lundi 13 mai - par France Républicaine et Souverainiste

Deux patriotes morts en héros pour sauver des gens fort peu civiques

Les soldats Cédric De Pierrepont et Alain Bertoncello ont donné leur vie pour sauver celle des autres. Militaires courageux, sportifs, altruistes, à l'image du colonel Beltrame à Carcassonne, ils ont fait leur devoir et sont morts au champs d'honneur. Ils nous rappellent les nobles valeurs de l'armée française, à nouveau mises en avant par nos médias, ce qui est rafraichissant après de longues années de "repentance" encouragée et de dénigrement de nos forces armées.

Toutefois, il est hallucinant qu'aucun journaliste ne soit revenu sur la cause principale de la prise d'otage. En l'occurence, le comportement irresponsable et incivique de deux touristes en voyage de noces. Ces gens avaient été prévenus que la zone où ils comptaient bivouaquer était classée "rouge", que des milices islamistes occupaient les lieux. Comme de vulgaires vacanciers qui vont se baigner à la plage sans respecter les limites de zone de baignade, ou des skieurs qui pratiquent le hors-piste et des alpinistes qui escaladent en pente interdite, ces otages dont le nom importe peu se sont comportés comme des "beaufs" à la française, individualistes et peu concernés par l'intérêt général. Notons que des poursuites judiciaires sont prévues quand nos sauveteurs sont sollicités en zone montagneuse pour aider des gens qui ne respectent pas les réglements...

Donc, un bijoutier et un professeur de musique ont décidé d'aller embêter des pauvres bêtes dans une réserve naturelle. On appelle cela un safari-photo, en espérant qu'il ne s'agisse pas d'un safari à l'ancienne. Afin de claquer leurs revenus en surplus, ils se sont payés un séjour en zone africaine à risque : bonjour les émotions ! Des salafistes passaient par là et les ont cueillis. A priori, compte-tenu du manque de civisme et de lucidité de nos "compatriostes" (on voit mal en quoi ils seraient nos frères, puisqu'ils ne se reconnaissent pas dans les règles de vie collective), c'était à leurs proches de se débrouiller avec leurs ravisseurs. Ils feront remarquer qu'ils paient leurs impôts (vue leur situation sociale aisée) ; toutefois l'armée française n'est ni la sécurité sociale ni un service d'assistance au rapatriement. Quand on prend des libertés avec sa sécurité et celle des autres, on ne mérite pas l'aide de ses semblables. 

Si nos médias ont insisté sur le caractère héroique de nos soldats, ils se sont bien gardés d'indisposer leurs téléspectateurs-consommateurs en les interpellant sur les incivilités des touristes, en particulier sur leur comportement peu vertueux lorqu'ils voyagent à l'étranger, notamment en Afrique. En parcourant Google images, vous trouverez un certain nombre de photos illustrant le fléau :

Résultat de recherche d'images pour "incivisme des vacanciers afrique"

Ci-dessus : le site de Taghit, en Algérie, après le passage des nouveaux vandales...

Considérer l'Afrique comme une réserve à sauvages et à bestioles, polluer sans limites et abuser de la population locale, en particulier des femmes, n'est-ce pas là l'expression de ce "racisme" dont on nous rabat les oreilles depuis des années ? D'ailleurs, reconnaissons que certains militaires français ont été impliqués dans de peu recommandables actes, eux-aussi... Le tourisme de masse devient d'ailleurs un véritable problème. Sur le continent noir comme en Europe. Il y a quelques années, à Palma de Majorque (Baléares), des émeutes entre riverains excédés et des vacanciers alcoolisés ont fait plusieurs blessés, obligeant les autorités locales à prendre des mesures strictes (fermeture de l'accès aux plages après 20h etc.)...

Par chez nous, c'est la police qui intervient en cas de soucis. En Afrique noire, c'est notre armée. Or nos soldats ne constituent pas une milice de surveillance et de rapatriement des beaufs en liberté. L'armée de la république a d'autres valeurs à défendre. Aux citoyens d'adopter une attitude responsable et respectueuse à l'égard de leurs lieux de villégiature !

 



163 réactions


    • baldis30 14 mai 19:43

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      bonsoir, 
      les balades dans les parcs  ? ! on peut parler de tous ceux que pour des raisons d’absence ou d’insuffisance d’équipements qu’on est obligé d’aller chercher ... Pourtant il est très souvent affiché en plusieurs langues qu’il faut être bien vêtu, avec des vêtements adaptés à la pluie, des chaussures de marche et pas des baskets, etc .. etc... cela commence par là et cela finit ..... souvent mal ....


