pas la poche de l’État, sauf pour sa responsabilité d’employeur ...

      ce qui se résume à ... vous serez moins remboursés (sauf cas marginaux) et même pas du tout dans certains cas, mais vous continuerez toujours à payer autant de cotisations à l’assurance maladie sur vos salaires ... et si vous souhaitez maintenir le même niveau de garantie mettez la main au portefeuille pour vous payez une mutuelle.

      Elle est pas belle la vie ! smiley


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 29 novembre 2016 14:25
      @njama

      La France est le pays d’Europe où le « reste à charge » est de loin le moins élevé ( sauf peut-être les Pays-bas pour lesquels la stat est douteuse... )

      La dette cumulée de la sécu dépasse largement les 100 milliards ...

      L’auteur craint pour le remboursement de son Doliprane ( coût pour la collectivité 5 à 600 millions smiley )

      J’aimerais qu’au lieu d’une charge imbécile contre Fillon elle propose une solution dans un dossier où rien n’est simple.

      Je suggère à tous de lire ce rapport très synthétique de la DREES

      J’aurais pu, à son inverse, vous dire que la meilleure solution serait de s’attaquer à l’hôpital ( premier poste de dépenses ) et d’en virer les dizaines de milliers de parasites non-soignants qui y sévissent

      C’est malheureusement beaucoup plus compliqué que cela ...

    • njama njama 29 novembre 2016 15:22

      @Sharpshooter - Snoopy86

      Le dette, le fameux « trou de la sécu » qui n’en finit pas de se creuser, autant les gouvernements de gauche que de droite doivent en assumer la responsabilité

      Cela fait une quarantaine d’années qu’il y a une pratique budgétaire de déficit, ce qui n’explique qu’en partie la dette, car il y a aussi concomitamment un chômage de masse, donc moins de cotisations perçues.
      Autre chose est que les mutuelles ont créé un effet très pervers de demande de soins ... et une mentalité de consommateur chez les gens 


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 29 novembre 2016 16:12
      @njama

      Je ne nie nullement la responsabilité des gouvernements de droite qui n’ont guère fait mieux que ce de gôche.
      Les mutuelles créent moins d’effet pervers que le tout-gratuit et je ne vois guère d’autre alternative que le «  reste à charge » pour responsabiliser le « consommateur » de santé.
      Enfin, grande question, la médecine de confort doit-elle être à charge de la collectivité ?

       

    • carnac carnac 29 novembre 2016 17:25

      @Sharpshooter - Snoopy86

      en quoi dire que le programme de Mr FILLON est LACUNAIRE .... en ce sens qu’il ne précise pas du tout ce qu’il entend par « maladie grave » EST « IMBECILE » ?
      « Qui est peu capable de raisonner, de comprendre et d’agir judicieusement. »

      Quant à mon père il a étét soigné pendant des années sur prescription médicale d’aspirine et de doliprane pris à certaines heures qui devaient être précises pour des problèmes sanguins gravissimes pour lesquels il a été plusieurs fois hospitalisé .... donc vous ne pouvez parler du doliprane en général sans savoir quelle maladie est visée ....
      Pour le coup dans le cas de mon père même Monsieur FILLON l’aurait pris en charge !

    • carnac carnac 29 novembre 2016 17:27

      @carnac
      je complète l’avis précédent en disant qu’en France la prévention devrait être encouragée comme au royaume uni - voir p 75 du comparatif entre le système de santé français et le système de santé du royaume uni


    • njama njama 29 novembre 2016 17:38

      @Sharpshooter - Snoopy86

      On pourrait envisager aussi que les tarifs des mutuelles santé seraient plus chers ... leur imposer un « reste à charge » pour leurs clients, ou les taxer au profit de l’assurance maladie car ceux qui y souscrivent se portent volontaires pour cotiser davantage d’un certaine manière smiley

      . Vu la tournure du plan Fillon, je doute que leurs tarifs baissent ...

      médecine de confort ? il faut la définir d’abord ... ..


