lundi 2 novembre 2020 - par Florian Mazé

Hommage du 2 novembre à Samuel Paty : l’Éducation nationale propose du Jean Jaurès… expurgé !

JPEG

Il est assez difficile de se procurer – dans son intégralité – la fameuse « Lettre aux instituteurs » de Jean Jaurès, à moins de posséder les œuvres complètes du grand homme (j’ignore s’il en existe une édition) ou encore un exemplaire de La Dépêche du 15 janvier 1888. Sinon, il reste le site internet, numériquement honnête, de ce très vieux journal.

https://www.ladepeche.fr/2020/10/25/laicite-a-lecole-la-lettre-aux-instituteurs-et-institutrices-de-jean-jaures-avait-ete-publiee-dans-la-depeche-en-1888-9162912.php

 

Le site Eduscol, entre diverses platitudes consensuelles, ne propose en téléchargement qu’une version pdf expurgée.

https://cache.media.eduscol.education.fr/file/021120/70/4/Lettre_Jean-Jaures_1344704.pdf

 

Cette version arrange tout le monde car elle contient seulement les passages idéalistes et romantiques qui présentent l’instituteur comme une sorte de pasteur des esprits. L’instituteur serait ainsi le nouveau prêtre d’une religion de l’intelligence et du progrès, vent debout contre tous les obscurantismes. Que c’est beau !

 

En réalité, si l’on consulte le site La Dépêche.fr, où l’on trouve même une copie scannée de l’original papier, on s’aperçoit que le texte est beaucoup plus polémique et virulent que ne le laissent entendre les douces sirènes lyriques de l’Éducation nationale. En clair : Jean Jaurès dresse un constat impitoyable du mauvais enseignement dispensé aux enfants à cette époque. Nous ne sommes qu’en 1888, aux débuts de la IIIe République, et, déjà, les enfants (bourgeois ou paysans) ne savent plus lire !

Publicité

 

Il est intéressant de recopier ici les passages caviardés par les ciseaux acérés de l’Éducation nationale. Cela dit, ils ont eu l’honnêteté de les signaler par des points de suspension entre crochets.

 

I ° Un premier passage caviardé…

Dans la version écrite expurgée, on passe directement de « grand courage » à « Sachant bien lire », ce qui supprime trois gros paragraphes, dans lesquels se déchaîne la verve polémique de Jean Jaurès. Les voici donc, copiés-collés par votre serviteur, depuis le site de La Dépêche.fr (j’ai mis en gras le plus croustillant) :

« J’entends dire, il est vrai : À quoi bon exiger tant de l’école ? Est-ce que la vie elle-même n’est pas une grande institutrice ? Est-ce que, par exemple, au contact d’une démocratie ardente, l’enfant devenu adulte ne comprendra point de lui-même les idées de travail, d’égalité, de justice, de dignité humaine qui sont la démocratie elle-même ? Je le veux bien, quoiqu’il y ait encore dans notre société, qu’on dit agitée, bien des épaisseurs dormantes où croupissent les esprits. Mais autre chose est de faire, tout d’abord, amitié avec la démocratie par l’intelligence ou par la passion. La vie peut mêler, dans l’âme de l’homme, à l’idée de justice tardivement éveillée, une saveur amère d’orgueil blessé ou de misère subie, un ressentiment et une souffrance. Pourquoi ne pas offrir la justice à des cœurs tout neufs ? Il faut que toutes nos idées soient comme imprégnées d’enfance, c’est-à-dire de générosité pure et de sérénité. »

« Comment donnerez-vous à l’école primaire l’éducation si haute que j’ai indiquée ? Il y a deux moyens. Il faut d’abord que vous appreniez aux enfants à lire avec une facilité absolue, de telle sorte qu’ils ne puissent plus l’oublier de la vie et que, dans n’importe quel livre, leur œil ne s’arrête à aucun obstacle. Savoir lire vraiment sans hésitation, comme nous lisons vous et moi, c’est la clef de tout. Est-ce savoir lire que de déchiffrer péniblement un article de journal, comme les érudits déchiffrent un grimoire ? J’ai vu, l’autre jour, un directeur très intelligent d’une école de Belleville, qui me disait : « Ce n’est pas seulement à la campagne qu’on ne sait lire qu’à peu près, c’est-à-dire point du tout ; à Paris même, j’en ai qui quittent l’école sans que je puisse affirmer qu’ils savent lire. » Vous ne devez pas lâcher vos écoliers, vous ne devez pas, si je puis dire, les appliquer à autre chose tant qu’ils ne seront point par la lecture aisée en relation familière avec la pensée humaine. Qu’importent vraiment à côté de cela quelques fautes d’orthographe de plus ou de moins, ou quelques erreurs de système métrique ? Ce sont des vétilles dont vos programmes, qui manquent absolument de proportion, font l’essentiel. »

« J’en veux mortellement à ce certificat d’études primaires qui exagère encore ce vice secret des programmes. Quel système déplorable nous avons en France avec ces examens à tous les degrés qui suppriment l’initiative du maître et aussi la bonne foi de l’enseignement, en sacrifiant la réalité à l’apparence  ! Mon inspection serait bientôt faite dans une école. Je ferais lire les écoliers, et c’est là-dessus seulement que je jugerais le maître. »

 

II° … et un second passage tout aussi caviardé !

On passe, vers la fin du texte expurgé et à télécharger, directement de « pensée humaine » à « Je dis donc aux maîtres ». La réalité est tout autre. Voici donc les deux paragraphes qui manquent (là encore, je mets en gras le croustillant) :

Publicité

« Seulement, pour cela, il faut que le maître lui-même soit tout pénétré de ce qu’il enseigne. Il ne faut pas qu’il récite le soir ce qu’il a appris le matin  ; il faut, par exemple, qu’il se soit fait en silence une idée claire du ciel, du mouvement des astres ; il faut qu’il se soit émerveillé tout bas de l’esprit humain, qui, trompé par les yeux, a pris tout d’abord le ciel pour une voûte solide et basse, puis a deviné l’infini de l’espace et a suivi dans cet infini la route précise des planètes et des soleils ; alors, et alors seulement, lorsque, par la lecture solitaire et la méditation, il sera tout plein d’une grande idée et tout éclairé intérieurement, il communiquera sans peine aux enfants, à la première occasion, la lumière et l’émotion de son esprit. Ah ! sans doute, avec la fatigue écrasante de l’école, il vous est malaisé de vous ressaisir ; mais il suffit d’une demi-heure par jour pour maintenir la pensée à sa hauteur et pour ne pas verser dans l’ornière du métier. Vous serez plus que payés de votre peine, car vous sentirez la vie de l’intelligence s’éveiller autour de vous. Il ne faut pas croire que ce soit proportionner l’enseignement aux enfants que de le rapetisser. »