  • macchia 14 mai 11:58

    Perdre 2 militaires d’élite seulement pour récupérer des inconscients n’est pas un troc avantageux


  • pemile pemile 14 mai 12:49

    Ca sent un peu l’opération précipitée mal préparée, non ? Nos commandos sont censés être équipés de protections pare-balle et de vision nocturne, deux morts (sur le coup ?) me semble bien cher payé face à des djihadistes bien moins bien équipés ! smiley

    Une fois découvert, qu’ils n’aient pas « arrosé » les djihadistes pour préserver la vie des otages c’est l’honneur de ce type de troupes d’élites, mais quelqu’un à des infos sur le déroulé exact de l’opération ?

    Les hommages d’aujourd’hui ne seraient pas un rattrapage d’un envoi précipité au casse pipe de nos soldats d’élites par nos politiques ?


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 mai 13:59

      @pemile

      D’ après ce que j’ai compris ils ont fait un assaut a l’arme blanche, pour éviter les balles perdues. Faut avoir de sacrées burnes .


    • @Aita Pea Pea

      Ils ont de sacrées burnes ....

      Une fois le campement repéré il aurait été beaucoup plus simple d’y liquider tout ce qui bougeait et de passer les otages en dommages collatéraux...
      Mais tout citoyen français a droit à la protection de son armée
      C’est ce que Covadonga , qui est du métier, se tue à essayer d’expliquer sur ce fil de connards...


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 mai 14:25

      @Sharpshooter - Snoopy86

      Compliqué et tu le sais bien . Cova a raison pour la méthode actuelle. Les gars sont allés au baston en suivant les consignes. Et c’est très courageux ,car ils n’ avaient que peu de moyens face à des kalachnikov.


    • pemile pemile 14 mai 16:46

      @Aita Pea Pea « D’ après ce que j’ai compris ils ont fait un assaut a l’arme blanche, pour éviter les balles perdues. »

      Et merde, la France file des LBD à des policiers mal formés contre les gilets jaunes mais envoie ses troupes les mieux formées et ses tireurs d’élites au casse pipe ! smiley


    • Cadoudal Cadoudal 17 mai 12:19

      @pemile
      Ça sent un peu l’opération précipitée mal préparée, non ?

      Voir Pemile le complotiste d’accord avec le vieux menhir ça craint pour Pemile...

      Le vieux menhir lui, il en a vu d’autre...lol...

      Déclaration de Jean-Marie LE PEN - 14 mai 2019

      https://www.youtube.com/watch?v=qf-WKhwsW6M&feature=youtu.be


  • altaos 14 mai 12:51

    Quelle émouvante cérémonie actuellement à Paris et quel beau discours de Macron:la cohésion nationale retrouvée, ça va donner un sacré coup de fouet à son indice de popularité. L’afrique, un beau terrain de jeu pour faire la police sur ce continent pillé, dévasté depuis des siècles et sur lequel on maintient volontairement une misère noire Ça me donne la nausée. Bon c’est pas le tout. Demain visite de l ’huissier à mon appartement. A chacun sa vision de la cohésion nationale


  • zygzornifle zygzornifle 14 mai 13:05

    A quand une publication de la carte mise a jour continuellement avec les pays a éviter et le nombre de morts par la répression de leur gouvernement ainsi que des prises en otage , on sait bien le faire pour les paradis fiscaux ....


  • zygzornifle zygzornifle 14 mai 13:06

    Aller dans ces pays c’est comme skier en hors piste on devrait présenter la facture ....


  • njama njama 14 mai 13:36

    et combien de prisonniers et de morts parmi les preneurs d’otages ? quelles étaient leurs revendications ?

    Y-a-t’il eu des négociations au préalable pour la libération des otages ?

    Le gouvernement a-t-il choisi l’option expéditive et risquée de l’assaut et exposer de fait les militaires ?

    A-t-on connaissance de la version des otages libérés ?

    Sans cet assaut rapide seulement huit jours après la prise d’otages peut-être auraient-ils été atteints du syndrome de Stockholm...


    • sls0 sls0 14 mai 17:34

      @njama
      Deux morts parmi les preneurs d’otages et deux en fuites.
      Pas de négociation, les otages aurait été revendu à un groupe islamiste au Mali qui sait négocier.
      Pourquoi ça été rapide voir précipité ? Parce que une fois aux mains du groupe islamiste plus d’options possible à part subir.

