lundi 13 mai - par France Républicaine et Souverainiste

Deux patriotes morts en héros pour sauver des gens fort peu civiques

Les soldats Cédric De Pierrepont et Alain Bertoncello ont donné leur vie pour sauver celle des autres. Militaires courageux, sportifs, altruistes, à l'image du colonel Beltrame à Carcassonne, ils ont fait leur devoir et sont morts au champs d'honneur. Ils nous rappellent les nobles valeurs de l'armée française, à nouveau mises en avant par nos médias, ce qui est rafraichissant après de longues années de "repentance" encouragée et de dénigrement de nos forces armées.

Toutefois, il est hallucinant qu'aucun journaliste ne soit revenu sur la cause principale de la prise d'otage. En l'occurence, le comportement irresponsable et incivique de deux touristes en voyage de noces. Ces gens avaient été prévenus que la zone où ils comptaient bivouaquer était classée "rouge", que des milices islamistes occupaient les lieux. Comme de vulgaires vacanciers qui vont se baigner à la plage sans respecter les limites de zone de baignade, ou des skieurs qui pratiquent le hors-piste et des alpinistes qui escaladent en pente interdite, ces otages dont le nom importe peu se sont comportés comme des "beaufs" à la française, individualistes et peu concernés par l'intérêt général. Notons que des poursuites judiciaires sont prévues quand nos sauveteurs sont sollicités en zone montagneuse pour aider des gens qui ne respectent pas les réglements...

Donc, un bijoutier et un professeur de musique ont décidé d'aller embêter des pauvres bêtes dans une réserve naturelle. On appelle cela un safari-photo, en espérant qu'il ne s'agisse pas d'un safari à l'ancienne. Afin de claquer leurs revenus en surplus, ils se sont payés un séjour en zone africaine à risque : bonjour les émotions ! Des salafistes passaient par là et les ont cueillis. A priori, compte-tenu du manque de civisme et de lucidité de nos "compatriostes" (on voit mal en quoi ils seraient nos frères, puisqu'ils ne se reconnaissent pas dans les règles de vie collective), c'était à leurs proches de se débrouiller avec leurs ravisseurs. Ils feront remarquer qu'ils paient leurs impôts (vue leur situation sociale aisée) ; toutefois l'armée française n'est ni la sécurité sociale ni un service d'assistance au rapatriement. Quand on prend des libertés avec sa sécurité et celle des autres, on ne mérite pas l'aide de ses semblables. 

Si nos médias ont insisté sur le caractère héroique de nos soldats, ils se sont bien gardés d'indisposer leurs téléspectateurs-consommateurs en les interpellant sur les incivilités des touristes, en particulier sur leur comportement peu vertueux lorqu'ils voyagent à l'étranger, notamment en Afrique. En parcourant Google images, vous trouverez un certain nombre de photos illustrant le fléau :

Résultat de recherche d'images pour "incivisme des vacanciers afrique"

Ci-dessus : le site de Taghit, en Algérie, après le passage des nouveaux vandales...

Considérer l'Afrique comme une réserve à sauvages et à bestioles, polluer sans limites et abuser de la population locale, en particulier des femmes, n'est-ce pas là l'expression de ce "racisme" dont on nous rabat les oreilles depuis des années ? D'ailleurs, reconnaissons que certains militaires français ont été impliqués dans de peu recommandables actes, eux-aussi... Le tourisme de masse devient d'ailleurs un véritable problème. Sur le continent noir comme en Europe. Il y a quelques années, à Palma de Majorque (Baléares), des émeutes entre riverains excédés et des vacanciers alcoolisés ont fait plusieurs blessés, obligeant les autorités locales à prendre des mesures strictes (fermeture de l'accès aux plages après 20h etc.)...

Par chez nous, c'est la police qui intervient en cas de soucis. En Afrique noire, c'est notre armée. Or nos soldats ne constituent pas une milice de surveillance et de rapatriement des beaufs en liberté. L'armée de la république a d'autres valeurs à défendre. Aux citoyens d'adopter une attitude responsable et respectueuse à l'égard de leurs lieux de villégiature !

 



165 réactions


  • Ton article est bien, et il à été validé, tant mieux pour toi. Hier lorsque je l’ai vue en modé à coté du mien, je savais d’avance qu’il serait publié, … par contre le mien qui est nettement plus offensif et chargé envers notre Jupiter, risque donc d’être hélas blackboulé ,... attendons pour voir !

    .. mais il est sur mon blog :Ici,... et là c’est moi qui a la clé, et depuis samedi, j’ai apporté quelques infos complémentaires qui assurément ne sont pas dans la mouvance « tout le monde il est gentil, tout le monde il est beau » !

    @+ P@py



  • Alain 13 mai 18:30

    Soldat dans une armée de métier veut-il dire patriote ? L’art de mélanger les mots pour raconter sa petite histoire...

    Les deux soldats n’ont pas donné leur vie : ils ont fait leur métier. C’est différent.

    Ils ne sont pas morts au champ d’honneur. Ils sont morts dans un pays libre et indépendant et comment se fait-il qu’on fasse des opérations militaires dans des pays libres et indépendants ?

    Par chez nous, c’est les policiers qui tapent sur les gens tous les samedis. Samedi dernier, à Nantes, on a vu des gendarmes avec des FAMAS et un flic sortir son arme à feu face à un automobiliste qui protestait à cause des gaz lacrymos balourdés au delà du raisonnable. Et puis y’a un « gentil » président qui une fois a sorti aussi l’armée des casernes un samedi....

    Votre joli discours du « les gentils militaires » ont donné tant de guerres dans les livres d’histoire que y’a que les abrutis qui peuvent y croire....


    • irmat 13 mai 19:09

      @Alain
      Rien de mieux à exprimer pour moi.
      Un commentaire objectif pour un laïus qui ne l’est pas.


    • Coriosolite 13 mai 19:48

      @Alain
      Bonsoir,
      Ces soldats n’ont pas « donné leurs vies », mais sont morts en action.
      Ensuite est-ce leur « métier » d’aller secourir deux crétins inconscients ? Ca se discute.
      Pourquoi l’armée française est au Sahel ?
      C’est dans le cadre de l’opération Barkhane destinée à contrer les offensives islamistes, et organisée en accord avec les gouvernements et en coopération avec les armées de 5 pays, Mali, Burkina, Mauritanie, Tchad et Niger.
      Pour conclure, si les militaires font la guerre, ce n’est pas à leur initiative, ni pour se faire plaisir.
      Ce sont les politiciens que nous élisons qui en leur donnent l’ordre.
      Et on a rarement vu un ministre ou un député tué sur un champ de bataille.
      Cordialement


    • Dom66 Dom66 13 mai 21:24

      @Coriosolite

      Ce qui est curieux c’est que les terroristes ont les aide en Syrie ils font du bon boulot, et là non ?


