mercredi 28 mars 2018 - par siatom

Endogène, le mot de la semaine

 Endogène, c’est l’adjectif de la semaine, la trouvaille lexicale, pour qualifier le terroriste de Trèbes, qui revient sur toutes les lèvres de l’exécutif, de Macron en passant par Collomb, repris ensuite avec gourmandise par tous les médias.

Le macronisme, c’est l’art d’habiller un phénomène déjà très ancien, le terrorisme intérieur ou domestique d’un vocable plus savant avec le souci constant d’enrichir le vocabulaire des Français et notamment les illettrées de Gad sans oublier les jeunes analphabètes du Centre Bretagne qui ont causé tant de soucis à Richard Ferrand dans l’exercice de son mandat de député.

L’emploi de ce vocable n’est pas innocent car il renvoie au lexique médical et évoque la difficulté de lutter contre les infections endogènes qui affaiblissent nos défenses immunitaires quand les anticorps secrétés dans un organisme délabré se révèlent impuissants.

Ce terme est tellement devenu à la mode en macronie que le zélé Castaner surnommé par certains de ses anciens camarades de la socialie ‘’simplet’’ a estimé le 25 mars dernier sur Europe 1 qu’il était « préférable d’accueillir les djihadistes français de retour de Syrie ». S’il s’agit de transformer de potentiels terroristes exogènes en vaillants martyrs endogènes, c’est une idée de génie. Il fallait y penser, chapeau l’artiste !  

Presque aussi pernicieux que le terrorisme mais heureusement moins mortel, il y a aussi le crétinisme endogène, hexagonal, auto-suffisant qui n’a nul besoin d’apports extérieurs, celui des amateurs de poulets grillés, ou de cet autre crétin qui se réjouit de la mort d’un gendarme frôlant l’orgasme quand celui –ci se révèle être un colonel.

Peu importe que ce dernier ait sacrifié sa vie pour sauver celle d’une inconnue, l’abruti , en l’occurrence Stéphane Poussier ne fait pas dans la dentelle, il ne va pas s’émouvoir de la mort d’un porte-flingues du libéralisme même désarmé, pas plus sans doute qu’il n’aurait pleuré, si la caissière, cette vile complice du capitalisme avait été exécutée.  

Cette sensiblerie là, cet ancien candidat de la France Insoumise qui défendait un projet de société «  égalitaire, juste, écologiste et paisible  », ça donne envie,la laisse aux « lèche-culs qui chougnent sur la mort d'un colonel de gendarmerie » en les sommant de quitter sa page Facebook .

Heureusement, le bon sens, des électeurs de la 4ème circonscription du Calvados a prévalu, le Divais qui a la fâcheuse manie de péter les plombs, ce qui est le comble pour un ancien électricien, a été prié de remballer ses tracts et sa profession de foi.

 A bien y réfléchir, la distinction entre endogène et exogène n’offre qu’un faible intérêt pour définir telle ou telle forme de terrorisme islamiste, ces deux vocables ne s’opposent pas, ils vont de pair et sont complémentaires. En raisonnant jusqu’à l’absurde, on pourrait presque qualifier de terrorisme nosocomial, les attentats perpétrés par des individus radicalisés pendant leur séjour en prison.

Il reste sous cette inventivité terminologique, une triste réalité, celle des victimes innocentes et la souffrance de leurs proches.



59 réactions


  • Séraphin Lampion Kent 28 mars 2018 12:11

    C’est aussi instructif qu’un article de Rosemar, mais sans les labiales et sans étymologie, ce qui allège considérablement le poids de l’endogénisme...

    On en apprend presque autant sur Agoravox qu’en classe de seconde option latin-grec.

    • siatom siatom 28 mars 2018 12:15

      @Kent

      Heureux d’apprendre que je contribue à votre instruction. Mais dites moi, vous passez en 1ère l’année prochaine ?


    • cita 28 mars 2018 12:22

      @Kent

      Votre commentaire est aussi abscons que les paroles des chansons du défunt Etienne Roda Gil.
      Vous devriez mettre de la musique dessus.


