lundi 25 mars - par Martin de Wallon

Enrico Macias doit 30 millions d’euros à la liquidatrice de la banque Landsbanki Luxembourg

L’interprète de « Les filles de mon pays » va devoir rembourser 30 millions d’euros à la liquidatrice de la banque Landsbanki Luxembourg. L'homme avait été condamné en première instance pendant l’année 2014 à rembourser la somme. Cette décision avait été confirmée en appel plus tard, en 2017.

JPEG

Un emprunt malheureux

En 2007, Enrico Macias veut rénover sa villa de Saint-Tropez. Mais, les banques françaises qu’il sollicite refusent de lui prêter la somme de cinq millions d'euros. Landsbanki Luxembourg lui propose un crédit inespéré soit, 7 fois le montant demandé. La banque lui confirme effectivement le prêt de 35 millions d'euros dont neuf millions en liquide et le solde placé essentiellement en contrats d’ « assurance-vie ». En réalité, cette technique dite de la « cavalerie » permettrait que de nouveaux emprunts servent continuellement à rembourser ceux qui ont déjà été réalisés. Lorsqu’Enrico Macias gage sa propriété en échange, il est alors convaincu de faire une "opération blanche", pensant que les intérêts de son prêt étaient couverts par le rendement des fonds placés par la banque. La suite de l’histoire va l’en dissuader.

En 2008, aux dépens du chanteur musicien et grand compositeur, la banque vit une grave crise financière. En effet, le système s'écroule et de nombreuses banques sont nationalisées. La liquidatrice de la banque Landsbanki Luxembourg décide alors de recouvrer les créances, en vendant ou en prévoyant de vendre tous les biens hypothéqués en France. Cet évènement bouleverse complètement et ruine la vie de 150 personnes, parmi lesquelles une soixantaine d'Azuréens et Enrico Macias. D’office, la star devient le porte-drapeau des victimes de la Landsbanki. Pas question pour lui de voir la maison où il accueille les étés, tous ses enfants et petits-enfants, vendue.

Le patriarche et les autres concernés sont convaincus que tous les prêts octroyés n’étaient que des supercheries. Ils se constituent en partie civile. Selon leur compréhension des faits, Landsbanki Luxembourg et la maison-mère islandaise étaient déjà bien au courant de cette fameuse crise en 2007. Ils auraient eu l’intention de mettre la main malhonnêtement sur les biens immobiliers de leurs créanciers.

Enrico Macias de son vrai nom Gaston Ghrenassia, est le premier à porter plainte en 2009 contre Landsbanki Luxembourg. Il a signé le plus gros contrat et n’en dormira plus. Il dira sur 20 minutes.fr : « J’ai passé dix ans la peur au ventre de perdre mon seul bien ». Son épouse très malade lorsque l’affaire se révèle est décédée la même année. Il accusera d’ailleurs : « J’ai perdu ma femme à cause de cette banque. Ils peuvent prendre ma maison, je m’en fous. Je ne vais pas me laisser faire. »

Les parties civiles avaient intenté une action en justice en France pour escroquerie. L’affaire avait été jugée pendant un mois par le tribunal correctionnel de Paris. Enrico Macias avait été condamné en première instance en 2014 à rembourser cette somme, ceci quelques jours seulement après que le jury du 17e Festival du film séfarade de New York allait récompenser la star pour l'ensemble de sa carrière cinématographique. Il n’avait eu que très peu de temps pour jubiler. En août 2017, le tribunal fait retomber tout espoir en confirmant en appel qu’ « il ne résulte pas du dossier que les emprunteurs ont été victimes de manœuvres frauduleuses ».

« Contraint de rembourser 30 millions d’euros »

Le jeudi 14 Mars, la justice luxembourgeoise a confirmé que le chanteur Enrico Macias est contraint de rembourser la somme de 30 millions d'euros à la liquidatrice de la banque Landsbanki Luxembourg. Cette décision fait suite à une première condamnation au remboursement de cette somme en 2014, confirmée en appel en 2017. La procédure est toujours en cours à Paris et le jugement en appel est prévu pour le mois de mai.

