mardi 10 avril 2018 - par Jean Dugenêt

François Asselineau versus Jean-Luc Mélenchon

François Asselineau est pour le Frexit et Jean-Luc Mélenchon est contre. L’essentiel est ainsi dit. Voilà ce qui différencie les deux hommes et les organisations qu’ils dirigent : l’UPR et la « France Insoumise ». Les réformes proposées par la France Insoumise dans son programme sont inapplicables sans sortir de l’Union Européenne. Voici notamment celles du fameux plan B : « Stopper la contribution de la France au budget de l’Union européenne ». « Réquisition de la Banque de France pour reprendre le contrôle de la politique de crédit et de la régulation bancaire, et pour envisager un système monétaire alternatif ». Qui va croire que cela serait possible sans sortir de l’UE alors qu’une simple réformette comme une modification de la directive des travailleurs détachés est impossible. Souvenons-nous pourtant des interventions à ce sujet lors de l’unique confrontation des candidats à l’élection présidentielle et de leurs belles promesses. Emmanuel Macron s’est ridiculisé dans les pays de l’Europe de l’Est en essayant de la changer et Jean-Luc Mélenchon ne pourrait pas faire mieux. Seul, François Asselineau nous avait prévenu que c’était impossible.

Une conséquence immédiate de ce refus de sortir de l’UE est l’enfumage permanent des discours de Jean-Luc Mélenchon qui promet tout ce qu’il veut alors qu’en fait nous ne pouvons attendre de sa politique que ce que les grecs ont eu avec Tsipras. Eux-aussi, ont entendu la belle musique des discours et des promesses mais ils ont vu depuis où cela les a menés. Seul François Asselineau dit clairement ce qu’il veut faire et il est le seul à donner les moyens qui permettront de progresser. Rien n’est valablement possible sans commencer par la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN. En refusant la sortie de l’UE, Jean-Luc Mélenchon canalise vers une impasse le mécontentement des militants de gauche en laissant penser qu’ils vont pouvoir faire autant de réformes démocratiques et sociales qu’ils le veulent. Il est exactement l’opposant de gauche dont l’UE a besoin.

Il y a certes des militants de la France Insoumise qui ont un regard critique sur Jean-Luc Mélenchon mais la plupart le défendent et les autres n’ont nullement engagé d’actions pour que le Frexit soit inscrit dans leur programme. Les défenseurs acharnés de Jean-Luc Mélenchon ne sont guère capables d’expliquer pourquoi ils se heurtent à ce refus de sortir de l’UE alors, plutôt que de tenter l’impossible, ils appliquent l’adage qui dit que « la meilleure défense, c’est l’attaque ». Ils essaient de discréditer le seul qui prône clairement le Frexit. Ils s’en prennent à François Asselineau en expliquant qu’il est de droite voire même d’extrême droite puisqu’il a fréquenté Jean Tibéri et Charles Pasqua. Comme si l’orientation politique des uns ou des autres se propageait par contact comme une maladie contagieuse. Les fréquentations que François Asselineau a pu avoir ne permettent en rien de conclure quoi que ce soit sur son orientation actuelle. Les choix politiques peuvent évoluer. Et, à ceux qui voudraient jouer à ce jeu-là, il faut rappeler que Jean-Luc Mélenchon reste un admirateur non repenti de François Mitterrand et qu’il fut un de ses collaborateurs à une époque où celui-ci fréquentait encore René Bousquet et où il allait tous les ans fleurir la tombe du Maréchal Pétain. La différence entre les deux c'est que l’un avoue s'être trompé alors que l’autre ne renie rien et continue à encenser son idole. François Asselineau dit notamment « Je me suis fâché avec M. Pasqua (…) j’avais été cocu, berné » tandis que Jean-Luc Mélenchon continue à clamer son admiration pour François Mitterrand (Voir nos deux vidéos « François Asselineau s’explique sur ces relations avec Charles Pasqua » et « Un exemple de ce que dit Jean-Luc Mélenchon à propos de son maître à penser »).

Ceux qui veulent s’attaquer à François Asselineau ne s’arrêtent pas là. Il paraît que les moins délicats ont fouillé dans ses poubelles. Les plus délicats ont épluché la déclaration sur l’honneur de patrimoine qu’il a faite en tant que candidat à l’élection présidentielle. Bien évidemment, ils ne disent pas un mot de celle de Jean-Luc Mélenchon. Toutes les déclarations peuvent encore être consultées sur le site de FranceTvInfo. C’est sûr, François Asselineau n’est pas plus miséreux que Jean-Luc Mélenchon mais il ne l’est guère moins. Ils appartiennent tous les deux à une classe de privilégiés sans pour autant appartenir à celle des exploiteurs. La fortune déclarée de Jean-Luc Mélenchon s’élève à 965 488,4€ et celle de François Asselineau à 1 137 398,39€. Fournir le détail des propriétés de l’un ou de l’autre n’apporte rien de plus si ce n’est qu’une énumération par une impression d’accumulation donne un effet de majoration. Nous avons ainsi, pour ceux que ce jeu amuse, une vidéo qui détaille l’actif de Jean-Luc Mélenchon (vidéo intitulée « La fortune de JL Mélenchon exhibée. Procédé condamnable mais leçon nécessaire »). Ils ont en commun d’avoir pu économiser un capital puisqu’ils ont de gros salaires. Il y a cependant une différence fondamentale entre les deux. François Asselineau a un gros salaire de fonctionnaire et Jean-Luc Mélenchon un gros salaire de politicien professionnel. Or, parmi les réformes démocratiques voulues par l’UPR, il y a le désir d’en finir avec un système qui permet le carriérisme chez les politiciens. Ils ont d’ailleurs sur d’autres points des options très différentes en ce qui concerne les rapports entre le l’argent et la politique. François Asselineau est, par exemple, partisan d’interdire les emprunts bancaires pour financer des campagnes électorales et Jean-Luc Mélenchon a emprunté 8 millions d’euros pour financer sa campagne présidentielle. Il n’y a absolument rien à reprocher à François Asselineau. C’est un énarque de haut niveau qui, contrairement à beaucoup d’autres, met tout son talent au service d’une juste cause qui n’est aucunement rémunérée. Il a cependant, et indépendamment de la cause qu’il défend, un des plus hauts salaires qu’un fonctionnaire puisse avoir. C’est logique puisqu’il a un des plus hauts grades de la fonction publique. En tant qu’inspecteur général des finances, il a d’ailleurs droit à un salaire bien plus élevé que celui qu’aurait Emmanuel Macron s’il se contentait d’exercer sa fonction de simple inspecteur des finances en début de carrière. Si le fric était la principale préoccupation de François Asselineau, il gagnerait assurément beaucoup plus et le fait qu’il ait accumulé un certain capital prouve qu’en voulant sortir de l’Euro il ne pense aucunement que cela ruinera les petits épargnants. Il reste qu’en comparant les sources de revenu et le patrimoine de l’un et de l’autre le perdant est le politicien carriériste.

Que reste-t-il aux détracteurs de François Asselineau ? Bien peu de choses. Certains se plaisent à rappeler qu’il avait été brocardé à la suite de la confrontation entre les 11 candidats à la présidentielle pour avoir cité les références avec leur numéro des articles de traités ou de constitutions. Ce genre de critique venait davantage de comiques troupiers que de brillants analystes de la politique et quelques temps plus tard, des personnes un peu plus sérieuses, comme le philosophe Michel Onfray et la journaliste Natacha Polony, ont exprimé que cela était très intéressant (voir notamment sur YouTube les deux vidéos : « Michel Onfray et Natacha Polony balancent tout sur François Asselineau » et « Le phénomène François Asselineau vu par Michel Onfray #2 »). François Asselineau a en effet donné une grande leçon d’instruction civique qui a été profitable à beaucoup. Il est utile de savoir qu’il y a un article qui prévoit la sortie en deux ans de l’UE ne serait-ce que pour comprendre comment s’effectue actuellement le Brexit,. Il est bien utile aussi de savoir que les traités de l’UE sont bouclés de telle sorte qu’il ne soit pas possible de les modifier et qu’il y a des articles pour cela. Utile aussi de savoir qu’un article de la constitution de la Vème république stipule que le Président de la République est le garant de l’application des traités. Les candidats qui disent qu’ils ne vont pas respecter les traités doivent préciser leur position à cet égard. Intéressant aussi de savoir que la France est liée au reste du monde par des milliers de traités et non pas seulement par ceux qui sont concernés par le Frexit. Bref ! Nous devons tous beaucoup à François Asselineau et il ne fallait pas compter sur Jean-Luc Mélenchon pour nous éclairer sur ces sujets. François Asselineau s’adresse à l’intelligence des français tandis que Jean-Luc Mélenchon fait de l’enfumage. Ce sont deux activités incompatibles.

François Asselineau est un homme parfaitement intègre et, vu le pouvoir qu’ont ses adversaires, il est certain que s’il y avait le moindre petit reproche à lui faire la presse aux ordres n’aurait pas manqué d’y faire écho. C’est encore un point sur lequel la comparaison avec Jean-Luc Mélenchon est, sans appel possible, en sa faveur. Nous renvoyons les lecteurs à notre autre article : « Un dossier à charge contre François Asselineau ». Nous sommes conscients que les admirateurs de Jean-Luc Mélenchon confrontés aux faits exposés dans ce dossier sont souvent bloqués par le phénomène de la dissonance cognitive. Celle-ci survient quand des personnes sont confrontées à une information qui n'est pas cohérente avec leurs croyances. Leur besoin de rétablir une cohérence les amène à rejeter ou à réfuter l’information plutôt qu’à remettre en question leurs croyances et elles recherchent alors le soutien d’autres personnes qui partagent les mêmes croyances. Les croyances partagées par tous les membres d’un groupe deviennent, pour le groupe, des vérités. Il est bon alors de se réconforter entre incrédules. Nous sommes ici dans le cas prototypique signalé notamment sur le site web « La Toupie » : « Les partisans d'un homme politique dont on dénonce des pratiques malhonnêtes ne les croient pas et remettent en cause la bonne foi et l'honnêteté de ceux qui les révèlent. Parfois, ils se censurent mentalement et font comme si les révélations n'avaient jamais existé ». On se souvient d’ailleurs qu’au début de l’affaire DSK ses fans du PS avaient expliqué qu’il ne pouvait s’agir que d’un complot ourdi par les forces réactionnaires pour se débarrasser de leur candidat aux présidentielles. Nous sommes confrontés ici au même phénomène. Si les fans de Jean-Luc Mélenchon ont déjà du mal à admettre que la personnalité de leur leader ne correspond guère à l’image qu’il veut donner avec ses discours et son accoutrement vestimentaire alors il leur sera impossible de comprendre qu’ils se font enfumer par lui. Cela est dramatique car le choix entre François Asselineau et Jean-Luc Mélenchon c’est aussi le choix entre la possibilité pour le peuple français de prendre en main son destin ou celui de sombrer dans la même catastrophe que les grecs avec Jean-Luc Mélenchon à la place d’Alexis Tsipras.

