lundi 7 janvier - par Philippe Huysmans

Et si l’on se prenait à espérer ?

 

En ce début d’année 2019 qui s’annonce d’ores et déjà révolutionnaire dans le droit fil de la fin de l’année précédente, je tiens à vous présenter à tous mes meilleurs voeux de bonheur. Puisse cette année revendicative voir éclater la victoire du peuple sur les élites déconnectées : les dépotés de l’Assemblée Nationale, les politi-chiens professionnels qui ne sont vraiment compétents que dans l’art subtil de gruger le peuple à leur seul profit, les journalistes à-la-botte qui ont renoncé depuis longtemps à informer pour ne plus être que la caisse de résonance de la propagande assourdissante, le tout au service des mêmes patrons.

Tout n’est pas rose, sans doute, mais cette fin d’année 2018 aura vu ce qui est en passe de devenir le plus grand soulèvement véritablement populaire depuis la révolution française, qui pourrait bien balayer un système à l’agonie, j’ai nommé le néocapitalisme. Il est stupéfiant de voir comment le peuple français que l’on croyait plongé dans un coma profond, et dont le pouvoir pensait pouvoir faire ce qu’il voulait, se réveiller d’un coup, et investir la rue, partout en France1.

C’est là une première victoire, qui a permis au mouvement des gilets jaunes de se souvenir que le seul véritable détenteur du pouvoir, c’est le peuple : et les petits comiques d’en-face qui continuent à prétendre le contraire, sans plus trop y croire d’ailleurs, commencent à pétocher sérieusement.

Une histoire de marteau et d’enclume

Le pouvoir est coincé entre deux contraintes inconciliables : d’une part ils n’ont pas le premier sou pour concrétiser les promesses qu’ils ont bien été obligés de concéder aux gilets jaunes, et d’autre part, ils ne peuvent faire usage de plus de violence sans être filmé sous plusieurs angles par des manifestants qui s’improvisent journalistes-citoyens, et diffusent aussitôt les images sur les réseaux sociaux, rendant impossible, même pour les médias dominants, d’appliquer la stratégie de l’édredon.

D’autre part, cela peut sembler étrange tant nous avons été biberonnés à la propagande depuis notre naissance, mais chaque citoyen, y compris quand il prend part à une « manifestation interdite » peut exercer son droit à la légitime défense, y compris contre un représentant des forces de l’ordre si manifestement il use lui-même de violence en dehors de tout cadre légal (basé également sur le droit à la légitime défense), je pense notamment à l’affaire des motards et des trottinettes volantes qui avait tant ému le petit monde des éditocrates : les manifestants n’ont fait qu’exercer leur droit à se protéger, quoi qu’en disent les soubrettes d’alcôve. Et j’ajoute que s’il devait venir l’idée à un juge de condamner des manifestants alors qu’ils n’auraient fait qu’exercer leur droit à la légitime défense, on en viendrait à une nouvelle étape qui nous mènerait directement à la guerre civile : les juges iniques. Parce que quand les cours ne rendent plus justice, le peuple s’en saisit.

 Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le peuple de France — et dans la foulée les peuples d’Europe — n’ont jamais été aussi proches de regagner leur souveraineté, face à un pouvoir aux abois qui a épuisé toutes les options. Il ne peut se permettre une répression sanglante façon 1871 sous l’oeil des caméras.

Et quoi qu’il advienne, ce peuple des gilets jaunes a déjà réalisé ce qui aurait semblé impossible il y a six mois encore : reprendre sa dignité. Bafoué, méprisé par les élites, tondu jusqu’à l’os et contraint au silence par des lois de plus en plus liberticides, il a su dans l’indignation retrouver sa fougue de Gaulois bravache, qui n’aime rien tant que la liberté.

Chapeau bas !

  1. mais pas qu’en France : Belgique, Bulgarie, Taïwan, Canada, Croatie, Égypte, Allemagne, Hongrie, Irak, Israël, Italie, Pays-Bas, Pakistan, Pologne, Portugal, Russie, Serbie, Tunisie…

 

 


44 réactions


  • Jelena Jelena 7 janvier 08:56

    En Serbie, les crétins en jaune qui manifestent à Belgrade sont des pro-UE, rien à voir les gilets jaunes de France... Bulgarie et Croatie, c’est fini, y a plus rien.

