mercredi 14 novembre 2018 - par Le421... Refuznik !!

Gilets jaunes, carburant et intox...

"Il vient une heure où protester ne suffit plus. Après la philosophie, il faut l'action." Victor Hugo.

Comment se fait-il que spontanément ou presque, les gens se mettent à revendiquer pour un oui ou pour un non alors que "tout va bien... Monsieur le Marquis !! "

E3M (Emmanuel Macron Maître du Monde), commence à penser que décidément, les riens, illettrés, jaloux, feignants, gaulois et autres pègreleux roulant au diesel et fumant des clopes (fermons donc les bureaux de tabac !!), commencent à lui courir sérieusement sur le haricot.

Le prochain ennui programmé, c'est cette fichue manifestation à venir du 17 Novembre.

Quelle honte, quel manque de respect, envers lui et ses ministres, l'armistice de 1918, les massacres de 2015 à Paris, le référendum en Nlle Calédonie, les incendies en Californie et tout le reste.

Comment ces privilégiés de retraités qui n'en foutent pas une rame, payés grassement par la collectivité (s'ils n'ont que 500€ pour vivre, c'est parce qu'ils n'ont pas assez cotisé !!) osent, malgré la suppression de la taxe d'habitation, maugréer et revendiquer alors que "tout va bien".

Bon, d'accord, s'ils ont une maison, même petite, à eux, il est vrai que la hausse de la taxe foncière abîme un peu le tableau. Heureusement, le petit Gérald et son équipe ont bien pensé à mettre ce gentil encart sur les avis fiscaux, précisant que si la baisse avait diminué, c'était à cause des collectivités locales, ces méchants organismes qui ne pensent qu'à fusiller les bonnes manières du gouvernement. En aucun cas, il ne s'agit d'avoir diminué les subventions de ces collectivités, c'est juste une question de "transferts de compétences". Allez hop !! Circulez, y'a rien à voir.

Bon... Le carburant. Comme dit E3M, le gasoil, c'est pas "bibi". Effectivement, aussi grande soit mon imagination, je ne le vois pas en pompiste à la station du père Galaud à Sarlat. Trop beau costume et risques d'étincelles avec les dents sur le béton de la station !! Dangereux.

Donc, puisque-lahausseducarburant-est- lacausedela-grogne... C'est pareil !! Circulez, etc, etc...

 

Sauf que.

Personne n'a oublié l'averse, que dis-je, le déluge de "réformes" qui s'est abattu sur le peuple français. Et quand je dis réformes, de la loi travail à la situation de la SNCF, des accords CETA à la hausse de la CSG, de la pérennisation du CICE à la suppression des aides à la rénovation, de la baisse des APL à la hausse des mutuelles (tiens, ça rime !!), du 80Km/H au contrôle technique à rallonge, ce que ce cher (c'est le cas de le dire !!) gouvernement appelle pudiquement "réformes" ressemblent étrangement à des "régressions".

Alors, la hausse des carburants et par delà le fait, des dépenses de transport, constitue tout simplement la goutte d'essence qui tombe sur l'étincelle du mécontentement.

E3M a oublié que de prendre les français pour des imbéciles, même si c'est une habitude de sa part, ne veux pas forcément dire qu'ils le soient tous. C'est bien mignon de nous faire croire que ces hausses de taxes vont directement au poste écologie - ce qui serait déjà plus acceptable - mais hélas, la communication est ce qu'elle est, et le numérique a ceci d'impitoyable que toute personne désirant se renseigner correctement voit très bien que ce n'est pas le cas. Pire, d'après un rapport du Parlement, ces sommes perçues en sus vont presque directement au financement du CICE et d'autres "douceurs" accordées à des gens qui, pour le coup, ne se serrent pas la ceinture. Vous savez, le CICE, ce fameux pactole de 40 Milliards versé sans contreparties aux entreprises permettant à la France de se faire recordman d'Europe des versements de dividendes...

De façon tout à fait perverse, le résultat obtenu est, au fond du raisonnement du citoyen moyen, un rejet de cette forme d'écologie punitive qui se fait toujours sur le dos des mêmes. Nous avons le triste exemple des emballages plastiques qui se trouvent en quantité effarante dans la nature, avec une mauvaise foi évidente des fabricants qui expliquent que c'est de la faute des gens qui les jettent n'importe où. Aucune responsabilité, naturellement, de l'industriel qui vous fournit le moindre petit produit conditionné dans une multitude d'emballages, c'est clair !!