    • Coriosolite 13 mai 21:49

      @Dom66
      Bonsoir,
      Il n’a pas du vous échapper que la paire Hollande Fabius, auteurs et acteurs d’une politique diplomatique délirante au Moyen orient, est -heureusement- hors-jeu depuis 2017.
      Et que la chute d’Assad n’est plus du tout à l’ordre du jour, au contraire, réorientation totale, il s’agit maintenant de renouer discrètement des liens pour se placer en vue de la reconstruction du pays.
      Quant à l’armée française, membre de la coalition internationale, elle a combattu officiellement en Irak aux côtés de l’armée irakienne contre Daesh.


    • Gasty Gasty 14 mai 09:50

      @Alain
      Des personnes qui se font tués à cause d’abrutis peuvent espérer un minimum de respect plutôt que des considérations de métiers, de risques du métier, de choix du métier qui validerait leur mort...
      Ils sont mort pour sauver des abrutis, probablement de « gentils abrutis » . Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de mettre en parallèle ces événements avec ceux de chez nous mais plutôt avec d’autres métiers à risque et confronté à ces mêmes comportements.


    • machin 14 mai 13:36

      @Alain
      Les deux soldats n’ont pas donné leur vie : ils ont fait leur métier. C’est différent.

      ...
      Effectivement, c’est un accident du travail, rien de plus.
      Travail bien plus rémunérateur que celui du couvreur qui tombe du toit.
      Pourtant....


    • JulietFox 14 mai 15:30

      @Coriosolite
      Ils n’ont pas donné leur vie. Ils ont perdu la vie, pour 2 nocards, qui voulaient de l’adrénaline.


    • njama njama 14 mai 15:40

      @Coriosolite

      Pour la reconstruction de la Syrie, les syriens se passeront très bien de l’aide des pays qui faisaient partie de cette coalition... ils leur restent suffisamment d’amis, irakiens, iraniens, libanais, russes, chinois, vénézuéliens, cubains, algériens,...


    • Alain 14 mai 19:16

      @Gasty
      pour te parler franchement, être soldat c’est déjà être un peu abruti : Quand on est un appelé, on n’a pas vraiment le choix de faire ce qu’on vous dit, c’est marche ou crève, MAIS... quand on est est engagé volontaire, faire un métier et être payer pour agir à sauvegarder les intérêts des multinationales dans des territoires lointains, s’entrainer à balourder des bombes, des grenades et autres « joyeusetés » sur 9 fois sur 10 des civils....
      Leur métier n’est pas à risque, il est à vomir. Combien de fois, l’armée a tiré sur le peuple ou que des généraux ont mené des pauvres soldats appelés dans des carnages juste pour leur gloire à eux ? D’aileurs, que foutent nos militaires dans les zones du mali sinon pour garantir nos accès à de l’uranium pour nos centrales nucléaires.
      Gasty : éteins ta télé et lis : « A l’ouest, rien de nouveau » ou «  »vie et destin"


  • Clocel Clocel 13 mai 18:34

    Ceux-là sont au moins morts pour l’honneur, pas pour la gloire du CAC40 ou des intérêts bien plus obscurs encore.

    Une pensée pour ceux que vous avez laissé dans la peine les gars.


  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 13 mai 18:42

    L’opération de commando était menée conjointement avec les américains, et il y avait une otage américaine qui s’est discrètement éclipsée, peut-être faisait-elle partie des services de renseignement. D’autre part, les demandes de rançon des islamistes sont souvent exorbitantes et le gouvernement est tenu de céder à leurs exigences.

    Ce qui montre que les enjeux vont bien au delà du sort de ces deux abrutis. Il n’empêche que l’accord officiel que Macron leur a fait est déshonorant. Mais pour ce président, c’est un mot qu’il ne connait pas.


    • devphil30 devphil30 13 mai 19:02

      @Gilles Mérivac

      Effectivement il semblerait que l’opération a été monté mais que les otages principaux n’étaient pas ceux qui sont passés sur les médias mais des agents de la CIA ...

      Dans ce désordre et ces mensonges toujours difficile de savoir la vérité mais j’ai été surpris de la rapidité d’intervention pour ces 2 otages Français et de leur localisation si rapide


    • covadonga*722 covadonga*722 13 mai 21:09

      @Gilles Mérivac
       j’attend avec impatience que l’un des votres ou vous meme soyez pris en otage , ce jour la j’irais moi aussi me reprendre en affirmant que vous ne valez pas la peine que l’on prenne aucun risque .
      Vous conviendrez que puisque vous jugez bon de peser la valeur des uns et des autres l’on vous pese pour ce que vous etes ,un pauvre con .Dont la boursouflure égotique vas jusqu’a nous imposer sa gueule et patronyme 


    • damocles damocles 14 mai 03:31

      @covadonga*722
      personne, que je sache, n’a obligé ces individus à chercher le frisson exotique aux fins fonds de la brousse dans un pays en proie au terrorisme islamique


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 14 mai 07:09

      @covadonga*722
      Donc vous approuvez des gens qui vont dans des endroits où il n’y a aucune sécurité et qui se foutent complètement des risques qu’ils font courir à leurs sauveteurs éventuels. Et en plus, vous insultez les gens qui sont d’un avis contraire !
      Pas étonnant que ce pays va mal.


    • covadonga*722 covadonga*722 14 mai 07:51

      @damocles
      tous les pays sont en proie au terrorisme islamique , meme dans une cafétéria parisienne l’est . Après vous m’expliquerez qui on vas chercher et qui on laisse pas vrai .Quand aux racailles exotiques c’est juste faux ce sont des rançonneurs de droits communs qui voulaient livrer la marchandise a des islamistes a l’abri dans un pays voisin .
      Nous reculons nos pays de lopettes recules devant la racaille exotique il y a+ 40ans j’ai traversé des pays africains plus en sécurité que dans le futur bantoustan qu’est devenu ma zus marseillaise .
      Civis Romanus disaient les touristes de l’antiquité et cela suffisait a inspirer la terreur , je m’en fout je suis route pour le grand néant manifestement nos civilisations n’ont plus les tripes de cogner , elles se veulent tolérante et partageuse ben elles disparaitront parce que eux ne partagerons pas , et a en lire beaucoup ici le statut de gitons de soumises et d’esclaves leur ira très bien .


    • covadonga*722 covadonga*722 14 mai 07:52

      @devphil30
      putain toi aussi j’esperes que tu te feras finir par une racaille exotique et moi persos j’expliquerais que c’est un fake et que tu bossais pour le mossad !


