lundi 15 avril - par Martin de Wallon

Affaire Ghosn : Le magnat de l’automobile mis en liberté sous caution et interpellé à nouveau se révolte

Le 4 avril dernier, Carlos Ghosn l’ex-patron de Renault et de Nissan a été arrêté à nouveau après une remise en liberté sous caution. L’homme qui dénonce un complot, est soupçonné d’avoir détourné de l’argent de Nissan à son profit.

Acculé de toutes parts

L’affaire éclate au grand jour le 19 novembre 2018 lorsque Nissan annonce que Carlos Ghosn a été arrêté à la sortie de son jet privé par les enquêteurs japonais. On l’accuse d’abus de biens sociaux notamment, d’avoir utilisé les fonds de son entreprise pour rénover des acquisitions immobilières personnelles aux Pays-Bas, au Liban, en France et au Brésil. Hiroto Saikawa, Directeur Général de Nissan demande dans un communiqué, de déchoir Carlos Ghosn de ses fonctions d’administrateur et de Président.

Ghosn crie au coup monté depuis le centre de détention de Tokyo. En effet, au moment de l’arrestation, l’entreprise traverse un moment de tension dû à la fusion Nissan-Renault. Carlos Ghosn est favorable à cette alliance tandis que Saikawa ne veut pas en entendre parler. Du coté du gouvernement français et de Renault, cette thèse ne convainc pas réellement. Le lendemain des faits, Thierry Bolloré sera appelé à assurer l’intérim même si le chef d'entreprise libano-brésilo-français n’est pas exclu du Conseil d'administration.

Au fil du temps, d’autres accusations émergent. Carlos Ghosn se serait rendu coupable selon les sources du journal Asahi Shinbun, de fausses déclarations auprès des autorités financières et boursières japonaises. D’abord, il aurait fait endosser ses propres pertes à Nissan sur des produits dérivés financiers pour 14 millions d'euros lorsque s’effondrait la banque Lehman Brothers en 2008. D’autre part, il n’aurait pas déclaré 30 millions d’euros de revenus entre 2010 et 2015 chez Nissan. Enfin, il aurait sous-évalué son salaire pour la somme de 25 millions d’euros pendant une période de trois ans. On lui attribuait même  un accord secret de retraite-chapeau à hauteur de 70 millions d’euros avec Nissan. Cet accord serait illégal, la limite imposée par Nissan et la loi japonaise étant de la moitié. Carlos Ghosn n’aurait rien déclaré aux autorités boursières.

L’homme de 64 ans semble résolu à prouver son innocence. Il réussit malheureusement à travers sa défense, à remettre en cause l’innocence de son second et collaborateur Greg Kelly dans les mêmes affaires. Ils sont inculpés tous les deux en décembre 2018 pour dissimulation de revenus entre 2010 et 2015.

Plusieurs de ses biens sont saisis et Nissan porte plainte par la même occasion contre la sœur de Carlos Ghosn, accusée d’avoir été employée fictivement et de s’être enrichie illicitement. Dans la même période, une troisième enquête judiciaire est ouverte au Japon. Ghosn acculé est à nouveau devant une plainte pour « abus de confiance aggravé ».

Libéré sous caution et arrêté à nouveau

Toujours fidèle à sa théorie du complot, Carlos Ghosn a démissionné le 24 janvier dernier, ne bénéficiant d’aucune indemnité ni de ses actions. En mars, la justice japonaise avait autorisé sa libération sous caution. Toutefois, l’homme n’était pas autorisé à quitter le Japon, à effectuer des déplacements hors de son logement sans autorisation du juge ou à communiquer avec des personnes impliquées dans l’affaire. Considéré comme un « otage » par les médias, il voit sa retraite estimée à 770 000 euros par an, supprimée.

Il promet de s’exprimer sur les réels motifs de cette « persécution ». Sur son compte Twitter, il avait annoncé le 3 avril : « Je me tiens prêt à dire la vérité à propos de ce qu’il se passe. Conférence de presse jeudi 11 avril ».

Le jeudi 04 avril, il est conduit au centre de détention de Kosuge, au Nord de Tokyo. Cette interpellation surprend toute la presse japonaise qui note qu’il est « extrêmement rare » d’être arrêté après une remise en liberté sous caution. Son avocat et son épouse (visée par les enquêtes) dénoncent une injustice flagrante.

Dans le Parisien, le magnat de l’automobile dénonce une « arrestation revolante et arbitraire ». Il s’interroge : « Pourquoi venir m'arrêter alors que je n'entravais en rien la procédure en cours, sinon pour me briser ? ».

