jeudi 14 mai - par Dover63

Covid-19 et soignants : des ovations, des primes, des jours de congés, des médailles, le 14 juillet… N’en jetez plus !

Brève de comptoir…

Il y avait le 20h02 parce qu’à 20h00 nous ovationnons nos soignants[1].

On entend parler d’une prime qui devrait leur être versée « en mai ou juin »[2].

Aujourd’hui on entend parler d’une médaille et d’un hommage le 14 juillet[3].

Pourtant on se souvient que les hôpitaux et les services d’urgences étaient en grève depuis un an[4]. On se souvient que face à la pénurie de médecins certains hôpitaux en seraient arrivés à rémunérer les gardes d’urgentistes intérimaires 2200 euros[5][6]. On se souvient de la grève des manipulateurs en électroradiologie médicale[7], on a cru lire qu’on leur demanderait (imposerait ?) de faire des tâches qui normalement devraient être effectuées par un médecin[8]. On se souvient des 1200 démissions administratives des médecins hospitaliers du mois de janvier 2020[9]

Mais le Covid a vidangé tout ceci de l’histoire et de nos esprits.

Alors, ma foi, une prime versée « en mai ou juin » … Alors que le collectif Inter-Hôpitaux aurait tweeté : « Une prime ? N'importe quoi ! Annoncez des revalorisations salariales si vous voulez sauver l'hôpital public » [10]. Espérons que le calendrier de versement ne sera pas indexé sur la deuxième vague épidémique qui risque de ne pas être…

Une prime ? Alors que certains personnels hospitaliers (les « manips radio », encore eux !) sont exclus des primes de type Veil depuis des dizaines d’années [8][11] ? Alors que leurs cadres les perçoivent, mais pas eux, les techniciens, qui sont au contact du patient[11] ? Alors que, concernés par la prime Buzyn pour les urgences depuis décembre 2019[12], il nous avait semblé que certains hôpitaux bloquaient les versements à tel point que les questions à l’assemblée nationale devenaient nécessaires[13] ? On nous dit pourtant que la radiographie et le scanner sont des éléments du diagnostic du Covid-19.

On entend parler de « dons de jours de congés aux soignants »[14]. Entre les plans bleus, les plans blancs (et les rouges ?) et les tensions en effectifs[15], on se demande quand ils pourront bien prendre les jours de congés que certains seraient prêts à donner… Après leur retraite peut-être ? En attendant, les généreux citoyens qui les donneraient les perdraient bel et bien. Fausse bonne idée ?

Désormais une médaille ? L’idée daterait de 1884. On se demande qui tweetait à l’époque… Espérons qu’elle ait été nettoyée au gel hydroalcoolique. Médaille en chocolat ? Une autre option pourrait être en jambon et fromage[16]. Intermittents de la médecine et du soin, on vous salue…

Allez, si, une médaille ! Un hommage le 14 juillet 2020 ? Et si on les faisait désormais défiler ?

Nos soignants pourraient mettre leurs blouses en sac poubelle[17] et leurs masques de plongée FFP2 (Faut Fraiment Pas Pousser)[18], en chevauchant (comme on enfourche un tigre ?[19]) leurs respirateurs artificiels made in France flambants neufs mais inadaptés[20].

On pourrait les armer de seringues remplies des médicaments vétérinaires dont on aurait eu besoin pour éviter la pénurie à l’hôpital[21]. Ils pourraient tester des chats pour le Covid-19[22] en attendant que les réactifs de tests arrivent à l’hôpital pour les humains[23].

Ils pourraient être suivis par des médecins généralistes qui laveraient leurs masques FFP2 afin de les économiser[24]. Après la recette de l’OMS pour le gel hydroalcoolique[25], la recette de la lessive pour masque ? Rassurons-nous, les tutos vidéos pour faire son masque type FFP2 à la maison sont déjà disponibles[26].

Allons enfants de la…

Ah, les effets secondaires d’une surdose de doliprane… Mais non il est rationné[27] !

Zut, le bistrot est fermé.

 

 

Précédentes tribunes sur la thématique du Covid-19 :

 

Covid-19 : et si la France faisait confiance à ses généralistes ?

