mercredi 2 mai 2018 - par Philippe Huysmans

Au revoir Facebook, bonjour la vraie vie

C'est décidé, je quitte le radeau de la Méduse. Je préfère nager, tout compte fait.

Voilà bientôt trois ans que je suis sur Facebook. Je m'y étais inscrit peu après avoir lancé mon petit média à moi que j'aime, parce qu'il se disait alors que c'est une excellente manière de se faire connaître... Mais est-ce bien (encore) le cas ?

Facebook comme moyen de promotion

À ceux qui imagineraient naïvement que Facebook peut-être un moyen de toucher un public plus large, je dirais qu'il n'y a rien de plus faux, désormais. Ce serait même plutôt contre-productif, comme nous le verrons.

Il faut se rappeler que tout d'abord, Facebook n'a pas été conçu comme un moyen de toucher le public, mais bien un petit cercle de connaissances, les amis, et leurs amis, dans une moindre mesure. Mais même dans ce cas, il ne faut pas croire que vos publications sont visibles par tous vos amis. En fait elles le sont, seulement s'ils viennent consulter votre page, ce que personne ne fait.

Ainsi, nous parlons de la manière dont les publications apparaîtront dans la timeline de vos amis, ou des gens qui se sont abonnés à votre page. Une page, c'est un objet particulier qui a une forme d'existence autonome mais qui est toujours liée à un compte personnel. Une page n'a pas d'amis, mais des abonnés. J'ai donc un compte personnel et une page pour mon petit média.

J'ai environ 300 contacts Facebook et à ce jour 1.537 abonnés, et déjà là, il y a comme qui dirait un os dans le pâté. En effet, les 1.530 et quelques, je les avais déjà en décembre 2017... Comment expliquer qu'une page qui affiche une progression régulière durant presque deux années se mette subitement à stagner à partir d'une date donnée (décembre 17). Bon, alors on pourrait simplement en conclure que je suis légèrement paranoïaque et qu'en fait ceci est à mettre au compte d'une piètre qualité des publications, soyons fous !

Seulement voilà, ça ne tient pas, pour deux bonnes raisons.

Les likes et les dislikes qui restent étrangement stables

N'allez pas croire que je n'ai pas de mentions « j'aime » sur ma page, bien au contraire, j'ai à peu près la même progression, toutes proportions gardées, que ce que j'affichais avant décembre 2017 ! Ce qui est nouveau, c'est que pour pratiquement chaque nouveau « like », j'ai un abonné qui se barre. Vous avez dit bizarre ?

Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessus, pour pratiquement chaque like, il y a un dislike, de sorte qu'en moyenne, la page ne progresse pas. Comment expliquer ceci ? Des lecteurs qui viendraient s'abonner, puis le lendemain, ou quelques jours plus tard, se désabonneraient ? Et c'est assez pervers puisque Facebook ne cesse de vous informer que vous avez de nouveaux abonnés...

Vous me direz qu'une page n'est pas l'autre et qu'il ne faudrait pas tirer des conclusions à partir de l'étude de mon petit cas particulier (et vous auriez raison). Ma page (et mon média) sont relativement confidentiels, et qui sait, mon public est-il peut-être tout simplement plus volatil qu'un autre ? Alors comparons !

Statistiques d'Arrêt sur Info (ASI)

Arrêt sur Info est le site d'informations alternatives fondé par la journaliste Silvia Cattori. Et en termes d'abonnés, on ne parle pas de site confidentiel, mais d'un des plus populaires sur la place. Peut-être pas tant en termes de « likes » qu'en termes de vues (nombre de visiteurs uniques). Je lui ai donc posé la question pour savoir si elle aussi avait observé une stagnation du nombre d'abonnements. En réponse elle m'a donné accès aux statistiques de la page.

On le voit, le graphique a la même tête que le mien, et à la fin décembre 2017, toute progression durable est stoppée net.

Pareil sur une période d'un mois pour les abonnements/désabonnements. On arrive étrangement à un superbe zéro de progression nette. C'est magique.

Conclusion

On peut raisonnablement penser qu'à partir de fin décembre 2017, Facebook a introduit un mécanisme dans son algorithme qui bride la progression en termes d'abonnés. Est-ce uniquement pour les pages liées à des sites d'infos alternatives ? Je n'en sais rien, mais c'est net, ça se voit comme une mouche dans une tasse de lait. On pourrait aussi imaginer qu'il s'agirait, pour Facebook, de pousser les clients à faire la promotion de leur page via Facebook, en payant pour ça. Toutefois, cela paraît un peu idiot, parce que la démarche est malhonnête, et qu'on ne construit pas une relation de clientèle sur la duperie.

Éloge de la vacuité

La dernière raison pour laquelle j'en ai soupé de Facebook, c'est l'immense gâchis que cela représente. On a là des millions de panouilles qui s'égosillent dans le désert, n'ayant pas compris que c'est parfaitement vain et que personne ne les lit de toute façon.

Pire, on n'a strictement aucun contrôle sur ce que l'on voit : on ne choisit rien, on est priés de bouffer ce que maman Facebook nous a préparé. Et à tout prendre, c'est parfaitement contre-productif, parce qu'on y passe un temps fou, ou pour le dire autrement, on perd son temps. Du temps que l'on aurait pu employer utilement à lire des articles intéressants, à se documenter, ou à écrire.

Suis-je le seul à penser que Facebook fait de nous des imbéciles compulsifs ? On parcourt benoîtement un fil qui ne s'arrête jamais, ingurgitant au passage des monceaux d'informations plus ou moins ineptes, quand elles ne sont pas fausses, des vidéos de chatons, des problèmes de maths qu'un enfant de 8 ans résoudrait les doigts dans le nez. Crrrr Crrrrrr, fait la roulette de la souris, devenue notre seul lien au grand village internet.

Si vous voulez vous en convaincre, faites l'expérience suivante : essayez de vous remémorer 5 publications passées dans votre fil lors de votre dernière connexion... Vous échouerez très probablement, et il y a une bonne raison à cela ! Quand vous êtes purement spectateur d'une information que vous n'avez même pas demandée, votre cerveau est en mode géranium, il ne fixera strictement rien, un peu comme quand, partant de la maison, vous êtes incapable de vous rappeler si vous avez bien éteint les lumières. Et du coup, à quoi ça sert ?

Eh bien c'est très simple, ça sert à enrichir un peu plus Facebook tous les jours, avec pour corollaire de diminuer le trafic direct et organique des sites d'information alternative. Eh oui, puisque les gens pensent (à tort) que quand ils parcourent leur fil Facebook, ils se tiennent informés au mieux. Quelle erreur.

Thanks for all the fish

Cette réplique, issue du cultissime "Hitchhiker's Guide to the Galaxy" me vient à l'esprit, au moment où je vais clôturer mon compte Facebook. Merci, donc, mais je m'en vais quand même. Je laisse derrière moi sans doute des personnes avec qui j'avais eu des contacts agréables ou instructifs, ce sera là mon seul regret.

Je n'agis pas sur un coup de tête, mais au contraire, cette décision est le fruit d'une longue réflexion portant sur plus d'une année durant laquelle j'ai pu constater l'inanité de tout effort visant à accroître mon lectorat via Facebook. C'est rédhibitoire en ce qui me concerne.

Avant, Facebook se contentait de faire du fric sur les contenus des utilisateurs, maintenant, ils se permettent de faire de la censure en prime. Il est grand temps de quitter le rafiot.

Ainsi donc, j'effacerai ma page Facebook (01.05 - 20h), ainsi que celle du Vilain Petit Canard, et il n'est pas impossible que je bloque totalement l'accès de mon site aux robots de Facebook, rendant ainsi impossible de republier mes articles sur cette daube. Aucune raison de leur offrir quelque contenu que ce soit.

Pour mon petit lectorat, eh bien ils devront se ré-habituer à visiter un site web qui ne serait pas Facebook (le grand saut), ou à user d'autres moyens de veille médiatique comme RSS, par exemple.

Et à ceux qui me diront que je ne dois pas quitter Facebook parce que malgré tous ses défauts, il est utile, je répondrai ceci :

Si pour chacune des victimes assassinées par l'Empire ou ses féaux, vous déposiez ne serait-ce qu'un petit caillou blanc sur la cheminée pour vous en souvenir, vous auriez fait nettement plus que tous les posts Facebook du monde. La vie n'est pas virtuelle, la mort non plus. La pauvreté est quelque chose de très concret à mille lieues des vidéos de chatons et des caricatures rigolotes. Le pouvoir ne s'exerce pas, ou peu, sur les réseaux sociaux... tant qu'ils n'empiètent pas sur la réalité. Ne comprenez-vous pas qu'il s'agit là d'une soupape de sécurité ainsi que d'un instrument de contrôle des masses ? C'est concrètement le portage des deux minutes de la haine de George Orwell. Vous vous défoulez, puis vous retournez dans le rang.

