vendredi 30 octobre 2020 - par Philippe Huysmans, Complotologue

Belgique, à la recherche de la seconde vague

Saurez-vous aider Médor à trouver la deuxième vague dans les méandres des données officielles mises à disposition par StatBel ? C’est le jeu que je me propose de vous offrir alors même que les zotorités (qui elles, l’ont bien vue, la deuxième vague) se préparent à nous incarcérer de nouveau à domicile. 

Oui, parce qu’au delà des déclarations toujours plus anxiogènes et d’une sérieuse épidémie de « cas » provoquée par une testôse1 frénétique, vous admettrez que le seul indicateur valable d’une épidémie grave reste le nombre de personnes qu’elle tue chaque jour, et pour cela, quoi de mieux que d’utiliser les chiffres de mortalité « toutes causes confondues » et de comparer la période de la « deuxième vague » avec les autres années ?

Méthodologie

Toutes les données présentées sont issues de l’agence officielle de statistique belge, StatBel, et les graphiques présentés ci-dessous, ainsi que les données brutes, compilées par moi dans un fichier excel, sont également disponibles au téléchargement.

La période considérée est celle qui va du 01.06 au 18.10 soit les dernières données disponibles au moment où j’écris cet article, et porte sur les années allant de 2016 à 2020, soit la période où est supposée débuter la deuxième vague.

Graphique 1 : données brutes, par jour

Ici on présente le nombre de décès recensés pour chaque jour sur 5 courbes différentes, une pour chaque année.

Déjà, instinctivement, on voit que les courbes se tiennent dans un mouchoir, à part le pic de canicule monstrueux autour du 15 août. Mais à première vue, rien à signaler.

Graphique 2 : moyenne glissante sur 7 jours des décès 2020

En comparaison avec la même moyenne glissante sur 7 jours de la moyenne des décès s’étant produit sur les années allant de 2016 à 2019.

Là on commence à avoir des courbes nettement plus stables, et encore une fois, à part le pic de la canicule 2020, il n’y à rien à signaler, on est dans les clous.

Graphique 3 : cumul des décès

Dans ce graphique, on prend les mêmes chiffres, mais on les additionne jour après jour, pour chaque année. 

Ici aussi on voit (très légèrement) la hausse causée par la canicule en 2020, mais cette différence tend à s’estomper ensuite, et le résultat, ici encore est : rien à signaler. Comme c’est étonnant ?! Arrivés à ce point, on se dit que Médor va devoir ramer pour retourner sur la plage, et puis trouver une autre occupation, aussi. Pas la moindre vaguelette à l’horizon.

Pendant ce temps…

C’est tout de même étrange, parce que durant la même période, les autorités nous annoncent que 1.069 personnes seraient décédées du covid19. On parle bien de décès surnuméraires, là, de personnes qui, si elles n’avaient pas eu le covid, ne seraient pas décédées.

Oui mais voilà, pas la plus petite trace de surmortalité lorsqu’on compare avec les autres années, on est en train de nous faire passer des petits vieux qui sont morts de vieillesse ou de tout autre chose pour des décès covid.

Conclusion

On pourrait refaire cette analyse pour tous les pays qui ont appliqué des mesures liberticides depuis le mois de mars, on arriverait aux mêmes conclusions. 

Prenons l’exemple de la Suède, voulez-vous ? Ce pays n’a jamais confiné personne, les écoles sont restées ouvertes, les restaurants et les bars aussi, et le gouvernement n’a pas détruit durablement l’économie du pays. Et bien que tous les autres pays2 leur annonçaient l’apocalypse depuis le mois de mars, il ne s’est strictement rien passé.

Source : Worldometers

Le nombre de décès quotidiens attribués au covid sur ces derniers jours tient la plupart du temps sur les doigts d’une main, pour une population de 10,2 millions d’habitants. En date du 30 octobre, on y compte 56 personnes en soins intensifs.

Une bonne partie de l’Occident est en train de basculer vers la dictature mondialisée. Cette pseudo deuxième vague fantasmée correspondra avec la reprise des virôses saisonnières, dont la grippe, et on mettra tout ça sur le compte du coronavirus.

À cette aune, on peut vous garder confinés pour le restant de vos jours. À un moment, il conviendra de le réaliser. Aussi, le dernier lieu de contestation possible aujourd’hui est internet. Ce sera donc la prochaine cible du pouvoir. Comment ? Eh bien c’est très facile, ils invoqueront la surcharge des réseaux en raison du confinement et du plus grand nombre de personnes qui doivent travailler à domicile. Partant, ils décideront donc de fermer l’accès aux services non-essentiels. Vous aurez donc encore accès à PornHub, mais plus aux sites qui émettent des avis critiques sur la gestion calamiteuse de cette pandémie imaginaire et ses dérives totalitaires.

Et la boucle sera bouclée, mes frères.

  1. Pathologie mentale qui se traduit par une tendance irrépressible pour ceux qui en sont atteints de tester un maximum de monde, peu importe que les tests en question soient notoirement fantaisistes, et qu’être positif en pareil cas ne signifie nullement être malade du covid ou contagieux.
  2. Notoirement les pays qui diffusent la propagande de la peur, confinent et dérivent toujours plus vers la dictature

 

 



146 réactions


  • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 30 octobre 2020 17:48

    Effectivement, la question que je me pose, c’est : pourquoi les Suédois désobéissent-ils aussi effrontément aux injonctions des globalistes-bigpharma-GAFAMS ?

    Peut-être considèrent-ils qu’ils ont assez donné avec Greta ?


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 18:11

      @Séraphin Lampion

      Salut Séraphin, de nouveau preums !  smiley

      Les Suédois sont notoirement attachés à leur démocratie, d’une part, d’autre part je constate que les pays qui marchent le mieux dans la combine sont les plus endettés.

      Maintenant c’est vrai que lorsque tu peux dire « ok, mais nous on a Greta » c’est déjà une sorte de joker, parce que tout de suite derrière, ces fieffés Vikings pourraient dire « on vous l’envoie ! » 


    • Adèle Coupechoux 30 octobre 2020 19:19

      @Séraphin Lampion

      Intéressant de se poser la question concernant la Suède. Combien de temps va-t-elle encore pouvoir résister ?
      Apparemment, la France a finalement réussi à contaminer la Suisse romande avec son délire. 


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 19:27

      @Adèle Coupechoux

      Apparemment, la France a finalement réussi à contaminer la Suisse romande avec son délire. 

      Ils n’arriveront à rien avec la Suède qui a prouvé sans l’ombre d’un doute que leur approche était la bonne.

      Pour la Suisse, ils étaient déjà passablement con/taminés par la psychose ambiante.


    • binary 30 octobre 2020 21:13

      @Séraphin Lampion
      Les suédois sont plutôt indépendants politiquement. N oubliez pas, qu ils ont refusé d entrer dans l euro. Et qu ils ne semblent pas s en plaindre.


    • tobor tobor 30 octobre 2020 21:36

      @Séraphin Lampion
      Ça me fait surtout penser à l’adage : « C’est l’exception qui confirme la règle ». 

      Si un état a la liberté de suivre sa propre politique contraire à la doxa, « on » est supposé en déduire que tous les autres ont la liberté de choisir souverainement la voie à suivre. Et vu l’énorme majorité dans un sens, c’est supposé être la bonne voie !!! (Je parle évidemment pour les sans-visages anti-conspis bons-élèves et fidèles téléspectateur/trices)


    • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 31 octobre 2020 08:15

      @binary

      « N oubliez pas, qu ils ont refusé d entrer dans l euro.  »

      Un esprit simple pourrait en déduire qu’il existe une relation entre le confinement et l’adoption de l’euro ?
      Mais nous ne sommes pas des esprits simples.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 31 octobre 2020 13:02

      @Séraphin Lampion

      Un esprit simple pourrait en déduire qu’il existe une relation entre le confinement et l’adoption de l’euro ?

      Entre le confinement et l’endettement, la dépendance au FMI, à l’EURO et au système bancaire. Il suffit de regarder la carte mondiale du covid pour s’en rendre compte, ça crève les yeux.


    • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 31 octobre 2020 15:18

      @Philippe Huysmans

      Si ça crève les yeux, c’est bien pour ça qu’on ne voit plus rien

      Mais sérieusement, le plus fort dans l’histoire c’est que tous ces pays font ce qu’avait fait la Grèce : ils empruntent pour pouvoir rembourser la dette en cours.

      Pour un ménage, on parlerait de surendettement, et la banque ne serait normalement pas autorisée légalement à accorder le prêt, (sauf qu’elle le fait tout aussi légalement avec les crédits « revolving »), mais pour endetter les états, la seule garantie que recherchent les financiers, c’est la « paix sociale » (c’est-à-dire l’absence de contestation et le maintien aux manettes de leurs hommes de paille).
      Leur seul objectif, comme pour le plan Marshall que les « alliés » continuent à rembourser 75 après, c’est d’assurer une rente à plusieurs générations de rejetons de banquiers (et de rentiers).
      Or, l’équation à la mode, c’est paix sociale = confinement + attentat terroriste.
      Dans une partie de Sim-City, ça marcherait peut-être, mais dans la vraie vie, on peut se demander quels salaires permettront de payer les impôts qui permettront de rembourser la dette, puisque les emplois vraiment productifs sont détruits.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 31 octobre 2020 15:59

      @Séraphin Lampion

      dans la vraie vie, on peut se demander quels salaires permettront de payer les impôts qui permettront de rembourser la dette, puisque les emplois vraiment productifs sont détruits.

      Oui, surtout qu’au premier couac, les taux d’intérêts partiront en flèche. En fait ils ne sont maintenus que par l’inflation amenée par l’usage de la planche à billet.

      On sait comment ça finit.


  • McGurk McGurk 30 octobre 2020 18:30

    Comment fait-on des tableau statistiques de comparaison entre phénomènes ou résultats lorsque toutes les données sont fausses ?

    Parce que c’est comme compter des carottes et des patates dans la même catégorie. Vu les chiffres qu’on nous annonce, ce devrait déjà être dans TWD les zombies étant déjà les électeurs.

    Mais non, tout le monde est bien là et la seule chose qui a vraiment changé dans cette crise sanitaire et la nature du pouvoir qui a définitivement ôté son masque pour se pavaner la cravache à la main.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 18:33

      @McGurk

      Disons que les gouvernements et les médias se permettent littéralement n’importe quoi, plus besoin que ça soit appuyé sur la réalité.

      Et moi je viens patiemment rappeler les faits.


    • McGurk McGurk 30 octobre 2020 18:40

      @Philippe Huysmans

      Justement, comparer l’âge du capitaine avec le cours de la bourse de donne absolument rien. Tout le monde s’est déjà, depuis un bail, rendu compte de ce fait.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 18:49

      @McGurk

      Qui compare « l’âge du capitaine avec le cours de la bourse » ? Je compare les chiffres de mortalité d’une année sur l’autre pour la même période, et la corrélation des courbes indique précisément que la méthode est valide.

      Par contre pour la deuxième vague, même avec une grosse loupe...


    • McGurk McGurk 30 octobre 2020 19:19

      @Philippe Huysmans

      Justement. Les autres chiffres sont probablement justes alors que ceux du règne Macron sont totalement faux. Je ne vois donc là pas la moindre base de comparaison possible.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 19:25

      @McGurk

      Je ne vois donc là pas la moindre base de comparaison possible.

      Il y a bon temps que je ne cherche plus à « expliquer » les chiffres qu’on nous donne, je me contente d’aller chercher ceux qu’on ne peut pas caviarder.


    • Captain Marlo Captain Marlo 30 octobre 2020 21:18

      @McGurk
      Justement. Les autres chiffres sont probablement justes alors que ceux du règne Macron sont totalement faux. Je ne vois donc là pas la moindre base de comparaison possible.

      Il ne s’agit pas de savoir si les certificats de décès sont vrais ou faux, on sait qu’ils sont faux ! Il s’agit de comparer les chiffres officiels des décès toutes causes confondues, sur plusieurs années.
      .
      S’il y avait un rebond, « une 2e vague » comme ils disent, le nombre de décès augmenterait de manière importante et visible entre Mai et Octobre.

      Or, il n’y a pas de surmortalité en 2020 après la 1ere vague.
      Donc on nous prend pour des truffes.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 21:36

      @Captain Marlo

      Il ne s’agit pas de savoir si les certificats de décès sont vrais ou faux, on sait qu’ils sont faux ! Il s’agit de comparer les chiffres officiels des décès toutes causes confondues, sur plusieurs années.

      Oui, il faut se méfier des chiffres que notre ennemi peut manipuler à sa guise. Pour les décès c’est déjà nettement plus compliqué, forcément.


    • doctorix, complotiste doctorix 31 octobre 2020 12:30

      Il faut étudier ces tableaux officiels : https://dashboard.covid19.data.gouv.fr/vue-d-ensemble?location=FRA

      En haut à gauche, on peut remonter le temps, de jour en jour. Il faut s’intéresser au nombre de morts dans les ehpads, tout en bas, en rouge.

      Les 17, 18 et 19, ils ne sont pas comptés. Et donc le 20, on en compte 100, mais c’est sur 4 jours. Donc 25/jour.

      Ces 100 s’ajoutent aux 162 décès à l’hopital, et on obtient un chiffre bien ronflant de 262, alors qu’il n’y en a ce jour-là que 162+25= 187. Donc 75 de moins.

      Les 21 et 22, pas de décompte ehpad.

      Le 23 : 114, mais, sur trois jours : ça ne fait que 38/jour.

      Ce jour là, on annonce 298 décès, mais seulement 184 à l’hopital.

      Les 298 sont en réalité 184+38= 222. Donc 76 de moins.

      Les 24, 25, 26, pas de décompte ehpad :

      Le 27 : 235 décès ehpad, mais c’est sur 4 jours. En fait, 59/jour.

      Ce jour là, on annonce 523 décès, et c’est précisément ce jour là que macron déclare le confinement. Une coïncidence, vous êtes surs ?

      Mais en fait, il y en avait 288+ 59= 347.

      Soit 177 de moins qu’annoncé.

      Mais l’arnaque continue. Le 30, on annonce 290 morts en ehpad. Mais c’est encore sur 3 jours.

      En fait, 93 par jour. Et on annonce encore triomphalement 545 décès, alors qu’en fait il n’y en a ce jour là que 255 (hopital)+93= 348. Et donc 177 de moins.

      La manipulation des chiffres est donc évidente, manifeste, avec un évident désir de faire peur et de nuire. Evidemment, le chiffre des morts doit être exact. Mais les gros pics sont absents, la pente ascendante très faible. Et la causalité des morts ? Ehpad : tout le monde meurt covid+.

      Hopitaux, sans doute une bonne moitié de fausses attributions.

      C’est la mortalité en fin d’année, peu changée par rapport aux autres années, qui le démontrera.

      J’en ai fait un article, beaucoup plus complet que ça. Qui veut plusser ?


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 31 octobre 2020 13:45

      @doctorix

      Tu es à +8 -4 = 4


    • doctorix, complotiste doctorix 1er novembre 2020 01:21

      @Philippe Huysmans
      Un point important à étudier de près.
      La recrudescence actuelle des cas et des morts pourrait être la conséquence de l’hystérie actuelle de vaccination grippale.
      Cumulé au contact d’une autre infection virale qu’est le covid 19, le virus vaccinal grippal pourrait déclencher le fameux orage cytokinique responsable des dégâts les plus graves dans cette maladie.
      On peut y penser en regardant ce qui s’est passé en Italie du Nord, où les dirigeants se sont réjouis d’avoir vacciné 180.000 personne contre la grippe en Octobre dernier, puis contre une prétendue épidémie de méningite en Janvier.
      La plupart des vieux ont eu les deux, et c’est ce qui expliquerait l’hécatombe.
      Ce phénomène expliquerait aussi la vague actuelle :
      C’est ce qu’évoque  la généticienne Alexandra Henrion-Caude
       https://youtu.be/c3V6DxmOy8o?t=1904
      Ca commence à être pénible d’être dirigés par un comité scientifique fait de fous furieux et d’incompétents, d’apprentis sorciers et de corrompus.
      Le minimum, en sachant tout cela, était de faire un moratoire sur la vaccination grippale (qui d’ailleurs n’a jamais servi à grand-chose).
      Il est bien possible qu’on recommence à tuer nos vieux en prétendant les sauver, car il apparait que ce sont en ce moment les vaccinés qui sont les plus touchés.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 1er novembre 2020 01:26

      @doctorix

      Un point important à étudier de près.

