lundi 19 mars 2018 - par Taverne

Et si l’amour était un palindrome

L'amour serait un palindrome. Un palindrome est un mot ou un nombre qui se lit dans les deux sens. Dans le film "Premier contact" de Denis Villeneuve, l'héroïne est confrontée à des visiteurs de l'espace dont le langage ne s'écrit pas dans un sens donné mais s'appréhende dans l'espace. Il n'y a aucune direction de lecture prédéfinie. Les extraterrestres forment des cercles dans l'air et ces cercles sont d'une très grande complexité. Ce n'est pas par hasard que l'héroïne choisit pour sa petite fille le prénom Hannah. Comme elle le dira elle-même à son enfant, le prénom HANNAH est un palindrome. On le lit dans les deux sens. Parce que dans l'univers, il n'y a pas de côté. Dans cette idée, j'ai étudié le nombre Pi qui est, comme on sait, un nombre universel.

J'ai observé des phénomènes de palindromes dans les valeurs du nombre Pi. Le tableau ci-dessous reprend les valeurs de Pi deux par deux classées dans un tableau de 9 sur 9 rempli de valeurs à deux chiffres. Je ne présente ici qu'une partie de mes études sur le sujet.

Certains palindromes sont remarquables car ils vont me servir à expliquer grâce à Pi ma conception des trois dimensions de vie de l'être, à savoir : le lien, la relation, le rapport.

 

Je vais tout d'abord rappeler ma thèse poético-philosophique développée dans un précédent article, puis montrer son application ici, dans ce tableau des valeurs de Pi. Pour rappel, j'ai déjà démontré les logiques aritmétiques et de forme du nombre Pi notamment dans mon article "Pensée humaine contre Intelligence artificielle" et bien entendu dans mon essai philosophique récent (voir en CV).

La trinité lien / Relation / Rapport.

Dans un article précédent, j'ai expliqué ma thèse de la trinité lien / Relation / Rapport. Je la rappelle ici en résumé.

Pour exister pleinement, l'être a besoin d'occuper trois dimensions : la sphère du lien, celle de la relation, celle du rapport. La vie de l’être dans la conjugaison des trois dimensions : liens, relations, rapports.

Le lien, c'est l'appartenance et l'attachement.
La relation, c'est l'échange, l’utilité, la visibilité.
Le rapport est production et création.

Les séparations théoriques des concepts, des catégories, servent la clarté du propos. C’est une commodité pour expliquer les choses mais il va de soi que les dimensions lien / relation / rapport, se conjuguent.

Par exemple, pour un père et son fils, il y a la dimension du lien (filial, affectif), la dimension relationnelle (échanges réguliers entre les deux personnes). Il peut y avoir aussi des rapports, par exemple rapport dominant-dominé ou rapport créancier-débiteur. La dimension du rapport fait intervenir un troisième élément, la « chose en plus ». Dans mon exemple, l’élément est le pouvoir ou la dette.

Le lien est de l’ordre de l’essentiel, la relation de l’ordre de l’utile et le rapport est de l’ordre du rapprochement et de la confrontation. Le rapport peut se réduire grosso mode par la formule "Un + un = trois". Le rapport c’est ce qui apporte le quelque chose en plus dans un lien ou une relation.

Dans le tableau de Pi

La relation

Elle est figurée ici par la ligne bleue qui va du 82 au 28 (en bleu). La relation est celle du palindrome. Le nombre 82 lu à l'envers fait 28

Le rapport

Il est dans la ligne verte 30 / 28 / 58 (valeurs en vert). En effet, un rapport introduit un troisième élément dans une relation et produit quelque chose. En l'espèce, le rapport entre les trois valeurs est numérique puisque 30 et 28 font 58 et, inversement, 58 moins 30 font 28.

Le lien (surtout !)

Enfin, le lien est ici représenté par la ligne qui rejoint les deux valeurs 32. En effet, une valeur identique se trouve à chaque extrémité de la ligne diagonale et passe par un centre qui est l'osmose de ces deux valeurs : le 23, palindrome des 32.

Ainsi, peut-on rêver d'une force d'amour qui règnerait dans le cosmos et qui serait palindromique. Que signifie "palindromique" ? Selon ma thèse (toujours poétique...), deux points opposés dans l'Univers, à quelque endroit qui'ils soient situés et quelle que soit la distance qui les sépare, se remplissent instantanément d'une même force qui est recelée dans l'âme centrale commune : ici le 23. Pour le dire avec notre exemple. Les deux valeurs 32 sont identiques numériquement. Mais remplaçons ces valeurs par des variables appelées A et B, C étant la valeur centrale. Quelle que soit la valeur que prend A, B l'aura aussi, parce qu'il y a un effet palindromique. C'est le C du centre qui détemine cette simultanéité. C'est un peu comme si on pliait l'espace en deux selon la diagonale principale (diagonale formée par la ligne de fuite vers le coin en bas à droite). Chaque 32 est le reflet de l'autre.

L'amour est le seul langage qui se lise dans les deux sens. L'amour est palindrome. C'est peut-être la seule force de cette nature. Ainsi, cette vision poétique (et mathématique) vient renforcer la vision du filme "Permier contact". Dans ce film, l'amour est aussi une force qui dépasse le temps. Mais je ne vais pas m'aventurer à l'interpréter davantage.

