mercredi 2 avril 2008 - par docdory

Fitna de Geert Wilders : l’ONU veut établir une censure et un délit de blasphème planétaire !

Après la sortie du film « Fitna » du député hollandais Geert Wilders, dans lequel il tente de démontrer le caractère fasciste du Coran, l’ONU, dans une série de déclarations, semble vouloir imposer à l’échelle mondiale le rétablissement de la censure et du délit de blasphème. Examinons les faits :

Sorti sur internet le 27 mars 2008 et visible ici en version française (du moins pour l’instant).

Video Fitna - Version française - Geert Wilders - fitna, geert, wilders - Dailymotion Partagez Vos V. . .

Le film Fitna réalisé par le député néerlandais de la Tweede Kamer Geert Wilders, membre du Partij voor de Vrijheid (Parti pour la liberté) a rapidement suscité une controverse planétaire.

En résumé, ce film d’une quinzaine de minutes montre une sélection de sourates du Coran, et les met en parallèle avec des vidéos montrant, entre autres, des scènes d’attentats, d’exécutions, de discours haineux, d’endoctrinements à la violence de foules (et aussi d’une enfant). L’objectif du film est de prouver le fait que ces exactions découlent directement des paroles inscrites dans lesdites sourates, lesquelles incitent certains musulmans à agir violemment et contrairement aux valeurs des sociétés démocratiques, dont celles de la Hollande, pays dont le cas est abordé à la fin du film.

A noter que ce film est malheureusement entaché d’une erreur (la photo censée représenter Mohammed Bouyeri, l’assassin de Théo Van Gogh est en réalité celle d’un rappeur Salah Eddin) et d’une violation de copyright (Kurt Westergaard, auteur de l’une des caricatures de Mahomet parues dans le journal danois Jyllands Posten a l’intention de porter plainte au sujet de l’utilisation sans autorisation de son dessin). Geert Wilders aurait, à ce sujet, préparé une nouvelle version de son film avec la véritable photo de l’assassin de Théo Van Gogh et une autre caricature.

Comme, on pouvait s’y attendre, ce film, qui avait, préalablement à sa diffusion, déjà été victime de tentative de censure (le site qui devait le diffuser au départ ayant finalement renoncé à le faire par auto-censure), a été, dès sa sortie, l’objet d’une série de réactions internationales, dans lesquelles, malheureusement, on chercherait vainement la moindre défense de la liberté d’expression !

Les réactions musulmanes n’ont pas tardé. Dans son discours à l’ouverture du sommet de la Ligue arabe samedi, le président soudanais Omar el-Béchir a appelé les musulmans à "défier ceux qui insultent" le prophète et proposé "une charte internationale contraignante" qui exigerait le respect des croyances religieuses et spirituelles. De son côté, l’Organisation de la conférence islamique a déclaré dans un communiqué : "Il est essentiel que, dans chaque pays, des lois soient créées contre des oeuvres comme celle produite par ce politicien néerlandais et autres groupes fanatiques qui encouragent la violence et la haine en insultant les religions et en abusant de la liberté d’expression".

La France a eu une réaction pour le moins ambiguë : le 28/03/2008. La porte-parole adjoint du ministère des Affaires étrangères, Frédéric Desagneaux a déclaré : "La liberté d’expression est une liberté fondamentale et universelle et elle doit s’exercer dans le cadre du respect de la loi". (On entend presque le sous-entendu : cette loi pourrait bien être modifiée. . .)

L’Union européenne a eu des réactions alambiquées équivalent à un quasi-renoncement à défendre la liberté d’expression : la présidence slovène de l’Union européenne a déploré vendredi la diffusion du film, estimant qu’il ne faisait qu’"inciter à la haine". "La liberté d’expression, si elle fait partie de "nos valeurs et de nos traditions", "doit être exercée dans un esprit de respect pour les croyances, religieuses ou autres".

Ce qui est évidemment le plus surprenant sont les réactions de l’ONU. Ban Ki-Moon, secrétaire général de l’ONU : "Je condamne dans les termes les plus forts la diffusion du film ouvertement anti-islamique de Geert Wilders. Rien ne justifie un discours de haine ou l’incitation à la violence. Ce n’est pas la liberté d’expression qui est en jeu dans ce cas" (déclaration par l’intermédiaire de son porte-parole, vendredi 28 mars).

Encore plus inquiétantes pour la liberté d’expression sont les déclarations du haut commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, Louise Harbour : « Je m’associe à la condamnation exprimée par le secrétaire général et les trois rapporteurs spéciaux des Nations unies, du ton et du contenu du film Fitna par Geert Wilders, et j’invite tous ceux qui se sentent légitimement profondément offensés par son message provocateur de se limiter à dénoncer son contenu haineux par des moyens pacifiques ». « Il existe un cadre juridique de protection à l’intérieur duquel la résolution de la controverse que ce film générera devrait avoir lieu ». « J’exhorte également les législateurs de tous les pays à s’acquitter de leurs responsabilités en vertu des articles 19 et 20 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques. Ils devraient proposer des mesures de protection fortes de toutes les formes de liberté d’expression, tout en adoptant les restrictions appropriées qui sont nécessaires afin de protéger les droits d’autrui. De même, ils devraient interdire tout appel à la haine nationale, raciale ou religieuse qui constitue une incitation à la discrimination, à l’hostilité ou à la violence ».

Que penser de toutes ces réactions et, en particulier, de celle de l’ONU ? Si les réactions musulmanes étaient attendues et sans surprises, on peut se demander pourquoi l’Union européenne se met brusquement à se lancer dans la critique de film. Quelle que soit la lecture qu’on puisse faire du TCE, prétendument simplifié, imposé dernièrement au peuple français contre sa volonté par le congrès à Versailles, je mets au défi qui que soit de me montrer un article de ce traité démontrant qu’il serait dans les attributions d’un représentant de l’Union européenne d’émettre par communiqués officiels des critiques d’oeuvres cinématographiques. Cela n’entre pas non plus dans les attributions d’un gouvernement en général. Les citoyens paient des ministres pour qu’ils gouvernent leur pays et non pour jouer les rédacteurs des Cahiers du cinéma. La seule réaction normale et acceptable pour l’Union européenne et pour les gouvernements des pays qui la composent aurait été de n’avoir aucune espèce de réaction à la sortie de ce film, qui ne les concerne en aucune manière, et néanmoins de défendre avec la plus grande énergie son auteur si l’exercice de sa liberté d’auteur lui valait des menaces. Dans toutes ces condamnations européennes, aucune n’essaie un seul instant d’argumenter rationnellement sur ce que dit le film, elles se contentent de le frapper d’un péremptoire anathème.

Analysons maintenant les déclarations de l’ONU. Là encore, il semble bien s’agir d’une première. Sauf erreur de ma part, l’ONU ne s’était auparavant, et ce depuis sa création, jamais exprimée sur le contenu d’une oeuvre cinématographique. Cette activité n’est, là non plus, pas constitutive des attributions qui sont conférées par le règlement intérieur des Nations unies à leurs représentants officiels. De quel droit ceux-ci outrepassent-ils leurs fonctions, on se le demande. . .

La déclaration de Louise Harbour mérite d’être examinée en détail. Les articles 19 et 20 dont elle parle sont les suivants :

Article 19 Observation générale sur son application • 1. Nul ne peut être inquiété pour ses opinions. 2. Toute personne a droit à la liberté d’expression ; ce droit comprend la liberté de rechercher, de recevoir et de répandre des informations et des idées de toute espèce, sans considération de frontières, sous une forme orale, écrite, imprimée ou artistique, ou par tout autre moyen de son choix. 
3. L’exercice des libertés prévues au paragraphe 2 du présent article comporte des devoirs spéciaux et des responsabilités spéciales. Il peut en conséquence être soumis à certaines restrictions qui doivent toutefois être expressément fixées par la loi et qui sont nécessaires : 
a) Au respect des droits ou de la réputation d’autrui ; 
b) A la sauvegarde de la sécurité nationale, de l’ordre public, de la santé ou de la moralité publiques.

Article 20 Observation générale sur son application • 1. Toute propagande en faveur de la guerre est interdite par la loi. 2. Tout appel à la haine nationale, raciale ou religieuse qui constitue une incitation à la discrimination, à l’hostilité ou à la violence est interdit par la loi.

Il est bien évident que l’article 19, loin de s’opposer à la diffusion du film Fitna, est au contraire l’article qui autorise tout être humain à diffuser des idées de toute espèce, par tous les moyens. Les restrictions de l’alinéa 3 ne s’appliquent pas. Le Coran, en tant que livre, n’étant qu’un banal objet manufacturé, et n’étant donc pas "autrui", sa critique n’altère évidemment pas les droits ni la réputation d’autrui. La critique du Coran n’altère manifestement pas non plus la santé ni la moralité publique, quant à la sécurité et à l’ordre public, ils ne sont menacés que par ceux qui émettent des fatwas et menaces de morts contre Geert Wilders, et ceux qui ont assassiné entre autres Théo Van Gogh et Pym Fortuyn. Il ne faudrait quand même pas transformer les victimes en coupables !

Quant à l’article 20, il ne s’applique pas. J’ai attentivement regardé Fitna, ce film ne fait aucune propagande en faveur de la guerre et, par ailleurs, il ne contient pas le moindre appel à la haine, à l’hostilité ni à la violence envers les personnes, au contraire, il condamne la haine et la violence puisqu’il constate, preuve à l’appui, les conséquences délétères et violentes de l’application de certains versets du Coran. D’une certaine façon, cet article 20, s’il était appliqué, aboutirait à l’interdiction immédiate d’une bonne partie du Coran, livre qui regorge d’appels à la haine religieuse, à la discrimination et à la violence. Il est amusant de constater que Gert Wilders, en prônant dans son pays l’interdiction de publication de certains passages du Coran, ne fait en réalité que réclamer la simple application à ce livre de l’alinéa 2 de l’article 20 du pacte international relatif aux droits civiques et politiques, dont se réclame Louise Harbour, laquelle en donne une interprétation d’une fausseté ahurissante !

Alors pourquoi cette incohérente réaction de Louise Harbour, qui tente de vouloir imposer aux Etats membres de l’ONU de restreindre des droits qu’elle-même est chargée en principe de promouvoir ? Pour le comprendre, reportons-nous à cette tribune "l’ONU contre les droits de l’homme" éditée par la Licra à l’adresse suivante (tribune que je vous encourage à signer) :

http://www.licra.org/index.php?old_navigator=true&section=detail&id=3000

ainsi qu’à l’article ci-joint :

http://www.ripostelaique.com/L-Onu-contre-les-droits-de-l-Homme.html

A lire ces deux articles, on comprend que le véritable objectif, éminemment liberticide, de Louise Harbour et de sa prétendue "Commission des droits de l’homme de l’ONU", qui est également celui de nombreux Etats au sein de l’ONU, est de rétablir à l’échelle mondiale le "délit de blasphème" et son corollaire, la censure pour raisons religieuses. Ainsi, pour l’ONU, le droit imprescriptible de tout être humain à la liberté d’expression ne serait qu’un droit secondaire par rapport à une sorte de "droit de censure mondiale" dont l’ONU et sa pseudo-commission des droits de l’homme voudrait que les religions bénéficient par un exorbitant privilège !