« Les enfants ont une curiosité illimitée, et vous pouvez tout doucement les mener au bout du monde. Il y a un fait que les philosophes expliquent différemment suivant les systèmes, mais qui est indéniable : « Les enfants ont en eux des germes, des commencements d’idées. » Voyez avec quelle facilité ils distinguent le bien du mal, touchant ainsi aux deux pôles du monde ; leur âme recèle des trésors à fleur de terre : il suffit de gratter un peu pour les mettre à jour. Il ne faut donc pas craindre de leur parler avec sérieux, simplicité et grandeur. »

 

Il me reste à conclure cet article. Jaurès avait déjà perçu la médiocrité des enseignants et du système éducatif de son époque, même si ce système, comparé au nôtre, était probablement de très loin supérieur. Aujourd’hui, comme la plupart des collègues sont des bien-pensants à genoux devant les dogmes du multiculturalisme et de l’immigrationnisme les plus débridés, je vous laisse deviner ce qu’ils feront de la lecture, expurgée, de Jaurès. Ils se feront passer, à bon compte, pour des héros dressés face à l’obscurantisme, et cela sans rien changer à l’obscurantisme de leur bien-pensance. Et je vous laisse présager de la manière dont ils enseigneront cette fameuse « liberté d’expression », qui a été totalement supprimée en France depuis la loi Pleven, une loi qu’ils ne connaissent pas, ou bien qu’ils approuvent, lorsque, par miracle, ils la connaissent. Quant aux professeurs dissidents de ce système néo-soviétique, s’ils expriment vraiment ce qu’ils pensent de tout ce foutoir, ils auront le choix entre amendes, révocations, voire incarcérations (par la terreur d’État) ou peut-être aussi égorgements, décapitations (par le terrorisme tout court)…

 

À moins de faire grève le lundi 2 novembre…

 

https://www.bfmtv.com/societe/education/protocole-sanitaire-dans-les-etablissements-scolaires-un-preavis-de-greve-depose-pour-la-semaine-de-la-rentree_AN-202010300303.html

 



62 réactions


    •  C BARRATIER C BARRATIER 2 novembre 2020 18:41

      @paulau
      Moi ausi...
      Il aurait mieux valu rappeler que Jaures avait dit que la laïcité devait être sociale sous peine de disparaitre.

      La solidarité par les services publics ou la sécurité sociale est « horizontale », là où la charité était verticale, comme la mendicité. Mener des politiques de ségrégation sociale renvoyant les pauvres en banlieue, tolérer des discriminations à l’embauche en fonction de l’habitat, de l’origine, de la religion, est contraire à la laïcité et donc destructeur de notre République. Les ghettos des banlieues ne sont pas le fruit d’un communautarisme choisi : des pauvres ont été laissés entre eux, les moins pauvres sont partis devant les problèmes que pose la grande pauvreté remplacés par des miséreux chassés des centres villes par le manque d’argent. Et ces malheureux en France comme ailleurs sont livrés aux prosélytes profiteurs de misère qui les évangélisent par leur charité qui exige une reconnaissance vis-à-vis du donneur. C’est par le « social » que les mouvements politiques islamistes ont pris le pouvoir. C’est par le social qu’en France des mouvements évangélisateurs obtiennent des subventions pour recruter des adeptes.


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 novembre 2020 19:49

      @C BARRATIER
      des pauvres ont été laissés entre eux, les moins pauvres sont partis devant les problèmes que pose la grande pauvreté remplacés par des miséreux chassés des centres villes par le manque d’argent.

      C’est la version bisounours de la Gauche. Les gens ne quittent pas les banlieues à cause de la pauvreté, mais parce que les dealers en ont fait un Etat dans l’Etat.

      Avec la bénédiction à la fois des gouvernements, pour avoir la paix sociale, et pour le plus grand profit des magasins de luxe : BMW, bijoutiers, portables, chaussures et fringues de luxe ...

      Vous ajoutez la présence des Frères musulmans qui pourrissent la vie des habitants, des femmes en particuliers, avec leur islam rigoriste, et vous avez toutes les raisons de vous barrer !


    • paulau 2 novembre 2020 20:01

      @Captain Marlo

      + 1


    • michalac michalac 2 novembre 2020 21:14

      @Captain Marlo
      .

      Vous ajoutez la présence des Frères musulmans qui pourrissent la vie des habitants, des femmes en particuliers,


      .
      Les Frères musulmans, ces islamistes qui visent la conquête de l’Occident sans le moindre char, seraient mal avisés de « pourrir la vie des habitants de la banlieue »...
      A vrai dire, la confrérie n’a guère d’autre choix que se faire la plus discrète et la plus séduisante possible...

    • V_Parlier V_Parlier 2 novembre 2020 21:36

      @michalac
      Ca dépend... qui appelle-t-on « les habitants ? »
      Si c’est ceux qu’ils veulent faire fuire ou dominer, pas besoin de séduire.


    • Super Cochon Super Cochon 2 novembre 2020 23:56

      .
      .

      Avec son livre « SOUMISSION » , Michel Houellebecq avait raison ! ...... les islamo-collabo sont nombreux à vouloir se coucher devant les musulmans pour garder le peu de liberté qu’ils leurs restent !

      .
      .


    • Super Cochon Super Cochon 2 novembre 2020 23:58

      .
      Que les musulmans soient les victimes de leurs propre religion , c’est pas notre problème , mais le leurs ! ......... par contre , ce qui est inquiétant , c’est que leurs religion leurs ordonnent de TUER ceux qui refusent de s’y soumettre !
      .
      .
      .
      Le Coran ordonne de combattre et de tuer les infidèles sans qu’ils aient commis la moindre agression contre les musulmans.
      .