L'amour est non seulement mais il est dans la force du trois, dans la trinité. La religion catholique l'avait d'ailleurs pressenti. Pi représente cette force du trois du cosmos qui est infinie (Pi n'a pas de fin). Il exprime la tentative de quadrature du cercle, autrement dit l'effort de faire un quatre avec un trois. Or, le trois est la valeur maximale de l'univers. Il y a le corps ("Un"), la dualité ("Deux") et la force qui naît entre les deux corps ("Trois").

L'univers ne compte que jusqu'à trois. Jamais il n'aboutit à quatre. C'est ainsi que Pi est un "trois" suivi de décimales à l'infini. Un "plus que trois" mais qui n'atteint jamais la valeur du quatre. Les valeurs au-dessus de trois ont été créées par l'Homme.

En conclusion, pour vivre pleinement l'amour, l'être humain doit rester dans la sphère du Trois, c'est-à-dire dans la force des liens, dans la qualité des relations et dans la fertilité des rapports.

L'amour est Trois. L'amour est palindrome. Voici ma thèse. Elle est poétique et philosophique. Avec une petite touche mathématique. Ma théorie ne prouve rien de façon certaine. Mais on n'empêche pas un poète de rêver...

P.S :

Annexe pour les passionnés

Pour les amateurs de curiosité, cette petite annexe présente un supplément d'étude des palindromes.

Quelques palindromes sont surlignés dans le tableau de Pi de cet article et ne seront pas commentés. Je dirai simplement que l'on peut les observer d'un seul coup d'oeil :

- On peut voir que 48 est le palindrome de 84 et que la ligne qui rejoint les deux 48 croise la diagonale de fuite au bout de laquelle se trouve le 84 (reflet du 48).

- On voit aussi un palindrome à deux nombres : (58 + 20) = (50 + 28). Ce palindrome est d'une symétrie parfaite selon la diagnoale de fuite.

- Enfin, le plaindrome 3993 a servi à la formule fameuse du mathématicien Euler qui permit de calculer les premières valeurs de Pi, à savoir le rapport du nombre 103993 et de 33102.

- Ce dernier palindrome coupe le palindrome 2332 en deux (le 93 se place entre). Il a son importance car on le retrouve dans l'image géométrique que j'associe, dans mon article, au lien de l'amour.

 



84 réactions


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 13:59

    Ce n’est pas par hasard que les chiffres divins sont : le 11, le 22 et le 33. IL y aurait tant à dire sur le sujet. Mais j’entends souvent dire que le 26 est le nombre du Christ. Trop long à développer. J’ai vécu avec deux hommes qui s’appelaient Guy étaient juifs-polonais et leur soeur s’appelait Monique et leur frère Claude. L’un avait connu la soeur de l’autre. Je ne crois pas au hasard,....


    • Taverne Taverne 19 mars 2018 14:56

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      11, le 22 et le 33.

      Ce sont des nombres palindromes en eux-mêmes : chacun se lit dans les deux sens. Ici, on a une colonne centrale en bas de tableau : 11 + 22 + 66 = 99, soit la valeur maximale possible.


    • Gollum Gollum 19 mars 2018 16:58

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.


      De mon temps les chiffres divins étaient 3, 6, 7, 12, 17…

      ça a changé ?

      26 c’est plutôt le nombre Yahvé. Je comprends mieux que vous ne vouliez pas développer, vous auriez eu du mal…

      Mais, de toute façon, opposer nombres divins aux nombres profanes n’a aucun sens.

      Mais qu’importe de raconter n’importe quoi quand le but manifeste de vos posts est d’attirer l’attention, le new-âge de pacotille que vous colportez servant de support à un narcissisme maladif que même un freudisme militant n’a pas su soigner.

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 17:15

      @Gollum


      Ce qui est certain, c’est que vous ne m’aimez pas. Mais QUELLE insistance à me le rappeler,....

    • kalachnikov kalachnikov 19 mars 2018 17:18

      @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Agoravox n’est pas un site de rencontres ; faut plutôt loucher sur ’adopteunmec’, ce genre de chouettes plateformes. Vu que vous êtes à fond dans l’exhib, chaturbate, ça peut vous botter aussi.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 17:26

      @kalachnikov


      Projection, vous connaissez,... DE plus, je suis servie et très, très sélective,...mais, bon ! si vous pensez comme la majorite des hommes que quand une femmes s’exprime, c’est qu’elle fait des avances, c’est votre façon de voir,...Taverne a « pondu » (terme choisi volontairement) un article sur l’imortance du lien. Je le mets en pratique.Je crée du lien. Si vous réduisez tout au cul c’est votre choix,...