Facebook n'est que l'illusion de la liberté d'expression, dont l'image s'étiole à l'infini, à l'instar de la liberté d'expression dans notre société. Il vous est encore permis d'y vaticiner le grand soir qui vient, mais en attendant l'interdiction de rêver, dites-vous bien que les rêves ne se partagent pas, c'est chacun chez soi, et quand vous vous réveillez le matin, c'est dans le monde réel. Métro, boulot (pour les privilégiés qui en ont un), et dodo (pour ceux qui ont encore un peu de temps pour ça).

Au plaisir de vous retrouver sur Le Vilain Petit Canard ou chez les collègues qui me font parfois l'honneur de me republier.


Article original sur LeVilainPetitCanard


118 réactions


  • gueule de bois 2 mai 2018 08:26

    Mieux vaut tard que jamais !


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 08:30

      @gueule de bois

      Yep, même si je n’y étais pas vraiment depuis très longtemps non plus. Mais c’est vraiment devenu n’importe quoi et il faut sérieusement souffrir du syndrome de Stockholm pour rester là...


    • Christ Roi Christ Roi 2 mai 2018 19:49

      @Philippe Huysmans
      Magnifique article qui n’est PAS un billet d’humeur, mais donne au contraire la PREUVEpar des graphiques de la manipulation politique de facebook. Pour ma part, j’ai un flux RSS et j’ai bien vu que seuls les articles de ce flux sont authentiquement dissidents. Sur facebook, il n’y a que de la pub ou de la propagande plus ou moins bien déguisée. Bravo


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 23:20

      @Christ Roi

      Merci,

      J’aurais aimé avoir plus de données, et j’en ai demandé à des amis éditeurs, mais apparemment, ils étaient trop occupés. Et dans six mois ou un an ils me diront « tiens c’est vrai ça on avait exactement le même problème, en fait ! ». Grump !

      Le RSS ben on n’y retrouve surtout ce qu’on y a mis tout d’abord : si l’on y met du BHL, du Fourest et du décodex, c’est tout de suite moins authentiquement dissident smiley

      C’est aussi ce que j’utilise pour la veille médiatique, ça me permet en un coup d’oeil de me tenir au courant des nouveautés.


    • Christ Roi Christ Roi 4 mai 2018 23:15

      @Philippe Huysmans
      J’ajouterais que le passage de votre article sur le cerveau en mode géranium quand il reçoit une information qu’il n’a pas demandé, est absolument admirable. Vous avez parfaitement défini le problème de ces réseau sociaux. C’est extraordinaire parce que nous recevons de l’information en continu, ce qui devrait nos réjouir puisque nous sommes informés de beaucoup de choses mais tout le monde sent bien qu’il y a un problème ; Des spécialistes dans de nombreuses conférences à travers le monde se sont penchés sur cette question mais vous êtes le seul à nous avoir donné en peu de mots la réponse : le problème, c’est que ce flux d’information est NON sollicité. Il ne correspond pas pour nous à une demande aussi n’y attachons nous pas notre attention. C’est du bruit. C’est une information non sollicitée, c’est donc en quelque sorte du spam. Facebook est un immense générateur de spams et vous êtes le seul à ma connaissance qui l’ai si bien vu. Encore une fois, bravo.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 5 mai 2018 11:14

      @Christ Roi

      J’essaie, tant que faire se peut, d’être clair et concis. Les concepts sont parfois redoutablement difficiles à exprimer pour moi aussi, mais dites-vous que cela résulte surtout du bruit, que dis-je, de la fureur informationnelle dans laquelle nous baignons.

      Techniquement, c’est purement du bruit blanc, c’est totalement vide de sens, et bien souvent contradictoire, ce qui aide encore un peu, par l’utilisation des injonctions paradoxales, à abaisser le niveau de déclenchement de votre esprit critique.

      C’est terriblement dangereux, parce que les informations que vous n’intégrez pas en passant par l’acquisition consciente (soumise à l’esprit critique, au questionnement) n’en laisse pas moins des traces, et à force de répétition, devient une sorte de « vérité » dont on peine à recouvrer la source, ce qui a bien pu nous amener à accepter telle ou telle information pour vraie.

      Si vous voulez un exemple : vous souvenez-vous à quel point la plupart des lecteurs/auditeurs des médias mainstream étaient convaincus que les Skripal étaient morts, empoisonnés ? Or il n’en était rien, ils se portent comme le Pont Neuf !

      Tout est dans la suggestion, en restant systématiquement en dessous seuil de détection. C’est de la manipulation mentale, ni plus, ni moins.

      Quand je ne sais plus trop quoi penser, parce que la pensée unique est comme un tsunami face aux petits ronds dans l’eau de ma pensée, j’en reviens à considérer le monde comme un sauvage le verrait, ou mieux, comme un animal le ferait. Remettre le bon sens au centre de l’échiquier, redéfinir les vraies priorités qui sont les mêmes pour tous les êtres vivant, et partant de là, retracer le cheminement des relations qui devraient présider entre ces animaux et leurs congénères pour arriver à un développement social cohérent et viable.

      On en est très éloigné, désormais !


  • leypanou 2 mai 2018 08:54

    Bravo Philippe de nous faire partager votre décision.

    N’ayant jamais été fan ni inscrit sur Facebook -ni sur Twitter-, je ne peux que saluer. Autant je comprends que certaines associations aient intérêt à y être présentes, autant je trouve que des millions de gens y sont par simple moutonnisme.

    Mais ce ne sera pas demain qu’on aura un remplaçant mondial à Facebook.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 09:01

      Merci @leypanou

      Même pour des associations, je crois que c’est plus ou moins mort, sauf s’il s’agit d’assos qui bêlent bien dans le sens du troupeau, ou s’ils sont suffisemment riches pour se payer du contenu sponsorisé.

      Je ne pense pas que FB devrait être « remplacé », il serait peut-être temps de se réapproprier internet, et arrêter de rentrer dans des systèmes captifs, surtout s’ils manipulent les données.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 mai 2018 17:38

      @Philippe Huysmans
      il serait peut-être temps de se réapproprier internet....

      Cadeau pour vous, vous en apprendrez plus en lisant cette analyse de la situation au Moyen Orient, qu’en restant scotché sur Facebook ...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 19:46

      @Fifi Brind_acier

      Je ne suis pas du tout convaincu par cette analyse qui me semble dans le droit fil des rêves de doudingues qu’on peut lire sur réseauinternational, mais peut-être que je me trompe, je ne connais pas bien l’auteur. En tout cas il y a des inexactitudes flagrantes et des suppositions douteuses confirmées par personne.


    • mmbbb 3 mai 2018 08:18

      @Fifi Brind_acier ton mentor n a pas de compte face book ? Peut etre aurait il passer la barre des 10 % 


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 mai 2018 09:22

      @mmbbb

      Je crains que ça n’ait rien à voir : Choupinay venait de nulle part, le voilà Président. Un président en Légo, construit de toutes pièces par les banquiers.


    • mmbbb 3 mai 2018 09:36

      @Philippe Huysmans c’est de la provoc 


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 mai 2018 09:45

      @mmbbb

      C’est pas gentil pour Fifi, ni d’ailleurs pour FA que je crois être honnête.


  • Jean Roque Jean Roque 2 mai 2018 09:31

     
     
    Fesses-boucs est idéal pour le bobo narcissique à vomir, le mattuvu d’InterBEnet de gôôôche
     
    gogochon qui se croit un cador selfique alors qu’il n’est qu’un gland remplacé sodomique

     
     
     
    « L’informatisation de la société au service de la convivialité, sera l’idéologie humaniste de la nouvelle société [droitdelhommiste consumériste gogochonne...] la convivialité est la morale de la société de consommation [...] La société assistée [fesses-boucs] devient celle de la libido assistée » Clouscard 1981 ‘le capitalisme du gogochon’


    • @Jean Roque

      Ce système est tout autant caractéristique du socialisme (la grande fraternité universelle, égalité, liberté) que du capitalisme (be friend, keep cool, vendez votre image, obligation d’être inscrit sur Facebook pour le le C.V. « ressources humainess » et bla bla bla,...)