Si on parle fraude fiscale, alors là, on touche le fond. Bercy va surveiller les réseaux sociaux pour détecter les incohérences. Vous pensez bien que le pauvre hère qui planque ses lingots aux Bahamas va afficher son train de vie dispendieux sur Facebook !! On rêve. Va t-on relever les immatriculations des yachts (qui devaient être taxés !!!) à Port Camargue pour voir la situation fiscale du propriétaire ou rechercher comment le petit artisan maçon a pu se payer une Mercédès, bien sûr, d'occasion ? Je vous laisse deviner...

On nous parle aussi de "prime à la conversion". Génial, on va nous aider.

Sauf que quand on a un SMIC pour vivre, aide de 1.000 ou 2.000€ ne vous aiderons pas franchement pour acheter un véhicule dit "propre". En plus, si votre voiture n'a que quatre ou cinq ans et que vous venez de finir juste de la payer, justifier sa mise au rebut pour encore se prendre un crédit risque de paraître un peu idiot. Quel va être le bénéfice réel entre le gaspillage induit par cette façon de faire et le gain en matière écologique. Pour ce qui est de l'électrique, je commencerais personnellement à y croire lorsque les artisans auront à leur disposition des véhicules adaptés avec ce type de propulsion. Non, les gens n'utilisent pas majoritairement leur auto pour faire 1Km et acheter un paquet de clopes !! En campagne, l'absence de moyens de transports collectifs en relation avec les besoin est patente...

Je ne prendrais pas tous les exemples possibles justifiant le mécontentement général. La liste serait tellement longue. Il apparaît toutefois que cette colère est collective, latente, permanente. Chacun ira de son cas précis pour trouver des exemples d'injustice flagrante.

Il suffit de regarder s'allonger la liste de nos "happy few", les heureux multi-millionnaires épargnés par l'ISF, pour comprendre qu'il y a quelque chose qui ne tourne plus rond. Autre record du pays, la hausse du nombre de millionnaires depuis la venue de Macron au pouvoir. Avec une étrange théorie du "ruissellement" remplacé par la pratique bien réelle de l'évaporation...

Le principe de notre société est normalement basé sur la solidarité, le plus fort aidant le plus faible.

Or, nous constatons que les "premiers de cordée" ont sorti le couteau et coupé les quelques ficelles qui les reliaient encore aux plus faibles de l'équipe. Et c'est ce fait que nous voulons dénoncer.

En aparté, je vois que la com' gouvernementale est à l'œuvre sur les écrans. Au jité, on nous montre allègrement les militants RN distribuer des tracts à l'occasion de ces manifestations... Grand bien leur fasse, si ils pointent les vrais problèmes. Ce qui sera très intéressant, ce sera - je vous le donne en mille !! - les commentaires goguenards des journalistes qui expliqueront que finalement, les extrêmes se rejoignent lorsqu'il y a une manifestation globale et que effectivement, il n'y a que le "ni droite, ni gauche" qui détient la vérité.

Personnellement, j'irais à cette manifestation en mon âme et conscience, et bien qu'engagé en politique, je le ferais bien sûr avec mes idées, mais sans expression et démonstration ostentatoire de celles-ci. Avec le souci d'appartenir à un pays qui était autrefois un exemple dans le monde et qui pourrait, en cas de grande contestation et d'évolution réelle, le redevenir.

Manifestement citoyen français...



137 réactions


    • GrandGuignol GrandGuignol 14 novembre 2018 22:38

      @Cadoudal

      Qui a parlé de l’art 50 sur ce fil ? moi ?