      Oui doc, j’en suis parfaitement conscient, et je me méfie au plus haut point des vaccins ces temps-ci.

      Pour le fait de recommencer à tuer : c’est déjà le cas, on postpose des interventions chirurgicales critiques (cancer).

      Et comme toi, ça me rend dingue de rage.


    • Hannibal42 2 novembre 2020 00:10

      @Philippe Huysmans

      Pour ma part c’est ce qui m’inquiète justement, se pourrait-il qu’il y ai effectivement un vrai pic de surmortalité qui finisse par advenir (vaccins grippes avec l’exemple de la Corée et de Singapour en ce moment qui font interagir les systèmes immuns des vaccinés avec le covid qui existe et circule mais n’est pas franchement dangereux pour la plupart, personnes non diagnostiqués de cancers et autres pathologies susceptibles d’engager le pronostic vital à plus ou moins brève échéance, le tout dans un grand gloubiboulga de données obscures et de tests pourris, pour aboutir à une 2ème vague artificiellement créée par effet boomerang (et du coup chapeau pour ceux qui tireraient les ficelles, ils seraient autrement plus compétents que la plupart de nos élites médicales qu’on voit à la tv)...

      Si ça devait arriver, je pense que les gens n’écouteront plus rien et réclameront les vaccins qu’on leur à mijoté aux petits oignons, même s’ils y a de la strychnine dedans...


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 2 novembre 2020 00:14

      @Hannibal42

      Pour ma part c’est ce qui m’inquiète justement, se pourrait-il qu’il y ai effectivement un vrai pic de surmortalité qui finisse par advenir

      Oui c’est une des idées que je creuse dans mon prochain article (fiction).

      Si ça devait arriver, je pense que les gens n’écouteront plus rien et réclameront les vaccins qu’on leur à mijoté aux petits oignons, même s’ils y a de la strychnine dedans

      C’est pas impossible, les gens qui sont terrorisés ne sont pas capables de réfléchir.

      Je suis aussi dépité que vous.


    • Hannibal42 3 novembre 2020 02:24

      @Philippe Huysmans

      En dehors des BDD de l’Insee, n’en existe t-il pas d’autres plus techniques et précises qui seraient du niveau de celles de la sécu mais librement accessibles, ou tout du moins par les professions médicales au sens large, car apparemment à l’heure actuelle même eux n’y ont pas accès, c’est réservé à une toute petite partie du corps (celle qui prend les décisions et qu’on entend à la radio ou à la tv), ce que je trouve inqualifiable en soi.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 3 novembre 2020 11:44

      @Hannibal42

      Je ne sais trop ce que vous entendez par technique & précise. Parlez-vous de démographie, ou de données plus spécifiques comme les causes de décès ? Parce que les causes, elles, sont caviardées en amont, dont quand elles arrivent aux décideurs, tout le monde est mort du covid ou presque.

      C’est finalement la raison pour laquelle je m’en tiens aux stats de décès toutes causes confondues.

      Alors oui, tenir les données par devers soi est inqualifiable, mais pensez-y deux minutes, si les vraies données étaient publiques, il leur serait impossible de continuer la mascarade.


    • Hannibal42 3 novembre 2020 23:48

      @Philippe Huysmans

      Oui je parlais des causes spécifiques de décès.


  • reptile Le chat paumé 30 octobre 2020 18:48

    Salut phillipe , 

    Je revient du dentiste , pemile et nono vont être content ,

    je suis enfin contaminer par le covid19 « terminator » on va enfin pouvoir me mettre sous rivotril pour mon propre bien ...

    A moi tout seul j’ ais du faire exploser les statistique de 10 « pet » mille pour sang . 

    Grace a ce nouveau System , l’ application « Tous des veaux grace au covid » 

    et sachant la date de ma mort prochaine (14 a 18 jours), peut m’ inciter a léguer tout mon patrimoine , a gigite et manu LEMALIN, rue de l’ aile aisé feodaliste , paris ...

    Si c’ est pas merveilleux tout ca lol , 

    Aller rien que pour les faire chier , j’ irais bien reprendre ma dose de covid dans deux semaine chez mon gentils Veterinaire dentiste , specialiste de la dentition bovine ...


  • Baron de Risitas PASCAL PROUT 30 octobre 2020 19:02

    Macron qui nous dit 400 000 morts si pas de confinement et tout le monde tombe dans le panneau , tout ça est grotesque !


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 19:04

      @PASCAL PROUT

      tout ça est grotesque !

      Bien sûr, mais ils s’en foutent, ils comptent sur l’effet de rouleau compresseur des médias pour continuer la terreur.


    • njama njama 31 octobre 2020 12:57

      @PASCAL PROUT
      Covid-19 : discours d’Emmanuel Macron. Un chiffre 400 000 !
      (......) Hier, vous avez annoncé un second chiffre : « 400 000 morts si l’on ne fait rien ». D’où sort cette estimation de 400 000 décès ? Serait-ce comme celle de mars, une estimation issue de l’analyse de Big Data au service de Big Pharma ? Ce chiffre est fondé sur des calculs théoriques dont on ne connaît pas la source et qui ne font pas l’objet d’un débat contradictoire. Devons-nous vous remettre notre liberté comme un blanc-seing sans explication ?

      La prolongation de l’état d’urgence et la suspension des libertés publiques que vous promulguez doit s’accompagner d’une explication plus approfondie et être mise en perspective avec l’intérêt de la Nation française.

      En droit quand un magistrat prononce une sanction de privation de liberté celle-ci est assujettie à une ou plusieurs causes normalement bien étayée(s) factuellement avec charge de la preuve à la partie qui porte l’accusation. L’inversion de la charge de la preuve est souvent une cause de nullité. 400 000 cela peut paraitre à la fois peu et beaucoup à la fois

      Monsieur le Président, le principe de précaution prévaut dans les deux sens. Vous demandez à vos compatriotes qu’ils remettent entre vos mains leur liberté de manière temporaire, la charge de la preuve de ce chiffre hypothétique de 400 000 décès ne peut pas leur incomber en plus. Celle-ci vous incombe, c’est une obligation légale prévue à l’article L3131-13 du code de la Santé publique, aussi il ne pourra être opposé le secret défense même si vous considérez que nous sommes en guerre.

      BonSens.org

      http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/covid-19-discours-demmanuel-macron-un-chiffre-400-000


    • Captain Marlo Captain Marlo 31 octobre 2020 20:18

      @njama

      Macron ne se sert pas de l’avis des soignants qui sont sur le terrain, mais de modélisations. « Ces modélisations qui ont convaincu Macron de re confiner. »

      "Le chef de l’État a expliqué mercredi soir que le re confinement était obligatoire si l’on voulait éviter que l’épidémie ne fasse 400 000 morts. Ce chiffre est issu de modélisations produites par l’Institut Pasteur, et publiées le 9 septembre dans Nature Reviews Immunology (le jour même où Jean-François Delfraissy expliquait que des « décisions difficiles » devraient être prises par le gouvernement)...etc 


      Et qui est Jean François Delfraissy ?


  • Adèle Coupechoux 30 octobre 2020 19:08

    À cette aune, on peut vous garder confinés pour le restant de vos jours

    Demandez à Médor, ce petit trésor, ce qu’il en pense...Ne pas travailler, ne pas trop souvent sortir sauf pour faire ses besoins, rester toute la journée dans son panier à roupiller, regarder à la télé des choses qui bougent et qui font du bruit.

