lundi 17 décembre 2012 - par Clojea

DEPARDIEU/AYRAULT : 1 partout, balle au centre

Cela devient cocasse en surface, mais cette situation montre une politique de plus en plus inconsistante….

Loin de moi de défendre complètement Depardieu, mais la lecture de sa lettre laisse songeur.

Il déclare avoir payé en 2012, 85% d’impôts. C’est énorme. Cela signifie que pour 10 000€ encaissé, 8500€ part dans les caisses de l’Etat. Reste 1500€ pour Depardieu. Le décalage est important, très important même. Trop certainement. On peut comprendre que les Mulliez, Darty et autres s’exilent. La frontière entre un paiement correct de l’impôt et de la sur fiscalisation est franchie. Résultat, les pays voisins en profitent.

Si le gouvernement calculait un peu, il s’apercevrait que l’Etat en pratiquant cette politique de terre brûlée est perdant. Depardieu, en écrivant qu’il a payé en France la somme de 140 millions € depuis qu’il travaille, montre qu’il a contribué largement à la société française. Qu’il gagne beaucoup d’argent et même si pour certains ses gains sont exagérés, c’est un fait qui provient de tout un système économique qui est à revoir complètement.

Le gouvernement en laissant partir les riches ailleurs va se priver de versement d’impôts conséquent. J’ignore combien les Mulliez ou la famille Darty ont payés comme impôts, mais cela devait renflouer pas mal les caisses de Bercy.

En en voulant encore plus, l’Etat va perdre. Il devra donc récupérer ce manque à gagner quelque part. C’est bien évidemment la classe moyenne qui va encore en faire les frais. Encore et toujours.

Pourquoi chasser les riches de France ? Qu’est-ce que l’Etat à y gagner ? Des voix électorales de la part du quidam moyen qui ne verra que le bout de son nez dans cette affaire ? Se faire bien voir du militant moyen ? Certainement. Je ne vois que ça d’ailleurs.

Que le comportement de Depardieu soit choquant, peut être. Que l’on aime le bonhomme, pour ses qualités d’acteur, mais qu’on n’aime moins ses frasques impolies, oui je comprends. C’est mon cas d’ailleurs.

Mais cette affaire montre les faiblesses du comportement de l’Etat. A force de tirer sur tout ce qui bouge, ce pays va bientôt être un vrai désert. Qui va payer au bout du compte ?

La solution n’est pas de surtaxer les riches, ni d’appauvrir la classe moyenne, et encore moins d’assister à outrance les gens pour les rendre encore plus dépendants. 

Le véritable enjeu est de limiter un libéralisme débridé toujours plus présent qui permet à quelques uns d’engranger des salaires pharaoniques, pendant que les smicards se crèvent l’échine. Si les écarts étaient moins importants, les gens vivraient mieux et seraient bien plus enclin à payer des impôts. C’est évident….Mais pas pour tout le monde apparemment.

C’est économiquement faisable. L’écart entre les hauts et bas revenus est démesuré. Un Smic décent pour tous devrait être à l’ordre du jour. D’après ce que je viens de lire dans les nouvelles, pas d’augmentation du Smic en 2013. Bonne année, bonne santé, bon stress…..

http://economiepolitique.org/la-liste-des-exiles-fiscaux-en-france/



36 réactions


  • LE CHAT LE CHAT 17 décembre 2012 14:39

    ils la voulaient la concurrence libre et non faussée , et bien ils l’ont !  smiley  smiley
    Gégé a bien vu que le fisc belge était plus compétitif , il fait jouer le marché , cet européen convaincu ! smiley


    • Clojea Clojea 17 décembre 2012 19:46

      @ le Chat : C’est sur....les Belges ont la frite.....


    • momo momo 18 décembre 2012 08:54

      Depardieu à raison, ce gouvernement n’est qu’un ramassis de traitres, de lâches, d’incompétents et c’est eux les minables :

      http://poilagratter.over-blog.net/article-lettre-ouverte-de-soutien-a-gerard-depardieu-113534218.html


    • Yohan Yohan 22 mars 2013 19:34

      Et c’est légal. Rien à dire. Flamby lui-même déclare-t-il tout son patrimoine ?