      pour Votre gouverne, il faut suivre un peu, L’UPR, puisque vous voulez en parler, propose un Grand Referendum précédé de débats pluralistes sur le sujet précisément de l’immigration. L’UPR laisse le choix aux français de décider, vous comprenez ou pas là. L’UPR ne fait donc pas l’impasse sur ce sujet.
      Par contre RN veut c’réer des différences entre les français, « la préférence nationale » qu’ils disent ! Où comment encore plus diviser la France et les français entre eux à qui sera le plus de souche ....Je vous dit pas à quelle allure avec ce genre de proposition vous vous retrouvez en pleine guerre civile et cela la majorité des français l’ont bien compris. un parti leurre ( qui veut réformer l’UE, encore un de plus) qui divise les français, voilà ce qu’est RN.
      je suis désolé pour vous mais les français ne voteront jamais, mais jamais majoritairement pour RN.
      Que ce soit un parti de droite ou de gauche, ceux ci ont trop abusé du pouvoir que les français leur ont confié, seul un rassemblement au delà des idéologies D/G pour revenir au pays France dans toute sa souveraineté a une chance de faire vaciller le pouvoir en place.

      De toute façon vous vous êtes pour l’UE, vous me l’avez déjà dit, donc je comprend que l’UPR ne vous attire pas et que vous préfériez que continu ce cirque européen
      Vous ne croyez pas en la France mais en l’UE, alors vive Macron n’est ce pas ?


    • GrandGuignol GrandGuignol 14 novembre 2018 23:15

      Effectivement le président de la commission européenne est nommé.

      « Qui élit le président de la Commission européenne ?
      Le président de la Commission est nommé par le Conseil européen à la majorité qualifiée, pour un mandat de cinq ans, nomination qui doit être ensuite approuvée par un vote du Parlement européen. Une fois élu, le président et les membres de la Commission sont responsables devant le Parlement, qui peut les censurer. »

      Le Conseil européen définit les orientations et les priorités politiques générales de l’UE. N’étant pas l’une des institutions législatives de l’UE, il ne prend pas part aux négociations sur la législation de l’UE ni à l’adoption de celle-ci. En revanche, il établit le programme d’action de l’UE, en général en adoptant, lors des réunions du Conseil européen, des conclusions mettant en avant des sujets de préoccupation et les mesures à prendre.

      .


    • GrandGuignol GrandGuignol 14 novembre 2018 23:30

      @Cadoudal

      « Moi je suis pour une Europe européenne avec des européens dedans... »

      Raymond Devos avait quand même plus de talent pour les jeux de mots..... smiley


  • nono le simplet nono le simplet 15 novembre 2018 02:13

    salut Le421

    j’ai cru comprendre que l’ex FN tentait de faire de la récup ... j’espère bien qu’ils vont se faire virer des manifs s’ils se montrent ostensiblement ou font du tractage ...


  • Libertad14 Libertad14 15 novembre 2018 07:30

    Il est scandaleux que la presse du grand capital puisse faire autant de publicité à cette action du 17/11 alors que bon nombre de luttes, de manifestations se déroulent ailleurs dans notre pays sans que soit diffusée une seule information ?? 

    De même , nous ne savons toujours pas qui est à l’origine de ce mouvement, qui l’organise, qui signe le cahier de revendications et qui négociera . Nous entendons diverses organisations allant de la police, aux insoumis en passant par l’extrême droite, mais aucun ne veux prendre la responsabilité avant de savoir si ce sera un succès ?? 

    Étrange attitude qui s’assimile à une manipulation électoraliste qui risque de ressembler à une manipulation . Ces manipulateurs se servant du mécontentement grandissant, fomentent et alimentent cette manifestation, sans jamais en prendre la responsabilité de manière officielle. 

    Après les bonnets rouges, les chasubles jaunes , ces manipulateurs parleront peut être des pantalons bleus ??

    Avant de partir au combat faut il connaitre ses alliés pour mieux se protéger des trahisons !! 


    • Attila Attila 15 novembre 2018 07:58

      @Libertad14
      "Il est scandaleux que la presse du grand capital puisse faire autant de publicité à cette action du 17/11 alors que bon nombre de luttes, de manifestations se déroulent ailleurs dans notre pays sans que soit diffusée une seule information"
      Oui, c’est dingue, ça n’arrête pas, ils en font des tonnes.
      Ils ont visiblement des idées derrière la tête.

      .