    Et sauver des vies avec trois fois rien :

    • Un masque qui n’empêche nullement de respirer puisque sortir au grand air, et s’activer, c’est trop d’efforts.
    • Un confinement qui vient à point pour tous ceux qui sont bien tranquilles sans trop de personnes chez eux ou des personnes à distance, pour regarder la « lucarne »
    • Et du gel, le top du top, version sans fin de la lingette laquelle avait déjà enchanté moultes consommateurs)

    A part ma moitié et quelques « complotistes » sur Agora, je n’ai pratiquement plus rien d’autre que ce genre de fous autour de moi. 


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 19:14

      @Adèle Coupechoux

      A part ma moitié et quelques « complotistes » sur Agora, je n’ai pratiquement plus rien d’autre que ce genre de fous autour de moi. 

      Moi j’ai pas mal de contacts avec des gens qui sont éveillés, que ce soit dans les commentaires, par e-mail ou dans la vraie vie.

      À part ça en effet, c’est plus ou moins la nef des fous smiley

      Il ne faut pas se décourager. Déjà tu as surmonté la peur, tu as rallumé ton cerveau, tu pars avec un sérieux avantage sur les pauvres abrutis qui vont devenir complètement zinzins avant la fin du deuxième confinement.

      Pareil pour ma propre famille, soit mon épouse et mes gosses. Ils savent qu’ils n’ont rien à craindre, donc le confinement les emmerdera, mais ne les rendra pas dingues.


    • foufouille foufouille 30 octobre 2020 19:22

      @Adèle Coupechoux

      aimer une vie de merde, faut .........

      je leur donne ma place avec joie.

      perso je sors et préfère la taule avec mon masque troué ou la maladie.


    • Adèle Coupechoux 30 octobre 2020 19:27

      @Philippe Huysmans

      En fait, je n’ai pas jamais eu à surmonter ma peur concernant ce virus ayant un mari qui fait partie des soignants et qui est plongé dans ce délire autant que moi. J’évolue également dans ce même milieu sans en faire partie. 

      La seule peur que j’ai depuis le confinement, c’est celle de cette dictature sanitaire et de ne plus pouvoir m’appartenir


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 19:30

      @Adèle Coupechoux

      La seule peur que j’ai depuis le confinement, c’est celle de cette dictature sanitaire et de ne plus pouvoir m’appartenir

      Oui je crois que la dictature fait cet effet là à tous ceux qui réfléchissent encore.


    • xana 30 octobre 2020 19:37

      @Philippe Huysmans
      Bravo encore pour ta combativité !
      Mais c’est déjà une bonne chose d’avoir ta famille qui ne croit pas aux contes d’horreur. Tout le monde ne peut pas en dire autant.

      Je vis avec ma femme (Roumaine) et ma fille près de Sibiu (Transylvannie). Nous avons participé comme je l’ai raconté plus haut à des « clusters » dont si ce qu’on nous raconte était vrai, nous serions sortis au moins avec un rhume. Mais rien, rien de rien !
      Moi cela me conforte, mais mes nénettes ça ne les conforte pas du tout !

      Pourquoi ?

      Eh bien, elles on compris qu’elles ne risquent rien, mais elles n’ont pas l’âme de révoltées. Elles préfèrent sa soumettre et vivre comme les autres, sous masque, pourquoi pas sous scaphandre, plutôt que se singulariser en vivant normalement. Et le virus, c’est devenu un sujet tabou à la maison. Parce que si je remarque que nous n’en sommes pas malades, et que personne de notre connaissance n’en est malade, ça veut dire que je sais qu’elles acceptent le mensonge. Ca me fait furieusement penser aux causeries quotidiennes de Ceaucescu il y a trente ans. Je suis coupable de ne pas faire semblant de croire les autorités !

      Du coup je me demande si je ne devrais pas me balader nu sous la pluie pour prendre un rhume, et enfin confirmer qu’il y a bien un virus chez nous !


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 19:43

      @xana

      Elles préfèrent sa soumettre et vivre comme les autres, sous masque

      Les jeunes sont toujours en recherche de reconnaissance, or par les temps qui courent, la reconnaissance passe par le conformisme.

      Parce qu’il faut être fort dans sa tête pour refuser de se plier à la doxa et au catéchisme des médias.


    • reptile Le chat paumé 30 octobre 2020 19:55

      @xana

      Eh bien, elles on compris qu’elles ne risquent rien, mais elles n’ont pas l’âme de révoltées. Elles préfèrent sa soumettre et vivre comme les autres, sous masque, pourquoi pas sous scaphandre, plutôt que se singulariser en vivant normalement.

      salut xana , 

      Ne les juge pas trop durement , Tout le monde ne peut pas réagir comme nous du jour au lendemain , et comprendre ce qui se passe en coulisse , mais a la longue tu aura gain de cause .

      Răbdare, ne vom ridica mai puternici


    • tobor tobor 30 octobre 2020 21:50

      @Philippe Huysmans
      "Les jeunes sont toujours en recherche de reconnaissance, or par les temps qui courent, la reconnaissance passe par le conformisme."

      Carrément, et pour un jeune, la parole des médias, de la télé, est ce qui semble le plus naturel et universel contrairement à la cellule familiale qui est une niche avec ses codes propres.
      Si le masque est obligatoire dès 12 ans, les plus jeunes (11,10,9, etc ?) veulent le porter pour sembler plus grands, un peu comme avant avec la cigarette (les 12, 13, 14, etc...) pour être un grand !


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 22:30

      @tobor

      Carrément, et pour un jeune, la parole des médias, de la télé, est ce qui semble le plus naturel et universel contrairement à la cellule familiale qui est une niche avec ses codes propres.

      Exact, nous les vieux cailloux, on a peut-être oublié ce que c’était d’être djeun et de rechercher à égaler les autres en société.

      Moi il se trouve que je m’en tapais royalement, j’ai toujours été ce que je suis. À 16 ans, mes copains me disaient « tu parles comme un vieux ». Ils n’avaient pas tort, mais ils n’avaient pas eu ma vie, non plus !

      Alors oui, la reconnaissance des pairs est probablement un moteur, au moins au début.


    • tobor tobor 30 octobre 2020 23:25

      @Adèle Coupechoux
      Oh ! vraiment désolé pour toi ! Personnellement et je connais beaucoup de monde, il n’y a qu’une seule personne qui s’affirme dans la position médiatique.
      C’est un proche et un ami depuis 40 ans, un voisin depuis 20 ans, avec qui on a rompu tout contact depuis mars. Il a refusé de consulter les liens transmis en criant à la conspi !!! En réalité, au fil des dernières années, il était devenu de plus en plus renfermé, solitaire, aigre et la crise doit bien l’arranger !
      Sinon, tous mes voisins, potes, collègues et connaissance partagent mon point-de-vue scandalisé à différents degré de l’échelle de conspi !!! Les quelques personnes qui étaient dans le doute en mars/avril ont finalement réalisé l’énorme entube !!!


    • Patrick Samba Patrick Samba 30 octobre 2020 23:30

      @xana
      votre vécu familial et l’équilibre à trouver est un véritable défi dans lequel vous en tirez plutôt bien, permettez-moi d’être admiratif.
      Bien sûr on vous aurait souhaité la situation de Philippe, qui forcément est plus simple.
      Mais puisque vos êtres aimées ne peuvent pas vous suivre, que le virus est tabou, toutes mes félicitations pour ne pas avoir craqué. Et personnellement tous mes encouragements à tenir.
      Et si elles ne vous font pas la guerre alors qu’elles vous prennent forcément pour un foldingue, ça vous donne une idée de leur degré équivalent d’affection et d’amour...

      Vous ne seriez pas un homme heureux ?


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 23:50

      @Patrick Samba

      Et si elles ne vous font pas la guerre alors qu’elles vous prennent forcément pour un foldingue

      Je ne pense pas ça, je crois qu’il y a une dichotomie : les enfants sont capables de faire ça (les adultes aussi, mais c’est pas bon signe).

      Ils pensent que papa est sensé (mais ils en ont rien à foutre) et que leurs copains suivent les bonnes règles.