      Le CORAN — Sourate 5 , Verset 5 ........ « Après que les mois sacrés expirent, tuez ceux qui associent d’autres divinités au seul Allah, où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. »
      .
      .


    • Super Cochon Super Cochon 2 novembre 2020 23:59

      .
      .
      Témoignage d’un agent des Services de Renseignements ...... “ de nombreux musulmans modérés ont glissé chez les fondamentalistes , désormais , on affronte des masses qui veulent nous détruire ” .
      .
      .
      .

      VIDEO — 2 minutes
      .
      .
      https://www.fdesouche.com/2020/10/30/renseignement-de-nombreux-musulmans-moderes-ont-glisse-chez-les-fondamentalistes-desormais-on-affronte-des-masses-qui-veulent-nous-detruire/

      .
      .
      .


    • Super Cochon Super Cochon 3 novembre 2020 00:00

      .
      .

      LES TROIS ÉTAPES DE LA CONQUÊTE ISLAMIQUE

      .

      Les Européens ignorent les fondements même de l’islam, notamment le cynique « impératif des trois étapes de la conquête » :

      .

      ( 1 ) - Dans un premier temps, la communauté musulmane installée dans une terre étrangère, encore minoritaire, pratique le Dar al-Sulh, la "paix momentanée", parce que l’infidèle, dans son aveuglement et sa naïveté, permet le prosélytisme islamique sur son propre sol, sans exiger aucune réciprocité en terre musulmane. C’est l’étape que nous vivons actuellement en Europe et qui fait croire qu’un « islam laïc et européanisé » est possible.

      .

      ( 2 ) - Dans un deuxième temps, lorsque l’implantation de la communauté islamique se confirme, l’impératif de la conquête et de la violence se fait jour. C’est le Dar al-Harb , où la terre de l’infidèle devient « zone de guerre », soit parce que des résistances se font jour à l’implantation de l’islam et qu’il faut briser, soit, parce déjà suffisamment nombreux, les musulmans n’ont plus besoin de paix et peuvent abandonner la prudence des premiers temps de la conquête. Cette phase, nous n’allons pas tarder à la vivre : nous en voyons déjà les prémisses.

      .

      ( 3 ) - La troisième étape est celle où les musulmans finissent par dominer. C’est le Dar al-Islam , le « règne de l’islam ». Le juif et le chrétien sont tolérés mais minorés, bénéficiant au mieux d’un statut inférieur, celui de dhimmis (« protégés ») payant une capitation spéciale et privés de la plupart des droits civiques ; païens polythéistes (« idolâtres ») et athées sont pourchassés, et toute la population doit se plier aux règles sociales de l’islam. Le non-musulman, n’a aucune chance de bénéficier d’une position sociale dirigeante. Au Maroc, où chrétiens et juifs étaient le mieux tolérés et le plus protégés, ils ont tout de même dû partir après la fin du protectorat français, bien qu’il ne se fût produit aucune guerre comme en Algérie.

      .

      Lire le livre ..... ( la colonisation de l’Europe ) de Guillaume FAYE

      .
      .


    • osis 3 novembre 2020 07:33

      @C BARRATIER

      dans une société juste, la charité n’existe pas, elle est inutile.

      En donnant aux aux œuvres « bienfaisantes » vous vous acheter à vil prix une conscience et surtout une paix sociale factice.

      D’où le terme « association d’intérêt public ».


  • njama njama 2 novembre 2020 11:01

    A ma connaissance l’hommage à Samuel Paty dans les écoles, collèges, lycées a été supprimé en dernière minute. La rentrée du 2 novembre initialement différée à 10 h du matin pour laisser le temps aux enseignants de se concerter a été également été annulée pour un retour aux horaires normaux.

    Sauf erreur les dernières directives laissent une liberté aux enseignants de l’évoquer ou non à leurs élèves durant le mois de novembre.

    Il n’est pas nouveau que notre gouvernement aille à hue et à dia, dit une chose puis « en même temps » ou le lendemain son contraire depuis un certain temps, la covid lui aurait tapé sur la tête (?)

    On ne peut que se féliciter de cette annulation de dernière minute d’une directive de dernière minute qui, après un hommage national très médiatisé semblait être une manipulation politique tant elle était peu réfléchie.

    Ce qui n’est pas sans rappeler l’impromptue initiative de Nicolas Sarkozy en 2007 d’imposer la lecture de la Lettre de Guy Môquet en lycée *

    Sauf à se limiter à une séquence émotionnelle, aller parler du meurtre de Samuel Paty sans contextualiser dans une époque que la plupart des élèves n’ont pas connue ou si peu relevait d’une mission impossible dans les écoles maternelles et primaires. Et même en collèges. Niveau lycée on peut comprendre.

    * https://www.liberation.fr/tribune/2007/05/22/pourquoi-je-ne-lirai-pas-la-lettre-de-guy-moquet-a-mes-eleves-a-la-rentree_93735


  • uleskiserge uleskiserge 2 novembre 2020 11:29

    Enseigner « la liberté d’expression » en présentant à ses élèves — qui plus est... ceux d’une commune populaire à forte densité de Français issus de notre histoire coloniale -... des caricatures qui n’en sont pas soit dit en passant ( car le prophète à genoux montrant ses fesses n’a rien d’une caricature laquelle reposerait sur une « évocation caricaturée » d’un épisode historique le concernant... ) mais bien plutôt l’expression d’un désir délibéré, irrépressible, de blesser, bien profond, tout au fond, le sentiment religieux d’une communauté tout en l’humiliant en lui signifiant que tout est permis contre elle à tout moment et qu’elle n’a qu’un droit, celui de se soumettre...

     

    Tout en suggérant aux élèves concernée par ces « caricatures » de sortir de la classe en attendant que « ça se passe »… ce n’est PAS ENSEIGNER, c’est HUMILIER les élèves en question.

     

    Et c’est pas très malin… c’est lâche car…

     

    Après tout, est-ce que l’école enseigne, a enseigné par le passé, les vertus de la liberté d’expression avec le travail de Robert Faurisson prenant ainsi en otage et pour cible une communauté en particulier ? 