Les propos de Louise Harbour ne font que reprendre en résumé le très liberticide "premier rapport de l’organisation de la conférence islamique sur l’islamophobie" dont le très alarmant texte intégral peut être consulté ici :

http://www.pointdebasculecanada.ca/IMG/pdf/IsLamophobie-OCI_Fr.pdf

On se demande pourquoi d’ailleurs l’ONU ne suit pas sa logique et ne proteste pas a posteriori contre Voltaire ou contre Michel Onfray (lequel, dans les pages 239 à 256 de son excellent Traité d’athéologie, démontre, en termes encore plus virulents que Geert Wilders, le fait que le Coran est un livre fasciste).

D’ailleurs, pour qui douterait encore de ce que démontrent Michel Onfray et Geert Wilders, faisons une expérience de pensée : supposons que je décide de changer de métier, de devenir le prophète d’une nouvelle religion et qu’à cet effet j’écrive le "livre saint" de cette nouvelle religion : le "narco" (allusion à l’opium du peuple ?). Etant d’un naturel paresseux, je me bornerais à reprendre le texte du Coran, en remplaçant systématiquement les mots "mécréants","infidèles", "chrétiens", "juifs", "athées", "polythéistes", "femmes" (et toutes autres catégories de population faisant l’objet de lourdes menaces et discriminations dans de très nombreux passages du Coran) par le mot "musulmans" (pour ceux qui ne connaissent pas le texte coranique, et qui voudraient tenter l’expérience, il est disponible sur le site de "oumma"). Pensez-vous que le "narco" aurait la moindre chance d’être publié en 2008 ? Ne serais-je pas traité immédiatement de fasciste et de raciste ? Je serais immédiatement l’objet de dizaines de plaintes devant les tribunaux !

Pour en revenir à Fitna, que dit au fond Geert Wilders ? Il se contente d’énoncer une vérité tellement aveuglante qu’elle est presque un truisme : les attentats et autres exactions bien connues rappelés dans son film sont directement inspirées d’injonctions coraniques, injonctions que les auteurs des exactions en question ne font qu’appliquer à la lettre ! En effet, nul ne serait fondé à soutenir que ces atrocités ont été commises en application de la lecture, par exemple, des "contes des mille et une nuits" ! De même que les gardes rouges responsables d’atrocités pendant la "révolution culturelle" ont été inspirés par Le Petit Livre rouge de Mao tsé Toung, et non pas par "le rêve dans le pavillon rouge" ! C’est bien l’application des idées de Mein Kampf et non de celles des Contes de Grimm, qui ont été à l’origine des exterminations nazies. Et, enfin, ce sont les textes bibliques (ancien et nouveau testament) et non pas les oeuvres complètes de François Rabelais, qui sont à l’origine des innombrables atrocités de l’inquisition : les inquisiteurs se bornaient à appliquer, entre autres, la phrase "celui qui n’est pas avec moi est contre moi !" (Luc XI, 23).

Oui, il y a des livres qui tuent et qui oppriment, que ce soient des livres politiques ou religieux. Oui, en ce moment précis de l’Histoire, c’est le Coran qui est le champion dans ce domaine. Oui, la bible ou n’importe quel nouveau texte religieux pourrait à nouveau tuer : les religions sont comme les volcans, elles ont des périodes de calme, mais ce calme apparent est seulement dû au fait que des hommes ont lutté pendant des siècles pour qu’elles soient écartées du pouvoir, ça s’appelle la laïcité est c’est la condition nécessaire et indispensable de toute liberté pour les êtres humains ! Oui, la censure planétaire et le rétablissement du délit de blasphème prônés par Louise Harbour sont une atteinte aux libertés les plus essentielles et sont une honteuse capitulation devant les exigences de l’OCI.

Oui, Geert Wilders est un continuateur de l’oeuvre de Voltaire. Oui c’est un homme qui risque sa vie pour défendre sa liberté d’expression, qui est également celle de nous tous. Oui, il mérite notre admiration pour son courage. Oui, il mérite notre respect et le soutien de tous les citoyens épris de liberté sur cette planète !



315 réactions


  • alceste 2 avril 2008 11:28

    Docdory,

    Votre prise de position est courageuse mais je crains qu’elle soit mal interprêtée. Certains n’auront peut-être pas la patience d’arriver jusqu’à l’avant dernier paragraphe...

    et, en ce qui concerne M. Wilders, je ne pense pas qu’il ait la stature de Voltaire : ce dernier ne s’est pas illustré seulement par ses écrits pamphlétaires, il a aussi oeuvré pour la tolérance et pour la paix dans des textes qui ont encore ( à mon avis) une valeur universelle :

    "Ce n’est donc plus aux hommes que je m’adresse ; c’est à toi, Dieu de tous les êtres, de tous les mondes et de tous les temps : s’il est permis à de faibles créatures perdues dans l’immensité, et imperceptibles au reste de l’univers, d’oser te demander quelque chose, à toi qui as tout donné, à toi dont les décrets sont immuables comme éternels, daigne regarder en pitié les erreurs attachées à notre nature ; que ces erreurs ne fassent point nos calamités. Tu ne nous as point donné un coeur pour nous haïr, et des mains pour nous égorger ; fais que nous nous aidions mutuellement à supporter le fardeau d’une vie pénible et passagère ; que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants, entre tous nos usages ridicules, entre toutes nos lois imparfaites, entre toutes nos opinions insensées, entre toutes nos conditions si disproportionnées à nos yeux, et si égales devant toi ; que toutes ces petites nuances qui distinguent les atomes appelés hommes ne soient pas des signaux de haine et de persécution ; que ceux qui allument des cierges en plein midi pour te célébrer supportent ceux qui se contentent de la lumière de ton soleil ; que ceux qui couvrent leur robe d’une toile blanche pour dire qu’il faut t’aimer ne détestent pas ceux qui disent la même chose sous un manteau de laine noire ; qu’il soit égal de t’adorer dans un jargon formé d’une ancienne langue, ou dans un jargon plus nouveau ; que ceux dont l’habit est teint en rouge ou en violet, qui dominent sur une petite parcelle d’un petit tas de la boue de ce monde, et qui possèdent quelques fragments arrondis d’un certain métal, jouissent sans orgueil de ce qu’ils appellent grandeur et richesse, et que les autres les voient sans envie : car tu sais qu’il n’y a dans ces vanités ni de quoi envier, ni de quoi s’enorgueillir.

     Puissent tous les hommes se souvenir qu’ils sont frères ! Qu’ils aient en horreur la tyrannie exercée sur les âmes, comme ils ont en exécration le brigandage qui ravit par la force le fruit du travail et de l’industrie paisible. Si les fléaux de la guerre sont inévitables, ne nous haïssons pas, ne nous déchirons pas les uns les autres dans le sein de la paix, et employons l’instant de notre existence à bénir également en mille langages divers, depuis Siam jusqu’à la Californie, ta bonté qui nous a donné cet instant."
     

    (traité sur la tolérance, 1763)


    • docdory docdory 2 avril 2008 12:15

       @ Alceste 

      Certes , Geert Wilders n’est pas un génie de la littérature comme Voltaire , néanmoins c’est un homme courageux qui bénéficie , comme tout être humain , d’un droit imprescriptible à la liberté d’expression .

      Par ailleurs , si vous relisez le chef d’oeuvre de Voltaire " le fanatisme ou Mahomet le prophète " , vous vous apercevrez qu’il est bien plus virulent que Geert Wilders !


    • snoopy86 2 avril 2008 12:55

      Momo et l’ONU vont donc bientôt interdire Voltaire...


    • pierce 2 avril 2008 18:49

      mais c’est déjà fait : Voltaire a déjà été interdit...

      Ce que je me demande c’est s’il est encore temps de resister à la marée islamique mondiale. Ce n’est pas la montée du libéralisme capitaliste que la fin du communisme a permis, c’est la montée des intégrismes religieux. Bof, ça durera quelques siècles et puis on passera à autre chose :)

       

       

       


    • Satan's Tango Satan’s Tango 2 avril 2008 23:58

      Cet apprenti scribouillard radote de ce qu’il ne connaît pas et fait semblant de ne pas voir la poutre qui lui sort du fondement : bref un vrai parancon...
       
      Geert Wilders ? Est un activiste d’extrême droite qui fut collaborateur de "Frits" Bolkestein (alias Frankenstein) celui de l’ultralibérale directive du même nom qui est entrain de vous mettre à genoux...

      L’Islam "Faciste & Terroriste" ? Et l’"Inquisition" acte de bienfaisance ou d’abnégation ? Sélectif le Guguss !

      Comment les Romains ont-ils développé le Christianisme dans leur empire ? Distribution de pains (d’explosifs) ? Oubliées les têtes guillotinées sur le pics de lances pour terroriser la populace ?

      La Chrétienté vous a été imposée par "terrorisme" elle provient d’ailleurs du Moyen-Orient comme les deux autres juive et musulmane : vous avez été con-vertis !

      Pendant des siècles les chétiens d’Occident ont persécuté les juifs jusqu’à l’horreur ; mais c’était pas du terrorisme, non, c’était un loisir...
       
      En Irlande leur guerre de religion c’est pas du terrorisme non, c’est juste qu’ils sont des joyeux drilles qui font exploser des pétards pour le "fun". Etc., etc.

      Non seulement Doc est un raciste comme une grande partie des français qui le proclament d’ailleurs mais aussi un fasciste : seul ce qu’il pense est exacte point barre.

      PS : Il se prétend être "un passioné de sciences et d’arts en particulier de musique", mais ne précise pas si c’est celle celle du 3ème Reich ou de Claude François ni si c’est l’Art Arabe ou celui de Albert Speers ...


    • wangpi wangpi 3 avril 2008 23:33

      F***k wilders

      F***k l’onu

      F***k dieu


  • HELIOS HELIOS 2 avril 2008 11:29

    Je suis le premier a plusser votre article. Merci de l’avoir ecrit

    A titre indicatif, il n’y a pas les liens dans votre article sur ce film. . Je ne sais pas qui les a retiré ou si vous ne les avez pas mis vous-même... cela sent l’autocensure, c’est pernicieux. La video a également été retitrée par LiveLeak, suite a des menaces explicites sur son personnel. Le film est toutefois accessible sur les réseau P2P.

    Sans parler de complot, le nombre des musulmans en France et en Europe commence a se faire sentir...