  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 15 novembre 2018 08:30

    Ce que les politiciens de tous bords n’ont pas encore compris, et que le gouvernement craint comme la peste parce que cela échappe à la fois à son contrôle, à son veto, à sa conception erronée de la « démocratie », à ses vieilles habitudes de canaliser et contrôler les masses, c’est que pour une fois dans l’histoire moderne, le peuple,donc la base, se prend en mains, grâce aux nouveaux moyens mis à sa disposition : Internet et les réseaux sociaux, ce qui remplace les moyens traditionnels utilisés dans l’histoire de l’humanité à travers les âges et les civilisations : tam tam, signaux de fumée chez les indiens, « bouche à oreille », etc. pour se rallier entre eux, en faisant abstraction de toute récupération de partis, de corporations : politiques, syndicaux, etc.

    C’est bien ce qui gêne le plus dans cette nouvelle forme de manifestation, cette prise de conscience par le peuple, pour le peuple, qu’il est désormais possible pour lui de s’organiser sans passer par des « organisateurs » officiels. Le peuple a compris que syndicats, politiciens, cette canalisation de leur mécontentement, de leur colère était réutilisée contre leur intérêt. Nous l’avons vu avec les lois toxiques votées par un gouvernement prêt à tout. Toutes les manifestations ont été encadrées de telles façons qu’elles n’aboutissent qu’à de pseudo négociations, ne menant qu’au résultat escompté par le gouvernement : l’assèchement du mécontentement et le vote de ces lois au final.

    C’est donc le peuple dans sa dynamique d’ensemble qui prouve par là qu’ensemble il est plus fort que la poignée de ploutocrates qui le gouverne ou prétend le gouverner.Et « ensemble » dans le cas de figure du 17 novembre n’est pas le slogan creux scandé aux sons des sonos pendant les défilés du 1er mai ou d’autres fariboles.

    C’est la démonstration que cette addition d’individualités, cette symbiose risquent fort, le 17, d’être le début d’un « monde » très inattendu pour le gouvernement campé sur des réactions totalement en dehors de la réalité de la situation : par exemple, jouer de la matraque contre son propre peuple avec l’envoi de forces de l’ordre, de la menace de sanctions par le truchement d’un ministre. Il n’a encore rien compris, non plus les journalistes qui relaient de ci, de là, par des propos tout à fait ineptes et une très mauvaise évaluation de la situation actuelle, ce phénomène nouveau si insolite et inquiétant pour la ploutocratie.

    Et il est encore plus illusoire de leur part de tout recentrer autour de la seule question des « carburants », celle ci est largement dépassée par les multiples raisons de la colère des français. Et elles s’accumulent.


    • chantecler chantecler 15 novembre 2018 08:47

      @Nicole Cheverney
      Puissiez vous avoir raison : la population se réveillerait , réagirait ?
      Le scandale absolu c’est le verrouillage des médias : tous , absolument tous les médias officiels , sont aux ordres .
      Notre pays est occupé par les néolibéraux qui ont tous les pouvoirs et se permettent toutes les manipulations , tous les chantages et naturellement tous les mensonges .
      Qui se permettent de massacrer la population , toujours faisant semblant de travailler pour les bonnes causes : notre santé , notre sécurité , « l’écologie » (ce qui ne les empêchent pas de soutenir à donf , ou de s’écraser devant les lobbies , par ex : ceux de l’agroalimentaire , les plus dangereux , ou ceux encore de la pharmacie-tiens en ce moment la dénonciation récurrente des prescriptions d’antibiotiques par les généralistes , alors que le souci est ailleurs : leur surutilisation dans les élevaqes intensifs ou encore leur utilisation dans les hôpitaux sur des sujets immunodéprimés et les maladies nosocomiales qui vont avec- ) etc etc ....
      C’est un cas unique.
      Faudrait remonter à l’Etat Français pour trouver un équivalent .
      Et encore il y avait radio Londres , à vos risques et périls .
      Résistance !


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 15 novembre 2018 11:12

      @chantecler

      Bonjour, Les médias semblent dépassés par le mouvement et son ampleur, d’ailleurs ils se roulent dans le ridicule à continuer à inviter pour « expliquer » déclarations et décisions du gouvernement, les députés LREM, toujours avec ce ton infantilisant, de nous prendre pour des cons. Les Français en ont leur claque et cela va s’entendre le 17 et les jours suivants,puisque d’après les réseaux sociaux, les Français n’ont pas l’intention de s’arrêter le 17 au soir.