    Bien sûr que non car la population concernée avait et a, plus que jamais, les moyens de se défendre ; la communauté musulmane, elle… non ! excepté, dans l’horreur, pour son malheur, lorsque les plus fragiles de cette communauté (et les plus radicalisés) estiment que « ça suffit comme ça ! »


    • njama njama 2 novembre 2020 11:37

      @uleskiserge
      bonjour. Un de ses élèves l’avait mis en garde quelques jours avant

      Un regard américain sur les contextes de l’assassinat d’un professeur
      Publié par : Matt Bradley le : 30 octobre, 2020

      Par Matt Bradley

      (...) CONFLANS-SAINTE-HONORINE, France – Des dizaines d’adolescents se tenaient debout émus dans les rues sombres et humides près après la sortie de l’école et avoir appris ce qui aurait dû être impensable : un réfugié tchétchène avait décapité leur professeur pour avoir montré aux élèves des caricatures du prophète Mahomet.

      Parmi eux, Martial Lusiela, 15 ans, qui se dit consterné par le meurtre mais ajoute qu’il avait averti son professeur, Samuel Paty , que rien de bon ne sortirait du fait de montrer les images.
      « Ce n’est pas le genre de caricature que vous devriez montrer aux élèves, car il y a des musulmans dans la classe », avait dit Martial à Paty à l’époque. « Nous sommes dans un établissement » laïque « Cela pourrait entraîner des problèmes. »

      Martial avait peut-être pensé que la laïcité – la laïcité appliquée par l’État en France – signifiait que son professeur aurait dû éviter de telles discussions religieuses polarisantes. Mais dans les jours qui ont suivi le meurtre, les politiciens français ont eu l’interprétation inverse, présentant la laïcité comme justification à la fois de l’action de l’enseignant et d’une répression radicale de la minorité musulmane de France.

      Pendant plus d’un siècle, la « laïcité », qui visait à séparer l’État français de l’influence de l’Église catholique romaine, fut considérée comme un pilier sacré au centre de la conscience libérale française. Mais certains théoriciens politiques disent que sa signification a été récemment corrompue et transformée en arme par la droite politique.

      « La nouvelle laïcité … ce n’est plus un principe juridique et philosophique », déclare le philosophe et sociologue Raphaël Liogier, professeur à Sciences Po Aix-en-Provence. « C’est devenu un outil pour cibler les personnes que nous considérons comme les ennemis de notre culture. » (...)


    • njama njama 2 novembre 2020 11:42

      Un regard américain sur les contextes de l’assassinat d’un professeur
      Publié par : Matt Bradleyle : 30 octobre, 2020
      ...
      « La nouvelle ‘laïcité’ … est devenue un outil pour viser des personnes que nous considérons comme les ennemis de notre culture », déclare le professeur Raphaël Liogier.
      ...
      Pendant plus d’un siècle, la « laïcité », qui visait à séparer l’État français de l’influence de l’Église catholique romaine, fut considérée comme un pilier sacré au centre de la conscience libérale française. Mais certains théoriciens politiques disent que sa signification a été récemment corrompue et transformée en arme par la droite politique.
      ...
      « La nouvelle laïcité … ce n’est plus un principe juridique et philosophique », déclare le philosophe et sociologue Raphaël Liogier, professeur à Sciences Po Aix-en-Provence. « C’est devenu un outil pour cibler les personnes que nous considérons comme les ennemis de notre culture. »
      ...
      « Le mot » laïcité « avait un sens, et la défaite politique de ce type de laïcité l’a rendu disponible pour quelque chose d’entièrement différent », dit-il.

      https://www.afrique-asie.fr/un-regard-americain-sur-les-contextes-de-lassassinat-dun-professeur/


    • Yann Esteveny 2 novembre 2020 12:32

      Message à Monsieur Serge Uleski,

      Présenter un torchon vulgaire comme une ode à la liberté expression risquait de mettre à nu toute la forfaiture de cette « Éducation Nationale ».
      La « laïcité » est la religion de la Franc-maçonnerie.

      Respectueusement


    • Francis, agnotologue Francis 2 novembre 2020 12:38

      @Yann Esteveny
       
       ’’ La « laïcité » est la religion de la Franc-maçonnerie ’’
       
      Si tel est le cas, alors je dirai sans arrière pensée que la religion de la Franc-maçonnerie est admirable, ne vous déplaise.


    • Yann Esteveny 2 novembre 2020 13:53

      Message à Francis,

      C’est parfaitement votre droit. Malheureusement pour vous, j’ai bien peur que vous ne compreniez ni la substance de cette religion, ni les conséquences directes.
      Le mot « laïc » a été complètement dévoyé de son sens premier.

      Bonne chance à vous !

      Respectueusement


    • Francis, agnotologue Francis 2 novembre 2020 14:03

      @Yann Esteveny
       
      Votre message porte en lui sa contradiction.
       
      Libre à vous d’adopter la langue de Big brother. Je ne vous souhaite pas bonne chance dans cette voie.


    • Yann Esteveny 2 novembre 2020 15:07

      Message à tous,

      Le mot « laïc » a été complètement dévoyé de son sens premier. Je développe un peu uniquement pour ceux intéressés.

      Un chrétien laïc ou un bouddhiste laïc ne porte pas les responsabilités du sacerdoce mais ont une religion.
      Ce sens du mot laïc est celui porté par les états qui subissent des invasions étrangères : Syrie, Irak, Libye. Ces pays ont des populations croyantes et ferventes avec des religions tel que l’Islam ou le christianisme.

      La laïcité à la Française est l’expression de la religion de la Franc-maçonnerie. C’est la nouvelle religion qui s’est substituée au christianisme depuis la révolution française de 1789. La religion de la laïcité veut supplanter les autres religions.

      Pour illustrer cela examinons un évènement récent. Alors que « Charlie-Hebdo » est encensé par le Régime Républicain au nom de la laïcité, tous les pays musulmans du monde et même les pays laïcs cités le considèrent comme un journal vulgaire qui blasphème la foi de leur peuple.