    • Séraphin Lampion Kent 28 mars 2018 12:59

      @cita

      Merci, ça me va bien.
      Il a écrit aussi :

      « La Pensée libertaire n’est pas un fourre-tout où n’importe quel médiocre peut trouver un onguent pour les plaies que la société autoritaire lui inflige. C’est une forme de messianisme sans Dieu qui croit que l’homme est capable de se reconnaître dans son semblable et d’établir par là, avec lui et elle, une communauté solidaire capable d’en finir avec toutes les idéologies. Essayer le paradis, ici... » - Préface à Paroles libertaires, 1999.

    • siatom siatom 28 mars 2018 13:11

      @Kent

      Sans musique, c’est quand même plus indigeste.


    • Séraphin Lampion Kent 28 mars 2018 13:47

      @siatom

      il faut faire comme les vaches : ruminer...

    • siatom siatom 28 mars 2018 13:59

      @Kent

      il faut faire comme les vaches : ruminer..

      Ruminer c’est réservé aux polygastriques. Le saviez vous ?


    • Séraphin Lampion Kent 28 mars 2018 14:05

      @siatom

      Si on veut pouvoir ne pas mâcher ses mots, ce sont les idées qu’il faut ruminer... et là, un seul cerveau suffit, encore faut-il ne pas l’avoir laissé ankyloser par un manque de stimulation.

    • siatom siatom 28 mars 2018 14:21

      @Kent

      et là, un seul cerveau suffit

      J’ai l’impression que vous surestimez les capacités du vôtre.


    • Séraphin Lampion Kent 28 mars 2018 14:35

      @siatom

      il n’y a que les bons imprimeurs qui font toujours bonne impression, or je ne cherche ni imprimeur ni éditeur, ca je médite moi-même.


    • siatom siatom 28 mars 2018 14:47

      @Kent

      ca je médite moi-même.
       
      Toujours aussi amphigourique ( c’est juste pour varier les adjectifs) à moins qu’il ne manque des lettres.

      Sur ce je vous quitte, car j’ai sport cet après midi et j’ai besoin d’un cerveau disponible pour commander mes motoneurones. C’est plus complexe que ruminer des idées.


    • Séraphin Lampion Kent 28 mars 2018 16:18

      @belin

      si vous vouliez être méchant, vous diriez quoi ?

    • Patrick Samba Patrick Samba 28 mars 2018 18:19


       smiley Kent : 6 , siatom, cita, belin : 0

      Le match est ’achement mieux que l’article. Allez-ez Kent, allez-ez Kent, alleeez ! allez-ez Kent, allez-ez Kent, alleeez !

      (z’avez remarqué ? Quand siatom sent qu’il ne tiendra pas la distance il a toujours sport... Il a pas encore compris qu’on ne se gonfle pas les circonvolutions cérébrales avec des haltères...  smiley )


    • ASTERIX 28 mars 2018 18:45

      @Kent

      Ce QUE JE TROUVE ABJECT lors de«  toutes les funérailles » c ’est de constater la PRESENCE AUX

      INVALIDES DE FILLON L ’ANTI HEROS ESCROC FRANCAIS et d autres DROITIERS COMME

       CIOTTI ET WAUQUIEZ

      quand cesserons t ’ils DE NOUS FAIRE HONTE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • siatom siatom 28 mars 2018 19:05

      @Patrick Samba

      Il avait vraiment sport et il vient de revenir . A part ça j’aime bien votre commentaire orné d’émojis rieurs, c’est très pratique pour savoir quand l’on doit rire. C’est le pendant scriptural des rires enregistrés.


    • Patrick Samba Patrick Samba 28 mars 2018 19:27

      @siatom
      allons-bon, v’la-t’y pas que vous parlez de vous à la 3ème personne en « rentrant » du sport : symptôme d’une gros mensonge ? ou intoxication à un excès d’oxygène ou de métabolats musculaires ?