 

Covid-19 : Azithromycine testé en préventif. Et si en pleine période de pandémie la France faisait du curatif ?

 

Covid-19 : que penser des essais cliniques avec groupe placebo en période d’épidémie ?

 

Covid-19 : masques, azithromycine, généralistes, essais cliniques, vaccin, confinement, chloroquine… Éléments de langage pour un 20 h 02

 

Antibiotiques : azithromycine, macrolides, C3G, doxycycline… Un traitement du Covid-19 par les médecins de ville serait possible ?

 

Enquête d’un syndicat de médecins généralistes : 9000 décès à domicile en rapport avec le Covid-19 … vraiment ?

 

Didier Raoult, collectif « Laissons les médecins prescrire », prise en charge précoce du Covid-19 : vers un scandale de santé publique ?

 

Désinfox coronavirus, fake news, libération du marché de l’info… et pendant ce temps-là les articles sembleraient disparaître du web ?

 

Chèque-Niouze : le docteur Robinson Crusoé prescrit (hors AMM) du jambon et du fromage aux intermittents du spectacle en cas de Covid-19 ?

 

L’azithromycine aurait un rôle capital dans le traitement précoce du Covid-19 : les médecins n’oseraient plus divulguer leurs résultats ?

 

Estimations des décès liés au Covid-19 à domicile par le certificat de décès : naïveté ? Poisson d’avril ? Arnaque délibérée ?

 

Le traitement précoce du Covid-19 révèlerait des inégalités territoriales et sociales : union nationale ? Urgence sanitaire ? Vraiment ?

 

 

[1] https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/covid-19-masques-azithromycine-223575

[2] https://www.20minutes.fr/societe/2778271-20200513-coronavirus-prime-personnel-hospitalier-versee-mai-juin

[3] https://www.huffingtonpost.fr/entry/coronavirus-le-gouvernement-ressuscite-une-medaille-de-1880-pour-les-soignants_fr_5ebbd7d7c5b6de541b0d8098

[4] https://www.dna.fr/region/2020/04/26/un-an-de-greve-du-personnel-paramedical-des-urgences-de-l-hopital-emile-muller

[5] https://www.francetvinfo.fr/sante/soigner/hopital-les-urgences-de-mulhouse-payent-les-gardes-a-prix-d-or_3766233.html

[6] https://www.francebleu.fr/infos/societe/hopital-de-mulhouse-2-200-euros-par-nuit-de-garde-le-salaire-des-interimaires-explose-1577728513

[7] https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/pas-de-radio-pas-d-hosto-les-manipulateurs-de-l-hopital-nord-franche-comte-en-greve-1574350475

[8] https://blogs.mediapart.fr/manip-radio/blog/140120/la-colere-des-manipulateurs-en-electroradiologie-medicale

[9] http://www.rfi.fr/fr/france/20200114-demissions-administratives-hopital-cri-alarme-1000-medecins

[10] https://www.lefigaro.fr/social/une-prime-annoncez-des-revalorisations-salariales-reclament-des-collectifs-de-soignants-20200415

[11] https://www.emploi-collectivites.fr/prime-infirmiere-specifique-veil-blog-territorial

[12] http://www.thema-radiologie.fr/actualites/2552/les-manipulateurs-obtiennent-la-prime-dite-des-urgences.html

[13] http://www.assemblee-nationale.fr/15/cri/2019-2020/20200137.asp

[14] https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/dons-de-jours-de-conges-aux-soignants-pas-mal-de-personnes-vont-etre-a-la-fois-touchees-et-choquees-reagit-une-cheffe-de-service-hospitalier_3962347.html

[15] https://www.liberation.fr/debats/2020/04/29/hopitaux-de-province-la-deuxieme-lame-de-crise-ne-sera-pas-le-covid_1786821

[16] https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/cheque-niouze-le-docteur-robinson-224170

[17] https://www.lavoixdunord.fr/739261/article/2020-04-11/face-la-penurie-l-hopital-de-boulogne-veut-fabriquer-des-blouses-en-sacs

[18] https://www.youtube.com/watch?v=bLGq-ORBl3o

[19] https://www.valeursactuelles.com/politique/video-du-fromage-du-jambon-le-discours-surrealiste-de-macron-pour-la-culture-119096

