mardi 27 juillet 2010 - par j-p. bédol

Ils ont assassiné un infidèle nommé Michel Germaneau

Les membres du groupe Al Qaïda Maghreb Islamique (AQMI) n’ont pas tranché la gorge d’un français, d’un blanc ou d’un occidental. Ils ont tranché la gorge de Germaneau parce qu’il était un infidèle, un innocent et de surcroît, selon diverses sources, un immense brave type. Mais d’abord un infidèle.
 
Pour l’AQMI, composé essentiellement de musulmans salafistes, c’est l’infidèle qui est leur ennemi, leur cible. Pas l’homme Germaneau, pas la France ou l’Amérique. Non, le combat des salafistes, depuis son début, et le retour à la vraie croyance prônée par le Coran. Le Coran des orthodoxes. Celui des premiers califes sunnites, de la famille du prophète Muhammad. Vers 630-640 de l’ère commune, ère chrétienne pour faire court.
 
Pour eux, vrais croyants devant l’éternel, le miséricordieux, le tout-puissant et les 96 autres noms donnés à leur Dieu, l’infidèle est l’être vivant non salafiste. Celui qui nie l’exactitude des versets des sourates du Coran.
 
Ces croyants salafistes font le djihad, c’est-à-dire la "lutte sainte". Exactement comme les croisades de jadis que menâmes, nous les croyants catholiques en Palestine. Ces salafistes djihadistes sont des croisés de la foi et non des terroristes comme il est dit dans les médias. Même si leur pratique relève du barbarisme. A moins que nos templiers catholiques soient aujourd’hui traités de terroristes ou de barbares. Personne n’oserait dire cela.
 
Djihadistes ou non, croisés de l’islam ou pas, vrais croyants ou infidèles, force est de constater que beaucoup des foyers de guerres sur la planète sont actuellement issus des différentes interprétations des trois croyances monothéistes. Juive, chrétienne et musulmane.
 
Qui faut-il combattre ? Celui qui assassine Germaneau en lui tranchant la gorge d’une oreille à l’autre ou la croyance qui lui dit de le faire s’il veut aller au paradis pour y trouver 7 vierges en chaleur ?
 
Faut-il combattre la croyance du monothéisme musulman ou la croyance monothéiste dans son entièreté ?
 
En combattant seulement la première on ne résout rien. En combattant la seconde on résout tout.
 
Alors, combattons le monothéisme dans son entier. Sachant que toutes ses croyances sont basées sur un seul fait : celui d’avoir le même Dieu, le Dieu d’Abraham, cela d’être facile.
 
En effet, il est plus simple d’avoir un seul adversaire que plusieurs.
 
Comment combattre le monothéisme ?
 
Il faut financer, dans toutes les écoles occidentales, arabes, etc., des programmes qui visent à étudier la Thora, ses dates et la chronologie de ses faits et de ses personnages.
 
Est-il tellement difficile d’enseigner que, lorsque qu’un livre décrit point par point que la Terre a été créée avant le Soleil, cela relève de la bêtise humaine ? Que l’Univers ne tourne pas autour de la Terre ? Que l’homme de Cro-Magnon n’a pas été créé en même temps que les bactéries ? Que l’individu Mathusalem ne pouvait pas avoir 967 ans quand il est mort ? Que le monde n’a pas été créé il y a environ 6 000 ans comme le prétend le calendrier de la croyance hébraïque ? Croyance hébraïque pourtant fondatrice des deux autres grandes croyances, porteuses de conflits, que sont : la chrétienne et la musulmane ?
 
C’est là que l’argent des nations dites civilisées doit être mis. A moins que, à moins que le mal soit si profond que même ces nations pensent que finalement leur croyance est la bonne. Et, qu’il est normal de croire en elle et de faire le djihad.
 
Si c’est le cas, nous nous acheminons vers de nouvelles guerres saintes.
 
A moins qu’elles n’aient déjà commencé, par Bush, le chrétien protestant évangélique croyant au Dieu d’Abraham et, par Ben Laden le musulman salafiste croyant aussi au Dieu d’Abraham, tous les deux interposés ?
 
Photo : Reuters
 


94 réactions


  • Jude 27 juillet 2010 12:02

    Vous confondez tout, mais peut être est ce sous le coup de l’émotion.

    Ce qu’il faut combattre c’est l’extremisme dans son intégralité, quelque soit la religion ou le courant politique.

    Car il ne faut pas se tromper : il s’agit ici d’utiliser la religion comme un pretexte. S’il n’y avait pas de religions, une autre « cause » aurait été trouvée (régionalisme, tribu,...).

    J’espère que Michel Germaneau a succombé suite à un arret cardiaque et non pas à un égorgement.

    J’espère qu’il repose en paix à présent.

    J’espère que son oeuvre perdurera.

    J’espère que ses assassins seront arretés et condamnés pour leur acte odieux.


    • T.REX T.REX 27 juillet 2010 16:57

      à l’auteur,
       
      on ne dit pas : « leur pratique relève du barbarisme »
      mais : « de la barbarie »

      Ce n’est pas du tout la même chose !

      Croyez vous vraiment que les religions polythéistes soient moins dangereuses et pourquoi ça ?


    • j-p. bédol 27 juillet 2010 17:03

      Je ne sais pas. Je n’ai lu que la Bible hébraïque, la Bible chrétienne et le Coran. Plusieurs fois.
       
      Pour les autres croyances, je ne sais pas.

      Mais, je pense que les croyances qui n’ont pas de livre dans lequel de nombreuses pages appellent à tuer l’autre, sont sûrement moins belliqueuses.


  • ZEN ZEN 27 juillet 2010 12:24

    L’auteur est informé comme personne
    Il connaît même le modus operandi
    Il devait être témoin (?)
    Et il nous fait une belle salade, comme le dit Jude...


  • j-p. bédol 27 juillet 2010 12:28

    Non, mon analyse est froide et factuelle.
    Tous les djihads se réclament d’une croyance.Quelle soit chrétienne ou musulmane, notamment.


    • oncle archibald 27 juillet 2010 15:20

      et moi bêtement, je pense qu’il y a une différence entre celui qui crie « à mort’ et celui qui sussure entre ses dents »que celui qui n’a jamais péché lui lance la première pierre" .. simple, mais esentiel ... la haine n’est pas compatible avec le pardon ...


    • Philou017 Philou017 27 juillet 2010 18:03

      JP Bedol « Non, mon analyse est froide et factuelle. »

      Votre analyse est superficielle et à courte vue.

      Les mouvements de rébellion Islamistes au Maghreb sont principalement des marionnettes manipulées par les services secrets Algériens (le DRS), au départ pour permettre d’atteindre certains objectifs (désertification de certaines régions, rachat des terres à bas prix, etc). Depuis le rapprochement Algéro-Américain, ces mouvements rebelles se sont renommés « Al-Qaida Maghreb Islamique », alors qu’il y a extrêment peu de lien avec la nébuleuse Al-Qaida d’Asie, tout ceci afin de servir la propagande anti-terrorisme Américaine.

      Je cite le journaliste D. Benchenouf :
      "Les Algériens sont l’un des peuples les plus manipulés de la planète. Hormis une minorité qui tente de s’informer tant bien que mal, ils ne savent pas que le DRS et d’autres structures de l’armée algérienne ont collaboré très activement avec les américains depuis les années de recrutement djihadiste pour l’Afghanistan, puis lorsque le contexte a changé, qu’ils ont « coopéré » avec les Américains dans le transfert illégal et secret de djihadistes, dans leur « exploitation », c’est-à-dire leur torture, dans des prisons secrètes au sud algérien, mais aussi dans le retournement de militants islamistes, pour infiltrer des mouvements djihadistes internationaux, et leur faire commettre les attentats terroristes que nécessitaient les stratégies américaines. En peu de mots, la majorité des algériens ne sait rien de la concussion du régime algérien avec les services secrets américains, et même israéliens, et avec d’autres forces souterraines qui minent le monde entier."
      http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/black-list-americaine-qu-est-ce-69425

      Les chefs terroristes sont des taupes qui recrutent des illuminés afin de poursuivre je ne sais quel djihad. Dans un pays religieux, on trouve toujours des recrues pour ce genre de folie.
      Ce n’est donc pas la religion qui est en cause, mais son instrumentalisation. La vindicte sur l’Islam, c’est bon pour les gogos comme vous, qui ont envie de croire à une certaine propagande et à une vision simpliste des choses.

      L’« ennemi algérien » de la France : le GSPC ou les services secrets des généraux ?
      Les généraux derrière les attentats du 11 avril à Alger ?
      Les américains en Algérie : Pétrole, magouilles et terrorisme
      Zitout à Quds-Press : Les services secrets algériens ont infiltré les groupes « terroristes »
      http://www.algeria-watch.org/fr/mrv/mrvreve/mrvreve.htm


    • j-p. bédol 27 juillet 2010 18:14

      A Philou017

      cela ne fait penser à tous les pays de dictature. Quand ils ont des problèmes ils accusent l’étranger.

      Les mecs d’AQMI sont-ils des croyants salafistes ou pas ? Font-ils le djihad ou pas ? Germaneau aurait été salafiste, aurait-il eu la gorge tranchée ou pas ? Les croyances monothéïstes sont-elles ou pas les plus guerrières de la planète depuis des siècles. Etc.


    • Philou017 Philou017 27 juillet 2010 20:13

      cela ne fait penser à tous les pays de dictature. Quand ils ont des problèmes ils accusent l’étranger.

