mardi 12 avril - par hommelibre

France présidentielle 1er tour : sonnée

Les résultats d’hier soir sont presque conformes aux sondages. Presque car Valérie Pécresse et Éric Zemmour sont plutôt sonnés.

Porosité

Pécresse surtout. Il y a quelques jours elle déclarait :

« Je souhaite que les Français me placent au deuxième tour. Qu’ils ne soient dupes d’aucun faussaire de la droite. »

Faussaire, cela se dit comment au féminin ?

Chuter de près de 18 % d’intentions de vote en décembre à moins de 5 % hier, c’est un effondrement personnel et de son parti. Dimanche sa déclaration de défaite s’est terminée sur son visage qui, souriant d’abord, se fige et se décompose en 13 secondes (en-dessous, à 5’21’’). Elle est sonnée.

Elle venait d’affirmer qu’elle continuerait à se battre de toutes ses forces, pourtant elle faisait non de la tête avant de refaire oui. Le langage du corps est parfois terrible. Son corps, sa voix ont démonté son discours. 

Il n’a pas fallu 20 minutes pour qu’elle endosse la bannière macronienne. On peut d’ailleurs se demander si les voix perdues ces derniers jours (4-5 %) ne sont pas déjà allées chez Macron vu la porosité des partis entre LaREM et LR.

Locomotives

Les LR subissent à leur tour ce qui est arrivé au PS en 2017. Et comme elle est juste en-dessous des 5 % de votants son parti ne sera pas remboursé des frais de campagne. Ça craint !

Anne Hidalgo n’a pas fait 2 %. Une humiliation. Le PS français n’est même plus en lambeaux, il est comme une méduse morte sur la plage.

Yannick Jadot n’atteint pas non plus les 5 %. Mauvaise campagne, personnage vieillot et peu convainquant, programme trop proche de Mélenchon ou Roussel. Du coup on risque la prochaine fois de subir Sandrine Rousseau, la super-wokiste au regard glaçant.

Jean-Luc Mélenchon reste derrière, encore une fois. Il est à la fois sauveur et fossoyeur de la gauche. Sauveur grâce à son score. Fossoyeur parce que parti tout seul. Allié au PC il serait peut-être au second tour.

Éric Zemmour n’a pas su conjurer le sort malgré sa méthode Coué : « Je serai au second tour ». Il a parfois été trop provocateur, à vouloir exprimer clairement sa position. Néanmoins il réussit un bon score en regard des locomotives comme le PS ou les Verts, qui n’ont plus de charbon pour faire rouler leur machine. 

Il va maintenant peser dans la vie politique. Pour l’union des droites, ce sera pourtant difficile. Il y a du monde et tous n’apprécient pas son sa suggestion pour les enfants handicapés : « … scolariser les élèves en situation en handicap dans des établissements spécialisés ».

Déraison

Marine Le Pen a fait une campagne sans faute mais sans soulever trop de sujets qui fâchent. Elle bénéficie de sa longue implantation dans le paysage politique, et de loyauté de la part de son électorat. Le « front républicain » s’organise déjà contre elle. Entendez par là le front du rejet, de l’exclusion et de la peur. Le principal argument entendu hier soir est de stopper l’extrême-droite.

Je n’aime pas beaucoup sa personnalité, mais vraiment extrême-droite ? Où sont les positions anti-parlementaristes ou anti-républicaines ? Les déclarations belliqueuses contre un pays voisin ? Les milices paramilitaires dans les rues ? Les intentions autoritaires ? Les chemises noires ou brunes ? Le livre de guerre comme Mein Kampf ? Et qui a été autoritaire sinon le gouvernement actuel avec le vaccin contre la Covid ?

Nulle part je ne vois de droite extrême, méchante, dangereuse, prête à instaurer une dictature. Le Pen et Zemmour ne sont pas une droite extrême mais une droite assumée, raisonnablement nationale, souverainiste où elle le peut. La gauche étant devenue immigrationniste par pure déraison électoraliste, cette droite ne peut être que régulatrice des migrations, ce qui est parfaitement normal.

Malheureusement la voix de son maître dominera, et l’accusation d’extrême-droite, accusation visant au dénigrement moral et à la disqualification pure et simple de la candidate sans avoir à débattre sur le fond, passera en boucle pendant deux semaines. C’est insupportable mais c’est ainsi.