    • Xenozoid Xenozoid 29 novembre 2016 17:51

      @njama

      au pays bas c’est privatisé depuis 2002,et c’est obligatoire, c’est un minimum de 110 europp, et ca vas en diminuant les retours
      il faut avant d’avoir été rembourse payer 400 euro de sa poche donc les 400 premier euro ne sont pas cadeaux apres le bordel commence, les prix augmente car les hopitaux font des contrat avec les « mutuelles » donc pour avoir acces a tous il faux un extra, et pour les soint dentaire un extra, et les 20% que tu doit payer eventuellement,,,tout ceci pour un déduction ou retour d’impot a hauteur max de 75%...
      et une amende si vous n’avez pas de mutuelleGeen zorgverzekering – Hoeveel boete ?

      De boete die het Zorginstituut Nederland (voorheen College voor Zorgverzekering - CVZ) oplegt, bedraagt 332,25 euro. Deze boete kan het instituut twee keer opleggen, waardoor de boete oploopt tot 664,50 euro


    • njama njama 29 novembre 2016 18:05

      @carnac

       Tout dépend ce que l’on appelle « prévention » ?

      si c’est pour imposer quelque chose, des technologies, des tests, des vaccins, je ne vous suis pas du tout pour la bonne raison que ce n’est pas de la médecine, ce ne sont pas même pas des soins, et que même une infirmière peut les réaliser. Ce genre de méthode objetise la personne, la déshumanise, la traite comme un n°, poids, âge, sexe, ... ça fait contrôle technique, et il y a certainement plein d’examens qui ne servent à rien, font perdre du temps, peuvent être sources d’inquiétudes inutiles. Au final, un traitement de masse coûteux à l’échelle nationale je pense pour quoi comme résultats ? avez-vous connaissance des bilans réels de ces pratiques préventives, de leur efficacité, de leurs coûts ? 
       
      Si c’est pour une consultation de routine (annuelle par exemple) « offerte » (pour inciter à y alle) chez un (ou son) médecin généraliste pour voir si tout va bien pourquoi pas ... parce que là c’est du « live » ! on se voit, on se parle, on questionne, il ausculte ! etc... une « vraie » consultation.
      faut pas oublier que l’on est capable de dire si ça ne va pas quelque part même si c’est asymptomatique


    • njama njama 29 novembre 2016 18:12

      @Xenozoid
      une mutuelle « obligatoire », c’est du racket sur les petits revenus 

      c’est comme avec l’ Obamacare
      c’est plus intéressant de payer l’amende
      (voir mon commentaire ci-dessous 29 novembre 13:44)


    • Xenozoid Xenozoid 29 novembre 2016 18:21

      @njama


      jáurais du préciser que c’etait un complément a ce que tu disais,et que en 2001 je ne payais que 40 florins tout inclus 5 ans plus tard 90 euro et peut etres 50% remboursé, aussi que ceux qui ont mit ca en marche travaille dans les banques maintenant...
      les pays bas  oui oui

      pays de de mol et la reality tv... le soin au pays bas prend une direction elitiste

    • Pere Plexe Pere Plexe 29 novembre 2016 18:34

      @Habana
      Sauf que pendant très longtemps ces toubibs leurs syndicats et leur ordre approuvaient largement le contingentement et le numerus clausus qui leur garantissait de gras revenus !

      Qu’ aujourd’hui certains se retrouve isolés ou dans l’impossibilité de vendre leur clientèle n’est qu’un juste retour de bâton.


    • Trelawney Trelawney 29 novembre 2016 18:41

      @Habana
      Non seulement il n’y a plus de généraliste dans ce pays mais on peut y ajouter les ophtalmos, les dermatos et encore bien d’autres !

      Qui établis les quotas ?