      Je vous renvoie au texte de Gérard Lanvin qui lui a tout dit, mieux que quiconque 

      « Quand on vit de la naissance à la mort avec de l’argent public, comme M. Hollande, Ayrault, Sapin et quelques millions d’autres, que l’on ne paie pas ou peu de cotisations sociales, qu’on bénéficie d’un système de retraite réservé à sa seule catégorie, d’un système de placement financier défiscalisé, et qu’on n’a jamais investi un euro dans une entreprise mais tout placé dans des résidences secondaires, on doit à minima avoir l’honnêteté de ne jamais prononcer le mot Egalité, ni d’exiger des autres fussent-ils devenus riches, plus de solidarité qu’on ne s’en impose à soi-même”. 38 ministres et ministres délégués qui se goinfrent (le mot est faible) à nos frais, n’est-ce pas cela qui est VRAIMENT minable ? Demander aux contribuables de payer plus d’impôts pour financer 4 personnes au service de la concubine de Hollande, n’est-ce pas minable ? Duflot et Filippetti qui bradent des Légions d’Honneur à tous leurs copains, n’est-ce pas minable ? Un premier ministre qui veut un nouvel aéroport plus grand, à sa gloire, alors que personne ne prend l’avion à Nantes grâce au TGV. Des ministres sans aucune exemplarité dont certains ont été condamnés ou devraient l’être..., un gouvernement incompétent et non coordonné qui gesticule au gré du vent, n’est-ce pas minable ? Insulter un homme qui a choisi de s’expatrier, alors que nous sommes censés être libres de nos mouvements dans ce pays, n’est-ce pas minable ?..., sachant que Depardieu a rapporté à la France des centaines de millions d’euros, directement et indirectement ! Combien coûtent ces donneurs de leçon du gouvernement et du PS, qui passent leur temps à nous culpabiliser mais ne veulent surtout pas réduire leur train de dépenses, alors qu’ils détruisent la France, ses emplois et ses valeurs ? N’est-ce pas minable ? Un 1er ministre qui sort de son devoir de réserve et sans aucune
      dignité, insulte un citoyen illustre, talentueux et créateur d’emplois, n’est-ce pas minable ? Que veut dire l’expression »la citoyenneté française est un honneur« quand une personne veut acquérir la citoyenneté belge ? Que la citoyenneté belge est une honte ?... A-t-on oublié les accords d’Helsinki qui permettent à toute personne de franchir les frontières ? A-t-on oublié le principe européen du droit de s’installer là où l’on veut en Europe ? A-t-on oublié l’existence de la citoyenneté européenne ? Le Gouvernement veut-il créer un incident diplomatique avec la Belgique ? Comment la ministre de la culture (ou plutôt de l’inculture) ose-t-elle faire un procès d’antipatriotisme à Depardieu ? Elle a oublié semble-t-il que pendant la campagne, elle parlait de la France »rassie et moisie« , déclarant en même temps son amour aux immigrés à qui elle attribuait la libération et la construction de la France ! C’est sûr que côté patriotisme, elle en connait un rayon ! Comment osent-ils parler de patriotisme alors qu’ils ne rêvent que de brader la nationalité française en la donnant contre un bulletin de vote... Ce »président« et ses »ministres« sont la honte de la France. Ce pays qu’ils sont en train de détruire est devenu la risée du monde entier. Bravo Depardieu, d’avoir quitté la France et d’avoir créé un débat sur la fiscalité confiscatoire dut à tous ceux qui vivent au crochet de l’Etat » 
      Gérard LANVIN

    • Yohan Yohan 22 mars 2013 19:39

      PS : Bravo Monsieur LANVIN, je vous tire mon chapeau. il faut avoir des couilles pour dire ce qu’o pense surtoutquand on est dans le cinéma, ce repaire de bobos contrits et confits dans la bienpensance.


  • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 17 décembre 2012 14:43

    ces gens là devraient plaire au PS :
    des citoyens du monde, aux moeurs légères et hors-normes, des artistes, de la drogue, du multiculturaliste, fédérateurs de beaufs, millionnaires aux mains dans les poches, vache laitière du fisc, bref, le parfait rejeton de cette politique gavée depuis 30 ans à toute la population des mals éduqués non encartés.
    Et c’est pas encore assez, ben mon vieux, les ingrats rose !


  • Stof Stof 17 décembre 2012 14:49

    Moi aussi, au SMIC, je vois 80% de mes revenus partir dans les caisses de l’Etat. Et alors ? Ce serait moins grave parceque je gagne 1000 fois moins que l’autre gros type ?

