mardi 20 novembre 2018 - par Luniterre

Ghosn, l’antithèse du Gilet Jaune !

 

Ghosn, l’antithèse du Gilet Jaune !

Arrêter Carlos Ghosn, c’est carrément souligner ce qui est l’extrémité opposée de la vie sociale du Gilet Jaune…

Un cas typiquement révélateur de la distorsion sociale actuelle et du conflit radical qu’elle engendre.

Une sorte de leçon sur la nature anti-sociale du système. Un thème qui peut faciliter la compréhension d’une alternative nécessaire, et donc à développer pour le 24/11, et l’éventuelle manif à Paris.

Projet de texte à débattre…

 

 

PROJET DE TEXTE UNITAIRE A DÉBATTRE POUR LE 24/11 :

 

__L’augmentation des taxes sur les carburants, c’est la goutte de trop qui a fait déborder le vase de la colère populaire.

 

__A travers tous les reculs sociaux subis ces dernières années dans tous les domaines, à commencer par celui des retraites, à travers toutes les hausses de prix imposées sur tous les éléments vitaux, alimentation, gaz, électricité, en plus du carburant, c’est bien la valeur du travail qui se trouve dépréciée pour toutes les catégories populaires, alors que les bénéfices financiers qu’elle génère ont explosé de manière exponentielle, malgré la crise, et creusé des inégalités énormes et carrément scandaleuses.

 

__Non content de leurs privilèges exorbitants, les « têtes  » du système se bourrent les poches au dépend du fisc tout en donnant des leçons de « civisme  » aux simples citoyens, ce qu’illustre l’affaire Carlos Ghosn.

 

__Toutes les revendications exprimées par le mouvement des Gilets Jaunes se trouvent donc socialement justifiées et sont soutenues par l’immense majorité de la population.

 

__Totalement déconsidéré et délégitimé par son attitude arrogante et méprisante, le gouvernement Macron-Philippe devra tôt ou tard céder du terrain sur toutes ces questions.

 

__Pourtant, l’histoire des grandes luttes sociales du passé nous lègue une précieuse leçon  : les victoires strictement quantitatives dans ces domaines sont des victoires sans durabilité si elles n’ouvrent pas la perspective d’une alternative au système. Il faut donc justement se rappeler que nous serons à nouveau dépouillés de nos maigres acquis tout neufs si nous n’allons pas dans une autre logique que celle, précisément, du système actuel.

 

__Au delà des revendications immédiates justifiées, c’est bien le rejet total du système actuel qu’exprime le mouvement des Gilets Jaunes.

 

__Ce rejet ne saurait se satisfaire d’un simple tour de passe-passe gouvernemental ou d’une dissolution de l’Assemblé Nationale ramenant au pouvoir les résidus des anciens partis politiques déjà rejetés en 2017  !

 

__Ce que nous voulons conquérir réellement c’est la valeur sociale intégrale de notre travail.

 

__Les ouvriers de chez Renault, tout comme leurs camarades japonais et toutes les autres catégories de travailleurs ne s’échinent pas pour produire « l’argent de poche  » des Carlos Ghosn et consorts, mais des voiture qui devraient d’abord et avant tout correspondre également aux besoins des travailleurs, comme le démontre la présente crise fiscale et écologique.

 

__Hors ce n’est pas le cas et les travailleurs ont besoins de véhicules économiques, écologiques, pratiques et solides, et non de voitures transformées en objets de consommation régulièrement jetables pour assurer les profits des actionnaires et des PDG prévaricateurs.

 

__Ils ont aussi besoin de transports en commun sûrs, économiques et écologiques pour pouvoir se passer de leur voiture partout où c’est possible

 

__Ce qui compte, dans le projet d’une alternative au système actuel, c’est donc bien d’abord la définition des besoins sociaux réels. Et cela, dans tous les domaines, tant en production de biens qu’en termes de services.

 

__C’est en fonction de ces besoins sociaux essentiels, définis démocratiquement, que doivent s’organiser les services, la production et le partage du travail, et non en fonction du bénéfice financier.

 

__Le travail partagé entre tous permettra à la fois de répondre aux besoins de tous et d’éliminer du même coup le fléau du chômage et du capitalisme.