 

 

 



47 réactions


  • pipiou2 12 avril 16:03

    « Nulle part je ne vois de droite extrême, méchante, dangereuse ... »

    Ben c’est que Marine a fait du bon boulot pour lisser son personnage, et il y en a qui marchent à fond , comme l’auteur.


    • Attila Attila 12 avril 16:12

      @pipiou2
      C’est vous qui marchez le plus à fond pour tenter désespérément de nous faire gober que Marine Le Pen serait l’horrreure comparée au petit merdeux à sa maman qui est en train de détruire le niveau de vie des français.

      .


    • eddofr eddofr 12 avril 16:27

      @pipiou2

      Marine LE PEN n’est ni Francisco, ni Adolf, ni Augusto, ni Anastasio, ni Benito.

      Son idéologie est bien teintée de racisme, mais il s’agit clairement d’un racisme « colonialiste » et non d’une racisme « exterminateur ».

      Alors oui, il y a bien quelques Nazillons, Skin Heads et pas mal de Beaufs dans son électorat et dans son partis, mais pas une majorité et surtout, il n’y a ni sections SS., ni SA, ni Goebbels, ni Göring.

      J’ajoute que les Nazillons ont du être « séduits » par le Z ...


    • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ CYRUS 12 avril 16:30

      @eddofr

      J’ajoute que les Nazillons ont du être « séduits » par le Z ...

      Mais non les nazillon sont chez macron et soutienne les nazi germano ukrainien et les islamo fasciste contre les français souverainiste .

      c’ est pas Z qui demandait plus de blancos a l’ image sur le marché d’ evry .
      https://www.dailymotion.com/video/xbljiq


    • pipiou2 12 avril 16:40

      @eddofr
      Adolf peut-être pas, encore qu’avant d’être un fuhrer Adolf a su se faire mielleux quand c’était nécessaire pour ensuite devenir le dictateur que l’on connait.

      J’espère que vous avez constaté à quel point Marine a su faire des efforts pour se dédiaboliser et jouer la gentille mère de famille qu’elle expose en ce moment à la télé ?

      Ou bien vous n’y avez vu que du feu ?


    • pipiou2 12 avril 16:41

      @CYRUS

      Cyrus qui continue à faire la promotion d’un parti fondé par des nazis et d’un pétainiste smiley

      Glauquissime !


    • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ CYRUS 12 avril 17:03

      @pipiou2

      Le veritable furher c’ est macron .... le seul candidat capable de considerer qu’ il est le chef d’ une elite et que le reste du peuple francais sont « des gens que l’ on croise dans les gare et qui ne sont rien » ou encore que les non vacciner sont des sous citoyen que l’ on doit punir meme quand il ne sont pas malade , ne contamine personne , mais simplement car il refuse de marcher au pas de l’ oie ...


    • pipiou2 12 avril 17:08

      @CYRUS
      Oui, oui, le petainiste amoureux des nazis ...

      Continue à violer le sens des mots.


    • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ CYRUS 12 avril 17:36

      @pipiou2

      arrete d’ en foutre plein les mur on est pas chez toi ...

      tout ca c’ est des falenews quand on voit BHL trainer avec l’ ancien commendant des nazi d’ azov ...

      https://pbs.twimg.com/media/EQkKqyaXsAUS3IL?format=jpg&name=large

      https://cdn-images.postach.io/w600_c203ee98605acd5405f88f66acc994c8.png

      https://www.les-crises.fr/wp-content/uploads/2021/06/azov-batalion-2.jpg


    • pipiou2 12 avril 17:42

      @CYRUS
      Mais oui, le monde est une « falenews » , tu es dans la matrice Dugland !

      Marine ta copine est la fée du pays des bisounours et tu es agrégé de français smiley  smiley  smiley


    • Fergus Fergus 12 avril 19:46

      Bonsoir, pipiou2

      Je partage votre avis.
      Ne surtout pas se fier à l’image doucereuse que MLP s’est attachée à donner durant cette campagne en laissant à son profit Zemmour jouer les idiots utiles en portant haut les provocations xénophobes et nationalistes.
      Ces valeurs-là, Le Pen les a soigneusement édulcorées de son discours, mais elles sont toujours là, tapies dans l’ombre. Et la dame n’a toujours pas renoncé à ses amitiés personnelles avec les fachos assumés que sont des gens comme Chatillon et Lousteau.


    • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ CYRUS 12 avril 19:47

      @Fergus

      on peut par contre lire le programme de marine et tout les point sociaux proposé ...
      https://mlafrance.fr/programme

      celui de macron se reduisant a ...

      1/ je ne veut pas debatre avec des gens qui ne sont rien ...
      2/ faite moi confiance ...

      pas etonant que ca attire les mouche le programme macroniste pro-germano-ukrainien .


    • Aristide Aristide 13 avril 09:37

      @Fergus

      Le problème de cette affaire est ce que l’on met derrière le mot « extrême-droite ».

      Tous les sociologues et analystes politiques sérieux se méfient de cette nomenclature pour deux raisons :
        l’impossibilité de se mettre d’accord sur la définition précise de cette catégorisation,
        le second est son caractère assez caricatural et un tantinet insultant.

      A partir de là, il me semble prudent de solliciter plutôt les propos tenus, les positions publiques prises que les amitiés ou autre proximité. Sinon, on tombe là bien vite dans la caricature, De Gaulle avait Papon comme ministre, Mitterrand, ancien de Vichy, avait conservé des amitiés pour Bousquet, etc ... Et Mélenchon est un Mitterrandien assumé qui savait ses compromissions, ...

      Il ne s’agit pas de dédouaner Le Pen de son engament ancien, mais il me semble plus « raisonnable » de s’en tenir aux propositions de son programme". Il ya suffisamment de matière réelles pour ne pas en appeler à ces arguments assez faible.

      Un exemple, sa retraite à 60 ans ne tient pas plus que celle de Mélenchon, tous ces cadeaux de même, bien que différents de LFI, ils sont un miroir aux alouettes pour attirer l’électeur. Mélenchon a démontré l’efficacité de cette pêche aux électeurs par des mesures cadeaux qu’il savait irréalisables.

      C’est vrai qu’en tant que Mitterrandien, il savait que les 101 propositions de Mitterrand avaient permis son arrivée au pouvoir et Mélenchon savait aussi que la rigueur s’impose ensuite et excuse de manière la plus facile la démagogie !!!


    • troletbuse troletbuse 13 avril 11:10

      @Fergus
      Et le branleur Zelenski, le copain du bataillon Azov applaudi par tous les parlementaires ?


  • eddofr eddofr 12 avril 16:16

    En fait, vous vous trompez, Marine LE PEN n’a pas un programme de droite extrême.

    Elle a une programme de Gauche Nationale.

    En fait, le terme approprié serait socialisme national si ce dernier n’avait pas été « cramé » à tout jamais par un certain Adolf (un peu comme le terme de communisme a été soigneusement « défoncé » jusqu’à la fin des temps par un certain Joseph).


    Bon, je précise que quand je dis « de gauche », je ne pense pas à la gauche extrême (LFI, NPA, PC, LO), mais plutôt à la gauche du centre droit (les socialistes quoi) ... Le capitalisme, mais avec un peu de vaseline !


    • pipiou2 12 avril 16:45

      @eddofr
      Pareil , dans NAZI il y a socialisme hein.

      Le fascisme revendique systématiquement « le peuple ». Vous marchez dans ces eaux troubles ?


    • eddofr eddofr 13 avril 14:09

      @pipiou2

      Toutes les dictatures, sans exception, se sont toujours revendiqué du « Peuple ».

      Ce qui caractérise la Dictature, ce n’est pas un système économique, c’est le pouvoir sans partage d’un petit nombre.

      Vous pouvez déguiser un loup en Mère-grand ou en Père Noel, cela reste un loup.

      La question est Marine LE PEN est-elle un Loup ?

      Parce que MACRON, lui, est sans aucun doute possible un Vautour qui dépèce sa proie moribonde.


    • ETIENNE 13 avril 16:44

      @pipiou2
      Fermez la et laissez marcher les gens où ils veulent, tout petit tyran que vous êtes. Avec un peu de chance, ils marcheront sur vous du pied gauche. Vous êtes le nœuds de notre problème avec vos manies de diaboliser vos adversaires pour les contraindre à ne pas commettre de crime de pensées. 


