mardi 10 juillet - par christophecroshouplon

Guerre économique des Empires - ça commence enfin !

La mesure de Donald Trump visant la taxation des produits chinois importés vient d'entrer en vigueur. Elle porte sur 34 milliards, taxés à 25%, une première étape sur les 450 milliards à terme visés. Conformément à son engagement, la Chine, qui avait promis de répliquer – c'est-à-dire de ne pas tirer en premier – contre-attaque en taxant à son tour 34 milliards de produits américains importés. Se saisit de l'OMC dont Washington viole les règles du libre-échange international. Puis se tourne vers l'Union Europeenne, lui proposant une meilleure ouverture du marché chinois si cette dernière l'assiste dans sa plaidoirie à l'OMC.

L'UE évidemment se couche, comme toujours, devant son maitre yankee. Faisant valoir – technique de pleutres – un accord de fond avec Trump et des réserves sur la méthode. Plutot que de servir l'intérêt de tous, les cranes d'oeuf qui nous dirigent servent leurs maitres. Tout en ayant l'oeil vissé aux résultats financiers de ces multinationales européennes dépendantes tant sur le plan capitalistique qu'en termes de solde de commerce extérieur avec les USA.

La bataille économique démarre enfin entre les deux Empire, celui à la bannière étoilée contre l'Empire du Milieu. On se bat pour avoir l'anneau. Ouest contre Est, leader contre challenger. Avec au bout un renversement évident de l'ouest en faveur de l'est. Sur fond de chute à moyen terme du pétrodollar compte tenu des accords sino-saoudiens. Et d'accélération de la tentative de main mise américaine sur le pétrole vénézuelien.

En Europe les dirigeants mondialistes pratiquent le grand écart. Dans les mots ils prient pour un monde multipolaire. Dans les faits ils se couchent devant l'Empire Yankee qui a créé l'Union Européenne, cèdent à ses diktats et tremblent pour leurs actions et obligations.

Il parait clair qu'un rééquilibrage monétaire va advenir, que le dollar, qui déjà a connu ces derniers mois, des frémissements, va perdre de sa superbe et entrainer l'euro dans sa chute, au profit de la monnaie chinoise et de celles de ses alliés. Le crédo anti-inflationiste des nains de Bruxelles va arriver à son extrême limite, celle d'une doxa qui se pratique hors-sol et qui va faire exploser l'édifice ubuesque de la Troika bruxelloise, celle qui a mis les grecs au sol et qui s'apprête à exporter la méthode foireuse ailleurs. On ne change surtout pas une équipe qui perd.

L'endettement US est une variable o combien plus essentielle qu'un taux de croissance ou de chomage à l'instant T. Les seconds sont des photographies, la première une donnée quasi immuable tant que la ficelle n'a pas été remisée au rebut. Les States sont tenus à bout de bras budgétaires par les chinois et leur déclarent une guerre désespérée dont ils ne pourront que sortir perdants. Tel est le sens de ce jeu de dupes auquel s'adonnent nos élites apatrides, celles qui financent tout et notamment les deux blocs. Créér un déséquilibre, une crise, un krach afin de pouvoir opérer à un rapt d'envergure sur le dos des peuples.

A ce jeu de poker menteur, les gagnants ont toutes les cartes ainsi que le mode d'emploi, et ont acheté l'arbitre.



23 réactions


  • Jean Roque Jean Roque 10 juillet 10:35

     
    A l’OMC les US gagnent tous leurs procès contre la Chine sur le vol de propriété intellectuelle (consoles de jeux par ex) mais au bout de 15 ans !
     
    Bref quand la console est au musée...
     
    Trump le barbare n’est pas le bichon pelliculé Jupiteronnet...
     
    Quand à l’UE, son bottage de cul est sport international, même les nano mafia islamiques négrières de Libye y jouent !
     
    UE à l’image du gogochon, une chiure pontifiante gonflée de suffisante, pérorant au droitdelhommiste, glad remplacée et insignifiante géopolitiquement. De Gaulle a lui tt seul en faisait plus.
     


  • Pseudo Victor Pseudo Victor 10 juillet 11:07

    Donc, en bref, entre se coucher devant Washington, et se coucher devant Pékin, c’est vachement mieux de se coucher devant Pékin ?


  • Fergus Fergus 10 juillet 11:14

    Bonjour, Christophe

    Cette guerre économique démontre que c’est à l’évidence vers un renforcement de l’intégration européenne qu’il faut aller sur notre continent. Et bien entendu vers une indépendance totale vis à vis des Etats-Unis.

    D’où la nécessité de réformer l’Union Européenne afin de renforcer des solidarités mises à mal par le traité de Lisbonne.