    • njama njama 29 novembre 2016 18:45

      @Pere Plexe

      les histoires de vendre sa clientèle (patientèle) ça n’existe plus sauf quelques arnaques ...
      des parts dans une SCI (cabinet médical), oui, sinon les jeunes médecins aujourd’hui s’en foutent complétement (ils ont bien raison), ils s’installent juste en face sans complexe ... et ils récupéreront la clientèle ou une bonne partie sans débourser un kopeck


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 29 novembre 2016 18:53
      @carnac

      Ce n’est ni à Fillon, ni à moi et pas davantage à vous de définir ce qui est une maladie grave , c’est à l’assurance-maladie de définir , en coordination avec le corps médical ce qu’est une maladie grave ...

      Votre charge contre Fillon est imbécile dans la mesure où vous ne connaissez strictement aucune des mesures qui seront prises. C’est juste un prurit de vieille gôchiasse syndiquée :->

      Quant à votre père, bravo pour votre coup de pathos, mais quelle est la part du doliprane prescrite et remboursée pour des affections graves. Je parierais que vous en prenez pour calmer les migraines que vous donne Fillon smiley

      Sinon, que proposez-vous pour équilibrer les comptes et résorber les milliards de dette ?

      Par ailleurs, vous ne m’avez jamais répondu sur ma suggestion de faire auditer les administrations, les organismes publics et ceux vivant de l’argent public par des cabinets d’organisation et de virer les inutiles ...

    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 29 novembre 2016 19:06
      @Pere Plexe

      La position de l’Ordre ( organisme par ailleurs parfaitement démocratique ) a largement évolué depuis au moins 20 ans si ce n’est 30. Il alerte violemment les pouvoirs publics, en vain , depuis 15 à 20 ans ...

      Quant à la vente de patientèle, il y a belle lurette que cela n’existe plus ...

    • carnac carnac 29 novembre 2016 21:22

       @Sharpshooter - Snoopy86


      Fillon ne me donne aucune migraine vu que comme beaucoup je l’ai choisi au 1er tour pour évacuer sarko , préférant un homme de conviction à une girouette sondageovore et trouvant qu’il pouvait embarrasser le FN peut être plus que tous les autres candidats .

      bingo , de ce coté à en juger par la colère de florian Philippot . 
      J’ai lu avec attention le livre de FILLON « FAIRE » et vous ?

      CEPENDANT en comparaison le programme de juppé me paraissait t plus « concret » moins idéologique ET SURTOUT orienté VERS L’AVENIR pour ce qui est de la transition énergétique et de l’avenir des jeunes dans un monde mondialisé et informatisé, j’ai trois fils , trois belle-filles et 4 petits enfants  : donc j’ai voté Juppé au second tour appréciant au passage les propositions de Nathalie kosciusko-morizet concernant l’ubérisation et le faux problème de la retraite et constatant, avec plaisir, qu’elle rejoignait le clan Juppé.

      Pour finir« vous savez quoi , snoopy », je vais AUSSI
      •  regarder attentivement ce que Monsieur MACRON va nous proposer 
      • et voter à la primaire de la gauche 
      car comme beaucoup j’aimerai pouvoir comparer des projets argumentés et bien ficelés en Mai prochain.  

      Votre réflexion « prurit de vieille gôchiasse syndiquée » m’a beaucoup fait rire car je suis une sexygénaire qui plait encore beaucoup....SOIGNEZ-VOUS snoopy , la prurit vous tient, d’autant que les arguments très intéressants échangés sur cette plateforme et les témoignages éclairant des uns et des autres vous font .... réellement de l’ombre .... Vous n’êtes pas dans le ton.


      Pour ma part je ne pèse pas trop sur les comptes de la sécu vu que j’ai vu un généraliste la dernière fois en Janvier 2016 pour de l’asthme (Lyon est souvent pollué en hiver) , je n’ai vu aucun spécialiste de toute l’année .... que voulez vous Snoopy , le sourire donne la pêche alors pensez à sourire ...