      Je sais que tu as quelques notions de psychologie, ça devrait te parler.

      L’important à comprendre ici c’est que pour les enfants (mêmes ados), la reconnaissance par les pairs est fondamentale.


    • tobor tobor 31 octobre 2020 01:21

      @Philippe Huysmans
      Perso, je me souviens très bien de ma pensée, mon état d’esprit, jusqu’à des temps très très reculés (avant le langage articulé) et ça m’a incroyablement aidé dans l’« élevage » de mes (4) mômes, dont les 2 grands, jeunes adultes. Leur passage conformiste a été avalé et chié sans que je ne fasse d’impasse, juste en donnant mon avis et proposant de réfléchir. C’était il y a un temps et ils se sont trouvés depuis et plutôt bien ! On est donc bien en phase sur la crise covid et la majorité de leurs potes aussi !

      Je pense qu’il faut faire lire aux crédules, des petits mots qui traînent dans les rayons des magasins, en abribus, en toutes-boites, ça devient intenable ce status-quo dans le caca !!!
      Intervenir oralement dans les files : « Ceux qui pensent qu’on risque ici d’attraper ce virus et que heureusement qu’on a un masque pour se protéger sinon gare, lève la main » si personne ne lève la main, si ça hésite c’est possiblement l’occasion d’échanger des informations sans lancer un débat potentiellement houleux !


    • alinea alinea 31 octobre 2020 12:21

      @xana
      Quand les temps changent, la normalité change ! maintenant, vivre normalement, c’est mettre un truc bleu jusque sous les yeux, un truc qui pollue et ne sert à rien, mais, au moins, c’est normal ! Vivre dans la normalité d’avant la Bête, c’est être rebelle, ou complotiste, ou conspirationniste, pas du tout libre, éclairé, courageux, pensez donc !
      Mais comme l’une ou l’autre attitude ne change rien à la mauvaise marche du monde, la supporter est une question d’amour !


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 31 octobre 2020 12:24

      @tobor

      Oui moi aussi j’ai des souvenirs qui remontent très loin, bien avant que je sache parler. Pour l’éducation des enfants, on a soigné l’esprit critique, le travail personnel, la lecture et la culture en général sans chercher à les contrôler. Et comme ils n’étaient pas cons du tout à la base, ils ont tous les deux suivi un beau parcours universitaire (pour ma fille encore un an après cette année).

      Mais clairement on voit la différence entre eux et nous, du point de vue de l’éveil au monde de merde dans lequel on baigne. C’est normal, ils n’ont pas notre expérience.

      Pour les messages, oui, c’est peu mais c’est déjà quelque chose, j’imagine. Pour les files, je fais ça depuis le début du premier confinement et tu serais étonné de voir combien de personnes sont conscientes qu’on joue avec leurs pieds, c’est juste qu’ils n’osent pas le reconnaître si on ne les y invite pas.


    • Adèle Coupechoux 31 octobre 2020 13:24

      @tobor

      Merci pour ce réconfort. Heureuse de constater que certains ont encore accès « un petit coin de paradis. »

      J’observe depuis quelques années que beaucoup de personnes dans le milieu de la santé, de la recherche y compris, sont souvent atteintes de pathologies chroniques plus ou moins graves. Leur vocation dépend peut-être de ce facteur. De plus, bien souvent, ils s’automédicamentent avec des prescriptions qu’ils se font eux-mêmes.
      Combien de fois, en période automnale quand j’avais un bon rhume, m’ont-ils proposé des antibiotiques ? Ils ont un accès facilité à la pharmacopée et n’hésitent pas à en abuser eux-mêmes.

      En tout cas, leur vision ne change pas. S’aggrave même pour les plus convaincus d’entre eux : il faut à tout prix faire en sorte que ce virus ne circule plus.
      A cela se rajoute que les pays « riches » génèrent pas mal de pathologies chroniques comme l’obésité, l’anxiété, le diabète, l’hypertension... Un cercle vicieux qui fait que ces personnes suivent des traitements ou subissent des chirurgies qui les maintiennent en vie et en même temps les abiment toujours davantage.


    • foufouille foufouille 31 octobre 2020 13:55

      @Adèle Coupechoux

      Voui, ils sont immortel dans les pays pauvres.


  • pipiou2 30 octobre 2020 20:39

    "ils invoqueront la surcharge des réseaux en raison du confinement et du plus grand nombre de personnes qui doivent travailler à domicile. Partant, ils décideront donc de fermer l’accès aux services non-essentiels. Vous aurez donc encore accès à PornHub, mais plus aux sites qui émettent des avis critiques sur la gestion calamiteuse de cette pandémie imaginaire et ses dérives totalitaires."

     smiley  smiley  smiley Quel clown ! Aucun risque qu’ils vous empêchent d’émettre des avis critiques !


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 20:47

      @pipiou2

      Quel clown ! Aucun risque qu’ils vous empêchent d’émettre des avis critiques !

      Eh bien au point où nous en sommes, je pense qu’on pourra vérifier cela sous peu. Je ne parle pas pour moi, mais pour tous ceux qui publient des articles critiques, ou des vidéos.

      La dictature ne peut pas s’accomoder de la critique, qui par essence nous ramène à la liberté d’expression qui est une spécificité de la démocratie.

      Donc si j’étais à leur place, c’est très exactement ce que je ferais, et c’est très exactement ce qu’ils feront.


    • Captain Marlo Captain Marlo 30 octobre 2020 21:30

      @pipiou2
      Quel clown ! Aucun risque qu’ils vous empêchent d’émettre des avis critiques !


      La censure d’Internet est pourtant une des priorités du Gouvernement canadien.
      Extrait :

      "Un élu canadien a décidé de révéler le plan qui est mis en oeuvre par le gouvernement. Entre l’arrivée d’un nouveau virus baptisé Covid21, le confinement strict, la surveillance militaire, la vaccination obligatoire, les arrestations massives de citoyens récalcitrants et leur emprisonnement dans des camps prévus à cet effet, nous sommes dans la plus grande opération criminelle de l’Histoire de l’humanité !

      L’Australie et le Canada, deux pays du Commonwealth britannique servent de pays pilotes pour la mise en place du Nouvel Ordre Mondial totalitaire et génocidaire. Et ceci est la preuve que la Grande Bretagne est avec la France et d’autres, impliquée jusqu’au cou dans cette opération. L’Internet canadien semble déjà partiellement bloqué et limité. 

      Quand le Premier Ministre canadien laisse entendre que l’ensemble de l’ordre du jour ira de l’avant, peu importe qui est d’accord ou non et que ce ne sera pas seulement le Canada, mais que toutes les nations auront en fait des feuilles de route et des programmes similaires, on comprend qu’il s’agit d’un plan concerté, qui sera appliqué en France aussi....etc 


    • pipiou2 30 octobre 2020 21:53

      @Philippe Huysmans
      "c’est très exactement ce qu’ils feront.

      " ...
      Je me doute que quand les faits vous auront donné tort vous trouverez un alibi pour vous dédouaner.
      Il y a des gars qui sur Agoravox ont fait des prévisions foireuses et qui après ne donnaient plus de nouvelles.
      Bizarrement ce genre de censure est très rarement arrivé, sauf pour des gens comme Snowden ou Assange qui sont d’un autre calibre que des petits complotistes.
      La critique n’a jamais été aussi libre, même débridée. Agoravox en est un très bon exemple.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 22:12

      @pipiou2

      Je me doute que quand les faits vous auront donné tort vous trouverez un alibi pour vous dédouaner.

      C’est pas le genre de la maison, quand je me plante, je reconnais l’erreur, et picétou. L’erreur est humaine. Ceci dit, je suis sûr de ce que j’avance parce que je me base sur la psychologie des psychopates qui sont en-face.

      Il y a des gars qui sur Agoravox ont fait des prévisions foireuses et qui après ne donnaient plus de nouvelles.

      Ce ne sera pas mon cas, je vous sens déjà fébrile à l’idée de ma disparition, rassurez-vous, ça n’arrivera pas.