    N’importe quel salarié est habitué à se voir retenir 50% de ses revenus à la source. Il n’y a que les capitalistes, dont les profits viennent de leur capital ou de royalties, qui s’offusquent.
    Nous, les 99%, on paye sans rechigner...

    • Clojea Clojea 17 décembre 2012 19:48

      @ Stof : Vous dites que vous payez sans rechigner....Sans blagues.... Vous êtes un bon citoyen...Vite la palme


    • Rensk Rensk 17 décembre 2012 21:04

      99% payent... en grinchant à la maison, au bistro/bar, aux œuvres dites « sociaux »... mais c’est vrai : ont paye « la gorge gonflée » par « des boules » .

      Surtout quand on doit s’apercevoir qu’on a payé une « assurance invalidité » obligatoire et que cette assurance a reçu par les politiques le droit d’être en même-temps qu’assureur... la première instance judiciaire...

      Un peu comme si les conflits d’intérêts n’existaient point !!!


    • Rensk Rensk 18 décembre 2012 03:15

      Bon ok... personne n’est intéressé mais « tout le monde sait »...

      L’impôt forfaitaire est basé en général selon la loi des 26 États... 26 lois différentes + une qui est celle de l’État... « le représentant des 26 »... si les 26 sont encore d’accord d’être représenté par la con... fédération bien sûr ; cela va de soi...

      En gros, le forfait d’impôts en Suisse se base sur « le train de vie » (étudié et pas par des nuls) et non pas sur les gains obtenu hors pays (en accord avec l’UE... vu qu’on suit l’UE sans en être membre)...

      Ces gens n’osent gagner aucun fric en Suisse car sinon ils perdent leurs forfait... Leurs gains est directement pris « a la source » dans le pays où ils gagnent leurs argent... Donc Johnny qui chante à Paris paye a Paris ses impôts sur la soirée (= salaire + bénéfice vu qu’il est son propre « organisateur » (par sociétés lui appartenant, basée en France)...)

      Johnny a, je crois savoir, fait qu’un seul concert en Suisse depuis qu’il y est... en disant que c’est sa boîte de France qui l’a engagé pour faire un concert en Suisse... Il a tellement eu de « suites » a cette argumentation (un poil tiré par les cheveux) qu’il ne donne plus aucun concert dans le pays depuis...

      Ont peu le voir comme étant un « radin » mais ont peu aussi le voir autrement : il préfère payer a la France les impôts de ses concerts (les vrais impôts) et accepte de payer une taxe pour vivre en Suisse... seul son patrimoine sauve la « mise » car là en effet, nous sommes moins cher qu’en France...

      Faut aussi savoir que les impôts sur le salaire où gain a la loterie c’est du 30-35% et que l’impôt sur la fortune (maison) n’est qu’à 1 voir 2 pour mille...

      Et c’est bien sur cela qu’ils surfent... les impôts sur le salaire de la soirée donné en Belgique est encaissé par le pays, tout comme la France encaisse le salaire d’une soirée à Lyon... les biens... une toute autre histoire...

      Or donc, la Suisse interdit de gagner du fric dans le pays en tant que « salarié »... il laisse tous État de l’UE libre d’encaisser les impôts sur le salaire... « A la source »...

      Leurs biens, égal quel partie du monde, sera lui pris en compte par les spécialises qui ont... pris « compte » pour décider combien il doit comme forfait...

      La double imposition étant illégale en pays démocratique...


    • Fergus Fergus 18 décembre 2012 09:06

      Bonjour, Stof.

      C’est effectivement sous cet angle qu’il faut présenter la réalité : tous les travailleurs sont largement taxés ; et avec la TVA, les gens modestes, qui consomment tous leurs revenus paient proportionnellement beaucoup plus que les riches. La défense de Depardieu et de ceux qui agissent comme lui en insultant par leur comportement les classes populaires n’est que de l’enfumage aux profit d’une classe de privilégiés.


