mardi 30 juin 2020 - par Gérard Luçon

Elections dans une petite ville de Province, Saint Calais, Sarthe

Au départ il y avait trois listes, deux cataloguées à droite apparemment issues d’une dissidence au sein de l’équipe municipale précédente, et une à gauche qui se présentait elle-même comme hétéroclite (sic), et toutes trois sans aucune référence officielle à aucun parti.

Ces trois listes n’ont pas bénéficié du même traitement « démocratique » puisqu’une des deux listes « de droite », celle conduite par Joël Parant, n’a pas été autorisée à faire un débat public avant le scrutin du 1er tour, pour cause de coronarnaque !

A l’issue du 1er tour la liste « de droite » conduite par Monsieur Mercier a obtenu 48% des suffrages, celle de Joël Parant 35% et la 3ème de M. Janvier 17 %.

Entre les deux tours les deux têtes de liste, à savoir messieurs Mercier et Janvier ont disparu de la circulation, ou bien sont restés d’une très remarquable discrétion, et nous les avons vu réapparaitre, frais et dispos, et aussi très bavards ces derniers jours précédant le second tour. Par contre la loi à géométrie variable a fait que l’équipe de Joël Parant n’a toujours pas été autorisée à organiser son débat public, et ils se sont bien gardés de participer à un débat public entre eux trois, proposé toujours par Joël Parant.

Entre temps, donc pendant le confinement, l’équipe de Joël Parant a multiplié les actions de solidarité envers les calaisiens et avec des calaisiens, confection de masques, soutien aux institutions pour personnes âgées, au personnel hospitalier, par ailleurs Joël Parant étant Conseiller Régional, la ville de Saint Calais a été informée des soutiens potentiels proposés par la Région, avoir un Maire Conseiller Régional étant un atout important pour une petite ville de Province ; bref je m’attendais à un réveil de l’électorat car c’est dans cette période difficile pour tous les français, entre les deux tours, qu’on a pu mesurer qui avait du cran. Bien entendu dans chacune des 3 listes on trouve des gens biens, mais manifestement deux des trois têtes de liste ont été durant 3 mois « à la ramasse » !

Publicité

Hier, la liste arrivée en tête au 1er tour a obtenu 75 voix de plus, celle de Joël Parant seulement 4 voix de plus ; c’est bien mal récompenser le courage et l’abnégation mais c’est aussi le révélateur d’un système électoral désuet et à l’évidence anti-démocratique !

Le pire est à venir, que va faire cette nouvelle équipe municipale, déjà dépassée avant d’être élue, quand la vraie crise économique va frapper la ville ? Bien entendu elle pourrait sortir du chapeau cette excuse traditionnelle qui consiste à dire « c’est l’ancienne municipalité », sauf que l’ancienne municipalité c’était aussi eux, et aussi une autre « on ne peut pas respecter notre programme à cause du coronarnaque » …

Ceci dit, un tel déni de la loi électorale devrait conduire à annuler l’ensemble du scrutin en ce qui concerne la ville de Saint Calais… et probablement également dans bien d’autres villes de France !

Sauf qu’en France les institutions « de contrôle », celles chargées de faire respecter la constitution, les processus électoraux, sont devenues des chambres de notables embourgeoisés ayant oublié le sens des mots démocratie, égalité, liberté !

 

D’ailleurs le résultat global de ces élections est impressionnant, 60% des français inscrits n’ont pas voté, 12% des français en âge de voter ne sont pas inscrits, donc ces 60% d’abstentions sont sur la base des 100-12 = 88 (ce qui fait 68%). Si on intègre ces non inscrits nous avons un total de non votants de 68+12 ce qui fait 80%.

Publicité

Les élus représentent donc 20% du corps électoral !

Notre pays peut-il encore prétendre être une Nation dans une telle situation ?