    • kalachnikov kalachnikov 19 mars 2018 17:31

      @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

      ’Ce qui est certain, c’est que vous ne m’aimez pas’ : ce n’est quand même pas moi qui envisage les choses sous l’angle affectif, émotionnel, etc ? Quelqu’un vous a mis le revolver sur la tempe pour dire ça ? Puis, il s’agit de votre psychanalyse, à vous et vous seule, et non des femmes ou de la Femme.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 17:32

      @kalachnikov


      Et mes rencontre ont toujours été synchronistiques (bonnes et moins bonnes). Je ne fais jamais de démarche. Mais si les étoiles nous mettent en rapport comme le fait une symphonie. Pourquoi ne pas la composer ? Je vous invite aussi dans la danse cosmique. Notre temps sur terre est assez court. Autant le maximaliser,...

    • Gollum Gollum 19 mars 2018 17:34

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      C’est vrai que je n’aime pas les narcisses, les escrocs intellectuels, et bien d’autres encore…

      Mais QUELLE insistance à me le rappeler,….

      C’est parce que je suis obligé de remettre le couvert à chaque fois on dirait que mon diagnostic ne rentre pas… Pas la peine de faire une psychanalyse si le défaut principal n’est pas diagnostiqué puis soigné

      Sinon vous, vous insistez tout aussi lourdement à essayer de nous convaincre que les dieux sont avec vous, que vous avez des synchronicités à la pelle, que vous êtes dans le secret des dieux, que vous plantez des petits cailloux partout à destination des « élus », bon j’arrête là

      Souffrez donc que puisque vous êtes lourdingue, cela appelle en contrepartie la même lourdeur pour faire contrepoids, sinon vous ne vous sentirez plus

      Participez à Avox si vous voulez mais épargnez nous vos salades pseudo-initiatiques… d’autant plus que vous sortez erreur sur erreur..

    • kalachnikov kalachnikov 19 mars 2018 17:35

      @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Allez-y, aguichez-moi. Et je suis sûr qu’au tour d’après, vous allez ameuter en couinant que les hommes pensent qu’au cul. Zavez pas de chance, Lavau m’a dessillé.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 17:36

      @kalachnikov


      L’hypothèse que kalach et Gollum ne font qu’un est toujours possible. Jeu du chat et de la souris, je connais...Technique policière assez connue pour coincer une proie (voir le film : Garde à vue). Le gentil et le méchant. Attention, pas folle la guèp« hier ». 

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 17:39

      @Gollum


      allons Gollum. Simplement, il y a concurrence.  J’ai lu vos écrits et êtes branché sur les mêmes thématique. Sauf que vous détestez Freud et êtes vaguement anti-sémites. 

    • kalachnikov kalachnikov 19 mars 2018 17:39

      @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Lol. Arrivé là, que dire de plus sinon lol.


    • Gollum Gollum 19 mars 2018 17:43

      @kalachnikov

      Oui Lol. La folie « soft » mais folie quand même.. 

      Et dire que son psy s’est fait un paquet de tunes sur son dos sans amélioration aucune du sujet.. smiley

    • Ouam Ouam 19 mars 2018 17:45

      @kalachnikov
      "...Agoravox n’est pas un site de rencontres ; faut plutôt loucher sur ’adopteunmec’, ce genre de chouettes plateformes. Vu que vous êtes à fond dans l’exhib, chaturbate, ça peut vous botter aussi...."
      Bien trop peur des hommes.... donc ... de loin smiley
      Peut etre suis-je dans l’erreur ... c’est un ressenti....
      Dommage ....


    • kalachnikov kalachnikov 19 mars 2018 17:49

      @ Gollum

      ’C’est par la folie que tous les bienfaits sont venus à la Grèce’.

      Je ne sais plus d’où je tire cette phrase mais je suis confiant au sujet de la Pythie de Renaix (Belgique) ; pareille incongruité doit avoir sa nécessité dans le plan divin s’il existe.


    • kalachnikov kalachnikov 19 mars 2018 17:51

      @ Ouam

      Un moment synchrone avec Mélusine et tu pourrais repartir en guenilles. Fais gaffe quand même.


    • Gollum Gollum 19 mars 2018 17:51

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.


      Concurrence rien du tout. Je ne fais pas des posts sur quasi tous les sujets d’Avox qui sortent et je parle très peu de psychologie, même si j’ai quelque savoir là-dessus, mais plutôt philosophie.

      Enfin, je ne parle pas pour ne rien dire et n’inonde pas un texte par toute une ribambelle de spams qui ont pour désagréable effet d’empêcher les gens de participer car il n’y a plus que vous..

      Ce qui soit dit en passant en d’une absence de savoir vivre total.

      êtes vaguement anti-sémites. 

      Prouvez le. Je laisse courir ici parce que tout le monde sait que vous êtes frappa-dingue et qu’il y a anonymat (enfin vous c’est pas difficile de vous trouver hein avec tous les petits cailloux laissés) mais sinon c’était signalement direct à qui de droit.

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 17:54

      @kalachnikov


      Ronse (Ronce) en flamand. En plus s’y trouve une les deux seules églises Saint Hermès (hermétisme)., qui avait la réputation de soigner l’hystérie. Oui, je l’avoue : je suis une hystérique puissance mille. Les hommes : répulsion-attraction. Mais sinon, tout va parfaitement bien.