    Hongrie, Pologne et Russie, la presse n’en parlant jamais, il ne doit pas y avoir grand chose...


    • zygzornifle zygzornifle 7 janvier 14:06

      @Jelena

       Hé oui ,le gilet ne fait pas le moine ....


    • Jelena Jelena 7 janvier 15:16

      @zygzornifle : Disons qu’à Belgrade, il y a eu quelques jeunes qui ont mis un gilet sur le dos, ils ont voulu faire comme à la TV... Mais c’est tout, ça s’arrête là.


  • leypanou 7 janvier 09:15

    le peuple de France — et dans la foulée les peuples d’Europe — n’ont jamais été aussi proches de regagner leur souveraineté 

     : le chemin est encore long Philippe, malheureusement.

    Déjà, la réaction a plus d’un tour dans son sac : le Sénat français, à majorité LR, vient de voter une loi pour aller encore un peu plus dans la répression du mouvement (détails ici). Ce qui est positif c’est que cela permettra je pense à ouvrir un peu plus les yeux des gens que le régime LR n’a rien à envier au régime actuel et dans tous les domaines.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 janvier 10:02

      @leypanou

      La survenance des augmentations d’un tas de produits, services, et taxes combinées au fait que ce gouvernement n’a pas les moyens de mettre en oeuvre ses promesses et la catastrophe que représentera le prélèvement à la source seront le prélude à une deuxième vague de manifestations qui sera nettement plus ample que la précédente, je vois ça vers le mois de février.

      Ceci n’était que l’apéritif, le plat de résistance reste à venir. 

      Le gouvernement ne peut aller plus loin dans la répression sans automatiquement créer les conditions propices à l’émergence d’un autre mouvement, armé, celui-là, qui rendra coup pour coup. Et ce géant aux pieds d’argile ne pourrait pas faire grand-chose contre un terrorisme dirigé directement contre lui.

      C’était le sens de mon court article : le pouvoir a tiré toutes ses cartouches, et le roi est nu, d’où cette fébrilité que chacun peut bien percevoir.

      Or on n’est plus à une époque où l’on pourrait massacrer discrètement 30.000 personnes et espérer s’en tirer en rejetant la responsabilité sur les victimes. Eh, c’est quand même un « gentil » gouvernement « démocratique », hein.


    • ZXSpect ZXSpect 7 janvier 11:08

      @Philippe Huysmans

      « »la catastrophe que représentera le prélèvement à la source » »

      alors que le prélèvement à la source fonctionne en Belgique depuis des années ? !


    • joletaxi 7 janvier 11:43

      @ZXSpect

      oui, mais les belges sont un peu c... non ?
      car, et je parle en connaissance de cause, le salarié n’a pas intérêt à dissimuler à son employeur percepteur les détails de sa vie privée( composition du ménage, enfants scolarisés ,ou pas, vivants sous le même toit, la grand mère à charge, le dernier handicapé, propriétaire, ou non, etc etc)
      toutes infos que l’employeur doit connaître pour fixer un taux, de taxation, suivant les modalités, toujours modifiées au fil des édition incessantes du manuel

      dans un pays où chacun est identifié par un n° national, qui traverse tous les fichiers possibles, sujets à croisements, accessibles à des tas d’administrations, etc

      c’est plus un choix de société qu’une modification de taxation.
      mais pourquoi se faire du soucis, à l’heure ou pratiquement tout le monde affiche sa vie privée sur les réseaux


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 janvier 13:42

      @ZXSpect

      Précisément pour cette raison : chez nous les maladies de jeunesse ont disparu depuis des années. Rappelez-vous des différentes « innovations » logicielles, et notamment celui de l’armée (LOUVOIS).

      Sans parler des cas où une primo estimation relève du vogelpick.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 janvier 13:48

      @joletaxi

      Disons que nous n’avons pas choisi... en fait, c’est intéressant surtout pour le gouvernement qui a ainsi une sérieuse avance sur impôts, mais disons que l’un dans l’autre, ça fonctionne plutôt bien.

