mercredi 6 mai 2020 - par Krokodilo

Coronavirus : son avocat nous parle !

Unanimité mondiale à condamner le coronavirus ! Cette union sacrée des démocraties, autocraties, théocraties et dictatures ordinaires, toutes religions confondues, est quelque chose de si rare dans l'Histoire que cela en devient suspect.
Comme tout accusé, le prisonnier Corona, matricule Covid-19, a droit à sa défense. Permettez-nous d'être son avocat, son porte-parole – d'autant plus que les virus ne parlent pas aux journalistes.

Notre thèse est que notre client n'a fait qu'obéir aux ordres de ses supérieurs, dans le cadre d'un complot contre l'Humanité.
Nous prouverons que Corona, tout en faisant son devoir, a su faire preuve de clémence.

Nous prouverons que la tête pensante de ce complot n'est autre que Mère Nature. Car non seulement Corona est muet, mais il ne pense pas ! Allons-nous condamner un handicapé mental ?

Considérons déjà son nom : a-t-on idée de lui donner le même nom qu'une marque de bière ? Ça ne fait pas sérieux. Imaginez un des cavaliers de l'Apocalypse s'arrêtant près de vous et lançant « Repentez-vous ! Tremblez, pécheurs ! Mon nom est Cassoulet ! » Non, ça le fait pas.
Mère Nature, en le dotant d'une couronne, savait ce qu'elle faisait : elle n'a pas voulu qu'on le baptise « le virus de la mort » ou quelque chose dans ce goût-là. Elle a volontairement introduit dans le drame un peu de fantaisie. Force est de constater qu'On a voulu nous faire une grosse frayeur, mais point trop non plus.

À preuve, alors que son cousin Ebola est un véritable psychopathe, Corona, lui, a fait preuve de retenue. Il s'en est pris essentiellement aux vieux et très vieux, et c'EHPAD'bol pour eux. Mais est-ce une coïncidence s'il a laissé vivantes, stressées mais vivantes, les forces vives du ­pays ?

Et la date de la pandémie, du moins en France ? Est-ce une coïncidence s'il a épargné les sports de neige et les vacances d'été ?
Car après nous avoir ­fait suer de peur, il semble bien qu'il nous laissera tremper le maillot à la fin de l'été – au pire en septembre.

Il a supprimé des blocages de notre société : déjà il a libéré des places en maison de retraite - de façon un peu brutale, mais c'est le propre des hommes d'action, fussent-ils des virus.

Les accidents de la route ont connu une baisse inouïe, inespérée. Des centaines de vies sauvées grâce à notre client ! Un bilan à faire honte à Bison fûté.
(Avec, certes, quelques conséquences regrettables. Boire ou conduire, les Français n'ont pas eu le choix... Ils ont picolé ! Mais on ne peut reprocher à notre client l'intempérance de certains confinés.)

Même la criminalité a baissé de 30% !

Mais son action la plus remaquable est écologique : il a fait baisser la pollution d'une façon radicale, anticipée seulement par des romans apocalyptiques... Entrons un peu dans le détail.
Il a rééquilibré villes et campagnes, comme des vases communicants : après l'exode ­rural, l'exode viral !
Presque plus d'avions. Des routes tellement dégagées que nul ne se serait étonné de voir surgir un cheval sur la voie rapide ou une calèche sur le périph' parisien. Les enfants des mégalopoles se demandant pourquoi le ciel était devenu bleu, et pourquoi on éclaire la nuit avec plein de petits LEDs. À cause du bruit des oiseaux, ils ne pouvaient plus se concentrer sur leurs devoirs en ligne ! Quel calme ! Reconnaissons que le bilan carbone de notre client est sans commune mesure.

Une heure de promenade par jour, ­jeux vidéos, télé et réseaux sociaux le reste du temps, ­bricolage - que demande le peuple ? On retrouve le goût du ­« farniente ». Certains ont même découvert à quoi servaient les fameux « livres » de ­leurs aïeux !