      Eh oui 4 gars, de simples amateurs qui avaient envie de fric pour bouffer. Sauf que ces gars connaissent le coin, il y a dans ce coin 20 millions d’éleveurs qui traversent les frontières pour la transumance. 

      Normalement le commando Hubert intervient après une bonne reconnaissance du 13 RDP ou groupe de reconnaissance des chasseurs alpins. Tout est préparé dans les moindres détails, il y a même des maquettes et sur place il y aura de l’assistance/surveillance.

      Ici ce n’était pas le cas, c’était de la localisation par témoignages et le temps était compté.
      Là personne pour dire qu’il y a des boites de conserves avec du fil ou simplement des pierres instable.
      Personne pour dire où sont les otages et les méchants.

      La protection des bidasses, allez donc faire une approche furtive avec casque et visière blindée et vision nocturne. Allez donc ramper avec un gilet parballes pour du 7,62.

      Des hypers pros les commandos Hubert mais pas des hommes invisibles ou qui lévitent au dessus du sol.
      Maintenant sortent les yaka fokon à postériori. Oui on aurait pu attendre au risque de voir une vidéo de l’égorgement des otages ou devoir leur fournir des armes ou du fric.

      Là avec l’urgence venait le risque de mort d’otages ou militaires, à mettre en balance avec le risque potentiel pour les militaires de l’opération Barkane.
      Avec un précédent ça aurait lancé la mode, 20 millions de personnes qui traversent les frontières par habitude pastorale.
      Pour moi ils ont bien fait, même avec de l’otage tué stratégiquement parlant ils ont bien fait.
      Deux fois je me suis trouvé en zone rouge. Je ne suis pas entré dans une zone rouge mais j’en suis sorti.
      Une fois au Népal pour installer un petit groupe hydraulique au milieu de nul part pour une ONG. Deux jours de marche après de la piste pour 4x4, une révolution et on était même pas au courant au milieu de nul part. 
      Quand on est revenu dans le monde civilisé on a prévenu le consulat déjà assez emmerdé avec les treckeurs.
      14 juillet 2006 superbe son et lumière offert pas l’aviation israélienne. La centrale électrique où j’y étais pour un problème de vibration et de remise à niveau était visée. Les services israéliens font bien leur boulot, ont a été prévenu un peu avant, pas de victimes étrangères si possible.
      Là aussi le consulat à bien fait son boulot, il y a eu une évacuation bien faite. J’en ai pas profité, j’étais déjà sur ma route de Bcharré où j’ai des amis quand je l’ai su.
      J’ai un ami ici, il n’a fait que de la zone rouge ou orange dans sa carrière, lui s’il me dit ne va pas à Haïti en ce moment, je l’écoute. Lui pour faire tourner une entreprise dans le chaos il est incroyable et ce qu’il fait est en général positif pour les gens du pays, ça ne doit pas être étranger à sa réussite.

      J’ai des amis militaires qui en ont perdu des potes, ça fait parti du métier pour certaines armes.
      Depuis 2010 il y a en moyenne 4 morts par an pour la France en service extérieur.


  • «  et combien de prisonniers et de morts parmi les preneurs d’otages ? quelles étaient leurs revendications ? »

    T’as pas honte, Mouloud , de poser ce genre de question ?

    Avec ces gens là, il n’y a pas à discuter ...


    • njama njama 14 mai 13:59

      @Sharpshooter - Snoopy86

      On peut neutraliser sans tuer, si c’est possible
      BFMTV m’a donné la réponse 4 morts parmi les preneurs d’otages, et 2 qui ont pris la poudre d’escampette

      Et les revendications ? ...


    • njama njama 14 mai 14:04

      @Sharpshooter - Snoopy86

      Imaginerait-on une prise d’otages sans revendications ? ben non, alors si deux de nos soldats se sont faits trouer la peau... pour quel prix au juste ?


    • @njama

      4 morts parmi les preneurs d’otages

      Tu ne vas quand même pas les plaindre !


    • sls0 sls0 14 mai 19:32

      @njama
      Mais que oui on peut imaginer une prise d’otages sans revendications.
      Depuis qu’il y a la sécheresse ils sont en mode survie pour certains.
      Les otages ça se revend à l’Aqmi ou autres au Mali. Eux on des revendications et les filières pour les faire passer.
      A 1000€ l’otage et c’est de la bouffe pour plusieurs années.