[20] https://www.franceinter.fr/coronavirus-8-500-respirateurs-produits-pour-rien

[21] https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/coronavirus-penurie-produits-anesthesiants-hopitaux-hauts-france-1825812.html

[22] https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/chats/france-un-second-chat-infecte-par-le-sars-cov-2-identifie_144268

[23] https://www.lavoixdunord.fr/750945/article/2020-05-09/depistages-l-hopital-de-boulogne-n-toujours-pas-recu-les-reactifs

[24] https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/video-coronavirus-olivier-veran-interpelle-par-une-medecin-obligee-de-laver-ses-six-masques-ffp2_3961465.html

[25] https://www.egora.fr/actus-pro/insolite/57948-gel-hydroalcoolique-l-oms-donne-sa-recette?nopaging=1

[26] https://www.youtube.com/watch?v=VbXP2UmA4Go

[27] https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-traitement-precoce-du-covid-19-224377

 



33 réactions


  • njama njama 14 mai 14:18

    Pour fêter le très mauvais bilan de la France en nombre de morts, presque 5 fois plus qu’en Allemagne toute proportion gardée / million d’habitants !

    Taux de lits en soins intensifs 2016 (source OCDE)
    L’Allemagne a conservé 6 lits de soins intensifs pour mille habitants, contre 3,5 en Suisse... et le France encore moins !

    GRAPHIQUE :

    http://jdmichel.blog.tdg.ch/media/01/00/337694503.png

    ou dans l’article : http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/03/18/covid-19-fin-de-partie-305096.html


    • Le421 Le421 14 mai 18:44

      @njama
      Il y a aussi un bilan impressionnant. C’est la différence entre le nombre de conneries racontées par le gouvernement en France et en Allemagne.
      Et sans plaisanter, c’est aussi une des causes du désastre.
      Et en plus, ça continue.
      J’ai quand même compris pourquoi « la buse » avait laissé la place à « véreux » pour tenter la Mairie de Paris...
      Les rats quittent le navire, le bateau coule !!


    • Julot_Fr 15 mai 12:19

      @njama

      Oui merci aux applicateurs sans complexe du decret Rivotril.. ceux qui suivent les procedure concoctees par le gouvernement sans poser de question


  • njama njama 14 mai 16:13

    Et les ambulanciers ils vont défiler aussi avec leurs sirènes le 14 juillet ? ce sont eux qui étaient en première ligne...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 14 mai 17:59

      @njama

      Oui, et on va installer une voie ferrée provisoire entre la Concorde et l’étoile pour faire rouler un TGV « sanitarisé » pendant que des avions gros-porteurs militaires repeints en blanc avec une croix rouge

      les survoleront en parachutant des masques, des visières, des surblouses, des gants des charlottes pour tout le monde....
      et le peuple chantera lhallelujah de Léonard Cohen !

      Tout le monde pleurera et Choupinet se touchera le nez.


  • ASTERIX 14 mai 17:57

    NOTRE EMPEREUR EST fou son gouvernement est nul !!!!!!!!!!!!!!!! nous les savions très portés sur les « défilés militaires » ils ont deja privatisé la LEGION D HONNEUR EN la donnant a n’importe quel escroc francais ou d’ailleurs !!!!!!!

    en plus d’etre cyniques nous les savions ni trop futés ni trop opérationnels !!!!!!!

    la c’est le comble de la betise :1200 SOIGNANTS SONT MORTS A CAUSE DU COVID 19 ET DE LA NULLITE CE CES « CLOWNS » incompétents RESPECTS §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

    donner une médaille aux soignants pour défiler le 14 JUILLET QUELLE HONTE ON N A JAMAIS EU EN FRANCE UN GOUVERNEMENT AUSSI CYNIQUE ET A COTE DE SES GODILLOTS !!!!!!!!!!!!!!!!!


  • izarn izarn 15 mai 00:09

    Ne pas compter dans les soignants : 50% des médecins qui n’ont pas utilisé la chloroquine, l’ordre des médecins, Salomon, Levy, Buzin, l’INSERM, Les trés Haut Specialistes de la Santé, conseillers auprés de sa majesté le Président,

    Big Pharma, Gilead, l’OMS.