  • arioul arioul 10 juillet 11:50

    Le premier client de la Chine étant les USA , je veux voir ou les chinois vont remplacer leurs pertes financières et avec quel client. L’Europe si elle était gérée par des gens sérieux ferait de meme que les USA , en obligeant les Chinois à acheter autant de produits Européens que ce qu’ils nous en vendent. L’OMC est valable pour les Chinois mais pas le contraire. Et si les USA sont endettés jusqu’au coup , que dire des bulles Chinoises , non c’est plutôt un jeu de tu me tiens , je te tiens par la barbichette , et à ce jeu ils seront tous perdants.


  • Homphilo 10 juillet 12:29

    La chine peut mettre a genoux les USA elle détient la majorité de la dette des US.en s y attaquant elle met wall street a terre.sur le plan économique elle doit se dire que dans ce contexte ,il est dangereux de s ouvrir aux marches occidentaux.sans le claironner ils ont déja commencé ( l investissement des entreprises chinoises a fondu de ,92 pour cent aux USA) qui plus est le marché de l eurasie couvre 70 pour cent de la population mondiale.l avenir est donc dans cette direction face à un occident en déclin.en déclin parce qu il refuse un monde multipolaire.donc avenir de plus en plus sombre.la France en bon caniche des US aussi fait parti de cette extinction.elle se ferme en plus du marché russe et du marché de reconstruction du moyen orient


    • Pseudo Victor Pseudo Victor 10 juillet 15:18

      @Homphilo
      elle se ferme en plus du marché russe et du marché de reconstruction du moyen orient

       smiley Vous voulez parler de quoi au juste ? de la Syrie ?

      Pour mémoire, Assad ne veut pas entendre parler de la France.

      Et qui va lui payer « sa » reconstruction ? Pas la Russie, qui a bien compris comment l’URSS était morte (en subventionnant à tour de bras des pays tropicaux) smiley

      Non mais vous vous relisez dès fois ???


    • Dom66 Dom66 10 juillet 17:04
      @Homphilo

      Merci pour votre commentaire

      Je n’ai rien a dire de plus vous l ‘avez fait pour moi..+++ smiley

      Bien certain que la Russie et la Chine vont investir dans la reconstruction de la Syrie, les entreprise de travaux publique Russe ont les moyens. ( Pont de Crimée)


    • Doume65 11 juillet 00:44

      @Pseudo Victor

      « Et qui va lui payer « sa » reconstruction ? »
      Tu as la réponse dans le Figaro. Elle ne va pas te plaire, désolé.



    • sweach 11 juillet 10:00

      @Homphilo
      Je suis de votre avis la Chine est puissante mais ne sous estimez pas les USA, la « dette » ce n’est que des zéro et des un dans un ordinateur, c’est du vent, le plus important dans l’économie c’est la confiance et sur ce point les USA ont toujours sue corrompre les hommes d’adopter leur cause.


      Les chinois se sont « américanisés » et aujourd’hui un chinois veut une voiture, une TV, des vacances, etc ...

      Cette mentalité profite au system américain qui regagne d’une main ce qu’il perd de l’autre.

      *la France en bon caniche des US*
      Ça c’est notre faute, en mettant des Sarkozi et autre Macron au pouvoir, on oublie complètement que la France est le grenier à blé de l’Europe et sa centrale électrique.
      Puis la plus grande force de la France est son inventivité mais on bafoue tellement nos jeunes qu’on en profite pas.

      Il suffirait juste de faire comme Trump, on ferme les frontières, ça donnerait un boulevard pour la réindustrialisation de la France.

    • generation désenchantée 11 juillet 10:27

      @Doume65
      ton lien ne fonctionne pas


    • arioul arioul 11 juillet 11:37

      @Homphilo
      Cher Monsieur à ce niveau d’endettement , c’est pas le débiteur qui a du souci à se faire mais le créditeur , car lui si son débiteur ne le rembourse pas il est chocolat.


    • Doume65 12 juillet 10:01

      @generation désenchantée

      « ton lien ne fonctionne pas »

  • zygzornifle zygzornifle 10 juillet 17:01

    En Europe on prévoit une vente record de Kleenex .....


  • sweach 11 juillet 09:46

    Soyons très claire, il n’y a pas 25% d’écart entre un produit qu’on importe de chine et l’équivalent qu’on trouve en magazin.


    Exemple d’un pommeau de levier de vitesse que je viens de commander en chine, je l’ai trouvé à 9€45 avec le cuir de protection.
    La pièce « officiel » est facturé par le concessionnaire 26€88 et sans le cuir.

    Nous avons donc un écart de - 65% pour un produit importé de chine est dans ce cas de figure la prestation chinoise est meilleur.