  • morice morice 2 avril 2008 11:43

    N’importe quoi ! vous avez tout dit en commençant par "il tente de démontrer le caractère fasciste du Coran". Dans ce cas, on peut le faire avec n’importe quelle religion ou n’importe quelle secte ! je ne vois permets pas de faire cet amalgame "C’est bien l’application des idées de " Mein Kampf " et non de celles des "contes de Grimm", qui ont été à l’origine des exterminations nazies. " car vous tombez exactement dans les propos d’un individu raciste, et qui a déja démontré son racisme. On peut faire exactement la même démonstration à partir des prêches de PAT ROBERTSON, influence grise de Bush, qui a réclamé ma mort de Chavez au nom... du christ. Votre texte est un texte extrêmiste, et je ne peux supporter cet extrêmiste sur Agoravox. La parole citoyenne, c’est pas celle des fascistes. Le film de Wilders est TOUT sauf film de tolérance, or ce monde a davantage besoin de toérance et de compréhension que ce ce flot de braises déversé sur un tas de bois. Oui, l’islam est outrancier, mais c’est une RELIGION : dans ce cas vous pouvez les menacer toutes. Je ne vous permets pas le "Oui, Geert Wilders est un continuateur de l’oeuvre de Voltaire" : Voltaire n’aurait pas pris l’apparence d"un gars imbu de lui-même au point de modifier son image pour mieux passer à la télé et n’aurait pas passé sa vie à incendier, mais à éteindre l’incendie. Il est l’antithèse de Voltaire : un Voltaire qui lui l’aurait défendu malgré ses opinions de barge, mais qui aurait précisé çà quel point de "bargitude" il était arrivé. Nous n’avons pas ici sur un site citoyen à faire l’APOLOGIE de la haine entre les peuples, ni à servir de porte-parole à une extrême-droite RACISTE avant même d’être islamophobe. Que ce soit clair : vous défendez ce jour les pires thèses de LePen, au nom de la liberté de parole  : nous ne sommes pas encore aux Etats-Unis, et cette liberté de parole ne permet pas encore de dire tout et n"importe quoi. Vous êtes dans le n’importe quoi avec votre comparaison odieuse "Wilders-Voltaire" : allez donc sur TOUS les SITES d’extrême droite, vous y verrez la même ascendance à votre propos. Je ne m’étonne PLUS en ce cas qu’on puisse en FRANCE déployer devant un président de la République une banderole raciste : ce sont vos PROPOS qui l’ont écrite. Vous défendez l’igoble, et je ne vous le PERMETS PAS. Que ce soit dit.


    • morice morice 2 avril 2008 11:45

       et ça commence : vous ATTIREZ qui là ? "Sans parler de complot, le nombre des musulmans en France et en Europe commence a se faire sentir..." ça veut dire quoi ? Qu’on a élu JeanMarie LePen et non Sarkozy ? 


    • Dalziel 2 avril 2008 12:21

      Dans ce cas, on peut le faire avec n’importe quelle religion ou n’importe quelle secte !

      Non, je ne pense pas, mais quoi qu’il en soit, c’est l’Islam, la religion sanguinaire qui monte, qui monte...

      le nombre des musulmans en France et en Europe commence a se faire sentir..." ça veut dire quoi ?

      Ca veut dire que l’arrogance croît, de concert avec la revendication communautaire !

      Tu devrais, morice, écrire un peu moins et lire un peu plus...

      P.S, - Je te rappelle, rien que pour t’emmernuyer, qu’en Suisse est en cours la récolte des signatures en faveur d’une initiative (pour les Français, référendum d’initiative populaire) tendant à interdire la constructions de minarets, sur tout le territoire de la Confédération.

      Et je te signale, toujours avec le même objectif, qu’un premier sondage a fait apparaître 47 % d’avis favorable, 32 % d’avis contraires et 21 % d’indécis, avant même que les adversaires de l’Islam n’ait entamé leur campagne d’information sur les réalités de la religion du Prophète.

      On se fout de la gueule des Suisses, mais eux, au moins, ils ont quelque chose dans le calebard ! Ils ne se laissent pas berlurer par des loufoqueries à la mords-moi le fez !


    • snoopy86 2 avril 2008 12:29

      @ Doc

      "Vous défendez l’igoble, et je ne vous le PERMETS PAS. Que ce soit dit. "

      Fatwa de Momo, décapitation en perspective ...

       

       


    • Philippe D Philippe D 2 avril 2008 12:44

      @ Morice

      "... car vous tombez exactement dans les propos d’un individu raciste, et qui a déja démontré son racisme. On peut faire exactement la même démonstration à partir des prêches de PAT ROBERTSON, influence grise de Bush, qui a réclamé MA MORT ..."

      Vous ne tomberiez pas dans la paranoîa délirante là ? De temps en temps les lapsus en disent long !

       


    • docdory docdory 2 avril 2008 13:21

       @ Morice

       

       

      Vous semblez perdre la tête en déclarant " Pat Robertson (... )A réclamé MA mort de Chavez " Souffririez vous de dédoublement de personnalité , vous prenez vous pour Chavez ? Il est vrai que celui-ci serait partie prenante dans cette tentative onusienne de rétablir le délit de blasphème , cf son copinage avec Ahmadinedjad !

       

      Vous me traitez de fasciste , vous faites erreur , j’ai toujours été un républicain laïque . Vous pensez que je défend les thèses de Le Pen ? Pas du tout , Le Pen était pour le moins réservé quant à l’adoption de la loi sur les signes religieux à l’école , et en plus , j’ai voté Schivardi au premier tour des présidentielles ,candidat qu’on ne peut sûrement pas soupçonner d’extrémisme de droite ! ( NB : je voulais voter Dupont-Aignan , mais il n’a pas eu ses signatures ! )

       

      Vous ne me permettez pas de défendre Wilders ? Mais postulez donc pour le poste de censeur religieux planétaire en chef à la commission des droits de l’homme de l’ONU , le poste n’est pas encore pourvu , et correspond tout à fait à votre profil de censeur . On ne sait jamais , vous y parviendriez peut-être à me faire embastiller, ainsi que Geert Wilders et Michel Onfray ! ( ah , j’oubliais , la Bastille a été prise . Pas par des gens comme vous . Vous , votre domaine , ce serait plutôt les lettres de cachet ...)

       


    • docdory docdory 2 avril 2008 13:51

       @ Dalziel 

       

      Vous faites bien de rappeler les mérites démocratiques de la confédération hélvétique au sujet de la votation sur les minarets , sujet que j’avais abordé dans cet article :

      http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=24532


    • Naimarre Jean 2 avril 2008 18:12

      te laisse pas faire morice

      moi j’ai lu tes articles mais pas tous et je te trouve geant

      c un film de merde qui devrait etre interdit au nom de la laicite et de la republique


    • Satan's Tango Satan’s Tango 3 avril 2008 00:46

      Le Docdory ne sait pas faire la différence entre une faute de frappe et une faute d’orthographe ! Et ça se permet de nous infliger son ignorance... Quel çon ! Espèce d’anal fa bête !!! Apprends à lire l"écrivain libanais Amin MAALOUF qui est chrétien qui te donneras une leçon sur la religion islamique et son rejet par les Occidentaux alors que l’inverse non. Ces Occidentaux avaient déjà réagi de la même manière face aux Juifs... Alors, le terme "Judéo-chétien’ est pratiquement mal approprié...

      Une dernière petite chose :malgré l’Algérie qui a été française durant 132 ans, la Tunisie et le Maroc, plus de la moitiè de la population ’Française" était musulmane donc, la FRANCE N’A JAMAIS RECONNU L’ISLAM ! Elle ne l’a fait qu’en 1972 bien après la fin de la colonisation

      Le Vatican lui-même n’a que très récemment reconnu l’état d’Israël. Normal : l’église cathollique a beaucoup collaborré avec les "terroristes" Nazis ! N’est-ce pas Mr TOUVIER ???

      Etonnant non ? C’est d’ailleurs Desproges qui a dit des Arabes qu’ils seraient les futurs "Juifs" des Occidentaux...

      Et c’est ainsi qu’Allah est grand !!!


  • mike57 2 avril 2008 11:58

    Un citoyen ressemble finalement à l’actionnaire d’une entreprise. L’invasion dont nous, occidentaux, et particulièrement en Europe, sommes l’objet revient à une prise de participation l’actionnariat de la société civile.

    Ce que recherche l’Islam, c’est accroitre sa participation dans nos pays, entrer au conseil d’administration, mener des OPA - hostiles, éventuellement - et prendre le contrôle de nos destinés.


    Nos intellectuels ne comprennent pas cela ou alors ils sont trop pathologiquement atteint pour le comprendre.


    GW est de ceux qui voient les protagonistes pour ce qu’ils sont. Il sait détecter les pommes pourris du plateau de fruits et avec pragmatisme, il dénonce le danger de l’islamisation.

    GW est celui qui respecte le plus l’Islam car il ne le sous-estime pas dans ses capacités hégémoniques.
    Nos intellectuels sont ceux qui méprisent le plus l’Islam car ils voient le cavalier en armure et disent de lui : c’est un cœur de veau, il ne nous fera pas de mal.


  • Le péripate Le péripate 2 avril 2008 12:07

    Merveilleuse dentelle sophiste ! Donc un appel à la violence qui dénoncerait une autre violence ne serait plus un appel à la violence.... C’est bien du sophisme.

    Juste une question : puisque le terrorisme est le produit direct du Coran, quelle est l’explication de ce retard à l’allumage qui fait que ce texte se "réalise" 14 siècles après sa première diffusion ? A moins que le terrorisme date justement de cet époque ? Sophistes, au boulot !


    • docdory docdory 2 avril 2008 14:02

       @ Le péripate

       Erreur !

      Le terrorisme islamique a commencé dès la conquête de La Mecque par Mahomet , laquelle s’est faite après une succession de massacres et razzias . c’est pour avoir enseigné cette vérité historique indéniable aux élèves de cinquième qu’un professeur d’histoire , Louis Chagnon a eu une grave sanction administrative , qui , fort heureusement , a été annulée par la justice !

       

      http://www.ripostelaique.com/L-affaire-Louis-Chagnon-enfin-une.html

       

       


    • Le péripate Le péripate 2 avril 2008 15:27

      Donc vous prétendez que l’islam a inventé le massacre et la razzia. Intéressant point de vue. Pourtant certains historiens, il me semble, ont trouvé des traces de violence sur les crânes des premiers hommes. Et il semblerai aussi que d’autre hommes, qui n’étaient pas musulmans, se soient aussi livrés à des actes de violence. Etaient ils musulmans sans le savoir ?

      Et n’est-ce pas un anachronisme que de qualifier de terroriste une guerre au 7eme siecle ?

      Et est-ce que l’islam n’a pas aussi montré un visage de paix, de science et de tolérance, à une époque où c’était chose très rare ? Avaient-ils oublié le message terroriste et fasciste du Coran ? Peut-être ne savaient-ils plus lire ?