    • Gasty Gasty 14 mai 10:04

      @covadonga*722

      Il y en a qui font le grand saut, toi c’est le néant, mais ça n’a rien d’étonnant...no variatus


    • kirios 14 mai 10:12

      @damocles
      à moins que ce ne soient des agents spéciaux ??


    • covadonga*722 covadonga*722 14 mai 12:32

      @Gasty
      ma petite crapule , la faucheuse je l’ai côtoyée a 20 ans et elle se fait un peu insistante ces derniers temps .J’ai la trouille ça c’est sur mais pas autant que la trouille de te ressembler et d être jugé pareil a toi , petit étron intello tu es la demonstration scientifique que l’on peu entrer en putréfaction de son vivant .
      Tu n’es rien  si juste cette matière le truc qui porte chance quand on marche dedans 


    • machin 14 mai 13:47

      @covadonga*722

      Déjà, pour éviter d’être pris en otage, il est recommander d’éviter tout les pays ou continent que la France pille ou contribue à piller pour le profit de quelques scélérats et dont nos militaires ne sont que les mercenaires.

      Une armée républicaine respectable doit être issue le la conscription de ne servir qu’à défendre exclusivement notre territoire.
      Le reste c’est du pipeau.


    • Trelawney Trelawney 14 mai 14:51

      @machin
      Une armée républicaine respectable doit être issue le la conscription de ne servir qu’à défendre exclusivement notre territoire.
      Le reste c’est du pipeau.
      Comme l’Ukraine qui défend le Donbass !


    • Gasty Gasty 14 mai 15:08

      @covadonga*722
      Alors tu devrais savoir que la mort est subalterne et sans importance, ce sont les regrets pour ce que nous n’avons pas encore accompli ou souhaité accomplir ou accompli qui foute la trouille.
      Tu peux être tranquille, tu ne me ressemble pas...no variatus pour toujours.


    • damocles damocles 15 mai 10:10

      @covadonga*722
      je ne comprends pas bien le sens de votre reponse , encouragez-vous les touristes à aller faire des photos dans les régions à risque ?
      Quelles que soient les motivations des ravisseurs ,le fait est que ces endroits sont dangereux pour des touristes et bien plus qu’une cafeteria parisienne !
      Quelques photos exotiques valent-elles un risque de vie ou de mort pour les EVENTUELS LIBERATEURS ?


    • damocles damocles 16 mai 12:17

      @kirios
      c’est une possibilité...


  • ZenZoe ZenZoe 13 mai 19:17

    On a un vrai problème d’irresponsabilité partout. Dans les zones à risque, mais aussi en montagne ou en mer. Je fais ce que je veux, j’emm... les recommandations de zones oranges, de drapeaux rouges, d’interdictions de baignade, et après c’est oin-oin le requin il m’a bouffé la jambe, aidez-moi je suis paumé en hors piste et blessé, au secours je vais mourir les djihadistes vont me tuer...Etc. Etc.

    Pour une fois, les Russes, les Américains et les Britanniques ont raison. Vous avez voulu jouer aux cons, débrouillez-vous. Peut-être pas efficace, mais au moins ça coûte moins cher aux contribuables.

    PS : Macron a particulièrement merdé en accueillant les tourtereaux en France. Pas un mot, pas un sourire. Alors pourquoi être venu ? Pourquoi ce cirque indécent ?


    • @ZenZoe

      Pas un sourire, Jupiter a merdé sec, ( il venait de se rendre compte qu’il n’aurait pas du venir accueillir ses deux zozos ! ).... alors c’est normal de faire profil bas, et d’avoir la q...e entre les jambes !


      @+ P@py


    • troletbuse troletbuse 13 mai 20:45

      @ZenZoe
      Pour remonter dans les sondages, que ne ferait-on pas ?


    • covadonga*722 covadonga*722 13 mai 21:03

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      tous les français qu’il vous convienne ou pas qu’il me convienne ou pas on droit a l’assistance de leur patrie , qu’ils l’aiment ou la conchient elle reste leur PAYS.
      si on commence a peser qui vaut la peine d’etre sauvé ya plus qu’a tirer l’échelle .
      Et qu’il me convienne ou pas les présidents en accueillant les otages leur disent bon retour de la part de tous les français inclus ceux qui leur crachent
      leur mépris a la gueule .
      j’ai detesté et n’ai pas voté pour aucun des 3 derniers présidents mais ilsreste et restaient les présidents de mon pays .
      CE président est suffisement detestable et critiquable dans son action sociale et économique pour qu’on se dispense de le critiquer dans la représentation qu’il incarne 
      dois je vous rappeler a vous que l’on ne salue pas l’homme chez l’officier mais le grade et la fonction qu’il incarne , vous voir vous joindre au commentaires de merdeux qui n’ont jamais servit montre bien la déliquescence morale qui règne ici .
      ET les trois connards jaunes vrais cassos heureux de ce faire filmer en train de siffler macron lors du dépot de gerbe a l’arc de triomphe sont a la hauteur des représentant jaune pisseux ici .


    • oncle archibald 13 mai 21:15

      @covadonga*722

      À t’on droit à l’assistance de son pays quand on se rend pour juste un petit plaisir égoïste dans une zone dangereuse signalée comme zone à éviter par notre ministère des affaires étrangères ?

      Moi je maudis les deux inconscients qui directement ou indirectement portent sur leurs épaules le jourd fardeau de la mort de deux militaires Français qui avaient par choix accepté de devoir mourir « pour la France » mais sans doute auraient préféré mourir pour dans des circonstances plus nobles qu’en asseyant (avec succès) de sauver deux connards irresponsables.


    • covadonga*722 covadonga*722 13 mai 21:28

      @oncle archibald
      ça regarde leur conscience s’il en ont une , mais qui nous fait juge qui decide 
      on vas pour ceux la et pas pour ceux la . Un pays fonctionne dans ce qu’il assume au nom et pour l’ensemble de ses composantes .L’inanité de l’attaque faites a l’accueil limité au strict minimum est non seulement contre-productive a mon sens , mais démontre l’incapacité a s’opposer crédible ment ,enfin elle est la preuve de l’immoralité intellectuelle de nombreux contempteurs , bref ils sont méprisables 
      et ainsi digne de leur l’adversaire Macron .
      Enfin les deux « Hubert » sont mort en service et en s’engageant « au service » ils savaient que ça n’étaient pas eux qui décidaient « du service » ce qui les rend encore plus honorable.
      Comme l’évoquait hier un général quand deux skieurs inconscient sont ensevelis hors pistes les gendarmes du peloton de hautes montagne ne se posent pas de question ils vont les chercher.
      Je suis fatigué voir ci des crapules intellectuelles se servir de cette disparitions pour cracher leur impuissance intellectuelle et morale m’épuise..
      a vous croiser de nouveau
      Asinus 


    • damocles damocles 14 mai 03:33

      @ZenZoe
      d’accord avec vous à 100 %


    • oncle archibald 14 mai 08:32

      @covadonga

      Oui, sans doute mais jusques à quand aurons nous envie que ça continue quand on voit l’irresponsabilité et l’inconséquence sans bornes de quelques petits cons hélas de plus en plus nombreux et dans tous les domaines. Comment ne pas avoir envie de sanctionner ceux qui se croient dispensés de suivre les recommandations du pays mais qui en quelque sorte présentent la note, y compris le prix du sang, à tout le reste de la communauté ? Quand un jobard double en haut d’une côte oú dans un virage sans visibilité on le sanctionne non ? Moi je les aurai collé en taule des leur retour les deux tourtereaux inconscients .