Me Yvette Hamilius liquidatrice de la banque Landsbanki a indiqué à l'Agence France-Presse, Luxembourg : « Ce matin, il y a eu un rejet du pourvoi devant la Cour de cassation ». Son avocat Maître Rosario Grasso, lui, a expliqué : « Si la cour d’appel décide de réformer le jugement, il faudra voir quel impact cela pourrait avoir sur la décision luxembourgeoise ». Notons que Landsbanki Luxembourg qui avait été placée en liquidation depuis 2008 tente de recouvrer les créances. 2,2 milliards d’euros auraient déjà été recouvert sur un passif total de 2,5 milliards d’euros.

Selon France dimanche, la faillite de Landsbanki aurait conduit 400 emprunteurs à saisir la justice, rien qu'en Europe.

Me Pierre Hurt avocat luxembourgeois du chanteur Enrico Macias, s’est désolé de son coté sur les ondes de la radio luxembourgeoise RTL « Cette décision est un désastre pour notre client ».



52 réactions


  • Séraphin Lampion P-Troll 25 mars 16:52

    On va quand même pas se coucher pour plaindre un gars qui veut rénover sa villa sur la côte d’azur ni pour consoler une liquidatrice de banque. quand on n’a plus que ça comme problème, c’est pas trop grave. Et les enfants, ça va ?


  • MagicBuster 25 mars 17:22
    Une banque qui réclame de l’argent à un juif , mais ou va-t-on . . . Il suffit de dire que la banque est antisémite et tout va s’arranger.

  • OMAR 25 mars 18:14

    Omar9

    .

    @M. de Wallon : « L’interprète... va devoir rembourser 30 millions d’euros ».

    .

    Voila ce que cela lui a couté de préférer la chansonnette à la finance... smiley


  • Matlemat Matlemat 25 mars 18:39

    Donc si la banque lui a prêté 35 millions c’est donc qu’il est solvable de cette somme, qu’est ce qu’il a donc fait de cet argent ? Emprunter pour placer dans des assurances vie ce ne serait pas stupide ? Quelle est la valeur de sa villa ? 


    • Berthe 25 mars 19:16

      @Matlemat
      pas du tout, il a hypothéqué son bien et probablement sa résidence primaire d’aillers. Le problème ici n’est pas forcément le montant, mais la manipulation bancaire juste avant la crise, les prêts toxiques (crise des subprimes) qui nous ont plongés dans la crise de 2008. Je vous rappelle qu’en 2007, sarkozy était ans une logique e lancer « l’accès à la propriété à toute berzingue » en important ces prêts toxiques ici. J’entends encore lagarde, cette conne qui prétendait que chez nous les banques étaient « solides et saines ».. quelle andouille celle là !! Il est complètement nul de regarder le problème avec une lorgnette... Macias a été victime comme l’ont été des milliers d’américains qui vivent sous les tentes aujourd’hui, et nous même spoliés de nos acquis sociaux pour rembourser les dettes bancaires. Il faut faire la part des choses. Cette banque mérite qu’elle implose sans récupérer un copek, après elle s’est amusée de ses clients et la liquidatrice semble vouloir récupérer un max de créances, alors que les seules responsables sont les banques.


    • Matlemat Matlemat 25 mars 19:59

      @Berthe
      Pourquoi vous dites pas du tout, il a hypothéqué ses biens pour la même somme, non ? on peut pas penser qu’il touchait encore beaucoup de royalities pour ses chansons..


    • Matlemat Matlemat 25 mars 20:33

      @Berthe
      Donc ça serait une banque qui donnait de l’argent sans garanties, avec des employés véreux payé en liquide avec de l’argent donné aux emprunteurs, c’était prévu de ne pas rembourser...