      Quel étranger ? Le DRS est un service algérien, pays base des mouvements dits Al qaida au maghreb.

      Les mecs d’AQMI sont-ils des croyants salafistes ou pas ? Font-ils le djihad ou pas ? Germaneau aurait été salafiste, aurait-il eu la gorge tranchée ou pas ?
      Arrêtez votre désinformation, vous ne savez rien de la façon dont Germaneau est mort. Germaneau est la victime cent fois plus plus surement des manipulation de mouvances Islamiques, que d’une quelconque idéodologie religieuse.

      Pour votre petite éducation, ce n’est pas la religion qui est principalement responsable des dérives que l’on observe. Il y a toujours eu des motivations matérielles, politiques qui viennent s’y greffer. Les croisés ont ainsi pillé des villes sur le chemin de Jérusalem, les guerres de religion en France étaient liées à des intérêts de pouvoir, la Burkha a parfois été intégrée dans l’Islam afin de satisfaire les demandes d’une société qui avait ses traditions, etc
      Aujourd’hui certains essaient de rétablir l’idée d’une guerre des civilisations en s’appuyant sur des mouvances plus ou moins religieuses qui servent d’alibi. Même ce qu’on appelle Al Qaida au départ est motivé par la défense d’un pays, et pas par la religion.

      Sortez de vos à-priori simplistes, faciles et tellement confortables.. On est pas sur TF1.

       Les croyances monothéïstes sont-elles ou pas les plus guerrières de la planète depuis des siècles. Etc.
      Les guerres sont toujours issues de conflits d’intérêt. La religion ne sert que d’alibi le plus souvent.


    • marie jeanne jourdan 2 août 2010 11:22

      Très juste, mais incomplet : les croyances ou « dogme », c’est à dire une croyance collective qui détermine un groupe humain, tribus, peuples, groupes religieux... sont liés à l’évolution et indissociable de la psychologie des groupes humains, évolution par à coups suite à des traumatismes collectifs. De la même manière que un groupe de mammifères se détermine par l’odorat, chaque groupe reconnaissant ses membres par une odeur liée au groupe, les sociétés humaines se déterminèrent par des dogmes, jusqu’au communiste et au nazisme qui coupait en deux grands groupes une bonne partie de l’humanité.
      La solution est donc de rétablir au plus près les réalités historiques auxquelles sont liées ces dogmes, et de fédérer l’humanité dans un dogme compatible avec nos connaissances scientifiques actuelles de notre monde, de l’univers, de lutter contre le fait que les jeunes générations soient conditionnés par des enseignements d’un autre temps, afin de pouvoir s’organiser selon nos différences dans la complémentarité et non dans l’affrontement comme le firent nazisme et communisme. Je vous invite donc vivement à réagir à mes articles sur overblog : écolobabisme, mouvement religieux pour la vie(voir nombreux liens sur Jésus, le Coran, la Bible en fin d’article) et sur l’article « bâtir un monde viable »(nombreux liens également, nouvelle organisation de L’0NU, cartographie géopolitiques ect...) site :http://www.ecolobabisme.com
      autre site dont je suis l’auteur : http://ww.mariejeannejourdan.com


  • fonzibrain fonzibrain 27 juillet 2010 12:35

    n’importe quoi l’article.


    en 5 ans 2 personne des sur les 31 elevé ont été exécuté, et encore le ffrançais est mort parceque sarko l’a joué au dès, pile il le libérait et banco et face, il mourrait, super banco, c’est toujours bon de taper sur les islamiste quand on a à faire à l’affaire woerth


    idem pour les gitans, vous pouvez m’expliquer pourquoi ZÉRO gendarme n’a intervenu, il aurait suffit de tirer deux grenade lacrymogène pour disperser les gens, m&ais rien n’a été fait et surtout aucun gendarme n’ a été sanctionné, alors que leur passivité était patente.....


    j’en ai marre de ce climat islamophobe.



    • anty 27 juillet 2010 13:34

      L’islamophobie n’est pas un crime


    • anty 27 juillet 2010 13:53

      L’islamophobie est un bienfait pour un être intelligent qui sait bien manier le saint coran contre les mécreants islamisés mais anaphabètes


    • fonzibrain fonzibrain 27 juillet 2010 15:16

      idem, la judéophobie est un signe de santé mental



    • LaEr LaEr 27 juillet 2010 16:07

      « j’en ai marre de ce climat islamophobe »

      « la judéophobie est un signe de santé mental »

      Excellent... En gros, c’est « Soyez tolérant avec MA religion, mais pour les autres, allez vous faire foutre ».


    • appoline appoline 27 juillet 2010 20:53

      Comme quoi il vaut mieux rester chez soi et laisser tous ces toquards à leur misère. Il n’y a rien de bon à vouloir à toutes fins sauver tout le monde et se mêler de ce qui ne nous regarde pas amène vite les problèmes. Ce qu’ils méritent, l’indifférence puisque la sagesse a été bannie de chez eux.


    • fonzibrain fonzibrain 28 juillet 2010 01:31

      je ne suis pas croyant.

      je suis un français de souche.

      je me sens proche des catholique et des musulmans.

      je connais les méfaits des judéopathe


  • j-p. bédol 27 juillet 2010 12:39

    Sarko n’est pour rien. Michel Germaneau aurait été SALAFISTE il serait encore VIVANT.


    • Onegus Onegus 27 juillet 2010 20:29

      bédol : « Michel Germaneau aurait été SALAFISTE il serait encore VIVANT. »

      Réflexion de très haute volée que nous délivre ici « l’auteur », à la mesure de son « article », d’une indigence rarement vue mais qui confirme que l’idéologie ne suffit pas à compenser la bêtise et l’ignorance.


    • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 27 juillet 2010 21:55

      C’est du même niveau que dire : « Les afghans auraient été des soldats US ils seraient encore vivants !! »

      Ca suit exactement la même logique...


  • mokhtar h 27 juillet 2010 13:04

    @ A l’auteur j- p bédol
    Michel germaneau, Paix à son âme, n’est pas mort parce qu’il est un Infidèle, comme vous dites. Il a fait l’objet d’une prise d’otage et a été assassiné, parce qu’il était occidental, européen. il se trouve que Michel était citoyen d’un pays européen, de surcroît, considéré comme ennemi. Et que le marchandage n’a pas réussi avec les autorités françaises, qui me semble-t-il ont fait d’autres calculs, plus politiques, plus sordides. La chrétienté et la judaïté n’ont rien à y voir. Cependant, des Suisses , des allemands et espagnols ont fait partie du lot des prises d’otages. des anglais aussi. Et s’il y a eu assassinat, c’est pour faire plier les Etats qui ne veulent pas payer. Des musulmans ont également été assassinés par ces gens là : salafistes, sunnistes ou chiites, près de 200 000 algériens en sont morts entre 1992 et 2 000 et quasi quotidiennement encore des bombes et voitures piégées fauchent des musulmans, en Algérie et ailleurs.


  • Annie 27 juillet 2010 13:13

    Les enlèvements d’humanitaires relèvent plus souvent du crime crapuleux que politique.
    En Afrique de l’Ouest, et plus particulièrement au Tchad, il y en a environ 3 par mois, sinon plus. Des humanitaires africains dont on parle peu ou bien pas du tout, et des expatriés qui ne font pas la une des journaux à la demande de leurs employeurs qui préfèrent négocier dans l’ombre. Combien savent qu’un expatrié suisse avait été enlevé au Tchad le mois passé et relâché une dizaine de jours après sans contrepartie ? En général, ces enlèvements se terminent bien, mais pas toujours, comme il semble que ce soit le cas ici ou celui de Margaret Hassan en Iraq. 
    Il devient de plus en plus difficile pour les différentes factions de voir les humanitaires comme des agents neutres, depuis que certaines organisations humanitaires ont abandonné le principe de neutralité, et deviennent de moins en moins regardantes sur la provenance de leurs fonds, compromettant ce faisant la notion d’indépendance qui leur assurait une certaine invulnérabilité. 
    Il est terriblement triste et regrettable que cet homme ait été assassiné. Il serait tout aussi triste et regrettable d’instrumentaliser sa mort pour poursuivre sa propre croisade.
    Margaret Hassan n’était pas musulmane, mais elle avait épousé un Iraqien, elle avait pris la nationalité iraquienne et travaillait sans relâche pour améliorer le sort des iraqiens pendant la guerre. Elle travaillait malheureusement pour une ONG dont la proximité avec les USA était de notoriété publique, et c’est cela, à mon avis, qu’elle a payé de sa vie.
    Mais il faut bien comprendre que les humanitaires sont devenus aujourd’hui des valeurs d’échange ou de faire pression, des pions sur un échiquien politique et idéologique dont la vie a autant de valeur que les gens qu’ils essayent de secourir, c’est-à-dire aucune.


    • anty 27 juillet 2010 13:37

      Mais il faut bien comprendre que les humanitaires sont devenus aujourd’hui des valeurs d’échange ou de faire pression, des pions sur un échiquien politique et idéologique dont la vie a autant de valeur que les gens qu’ils essayent de secourir, c’est-à-dire aucune.

      Découverte du fil à découper le beurre...


    • Annie 27 juillet 2010 13:52

      Pas vraiment. Il fut un temps que j’ai connu où il était possible de travailler en toute sécurité dans ces pays, sans craindre pour sa vie ou sa bourse, de circuler sans escorte, et de se sentir plus en sécurité là-bas qu’ici. Il ne s’agit pas d’une découverte mais d’une évolution regrettable liée à tout un ensemble de circonstances.