Carlos Ghosn réitère son innocence et continue des déplorer des manœuvres mensongères. Dans un entretien accordé à TF1 et LCI par Skype, il lance un appel au gouvernement français : « Je souhaite bénéficier de la même protection que n’importe quel citoyen français qui aurait été dans ma situation ».

La date du procès n'a pas toujours pas été fixée. La garde à vue, qui prenait fin le 14 avril, a été prolongée par le tribunal de Tokyo jusqu’au lundi 22.

En attendant, Le JDD a révélé ce samedi, des échanges de courriels entre les principaux protagonistes de l’alliance Renault-Nissan datant du 23 avril au 22 mai 2018. Ces communications pourraient confirmer la fameuse théorie du complot dont Carlos Ghosn, favorable à la fusion Renault-Nissan discutée par les japonais, se dit être la victime.



31 réactions


  • zygzornifle zygzornifle 15 avril 10:28

    Voila le pays ou il faut envoyer nos djihadistes et nos politiques purger leurs peines ....


    • Le421 Le421 15 avril 18:40

      @zygzornifle
      En France, pris la main dans le pot de confiture, il se serait disculpé à la télé et il aurait assez rapidement reçu une légion d’honneur à minima...
      Normal qu’il ne comprenne pas ce qui lui arrive, ici, il fait partie de la caste des intouchables !!


    • Meursault Ténia 15 avril 20:09

      @zygzornifle

      D’abord, ça vous regarde pas !

      Comme Airbus que tout le monde croit être une entreprise nationale, Renault est une société privée.

      En 1986, après l’assassinat de Georges Besse par le groupe terroriste Action Directe (gladio ?), c’est Raymond Lévy qui a préparé sa privatisation.

      En 1990, la « régie Renault » a changé de statut pour devenir une société anonyme à capitaux d’État par l’adoption de la loi du 4 juillet 1990 avec des restrictions du contrôle étranger. Volvo a acquis une participation de 20 %.

      Le 17 novembre1994, Renault a été mise en bourse et à cette occasion, Volvo cédé 12 % du capital et l’état français a diminué sa part de 80 % à 53 %.

      En juillet 1996 Renault est passeée dans le secteur privé à la suite d’une cession par le gouvernement de 6 % du capital au noyau dur des actionnaires, essentiellement des banques et groupes d’assurance français (sic), par le biais d’une « vente de gré à gré ».

      Ah, vous ne saviez pas ? Monsieur Poujadas ne vous avait rien dit, ni M. Cohen ?

      En tous cas, ce Monsieur Ghosn n’a des comptes à rendre qu’aux actionnaires, hein ! Il les incite dans ses villas et à ses fêtes et y sont contents. Occupez-vous de vos ognons. Vous feriez mieux de chercher du travail pour vos enfants, faignants !


    • Le421 Le421 16 avril 09:14

      @Ténia

      Vous feriez mieux de chercher du travail pour vos enfants, faignants !

      La rage vous fait écrire de façon incorrecte.
      Prenez des cours de français, les insultes sont tellement plus crédibles bien écrites...
      A une époque, dans l’affaire Adidas, je tenais des propos (moins agressifs !!) proches des vôtres à l’encontre de B.Tapie.
      J’ai pas mal déchanté lorsque j’ai vu que le CDR a accordé 450 boules d’argent public au sieur « nanard »... Argent que l’on ne reverra jamais. Avec la complicité (négligence ??) de Christine Lagarde et de l’impayable Nicolas Sarkozy !!


    • Dom66 Dom66 16 avril 11:59

      @Le421
      Salut l’ami,

      Carlos Ghosn ne m’intéresse pas, je ne vais pas pleurer pour lui, effectivement en France il aurait eu une médaille. Pas assez de fric il pioche dans la caisse..c’est une grosse merde ce mec.


    • Dom66 Dom66 16 avril 12:03

      @Ténia

      Une fois j’ai mangé un truc qui m’a donné le « Ténia » il est ressorti devinez par où ?


    • INsoMnia INsoMnia 16 avril 15:30

      @Ténia

      « 
      En tous cas, ce Monsieur Ghosn n’a des comptes à rendre qu’aux actionnaires, hein ! Il les incite dans ses villas et à ses fêtes et y sont contents. Occupez-vous de vos ognons. Vous feriez mieux de chercher du travail pour vos enfants, faignants !  »

      Avec une conclusion de la sorte, nous ne sommes pas sortis de la merde ! pour un Ténia rien d’anormal en sorte. 