    • covadonga*722 covadonga*722 14 mai 08:57

      @oncle archibald
      d’accord pour les poursuites si il y a lieu , mais soit on vas chercher les « notres » 
      et tous les « notres » soit on ne vas chercher personne .
      J’adore l’élasticité de la morale de certain ici « vous n’etes pas concerné » mon ire tiens plus a ça plutôt qu’a une solidarité avec deux des « français » dont par ailleurs si vous me lisez vous savez le peu de bien que je pense d’eux.


    • ZenZoe ZenZoe 14 mai 10:13

      @covadonga*722
      Je comprends votre argument, et personnellement je ne critique pas forcément la décision présidentielle d’aller sauver les deux touristes. C’est un choix humain qui se défend parfaitement.
      Mon commentaire portait sur :
      1) l’irresponsabilité effarante des touristes qui complique la tâche déjà difficile des sauveteurs et de l’armée.
      2) il porte aussi sur la nécessité de faire supporter le coût des sauvetages aux imprudents et pas à la collectivité. Si vous avez un pépin en Bolivie ou en Tanzanie ou en Indonésie et avez besoin d’un rapatriement ou d’un avocat, la France vous présente la facture. Et c’est normal. Alors pourquoi pas dans le cas d’un sauvetage par l’armée ? Les assurances ne sont pas faites pour les chiens.
      3) troisième point : la médiatisation extrême et l’accueil des otages par le président. et deux ministres, rien que ça ! Est-ce bien nécessaire ? Le message envoyé aux ravisseurs n’est-il pas déjà passé avec la mort de quatre d’entre eux ?
      4) quant à l’hommage aux Invalides, pourquoi pas ?


    • Trelawney Trelawney 14 mai 15:20

      @covadonga*722
      Vous savez, parler de cela à ces loustics, c’est un peu comme pisser dans un violon. Il n’en sort pas de la musique pour autant.
      Sinon, je m’interroge sur la façon dont s’est déroulé cette opération. 
      Tout d’abord le choix des commando Hubert pas vraiment spécialiste de ce genre d’exercice. Le 13RDP voir la légion aurait été plus approprié. Mais il ne devait avoir qu’eux sous la main. Quoique avec l’opération barkhane ce n’est pas le matériel et les hommes qui manquent
      Comme la couverture satellite ddans ce coin est inexistante, quid des renseignements militaires . Ils ne devaient probablement pas savoir à quel type de gaziers ils avaient à affaire. Narcotrafiquants, islamistes, mercenaires, c’est en cours d’expertises
      Ca fait beaucoup d’inconnus pour partir au casse pipe le sourire aux lèvres

      Avant de faire une enquête pour savoir ce que faisait ces touristes là bas, il serait plus opportun de connaitre le responsable de ce fiasco. Car s’en est un. Et le défilé des cercueils prouve qu’il y a des choses à cacher.
      D’ailleurs ce défilé c’est un peu comme les tuer deux fois


    • Trelawney Trelawney 14 mai 17:05

      @Trelawney
      J’en sait un peu plus. Ils sont intervenus lors d’une halte du convoi de rebelles. 
      Le temps était donc limité pour une intervention planifiée. Il y avait un drone sur place, donc ils connaissaient le nombre d’ennemis.
      Les deux commandos se sont fait moucher lorsqu’ils sont entrés dans les abris.

      Intervenir dans une zone confinée c’est toujours la merde

      Tout le monde a fait son boulot et les otages sont en vie c’est le principale


    • Franchounet 14 mai 22:05

      @covadonga*722

      Pas toujours vrai. Si les conditions météo sont dangereuses, en montagne, l’helico ne décolle pas. Vues les circonstances, l’opération n’aurait pas du être déclenchée


    • @Trelawney

      Il y a belle lurette que le 13° dragons et le REP ne font plus ce genre d’opérations, le RDP s’étant spécialisé dans le renseignement en zone hostile

      Il y a une organisation spécialisée ( CETCLO a vérifier ) dont 2 groupes des commandos Hubert et Jaubert font partie

      Ils étaient tout à fait les hommes de la situation. Reste que ce n’est jamais facile...


    • Trelawney Trelawney 15 mai 08:16

      @Sharpshooter - Snoopy86
      On ne va pas entrer dans les détails techniques, mais Isnard (patron du COS) qui a donné l’ordre de cet intervention est l’ancien pacha du commando Hubert. C’est donc normal qu’il donne la préférence à son ancien commando.
      J’ai déjà pratiqué des exfiltration de ce type et je sais que c’est la discrétion qui prime. C’est pour cela que je maintiens que le 13 et l’ancien GRAP (maintenant GCP) du 2° REP est quand même plus efficient pour ce type d’opération.

      Après on n’est pas dans le secret des dieux et fallait voir qui il y avait sur place pour organiser une opération dans un délai aussi court.

      De plus en action le lien entre la réussite et le désastre total est trés étroit


    • @Trelawney

      Il y a bien longtemps que j’ai quitté le milieu et probablement toi aussi smiley
      Il y a maintenant, depuis quelques années des groupes spécialisés CTLO ( contre-terrorisme et libération otages ) au moins au 1° RPIMA mais aussi dans les commandos Hubert , Jaubert et Trepel
      Ce n’est plus dans les missions du 13 et à ma connaissance il n’en existe pas non plus au REP


  • baldis30 13 mai 20:11

    bonsoir,

    pour sauver deux crétins ! car plusieurs données s’entrechoquent

    1. est-ce une agence qui a organisé le voyage et alors elle est responsable de ne pas avoir informé des dangers réels et connus ...
    2. sont-ils allés dans ce parc de leur seule volonté sans en parler à un organisateur du voyage ...
    3. il y a manque à une obligation de sécurité ayant entrainé la mort sans intention de la donner...