      Quant aux émoticônes, si vous parveniez à bien en décrypter le sens, vous auriez remarqué que le 1er est antérieur au texte, signalant que c’est moi qui ris, et que le second est un sourire....

      Mais je comprends : l’excès de sport....
       smiley


    • Cadoudal Cadoudal 28 mars 2018 19:28

      @siatom
      C’est toute la clique des bédéistes de gauche qui se réunit chez vous aujourd’hui...
      Faudra vous mettre à leur niveau..

      Vous connaissez celui-là, regardant sa féministe d’épouse caresser amoureusement son migron tout neuf pendant que le chat se fait la malle de cette maison de fous...
       
      http://www.telerama.fr/monde/fode,-18-ans,-menace-dexpulsion-ici,-jai-mes-etudes,-et-maintenant-une-famille,n5495892.php?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#link_time=1519378914

      Ils sont quand même très haut perchés dans l’arbre de l’évolution vers un Homme Nouveau...


    • siatom siatom 28 mars 2018 19:36

      @Patrick Samba

      Quant aux émoticônes, si vous parveniez à bien en décrypter le sens, vous auriez remarqué que le 1er est antérieur au texte, signalant que c’est moi qui ris, et que le second est un sourire....

      Désolé, je n’ai pas votre virtuosité, mais je demanderais à mon petit fils qui a 7 ans et les maîtrise à merveille, ce qui situe votre niveau.


    • siatom siatom 28 mars 2018 19:49

      @Cadoudal

      C’est qu’ils m’aiment sans doute Je ne vois pas d’autres raisons


    • Cadoudal Cadoudal 28 mars 2018 20:00

      @siatom
      Si un jour ils vous invitent à grimper sur leur arbre pour vous parler d’amour, méfiez vous quand même..


    • Patrick Samba Patrick Samba 28 mars 2018 20:01

      @siatom

      Ô le méchant papy, qui a besoin de faire appel à son petit fils de 7 ans qui n’a rien demandé pour tenter de régler ses comptes...
      C’est pas bien !

      Et bien figurez-vous que je savais que vous mordriez à l’hameçon du smiley. Je ne les utilise qu’avec parcimonie, et la seule fois où j’ai méchamment chambré quelqu’un (sharpshooter) à leur propos, c’est sur le fil d’un de vos articles. J’étais sûr que vous vous en souviendriez...


    • Séraphin Lampion Kent 28 mars 2018 20:03

      @Cadoudal

      ne vous retournez jamais, surtout !

    • siatom siatom 28 mars 2018 20:04

      @Cadoudal

      J’en parlerai à mon chat d’abord, il est d’excellent conseil et expert en dendrologie, Pour ce qui concerne l’amour qu’il ne pratique plus, il a un vécu qui pourrait être utile.


    • siatom siatom 28 mars 2018 20:17

      @Patrick Samba

      J’étais sûr que vous vous en souviendriez...

      Débarrassez vous de vos certitudes, elles vous encombrent et vous embrument le cerveau.

      N’auriez vous plus rien à dire sur le nucléaire ?

      Vous me faites penser à ces sombres héros de l’amer qui ne savent même plus traverser les océans du vide qu’ils tentent de combler avec des smileys dérisoires, symptômes d’une régression infantile.


    • Patrick Samba Patrick Samba 28 mars 2018 20:22

      @Cadoudal

      "Vous connaissez celui-là, regardant sa féministe d’épouse caresser amoureusement son migron tout neuf pendant que le chat se fait la malle de cette maison de fous...« 

      Mon dieu, vous ne lisez même pas les articles que vous mettez en lien ! Comme un enfant de 7 ans (pas le petit-fils de siatom qui apparemment est virtuose, dixit son grand-père), vous vous contentez de regarder les images....