  • fonzibrain fonzibrain 27 juillet 2010 13:25

    en même temps, avec le nombre d’agent secret dans ces ong, c’est prévisible que ces gens se fassent enlver.



    et arretons avec l’universalisme occidental, laissons les gens vivre leur vie, même si ils s’entretuent, en plus dans 99% des cas, ce sont nouz, les occidentaux qui foutons la merde, et après on envoie les ong.

    somalie, ruawda , afghanistan et compagnie, arrétons l’ingérence destructrice, laissons vivre les autres pays sereinement



    • anty 27 juillet 2010 13:39
      somalie, ruawda , afghanistan et compagnie, arrétons l’ingérence destructrice, laissons vivre les autres pays sereinement en guerre


    • fonzibrain fonzibrain 27 juillet 2010 13:48

      anty


      c’est NOUS qui déclenchons ces guerres, tu es bete ou quoi ?

      QUI A FAIT LES FRONTIÈRE DANS LE MONDE ?

      juste l’exemple de la ligne durant en afpak, tu ne comprends pas que c’est nous qui foutons la merde.

      sans nous, pas de guerre.

  • fonzibrain fonzibrain 27 juillet 2010 13:32

    sinon, à l’auteur


    rensignez vous sur ces groupe armée, je vous en supplie

    Le DRS a-t-il une responsabilité dans la création des GIA (Groupes islamiques armés) ?
    Il ne s’agit pas de responsabilité, car j’affirme - et j’en ai été témoin - que le DRS en est le concepteur. Ces groupes ont été dotés de véhicules militaires, de moyens de télécommunications, sans oublier les communiqués que rédigeaient des officiers du DRS, les casemates construites parles militaires lors de la mise en place des futurs maquis. Cette stratégie répondait au « plan d’action » du général Nezzar, concocté par les généraux Belkheir, Touati et Taright et exécuté par les chefs du DRS avec la bénédiction du général Mohammed Lamari (Le chef d’état-major, ndlr). C’est au cours d’une deuxième phase, entre 1993 et 1994, que les GlA made in DRS se sont multipliés pour terroriser la population et liquider dans une guerre féroce tous les groupes armés qui restaient plus ou moins autonomes. Les émirs qui siégeaient dans les casernes de Ben-Aknoun ou de Blida n’avaient aucun mal à recruter de jeunes chômeurs naïfs et révoltés par la répression. Mais, jusque-là, le GIA n’était pas complètement contrôlé par les services. Cela a changé après l’arrivée de Djamel Zitouni à la tête du GIA, fin 1994. Car Zitouni avait été « recruté » début 1993 dans un camp du Sud où il était détenu. Une troisième phase de la guerre a commencé mi-1996. Les généraux ont continué à utiliser la violence des GIA et des milices pour asseoir leur pouvoir par la terreur et pour gérer leurs conflits. C’est la période des massacres.




    ne te fais pas manipuler, tape GIA DRS sur google, tu verra...

    http://www.youtube.com/watch?v=RrjZprpvVaI souvient toi tu tintamarre pour la mort des moine de tiberine, tu aurais pu faire un article sur ces groupe islamiste à l’époque et tu aurais dit que des conneries....

    et regarde le doc de canal /+ sur l’affaires des moines



    ARRETE DE FAIRE LA PROPAGANDE , renseigne toi, lis, fais des recherches, tu mélange tout et tu participe à l’intoxication de la population par les mensonges des élites , qui veulent une guerre de civilisation


  • Ronald Thatcher rienafoutiste 27 juillet 2010 13:49

    où l’on se rend compte de la dérive des islamistes radicaux qui non content de traffiquer la drogue et les diamants, rachètent maintenant les otages à d’autres groupes de tarés, comme d’autres des oranges... tout ce pognon de mafia pour nourrir la guerre contre l’occident voulu par al quaida... le far west version grand sable et ses tribus de sauvages sans scrupules lobotomisées au coran, pouaaahhh...


  • fonzibrain fonzibrain 27 juillet 2010 14:03

    pierpaolo et passou



    qui a crée le djihad ?

    c’est marrant, hilary clinto a dit il y a quelque cjours que ce sont les USA qui ont crée al quaida et les talibans !!!!!




    pourquoi elle dit cela alors ???


    • fonzibrain fonzibrain 27 juillet 2010 20:47

      t’es con ou quoi ?


      elle dit quoi à 2mn 55 ,, elle dit pas c’est nous qui avons crée la dynamique djihadiste


      tu es d’une mauvaise foi incroyable, ça ne sert à rien de discuter avec toi

      tu es imperméable à l’argumentation

  • Imhotep Imhotep 27 juillet 2010 14:04

    Parce que les polythéistes seraient des doux ? Les doux hindous par exemple qui brûlent les mosquées avec ceux qui sont dedans ou les gentils kamikazes japonais. Et les athées comme les vietcongs ou les Khmers rouges qui ont zigouillé un tiers de leur population.


    Par ailleurs vous négligez le contenu. Juste une paille.

  • fonzibrain fonzibrain 27 juillet 2010 14:06

    c’est con pour toi !!!


    elle le dit clairement, ( en faisant une drole de tete) !!!!!

    alors pourquoi elle dit ça ????

  • goc goc 27 juillet 2010 14:07

    l’auteur prend un risque a faire ce genre d’article, alors qu’on ne sait absolument rien

    et si par hasard, l’otage serait simplement mort de sa belle mort, alors cet article ne sera que l’un des milliers d’article de propagande destiné à diaboliser le monde musulman et à couvrir les exactions americano-sionistes envers les civils innocents palestiniens, irakiens, afghans, etc..par des actes tout aussi odieux mais instrumentalisé a outrance, et dont l’issu ne pourra être qu’une guerre religieuse ou nous autres occidentaux, ne sommes même pas sur de sortir « gagnants »

    Alors avant de jouer aux apprentis-sorcier, et de plonger dans la collaboration vicho-sioniste, réfléchissez 7 fois dans votre tête et exploitez ce temps-là à mieux vous informer, ou au moins méditez sur cette conclusion de Coluche :
    "Et alors moi je dis que quand un mec, sur une information, il en connait pas plus que ça, il a qu’a fermer sa gueule ! Et même... Et même à la rigueur il s’rait pas venu on était pas fâchés."


    • Louise Louise 27 juillet 2010 16:19

      « si par hasard, l’otage serait simplement mort de sa belle mort... »


      - Peut-être que ce monsieur n’a pas été assassiné (égorgé...) Je n’en sais rien,ni personne autant que je sache.

      Je croyais que les Musulmans avaient du respect pour les « vieux »... Eh ben non ! Qu’ils l’aient laissé mourir, faute de soins, ou qu’ils l’aient égorgé, ce ne sont que de vulgaires assassins !
      Quel courage devant un vieil homme ! Est-ce que ça leur vaudra quelques vierges ?.......

      Mais j’ai plus de respect que ça pour les vrais croyants, et c’est pourquoi je suis persuadée que al qaïda n’est qu’un ramassis de bandits de grands chemins, et n’a rien à voir avec le véritable Islam. (Ce n’est pas ma religion, je suis catholique.)


  • PAS GLOP PAS GLOP PAS GLOP PAS GLOP 27 juillet 2010 14:20

    Moi j’imagine bien ce qui a pu se dire dans les alcôves du pouvoir.

    Réunion de crise : Entre les différents membres de l’élite gouvernementale .

    - Ce Germaneau, c’est qui ?
    - on sait pas trop, un idéaliste, un humaniste, mais en tout cas rien à voir avec nous, ,il a même pas voté UMP.
    - Bon alors on fait quoi ?
    - En tout cas on paye pas, t’as vu l’age...78 balais et cardiaque, va surement claquer avant de rentrer. et puis ça nous rapportera rien.
    - Si on tentait une « rescue mission » à la navy seals , se serait chouette comme entrainement pour nos p’tits gars des forces dites spéciales.
    - Oh ouais, ouais, ouais, faut dire que pour le sauvetage des otages on est pas au top en ce moment. Et puis ça nous changerai de ces casse-couilles de somaliens sur leurs barcasses pourries .
    -On a mis toutes les chances de notre côté. L’infitration préparée sur géoportail , et les méchants localisés grâce aux pages blanches de l’annuaire . Peut pas rater un plan pareil.
    - Oui mais juste au cas ou ça foire , on fait quoi ?
    - ben comme d’hab on fait une déclaration solennelle , on re-déclare la guerre au terrorisme, on sort une loi anti-otages et on s’en sert aux prochaines élections.
     - ALLER GO GO GO, les gars.


  • Reinette Reinette 27 juillet 2010 14:40


    Djihadistes ou non, croisés de l’islam ou pas, vrais croyants ou infidèles...

    de vulgaires arriérés dont le comportement et les actions nous démontrent chaque jour davantage leur crétinisme et leur haine raciste ;


    bref, des ignobles lâches qui abusent de leurs forces et de leur supérioté en maltraitant les femmes, en terrorisant les plus faibles ; des hypocrites sans dignité et sans courage qui tuent un vieillard !



  • BABAYAYA BABAYAYA 27 juillet 2010 14:59
    Merci pour cet article.