    Surtout l’OMS, donc :

    « Allez tous vous faire enculer ! »

    Il n’y a pas d’autres mots, désolé ! Oui l’insulte !

    Il n’y a que l’insulte pour les définir !

    Y parait que l’OMS a dit qu’il fallait vivre avec ce conronronavirus (Parmis les milliers qui se baladent dans nos corps)

    Les cons, ça ose tout, c’est juste à ça qu’on les reconnait !


  • goc goc 15 mai 04:42

    Cette histoire de « don de congé » est aussi scandaleuse que les fameux (plutôt fumeux) 17 milliards prétendument dépensé par l’État français en aide aux « plus pauvres » lors de la révolte des GJ. Prétendument car en fait l’État n’avait sorti que 7 milliards, et c’est le privé qui a donné des primes à ses salariés, sur ses fonds propres et ce a hauteur de 10 milliards.

    Là on recommence la même filouterie : l’État veut récompenser les soignants mais sans rien dépenser, et du coup, ce sont les citoyens qui sont appelé à payer les congés au personnel médical. Mais rassurez-vous si les français donneront leurs congés, c’est la macronie qui s’attribuera toute la gloire.

    Et comme les LREM osent tout (c’est même à ça qu’on les reconnait), ce sont les mêmes députés qui ont voté les lois de finance 2018-2019 et 2020 officialisant le saccage jusqu’à la faillite, de notre système de santé, et qui aujourd’hui, osent demander aux français qu’ils offrent des journées de congés aux soignants.. Quelle honte !!!


    • Eric F Eric F 15 mai 12:25

      @goc
      « l’État veut récompenser les soignants mais sans rien dépenser, et du coup, ce sont les citoyens qui sont appelé à payer... »
      Sauf que ce que paye l’état est financé par les contribuables.
      200 milliards par an pour la santé, 11,5% du PIB (un des taux les plus élevés du monde), il y a moyen d’optimiser l’efficacité pour permettre une revalorisation salariale sans dépenser un liard de plus, en allégeant les étages administratifs et les innombrables « comités », en évitant les redondances d’examens, en réduisant la consommation de médicaments, en reconsidérant les remboursements non-thérapeutiques (transports, cures, etc.), et renonçant à des travaux « immobiliers » non indispensables (comme le nouveau CHU prévu à Nantes), etc.
      On a voulu mégoter sur les investissements en équipements et en « consommables » (dont les médicaments, masques, etc.), mais il y a des problèmes de méthode trop « procédurière », ainsi certains soignants passent plus de temps sur leur PC que pour les soins.


    • stef 15 mai 16:08

      @Eric F
      C’est très bien de rappeler que nous dépensons déjà énormément pour la santé ( vous oubliez d’ailleurs dans cette somme le fait que les régions mettent aussi la main à la poche pour lutter contre les déserts médicaux )
      l’Allemagne toutes proportions gardées ne dépense pas plus mais dépense nettement mieux
      de nombreuses magouilles , des médicaments en veux tu en voila des cures thermales injustifiées tout ça la gonfle a facture

      pour mémoire il faut savoir que les abus de médocs causent la mort d’au moins 20 000 personnes par en France sans compter les milliers d’hospitalisations 


    • goc goc 15 mai 23:20

      @Eric F
      Sauf que ce que paye l’état est financé par les contribuables

      Vous avez juste oublié un détail, c’est que très souvent, ce sont les plus pauvres qui « donnent » le plus, or ces gens-là sont non-imposables, donc ce ne sont pas eux qui financent les frais de santé. Et comme en plus ils ne sont pas toujours bien couverts (sauf ceux qui ont la CMU, mais alors ils sont traités, comme des sous-hommes, et servent le plus souvent a garnir les poches de la medecine libérale), et donc ils ne coutent pas grand chose.


  • Pauline pas Bismutée 15 mai 07:50

    Une remarque sur le manque de soignants.

    Française, j’ai fait mes études d’infirmière à l’étranger, en Nouvelle Zélande (en anglais). Travaillé dans quatre pays différents dans diverses unités de soins intensifs/réanimation.