 



331 réactions


    • JMBerniolles 10 avril 2018 20:55
      @Fergus

      Je ne suis pas à l’UPR et je constate que vous qui vous placez toujours du côté objectif et vertueux, vous écrivez dix lignes en évitant de répondre à des gens qui avancent des arguments.

      Cela me serait parfaitement indifférent s’ils ne mettaient pas sur la table des choses essentielles :

      D’abord en ces jours où du côté de la Syrie peut se jouer l’avenir de l’Humanité même, si les neocons poussent Trump et son larbin Macron à frapper la Syrie pour un prétexte dont la fabrication primaire et sans crédibilité s’imposent à qui réfléchit deux secondes, la sortie de l’OTAN est vitale. Jean-Luc Mélenchon semble s’être rallié à cette position, ce qui est bien mais ne suffit pas.

      Ensuite ce que l’on nomme abusivement Europe, n’est en fait qu’un ensemble de traités, où des notions comme la solidarité, le social, un certain nombre de droits comme celui au Logement ... ne figurent pas et qui instituent le système néo libéral. Qui implique d’ailleurs un fonctionnement non démocratique des institutions. Donc il faut sortir de cet ensemble de traités. 

      Enfin, notamment si l’on suit l’actualité économique mondiale où pas mal de pays cherchent à se sortir de l’emprise du dollar, on comprend que la monnaie est un facteur majeur d’exploitation. Notamment par l’intermédiaire de la dette publique et privée. Donc la sortie de l’Euro est obligatoire pour reprendre en main son économie.

      Ces trois points en suffisent pas, à mon avis, mais ils sont incontournables dans un vrai programme de rupture.

      Ce que n’est en aucun cas l’Avenir en commun

    • Sparker Sparker 10 avril 2018 20:59

      @capobianco

      Bah c’est juste qu’ils pensent que l’électorat de la FI devrait être le leur et quand pourfendant l’enfumeur Mélenchon les FI verrait la lumière et l’éblouissement Asselinien et justice électorale serait faite.
      D’où leur acharnement, mais bon ça en devient comique, le dugenoux est une perle dans le genre. Me fait toujours penser à Ar-pas-zen, le style la manière de traiter. Bon celui là je l’ai pas lu, pas la peine mais je le sens très actif dans son délire le père Ar-pas-zen.


    • GrandGuignol GrandGuignol 10 avril 2018 21:26

      @foufouille

      A l’inverse d’un foufouille je ne passe pas ma vie sur avox à troller tous les articles sans jamais un argument, ce que je fais je le fais avec le cœur et non avec l’envie malsaine de ridiculiser ceux qui ne pensent pas comme moi, sauf si je tombe sur une truffe de ton espèce et encore toi tu es un troll basique.
      fergus, fut un temps, était bien plus argumenté dans ses propos , aujourd’hui il rejoint le club des foufouille, celui des trolls aux commentaires débiles qui n’apportent rien à la discussion et ne sème même pas la confusion qu’ils voudraient créer tant les propos sont aux raz des pâquerettes,reprenant les accusations « complotiste » des médias aux ordres et autres quolibets du style « secte » ou « gourou ».

      Et ces gens là voudraient qu’on les suivent dans leurs délires, avec leurs mentalités pourries et malsaines ? je me marre !

      Allez, A+++ et vive le FREXIT qui ne va pas tarder, que cela vienne de l’UPR ou pas , l’UE ne tiendra plus très longtemps à cause de l’euro.( voir les analyses d’Olivier Delamarche ou celles de Vincent Brousseau)


    • GrandGuignol GrandGuignol 10 avril 2018 21:40

      Sparker

      « Bah c’est juste qu’ils pensent que l’électorat de la FI devrait être le leur.... »

      C’est pas faux ! Surtout quand on sait que nombreux à l’UPR viennent de la FI, comme moi,
      le programme de l’UPR n’est pas aussi à gauche que celui de la FI mais ne rebute pas les gens de gauche puisque son volet social est très important.

      Les FI ou les gens de gauche qui viennent à l’UPR ont bien compris que l’UE est une impasse et que l’on ne pourra jamais convaincre 27 états à la politique voulue par la France insoumise.
      ils ont compris aussi l’impasse de braver les traités et le paradoxe qu’il y a à vouloir rester dans l’UE malgré tout.
      Et surtout le rêve d’une UE sociale s’est effondré tant celui ci relève de l’utopie, ce qui a été clairement démontré avec l’austérité tous azimut depuis que la France est dans l’UE ?

      Croire que l’on peut réformer cette UE en une UE sociale où tous les peuples unis de l’UE, la main dans la main, échangent fraternellement les uns avec les autres, c’est encore croire au père noël.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 avril 2018 21:43

      @Laulau

      Le FN a pour rôle de canaliser les mécontents racistes, homophobes et souffrant d’autres tares du même genre vers une impasse en leur évitant de se prononcer pour le Frexit.
      La FI a pour rôle de canaliser les mécontents de gauche vers une impasse...

      Je ne m’intéresse pas aux premiers. Je n’ai pas envie de discuter avec eux. Je n’ai rien à leur expliquer. Je ne vois pas comment les convaincre de quoi que ce soit. Pour eux j’écris des articles comme « voile, burkini, nudité, laïcité, féminisme et islamophobie » afin de montrer que les islamophobes ne sont ni laïques ni féministes. Ce n’est pas eux d’ailleurs que j’essaie de convaincre. J’essaie seulement de réduire leur sphère d’influence.

      Je ne m’intéresse donc qu’aux second afin de leur montrer qu’ils sont dans l’erreur.
      « La FI est le seul parti réellement critique sur les traités européens » Ce n’est qu’une apparence. Voyez ce qu’ils ont écrit dans leur programme sous le titre « Sortir des traités européens ». C’est inapplicable. L’expression elle-même est faite pour enfumer les militants de la FI qui n’y comprennent rien. JL Mélenchon sait très bien ce qu’il fait quand il emploie le verbe « sortir » pour ne sortir de rien du tout. Si vous la prenez à la lettre l’expression « sortir d’un traité » ne veut rien dire. L’expression qui conviendrait, pour ce qui est du respect de la langue française, serait « dénoncer un traité » mais ce n’est pas ce que veux faire JL Mélenchon.

      Je comprends pourquoi la FI a du succès. Je l’ai expliqué dans mon précédent article. Je respecte les militants et j’essaie de leur expliquer qu’ils sont dans l’erreur. Ceci dit, je suis « très franc du collier » comme vous dîtes et JL Mélenchon n’est pas mon allié.


    • foufouille foufouille 10 avril 2018 21:56

      @GrandGuignol

      je ne passe pas ma vie ici.

      les arguments sont inutile avec un croyant comme toi.

      tout ce que tu sais faire est recopier la parole de ton dieu.

      comme les khmers verts et autres timbrés du site.


    • GrandGuignol GrandGuignol 10 avril 2018 23:04

      @foufouille

      Mais si tu passes ta vie sur ces articles , je ne lis quasiment pas un article où tu n’intervient de manière fielleuse et malsaine. tu n’apportes rien au débat, tes commentaires se ressemblent tous.

      Bon je te laisses à tes vannes prépubère d’adolescent en mal de reconnaissance et qui ne parvient pas à avoir de relations saines et courtoises avec des personnes qui pensent différemment, je comprends que l’aimes cette UE ..... smiley

      Ciao.


    • GrandGuignol GrandGuignol 10 avril 2018 23:07

      @GrandGuignol

      Rectif :
      je comprends que tu l’aimes cette UE ..... smiley


    • imago imago 10 avril 2018 23:57

      @foufouille
      mais enfin, écoutez foufouille le sage, il vous dit d’abandonner le combat, tout est perdu,
      c’est trop tard, l’upr est un microbe politique,il faut renoncer et battre retraite en rase campagne.
      mentalité de capitulard !


    • imago imago 10 avril 2018 23:59

      @Fergus
      putain, ce que vous êtes drôle fergus, ah ben ça...


    • François Vesin François Vesin 11 avril 2018 00:59

      @Laulau
      « La FI est le seul parti réellement critique sur les traités européens. »


      C’est justement parce que la F.I. est critique
      mais qu’elle n’en tire aucune conséquence
      que l’évidence de son rôle « d’idiote utile » en
      alternance avec le F. N. prend tout son sens !

      L’orgueil de Mélenchon (et son inaptitude à apprendre
      des échecs de l’Histoire Grèce / Espagne / France)
      est l’obstacle majeur à la mise en place d’un nouveau CNR
      où la gauche doit impérativement prendre sa place...
      et Mélenchon laisser la sienne au nom de l’intérêt général.

      Depuis cinquante ans (en 2019), nous sommes gouvernés
      par cette élite qui n’a eu de cesse que d’intriguer sciemment
      et pire encore, inconsciemment contre le peuple au profit du « marché ».
      Le bilan ne souffre plus aucune critique ! Il requiert des
      actes forts pour que le peuple recouvre sa souveraineté.



    • troletbuse troletbuse 11 avril 2018 05:33

      @GrandGuignol
      Fergus n’est pas du tout Mélenchonien. Comme son petit suiviste Grounichou, il est macro-hollandiste et sur AV, il se déguise avec les oripeaux de la France Insoumise. La raison est qu’il veut garder sa notoriété sur AV. Il n’ose pas avouer ses idées. Alors ses cibles sont le FN, l’UPR et Sarkozy afin de donner le change. Allez chercher ses idées sur la Syrie, sur la Russie, des sujets qu’il évite soigneusement afin de ne pas se dévoiler.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 avril 2018 06:39

      @foufouille
      Malheureusement pour vous, à l’ UPR tout le monde est bénévole. L’ UPR fonctionne avec le soutien financier des adhérents, sans aucun emprunt bancaire. Mes condoléances, nous ne pouvons répondre favorablement à votre recherche d’emploi.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 avril 2018 06:52

      @Fifi Brind_acier
      Les billets d’Agoravox et les commentaires sont lus par des milliers de lecteurs. Grand merci aux militants FN comme Foufouille, et aux militants de la FI, qui déconsidèrent leurs Partis en insultant, dénigrant et diffamant.