    • Clojea Clojea 18 décembre 2012 11:13

      @ Fergus : Salut Fergus. Je crois que toi et Stof, vous n’avez pas bien compris. Je ne suis pas un ardent défenseur de Depardieu, je trouve juste illogique que ce gouvernement fasse partir des impôts ailleurs. D’après mes informations, 8 milliards d’euros d’impots sont ainsi parti à l’étranger. Donc, ce n’est pas la bonne solution.
      D’autre part, un salarié qui reçoit un salaire net de 1500€ n’en donne pas 85% à l’Etat.
      Un Smic revalorisé doublé d’un plafonnement de salaires ou de revenus pour les plus riches serait beaucoup plus équitable


    • Yohan Yohan 22 mars 2013 19:43

      Il s’agit d’une mesure idéologique uniquement destinée à flatter la gauche de son électorat. Flamby sait parfaitement qu’elle est contre-productive et qu’elle ne passerait pas devant le conseil constitutionnel. Une basse manoeuvre politicienne destinée à berner les électeurs. 

      Mais attention au retour de bâton.

  • ctadirke 17 décembre 2012 15:30

    N’est-il pas également minable d’admirer et de supporter en allant voir ses films un poivrot violent dont le hasard et un film de fesses ont fait un acteur ?

    A-t-il vraiment un talent inégalé et inégalable ? Même un prof d’art dramatique ne peut pas faire d’un petit voyou castelroussin de 17 ans un type qui a le sens des vraies valeurs éternels

    Mais si l’alcoolisme n’abrège pas sa vie, il peut encore changer et s’améliorer, même si au départ c’était du mauvais vin. C’est tout le mal que je lui souhaite


    • Clojea Clojea 17 décembre 2012 19:50

      @ ctadirke : Comme je l’ai écris, on peut admirer ou pas Depardieu. Il a un réel talent d’acteur, (Cyrano est un chef d’oeuvre), mais apparemment il manque de civilités.


    • Yohan Yohan 22 mars 2013 19:45

      Non, GG est un justement un mec avec une grande civilité, bien plus qu’un Ayrault fadasse qui se la joue propre sur lui.


  • Robert GIL ROBERT GIL 17 décembre 2012 15:40

    heureusement qu’il y a des riches pour nous faire travailler ou pour payer des impots...mais pourquoi cela, si vous vous posez des questions et attendez des reponses,
     voir :
    QUESTIONS/REPONSES SUR LA DETTE, LA CRISE ET L ‘ECONOMIE


    • Rensk Rensk 17 décembre 2012 21:14

      89% du bénéfice d’une boîte en bourse passe ailleurs que dans des recherches, emplois, développements... Sitôt qu’on a un pareil pactole a disposition, l’argent se suffit a lui-même pour faire de l’argent...


  • Claude Courty Claudec 17 décembre 2012 17:46

    Le problème est que des balles, il y en a de plus en plus, et ça n’arrange personne.

    Les plus riches exilés français en Suisse, avec estimation de leur fortune en euros, selon le mensuel suisse Bilan http://www.bilan.ch . Plus quelques autres exemples d’expatriation fiscale. Chacun y reconnaîtra les siens et il y en a pour tout le monde.

    Pour comprendre les dégâts et le mécanisme qui les engendre :

    Visiter : http://claudec-abominablepyramidesociale.blogspot.com

    Ou lire « La Pyramide sociale - Monstrueux défi », gratuitement en pdf chez Amazon ou en version papier à l’adresse suivante : http://www.thebookedition.com/la-pyramide-sociale---monstrueux-defi-claudec-p-84411.html


    • Rensk Rensk 17 décembre 2012 21:22

      Bonne analyse mais... tu t’exprime mal...

      Sache que cela choque même les suisses (le peuple)... qui a par exemple voté contre les forfaits fiscaux à Zürich (notre capitale financière) et que malgré tout... pas beaucoup de riches sont parti.

      Le canton de Berne (où s’est établi Johnny) a lui refusé d’enlever cet avantage mais il en a augmenté le pourcentage de la taxation... (lui, Il n’est pas parti non plus, ce n’est donc plus obligatoirement pour l’argent qu’il reste...) (Souvenez-vous des journaux de France qui disaient qu’il retournais en France... smiley


  • foufouille foufouille 17 décembre 2012 17:58

    pour que le riche ne paye rien, il doit tout vendre
    et sans riches, personne ne peut acheter leur chateau


    • Rensk Rensk 17 décembre 2012 21:28

      T’est nul sur ce coup-là... si il vend il touche du fric... et même en Suisse le bénéfice sera taxé.

      Parler d’une chose que l’on ne connait est une chose... mais prétendre de pareil loufoqueries... Faut oser le faire !