      Pour le numéro national, vous avez raison, mais en principe, seules les administrations (plus ou moins) ont la permission de l’utiliser (et surtout, de le stocker, ce qui doit faire l’objet d’une demande auprès de la Commission Vie Privée (équivalent de votre CNIL)). C’est rudement pratique quand il s’agit de ne donner droit à une application QUE sur base de la carte d’identité, par exemple, ce qui est impossible en France. 

      En pratique, on se demande pourquoi on doit encore remplir une déclaration, puisqu’ils savent déjà tout, absolument tout ce qu’il faut mettre dans telle ou telle case, ainsi les adaptations ne concernent que les marges (assurance, frais réels, etc).


    • Shaw-Shaw Shawford 7 janvier 14:31

      @Self con troll

      Occulte, aux cultes, et mon cul, c’est du poulet ?


    • joletaxi 7 janvier 14:41

      @Philippe Huysmans

      je suis belge
      et je ne partage pas votre satisfaction
      l’accès à votre dossier ,qui regroupe tout, absolument tout, est certes encadré mais...
      et se déshabiller devant votre employeur,je suis pas pour( et j’étais employeur)

      En Chine aussi, 95% des citoyens sont pour les nouveaux outils de surveillance


    • Shaw-Shaw Shawford 7 janvier 14:46

      @joletaxi

      Et ici en France y’a 5% de chances que Vanessa PARADIS et tous ses proxys soient toujours vivants quand je serai rentré dans l’am ou la soirée à Guîtres.

      A chacun d’en tirer ses propres conclusions !

      À suivre... Houba !


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 janvier 15:30

      @joletaxi

      Je ne suis pas « pour » non plus, je suis payé pour connaître les dangers de ce genre de croisement de bases de données.

      Mais quand je suis au taf, je développe... notamment un outil qui permet aux gens de se connecter sur extranet via leur carte d’identité électronique : que voulez-vous, mon bon monsieur, il faut bien manger :p

      En Chine ils sont déjà plus loin... avec leur « permis à point social », là ça craint vraiment, et ne vous y trompez pas, nos dirigeants rêveraient de pouvoir appliquer ça ici.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 janvier 15:31

      @Shawford

      Comme d’hab, vous êtes hermétique, ou alors c’est moi qui suis moins comprenant.


    • Shaw-Shaw Shawford 7 janvier 15:42

      @Philippe Huysmans

      Vous avez encore oublié d’acheter CanardPC en kioske, voilà tout !

      Ça se soigne, et si vous avez la flemme d’aller chez votre libraire habituel, vous avez l’abonnement numérique à 39€ aux dernières nouvelles.

      Au plaisir de mieux nous comprendre... Houba !


    • Shaw-Shaw Shawford 7 janvier 15:45

      @Canard boiteux belge

      Si l’Enfoiré était charitable, il serait aussitôt venu rectifier pour dire que ça, ce sont les tarifs Franco de port, mais comme il est ce qu’il est... il participera jamais à la création du MORPHEUS TROGS : honte éternelle à lui !

      Tschuss/bisous/Pschitt


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 janvier 18:52

      @Shawford

      L’Enfoiré médite sur la méchanceté humaine et le manque de respect pour son opus majus qui m’était consacré, mais qui s’est retrouvé à errer dans les limbes avant d’être refusé en modération.

      Et comme chacun sait, les grandes douleurs sont muettes  smiley


    • Shaw-Shaw Shawford 7 janvier 18:57

      @Philippe Huysmans

      On se comprend.

      C’est bien pour ça que je viens de prendre des mesures prophylactiques à l’instant même : tu devrais méditer dessus et éviter le genre de smiley que tu t’es permis d’utiliser, et qui TE pardonnera pas à la prochaine fausse manœuvre.

      Capicci ?


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 janvier 19:27

      @Shawford

      Je capiçoie totalement, mon bon maître, je le feras plus.

       smiley smiley smiley smiley 


    • Shaw-Shaw Shawford 7 janvier 19:29

      @Philippe Huysmans

      Va faire un bisou à Guy l’Enfoiré et on en parle plus, ou plutôt tu pourras à nouveau te permettre toutes les cuistreries qui soient avec ma SAigneurie.