      Ils se croient malins en crachant depuis des années sur l’ UPR... Alors qu’ils sont incapables de répondre aux questions posées, et incapables d’argumenter poliment et sereinement.
      Ils donnent une image désastreuse de leurs Partis.

      Surtout, qu’ils ne changent rien à leurs méthodes, ils sont une bénédiction pour l’UPR !


    • capobianco 11 avril 2018 08:00

      @GrandGuignol
      «  C’est pas faux ! Surtout quand on sait que nombreux à l’UPR viennent de la FI, comme moi »

      On va vous croire ! Passer de la FI à un groupuscule « ni de droite, ni de gauche » donc comme macron, bien de droite et vous comptez nous faire gober çà ! C’est la nouvelle mode, se faire passer pour un ancien de... Si je vous disais que je suis un ancien de votre groupe sûr que vous le croiriez ? 
      Quant à votre pitoyable propagande vous avez besoin de la FI pour exister ? La réalité c’est que vous êtes un des instruments de la propagande du pouvoir et que votre but est de tenter d’affaiblir le seul mouvement capable de contrer la droite.Et le copain de tybéri et pasqua de se faire passer pour le messi... vous êtes ridicules.
      «  c’est encore croire au père noël. »
      Dans tous les cas c’est vous qui croyez au père noël, ou bien vous êtes manipulés et aveugles ou bien vous suivez un gugus de droite par conviction. Voyez Dupont-Aygnan ne s’y trompe pas, il fait appel à votre charismatique dieu, comme quoi il doit bien y avoir des accointances.... 

    • capobianco 11 avril 2018 08:20

      @Fifi Brind_acier
      «   aux militants de la FI, qui déconsidèrent leurs Partis en insultant, dénigrant et diffamant.  »

      Dites moi, ce n’est pas vous qui régulièrement faites des articles assassins contre JLM et la FI ? Ce n’est pas vous qui dénigrez allègrement JLM à tout propos ? Vous ne manquez pas d’air à venir « pleurnicher » quand on vous met le nez dans votre propagande « ni de droite, ni de gauche ».

      « Ils donnent une image désastreuse de leurs Partis »

      Sûr que vous donnez une belle image du votre avec vos attaques permanentes et votre catéchisme. Vos attaques répétées, vos fréxit, article 50, europe, europe, europe et l’adoration du « chef », quelle image, cela fait envie vraiment....

      Si vous étiez convaincus vous n’auriez nul besoin de pourrir les uns et les autres pour exister, et on vous verrait ailleurs que sur les réseaux sociaux, dans les luttes par exemple. Mais vous n’êtes pas là pour çà bien sûr, vous c’est taper sur la FI car c’est le vrai danger pour la droite.

       


      • capobianco 11 avril 2018 08:24

        @Fifi Brind_acier
        «  Ils se croient malins en crachant depuis des années sur l’ UPR »

        Venant de vous et à partir d’un énième « article » contre la FI il y a de quoi en rire. Vous ne vous sentez pas ridicules de jouer les martyres ?

      • Legestr glaz Ar zen 11 avril 2018 08:36

        @Laulau

        « Vous avez une analyse du niveau de »ouioui fait de la politique", écrivez-vous. Et la vôtre, d’analyse, elle se situe à quel niveau ? Vous ne comprenez pas que la Constitution française empêche tout gouvernement ou toute Assemblée nationale de désobéir aux traités ? Lisez les articles 55, 61 et 62 de la Constitution et ne venez pas nous raconter la messe. 

        C’est Mélenchon qui souhaite désobéir aux traités qui est le roi de l’analyse peut-être ? Plus ignorant de la Constitution on ne fait pas. Et vous ramenez votre fraise ? Tenez-vous au courant pour ne pas avoir l’air ridicule. Prenez au moins le temps de lire les articles 55, 61 et 62 de la Constitution, de les comprendre et revenez nous voir lorsque vous aurez compris la portée de ceux-ci. 


      • capobianco 11 avril 2018 08:37

        @Jean Dugenêt
        «  Ce n’est qu’une apparence. Voyez ce qu’ils ont écrit dans leur programme sous le titre « Sortir des traités européens ». C’est inapplicable. »


        Ah ? On n’avait pas encore compris, c’est ballot cette incapacité de ne pas comprendre ! Heureusement il y a votre persévérance à répéter encore et encore « qu’on ne peux pas » et que seul ass détient la solution. C’est vrai que la 5ème puissance du monde doit se soumettre au dictat de l’ue et suivre sagement les procédures que notre peuple avait refusé en 2005. 
        Si on vous suit les cheminots devraient se contenter de discutailler avec le gvt plutôt que de se battre, j’ai compris là ?
         

      • GrandGuignol GrandGuignol 11 avril 2018 08:57

        @capobianco
        « C’est la nouvelle mode, se faire passer pour un ancien de... »

        Et bien regardez mes premiers commentaires sur ce site et vous verrez qu’à l’époque je défendais Mélenchon et le programme du FdG !!

        Vous montrez encore une fois le vrai visage de certains militants de FI (pas tous heureusement) à mentir sciemment pour tout argument !

        Et pour vous convaincre vous n’avez qu’à aussi visionner les commentaires des adhérents sur le site de l’UPR où de nombreux ancien adhérents du Fdg ou de FI témoignent et nous rejoignent.

        A l’UPR on ne ment pas pour avoir raison, on essaie de comprendre dans quel système on évolue, on analyse, on en tire les conséquences logiques et on dénonce les tromperies.
        Enfin on propose un programme humain (pas révolutionnaire certes), et démocratique qui met fin à la dictature de l’UE et où le peuple peut se rassembler pour définir la politique qui lui convient.

        Mais la démocratie vous fait peur, devoir se responsabiliser est peut trop pour certains qui préfèrent s’enfermer dans des idéologies utopistes.


      • GrandGuignol GrandGuignol 11 avril 2018 09:18

        @troletbuse

        Vous avez très certainement raison , en tout cas votre description du personnage correspond bien à ce que je pense de lui.

         


      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 avril 2018 09:37

        @Laulau
        « Il me semble avoir déjà lu cet article ». J’ai repris parfois mot à mot dans cet article des arguments que j’avais développé dans la discussion lors d’un article précédent. D’où peut-être cette impression de déjà vu.


      • GrandGuignol GrandGuignol 11 avril 2018 09:38

        @capobianco
        "On va vous croire ! Passer de la FI à un groupuscule « ni de droite, ni de gauche » donc comme macron, bien de droite et vous comptez nous faire gober çà !"

        Et vous vous comptez faire croitre que l’UPR est de droite ? Menteur !!! encore une fois vous mentez sciemment !
        1/ L’UPR est classé en divers !
        2/ le programme de l’UPR est inspiré du CNR ! donc n’est pas de droite ! Lisez le

        Vous vous ridiculisez à mentir ainsi et vous décrédibilisez encore plus la FI.
        Soyez Honnête et utilisez des arguments valables au lieu de vos MENSONGES minables !


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 avril 2018 09:47

        @capobianco
        Mais où sont passés les électeurs de la Gauche ... ??
        - Soit ils votent FI, en croyant, comme les Grecs, aux promesses « d’Une Autre Europe ».


        - Soit ils s’abstiennent massivement d’aller voter.

        - Soit ils sont partis au FN. La carte du vote FN est celle des régions dévastées par le chômage et les fermetures d’entreprises. Grâce à votre belle Europe de la prospérité et à ses vagues migratoires qui font le bonheur du FN.
        Merci à Mitterrand d’avoir propulsé le FN dans les médias pour pourrir tous les débats sur le Frexit !

        - Soit ils sont à l’ UPR, comme moi  ! La forfaiture sur le referendum de 2005, grâce aux voix de la Gauche, m’ont vacciné à tout jamais de l’ Europe et de la pseudo Gauche ! 

      • Legestr glaz Ar zen 11 avril 2018 10:01

        @capobianco

        Et bien non, vous n’avez pas compris.

        Même la 5ème puissance du monde dispose d’une Constitution. Et les gouvernants de notre pays respectent cette Constitution. D’ailleurs Mélenchon clame qu’il est républicain et qu’il n’est pas question de désobéir à la Constitution. 

        alors capobianco si vous n’êtes pas en mesure de comprendre qu’aucun gouvernement ou Président de la République sera dans l’impossibilité de désobéir à la Constitution, vous ne comprenez rien à ce qui se passe. Même réponse qu’aux autres : lisez les articles 55, 61 et 62 de la Constitution et vous comprendrez. C’est si difficile de lire 3 articles de la Constitution et de les comprendre ?

        Les traités ont une force supérieure aux lois nationales ! C’est du chinois ? Le Conseil constitutionnel, dans un jurisprudence constante, a toujours, depuis 15 ans, annulé toute loi contraire aux dispositions des traités ! Les exemples sont nombreux. Je peux vous les communiquer si vous voulez !

        Alors la désobéissance à l’UE et aux traités, c’est cuit et archi cuit puisque la Constitution l’interdit. C’est difficile de comprendre que Mélenchon ment !


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 avril 2018 10:01

        @capobianco
        Je comprends pourquoi vous vous énervez, vous ne savez pas ce qu’est une analyse politique. Vous confondez les attaques personnelles avec une analyse politique. L’UPR fait des analyses politiques, elle n’a que faire d’attaques personnelles !


        L’UPR n’a jamais dit que le programme de la FI était mauvais, il est excellent. Sauf qu’il est incompatible avec les Traités européens, exactement comme le programme de Syriza.

        Votre programme ne sera jamais mis en place, car il faudrait remettre à plat l’ensemble des Traités européens. Ce qui n’arrivera jamais, vous n’aurez jamais 100% des pays européens favorables à une Europe sociale. Orban, Merkel, Rajoy vont voter pour une Europe sociale ?? Quels Gouvernements européens souhaitent une Europe sociale ? Aucun.