    Oui simplement enseigner que ça ne sert à rien de vouloir, systématiquement depuis des éons,
    montrer qu’on fait pipi plus loin que son voisin...
    Ou que son jardin (terrain/région/pays/royaume...etc) est mieux que celui d’à côté...
    bref que ces écrits n’ont de religieux que ce qu’on leur accorde.
    Qu’on me démontre qu’il est religieux, et non pas hygiénique, au moyen age, de manger du poisson / se déchausser avant d’entrer dans une mosquée / manger casher (etc.....) ...
    mais les exemples sont innombrables...
    je ne renie aucunement le dieu unique enfin dirons nous, personnellement je crois en une entité supérieure, mais je ne suis pas assez prétentieux pour la nommer, donner des préceptes de ses commandement, d’ailleurs avec l’infini univers qui nous entoure, cette entité à autre chose à foutre que de s’occuper de nous petits humains sur la terre........
    mais ça les gens ont du mal à l’admettre...

    cordialement à tous bonne journée

  • kitamissa kitamissa 27 juillet 2010 15:01

    @ l’auteur ....

    vous allez consater de vous même que sur Avox,il y en a qui trouveront des circonstances atténuantes à ces salauds ou même qui les approuveront .....

    ça va parler de Sarkozy,de Bush,du Pétrole,de Colonialisme,de Christianisme,de tous les clichés foireux d’une bande d’aigris qui en veulent à la terre entière !

    d’ici ce soir il vont rappliquer ! même pas d’ici ce soir,ça commence déjà !
     l


    • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 27 juillet 2010 15:11

      Quelle hypocrisie,comme d’hab hein ?
      Non on ne voit jamais personne ici soutenir ces salauds,c’est un mensonge, une vue réduite d’un esprit réduit qui veut amalgamer un barbare a mille innocent et se voit systématiquement contredit par la raison.Ah défaut d’arguments solides on tombe vite dans la fausse accusation et le denigrement ,hein m’sieur.

      .


  • L'enfoiré L’enfoiré 27 juillet 2010 15:20

    Et si on revenait aux dieux égyptiens antiques ?
    N’étaient pas tout à fait cons de prier Happi pour avoir une bonne moisson, pour Bes pour avoir une bonne famille..... On leur donnait des têtes d’animaux pour ne pas en avoir l’air.
    Il y en avait pour tous les goûts.
    Ils ne demandaient pas de sacrifices. Le pied, quoi...
    Faut se renseigner chez Madame Noblecourt.
     smiley


    • L'enfoiré L’enfoiré 27 juillet 2010 15:26

      J’oubliais. Il y a eu un Pharaon qui n’a pas fait comme tout le monde en se tournant vers un dieu unique Akhenaton. Ce fut un jour, il était en vacances sur le Nil et il a eu un coup de soleil...
      Pas de crème solaire à l’époque... smiley


    • Reinette Reinette 27 juillet 2010 16:00

      Akhelkon !  smiley

      Salut L’enfoiré


    • JJ il muratore JJ il muratore 27 juillet 2010 16:13

      @ l’Enfoiré. Désolé mais vous avez commis une petite erreur en affirmant qu’en Egypte, du temps des Pharaons, il n’y avait pas d’ambre solaire. Les Egyptiens, nous le savons, avaient développé un vaste catalogue de produits de beauté et de soin dont l’Oréal serait jaloux ; y compris des crèmes protectrices contre les coups de soleil. les chercheurs disposent d’une fantastique collection de fioles retrouvées dans les tombes et analysent leur contenu.
      merci en tout cas d’avoir abordé un sujet sérieux dans une discussion qui ne l’était pas.


    • L'enfoiré L’enfoiré 27 juillet 2010 16:46

      Salut Murator,

      « merci en tout cas d’avoir abordé un sujet sérieux dans une discussion qui ne l’était pas. »
      Avec plaisir. Le sujet de l’article, je l’avais pris au sérieux sur une sujet précédent.
      J’avais reçu une pléade de moinsseurs.
      Cette fois, je me suis payé d’autres notes.
      Au fait, vous avez tout à fait raison, Madame Bettancourt serait bleue de rage en apprenant que son entreprise n’a fait que reprendre les onguents de ses lointains prédécesseurs.
      L’Egypte et son histoire ancienne, je la connais très bien.
      C’est même une passion.
      Mais l’envie avait été trop forte.
      Par contre mon commentaire était parfaitement de rigueur.
       smiley


    • L'enfoiré L’enfoiré 27 juillet 2010 16:50

      Par contre mon commentaire précédent était parfaitement de rigueur. (manquait un mot)


  • COVADONGA722 COVADONGA722 27 juillet 2010 15:59

    si vous lisez bien certain discour ici , dans 5/10 ans des musulmans se feront sauter ici pour des ecoles coranniques subventionnées , dans 5/10 ans des femmes journalistes
    seront tuées parce que tete nue et port du pantalon dans 5/10 ans pour obtenir le vendredi chomé un ou deux trains sauterons et dans 5/10ans vous aurez des fonzibrain que ceux qui critiqueront ses actes sont des sionistes ou des cretins d islamophobes.Vous faites comme vous le sentez hein moi perso je me suis remis au tir.


  • zototo 27 juillet 2010 16:13

    C’est affolant de lire des trucs pareils !


    Vous partez d’un fait divers atroce pour stigmatiser plus de la moitié de la population humaine.

    Vous rendez vous compte de l’absurdité de vos propos ?

  • COVADONGA722 COVADONGA722 27 juillet 2010 16:16

    favorable à la destruction du monde musulman ce qui n est pas mon cas.Pas trop soul mais bien essayé manfred je résume etre contre les islamistes ici en France c est etre un taré qui veut faire la guerre au monde entier , perso je n ai aucune objection a ce qu en terre d islam ils fassent ce qu ils veulent a mon sens l intégrisme le plus pur est le plus sur moyen de les garder au moyen-age .Mais ici les idiots utiles les dhimis en devenir soufriront que nous soyons quelques uns a objecter ou alors et c est leur droit ils choisissent clairement leur camps et se convertissent,qu il soit du coran de la bible ou des évangiles Dieu n ’aime guere les tiedes.
     Pour quaida je sais pas , mais ici les salafiste meme les caids des cités evitent de les contrarier peur d un coup de dent peut etre ?


  • Hermes Hermes 27 juillet 2010 16:58

    C’est l’humanité toute entière qui a un problème : apprendre à gérer sa propre violence, que ce soit la violence physique, légitimée ou non par une doctrine un sentiment ou une passion, la violence psychologique qui relègue toute dignité dans un sombre recoin, la violence froide de l’argent et du calcul économique, la violence industrielle destructrice de l’écosystème terre... et pour cela il faut d’abord se réveiller !

    Au lieu d’imposer quelque solution que ce soit à qui que ce soit, d’abord observer sa propre fascination et voir quelle piètre consolation elle constitue par rapport à la dimension « lumineuse » de l’être humain qu’elle occulte.

    Souvenez-vous de ce que vous êtes réellement, là maintenant, à chaque instant.

    Les actes peuvent ensuite partir d’une source différente.

    Nous valons tous des milliers de fois mieux que nos opinions et nos croyances.


  • Le péripate Le péripate 27 juillet 2010 17:20

    Parfois des textes du présent rappellent des textes du passé. Par exemple, vous écrivez :

    Alors, combattons le monothéisme dans son entier. Sachant que toutes ses croyances sont basées sur un seul fait : celui d’avoir le même Dieu, le Dieu d’Abraham, cela d’être facile.
    En effet, il est plus simple d’avoir un seul adversaire que plusieurs.
    Comment combattre le monothéisme ?

    Connaissez-vous Albert Regnard ? Blanquiste, communard et libre-penseur, voici un compte rendu paru en 1889 d’un Congrès Universel de libre-penseur.
    Le monothéisme est la plus terrible et la plus désolante des formes religieuses. Incompatible avec la science aussi bien qu’avec l’esthétique, il anéantit la raison et la liberté (...). Le Monothéisme, en se substituant chez les Aryens au Polythéisme, a fait subir à l’esprit humain une effroyable rétrogradation (...) due essentiellement à l’influence de la race sémitique, qui a su imposer sa propre religion au monde il y a quelques quinze cents ans, -comme elle est en train d’imposer aujourd’hui, en accaparant toutes les richesses, et plus complètement que jamais, son implacable domination. Le discours du citoyen Albert Regnard est salué d’applaudissements unanimes .
     Ou encore, cité par Marc Crapez dans « L’antisémitisme de gauche au 19eme siècle » du même Albert Regnard :

    Voilà bien longtemps que je porte dans ma tête l’idée et le plan de ce livre ou vont être établis définitivement, sur les bases inébranlables de la démonstration scientifique, l’actif de nos congénères Aryens et le passif de nos éternels ennemis, les Sémites : le moment est venu de provoquer par l’examen de leur bilan, la banqueroute du Judaïsme et du Christianisme, auxquels nous devons, outre l’abrutissement religieux, l’effroyable développement du régime capitaliste.

    Mais Albert n’était pas isolé. Gustave Tridon, second de Blanqui (encore), communard (encore) : extrait de son livre « Le Moloch juif »
    Les Sémites, c’est l’ombre dans le tableau de la civilisation, le mauvais génie de la terre. Tous leurs cadeaux sont des pestes. Combattre l’esprit et les idées sémitiques est la tâche de la race indo-aryenne.
    La tâche de l’esprit moderne est donc de balayer jusqu’à la dernière parcelle l’esprit sémitique et de revenir à la destinée antique de notre race (...)
    .

    Curieux, non ?


