vendredi 24 janvier 2014 - par Alexandre Gerbi

De Dieudonné à Taddeï : Chronique d’une dérive étatique et judiciaire

Au-delà de l’effroyable crise de société, d’identité et même de civilisation qui mine dangereusement la France, l’affaire Dieudonné illustre les responsabilités d’un Etat et d’une justice devenus trop souvent impuissants. Et charrie d’autres menaces, tout aussi inquiétantes, que pourrait illustrer le sort réservé, dans la foulée, à Frédéric Taddeï…

L’impunité dont a bénéficié, de fait, Dieudonné, en ne payant pas ses amendes, l’a évidemment encouragé à aller toujours plus loin dans l’infamie et le lamentable. Cette même impunité judiciaire entraîne chaque jour, en France, nombre d’individus sur le chemin de la violence, du vol ou de la corruption, en en faisant, peu ou prou, des ennemis de la société. Depuis les malfrats et les criminels divers et variés jusqu’à l’ineffable Jérôme Cahuzac.

L’erreur colossale du Crif, de Valls et consorts, fut non seulement d’accorder une caisse de résonnance gigantesque aux élucubrations de Dieudonné, mais aussi, ce qui est sans doute encore plus grave, de sembler les accréditer.

D’abord en obtenant l’interdiction de sa pièce Le Mur, événement pour ainsi dire sans précédent en France. Une censure a priori totalement contraire au droit, comme l’ont relevé nombre d’éminents juristes, y compris de gauche. Ce faisant, le « lobby juif » tant décrié par Dieudonné, dont le rôle est ici joué par le Crif, obtient l’impensable. Cerise sur le gâteau, pivot de l’opération, on vous le donne en mille : au Conseil d’Etat, un juge unique et… juif !, qui tranche, à lui tout seul, dans un sens que tous les maîtres « quenelliers » de France ont eu beau jeu de juger, ipso facto, prévisible autant qu’édifiant. A ce petit jeu-là, les antisémites se régalent et le moulin de Dieudonné tourne à plein régime, inondé de grain à moudre…

Comme si le désastre n’était pas assez complet, le Crif a assimilé, dans le même mouvement, la quenelle à un « salut nazi inversé » (sic). Autrement dit, le geste anti-Système, dont le succès rencontrait un public de plus en plus large ces dernières années (avec un effet d’accélération ces derniers mois, à la grande inquiétude de ses cibles favorites, grosses légumes dudit Système…), est ramené à un geste fanatiquement anti-Juif ! Pour un Dieudonné qui s’évertue, à longueur de spectacles et d’interviews, à inscrire le signe « égale » entre Système et Juif, quel cadeau sur plateau d’argent ! Son public peut saluer d’une quenelle « épaulée » la performance de l’artiste…

Evidemment, dira le cynique, cet amalgame, dont on vient de voir la dangerosité, arrange bien le Système. En effet, celui-ci croit avoir trouvé là un bon moyen de se débarrasser d’un phénomène devenu des plus gênants. Car la quenelle s'est muée en un jeu : parvenir à se faire photographier en l’exécutant aux côtés de personnalités, en particulier politiques, l'image ainsi obtenue ayant pour vocation à être mise en ligne sur la Toile. Avec l’accusation d’antisémitisme, le Système a trouvé (ou a cru trouver…) le moyen d’interdire et d’éradiquer un geste qui le visait et l’atteignait symboliquement et cruellement (en photo) de plus en plus souvent. Mais à quel prix ? Et, au vrai, avec quel succès ?

Quoi qu’il en soit, à la faveur d’une justice impuissante et d’une politique de Gribouille, les spectacles de Dieudonné, depuis dix ans, s’enfonçaient progressivement dans l’antisémitisme le plus grossier, obsessionnel et malsain… Une dérive qui, au bout du compte, a servi de justification à l’interdiction pure et simple d’un de ses spectacles, mais aussi du geste de la quenelle ! Drôle de micmac…

Or, au-delà de leurs ignominies, force est de constater que les spectacles de Dieudonné sont aussi parfois de formidables moments de comique subversif, c’est-à-dire de satire éclatante de vérité... Car si à son antisémitisme répond une islamophilie, voire une « islamistophilie » assumée, Dieudonné a, dans bien des domaines, la dent dure et fait preuve d’un courage certain… dont sont, du reste, bien incapables la plupart de ses détracteurs…

Ainsi, et je m’en tiendrai à cet exemple, j’observe que depuis la publication de Histoire occultée de la décolonisation franco-africaine, mon essai maudit, Dieudonné est le seul homme de spectacle, et même le seul personnage public français, a avoir ouvertement soutenu mon étrange thèse, qui est aussi un tabou puissant et majuscule. Dans un sketch d’ailleurs hilarant et remarquable, Le président africain (dans le spectacle J'ai fait le con, en 2008).