      Bizarrement ce genre de censure est très rarement arrivé, sauf pour des gens comme Snowden ou Assange qui sont d’un autre calibre que des petits complotistes.

      Déjà, si vous mettez Assange dans le même sac que Snowden, cela prouve juste que vous avez encore de la place, quelque part, pour y mettre un cerveau.

      Assange est un lanceur d’alerte, Snowden un jouet de Soros, c’est pas pareil. Prenez la peine le lire l’article fouillé que j’avais écrit à son sujet, vous allez tomber de l’armoire.

      La critique n’a jamais été aussi libre, même débridée. Agoravox en est un très bon exemple.

      Agoravox sera au premier rang des sites censurés, soyez-en assuré.


    • rogal 31 octobre 2020 05:29

      @pipiou2
      N’a-t-on pas parlé ces derniers temps de fermeture de comptes par divers GAFAM pour cause de soutien aux traitements à l’hydroxychloroquine, ou pour des positions anti-vaccins ?


    • chantecler chantecler 31 octobre 2020 06:29

      @Philippe Huysmans
      Mais non : Agx c’est un bordel absolu absolument pas crédible .
      Il navigue à vue et sort les articles qu’il veut : un coup à gauche, un coup à droite , un coup complotiste , un coup négationniste , un coup pro UE un coup anti etc etc et vive le buzz .... !
      Finalement il n’est pas plus intéressant que le MST faute d’avoir un cap ....
      Sans parler du nombre de chroniques d’oisifs de mégalos et de trolls qui changent leurs pseudos en permanence pour brouiller les pistes .
      Ce qui donne à la foi de la discussion de bar et un spectacle de guignols , guignol qui apparaît périodiquement dans les fils pour contribuer à décrédibiliser toute discussion .
      ....
      ...
      A part ça les comparaisons de mortalité d’une année sur l’autre n’ont pas non plus grand intérêt :
      La population est globalement vieillissante .
      Donc logiquement la mortalité structurelle augmente d’une année sur l’autre .
      Et comme le virus tue largement les personnes âgées , on dit aussi à risques , forcément la mortalité virale augmente .
      ...
      La remise en cause par le pouvoir de l’utilisation de l’HCQ précoce est donc un scandale de plus , surtout avec la mise à disposition sur le marché d’une quantité de Rem toxique pour les reins , acheté par l’état aux labos , ce qu’ils appellent médicament « gratuit ».
      ...
      Pouvoir finançant directement les labos mais absence de confiance complète pour les praticiens de terrain , et même décret les empêchant de soigner ....
      Nous verrons les suites du procès...
      ....
      Mais nous ne sommes pas sortis du chaos ....
      Ca et les tueurs « islamistes » laissés dans la nature ...
      ...
      La population reconfinée sauf pour ceux qui vont au travail ....
      ....
      Et l’ensemble prend vraiment le chou .


    • babelouest babelouest 31 octobre 2020 10:37

      @chantecler les tueurs ? il semble qu’il y en ait au moins deux : un au 55 rue du Faubourg, un autre au 14 avenue Duquesne.... ah oui, il y a aussi place Beauvau.


    • alinea alinea 31 octobre 2020 12:28

      @Philippe Huysmans
      Je pense qu’ils n’auront pas le temps de le faire ici ; notre gouvernement est trop foutraque, rempli d’incompétents et de cons tout court. Le retour de bâton se manifestera avant qu’ils aient le temps de réagir... ou alors une putain de résistance se mettra en place ; pour nous, l’important c’est de vivre, s’il faut se battre on se battra !
      Sinon, je me suis bien marré sur ce fil au niveau du nouvel avatar PROUT !!!
      On rit beaucoup, sainement et profondément dans les moments de vie menacée !


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 31 octobre 2020 12:44

      @rogal

      N’a-t-on pas parlé ces derniers temps de fermeture de comptes par divers GAFAM pour cause de soutien aux traitements à l’hydroxychloroquine, ou pour des positions anti-vaccins ?

      Oh oui, ils n’ont même pas hésité à censurer D. Trump et à fermer le compte Twitter de sa porte-parole...


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 31 octobre 2020 12:51

      @chantecler

      Finalement il n’est pas plus intéressant que le MST faute d’avoir un cap ....

      C’est vrai, mais ça n’empêche pas les articles d’être lus, et c’est pour ça que je les écris, tout d’abord. Personne ne pourra plus donner un sens à Agx, parce que le machin est un mort qui marche. Il n’a jamais bien su qui il était, ni où il allait, c’était basé sur une utopie, une sorte d’expérience sociale.

      A part ça les comparaisons de mortalité d’une année sur l’autre n’ont pas non plus grand intérêt : La population est globalement vieillissante.

      C’est vrai mais extrêmement graduel, du coup tu ne peux pas observer cela comme une différence significative sur quelques années, ce qui explique la corrélation des courbes, parce que si tu avais raison, les courbes cumulées ne seraient pas quasi-superposées.

      La remise en cause par le pouvoir de l’utilisation de l’HCQ précoce est donc un scandale de plus.

      Oui et si tu y réfléchis, dis-toi que ces gens sont prêts à tuer pour gagner quelques dollars de plus. Ca en dit long sur leur détermination et l’idée qu’ils se font de l’humanité.

      Mais nous ne sommes pas sortis du chaos .... Ca et les tueurs « islamistes » laissés dans la nature ...

      Ce sont des amusettes, il faut éviter de tomber dans le piège.

      Et l’ensemble prend vraiment le chou .

      C’est surtout ce que nos zotorités voudraient, je ne suis pas sûr que tout le monde avale leur salades. Beaucoup se taisent, mais n’en pensent pas moins.


    • chantecler chantecler 31 octobre 2020 12:59

      @Philippe Huysmans
      Salut !
      Et occupe toi aussi de ton blog VPC .


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 31 octobre 2020 13:43

      @alinea

      notre gouvernement est trop foutraque, rempli d’incompétents et de cons tout court.

      C’est surtout ce dont ils veulent vous persuader, mais n’en croyez pas une miette.

      On rit beaucoup, sainement et profondément dans les moments de vie menacée !

      Oui l’humour est une façon de se protéger, aussi, de dédramatiser, et finalement mettre la situation en perspective.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 31 octobre 2020 13:51

      @chantecler

      Et occupe toi aussi de ton blog VPC .

      Oh mais c’est précisément ce que je fais, je suis en train d’ajouter des fonctionnalités, et je songe à mettre en place une page reprenant (via les flux rss) tous les derniers articles parus (et intéressants) sur la question de la plandémie.

      Ce serait accessible à tous et permettrait de faire une revue de presse en un clin d’oeil sans avoir à quitter la page smiley


    • alinea alinea 31 octobre 2020 14:56

      @Philippe Huysmans
      Je ne crois pas Macron compétent ; certes il a un don pour servir les puissants mais quand il ne s’agissait que d’entourlouper les journalistes du Monde, ou vendre Alstöm aux Américains, il ne faisait qu’user de son pouvoir, et de séduction.
      Il a beau faire câlin à la population quand il s’y trouve, gérer un pays, de plus en pareille situation, n’est pas à la portée de tout le monde, surtout avec, comme circonstance aggravante, d’être dans un déséquilibre ( à tous les niveaux) depuis au moins treize ans.
      C’est Branco qui le dit, mais il a fait fort pour s’entourer d’incompétence, donc heu..certes cela ne l’empêche pas d’être encore au service des puissances de ce monde ; on est bien d’accord. Mais il est dépassé, c’est évident ; si on parle de délire collectif chez lui je ne sais pas s’il est collectif ou perso ! c’est exactement ça : il fait n’importe quoi, il n’a plus même idée de préserver son image ni la moindre logique dans sa politique. Vous me direz, la coke y aide sûrement !
      Ceci dit je ne me battrais pas pour que ma vision des choses gagne, ici face à vous, parce que de toutes façons on se le farcit, et dans la morale qui accompagne ma vie, ne pas faire exprès n’est pas une excuse.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 31 octobre 2020 15:56

      @alinea

      Ceci dit je ne me battrais pas pour que ma vision des choses gagne, ici face à vous, parce que de toutes façons on se le farcit, et dans la morale qui accompagne ma vie, ne pas faire exprès n’est pas une excuse.