     Ce genre d’aventurier se retrouve dans bien des situations où la vie des sauveteurs est en jeu parce qu’on est parti à l’aventure ! S’il n’y a pas d’agence impliquée auquel cas les responsables avaient aussi un enjeu financier ...

    Aventure, aventure .... et cela va bien plus loin comme exemple avec des politiciens aventureux .. quelquefois en couple ou binôme ... on part... on part ... on trouvera bien quelqu’un pour nous aider ... et au-delà du triste exemple actuel cela peut s’appliquer aussi à des binômes de dirigeants de peuple ...


    • kako 13 mai 23:58

      @baldis30
      Il vous a surement échappé que la zone dans laquelle ils se sont fait enlever, n’était pas du tout signalée comme absolument déconseillée par les affaires étrangères, au moment de leur départ ! C’est devenu « zone rouge » brusquement il y a trois jours. Ils étaient déjà capturés. C’est facile de dire apres coup c’est une zone rouge, alors qu’on vient juste de modifier le degré de dangerosité ! C’est un peu facile non ? Mais c’est tellement simple de pointer du doigt les voyageurs et pas les autorités ! 


    • baldis30 14 mai 09:57

      @kako

      meuh oui ... quels cons ces politiques ... déjà une américaine et une coréenne avaient été enlevées et ce n’était pas une zone rouge ... meuh oui comme disent les zébus du coin ... Donc l’américaine et la coréenne enlevées n’étaient pas signalées ...
      Il faut éviter de prendre des gens pour des cons ...
      Qui n’a pas signalé ou qui a pris la responsabilité d’y aller ...

      le type de comportement qui a conduit au drame se rencontre fréquemment en France autour du massif alpin ... avec un tas de personnes qui partent, la fleur entre les dents, sans vêtements chauds ni chaussures adéquates ... ah mais ils ont leur portable ... ( enfin pas toujours ...) ! C’est le comportement AVENTURIER et au cas où cela vous intéresserait vous pouvez transposer à plusieurs couples ou binômes politiques en France ...
      AVENTURIERS ... ? 
      On s’en fout les assurances payeront ( à moins que ce ne soit le peuple) ! 
      Je comprends  ! vous n’avez jamais rencontré ce type de personnes ... et pourtant vous avez voté ... ou bien vous avez pleuré lorsque les secours en montagne ont ramené leurs propres cadavres ...


    • ZenZoe ZenZoe 14 mai 14:13

      @kako
      La zone était orange. Déconseillée sauf pour raison impérative.


    • njama njama 14 mai 14:16

      @kako

      La « fake news » du gouvernement sur la (pseudo) zone rouge est je crois une astuce de communication pour se justifier de la présence de soldats français sur cette zone, alors que l’on peut se demander ce que fai(sai)t l’armée française au Bénin... où elle n’a pas de base militaire ???
      Ok l’armée française était intervenue au Mali... , mais le Sahel (théoriquement : Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) n’est pas un État, c’est vague...
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Sahel#/media/File:Sahel_Map-Africa_rough.png


    • Trelawney Trelawney 14 mai 18:16

      @baldis30
      est-ce une agence qui a organisé le voyage et alors elle est responsable de ne pas avoir informé des dangers réels et connus ...

      Les agences n’organisent pas de séjours touristiques dans les zones orange et rouge. Ils y sont allés de leurs propres moyens. Mais ça n’est pas le problème.
      On se doit malgré tout de porter assistance


    • Trelawney Trelawney 14 mai 18:20

      @njama
      Les forces spéciales françaises sont stationnées au Burkina Faso et donc avec l’accord du gouvernement en place.
      En Afrique, il n’y a que le Maroc qui est classé vert


  • teuf-teuf 13 mai 20:41

    Vivre  est risqué .

    Tout au début à l’ occasion du mouvement des Gilets Jaunes  , quelques couillons ont secoué la voiture d’ une dame ayant un bébé dans la voiture , la dame prise de panique a renversé une Gilette Jaune .

    Morte-décédée la dame .

    D’ autre part un certain Lambert genre légume végétatif attend depuis des années à être débranché .

    L’ autre année , un pilote-psychopathe a envoyé son avion dans dans les montagnes faisant  ?  de morts ....

    Est-ce que l’ inconscience de ces deux touristes est plus grande que les coulllons Gilets Jaunes ,  etc...etc ....etc ... ?


  • Montdragon Montdragon 13 mai 21:00

    Un grand hourra aux preneurs d’otages qui par ce geste ont cherché à protéger des enfants de rapaces.

    Couple, mariage, voyage de noces, Bénin=Thaïlande.

    Ne surtout pas ébruiter le fait que la (((république))) et surtout certains ministres blanchissent des homos toucheurs de gosses, car c’est chez eux à 90% qu’on les trouve.

    Il ne fallait absolument pas ébruiter ce genre de poissage.


    • Aimable 13 mai 21:17

      @Montdragon
      Il me semble qu’il y a une enquête judiciaire qui est programmée mais j’ignore si cette piste ( qui est a creuser par la justice ) en fait partie .


    • cathy cathy 13 mai 21:54

      @Montdragon
      Il semblerait que c’est la bonne réponse. Justement pour la Thaïlande c’est fini, ils se rabattent sur l’Afrique.


  • Eric F Eric F 13 mai 23:23

    Il y a un truc qui semble avoir échappé à la plupart des commentateurs, c’est que la zone où ils ont été N’ETAIT PAS CLASSEE ZONE ROUGE à ce moment là, elle n’a été classée rouge que le 10 mai, il y a trois jours, elle était zone jaune (même pas orange), simplement « vigilance renforcée » comme le sont le Brésil et la Turquie

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/la-zone-ou-voyageaient-les-otages-netait-pas-rouge-mais-au-fait-quest-ce-que-cela-signifie_fr_5cd7da46e4b0705e47dd7eaa


  • kako 13 mai 23:49

    C’est un peu n’importe quoi ! En quoi sont-ils des héros ? Ils ont choisi d’être militaires, donc éventuellement d’aller tuer des gens, mais aussi de se faire tuer. Ils ont fait ce pour quoi ils étaient payés et la possibilité de se faire tuer, fait partie du contrat. Quant à dire « ils sont morts pour sauver des inconscients », c’est du grand délire. Le Bénin n’est pas plus dangereux que l’Afrique du Sud ou le Cameroun ! Çe n’est ni la Somalie, ni le Kosovo, ni le Mexique ! Et pourtant vous allez bien au Mexique ... 


  • sls0 sls0 14 mai 00:11

    La zone où ils étaient le nord Bénin est en zone jaune. Le Burkina de l’autre coté de la frontière au nord est en zone rouge.