       


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 janvier 19:42

      @Shawford

      Rheu ? Vous n’auriez pas une épreuve un peu moins ardue, pour commencer, votre saigneurie, genre nettoyer les écuries d’Augias ? Ou tuer l’un ou l’autre géant pas trop grand ?

      Parce que le Guy, il me gonfle à pied, à cheval et en voiture : pire que le sparadrap du capitaine Haddock, littéralement indécrottable. À Bruxelles on appelle ça un rawpleck (fruit de la bardane, qui inspira le Velcro).

      Si je lui fais un poutou, il risque de prendre ça pour un encouragement, ça reviendrait à « remettre une thune dans le bastringue », comme disait Gabin.

       smiley


    • Shaw-Shaw Shawford 7 janvier 20:01

      @Philippe Huysmans

      Et bien va faire un poutou à armaury de ma part, j’y suis indésirable en l’état !


  • patwa 7 janvier 11:39

    Il faut rien espérer, il faut rien demander, faut tout préparer.

    Ne rien planifier du tout, tout en ayant tout envisagé.

    Je vous le dis, ce sera long et chiant comme une gréve.


  • popov 7 janvier 13:38

    @Philippe Huysmans

    Bonne année à vous aussi...et puissiez-vous avoir raison.


  • zygzornifle zygzornifle 7 janvier 14:05

    Et pendant ce temps Benalla se promène avec ses passeports diplomatiques son port d’arme , son flingue , son coffre fort , sa violence mal contenue et il n’a jamais fait de garde a vue ni été vraiment inquiété....

    Ha oui c’est un pote très proche de Macron donc il y a chat perché ....


  • Xenozoid 7 janvier 19:43

    C’a part dans tous les sens, et ça se cherche, le temps est leur allíe et leur défi si cela offre des idées

    « Vous avez non seulement modifiés et malformés vos cousins ailés ou ​à quatre pattes , vous l’avez fait pour vous-mêmes , vous avez changé les hommes en présidents de conseils d’administration , en employés de bureau , en régulateurs du temps - Vous avez changé vos femmes en femmes au foyer , des créatures vraiment effrayantes j’ai été une fois invité dans une maison d’un « fais gaffe vous tachez les rideaux, faite gaffe au bocal(poisson rouge) , ne touchez pas la tappisserie. . ; . . vos cheveux sont gras ,ne renversez pas votre verre sur cette table : il a une finition délicate, , le sol est juste verni prenez les patins ’ c’est fou
    Vous vivez . . dans les prisons que vous avez construit vous-mêmes , en les appelant « les maisons, les bureaux, les usines . »

    John (Fire) Lame Deer and Richard Erdoes, Lame Deer Seeker of Visions. New York : Simon and Schuster, 1994 [1972], 121.


  • Deepnofin Deepnofin 7 janvier 21:20

    Excellente Année 2019 !
    Ne nous reste plus qu’à passer à la vitesse supérieure : boycott, grève et désobéissance civile. Les manifestations ne servent plus qu’à nous montrer notre nombre, et la réaction pourrie et méprisante des médias et politiques. Les élites font tout pour provoquer l’escalade de la haine et de la violence, afin de discréditer le mouvement, et d’instaurer au final la Loi Martiale. Que des manifestants ou des CRS crèvent, et c’est le Système se retrouve renforcé, et le Peuple qui trinque.

    La seule clé pour qu’on prenne les rennes du pouvoir, c’est qu’on arrête de participer à cette mascarade qui nous entraine droit dans le mur.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 janvier 23:05

      @Deepnofin

      Pour la vitesse supérieure, E. Philippe s’en charge, vous l’avez entendu à 20h ? Il parle de rien moins que de révoquer le droit à manifester... à la tête du client.

      J’en ai fait un autre article, il est à la modo.

      Sinon, je suis entièrement de votre avis, tout droit dans l’esprit de La Boétie et si bien mis en oeuvre par un petit bonhomme épais comme un tuc et haut comme trois pommes qui avait mis dehors le plus puissant empire colonial de l’époque...