    •  Christian Deschamps Ratatouille 19 mars 2018 17:54

      bonjours les gens
      le 11 gagne 1 kilo de sucre,22 v"la les flics ;33 ,crache le morceau. smiley


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 17:58

      @Gollum


      A moi toute, je suis une détectrice d’antisémites. Selon que l’on m’aime ou me fuie,.... Trop long à expliquer ayant vécu 20 ans avec des juifs. Question d’ADN,...

    • Ouam Ouam 19 mars 2018 18:01

      @kalachnikov
      "@ Ouam Un moment synchrone avec Mélusine et tu pourrais repartir en guenilles. Fais gaffe quand même.« 

       »Mais si les étoiles nous mettent en rapport comme le fait une symphonie. Pourquoi ne pas la composer ? Je vous invite aussi dans la danse cosmique. Notre temps sur terre est assez court. Autant le maximaliser,..."
       
      Ah mais je n’ai pas ce charme exquis, si tu notes bien cela ne m’etais pas adressé smileyLe risque est donc (très) limité
      Naviguant toutes voiles dehors dans le culte du basique, les options compliquées , le role du torturé ou du bourreau c’est pas mon truc non plus ...
      Avec le peu de lucidité qu’il me reste.... sagement ....je passe mon tour ^^


    • kalachnikov kalachnikov 19 mars 2018 18:02

      @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Vous avez songé à vous faire breveter par la science ? Une détectrice d’antisémites, ça pourrait changer la face du monde, ça. Ca marche comment, au juste ? Par exemple, si je dis Soral ou Dieudonné, votre nez rouge se met à clignoter ?


    • kalachnikov kalachnikov 19 mars 2018 18:04

      @ Ouam

      Lol, t’es carrément clairvoyant, plutôt, pour le coup.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 18:08

      @kalachnikov


      bouton de fièvre ou léger picotement sur la lèvre,...

    • Gollum Gollum 19 mars 2018 18:09

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Non, non… N’expliquez rien surtout. Déjà là ça me suffit. smiley

      Misère de misère.. 

    • Ouam Ouam 19 mars 2018 18:14

      @kalachnikov
      Mais en ami, je couvrirai les noces dignement .... tou pourra compter sur moi
      mais cette fois exeptionnellement au ...600mm smiley
       
      Si tu ne voit pas ce qu’est un 600mm, c’est un objectif ou tu te trouve tres LOIN du sujet que tu photographie, l’objo utilisé dans les cenes un peu bcp warrior ou paparazzi, animalier...
       
      p ex
      http://www.tamron.eu/fr/objectifs-photo/sp-150-600mm-f5-63-di-vc-usd/


    • kalachnikov kalachnikov 19 mars 2018 18:45

      @ Ouam

      Animalier ? C’est bien, ça. Le cas échéant, je te dis, je vais voir pour qu’on fasse une triangulation avec Gollum, un threesome quoi.


    • Ouam Ouam 19 mars 2018 19:33

      @kalachnikov
      « Animalier ? C’est bien, ça. »
       
      ouais ouias ouais c’est confirmé smiley
       
      Un peu comme ca l’ambiance...
      https://i.goopics.net/WN8Jq.jpg
       
      Ou le genre trompeur comme ca
      https://i.goopics.net/3xeyj.jpg
       
      Puis apres vlan....
      https://i.goopics.net/GVoDa.jpg
      Reste à savoir qui sera la souris... en Suisse je ne me prononce pas...
       
      Ou en flotte ... un peu comme ca
      https://i.goopics.net/X90Kp.jpg
       
      Enfin bref l’inverse total de ca...
      https://i.goopics.net/NdN1P.jpg
       
      Si c’est pas clair smiley


    • Doume65 21 mars 2018 14:06

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      « Trop long à expliquer ayant vécu 20 ans avec des juifs »
      La fréquentation des juifs rendrait confus au point qu’on ne sait plus s’exprimer ?
      Je n’y crois pas une seconde, mais c’est pourtant ce que dit ta phrase.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 14:09

    J’ai un ami qui passe son temps à faire des triangulations (certains parlent de tribulation). Pour résumer : il prend le calendrier (souvent distribué par les pharmaciens de l’année) et prend trois dates anniversaires symboliques qu’il relie entre elles et recherche le point central. Le jour du 11 du 9 2001, le matin, il est allé voir son ami Kabyle et lui a dit : aujourd’hui quelque chose de très grave va se passer. Il était dans un état de transe. Son ami le rencontrant souvent lui dit en riant : tu es le DIABLE. Une autre fois, en pleine crise amoureuse, il est allé voir un psy avec une carte postale qu’il a tendu au psy avec une date : le 26 juillet. Le psy a dit, mais c’est fou : c’est ma date de naissance,...Le gars est né un 26,...


    • Taverne Taverne 19 mars 2018 16:08

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Vous voulez de la triangulation ? En voici une belle ! Regardez bien le tableau :

      - A droite les valeurs79 / 32 / 38
      - En-dessous et décalé de trois cases sur la gauche, les mêmes valeurs avec inversion autour du 32, soit : 38 / 32 / 79.

      Ensuite repérez le prochain 79 ! (au-dessus de la colonne des 11, 22, 66). Vous le voyez ?
      A présent triangulez vers le bas vers à gauche où se trouve le 32 et vers la droite où se trouve le 38.