    • Jean Roque Jean Roque 2 mai 2018 13:58

       
       
      « Fesses-boucs d’InterBEnet, c’est les Pénates d’Antigone, avec deux mères gouiniques, grandes bobo Chanels de gôôôche, qui chouchoutent et fabriquent des gogochonnets gpa dégénérés lopettisés, pour les livrer au consumérisme masturbatoire virtuel.
      [...]
      Créon, l’État, fut cette conquête hégélienne, l’appareil de réalisation de l’esprit, organisant tout autant parenté et production, que le Seigneur Mondialiste doit détruire, lâchant ses bonniches négrières libérales-libertaires-droitdelhommistes, les purineuses. La fesse fait signe... d’essence du gogochon. »

       
      ‘Gogochon unidimensionnel de l’Oedipe’ La survireuse, Ed. Psyché


    • Eric F Eric F 3 mai 2018 11:01

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Caractéristique pas tan t du « socialisme » que de l’humanitarisme universel libertaire (le socialisme est davantage étatiste).Et donc, encore une fois, une initiative qui était libertaire à l’origine a été prise dans le flot libéral-capitaliste. C’est pareil pour le bitcoin, devenu délice des spéculateurs.
      Le point commun entre libéral et libertaire, c’est l’individualisme


  • L'Astronome L’Astronome 2 mai 2018 09:34

     
    J’ai toujours pensé que FB (FaceBook) était une émanation du FBI. A vérifier...
     


    • Eric F Eric F 3 mai 2018 11:02

      @L’Astronome
      pas une émanation à l’origine, mais certainement peu à peu devenu un « outils » de la NSA plutot que du FBI.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 mai 2018 11:07

      @Eric F

      En fait bcp de startup sont des émanations directes du FBI, de la CIA et de la défense, y compris internet lui-même (projet de Darpa).

      A travers des officines comme In-Q-Tel l’État finance des projets qu’il pense pouvoir lui servir un jour.

      Prenez TOR par exemple : génial, pour l’anonymat, eh ? Bon maintenant allez voir les sources de financement, vous risquez de tomber de votre chaise.

      Vous voulez de la sécurité informatique ? Encryptez en combinant deux ou trois algos de crypto classique sur un vieux commodore 64 ou un PC des tous premiers jours.

      Et sinon ? C’est mort, le ver est dans le fruit.


    • Eric F Eric F 8 mai 2018 18:26

      @Philippe Huysmans
      Il y a des initiatives foisonnantes, les instances d’état repèrent et subventionnent et celles qui leur paraissent prometteuses pour ses intérêts.


  • hunter hunter 2 mai 2018 10:15

    Bravo à vous Philippe !

    En espérant que beaucoup, beaucoup d’autres utilisateurs de par le monde, prendront enfin la même décision que celle que vous venez de prendre, la seule à prendre, la bonne décision.

    Welcome back to reality !

    Et encore félicitations !

    Adishatz

    H/


    • Jean Roque Jean Roque 2 mai 2018 19:00

      @hunter le colonisé
       

      « Alors la langue du colonisateur branle ?  smiley »
       
      Léon Degrelle
       
       


    • hunter hunter 2 mai 2018 20:24

      @Jean Roque

      Ca va ma Villi, quoi de neuf ?
      T’as trouvé un bon gogochon bien gras... ? c’est la Saint-Jean qui approche....comme on dit dans mon village, quand on tue le cochon, tout le monde rigole....sauf le cochon !

       smiley

      Adishatz ma poule, et reste toi-même, tu es le soleil de ce site !

      H/


  • J’avoue qu’avant ma fin sur terre, j’ai un très grand espoir : l’écroulement de Facebook et l’emprisonnement de Zuckerberg. Si toutes les personnes qui ont été victimes de ce soi-disant réseau social pouvaient se réunir et aller en justice ce serait une bonne chose. Parents de jeunes filles qui sce sont suicidées et autres dérives. Cet homme est enfant de psychiatres de l’école de Palo Alto. Il devait être au courant des dangers de ce système.


    • L'enfoiré L’enfoiré 2 mai 2018 16:56

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Mon premier billet sur le sujet était « Livres de figures sociales ou sociables ? »
      Il expliquait déjà mon doute après cette entreprise qui avait commencé en 2004 avec à l’origine, selon le film, une histoire de déception amoureuse aurait décidé ce jeune Mark Zuckerberg. Un « djeune » qui aurait vécu la tragédie de notre époque comme une fable : la solitude suite au rejet par les autres. Solitude qui n’a pourtant pas d’âge de prédilection.


    • @L’enfoiré


      Mon seul contact avec la toile est Agora. N’ayant pas le temps d’écrire un livre (qui risque d’étre vite dépassé, en plus je n’aime pas trop la foule), ni le don informatique pour ouvrir un Blog comme l’a fait Marcel Sel, je me contente de commenter sur Agora et distiller ainsi mon point de vue sur l’actu. Comme j’ai beaucoup à dire, cela semble effectivement énorme. Mais cela ne m’empêche nullement de poursuivre d’autres activités. Etant entourées de personnes très sympathiqueq qui m’aident...

    • L'enfoiré L’enfoiré 2 mai 2018 18:07

      @Mélusine ou la Robe de Saphir. rebonjour,

       J’en suis heureux de l’apprendre.
       Je n’aime pas la foule et les bouquins que j’écris ne seront jamais publiés autre part que sur mon blog.
       Mon blog est un journal personnel auquel je me réfère pour voir l’évolution de notre époque dans le temps. C’est pour cela que je m’y suis jamais attendu à avoir une foule de commentaires.
       J’écris pour moi et mon seul plaisir.
       Cela demande évidemment beaucoup de temps et il faut se réserver des moments de « stop » dans un agenda qui pourrait être serré. Une heure de promenade quotidienne, lire et lire encore toutes les sources... et 4-5 heures de jogging ou de vélo, le weekend.

       L’actu n’existe pas. Dès que l’instant est passé, il devient obsolète surtout à notre époque dans laquelle tout s’accélère.
       Comme je l’ai écrit dans mon à propos « Je suis un solitaire mais pas un ermite ».
       La psychologie m’intéresse et le sub-système qu’est internet dans lequel les internautes se « consument » ou « consomment » (c’est selon) du temps de présence sans barrières autres que citoyennes, est une bonne manière d’apprendre notre époque. Pas de crainte, je ne suis pas Cambridge Analitica  smiley  
       J’ai beaucoup hésité à dire « oui » quand en 2005, Avox m’a demandé de pouvoir utiliser mes billets sur son site.
       Une des règles était « doit faire partie de l’actualité ».
       Cela me déplaisait...
       Après vous avez tout ce que j’ai écrit depuis lors ici comme articles, avant de céder la place aux autres après une période intense en modération des articles des autres pendant un an.
       Je ne sais si j’ai répondu complètement à votre interpellation  smiley 
       


    • L'enfoiré L’enfoiré 2 mai 2018 18:28

      Voici les dernières nouvelles vu d’en haut :, parce que là aussi cela inquiète :

      De Croo interroge les citoyens à propos des « fake news »

      Le ministre du numérique entend lutter contre la propagation des fausses nouvelles.

      Il a lancé une enquête auprès des citoyens et mis sur pied un groupe d’experts afin d’aboutir à des recommandations pour lutter contre la désinformation et les fausses nouvelles (fake news). Un site internet sera également ouvert à l’adresse www.stopfakenews.be.

      « Pourquoi cette initiative ? Parce qu’une presse libre, critique et plurielle est essentielle dans une société qui fonctionne bien. Si ce n’est pas le cas, le bon fonctionnement de notre démocratie est en danger. Nous l’avons vu ces dernières années avec la façon dont les élections ont été influencées dans certains pays. Il nous faut donc trouver un équilibre entre la protection de la liberté d’expression et des mesures contre la désinformation », a expliqué M. De Croo lors d’une conférence de presse.
       


    • Xenozoid 2 mai 2018 18:40

      @L’enfoiré

      après skripal, et l’affaire et tout ce qui c’est passé ces derniers temps avec les leak data internet ,krypto block chaine et autre sur l’information et sa désinformation....depuis assange et snowden aussi
      il n’y a qu’une conclusion(lol) nous sommes TINA encore,la presse va mettre cette pression contre le net rebel et prouver que nous avons presque eu la 3eme guerre mondiale, a cause des « fake niews » sur internet...controle
      la surveillance des citoyens innocents par l’État est brossée comme un mal nécessaire. N’oubliez pas : vous êtes surveillé.

      on délimite un aire de normalité...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 19:51

      @L’enfoiré

      Ah, la vedette n’a pas pu résister, et nous a posté, non pas un, mais DEUX liens vers des textes que personne ne lira jamais.