    • Nobody knows me Nobody knows me 2 avril 2008 15:41

      "Le mot terrorisme est attesté pour la première fois en novembre 1794, il désigne alors la « doctrine des partisans de la Terreur »[2], de ceux qui, quelque temps auparavant, avaient exercé le pouvoir en menant une lutte intense et violent contre les contre-révolutionnaires. Il s’agit alors d’un mode d’exercice du pouvoir, non d’un moyen d’action contre lui. Le mot a évolué au cours du XIXe siècle pour désigner non plus une action de l’État mais d’une action contre lui. Son emploi est attesté dans un sens antigouvernemental en 1866 pour l’Irlande et en 1883 pour la Russie. Selon Bernard Huygue, l’attentat de la rue Saint-Nicaise en 1800, la machine infernale du boulevard du Temple en 1835, les complots de carbonari « restent encore dans la tradition du tyrannicide » ; « le terrorisme au sens moderne naît avec les médias modernes »[3]."

      Source Wikipedia

      Et je tiens à rajouter qu’en étant objectif et intègre, on pourrait dire ce qui suit :

      "Il est généralement admis que le terrorisme est une arme des faibles contre les forts (guerre asymétrique) même si, comme le souligne Noam Chomsky, les États et institutions ont aussi recours à cette méthode (terrorisme d’État). Si l’on suit Gérard Chaliand, les actions de terrorisme se confondent parfois avec la guerre, la guérilla ou le banditisme. Les tentatives pour élaborer une typologie du recours au terrorisme butent sur l’hétérogénéité des terroristes. Des classifications (action individuelle ou organisée, type de doctrine, moralité du choix des cibles...) existent mais ne suffisent pas à rendre compte du phénomène."

      Source Wikipedia

      Ca m’étonnerait, dans l’hypothèse stupide où l’on voudrait faire un classement des salauds, que l’Islam soit au sommet du top 3. Je mettrais plutôt le christianisme comme leader des génocides, invasions, spoliations et ravages en tout genre. Mais ça ne tient qu’à moi (et je le dis moi !).


    • Le péripate Le péripate 2 avril 2008 16:10

      Bon, Tuserasunhomme. Mais, alors, est-ce que rechercher des traces de violence dans un texte vieux de 14 siècles n’est pas puéril ? Ou, malintentionné ? On peut se livrer à cette exercice avec tous les textes, quite à prendre ce qui dans les textes est métaphore pour argent comptant. Quel est l’intérêt de cet "exégèse", sauf à se livrer à une attaque contre ceux qui ont le seul tort de croire en Dieu en l’appelant Allah ?


    • Le péripate Le péripate 2 avril 2008 18:31

      J’ai observé que quand Benoit 16 à Ratisbonne fait ce qui est en fait une critique du christianisme, ce n’est pas sans poser des problèmes. Mais, au moins, il balaye devant sa propre porte. Pourquoi ne pas laisser les musulmans eux-mêmes travailler sur leurs textes ? Ignorer vous qu’il n’y a pas moins d’une trentaine, au bas mots, d’islams différents ? Et est-ce que prendre le Coran comme un tout n’est pas une généralisation abusive ? Et est-ce que ça n’a rien à voir avec l’arabe de nos cités ?


    • Le péripate Le péripate 2 avril 2008 18:35

      Le racisme est, de par la loi, devenu un délit. Est-ce que les racistes ont pour autant disparus, par magie ? Est-ce que la "critique" du Coran et de l’Islam ne peut pas fournir un succedané commode et providentiel aux théoriciens du differentialisme et partisans de l’antique libido d’appartenance ? Il faut bien que ces gens soient quelque part. Autrement dit, l’islamophobie n’est-elle pas du racisme dissimulé ?


    • docdory docdory 2 avril 2008 23:43

       @ Le péripate . Les attentats du 11/9 ne sont qu’une prolongation de cette guerre du 7ème siècle .


    • Satan's Tango Satan’s Tango 3 avril 2008 01:33

      Décidément cet énergumène est un demeuré chronique : il connaît même les auteurs et les raisons des attentats de WTC et du Pentagone ! Ce "laïc" se prend pour un prophète : comme je disais plus haut, il connait "la" vérité, la seule qui compte. Pas le moindre doute. Exactement comme les fachos réacs pur jus !

      Puisqu’il est médecin, généraliste, mais médecin quand même, il devrait se prescrire une camisole pour qu’on ne continue à devoir subir ses pitreries affligeantes !


  • italiasempre 2 avril 2008 12:17

    @peripate

    Cela ne fais pas tres longtemps que la foi musulmane s’est substituée au nationalisme comme element federateur de la population...donc, peut-etre...je dis bien peut-etre.

     


    • Le péripate Le péripate 2 avril 2008 13:25

       c’est méritoire de tenter une réponse... Mais le nationalisme est une création beaucoup plus récente que le Coran, en Europe pas vraiment avant le 18eme, voire plus tard.

      Donc la question reste : pourquoi et comment un texte si horrible attend 14 siècles pour révèler ses effets ?


    • E-fred E-fred 2 avril 2008 14:46

      Bravo Péripate ! En plein dans le mille, mais je doute que l’on puisse les convaincres.

      Ben Laden est mort ! La peur de Ben la menace s’estompe ! Faut trouver autre chose à vendre !

      Le commerce de la peur, la consommation effrénée ! Le vrai exorcisme !

      Le Coran, mais ouais ! Bon sang ! Vite les gars ! 1400 ans sous les yeux et c’est maintenant qu’on y 

      regarde de plus près ! Ils sont quand même pas intelligents, avoir inventé les math et l’écriture pour se faire

      avoir 1400 ans après par le Coran.


    • docdory docdory 2 avril 2008 14:48

       @ Le péripate 

      Je vous ai répondu deux posts plus haut 


    • E-fred E-fred 2 avril 2008 15:11

      Faire une interdiction, poser la censure, c’est faire le jeu de l’extrémisme.

      Qui se la joue "victime" avant chaque éléction ? Qui cherche à se faire censurer à tout prix ?

      Ce qu’ils recherchent, c’est la fin de la liberté d’expression.


    • Dalziel 2 avril 2008 16:16

      Ils sont quand même pas intelligents, avoir inventé les math et l’écriture...

      Et vous avez oublié la bicyclette, le réfrigérateur et le timbre-poste !


    • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 3 avril 2008 00:24

      Cher E-Fred,

      Je pense que vous confondez le monde arabe des IXème au XIIème siècle qui a effectivement su collecter toutes les sciences et philosophies, qu’elles soient byzantines, hindoues ou asiatiques, qui a fait émerger des penseurs comme Avicenne et Avérroès, avec l’Islam qui est, de mon point de vue, la cause du déclin des Lumières du monde arabe et que les universités chrétiennes à partir du XIIème ont reprises à leur compte avec St Thomas d’Aquin entre autre dans le discours sur la foi et raison.

      Ceci expliquant cela.

      ...

       


  • juste 2 avril 2008 12:20

    bonjour tous le monde , je viens de lire cet article que je intéressant ; mais malheuresement dans un seul sens c’est a dire celui de la veracité des faits , de vehiculation de l’information dans un sens unique ;celui des detracteurs de la religion islamique : c’est vraiment domage Monsieur .

    je ne suis ecrivain comme vous avec vos jolies phrase ; belles syntaxes ; mais je tiens quant même à vous faire savoir à vos et à tout un chacun que l’islam est une religion révelée d’abord il faut l’accepter ou ne le l’accepter votre cas malheuresement . Ensuite c’est la dernière des religions et donc celle qui à clos toutes les religions révélées et reconnues avec chacune un livre sain ; nous avons les trois dernières la Tora du judaisme reconnue par l’islam avec moussa(moise) comme prophète marquant ,respecté et reconnu ; le christianisme avec la bile comme livre sain reconnu et Insa(jésu) et l’islam cette qui prone la tolérance, l’indulgence, le respect de toute autre croyance et de toute autre culture , le partage , la proctection des femmes et des enfants et veillards .

    de vous à moi vous savez déja tout cela et plus encore mais vous en faite fi , et voulez choisir le chemin de la facilité et de la désinvolture , du racime , de la méchanceté et de théorie de selection naturelle des races .

    et l’esclavage c’est peut etre l’islam dites moi , la choa avec des milliers de juifs déportés ; l’islam encore certainement ein !!! c’est extraordinaire comment sans oublier les deux bombes atomiques encore l’islam , les rapports entre l’occident en haut et les pays du tier monde mourrant de faim de maladies : le sida et autre encore l’islam vous etes faux en verité vous atteint par le syndrome anti islamique tout simplement reconnaissez le ; il faut savoir affirmer ces propos sans ambiguité .

    toutes les croyance ont belles et bien d’exister de s’affirmer tant qu’elles n’empiètent pas sur les autres .

    dans le coran il est clairement dit que la guerre sainte n’a plus sa raison d’être et donc partant de la elle est formellent interdite , les populations y recourant ne se reffèrent pas au livre en tant que tel mais plutot essaient de survivrent si on prend l’exemple la palestine ce peuple composé d’humaine , la nature humaine vous connaissez sa vous , femmes ,enfants ,vieux ils veulent simplement vivre ,boire ,manger ,sevetir, se loger c’est un droit un devoir , et empeche tout cela !!!!! l’islam je présume ,l’islam de ariel charon de beniami niataou et de l’actuel first minister et des americains .

    réflechissez encore monsieur l’intélo qui savez tout ,réflechissez encore et dites aux gens les vraies raisons de cette haine vicéralgiques que vous nourrissez en vers cette belle damme qu’est L’ISLAM.

    WA SALAMOU ALLEY KOUM WA RAKHMATOULA WA BARAKATAHOU. JE VOUS SALUE. 


    • docdory docdory 2 avril 2008 17:44

       

      @ Juste 

      Vous déclarez " l’islam est la dernière des religions et donc elle a clos toutes les religions révélées " . Cette affirmation est inexacte . De nombreuses religions révélées sont apparues depuis , citons par exemple : 

      - La religion des mormons ( dont le " livre saint " a été écrit par Joseph Smith au XIX ème siècle )

       

       - La religion aumiste du mandarom ( chevaliers du lotus d’or ) dont le prophète fut le Messie cosmo-planétaire Gilbert Bourdin .

       

      -La religion raêlienne dont le prophète est Claude Vorilhon . 

       

      -La religion Aum Shinrikyo dont le prophète fut Shoko Asahara ( religion qui fut à l’origine des attentats au gaz sarin du métro de Tokyo )

       

      Vous voyez que la créativité humaine en matière d’invention de religions ne s’est pas arrêtée à l’époque de Mahomet . 