Quel est ce tabou puissant et majuscule ? Celui du largage, il y a un demi-siècle, des territoires et populations d’Afrique par Charles de Gaulle, figure tutélaire du Système (auquel, selon un paradoxe qui n'est qu'apparent, le Général prétendit s’opposer… afin de mieux accomplir ses plus sombres desseins…), pour d’inavouables calculs civilisationnels et financiers, le tout sous couvert d’indépendance (fictive). Ce non-dit énorme et complexe (il faut prendre le temps d’y réfléchir, ses implications sont cyclopéennes et minent en profondeur notre époque…) trône au panthéon des mensonges sur lesquels est bâtie la catastrophique Ve République.

A partir de la minute 7'50 :

On le pressent, l’affaire de Dieudonné ne se résume pas à la caricature manichéenne que certains nous servent, du méchant Dieudonné entièrement noir (c’est le cas de le dire) face à un Système entièrement blanc (c’est encore le cas de le dire). Et il est éminemment regrettable que, derrière le juste combat contre l’antisémitisme, se profile le spectre d’une censure dont bien malin pourra dire où elle s’arrêtera…

D’ailleurs, les choses n’ont pas tardé à s’accélérer. Ainsi a-t-on appris que Frédéric Taddeï verrait son émission Ce soir où jamais ! sinon déprogrammée, du moins, dans un premier temps, repoussée à minuit, soit à un horaire à la fois incongru et potentiellement périlleux pour son avenir… Une mesure qui pourrait bien ressembler à une porte de sortie…

Notons, avec d'autres, qu’il est des plus singulier que certains qui hurlent (à juste titre) sur le « Chaud-Ananas » de Dieudonné soient les complices, par exemple, des Femen qui ont profané récemment l’église de la Madeleine ou Notre-Dame, à Paris. Ci-devant, Caroline Fourest ou Patrick Klugman, respectivement chantre médiatique et avocat officiel desdites Femen.

Car s’il est inacceptable, comme le fait Dieudonné, de verser dans l’infâme et l’abominable (évidemment, on ne peut danser et chanter à répétition, rigolard, sur le souvenir des suppliciés, qu’ils soient juifs ou pas, qu’ils soient instrumentalisés ou pas), il est également inacceptable de profaner un lieu sacré, qu’il soit monothéiste ou païen. Qui ne voit que s’en prendre à un temple, un mausolée ou une sépulture, c’est verser dans la barbarie ? Qui ne voit que Dieudonné et les Femen, en l’occurrence, ne sont pas si éloignés, quelles que soient, par ailleurs, leurs utilités respectives ? Et qui ne voit que les indignations à géométrie variable font le jeu de tous les extrémistes ?

Manifestement, l’affaire Dieudonné laisse espérer à certains de ses ennemis les plus acharnés, non seulement de pouvoir continuer de couvrir des ignominies sacrilèges contraires à nos valeurs démocratiques les plus fondamentales, mais aussi de pouvoir bâillonner la liberté d’expression, foulant ainsi aux pieds un principe essentiel de la République.

En ligne de mire, donc et par exemple, Frédéric Taddeï, coupable d’inviter dans son émission Ce Soir ou jamais ! des « cerveaux malades » comme Dieudonné, selon l’élégante expression de Patrick Cohen, journaliste à France Inter et France 5 et cible logiquement choyée en retour par Dieudonné (avec toute la lourdeur ignoble dont celui-ci est capable).

Plus récemment, au terme d’une émission au cours de laquelle il avait donné très largement la parole aux détracteurs de Dieudonné (dont Alain Jakubowicz de la Licra), mais aussi à ce détracteur plus inattendu qu’est Marc-Edouard Nabe, « cerveau malade » comme l’a rappelé Taddeï. Ce dernier, faisant allusion à la charge de Patrick Cohen, interviewa par conséquent M.-E. Nabe à part, pendant sept minutes, temps de parole équitable pour une émission d’une heure trente. Le lendemain, Caroline Fourest se crut néanmoins autorisée à twitter : « Chez Taddeï, la démocratie médiatique c’est 5 minutes pour les Juifs et 10 minutes pour Hitler…  » Une charge qui bénéficie du haut-patronage du tout-puissant BHL, alias Bernard-Henri Lévy, qui depuis bien des années s’emploie à dézinguer Taddeï, et de plus longue date à traîner la France dans la boue (lire par exemple son livre abject intitulé L’idéologie française, Ed. Grasset, 1981).