Nota : en lien le résultat de Saint Calais https://www.francetvinfo.fr/elections/resultats/sarthe_72/saint-calais_72120?fbclid=IwAR1io6wPps8YQ2y7Ar2P9GYpzkz4kWHrk7_9uKGXblSZjp2eV1qES8jZ-Wg 

 



27 réactions


  • leypanou 30 juin 2020 12:03

    c’est la conséquence du je-m’en-foutisme : ce que des tas de gens qui n’ont même pas daigné aller voter minimisent le fait que c’est que les décisions des élus, même avec 70% d’abstention, leur seront aussi appliquées.


  • Fergus Fergus 30 juin 2020 14:14

    Bonjour, Gérard

    « Notre pays peut-il encore prétendre être une Nation dans une telle situation ? »

    Euh... oui. On constate les mêmes phénomènes de baisse de la participation dans tous les pays développés.

    Est en outre venu s’ajouter dimanche la crainte du Covid pour une partie des électeurs.

    Bref, cela ne remet pas en cause la légitimité des élus car ils l’ont été par ceux des citoyens que leur petit confort n’a pas totalement démobilisés !!!


    • Gérard Luçon Gérard Luçon 30 juin 2020 15:34

      @Fergus, Bonjour !
      il y a plein de raisons diverses, concernant les gens non inscrits et les abstentionnistes, et on a en plus les votes blanc, les bulletins nul ...
      il est vrai que la peur a été un élément mais il est difficile d’en mesurer le % !

      Dans les petites villes les listes bloquées ont aussi joué des tours car on ne pouvait pas éliminer d’une liste « ceux qu’on n’aime pas », et c’est aussi un élément à prendre en compte et également difficile à mesurer.

      Effectivement on a un phénomène similaire de baisse dans beaucoup de pays mais je pense qu’en France nous sommes dans une situation de désintégration continue de cette notion de Nation, à quelques rares exceptions près la presse a perdu (à mes yeux) toute légitimité, pour les institutions j’y ai fait allusion dans mon article, l’arsenal répressif n’a jamais été autant visible et utilisé depuis la fin de la Guerre d’Algérie, ce qui vient de se passer à Dijon avec des bandes armées (armes de guerre) et des arrestations après coup « pour faire croire » est ahurissant, le discours anti-français porté par des français est de plus en plus répandu (à juste titre ou pas), qu’est-ce qui reste comme « ferment » d’unité ? Rien ...

      En ce qui concerne ta remarque sur « le petit confort », en 2002 pour moi il était hors de question d’aller choisir entre JMLP et Chirac, ou en 2017 entre Marine le Pen et Macron, je sais qu’en France on a cet adage : « au 1er tour on choisit, au second on élimine », je penche plus pour « au 1er tour on choisit et au second on cautionne » ...

      il reste que 4 français sur 5 (électeurs potentiels) n’ont pas voté, et que je n’ai pas mis en cause la légitimité des élus (la loi française n’impose pas de % de participation) mais leur représentativité, d’où ma réflexion sur « la Nation »


    • Gérard Luçon Gérard Luçon 30 juin 2020 17:35

      @Cadoudal
      merci pour cette info, dans lepays où je suis actuellement (Roumanie) aucune TV n’en a parlé !
      La Pologne, dernier grand bastion du catholicisme, va t-elle basculer ?


    • Salade75 30 juin 2020 19:31

      Bonjour @Fergus
      "Bref, cela ne remet pas en cause la légitimité des élus car ils l’ont été par ceux des citoyens que leur petit confort n’a pas totalement démobilisés !!!« 

      Mon expérience m’a montré que les entreprises qui disent que leur produit est formidable mais que ce sont les consommateurs qui ont tort finissent mal.

      Évidemment il en va différemment des hommes politiques, puisque si un seul électeur mettait un bulletin non nul dans l’urne, cela suffirait pour avoir un élu qui irait sur les plateaux télé parader sur sa victoire historique et des journalistes pour s’esbaudir des heures durant sur la progression incroyable de ce candidat élu à 100%.