    • Le péripate Le péripate 27 juillet 2010 20:36

      J’aurais bien aimé quelque éclaircissements de l’auteur sur l’étrange parenté entre son texte et les extraits que j’ai cité.

       smiley


    • j-p. bédol 27 juillet 2010 21:33

      Oui PERIPATE, je vous écoute. De quoi s’agit-il ?


    • Le péripate Le péripate 27 juillet 2010 21:47

      Oh trois fois rien. J’ai vu que vous étiez amateur d’histoire. C’est mon cas et ce dada m’amène parfois à suivre des sujets délaissés et de fait sans grand intérêt comme l’antisémitisme de gauche. Je lisais donc il y a quelques jours des textes dont vous avez un échantillon au dessus et ils me sont aussitôt revenu à l’esprit alors que je vous lisais. Simple association d’idées, n’est-ce pas.

      Et je me suis dit que votre proposition d’enseigner la Torah, enfin plutôt de la démystifier ou de la présenter comme une superstition (si j’ai bien compris) n’aurait pas été désapprouvé par les deux compères libre-penseurs cités plus haut.

      Connaissiez vous leurs écrits ? Comment vous situez vous par rapport à ces mêmes écrits ?

      Pure question d’amateur d’histoire, bien sûr.

       smiley


    • j-p. bédol 28 juillet 2010 00:08

      Pas spécialement. Juste de nom. Cependant leurs écrits font froid dans le dos : « Race, sémite, etc. ».
      Il faut veiller à ne pas remplacer un sectarisme par un autre du type raciste.


  • daniel721 daniel721 27 juillet 2010 18:09

    Cette analyse est juste sur l’aspect fanatique des salafistes. Cependant leur objectif essentiel est bien la reconquête politique.

     A ce titre, leurs leaders développent avant tout une stratégie militaire et politique et l’islam est un moyen efficace pour fédérer leurs troupes moyenâgeuses.

    • j-p. bédol 27 juillet 2010 18:41

      Oui, bien sûr. Comment avoir le pouvoir sans l’outil politique. Les chrétiens ont aussi fait cela et ont continué sous l’ère de Bush avec un certain succès applaudi par l’occident.


    • DESPERADO 28 juillet 2010 13:52

      Daniel

      vous êtes très drôle.
      Et vous avez beaucoup de fables comme celle là ?
      Je suis intéresé.
      Ils sont ou les bureaux de Alqeada.C’est pour envoyer une demande d’itw a Benladen :)))))
      Et je voudrais bien savoir ou sont les troupes de alqaeda , ?(rien que le nom m’amuse).
      La ficelle est cassée.
      Il faudra rendre les terres volées et s’excuser , sans partir avec le petrole.



  • Dinu pass Dinu pass 27 juillet 2010 18:25
    Des barbouzes de la Françafrique ont-ils précipité la mort de M. Germaneau ?

    Alors que les médias alignés ont très peu communiqué sur le raid opéré sur la prétendue cellule d’Al-Qaida maghreb islamique au Sahel (sic !), en réalité un enlèvement crapuleux maquillé officiellement sous la franchise mondiale du Choc des Civilisations lancée par la CIA, il semble malheureusement que cette opération militaire ratée, montée a priori par les barbouzes de la Françafrique en lien avec les dirigeants de la Mauritanie, a pu précipiter la mort de Monsieur Germaneau....

    http://911nwo.info/

    ou Comment utiliser la mort d’un homme....


    • fonzibrain fonzibrain 27 juillet 2010 21:18

      c’est pourtant d’une telle évidence....


      les gens ont du yahourt à la place du cerveau.



      parfois, dans des moments d’égarement pessimiste
      je me dis que l’extermination planétaire est une bonne chose.

      les gens sont des animaux.


      mais je me reprends en me disant qu’une énergie phénoménale a été engagée pour parvenir à cela, ce n’est pas la faute des gens, tout est fait pour les rendre débiles, à tous les niveau...


      pauvre monde, c’est triste quand même,
      j’espère que sur les autres planètes, ça se passe mieux qu’ici



  • 65beve 65beve 27 juillet 2010 19:14

    Bonsoir,

    l’auteur écrit ;

    "Qui faut-il combattre ? Celui qui assassine Germaneau en lui tranchant la gorge d’une oreille à l’autre ou la croyance qui lui dit de le faire s’il veut aller au paradis pour y trouver 7 vierges en chaleur ?"

    Faudrait peut être expliquer à ces volontaires qu’une vierge ne peut pas rester vierge pour l’éternité. Même si il y en a 7  !


  • Diogene 27 juillet 2010 20:04


    un immense brave type. Mais d’abord un infidèle.

    Non, d’abord un agent de renseignement.
    Comme Kouchner l’a revendiqué, les ONG francaise sont l’avant garde du renseignement.

    En france on n’a pas de sayanim, mais on a des ONG.


    • Annie 27 juillet 2010 20:48

      Cela aussi c’est de la désinformation. Il est vrai que des ONG ont été infiltrées, l’occasion était trop belle pour la laisser passer, elles se laissent aussi souvent passivement instrumentalisées, et elles oublient parfois les raisons qui les ont amenées à intervenir dans ces pays, mais elles fonctionnent bien souvent grâce à des gens qui veulent modestement et le plus souvent anonymement faire quelque chose d’utile et agir en conformité avec leurs convictions, comme Michel Germaneau, que je vois mal dans le rôle d’espion. Si je suis devenue extrêmement cynique à propos des ONG et de leur place et rôle, je reste confondue par le désintéressement et l’enthousiasme obstiné de ces gens qui continuent à s’accrocher à leurs illusions et qui essayent à leur manière d’apporter leur petite contribution selon le précepte que les petits ruisseaux font les grandes rivières.
      En outre s’il fallait critiquer l’instrumentalisation des ONG, ce serait celle des américaines et non pas des françaises qui ont conservé par rapport aux autres un tant soit peu d’indépendance.
      Mais aujourd’hui même, et peut-être surtout, les motivations les plus altruistes sont les plus suspectes, un signe de notre temps. 


    • Nobody knows me Nobody knows me 28 juillet 2010 10:01

      Ici un article à propos des recrues de nos services de renseignement.
      Une faune hétérogène, mercenaires de l’info, simples correspondants...
      Faut bien réduire les coûts, ma bonne dame !


    • DESPERADO 28 juillet 2010 13:10

      Nobody

      Ce monsieur qui est décédé avait le profil idéal pour la dgse !!!!!
      On finira par le savoir.
      Les néo-cons franaçais avec en tête Sarko, obéissent aux maîtres.
      Ils finiront par détruire la France.
      Je serais vous, je me réveillerais.
      Vite un loi sur la burqa !


  • croacroa 27 juillet 2010 20:44

    ben oui , ils ont assassiné un innnocent !
    rappellez moi combien d innocents ont assassiné les forçes d al-otan pour tenter de chouraver les richesses naturelles de l afghanistan ?
    Ca vous choque moins ????


  • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 27 juillet 2010 20:51

    Article pour trolls écrit par un troll...


    • Shaytan666 Shaytan666 28 juillet 2010 10:44

      Morice, sors de ce corps !


    • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 29 juillet 2010 00:51

      Pour quasiment chaque enlèvement, il y a demande de rançon. Donc il a été enlevé parce qu’il représentait une manne financière non négligeable pour le financement des troupes de ces mouvement de tarés cupides qui utilisent le Coran pour obtenir le pouvoir et fédérer les gens. 

      Donc le titre est racoleur, de plus il est cardiaque le Michel, il est peut être mort de crise cardiaque. -> L’auteur commence son article en trollant

      Les trolls attirent les trolls à vision opposée (qui attirent les trolls qui pensent comme l’auteur) -> Article pour troll.

      Il est où le problème dans mon raisonnement ? 


  • anty 27 juillet 2010 20:58

    Je viens d’écouter les informations
    Ils semblent bien que les forces occidentales sont en train d’échouer en Afghanistan.
    Je me demande si cette défaite qui se dessinent dans ce pays ne sont pas des prémices d’une défaite plus large face à une religion qui je le rappelle n’a pas connu une déconvenue semblable au christianisme.
    A mon avis il faut changer de technique et l’admettre que face à la puissance de cette religion on ne peut pas faire( pour instant) grand chose
    L’introduction à des doses homéopathiques des lois et rudiments des principes de cette religion dans notre société me parait nécessaires (principe du vaccin ) pour mieux combattre la maladie de cette religion
    Il faut bien se rendre compte que nos lois trop rigides ne pèseront pas lourd face à cette religion barbare
    Et ceux qui pensent que notre supériorité technique nous sauvera se trompe lourdement
    l’histoire nous renseigne que des puissants empire se sont souvent écroulés face à des peuples déterminés et sûrs dans leurs convictions


    • Diogene 28 juillet 2010 17:02

      Je viens d’écouter les informations

      heureusement qu’on nous informe

      Ils semblent bien que les forces occidentales sont en train d’échouer en Afghanistan.

      je ne m’en était pas rendu compte !

      Je me demande si cette défaite qui se dessinent dans ce pays ne sont pas des prémices d’une défaite plus large face à une religion qui je le rappelle n’a pas connu une déconvenue semblable au christianisme.

      Les USA-Israeliens sont suffisamment prétentieux et incompétents pour perdre toutes leurs guerres tous seuls, sans l’aide de l’islam, mais ils en veulent toujours plus et sont en train de preparer la(les) prochaines : Iran (liban,gaza) qu’ils perdront, comme d’ hab.

      Comme il faut des boucs émissaires, l’islam fera l’affaire encore une fois.