        Quant à violer les Traités, c’est encore plus invraisemblable.
        Syriza n’a rien pu faire, la BCE a fermé le robinet bancaire.

        Et la BCE peut faire mieux : fermer les banques et siphonner les comptes des particuliers, comme à Chypre en 2012. Vous ferez quoi, dans ce cas ? Je vous ai posé la question plusieurs fois, comme d’habitude , vous ne répondez jamais aux questions qu’on vous pose.

      • capobianco 11 avril 2018 10:13

        @Fifi Brind_acier
        «  Expliquez-nous par exemple, pourquoi Macron n’a pas réussi à changer la directive sur les travailleurs déplacés »

        Voila bien une question surréaliste ! Ah bin, si macron n’y arrive pas pourquoi JLM « y arriverait » ??? Vous ne voyez pas le ridicule de votre propos ? Normal....

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 avril 2018 10:14

        @Ar zen
        La FI veut écrire une autre Constitution pour une 6e République, genre IVe République. Le Droit européen est supérieur aux Droits des Etats, y compris dans le domaine constitutionnel.
        En clair, les Constitutions doivent être compatibles avec les Traités...


      • capobianco 11 avril 2018 12:06

        @Fifi Brind_acier
        «   L’UPR fait des analyses politiques, elle n’a que faire d’attaques personnelles !  »

        Analyses politiques mode votre copain l« argentin » et pas d’attaques personnelles.... Cela va faire rigoler les fidèles du site !
        Personnellement je n’en ai rien à faire de vos habituelles propagandes, je vous l’ai déjà dis à maintes reprises, cela vous plait de faire de la FI un soutien de ue et bien ok et maintenant allez recruter ailleurs que chez ces collabos comme m’avait qualifié ar zen (l’upr n’insulte jamais...).
        Appliquez votre programme de la libération et lâchez nous !
        A moins que votre but soit d’aider le pouvoir à affaiblir la FI... C’est une hypothèse plus que crédible !

      • capobianco 11 avril 2018 14:09

        @GrandGuignol
        «  Et vous vous comptez faire croitre que l’UPR est de droite ? Menteur !!! encore une fois vous mentez sciemment !
        1/ L’UPR est classé en divers ! »


        Menteur, moi ? Il vient d’où votre Ass, qui a-t-il servi, avec qui a-t-il été élu à Paris, qui lui lance des appels à l’union ? C’est vous le menteur qui en plus avez besoin de la FI pour essayé de recruter et aider macron. Et le plus grave c’est que vous ne le faites peut-être pas sciemment....
        Le programme du cnr, c’est vrai que rien n’a changé en 70 ans !
        « Arguments valables », « menteurs » comme le nombre d’articles à charge contre la FI et JLM ? Voyez votre copain « l’argentin » et son argumentaire ignoble de bêtise et de manipulation. 
        Sans nous vous avez l’impression de ne pas exister visiblement, sauf à participer à la propagande du pouvoir et de ses médias, une hypothèse très crédible.

      • capobianco 11 avril 2018 14:17

        @Ar zen
        «  Et bien non, vous n’avez pas compris. »


        Que répondre à un personnage qui m’a comparé aux collabos des nazis qui dénonçaient des français, qui m’ a traité de lâche, qui m’a évalué comme incapable de penser par moi-même ? Rien, vos propos démontre qui vous êtes réellement.
        J’aurai être plus directe....

      • Legestr glaz Ar zen 11 avril 2018 14:32

        @capobianco

        Qu’est-ce que vous racontez ? Collabo de nazis ? Je n’ai pas pour habitude d’insulter mes contradicteurs. 

        En revanche, il vous suffit de lire 3 articles de la Constitution pour faire votre idée par vous même au lieu de véhiculer des sottises comme la désobéissance. Si vous preniez vos renseignements au plus près de la source cela ne vous arriverait pas. Il ne suffit pas de croire sur parole. La Constitution dément les propos de Jean Luc Mélenchon. C’est comme ça. 

      • GrandGuignol GrandGuignol 11 avril 2018 15:59

        @capobianco
        Purée mais d’où vient Mélenchon ? Voyez mes réponses plus bas dans les commentaires.
        vous voulez du bashing en lieu et place d’argumentation et bien vous voilà servi.

        oui vous êtes un menteur ! je le confirme.L’UPR est classé officiellement en divers !! et tout ce que vous direz ni changera rien !


      • GrandGuignol GrandGuignol 11 avril 2018 16:08

        @Ar zen

        On ne peut pas discuter avec Capobianco sans que celui ci ne se lance dans des attaques ad hominem mensongères, c’est son style....

        Moi il m’accuse de vouloir faire « gober » que j’étais au FdG avant de rejoindre l’UPR, alors que c’est la stricte vérité et que mes anciens commentaires sur ce site le prouvent.
        Il accuse l’UPR d’être de droite parce que FA a été en contact avec pasqua et autres...alors que FA s’en explique clairement sur son site.


      • Legestr glaz Ar zen 11 avril 2018 16:25

        @GrandGuignol

        Moi aussi, pourquoi le cacher, j’étais pour Mélenchon en 2012. J’ai même attiré pas mal de personnes vers sa candidature. 

        Il ne me manquait que les explications que je n’avais pas pour comprendre l’impossibilité de l’application d’un programme de gauche dans le cadre de l’Union européenne. J’ai été trompé comme beaucoup d’autres le sont. 

        Quant à accuser l’UPR d’être de droite, il faut être marteau, sans la faucille. La simple lecture du programme de l’UPR apporte toutes les preuves du programme social de ce parti. Mais ceux qui critiquent n’ont même pas le courage de s’atteler à la lecture du programme. D’ailleurs, les critiques sur celui ci sont inexistantes. Hormis des attaques ad personam, ou « Pasqua » ou « énarque », il n’y a rien d’autre. 

      • GrandGuignol GrandGuignol 11 avril 2018 17:35

        @Ar zen

        "Il ne me manquait que les explications que je n’avais pas pour comprendre l’impossibilité de l’application d’un programme de gauche dans le cadre de l’Union européenne. J’ai été trompé comme beaucoup d’autres le sont. "

        c’est exactement mon cas.

        D’ailleurs en 2012 il n’attaquait pas aussi vertement l’UE comme il le fait aujourd’hui, son discours étant surtout orienté sur son programme, pour ma part je n’ai rien appris à cette époque du fonctionnement et des articles de l’UE venant de Mélenchon.


      • capobianco 11 avril 2018 18:48

        @Sparker
        Le plus drôle c’est qu’ils se plaignent du ton « sarcastique » de nos réponses alors que, tant la manière que le contenu de leurs propos sont des appels à la moquerie...


      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 avril 2018 19:02

        @capobianco
        "C’est vrai que la 5ème puissance du monde doit se soumettre au dictat de l’ue et suivre sagement les procédures que notre peuple avait refusé en 2005. 

        Si on vous suit les cheminots devraient se contenter de discutailler avec le gvt plutôt que de se battre, j’ai compris là ?« 

        Vous confondez le peuple et les dirigeants politiques (qui ne sont d’ailleurs pas les vrais dirigeants). Si les politiciens à la tête du pays n’engage pas la procédure de sortie de l’UE c’est vrai que l’Etat français (toute 5ème puissance que nous soyons) est soumise au diktat de l’UE.
        Ce n’est pas ce que veut le peuple qui le manifeste de différentes manières : référendum de 2005, mouvements sociaux... Tout ce que l’UPR encourage tout en précisant qu’une victoire n’est possible que contre l’UE et non pas contre Macron qui n’est qu’un exécutant.


         »Si on vous suit les cheminots devraient... " Vous ne nous suivez pas du tout


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 avril 2018 19:03

        @capobianco
        Il y a plus grave que les questions de forme : le refus de tout débat.

        Vous refusez le débat sur une question essentielle pour les Français, sortir ou non de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN ?

        Vous ne répondez pas à la question :
        « Que ferez-vous quand la BCE fermera le robinet bancaire. » ?


      • capobianco 11 avril 2018 19:14

        @Ar zen
        «   Je n’ai pas pour habitude d’insulter mes contradicteurs. »

        Pourtant vous voulez me faire passer pour un menteur ! Je vous signale que j’avais fait un copier collé à l’intention d’un de vos amis qui ne m’a jamais répondu. Cela remonte à 3 ou 4 mois et comme d’habitude vous êtes prompts à accuser les autres d’être insultants et tout aussi prompts à vous exonérer de telles méthodes.


      • Durand Durand 11 avril 2018 19:24

        @Fifi Brind_acier


        Hors sujet mais pour info : 

        Le général de Villiers se met au service des américains...

        « Si toi aussi tu m’abandonne... »...


         « La véritable école du commandement est celle de la culture générale. Par elle, la pensée est mise à même de s’exercer avec ordre, de discerner dans les choses l’essentiel de l’accessoire, (...) de s’élever à ce degré où les ensembles apparaissent sans préjudice des nuances. Pas un illustre capitaine qui n’eût le goût et le sentiment du patrimoine et de l’esprit humain. Au fond des victoires d’Alexandre, on retrouve toujours Aristote... »

         Le fil de l’épée, Charles de Gaulle 


        Au fond, Pierre de Villiers, après avoir commandé avec brio la Défense Nationale et démissionné avec panache de sa fonction de CEMA, retrouve là sa vraie dimension atlantiste décomplexée et finalement très ordinaire...




      • capobianco 11 avril 2018 19:55

        @Jean Dugenêt
        «  J’ai trois articles qui se complètent sur JL Mélenchon  »


        Merci de nous rappeler le zèle de l’upr pour plaire au pouvoir politique et médiatique dans la campagne contre JLM et la FI. 
        « pas à la gloire de JL Mélenchon »
        Vous pensez que cela surprend ? Persévérez peut-être que macron vous en sera reconnaissant et puis il semble que tout est bon pour vous pour émerger.
        Vous me faites penser à une chanson de J Brel dont le refrain commençait par « beau, beau et ... à la fois ». Ce n’est qu’une chanson....




      • Legestr glaz Ar zen 11 avril 2018 20:43

        @capobianco

        C’est bien facile d’accuser sans preuve. Ou alors il y avait un contexte très particulier. 

        Vous pouvez constater que je n’insulte jamais (enfin presque jamais), les différents intervenants. Si vous avez cette réponse je vous prie de la copiée-collée. Je pense que vous vous trompez de personne. 