    Quand je m’étais renseignée pour pouvoir travailler en France (15 ans d’expérience à ce moment-là, plus volontariat dans un pays du tiers monde), il m’a été expliqué que ce n’était pas possible. Motif : en France je suis française, il me faut donc un diplôme européen.

    Alors, quand j’entends qu’on manque de personnel en France, surtout en soins intensifs (sans mentionner bilingue) … « no comment » car je veux rester polie….


  • dimitrius 15 mai 08:12

    Très bonne initiative , Nono est en train de repeindre la brouette pour défiler le 14 Juillet et Pemile sera dedans pour simuler le malade , avec un sac de graphique dans les bras.


  • Fergus Fergus 15 mai 09:18

    Bonjour, Dover63

    D’accord avec votre article.

    Tout ce cirque  et notamment ces distributions de médailles et les dons de RTT ou de jours de congé  relève de la fumisterie gouvernementale et illustre parfaitement l’accusation d’une infantilisation méprisante de la population.

    C’est d’autant plus choquant que cela concerne les personnels hospitaliers.

    Ce dont les soignants ont besoin, c’est d’une reconnaissance statutaire et salariale de leurs métiers ainsi que de la modernisation de leurs équipements.


  • devrions nous accepter que l’on propose de la monnaie de singe à nos héros du quotidien ?

    Leur combat n’a pas été de la frime et on voudrait les remercier avec une médaille qui les distingue de la masse. Demandez aux anciens combattants ce qu’ils en pensent et mieux aux vrais « Pupilles de la Nation » de leur titre galvaudé et donné à n’importe qui ... ?

    Personnellement à la place des courageux combattants à mains nues du covid 19, je refuserais cette honorifique claque.... Fermez le ban et l’arrière ban (certes il y en a qui accepteront, mais combien auront le courage de se battre jusqu’au bout, pour leur honneur et celui de leurs patients  morts ou sauvés).

    Quel mépris !

    15/05/2020 - https://wp.me/p4Im0Q-3It

    • Ils veulent nous éviter les accidents exodiques, comme lors des fuites en vacances de 40, 14 et d’à moshé du temps des phares à ions… disent-ils. Ne serait-ce pas plutôt pour éviter la fuite des bras serviles (les capitaux soit, mais les esclaves, non). Qu’allons-nous faire forcer les frontières intérieures pour atteindre les extérieures et la liberté outre France ou rester attaché au statut d’esclave ?

  • Le Panda Le Panda 15 mai 11:12

    Dover 63, bonjour

    Un article qui mérite deux médailles en « or » mais juste une petite remarque, il est inadmissible que certain(e)s élèves infirmiers et internes en dernière année aient perçu 1€29 de l’heure avec des 50 heures par semaine. D’autres ont eu plus de chance ils ont touché 1, 40€ Lien. Si cela n’est pas un « Scandale d’Etat » alors pourquoi ne pas leur donner des médailles en chocolat passé depuis 5 ans ? Merci pour votre article.

    Le Panda

    Patrick Juan 


  • Areole 15 mai 11:13

    Pourquoi pas Sybeth Ndiaye en tête du cortège des soignants le 14 juillet ? Je la vois bien avec un masque derrière les oreilles, façon racaille...Une cigarette aux lèvres et bien sûr avec un gros nez rouge, façon Bozo...


    • Le Panda Le Panda 15 mai 11:19

      @Areole bonjour,
      Oui j’ai vu cette scène, cette femme ne doit pas avoir toutes « ses cases » de bambous à sa place. Mais il faudrait la mettre sous la réserve d’un char pour qu’elle fume des havane venant de Cuba ! Elle pourrait ainsi soigner les « pulmonaires » du cigare.
      Le Panda
      Patrick Juan


  • ETTORE ETTORE 15 mai 11:29

    Mais, ok, allons y !!!!.

    Ok ! Faisons plaisir à Monarc1èr, qui veut transformer un défilé, en une expression d’adoration personnelle.