    Donc pas une zone officiellement dangereuse.

    Les deux autres otages étaient àméricain et sud coréenne.

    L’urgence est de les récupérer avant le Mali où on perdrait leur trace.

    L’opération s’est fait très vite. Il y avait une progression à découvert sur 200m, à 10m de leur but ils ont été découverts. Deux morts chez les kidnappeurs et deux en fuite.

    Chez moi il y a 23 homicides pour 100 000 habitants, pour le quai d’Orsay pas de problèmes à venir ici. De l’autre coté de la frontière c’est 7 homicides, pour le quai d’Orsay c’est un pays déconseillé.

    C’est assez aléatoire leurs conseils aux voyageurs.

    Peut être un marqueur, le traitement réservé aux peuls. Quand ça va trop mal pour eux, les islamistes récupèrent leur rancoeur et s’implantent plus ou moins.

    Mes connaissances du coin dues à une ONG datent d’avant Sarko en Libye, il y avait peu d’armes. Ca dû changer. 

    J’ai eu des nouvelles du coin depuis par un pote d’enfance, moustache de fer. Il a pris sa retraite.

    Il y a aussi pas mal d’ONG au Bénin, on peut avoir des nouvelles et analyses par eux.

    A l’époque ONG, il y avait parfois des clashs avec le quai d’Orsay au sujet de leurs analyses.


    • JL JL 14 mai 07:32

      @popov
       
       je plussoie !


    • oncle archibald 14 mai 09:54

      @popov
       
       je plussoie itou !


    • Eric F Eric F 14 mai 10:07

      @popov
      Sauf que c’est sur la base de fausses informations concernant le classement de la zone en question, donc si on suit l’argument, l’Afrique entière devrait-elle être bannie de tous les voyageurs ?


    • baldis30 14 mai 10:10

      @popov

      bonjour, 
      Je plussoie également  !

      Et le rappel des skieurs sur les pistes noires est aussi excellent ... cela peut aider à la comprenette des aventuriers (dans une autre réponse, j’ai parlé de montagne ) !
      Quant à l’analyse psychologique de l’intervenant relativement aux ex-otages elle est excellente ... et mériterait d’être apprise par cœur par un tas de c.... !
      Quant à me raconter qu’on n’était pas en zone rouge alors qu’il y avait les précédents de l’américaine et de la coréenne ... faut pas charrier ! ( ah ben oui c’était de l’autre côté de la frontière tracé sur le sable ou entre les arbres de la savane ... ben quoi faut pas s’arrêter à ces détails )... certains ne méritent même pas des coups de pied au cul... mes chaussures seraient polluées par leurs pets !


    • Eric F Eric F 14 mai 10:35

      @baldis30
      A quoi sert de délimiter des zones si c’est pour dire qu’il ne faut pas en tenir compte parce que le danger est à proximité ? Sait-on où et quand les autres otages avaient été pris ?
      Alors ont peut être hostile au tourisme de savane qui comporte forcément des risques, mais à ce compte c’est toute l’Afrique qui devrait être proscrite.


  • zygzornifle zygzornifle 14 mai 07:50

    Mourir au combat ce n’est pas la consécration pour un militaire ?


    • baldis30 14 mai 10:13

      @zygzornifle

      la consécration c’est le devoir accompli et la sauvegarde du patrimoine national dont ils font eux-mêmes partie !
      Un homme qui meurt c’est une bibliothèque qui brûle ( L. Senghor académicien français )


    • Gasty Gasty 14 mai 10:23

      @zygzornifle
      Un bon militaire est un militaire toujours vivant, contrairement à un bon indien qui ce doit d’être mort.


  • Ilan Tavor Ilan Tavor 14 mai 08:00

    Respect pour ces combattants de l’extrême qui jamais ne tremblent devant l’adversité.
    Je m’incline devant leur courage et envoie un salut fraternel aux hommes et femmes des forces spéciales française.
    Condoléances aux familles.


  • Je vois que quelques intervenants évoquent dans cette triste affaire la justice, .. et bien dans mon article ( qui est toujours en modé, désolé de faire de la retape comme font aux téloches quelques vieilles marques de lessives , ou des politicards tombés dans les oubliettes ) et bien j’ai ce paragraphe :


    Et si on évoquait la mise en danger d’autrui ? »


    Un article du code Pénal prévoie clairement un délit qui est : la mise en danger d’autrui ,... et dans le cas présent tout les élément sont présent pour constituer le délit à savoir faire du tourisme en Zone rouge signalée sur le site du Quai d’Orsay., donc pour terminer, j’espère que malgré la douleur du deuil ( qui ne s’efface jamais ) que des conseils juridiques ( avocats ) mettront tout en œuvre pour déclencher une procédure judiciaire contre ces deux hurluberlus responsables de la mort de nos deux commandos ! Cedric et Alain reposez en paix.Émouvantes pensées pour leurs familles.

    ensuite concernant le zones rouges ou oranges, la configuration des zones ne sont pas délimitées par des frontières infranchissables, ses dernières sont très fluctuantes, et en plus elles sont très très perméables !

    Alors partir dans ces zones, ce n’est pas partir faire du touristes dans quelques parcs naturels français, les risques sont nettement plus élevés, d’ailleurs à leurs retours l’un des « voyageurs égarés à reconnu qu’il avaient été imprudent et qu’il regretté patin couffin ! (je remarque que celui qui a prononcé la déclaration à lu une note,... et n’a pas été capable de la faire spontanément c’est-a-dire à l’improviste !( pour moi c’est révélateur d’un personnage typiquement immature ! )

    @+ P@py



    • Positronique 14 mai 10:11

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      Dis donc Papy , met un ton plus bas , Covadonga t’as mis la montre à l’heure et te rapelle ce qu’est de servir pour la France , tu connais le mot honneur ??? Toi t’étais plus fort pour faire chier le bon peuple , que d’aller risquer ta vie pour la France et les Français.


    • Eric F Eric F 14 mai 10:17

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      ...sauf que votre article est basé sur une erreur, la zone où ils ont été enlevés n’était alors ni rouge ni même orange, mais jaune. elle a été passée rouge le 10 mai, après l’assaut pour libérer les otages et juste avant la déclaration du ministre !
      Les ex-otages sont forcément consternés et ils culpabilisent qu’il y ait eu des soldats morts pour les libérer, on peut supposer aussi qu’« on » leur a fait la leçon. Mais il faut contextualiser, tous les européens en Afrique centrale sont potentiellement ciblés, faut-il décréter une interdiction générale ?