      Les pauvres gens seront massacrés et les riches banquiers seront encore plus riches, ainsi va le monde chez les gogos d’occidentaux qui mettent leur argent a la banque pour que le financement soit possible..

      Videz vos comptes, achetez de l’or pour que vos économies ne soient pas complices.
       


    • DESPERADO 28 juillet 2010 23:10

      Anty 

      comme je te le disais 
      si tu parles du judaisme , je suis d’accord.
      MAis rassures les us et coutumes de cette religion sont déjà encrés dans la société française, tellement bien encrées que c’est devnue plus important que les retraites.
      N’est ce pas ?
      Vous êtes un tout petit troll sionisé , qui nous prend pour des trompettes.
      Le boomerang, vous connaissez ?
      Non ?
      C’est pas grave, vous le sentirez passé.


  • karquen karquen 27 juillet 2010 21:08

    La solution la plus simple serait de donner de l’argent, massivement à la population pour qu’elle dénonce les intégristes. Faire regner la terreur, et faire rêver de millions de dollards chaque village, la denonciation contre le barbarisme étant une récompense fabuleuse.

    Une fois les barbares dénoncés, les soumettres à un procès local, mais les maintenir en vie pour qu’ils plantent des buissons dans le desert (je suis contre la peine de mort) , toute leurs vie, avec un litre d’eau par jour et des chaines aux pieds sous 48° à l’ombre, avec une sourate du Coran sur chaque buisson planté pour leurs rappeller l’essentiel : 

    La vie est le respect de la vie sous toutes ses formes.

    je suis hyper laïque, mais je sais que nous n’évoluont pas tous de la même manière, les religions ont donc leurs places, même si pour notre évolution humaine elles devrons êtres suprimées un jour, au moment où il le faudra. Le croyant respectueux ne me gêne en rien,il a même une discussion sencée et intelligente que tous laïque que je suis aprécie. 

    L’intégriste monolithique doit être réeduqué de la meilleurs manière possible en travaillant à de grandes causes... telle la limitation des déserts par plantation au Sahel, ou la construction de point d’eau, de canalisations dans le desert en creusant le sable...


    • Nobody knows me Nobody knows me 28 juillet 2010 09:53

      La solution la plus simple serait de donner de l’argent, massivement à la population pour qu’elle dénonce les intégristes. Faire regner la terreur, et faire rêver de millions de dollards chaque village, la denonciation contre le barbarisme étant une récompense fabuleuse.

      Encourager les dénonciations financièrement est pervers, car en cas d’extrême misère (ou pas...), vos habitants vous dénonceront qui vous voulez pour obtenir un peu de pognon...
      Comme la torture peut faire avouer n’importe quoi au plus innocent des hommes.
      Donc oui, solution la plus simple, mais expéditive et souvent aveugle.

      Cdlmt


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 juillet 2010 23:13

    @ l’auteur

    L’enseignement du « fait religieux » à l’école laïque tout le monde l’a compris, apparemment, comme la décision de faire enseigner le point de vue des responsables religieux et cela seulement. Si les laïques avaient exigé qu’il soit un enseignement du FAIT REEL religieux, et qu’il soit enseigné par les profs laïques il pourrait inclure ce que vous souhaitez. Il pourrait, mieux encore, faire le tri entre le bon – ou, si vous préférez, l’acceptable - et le mauvais, voire le franchement criminogène en religion. Plus précisément, après l’enseignement objectif les élèves seraient eux-mêmes capables de faire le tri. Rapidement, en tous cas, on n’en serait plus à tolérer l’intolérable.

    Le gâchis actuel, dans ce domaine, n’est nullement fatal. Réfléchissez-y.


  • Arafel Arafel 28 juillet 2010 03:35

    Paix à l’âme de ce brave homme, et paix aux hommes de bonnes volonté.
    Condoléances à sa famille et amis.

    Jésus a dit : « aimez vous les uns les autres ».
    Je crois que cela règle pas mal de problèmes.
    Ceux qui ne veulent pas appliquer, et bien ils assument les conséquences.

    Au fait, ce commandement figure-t-il dans ce que dit Mahomet et le coran ?


    • j-p. bédol 28 juillet 2010 07:44

      Jésus a aussi dis : « je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée ».

      Cela encourage aussi l’esprit belliciste de nombreux chrétiens.


    • Ronald Thatcher rienafoutiste 28 juillet 2010 09:56

      il a dit aussi : « pour la retraite, ce sera 62 ans, pas avant tas de faignants ! »


  • Nobody knows me Nobody knows me 28 juillet 2010 09:49

    Je ne crois pas que combattre les 3 cultes monothéistes dans leur ensemble règle tout. De nombreux conflits sont maquillés - et ça l’a toujours été - pour faire croire à des guerres à caractère religieux, or des intérêts financiers et géostratégiques viennent s’y glisser.
    On ne peut pas non plus voir que du noir dans les religions, même si elles ont un gros charnier à leur actif.

    En revanche, votre approche pédagogique me plaît beaucoup plus que les solutions finales proposées habituellement dans la plupart des articles et commentaires concernant les religions.

    Cdlmt


  • easy easy 28 juillet 2010 10:02


    Les croyances (en un dieu, une surpuissance, un capitaine, un amour) semblent indispensables à l’homme au moins en ce qu’elles permettent ses coagulations avec d’autres (En ce moment, les Français qui pensent être sans religion, coagulent néanmoins autour d’un concept de république laïque)

    Sans fonds de croyance commune, pas de peuple. Ce qui n’empêche pas que, dans une région donnée, des communautés coagulées autours de concepts un peu différents mais ayant tout de même quelque chose de commun, puissent cohabiter en paix.

    Scander l’élimination d’une croyance, c’est déclarer la guerre à ses croyants, c’est les coaguler davantage, c’est créer des alliances inattendues entre leurs communautés jusque là rivales (Tous les abrahamistes rassemblés contre les croisés de la laïcité, de l’incroyance ou de l’antignose) 


    Il m’est arrivé, à moi aussi de penser que tout aurait été tellement plus simple sans Abraham ; Moïse et leurs délires. Mais c’est justement que j’avais une vision paradisiaque du monde. 

    J’en suis profondément convaincu, le monde des homme ne peut absolument pas fonctionner sans conflits. Le paradis, où tout est plan plan, sans émotions, sans risques, sans combats, sans adrénaline, nous n’en voulons pas comme nous ne voulons pas non plus de l’enfer. Nous adorons les situations sur le fil du rasoir, adrénalistiques, où l’on oscille entre presque paradis et presque enfer. Nous aimons jouer avec le feu, danser avec la mort. Peut-être pour exorciser notre peur de mourir, peut-être pour donner un sens à notre vie et à la vie.
     
    Or les conflits, s’ils peuvent se concevoir d’individu à individu, passent très vite de groupe à groupe, pour des raisons faciles à comprendre. Et pour former un groupe, il lui faut une croyance commune. 

    Ce que les agnostiques comme moi réalisent mal, c’est que vu depuis Téhéran, nos collégiens semblent endoctrinés à une religion. Certes, on n’y retrouve pas un dieu comme les monothéistes l’endentent, mais on y retrouve tout de même une quête d’idéal ; des récitations ; des statues ; des mausolées ; des panthéons ; des visions à encenser ; d’autres à rejeter ; et une disposition à se battre et à tuer pour pouvoir continuer à cultiver ces valeurs immatérielles, ces concepts. 


    La position des agnostiques ou laïques dans mon genre est bien plus délicate qu’il n’y paraît.
    Ici, dans ce milieu où elle règne, la laïcité semble purgée des supersititions, elle semble non dogmatique, elle semble objective, concrète et efficace. Mais ses résultats autour de quelques notions comme égalité, la fraternité, la liberté, le travail et la famille, peuvent aisément être raillés par d’autres. Et celui qui veut lui trouver des superstitions n’a qu’à se baisser. A commencer par celle qui consiste à ne même pas pouvoir concevoir qu’on puisse se passer d’élus, qu’il nous faille absolument être représentés par un gus en cigare.
    Quand on offre le spectacle d’un peuple hystérisant sur le passage d’un chef, lui lançant des milliards de confettis, agitant frénétiquement des drapeaux, scandant son nom, se mobilisant quand il perd son chien ou sa pipe, hystérisant encore autour d’arènes sportivo-financières, on passe pour un peuple qui reproduit celui de la Rome Impériale. 

    Le Monde est un souk. C’est très bien que chacun veuille en faire un paradis et c’est très bien que tous échouent.
     


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 28 juillet 2010 11:10

    @ Arafel @ J.P Bémol @ Nobody @ easy…

     A force de tourner en rond on va peut-être y arriver, à l’exigence essentielle : que ceux qui croient en Dieu refusent fermement de croire qu’il a, comme le leur enseignent leurs religions respectives, commandé la violence.

     Oui Arafel, il y a AUSSI dans le Coran des commandements du genre "aimez-vous les uns les autres". Mais il y a surtout, contrairement aux Evangiles, des APPELS à pratiquer une prétendue « juste violence ». Par exemple : « Tuez les polythéistes ! » (sourate IX, verset 5).

     La conception criminogène de Dieu est dans les 4 grands monothéismes (j’inclue la Foi bahaïe). Elle sera plus difficile à faire disparaître du judaïsme et de l’islam que du christianisme ou du bahaïsme. Dans celui-ci elle n’existe que « par défaut » (elle n’est pas explicitement rejetée). Dans le catholicisme elle a été réanimée par Jean-Paul II et Benoît XVI, qui la re-justifient, la re-dogmatisent, la « RE-SACRALISENT », en quelque sorte, dans le nouveau catéchisme (rédigé sous la direction du futur pape actuel).