      Splendide triangulation, n’est-ce pas ?


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 16:17

      @Taverne


      2 février 1979, date qui a changé totalement le cours de ma vie (si vous avez lu : Cet instant là de Dou« glas » Kennedy. Et je viens de lire que les 6 moment importants de l’année sont les équinoxes, les solstices ainsi que les mi-points entre ces deux dates. c.à.d. : 31 octobre-2février-1er mai-1er aout. Trois des ces dates ont correspondu à mes rencontres importantes. Le deuxième Guy étant né le jour de la mort d’hitler : le 30 avril (précédant le 1er mai). 2+2+1+9+7+9=30 (ou 3) et j’habitais au numéro 21 (3 fois 7).

  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 14:10

    Tiens au même moment, je lis qu’il y a 40« 62 » message sur mon yahoo.


  • JL JL 19 mars 2018 14:15

    Bonjour Taverne,
     
    ’’j’ai étudié le nombre Pi qui est, comme on sait, un nombre universel.’’
     
     Vous voulez dire, transcendant ?
     
    Tous les nombres sont universels, non ?


    • Taverne Taverne 19 mars 2018 15:00

      @JL

      Transcendant ? Peut-être. Je ne suis pas calé dans le vocabulaire mathématique. Quand je dis universel, c’est pour dire qu’il peut servir à calculer partout dans l’univers. Mais aussi, parce que, en ce qui me concerne, j’y ai trouvé beaucoup de schémas admirables qui expriment une esthétique universelle et que j’utilise comme des supports théoriques pour éclairer des notions philosophiques universelles.


    • gueule de bois 20 mars 2018 23:22

      @JL
      ous les nombres sont universels, non ?
      Oui, mais selon l’auteur il en est de plus universels que d’autres.
      Jamais lu un tel ramassis de conneries.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 14:19

    Mais le vrai palindrome ou vélodrome est le chiffre 8.


  • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 19 mars 2018 14:29

    Bonjours taverne ,


    A mon sens votre raisonnement se place plus dans le système numérique décimal , que dans le monde des mathématique pure .

    Des que l’ on change de base , les palindrome change également et brisent l’ ordonnancement de vos palindrome .

    Si l’ on utilise l’ hexadécimale , l’ octal , le binaire , ... on décale « les symétrie »

    pire encore , avec un système de dénombrement physique réel (nombre de point ou d’ allumettes ) , il n’ y a plus de symétrie graphique , mais les opération mathématique de base reste possible .

    bonne journée

    • Taverne Taverne 19 mars 2018 15:07

      @Cyrus

      Bien sûr. C’est une des premières réflexions que je me suis faites. Mais, pour faire court, j’ai remarqué que la meilleure approche de Pi était la présentation de 9 sur 9. Autrement dit, cela coïncide avec la numération à neuf nombres, au système décimal. Une coïncidence heureuse. Et la perfection dans Pi ne correspond pas exactement à ce que l’on nomme la perfection (ce serait trop long à expliquer ici).


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 19 mars 2018 15:41

      @Taverne

      Ça me rappelle beaucoup le système des carrés magiques 
      J’ imagine qu’ il y aura d’ autre articles ...
      au plaisir de vous lire 

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 16:08

      @Cyrus


      Il y a un carré magique célèbre en Catalogne dans la cathédrale Sagrada Familia et également dans à Biarritz. Pour ceux qui ont fait le chemin de Compostelle.

    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 19 mars 2018 16:56

      @mélusine


      Il y a toujours eu un usage spirituelle du chiffre ou du nombre .
      Ce n’ est pas a moi de dire ce qui est vrai et ce qui est faux .

      Par respect pour taverne , je prefere lire ce que vous développez , que le critiquez et le mélanger a mes propres croyances .

      en cherchant un peu , j’ ais trouvé « sainte eugénie » comme candidate au carré magique dans la vile de Biaritz ? 

      bonne journée

       

    • gueule de bois 20 mars 2018 23:24

      @Taverne
      Autrement dit, cela coïncide avec la numération à neuf nombres, au système décimal.
      Le système décimal est un système à 10 chiffres et pas à 9 nombres.


  • Nicolas_M bibou1324 19 mars 2018 15:27

    « Pour exister pleinement, l’être a besoin d’occuper trois dimensions : la sphère du lien, celle de la relation, celle du rapport. »


    C’est marrant, j’ai rencontré un prêtre catho il y a quelques jours qui m’a sorti les mêmes absurdités.

    Pour moi l’amour et l’être n’existent au contraire que si on expérimente l’absence de lien, de relation, de rapport. Si l’on arrive à se détacher de toute relation de dépendance.

    Quand on est enfant, on a besoin de ses parents pour grandir. Pour beaucoup, trouver sa moitié permet de combler le vide crée par le fait de quitter ses parents. Et l’on devient alors dépendant de l’autre, car il comble un besoin affectif. Ce qui n’a rien à voir avec l’amour, c’est juste un besoin à assouvir, un vide émotionnel subconscient. Et certains ont tellement peur de voir l’autre partir, de se retrouver seul, qu’ils finissent même par se marier et se forcer à entretenir leur couple. Quel non sens.