      Au fait quand en commettez vous un article pour voir ce que vous savez faire ? espèce de .... TROLL . 

    • carnac carnac 29 novembre 2016 21:53

      @Sharpshooter - Snoopy86


      Pour votre information dans le logement social puisque c’est le domaine que je connais

      • vous avez outre les contrôles du commissaire aux comptes comme pour n’importe quelle société , 
      • plusieurs audit dans l’année puisque vous devez justifier de la bonne application des procédures pour les appels d’offres , pour l’attribution des logements , pour l’utilisation de chaque subvention .... 
      •  l’opac38 est aussi contrôlé pour les certification de normes ISO 

      alors les contrôles on connait mais dîtes moi ..... 

      quel organisme de contrôle a vu venir la crise des subprimes ? pourtant on en a des têtes d’oeufs pas vrai ....

    • carnac carnac 29 novembre 2016 22:00

      @sampiero pour le coup notre passion politique est un sujet de délectation dans toute l’Europe et cela ne date pas d’hier ! en 1968 j’étais en pension en Autriche à Vienne (because travail paternel) si vous aviez vu la stupéfaction des autrichiens à la lecture des nouvelles de France .


      J’aime bien sortir de nos visions hexagonales , je suis une vieille vieille abonnée de courrier international. MAIS ce qui m’énerve chez snoopy c’est qu’il n’est , comment dire pas très « constructif », il n’a pas l’air d’avoir la fantaisie wallonne de refuser un traité commercial négocié depuis des lustres 



    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 29 novembre 2016 22:59
      @carnac

      Apparemment vous ne savez pas ce cabinet qu’est le travail d’un cabinet d’organisation , rien à voir avec un commissaire aux comptes ou un audit ISO qui, au passage, est, la plupart du temps une vaste fumisterie ....
      Je vous parie que, chrono en main, je vous trouve un paquet de postes à supprimer à l’OPAC 38

      Il suffit de consulter votre conseil d’administration pour comprendre qu’on n’a pas manqué d’y placer quelques camarades, comme ailleurs ....


      @ Sampi

      Tu ferais mieux, au lieur de persister dans tes conneries, de t’occuper de ta prostate tant que c’est encore remboursé

    • Trelawney Trelawney 30 novembre 2016 08:50

      @njama

      Le candidat Fillon veut amputer l’assurance maladie, la désétatiser ...

      La sécurité sociale est un organisme paritaire géré et dirigé par les syndicats (Medef, CGPME, CGT, FO, CFDT, CFTC). Fillon veut justement étatiser la Sécurité Sociale et ne veut plus que les syndicats la dirigent. Le Medef et la CGPME sont d’accord, mais il y aura bras de fer avec les autres syndicats.

      les cotisations Urssaf qui financent la sécu et rien d’autre. Vous oubliez le fameux « trou de la sécu » financé par l’état (endettement)

      Ce n’est pas la poche de l’État, sauf pour sa responsabilité d’employeur ...

      les employé de la sécurité sociale ne sont pas payés par l’état mais la sécurité sociale elle même et n’ont pas le statut de fonctionnaire. Ils ne sont donc pas à comptés dans les 500 000, pas plus que ceux des bailleurs sociaux comme le dit l’auteur sur un autre article

      mettez la main au portefeuille pour vous payez une mutuelle.

      Les propositions de Fillion ne sont que des promesses et comme dit le prophête, les promesses n’engagent que celui qui les écoute. Intéressez vous de savoir si son projet est faisable.

      Fillion veut faire rembourser la « bobologie » par les mutuelles et se garde le remboursement des maladies plus « graves ». Cela veut simplement dire que les mutuelles vont devoir payer une facture de 20 milliards d’euro par an. Elles ne le feront pas sans imposer des conditions du genre : augmentation des mutuelle, maîtrise du choix des médicaments à rembourser, prix de vente de ces même médicaments. En faisant cela Fillion se met à dos les laboratoires et tout le secteur médicale en générale qui perd d’un coup la maîtrise de la médecine au profit des mutuelles.