      On comprend l’urgence de stopper au plus tôt ce rapt pour éviter de faire des émules.
      C’est des millions de personnes qui sont dans la même merde que les ravisseurs.
      J’ai connu le coin avant 2010, ça commençait à chauffer avec le manque de terre pour l’élevage. Les armes machettes et vieux fusils. Grâce à l’intervention de Sarko en Libye, coté arme c’est des kalachs avec le chaos associé.
      Mode survie, il est parfois moins dangereux de se ballader avec un troupeau d’otages que de vaches et ça rapporte plus.


  • Non, on ne neutralise pas des terroristes armés sans les exécuter, ne serait-ce que pour l’exemple

    Le problème est dans le choix de sauver les otages quel qu’en soit le prix ...


    • njama njama 14 mai 14:23

      @Sharpshooter - Snoopy86

      « des terroristes » qui n’étaient peut-être que des pauvres bougres qui espéraient se faire de l’argent avec une rançon... des p’tits blancs ça côte plus forcément que les autochtones du coin...

      en attendant on aimerait savoir quelles étaient les revendications... il manque cette pièce essentielle dans cette histoire qui a mal tourné


    • @njama

      Terroristes ou pauvres bougres on n’a pas à discuter ...

      Si dans ces pays en plein chaos on cède une fois aux preneurs d’otages on se condamne à céder toutes les semaines ...

      Et les forces spéciales ne sont pas le GIGN, ils ne sont ni taillés ni payés pour discuter ...


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 mai 14:31

      @njama

      Des pauvres bougres qui ont exécutés direct le guide (car non rentable) et avaient déjà une américaine et une coréenne en cheptel.


    • njama njama 14 mai 14:49

      @Sharpshooter - Snoopy86

      En dehors du mode opératoire les militaires ne décident rien ou si peu, les instructions sont certainement venues de Françafrique, comprendre du Quai d’Orsay et de l’Hôtel de Brienne ...

      C’est un secret de polichinelle que parfois des militaires français (paras ou commandos, qu’on appelle aujourd’hui « forces spéciales », ou OPEX) se trouvent dans des pays d’Afrique où ils ne sont pas censés s’y trouver. Pour y faire quoi, on ne le saura pas... secret défense.


    • @njama

      Tu crois que c’est à moi ou à Covadonga que tu vas apprendre cela ?

      Cela fait 60 ans que cela dure et que cela garantit l’indépendance de ces pays ...


    • njama njama 14 mai 15:05

      @Sharpshooter - Snoopy86

      J’avais compris depuis longtemps que vous étiez du métier, frères d’armes...


    • Positronique 14 mai 15:13

      @njama

      Toi on sait ou est ton camp , il est clairement contre la France et tu soutiens sans faille les islamistes de tout poil. Au fait tu ne devrais pas taper sur ton clavier vu que c’est Ramadam. 


    • njama njama 14 mai 15:26

      Positronique le disciple d’Isaac Asimov aurait-il un problème avec son unité centrale ?

      Où aurait-il lu mon soutien sans failles aux islamistes ?
      L’accusation est grave !!!!! propos calomnieux...
      Code Pénal article 226-10

       smiley


    • Positronique 14 mai 18:59

      @njama
      Tu sais ou je me le met ton code pénal ??? Quand on voit tous ce que tes copains font comme saloperies en France et qu’ils sont jamais condamnés , j’ai de le marge.


    • njama njama 14 mai 20:40

      Où Positronique aurait-il lu mon soutien sans failles aux islamistes ?
      Positronique se garde bien de répondre à ma question...

      Positronique vous n’êtes qu’un petit troll qui vient polluer ce site, on en a connu d’autres de votre acabit...


    • njama njama 14 mai 20:45

      @Positronique

      J’ai quand même du respect pour ces deux soldats très malheureusement morts « en service commandé » dans cette tentative de sauvetage des otages... qui a réussi sur le plan des otages au moins. Les pertes militaires auraient pu être plus lourdes...essayez d’y penser si ça ne vous fatigue pas trop


    • njama njama 14 mai 21:01

      @Positronique

      deux victimes des incompétences de leur(s) chef(s) peut-être ? allez savoir, les questions de politique étrangère c’est chasse gardée de l’Élysée, gouvernements de droite ou de gauche, c’est pareil... nous les veaux français, accessoirement chair à canon dans les guerres, sommes d’office exclus de ces considérations internationales...