      Bah on est ici pour discuter, aucune raison que mon point de vue soit plus valable que le vôtre.

      C’est juste que je raisonne en analyste, et qu’en pareil cas, il faudrait que tous les dirigeants des pays les plus industrialisés soient au même niveau de nullité, et ça c’est un peu difficile à croire.


    • alinea alinea 31 octobre 2020 17:16

      @Philippe Huysmans
      Tout à fait !! Mais ils n’agissent pas tous de la même façon. Je ne vais pas m’étaler plus parce que je ne suis pas assez au courant de la manière dont ça se passe, et surtout dont ça se vit, dans les autres pays !


  • leypanou 30 octobre 2020 22:26

    Salut Philippe.

    Est-ce qu’en Belgique, les masques sont aussi obligatoires pour les enfants en CP comme en France ?

    Lire le point de vue de la neurologue allemande Margareta Griesz-Brisson.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 22:32

      @leypanou

      Est-ce qu’en Belgique, les masques sont aussi obligatoires pour les enfants en CP comme en France ?

      Pour l’instant, je ne crois pas, mais ça pourrait changer, vu notre détestable marotte de copier tout ce que les Français font (avec une préférence affichée pour les conneries).

      C’est criminel, si tu veux mon avis. Dégueulasse, à gerber.


    • troletbuse troletbuse 30 octobre 2020 22:42

      @Philippe Huysmans
      Les masques à 6 ans, c’est pour habituer les enfants à la dictature vu qu’ils sont plus malléables, surtout ceux qui ont des parents complétement cons.
      Et Tarlouzette 1er, président de l’eupe a déclaré qu’il fallait fermer les frontières, pas celles de la France mais les frontières européennes.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 22:59

      @troletbuse

      Les masques à 6 ans, c’est pour habituer les enfants à la dictature vu qu’ils sont plus malléables, surtout ceux qui ont des parents complétement cons.

      Je crains que ce ne soit plus pervers encore. Il s’agit de les couper de leurs interactions sociales, ce qui aura pour effet d’en faire plus ou moins des autistes.

      Les enfants de cet âge ont absolument besoin de ces relations sociales, c’est vital pour leur développement affectif.

      Parfois, j’ai envie de pleurer quand je lis les niouzes. Puis je me souviens que je dois être fort, et remplace la pleurniche par un nouvel article. La force on ne la trouve pas dans le bonheur, c’est le bonheur qu’on reconstruit par la force.


    • troletbuse troletbuse 31 octobre 2020 00:02

      @Philippe Huysmans
      https://www.lefigaro.fr/flash-actu/belgique-un-enseignant-suspendu-pour-avoir-montre-une-caricature-de-mahomet-20201030
      En France,ils n’ont pas eu le temps de suspendre Paty. Il a été tué avant.


    • tobor tobor 31 octobre 2020 01:35

      @leypanou
      Pour l’instant en Belgique, c’est à partir de 12 ans, en classe toute la journée et en rue et pour voir les « 4 amis » à moins qu’ils aient encore réduit (?) (Qui suit ce genre de règle complètement tarée de bulle de une personne ou de x personnes ?!) Mais les plus petits qui veulent faire « grand » se font une joie de le porter ! En primaire, l’instit est sans-masque sauf avec les collègues et en déplacement. Les mômes sont libres entre eux.
      Ce muppet-show géant peut même leur plaire, l’inspiration de CO2 qui fait tourner la tête, l’objet à gérer, comme on était fier d’avoir une montre etc...


    • alinea alinea 31 octobre 2020 12:35

      @Philippe Huysmans
      Sur le marché ce matin, le type qui d’habitude vend des bouquins et qui ne peut plus déballer, outre qu’il racontait qu’il n’y avait plus qu’amazon de possible pour se procurer des bouquins ( le prêt lui ai-je dit, et tout le monde donne son assentiment !) essayait de soulever les foules contre ce masque obligatoire pour les enfants ! j’ignorais qu’ils en étaient arrivés là.
      Quand on touche à la santé de papy, on est prêt à toutes les obéissances (enfin « on » !!) mais si on touche à la santé de nos petits, même juste à leur joie de vivre, là, on part en guerre !
      Ils ont eu tort de faire ça !! ils vont commencer à être obligés de reculer.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 31 octobre 2020 13:48

      @alinea

      mais si on touche à la santé de nos petits, même juste à leur joie de vivre, là, on part en guerre ! Ils ont eu tort de faire ça !! ils vont commencer à être obligés de reculer.

      Tu sais que je suis ami avec Olivier Foreau, qui est un type bien avec des idées claires quant à la politique.

      Lors de notre dernière discussion, j’avais dit : la barrière à ne pas franchir est de s’en prendre aux enfants, quand ils feront ça, ils vont transformer les parents en furies.

      Mais ils n’ont pas l’air de le réaliser, en fait ?


    • alinea alinea 31 octobre 2020 15:03

      @Philippe Huysmans
      Je pense qu’ils sont dénués de tout sens commun, de ressenti humain basique, et qu’effectivement ils font n’importe quoi !
      Je pense que les « complotistes » jusqu’au bout convaincus se la supériorité des supérieurs (!), diront qu’ils tentent le coup pour voir jusqu’où ils peuvent aller.
      Moi qui les prends plutôt pour des inférieurs, à nous vivants pensants ( et non bien-pensants !) je ne le pense pas !!! smiley


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 31 octobre 2020 15:57

      @alinea

      Moi qui les prends plutôt pour des inférieurs, à nous vivants pensants ( et non bien-pensants !) je ne le pense pas !!!

      Comme j’aimerais que vous ayez raison, ce serait rassurant. Mais moi je suis loin d’être rassuré


    • Adèle Coupechoux 31 octobre 2020 16:19

      @troletbuse

      Absolument, c’est du dressage ni plus ni moins. Des dominants qui vont vous forcer à mettre un masque dès l’âge de 6 ans en vous habituant à les voir sans masque (en plus ils ont un mode de vie leur permettant de ne pas le porter en permanence).

      A 6 ans, le cerveau continue de se former plastiquement. Il a donc besoin d’oxygène et s’il est en hypoxie, il aura inévitablement des difficultés pour réfléchir.

      C’est comme pour les dents quand on vous dit qu’elles sont indispensables pour la santé, c’est que tout est relié dans notre organisme et ce que la nature nous a donné n’est pas une option. 
      Tout comme pour le nez et la bouche.
      Sans dent, il vous est difficile de mâcher et donc d’assimiler correctement les aliments. Cela conduit entre autres au rachitisme, aux manques de vitamines et d’oligoéléments, etc.
      Et pourtant, concernant leurs soins, pas grand chose n’est remboursé et pour les implants, c’est quasiment rien.

      Désolée pour la disgression, mais là encore les politiques s’en foutent royalement de la santé de la population. Il n’y a plus que des exemples qui le prouvent.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 31 octobre 2020 16:26

      @Adèle Coupechoux

      Des dominants qui vont vous forcer à mettre un masque dès l’âge de 6 ans en vous habituant à les voir sans masque

      Ce n’est que le début, le reste va être nettement plus dur. Mais le fait de s’en prendre aux gosses sera un facteur déclencheur de la résistance, je n’ai aucun doute là-dessus.


    • Adèle Coupechoux 31 octobre 2020 17:25

      @Philippe Huysmans

       Mais le fait de s’en prendre aux gosses sera un facteur déclencheur de la résistance, je n’ai aucun doute là-dessus.

      Sincèrement, je l’espère. Les parents que je croise sont sous le choc et semblent débordés par les obstacles au quotidien. J’ai essayé de les sensibiliser en leur transmettant des liens comme celui de parents 2021 sur votre site. Ce n’est pas gagné. Parce qu’en plus du virus qui tue, il y aurait d’autres tueurs dont on ne doit pas prononcer les noms...
      Avant la crise, la plupart des personnes étaient souvent en guerre entre-elles, en compétition pour les évolutions de carrières, les primes, les publications.
      Cette crise sanitaire leur permet de former à nouveau un groupe, celui qui veut protéger soi-disant les plus « fragiles ». Cela leur permet surtout d’ostraciser et de fragiliser au passage avec le nouveau confinement comme avec le premier, ceux qui dérangent.