      Et si l’un d’entre-vous y arrive, merci de me faire un petit topo, moi à la deuxième ligne, je cale, les yeux qui brûlent, et un comme un sentiment de vertige, la peur du vide, sans doute smiley


    • mmbbb 3 mai 2018 08:36

      @Mélusine ou la Robe de Saphir. il n y avait aucune obligation legale a ce que les personnes s inscrivent sur ce site et deballent leur vie privée. Vous inversez les responsabilités il est vrai qu il est dans l air du temps de s en prendre au « système » Cette grande professeur « e » émérite de l EN qu est Madame Rosemar le demontre dans ces billets Voici le niveau d irresponsabilité exprimé par cette grande penseuse « on nous incite à consommer , on nous trompe , on nous ment , on on on on on petit patap on etc » Je lui rétorquais qu aucunement dans une grande surface , personne ne m obligeât a acheter des sodas des plats cuisines industriels etc Il en est de m^me dans la vie ; personne ne m oblige a boire comme un soulot a fumer a me droguer n ’est ce pas Et cela enseigne Rabelais et les moutons de Panurge Voyez vous les mentalites sont permanentes malgre l evolution technologique


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 mai 2018 11:42

      @L’enfoiré

      Tu veux la traduction ? Les médias (Rossel & IPM) sont au bord de la faillite, et pleurent, couchés, sur le seuil de la porte du gouvernement pour que celui-ci « fasse quelque chose ».

      Quoi ? C’est magique, il suffit de décréter que les médias sont fiables et le reste ce sont des faîke niouz.

      Bon après la méthode est un peu éculée depuis le célèbre index librorum prohibitorum, mais il paraît que c’est dans les plus vieilles casseroles qu’on fait le meilleur bouillon.

      Et pour la remise en question, on repassera. Mais c’est pas grave, ils disparaîtront.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 mai 2018 11:47

      @Xenozoid

      Il ne faut pas commettre l’erreur fatale de confondre Assange et Snowden. Snowden n’est qu’un pur produit de fabrication de Soros, rien à voir avec un quelconque lanceur d’alerte, vraiment rien.

      https://www.levilainpetitcanard.be/articles/edito/qui-est-vraiment-edward-joseph-snowden_1353555921


    • Xenozoid 3 mai 2018 12:16

      @Philippe Huysmans
      je parle pas de lanceurs d’alerte ou pas, mais du net en général qui est basé sur un projet de communication militaire,c’est tout....


    • hunter hunter 4 mai 2018 14:28

      @Xenozoid

      Oui c’était ARPANET, et ça marchait ; pour relier les commandements militaires, et aussi certains labos de recherche et aussi des facs.

      Adishatz

      H/


  • Je me suis jurée de ne jamais franchir cette étape. Heureuse d’avoir tenu bon. Même si parfois je fis tentée de régler mes comptes avec E. Roudinesco,... 


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 11:23

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Moi je n’y avais jamais vu aucun intérêt avant qu’un ami fasse des pieds et des mains pour que je m’y inscrive, me disant que c’était indispensable pour se faire connaître.

      Mon oeil, oui.


    • @Philippe Huysmans


      j’aimerais retrouver cet échange que j’eu en 2010 sur La Libre où je dénonçais Facebook (Big Brother ou Mother, c’est selon) qui était en grande partie responsable de la montée de la N-VA. Nous pourrons dire avec le recul que la Belgique fut bien le pays par lequel, l’extrême-droite a ressurgi. Depuis lors, La Libre m’a exclue,...

    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 11:39

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      L’extrême droite en Gelbik ? Où ça ? Il « cartonnent » à 0,xx %

      La NVA n’est pas l’extrême droite, mais la droite bourge nationaliste flamande, qui allie des rescapés du Blok et tout ce que compte la Flandre comme nationalistes/flamingants.

      On ne peut pas comparer ça avec le FN de papa, ni avec des partis comme Aube dorée en Grèce ou Pravy Sektor en Ukraine.


    • @Philippe Huysmans


      Oui, mais une image reste profondément ancrée dans mes souvenirs. Les flamingants qui avaient envahi, si je me rappelle, un local avec des drapeaux clairement fascistes,.....J’ai lu presque tout Marcel Sel,...

    • L'enfoiré L’enfoiré 2 mai 2018 14:55

      @Mélusine ou la Robe de Saphir & Philippe,

       Les réseaux dit « sociaux » m’ont toujours fait rire dans leur concept d’intimité.
       On y écrit sur un mur, comme si on jetait une bouteille à la mer en espérant que quelqu’un viendra ouvrir la bouteille. smiley
       Facebook, il y a longtemps que je n’y vais plus que pour découvrir les conneries qu’on y affiche. On s’y déshabille et après on espère que cela ne soit pas utilisé par quelqu’un de manière sonnante et trébuchante.
       Deux milliards de personnes à bord, en oubliant d’éliminer ceux qui y sont et qui ont passé l’arme à gauche.
        Je ne quitte pas, parce que cela me ferait perdre une occasion d’en rire à la vue des photos sous tous les angles de madame, de monsieur, de la bonne et du petit chien qui fait partie de la famille.
       Des photos qui n’intéressent personne en dehors de la famille.
       Mais c’est vrai certains essayent par ce goulot d’étranglement se faire connaitre et sortir de l’ombre qu’ils n’auraient jamais dû quitter.
       Facebook est une entreprise commerciale et pas autre chose.
       Pas besoin que l’on me reconnaisse.
       Ne dit-on pas « Pour vivre heureux vivons caché ».
       Marcel, je l’ai dit, je connais bien pour être venu sur son blog comme il est venu sur le mien.
       On s’est rencontré une fois ou deux « en dur ». (cad en dehors du virtuel)
       Sinon, c’était par emails interposés.
       Il m’a dit qu’il vous connait bien Mélusine. Quand je lui ai parlé du Pan dans lequel il s’était trompé quelque peu d’adressage. Ce qui devait se terminer très vite par un clash.
       Il faut dire que quand vous arrivez quelque part, chère Mélusine, vous laissez des traces.
       Pas sous forme d’articles mais en commentaires où là vous apparaissez dans le livre des records avec 7250 au total et 1250 en un mois.
       Aucune reproche mais seulement une constatation.
       J’espère que vous quittez quelque fois le nez de l’écran.

       Non je n’ai pas lu tout Marcel. J’ai lu et commenté quelques fois, mais il y a longtemps.
       Marcel est ce qu’il est, comme moi, je suis ce que je suis.
       Mon billet du 1er mai parle des fans et de leurs idoles,
       Cette fois, je n’ai pas introduit les utilisateurs de Fakebook.
       Le sujet de l’addiction mérite plus d’un article, tellement c’est courant même quand on n’y pense même plus que l’on s’est glissé dans cette univers de l’unicité de vue.
       Pour moi, cela fonctionne avec la tête et les jambes.
       Et souvent, elles agissent de concert.
      @+ .
       


    • L'enfoiré L’enfoiré 2 mai 2018 16:47

      @Philippe Huysmans

      C’est un peu mon cas aussi.
      J’ai eu une dame connue sur cette antenne qui m’a fait connaitre « l’intérêt ».
      Elle avait un très beau blog celui de Miss Cantus
      Une Suissesse dont j’ai parlé sur mon et que j’ai rencontré en jouant au guide à Bruxelles.
      Elle a arrêté la mise à jour de son blog en 2011 pour ne plus faire acte de présence sur Facebook.
      Pour se faire connaître, il faut être présent en permanence ou presque.

      J’ai une question : tu parles dans ton billet de boutons like et dislike.
      Le bouton dislike, je ne l’ai jamais trouvé.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 21:13

      @L’enfoiré

      Ton « pote » vient de se prendre dans les dents une citation à comparaître au tribunal du chef de calomnie et diffamation sur la personne de Michel Collon.

      Le gars qui confond liberté d’expression avec diffamation... c’est ballot ! Et si tu veux mon avis, son dossier sent un peu le sapin.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 21:15

      @L’enfoiré

      Le bouton like, c’est un flip-flop, du point de vue logique. Un clic = j’aime, un nouveau clic sur le même bouton pour « j’aime plus ».


    • L'enfoiré L’enfoiré 3 mai 2018 16:22

      @Philippe Huysmans

       Une dernière au sujet de Facebook.
       Facebook se lance dans les sites de rencontre.
       


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 mai 2018 19:51

      @L’enfoiré

      T’es un peu à la ramasse. C’est déjà presque vieux comme info, je le savais depuis 48h.

      Je crois que ça n’empêchera pas Facebook de mourir doucement...


  • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 12:00

    Si je me souviens, la maison communale de Wezembeek-Oppem :)


  • Surya Surya 2 mai 2018 14:24

    Jamais eu ni compte perso, ni page, chez Facebook, et je m’en suis toujours très bien portée. 