Mais ce n'est pas tout. Devant la fermeture des temples de la malbouffe, délaissant les produits alimentaires transformés, des hommes et des jeunes de tous âges se sont mis à cuisiner, à préparer des produits frais, en circuit court.

La consommation de savon a triplé...

Oui, en à peine quelques mois, notre client a résolu des problèmes sur lesquels la société butait depuis un siècle !

Quittons un instant le domaine technique et la froideur des chiffres. Sur le plan psychologique, l'apport de Corona est considérable.
Il nous a fait éprouver la peur. En réaction, la créativité et le rire ont fleuri sur Internet. Les montagnes russes de l'émotion, la fête foraine à domicile ! Comme tous ceux qui ont frôlé la mort vous le diront, on apprécie d'autant mieux la vie après un rappel du destin. Quelles fiestas en perspective après le déconfinement !

Mais ce n'est pas tout ! Grâce au confinement, de nombreux ­jeunes couples on pu tester leur compatibilité, d'autres moins ­jeunes éprouver la solidité du leur : si après un mois et demi ­cloîtrés à deux dans une petite surface de ville, avec quatre, cinq ou ­six enfants (non limitatif), un chien et/ou trois chats, vous n'avez ­pas cassé toute la vaisselle ni passé le chat par le balcon, ­vous pouvez considérer que votre couple a de bonnes chances de ­durer. « Je suis quand même vachement plus fiable que ­n'importe quel algorithme bidon d'agences de rencontre ! » ­nous a fièrement dit notre client.

Les Français ont fait des progrès ­en géographie, beaucoup savent maintenant placer Wuhan sur une ­carte !
Et quelle amélioration dans les relations sociales : fini les ­bises baveuses à tout bout ce champ. Votre espace vital est respecté et même agrandi à 1 mètre carré. Et quelle politesse ! Chacun modifie sa trajectoire et s'écarte poliment des autres.
Mettons de côté quelques dénonciations, la solidarité aussi est une valeur en plein boum. Et, pour finir, au bout de l'ennui on a retrouvé le goût du travail.

 Alors oui, il y a des centaines de milliers de victimes. Ça en laisse quand même 7 milliards 600 millions et des poussières vivants ! Dois-je rappeler ici la mansuétude dont les nations font preuve pour les dégâts collatéraux causés par leurs dirigeants  ? Mon client ne réclame ni statue ni même un nom de rue, mais souhaite rappeler qu'avec lui, l'égalité républicaine n'est pas un vain mot : « puissant ou misérable », « tous étaient frappés », comme disait La Fontaine.

Et puis, il nous a permis de constater un progrès de notre civilisation : contrairement à l'époque de la peste, nous n'avons accusé ni les Juifs ni les derniers immigrés d'être responsables de la pandémie ! Tout au plus Américains et Chinois s'accusent-ils mutuellement, tandis que quelques malveillants projettent leurs peurs sur les infirmières et les médecins.

Solidarité, politesse, goût du travail, créativité, renouveau des valeurs de solidarité et d'écologie - mon client ne bénéficie-t-il pas de circonstances ­atténuantes ?
Tout le monde l'a compris : Mère Nature nous a présenté l'addition. La maltraitance des niches écologiques a fait naître chez l'Homme, en quelques décennies, sept ou huit nouveaux virus. Corona ne fut qu'un simple exécutant, un soldat de base qui a agi selon ses ordres et sa nature profonde de virus. Il dit avoir de nombreux collègues pires ­que lui... Il y a dans cette épidémie quelque chose de calculé, comme un ultime avertissement avant extinction de l'espèce. Une prudence élémentaire devrait nous inciter à ménager dame Nature, des fois qu'elle ait appris de nous la funeste pratique de la vendetta...



28 réactions


  • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 6 mai 2020 17:47

    En tous cas, je remercie bien M. Covid d’avoir fait cesser la prospection téléphonique.