      De plus les mutuelles sont affiliées à des groupes d’assurances (AXA, MMA etc). Ces derniers sont les plus grand contributeurs privés au paiement de la dette. Est-ce que vous pensez qu’il n’ont pas les moyens de tordre le bras de Fillion pour que ce programme ne s’applique pas ?

      Juppé a raison c’est inapplicable !

      Maintenant que le candidat Fillion est identifié, Lepen et Mélenchon n’ont plus qu’à bien lire son programme et le dézinguer chapitre par chapitre. Lepen est intelligente car à chaque chapitre elle proposera le sien. A Mélenchon d’en faire le même et ce sera programme contre programme


    • carnac carnac 30 novembre 2016 10:53

      @Trelawney
      En attendant le programme le peniste , le fait est que le FN thésaurise ses droits à tirage d’heures médiatiques pour inonder les médias dans la dernière ligne droite . Le FNt refuse en ce moment toutes les invitations au point que le CSA a été questionné et se demande s’il ne faudra pas comptabiliser les refus d’invitation comme un temps de parole .... https://www.franceculture.fr/emissions/le-billet-politique/quand-le-fn-sauto-censure


    • Trelawney Trelawney 30 novembre 2016 11:32

      @carnac
      C’est une bonne stratégie. Je suis en train de lire le programme de Fillion https://www.fillon2017.fr/participez/


      Certaines propositions sont intéressantes et méritent d’être travailler, mais 80% du programme est du gros délire. (PS : je considère la proposition de SMIC à 1500 euro de Mélenchon comme du gros délire aussi)
      Avec cela Lepen (je ne l’appelle pas Marine parce qu’il faut appeler un chat un chat) n’aura même pas besoin de faire des propositions, elle n’a qu’à attendre sagement et en mars avril, dézinguer ce truc. Et c’est cela qui est le plus dramatique

    • carnac carnac 30 novembre 2016 12:34

      @Sharpshooter - Snoop

      en effet certaines propositions sont pertinentes et applicables mais il y a une foultitude de propositions parfaitement contre productives relevant de l’idéologie . ce qui est certain c’est que la travail est « mâché » pour la gauche . S’ils étaient rationnels ils ne se battraient pas pour des ego mais reprendraient une à une les propositions Fillon pour expliquer en quoi on peut ou pas les appliquer cela aurait pour effet de montrer que le PS est rassembleur et NON IDEOLOGIQUE contrairement à Fillon ....

  • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 29 novembre 2016 10:59
    @ Jeussey

    Faux . Consultez Wikipédia :

    Les conseils de l’ordre sont dissous le 27 août 1944 par une ordonnance du gouvernement provisoire de la République établi à Alger (qui, le 18 octobre 1943, avait abrogé les dispositions de « l’autorité de fait » tout en maintenant le principe de l’Ordre). Le 12 octobre 1944, une seconde ordonnance crée un Ordre provisoire (qui ne se réunira qu’une seule fois en février 1945, sous l’égide du Pr Louis Pasteur Vallery-Radot et sous la présidence du Pr Coutela). Le 11 décembre 1944[14] une ordonnance adjoint aux conseils départementaux des conseils régionaux ainsi que le conseil supérieur des médecins.

    Le 8 janvier 1945, le ministre de la Santé François Billoux nomme par décret les 25 membres du Conseil Supérieur de l’Ordre (tandis que les syndicats de médecins sont rétablis le 31 janvier 1945 par le décret d’application de l’ordonnance du 15 décembre 1944)[8].

    Dans sa forme actuelle, l’Ordre est institué le 24 septembre 1945, sur proposition du Ministre de la santé, M. François Billoux du parti communiste français, par l’ordonnance no 45-2184 « relative à l’exercice et à l’organisation des professions de médecin, de chirurgien-dentiste et de sage-femme ». Dans un exposé des motifs, l’ordonnance rappelle que les textes successifs mis en place par l’autorité de Vichy « sont contraires à la légalité républicaine et ne peuvent être maintenus ».