     La nécessité de rejeter la conception violente de Dieu fait son chemin chez les simples croyants DE TOUTES les religions. Pour amener les INSTITUTIONS religieuses à vouloir aussi ce rejet – actuellement elles se serrent les coudes dans la démarche opposée : faire (notamment à l’ONU) de la critique des religions un délit – il me semble que, en France, la méthode la plus efficace consisterait à exiger que la loi de 1905 soit complétée, précisée. On devrait exiger qu’y soit précisé : la République laïque garantit la liberté de pratiquer les religions COMPATIBLES avec les lois de la république. Très vite, l’examen, par l’organisme chargé de faire appliquer la loi constaterait que, dans l’état actuel de leur enseignement, aucune religion n’est compatible, même si c’est l’islam qui, de très loin, est la plus incompatible et la Foi bahaïe la plus compatible.

    Alors, ENFIN, les institutions religieuses, y étant obligées, se mettraient à réfléchir au moyen de SE RENDRE compatibles, ce qu’elles refusent de faire depuis que le problème est posé. 


    • easy easy 28 juillet 2010 12:14

      @ Pierre,

      Devant le sang qui coule des affrontements dits religieux, se creuser la tête d’abord pour comprendre d’où ça vient et ensuite pour concevoir une formule de pacification, c’est plus que logique, c’est prométhéen. Apporter une soluce aux autres, c’est notre plus grand rêve.


      Mais il y a un bidule irréductible dans l’homme. Il ne veut pas des soluces des autres (ça se voit même sur ce forum). Par moments et sur une certaine trame, des regroupements se font tout de même ; il y a des conventions, des contrats, des accords, des paix. Mais constamment, juste après la signature, il y a du tirage.
      Aucun contrat n’a jamais tenu indéfiniment. Ceux qui sont allés au plus loin sont allés à la mort de leurs contractants.

      Nous ne voulons pas des soluces des autres (Lacan disait que nous ne voulons pas de l’amour des autres non plus) et nous avons un profond besoin de combattre.


      Combattre est à s’entendre au sens large et va jusqu’à se combattre soi-même.

      Le combat basique des bestioles, pour leur survie, c’est une chose. Mais l’homme est bien trop intellectuel pour se contenter du seul combat pour manger et ne pas être dévoré. Sa pensée a absolument besoin de combattre aussi. La lutte des corps oui, elle existe. Mais la lutte des esprits aussi et cette lutte des esprits est si exigeante qu’elle peut pousser un individu à sacrifier son corps pour elle.

      Et si un individu est prêt à sacrifier son corps pour sa pensée, il est forcément disposé à tuer. L’un ne peut pas aller sans l’autre.

      Alors ? Ne rien faire ?

      Mais si !
      Continuons de faire ce que nous avons toujours fait, combattre physiquement et intellectuellement, pour le seul plaisir de combattre. (le mot plaisir ne convient pas bien ici car il s’agit d’une libido belli très profonde, un besoin intellectuellement vital et dont personne à ma connaissance n’a jamais parlé) .

      Voltaire et Rousseau. Chacun reconnaissait que l’autre était un grand penseur et, vu de Patagonie, ils étaient de la même religion. Mais ici, il ne pouvaient pas ne pas s’affronter, alors ils n’ont fait que ça.

      Vous en avez vu souvent des intellectuels amis ?
      Ca ne peut pas exister sauf s’ils se regroupent pour un combat Ultime (genre l’équipe de Hara Kiri ou la rencontre du 6 janvier 1969, entre Léo Ferré, Jacques Brel et Georges Brassens. Rencontre qui n’était pas du tout de leur initiative et qui est restée unique.

      Les grands esprits, quand ils se rencontrent c’est par hasard. Ensuite ils se fuient.



      Dans le calme relatif actuel, nous avons l’impression que si nous avons effectivement un besoin irrépressible de combattre (sur AVox par exemple) nous n’en viendrions tout de même pas aux mains.
      Oh ! Oh ! Croire ça, c’est là qu’est le méta aveuglement. Il faut être névrosé de la non-violence physique pour ne jamais en venir aux mains. Des gens archi bloqués sur la violence physique, femmes et enfants compris, il y en a combien sur Terre, une poignée, rien qu’une poignée.

      L’immense majorité des gens, y compris les gentils pétanquistes, les marionettistes, les philosophes, les assistances sociales et les médecins, peuvent en venir aux mains s’ils ne se sentent plus protégés par leur force intellectuelle. Le recours à l’insulte en étant les prémices. 
      On dénigre, on dit son mépris puis on insulte quand on sent que son bouclier intellectuel ne suffit plus et défaille.
      Et de l’insulte aux mains...


      Quand on s’interroge sur le sens non pas de l’Univers mais ne serait-ce que de la vie, que fait-elle, quel est son but et où va-t-elle si elle va quelque part, on ne trouve qu’une réponse : combattre.
      Etant entendu que le sens du mot combat est humain. Les Etoiles ne voient pas forcément nos combats comme des combats mais, je ne sais pas, peut-être comme une respiration, un vent.


  • franc 28 juillet 2010 20:48

    Ce n’est pas tant le monothéisme en lui même qui est dangereux mais la religion du livre ou plutôt l’idolâtrie du livre ,et c’est parce que le monothéisme abrahamique (les trois monothéismes se référant au même père Abraham,le judaisme ,le christianisme ,l’islam) est une religion du livre ,soit biblisme ,soit coranisme ,qu’il est dangereux et poussé à la violence contenue dans ses écrits érigés en paroles divines --------------------------------cependant le monothéisme est un facteur agravant d’intolérance et de propension à la violence ou à la guerre religieuse en ce sens qu’il n’admet pas d’autres dieux ou d’autres principes religieux que le sien 


    pour ce qui est du christianisme il faut faire une nuance ,car le catholicisme prétend ne pas faire partie des religions du livre ,car la doctrine officielle de l’Eglise catholique rejette et condamne les religions du livre ,biblisme ,coranisme ,évangélisme et autres livrismes,comme des hérésies ou des perversions religieuses ,tout comme d’ailleurs le fidéisme (la foi sans la raison et les oeuvres )---------------------------------mais dans la pratique hélas on ne peut pas être aussi affirmatif .


    L’islam n’ a pas toujours été une religion du livre ---------------------------------les moutazilites ,ces musulman rationalistes du siècle d’Or de Bagdad entre le 8è et le 9è siècle , ont rejeté le dogme hanbalite du coran incréé pour établir un principe théologique du coran créé -----------------------------------et il faut remarquer aussi que les pères fondateurs du chiisme (Ali ,Hussein) ont rejeté aussi le coran omarien et l’ont même combattu en le déclarant comme faux et frelaté jusqu’à concevoir une théologie du vrai coran caché par l’Imam Caché qui comme le messie reviendra à la fin des temps rétablir le vrai coran ------------------------------------------malheureusement l’islam contemporain et cela depuis la chute des moutazilites remplacés par les hanbalites ,a adopté le dogme hanbalite dans toutes les principales écoles et par là est un religion du livre même s’il ya différentes interprétations possibles 


    On peut ajouter aussi comme nuance entre les diverses religions du livre des monothéismes abrahamiques ,c’est que pour le christianisme et le judaisme le statut de la bible n’a qu’un caractère descriptif alors que pour l’islam le coran a le statut prescriptif ,ce qui est manifestement un cas agravant d’idolâtrie et de dangerosité dans la pratique comme dans la théorie . 



    Du reste la divinité transcendante absolue n’est ni monothéiste ni polythéiste car elle est en dehors du temps ,de l’espace et du nombre qui font la nature immanente


     


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 28 juillet 2010 23:29

    @ easy et @ franc

     Il paraît que, lors de la fameuse rencontre, Ferré, Brel et Brassens ne se sont dit que des banalités. Je n’en conclue rien.

     Sur le reste, easy, nous sommes en désaccord. Oui le "besoin de combattre« est, je crois, bien réel mais vous dites »si un individu est prêt à sacrifier son corps pour sa pensée, il est forcément disposé à tuer. L’un ne va pas sans l’autre". Moi qui ne suis pas disposé à sacrifier mon corps pour ma pensée j’avoue ne pas comprendre. Ça me paraît très fataliste.

     Je peux résumer ainsi mon propre « besoin de combattre » (très précisément depuis maintenant 17 ans, publiquement) contre la violence religieuse. Rien que de très rationnel et de pacifique. Plus précisément : pacifiste. Je constate que les religions, depuis toujours, cultivent la conception violente de Dieu. Je constate que, très logiquement, ça conduit à de la violence effective. Si je me soumets au dogme (par exemple celui, catholique, de ma très pieuse enfance) je n’y peux rien changer. Si je rejette la primauté du dogme je ne peux plus, me dit-on, croire en Dieu. Les croyants dogmatiques comme les athées semblent d’accord là-dessus. C’est que les uns et les autres ont, pour y adhérer ou pour s’y opposer, la même définition, DEFINITIVE, de la religion.

     Je ne vois pas pourquoi il faudrait en rester là. Même si je ne suis plus croyant, il me semble qu’une troisième voie est possible : privilégier la conception pacifique de Dieu, et vouloir détruire (combattre) ce qui la réduit à néant (ce que franc nomme « l’idolâtrie du livre »). Je ne vois pas en quoi c’est moins religieux que la conception contradictoire incluant, dans toutes les religions, la croyance dans une volonté criminelle de Dieu (valable seulement dans la société de l’Ancien Testament pour les croyants juifs, les chrétiens et les bahaïs, toujours valable jusqu’à la domination de Dieu sur toute la planète pour les musulmans).

