mercredi 6 novembre 2019 - par Stop Démarchage

Démarchage abusif : la bonne blague de la DGCCRF

Comme beaucoup de Français, j’ai été ravi d’apprendre que la DGCCRF avait perquisitionné les locaux de 13 entreprises du secteur de l’énergie (notamment Engie et Eni) dans le cadre d’une enquête pour démarchage abusif. Mais en apprenant le résultat, ce fut la douche froide  !

900 000 euros. C’est le montant de l’amende dont a écopé Engie pour avoir démarché abusivement les Français pendant des années, dans l’objectif d’accroître ses profits.

A ma grande surprise, j’ai lu dans plusieurs journaux : «  la lourde amende  » ou encore «  la grosse amende  »…

Je ne peux m’empêcher de rire jaune devant ces expressions. Car si 900 000 euros est une somme importante pour le commun des mortels, pour une entreprise comme Engie c’est peanuts  !

900 000 euros, c’est 0,0014 % du chiffre d’affaires du groupe, qui a atteint 60,6 milliards d’euros l’année dernière  !

Même pour la PDG d’Engie, Isabelle Kocher, cette somme est ridicule. En 2018, elle a en effet touché plus de deux millions d’euros (2 199 174 €), soit plus de deux fois le montant de l’amende. Elle aurait pu la payer à elle seule  ! Je suis sûr qu’elle aurait survécu avec 1 million d’euros pour un an.

Le calcul d’Engie est donc simple : l’amende reçue étant inférieure à ce que rapporte le démarchage abusif, pourquoi s’arrêter ? La firme est gagnante.

Alors à quoi a bien pu jouer la DGCCRF  ? Que s’est-il passé  ? La raison d’être de l’organisme n’est-elle pas de protéger les consommateurs  ?

Pensez-vous qu’infliger une amende représentant 0,001 4 % du chiffre d’affaires du fautif changera les choses  ? J’ai des doutes…

De nouveaux arrivants sur le marché n’hésitent d’ailleurs pas à user de méthodes similaires pour gagner des clients, et comment leur en vouloir, que risquent-ils vraiment  ?

Les commerciaux de l’opérateur espagnol d’électricité Iberdrola vont ainsi jusqu’à imiter la signature de consommateurs français pour les faire passer chez eux  !

La DGCCRF n’a pas encore rendu son verdict concernant l’énergéticien ENI, mais il devrait être facile à deviner : en 2017, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros donc la DGCCRF, ce gendarme retord, devrait lui infliger une très lourde amende équivalent, comme pour Engie, à 0,0014 % de celui-ci, soit environ 20 000 euros.

De quoi calmer les ardeurs de l’entreprise et de ses concurrents  !

Merci la DGCCRF, et merci à Virginie Beaumeunier, sa présidente.



7 réactions


  • Sozenz 6 novembre 2019 14:12

    il faudrait apprendre à faire le pourcentage sur les benefices et non sur le CA .

    un CA ne veut rien dire .

    quant au démarchage ; que l on apprecie ou pas le principe c est de la communication pour accroitre les clients des entreprises .

    que l on arrete tout démarchage , toute publicité ; etc .

    halte aux hypocrisies ;

    par contre que l on arrete de demander a edf de vendre l energie sous son cout de production a des entreprises concurrentes pour que les tarifs redeviennent correcte pour les clients et ne pas faire effondrer EDF ..

    EDF va devoir gerer les couts du nucléaire . et pour payer ces couts ; il devra faire peser la part sur les contribuables .

    quand on regarde bien ; les politiques économiques qui sont en placent sont à la fois contradictoires et malsaines .


  • troletbuse troletbuse 6 novembre 2019 14:42

    Les escrocs de ces entreprises soutenus par les super-escrocs qui nous gouvernent embauchent des jeunes qui étaient sans boulot et leur apprennent à mentir pour signer un contrat. Par exemple Engie voulait que je change pour le gaz avec un prix du KW plus cher que cher GDF mais qui allait me faire gagner une fortune (100 euros par an) vu que c’est une entreprise privée. Je lui ai rétorqué que les taxes pour le public ou le privé étaient les mêmes.

    Autre arnaque de la fausse concurrence : Pour le propane, vous pouvez soi-disant changer de fournisseur mais comme nos super escrocs ont décidé que la citerne ne vous appartenait pas, il vous faudra payer l’enlèvement de votre ancienne citerne, soit de 1200 à 2000 euros. Pas belle la vie des escrocs.


  • troletbuse troletbuse 6 novembre 2019 14:45

    Pour la DGCCRF, qui condamne ? La DGCCRF ou la justice aux ordres ?


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 6 novembre 2019 17:03

    SFR a fait pareil pour ses clients. Le procureur n’a rien fait malgré ma plainte :

     

    Objet : Plainte pour vente forcée (art. R. 40-12° du code pénal ; art. R 635-2 du nouveau code pénal)

    Monsieur le procureur,

    Par un courriel de la société SFR datée du 31/07/17 dont copie jointe, la société SFR me fait savoir qu’elle m’a abonné contre paiement de 5 euros chaque mois, à une offre Sport et Divertissement sans mon consentement.

    Il ne s’agit pas ici de nouvelles conditions au contrat puisque qu’il est précisé : « Si vous ne souhaitez pas bénéficier de votre Privilège, il vous suffit de le désactiver sur votre Espace Client. »

     

    Je porte donc plainte pour vente forcée contre cette société, sachant que de très nombreuses personnes abonnées à SFR sont victimes de cette arnaque.

     

    Veuillez agréer, Monsieur le Procureur, l’expression de mes sentiments distingués.


  • Samson Samson 6 novembre 2019 18:46

    En Marche vers Nulle part, mon plus grand étonnement est qu’on puisse encore sous le régime de Mutilator 1er chercher quelques poux aux initiatives commerciales des premiers de cordée de la Sainte-Croissance, alors même que des millions de parasites surnuméraires grèvent encore la compétitivité de la start-up « France » et du CAC-40 en bénéficiant d’une pension de retraite !

    Mais que fait le gouvernement ???


  • Le421 Le421 6 novembre 2019 19:30

    C’est le « nouveau monde ».

    Les entreprises nous arnaquent, les hypermarchés nous arnaquent, les agriculteurs soi-disant bio nous arnaquent, les marchands de flotte, les banques, les assurances... La liste est non exhaustive.

    Et le gouvernement, menteur et arnaqueur de première ne va sûrement rien faire contre ses complices.

    Comme disait Sarkozy, les inspecteurs des fraudes sont des empêcheurs de commercer en rond !!

    Donc, la protection du con-sommateur (deux mots séparés justifié !!) est du pipeau digne de bonne nuit les petits !!

    https://www.youtube.com/watch?v=4UNkj-AsZRs


  • zygzornifle zygzornifle 7 novembre 2019 08:50

    LaREM est la plus grosse arnaque et cela marche ....


Réagir