      Si vous l’aviez lu, vous auriez découvert cela :

       » Un jour, dans le tramway, Fodé croise une amie, et lui présente Géraldine comme sa « maman ». « Je n’ai pas compris tout de suite qu’il parlait de moi… », se souvient-elle. Le jour de la fête des mères, elle reçoit un SMS : « Il me souhaitait une bonne fête et me remerciait d’être pour lui la mère qu’il n’a jamais eue. J’ai fondu en larmes… » "

      Mais pour lire il ne faut pas craindre la découverte de la simplicité humaine. Et il est vrai que vous devez avoir un peu de mal à atteindre un tel niveau dans l’échelle de la simple Humanité. Parce que, vous, vous voudriez n’y voir que de la perversité...


    • Patrick Samba Patrick Samba 28 mars 2018 20:36

      @siatom

      "Vous me faites penser à ces sombres héros de l’amer qui ne savent même plus traverser les océans du vide qu’ils tentent de combler avec des smileys dérisoires, symptômes d’une régression infantile."

      C’est Sharpshooter - Snoopy86 qui va apprécier....


    • Patrick Samba Patrick Samba 28 mars 2018 21:31

      @siatom

      « N’auriez vous plus rien à dire sur le nucléaire ? »

      Rassurez-vous ça ne devrait pas tarder. Mais j’hésite un peu. Aboulie, pénibilité à l’écriture.... Et puis vous me foutez des complexes, j’ai pas votre talent stylistique... L’écriture est pour moi une contrainte, je suis avant tout militant. Le vide quoi...

      Et puis il y en a d’autre qui en ont du talent, et de plus en plus nombreux sur le sujet, ça soulage mes efforts à produire, alors je me contente de mettre en avant celles et ceux qui ont du talent et de la force de conviction :

       Six EPR, pas fiables, vendus à l’Inde : Emmanuel Macron vendrait des baskets à une anguille - Le billet de Nicole Ferroni - Agoravox TV  : époustouflant ! Mais vous pourriez en faire autant si vous vouliez, et puisque le sujet semble vous intéresser. Vous pourriez être sûr que j’en ferais de la publicité !

      Fukushima : les aveux douloureux de Naoto Kan - Agoravox TV  : Sur ce sujet il y a de quoi se moquer du silence des médias sur son passage en France du 12 au 16 mars !


    • siatom siatom 28 mars 2018 21:48

      @belin

      Voilà un commentaire concis marqué au coin du bon sens.


    • Patrick Samba Patrick Samba 28 mars 2018 22:08

      @belin

      mais vous rigolez ! C’est un trop grand plaisir de lire siatom pour son style, et de pouvoir l’étriller sur le fond !

      Mais vous en revanche vous n’êtes pas très poli, et j’ai bien l’impression qu’il suffirait de vous presser le vôtre, de naze, pour en faire couler un peu lait et probablement pas très riche....


  • Jean Roque Jean Roque 28 mars 2018 13:59

     
    César est aussi maître de la grammaire disaient les romains
     
    Ne pas dire islamisation mais radicalisation, ne pas dire ennemi intérieur, naine, balayeur, colon, aveugle, envahisseur, grosse, infirme, collabo, traître, soumis, race, ni poule nègre-soie smiley
     
    Plus le gogochon a un vocabulaire limité, mieux c’est pour la pensée unique. Et les troupeaux cultivés coûtent aussi plus cher au Capital !
     
     
    « La pensée radicale n’est que le vocabulaire radical » Baudrillard


    • siatom siatom 28 mars 2018 14:04

      @Jean Roque

      Ne pas dire islamisation mais radicalisation, ne pas dire ennemi intérieur, naine, balayeur, colon, aveugle, envahisseur, grosse, infirme, collabo, traître, soumis, race, ni poule nègre-soie

      Sinon, on a le droit tout le reste ?


    • Cadoudal Cadoudal 28 mars 2018 16:16

      @siatom
      Cette année ils nous ont sorti l’« état de droit », ils ont enterré les « valeurs de la République »...

      Macron nous à causer de la « résistance » devant un parterre de collabos ébaudis...