      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 avril 2018 20:53

        @capobianco

        « C’est très étonnant ce besoin des upr de se positionner par rapport à JLM et la FI »
        J’ai expliqué dans un précédent article pourquoi cela me parait important d’expliquer le rôle de la FI et de JLM.
        Il est exact que la FI a un gros succès et j’ai expliqué pourquoi. Fort mécontentement de la population face aux attaques de l’UE via le gouvernement Macron. Déconfiture des partis traditionnels du mouvement ouvrier. J’ajouterai aujourd’hui l’incapacité des trotskystes à rassembler. Dans ce contexte JLM et la FI apparaissent comme les seuls opposants possibles au système et les masses laborieuses se tournent vers eux. Cependant notre point de vue est qu’ils se trompent : JLM et la FI apparaissent comme... Mais cela est faux. Cela est dramatique comme je l’ai déjà écrit en conclusion de mon article mais je le répète. S’il n’était question de choisir qu’entre deux hommes ou deux organisations ce serait sans importance mais il s’agit en fait du choix entre la possibilité pour le peuple de prendre son destin en charge ou à l’opposé de sombrer dans la même catastrophe que les grecs. Alors il est « très étonnant ce besoin de ... ». Non. Il est réfléchi.


      • Durand Durand 11 avril 2018 20:58

        @Jean Dugenêt


        Pour vous détendre un peu...

        Monsieur et Madame Dugenêt on un fils qui est l’ami du fils de Monsieur et Madame Rey...

        Comment s’appelle le petit Rey ?


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 avril 2018 06:04

        @Durand
        Merci pour l’info, mais il y a plus grave, c’est la décision européenne de mettre en place un Schengen militaire pour que les troupes puissent rapidement circuler dans toute l’ Europe ... Il va falloir refaire des ponts, élargir des tunnels etc
        « 89 hélicoptères américains en transit en Belgique... »


      • capobianco 12 avril 2018 08:56

        @GrandGuignol
        «  mais parce qu’il enfume les français sur des renégociations impossibles et un plan B complètement débile qui voudrait braver les traités et rester quand même dans l’UE. »


        Zéro pour l’orthographe, il faut écrire « impossiiiiiiiiible » !!!

        Et puis, quoi oser braver les traités ?? C’est honteux, alors qu’il existe l’article 50 qui permet de se « sauver » , avec panache bien sûr........

      • capobianco 12 avril 2018 09:24

        @Fifi Brind_acier
        «   le refus de tout débat »

        Il faudrait déjà que vous ne faussiez pas les sujets ! Par exemple montrez moi où la FI et JLM prétendent vouloir rester dans l’otan ???
        Pour les deux autres sujets vous faites semblant de ne rien comprendre afin de pouvoir continuer à alimenter votre propagande mais vous connaissez notre position et je connais la votre (depuis le temps...). Pour résumer nous on veut se battre, vous préférez la fuite parce que c’est impossiiiiiible !!!!!!! 

      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 12 avril 2018 09:35

        @capobianco
        « Par exemple montrez moi où la FI et JLM prétendent vouloir rester dans l’otan ??? »
        J’aimerais que les choses soient claires sur ce point parce que c’est très important. Rester ou sortir de l’OTAN n’est pas une mince affaire. Si la FI veut sortir de l’OTAN cela doit être écrit dans son programme ou, à défaut, dans un texte important ou, à défaut encore, dans un texte de moindre importance.
        Auriez-vous l’amabilité de nous donner une référence ?


      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 12 avril 2018 09:44

        @capobianco

        Vous n’avez rien d’autre que ce raisonnement simpliste : si vous vous attaquez à notre leader c’est que vous êtes avec les réactionnaires. A ce jeu là il n’aurait jamais fallu critiquer Mitterrand, Jospin , Ségolène Royale, Hollande... Ils ont tous eu un opposant « de droite » comme vous dîtes. Ceux qui les ont critiqué le faisait pour « plaire au pouvoir politique et médiatique dans la campagne contre... le PS ».
        Pour compléter ce brillant raisonnement une bonne insulte à peine masquée :

        "Vous me faites penser à une chanson de J Brel dont le refrain commençait par « beau, beau et ... à la fois ». Ce n’est qu’une chanson... "

        Est-ce le niveau de discussion que vous souhaitez ?


      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 12 avril 2018 10:06

        @capobianco
        « Dites moi, ce n’est pas vous qui régulièrement faites des articles assassins contre JLM et la FI ? »

        J’ai écrit un article sur JLM puis je l’ai divisé en trois articles :
        - JLM veut « sortir des traités européens... » (intitulé « Qui et JLM ? » sur AgoraVox)
        - un dossier à charge contre JLM.
        - FA versus JLM.

        Ces trois articles partent de faits dûment établis et référencés donc facilement vérifiables. Ces faits sont mis en cohérence dans une analyse. Vous trouverez bien peu de jugements de valeur et aucun qui ne soit établi sur des faits. Vous ne trouverez aucun propos qui soit insultant, aucune insinuation. Si j’ai quelque chose à dire c’est net et précis.

        Bien sûr, il se trouve quelques anonymes pour dire, sans aucun argument, que ce que j’ai écrit est malhonnête, faux... Il y a eu des notifications de ce genre de la part de modérateurs sur AgoraVox qui ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour que mes articles ne passent pas. D’ailleurs le deuxième n’est toujours pas passé.

        Si vous pouvez écrire un tout petit article sur FA en respectant ces mêmes principes je suis preneur. On aura alors une vraie base de discussion.


    • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 10 avril 2018 18:41

      @ l’auteur,
      En gros d’accord avec tout ce que avez écrit dans votre article.
      Je suis d’accord également sur la nécessité de la triple sortie (UE, euro OTAN), et ce le plus vite possible, au risque de la disparition de notre pays.
      J’ai donc voté Asselineau (FA) et UPR en 2017, et si c’était à refaire je le referai.
      MAIS :
      Je crains que la stratégie de l’UPR soit condamnée, et ce pour trois raisons :

      1) il y a un côté bonapartiste dans ce mouvement, qui de mon point de vue empêchera tout rapprochement avec d’autres responsables politiques.

      2) il manque dans le programme de l’UPR quelque chose d’essentiel, c’est la nécessité d’une assemblée constituante sur les bases de ce que propose Étienne Chouard. Et je ne vous ferai pas l’injure de vous les exposer. Vous les connaissez.

      3) Au nom du principe qu’on ne change pas une méthode qui marche, l’attitude médiatique consistant à laisser FA sous l’éteignoir va évidemment continuer.

      Dans ces conditions, je ne vois pas comment en 2022, les résultats électoraux de l’UPR pourraient même atteindre 5% des voix au premier tour.

      Cela étant dit, je ne connais pas l’avenir, même s’il ne m’apparaît pas franchement radieux.

      J’ai exposé mon sentiment, et c’est tout. Et pour moi, le plus grave, ce n’est pas l’avenir de l’UPR, mais celui de notre pays.

      Bien cordialement.

      Thierry Saladin


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 avril 2018 19:06

        @Thierry SALADIN
        Bonjour,
        Le programme de l’ UPR contient le RIP, Referendum d’initiative populaire.
        Si les Français souhaitent le tirage au sort de Chouard, ils le décideront !

        Mais cela signifie qu’il n’y aura plus ni Partis politiques, ni élections, je ne suis pas certaine que les Français y soient favorables.


      • Emohtaryp Emohtaryp 10 avril 2018 19:12

        @Thierry SALADIN

        Au nom du principe qu’on ne change pas une méthode qui marche, l’attitude médiatique consistant à laisser FA sous l’éteignoir va évidemment continuer.

        Bonsoir,
        Ça va être de plus en plus difficile de le laisser dans l’ombre avec plus de 31 000 adhérents toujours en progression et une forte popularité sur internet, il va forcément crever le plafond un de ces quatre.......
         Pour le côté « Bonapartiste », je pense que ce n’est pas justifié ce qualificatif, par contre il est parfait pour Mac à ronds (retranché dans cette idéologie néolibérale infecte....)
        Je suis en revanche d’accord pour une refonte de la constitution, en instaurant le référendum d’initiative populaire, il sera toujours possible de demander celle-ci par la suite...

      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 avril 2018 19:19

        @Thierry SALADIN

        Vous posez de bonnes questions, des questions que nous sommes nombreux à nous poser. Personne ne peut prédire l’avenir mais chacun doit s’engager pour la cause qui lui parait bonne et dans la direction qui lui parait bonne.
        Je pense avoir fait le bon choix avec l’UPR d’autant plus que maintenant nous serons présents sur tous les fronts et pas seulement lors des élections. Nous avons des objectifs réalistes : passer le cap des 50 candidats au législatives passant les 1%, quelques élus dans les cas où il y a de la proportionnelle (à préciser car cela évolue). Avec ce gain de fric engager quelques procédures en diffamation qui feront réfléchir les journaleux qui veulent nous calomnier. Etre visible le 1er mai... Tout cela doit contribuer à ce que la presse aura de plus en plus de mal à nous ignorer. C’est un combat, pour ne pas dire une guerre, contre les quelques milliardaires qui tiennent les médias. C’est ainsi qu’on pourra progresser et nul ne peut dire si nos efforts seront couronnés de succès ni quand ni comment. Nous n’avons pas d’autres solutions.
        Notre participation sur les réseaux sociaux est aussi un atout comme notre présence sur AgoraVox. Cela répond au point 3.

        Pour le point 2, je ne sais pas non plus ce qui va se passer et je ne pense pas qu’il soit nécessaire que l’UPR mette à son programme l’assemblée constituante bien j’y sois favorable. Je n’ai comme exemple historique de mise en place d’une telle assemblée que la révolution de 1789-1793. Elle n’avait été programmée par personne. Comme la république, elle a été inventée dans le feu de l’action. Aucun des grands philosophe du XVIIIe n’avait prévu d’en finir avec la monarchie.
        Pour ce qui nous concerne, il me suffit que l’UPR ait le Frexit à son programme. Nul ne sait ce qui se passera après. Ce sera certainement la mort de l’UE. Que se passera-t-il alors dans les autres pays ? Le mouvement risque d’enflammer toute l’Europe. Pour la France personne n’envisage de laisser en état l’actuelle constitution. F Asselineau a des propositions sur plusieurs points. Quand des réformes seront lancées qui peut dire où elles s’arrêteront. Sous la pression des masses populaires le désir de démocratie qui n’est autre que la volonté pour le peuple de prendre son destin en main peut aller très loin. Une constituante se mettra peut-être en place sans qu’il soit utile de la programmer maintenant ce qui serait prématuré. Actuellement personne ne voit concrètement comment cela pourrait se faire.