 

__Ce n’est que sur cette base que peut s’établir la véritable valeur sociale du travail, dont les travailleurs sont actuellement dépouillés par le système en place.

 

__Cette valeur sociale du travail enfin établie sera la nouvelle valeur d’échange entre travailleurs permettant de refonder un nouveau système économique à la fois véritablement social et écologique.

 

*********************

 

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/11/20/ghosn-lantithese-du-gilet-jaune/

 

***********************************************



19 réactions


  • Luniterre 20 novembre 2018 13:49

    ERRATUM

    Évidemment, il faut lire :

    « __Non contents de leurs privilèges exorbitants, ... »

    Dans différentes versions la phrase ne concernait que Carlos Ghosn, et dans celle-ci, où le problème de fraude fiscale est considéré plus généralement, la coquille « singulière » est donc restée... !

    Luniterre


  • Taverne Taverne 20 novembre 2018 14:21

    Un premier de cordée vaut mille fois mieux qu’un perdant qui « n’est rien » car il s’est donné la peine de naître avec une cuiller d’argent dans la bouche.

    Français, Françaises, encore un effort, encore un sacrifice pour aider nos premiers de cordée ! Tous ceux que dérangeront cette idée seront qualifiés de populistes qui s’opposent aux valeurs républicaines (1), de fascistes des années 30 et autres appellations réservées aux sous-citoyens des léproseries et des campagnes (2).

    (1)(valeurs républicaines = valeurs au sens obscur et à géométrie variable

    dont le but est toujours de protéger les statuts et avantages des dirigeants et de leurs riches amis).

    (2) (sous-citoyens = ceux qui ne sont pas macronistes)


    • Le421 Le421 21 novembre 2018 08:50

      @Taverne
      Les « premiers de cordée » ont carrément, avec Macron, coupé les quelques ficelles qui les reliaient encore aux gens d’en-dessous...


  • Taverne Taverne 20 novembre 2018 14:22

    « Tous ceux que dérangera cette idée... » (parce que j’avais d’abord écrit : « tous ceux qui dérangeront cette idée », formulation qui n’était finalement pas si mal non plus).


  • cevennevive cevennevive 20 novembre 2018 15:12

    « Accroche à ton coeur,

    Un morceau de chiffon rouge

    Une fleur couleur de sang

    Si tu veux vraiment

    que ça change et que ça bouge

    Lève-toi car il est temps... »

    Combien de fois l’ai-je chanté jadis cette chanson ! Hélas, rien n’a changé...


    • Luniterre 20 novembre 2018 15:41

      @cevennevive
      Tout est relatif...

      On n’est plus à l’âge de pierre...

      Si on peut déjà éviter d’y retourner, au train où c’est parti, avec nos « élites »...

      Et, dans la foulée, tenter encore quelques améliorations pour les générations futures, et même les présentes, tant qu’à faire !

      Luniterre


  • zygzornifle zygzornifle 20 novembre 2018 16:56

    Sacré car l’os a moelle va , il ruisselle le « pognon de dingue » par tous les porc de sa peau , en pinard ça s’appelle un premier de cuvée , il aime le blé c’est une maladie , nous on a bien un sérial-taxeur comme président , il y a des psy pour soigner cela , il suffit de traverser la rue ....


  • cétacose2 20 novembre 2018 20:10

    Carlos Gnome ou le vilain petit lutin d’un « conte » ....truqué ....


    • Shaw-Shaw #Shawford 20 novembre 2018 20:14

      @cétacose2

      T’es de la famille de Rantanplan ? Tu sais que la place est très très haut gradée dans MA hiérarchie de débilos pour gouverner dans la joie et la bonne humeur le Cosmos !

      GL HF

      Par contre Ranta a quand même une sacrée longueur d’avance en terme d’expérience... quand à l’inefficience.
      Big up à Kevin (^^) M’BAPPE par proxy, qui a très vite fait pour corriger à son avantage mon plantage d’hier ! smiley


    • Shaw-Shaw #Shawford 20 novembre 2018 20:19

      @#RANTA42

      Une Killian’s ça se refuse pas en principe !

      Quoi, t’as peur de Fufu ? smiley smiley smiley


  • pipiou2 20 novembre 2018 21:09

    Le réchauffement climatique est une atteinte aux acquis sociaux.