    @ Trelawney

    Ni l’ordre ni la sécu ne fixent rien. La France vit , et c’est heureux, sous le régime de la liberté d’installation ...

    Seul l’Etat agit en fixant le Numerus Clausus de la 2° année de médecine et ce sont ses décisions imbéciles qui ont conduit à la pénurie actuelle sur laquelle l’Ordre des Médecins alerte depuis plus de 15 ans ..


    • Trelawney Trelawney 30 novembre 2016 11:25

      @Sharpshooter - Snoopy86
      Seul l’Etat agit en fixant le Numerus Clausus de la 2° année de médecine et ce sont ses décisions imbéciles qui ont conduit à la pénurie actuelle 

      Donc Fillion premier ministre, en imposant le numerus clausus entre 2007 et 2012 est à l’origine de la pénurie de médecin qu’il critique aujourd’hui. La situation est vraiment cocasse. 
      Merci pour cette info que peut de personnes connaissent ; Je pensais que c’était les directeurs de facultés de médecine qui imposaient ce numerus clausus

  • njama njama 29 novembre 2016 12:46

    déjà en supprimant la vaccination obligatoire ça fera faire des économies en plus que la plupart des vaccins sont inutiles et que la vaccination de masse est une gabegie d’argent (sauf pour le chiffre d’affaires des Labos), de moyens techniques, de recherches et de scientifiques qui seraient mieux employés ailleurs 
    Une médecine obligatoire est dans le principe anticonstitutionnelle. 


    • carnac carnac 29 novembre 2016 21:25

      @njama
      la seule fois où mon employeur a fait une campagne de vaccination de la grippe j’ai été malade DEUXfois une fois avec le vaccin et la seconde avec la grippe qui circulait cet hiver là .... depuis je suis dubitative pour la grippe 


  • njama njama 29 novembre 2016 13:44

    Les grands gagnants dans ce programme Fillon seraient les mutuelles avec l’élargissement de leur marché si la sécu se désengage du remboursement de soins courants ...

    et avec la franchise universelle et les baisses de taux de remboursement de la sécu, les super grands perdants seraient ceux qui n’ont pas de mutuelle, soit par choix personnel (parce que ça coûte cher il faut le dire déjà à titre personnel, mais pour une famille encore plus), ou soit parce qu’ils n’auraient même pas le choix faute de moyens de s’en payer une

    Et si Fillon s’imagine qu’il va mutualiser tous les français - ce qui est absurde pour une « complémentaire » santé par définition facultative -, il se fout simplement le doigt dans l’œil, même Obama n’a pas réussi

    L’arnaque de l’Obamacare : (3’08) https://www.youtube.com/watch?v=x4mVAGlgsUA

    « Si vous n’avez pas une assurance santé aux États-Unis vous payez une amende ... grâce à l’Obamacare. ...de plus en plus d’états-uniens choisissent de payer l’amende plutôt que de souscrire à une assurance santé » ... payer l’amende ça revient moins cher que de payer cette arnaque d’assurance santé ..."



  • Pere Plexe Pere Plexe 29 novembre 2016 18:25

    @Trelawney

    La définition est pourtant assez simple. toutes les maladies[graves] nécessitant l’intervention d’un ou plusieurs spécialistes ou un séjour hospitalier. Ces maladies sont d’ailleurs déjà codifiées dans les caisses primaires.

    cette liste n’existe pas.Il existe une liste de maladie professionnelles une liste de maladies chroniques mais pas de maladies graves.La grippe est elle une maladie grave ? l’hypertension est elle une maladie grave ? Mais c’est toute la maitrise de Fillon à tromper le monde : Quand dans un projet vous regroupez des termes comme « maladie graves et de longue durée  » (c’est quoi) « les plus modestes » (c’est qui ?) on est en droit de craindre le pire.