        Pour le point 1 je suis d’accord avec le côté bonapartiste qui colle bien à la Vème république et F Asselineau qui est un grand admirateur de De Gaulle se verrait sans doute bien dans ce rôle. Cela ne me dérange pas bien que ce ne soit pas la perspective que j’envisage. F Asselineau est actuellement l’homme qu’il nous faut pour rassembler dans l’objectif du Frexit. Si on réussit après on verra. L’UPR est un large rassemblement. Il ne faut pas exclure que plus tard chacun reprenne ses billes. Et il se peut que F Asselineau soit amené à aller plus loin qu’il ne le pense dans la mise en place d’un pouvoir populaire. Nous continuerons le combat pour donner le pouvoir au peuple quelles que soient les circonstances.


      • Sozenz 10 avril 2018 21:27

        @Thierry SALADIN
        ans ces conditions, je ne vois pas comment en 2022, les résultats électoraux de l’UPR pourraient même atteindre 5% des voix au premier tour.

        si on arrive en « bon état » en 2022


      • PiXels PiXels 11 avril 2018 14:36

        @Emohtaryp


        « Ça va être de plus en plus difficile de le laisser dans l’ombre avec plus de 31 000 adhérents toujours en progression et une forte popularité sur internet, il va forcément crever le plafond un de ces quatre....... »

        L’est-y pas mimi ?

        Ça c’est de l’argument qui tue ou je ne m’y connais pas.

        Vont être fiers de vous vos amis qui reprochent en permanence à leurs contradicteurs de ne pas argumenter mais qui, à chaque fois que je leur ai mis ce paradoxe (pour ne pas dire incohérence) sous les yeux m’ont répondu d’un silence assourdissant.

        Après le fracassement de son objection « assemblée constituante » par fifi, je pense que vous venez de porter l’estocade et avez convaincu Thierry Saladin d’en reprendre pour 5 ans.

        Bon, pour ce qui me concerne, je crois que je vais encore réfléchir un peu.

        A votre décharge, « le coeur a ses raisons que la raison ne saurait croire » (à l’aise Blaise)



      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 avril 2018 19:15

        @PiXels
        La question qui devrait vous venir à l’esprit, c’est comment un mouvement républicain de plus de 30 000 adhérents, avec le site politique le plus visité de France, peut-il être censuré par les médias, depuis 11 ans ??


        Enfin, je veux dire, comment le Républicain que vous êtes, et censément, un démocrate, peut-il accepter cette situation, sans que cela vous pose la moindre question démocratique et politique ?

      • capobianco 11 avril 2018 20:35

        @Fifi Brind_acier
        La FI existe depuis bien moins que vous, 2014 ou 15 et .... ? Arrêtez de pleurnicher, depuis 11 ans et faire 0,9%, vous croyez que c’est seulement la faute des autres ? De JLM et la FI bien sûr..... 


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 avril 2018 20:53

        @capobianco
        « Les résultats électoraux pour les Nuls ».
        L’idée que les Grands Candidats soient vendus par les médias comme des paquets de lessive semble vous chagriner, pauvre chaton !


        Avant que Mitterrand ne propulse le FN dans les médias, le FN a fait moins de 1% pendant 10 ans.
        Ce sont les médias qui font les élections.

        Si Mélenchon avait 1% de temps de parole comme l’ UPR, il aurait 1% aux élections. Si ce n’est pas clair, je vous explique à nouveau ....


      • capobianco 12 avril 2018 09:10

        @Fifi Brind_acier
        «  Si ce n’est pas clair, je vous explique à nouveau ... »


        Si, si c’est très clair, sauf qu’il faut nous expliquer pourquoi d’autres candidats pas plus médiatisés genre Lassale, Arthaud ou Poutou font mieux que vous !
        Concernant JLM, sauf mauvaise foi (ce que je pense...) il a « bénéficié » avant et après d’un traitement de faveur médiatique qui n’explique pas (je compte sur vous) qu’il ait réalisé un score presque équivalent aux 3 autres, sans parler du ps.
        Je remarque que votre parti ne s’en satisfait pas puisqu’il fait preuve d’une détermination farouche et quasi exclusive pour continuer l’œuvre médiatique anti JLM....

    • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 10 avril 2018 19:18

      L’essentiel est ainsi dit. Voilà ce qui différencie les deux hommes

      Mélenchon est de gauche. Asselineau n’avance aucune forme politique même si l’on peut supposer qu’il est intimement de droite.

      Le but de l’UPR c’est de retrouver une forme d’autonomie pour la France, de sorte qu’elle puisse voter à droite ou à gauche tout en effectivement proposant un véritable pouvoir au gagnant.

      Mélenchon devrait logiquement considérer l’UPR comme le plan B, mais il ne peut pas car il est le seul, le vrai... Mélenchon.


      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 avril 2018 19:39

        @La Voix De Ton Maître

        « Asselineau n’avance aucune forme politique même si l’on peut supposer qu’il est intimement de droite ». Je ne suis pas d’accord avec cette affirmation. Il faudrait commencer par dire ce qu’on appelle la gauche et ce qu’on appelle la droite.
        Ce qui est sûr c’est qu’avec son enfumage JL Melenchon est une des pièces maîtresses de l’UE car son rôle est de canaliser le mécontentement populaire dans une impasse comme l’a fait Tsipras. Appelez vous ce rôle « être de gauche » ?
        F. Asselineau en proposant le Frexit ouvre la possibilité au peuple de prendre en main sa destinée en s’émancipant de cette prison que forme l’UE, l’euro, l’OTAN. Appelez vous ce rôle « être de droite » ?

        « de sorte qu’elle puisse voter à droite ou à gauche ». Même remarque. Pour moi, les mots « droite » et « gauche » ne veulent rien dire. Il y aura un combat pour renverser les rapports de force. Ceux qui actuellement nous dominent devront abandonner leur privilèges pour que ce soit le peuple qui prenne le pouvoir.

        « Mélenchon devrait logiquement considérer l’UPR comme le plan B, mais il ne peut pas car il est le seul, le vrai... Mélenchon ». Mélenchon rêve d’une carrière semblable à celle de son modèle Mitterrand. C’est son idéal suprême. Mitterrand s’est fait élire avec le programme d’union de la gauche et il a appliqué un programme d’austérité. Il a alors dit que le programme d’union de la gauche, il ne l’avait même pas lu. Mélenchon se prépare à se faire élire avec son « programme de la France Insoumise ». Ce n’est pas gagné pour lui et il faudrait lui demander s’il a lu ce programme car il est certain qu’il s’en fout. Il n’a pas l’intention de l’appliquer. Au mieux, il fera comme Tsipras et il sera fier de lui.


      • jeanpiètre jeanpiètre 10 avril 2018 19:41

        @La Voix De Ton Maître
        Asselineau invité sur le media à fait un superbe numéro de vrp, de lèche et d auto satisfaction, dommage que ses sbires jaloux relancent une énième campagne pour comparer leur shtroumpf à un homme politique populaire . L upr à perdu son cerveau champagne, ne reste que les dévots stupides


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 avril 2018 19:45

        @La Voix De Ton Maître
        Mélenchon n’est pas de Gauche, il est comme Mitterrand, un euro atlantiste qui défend la construction européenne. Quand les Partis traditionnels PS & Droite sont dans les choux, les médias propulsent un Parti Canada Dry, genre Podemos, Syriza, Die Lincke ou autre Parti de la Gauche européenne.


        Pour proposer la même chose que le PS : « Une Autre Europe, une Europe sociale »... Il s’agit de faire patienter les mécontents pour qu’ils ne se rassemblent pas pour sortir de l’ UE.

        PS:Tous les Partis de Gauche, en particulier les Partis Communistes, n’ont pas rejoint la Gauche européenne.

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 avril 2018 19:55

        @jeanpiètre
        Tiens, voilà Foufouille bis ... ! Surtout, ne vous fatiguez pas argumenter et à montrer des exemples pour appuyer vos affirmations !

        Mélenchon est populaire car il a été désigné par les médias comme « l’opposition de Gauche à Macron », alors qu’il est tout aussi attaché à la construction européenne que Macron !


        C’est Jacques Généreux qui l’explique : « La priorité c’est de sauver l’ Europe ! »
        Exactement comme Macron !

        Avec l’ UPR, la priorité est de sauver la France et les Français, vous saisissez la nuance ?

      • capobianco 10 avril 2018 19:58

        @Jean Dugenêt
        «  Il faudrait commencer par dire ce qu’on appelle la gauche et ce qu’on appelle la droite. » «   Je ne suis pas d’accord avec cette affirmation. »


        Vous devriez vous rapprocher de macron, lui aussi n’est ni de gauche ni de droite !!!

      • capobianco 10 avril 2018 20:03

        @Jean Dugenêt
        «  Mélenchon rêve d’une carrière semblable à celle de son modèle Mitterrand. C’est son idéal suprême. »


        Vous avez eu comment cette extraordinaire info ??? Vous êtes trop forts chez les adorateurs du grand Ass !

      • foufouille foufouille 10 avril 2018 20:07

        @Fifi Brind_acier

        « Mélenchon est populaire car il a été désigné par les médias comme « l’opposition de Gauche à Macron »

        c’est quoi ta weed ? tu devrais consulter un psy en urgence.


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 10 avril 2018 20:19

        @capobianco
        De Gauche et de Droite et du Centre et d’ailleurs !
        L’UPR est le rassemblement des 55% du NON de 2005.


        Il y a de nombreuses raisons à la sortie de l’ UE : le chômage, les régions désertifiées, les salaires, le manque de démocratie, l’immigration, les guerres de l’ OTAN, l’abandon des classes populaires, des campagnes, des services publics etc

        Le programme de l’ UPR est un copié/ coller de celui du CNR, rédigé essentiellement par les Communistes.

        Vous connaissez le programme du CNR ?
        « Les jours heureux, le programme du Conseil National de la Résistance. »

      • foufouille foufouille 10 avril 2018 20:25

        @Fifi Brind_acier

        en 2005, fasslino était UMP. son emploi payé à rien foutre est dans le programme ?


      • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 10 avril 2018 21:04

        @Jean

        Il faudrait commencer par dire ce qu’on appelle la gauche et ce qu’on appelle la droite.

        Bah c’est simple, pour un grisbi gagné par l’entreprise :
        - Le gars de gauche veut le donner a l’employé
        - Le gars de droite veut le donner à l’actionnaire

        Je pensais pas que Hollande eût tellement embrouillé la différence entre la droite et la gauche au point qu’on me demandât un jour à MOI d’éclaircifier la chose.

        Mais Mélenchon n’est pas Tsipras.

        Tsipras a cru, a tord, en la bonne intelligence de ses interlocuteurs (et a dû abdiquer). Ce qui n’est absolument pas dans la nature de Mélenchon.
        Mélenchon tente la stratégie du chien au milieu d’un jeu de quilles, amusant quand on joue au bowling, nettement moins amusant quand on pense au futur de la France.

        @Jeanpiètre

        Oui, parlons forme au lieu de fond, vous aurez plus de chances !

        @Fifi

        Mélenchon est de gauche, il irait arracher le grisbi des mains du patron. On peut être de gauche sans parler d’UE ou de l’Atlantide.
        De même, le PS est à la gauche ce que le camembert est au fromage.


      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 avril 2018 22:26

        @foufouille

        « son emploi payé à rien foutre est dans le programme ? » D’où sortez-vous cette affirmation ?
        Ce qui est certain c’est qu’il était nommé sur un poste de fonctionnaire qui n’était pas un emploi fictif et sa nomination s’est faite dans des conditions régulières. S’il était bien payé avec peu de travail tant mieux pour lui mais je n’ai pour ma part aucune information à ce sujet. Vous devez en avoir puisque vous avez écrit « emploi payé à rien foutre ». Je vous prie de préciser.
        J’ai personnellement connu des fonctionnaires bien payés et nuisibles comme un directeur adjoint au CNRS qui a beaucoup fait pour bloquer des recherches fructueuses... pour embaucher des femmes ingénieurs pour lui faire des fellations et des fils à papa comme chercheurs pour se faire bien voir par le papa... Tout cela existe et quand on en a connaissance c’est un devoir de le dénoncer. Je l’ai fait.
        Si vous pensez qu’un haut fonctionnaire était payé « à rien foutre », il est de votre devoir de le dénoncer. Je vous prie à nouveau de nous donner les informations que vous avez à ce sujet.


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 avril 2018 07:16

        @capobianco
        Mélenchon rêve d’une carrière semblable à celle de son modèle Mitterrand.

        J’ai dû sauter un épisode, mais je n’ai jamais entendu Mélenchon remettre en cause le bilan de Mitterrand, ni son propre bilan en tant que Sénateur.
        Il a seulement reconnu qu’il s’était trompé sur Maastricht.


        Maastricht, c’est l’ UE + l’euro + l’OTAN dans les Traités européens, mais passons, tout le monde a le droit de se tromper. (Sauf Asselineau, évidemment, qui n’a pas droit à l’erreur). Voici ce que déclarait Mélenchon en Janvier 2016 : « C’était un bonheur de travailler avec le vieux comme chef de meute ».

        Au cas où vous l’auriez oublié, Mitterrand était européiste et un fervent soutien de l’ Europe anglo saxonne depuis 1948. A la Libération, il n’a rejoint ni les Communistes, ni les Gaullistes, mais les Américains. Il a participé au lancement de la construction européenne au Congrès de la Haye en 1948.

        Depuis, le PS a signé tous les Traités européens sans exception, y compris le Traité de Rome en 1957. Puis il s’est rallié aux néocons américains en adoptant les principes du Think tank Terra Nova : abandonner les classes populaires au bénéfice des minorités, des homos, des femmes et des migrants.

        En quoi Mélenchon se démarque du Parti Socialiste qu’il a qualifié de Parti de Droite ? Merci de votre réponse.


      • capobianco 11 avril 2018 08:50

        @Fifi Brind_acier
        «  De Gauche et de Droite et du Centre et d’ailleurs ! »

        Donc de droite car on connait ce slogan.

        «  L’UPR est le rassemblement des 55% du NON de 2005. »

        Wouahou !!! 55% égal 0,9% donc ? Vous vous accaparez sans complexe du vote des français, c’est pas gonflé çà !

      • GrandGuignol GrandGuignol 11 avril 2018 10:03

        @capobianco

        Si on suit votre raisonnement être ni de droite ni de gauche c’est être de droite ?

        ben mon vieux votre logique est imparable !

        On comprend bien que vous tombiez encore dans le panneau des plan A, B et Cie de la Merluche,

        Et donc pour conclure j’utiliserai votre logique :

        Mélenchon est de gauche donc Stalinien ou Maoïste, au choix !! et n’hésitera pas à supprimer physiquement tous ses opposants ou à les envoyer au Goulag !


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 avril 2018 10:18

        @foufouille
        C’est ballot pour vous, Asselineau a les mêmes diplômes et le même métier que Philippot à Bercy... N’oubliez pas dans votre prochain post de dire sur Philippot ce que vous dites sur Asselineau ... !!


      • capobianco 11 avril 2018 12:14

        @GrandGuignol
        «  Si on suit votre raisonnement être ni de droite ni de gauche c’est être de droite ? »


        Vous êtes nouveau en politique ? A part votre dieu, qui d’autres se présentent « ni de gauche ni de droite » ? Mais oui votre ami macron et tous ses lrm aux ordres, sans doute que les « grands esprits se rencontrent » .... 
        «  et n’hésitera pas à supprimer physiquement tous ses opposants  »
        L’école pasqua ? Ah les vieux réflexes...

      • capobianco 11 avril 2018 12:29

        @Fifi Brind_acier
        «  Asselineau a les mêmes diplômes et le même métier que Philippot à Bercy.. »


        Ben oui, c’est bien pour cela que Dupont-Aygnan les appelle à se rassembler avec lui !
        Un nouveau parti de droite sur des bases communes donc...

      • capobianco 11 avril 2018 12:41

        @Fifi Brind_acier
        «  J’ai dû sauter un épisode, mais je n’ai jamais entendu Mélenchon remettre en cause le bilan de Mitterrand, ni son propre bilan en tant que Sénateur.  »


        Je ne sais pas si c’est un épisode que vous avez sauté mais si vous voulez faire l’inventaire des carrières avec votre gourou ce serait assez marrant, non ? Moi j’ai voté mitterand en 81 et à regret, il n’empêche que l’on peut faire l’inventaire des avancées sociales que cette élection là nous a apportée.
        Pour Ass, faites nous l’inventaire de ce qu’il a apporté à Pasqua ou Tybéri et des « avancées » sociales dont il nous a gratifié.
        «  En quoi Mélenchon se démarque du Parti Socialiste qu’il a qualifié de Parti de Droite »

        Encore des épisodes que vous avez sautés ? Ce n’est sans doute pas pour rien que vous vous acharnez à essayé de le démolir, un homme de gauche pour les disciples upr s’est forcément l’ennemi.

      • GrandGuignol GrandGuignol 11 avril 2018 14:38

        @capobianco
        Apprenez que je n’ai pas de dieu et que je garde aussi des réserves sur Asselineau.
        Vous par contre la voix de son maître vous correspond bien :
         Vous ne répondez pas aux questions, vous accusez sans preuves et vous mentez effrontément. Avec ça vous le défendez bien votre parti idéologique et on risque pas de vous rejoindre.

        Le plus gros de vos mensonges est d’affirmer que l’UPR est de droite, comme certains merdas aux ordres, alors qu’il est officiellement classé en divers.
        Stoppez BFMTV et lisez le programme del’UPR pour vous rendre compte de vos mensonges !

        Et allez les attaques Pasqua et autres, mais regardez votre leader avant de parler !
        Soutien de Mitterrand, 30 ans au PS, Franc maçon de haut degré, pro UE, non, mais faudrait pas vous foutre du monde en plus de ne pas avoir d’argument et de déblatérer des MENSONGES !!!

        Insoumis mais soumis à l’UE ? On croit rêver !


      • GrandGuignol GrandGuignol 11 avril 2018 14:51

        @capobianco
        Le saviez vous ? Mélenchon est franc maçon, donc frère de loge avec Sarkozy, Hollande,Valls,Macron et toute la clique des maffieux en habits de lumière !!
        Lié par un serment de mort en cas de trahison de ses frères.

        Et encore je ne dis que la vérité pas des mensonges comme vous.

        j’en ai des tonnes de truc sur ce type en réserve, dont le fait qu’il se trompe systématiquement de vote au parlement européen et ce toujours en faveur de l’UE et au détriment du peuple , un recordman, vous pouvez vérifier !

        Vous en voulez encore du bashing Merluchon ou vous préférez argumenter ?


      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 avril 2018 16:12

        @GrandGuignol

        Dans le même genre il a manifesté son grand amour pour « spicee » ce qui n’est pas du goût de tout le monde... J’aurais pu mettre tout ça dans mon article « Un dossier à charge contre JLM » mais ça suffit, la coupe est pleine, ça déborde.

        J’aimerais des précisions sur « je ne dis que la vérité pas des mensonges comme vous ». Quels mensonges ? Soyez précis ! Sinon c’est de la diffamation.


      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 avril 2018 16:17

        @capobianco

        « un homme de gauche pour les disciples upr s’est forcément l’ennemi. » Qui est de gauche ? Mitterrand ou son disciple ?
        Vous qui savez distinguer « la gauche » et « la droite », dîtes moi, pendant l’occupation allemande qui était de gauche les pétainistes ou les résistants ? (Pasqua ou Miiterrand ?)


      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 avril 2018 16:23

        @capobianco

        « il n’empêche que l’on peut faire l’inventaire des avancées sociales que cette élection là nous a apportée. »
        On peut surtout faire l’inventaire du désastre que ça a été. Dans les décennies qui ont précédé nous avons eu du progrès social, davantage de liberté d’année en année, une amélioration du pouvoir d’achat... Nous devons à Mitterrand le point d’arrêt final à cette progression et le début de la régression qui se poursuit depuis d’année en année jusqu’à aujourd’hui.
        C’est ce que nous avons connu de pire. Un désastre ! Tout est à regagner, à reconstruire.