  • alinea alinea 12 avril 16:23

    Pécresse aux présidentielles, c’est un peu Busyn aux municipales à Paris : il fallait l’occuper, pendant que le reste du parti et des électeurs frayaient derrière macron ! Ils n’ont tellement rien à foutre du pays, du peuple, son bien, son devenir, que les petits arrangements personnels, domestiques, suffiront pour la consoler : je parie qu’elle savait très bien tout ça, pour être aussi mauvaise ! Qu’elle n’ait ni intelligence ni culture, mais aucune conviction ? Tout ça c’est du pipeau.


    • malhorne malhorne 12 avril 17:32

      @alinea
      Bertrand ou Ciotti auraient fait eux plus de cinq % !! mais les gens et leur chiens ont choisi cette dinde de pecrasse !!!


  • Buzzcocks 12 avril 16:34

    Sur la page facebook d’un certain Maxime Brunerie (qui a eu son heure de gloire en voulant shooter notre Chichi national), on peut le voir en compagnie de Iannis Moriaud, responsable de Reconquête en Bourgogne. Nos deux zozos sont fiers de poser pour la photo avec sur l’étagère un drapeau et des tasses avec une bien étrange croix.

    Meeting de Zemmour, un journaliste filme le public quand un mec se croit drôle en faisant à la caméra, un salut nazi. Geste d’un con, surement, mais il était au milieu de la foule, sans que personne ne trouve ça déplacé. Pas de réaction des badauds autour, c’est visiblement assez commun de saluer les caméras bras tendus.

    Alors, Zemmour n’est peut être pas d’extrême droite mais il a quand même de bien curieux militants ou responsables de section départemental.



    • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ CYRUS 12 avril 17:08

      @Buzzcocks

      et bien sur on n’ aura pas l’ adresse de la page facebook , mais seulement des rumeur propager par les fasciste macroniste et la pseudo gauche ....


    • Buzzcocks 13 avril 10:17

      @CYRUS
      Pauvre merde, tu ne sais pas utiliser un moteur de recherche ? Les CVs de tes amis sont en,ligne, ils se vantent d’être con. 


    • Zolko Zolko 13 avril 12:06

      @Buzzcocks

      Pauvre merde, tu ne sais pas utiliser un moteur de recherche ?

       
      ah oui, donc vous affirmez des choses, et nous on doit le prouver ? Vous n’avez pas bien compris somment marche la science. Et grossier en plus, mauvais perdant.
       
      Si j’affirmais que Buzzcocks mange des petits enfants et encule des chèvres, qu’il y a des preuves sur Internet il suffit de chercher, et que celui qui ne trouve pas est une merde, vous comprendriez votre erreur ?

    • troletbuse troletbuse 13 avril 12:25

      @Buzzcocks
      Viçte il faut le signaler à Dard malin !  smiley


  • Buzzcocks 12 avril 16:41

    Si on prend les résultats de la ville de droite par excellence, Neuilly sur Seine : on a :

    Macron 50%

    Zemmour 19%

    Pecresse 15%

    Le Pen 5%

    Mélenchon 5%

    On voit bien que l’électorat anciennement RPR/UMP s’est déporté sur Macron. Zemmour doit représenter la droite « manif pour tous » cathos, et Pécresse résiste encore un peu avec des gens fidèles au parti.


  • Gégène Gégène 12 avril 16:43

    la campagne de Pécresse était ruineuse, Karcher  smiley


  • Buzzcocks 12 avril 16:49

    Sinon, la gauche immigrationniste, je veux bien... mais vous oubliez de dire que Fillon faisait campagne, avec comme spécialiste économique, une certaine Viviane Chaine-Ribeiro, qui était alors présidente du syntec. Et en tant que présidente des métiers de l’informatique, elle voulait que la France fasse venir massivement des ingénieurs du maghreb pour alimenter les boites qu’elle représentait. 

    La droite, elle veut des immigrés aussi.... allez voir les paysans de la FNSEA qui pleuraient pendant le covid car ils n’avaient plus personne pour ramasser les fruits.


    • Albert123 12 avril 17:03

      @Buzzcocks

      des ingenieurs, des médecins, ok , ...

      mais des racailles mineurs de 32 ans même la FNSEA n’en veut pas


    • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ CYRUS 12 avril 17:18

      @Albert123

      toute facon si on faisait venir des ingenieur il voterais a droite , 
      donc pour avoirt un vote centre ou gauche on fait venir des racaille ....