     A partir de là on peut supprimer la CMU et pour une meilleurs justice sociale tous le monde est logé à la même enseigne. C’est normalement le principe de la sécurité sociale.

    Non La sécurité sociale à pour but l’accès au soin pour ses cotisants en mutualisant les coûtsLa CMU (devenue PUMA)donne un (petit) accès à ces soins pour les autres pour des raisons sanitaires et sociales.Sauf à accepter les risques d’épidémies (tuberculose,coqueluche, gale...) son maintien est indispensable.

    Mais le projet de Fillon ne va pas assez loin.
    Il faut imposer un cota de médecins en fonction des besoins, 
    Là encore non ! Fillon à fait connaitre sa vision extrêmement libérale de la médecine. Aucune chance de faire se rapprocher besoins et offre

    Il faut construire des maisons médicales entièrement financé par les mutuelles pour mieux repartir les médecins sur le territoire. C’est le système du dispensaire amélioré qui a déjà fait ses preuves

    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 29 novembre 2016 19:09
      @Pere Plexe

      Vous êtes contre la liberté de choix du médecin ?

    • carnac carnac 29 novembre 2016 21:42

      @Sharpshooter - Snoopy86


      Dans les maisons médicales (j’ai l’expérience du Nord Isère) vous avez plusieurs praticiens , vous choisissez par qui vous souhaitez être soignée. 
      En plus les médecins se groupent avec des infirmières , des kiné et ’laide à la personne donc vous avez une offre de service globale 

      En été vous avez toujours quelqu’un de présent dans ces maisons médicales . 

      Cette continuité des soins n’est pas forcément assurée par les médecins libéraux EXEMPLE à LYON CENTRE en plein été 

      Personnellement j’ai emménagé à Lyon un 15 aout et , comme cela arrive , quand vous transportez des meubles lourds, vous vous faites mal . 

      Je suis donc allée à la pharmacie la plus proche le lendemain et on m’a conseillé de voir un médecin : il n’y avait sur tout le centre de Lyon PLUS AUCUN GÉNÉRALISTE finalement e je suis allée .... au dispensaire général de Lyon. 

      Je vous assure que j’ai regretté ma maison médicale.

    • Pere Plexe Pere Plexe 30 novembre 2016 16:58

      @Sharpshooter - Snoopy86
      Oui.

      Cette coûteuse liberté n’existe d’ailleurs que dans certaines villes.
      Partout ailleurs la pénurie fait que vous n’avez plus le choix, si par bonheur vous avez un toubib.
      La liberté de choisir son toubib c’est la liberté de consulter de multiple fois pour rien.
      C’est celle de rechercher celui qui vous arrêtera le plus facilement.
      Ou celui qui vous fera une prescription longue comme le bras.
      A ma connaissance personne ne s’offusque que la médecine du travail n’offre pas le choix de son médecin.

  • Sergio Sergio57 29 novembre 2016 22:31

    Je propose d’analyser le passage du A au B de la façon suivante :


    A : AH AH AH AH AH après la victoire de François Fillon aux primaires de la droite
    B  : BÊÊÊ BÊÊÊ BÊÊÊ après la victoire de François Fillon aux présidentielles

    Et là, je dis qu’on va passer du stade de la bobologie au stade de grande épidémie anthropomorphique, endémique à la France, non remboursée par la sécurité sociale, mais à charge des mutuelles agricoles.