    Manifestons pour un retrait du changement climatique ! Nous ne lâcherons rien !


  • Luniterre 21 novembre 2018 05:54

    ROANNE MABLY RÉSISTANCE !!!

    A 14h15, vers une dispersion à Mably

    Les gendarmes mobiles délogent progressivement des gilets jaunes dans
     le calme au rond-point de la Demie-lieue à Mably. Nicolas Jorge,
    principal coordinateur du mouvement des gilets jaunes à Roanne, a fait
    un peu plus tôt, en début d’après-midi, un discours demandant aux gilets
     jaunes l’arrêt de la manifestation et une dispersion à cause des mêmes
    CRS et des risques pour la sécurité.

    « Certains ne veulent pas partir et nous ont hué disant qu’on
    collabore avec les forces de l’ordre », lâche le coordinateur. Nicolas
    Jorge est, actuellement, en discussion, avec le sous-préfet pour
    organiser une nouvelle manifestation des gilets jaunes qui pourrait
    avoir lieu demain dans le centre-ville de Roanne.

    https://www.leprogres.fr/loire-42/2018/11/20/gilets-jaunes-le-point-sur-les-blocages-ce-mardi-matin-dans-le-departement

    https://dai.ly/x6xhztt

    LA RÉALITÉ VÉCUE SUR LE TERRAIN :

    Les opérations d’« évacuation », commencées vers 14 heures, ne se
    sont pas terminées avant 20 heures… Les derniers manifestants quittant le
     rond-point vers 20h30…

    Les barrages de palettes ont commencé d’être démantelés au
    tractopelle, avant que les manifestants ne se décident à les brûler au
    milieu du rond-point.

    Une manœuvre d’encerclement du rond-point s’est alors avérée nécessaire pour l’intervention des pompiers.

    Un long face à face, sans heurts, s’en est suivi, fini pour
    l’essentiel sous la pluie glaciale, vers 19 h 15, avec le remplacement
    des forces de gendarmerie par celles de la police, moins nombreuses ;

    Une forme de résistance « passive » s’est alors instituée, avec des
    marches piétonnières autour du rond point, un cycliste tournant autour
    au milieu de la chaussée, des voitures au ralenti, etc…

    La circulation n’a vraiment repris pleinement qu’après 20 h, alors
    que de petits groupes de Gilets Jaunes stationnaient encore autour,
    malgré la pluie glaciale…

    Suite de la résistance improvisée ?

    A revoir demain…

    https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/11/21/gilets-jaunes-roanne-mably-resistance/

    Luniterre


  • Le421 Le421 21 novembre 2018 09:05

    Tiens... Carlos Ghosn aurait dormi « par terre » dans sa cellule. C’est con, les japonais n’ont pas les mêmes règles qu’en France. Ici, un attaché ministériel l’aurait emmené au Crillon !!

    En 24H, Bruno Le Maire a diligenté une enquête et affirmé aussi sec sur les antennes que « Mr Carlos Ghosn était en règle, en France ».

    Et on dit que les services de l’État sont longs à répondre !!

    ILS SE FOUTENT DE NOTRE GUEULE !!

    Et pi cé tout !! :o(


    • ZenZoe ZenZoe 21 novembre 2018 09:28

      @Le421
      Mr Carlos Ghosn était en règle, en France 

      En même temps, sachant l’extrême sévérité du fisc français vis-à-vis des gros fraudeurs, Ghosn n’aurait jamais osé resquiller chez nous, impensable !


  • Attilax Attilax 21 novembre 2018 11:07

    J’ai hâte de savoir comment s’est passée sa première douche collective smiley


  • microf 21 novembre 2018 11:16

    Cette fois au moins on va changer de sujet, il ne s´agira plus de la racaille des banlieux, ni de migrants, mais des « de souches » qui crient leur ras de bol, un seul mot, CONTINUEZ.


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 21 novembre 2018 13:38

    Aimer le pognon ,.. et surtout la manière d’en avoir toujours plus ben s’apparente à une maladie psychologique !


    Que cet arrogant personnage soit tombé , ben me comble de joie !


    Les cimetières sont pleins de gens irremplaçables !



    @+ P@py


Réagir