    • covadonga*722 covadonga*722 14 mai 21:35

      @Sharpshooter - Snoopy86
      yep , j’aime bien la méthode Poutine , l’armée russe ne cherche pas a délivrer des otages , elle cherche a tuer du preneur d’otage la est l’important 
      après nitchevo !


    • Positronique 14 mai 21:46

      @njama
      C’est toujours ce qu’on me dit quand je pique où çà fait mal , un Troll , et pour ne pas l’être il faut ânonner toutes les conneries possible. Je te connais bien l’ami des Muzzs et je t’ai déjà mis en place avec d’autres pseudos parce que les larves comme toi veulent me voir disparaitre .


    • njama njama 15 mai 11:36

      le troll Positronique... m’a « fiché S » !
      MDR smiley


  • George L. ZETER George L. ZETER 14 mai 14:59

    au lieu de repéter betement le mantra informez vous !!! les deux touristes et leu guide sont paris dans une zone sans risque, c’est 15 jours apres que le drian a mit cette region a risque, histoire de couvrir ses conneries !!!


    • Coriosolite 14 mai 18:24

      @George L. ZETER
      Bonjour,

      « Une zone sans risque » selon vous ?

      Voici ce que j’ai trouvé sur le site BeninTV ;
      Article du 23 avril 2019, 8 jours avant l’enlèvement des 2 touristes et de leur guide.

      « Face à la menace terroriste du fait de présumés djihadistes à l’est du Burkina-Faso, l’Etat béninois prend le contrôle de la zone frontalière. Environ 1000 soldats ont été déployés sur le terrain en vue d’assurer la sécurité de la région.

      Cette opération désignée « Djidjoho », qui va se dérouler dans les parcs W et Pendjari a pour objectif principal de localiser d’éventuelles forces hostiles et les neutraliser. »

      Les 2 touristes ont été enlevés le 1er mai dans le parc Pendjari, cité par Bénin TV comme zone où a commencé cette opération militaire le 18 avril.

      A votre avis, on envoie 1.000 militaires dans des zones sans risques ?

      https://www.benin24television.com/securite-presence-massive-des-militaires-dans-le-nord-est-du-benin/


    • Eric F Eric F 14 mai 18:39

      @Coriosolite
      « 8 jours avant l’enlèvement »
      C’était un élément nouveau par rapport aux cartes publiées à cette date par le ministère français, est-ce que tous les touristes présents à cette date sur le parc ont été informés par les autorités ?
      On trouve encore des offres en ligne pour ce parc http://www.tourisme-dev-solidaires.org/sejour/voyage-dans-la-pendjari


    • Coriosolite 14 mai 20:43

      @Eric F
      Bonsoir,
      Vont ils avoir des clients ?
      Pas impossible.
      Voyez ce lien. Tourisme en Irak, Afghanistan, Pakistan, Kashmir etc. il y a des amateurs.
      http://www.hinterlandtravel.com/afghan_upcoming.htm


  • njama njama 14 mai 15:02

    @Baldis30

    — indépendamment de l’organisation du voyage les ex-otages ont-ils agi de leur propre initiative sur place sans référence à qui que ce soit ?

    J’imagine que ce n’est pas un crime de lèse-majesté de voyager à la buena de dios sans un tour opérateur pour vous tenir la main et vous faire les poches au passage. Le vrai voyage pas organisé quoi ! plus pratiqué qu’on ne le pense.

    Contrairement aux années 70 et avant, de nombreux guides existent aujourd’hui sur à peu près tous les pays du monde, Le Routard, Lonely Planet et bien d’autres éditeurs, des références assez bien foutues et suffisantes en général, une bonne « base » pour se lancer à l’aventure, un gain de temps surtout.

    Encore faut-il prendre le temps de les lire et de se documenter un minimum...

    https://www.nomade-aventure.com/pays/voyage/benin


  • Xenozoid Xenozoid 14 mai 18:28

    si la france ne faisait pas la guerre ,les patriote n’auraient pas besoin de sauver des touristes sur le mont blanc


  • TSS 14 mai 19:14

    les valeurs que defend l’armée française sont les mines de metaux rares donc les industriels français elle se moque totalement des autochtones .. !!