      Respectueusement


    • Odin Odin 2 novembre 2020 15:36

      @Francis

      Bonjour,

      « Si tel est le cas, alors je dirai sans arrière pensée que la religion de la Franc-maçonnerie est admirable, ne vous déplaise. »

      « toujours les choses honnêtes aiment le grand jour et les crimes se cachent dans l’ombre » Coecilius Natalis


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 novembre 2020 18:55

      @njama
      « La nouvelle laïcité … ce n’est plus un principe juridique et philosophique », déclare le philosophe et sociologue Raphaël Liogier, professeur à Sciences Po Aix-en-Provence. « C’est devenu un outil pour cibler les personnes que nous considérons comme les ennemis de notre culture. » (...)

      Je crois qu’il y a 2 interprétations de la loi de 1905.
      Ceux qui estiment que c’est une loi de paix. Et ceux qui estiment qu’elle leur donne le droit de bouffer du curé & du prophète à tous les repas.

      L’anti Islam est plutôt le fait de l’Extrême Droite.
      Bouffer du curé & du prophète est plutôt le fait de la Gauche, non ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 novembre 2020 19:24

      @Yann Esteveny

      Alors que « Charlie-Hebdo » est encensé par le Régime Républicain au nom de la laïcité, tous les pays musulmans du monde et même les pays laïcs cités le considèrent comme un journal vulgaire qui blasphème la foi de leur peuple.

      Charlie fait dans l’insulte pornographique. Quel rapport avec la laïcité et la liberté d’expression ? Aucun.

      La Loi de 1905 était une loi de paix entre l’Etat et la religion, chacun son pré carré.
      Une loi de paix entre les religions. Et entre les athées et les croyants, ce qui n’est pas le cas dans bien des pays ! Ce que certains « bouffeurs de curé & de prophète » en ont fait, c’est autre chose : une arme de guerre pour diviser et humilier les croyants.
      .
      Quant à la liberté d’expression, mon œil ! Seuls ont le droit de s’exprimer ceux qui soutiennent les Démocrates américains, la mondialisation, l’euro, l’UE & l’OTAN. Les autres n’ont qu’à la fermer.

      Les médias diffusent la pensée unique & la liste des sujets tabous est longue :
      interdiction de débats contradictoires sur le Frexit.
      diabolisation du Brexit.
      « la Russie nous menace » et Poutine mange des enfants au petit déjeuner.
      Trump est fou & dangereux.
      nous allons tous mourrrriiiir du Covid etc

      Ceux qui disent autre chose sont forcément des complotistes ! A part Sud Radio, upr.fr, Russia Today et le Parisien, je ne vois rien d’autre que la pensée unique.


    • Yann Esteveny 2 novembre 2020 19:59

      Message à avatar Captain Marlo,

      Je vous cite : « Charlie fait dans l’insulte pornographique. Quel rapport avec la laïcité et la liberté d’expression ? Aucun. ».

      Charlie-Hebdo ne dirige jamais ses insultes sur le pouvoir profond mais sur ceux que le pouvoir profond lui désigne. Le journal est constamment défendu par celui-ci.
      https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/du-11-septembre-a-charlie-hebdo-la-171489

      Je vous cite : « La Loi de 1905 était une loi de paix entre l’Etat et la religion, chacun son pré carré. Une loi de paix entre les religions. ».

      La Loi de 1905 est une poursuite de la guerre par la religion maçonnique contre la religion catholique. Il n’y a pas de paix et il n’y en aura jamais entre le Bien et le Mal.

      Respectueusement


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 novembre 2020 20:02

      @Captain Marlo

      Vous dites : « La Loi de 1905 était une loi de paix entre l’Etat et la religion, chacun son pré carré ».

      Les adeptes des religions ont le même État que les athées. Cette conception est donc très mauvaise mais c’est bien, en gros, la conception de la très mauvaise laïcité qui a été mise en place en 1905.

      Il faut radicalement changer la loi définissant la laïcité. Pas pour l’affaiblir mais pour la rendre plus efficace et, surtout, compatible avec la démocratie.


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 novembre 2020 20:11

      @uleskiserge
      . des caricatures qui n’en sont pas soit dit en passant

      Liberté d’expression à géométrie variable....
      En Mauritanie, un caricaturiste a fait des dessins de Macron, en réponse à ceux de Charlie." Une ONG française a décidé de mettre fin à un contrat de travail signé avec le caricaturiste mauritanien Khaled Moulaye Idriss, sur fond d’offense faite à ses symboles à travers des caricatures ridiculisant le régime français, motive-t-elle".

      Caricaturer le prophète, c’est bien, c’est la liberté d’expression, la laïcité, toussa, toussa, mais caricaturer et ridiculiser Macron, ça ne se fait pas. 


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 novembre 2020 20:37

      @Yann Esteveny
      La Loi de 1905 est une poursuite de la guerre par la religion maçonnique contre la religion catholique.

      Le catholicisme recule dans toute l’Europe, pas seulement en France.
      Il est en concurrence avec l’Islam, les Evangélistes, le Bouddhisme, les athées etc.

      Je crois que la religion catholique s’est suicidée toute seule en prenant systématiquement le contrepied de ce que souhaitaient nombre de croyants, sur le divorce, le mariage des prêtres, les femmes prêtes, la contraception, le sida etc.
      Le Vatican a toujours eu un profond mépris pour les femmes, « des ventres à produire des enfants », c’est tout.

      Mais je suis athée de culture protestante, je m’en fous un peu de vos histoires !
      Compte tenu de ce qu’ont vécu mes ancêtres dans vos guerres de religion, je ne vais pas pleurer sur vos problèmes actuels. Contentez -vous que je défende les croyants catholiques face aux caricatures pornos de Charlie.

       


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 novembre 2020 20:38

      @Pierre Régnier
      Il faut radicalement changer la loi définissant la laïcité. Pas pour l’affaiblir mais pour la rendre plus efficace et, surtout, compatible avec la démocratie.


      Peut-être, vous proposez quoi ?


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 novembre 2020 20:56

      @Captain Marlo
      En commentaire d’un article d’Olivier Cabanel du 23 oct 2020 (Ah la belle indignation !!!), j’ai déjà dit ce que je souhaite (au moins) voir figurer dans une nouvelle définition de la laïcité  :

      1/ que soit confirmée la séparation des religions et de l’État

      2/ que celle-ci soit étendue à l’Alsace Moselle

      3/ que soit affirmée la liberté des religions de faire connaître leurs conceptions exactement comme sont libres de le faire les autres communautés de pensée

      4/ que soit affirmé clairement que la séparation et le droit de pratiquer un culte religieux n’autorisent nullement les religions à faire, « à côté de l’État », la promotion d’une prétendue « bonne violence » prétendument commandée par le Dieu des croyants


    • michalac michalac 2 novembre 2020 21:00

      @Captain Marlo
      .