      Pour autant, il est un peu facile de mettre sur le dos des électeurs la faillite des hommes politiques depuis 40 ans. Pour ma part, j’avais le choix dans une triangulaire entre un sortant qui met la ville en faillite (réélu finalement), un facho que l’on voit sur le net chanter des chants militaires en levant le bras, et un participant à la manif de la honte du 10 Novembre puis à la manif »Traoré".
      Aucun ne me convient, et je ne vois pas en quoi je serais un meilleur citoyen en allant voter pour quelqu’un que j’estime mauvais pour ma commune plutôt qu’en glissant un bulletin blanc, non pris en compte mais qui correspond à mon sentiment, dans l’urne.

      Donc si cela ne remet pas en cause la légitimité de l’élu (dura lex sed lex), cela remet évidemment en cause sa représentativité, et donc son droit à mettre en œuvre un programme si peu soutenu (cela devrait le faire en tout cas si il avait un minimum de morale ... qualité dont 100% des politiciens semblent dépourvus).
      La fuite des électeurs avantage tous les élus, et c’est bien pour cela qu’ils ne font rien contre.
      Quand on peut devenir maire d’une ville de 31000 habitants avec 2869 votes (Goussainville), pourquoi pousser les gens à voter alors qu’il suffit de faire quelques cadeaux aux frais du contribuable a quelques dizaines d’indécis pour faire pencher la balance ? Au contraire, plus on dégoutera d’électeurs, plus la victoire sera facile ... incroyable situation dans laquelle nous ont emmené l’ensemble les politiciens de tout bord ...


    • Fergus Fergus 30 juin 2020 20:13

      Bonsoir, Salade75

      Je fais une grande différence entre l’abstention et le vote blanc : le second est un acte citoyen qui montre que l’on refuse le choix proposé. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait lors du 2e tour de la présidentielle de 2017. L’abstention n’a, à mes yeux, aucune valeur car elle mêle ceux qui rejettent l’offre à tous ceux qui ne vont pas voter pour de mauvaises raisons.

      Pour ce qui est de la désaffection des urnes, je ne crois pas qu’il faille y voir forcément l’illustration d’un dégoût. Même dans les pays où la classe politique n’est pas aussi honnie que chez nous, la baisse de la participation est réelle et ne cesse de progresser. L’origine de cette baisse n’est donc pas à chercher uniquement dans l’attitude du personnel politique !


    • babelouest babelouest 1er juillet 2020 06:40

      @Fergus
      Cette baisse a aussi, certes pour cause une certaine fatigue de l’électeur.
      .
      Mais justement, de plus en plus de gens, quelles que soient les élections, se rendent compte que si on leur permet de continuer à élire (j’ai bien dit élire, pas VOTER), c’est parce que cela ne sert à rien. Donc, pourquoi se déplacer ? Si vous ajoutez l’attitude abjecte du personnel politique, nous en arrivons à cette désaffection même à l’élection traditionnellement la plus suivie. D’où cette proposition de constitution que j’ai faite, où entre autres pour que toute loi soit votée, il faut qu’elle obtienne un nombre de voix correspondant à la moitié des membres de l’Assemblée, plus une. Donc plus de vote à la sauvette à 4 heures du matin, quand ne reste debout qu’une poignée d’élus.


    • Salade75 1er juillet 2020 08:42

      Bonjour @Fergus
      Vous faites la différence entre vote blanc et abstention, mais pas les élus... encore un élément du dégoût de certains citoyens, et envers l’ensemble de la classe politique.
      Appelez cela lassitude, sentiment d’inutilité, humiliation (de ne jamais être entendu, ni même écouté), incompréhension sur les orientations prises qui vont à l’encontre des intérêts du pays et de ses habitants, sentiment de gâchis et de gabegie permanent, ... pour ce qui me concerne, c’est du dégoût... et les politiciens au pouvoir comme ceux qui leur servent la soupe dans « l’opposition » (quelle fumisterie ces politiciens qui font toute leur vie métier d’’être des « opposants ») en sont la raison.