      Le milieu professionnel est impitoyable, brise facilement les énergies. Surtout avec des techniques de management abjectes, comme le « management participatif ou bienveillant » qui n’est autre qu’un management hypocrite permettant de faire travailler ceux qui ont des compétences pour se les approprier par procuration.
      Personne n’est dupe mais collabore pour tenter de grapiller des miettes et/ou de conserver son poste.
      C’est la même politique paternaliste que nous subissons tous aujourd’hui à coup d’amendes, d’injonctions, de menaces et de chantages. Et qui se répercute à tous les niveaux de la société.

      Jamais nos sociétés n’ont autant stigmatisées pour diviser et nous faire peur entre nous. 
      Je suis d’accord avec vous, ils vont trop loin. Les pédo psychiatres ne pourront plus rester complices trop longtemps.


    • Adèle Coupechoux 31 octobre 2020 18:37

      @Philippe Huysmans

      Parfois, j’ai envie de pleurer quand je lis les niouzes

      Pleurer, je pense que c’est aussi une force. C’est de l’intelligence émotionnelle et sociale..
      En ce moment, j’ai bien dû mal à refouler mes émotions. Hier, quand il m’a été dit que je devrais télétravailler principalement, j’ai éclaté et la colère m’a fait pleurer de rage. 
      Comme porte de sortie, j’ai dit « ben c’est malin, je pleure comme une gonzesse, maintenant ». Cela a fait rire les mecs qui étaient plutôt tendus. Et surtout, cela a calmé une partie de ma colère et ça m’a donné une excuse pour ne pas mettre ce « mouchoir morveux » sur la tronche.
      Avoir de la peine, je ne me l’interdis pas et puis cela signifie que définitivement nous ne sommes pas dans un monde de bisounours. C’est une manière de le faire sentir à vos enfants. Sans pour autant perdre de la force. Essayez peut-être de faire les deux, pleurer puis écrire.


    • Adèle Coupechoux 31 octobre 2020 19:21

      @Adèle Coupechoux

      Oups... n’ont autant stigmatisé


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 31 octobre 2020 19:37

      @Adèle Coupechoux

      Pleurer, je pense que c’est aussi une force. C’est de l’intelligence émotionnelle et sociale..

      Sans doute, en attendant, ce que je fais surtout c’est éviter les médias mainstream comme la peste, sauf quand je cherche quelque chose.


  • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 23:01

    @tous

    C’est juste moi ou bien agoravox s’est fendu de modifications dans les feuilles de style qui rendent le bousin encore nettement plus moche qu’avant ?

    C’est pas possible d’être aussi NUL, bordel.


    • Patrick Samba Patrick Samba 30 octobre 2020 23:36

      Salut Philippe, apparemment ça été transitoire, puisque la présentation chez moi aussi a été bizarre pendant un temps, et là c’est revenu normal.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 30 octobre 2020 23:46

      @Patrick Samba

      Ah ok je vais essayer d’effacer les historiques et faire CTRL F5.

      Merci


    • reptile Le chat paumé 31 octobre 2020 00:00

      @Philippe Huysmans
      c’ est redevenu normal chez moi après un simple redemarage ...

      mais que font t’ il donc dans le code pour generer de tel effet de bord 
      alors que rien de nouveau ne nous est proposé , pas de chat , pas de messagerie , pas de modif de la charte , pas non plus de modif empechant les troll de la TEAM ou de disons de revenir , alors meme que des gens sans soucis reste dehors a la porte et que pour les nouveau non parainé la porte est close ...


    • troletbuse troletbuse 31 octobre 2020 00:00

      @Philippe Huysmans
      Ca m’’est arrivé plusieurs fois Mais ca revient normal en reessayant


  • Yann Esteveny 31 octobre 2020 04:30

    Message à Philippe,

    Bon article court et percutant.
    Dans cette fausse pandémie, deux solutions ne sont jamais évoquées :
    - augmenter le nombre de lits en hospitalisation,
    - augmenter le nombre d’infirmières.

    Au contraire, la réduction de ces deux variables durant ces six derniers mois pourra augmenter la statistique du nombre de morts et accréditer la nécessité de la dictature sanitaire.

    Respectueusement


    • leypanou 31 octobre 2020 09:00

      @Yann Esteveny
      Message à avatar Yann Esteveny
      Dans cette fausse pandémie, deux solutions ne sont jamais évoquées :
      - augmenter le nombre de lits en hospitalisation,
      - augmenter le nombre d’infirmières.
        : qu’ils laissent tout simplement les médecins prescrire librement déjà en fonction de leurs connaissances.

      Mais, çà, ils ne veulent surtout pas car les gens risquent de guérir et ne pas aller en réanimation : faire tout un cinéma avec le transfert de patients entre régions est plus médiatique.
      La saturation des services de réanimation est une situation créée par ces irresponsables, pour ne pas dire pire (D Raoult a porté plainte car « ils » ne veulent plus qu’il puisse se procurer en hcq).

      Beaucoup de maires sont en train de se révolter : on verra bien ce que çà va donner.


    • Captain Marlo Captain Marlo 31 octobre 2020 10:17

      @Yann Esteveny
      Dans cette fausse pandémie, deux solutions ne sont jamais évoquées :
      - augmenter le nombre de lits en hospitalisation,
      - augmenter le nombre d’infirmières.

      Vous oubliez que Bruxelles imposait l’austérité budgétaire aux services publics !

      Voici pour la France :
      Sarkozy : 46 500 lits supprimés.
      Hollande : 17 500 lits supprimés
      Macron : 4 170 lits supprimés.

      Plus grave, le numérus clausus, des lits sans personnels soignants, comme disait Bourvil," forcément, ça marche beaucoup moins bien !
      .
      Et vous oubliez une 3e solution : employer un traitement qui fonctionne ! Celui qui est imposé ne semble pas d’une grande efficacité, sauf pour les actionnaires du labo Gilead : 900 millions de $ ! ...


    • alinea alinea 31 octobre 2020 12:38

      @leypanou
      Quelqu’un raconte-il ce qui se passe avant la réanimation, pour ceux qui y vont ?
      Je n’ai rien vu là-dessus.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 31 octobre 2020 12:43

      @Yann Esteveny

      Merci smiley

      Au contraire, la réduction de ces deux variables durant ces six derniers mois pourra augmenter la statistique du nombre de morts et accréditer la nécessité de la dictature sanitaire.

      Oui tout est fait pour maximiser les pertes humaines et terroriser les gens pour ensuite leur apporter la « solution ».


    • leypanou 31 octobre 2020 15:34

      @alinea
      c’est vrai effectivement : pour quelqu’un qui est testé positif, qu’est-ce qu’on lui fait à part lui dire « isolez-vous » car ils martèlent qu’il n’y a pas de traitement ?

      Combien de gens testés positifs entrent en réanimation car ils n’ont rien pris et se font hospitalisés quand c’est grave ?


    • alinea alinea 31 octobre 2020 20:48

      @leypanou
      C’est la question que je me pose : c’est tabou pour le gouvernement de dire : inhalation, très chaude, dès le moindre petit doute... et/ou bien chloroquine chhuuuutt.... huiles essentielles, artémise...
      Oui, c’est tabou : des gens responsables qui s’auto-soignent comme le faisaient nos grands-mères !!? le retour à la bougie !!? et Big pharma alors ? hein, vous y pensez à big pharma ?!!
      Donc les gens ne réagissent pas, peut-être ne sentent-ils rien, ils ne savent plus, et quand ça va mal, urgence, là, dans le doute, réa...
      Ça, c’est la médecine du progrès, du monde des Lumières, vous savez, celles qui ont éclairé l’obscurantisme !


  • chantecler chantecler 31 octobre 2020 06:32

    Ah ben voilà autre chose :

    https://yetiblog.org/archives/27737


Réagir