    L’amour, le véritable amour, ne peut survenir qu’en l’absence de cette dépendance, en l’absence de ce vide à combler. Il faut donc expérimenter la solitude (comme beaucoup de cérémonies africaines ou l’enfant par seul en brousse pour devenir adulte), pour espérer pouvoir connaitre l’amour, pour devenir un être à part entière.

    Il faut être capable de vivre sans lien, sans relation, sans rapport, pour aimer. Il faut revenir vers l’autre parce qu’on a envie, il faut lui offrir des cadeaux parce qu’on a envie de voir l’autre sourire. Pas parce qu’une partie inconsciente de notre cerveau flippe à l’idée de se retrouver seul. Pas pour entretenir un couple. L’amour n’a pas besoin d’entretien. Il est ou n’est pas.

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 15:43

      @bibou1324


      Même seul, vous n’êtes jamais seuls. Vos amours ancienne ou futures vous accompagnent toujours. Dans l’enfance, les enfants ont souvent un compagnons imaginaire auquel il raconte leurs histoires. Et bien souvent, ces histoire finissent plus tard par prendre forme dans la réalité. D’accord, certaines personnes choississent un objet anaclitique (animal ou compagnon de solitude) , mais ne généralisez pas. Là où vous avez raison, c’est qu’entre deux rencontres, il faut un temps d’arrêt, une coupure, une césure, qui se matérialise souvent par le fait de repeindre entièrement son appartement ou de changer de garde robe. C’est nécessaire. Vider la bouteille pour pouvoir la remplir. Mais même seul, si nous avons de l’imagination, nous sommes toujours accompagnés. Très symbolique dans le film : Amélie Poulain,... 

    • Taverne Taverne 19 mars 2018 15:57

      @bibou1324

      Le lien n’est pas pour moi synonyme de dépendance. Dans la solitude, vous renforcez le lien avec vous-même, avec l’humanité, avec les écrivains si vous lisez, avec l’art...Ce sont toujours des liens. Si vous vous sentez appartenir davantage à l’humanité ou à vous-même dans la solitude, vous renforcez des liens.

      Mais les liens de l’amour sont tellement plus puissants que même après notre disparition, rien ne peut faire que cet amour n’a pas existé, tout comme rien ne peut faire qu’un phénomène ne s’est jamais produit. L’amour reste éternellement vrai. Il passe par-dessus le temps.

      Chacun a son propre dosage de liens, relations et rapports. Mais, c’est là plutôt la recette du bonheur que vous présentez et non celle de l’amour. A ne pas confondre. J’espère avoir l’occasion d’en parler.

      L’amour ne connaît pas vraiment de bornes ni modération. On n’aime pas dans des limites et avec tempérance. L’amour est un absolu. En cela c’est une force qui doit exister dans l’univers au point de souder des corps même à très grande distance.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 15:48

    Houlà, les fôtes Même isolé, vous n’êtes jamais seul. Vos amours anciennes ou futures vous accompagnent toujours. Dans l’enfance, les enfants ont souvent un compagnons imaginaire auquel il raconte leurs histoires. Et bien souvent, ces histoire finissent plus tard par prendre forme dans la réalité. D’accord, certaines personnes choisissent un objet anaclitique (animal ou compagnon de solitude) , mais ne généralisez pas. Là où vous avez raison, c’est qu’entre deux rencontres, il faut un temps d’arrêt, une coupure, une césure, qui se matérialise souvent par le fait de repeindre entièrement son appartement ou de changer de garde robe. C’est nécessaire. Vider la bouteille pour pouvoir la remplir. Mais même seul, si nous avons de l’imagination, nous sommes toujours accompagnés. Très symbolique dans le film : Amélie Poulain,... Petite, le chiffre 7 me poursuivait partout. C’était comme un compagnon,...Mais je suis passée au 8. Pour Taverne, c’est le suivant, le NOEUF. Chacun son parcours : marelle ou jeu de l’OIE,....


  • Gollum Gollum 19 mars 2018 15:49

    Quand je lis des trucs pareils : Les valeurs au-dessus de trois ont été créées par l’Homme.

    Donc interdiction aux poules de pondre plus de trois œufs par nid…

    Misère de misère… smiley




    • Taverne Taverne 19 mars 2018 16:01

      @Gollum

      1 - Le poule
      2 - Le coq
      3 - La pondaison

      L’univers ne compte pas les oeufs...


    • Gollum Gollum 19 mars 2018 16:41

      @Taverne

      Votre poule elle est transgenre ?

      Sinon :

      1 - La poule
      2 - Le coq
      3 - La copulation (et oui vous avez oublié une étape)
      4 - La ponte (et pas pondaison)
      5 - Les œufs
      6 - La couvaison
      7 - L’éclosion
      8 - Les poussins

      etc, …

      Bref, avec des concepts de base pourris on peut pondre n’importe quelle théorie bancale… et faire dire ce qu’on veut à ce qu’on veut...

    • popov 19 mars 2018 16:57

      @Taverne
       

      L’univers ne compte pas les oeufs...

      Egg zactement !