  • caillou14 rita 1er juillet 2020 06:57

    60% sont allés a la piscine ou à la plage ?


    • babelouest babelouest 1er juillet 2020 07:27

      @rita
      Pourquoi ? Il ne faisait pas beau....
      Ils ont fait leur devoir civique en refusant de veauter.....


    • caillou14 rita 1er juillet 2020 07:36

      @babelouest...Un point de vue, moi j’ai voté !


    • caillou14 rita 1er juillet 2020 08:41

      @rita...Vos 60% sont anti Français tout simplement ne voulant pas de changement !
      Pas très courageux de votre part ?


    • babelouest babelouest 1er juillet 2020 08:46

      @rita
      Au contraire, je pense que beaucoup de Français veulent BEAUCOUP de changement : mais celui-ci ne peut pas passer par l’élection. On l’a vu avec les Gilets Jaunes. Ce n’était qu’un début, je pense.


  • babelouest babelouest 1er juillet 2020 08:48

    Merci Gérard, de nous donner à débattre : alors, toujours en Roumanie ?

    bab, ou lucien vibrant du temps où j’allais sur FB....

    JC


    • Gérard Luçon Gérard Luçon 1er juillet 2020 11:30

      @babelouest
      j’étais en France en février et devais y rester jusqu’à fin mars, sauf que l’histoire des avions rentrés de Wuhan via Istres et Creil et les contradictions ahurissants de ce gouvernement de branques m’ont fait craindre une fermeture rapide du pays, donc j’ai pris le volant dès le 29/02 et ai traversé l’Europe d’ouest en est pour m’installer en montagne, en attendant que ce foutoir cesse ... 


    • babelouest babelouest 1er juillet 2020 13:05

      @Gérard Luçon
      Je rigole.... ma petite-fille, qui habite à 400 mètres d’ici avec mon fils et sa compagne, et sa petite sœur, a chopé manifestement le virus dès le début de février, elle et une dizaine de ses copains et copines de classe. Ils ont été malades (vraiment) une quinzaine de jours, avec perte complète de l’odorat et du goût, donc sérieux. C’est fini, les parents, le papi se portent à merveille. Donc je ris, et du haut de mes soixante-douze balais je les envoie tous chez Plumeau. Non mais....
      Chez ma fille : RIEN.
      Bien le bonjour, du côté du Danube. Le fleuve le plus proche (la Sèvre niortaise, moins d’un kilomètre) est tellement moins important, mais il permet dans son embouchure l’élevage de moules vraiment délicieuses. Et bien plus goûteuses que d’autres parfois bien plus grosses.
      Je suis resté à quelque 20 Km de mon village natal, pas si anodin en fait.
      http://babalouest.eklablog.com/une-commune-si-oubliee-saint-georges-de-rex-a155671622


  • sylvain sylvain 1er juillet 2020 10:40

    60% des français inscrits n’ont pas voté, 12% des français en âge de voter ne sont pas inscrits, donc ces 60% d’abstentions sont sur la base des 100-12 = 88 (ce qui fait 68%). Si on intègre ces non inscrits nous avons un total de non votants de 68+12 ce qui fait 80%.

    j’ai quelques doutes sur ce calcul, pour moi :

    sur 100 personnes suceptibles de voter, seuls 88 sont inscrits, et parmi ces 88, seuls 60% ont votés, donc : 88*0.6=52.8 du total n’ont pas voté et étaient inscrits

    et 52.8+12=64.8% du total n’ont pas votés

    Enfin, de toutes façons, ça fait beaucoup . Si un candidat gagne avec 50% , ça veut dire que seulement 18% des personnes susceptibles de voter ont votés pour lui


    • Gérard Luçon Gérard Luçon 1er juillet 2020 11:49

      @sylvain
      apparemment votre calcul est plus juste que le mien, je me suis trompé entre les bases 88, 100 et 112 ...