      Une chose est certaine : la durée de vie d’une religion excède rarement quelques milliers d’années . Dans 3000 ans , selon toute vraisemblance , seuls quelques spécialistes en histoire ancienne se souviendront de l’islam et du christianisme , et notre débat , s’il en persiste des traces , fera sourire !

       


    • DACH 2 avril 2008 18:10

      Bonjour Juste, quelques éléments de réponses rapides.

      L’escalavage a été pratiqué dès la naissance de l’Islam, sur le continent africain, en Asie, et vis-à-vis des européens. Il existe encore aujourd’hui, vopir ONU par exemple en Mauritanie et Soudan. Il a ét pratiqué par les européens et pasr les peuplades africaines entre elles.

      Toute l’histoire de l’islam est dans des conflits, depuis l’origine : les conquêtes, puis les dominations. L’histoire de l’islam dans le sous contionent indien est exemplaire à cet égard. A vous de trouver. Bien cordialement Namaste. DACh

       

       


    • oncle archibald 2 avril 2008 18:16

      @ juste

      Le jour ou il y aura des églises et des temples à la Mecque comme il y a des mosquées à Paris et à Jérusalem, le jour ou ceux qui sont Chrétiens ou Juifs pourront le dire sans crainte en Arabie Saoudite et dans les « républiques islamiques » ce jour la on pourra se demander si l’islam est une religion « comme les autres ».

      Dans l’attente, seule la laïcité complètement assumée, « à la Française », permet à chacun de se sentir à peu libre de penser ce qu’il veut et de le dire.

      Je ne pense pas que le film du député hollandais soit un chef d’œuvre, mais le seul fait que l’on veuille interdire à ce Monsieur d’exprimer une opinion qui est pour le moins défendable est de nature à faire monter au créneau tous les défenseurs de la liberté de penser et de la liberté de culte. Si un film comme celui la est considéré comme un danger et suscite des réactions d’ampleur internationale, cela veut clairement dire que notre liberté d’expression est menacée.

      Que ce film déplaise à certains je le comprends fort bien, mais il y en a eu d’autres des films qui ont déplu : aux Chrétiens, aux juifs, aux communistes, aux écologistes, aux chasseurs, aux pro-corridas, aux anti-corridas, et j’en passe.

      Se taire, s’autocensurer pour ne pas faire de vagues, c’est faire le jeu des extrémistes. Et je crois qu’il est plus que jamais nécessaire de défendre notre liberté contre tous ceux qui « pensent pour nous » et pire encore quand ils pensent, en s’appuyant sur leurs croyances, que nous n’avons pas le droit d’être différents et de le dire bien haut.

      Enfin, et parce qu’à ce jour je peux encore dire ce que je crois, je dis qu’une religion qui recommande de lapider la femme adultère n’a pas la même conception de la tolérance que celle qui conseille à celui qui n’a jamais péché de lui lancer la première pierre. Vive Brassens, qui n’avait pas la réputation d’être un enragé de la calotte, et déclarait avoir une attirance toute particulière pour ces « faibles femmes ».


    • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 3 avril 2008 00:37

      Mon cher Juste,

      Avez-vous vu dans cette vidéo quelque chose qui soit faux, le fruit de mises en scènes crées de toutes pièces par le réalisateur, de mensonges concernant les sourates citées, contestez-vous les prêches des imams que nous voyons, les signes nazi faits par les jeunesses du Hezbollah, car LA sont les vraies questions que pensez-vous de ces images et surtout des prêches de vos imams ?

      Votre réponse m’obligerais et clarifierait vos propos.

      Cordialement.

      ...

       


    • Satan's Tango Satan’s Tango 3 avril 2008 02:06

      Encore à coté à côté de la plaque Docdory "Folamour" : les religions actuelles annoncées voire dénoncées sont le capitalisme, le libéralisme, le communisme, le centrisme, le marxisme, le fascisme, le totalitarisme, etc., etc, : ne promettent-elles pas toutes le paradis à leurs adeptes ?

      Un ignare ce "Toubib" !


  • snoopy86 2 avril 2008 12:23

    Bravo pour cet article Doc

    Profites-en, car sous peu ce type d’article te sera interdit... 

    J’observe également que les mosquées de Tourcoing et d’ailleurs sont déjà mobilisées pour te moinsser..

    Sous peu, aprés momo, Paradisial, Basebou, Dégueuloir et quelques autres vont intervenir aussi...

    Du baston en perspective.


  • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 2 avril 2008 12:26

    Ce qu’il y a de fort dans cette histoire, c’est qu’un petit député hollandais ne représentant pas grand monde, qui sort un "film" fourre-tout fait à la va vite, est une publicité mondiale et engendré les protestations du plus grand nombre sans avoir vu le film.

    Et qu’un autre côté, vous avez des dignitaires religieux de plus haut niveau, qui sont écoutés par des millions de personnes, qui appellent à éradiquer une partie de la population mondiale qui n’aurait pas la bonne religion, et là personne ne dit rien.

    Il y a quand même deux poids, deux mesures.


    • oncle archibald 2 avril 2008 18:24

      C’est peut être juste la trouille qui fait qu’on ne dise rien. Et si c’est ca c’est très grave pour l’avenir de la liberté... voir la montée du nazisme qu’aucune démocratie n’a osé contrer quand il était temps de le faire.


  • pallas 2 avril 2008 12:47

    Je savais bien que les caricatures de Mahomet et cette nouvelle liberter d’expression qui consiste a craché a la gueule des musulmans dont derriere se cache l’arabe etait raciste. Alors en France il est interdit de cracher sur les Juifs, n’y sur les Homosexuels, mais parcontre sur les Musulmans alors la, sa tappe fort, en les traitents de barbares, d’assassins, d’esclavagistes. Ce sont les barbu qui ont lancé l’agent orange au vietnam ? dite moi, est ce aussi les musulmans qui ont fait la deportation des juifs lors de la seconde guerre mondial ?. Franchement sous couvert de liberté d’expression, vous vous draper dans une soit disant vertu pour vomir racisme dont vous justifier au nom de la laicité. Desolé, mais la franchement, il faurdrait peut etre se calmé un peut. la liberté d’expression c’est de s’exprimé librement, mais en aucun cas vomir sa haine de l’autre, car il est d’une couleur de peau differente ou de religion differente ou de sa sexualité, sinon sa n’est pas plus la liberté d’expression, c’est de la xenophobie. En d’autre terme, vous pensez que le Musulman est forcement un Monstre, bientot il y aura la segregation, le marquage, deja qu’ils sont de plus en plus parqué dans des ghetto, et apres ? ont crée des camps de redressement social ? comme le fascisme a l’epoque ?. Sa devient grave et faudrait un peut calmé le jeu. Il y a des bons musulmans, des mauvais musulmans, tout comme il y a de bon chretien et de mauvais chretien. La il ne s’agit pas de religion mais c’est une question d’individu, il y a des fanatiques partout. Parcontre a cause de la television ont vous a vendu la peur, de cette peur vous en etes devenu haineu envers les musulmans, donc le monde arabe, et ensuite quoi ? la guerre en Iran a coup de bombe nucleaire, un futur genocide de millions de personnes, une guerre preventive a coup d’uranium, sa calmera votre peur de l’autre. Ben oui tant qu’a faire, autant exterminé la partie du monde qui ne vous plait pas, ce discours je peut le sortir a toutes les nations de la planete, car cette extremisme et cette Haine de l’autre est mondial. C’est Hitler contre Mussolini, c’est Sadam contre Staline, un super retour en arriere, une belle futur 3 eme guerre mondial en perspective tout simplement car vous avez peur, car vous ne cherchez pas a comprendre, n’y a vouloir communiqué avec l’autre, tout ce qui vous est etranger, different, n’est que pour vous Anormal, c’est pareil, autant dans le monde occidental, qu’en asie, qu’en afrique ou moyen orient, c’est la meme Folie qui se repand comme la Peste dans toutes les pensées de tous les individues de la planete qui recherche la sang de l’autre. Faite peter la bombe une bonne fois pour toute, si vous en avez tellement envie, si c’est cela votre objectif, allez y reduisez cette planete en cendre, n’epargnez rien, rasé tout, au point ou en est notre Monde, qui est deja moribond, par notre activité qui devore tout au nom du dieu mercantile pognon, allez y une bonne fois pour toute. rasé cette Terre pleine de promesse vu que vous pensez que c’est votre devise.


    • miwari miwari 2 avril 2008 13:50

      Entièrement d’accord avec vous Pallas, maintenant que l’adversaire venu de l’est n’est plus il faut bien en trouver un autre et voici la recette ...

      1- Dépôt d’un cadeau empoisonné « la création de l’état d’Israël » près de pays comme par hasard musulmans, alors que c’est en Europe que les juifs ont étaient persécutés.

      2- Soutien inconditionnel dudit état malgré les multiples massacres je dirais plutôt le génocide à petit feu des Palestiniens comme par hasard musulmans.

      3- On maintient les pays voisins comme par hasard musulmans sous dépendance et pression en y soutenant des dirigeants sous les ordres.

      4- Invasion d’un pays comme par hasard musulman sous un faux prétexte en y massacrant plusieurs milliers de civils.

      5- Embargo d’un autre pays lui aussi comme par hasard musulman sous prétexte de fabrication de la bombe atomique

      6- Distiller petit à petit la notion de guerre des civilisations, Islam – Reste du monde

      Vous avez là tous les ingrédients pour que des deux côtés l’intolérance et la haine pointent du nez.
       


    • Nobody knows me Nobody knows me 2 avril 2008 15:25

      Entièrement d’accord avec vous Pallas, maintenant que l’adversaire venu de l’est n’est plus il faut bien en trouver un autre et voici la recette ...

      Vous mettez le doigt sur un point intéressant. De tout temps, les gouvernants ont toujours cherché des "méchants" sur qui taper dessus car ils savent que la populasse suivra aveuglément et généralisera. A la limite maintenant on n’a même plus besoin de Le Pen pour les amalgames.

      Juifs, immigrés, musulmans, ... Qui sera le prochain ? Vous le saurez dans les mois/années qui viennent en regardant notre feuilleton : "C’est à qui la faute si ça va mal ?".


    • armand armand 3 avril 2008 09:58

      miwari :

      Retournez à l’école ; Vous avez l’air d’ignorer :

      - qu’un vrai foyer national juif ne pouvait être que dans la terre ancestrale des Juifs.

      -que beaucoup de Palestiniens sont chretiens.

      Donc, cette façon de toujours imaginer en pleurnichant qu’on a visé spécifiquement les musulmans, c’est ridicule.


    • miwari miwari 3 avril 2008 12:23

      @Armand

      Ouvrez les yeux et soyez honnête, essayez de raisonner avec votre tête et non pas avec votre cœur.
      Sinon essayez de me convaincre en argumentant et en démolissant point par point mon post si vous y arrivez je suis preneur.
       