    Ok ! Faisons grandir la bulle d’égo de Monarc 1èr, puisqu’il pense que faire défiler au pas de l’oie les services de santé,avec la dotation des masques, gants, blouses...disponibles, d’ici là, sur les champs...efface son incurie et les sacrifices de ceux qui ne pourrons être là.

    Ok ! Faisons un défilé, qui se terminera à l’arrêt, devant la tribune du tribun entêté par un gigantesque bras d’honneur, symbole d’un salut de bon débarras.


  • troletbuse troletbuse 15 mai 12:33

    Tant qu’il y sont, pourquoi pas la légion d’honneur. On sait qu’ils la donne à n’importe qui. Mieux vaut une médaille en chocolat. Au moins on peut la manger.


    • Le Panda Le Panda 15 mai 15:05

      @troletbuse bonjour
      Mais tu rigoles, le chocolat risque d’être celui de 2007. La Légion d’Honneur avait une signification mais il faut la demander actuellement les « soignants » payés 1,30€ de l’heure ont plus de dignité que le risque de salir en demandant ce « eux » méritent et que les tyrans avec les mains plein de sang reçoivent. Tu me surprends tu veux qu’ils se fassent opérer pour une indigestion de chocolat avarié.
      Même les rats n’en voudraient pas, bien à toi.
      Le Panda
      Patrick Juan


  • zygzornifle zygzornifle 15 mai 12:39

    Des « merdailles » voila ce que propose le gouvernement alors que l’hôpital et son personnel frôle l’indigence ….

    Ce gouvernement n’a pas son pareil pour de foutre de la gueule des citoyens ….


  • stef 15 mai 16:02

    tout le problème est de savoir qui augmenter : les généralistes en libéral frôlent parfois les 20 000 € net mensuels soit le quintuple d’un cadre supérieur


  • ribouldingue ribouldingue 15 mai 22:42

    LR a trouvé la meilleure façon de récompenser les personnels de santé et tous les salariés qui se sont retrouvés au chômage partiel forcé.

    La bonne vieille recette de la droite ringarde qui sent bon le rance et le soufre. La suppression des 35 heures.

    La droite, bien cabossée après l’élection de l’autre, essaye de refaire surface en se redorant l’écusson en proposant aux salarié(e)s de travailler plus pour se faire sodomiser plus.

    Décidément, l’un proposait le nouveau monde lors de son intronisation, et on allait voir, ce que l’on allait voir. On a vu un beau conteur d’histoires incapable de gérer une crise.

    On ne gère pas un pays de 67 millions d’âmes comme une start up bancaire.

    Aujourd’hui, devant les médias, avec l’aide de la grande communicante « si bête n’daye » qui parle pour ne rien dire en faisant de la figuration et des moulinettes pour préparer le terrain de son gourou Messire macron, qui, dans son beau costard, vient faire son méa culpa en pleurnichant la main sur le cœur avec des larmes de crocodiles pour faire oublier au peuple ses mensonges et la crise économique qui va ravager le pays une fois la torpeur du confinement passée et la distribution des milliards sans aucune valeur sortis de la planche à billets et du chapeau de bruno le maire qu’il va falloir rembourser avec de la sueur et des larmes de sang.

    La crise sanitaire n’est que le hors d’œuvre, la crise économique va être le plat de résistance. La digestion de ce plat de résistance pour les citoyens, risque d’avoir des remontées acides et donner des aigreurs d’estomac.

    Le réveil sera douloureux, et ce n’est pas de grands débats qui changeront le mépris de l’opinion publique qui n’est pas prête d’oublier les 30 000 morts, qui auraient pu être évités si les mesures avaient été prises à temps, et ce n’est malheureusement pas fini, du covid 19.

    Tandis que d’autres proposent le retour à l’âge de pierre en ressortant le cadavre (sarkozy) du placard pour faire avaler les couleuvres et qui n’a rien d’autre à donner en pâture aux salarié(e)s que travailler plus et fermer sa gueule. Par contre silence radio pour l’un ou l’autre sur le retour de l’isf, des dividendes distribuées aux actionnaires, des évadés fiscaux etc...

    Ces fumiers et ringards, comme en 2008, ont bien l’intention de faire payer aux citoyens cette crise sanitaire et économique.