    • sylvain sylvain 1er juillet 2020 12:05

      @Gérard Luçon
      oui, mais ça change pas le fond du problème .
      c’est juste que j’aime bien les maths


    • babelouest babelouest 1er juillet 2020 13:12

      @sylvain
      Cela veut surtout dire que le système actuel est devenu improbable,improductif, irrémédiablement incorrect.
      .
      Cela explique que j’aie pris la peine de proposer une nouvelle mouture (cela m’a pris dix ans, et je sais que c’est encore perfectible) en fonction des idéaux personnels qui me conduisent hors de toute idéologie connue.


    • sylvain sylvain 1er juillet 2020 14:09

      @babelouest
      ben c’est un sacré boulot, vous avez pris au sérieux l’idée d’une constituante . je lirais ça si j’en trouve le temps


    • Gérard Luçon Gérard Luçon 1er juillet 2020 18:35

      @sylvain
      Avec mon Bac « C », j’aurai pu éviter cette bourde, quand même !!!


    • Drugar Drugar 2 juillet 2020 12:08

      @sylvain
      « et parmi ces 88, seuls 60% ont votés, »
      Non, ce sont justement 60 % qui se sont abstenus
      Nous avons donc 60% des inscrits qui se sont abstenus, donc 40% de votants seulement, parmi les inscrits.
      Sachant que les inscrits ne représentent que 88 % des français en ages de voter cela nous donne donc une proportion de votant parmi les français en age de voter de : 0.88 * 0.4 = 0.352, soit 35,2 % de votants, soit une abstention totale, comptant donc les non inscrits comme abstentionnistes, de 100 - 35.2 = 64,8 % des français en age de voter.
      Votre calcul « 88*0.6=52.8 » représente la proportion d’abstentionnistes parmi les français en age de voter, mais n’inclus pas les non inscrits dans ce total. Donc après ces calculs, on se retrouve avec 3 catégories parmi les français en age de voter :
      52.8 % d’abstentionnistes
      35.2 % de votants
      12 % de non inscrits
      pour un total de 100 % de français en age de voter.

      Comme on considère dans le cas présent que les non inscrits sont des abstentionnistes, on peu ajouter 52.8 et 12 , donnant 64,8 % (comme vous l’aviez calculé), mais uniquement parce que ces deux pourcentages sont des partis de la même base (les français en age de voter).


    • Drugar Drugar 2 juillet 2020 12:31

      @sylvain
      « Enfin, de toutes façons, ça fait beaucoup . Si un candidat gagne avec 50% , ça veut dire que seulement 18% des personnes susceptibles de voter ont votés pour lui »
      Tout à fait, si un candidat est élu avec 50 % des voix des votants, cela ne représente donc que 0.5 * 0.352 = 0.176 soit 17.6 % des français en age de voter, en moyenne.

      Mais si l’on considères que la proportion de non inscrit est la même partout en France (ce qui n’est probablement pas le cas, mais je n’ai pas les chiffres) et que l’on compte toujours les non-inscrits comme abstentionniste et que l’on regarde deux cas extrêmes, Créteil avec 77 % d’abstention et Figari avec seulement 9 % d’abstention on obtient les chiffres suivants :

      A Figari : la proportion de votant est de 0.91 * 0.88 = 0.8008 soit 80 % des habitants de Figari en age de voté sont allé voter et donc 20% d’abstentionnistes et de non inscrits

      A Créteil : la proportion de votant est de 0.23 * 0.88 = 0.2024 soit 20 % des habitants de Créteil en age de voté sont allé voter et donc 80% d’abstentionnistes et de non inscrits


    • Drugar Drugar 2 juillet 2020 12:36

      @Drugar
       Suite du message précédent ...

      donc une liste élue avec 50% des voix à Créteil n’a donc reçu le vote que de 10% des habitants en age de voter de cette ville et ce taux est de 40,5% pour les habitants de Figari.


Réagir