    • sls0 sls0 14 mai 19:44

      @TSS
      C’est pour cela qui fallait stopper tout kidnapping au sud loin des ressources intéressantes.
      Il fallait tuer dans l’oeuf au plus tôt. Pas faire des émules. Mission réussie.


    • @sls0

      Je l’ai déjà évoqué, Macron à ordonné l’opération et je l’approuve, .. si non les « coupeurs de routes » continueront leur bizness juteux,.. par contre la réception des deux zozos, passe très très mal !.


      @+ P@py


  • sls0 sls0 14 mai 19:57

    Une pensée pour le reste de l’équipe du commando Hubert. Ils sont très soudés, hyper pro. Ils y a eu un loupé à 10m, ils doivent se sentir mal, très mal en plus d’avoir perdu deux camarades.

    Tout prévoir, tout calculer et voilà le grain de sable, peut être la boite de conserve balancée au loin dans la nuit pour éviter les mouches.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 mai 20:20

      @sls0

      L’approche a dû durer pas mal de temps,et depuis loin ...le bruit dans nuit. Ça doit cogiter ferme sur le retour de (mauvaise) expérience.


    • Mais qu’est ce que vous en savez ?
      Qu’est-ce que vous en connaissez ?

      Si on leur avait donné instruction de tout nettoyer on en parlerait moins aujourd’hui ....


    • njama njama 14 mai 20:56

      l’instruction de tout nettoyer...

      propos digne seulement de mercenaires privés genre Blackwaters aujourd’hui renommé « Academi » pour faire plus propre

      Il serait peut-être temps que « certaines unités » de l’armée française servent à autre chose que d’être une milice des forces impérialistes néocoloniales...

      j’dis ça j’dis rien ou presque c’est juste mon point de vue de communiste

      rien à voir avec les allégations de soutiens aux islamistes du troll Positronique sur ce fil de commentaires


    • Positronique 14 mai 23:43

      @njama
      Toi tu cumules hein , soutient sans faille aux Muzzs et coco par dessus le marché , la totale quoi . Bon c’est sur à 23heures 40 tu vas pas me répondre vu que tu fais les agapes avec tes potes vu que t’as jeuné toute la journée . Aller bon appétit et penses que demain il y a des gens qui bossent alors mollo sur les youyous .


    • Mais ducon, pour mercenaires ou patriotes, le problème est toujours de liquider les barbares musulmans smiley


    • sls0 sls0 15 mai 21:47

      @Sharpshooter - Snoopy86

      1)Mais qu’est ce que vous en savez ?
      Qu’est-ce que vous en connaissez ?

      2)Si on leur avait donné instruction de tout nettoyer on en parlerait moins aujourd’hui 

      1) Dans les années 70 il n’y avait pas de jeux vidéos pour faire de l’infiltration. Pour certains chanceux ou malchanceux on avait droit à des leçons payées par l’état et certains apprenaient ce genre de choses. Le rôle d’attaquants était beaucoup plus difficile que de défenseurs rôle habituel des instructeurs. A l’époque c’était contre l’est.
      certains anthropologues font remarquer que certaines tribus peul sont très pointues en stratégie de combat, une reconnaissance qui remonte sur des siècles. Ce ne sont pas des lapins de 6 semaines.

      2) officiellement c’est du sauvetage d’otages. Officieusement je crois bien que le but était de décourager toutes prises d’otages dans cette région où il n’y a rien d’intéressant en ressources stratégiques.
      Il y aurait eu des victimes colatérales, il y aurait eu des larmes au coin de l’oeil mais le but principal était atteint, pas de précédent qui réussisse.
      Tout nettoyer va dans le sens de l’officieux mais ça fait jaser, trop de personnes dans cette affaire. On a pas que des amis dans le coin.


  • HuguesMartel 14 mai 21:31

    Ces deux Grands Guerriers auraient mieux été employés à pousser hors d’Europe la vermine sud-mediterranéenne qui nous envahi depuis 70 ans.


  • Franchounet 14 mai 22:11

    Réponse d’une mère qui se fait reprocher de ne pas surveiller ses enfants à la plage : « les crs sont là pour ça ».