Ignorant si je fais partie ou non des cerveaux malades (même si le fait que France Inter ne m’ait jamais invité constitue peut-être un élément de réponse), je me sens néanmoins en devoir de rappeler que Frédéric Taddeï est, avec Carole Gaessler du Soir 3, le seul animateur (ou journaliste) à m’avoir accueilli dans une émission télévisée nationale de grande écoute, en mai 2010. Tout simplement parce que Frédéric Taddeï considère que son émission, comme son nom l’indique (« Ce soir, ou jamais ! »), est le lieu par excellence où s’expriment, sans exception, tout ce que le pays – voire le monde – compte de voix et de réflexions diverses, dans la limite de la loi, comme Taddeï l’explique également. Afin d’offrir au téléspectateur, sur le service public, un accès le plus complet possible aux différentes sensibilités du temps, y compris les plus controversées. Ce qui n’est pas du luxe, quand on sait combien le monde médiatique français est contrôlé et verrouillé, et volontiers soumis au « politiquement correct ».

Constatant que Frédéric Taddeï, incarne l’un des rares esprits libres de la télévision, et que son émission Ce soir, ou jamais ! reste un des très rares espaces pluralistes du monde médiatique français, il est particulièrement inquiétant et dommageable que l’affaire Dieudonné en fasse la première victime collatérale d’une mécanique idéologique enclenchée par la décision du Conseil d’Etat, après le intrigues et menées conjointement par Manuel Valls et le Crif.

Pareil scandale, s’il devait se confirmer, augurerait d’un avenir bien sombre pour la liberté d’expression, la démocratie et la République, déjà tellement mal en point en France. Et de lendemains prospères pour l’antisémitisme et pour les ennemis de notre pays. Que ceux-ci se situent à l’extérieur ou à l’intérieur du Système…



35 réactions


  • frugeky 24 janvier 2014 09:11

    Dieudonné n’est pas antisémite. Ce n’est pas en le répétant inlassablement que ça va devenir une vérité. Pas plus que je ne suis néonazi si je fais une « quenelle ».


    • bernard29 bernard29 24 janvier 2014 10:32

      en plus il n’est pas « ignoble et abominable » comme le serine l’auteur de l’article, c’est son point de vue et on a le droit de le contester.

      par ailleurs l’auteur oublie, sciemment ou pas , le rôle peut être plus important de la LICRA par rapport au CRIF, dans les attaques débiles de Dieudonné.

      Sinon l’article est très intéressant , mais lorsqu’il fait la remarque sur Caroline Fourest, il oublie de dire que les Femen font régulièrement le signe hitlérien et particulièrement la chef du file qui serait si l’on en croit libération l’amie de Caroline Fourest. et vivrait une romance militante avec elle. http://www.liberation.fr/societe/2014/01/21/caroline-fourest-et-inna-shevchenko-une-romance-militante_974320


    • frugeky 24 janvier 2014 10:42

      Tiens, je rajoute à propos de harcèlement...
      Dimanche dernier Dieudonné annonce qu’il va sortir une vidéo le jeudi suivant.
      Le lendemain arrive l’histoire qui a fait les gros titres toute la semaine concernant l’huissier. Gardes à vue à répétition, grosse pression.
      Jeudi, la vidéo n’est pas sortie...


    • Alain Qroviste Alain Proviste 24 janvier 2014 14:39

      Oui c’est à croire qu’ils font tout pour l’enquiquiner.
      Les « couilles anales » sont revenues à la une de YouTube smiley

      En tout cas, la censure de la page FB de Dieudonné semble être levée depuis le 20 janvier.


    • CASS. CASS. 26 janvier 2014 05:27

  • Buddha Marcel. 24 janvier 2014 09:14

    Il s’agit en fait de l’affaire valls et du Ps, parti sioniste......