    Depuis le confinement, plus de sonnerie, plus d’offres de muteulles ou d’isolation thermique...


    • Jeekes Jeekes 6 mai 2020 18:02

      @Séraphin Lampion
       
      Z’avez bien de la chance.
      Moi je n’ai pas vu de diminution du harcèlement.
      La fréquence reste normale, genre 3 à 4 appels par semaine...
       
      C’est du télétravail, aucune raison que ça diminue !
       


    • alinea alinea 7 mai 2020 22:52

      @Séraphin Lampion
      Ça a repris un peu la semaine dernière !


  • Jeekes Jeekes 6 mai 2020 18:07

    @ l’auteur

     

    J’ai bien ri, merci.

    Y’a juste un p’tit truc qui m’interpelle :

    ’’Devant la fermeture des temples de la malbouffe, délaissant les produits alimentaires transformés, des hommes et des jeunes de tous âges se sont mis à cuisiner, à préparer des produits frais, en circuit court.’’

     

    C’est pas du tout ce que je constate.

    Moi je ne vois que des crétins remplir leurs caddies de bouffe industrielle à ras les ridelles. De la ’’bonne’’ barbaque en barquettes polystyrène sous plastoc, des pacs de coca en veux-tu, en voila.

    C’est pas demain la veille que le sans-dent de base se préoccupera de manger sain. Et ceci dit, les ’’circuits courts’’ c’est très souvent l’occasion de se faire enfler. Je l’affirme, c’est du vécu !

     


    • dimitrius 6 mai 2020 18:13

      @Jeekes
      Normal , t’as une tête d’enflure !!!


    • devphil30 devphil30 6 mai 2020 18:34

      @dimitrius

      Quel est le sens de votre insulte ?


    • Krokodilo Krokodilo 6 mai 2020 18:57

      @Jeekes En fait je pensais à l’augmentation des ventes de machines à faire du pain maison. Mais effectivement, les deux sont vrais, on ne peut pas changer d’un coup les mauvaises habitudes, même à coup de virus !.


    • Jeekes Jeekes 6 mai 2020 19:02

      @devphil30
       
      ’’@dimitrius
      Quel est le sens de votre insulte ?’’

       
      Z’ inquiétez pas, c’est juste détritus qu’est sorti de sa poubelle.
      Faut bien qu’il respire de temps en temps...
       
       smiley
       


    • devphil30 devphil30 6 mai 2020 19:10

      @Jeekes

      C’est pas une raison pour nous empoisonner l’air


    • Jeekes Jeekes 6 mai 2020 19:11

      @Krokodilo
       
      Faut quand même admettre que faire du ’’pain maison’’ n’a rien à voir avec faire de la cuisine. Je relevais simplement ce que j’ai constaté en faisant mes courses. Pour moi des achats normaux, sans panique, sans m’affoler.
       
      Pas ce que je constate et qui m’effare quand je vois les quantités de ce que certains achètent.
       
      Pour les mauvaises habitudes, vous avez raison, c’est pas demain la veille que la majorité préférera manger sain plutôt que dépenser leur fric dans des merdes genre, netflix, canal-prout, etc...
      Et c’est une liste non exhaustive, y’aurait tant à dire !
       
      Enfin, bon...
       


    • Attila Attila 6 mai 2020 19:12

      @devphil30
      «  Quel est le sens de votre insulte ? »
      Exister !

      .


    • Jeekes Jeekes 6 mai 2020 19:14

      @devphil30
       
      Il ne se rend pas compte, c’est ce qu’il respire au quotidien.
      Pour lui ça a l’air d’être une brise légère et parfumée...
       
      On ne peut pas lutter contre ça.
      Il est né là-dedans, c’est son milieu originel.
      J’crois même qu’il se croit malin, parfois...
       