    • Berthe 27 mars 01:11

      @Matlemat
      Je peux faire un crédit de 4000 € sur 3 ans et au bout d’une année ma banque me propose de le racheter pour m’en accorder un plus gros, l’essentiel pour la banque, c’est de prendre des intérets... in fine, vous avez toujours un crédit mais les revenus garantissent le prêt... ensuite,.pour l’assurance vie, elle dépend de la formule proposée..Il y a des formules qui garantissent une partie du capital et une autre placée en actions qui rapporte des intérets (en 2010 la plupart des assurances vies proposées garantissaient le capital total, l’argent placé permettait à la baque de boursicoter et rapporter des intérets. L’autre, c’est de proposer un placement tout en actions, c’est plus risqué mais c’est ce que sa banque a du lui proposer. Lorsque la banque a fait faillite, les actions ne valaient plus rien et les assurances vies ont été perdues. Pour les biens immobiliers, c’est une technique qui est très connue, on en parle depuis les années 90. Le problème avec la crise de 2008, c’est que les crédits en principe étaient contractés à un taux fixe. Subitement, les taux ont explosé et les emprunteurs se sont retrouvés sur la paille. Pour Macias, c’est sa banque qui a fait faillite, du coup c’est la mise sous tutelle d’un mandataire judiciaire qui fait défaut, puisqu’il réclame la totalité des dettes. C’est révoltant d’autant que la banque a forcément des assurances. Le mandataire colle les huissiers aux fesses des créanciers. Il y a saisie des biens,puis au pire mise en vente aux enchères et n’importe qui peut acheter à un prix dérisoire et revendre au prix du marché. Dans les années 90, la banque la Hénin était réputée pour emberlificoter les emprunteurs, des pauvres couples qui allaient bien puis ont eu des accidents de la vie.. Il arrive même que les mandataires judiciaires magouillent pour qu’un confrère utilise un prête nom pour acheter le bien... Exemple, Tapie. C’est très connu dans le monde de l’immobilier et à mon avis, c’est le cas de Macias. Je ne sais pas si c’est de la naiveté mais en tous cas, il l’a dans l’os, qu’il perçoive ou non des royalties, c’est la méthode de la banque qui est odieuse quoiqu’il en soit. ... ...


  • njama njama 25 mars 19:41

    Il avait besoin de 5 millions pour rénover sa maison et il en emprunte 35 !

    dont 9 millions en cash

    déjà ça sent le coup foireux...

    il espérait quoi, se faire une martingale ...


    • Matlemat Matlemat 25 mars 20:01

      @njama
      Et il profite des difficultés de la banque pour ne pas rembourser .. on se demande qui a tenté d’escroquer l’autre ... 


    • mmbbb 25 mars 20:04

      @njama Ce genre de montage est interdit en France . L animateur Castaldi s ’est fait avoir en investissant dans une pyramide de Pozzi . Je ne vais plaindre Enrico , il est trop con 


  • Matlemat Matlemat 25 mars 20:05

    Ca fait penser à Thomas Fabius...

    Un non-imposable qui emprunte 7 millions pour acheter un appartement.

    https://www.youtube.com/watch?v=o77qhkPWk-E


  • njama njama 25 mars 21:32

    bah s’il est fauché il peut retourner en Tunisie, le coût de la vie y est moins cher, autre option Israël

    tant qu’il a sa guitare et sa voix y a pas de souci à se faire pour lui


    • QAmonBra QAmonBra 26 mars 06:25

      @njama

      Pauvre Gaston, un authentique séfarade, probablement d’origine berbère, que le décret Crémieux a francisé.
      Sentant peut être sa fin approcher, il souhaite revoir sa Constantine natale, mais son $ionisme grossièrement affiché ne plaide pas en sa faveur, auprès d’un pouvoir algérien ayant, par ailleurs, d’autres chats à fouetter en ce moment. . .


    • solitaire solitaire 26 mars 11:36

      @njama

      S’il choisit Israël, ce sera un colon de plus et du terrain volé à ceux d’en face...


    • Allexandre 26 mars 20:28

      @solitaire
      Mais selon le chanteur « pensant », les colons qui achètent les maisons et modernisent, c’est pour permettre aux Palestiniens d’être bien logés quand ils reviendront. Véridique. Il a précisé que c’était son analyse, mais qu’il pouvait se tromper...
      Pas étonnant qu’il se soit fait avoir, pauvre hipopo !!!!