  • morice morice 2 avril 2008 12:51

     "Non, je ne pense pas, mais quoi qu’il en soit, c’est l’Islam, la religion sanguinaire qui monte, qui monte..." c’est vous qui avez une petite bête dans la tête. Celle de la PEUR, celle du moyen-âge de la pensée... Posez-vous le problème de savoir pourquoi elle monte en Irak, qui était jusqu’ici laïc. On favorise son extension : à vous de savoir qui lui ouvre des boulevards... 

    Je te rappelle, rien que pour t’emmernuyer, qu’en Suisse est en cours la récolte des signatures en faveur d’une initiative (pour les Français, référendum d’initiative populaire) tendant à interdire la constructions de minarets, sur tout le territoire de la Confédération. Et qu’en Suisse, terre d’accueil de ceux qui veulent cacher leur argent fait sur le commerce des armes, une récente campagne politique a ramené le pays aux pires âges du racisme... les moutons noirs... et après.... l’étoile jaune : ça a toujours démarré comme ça et ça recommence pareil avec des gens comme vous : RACISTES. Votre phrasé le révèle sans hésiter : vous en êtes un, et un beau "On se fout de la gueule des Suisses, mais eux, au moins, ils ont quelque chose dans le calebard ! Ils ne se laissent pas berlurer par des loufoqueries à la mords-moi le fez !"... ignoble personnage ! 


    • morice morice 2 avril 2008 12:58

       Bien vu Péripate, vous êtes notre conscience ici et notre... patience. 

      Quand à ceux qui en restent à leur islamophobie habituelle, leur intervention était attendue :" J’observe également que les mosquées de Tourcoing et d’ailleurs sont déjà mobilisées pour te moinsser.." Non mossieu, des gens viennent vous CONTREDIRE, c’est tout. ET vous n’aimez pas ça, donc dans 1/4 d’heure vous allez devenir grossier, c’est couru d’avance. 

      Wilkinson, merci de parler de Pat Robertson :"des dignitaires religieux de plus haut niveau, qui sont écoutés par des millions de personnes, qui appellent à éradiquer une partie de la population mondiale qui n’aurait pas la bonne religion, et là personne ne dit rien". Même Bush ne dit rien : c’est son... confesseur !!! 

      Pallas, exactement : Alors en France il est interdit de cracher sur les Juifs, n’y sur les Homosexuels, mais parcontre sur les Musulmans alors la, sa tappe fort, en les traitents de barbares, d’assassins, d’esclavagistes. Ce sont les barbu qui ont lancé l’agent orange au vietnam ? dite moi, est ce aussi les musulmans qui ont fait la deportation des juifs lors de la seconde guerre mondiale ? Merci, ça avait besoin d’être dit, et comme ça de plus !


    • snoopy86 2 avril 2008 13:07

      Qui est déjà grossier sur ce fil ?

      Qui dés ses premiers commentaires traite ses contradicteurs de fascistes et d’ignobles individus ?

      Faut-il éditer un florilège des commentaires grossiers du muz-résistant de Tourcoing ?


  • morice morice 2 avril 2008 13:04

      PAT ROBERTSON, influence grise de Bush, qui a réclamé MA MORT ..." exact, y’a des jours où on me confond avec Chavez (le look je suppose), donc ceci explique cela, qui sait...


    • TALL 2 avril 2008 13:35

      Bush a réclamé votre mort, morice ?

      M’étonne pas... Et je voudrais pas en rajouter, mais à mon avis, Carlo Revelli est payé par la CIA comme agent provacateur... je dis ça, je dis rien.


  • TALL 2 avril 2008 13:29

    Inttéressant de constater le contrate des votes sur les posts avec celui des votes sur l’article. Ce qui me rappelle le trucage des votes sur l’article de morice sur le même sujet.

    Rappel des faits : l’article de morice paru vendredi fait dimanche a-m 36% sur 65 votes, la débâcle... Je fais alors remarquer dans son forum que c’est son + mauvais score depuis 1 an. Quelques heures après, ça remonte subitement et le lendemain matin on était à 70% sur 150 votes. Ce qui veut dire qu’après ma remarque sont tombés du ciel ( merci Allah  ) + de 80 votes postifs à 97% sur un article qui n’est même plus en une depuis 2 jours.... du jamais vu !

    Trucage ? Qui a dit ça ... ?

    Aujourd’hui, sur exactement le même sujet ( mais avec la thèse contraire ), morice se fait moinsser lourdement dans ce forum, et c’est snoopy ( ex-zozo ) qui tient le haut du hit des posts. Mais l’article est quand même violemment moinssé, ce qui va dans le sens exactement contraire du forum.

    Bizarre, vous avez dit ....bizarre ?


    • snoopy86 2 avril 2008 14:01

      Salut Tall

      Pourquoi EX-zozo ?

      Zozo un jour, zozo toujours !!!

      Par ailleurs il est trés amusant de constater que dés sa parution cet article avait immédiatement recueilli une quarantaine de votes négatifs

      Carlo voudrait-il se dédouaner auprés de l’imam de Tourcoing ?


    • Nobody knows me Nobody knows me 2 avril 2008 14:27

      + de 80 votes postifs à 97%

      Vous vous rendez compte ? Sur un media où la planète entière est connectée... C’est impensable ! 80 votes !!

      Toujours sur votre cheval de bataille Tall ? Pas trop mal aux fesses ?


    • TALL 2 avril 2008 14:32

      Dac snoopy zozo

      40 négatifs d’entrée ? Pas mal ... toujours en forme l’ayatollah morice.

      Y a pas à dire, ça donne de l’énergie l’intégrisme religieux.


    • TALL 3 avril 2008 09:13

      nobrain

      le même article qui a fait 36% sur les 65 votes précédants en 48h ( dont 24h en home page )...

      mais sans doute que la planète était mal connectée à ce moment-là.

      autre hasard : c’est peu après que j’ai fait remarquer dans le forum que ce score de morice ( 36% ) était son + mauvais sur ses 115 articles que la remontée fantastique a commencé


    • Nobody knows me Nobody knows me 3 avril 2008 09:42

      le même article qui a fait 36% sur les 65 votes précédants en 48h ( dont 24h en home page )...

      mais sans doute que la planète était mal connectée à ce moment-là.

      autre hasard : c’est peu après que j’ai fait remarquer dans le forum que ce score de morice ( 36% ) était son + mauvais sur ses 115 articles que la remontée fantastique a commencé

      Déjà, nobrain vous emmerde avec vos petits traficotages de pseudo en vue de réduire l’autre !

      Et à propos de ces votes, seriez-vous partisan de la théorie du complot des votes négatifs ???

      Vous nous faîtes chier avec votre chasse aux sorcières. C’est tout ce que je voulais dire.


    • Nobody knows me Nobody knows me 3 avril 2008 14:18

      l’utilisation des pseudos...

      C’est pas l’utilisation des pseudos, il m’appelle "nobrain". Ce n’est pas mon pseudo mais cela contient une valeur péjorative selon laquelle je n’aurais pas de cerveau (hors c’est totalement stupide, vu qu’il me faut au moins qqs neurones pour les capacités motrices de rédaction des commentaires), j’en conclus donc qu’il se fout de ma gueule. Ca ne me gêne pas spécialement, mais il se trouve que les zozos, en grands défenseurs de tout et n’importe quoi, en viennent à ne plus défendre rien du tout et se transforment en lobby finalement.

      Les jérémiades sur les votes me saoulent. On s’éloigne du sujet là.


  • alberto alberto 2 avril 2008 13:37

    Docdory : je suis à peu près d’accord avec votre argumentaire, mais qui en fait abouti à poser le problème de la légitimité de la censure qui serait institutionalisé par un organisme international : l’ONU.

    Vu la complexité du problème, je crois que les discussions sur le sujet vont durer longtemps : comment interdire d’un côté les ouvrages faisant la promotion du nazisme de racisme voir de l’eugènisme et où se trouve la frontière à partir de laquelle on autoriserait la publication d’autres jetant l’anathème sur telle ou telle religion, courant de pensée, secte, etc...

    Comme dit l’autre, les casuistes ont de beaux jours en perspective !

    Bien à vous.


  • masuyer masuyer 2 avril 2008 13:37

    Bonjour à tous,

    ça va bientôt sentir la poudre ici. Ca renifle déjà la testostérone.

    Un petit lien entre deux accrochages :

    http://www.dailymotion.com/relevance/search/la%2Bvie%2Ben%2Brose%2Bpiaf/video/x25ige_edith-piaf-la-vie-en-rose_music

    A plus tard Doc


    • masuyer masuyer 2 avril 2008 14:07

      Docdory,

      Je croyais que l’art de soumettre la loi à l’exégèse afin de la faire coller à son idéologie était une spécifité culturelle (voire génétique) des musulmans.

      A moins que vous ne faisiez que retourner ses propres armes contre l’ennemi.


    • docdory docdory 2 avril 2008 14:38

       

      @ Masuyer

      Contrairement à ce que voudraient faire croire quelques commentateurs qui me traitent de raciste ( ce qui est totalement faux ) , la croyance à des dogmes religieux n’est pas affaire de génétique , ni de race ( puisque , pour le biologiste , les races n’existent pas . ) 

      Mais si vous êtes en désaccord avec ce que vous appelez mon exégèse des articles 19 et 20 mentionnés dans mon article , je lirais avec intérêt vos arguments ( mais je pense que vous aurez du mal à me contredire sur ce point ! )

      Trois questions , Masuyer : êtes vous pour ou contre la censure ? Etes vous pour ou contre la liberté d’expression ? Etes vous pour ou contre le rétablissement planétaire du délit de blasphème ?

      J’attends avec impatience votre réponse précise ( oui ou non ) à ses trois questions ...


    • docdory docdory 2 avril 2008 14:39

       @Masuyer 

       

      Coquille : c’est " à ces trois questions " que je voulais écrire !


    • masuyer masuyer 2 avril 2008 15:02

      Doc,

      je vous ai déjà fait part de ma position sur la censure, à titre personnel je suis contre.

      Pour autant nous sommes tous amenés à vivre ensemble. Je peux penser que mon voisin est un crétin congénital, mais si je lui dit aussi crûment j’ai peur que non seulement il ne m’écoute guère mais qu’en plus il s’eenferme dans la radicalité.

      L’erreur qui est faite ici, comme souvent, c’est de procéder exactement comme l’adversaire (qui est j’ose l’espérer, le musulman fondamentaliste et non le musulman tout court) en prenant au pied de la lettre le texte sous prétexte qu’il en fait autant.

       


    • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 3 avril 2008 00:51

      Bonsoir Masuyer,

      Ce débat va sans doute vite déraper sur le problème israélo-palestiniens, les américains, etc. Hors pour moi le sujet est : Est-ce que ce qui est montré dans la vidéo est une suite de faux documents ou de truquages fallacieux à but de propagande ?

      Pour moi la réponse est non !