    • Fergus Fergus 15 novembre 2018 11:43

      Bonjour, Nicole Cheverney

      « ils se roulent dans le ridicule à continuer à inviter pour « expliquer » déclarations et décisions du gouvernement »

      Sur ce plan-là, ils sont dans leur rôle d’information. Et s’il y avait des leaders identifiés au mouvement des gilets jaunes, la parole leur serait également donnée. Quelques organisateurs de blocages ont eu accès aux médias ici et là, mais beaucoup ont fait marche arrière par crainte d’ennuis possiblement judiciaires.

      Dans ma région, ceux de Saint-Malo et de ma propre ville de Dinan ont jeté l’éponge. Le mouvement y sera donc désuni et mal coordonné pour ceux qui y participeront malgré tout. Espérons qu’au niveau national il gardera une puissance de pression suffisante sur le gouvernement ! 


    • Le421... Refuznik !! Le421 15 novembre 2018 14:08

      @Fergus
      Il ne faut pas penser que « bonnets rouges » et « gilets jaunes » ont les mêmes motifs d’insatisfactions... Les uns étaient pilotés par des syndicats et lobbies anti-hollande, les autres sont libres... Et sur le fond, l’éco-taxe, c’était plutôt une bonne chose. Ailleurs, en Europe, elle est pratiquée.
      Rien que l’histoire des milliers de bonnets « made in asia » fabriqués par « armor lux », c’était louche, cousu de fil blanc...


    • Fergus Fergus 15 novembre 2018 15:53

      Bonjour, Le421

      Nous sommes d’accord.

      Les « bonnets rouges »  tel que j’ai vécu le mouvement en Bretagne relevaient avant tout d’un corporatisme patronal ayant entraîné des gens qui ne mesuraient pas toujours les enjeux.

      Ce n’est évidemment pas le cas des « gilets jaunes » qui sont la résultante d’une convergence de mécontentements variés et d’un ras-le-bol fiscal qui dépasse largement la hausse des taxes sur les carburants.


    • Le421... Refuznik !! Le421 15 novembre 2018 16:43

      @Fergus
      Ce qui n’empêche que des amis, patrons de TP locaux, sont présents... Fin du GNR en 2019. Et ce qui est cool, c’est que certains agriculteurs font aussi du terrassement !! Avec du « rouge ».
      La FNSEA est toute puissante en cette époque. Macron les craint.


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 15 novembre 2018 17:41

      @Fergus

      Bonsoir,

      Lorsque l’on écoute les intervenants dans les vidéos sur You tube parlant des « gilets jaunes », il me semble tout au contraire, que le mouvement est en train de s’amplifier. Et je ne pense pas, mais je peux me tromper aussi, que les déclarations de Macron, n’ont pas été à même de « calmer » leur colère. Si en Bretagne, du côté de chez vous quelques cas isolés reculent, je peux vous dire, qu’ici, dans le midi, la carte de France région sud, sera bien jaune ce week-end. D’autre part, le mouvement commencera le 17 et risque de se prolonger.


    • Le421... Refuznik !! Le421 15 novembre 2018 18:31

      @Glue
      Allez le clebs !! A la niche, vite !!


    • Anatine 16 novembre 2018 11:15

      @Nicole Cheverney

      100% en ligne.

      Ce mouvement illustre par la pratique la rupture effective avec ce qui est devenu au final le moyen de controler et de manipuler. C’est une nouvelle modalite d’action en elle-meme. Le probleme a change de nature. Il ne s’agit plus d’opposer une opinion a une autre, mais de la voir prise en compte. Cela va au dela des opinions. Un gouvernement lucide n’aurait pas menace l’opinion...


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 16 novembre 2018 11:47

      @ Anatine

      Bonjour, et le plus étonnant, c’est que certain « mainstream » se met au gilet jaune, tel un Eric Brunet ! Étonnant, non ? A quoi joue-t-il ?

      Ou alors, la peur aurait-elle d’ores et déjà changé de camp ? Nous allons bien voir.

      https://www.youtube.com/watch?v=KGLR8mH5Ux8


  • Le421... Refuznik !! Le421 16 novembre 2018 08:19

    Vous montez un club ??

    Vous ne répondez pas au sujet, vous vous contentez d’attaques ad hominem.

    Donc, trolls de base, négligeables et ne nécessitant pas d’autre réponse que cette dernière que je vous fait.