      Ne tirons pas sur l’ ambulance.
       
       smiley
       
       


    • Krokodilo Krokodilo 6 mai 2020 20:04

      @Jeekes Bin quand même, moi je saurais pas faire la pâte (je parle pas des viennoiseries ou du pain congelé à mettre au micro-onde, pas mauvaises d’ailleurs)


    • rogal 6 mai 2020 20:41

      @Jeekes
      « On ne peut pas lutter contre ça »
      Preuve que les masques ne servent à rien !


    • François Vesin François Vesin 6 mai 2020 21:45

      @Krokodilo
       « du pain congelé à mettre au micro-onde »
      .
      Convenons-en, c’est criminel
      mais du dimitrius en Macron-ode
      ça gonfle grave plus


    • devphil30 devphil30 7 mai 2020 06:49

      @Attila

      C’est pathétique voir pathologique
      Il existe d’autres moyens d’exister et surement pas en agressant les autres sans raison


  • François Vesin François Vesin 6 mai 2020 18:09

    C’est vrai que les avions ont cessé de voler...

    si seulement les politiciens et les banquiers

    pouvaient s’en inspirer !!!


  • devphil30 devphil30 6 mai 2020 18:34

    On va dire que c’est reculer pour mieux sauter

    Aujourd’hui moins de morts sur la route , moins de criminalité attendons le retour à la fameuse normalité avec l’élément de rattrapage.



    • Krokodilo Krokodilo 6 mai 2020 18:59

      @devphil30 Eh oui ! Comme j’ai dit dans un des précédents, va falloir rattraper notre retard de pollution ...


  • ETTORE ETTORE 7 mai 2020 11:12

    Merci l’Auteur pour cette tranche de véritéS  !

    Car non seulement Corona est muet, mais il ne pense pas ! Allons-nous condamner un handicapé mental ?

    Question :

    Comment appeler un gouverneMENT qui emploie à ses fins exclusives :

    Un muet, qui ne pense pas, un handicapé mental.....

    Et qui lui fait faire TOUT son sale boulot ?

    Une idée ?


  • cevennevive cevennevive 7 mai 2020 11:35

    Krokodilo, bonjour,

    Quelle magnifique plaidoirie !!! Pleine d’humour et, hélas, de vérités !

    Vous n’avez fait que suggérer la complicité des acolytes de certains méfaits. Bien sûr, ils ont des alibis puisque ce sont des puissants...

    Prendre Covit pour bouc émissaire, ils n’ont même pas honte.


    • Krokodilo Krokodilo 7 mai 2020 12:10

      @cevennevive Ah mais ça, ce serait le boulot de l’accusation, moi je défendais !


    • cevennevive cevennevive 7 mai 2020 12:20

      @Krokodilo,

      Mais justement, la défense met souvent en avant les complicités malveillantes qui ont amené le pauvre accusé devant la justice, et fait citer des témoins de ces mauvais accusateurs...


  • Abou Antoun Abou Antoun 7 mai 2020 14:39

    Bravo l’auteur !

    C’est vraiment drôle et ça donne à réfléchir. En tout cas si vous êtes avocat je vous prendrais bien pour défendre mes causes.

    Prochaine étape : cagnotte leetchi sur le web pour ce pauvre Covid, qui aura, c’est sûr, droit à des dommages et intérêts pour toutes ces calomnies et médisances sur son compte.


  • alinea alinea 7 mai 2020 22:58

    Je crois qu’il est temps, avant que tout le monde ne se rue dans les boutiques et reprenne ses mauvaises habitudes, d’écrire la liste des choses que l’on a aimé pendant ce confinement ( dont beaucoup sont écrites dans l’article), et les choses que l’on n’a pas aimé du tout : amendes, délations, gouvernement qui révèle sa légèreté(!),etc.

    De manière à prendre toutes les mesures pour virer ce qui s’est avéré (aux yeux de certains, d’autres le sachant depuis longtemps) insupportable, et préserver tout ce qui a été apprécié...et prévoir un référendum oui ou non à chaque point énuméré.

    Chiche ?


Réagir