  • Eschyle 49 Eschyle 49 14 mai 22:49

    1) Lisez ceci : https://strategika51.org/archives/62902

    Et ceci : http://ivoirois.com/wordpress/index.php/du-nouveau-sur-loperation-militaire-americano-francaise-au-burkina-faso/

        " Cette opération confirme ce que les américains savaient depuis 2017 et plus précisément depuis la très sanglante embuscade de Tongo Tongo au Niger durant laquelle des forces spéciales US, des bérets verts (Green Berets), ont été taillées en pièces à coups de fusils mitrailleurs RPK par des éléments d’un groupe armé soupçonnées d’être celui de Abou Walid Al-Sahraoui : que non seulement les groupes armés écumant un corridor liant cinq pays du Sahel ont acquis une redoutable capacité au combat au sol, qu’aucune force armée locale n’est en mesure d’affronter mais que ces groupes sont capables d’infliger des pertes aux troupes d’élite de l’OTAN avant de disparaître dans la nature. C’est la raison pour laquelle le Pentagone ne veut plus déployer de forces spéciales au Sahel et confie cette mission à des pays alliés comme la France, l’Allemagne, le Canada ou les Pays-Bas."

    2) Naguères, les homosexuels recherchaient des émotions fortes, notamment dans les relations sexuelles multiples non protégées, au risque d’attraper le sida (Philippe Ariño : https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Ari%C3%B1o , notamment son « Dictionnaire des codes homosexuels », et « Le Couple homosexuel par-delà le bien et le mal ».)

    Compte tenu de la perte de létalité du virus HIV, que deux homosexuels fraichement mariés, recherchent des émotions fortes, en choisissant un voyage de noces en zone de conflits, de surcroît avec le supplément d’adrénaline lié à l’homophobie des groupes djihadistes, est une démarche parfaitement logique.
    S’ils avaient été seuls, ils auraient connu le sort d’autres otages :
        https://www.rtl.fr/actu/international/sophie-petronin-le-quai-d-orsay-a-refuse-une-proposition-selon-le-fils-de-l-otage-7795914241
    Le malheur a voulu que leur route croise celle de deux agents de la CIA, que les américains avaient échoué à exfiltrer ; Macron, en phase psychologique avec l’homosexualité, a sauté sur l’occasion de rendre service à Trump ; et effectivement, le job fut fait.
    À présent, quand on connait la puissance des satellites KH 13 de la NSA, les français disposaient-ils de clichés suffisamment fins pour réduire la part de risque ? Ce n’est pas certain, avec deux morts à la clef.

    3) Pour comprendre l’absence d’empathie d’Emmanuel Macron, lisez ceci (49.362 vues) : https://reseauinternational.net/avons-nous-elu-un-fou/ 


  • Esprit Critique 14 mai 23:53

    Ces cérémonies et ces deux morts permettent a Macron de se mettre en valeur en pleine campagne électorale


  • molloy molloy 15 mai 03:46

    Article TF1Francte2tesque : Faut être mort et militaire pour être patriote ?

    Le 93 est-il une zone à risque par exemple ?

    Républicain et souverainiste ? Quand ça vous arrange surtout.

    Selon le droit et une coutume que, visiblement, vous n’arriver pas à comprendre, les vieux états-nations d’Europe, dotées de quelques moyens, n’abandonnent pas leurs citoyens, qu’ils soient otages, prisonniers ou en situation de danger dans un pays étranger.

    Le jour où un citoyen français sera totalement abandonné par son pays, quel que soit la faute qu’il ait pu commettre et aussi grave soit-elle, la France n’existera plus.


  • hgo04 hgo04 15 mai 08:38

    «  »«  »«  »Donc, un bijoutier et un professeur de musique ont décidé d’aller embêter des pauvres bêtes dans une réserve naturelle. On appelle cela un safari-photo, en espérant qu’il ne s’agisse pas d’un safari à l’ancienne. 

    «  »«  »«  »

    Pendant que le sage montre la lune, l’idiot regarde son doigt...

    Pendant qu’on nous amuse avec ces dupont et dupont, on a tous oublié de poser la question : Qui sont donc les autres ?? Une américaine ?? une sud coréenne ?? Mais qui sont elles ?? leurs jobs ?? que faisaient elles la bas ?? Pourquoi ne voit on pas le visage de l’américaine ??

    Les otages surprises étaient ce ces deux la ?? ou les deux français ?

    Soyez curieux, BORDEL !!!


  • Jonas 15 mai 09:56

     Je rends hommage a ces deux soldats comme a Arnaud Beltrame qui lui aussi s’était sacrifié pour sauver une vie, gloire a eux.