      En Mauritanie, un caricaturiste a fait des dessins de Macron, en réponse à ceux de Charlie." Une ONG française a décidé de mettre fin à un contrat de travail signé avec le caricaturiste mauritanien Khaled Moulaye Idriss, sur fond d’offense faite à ses symboles à travers des caricatures ridiculisant le régime français, motive-t-elle".


      .
      Nous sommes heureux d’apprendre que la France n’a pas décapité le caricaturiste... et qu’elle s’est contentée de rompre d’un contrat de travail... tellement moins dangereux... tellement plus civilisé... mais peut-être plus sournois...
      Aussi, la liberté d’expression, pour autant qu’on la défend, n’interdit pas de réagir à l’injure, tant que cette réaction n’est pas disproportionnée...
      Les musulmans n’ont pas été privés de la liberté de réagir aux caricatures de Mahomet... Les outrages publics essuyés par la France à travers le monde sont là pour nous le rappeler...
      .
      Notons que les caricatures de Mahomet telles que nous les connaissons, si elles avaient été vouées à publication par le Figaro, non seulement n’auraient jamais été publiées mais en plus auraient coûté sa place à leur auteur... Que faire d’un tel trublion dans un quotidien dont la dignité et la probité sont le fond de commerce ?
      .
      Cet énième épisode de l’affaire des caricatures est presque heureux... Il contribue à préciser les tenants et les aboutissants d’une liberté dont la portée sacrée manque parfois de rencontrer ses limites...
      .
      Michalac.

    • michalac michalac 2 novembre 2020 21:05

      @Pierre Régnier

      .


      Il faut radicalement changer la loi définissant la laïcité.

      .
      Il n’existe pas de loi définissant la laïcité...
      Il n’existe que la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat...
      Le terme « laïcité » n’est apparu qu’après, au fil du temps et personne n’a jamais pris la peine de le définir précisément...
      Si bien que toute dispute portant sur la notion de laïcité ne porte en réalité que sur un malentendu...

    • michalac michalac 2 novembre 2020 22:12

      @Captain Marlo
      .

      A part Sud Radio, upr.fr, Russia Today et le Parisien, je ne vois rien d’autre que la pensée unique.


      .
      Quoi de plus curieux cependant que de vouloir échapper à une « pensée unique » pour aller se noyer de nouveau dans une autre pensée unique ?
      .
      Quoi de plus unique, en effet, que « la pensée » de Sud radio, upr.fr et RT ?
      Ajoutons y les soirées de Cnews, TV Liberté et Sputnik...
      .
      Tous anti-covid, tous pro-Trump, tous pro-Poutine, tous anti-Macron et tous accueillants pour les héros de la fachosphère que sont les professeurs anti-covid, Chouard, Onfray et même le désormais évitable Cossette-trudel de la défunte Radio-Québec ?
      .
      Il n’y a guère que ce pauv’ Asselineau qui ne parvienne pas à se produire ailleurs que sur sa propre antenne...
      .

    • Super Cochon Super Cochon 3 novembre 2020 00:01

      @uleskiserge

      .
      .

      Avec son livre « SOUMISSION » , Michel Houellebecq avait raison ! ...... les islamo-collabo sont nombreux à vouloir se coucher devant les musulmans pour garder le peu de liberté qu’ils leurs restent !

      .
      .



    • Super Cochon Super Cochon 3 novembre 2020 00:02

      @uleskiserge

      .
      .
      Que les musulmans soient les victimes de leurs propre religion , c’est pas notre problème , mais le leurs ! ......... par contre , ce qui est inquiétant , c’est que leurs religion leurs ordonnent de TUER ceux qui refusent de s’y soumettre !
      .
      .
      .
      Le Coran ordonne de combattre et de tuer les infidèles sans qu’ils aient commis la moindre agression contre les musulmans.
      .

      Le CORAN — Sourate 5 , Verset 5 ........ « Après que les mois sacrés expirent, tuez ceux qui associent d’autres divinités au seul Allah, où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. »
      .
      .



    • Super Cochon Super Cochon 3 novembre 2020 00:04

      @Pierre Régnier

      .

      Cette religion pose trop de problèmes et cause trop de morts , il faudra prendre un jour la décision de L’INTERDIRE !
      .
      .
      .
      C’est juste une question de temps !
      .
      .
      .


    • tonimarus45 3 novembre 2020 08:54

      @Captain Marlo—oui et parfois cette meme religion catholique se considere au-dessus des lois de la republique.Je suis a votre service pour vous en montrer au moins un exemple


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 3 novembre 2020 09:14

      @michalac

      Considérer que la loi de 1905 ne définit pas la laïcité, puisque le mot n’y est pas, est un raisonnement valable.

      Mais c’est une raison de plus pour élaborer une loi définissant clairement la laïcité après les graves égarements où ont conduit ses diverses interprétations.

      L’islamisation de la France, comme la réduction de la liberté d’expression au droit de choquer par des caricatures ridiculisant - de préférence dans la vulgarité - les créateurs, les adeptes et le Dieu des religions sont, dans une très large mesure, le résultat de cette absence de définition explicite.


    • michalac michalac 3 novembre 2020 10:42

      @Pierre Régnier
      .

      le résultat de cette absence de définition explicite.


      .
      Non. La notion de liberté d’expression est sans rapport avec celle de laïcité...
      Et vouloir lier les deux paraît dangereux...

    • Pierre Régnier Pierre Régnier 3 novembre 2020 10:48

      @michalac

      Je pense que c’est au contraire absolument nécessaire.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 3 novembre 2020 19:50

      @Super Cochon

      Plus le temps passera plus ce sera difficile.

      On continue de construire de nouvelles mosquées et, lorsqu’elles vont ouvrir, tous les partis occupant des fonctions officielles dans la commune tiennent à être présents pour les inaugurer.