    Par contre j’ai pas mal traîné sur Twitter, mais si je n’ai pas clôturé ce compte, je n’y vais plus désormais que de temps en temps, pour poster les liens vers les articles écrits sur mon blog. Et c’est tout.

    Les réseaux sociaux, c’est juste une grosse arnaque. Je crois qu’il faut les quitter, purement et simplement. 

    Quand je vois que pour certaines nationalités, il va falloir donner ses identifiants (et mots de passe ?) de réseaux sociaux pour pouvoir obtenir un visa pour les USA, c’est ahurissant ! 

    Et les gens vont faire comment, s’ils n’ont pas de comptes « sociaux » ? Ca les rend suspects ? On leur refusera le visa ? 

    Le monde devient fou, et surtout, surtout, complètement parano. 

    • hunter hunter 2 mai 2018 14:48

      @Surya

      « Et les gens vont faire comment, s’ils n’ont pas de comptes « sociaux » ? Ca les rend suspects ? On leur refusera le visa ? »

      Vous souvenez-vous de la vieille rombière Michèle Aliot-Marie, qui pour justifier son acharnement sur les gens de Tarnac ( Julien Coupat et ses potes), s’égosillait à l’assemblée, « mais rendez-vous compte, ces gens n’ont même pas de téléphone portable ! »

      Et c’était en 2008....même principe non ?

      Perso, quand je dis que je n’ai ni smartphone, ni facebook, ni twitter, ni whatsapp, je ne vous raconte pas la gueule compatissante de nos concitoyens....une sorte de pitié....enfin ça me fait rigoler....comme disait Brassens, « les braves gens n’aiment pas que l’on suive une autre route qu’eux ! »

      Adishatz

      H/


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 14:49

      @Surya

      En même temps personne de sensé n’aurait l’idée de faire une demande pour visiter pareil pays de sauvages. Surtout depuis qu’ils ont exterminé les sauvages d’origine qui n’étaient pas aussi envahissants.


    • L'enfoiré L’enfoiré 2 mai 2018 15:00

      @Philippe Huysmans,

       Et c’est comme ça qu’on parle des Marlocks sans les comprendre.
       Samedi je terminais le feuilleton-fiction que j’ai commencé il y a plus de deux ans en trois étapes en parlant de la famille mexico-américaine d’une espion de la NSA.
       Pour écrire un bouquin de ce type, il faut beaucoup se documenter et y avoir été.
       Il n’est pas question d’y baisé le sol comme le faisait le pape à chaque fois qu’il arrivait quelque part.
       Mais il faut regarder comment cela fonctionne sous tous les angles. 


    • L'enfoiré L’enfoiré 2 mai 2018 15:17

      Quelques souvenirs : « Far West dreams »
      Les States sont capables du meilleur comme du pire.
      Ils n’ont jamais été aussi scindés en deux groupes qu’aujourd’hui entre les pro et les contre Trump.
      Quand on voit la taille du pays, c’est un peu compréhensible.
      Ce que montre les médias et le cinéma américains n’a souvent été de la propagande comme ce fut le cas lors de notre Expo58 à Bruxelles dont je me souviens encore aujourd’hui alors que j’étais un gamin de 11 ans.
      58, une époque qui a tout changé à Bxl comme le fut le cas en mai 68 en France.
      Deux anniversaires avec le chiffre « 8 » comme un fétiche du changement qui a recommencé en 2008


    • JBL1960 JBL1960 2 mai 2018 17:32

      @Philippe Huysmans = Sont pas tous morts : y bougent encore ! Et on peut même dire que ça bagarre, tenez c’est ICI !

      Depuis fin 2017, tous les gros blogs ont vus leur fréquentation diviser par 2, à cause du M. Déconnex de l’im-Monde, puis avec le déréférencement par Gogole des moteurs de recherche. Aussi, les tous petits blogs de réinformation qui commençaient un peu à être lu, et gratos, sans faire appel aux dons, ou sans monétiser les clics ont replongé la tête sous l’eau...

      Mais FB, Gogole, YT et tutti quanti depuis toujours on savait qui fallait pas mettre le doigt dans l’engrenage ; Veterans Today aura mis 14 ans à quitter Gogole ! Le MZ peut bien être Mossad, lui que se voyait déjà Potus à la place du Potus...


    • L'enfoiré L’enfoiré 2 mai 2018 19:38

      @Philippe Huysmans

       Encore une chose en fct de ce que tu dis "J’ai environ 300 contacts Facebook et à ce jour 1.537 abonnés, et déjà là, il y a comme qui dirait un os dans le pâté. En effet, les 1.530 et quelques, je les avais déjà en décembre 2017... « 
       
       Encre une fois, cela ne veut rien dire.
       (J’ignore même combien j’en ai perso et comment le savoir.)
       Pourquoi ?
       Parce que FB, crée automatiquement des contacts dans un système »boule de neige".
       Les amis de mes amis sont pour FB des liens d’amis potentiels.
       L’envoi de demande de contacts est automatique puisqu’il est programmée dans l’algorithme d’utilisation de FB.
       Cet algorithme a été conçu pour relier les utilisateurs entre eux avec un bénéfice intrinsèque de renom pour FB.
       


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 21:18

      @L’enfoiré

      Je crois déjà te l’avoir déjà écrit : les Ricains, pas besoin d’aller là-bas pour les voir, ils sont partout, et partout sèment la mort et la désolation sur leur passage.

      Du coup, peut-être bien que ceux qui restent aux pays ne sont pas aussi teigneux ? Je peux très bien vivre dans l’ignorance, tout compte fait.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 22:50

      @JBL1960

      Je ne crois pas à la censure de google, et encore moins à un quelconque impact du décodex. Personne ne prend ces clowns au sérieux.

      En fait cette légende urbaine (censure google) est venue de la chute brutale de fréquentation de sites comme le WSWS après l’élection de Trump, mais cette désaffection était juste normale !

      Et c’était plutôt leur fréquentation pendant la période électorale qui était « anormalement » élevée (et cela s’explique, aussi).

      Par contre, il semble que Facebook n’ait pas ce genre de scrupules... Et ce n’est pas plus mal, ils vont se tirer dans le pied.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 23:06

      @L’enfoiré

      Parce que FB, crée automatiquement des contacts dans un système ’boule de neige’

      Absolument pas. Les amis tu les choisis, et les abonnés, eh bien ce sont ceux qui cliquent sur « aimer la page » ou « s’abonner ».

      Pour les stats abonnés, eh bien disons que les stats de page, c’est dans les pages. Si tu n’as pas de page, tu n’as pas accès à ces stats, ça te paraît plus clair, là ?

      Les amis de tes amis ne voient pas tes publications. Mais si un ami commente une de tes publications, alors elle pourrait apparaître dans la timeline d’un de ses amis avec lequel tu n’as pas de lien direct (ami d’un ami, donc).

      Il n’y a aucun bénéfice de renom, mais bien un bénéfice direct retiré de la publicité insérée dans les timelines et la colonne de droite (contenus sponsorisés).

      Facebook se gave sur le contenu posté par les utilisateurs... sans rien leur donner en retour, désormais.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 23:13

      @L’enfoiré

      Tu devrais nettoyer les verres de ta lorgnette ou te rapprocher un peu.

      L’Amérique profonde déteste, que dis-je, hait les milieux politiciens de Washington qu’ils voient comme la tête du poisson qui pourrit.

      Ils se fichent comme du tiers et du quart des Dems et des Reps, et du clown qui siège à la Blanche Maison parce qu’ils ont quelques problèmes plus urgents : chômage, précarité, soins de santé, pollution, manque d’accès à l’eau potable, aux études, etc.

      L’Amérique crève à petit feu, les pauvres deviennent plus pauvres et quelques richissimes, encore plus riches. Ce n’est plus une société viable, elle court au désastre d’autant plus vite qu’elle se fait dépasser par l’alliance des Brics.

      Et désormais la bonne vieille recette du colt .45 pointé sur le front des dirigeants un peu trop indépendants ne fait plus peur à personne, Russie oblige.

      Mais à part ça, que reste-t-il ?


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 mai 2018 19:52

      @L’enfoiré

      Pourquoi crois-tu que l’aide américaine d’après guerre, appelée « plan Marshall » était conditionnée à l’entrée sur territoire français des productions holliwoodiennes ?

      Ça n’a jamais été autre chose que de la propagande.