    Si on prend l’exemple d’une pièce mécanique c’est encore pire, la vanne EGR 1618NR, la pièce « officiel » est facturé 425€, en chine un model équivalent est trouvable pour 38€

    Dans ce cas de figure on peut se poser des questions sur la qualité du produit, mais les chinois ont considérablement progressé dans ce domaine et nos vendeurs « officiel » nous ont trop vendu de produit chinois aux prix européen.

    Trump veut taxer les produits d’importation, il a bien raison, 25% n’est juste pas suffisant mais un bon début.

    Après à nous d’acheter nos produits chinois directement en chine et non plus à nos revendeurs escrocs.

    • Sparker Sparker 11 juillet 10:43

      @sweach

      Mefiez vous des pièces chinoises pas chères quand même. Sur ma focus j’ai refait les trains avant (triangles, rotules, biélettes) les supports moteurs (3) les cardans. Le tout avec des pièces pas chères en me disant « ça sort tout de la même usine ce n’est qu’une question de marketing » Hélas non, les cardans n’ont pas fait 10000kms pour avoir un jeu excéssif dans le joint homocinétique provoquant des tremblements et les silent blocs de triangles inférieurs devait être en caoutchouc recyclé car il n’ont pas duré plus, les rotules de pivots avant idem, enfin bon je suis en train de tout reprendre avec de la pièce de qualité qui coute plus du double.
      Mefiez vous du pas cher.

    • sweach 11 juillet 11:29

      @Sparker
      LOL !


      Vous n’avez pas comprit mon propo et vous prenez des exemples de mauvaise facture chinoise qui existe (mais de moins en moins courant).

      Hors nos industriel ont délocalisé nos usines en chine, après avoir fabriqué leur pièce labas, il les importe et nous les vende à des prix comme si elles avaient été fabriqué chez nous.
      Hors ces même pièces sont vendu par les chinois, je ne vous parle pas d’une mauvaise copie.

      C’est exactement comme le Fromage « chaussé au moine » et le « petit saint polin », les deux sont produit par la SOCIETE FROMAGERE DE CRAON
      C’est exactement le même produit au final mais à des prix différent.

      On arrive a un stade ou presque tout vient de chine, faite donc une démarche de recherche sur le produit que vous convoitez et où il est produit, généralement ces même site de production vende le même produit sous un autre nom à un prix cassé.

    • Sparker Sparker 11 juillet 11:31

      @sweach

       « ces même site de production vende le même produit sous un autre nom à un prix cassé. »

      Ben c’est ce que je croyais mais en fait, non.

    • Dom66 Dom66 11 juillet 12:23

      @sweach

      Pour info, j’ai acheté il y a un peu plus d’un an une vanne EGR chez OSCARO.COM made in Allemagne beaucoup moins cher que la Valeo d’origine.


    • sweach 11 juillet 16:12

      @Sparker
      *Ben c’est ce que je croyais mais en fait, non.*

      Ce n’est pas parce que vous avez fait n’importe quoi avec vos achats en ligne, qu’un même produit n’existe pas sous de nombreux nom différent et prix différent.

      Prenez par exemple la marque « MARCHAL » (qui est une sous marque), en réalité c’est des produits Valeo.
      Idem pour de nombreux produit au marque « Carrefour » ou encore « Leclerc », c’est sortie des usines Valeo.

      Beaucoup de produit commence a être exclusivement produit en chine et vous payer bien chère un simple « LOGO » car le nom vous dit quelques chose.

    • Sparker Sparker 11 juillet 23:18

      @sweach


      Oui vous pouvez acheter du Lemforder qui produit les pièces Bmw et les aussi vends sans l’estampille Bmw bien sur moins chère.
      Mais il y a encore moins cher et là c’est pas bon...

    • sweach 12 juillet 09:57

      @Sparker
      *Mais il y a encore moins cher et là c’est pas bon...*

      Mais ce n’est toujours pas ce que je dis.

      Pour beaucoup de produit vendu dans le monde vous avez qu’une seule chaîne de production, un seul produit, hors on retrouve plusieurs marque qui le vende à des prix différent.

      Ce même et unique produit vendu sous son nom « officiel » est vendu 10 fois plus chère que par l’usine de production sous un autre nom.

      Après quand le produit est connu vous avez le problème de la contre façon, une fausse pièce avec le nom « officiel » 

      Et pour la copie, (ce que vous dénoncez), donc produit par une autre chaîne de production, c’est effectivement plus hasardeux, mais certaine copie sont parfois de qualité supérieur aux originaux, et la qualité chinoise a grandement été amélioré ces dernière années.

      Aujourd’hui vous comparez souvent un produit chinois « officiel » avec un produit chinois de copie, vous n’avez aucune raison de faire plus confiance à l’un qu’à l’autre.

Réagir