    • velosolex velosolex 16 avril 18:50

      @Le421
      Rappelez vous. Tous nos dirigeants justifiaient les salaires démentiels, en disant qu’ils seraient ainsi incorruptibles…
      .Invitez Carlos Gohn à prendre un café, et il partira avec la petites cuillère et des sucres pleins les poches. C’est plus fort que lui. 
      Des Appartements payés un peu partout autour du monde, noces à Versailles aux frais de la princesse, le v’là à méditer sur se connerie dans une cellule de 8 mètres carrés.
      Bravo les japonais.
      S’il en sort, peut être qu’il pourra faire un remake ’d’intouchable" avec Omar Sy : Je vois d’ici le saut raté en parachute doré. 
      Et filera t’il les clés de sa Nissan à Omar. Parait que la voiture cellulaire qui l’a amené en tôle était une Nissan. Y a une logique quand même. 


    • INsoMnia INsoMnia 17 avril 23:44

      @velosolex

      Je souris... merci au Japonais de le garder au frais. 


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 15 avril 10:57

    Quel est le polygone qui a le plus de côtés ? (entendu à la radio)

    ...

    ..

    .

    Le Carlos Ghosn,

    car il a des millions de côtés ^^


  • Emohtaryp Emohtaryp 15 avril 11:14

    Après « qui veut gagner des millions ? » un complotiste au zonzon !

    Libérez le lanceur d’alerte !!! envoyez les crs et la bac smiley


  • tiers_inclus tiers_inclus 15 avril 11:56

    « En attendant, Le JDD a révélé ce samedi, des échanges de courriels entre les principaux protagonistes de l’alliance Renault-Nissan datant du 23 avril au 22 mai 2018. Ces communications pourraient confirmer la fameuse théorie du complot dont Carlos Ghosn, favorable à la fusion Renault-Nissan discutée par les japonais, se dit être la victime. »

    Et alors ? Supposons vraie cette volonté du gouvernement japonais de s’opposer à la fusion. Si Carlos Ghosn avait eu les « cuisses propres » les japonais n’auraient pas pu utiliser ce levier. Les accusations portant sur des agissements bien en amont de ce projet, il est difficile de croire qu’elles soient liées sauf à être fabriquées, et c’est là dessus que devrait s’instruire la défense de Ghosn.


    • Le421 Le421 15 avril 18:42

      @tiers_inclus
      RNBV, c’est pas là que bossait le célèbre Marc Ladreyt de Lacharrière, le gentil mécène de Fillon ?
      D’ailleurs, dans cette planque, il y a plusieurs personnages qui ont émargé !!


    • Jurassix Jurassix 16 avril 01:43

      @tiers_inclus : jusqu’a preuve du contraire, ses cuisses sont propres, ce sera a la justice japonaise de le determiner. 
      J’avais lu un article il n’y a pas longtemps sur Linkedin expliquant que le tempo est tres opportuns pour les japonais, et que ces vieux rats morts ont potentiellement ete soigneusement gardes pour pouvoir etre utilise au bon moment.
      J’admire beaucoup le travail qu’il a effectue avec Renault Nissan, mais si les accusations sont fondees, il disparaitra immediatement de mes references...


    • tiers_inclus tiers_inclus 16 avril 11:42

      @Jurassix

      « jusqu’a preuve du contraire, ses cuisses sont propres, ce sera a la justice japonaise de le determiner.   »

      Vous n’avez pas lu mon post jusqu’à son terme. La présomption d’innocence y est incluse :« sauf à être fabriquées ... ».

      Toutefois dénoncer un complot, fût-il vrai, est contre-productif, et est plutôt à charge en terme de plausibilité sans autres billes, sauf à gagner du temps, pour préparer l’opinion publique à une exfiltration du présumé innocent.


  • zygzornifle zygzornifle 15 avril 13:56

    Car l’os a moelle finira osso bucco a la mode jap , en guise de geisha on lui envoie des sumos gay pour vidanger ses petites c.....s .


    • Dom66 Dom66 21 avril 14:41

      @zygzornifle
       smiley et puis en plus

      Si c’est un sumo qui le prend par derrière ce sera un « sumositoire »


  • ZenZoe ZenZoe 15 avril 15:59

    Stratégie suicidaire de la part de Ghosn.

    Au lieu de continer à se prendre pour dieu sur terre et narguer la justice, Ghosn pourrait peut-être faire un peu d’autocritique, et accepter qu’il a merdé quelque part, et qu’il le regrette, et le dire dans sa conférence de presse. Ca aurait de la gueule et serait apprécié par les juges. Les Japonais n’aiment pas l’arrogance, surtout si rien ne la justifie. Pas si fut-fut que ça au fond ce type !


    • Julot_Fr 15 avril 22:10

      @ZenZoe
      De nos jours, les seuls personnes ayant des problemes avec la justice sont les gens honnetes, tels Assange..
      En plus, le fait de l’arreter avant qu’il ne donne sa version des faits publiquement est particulierement suspect..