  • foufouille foufouille 2 mai 2018 15:55

    fessebouc a toujours été une arnaque depuis le début vu que les données perso sont revendus.
    pour ce qui est de la censure, elle existe aussi ici mais ce sont certains auteurs qui la font eux mème tellement ce sont des k*pp**


    • L'enfoiré L’enfoiré 2 mai 2018 16:23

      @foufouille
       Il faut arrêter de penser que tout est gratuit sur Internet.
       Facebook, Google & Co (GAFA) se font payer par la pub et vu leur force de frappe, cela paye bien.
       Les infos sans propagandes, il faudra un jour se rendre compte qu’il faudra les payer.
       Avox se fait payer par quoi, d’après vous ?
       Wikipedia est une des seules plateformes qui n’a pas de pub et tous les ans il demande de participer aux frais.
       De là, à dire qu’il n’y a pas de propagande, je n’irai pas jusque là


    • JBL1960 JBL1960 2 mai 2018 18:14

      @L’enfoiré = Bien sûr que les GAFA se font payer par la pub, mais vous pouvez trouver des blogs gratuits de réinformation qui sont totalement gratuits (WP est gratuit, alors on est prévenu que parfois à la consultation du blog, de la pub peut apparaître) et surtout qui ne monétisent rien, mais vraiment rien !

      Pour ma part, lorsque j’ai crée mon blog sous WP, j’ai très vite été amené à réaliser des PDF à la demande de Résistance 71 par exemple qui traduit depuis 2011 les Natifs de l’île de la Grande Tortue, et de tous les continents et de grands auteurs comme Kropotkine, Bakounine... Bien que tombés dans le domaine public que certains n’hésitent pourtant pas à faire payer !
      C’est pourquoi R71, pour des raisons d’anonymat m’a demandée si j’accepterais de réaliser tous leurs PDFs et ce format a répondu à une véritable attente, car cette page de mon blog spécialement créée à cet effet, est la page la plus téléchargée de mon blog qui est très confidentiel c’est vrai, mais ce n’est pas très grave. J’ai la chance de communiquer régulièrement avec la Nation Mohawk, le Dr. A. Ezzat, depuis peu Steven Newcomb et Peter d’Errico.
      En France avec le journaliste d’investigation Jean-Loup Izambert qui lui aussi fait l’objet d’une censure et pour avoir dénoncé les crimes et les mensonges d’État dans son livre « 56 » plus particulièrement et dans toutes ses interviews. Le plus important n’est pas le nombre de likes mais le partage d’infos par nos relayages (et n’en déplaise à certains grincheux qui se reconnaitront) en créant une chaine de diffusion des infos rares et de pépites de vérité historique, scientifique... Et gratos ! Car tout ce qui participe du développement de l’humanité DOIT être accessible à tous et gratuitement, pas plus de « droits d’auteurs » et de « propriété intellectuelle » que de beurre en branche ! Pas vrai ?


    • foufouille foufouille 2 mai 2018 18:34

      @L’enfoiré
      tout ce que tu met sur fessebouc appartient à fessebouc ...........


    • L'enfoiré L’enfoiré 2 mai 2018 18:53

      @JBL1960

       Merci pour l’info de l’adresse de votre blog que je vais lire avant de beaucoup commenter.
       Il y a toujours quelqu’un qui paye pour la création d’un site et pour sa maintenance.
       Perso, mon blog sous hautetfort coûte une participation annuelle et je l’utilise à fond et n’hésite nullement dans à y introduire ce que ma bande passante me permet.sans frais supplémentaire.
       Je suis un solitaire, je répète.
       Ma liberté est un principe que je ne partage pas dans mon éclectisme volontaire.
       Pas question de me limiter à la politique. J’en parle sans prendre réellement parti pour l’un ou pour l’autre parti.
       Je me doute bien qu’il y a des petits « illuminés » qui sont là pour faire éclater le net de leur propos qui peuvent passer de la gloire à la haine qu’il soit de gauche ou de droite.
       Pas de faux bruits chez moi, pas de nouvelles fracassantes mais un ensemble de collectes d’informations linkées avec sa source.
       L’humour y est présent presque à tous les articles.
       Tout est en multimédias. Photos, vidéos, dessins....et puis texte.
       Je n’ai aucun nom à mettre pour justifier ou incriminer les infos.
       Je ne fais pas que très rarement dans le ad-hominem sans prévenir celui ou celle qui est mentionné avec parfois un seul prénom sans nom.
       Celui qui est mentionné et qui veut mentionné son nom comme ce fut le cas lors de mon dernier billet, le fera dans son droit de réponse.
       Accessible à tous et gratuitement... dites-vous.
       Pendant ma vie active, je n’ai jamais travaillé pour du beurre pour les beaux yeux de qui l’on veut.
       Depuis plus de 10 ans, je suis retraité et je vis de mes rentes... avec le secours de ma petite pension.
       Vous pensez bien que je ne vais pas me remettre à faire autre chose que ce qui me plait, autrement qu’en « stand alone » sans rien revendiquer.
       Je n’ai plus rien à prouver aujourd’hui. J’ai eu mon temps de gloire.
       Je suis un « has been » tout simplement. smiley

      Bien à vous
       

       


    • L'enfoiré L’enfoiré 2 mai 2018 18:54

      @foufouille,

       Exact. Quand j’y mets quelque chose, ce n’est rien de stratégique, sois en sûr. smiley


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 21:27

      @L’enfoiré

      Il y a une différence de taille : quand on publie sur Avox, on a un retour (en vues), et il est proportionné au succès des articles. Par exemple, celui-ci n’en aura pas, ou peu, parce que c’est (aussi) mon petit cas à moi, que c’est Facebook et que tout le monde s’en tape (et tout le monde... a raison).

      Le système est honnête : on publie, on gagne en lectorat, et quoi que tu en dises, c’est l’objectif, je n’écris pas pour mon chat.

      Sur Facebook, c’est mort, je crois l’avoir montré clairement. Et du coup, y rester c’est juste faire preuve qu’on est peu ou prou atteint du syndrome de Stockholm. Cocu, et content ! Mais surtout cocu...

      J’ai plein de potes éditeurs ou auteurs qui rêvent de faire la même chose, mais n’ont pas le courage de le faire.


    • L'enfoiré L’enfoiré 3 mai 2018 08:35

      @Philippe Huysmans

      « J’ai plein de potes éditeurs ou auteurs qui rêvent de faire la même chose, mais n’ont pas le courage de le faire »

      Et le oui, le courage, cela ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval. smiley.


    • Eric F Eric F 3 mai 2018 11:12

      @L’enfoiré
      « ...se font payer par la pub » avec un bloqueur de pub, ça écrème déjà sacrément, mais il y aura de plus en plus de « passage en force ».


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 mai 2018 11:34

      @Eric F

      Oui, moi je n’ai appris que très récemment qu’il y avait des pubs sur Avox smiley

      J’utilise uBlock origin, et je n’en vois pas la queue d’une.


    • Hecetuye howahkan 3 mai 2018 11:36

      @Philippe Huysmans

      oui, adguard ablocker est bien aussi , je ne vois de pubs nulle part,


  • Xenozoid 2 mai 2018 18:47

    ont dit bien « si c’est gratuit, c’est toi le produit »

    ou un autre « free to play, pay to win »


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 2 mai 2018 19:47

    Bonjour,
    .
    J’ai refusé, depuis son existence, les conditions générales de FU..BOOK !
    Jamais je m’abonnerai à Facebook car pour moi M. Zuckerberg est un escro, il suffit de regarder comme il avait traité ses anciens associées, notamment le Brésilien Eduardo Saverin (le financier de les premiers jours).
    .
    Je préfère avoir des vrais amis au lieu d’avoir des amis virtuels....


    • L'enfoiré L’enfoiré 2 mai 2018 20:00

      @eau-du-robinet

       C’est mieux que de l’eau de robinet, c’est de l’eau de source... smiley
       Zuzu n’est pas vraiment un escro, il a utilisé un besoin que les internautes avait besoin à un moment donné. Qui ne l’aurait pas fait quand il voyait que tout à coup l’audience montait de jour en jour. C’est un opportuniste qui a réussi, c’est tout.
       Le film qui en a été tiré l’explique très bien.

       Changeons de crèmerie, je suppose que tu te souviens de Carlo Revelli, mais qui s’en souvient encore ?
       Le fondateur d’AGORAVOX ;...
       Aujourd’hui, on ne le voit plus.
       Je suis retourné dans le passé.
       Il faut relire ce qu’il disait à une certaine époque sur le journalisme citoyen
       Le passé est très instructif pour comprendre le présent.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 21:34

      @eau-du-robinet

      Et comment il a volé le concept même de FB aux frères Vinklevoss auxquels il avait promis de développer (pour eux) l’appli.

      Malhonnête un jour, ...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 21:41

      @L’enfoiré (>> Revelli)

      Pour une fois que tu colles un lien intéressant. Tout arrive, on dirait.