  • PierX PierX 30 novembre 2016 09:18

    C’est une simple application des GOPé en vertu de l’article 121 du TFUE.
    Fion ou un autre ce sera la même chose.

    https://www.upr.fr/actualite/europe/les-gope-grandes-orientations-politique-economique-feuille-route-economique-matignon


  • carnac carnac 30 novembre 2016 13:33

    DERNIERE INFO POUR 3.99 EUROS le livre projet présidentiel de JL BENNAHMIAS est en ligne sur les éditions du net . 



    si vous avez vu passer d’autres projets écrits merci de nous informer

  • jean-marc D jean-marc D 1er décembre 2016 10:02

    @Carnac

    Bonjour,

    A ce propos,voici ce que j’écrivais le 29 octobre suite à un article de Chalot sur la maternité. Je précise qu’à cette date, je n’avais lu aucun programme des candidats à la primaire de novembre.........

    « Bonjour Chalot,

    Votre article relève d’un vrai fond de bon sens, mais, à moins que je ne me trompe, vous omettez ce que je considère comme le principal.
    L’hôpital public est voué à une gigantesque transformation, et qu’on le veuille ou non, les centres hospitaliers sont voués à leur disparition en l’état : seuls subsisteront de gigantesques pôles aux capacités et conditions d’accueil définies pour ne traiter que des cas cliniques strictement encadrés car susceptibles de constituer des cas d’expertise, d’analyses et d’études. Ceux qui ne correspondront pas au moule devront se rabattre sur les hôpitaux privés (le terme clinique disparaîtra bientôt), ou sur une nouvelle forme de dispensaire pour les petits bobos de la vie courante. En ce qui concerne la maternité, le choix sera : pour les cas spécifiques en raison de leur dangerosité ou de l’intérêt médical>pôle médical, pour les autres cas>hôpital privé (ou sage-femme à domicile) si on en a les moyens, à défaut pour les « sans-dents » financiers recours au fameux dispensaire, géré par la commune ou la région(*), qui fera avec les moyens du bord. Le tout agrémenté par une perte plus que sensible en dehors des grandes agglomérations de la proximité de soins il va sans dire.
    Ça ne sera que la finalité de la destruction du tissu médical tel qu’on l’a connu, et j’y inclus la disparition de la médecine libérale générale, et entre parenthèses, la fin de la SS au profit des assurances privées.
    Bien à vous,
    (*) bonjour les impôts locaux (demandez-vous pourquoi l’IR est en tendance à la baisse à ce jour, certainement pas pour compenser les précédentes hausses) »

    Dans le contexte des propositions de Fillon, le tout est de savoir de quels soins précis sera constitué le fameux « panier de soins », et là on peut être inquiet.......

    Bien à vous,


  • carnac carnac 7 décembre 2016 14:44

    dernière nouvelle : au journal de 12h30 du 7/12/2016 il est précisé que le programme « bobologie » de Monsieur FILLON coûterait aux patients 20 milliards via l’augmentation d’adhésion aux mutuelles. 


    Dès maintenant compte tenu de l’augmentation du prix de la consultation de généraliste et d’une « surconsommation » de lunettes les mutuelles collectives et privées 2017 devraient coûter entre 5% et 7% plus cher qu’en 2016.

  • carnac carnac 13 décembre 2016 15:10

    Dissimulation du projet véritable de Monsieur FILLON , ou reculade de Monsieur FILLON , selon que l’on lit LE FIGARO ou que l’on questionne l’équipe FILLON ce ne sont pas les mêmes réponses



    ce 13/12/2016 vous avez au journal de 12H30 une discussion sur le sujet

  • carnac carnac 16 décembre 2016 11:14

    La controverse sur la sécurité sociale continue , le programme de Monsieur FILLON demeure ambigue.https://www.youtube.com/watch?v=gjMFxVOOsbc


  • carnac carnac 17 décembre 2016 18:14

    France culture propose une émission sur la santé et la protection sociale et la polémique née de la proposition de Monsieur FILLON



    « la reconnaissance de la maladie grave chronique » ce sont 17% des malades couverts par la sécurité sociale

    et le reste .....

  • carnac carnac 20 février 21:12

    Les variations de François FILLON sur la prise en charge de la maladie  https://www.youtube.com/watch?v=64061m7G1QM


Réagir