    • Buzzcocks 13 avril 10:18

      @Albert123
      Des ramasseurs de fruits ou des cuisiniers en restauration, c’est sur que ce sont des médecins algériens. T’es vraiment un benêt. 


  • malhorne malhorne 12 avril 17:29

    pecresse la detresse veut organiser un pecressethon ; la boufffone est en faillite , malgrés les royalties du plan alstom et la place en OR de son époux !!!


  • Clark Kent Kaa 12 avril 17:30

    Macron a obtenu 28% des voix (des votants, donc) au premier tour. Son avance de quatre points sur Le Pen était légèrement supérieure à celle de 2017. Mais le contexte n’est pas le même : il y a cinq ans, il apparaissait à certains comme un « insurgé libéral » amenant de l’air frais et un renouveau démocratique, Le Pen luttait souffrait toujours de l’entreprise de diabolisation qui fonctionnait encore. Ces deux images sont dépassées et l’écart entre les deux chevaux de retour au deuxième tour risque d’être plus serré au’au dernier labourage.

     ne parvenait pas à détoxifier sa marque – ne s’applique plus. Cette fois-ci, les sondages suggèrent un concours beaucoup plus serré dans deux semaines, certains suggérant que l’écart entre les deux candidats se situe dans la marge d’erreur  ; pour la première fois en 64 ans d’histoire de la Cinquième République, l’extrême droite française a une chance réelle – sinon – de remporter la présidence.

    En fait, paradoxalement (mais est-ce un hasard), l’apparition d’un Zemmour xénophobe a permis à la dirigeante du Rassemblement national d’apparaitre comme une modérée, ce qui ne l’empêche pas (et là, c’était prévisible) de bénéficier de son soutien au second tour, ce qui représenterait plus de 30% des électeurs. Même si les voix de leurs électeurs n’appartiennent pas à leur candidat, il est peu probable que ceux de Zemmour votent pour Macron, et il est probable qu’ils votent pour le dégommer.

    En fait, comme l’a dit Mélenchon dimanche soir, les chances de Le Pen dépendent de sa capacité à mobiliser une partie de la gauche dont une partie est hostile au consensus dominant autour de Macron et pas forcément disciplinés envers des partis discrédités.

    Le Pen devrai continuer à argumenter sur la perte du pouvoir d’achat récente et à venir, et mettre une sourdine sur les questions de l’immigration, la clientèle Zemmour étant acquise. Elle a d’ailleurs déjà commencé à s’adresser directement à la gauche anti-establishment en promettant une présidence consacrée à offrir « la justice sociale et la protection » et "la solidarité envers les plus vulnérables". Certains sondages suggèrent que 30% des partisans de Mélenchon, principalement issus de la classe ouvrière, pourraient voter pour elle et un nombre égal s’abstenir. Pour Macron, une légère augmentation de ces chiffres serait la Bérézina, or ses prévisions (des menaces, pas des promesses) sur le relèvement de l’âge de la retraite risquent de devenir un handicap aussi lourd qu’un boulet, et il ne peut plus se renier, non pas par loyauté mais par logique, car on ne peut pas avoir tout et son contraire. Même si sa visite lundi dans le Nord, région post-industrielle en dépression, a marqué un tournant, un « front républicain » d’électeurs « anti-extrême droite » apparaît fragile. A force de crier au loup, le petit berger a perdu sa crédibilité maintenant que le loup est là.


    • jymb 12 avril 19:38

      @Kaa
      Rassurez vous il a déjà commencé à mentir comme un arracheur de dents sur les retraites 
      Quel niais pourrait le croire ? 


    • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ CYRUS 12 avril 19:46

      @jymb

      on peut par contre lire le programme de marine et tout les point sociaux proposé ...
      https://mlafrance.fr/programme

      celui de macron se reduisant a ...

      1/ je ne veut pas debatre avec des gens qui ne sont rien ...
      2/ faite moi confiance ...

      pas etonant que ca attire les mouche le programme macroniste pro-germano-ukrainien .


  • jymb 12 avril 19:41

    Hidalgo a détruit la plus belle ville du monde, paralysé toute mobilité, mais je crains qu’elle n’ait rien compris à sa déculottée

    idem pour les écolos dont le seul credo est l’autophobie rance et monomaniaque. 