      T’est-il venu à l’esprit que Facebook, puis twitter ont été précisément créés pour couper les ailes à ce concept génial de cinquième pouvoir ? Pour en capter les forces vives et les diluer dans des discussions aussi vaines que bêtement addictives ?


    • L'enfoiré L’enfoiré 3 mai 2018 08:33

      @Philippe Huysmans

      Et pour une fois, tu es moins con aussi.
      Le cinquième pouvoir, j’ai connu avant toi, si tu ne le sais pas.
      Les discussions addictives que tu transmets je les connais depuis longtemps.
      J’ai eu des collaborateurs très jeunes qu’il fallait orienter dans le métier.
      Tu m’amuses parce que j’ai été comme toi, il y a bien longtemps.
      C’est dire que je ne me fais plus d’illusion.
      Tu es un peu jeunet, pour moi, tu vois...
      Carlo, vois-tu, je ne l’ai pas rencontré physiquement, nous avons eu quelques contacts intéressants.
      Il ne faut pas se penser plus fort qu’on est.
      Mais comme tu dis, Tu vieilliras et tu comprendras ce que je te dis car tout arrive, sans le dire.
      Mai 68, je l’ai vécu en dur. J’étais étudiant à cette époque.
      Qu’en reste-t-il de cette période ?
      Cherche bien....
      Mais j’ai bien aimé cette période plein de fougue.
      Je t’ai dit, l’Expo 58 a plus marqué notre histoire bruxelloise que Mai 68.
      @+ 


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 mai 2018 11:26

      @L’enfoiré

      J’ai été comme toi

      Ah, Camarade présomptueux qui ne sait rien de moi et me prend pour le genre de naïf qu’il était lui-même ? Futur prix Nobel de pataphysique !

      Je ne suis pas idéaliste au sens des jeunes qui croient qu’on peut changer le monde simplement parce qu’on est jeune, con et dynamique.

      Mais je crois que le monde peut changer si les gens sont éveillés au monde dans lequel ils vivent et qu’ils reprennent leur souveraineté sur leur propre existence.

      La société n’est pas « imposée », aucun animal ne naît avec un contrat sur le dos ! Comme disait Rousseau, c’est un contrat social. Dès qu’une partie applique des conditions léonines en modifiant le contrat initial, il est réputé nul de plein droit.

      J’ai vécu bien trop longtemps en creusant mon propre sillon sans me préoccuper des autres, commettant ainsi l’erreur de jeunesse typique, l’égoïsme, qui permet aux puissants de diriger par la division et de maintenir ainsi les inégalités par la manipulation.

      Facebook est un bubon de cette peste. Pas la maladie, juste un symptome, et accessoirement, un moyen de contaminer toute la société.

      Alors voilà, pour te paraphraser, disons qu’il y a deux sortes de cons : ceux qui finissent par réaliser qu’ils étaient cons, et essaient de réparer leurs erreurs ; et puis ceux qui meurent cons.

      Bàt.


    • L'enfoiré L’enfoiré 3 mai 2018 12:38

      @Philippe Huysmans

       Tu as gagné un point Godwin. smiley
       Changer le monde... La belle affaire. Jacques Brel, je l’ai vu en 68 dans le rôle de Don Quichotte chanter « La quête »
       « Divide et imperes » une maxime que je connais tellement bien.
       N’aie crainte, je connais la musique bien avant toi.
       J’ai été con, jusqu’à 20 ans, grosso modo.
       Le « système », j’ai pu l’éprouver et tirer le meilleur et en jeter le reste.
       J’ai toujours été quelqu’un qui construit mais qui ne détruit pas.
       Détruire c’est tellement facile.
       Je n’ai jamais été trotskiste. Ce qui à l’époque n’était pas rare.
       Mai 68, une époque que Guy Quaden a connu presque en même temps.
       Tu sais évidemment qui c’est.
       Il en parle dans l’Echo du weekend.
       « Ces années restent les meilleurs de ma vie » répond-il.
       Tu pourrais aussi peut-être dire que c’était un con.
       Il a une carapace comme moi avec l’usure du temps, on ne touche plus..
       C’est le résultat qui compte quand on compte les points.
       Lui était à l’univ à Liège, moi à Bruxelles.
       J’en ai fait une photocopie que je vais ponter sur mon billet de samedi..
       « Les jeunes de l’époque ne voulaient pas prendre le pouvoir, ils voulaient seulement prendre la parole », dit-il.  
        


  • Wildbill 2 mai 2018 21:39

    Putain,je comprends même pas qu’il y ait des gens qui soient assez cons pour exposer leur vie sans intérêt,qu’ils soient connus ou pas pour que le monde assiste à leur nullité.
    C’est un truc qui m’a dégouté et m’a renforcé dans mon dégout de l’humanité,de sa connerie et de son inutilité.Donc à chaque fois que j’ai ouvert un compte Facebook brièvement et qu’à chaque fois je l’ai refermé sans y trouver le moindre intérêt.Pareil pour Twitter ou Instagram.
    Franchement les gens,on s’en branle de vos vies de merde !
    On a déjà la notre et c’est déjà pas facile.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 2 mai 2018 21:53

      @Wildbill

      Les auteurs et médias publient sur Facebook pour s’y faire un lectorat, pas pour connaître la couleur préférée de votre petit dernier. Du coup, que le niveau des publications y soit au ras des pâquerettes, tout le monde s’en tape.

      Vous croyez que les médias dominants sont sur les médias sociaux pour « créer du lien social » avec leurs lecteurs ?

      Ce qu’il y a c’est que jusque fin 2017, c’était plus ou moins possible (dans une faible mesure), et qu’aujourd’hui, c’est mort.

      Je suis un des premiers à me tirer, mais je ne serai pas le dernier, de cela, je suis sûr !


    • Wildbill 3 mai 2018 00:02

      @Philippe Huysmans
      Si vous avez que ça à foutre...j’imagine que vous faites comme vous pouvez.
      « On récolte ce que l’on sème ».


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 mai 2018 09:07

      @Wildbill

      Précisément, et le champ étant devenu infertile, je m’arrache.


  • goc goc 3 mai 2018 00:52

    @ l’auteur

    bonjour Philippe Huysman

    D’habitude je vous suis souvent dans vos propos, mais là j’ai voté « moyen », non pas pour votre analyse qui est très bonne, mais plutôt pour le temps que vous avez mis à comprendre à quel point ce type de réseau est, au mieux pernicieux, et au pire, addictif, et surtout qu’il avance caché quand à sa réelle motivation, c’est à dire son business plan.

    Je suis un vieux informaticien, aussi bien en age qu’en durée (j’ai commencé en 75) et je me suis assez rapidement intéressé aux réseaux communautaires. j’ai même participé indirectement aux premières expériences de réseau téléphoniques fait par FranceTélécom (qui avait déjà compris tout le bénéfice de ce type de comm en taxant les appels).

    Par la suite, avec l’arrivé d’internet (dialogues sous compuserve) et puis des pages html, on a vu apparaitre les premiers sites de mondes virtuels (voir Canal+) et leur corolaire, les forums (dont j’ai été l’un des premiers membres et même modérateur). J’ai aussi appris à utiliser la visio-conf, puis skype

    Aussi quand j’ai appris l’existence de FB, je me suis aussitôt inscrit espérant trouver là une autre forme de discussion, plus élargie et plus puissante.

    Quelle en fut pas ma déception après quelques mois d’utilisation. Je partage totalement votre description des défauts de FB. J’y ajouterais tout ce que je n’ai pas retrouvé dans les forums, à savoir
    1 - La simplicité et la rapidité dans les échanges, due à l’utilisation d’un programme open source lié à une base de donnée de moyenne puissance, garantissant un certain anonymat quand au suivi « informatif » des membres.
    2 - la participation immédiate de tous les membres connecté à un moment donné (une réponse est vue de suite par tout le monde), d’où une réactivité intéressante.
    3 - l’esprit « club un peu fermé », et du coup, la liberté de ton, voir parfois le défoulement total, mais aussi une certaine forme d’anonymat (n’ont accès au forum que les internautes inscrits - et donc acceptés)
    4 - la possibilité d’aller plus loin qu’un simple « like » par l’utilisation de notes (généralement de 1 à 5 comme ici)

    Il y a plein d’autres points intéressants dans les forums, mais ce n’est pas le sujet du présent article. Vous remarquerez aussi que tout cela correspond aussi à Agoravox

    Bref, outre ma déception de ne pas retrouver « mes billes », j’avais rapidement vu quelle utilisation mercantile cachait ce FB. Et donc je me suis désabonné (ce qui n’a pas été facile, en plus).