      En une génération, l’islam a réussi, en France et en Europe, à crétiniser tous les partis, de l’extrême « Gauche“ (les plus atteints) à l’extrême Droite. (les guillemets à »Gauche" parce que je milite à gauche depuis toujours).

      Mais personne, absolument personne, ne veut s’attaquer à la cause profonde, la théologie criminogène, que l’église catholique vient même de réanimer et re-justifier.

      La très mauvaise laïcité y est aussi pour beaucoup.


  • tonimarus45 2 novembre 2020 11:40

    bonjours -une partie du discourt de jean jaures a narbonne 20 octobre 1907 reference jean jaures et le languedoc viticole de l’ecrivain « jean sagnes »---------«  »«  »« pour moi je ne regette rien de mon passe, je ne desavoue rien de l’action socialiste que j’ai faite de 1898 a 1904.En exerçant mon action, j’ai aiguillonne la majorite, et je l’ai oblige a voter la loi de dix heures, le repos hebdomadaire, les retraites ouvrieres, qui attendent devant le senat, j’ai fait realiser la separation.Je ne le regrette pas,MAIS JE N’AI JAMAIS OUBLIE LA FIN SUPREME DU SOCIALISME ET J’AI TOUJUORS PROCLAME LA NECESSITE DU COLLECTIVISME ET DU COMMUNISME.Curieux que personne je dis bien personne ne se »«  »« souvienne »«  »«  » de ce discourt.Meme dans les cercles et assos « jauressiens » ils ne l’evoquent jamais .Etonnant non ???


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 2 novembre 2020 12:10

      @tonimarus45
      Il faut qu’ils se protègent de la réalité : la « république » a assassiné Jaurès.


    • tonimarus45 2 novembre 2020 15:27

      @Opposition contrôlée milles excuses je ne comprends pas votre post -pouvez vous developper cela m’interresse


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 2 novembre 2020 16:57

      @tonimarus45
      Je vais faire un article la dessus, patience...


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 novembre 2020 19:37

      @tonimarus45
      Curieux que personne je dis bien personne ne se »« »« souvienne »« »« » de ce discourt.Meme dans les cercles et assos « jauressiens » ils ne l’évoquent jamais .Étonnant non ???

      Sans doute parce que personne aujourd’hui, n’a envie d’aller vivre en Chine communiste, non ? D’ailleurs, ceux qui le prônaient ne se sont jamais précipités pour aller vivre en URSS ou à Cuba... .


    • sahb 2 novembre 2020 22:48

      @Captain Marlo
      mon petit macroniasse Lénine a dit qu’on devait faire la Révolution dans son pays ! (et non aller dans un pays où la Révolution est déjà faite !)


    • Captain Marlo Captain Marlo 3 novembre 2020 06:30

      @sahb
      mon petit macroniasse Lénine a dit qu’on devait faire la Révolution dans son pays !


      Lénine a-t-il dit qu’il fallait donner le pouvoir au peuple ou à la nomenklatura corrompue ?

      A-t-il dit qu’il fallait contrôler le Parti et le peuple par la terreur grâce à une police politique omniprésente et des procès truqués ? Cf « La grande terreur » par Robert Conquest. ça fait envie, non ?
      .
      Je vous conseille aussi un autre livre passionnant : « Eugène Fried, le grand secret du PCF » . Les archives en Russie sont maintenant disponibles et ce livre éclaire sur la dépendance du PCF par rapport à Moscou.
      .
      «  Camarade Clément ». Derrière ce pseudonyme s’est caché, pendant plus de dix ans l’homme le plus secret du communisme français : Eugen Fried.

      Ce jeune révolutionnaire professionnel fut, à partir de 1931, le représentant permanent de l’Internationale communiste à Paris et le véritable chef du Parti communiste français dans les années trente.

      Œil et bras de Moscou, Fried forme et dirige Maurice Thorez, suit l’activité quotidienne, impulse la politique du PCF et rend compte en permanence au Komintern.

      Après treize années d’enquêtes et en s’appuyant sur d’innombrables documents inédits découverts dans les archives de Moscou, Annie Kriegel et Stéphane Courtois retracent l’itinéraire de cet aventurier de la révolution communiste, assassiné par les nazis en 1943."


    • tonimarus45 3 novembre 2020 08:56

      @Opposition contrôlée-merci .puis-je vous dire que je suis rarement en desaccord avec vous


    • TSS 3 novembre 2020 19:45

      @tonimarus45
      L’assassin fut libéré et la veuve de Jaurès condamné aux dépens,voilà
      ce qu’a fait la republique... !!


  • troletbuse troletbuse 2 novembre 2020 12:44

    Qu’attendre d’un gouvernement qui manipule tout, même les morts du Covid pour installer la dictature ?

    C’est la continuité dans soumission. Mais la majorité des Français bêlent.


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 novembre 2020 19:32

      @troletbuse
      C’est la continuité dans soumission. Mais la majorité des Français bêlent.

      Je ne crois pas, ils sont nombreux à ne pas être d’accord, mais il manque le moyen de l’exprimer leur désaccord . Une association s’est créée, BonSens.org, qui engage des recours :
      .
      Communiqué de Presse N°2 26Octobre 2020
      A
      ce jour nous sommes près de 20 000personnes à nous être retrouvées dans BonSens.org depuis le lancement il y a quelques semaines. Les actions menées de la semaine.

      Double action en justice :
      Action en référé liberté devant le Conseil d’État contre le décret du 14 octobre 2020 réinstaurant l’état d’urgence.

      et dépôt d’une Question Prioritaire de Constitutionnalité contre la loi du 23 mars 2020 habilitant le gouvernement à établir l’état d’urgence par décret ; ces actions sont portées par Silvano Trotta et Xavier Azalbert...etc 


    • michalac michalac 2 novembre 2020 21:24

      @Captain Marlo
      .

      . Une association s’est créée, BonSens.org, qui engage des recours :


      .
      Ah ! A-t-on enfin des nouvelles de notre référé-liberté ?
      Voilà déjà une semaine qu’il a été déposé devant le Conseil d’Etat, et toujours rien... alors que le tribunal a l’obligation de se prononcer dans les 48 heures qui suivent le dépût de la requête...