    • baldis30 14 mai 10:23

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      bonjour,
      Il s’agit de l’article 222 du code pénal, alinéa 6 ( de mémoire) . C’est la première chose qui m’est venu à l’esprit ...
      Le seul problème bien annexe est de trouver qui était au courant du danger dans la chaine de décision conduisant à la perte des militaires .
      Qui était au courant alors qu’il y avait déjà les deux otages américaine et coréenne, (cela relève du politique)
      le voyage a-t-il été organisé par une agence qui est passé outre le renseignement précédent s’il existait ?
      indépendamment de l’organisation du voyage les ex-otages ont-ils agi de leur propre initiative sur place sans référence à qui que ce soit ?
      L’enchaînement des conditions est essentiel dans une analyse de risque ...


    • @Positronique

      Pt’ ain deux anciens ( anonymes ) de forces spéciales clavier ordi, à savoir :covadonga*722 et pasitronine veulent prépensionner le vieux soldat P@py, .( pour info ancien combattant d’AFN ) ..j’en tremble de peur !


      Au fait , comme le beau temps arrive, vous avez pensés à ressortir vos petits seaux et pelles sable ?


      @+ P@py

      P.S.


      Comme on dit:Certains écoutent des balles d’armes à feu siffler à leurs oreilles, pour d’autres se sont juste des balles de tennis !!!





    • oncle archibald 14 mai 12:06

      @Eric F

      Si « tous les européens en Afrique centrale sont potentiellement ciblés » ceux qui se rendent dans des zones que tout le monde sait dangereuses, qu’elles soient peintes en rouge sur une carte ou pas, doivent mesurer le risque et décider s’ils y vont quand même ou pas, en toute connaissance de cause.

      Il faudrait aussi que lorsqu’ils demandent un visa ou qu’ils achètent un voyage à un tour opérator ils soient explicitement prévenus que la France ne risquera pas la vie de ses soldats pour aller les sortir de la merde dans laquelle ils se vont aller volontairement se vautrer, juste pour faire les kékous devant leurs potes à leur retour de vacances.

      J’en veux beaucoup aux deux connards en goguette que je tiens directement responsables de la mort de deux super soldats de notre armée. Je voudrai qu’ils soient condamnés à regarder en boucle chaque jour pendant une heure la vidéo donnée en lien par Popov.


    • Positronique 14 mai 12:21

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      T’as cassé de l’Arabe , belle carte de visite !!!!


    • Eric F Eric F 14 mai 18:23

      @oncle archibald
      « zones que tout le monde sait dangereuses, qu’elles soient peintes en rouge sur une carte ou pas »

      Alors à quoi sert d’attribuer des couleurs de danger, si c’est pour dire que même une zone jaune (car c’était le cas) doit être interdite ? Le ministre a juste menti en leur reprochant d’avoir été dans une zone rouge, elle n’a été passée rouge qu’après la libération des otages. On pourrait alors reprocher aux services français d’avoir mal évalué la dangerosité, ou alors, à vous lire, interdire l’ensemble de l’Afrique centrale, mais aussi la Turquie, l’Egypte et bien d’autres régions classées à risque potentiel (la promenade des anglais de Nice également).
      Les deux gars vont déjà culpabiliser, mais de là à les enfoncer, c’est abusif. Certains vont chasser les animaux, pour leur part, c’était pour photographier, et avec un guide habilité -première victime des terroristes-


    • covadonga*722 covadonga*722 14 mai 20:25

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      Pt’ ain deux anciens ( anonymes ) de forces spéciale

      il y a un endroit ou je prétend quoique ce soit de ce genre ? 


    • oncle archibald 15 mai 09:38

      @Eric F :

      Vous êtes en train de réfuter la responsabilité personnelle, un peu comme si dans un virage sans visibilité on pouvait doubler quand même puisqu’il n’y a pas de bande blanche continue peinte dans l’axe de la chaussée. Ce défaut est en train de se généraliser dans la société et c’est à mon avis catastrophique.


    • Eric F Eric F 16 mai 10:57

      @oncle archibald
      il devra y avoir enquête pour établir s’il y a eu imprudence (par exemple se sont-ils trop rapproché de la frontière en excursion), mais votre exemple n’est pas applicable ici, le fait de doubler sans visibilité est explicitement interdit, or nous parlons de zones de plus ou moins grande dangerosité, pour lesquels il existe une signalétique. L’expérience va certainement conduire à ce que la vaste région soit globalement proscrite pour les touristes (mais alors quid des professionnels et des humanitaires ?), mais cela devra aussi bien s’appliquer à l’Egypte par exemple et bien des zones du monde. 
      Qu’il y ait eu une certaine prise de risque par ces touristes est évident, mais cela n’est pas spécifique à notre époque, et si on parle d’irresponsabilité en reprenant votre exemple de la sécurité routière, la prise de risque irresponsable était considérablement plus élevée dans les années 60 avant les premières mesures de restriction. sécuritaires.


    • Cadoudal Cadoudal 16 mai 11:01

      @Eric F
      Réunis à Cotonou le 18 janvier 2019, le Comité de liaison des organisations sociales de défense des droits de l’enfant (CLOSE) et l’ensemble de ses partenaires ont tiré la sonnette d’alarme sur la situation de l’enfant au Bénin notamment la vente d’enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants.

      https://beninwebtv.com/2019/01/benin-lexploitation-sexuelle-des-enfants-a-des-fins-commerciales-inquiete-les-osc/

      Macron n’abandonne jamais les siens....

      https://democratieparticipative.club/les-2-commandos-sont-morts-pour-sauver-2-fiottes-pedophiles-parties-enculer-du-petit-noir-au-benin/


    • Eric F Eric F 16 mai 12:37

      @Cadoudal
      Ne mélangeons les sujets, ce dont nous discutions était la question de zone rouge ou pas, car comme absolument tout le monde, en écoutant le ministre j’avais accablé les deux touristes sur ce point, et il est apparu après examen que le ministre avait outrepassé la réalité (la zone a été mise rouge sur la carte la veille de sa déclaration). Après ça, s’il y a des problèmes de tourisme sexuel, l’enquête l’établira, mais il ne faut pas se précipiter sur des préjugés a priori (et le deuxième lien que vous indiquez est très fortement connoté sur cette question).


    • Cadoudal Cadoudal 16 mai 13:08

      @Eric F
      Quelle enquête ?

      Tafioles de gauche en voyage de noces , Éducation Nationale, Bénin, n’importe qui de censé comprend tout de suite à qui on a affaire.

      Les 2 fils de prolos indigènes sont morts, les deux tafioles pédophiles vont recevoir les palmes académiques...

      Je vois mal un juge voulant mettre fin à sa carrière s’intéresser de trop près aux agissements de ces deux symboles du progressisme Macronien.