  • Pierre 26 mars 00:03

    Ce qui arrive au pauvre Enrico est triste mais dire qu’il est un grand compositeur, c’est franchement drôle !


  • Jean Keim Jean Keim 26 mars 08:16

    Ben emprunter 5 millions d’€ pour retaper une maison en dit long sur la démesure de certains, pour avoir une échelle de valeur, un salarié qui gagnerait 4 000 € brut mensuel (un salaire qui fera bien des envieux) pendant 43 ans d’activité aura cumulé un peu plus de 2 millions d’€... sans commentaire.


  • ETTORE ETTORE 26 mars 08:55

    il n’y avait pas eu aussi, une histoire, avec un « investissement » dans les casinos Barriere ?


  • Ecométa Ecométa 26 mars 09:13

    Quelle crédulité... le Père Noël était une ordure !


  • lloreen 26 mars 09:37

    Monsieur Macias devrait peut-être songer à participer au mouvement des « gilets jaunes » pour faire déguerpir le gouvernement Macron à la solde des Rothschild ou à s’exiler en Islande.

    Il pourrait éventuellement se pencher aussi sur l’histoire de la révolution (pacifique) islandaise de 2009. A sa décharge, il faut dire qu’elle est passée totalement inaperçue, et pour cause...elle n’a pas fait les affaires des banques, des banquiers jetés en prison pour escroquerie et du gouvernement corrompu sommé de déguerpir.

    http://www.wikistrike.com/article-silence-radio-sur-l-islande-103272392.html

    Suite à l’opération de lessivage, une partie des dettes hypothécaires des ménages islandais ont été annulées par deux fois. Sans doute n’atteignaient-elles pas non plus le montant de celles de monsieur Macias...

    https://www.20minutes.fr/economie/1379001-20140519-20140519-islande-processus-annulation-dettes-menages-demarre


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 mars 10:15

    A l’Enrico, pour sécher ses larmes d’crocodiles, il va falloir ouvrir une cagnotte pour lui envoyer un camion de :Ceci !!


    Juste le rappel de mon article de février 2009

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/massacres-a-gaza-ou-quand-enrico-51650


    J’trouve au fond que parfois il y a une espèce de justice divine non ?


    Anecdote perso véridique un été dans les années fin 80, début 90 !


    Je connais un couple qui avait postulé pour la place de gardiens dans sa villa à Saint-Tropez, avec mon épouse nous les avons accompagnés, le contact s’est fait par l’interphone de la villa, après de présentations succinctes ( le couple ( lui également flicard à la retraite avec qui en 1973, j’avais fais un renfort d’été ) étaient également d’origines pieds noir et également natifs comme lui de Constantine ,..et au bout de quelques petites minutes sa femme à dit qu’elle voulait une gardienne dispos 24/24, car si elle avait envie de boire une tisane à 2h du mat, ben vous avez compris. Dans la seconde qui a suivie, ça été un demi tour rapide de 4 paires de talons !


    Les gardiens des célébrités à Saint-Ttropez ( show-biz et milliardaires) leurs employeurs une majorité de pur salopards ! Avec 3 années de renfort d’été au commissariat et 8 années d’affectation avant ma retraite, et 21 années de résidence au village , je connais pas mal ce beau monde, et dans la presqu’île, la place de gardien chez les Macias, était renommée comme étant une très très mauvaise place ! … mais heureusement il y a quand même des milliardaire corrects !


    @+ P@py






  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 mars 10:26

    Le Macias depuis qu’a éclatée « son affaire », moult fois il a été invité aux téloches ( ses potes de la Caste ) pour chouiner sur sur son pauvre sort. Pendant ce laps de temps, ces potes des téloches n’ont pas beaucoup invités ceux et celles qui sont vraiment dans la m.. mouise ! ( ses potes( ci-dessus ) à condamner tous et toutes à la punition du goudron et des plumes


    @+ P@py



    • Matlemat Matlemat 26 mars 11:34

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      Oui le mec il pleurniche parce que sa tentative d’escroquerie a échouée, sur le service public en plus...