    • velosolex velosolex 16 avril 23:19

      @ZenZoe
      Une autocritique devant les soviets en tenue de mécano
      Autant essayer de faire entrer un dragon dans une nissan micra !
      Il disait aimer le Japon.
      Peut être un peu moins maintenant qu’il est passé du ying au yang.
      De toute façon j’en croyais pas un mot.
      Le pays idéal, pour lui, c’est les Bermudes, avec des filles avec des colliers de fleurs et le secret bancaire qui enivrent. 
      N’a jamais eu besoin de payer sa traversée en trimant dans la soulte à charbon. 
      Ne reste plus qu’à donner 500 millions, une paille, pour Notre dame
      Pour tenter d’avoir une indulgence du bon dieu, ou de se faire Hara Kiri ( rien à voir avec Mata Hari)


  • Clocel Clocel 15 avril 17:54

    Dites M’sieur Carlos, c’est rapport à ma Micra qui va avoir besoin de refaire sa distribution...

    Je m’étais dit, comme vous allez avoir un peu de temps libre, on aurait pu s’arranger !?

    Histoire de pas perdre la main quoi, pis ça vous aurait fait un petit billet pour les clopes et le Saké !

    Peut être même une petite friandise au parloir ! smiley

    Creusez pas trop amis japonais, vous finirez par arriver à Louis Schweitzer et aux années Mitterrand et à son orchestre.

    Les visiteurs du soir, toussa... toussa... C’est compliqué, vous pourriez pas comprendre...


    • Fanny 15 avril 19:12

      @Clocel

      Distribution Micra ? C’est une chaîne, pas une courroie. Pas besoin de la refaire, une chaîne est increvable.


    • Clocel Clocel 15 avril 19:25

      @Fanny

      Hélas... Le bon vieux 1.7 DCI de la Clio 2...

      Sur la Micra, pas de place, faut avoir tué son père et sa mère pour se lancer sereinement dans l’aventure...


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 avril 19:33

      @Fanny

      Aucune chaîne est increvable...elles durent plus mais réclament une lubrification...donc carters étanches, pompe à huile ...etc ...ce qui coûte.


    • Fanny 15 avril 19:38

      @Clocel

      Ah ? Pardon pour ma confusion, je croyais que Micra ne roulait qu’à l’essence made in Japan.
      Sur les nouvelles autos de Carlos, y a plus de courroie, y a que des chaînes (il est d’ailleurs lui-même enchaîné).


  • Esprit Critique 15 avril 20:45

    Le fonctionnement de la justice Japonaise rappel Pearl Harbour et les Kamikazes …. ….


    • Meursault Ténia 15 avril 20:57

      @Esprit Critique

      et le fonctionnement de la justice française (avec le bracelet de Cahuzac et les jugements des GJ) rappelle la Blitzkrieg et les miliciens...
      chacun a les héros qu’il peut


  • espace4leaks 16 avril 07:57

    Parler de Carlos Ghosn c’est une chose mais il ne faut surtout pas oublier les clients.

    Savez vous qu’il y a des Renault sur les routes avec un problème de freins connu (la solution actis 4 5 1 8) Renault est au courant et laisse volontairement les voitures sur les routes.

    SI VOUS NE VOULEZ PAS ETRE DANS MA SITUATION ATTENDRE UNE INDEMNISATION DEPUIS + DE 4 ANS ALORS ACHETEZ UNE AUTRE MARQUE.


    • Le421 Le421 16 avril 09:21

      @espace4leaks
      J’ai eu le malheur d’acheter une Fiesta VI, je vous dis pas la bête à chagrin... Ford n’a jamais pu la réparer au niveau électronique. Le C-Max de ma fille a sensiblement la même fiabilité. On se limite à des déplacements de proximité, pas question de faire de la route. J’ai même changé la pompe à eau à 27.000Km !! C’est pas beau ça ??
      Les voitures modernes sont ainsi faites que quand vous en achetez une, on vous fait signer un contrat de mariage avec le concessionnaire.
      Ma ZX 16V marche le feu de dieu !! J’ai refait le train arrière (maladie connue chez PSA) et hop. C’est reparti comme en 14 !! Increvable.


  • flourens flourens 16 avril 12:57

    bah, s’il n’a plus assez de pognon, qu’il se mette au chômage, il parait qu’on gagne plus que son salaire

    ceci dit, il demande la protection de la France comme tout un chacun, certes mais tout un chacun qui paye ses impôts en France, ce qui n’est pas son cas, et puis il est Brésilien et Libanais, pourquoi il ne demande pas à ces deux pays ?????


  • lloreen 20 avril 21:47

    "L’homme qui dénonce un complot

    ".

    Ghosn serait-il complotiste ?


Réagir