    •  Christian Deschamps Ratatouille 19 mars 2018 18:06

      @popov

      Trop fort ,j’ en suis tout homme l’été ....


    • Taverne Taverne 20 mars 2018 09:27

      @popov

      Refrain : L’amour est un câlin drome, pas un hideux nid d’œufs. Egg caetera.


  • popov 19 mars 2018 16:14

    @Taverne


    La première phrase de l’humanité fut un palindrome : « Madam, I’m Adam ».
    Et la seconde, plus laconique en fut un autre : « Eve ».

    Évidemment, cette blague fonctionne mieux au Texas où les gens pensent que la bible a été écrite en anglais par Jésus.

  • popov 19 mars 2018 17:06

    @Taverne

     
    C’est curieux cette tendance à attribuer des propriétés magiques aux nombres.

  • Ben Schott 19 mars 2018 17:20

     

    Bien plus fascinant que Pi, le nombre d’or.
     


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 17:46

      @Ben Schott


      Pi et le nombre d’OR sont liés. Lisez Bernard Roger proche de Breton. J’ai fréquenté neuf ans les pataphysiciens,...Lire Pierre Mabille,...

    • Ben Schott 19 mars 2018 17:55

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
       

      Vous m’éclaireriez plus en me disant en quoi ces deux nombres sont liés, parce que moi je ne vois pas le rapport (passez-moi l’expression)...
       
      Les deux nombres ont des propriétés qui leur sont propres, mais c’est le nombre d’or qui a été le plus utilisé par les peintres et les architectes depuis l’antiquité.
       


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 18:03

      @Ben Schott

      Je dois retrouver mes références dans mes bouquins. Ayant beaucoup travaillé le nombre d’Or en peinture et la fameuse suite de Fibonacci. Il faut remonter à la Kabbale et Pythagore, ainsi qu’Hermès. Mais dès que je retombe dessus, je vous donnerai les références,... Lire Festugière. Les peinture de Poussin sont liée au nombre d’OR. 

    • popov 20 mars 2018 00:58

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Pi et le nombre d’OR sont liés

      Si vous avez une relation mathématique exacte entre Pi et le nombre d’or, je suis preneur.

      Une relation telle que l’identité d’Euler qui relie Pi à la constante de Néper et à la racine carrée de -1.


  • Taverne Taverne 19 mars 2018 17:23

    L’amour est dans la force du Trois. Il se dit déclare toujours en trois temps :

    trois mots ou trois syllabes : I love you, je t’aime, ich liebe dich, ti amo, te quiero...


    • Gollum Gollum 19 mars 2018 17:39

      @Taverne

      Quelle démonstration ! J’en suis éberlué.. 

      Et la cuisine est dans le 4. Je mange du poisson, I eat some fish…

      Y a pas à dire z’êtes vraiment un littéraire vous. smiley

    • Gollum Gollum 19 mars 2018 17:40

      @Taverne

      Et ti mao comme te quiero ça fait trois mots… Mais oui bien sûr. smiley



    • Taverne Taverne 19 mars 2018 17:43

      @Gollum

      « Ou trois syllabes ». Il faut lire avant de réagir bêtement.

      Le deuxième son est le pont qui va de soi à l’autre et c’est donc un son ouvert et prolongé.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 18:20

    Pi et nombre d’OR. http://www.gecif.net/articles/mathematiques/nombre_d_or/ Pour Fibonacci, on parle du nombre : 137 (je ne vous dirai pas la numéro de mon immeuble,...).


    • kalachnikov kalachnikov 19 mars 2018 19:41

      @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Laissez-moi deviner : 371 ? 173 ? 317 ? ... Je n’ai jamais été très fort au sudoku, trop masotérique pour moi ces machins chinois.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 20:29

      @kalachnikov

      136 et boîte 1, ce qui fait 137. Ce qui ne vous dit rien de plus,...

    • popov 20 mars 2018 01:44

       @Mélusine ou la Robe de Saphir.
       
      Excellent résumé des propriétés de Φ, et la réponse à ma question ci-dessus.

      Φ = 2 cos(π/5)

      et d’autres relations moins évidentes.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 18:27

    Pour ceux qui sont intéressés par le surréalisme et l’astrologie existe un très bon livre : sur les Noces alchimiques qui met en relation les dates de mort et de naissance des artistes du mouvement surréaliste. Fascinant. Comme Hawkins et Einstein.


    • Le Gaïagénaire 19 mars 2018 20:01

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Pourriez-vous nous parler aussi de l’astrologie sidérale Hindou ?


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 20:26

      @Le Gaïagénaire


      Il y a de nombreuses varianntes dans le domaine et le mieux est de choisir, selon le titre d’un romancier que je n’ai jamais : La carte et le territoire qui nous « parle » le plus. J’aime l’astrologie intuitive. Je suis convaincue qu’avec les grands immigrations territoriales, politiques, écologiques qui attendent les jeunes du futur, il vont être « contraints » à se trouver une autre identité que celle limitée, à leur terroir, leur drapeau, leur parti politique et l’astrologie comme la psychanalyse reviendront à la la mode car l’être humain sera amené à se construire une nouvelle identité pour survivre. Comme l’ont fait les juifs longtemps avant Israêl en emportant avec eux ; LA TORAH ou la Mezouzah avec leurs dates symboliques et calendaires.Taverne a raison de revenir à l’essentiel : les liens qui se tissent entre les êtres humains. L’amour est certainement la seule et véritable raison de notre existence sur terre. D’ailleurs, les riches le reconnaissent eux-même, à partir d’un certain seuil, la possession (l’avoir) n’a plus aucun sens.