      On aurait pu attendre une réaction des militaires, ça aurait eu de la gueule, l’arrestation en direct de tous ces collabos.
      La mise en place d’un gouvernement transitoire, la légion dans les quartiers « populaires », un moratoire sur l’importation de musulmans et un pont aérien vers le Maghreb...

      La prochaine fois peut-être ?

      Sinon, aujourd’hui Obono avait piscine communautariste avec Boutledja et Aubry, et 500 musulmans viennent de rentrer comme chaque jour dans ce pays en « guerre »...

      Nationalité et religion. 69% des cas examinés sont des Français et 22% des binationaux. L’étude indique que 59% des personnes ont des parents originaires du Maghreb. Par ailleurs, on compte 74% de musulmans de naissance et un quart (26%) de convertis à l’islam.
      http://www.fdesouche.com/978275-une-etude-de-lifri-dresse-le-profil-type-du-jihadiste-francais

       


  • ZenZoe ZenZoe 28 mars 2018 14:12

    Endogène, on voit bien l’idée derrière.
    Endogène, ça vient de l’intérieur, c’est de la faute aux Français finalement, racistes, xénophobes et butés qui sans doute n’auront pas su accueillir comme il se devait les exogènes qui se vengent. Qu’à cela ne tienne, Macron, avec son élargissement du regroupement familial, entend bien nous donner une seconde chance avec une nouvelle fournée..
    #jesuisendogène


    • siatom siatom 28 mars 2018 14:19

      @ZenZoe

       Peut être verrons nous la création du Parti des Endogènes qui pourra ensuite fusionner avec le Parti des Indigènes de la République. L’avenir s’annonce radieux.


    • Séraphin Lampion Kent 28 mars 2018 14:50

      @siatom

      et que faites vous des aborigènes, ils ne sont pas allergènes mais peut-être anxiogènes pour certains qui sont prêtes à user de gaz fumigènes ou même lacrymogènes (sans aller jusqu’à l’hydrogène par trop explosif), mais n’iront pas jusqu’à la gégène disqualifiée depuis 1962.

    • Cadoudal Cadoudal 28 mars 2018 16:26

      @Kent
      Mais il y a surtout un paquet de béni-oui-oui
      Et quand ça chie, on n’est pas beaucoup dans le maquis.

      https://www.paroles-musique.com/paroles-Kent-Jaime_un_pays-lyrics,p0301154


  • Buzzcocks 28 mars 2018 15:05

    Je n’ai pas la réponse à mes propres questions.
    Me vaut il mieux qu’un djihadiste soit ici, jugé et emprisonné en France, ou quelque part sans que personne ne sache bien où il est et ce qu’il fait, avec la possibilité qu’il attaque des intérêts français ou des touristes français dans le pays où il zone ?
    Du coup, Castaner pose un vrai débat.


    • ZenZoe ZenZoe 28 mars 2018 15:23

      @Buzzcocks
      Pas de débat, on le laisse là où il est ET on l’empêche de revenir. Ca nous coûte bien moins cher (justice, prison, réinsertion, déradicalisation), c’est moins contagieux et c’est bien moins d’emmerdements sur place. Voilà, passez à autre chose smiley


    • Buzzcocks 28 mars 2018 15:39

      @ZenZoe
      Rien ne nous dit qu’un Erdogan, ou un Bachar n’ait pas l’intention d’utiliser ces types pour commettre quelques coups bas. Bachar peut bien capturer un djihadiste et lui donner des moyens militaires pour se venger. Vous avez confiance aux gouvernements soudanais ou Afghan pour gérer des prisonniers ?

       


    • Buzzcocks 28 mars 2018 15:46

      @ZenZoe
      A la sortie de la seconde guerre mondiale, les services secrets britanniques ont capturé de véritables ordures mais les ont relâchées en espérant qu’ils foutent la merde dans les nouvelles républiques soviétiques. Je ne me souviens plus de son nom, mais vous avez un responsable des einzatzgruppen lithuanien qui a été vite relâché par les britanniques avec l’ambition de foutre la merde en URSS et déstabiliser Staline.  