  • pierrarnard 24 janvier 2014 09:49

  • christophe nicolas christophe nicolas 24 janvier 2014 10:01

    C’est beaucoup plus simple. Le Crif harcèle et s’acharne bien sur Dieudonné depuis longtemps. Ce dernier se révolte à sa manière par l’humour et en ne payant pas ses contraventions car elles sont assimilées à du harcèlement.

    Désormais, on sait que certains au gouvernement soutiennent une politique de harcèlement et la relaient consciemment.

    Certains qui nous dirigent (Gouvernement, RG, réseaux de pouvoir) nous caresse le poil par devant et donnent des coups de trique par derrière. Ce n’est pas nouveaux, les techniques de la guerre froide sont passées dans le domaine social depuis la chute du mur de Berlin.

    Bravo pour le courage de Fréderic Taddei mais maintenant, il sait la réalité... Tout le monde rigole du harcèlement, jusqu’à ce qu’il vous tombe dessus. Lisez ceci harcèlement en réseau, vous devez comprendre le jeu des instigateurs, la manipulation des pions, la réaction de la cible qui tape parfois à coté.

    L’intensité dépend de l’enjeu. Moi, ils me sont tombés dessus parce que la théorie de l’intrication ouvre la porte aux voyages spatiaux sans limitation, à l’antigravité, aux énergies propres, gratuites et disponible partout qui puisent dans la gravitation et bien d’autres choses...

    Ils me sont tombés dessus mais c’est trop gros, ils se sont mis seuls dans l’obligation de redevenir humbles pour en profiter. Telle est la puissance de la vérité, il y avait des preuves que le mauvais esprit n’est pas une option.


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 24 janvier 2014 14:21

    Bonjour, je ne suis pas docteur mais sans risque puis augurer que vous allez déjà mieux. Taddéi n’a rien à faire sur le canal du principal ministère de divertissement populaire français, la vérité doit rester cachée aux yeux du public et cet homme est dangereux pour le Système, il faut lui rendre ou lui retirer son indépendance. Sur ce support où ne siège pas la pub après 2O heures, il est urgent pour ce système de combler ce manque par un harcèlement propagandiste constant et éteindre cette petite flamme. La vérité et la liberté repousseront après le déluge...et le soleil n’est il pas lui meme une formidable chambre à gaz ?


  • Aroga 24 janvier 2014 15:12

    « Ce soir, ou jamais ! reste un des très rares espaces pluralistes du monde médiatique français, il est particulièrement inquiétant et dommageable que l’affaire Dieudonné en fasse la première victime collatérale »

    Il est important de préciser que ce n’est pas Dieudo qui a provoqué la censure de Taddei (c’est une question de semaines pour que la censure effective se réalise). Le seul tort de Dieudo est d’avoir dénoncé un système et une hiérarchisation du rire et de la moquerie. Il a eu le courage de le faire comme Taddei qui a, lui aussi, eu le courage de vous inviter. Dieudo et Taddei sont tous deux des victimes.

    Nicolas Bedos a été mis en examen le 16 décembre dernier suite à une plainte déposée il y a plus... d’un an. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/01/24/97001-20140124FILWWW00273-nicolas-bedos-mis-en-examen.php

    Le fils de son père a utilisé PAR ECRIT alors qu’il revenait de vacances en Guadeloupe les expressions « enculé de nègre » et « autochtones oisifs ».

    Vous ne trouvez rien de choquant à ca alors que Dieudo subit des faits dignes de la STASI pour... moins que ca ?


  • Radix Radix 24 janvier 2014 15:39

    Bonjour

    Est-il anti-sémite de poser ce genre de question à la télévision aux téléspectateurs : « Est-ce que les produteurs de télévision sont ashkénaze ou séfarades ? »
    Question posée lors des Gérards de la télévision en 2010, question qui a déclenchée une tempête de rires dans l’assistance !
    C’était sur Paris première et apparemment il n’y a eut aucune réaction.
    Alors est-ce que certains sont plus égaux que les autres ou bien la couleur de peau est-elle importante ?

    Radix


  • marmor 24 janvier 2014 16:30

    Il est malin cet auteur, sous couvert de defendre la liberté d’expression pour Taddei, il matraque Dieudonné d’antisémitisme, il occulte les pressions de la Licra et du crif et il utilise la litanie verbiale habituelle, abject, ignominieux, nauséabond et patati patata. Mr Gerbi, je crois que vous êtes de confession juive, alors on comprend mieux votre position. ( PS mon ami d’enfance porte le même patronyme que vous )
    Dieudonné n’est pas antisémite, les clients de Dieudonné ne sont pas antisémites, je ne suis pas antisémite !!!!! Mais à continuer à nous prendre pour des cons, vous allez en fabriquer des antisémites !!