      • GrandGuignol GrandGuignol 11 avril 2018 16:28

        @Jean Dugenêt
        "J’aimerais des précisions sur « je ne dis que la vérité pas des mensonges comme vous ». Quels mensonges ? Soyez précis ! Sinon c’est de la diffamation."

        Ben il (Capobianco) accuse l’UPR d’être de droite ce qui est un mensonge puisque classé en divers.
        Il dit que je ment quand je dis que j’étais au FdG avant de rejoindre l’UPR, ce qui est un mensonge et cela est prouvé par mes commentaires de 2012 sur ce site.


      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 avril 2018 16:29

        @capobianco
        « Asselineau a les mêmes diplômes et le même métier que Philippot à Bercy.. »

        Elle est bonne celle-là comme analogie ! En déduisez vous que des personnes qui ont les mêmes diplômes et le même métier sont de la même accointance politique ?

        J’ai une thèse et j’étais enseignant avant d’être retraité. A ce compte-là je devrais avoir les mêmes options politiques que des fachos, des cocos, des anars, des homos, des hétéros, Jean Passe et Desmeilleurs.


      • capobianco 11 avril 2018 19:00

        @Jean Dugenêt
        «  C’est ce que nous avons connu de pire.  »

        Voyez je suis presque d’accord avec çà sauf que c’est seulement à partir du « virage » de 83. Si cela vous manque vous pourrez trouver cela sur le net.

        «  Un désastre ! Tout est à regagner, à reconstruire. » Vous parlez seulement de miterrand ou de tous ses successeurs ? Essayez de rester un peu objectif.

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 avril 2018 19:23

        @La Voix De Ton Maître
        Tsipras n’a rien pu faire, la BCE a fermé le robinet bancaire, aucun pays endetté ne peut survivre sans emprunter chaque mois aux banques, pour payer les intérêts de la dette, sinon, il est en faillite.


        Pour comprendre la Gauche européenne :
        « Histoire de la prise de contrôle des néo cons sur les USA ».

        « La Gauche révolutionnaire : la grande manipulation ! »

      • capobianco 11 avril 2018 20:48

        @La Voix De Ton Maître 


        «  Bah c’est simple, pour un grisbi gagné par l’entreprise : 
        - Le gars de gauche veut le donner a l’employé
        - Le gars de droite veut le donner à l’actionnaire  »

        On ne vous répondra pas, vous n’avez pas compris : ue, frexit, article 50, haro sur la FI et son porte parole, çà c’est motivant et mobilisateur. Comment croyez vous qu’après 11 ans d’existence ils aient réussi le score « formidable » de 0,9% ?

         

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 avril 2018 20:57

        @capobianco
        Et comme Mélenchon était prof d’histoire, il appelle à s’unir tous les profs d’histoire, ceux du PS, du FN et d’ailleurs...
        Vous mesurez que vous êtes le degré 0 de la pensée politique ??


      • capobianco 12 avril 2018 09:41

        @Fifi Brind_acier
        «  Vous mesurez que vous êtes le degré 0 de la pensée politique ?? »


        Ben oui, heureusement que vous êtes là pour relever le niveau..... (alors heureuse !)

      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 12 avril 2018 11:41

        @capobianco

        Je parle du tournant amorcé par Mitterrand. S’il ne l’avait pas fait la suite aurait été très différente... Il a une responsabilité, y compris, dans ce qu’ont fait les suivants


      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 12 avril 2018 20:31

        @capobianco
        Et vous continuez avec ce vocabulaire « gauche », « droite ». Ce sont des mots que je n’éprouve pas le besoin de définir puisque je ne les utilise pas ou alors je mets des guillemets pour rappeler qu’ils ne sont pas de moi.
        Comment voulez-vous qu’on vous comprenne si vous ne nous donnez pas le sens des mots que vous employez ? Je sais que vous n’êtes pas le seul à utiliser ces termes et je fais fréquemment cette remarque à des amis de l’UPR. Il n’en demeure pas moins que je n’y comprends rien.


      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 14 avril 2018 14:05

        @capobianco

        Je suis d’accord pour 1983. Cependant de 1981 à 1983 il a préparé son virage. En premier lieu il lui fallait sauver les avantages de la hiérarchie catholique qu’il a défendue toute sa vie alors qu’il y avait une forte aspiration et une promesse pour une profonde réforme laïque de l’enseignement. Il a nommé Savary Ministre de l’Education Nationale lequel lui a fait l’affront de proposer une loi pour mettre en œuvre les promesses. Savary sera désormais avec Rocard, son premier ministre, les deux personnes qu’il détestera le plus. Mais de 1981 à 1983, il ne pouvait pas encore s’affranchir de toutes les promesses et des accords internes au PS ce qui l’obligeait à devoir supporter Savary et Rocard. Ce dernier expliquera plus tard qu’il s’est beaucoup employé à ne rien faire (Sauf le massacre de la grotte d’Ouvéa). Mais il était hors de question pour autant de faire voter la loi Savary par une assemblée nationale où la gauche disposait d’une majorité écrasante.

        Il reçoit les archiprêtres, ou autres représentants du pape, et organise avec eux la riposte. Il met l’appareil d’Etat à leur service, en particulier la télé, pour qu’ils organisent une grande, très grande, énorme manifestation à Versailles. Les journalistes de la télé ne trouveront jamais de termes assez forts pour majorer la réalité. Dans le même temps, il faut engluer la mobilisation populaire. Il étudie la question avec le CNAL (Comité National d’Action Laïque). Le peuple veut sa réforme. On va l’appeler à manifester dans 4, 5 ou 10 manifestations dispersées pour faire pâle figure en comparaison avec la mobilisation des versaillais. Mitterrand peut enfin sortir son arme comme il l’avait promis aux représentants du pape. Désormais de la tête du PS jusqu’au plus petit militant de base, ceux qui continueront à réclamer leur réforme laïque se feront fermer le clapet avec le fameux « Mais alors ! Vous voulez la guère civile ». Et à ceux qui parleront à Mitterrand de ses engagements avec le programme commun, il affichera son mépris de la démocratie en répondant « Bof ! Ce programme, je ne l’ai jamais lu ! ».

        Il faudra que je revoie les détails : les chiffres, les dates... Il faudrait ouvrir des archives. Il faudra voir quel a été le rôle des « lambertistes » de tout poil. Ils avaient appelé à voter pour Mitterrand dès le premier tour en mettant leur drapeau dans leur poche. Ils lui ont fourni un service d’ordre... Dans cette période Lambert à liquider la vieille garde des purs et durs en commençant par Stéphane Just. Il a en même temps embauché Gluckstein qu’il a nommé comme dauphin (Quel sens aigu de la démocratie !). Il a fourni toute une flopée de cadres au PS qui, quant à soutenir le PS, sont entrés au PS : Toute la direction de L’UNEF, et de la MNEF (où ils ont appris à pomper le fric des contribuables), Jospin, Cambadélis, Mélenchon... Pour eux commence la période du carriérisme et l’apprentissage, sous la houlette de Mitterrand, de la fourberie, de la manipulation...


      • jeanpiètre jeanpiètre 16 avril 2018 20:17

        @Fifi Brind_acier
        Si l upr voulait changer les choses ,il parlerait d’enlever art 123 de la constitution européenne, qui fait des états et de banques centrales européenne les vassaux des banques privées, sur que tous les opposants l écouterai entre un peu plus qu avec sa position actuelle , retour au gaullisme ou rien surtout avec votre général demi Gaulle, virer asselineau vous gagnez 1 points , ce qui est tripler votre score actuel


      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 16 avril 2018 21:26

        @jeanpiètre

        Je ne suis pas certain d’avoir tout compris dans ce que vous écrivez mais, assurément, le « retour au gaullisme » ne fait pas partie du programme de l’UPR.
        Dans notre programme : retour à l’indépendance de la France, rendre sa souveraineté au peuple, la démocratie.
        Nous pensons qu’il est impossible de changer quoi que ce soit dans les institutions européennes (« art 123 de la constitution européenne »). Nous proposons d’en sortir.


      • jeanpiètre jeanpiètre 16 avril 2018 22:33

        @Jean Dugenêt
        Bien sûr, et de revenir aux fondements mafieux de la v ème République, ENA HEC Uber alles, je remarque une fois de plus la sourde oreille à certaines idées vous permettant de sortir de la trollitude , pour mieux revenir sur les poncifs du conducatore , comment voulez vous progressez si vous restez camper sur des fantasmes issu d’un placardise ?


      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 17 avril 2018 08:23

        @jeanpiètre

        Décidément, j’ai beaucoup de mal à vous suivre. Pour ma part, quand j’essaie de convaincre quelqu’un je pars des faits, je fais des raisonnements... Bref j’argumente. Je ne cherche jamais à prendre des postures de grand maître en reprochant à celui qui ne me suit pas de faire « la sourde oreille à certaines idées vous permettant de sortir de la ... ». Passons sur le mot supplémentaire car, quand je crois avoir affaire à un troll je cesse de discuter. Je le laisse aller semer sa merde ailleurs. J’évite d’insulter les leaders de mes interlocuteurs. Contrairement à Michel Onfray, je n’ai jamais traité JLM de « conducatore ». Je me ferais fort pourtant de montrer qu’il y a plus de points communs entre JLM et Ceaucescu qu’entre FA et Ceaucescu. Je ne me sens pas « placardise » en écrivant des articles qui sont lus par des milliers de lecteurs et si je l’étais, il faudrait me dire par qui j’ai été placardidé.
        Derrière votre posture je ne vois toujours pas ce que vous essayez de montrer.


    • Sparker Sparker 10 avril 2018 19:56

      Franchement... incroyable... vous m’avez fait rire rien que le titre, un article de branquignole avec tous les baltringues qui suivent.
      Vraiment que faire d’autre que de se poiler... Ne changez rien surtout, j’avais des problèmes avec ma voiture qui déconne et ça m’avait énervé car je ne trouve pas la panne et PAF je lis votre titre et votre tronche de Dugenoux et là je me marre, merci encore ma soirée sera meilleure que prévue.
       smiley smiley smiley smiley
      Et le pire c’est qu’il se croit crédible, vive les médias citoyens on peut en voir de toutes les couleurs et là on touche le fond de l’infantilisme, l’est bien barré le père Asselineau lui qui à été invité sur le Média, j’espère que vous l’avez écouté au moins... bon allez ça c’est fait mais vous nous aviez promis un article rien que sur Ass, on attend pour notre conversion ça urge...


    Réagir