      Faisant suite à cette constatation que penser des réactions (ONU, Europe, Droits de l’Homme) ?

      Restons dans ce périmètre qui est le sujet de l’article (je crois).

      Cordialement.

      ...

       


    • masuyer masuyer 3 avril 2008 01:14

      Bonsoir Bateleur,

      je trouve quand même effrayant cette croyance en l’objectivité absolue de l’image. Le problème ne réside pas dans l’existence réelle ni des images, ni des sourates, mais bien dans leur assemblage.

      Et comme je suppose que j’ai affaire à des gens intelligents, j’ai du mal à croire qu’ils se leurrent à ce point.

      Et qu’attendez-vous de l’ONU, qu’elle soutienne à fond Wilders ou qu’elle cherche à ne pas rajouter de l’huile sur le feu.

      J’ai parfois l’impression qu’une bonne guerre ne serait pas pour déplaire à beaucoup. On s’ennuie tant que ça ?


    • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 3 avril 2008 02:00

      Cher Masuyer,

      Vos arguments ne tiennent pas, quant aux réactions de l’ONU, etc, elles me rappellent trop celles de Daladier et Chamberlain.

      Mais ceci ne justifie en rien une guerre, la diplomatie peut encore servir, mais celle de l’ONU est malheureusement contre-productive comme à chaque fois.

      ...

       

       


    • masuyer masuyer 3 avril 2008 02:31

      Bateleur,

      les références systématiques à Daladier ou Chamberlain ne tiennent pas vraiment non plus.

      Le cas de figure est légèrement différent, je rappelle ici qu’en 38, l’Allemagne d’Hitler était un Etat-Nation fortement armé et qui pouvait tenir à l’ensemble de ses ennemis dans le cadre d’une guerre conventionnelle.

      Quant à l’ONU, je pense que si elle veut garder un minimum de crédibilité, il est important que son porte-parole tempère un peu les choses. Il y a pas loin de 200 pays dans le monde et 5 font la pluie et le beau temps, et surtout décide qui est fréquentable ou pas. Pour les autres, il ne reste plus qu’à s’appuyer sur l’un des 5 membres du Conseil de Sécurité afin d’espérer son veto s’il avait le malheur de déplaire à l’un des autres membres.

      Ne pensez-vous que les rapports inter-nationaux sont quelques peu asymétriques ?


    • Satan's Tango Satan’s Tango 3 avril 2008 02:49

      Ce con de "coquillard" de Doc(gynéco ?) se reconnaît le droit de "coquiller" mais le refuse à Momo pour "ma mort" au lieu de "la mort" (de Chavez) ? 

      Il pue un brin l’intolérance ce donneur de leçon narcissique, vous trouvez pas ?

      Vivement qu’on ne le lise plus, c’est désespérant


    • DACH 3 avril 2008 17:32

      Bonjour Masuyer. « Croyance en l’objectivité absolue de l’image ?... Assemblage » Leur existence réelle doit-elle être niée parce qu’elles servent un propos partisan engagé ? Il est vrai que l’assimilation / intégration des musulmans en Hollande ne répond pas à ce qui serait souhaité des 2 côtés, en dépit des structures d’accueil de base. (Voir ce que décrit Ayaan Hirsi Ali sur ce sujet). C’est une des raisons du film de GW, se révolter contre cet état de fait dont profite les extrémistes musulmans. Ne manque-t-il pas un troisième paramètre : la signification, le message de ces images, celui de leurs auteurs et l’interprétation analytique et non émotive que l’on peut en dégager. Maintenant si l’on agit avec la seule crainte de mettre de l’huile sur le feu, on aura la honte puis du sang et des larmes à l’arrivée. N’y a-t-il pas des principes fondamentaux de nos sociétés, bien imparfaites pourtant, pour lesquels il ne faudrait pas transiger : la liberté d’expression pour tolérer toutes les croyances possibles, accepter leurs critiques ou leurs blasphèmes, sauf si incitation au meurtre oui à décapiter pour apostasie par exemple. Les images sont manipulables, d’autant plus avec la généralisation du numérique. Mais pour le film de G W, en sus des quelques erreurs qu’il contient, il lui manque les légendes de lieu, de temps et des revendications associées. Enfin interdire l’Islam et le Coran (comme le réclame GW) est une absurdité. Justement la liberté d’expression doit être capable de tolérer jusqu’aux écrits qui nous paraîtraient universellement innommables, comme les Protocoles de Sion, en les accompagnant d’un peu d’explication pédagogique obligatoire, même sommaire. Et si nos sociétés démocratiques ne sont pas capables de tolérer ce qui, peut leur déplaire, y compris en pensée unique, elles ne feront pas de vieux os. Voilà très spontanément quelques pas de pèlerin avec vous. Bien cordialement Namaste DACH


  • Deneb Deneb 2 avril 2008 13:42

    Après avoir vu le film, la première pensée qui m’est venu à l’esprit était : si l’on avait fait un film semblable avec la Bible à la place du Koran, il aurait été encore plus virulent. Malheureusement, l’auteur est un chrétien et sa démarche s’inscrit irrémédiablement dans le chamaillage entre les chrétiens et les musulmans, qui partagent tout de même ce que les chrétiens appellent l’ancien testament. Je trouve particulièrement ridicule de dire que la religion chrétienne est meilleure que l’Islam. Toutes les religions sont des obscurantismes à combattre, servant toujours les intérêts politiques les plus inavouables.


    • docdory docdory 2 avril 2008 14:09

       @ Deneb

      Si vous aviez pris la peine de lire les quatre derniers paragraphes de mon article , vous vous seriez rendu compte du fait que je ne suis pas chrétien ..


    • Deneb Deneb 2 avril 2008 14:27

      @ l’auteur :

      c’est vrai que mes propos prêtent à confusion : je parlais de l’auteur du film et non pas de vous. A vous je vous dit : bravo ! Et je trouve la note de l’article pour le moins injuste : la religion est encore bien ancrée dans les mentalités.


    • Nobody knows me Nobody knows me 2 avril 2008 14:29

      Je trouve particulièrement ridicule de dire que la religion chrétienne est meilleure que l’Islam. Toutes les religions sont des obscurantismes à combattre, servant toujours les intérêts politiques les plus inavouables.

      Tout est dit. Merci daneb.

      Maintenant on n’a plus qu’à les laisser éructer et afficher leurs banderoles...

       smiley


    • docdory docdory 2 avril 2008 14:52

       @ Deneb 

      Désolé , nous nous sommes mal compris .


    • DACH 3 avril 2008 17:43

      Bonjour à Deneb. Ces attentats ont été commis, selon leurs auteurs, au nom de l’Islam et du Coran. Quels attentats du même type pourrait-on coller sur la Bible, les textes de l’Inde de Chine ou du Japon avec des revendications équivallentes. Auriez-vous des pistes ? En France il y a eu en tout et pour tout 2 attentats commis à Paris par des catho intégristes (cf.:Avortement et mel Gibson), sources : entre autres Bauer. Bien cordialement Namaste DACh


  • Le péripate Le péripate 2 avril 2008 13:42

    Le sophisme employé dans l’article à propos de l’article 20, qui est, en substance, Fitna n’est pas un appel à la violence, car il dénonce des appels à la violence pire, s’appelle en rhétorique le sophisme de la double faute. Exemple : Ce n’est pas grave que je jette mes ordures dans la nature, car les voitures polluent plus.

    Un sophisme est donc un faux raisonnement destiné à induire en erreur. C’est à dire que celui qui emploie délibérement un sophisme cherche à manipuler. Est-ce ici le cas ?


    • Le péripate Le péripate 2 avril 2008 14:05

      Reconnaissez vous avoir employé un sophisme, et, si oui, était-ce délibéré ?

      Et, pourquoi un texte attendrait 14 siecles pour révéler le terrorisme qui est dedans ? Ou pensez vous que terrorisme et exactions diverses datent de la diffusion du Coran ? Pensez vous que j’utilise dans ces questions le sophisme de l’absurde ?

       


    • docdory docdory 2 avril 2008 14:11

       @ Le péripate 

       

      Il n’y a pas le moindre appel à la violence dans " fitna " . Les sophismes , je les laisse à Louise Harbour !


    • Le péripate Le péripate 2 avril 2008 15:11

      Ha bon.  Parce que dire que le Coran est fasciste n’est pas un appel à la violence contre les musulmans, bien sûr. Comment envisager vous de les "corriger" de cette erreur ? Une conversion forcée à l’athéisme scientiste ? Et les autres questions ont l’air de beaucoup vous embarrasser. Donc, pourquoi le Coran a attendu 14 siècles pour révéler son potentiel terroriste ? Quel est le sophisme de la dame de l’ONU ? Savez vous ce qu’est un sophisme ?


    • docdory docdory 2 avril 2008 15:33

       @ Le peripate

       

      1°) Le sophisme de Louise Harbour , de l’ONU est d’essayer de faire croire par des arguments spécieux qu’il faudrait rétablir le délit de blasphème et la censure à l’échelle planétaire au nom de la liberté d’expression qu’elle est censée promouvoir !

      2°) Dire que le coran est fasciste ( ou plutôt devrait-on dire liberticide , car le fascisme est un mot du XX ème siècle et non pas de l’époque de Mahomet ) n’est pas un appel à la violence , c’est une constatation objective . Mais l’avez vous bien lu ?

      3°) Je vous ai déjà répondu que le terrorisme islamique datait du début de l’islam mais sans doute n’avez vous pas lu mon post ?


    • Mjolnir Mjolnir 2 avril 2008 16:11

      @Péripate

      "Parce que dire que le Coran est fasciste n’est pas un appel à la violence contre les musulmans, bien sûr"

      Formule sans doute trop agressif mais à supposer qu’on dirait approximativement la même chose autrement, estimez vous cela inadmissible ? Est ce que toute critique envers le coran ou tout autre livre "saint" est intolérable ou doit on toujours user de formule politiquement correctes comme "ce respectable texte a exigé à ses honorables adeptes de tuer avec retenu les mécréants" ?

       


    • Le péripate Le péripate 2 avril 2008 17:37

      Argument spécieux, l’article 20 ?

      Non, je n’ai pas lu le Coran, et pourquoi le ferais-je ? Je n’ai pas lu beaucoup d’autres textes. Mais, enfant, j’ai lu la Bible, à l’école protestante. Le pasteur disait qu’il ne fallait pas prendre les textes au pied de la lettre, que probablement la Mer Rouge ne s’était pas retiré devant le peuple juif comme il était écrit, mais qu’il y avait beaucoup de poésie dans cette métaphore. Qui êtes vous pour faire une lecture moderne d’un texte dont le sens vous échappe très certainement ?


    • Le péripate Le péripate 2 avril 2008 17:38

      Oui, j’ai lu que vous appellez terrorisme une guerre.... Faut-il en rire ?