    Je répète ici, ce que j’ai toujours écrit , toutes les civilisations n’ont pas les mêmes valeurs pour la préservation de la vie. D’un côté , celle qui accepte de mourir pour sauvé une vie sans distinction de religion , et de pigmentation de peau et de l’autre celle pour qui la vie n’a aucune importance , et dont les adeptes se font une gloire de ,tuer, voler, assassinés, afin de retrouver leur créateur comme ils disent et les 72 vierges aux yeux noirs.

    Il y a un décalage entre ces deux héros du commandos de marine , des hommes d’exception , de 28 et 33 ans , Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello tombés sous les balles , de toujours les mêmes , les djihadistes islamistes , et les deux enseignants qui se sont aventurés dans une zone pourtant dangereuse. Je n’aimerai pas être a la place , car sans le vouloir , la mort de ces deux hommes pèseront sur eux, toute leur vie. 

    Comme la France est un pays démocratique , elle ne peut pas interdire à ces citoyens de se déplacer et d’aller où ils veulent. 

    Dans ce cas , il faut que les journalistes ,les touristes comme toutes les personnes qui s’aventurent dans les zones dangereuses , signent un document dégageant l’Etat de toutes responsabilités. Les frais pour les journalistes doivent être assumés par leurs rédactions , pour les autres ce sont leur famille qui doivent être comptable. 

    La Police, la gendarmerie et les militaires ont suffisamment affaire avec les terroristes islamiques. 

    PS : Je pense aussi et je rends hommage aux 25 sapeurs - pompiers à l’immense courage qui ont sauvé , Notre-Dame de Paris de l’effondrement. 


     

     


  • troletbuse troletbuse 15 mai 12:43

    Ce n’était pas une opération militaire, mais une opération électorale. Pauvres soldats, morts par Micron et non pour la France.


    • njama njama 19 mai 18:10

      @troletbuse

      d’après Strategika 51 Intelligence et source locale (Sources from the Ground).

      Info qui demanderait à être vérifiée.

      Du nouveau sur l’opération militaire américano-française au Burkina Faso/ Two Female CIA Assets Freed in a Messy Operation in Northern Burkina Faso

      L’opération militaire américano-française du 10 mai 2019 au nord du Bukina Faso ne visait pas à libérer les deux otages français kidnappés neuf jours auparavant au Bénin mais à récupérer deux agents de la CIA ayant un statut prioritaire. L’opération aurait très mal tournée. Paris a reconnu la mort de deux Commando marine et quatre présumés ravisseurs. Selon des informations émanant de professionnels, il s’agit d’un bilan très partiel, établi selon les règles de diffusion de l’information militaire relatives aux pertes au combat adoptés par les unités militaires US en Irak entre 2004 et 2009.

      2. Le groupe armé qui a été visé est totalement inconnu et fait plus étrange, aucun groupe terroriste activant au Sahel n’a commenté ou revendiqué le rapt de quatre ressortissants étrangers ou l’opération militaire du 10 mai.

      3. Le jour même de l’opération, les individus armés ont pu s’extraire du lieu de l’attaque en tuant une douzaine de militaires d’un pays africain qui assuraient le bouclage de la zone.

      4. Le ministère français de la défense a annoncé la mort de quatre présumés ravisseurs mais selon des sources locales il s’agit de civils vivant à proximité de l’objectif. Aucun chef opérationnel ou membre du groupe armé n’ont été capturés ou neutralisés.

      5. Les commandos marine francais ont essuyé dés le début de l’opération des tirs nourris de Kalashnikov RPK dévastateurs. Il a fallu l’intervention d’hélicoptères d’attaque Tigre et des hélicoptères de combat relevant d’une unité d’élite héliportée américaine pour les désengager. Du matériel et des armes ont du être abandonnés sur les lieux.

      5. Nos sources tiennent à souligner que cette opération est l’un des premiers engagements massifs des forces conjointes américano-françaises au Burkina Faso.

      https://strategika51.org/archives/62902


  • air pur air pur 15 mai 15:37

    sauf si on considère que des morts valent mieux que d’autres l’escapade des touristes Français se solde par 7 morts, le guide, 4 preneurs d’otages, 2 militaires...tout ça pour quelques photos.


  • colibri 15 mai 22:07

    Et dire que les 2 zozos vont avoir droit chacun à une indemnité comme victime du terrorisme , suffit qu’ils se disent dépressif ils auront de quoi vivre jusqu’à la fin de  leurs jours sans bosser .


  • Ruut Ruut 16 mai 07:17

    Quels sont les pays avec le plus de mort / jours ?


Réagir