    • Deepnofin Deepnofin 8 janvier 15:30

      @Philippe Huysmans : le piège est tendu, ce serait atroce qu’on tombe dedans. C’est pour ça qu’à mon avis, on doit vraiment arrêter de manifester dès maintenant. Il y a bien trop de haine, des deux côtés, pour que les prochaines manif se passent « calmement ». Et comme on n’a rien à gagner à aller manifester... j’espère vraiment que le peuple va se montrer futé, ne pas tomber dans ce piège, et utiliser dès maintenant ses 3 grandes armes pacifistes...


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 janvier 15:48

      @Deepnofin

      Que cela continue pacifiquement, que les GJ passent à d’autres modes d’action ou que ce soit la castagne à l’échelle nationale, ce gouvernement est cuit, et dans la foulée le système néolibéral qui en est à la cause.

      La seule différence est que s’ils s’en vont sans avoir tué personne, ils peuvent espérer survivre, dans le cas contraire, c’est déjà moins sûr.


  •  Christian Deschamps Saint Rata de l’himalaya 8 janvier 05:32

    Dans la pensée médiévale, on distingue le diabole du symbole : le diabole correspond à l’éparpillement et à la dispersion diabolique, alors que le symbole réunit, fait converger et mène le retour à l’unité. Jacques Siron 

    Nous autres qui nous prenions pour des individus modernes et éclairés, débarrassés des obscurantismes du passé, voilà que nous sommes donc réduits à adorer le diable (ce qui divise) comme une idole, en rejetant le symbole (ce qui unit) comme l’expression d’un imaginaire archaïque. 

    Dans le pacte faustien d’une modernité agonisante, il ne s’agit plus de vendre son âme au diable mais de lui donner en offrande, en attendant qu’il réalise nos fantasmes de toute puissance et qu’il nous protège contre le chaos intérieur né de la perte du sens. Cette nouvelle forme de servitude volontaire consiste à échanger sa singularité créatrice contre la sécurité d’un confort intellectuel qui pense le monde comme un vaste mécanisme dont chaque individu est un rouage aussi anonyme qu’interchangeable. Mais un tel confort est si artificiel qu’il transforme rapidement une servitude relative en servilité absolue.

  •  Christian Deschamps Saint Rata de l’himalaya 8 janvier 05:34

    Une insurrection devient radicale quand elle permet un saut évolutif vers un nouveau stade du développement humain. Sinon, elle n’est que l’expression d’une violence aveugle et d’une colère explosive dont le destin a toujours été d’alimenter le système dont elle cherche à se libérer.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 janvier 15:50

      @Saint Rata de l’himalaya

      Il est parfois difficile de distinguer les deux, la révolution française a démarré sur des Jacqueries... Pour finir en « saut évolutif »... vers le 18 Brumaire  smiley

      On sent tout de suite le progrès...


  • Taverne Taverne 8 janvier 16:08

    La haine, c’est la colère qui se souvient

    La haine, c’est la colère qui se souvient mais aussi qui s’entretient avec perversion. Autant la colère est saine autant la haine est perverse. La colère naturelle se voit chez l’animal. Elle est sans mémoire et sans perversité. La haine ne se voit que chez l’homme. Elle s’entretient par la mémoire du ressentiment. Outre le fait qu’elle est contre-nature, elle aveugle le jugement.

    J’ai en plusieurs occasions qualifié de « sagesse » la colère juste du Peuple, mais je ne peux admettre que le pouvoir du peuple se manifeste par la haine.

    Quant à la prétendue violence légitime, ce n’est que l’appel au désordre et donc à la haine. Le citoyen a le droit de se protéger, de faire réparer les torts qu’il a subis mais il n’existe pas de légitime violence qui autorise à attaquer la police ou la gendarmerie ni à attaquer quiconque d’ailleurs.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 janvier 19:21

      @Taverne

      Votre hypothèse (la haine seulement chez l’homme) est fumeuse et a montré depuis belle lurette que c’était surtout une vue de l’esprit. Les primates et les grands félins en sont parfaitement capables.

      C’est joli de parler de la haine, mais si ma femme s’était fait crever un oeil sans raison pas une crapule de la BAC ou des CRS, je ne crois pas que je serais trop porté à la zénitude, et vous non plus d’ailleurs.