      Bref, ses djihadistes peuvent aussi servir d’armes à des pays pas vraiment bien intentionnés.


    • V_Parlier V_Parlier 28 mars 2018 15:53

      @Buzzcocks
      Il peut être simplement exécuté quelque part... Ca pose moins de problèmes...


    • Buzzcocks 28 mars 2018 16:30

      @V_Parlier
      Et si le geôlier a l’intention d’utiliser politiquement son prisonnier, il ne va certainement pas l’exécuter. Erdogan fait déjà du chantage à l’UE à propos des migrants.


    • V_Parlier V_Parlier 28 mars 2018 17:24

      @Buzzcocks
      Je n’ai pas dit qu’il fallait forcément les faire exécuter par d’autres. Bien loin, pas vu pas pris. On n’a pas toujours été si regardants dans le passé, et avec des justifications beaucoup moins valables.


  • Taverne Taverne 28 mars 2018 15:46

    Pardon, le landau gêne ?
    J’ai garé mon bébé en double file sur le trottoir...
    Sous un porche car il pleut des cordes et tant d’eau gêne !
    Bientôt faudra venir en radeau mais tu verras qu’on dira que mon radeau gêne.
    Ah je craque, je sens que je vais finir sous Lexogène, pardon je veux dire sous Lexomil bien sûr. Et je finirai par m’abriter dans un tonneau comme...comment ? ...Diogène !


    • siatom siatom 28 mars 2018 19:54

      @Taverne

      @Taverne

      Je ne sais plus qui prétendait que là où il y a de la gène, il n’y a pas de plaisir. Vous prouvez le contraire. Vous n’avez pas osé la gégène et vous avez eu bien raison.


  • Esprit Critique 28 mars 2018 18:18

    ça fait plusieurs années que j’explique que c’est ici dans les banlieues qu’il faut combattre les nazislamistes. Au préalable il serait bien aussi d’arrêter les importations massives et incontrôlées de ces décérébrés d’Allah.

    Il est tout a fait possible de décréter que l’islamisme est une idéologie criminelle et donc interdite.

    Edouard Phillipe comme maire du Havre a financé avec de l’argent publique des mosquées Salafistes. Si le salafisme était interdit il risquerait des poursuites.


  • izarn izarn 28 mars 2018 18:27

    Un marocain, c’est un problème endogène ?
    Désolé, je n’ai pas les même gènes !
     smiley


  • Xenozoid 28 mars 2018 20:24

    En 1729, le français Dortous de Mairan démontre le caractère endogène du rythme circadien chez Mimosa pudica. Même placée dans l’obscurité totale, cette plante continue d’ouvrir et de fermer sa fleur en accord avec le cycle jour/nuit. Les recherches se poursuivent et le terme « circadien » est inventé en 1959 par l’américain Franz Halberg, qui pose les bases de la chronobiologie : l’étude des rythmes du vivant.

    Les études menées dans ce domaine ont démontré que, dans chaque être vivant, une partie des gènes est exprimée de façon périodique. D’un gène à l’autre, le rythme d’expression peut être différent. Cette expression cyclique entraîne la régulation de nombreux paramètres physiologiques tels que l’éveil et le métabolisme. Le principal rythme observé est le rythme circadien, correspondant aux 24 heures de cycle jour/nuit. Il a été démontré que ce rythme est régulé de façon endogène par un certain nombre de gènes « horloge ». L’exposition à la lumière du soleil joue cependant aussi un rôle et permet de réinitialiser les gènes horloge lorsque le rythme circadien est décalé par rapport au cycle jour/nuit. Cette propriété permet par exemple de s’adapter au décalage horaire après un long voyage (voir BE Etats-Unis 229 : "Rythmes biologiques et cognition : molécule miracle et vols longs courrier" [1]). La perturbation de ce rythme (due à de longs voyages ou à des contraintes de travail, par exemple) génère un stress pouvant provoquer insomnie et dépression chez l’être humain.