    • Le péripate Le péripate 2 avril 2008 17:48

      @Mojlnir. Quel sens ça aurait de faire la critique, comme vous dites, du code d’Hamourabi, au regard de notre legislation moderne, sans être historien, et sans éclairer le texte par le contexte ?


    • docdory docdory 2 avril 2008 17:52

       @ Le Péripate 

      Donc depuis tout à l’heure vous parlez de choses que vous n’avez pas lues ?????????????????

      Vous me faites penser à ce film ou Fabrice Luchini se fait descendre dans un dîner en ville car il a fait une critique d’un film qu’il n’a pas lu !

      J’ai pris la peine de lire le coran juste après les attentats du 11/09/2001 pour me faire une opinion . Ce fut une lecture indigeste , mais qui m’a permis de tirer les mêmes conclusions que Michel Onfray et Geert Wilders !

       


    • Mjolnir Mjolnir 2 avril 2008 20:40
      @Péripate.
       
      "Quel sens ça aurait de faire la critique, comme vous dites, du code d’Hamourabi, au regard de notre legislation moderne, sans être historien, et sans éclairer le texte par le contexte ?"
       
      Quel sens il y aurait à respecter le code d’Hamourabi de nos jours ?
       
      Même question pour les lois des Livres.
       
      Et s’il y a des gens qui veulent aujourd’hui imposer le respect à la lettre des règles et des interdits des Ecritures, de quel droit pourrait on interdire aux autres de juger, de critiquer ces Ecritures ?
       
      Oui, on juge alors avec des critères contemporains, avec notre point de vue de républicain du 21ième siècle. Et alors ? On ne va pas se lobotomiser juste pour ne pas être trop critique !
       
       
       

    • Mjolnir Mjolnir 2 avril 2008 20:51

      @Péripate (bis)

      "Qui êtes vous pour faire une lecture moderne d’un texte dont le sens vous échappe très certainement ?"

       

      Bon ok, je ne suis pas théologien.

      Ceci dit, même les musulmans ne nient pas l’existance dans le coran des passages comportant des commandement "guerriers". Pour modérer, on peut les considérer comme "temporels" cad invalides de nos jours mais ces passages sont bien là.

      Et bien que non historien de profession, il m’arrive de lire des livres d’histoire (dont le sens m’est sans doute obscure puisque je ne suis pas historien ) qui relatent des faits des premiers prophètes et les invasions musulmanes.

       

      En fait, suivant votre raisonnement :

      Je ne suis pas politicien, je ne devrais pas voter sans doute puisque le sens de la politique m’échappe.

      Je ne suis pas économiste, je devrais arrêter d’avoir une opinion sur l’économie.

      Mince !

       


    • Le péripate Le péripate 2 avril 2008 21:01

      Devant de si grands spécialistes du Coran, il n’est qu’une solution : s’incliner. A se demander même si on n’a pas affaire à un schisme musulman.. Mais, on ne m’otera pas de l’idée que les raisonnements sont viciés. Et que l’on a affaire à de vrais racistes qui avancent à couvert. Quel dommage que ces lois qui empêchent de proffesser des opinions racistes ! Elles obligent à des contorsions qui ne convaincraient pas un étudiant de première année. Pas de réponses claires sur l’utilisation d’un sophisme connue et répéré. Des explications alambiquées qui cachent mal la certitude d’avoir identifié le mal absolu. Berf, une déroute intellectuelle.


    • Mjolnir Mjolnir 2 avril 2008 22:18

      @Péripate

      L’ironie est facile ici , je crois que personne ici ne prétend être un spécialiste du coran. Il y a des "spécialistes" qui critiquent ce texte mais vous les accuserez sans doute de racisme (bien que ces critiques viennent aussi du monde musulman et arabe mais bon, vous les accuserez sans doute de schizophrénie).

      Je n’arrive pas à comprendre cette défense systématique des religions. Est ce que, parce que Jésus prêcherait l’amour, toutes les religions sans exception aussi le prêcheraient et par conséquent, toutes les religions sans exception seraient honorables et non criticables ?

       

       


    • Satan's Tango Satan’s Tango 3 avril 2008 03:24

      Le Coran, Luchini, un assassinat, un film, le sophisme, il mélange le tout à l’inérieur de ce qui lui tient lieu de cerveau et Doc-la-science nous sort un galimatias de pensées de paranoiaque-schizophrène de type très dangereux. Qui n’est finalement que la pensée dominante aussi bien des médias que des "veaux"

      Il ne mérite que d’être crucifié (l’acte d’amour par excellence chez les bigots) et pas du tout "terroriste" pour un sou...


    • DACH 3 avril 2008 17:46

      Bonjour P, vous avez la démonstrartion historique contraire de ce que vous affirmiez : l’histoire de la secte des Assassins. Bien cordialement Namaste. DACh


    • DACH 3 avril 2008 17:49

      Re P, liberté d’opinions passe par tolérer ce que l’on estime être les erreurs des autres, que ce soit justifié oui non. Bien cordialement. Namaste DACh


  • morice morice 2 avril 2008 13:46

    Docdory n’est pas un mec engagé du tout. Si on compte ses œuvres ici, on en a 19. L’islamophobie du personnage apparait dans : 11 d’entre eux. Un célèbre article sur un grand défenseur de la pensée, à savoir Redecker, son second ici et après c’est à vau-l’eau : l’histoire des minarets suisses en est la plus belle preuve. Mais il y a autre chose : le gars est de droite, et d"une bonne vieille droite... sinon d’un bord extrême de la droite... et ne peut s’emêcher de le dire :


    "il y a aussi des collaborateurs, par exemple une certaine partie de la gauche, qui voudrait que soit institué un délit d’islamophobie ."

     

    La gauche-collaboratrice, on a déjà connu ça comme terme. Dès 1934 avec les Croix de Feu, puis avec Vichy. L’homme y revient. Et reproche à cette gauche ce quo’n lui avait reproché en 1940 : d’avoir fait le jeu des...juifs. La pensée de ce docteur est restée à ce stade : son combat pour la laïcité est largement entaché de propos racistes. Montrer du doigt une communauté, il sait très bien le faire : 

    C’est le même qui vous dit que les scènes du Film de Gibson "sont ultraviolentes mais banalisées dans notre société actuelle " et reproche aux intégristes les scènes de violence contenues dans le film de...Wilders : le gars est incohérent sur ce point. Icohérent aussi quand il laisse passer des propos de Ulrich Schüller, un sous Wilders, qui déclare : "Les minarets n’ont rien à voir avec la religion, ils ne sont pas mentionnés dans le Coran (...) , ils symbolisent simplement un endroit où la loi islamique est établie." Les clochers français servant simplement de support à un coq rose des vents, c’est bien connu. Mais l’homme en fait un gage de reconnaissance de laïcité :J’entends immédiatement des protestations et objections : " Mais vous n’allez quand même pas comparer la religion aumiste du Mandarom avec la religion musulmane, et le prophète Mahomet au prophète et messie cosmo-planétaire Gilbert Bourdin ?". Eh bien pourtant il n’y aucune raison objective de prendre plus au sérieux les élucubrations (ou prédications ou écrits sacrés, comme on voudra) d’un de ces prophètes que celles de l’autre, ou celles de Claude Vorilhon , prophète de la religion raëlienne , ou celles de n’importe quel autre inventeur de religion, passée, présente ou future ! Rien n’indique à l’esprit rationnel que l’une de ces religions serait " plus vraie " que les autres ." Certes, mais rien non plus ne distingue une religion d’une secte dans l’absolu, sauf que dans la vie courante ce n’est pas le cas : son argument est biaisé : car s’il fallait s’attaquer à la non construction de minarets, il faudrait aussi alors détruire tous les clochers. Ça ne tient pas debout : les sociétés vivent avec les religions, personnellement je suis contre, des états en pâtissent tous les jours (états-unis, israel, iran, irak, etc) , mais il ne ne me viendrait pas à l’idée de revendiquer le dynamitage des clochers de France au nom de la la laïcité. Sa laïicité à lui n’en est donc PAS une : c’est une haine des religions, mais pas de toutes. C’est une islamophobie de mec de droite, bref un Jean-Marie LePen bis, qui s’amuse à nous faire croire qu’il n’est pas marqué politiquement. Sauf ici, ou on sait à qui on à affaire.Ce n’est pas le premier.

     

    Quand à l’autre rigolo là avec son "Que momorice rejoingne le député UMP Jean marc ROUBAUD qui veut une loi contre le blasphème est significatif.. je dois encore lui redire que pour blasphémer, faut avoir un sentiment religieux que je n’ai pas. Et qu’une espèce de fou m’a harcelé pendant un mois pour que je "blasphème" selon lui, et que donc je ne PEUX être partisan de la technique comme le préconise Jacob, qui a encore moins compris que d’habitude, mais ça on s’y est fait. Quand au prétendu trucage des posts, si il y en a pour le croire, qu’ils le CROIENT. Des prétendus athées qui croient, c’est fréquent ici : il y en un qui dit que je le suis, alors que moi je dis que c’est lui. A vous de voir, je crois avoir fait le tour de la question là. On ne va pas y revenir. On peut critiquer une religion sans être religieux, et être athée sans avoir à insulter les croyants. A partir de là, qu’un fou imagine autre chose ne change rien à l’histoire : il reste fou.


    • morice morice 2 avril 2008 13:49

       Dach ; le prof d’histoire que je fus vous demande le retrait de vos injures : "il y a donc un côté singe qui gesticule dans tous les sens quand quelque chose de sensé qu’il ne comprend pas se met en face de lui ! Dans un temps sinistre ancien, il y avait inscrit à l’entrée des camps , mais en allemand, « la liberté par le travail », avec le ton de Morice cela pourrait devenir « la liberté par l’Islam » ! " votre comparaison est innommable, faites-porter l’étoile jaune plus vite, ça sera plus simple. J’en demande le retrait ; Inadmissible.


    • docdory docdory 2 avril 2008 14:23

       @ Morice 

       

      Vous demandez à Dash de retirer ce que vous appelez " ses injures " . Je vous ferais observer que je n’ai même pas pris la peine de vous demander de retirer les vôtres , alors que vous avez prétendu dans votre premier post que j’étais , je vous cite : " raciste , fasciste , lepeniste , extrêmiste , et auteur de banderoles injurieuses de stade de foot ball " ( Celle-là , c’est la meilleure : je n’ai jamais foutu les pieds de ma vie dans un stade de football ! )

      Pourquoi je ne vous ai pas demandé de les retirer ? Parce que c’est un honneur que d’être l’objet d’injures de la part d’un censeur liberticide comme vous l’êtes !


  • morice morice 2 avril 2008 13:57

     Au fait, je n’aurais pas aimé une société gérée par Massoud. Je ne me fais aucune illusion sur ce qu’il aurait fait. Son frère est au pouvoir en ce moment même (il est vice président), on voit ce que ça donne. 


Réagir