    • Eric F Eric F 16 mai 14:06

      @Cadoudal
      je vois que vous jugez sur la seule base de préjugés a priori que vous appelez « évidence », Une enquête a été ouverte au Bénin et une autre indépendamment en France (lien) et s’il y avait des données qui accréditent la thèse de la pédophilie cela serait mis en avant, puisque la position officielle est justement de « charger » ces deux touristes.


    • Cadoudal Cadoudal 16 mai 14:25

      @Eric F
      “arrestation, enlèvement, séquestration ou détention arbitraire d’otage commis en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste”.

      Une enquête Béninoise sur l’enlèvement, pas sur le business des jeunes mariés, les 1000 bordels de Cotonou ou les particularités culturelles du pays, comme le dit si bien l’ONU en ce qui concerne la pédophilie et le trafic d’enfants on préfère régler ça à l’amiable...

      Macron va envoyer Cohn Bendit, Frédéric Mitterrand et Jack Lang en mission humanitaire progressiste à Cotonou et tout ça va s’arranger entre gens de bonnes compagnie...

      Le rapporteur chargé de l’examen du rapport béninois sur l’application du Protocole facultatif sur la vente d’enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scène des enfants, M. Hatem Kotrane, s’est inquiété de la faible mise en œuvre de la législation pénale dans le pays en raison de pratiques largement répandues dans le pays, ajoutant qu’en raison des attitudes sociales et des coutumes, la plupart des ventes d’enfants et des cas de pornographie infantile étaient réglés à l’amiable.
      https://www.ohchr.org/FR/NewsEvents/Pages/DisplayNews.aspx?NewsID=23641&LangID=F


  • Beretman 14 mai 10:00

    Un militaire qui meurt en opération, c’est au mieux un risque du métier, au pire un accident de travail.

    Pourquoi ne parle t on jamais des 500 personnes qui sont parties travailler et ne sont jamais rentrées chez elles, ces 12 derniers mois en France, suite à un accident du travail mortel ?


    • Eric F Eric F 14 mai 10:19

      @Beretman
      c’est autre chose qu’un accident fortuit, mais une prise de risque assumée pour porter secours à autrui, d’où l’aspect d’héroïsme que l’on ne peut pas réfuter.


  • zygzornifle zygzornifle 14 mai 10:49

    Cela est bien triste pour les familles , aussi triste que perdre un fils dans un accident de la circulation , dans une bagarre ou d’une balle perdue ...

    Mais quand ces militaires pleins de bravoure sont envoyés a l’étranger et qu’il massacrent des autres militaires qui eux défendent leur pays ou une cause quelconque qui est en opposition avec le gouvernement qui les envoies ou pour défendre un dictateur ami (je ne parle même pas des viols de femmes ou d’enfants ni des massacres gratuits pour le fun) , a leur retour ils sont accueillis en héros et décorés alors que dans l’autre pays les familles pleurent leurs morts ....


  • Durand Durand 14 mai 11:15

    .

    Une réalité dont on n’ose jamais parler, c’est qu’il est désormais dangereux de se rendre sur le continent africain, quel que soit la zone ou le pays choisi :

    – Les guerres impériales menées par les ”castes supérieures élues” et leurs caniches ont mis l’ensemble du continent à feu et à sang ! L’Afrique est l’herbe où se battent les éléphants...

    Quelqu’un peut-il citer un seul pays africain dans lequel on pourrait se rendre sans aucune arrière pensée pour sa sécurité ?

    .


  • maQiavel maQiavel 14 mai 11:56

    Article pitoyable.

    Premièrement , les touristes ne se trouvaient pas en zone rouge , ni même en zone orange. 

    Deuxièmement , comme le dit Philippe Forget , le propre, le devoir et l’honneur des militaires est de risquer leur vie pour leurs concitoyens. Ils ne sont pas au service d’individus privés, ils libèrent des citoyens, membres de la nation ; au plus profond, ils servent la volonté générale. Il n’y a donc pas à déplorer la mort honorable des soldats en fonction de la situation individuelle de ceux qu’ils ont sauvés. Le faire, c’est rentrer dans une logique de décomposition politique. En effet, personne ne peut être sûr de ne jamais se retrouver dans une situation similaire. La confusion des niveaux de jugement témoigne de l’effondrement de la conscience publique.


    • maQiavel maQiavel 14 mai 12:06

      Par ailleurs , le déchainement de violences verbales sur les réseaux sociaux envers les deux otages libérés est effarant ( et je rappelle encore une fois qu’ils n’étaient pas en zone rouge , ni même orange , il est avéré que Le Drian s’est trompé ou a menti à ce sujet ). L’abjection en vient à bafouer la mort des héroïques commandos au champ d’honneur, puisque celle-ci est mise en balance avec une qualité négative attribuée aux citoyens secourus. Leur mort est ainsi instrumentée par des esprits politiciens, lesquelles cherchent à flatter les militaires aux dépens des civils qu’ils ont secourus. Mais leur manœuvre se retourne contre eux, car ce sont eux qui du coup, dévalorisent la mission des forces armées.

      Cette polémique permet cependant de constater le cynisme de certains ou leur ignorance politique.


    • @maQiavel

      MaQiavel, le géographe patenté d’Agoravox, expert en zones de dangers africaines , et qui selon lui cette zone au point de vue risques enlèvements est identique à une balade dans nos parcs régionaux (Mercantour, Pyrénées etc ) !

      @+ P@py




    • maQiavel maQiavel 14 mai 13:11

      @Gilbert Spagnolo dit P@py

      Je ne suis pas géographe , par contre je me demande si vous êtes stupide.  smiley

      Le quai d’Orsay classifie sur son site plusieurs régions du globe en fonction de leur dangerosité : le rouge pour les zones "formellement déconseillées« où »tout projet de déplacement dans ces zones est exclu , orange pour les zones « déconseillées sauf raison impérative », le jaune pour celle avec une « vigilance renforcée » et le vert pour les endroits où la vigilance est considérée comme « normale ». 

      Donc , non , la zone visitée par les deux otages n’était pas identique à une balade dans les parcs régionaux en France qui eux sont classé « vert »mais ils avaient selon le quai d’Orsay un niveau de dangerosité équivalent à celui de l’Inde , du Brésil ou du Chili. 


    • sls0 sls0 14 mai 14:56

      @maQiavel
      C’était en zone jaune du 27 avril au 11 mai.


    • maQiavel maQiavel 14 mai 17:29

      @sls0

      Le 27 avril est la date de la dernière archive disponible avant l’enlèvement. Et la carte qui y est sourcée est datée du mois de décembre 2018.

      Donc jusqu’à preuve du contraire , cette zone était jaune au moment où se sont rendues les personnes prises en otage.


Réagir