    • foufouille foufouille 17 décembre 2012 22:38

      mais il faut un acheteur tres riche
       


    • Rensk Rensk 18 décembre 2012 02:07

      Oup’s... me semble que nous ne parlons pas la même langue... a moins que vous veniez nous charrier « un poil » pour ne rien dire dans le fond...


  • NOJ71 17 décembre 2012 19:34

    A l’auteur.

    Vous êtes naïf pour croire ce que raconte l’aviné.
    Les impôts de 2012 portent sur les revenus de 2011. Et le bouclier fiscal du président des riches interdisait 85 % d’impôts sur les revenus.
    Quand on a si peu d’esprit critique, on se dispense de donner sa prose à lire sur Agoravox.
    Informez vous plutôt sur le sens de classe moyenne.

    • Aiane Aiane 17 décembre 2012 19:46

      Vous avez parfaitement raison. Partir du postulat que Depardieu dit la vérité sur les impôts qu’il paie c’est déjà fausser le débat... complètement.


    • Clojea Clojea 17 décembre 2012 19:53

      @ NOJ71 : Naïf ou pas, mon billet va plus loin. Mais apparemment vous n’avez pas saisi. Alors je répète : Que va gagner ce gouvernement à faire fuir les riches ? Des impôts récoltés en moins. Sur qui va-t-il se rattraper ? Sur la classe moyenne.
      Voir liste des exilés fiscaux que j’ai mis à la fin de l’article


    • Rensk Rensk 17 décembre 2012 21:34

      Hé ho... Là c’est toi qui déconne chef...

      Ce n’est pas a cause du Président actuel que nous avons 4’800 français qui ont droit au forfait fiscal en Suisse... ces gens sont déjà venu sous gouvernement de droite.

      Quelqu’un sait ce qu’est un forfait fiscal en Suisse ??? Si vous voulez je vous l’explique...


    • Clojea Clojea 18 décembre 2012 11:22

      @ Aine : Parce que le gouvernement dit la vérité ....... C’est nouveau..... Le jour ou cela se produira les poules auront des dents...


  • dixneuf 17 décembre 2012 20:11

         Avec le plafonnement de l’ISF, il se crée de facto une tranche d’impôt de 85% à partir du premier euro et sans coefficient familial. Tu gagne 100, tu payes 85, célibataire ou chargé de famille ; Ce qu’a dit Obélix convaincra-t-il mieux que moi ?- Et encore, lorsqu’il dit avoir payé 85%, je ne suis pas sûr que ce soit vrai pour 2012, la « Taxe Spéciale » payée en novembre n’était pas plafonnée et certains se sont trouvé à payer plus qu’ils n’ont gagné !!!

      Vous restez indifférents, mais que penseriez-vous si la totalité de votre salaire, de vos revenus, vous était confisquée ?

     Vous restez indifférents ? J’aimerais voir votre tête et vos réactions si la totalité de votre salaire, de vos revenus, vous était confisquée ? - Ou même seulement la moitié !

    >>> L’ISF qui est censé être un impôt sur la fortune est lié au revenu par deux points :-    -----  Avec le plafonnement il est calculé uniquement sur le revenu.

    - Il est payé dans bien des cas au moins en partie par l’argent des revenus, et (car l’assujetti a aussi le droit de vivre) si c’est insuffisant, des titres ou un bien devront être vendus dans des conditions parfois difficiles et dommageables. Se trouver contraint de se séparer d’une propriété ou d’un immeuble n’a rien de réjouissant, vendre des actions quand la bourse est au plus bas non plus.

        >>> Le plafonnement à 85% étant considéré confiscatoire par le Conseil d’Etat, il serait ramener à 75%. Observons qu’ainsi le Conseil d’Etat reconnait que depuis Rocard des contribuables ont été spoliés, nul doute que le Gouvernement, respectueux des institutions et de le Justice, remboursera les sommes indûment prélevées, non ?    

    >>> Se faire plumer est une chose, voir comment son argent est dépensé par les élus en est une autre pour vous mettre en colère : voir les rapports, jamais suivis d’effet, de la Cour des Comptes, et, coïncidence, l’enquête du Figaro Magazine sur les dépenses somptuaires et les abus des élus.

    Comme ils se tiennent tous par la barbichette, les oppositions n’en disent jamais rien.