    Ciao ciao !!  smiley


    • Shaw-Shaw #Shawford 18 novembre 2018 10:52

      @le 421

      Si tu lui réponds, y’en a un de vous deux tricard en # U42 !

      Si y’a pas un de vous deux qui va commenter en #B42, right now, vous êtes tous les deux tricards en #U42 !

      @Octobre Rouge

      Tu suspends en illimité jusqu’à NOM l’open bar de « Le 421 », thanks bébé !


  • yvesduc 17 novembre 2018 08:08

    Le « pactole de 40 milliards » (42, en fait) du CICE correspond au quinquennat Hollande. Le dispositif a été rehaussé et monte quasiment à 20 milliards par an (Ruffin). Mais je voulais en venir à ceci : la nouvelle hausse des taxes sur les carburants permettra à l’État de prélever 4 milliards d’euros supplémentaires en 2019 (Marianne). 4 milliards versus 20 milliards : cherchez l’erreur… Ces français ordinaires, non politisés, qui ne bougent pas lorsque trois gouvernements de droite successifs (Hollande est de droite…) leur font les poches dans les grandes largeurs, se révoltent soudainement pour 4 petits milliards. Mais mieux vaut tard que jamais…


    • Le421... Refuznik !! Le421 17 novembre 2018 21:19

      @yvesduc
      Il n’en reste pas moins que les 4.25 milliards supplémentaires prélevés en 2019 correspondent à une baisse de dotation de 800 millions pour le poste global écologie.
      Alors.
      On veut bien payer.
      A condition que ça y aille.
      Et pas dans les fouilles des actionnaires.
      Capito ??


  • Shaw-Shaw #Shawford 18 novembre 2018 13:22

    @Octobre rouge

    Immersion périscopique !

    ALF, tu files les commandes à NEMO !

    Exécution !


  • Désintox Désintox 18 novembre 2018 13:38

    Si vous croyez que les « gilets jaunes » sont de gauche, vous vous mettez le doigt dans l’oeil.


    • Le421... Refuznik !! Le421 18 novembre 2018 17:15

      @Désintox
      Ah, c’est vrai... Si on n’est « pas dans la bonne case », c’est grave.
      Je n’ai jamais été dans la bonne case.
      Par contre, j’en vois qui, visiblement, ont « une case de vide ».

      Il faut de tout pour faire un monde !!  smiley


    • Shaw-Shaw #Shawford 18 novembre 2018 17:24

      @Le421

      Sauf en #U42 !

      Isn’it ?


    • Le421... Refuznik !! Le421 18 novembre 2018 17:34

      @#Shawford
      Gllbdt freyjg ih #lhj lkuytrfggbn lml ??


  • izarn izarn 18 novembre 2018 19:49

    Certes...Mais ce n’est point les « Insoumis », ni le « RN » qui en est l’origine...Mais une révolte de diésélistes priviligiés par les taxes (En opposition à ceux qui payent le 95 ou l’E10), récupérés par d’autres revendications...

    Alors bon courage, messieurs les politicards pour récuperer le mouvement, qui n’a rien à voir avec vous !

     smiley

    Moi je roule (mi-95, mi-Ethanol) soit 1 euro le litre...

     smiley


    • Shaw-Shaw #Shawford 18 novembre 2018 19:51

      @izarn

      Petit d’homme, tu n’as pas eu matériellement la possibilité d’écouter entièrement le clip balancé à Talleyrand.

      Dégage, tu pues, trouve un autre lampadaire ! :->


    • Le421... Refuznik !! Le421 19 novembre 2018 09:33

      @izarn
      Moi je...

      Ah, c’est fut-fut’ !!
      Sauf que, par exemple, chez nous, pas de E85.
      Qui, entre nous, est fabriqué avec quoi ? Du gasoil pour les tracteurs...
      Écologiquement c’est une cata vu que ce sont des terres agricoles sacrifiées pour du carburant.
      Et c’est la preuve aussi que quand on veut baisser les taxes sur un produit, on peut le faire.
      Alors, « Moi je... », ben c’est tant mieux.
      Question moralité, y’a quand même à redire.
      Ce n’est pas une solution de long terme...

      Quand à la « révolte de diéselistes », vous n’avez pas lu l’article. Point.


Réagir