      Tout est affaire de circonstances et de comportements : la haine n’est jamais positive, mais parfois elle est justifiée, que vous le vouliez, ou pas.


    • JL JL 8 janvier 19:44

      @Taverne
       
      ’la colère est saine autant la haine est perverse.’’ parole de tortionnaire qui compte sur le temps pour se donner bonne conscience et retourner l’accusation contre sa victime.
       


    • oncle archibald 8 janvier 19:45

      @Philippe Huysmans

      Y have à Dream ..... Que vous soyez agressé chez vous par des méchants très méchants, qu’ils vous castagnent, vous volent et que votre femme ou votre fille qui auraient réussi à échapper au désastre appellent les « crapules », les gendarmes ou les flics de la BAC, et ..... qu’ils ne viennent pas ....

      Vos propos haineux donnent envie de gerber ...Vous dites être informaticien ? À votre compte je présume ! Je n’imagine pas un employeur d’accommoder d’un mec tel que vous ....


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 janvier 20:59

      @oncle archibald

      Vous ne devriez pas souhaiter du mal à autrui, Archie, ça porte malheur et on ne voudrait pas vous perdre !

      À voir comment se comportent les flics de la BAC, je tire deux conclusions vite fait sur le gaz 

      1. ils ne risquent pas de traverser la frontière pour venir jusque chez moi, c’est un immense soulagement, je ne vous le cache pas, ils sont vraiment flippants, j’ai déjà vu des hyènes plus sociables. Faut croire qu’ils sont trop souvent en contact avec la racaille, ça finit par déteindre.
      2. chez nous quand on appelle la police, ils viennent, ils sont courtois et n’ont rien de tel que des grenades de désencerclement ou des LBD même pour venir à bout des plus coriaces manifestants : étonnant, non ?

      Et j’ajoute que chez nous, avoir une opinion politique (et l’exprimer) n’équivaut pas (comme chez vous) à avouer une maladie honteuse. C’est une étrange affection dont semblent souffrir une majorité de bobos parisiens qui veut que parler politique lors d’un dîner reviendrait à péter bruyamment puis se moucher dans la nappe avant de mettre ses pieds sur la table.


    • oncle archibald 8 janvier 21:24

      @Philippe Huysmans

      Mais cher ami, je ne souhaiterai pas du mal à une mouche et je ne faisais, par jeu, que vous paraphraser : « La haine n’est jamais positive mais parfois elle est justifiée, que vous le vouliez ou non ».

      Et un autre rêve : concentrez vous bien sur les affaires et sur la politique Belge, à nous pauvres Français minables, ça nous fera du bien.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 janvier 21:31

      @oncle archibald

      Vouais...et surtout de garder le prix des clopes bas , que je puisse toujours aller au Mont Noir faire le plein . Et pis acheter leur piccalilli...nan mais


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 janvier 21:39

      @oncle archibald

      Vous savez bien, cher Oncle, que je ferais tout pour vous satisfaire et que rien ne me ferait plus de chagrin que de vous voir contrarié, mais mon principal public est français, et de même le coeur de mes préoccupations.

      Comme vous semblez sincèrement préoccupé par mes activités éditoriales, je vais vous dire pourquoi je m’intéresse plus à la politique française qu’à celle de mon pays... C’est tout simplement parce que la fin de ce système mortifère se décidera quelque part en France dans les deux années à venir, et que tous les autres, Belges compris, ne feront qu’en prendre acte et copier, chacun à sa manière, ce qui en sortira.

      En pratique, cela veut dire que vous aurez à me subir quelques temps encore, et moi j’aurai le plaisir de vous lire !


    • JL JL 9 janvier 08:55

      @Taverne

      ’’ la colère est saine autant la haine est perverse. ’’
       
      Parole de tortionnaire, qui compte sur le temps pour se donner bonne conscience et retourner l’accusation contre sa victime.
       
      Que recommandez vous, Taverne, à une victime prisonnière de son geôlier ? De lui tendre l’autre joue ? N’en déplaise aux bourreaux, tout le monde n’a pas la chance d’être touché par la grâce du syndrome de Stockholm.
       


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 9 janvier 11:05

      @JL

      je plussoie


Réagir