  • cevennevive cevennevive 26 mars 10:33

    Ouais ! Moi je verse des larmes (de rire) pour ce « pauvre » Enrico...

    Et il me vient cette phrase : « si tu restes assis assez longtemps au bord de la rivière, tu verras passer ton ennemi », formule qu’à mon âge, j’ai souvent vu s’avérer juste.

    Mais il faut rester « assez longtemps »...

    Donc, comme dit un commentateur plus haut : « il y a tout de même une justice ».

    La haute finance, l’argent, l’argent, toujours l’argent, c’est comme le feu, il ne faut pas jouer avec !

    Pauvres pantins du spectacle (ou de la politique) ! Comme disait mon père, très réaliste, peu bavard et amateur de phrases lapidaires : « ils ne se sentent plus pisser... »


  • zygzornifle zygzornifle 26 mars 10:44

    Il est pote avec Tapie ? ....


    • Aimable 26 mars 11:10

      @zygzornifle
      deux stratégies différentes pour un même but , deux chiens de chasse , un courant et un d’arrêt .


  • zygzornifle zygzornifle 26 mars 10:47

    Le pauvre chouchou, il ira bramer avec les enfoirés pour avoir son sac de boites de conserves aux restos du cœur ....


  • Buzzcocks 26 mars 11:04

    donnez, dodo-onnez,
    Donnez, donnez moi,
     

    Donnez, donnez, dodo-onnez,
    Dieu vous le rendra...

    Enrico peut demander à Dieu qu’il rend l’argent :)


  • solitaire solitaire 26 mars 11:30

    Celui qui chantait «  »Malheur à celui qui blesse un enfant«  », sauf s’il est palestinien....


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 mars 12:16

      @solitaire

      Dans mon article que j’ai placé en lien dans la première réponse ;il faut lire cette rubrique.


      Courrier à l’UNICEF ! (pour résumer Enrico Macias blackboulé de l’UNICEF ) je replace le lien. :Ici.


      @+ P@py



  • volèm rien 26 mars 14:32

    et pourtant son ami, son frère, son double, son jumeau nicolas a tout fait pour le sortir de ce guêpier, mais le faux fric c’est le faux fric, y a rien a faire.


  • troletbuse troletbuse 26 mars 15:27

    Il faut immédiatement lancer une cagnotte pour Enrico Machiasse. smiley


  • troletbuse troletbuse 26 mars 15:56

    5 millions en liquide. En France la limite est de 300 euros maxi en liquide. Il a du payer en 16 666 fois. smiley)


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 mars 16:16

    Il faut juste changer un peu ce vieux dicton biblique : »Qui vit par l’épée périra par l’épée » par « Qui vit pour le pognon périra par le pognon »


    @+ P@py


  • il me semble que sa devise préférée est « Dieu soit loué » smiley


  • soi même 27 mars 00:32

    Il y a toujours plus rusé que soit surtout quand l’on veux la crème, le beurre et la fermière.


  • ETTORE ETTORE 27 mars 19:16

    Florent Pagny a écrit « vous n’aurez pas, ma liberté de penser »

    Enrico pourras écrire « vous n’aurez pas, ma liberté de rembourser »


  • Dom66 Dom66 31 mars 14:11

    Poye poye poye

    E. Machiasse doit de l’argent ! je vais pleurer.... smiley


  • zygzornifle zygzornifle 31 mars 15:00

    Enrico va bouffer du haricot ....


  • acab2 31 mars 17:06

    Le tribunal révolutionnaire théâtral est ouvert !

    30 Millions !!!!!!! TRENTE MILLIONS ??????

    Qu’on les tonde ! Qu’on les tonde tous ! (bouclier fiscal sur une résidence principale et un scooter)

    Et qu’on raccompagne monsieur Macias chez lui en taxi. Les banquiers marcherons.


Réagir