  • zygzornifle zygzornifle 13 avril 08:46

    Les LR n’ont pas a s’inquiéter LaREM leur ouvre en grand la porte de son poulailler ou ils pourront aller s’ébattre et pondre leurs œufs .....


  • zygzornifle zygzornifle 13 avril 10:05

    Bien fait, vous allez vous retaper 5 ans de Macon plein pouvoir, et la gauche et les syndicats qui vont voter Macron hahaha je m’en pisse dessus, pauvres taches .

    Macron avait prévu le coup car son gouvernement avait voté il y a peu un budget de presque 300 millions pour commander du matériel répressif pour les forces de l’ordre, aller brailler, vous faire éborgner et arracher les papattes les gogos ....


  • vachefolle vachefolle 13 avril 15:44

    VOTE UTILE = DEMOCRATIE INUTILE

    Avec cette course a l’echalotte entre MLP et Meluch, tous les autres candidats ont été écrasés par les sondages.

    Le « VOTE UTILE » consiste pour les citoyens a ne PAS voter pour leur candidat préféré, mais a voter selon des calculs de billards a 3 bandes pour savoir qui va gagner d’après les sondages auto-réalisateurs....

    J’ai même vu des gens voter Meluch pour essayer d’eliminer MLP, de faon a ce que MACRON soit élu...

    Oui MELUC doit en vouloir a Roussel qui lui empeche d’arriver au deuxieme tour, mais les alliances ca se construit et ca se respecte. ROUSSEL est la nouvelle TAUBIRA.

    Quand a Z et Pecress ils auront été broyé par la montée de Meluch, interdisant aux MLP de se répartir au premier tour.

    Deuxieme tour : 52/48 et c’est parti pour 5 ans de MACRON


  • zygzornifle zygzornifle 13 avril 15:53

    Votez, votez les mougeons pendant ce temps Macron danse la carmagnole au son des millions.... 


  • Samson Samson 13 avril 17:21

    Seule (et très maigre) consolation en Pensée Unique : tous les clones de l’Immature en sont pour leurs frais de campagne, et comme ils défendent tous les intérêts des bourges versions classique ou bobo , peu de chances que la solidarité de classe les sorte du pétrin dans lequel ils se sont mis, d’autant que l’Immature présentait le même programme.

    Quant au sens civique des Gaulois réfractaires, le menu pour la suite est garanti vomitif, quand il se réduit désormais au choix entre tyrannie potentielle ou déjà avérée, médiocrité de la Marine ou perversité managériale d’un éborgneur psychopathe doublé d’un vaccinateur compulsif.

    On comprend mieux le sens funeste que nous signifiait l’incendie de Notre Dame ! Que voilà de charmantes perspectives pour l’avenir de la France, de sa République et de ses citoyens !


  • Mmarvinbear Mmarvinbear 14 avril 13:46

    « Je n’aime pas beaucoup sa personnalité, mais vraiment extrême-droite ? Où sont les positions anti-parlementaristes ou anti-républicaines ? Les déclarations belliqueuses contre un pays voisin ? Les milices paramilitaires dans les rues ? Les intentions autoritaires ? Les chemises noires ou brunes ? Le livre de guerre comme Mein Kampf ? »


    Vous avez une vision passéiste et limitée de l’extreme droite. L’ ED, ce n’est pas la Gestapo ou la SS mise en avant pendant la campagne.


    Ce sont les mesures discriminatoires mises en place sur des motifs raciaux non assumés et injustes ( pourquoi priver les étrangers des droits aux services sociaux s’ils les financent par leur travail ? ) qui constituent la première vague de mesures fascistes.


    Ensuite, c’est le contrôle les médias et surtout le musellement de l’opposition qui se voit d’une façon ou d’une autre interdire l’expressions dans les médias nationaux avant l’interdiction de leurs propres organes comme en Russie.


    Ce n’est qu’après que la Gestapo et la SS interviennent dans l’histoire. Mais pour vous à ce stade, vous êtes déjà dans les wagons a bestiaux alors que vous aviez docilement levé le bras.


    C’est con mais on est toujours le suspect de quelqu’un d’autre.

    Surtout si on a un ami ou un voisin qui lorgne sur votre maison / magasin / femme (rayez les mentions inutiles ).


Réagir