    La position des chrétiens est la plus stupide et la plus scandaleuse, et c’est pourquoi je pense de plus en plus que c’est aujourd’hui le pape Benoît XVI qui est le principal responsable actuel de la violence religieuse. Le prophète juif Jésus dont les catholiques se réclament – et que, donc, ils trahissent – a commencé à dégager sa religion de la conception violente de Dieu. La logique voudrait qu’on continue son œuvre mais, comme les chrétiens en ont fait une composante de Dieu lui-même ils considèrent qu’il n’a pas pu laisser sa révolution inachevée. Résultat : ils dogmatisent, sacralisent son insuffisance  ! Je ne vois pas pourquoi cela ne devrait pas être remis en question, même d’un point de vue « jésuïste » (qui n’est pas, c’est vrai le point de vue chrétien ; attention je n’ai pas écrit « jésuite », ce qui est autre chose).

     Si cette remise en question ne vient jamais, la violence effective à prétexte religieux sera éternellement durable. Je n’ai nulle envie de la combattre pour simplement satisfaire « un besoin intellectuellement vital ». J’ai mieux à faire.

     Quant au catholicisme qui ne serait « pas une religion du livre » c’est vous, franc, que je ne comprend pas. Car c’est précisément pour son dogmatisme en la matière, très clairement réaffirmé dans le nouveau catéchisme, que le catholicisme est, selon moi, dangereux, constituant aujourd’hui une impasse, celle qui rend Benoît XVI LE PLUS RESPONSABLE de la pérennité de la violence dans le monothéisme (car c’est lui, le pape, qui est le mieux placé pour rejeter la conception violente, criminogène de Dieu). 


  • franc 29 juillet 2010 16:55

    Pierre Régnier ,si vous me lisez bien ,j’ ai dit que l’Eglise Catholique condamne en théorie les religions du livre dans sa doctrine officielle ,et ça c’est un fait ,mais que dans la pratique elle n’en est pas totalement sortie ,là aussi c’est par observation des faits -----------------------------------------------------------------------------bref le catholicisme n’est pas une religion du livre en théorie mais dans la pratique elle conserve partiellement certains comportements d’une religion du livre ,---------------------------par contre le néoprotestantisme(bibliste ) comme l’islam(coraniste) est une religion du livre en théorie comme en pratique .


    pour ce qui est de la violence de Dieu dont le concept serait remis à l’ordre du jour par le pape Benoit XVI ,ne pensez vous pas que vous confondez un peu la force du droit pour faire régner la justice et la violence de l’injustice qui bafoue le droit fondé sur la raison ------------------------il me semble que vous mettez sur le même plan et à pied d’égalité en terme de valeur morale ,ceux qui utilisent la force rationnellement pour faire respecter le droit et la justice et ceux qui utilisent la force irrationnellement pour détruire le droit et la justice ou encore ,l’utilisation de la force des gens honnêtes pour se défendre et celle des gens malhonnêtes pour attaquer


    personnellement je suis pacifique mais pas pacifiste ----------------------------et la différence est que le pacifiste refuse absolument tout emploi de la force brutale même pour se défendre contre des forces agresssives et maléfiques qui l’attaquent en premier et sans raison valable alors que le pacifique ne refuse pas d’employer la force même brutale mais uniquement pour se défendre avec des raisons valables et en réponse à une agression qu’il subit actuellement ou qui se prépare


  • franc 29 juillet 2010 17:46

    easy votre dernier commentaire est pertinent et recèle une certaine lucidité en ne méprisant pas ou ne dédaignant pas la valeur de la force et du combat aussi bien physique que intellectuelle------------------------------------comme la philosophe et mystique Simone Weil qui en citant même Hitler (Mein Kampf ) déclare qu’il ne faut mépriser et sous-estimer la valeur souveraine de la force qui régne ici bas

    en effet toutes les pensées du monde aussi vraies,aussi justes, aussi hautes et aussi fortes soient elles ,ne peut arrêter une balle de fusil dans sa trajectoire -----------------------------seule une force physique supérieure ou égale peut arrêter une force physique ---------------------------------(d’où la provocation de Goebbels :"quand j’entend le mot culture je sors mon révolver) et hitler dit dans Mein kampf qu’ont tord ceux qui sous-estiment la force elle qui est souveraine partout qui fait bouger et tourner les planètes et les étoiles tandis qu’elle écrase comme un vers sous les pieds d’un homme tous les obstacles qui se dressent devant elle .


    En quelque sorte vous avez énoncé à peu près les mêmes idées que Hitler ,idées qui sont vraies quelque part ,et je ledis sans aucune espèce d’intention péjorative ,puisque la juste et sainte laïque mystique philosophe Simone Weil les ont reprises et que je ne désapprouve pas non plus -------------------------------------------cette idée de la valeur de la force et du combat naturel contenu dans l’homme a été émise aussi par Nietzsche avec beaucoup de lucidité et d’honnêteté


    cependant il ya une nuance de taille entre la pensée de Simone Weil sur la force et celle de Hitler ,c’est que certes la force est souveraine ici bas et il ne faut pas la mépriser ,mais pour la philosophe il existe en même temps une autre force qui règne aussi et en même temps ,c’est la force spirituelle de l’idée du Bien -----------car comme le dit Platon tout homme qui est sain d’esprit et conscient est attiré d’une manière ou d’une autre par la beauté du Bien
     

    Si donc rien de ce qui n’est pas la forcene peut arrêter une autre force ,cependant une force brutale seule et d’un certaine intensité peut être vaincue par une autre force matérielle même inférieure mais associée à une idée du bien qui la dirige --------------------------------en quelque sorte l’amour du Bien équivaut à une certaine force physique


    du reste le combat n’est qu’un moyen et non le but en soi


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 30 juillet 2010 00:23

    @ franc

     Le pacifiste, pour moi, c’est celui que vous définissez comme pacifique avec, en plus, l’engagement militant visant à pacifier.

     Religion du livre ou pas ? Après tout, ce n’est pas cette expression qui compte, pour moi, dans l’église catholique et chez Benoît XVI. Ce que je dénonce c’est son entêtement à faire de l’Ancien Testament l’authentique Parole de Dieu « disant ses désirs ET CELA SEULEMENT ». Dans plusieurs articles publiés par Agoravox j’ai dit pourquoi, selon moi, cette conception est, aujourd’hui encore, criminogène.

     Et j’ai évolué depuis le plus récent de ces articles : je pense et je dis maintenant que c’est le pape qui est aujourd’hui LE PRINCIPAL responsable de la violence religieuse effective. Il NE PEUT PAS NE PAS VOIR que la violence religieuse a sa source, aujourd’hui comme depuis toujours, dans la conception de la « Parole de Dieu » des trois plus anciens monothéismes (le quatrième, la Foi bahaïe, maintient la conception mais « par défaut », elle se contente de ne pas la rejeter, ce qui est regrettable mais moins coupable).

     Mon plus récent article sur le sujet publié par Agoravox :

    http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/irina-bokova-voudra-t-elle-64907

     Précédemment, sur le même site et sur le même sujet :

    http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/synode-et-mepris-du-monde-reel-46015

    http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/quand-la-communaute-sant-egidio-31120


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 30 juillet 2010 00:35

    @ franc

     Le pacifiste, pour moi, c’est celui que vous définissez comme pacifique avec, en plus, l’engagement militant visant à pacifier.

     Religion du livre ou pas ? Après tout, ce n’est pas cette expression qui compte, pour moi, dans l’église catholique et chez Benoît XVI. Ce que je dénonce c’est son entêtement à faire de l’Ancien Testament l’authentique Parole de Dieu « disant ses désirs ET CELA SEULEMENT ». Dans plusieurs articles publiés par Agoravox j’ai dit pourquoi, selon moi, cette conception est, aujourd’hui encore, criminogène.

     Et j’ai évolué depuis le plus récent de ces articles : je pense et je dis maintenant que c’est le pape qui est aujourd’hui LE PRINCIPAL responsable de la violence religieuse effective. Il NE PEUT PAS NE PAS VOIR que la violence religieuse a sa source, aujourd’hui comme depuis toujours, dans la conception de la « Parole de Dieu » des trois plus anciens monothéismes (le quatrième, la Foi bahaïe, maintient la conception mais « par défaut », elle se contente de ne pas la rejeter, ce qui est regrettable mais moins coupable).

     Mon plus récent article sur le sujet publié par Agoravox :

    http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/irina-bokova-voudra-t-elle-64907

    Précédemment, sur le même site et sur le même sujet :

    http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/synode-et-mepris-du-monde-reel-46015

    http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/quand-la-communaute-sant-egidio-31120


  • Pharmafraude Pharmafraude 3 septembre 2010 06:09

    Je ne crois pas : les espagnols libérés sains et saufs étaient tout autant des « Infidèles ».

    Il me paraît un peut naif de ne ramener tout celà qu’à des histoires de croyances : moi, j’y vois une forte part de banditisme, instrumentalisé par divers services secrets...
    Il y a entre autre en Afrique une « guerre par proxy » entre des entreprises US et des entreprises chinoises, et « bouffant aux deux rateliers », des mafieux « russes » : au milieu de ça les Français ont un statut de gêneurs.

Réagir