  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 mars 2018 20:40

    Trouvé ce superbe texte sur l’OULIPO et Georges Perec qui s’est reconstruit une histoire à partir des dates de sa vie (toute sa famille ayant été exterminée à Auschwitz).https://www.cairn.info/revue-essaim-2004-2-page-115.htm.

    La disparition a été publié en 1969, date à laquelle Perec a également écrit Le grand palindrome : il s’agit d’un texte d’à peu près cinq mille signes, qui constitue, non pas un palindrome rigoureux (c’est-à-dire que le sens serait le même quel que soit le sens… de lecture : de gauche à droite ou de droite à gauche), mais d’un double palindrome, permettant deux lectures dans chacune de ses deux extensions.

    31

    « TRACELINEGALPALINDROME NEIGEBAGATELLEDIRAHERC ULELEBRUTREPENTIRCETEC RITNEPERECLARCLUPESETRO PLISAVICEVERSAPERTECERIS ED DESIRECETREPASREVECIVA SILPORTESEPULCRALCEREP ENTIRCETECRITNEPERTURB ELELUCREHARIDELLETAGA BEGIENEMORDNILAPLAGEN ILECART Trace l’inégal palindrome. Neige.


  •  Christian Deschamps Ratatouille 19 mars 2018 21:10

    c’est le printemps ,l’herbe sent bon la cuisse.il faut faire prendre l’air au matos
    https://www.youtube.com/watch?v=0ZisIyODTpw

     smiley


  • Taverne Taverne 20 mars 2018 09:15

    Il est abusif de dire « je t’aime ». L’amour s’actualise entre deux ensembles d’atomes et le sujet pensant n’a aucune prise là-dessus. Cet amour palindrome est un flux à double sens qui se fiche des egos. Dire « je » est d’une forfanterie dont se rit l’Univers. Hugh ! J’ai parlé. Enfin, « cela » a parlé...


  • Taverne Taverne 20 mars 2018 09:39

    « Quand l’amour te prend »
    « Les amours tueuses » : c’est le printemps ! smiley

    Les textes sont de votre serviteur.


  • gueule de bois 20 mars 2018 23:38

    Parce que dans l’univers, il n’y a pas de côté.
    Chers lecteurs, je vous engage à rouler à gauche dès demain et à mettre sous le nez du premier flic qui va vous arrêter cette citation du grand Taverne.


    • Taverne Taverne 21 mars 2018 09:53

      @gueule de bois

      Je crois que tout est dit dans votre pseudo, qui était cependant prématuré puisque, à l’heure d’écrire ces mots, tout l’effet des substances ne semblait pas encore dissipé.


  • Taverne Taverne 21 mars 2018 10:06

    Pour ceux et celles qui aiment la beauté des formes des nombres, voici une forme étonnante : le « triangle des 81 ».

    Tracez une diagonale pour lier les deux 81. Cette ligne est parallèle à celles du tableau. Puis tracez une ligne verticale descendant du 81 au 45. Voilà, vous avez le triangle.

    A présent, observez :

    La base du triangle comprend un carré de 4 nombres qui fait 81 (22 + 31 + 11 + 17) et une sorte de taquet qui consolide cette base (09 + 72 = 81).

    Regardez le 10 au-dessus du 81 du sommet : ajoutez-lui les deux valeurs en triangle qui sont en-dessous, à savoir le 07 et le 64, et vous obtenez encore 81.

    Il y en a encore un ! C’est la diagonale 48 + 47 (le 22 n’est pas inclus car il est utilisé dans la première formule) qui fait 95. Si vous soustrayez le 14 qui est dans l’axe, cela fait encore 81.

    Voilà encore de jolies coïncidences !


  • gueule de bois 21 mars 2018 12:05

    Je m’étonne chez un auteur se piquant de connaître les nombres, la littérature, l’art, la philosophie, bref un vrai Pic de la Mirandole des temps modernes, de ne trouver aucune allusion au paradoxe des nombres intéressants
    Aucune allusion non plus, puisqu’on en parle au plus long palindrome de Perrec.
    Enfin, comme le remarque un lecteur aucune distinction n’est faite entre les propriétés intrinsèques des nombres et celle découlant de leur représentation en base 10. L’auteur sait-il d’ailleurs ce qu’est une base de numération ? On peut en douter.


    • Taverne Taverne 21 mars 2018 14:13

      @gueule de bois

      « Je m’étonne » que vous n’ayez pas remarqué que l’auteur ne fait pas dans « l’allusion » mais dans la digression poétique à partir des formes étonnantes des nombres dans Pi, quel que soit le nom que l’on peut leur donner et quelles que soient par ailleurs leurs « propriétés intrinsèques ». Mais personne ne vous force à lire l’auteur.


Réagir