  • rita rita 16 mai 11:07

    Le chef de la secte en marche, ne pense qu’à se montrer dans les médias pour y faire la roue comme un paon ?

    Bien reçu hier par le service de santé avec les honneurs de son incompétence !

    Un bouffon !


  • ETTORE ETTORE 16 mai 17:58

    @ rita...

    Il aimerait bien s’élever au dessus de la mêlée ...seulement voilà, un « dodo » ne vole pas.

    (Enfin...si, mais...autrement, vol des libertés, vol financier, vol des pouvoirs.....etc...)

    Espérons que ce soit vraiment le dernier spécimen ...

    parce que cloner un zozio pareil.......franchement....


  • Eliane Jacquot Eliane Jacquot 17 mai 17:38

    @l’auteur 

    De par les applaudissements aux fenêtres qui ritualisent le caractère héroïque prêté à nos soignants exposés au Covid 19 , on renforce la nécessaire abnégation et empathie des acteurs de notre système de santé public .

    «  On compte sur cette disposition (abnégation) qu’elle a reçu en héritage des Soeurs de l’Eglise catholique aux mains desquelles étaient tenus nombres d’hôpitaux , cliniques, dispensaires du 18ème à la première moitié du 20ème siècle et dont le rôle fut important durant la Grande Guerre . Mais les temps ont changé , l’élasticité du dévouement n’est plus sans limites . »

    Stéphane Velut : L’Hôpital, une nouvelle industrie , Tracts Gallimard

    La récente prise de conscience collective de l’importance des métiers qui consistent en la capacité à sauver des vies ou de prendre soin d’autrui sera-t-elle enfin reconnue ? Pourra-t-elle émerger dans le discours et l’action politique et l’espace public qui ignorent ou dénient le souci de l’autre inhérent à une éthique du « care » ?

    Il convient d’aller à l’encontre de l’héroïsme guerrier appelé par les discours du Président de la République et la cacophonie gouvernementale face à l’épidémie. Parce que le prendre soin des autres impose la notion de responsabilité collective face à notre santé , nos ainés en raison de l’allongement de l’espérance de vie et de ses aléas.

    Il semblerait que nos soignants ne souhaitent pas se satisfaire d’applaudissements, de belles paroles ou de primes versées en fonction des régions .Il semblerait que nos soignants depuis un certain temps refusent ce modèle libéral poussé à l’extrême dans lequel l’activité hospitalière est contrainte de rentabiliser les CHU en accélérant les flux de la chaine de soins , tout en limitant les stocks de patients .

    Merci à vous pour ces propos éclairants : « Allez, si, une médaille ! Un hommage le 14 juillet 2020 ? Et si on les faisait désormais défiler ? »


    • njama njama 17 mai 22:29

      @Eliane Jacquot
      oui tout à fait, nous avons aussi autour de nous dans les Hauts de Flandre des témoignages de personnes travaillant dans les hôpitaux qui se tournent les pouces... dans des services qui ont été mobilisés pour le Covid et où il ne s’y passe RIEN !

      Une jeune médecin parisienne témoigne pour Le Point en forme de « coup de gueule », « s’agace de voir certains collègues s’ériger en héros et entretenir la peur. » et l’affirme : « C’est terminé, je n’applaudirai plus mes confrères, le soir, à 20 heures ». Extraits et vidéo.

      « On fait le job, et c’est normal. […] Ça va sûrement choquer que je dise ça, mais ceux qui se font passer pour des héros abusent.[…] Personnellement, je n’ai juste pas fait grand-chose, par rapport à d’habitude. Pour être honnête, je ne suis pas submergée et je ne l’ai jamais été. Pourtant, j’étais au « front », en « première ligne », comme on dit aujourd’hui. »

      Selon elle, « certains médecins détournent à présent leur savoir et leur pouvoir pour alimenter une psychose collective qui va nous coûter cher sur le plan médical, social, psychologique et économique… et c’est dégueulasse. » [...]

      https://covidinfos.net/covid19/une-jeune-medecin-temoigne-sur-lepoint-fr-les-urgences-sont-desertes-ceux-qui-se-font-passer-pour-des-heros-abusent/972/


Réagir