    Et depuis quand on me dit d’aller sur FB, je suis très fier de répondre « je n’ai pas FB et je n’irais pas sur votre page, na ! »


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 mai 2018 09:18

      @goc

      J’ai aussi connu les débuts du réseau, avec les BBS d’abord, puis internet via modem. J’ai bien sûr connu les forums, et le point le plus important que vous mentionnez est le suivant :

      Sur un forum, tout le monde peut voir immédiatement ce que vous avez publié. Sur Facebook, c’est le contraire, personne ne sait qui voit quoi, et c’est un algo obscur qui en décide pour vous.

      Tant que ça reste fait « honnêtement », disons que c’est supportable, même si comme vous j’ai compris que le bazar est parfaitement inutile au sens « forum ». Mais dès qu’ils se mettent à tricher, pour moi c’est un no-go.

      La question de savoir pourquoi j’y étais : la même pour laquelle tous les médias y sont. Pas parce que j’aurais été idiot, mais parce qu’en n’y étant pas je pensais que cela créait de facto un avantage « concurrentiel » pour tous ceux qui y étaient.

      Vous faites bien de mentionner Agoravox : en effet, ce média-ci reste un des moyens d’élargir son lectorat si l’on écrit pas comme un porc, et il y a là une communauté vivante, avec ses points de vues parfois opposés, ses critiques parfois féroces, mais souvent constructives.

      « L’imprimerie a permis au peuple de lire, Internet va lui permettre d’écrire » disait Benjamin Bayart...

      Et moi j’ajoute que Facebook a capté de pouvoir avant que le peuple aie la mauvaise idée de s’en servir.


  • zygzornifle zygzornifle 3 mai 2018 08:09

    1mn par jour c’est ce que je passe sur face de bouc ....


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 mai 2018 09:20

      @zygzornifle

      Et quand vous achetez un DVD, vous vous le passez à vitesse 12x, aussi ?

      1 minute sur un PC normal, ce n’est même pas le temps de chargement de la page, au jour d’aujourd’hui smiley


  • Eric F Eric F 3 mai 2018 11:27

    Au début, FB était pour des échanges familiaux ou dans un cercle d’ami, j’ai eu un compte pendant un an parce que l’un de mes fils étaient aux antipodes et c’était le seul moyen d’avoir des nouvelles. C’est devenu « l’endroit où il faut être pour se faire connaître », le magasin du coin, la grosse multinationale, qui prennent un ton « cool » et personnel pour être perçus comme des zamis.

    C’est très américain, comme approche, je me souviens que quand la boite où je travaillais a fusionné avec une boite US, la « communication » interne utilisait toujours le biais d’une personnalisation. Par exemple, l’aide en ligne pour supprimer un fichier était du style : « Mike voudrait supprimer un fichier, il demande à Sanda comment s’y prendre... » avec des photos de personnages style Barbie et Ken.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 3 mai 2018 11:33

      @Eric F

      Alors que d’autre part on peut difficilement trouver plus glacial et implacable qu’une société multinationale gérée par des Ricains. J’y ai travaillé comme étudiant, puis comme interim, ça fout les boules !

      En 2004 il était parfaitement possible de communiquer avec ses amis du bout du monde pour le prix de la connexion à internet. Ceci n’explique pas vraiment le succès du machin.

      D’ailleurs, les clients se barrent massivement vers... Whatsapp qui est une autre émanation de... Facebook ! Faut être un peu biesse.


    • Eric F Eric F 6 mai 2018 19:17

      @Philippe Huysmans
      On dit souvent que « la fonction crée l’organe », on pouvait se passer de Facebook, mais dès lors qu’il existe nombreux sont ceux qui l’utilisent. Toutefois il apportait quand même quelque chose de nouveau, auparavant il y avait la possibilité de créer des « pages personnelles » chez son hébergeur, mais ce n’était pas unifié. L’« effet de mode » est quelque chose de tout à fait prépondérant à notre époque de haute branchitude, mais il est difficile de comprendre entre plusieurs alternatives similaires pourquoi c’est celle ci ou celle là qui va prédominer, on se fait parfois manipuler. Concernant WhatsApp, on peut dire que les SMS permettaient auparavant des échanges instantanés sans avoir besoin d’un application, mais c’est « tendance ».

      PS : toutes les pubs sont désormais basées sur la « coolitude », elles montrent des jeunes fêtards anticonformistes, même les pubs de bagnole de luxe ou de banques. La communication interne des multinationales utilise les mêmes clichés.
      On avait beaucoup ri lorsque les yankees avaient voulu promouvoir le « casual friday », alors que dans l’établissement où je travaillais, personne ne mettait de cravate. Mais sur les sites de communication interne, les lèche bottes applaudissaient l’initiative tellement novatrice de la direction smiley


  • Pauline pas Bismutée 3 mai 2018 18:05

    Question : être en dehors des réseaux « sociaux » (facebook, twitter, pas de iphone, etc...) nous met-il dans une catégorie de personnes encore plus surveillées, ou, du moins « suspectes » ? avec une petite mention spéciale ? mmh ...


    • hunter hunter 4 mai 2018 14:38

      @Pauline pas Bismutée

      Suspecte oui ( conférer ma réponse à Surya plus haut)

      Plus de surveillance... ? Possible, mais ça dépendra de ce que les algorithmes crachent en fonction de l’analyse de votre activité (par exemple ce que vous postez ici).

      Ce qui est certain, c’est que si vus êtes comme moi sans smartphone, sans FB, sans Twitter, bref sans aucune de ces merdes, vous avez un potentiel de non-conformité pour le système, car « vous ne suivez pas le mouvement ».
      Par définition, quelqu’un qui ne suit pas la masse, peut être considéré par le système de dressage/dominance, comme dangereux.

      Il est possible, qu’après le second mandat de Macron, ne pas suivre le troupeau et avoir des propos pas politiquement corrects (ce qui est mon cas), pourra vous valoir une surveillance, voire peut-être une fiche S !

      Ou alors le camp de rééducation....tout dépendra du degré de soumission des peuplades de France (puisqu’il n’y a plus d’homogénéité, mais une mosaïque de gens qui attendent le bon moment pour se foutre joyeusement sur la gueule), aux diktats de la Banque et du NOM, transcrites en pratique, par la clique à Macron !

      Pour ma part, j’étais déjà fiché au début des 90s, je le sais, et je pense que je dois l’être à nouveau dorénavant.
      Pas pour les mêmes raisons, celles de maintenant sont beaucoup plus dangereuses pour ma pomme.

      Mais bon, l’avantage d’être vioque, j’assume et je les emmerde !

      Adishatz

      H/


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 4 mai 2018 15:42

      @hunter

      Et le pire c’est que c’est parfaitement possible, du train où ça va.


    • Xenozoid 5 mai 2018 15:30

      @Philippe Huysmans

      le vote n’est pas pour tout le monde,,c’est tout


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 5 mai 2018 15:36

      @Xenozoid

      Tout qui a publié quatre articles, qu’est-ce que c’est que cette blague ? Ou alors j’ai loupé un épisode ?


    • Xenozoid 5 mai 2018 15:49

      @Philippe Huysmans
      même si tu as 4 article ne guaranti le vote que sur certains article sélectionnés. les autre passe ntsans vote ou modération.les multipseudos sont un +,et tu ne vois jamais le resultat des votes,après ton vote si un vote se rajoute..essaie...
      mais bon,c’est biaisé aussi ici,3/4 des internautes sont des multi,d’autres des bots,il les testent, régulierement avec une annonce bidons.....
      bienvenu in the rabbit hole.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 5 mai 2018 15:55

      @Xenozoid

      Ce que tu dis fait sens, en tout cas moi j’ai remarqué que des articles à plus 4 ne passaient pas :( Pas les miens, d’autres que j’avais plussés.

      Et c’est vrai qu’on est pas vraiment dans la transparence, de ce côté.


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 4 mai 2018 14:46

    Juste ce que vous dites mais chacun a son but aussi, non ? 


    Et moi je vous dis que j’écris à ceux qui voudraient bien savoir ce que je pense de telle ou telle question concernant tel ou tel domaine de la société. 

    En tant qu’opposant, un vrai opposant, je dis MERDE à ceux que je ne peux pas atteindre par l’intermédiaire des paperasses de MERDE qui puent l’hypocrisie, je veux parler de ces journaux et autre médias qui censurent et privilégient les racontars et les histoires à dormir debout !

    Alors oui Facebook est peut-être une « illusion » mais c’est aussi une réalité dont le contenu touche les minables politiciens combien même ils seraient les seuls à lire...

    Vive Facebook, jusqu’à ce qu’on trouve mieux ! Et Agoravox ne fait pas mieux aujourd’hui avec la censure automatique de mes articles proposés !

Réagir