    Coïncidence, le Figaro Magazine publie une enquête sur les dépenses somptuaires et le pillage des finances par certains élus.

    >>> Dans ISF il y a le « S » de Solidarité : c’est une solidarité imposée, et en direction de qui ? Même pas le choix pour la destination de son propre argent qui va à des inconnus dont un certain nombre venus de l’étranger avec uniquement pour raisons profiter de cette solidarité !

    Des dons devraient être admis en paiement de l’impôt, là existerait une véritable solidarité consentie, au lieu que l’argent ne tombe dans le panier percé de l’Etat.

    >>> Ayrault a traité Depardieu de « Minable » mais où est le minable : c’est celui qui suscite et crée des emplois ou celui qui sera, comme Hollande et les autres, incapable de juguler le chômage ?

    >>> Je reconnais à Ayrault des qualités d’acteur : mieux que Depardieu dans le rôle du minable.

    >>> Les français seront de plus en plus nombreux à voter avec leurs pieds. Mais rassurez-vous, ils seront remplacés.

     

     


    • Clojea Clojea 18 décembre 2012 11:19

       @ Dix neuf : Effectivement, cela rejoins ce que j’évoque dans mon billet. On reste dans une spirale ou il faut rassurer le quidam moyen en plombant les riches, et en appauvrissant la classe moyenne. Comme ça on sera bientôt tous des assistés. Mais qui paiera ?
      8 milliards d’impôts sont partis hors de France depuis cette ultra taxation des riches...Pas mal. Qui va payer la facture en fin de compte, vu que les dépenses d’un Etat devenu boulimique depuis bien trop longtemps augmentent sans cesse...


  • Rensk Rensk 17 décembre 2012 20:56

    Vous vous crédibiliser « tout seul comme un grand »... en prétendant... alors que l’ont parle vraiment d’autres chiffres...

    - Il déclare avoir payé en 2012, 85% d’impôts. C’est énorme. Cela signifie que pour 10 000€ encaissé, 8500€ part dans les caisses de l’Etat.


  • eric 17 décembre 2012 23:35

    J’aurai pas titre comme cela. L’ensemble du Gouvernement de la 4 eme puissance mondial, retrouve un semblant d’unité pour déclarer a un baladin qui ne transgresse aucune loi, Monsieur, votre nez est gros, vous buvez et vous devriez payer en silence.
    le résultat c’est 0, -3, +1,5, +1,5 a vu de nez et en millions d’euro.
    Un gouvernement nul fait une déclaration nulle sur un non événement qu’il a cause délibérément par sa politique en toute connaissance de cause et pour recuperer quelques voix de melenchon. Je ne vois pas qu’on puisse lui colle autre chose qu’un zéro pointe. Depardieux va gagner les impôts qu’il ne payera pas, la Belgique ceux qu’il continuera a payer, les français sont a moins tous ce qu’il payait avant. Multiplier par une dizaine de milliers de riches exiles fiscaux, on s’achemine gaiement vers les quelques milliards d’impôts supplémentaires a se partager
    Si le sort des contribuables indiffère et qu’on considère que l’argent appartient a l’État, le vrai score est gouvernement moins 100% des millions d’euro que payait Depardieux, Depardieux, plus un ou deux millions qu’il payera en moins. Qui plus est, le gouvernement se retrouve avec un probleme politique de plus sur le dos, Depardieux avec un peu de buz médiatique en plus.

     Faudrait pas que le gouvernement continue longtemps avec ce genre de score.


    • Rensk Rensk 18 décembre 2012 02:14

      4ème puissance mondiale... punaise... je ne me rendais pas compte combien les français était si mal informé par leurs gouvernement et « journalistes (propagandiste) »...


    • titi titi 18 décembre 2012 07:44

      @eric

      En effet, tous ces impots que GG ne paiera plus vont retomber sur le dos de la classe moyenne.

      Ce qui traduit une réalité : dire que le problème du budget est un problème de recettes et qu’il suffit de taxer plus pour le résoudre est une connerie. Qui peut imaginer qq’un se laisser faire les poches !
      Que l’Etat fasse le ménage dans la dépense.


    • Yohan Yohan 22 mars 2013 19:46

      Les français aiment s’accrocher à leurs illusions. Il ne faut surtout pas réveiller Hibernatus smiley smiley smiley


Réagir