    • michalac michalac 2 novembre 2020 21:55

      @Captain Marlo
      .
      Pour les plus curieux, on trouvera ici la Décision du Conseil d’Etat en suite d’une requête semblable à celle de l’association « Bon Sens ».
      La décision date du 29 otcobre 2020 et fait suite à une requête en suspension du décret du 14 octobre 2020 déclarant l’état d’urgence sanitaire.
      .
      La requête en référé a été rejetée pour les motifs invoqués et le décret maintenu en vigueur en l’état ce qui signifie en outre qu’il n’en sera pas jugé autrement ultérieurement au principal.
      .
      Cependant, une nouvelle requête invoquant des motifs autres conserve ses chances d’aboutir quoiqu’elles tendent à diminuer au fur et mesure que s’épuisent les motifs invoqués.


  • izarn izarn 2 novembre 2020 17:47

    Paty fut un con.

    On s’amuse pas a afficher les stupides affiches haineuses du pseudo Charlie, devant des analphabètes pakistanais...Ex daeschistes rappatriés en France.

    Ensuite ces abrutis nous parlent de haine avec Dieudonné...

    Vafanculo !


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 novembre 2020 20:43

      @izarn
      devant des analphabètes pakistanais...Ex daeschistes rappatriés en France.


      Vous savez à quoi ils s’occupent, ces fascistes islamiques, à Idlib ?
      A tourner des films avec des civils, des films de faux bombardements, pour accuser ensuite l’armée syrienne de les bombarder ...


    • Super Cochon Super Cochon 3 novembre 2020 00:11

      @Captain Marlo
      .
      .
      Non , pas les Fascistes ! ........ Les Fascistes n’auraient jamais autorisés une colonisation Mahométane et une islamisation de leurs pays !
      .
      .
      .
      Le vrai terme , c’est islamo-communiste ! .......... Les traites de communistes qui ont massacrés et mis en esclavage la Classe Ouvrière Russe !
      .
      .
      .


    • Captain Marlo Captain Marlo 3 novembre 2020 06:50

      @Super Cochon
      Les Fascistes n’auraient jamais autorisés une colonisation Mahométane et une islamisation de leurs pays !

      Bof, appelez ça comme vous voulez, les dictatures se parent de nombreux plumages, et elles ne sont pas toujours où l’on croit....
      Cf Le New York Times publie en Janvier 2016 : « Opération Timber Sycamore, la CIA et l’argent de l’Arabie Saoudite ».

      "Washington — Lorsque le Président Obama a secrètement autorisé la Central Intelligence Agency à commencer à armer les combattants rebelles de Syrie en 2013, l’agence d’espionnage savait qu’elle aurait un partenaire disposé à aider à financer l’opération clandestine. C’était le même partenaire sur lequel la CIA s’est appuyée pendant des décennies pour son argent et sa discrétion dans les conflits lointains : le royaume d’Arabie saoudite.

      Depuis lors, la CIA et son homologue saoudienne maintiennent un accord inhabituel pour la mission d’entraînement des rebelles, à laquelle les Américains ont donné le nom de code Timber Sycamore. Avec cet accord, selon d’actuels et anciens hauts fonctionnaires, les Saoudiens fournissent à la fois des armes et de grosses sommes d’argent, et la CIA dirige l’entraînement des rebelles au maniement des fusils d’assaut AK-47 et des missiles antichars.

      Le soutien aux rebelles syriens n’est que le chapitre en cours d’une relation qui dure depuis des dizaines d’années entre les services d’espionnage d’Arabie saoudite et les États-Unis, une alliance qui a traversé le scandale Iran-Contra, le soutien des moudjahidines contre les Soviétiques en Afghanistan et les combats par procuration en Afrique. Quelquefois, comme en Syrie, les deux pays ont travaillé de concert. D’autres fois, l’Arabie saoudite a simplement signé des chèques, souscrivant aux activités clandestines américaines....etc


    • michalac michalac 3 novembre 2020 12:53

      @Captain Marlo
      .

      Cf Le New York Times publie en Janvier 2016 : « Opération Timber Sycamore, la CIA et l’argent de l’Arabie Saoudite ».


      .
      Un article du New York Times, dont l’original se trouve ici, la source, toujours la source, et dans lequel on peut lire notamment...
      .

      Avec cet accord, selon d’actuels et anciens hauts fonctionnaires, les Saoudiens fournissent à la fois des armes et de grosses sommes d’argent, et la CIA dirige l’entraînement des rebelles


      .
      Une assertion qui confirme la thèse selon laquelle les Américains ne finançaient que la rébellion Syrienne, l’opposition à Assad, et non la révolution islamiste de Daesh comme le colporte l’UPR...
      Car si Daesh et ses annexes avaient été financées par les importantes sommes prétendues, jamais elles n’auraient eu à détourner le pétrole et les marchandises syrienne pour les vendre en fraude. Une fraude qui se trouvait être alors la seule source de financement des islamistes sunnites...

  • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 3 novembre 2020 07:43

    Votre articles est intéressant mais les quelques outrances qu’il contient lui ôte une partie de son sérieux.


  • vachefolle vachefolle 3 novembre 2020 09:33

    Voici un article que j’avais écrit il y a 5 ans sur Charlie sur a une époque ou la censure interne sur AGORAVOX n’etait pas aussi répandue.

    Aujourdhui impossible de publier que AGORAVOX si on n’a pas son lot de copain-auteurs qui se sponsorisent entre eux.

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/cher-charlie-172233

    C’est suite a 700 morts a la mecque dans un accident.

    Je pense qu’il y a une grosse différence entre expliquer ce qu’est la liberté d’expression, et le droit de caricature, et obliger des gamins de 10 ans a embrasser le dessin des couilles de mahomet de Charlie en classe, comme la fait un prof belge il y a une semaine. Un peu de finesse dans la pédagogie est NECESSAIRE.

    Deja leur montrer que les caricatures ont été réalisées sur le dos de TOUT le monde, ca peut etre leur faire comprendre qq chose.

    Ensuite leur expliquer qu’ils ne sont pas arabo-musulman mais arriver a leur faire rentrer le concept de pays et nationalité, QUI est différent de celui du concept de Religion et de Culture.

    Pour nettoyer leur crise identitaire, il faut revenir aux concepts de base.

    Est-ce que c’est deja trop tard....


Réagir