  • Pentangle Pentangle 24 janvier 2014 18:25

    Le fait que le gouvernement soviétique français veuille cloisonner internet est la preuve que les gens commencent à réfléchir par eux-mêmes, ce qui déplait souverainement aux lobbies, associations et autres loges maçonniques douteuses. Dieudonné a été la mèche et c’est Valls qui l’a allumée.
    Maintenant, l’édifice France bringuebale de toute part, prend l’eau de tous les côtés et, tel le Titanic, coule vers les profondeurs d’un océan noir et froid. Et c’est grâce à 40 ans de politiques loufoques, de gouvernements fantoches et d’Europe malsaine que nous en sommes arrivés ici.

    Nos politiques creusent et creusent encore... Vont-ils atteindre l’autre côté de la Terre ?


  • Freiheit 24 janvier 2014 20:02

    C’est très bien, la communauté organisée devrait vous pardonner une absence de condamnation sans faille de Dieudonné. Vous avez tenu à dire ce que vous pensiez de lui et de ses spectacles. « infamie », « lamentable », « élucubrations » , « grossier », « obsessionnel », « malsain », « ignominies », « l’infâme », « abominable », « lourdeur », « ignoble ». Je vous trouve aussi singulièrement « lourd ». Faut-il avant d’aborder le « cas Dieudonné », donner ainsi des gages au « grand inquisiteur » ?


  • marmor 24 janvier 2014 20:59

    La vieillesse est un vrai naufrage, surtout dans le maquis, mais... le terreau est fertile !!


  • France Républicaine et Souverainiste Nelson Bonaparte 24 janvier 2014 21:03

    On peut trouver « le mur » en version mp3 sur youtube... je l’ai écouté. Dieudonné se fout aussi bien de la gueule des nazis (le sketch sur Guillaume le révisionniste) que des pédophiles. Il y a en outre peu d’allusions aux juifs, y compris dans le sketch sur Semoun... en tout cas rien qui justifie qu’un ministre de la république décide de le censurer en utilisant tous les moyens nécessaires... la France ressemble de plus en plus à l’ex-RDA pour la culture et le contrôle de l’expression !


  • izarn izarn 24 janvier 2014 21:04

    Etablissons la connerie des bien pensants :

    -Soit Faurisson qui déclare que les chambre à gaz n’ont pas existé.
    -Soit que Dieudonné invite Faurisson sur scéne.
    -Soit que Dieudo regrette que P.Cohen ai raté la chambre à gaz.

    Implique qu’il se fout de votre tronche....


  • marmor 24 janvier 2014 21:06

    Yavol mein frund , und für das kranke blut, vere zucker ist gut, und eine kranker kopf !!


  • OMAR 24 janvier 2014 21:46

    Omar33

    Alexandre, tu gerbes le sionisme


  • COVADONGA722 COVADONGA722 24 janvier 2014 22:01

    parlant de racisme on s’empaille pour des sois disants « humoristes » .

    mais au Qatar 400 népalais mort sur les chantiers de la honte que les pétrodollars des émirs se sont payés en arrosant cette pourriture de FIFA 
    ça fait pas la une des merdias hein
    et puis faut pas toucher à ce sports pratiqué par des 
    décérèbres millionnaires pour des peignes culs eux aussi décérébrés ! 

  • COVADONGA722 COVADONGA722 24 janvier 2014 22:26

    L’ancienne secrétaire d’État aux Droits de l’Homme Rama Yade a été condamnée vendredi à 800 euros d’amende pour avoir injurié la présidente du FN Marine Le Pen et son père Jean-Marie Le Pen. Rama Yade avait publié sur son blog le 30 janvier 2011 un article intitulé « L’imposture Marine Le Pen ».



    yep 1 partout , balle au centre 

  • marmor 24 janvier 2014 22:42

    Ton logiciel de traduction est pas au point le corse !


  • alex petita 25 janvier 2014 00:42

    Le sketch de Dieudonné dans l’article est magnifique, j’ai mal aux cotes, mes yeux sont inondés de larmes.

    Ceux qui veulent interdire ses spectacles, en plus d’être des crétins, sont des pisse-froid.