    Des résultats inattendus concernant les cycles des moules

    Les membres du programme de biologie marine environnementale de l’USC s’intéressent à Mytilus californianus afin de découvrir les stratégies de survie développées par cette espèce. Cette moule se développe en effet au niveau de l’estran (la zone située entre les niveaux de la mer à marée haute et à marée basse) et subit par conséquent des variations radicales de son environnement

    je comprend mieux les moules,maintenant


  • jesaispas jesaispas 28 mars 2018 21:16

    merci pour l article
    J ajouterais de façon prosaïque, mais néanmoins subliminable (néologisme de votre état)
    Endogene, mon cul, que le gov francais et ces chefs viennent tâter le pourtour de mon anus, et ils pourront humer si c est de la merde, rien de tel que l’authenticité, j’enverrais mes honoraires


    • siatom siatom 28 mars 2018 21:46

      @jesaispas

      Merci à vous également.

      Vous avez été bien avisé de prévenir le lecteur que ce qui suivait votre avertissement n’était pas de la poésie.


  • magma magma 28 mars 2018 21:48

    on nous a prouvé par A + B... + C ... +D etc .. que les précédents attentats n’étaient pas le fait de migrants venant de syrie, et la ils seraient endogènes... chercher le pléonasme


  • CARAMELOS CARAMELOS 29 mars 2018 01:27

    Bonsoir les Terrifiés...

    Pour notre grand malheur à nous petites gens il y a trop longtemps que les agents endogènes pernicieux sévissent pour nous tuer. Quarante ans d’incompetences, d’opportunismes et de corruptions ont affaibli cette pauvre carcasse d’un pays surnommée encore France. Le dernier agent endogène pathogène lui sera-t-il fatal ? 
    Mâchonnement votre salut !!! 


  • zygzornifle zygzornifle 29 mars 2018 08:44

    On est sauvés , Macron préconise comme arme contre le terrorisme la vigilance et le civisme , si un fou de dieu vient vous égorger soyez vigilant et civique cela peut vous sauver la peau ....


  • troletbuse troletbuse 29 mars 2018 09:47

    Venant de Macron, je pensais que ca voulait dire « Une gene en bas du dos »


  • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 29 mars 2018 12:30

    Bonjour Siatom


    Belle brochette de crétins venus critiquer votre billet et danser la samba sous votre billet. Endogènes ou pas c’est du premier choix ...

    Vous avez heurté des insoumis bolivariens en citant le camarade Poussier

    Méfiez-vous, le 421 , nouveau Rambolivar et as autoproclamé du tir au Chassepot va bientôt venir lâcher une rafale ...

    Pour faire plaisir à l’abruti antinucléaire qui à bien des égards ne vaut pas mieux que le poussif Poussier, je rajoute un smiley smiley

    Je vous quitte, j’ai moi aussi sport cet après-midi et bridge ce soir . On y rencontre moins de nazes que sur Maboulvox ...

    • siatom siatom 29 mars 2018 13:35


      Bonjour Sharpshooter

      J’avais déjà entendu parler de ce Poussier sur Ouest France en novembre 2013 quand il s’était déshabillé au centre des impôts de Dives sur Mer pour illustrer le dénuement dans lequel il vivait et protester contre le prélèvement sur son compte de la taxe d’habitation en prétextant que les autres années il était exonéré comme toutes les personnes bénéficiant des minimas sociaux.

       Il était alors au NPA après avoir été au PC et son insoumission fiscale ne pouvait que l’amener chez la FI forcément séduite par ce mutin de panurge. 

      Depuis ça ne s’est pas arrangé, sa boite crânienne, nue, elle aussi, est enfin débarrassée des rares neurones restants devenus inutiles en raison d’une oisiveté revendiquée ne lui permet que quelques vomis comme ceux constatés sur twitter.

      Quant aux insoumis que vous évoquez, mes billets à visées thérapeutiques leur permettent de gérer leurs émotions, d’exprimer leurs frustrations, car vous n’êtes pas sans savoir que le refoulement de la colère peut conduire à l’auto destruction et à la dépression.

             


Réagir