  • Serge ULESKI Serge ULESKI 26 janvier 2014 10:25

    « Dieudonné, l’infamie et le lamentable.

    Gigantesque aux élucubrations de Dieudonné

    Les spectacles de Dieudonné, depuis dix ans, s’enfonçaient progressivement dans l’antisémitisme le plus grossier, obsessionnel et malsain…

    Or, au-delà de leurs ignominies…

    Car s’il est inacceptable, comme le fait Dieudonné, de verser dans l’infâme et l’abominable

    Certains qui hurlent (à juste titre) sur le « Chaud-Ananas » de Dieudonné »

     

     Savez-vous que l’on peut critiquer Paul sans avoir pour autant assassiner Jacques ?

    Vous assurez vos arrières ou quoi ?

    Allez ! Encore un effort Monsieur Gerbi, vous y êtes presque !

    ***

    Quant à ceci : « Ainsi, et je m’en tiendrai à cet exemple, j’observe que depuis la publication de Histoire occultée de la décolonisation franco-africaine, »

    Ca s’appelle « La françafrique », et ça fait cinquante ans qu’elle est dénoncée. Il y a une association et un site qui lui sont dédiés : http://survie.org/francafrique/?lang=fr. et un ouvrage clé en 1998 : La Françafrique, le plus long scandale de la République de François-Xavier Verschave décidé dernièrement.

    J’ai moi-même consacré un billet à ce sujet :

     http://sergeuleski.blogs.nouvelobs.com/archive/2013/06/04/penser-le-monde-aujourd-hui-avec-l-afrique.html


    Votre ouvrage est arrivé un peu tard, très tard, après tous les autres quand même un peu.

     

     


    • certif 26 janvier 2014 23:48

      Si vous voyez un lien direct entre la pensée de Gerbi et celle de Verschave, il va falloir nous expliquer...

      Etes-vous êtes sûr d’avoir lu le bon livre ?


  • Christoff_M Christoff_M 27 janvier 2014 04:16

    nous assistons surtout a la mise a découvert du visage caché du PS alliés des maçons et des sionistes mondialistes qui ont toujours été du coté des banques, des multinationales des colons des exploiteurs...
    Un parti de diplomés qui comme monsieur Peillon ou Moscovici ont une haute idée d’eux memes... ne parlons pas de Valls qui trouve qu’il n’y a pas assez de blancos sur son marché dans sa ville et qui nous fait le coup de l’indigné après en nous faisant le coup du racisme et de l’antisémitisme ( méthodes deja employées par Joxe avec Carpentras typique des alliés de la mondialisation ou de ceux qui se soumettent pour avoir une promotion)...

    Ne parlons pas de nos médias et de nos journaleux et de nos politiques qui tremblent sur leur petits tabourets instables devant les puissances de l’argent si bien matérialisées par l’ Europe actuelle...

    Évidemment si vous critiquez vous êtes au choix nazis, d’extreme droite, raciste plus grave antisémite, etc etc, si vous n’êtes pas d’accord avec les médias de la pensée unique ( voir le pédant Cohen contre Taddei !!) vous êtes abjects et vous devenez conspirationniste négationniste j’en passe et des meilleures !! si vous n’etes pas idiot avec l’insistance déplacée de Valls sur l’antisemitisme vous comprenez d’ou viennent les ordres surement pas de France !!

    Je rappelle a certains que nous sommes français critiques ( c’est notre culture n’en déplaise aux rouleaux compresseurs mondialistes) et que nous avons le droit d’exprimer notre opinion quelle qu’elle soit dans une démocratie digne de ce nom ( le valet Valls et ses collègues l’apprendront bien vite)...

    Je profite de cette tribune pour dire que j’emmerde les censeurs, les empecheurs de tourner en rond les petits barons du systèmes et autres fausses feministes qui nous empecheraient de parler dans ce pays !! je suis français et fier de l’etre et comme bcp de gens éclairés nous ferons tomber les masques des gens qui trahissent la France et les français ouvertement et qui se permettent de mentir pour des interets economiques europeanistes ou mondialistes tout en ne respectant pas leur pays ni leur fonction !!

    Sur ce je vous salue bien bas !!


  • Christoff_M Christoff_M 27 janvier 2014 20:48

    l’affaire Taddei la preuve que nous sommes dirigés par des usurpateurs et des escrocs grassement payés pour fair le jeu des mondialistes !!


Réagir