mercredi 3 avril - par Le Vautre Oméga

Islamité et Chrétienté, des amours de religions ?

 

Il faudrait que l'Europe et l'Arabie fassent l'amour, par quoi elles accoucheraient d'un Aufhebung. Quoi de mieux ? Ça ne règlera sûrement pas la Question arabe, mais ça ouvrira des sentes – par exemple des moyens de la supporter, cette « question ». Ce qui serait certes un progrès. L'exemple d'une union idéale entre la Chrétienté (c'est-à-dire les moeurs chrétiennes actuelles) et l'Islamité (c'est-à-dire les moeurs islamiques actuelles) est flagrant de son bénéfice : il y a dans l'une comme dans l'autre religion des éléments d'amour, ce dont on ne saurait douter.

Avec les problèmes au sujet de l'Arabité en France, il y a loin avant d'en finir dans la bonne humeur autour d'un feu de la Saint-Jean. C'est dommage, mais c'est comme ça. Ce pourquoi je ne parlerai pas ici des Arabes, parce que d'abord peu m'en chaut, mais aussi pour ne pas animer d'instincts les trouble-fêtes...

Plutôt, on va chercher, d'un commun accord si vous le voulez bien, la possibilité d'une réussite d'entente spirituelle entre la Chrétienté et l'Islamité. Au nom de quoi il ne s'agira pas de dire quelle religion a raison sur l'autre, mais d'y retrouver à redire sur cette soi-disant aporie : aucun amour n'est possible entre l'Islamité (qui n'est pas l'islam) et la Chrétienté (qui n'est pas le christianisme). Je parle donc de principes et non de théologies. 

En quoi elles me paraissent réconciliables est patent dans la structure autour de laquelle elles orbitent toutes les deux : le symbole.

Si le symbole est multiple en Chrétienté, il est (apparemment) réduit à un en Islamité. 

Or, les symboles en Occident sont d'une ondulation certaine, quand pour nous ils expriment tout un tas de choses qu'on ne comprend pas vraiment et qui nous glissent des doigts. Tandis que dans l'Islamité, le symbole est en quelque sorte un gros cercle : il est quasi vicieux et s'impose à tous. 

Le fluidique de nos symboles reste du domaine de la Volonté de puissance, ce qui veut dire faire accroire pour s'en tirer à bon compte, quand l'éléphantesque du symbolique d'Islamité compresse son monde, ceci de même animé par un potenvolontarisme identique. 

Dans les cas, il s'agit d'un rien vu, rien entendu (et si j'étais là j'étais absent). 

D'où la déduction qui s'ensuit : que l'Islamité et la Chrétienté cosmisent leurs mondes au point de vue anthropologique, à s'en protéger hardiment par l'érection de murs crénelés. 

Une perte d'équilibre de nature anti-religieuse appert de toute évidence. Je veux dire que le mouvement de l'âme qui s'exprime par de telles restrictions sont des impositions de l'intelligence sur les données de l'intuition, à savoir que l'intuition défait facilement les Etats. 

D'un équilibre seul se distingue une religion mature, de cette harmonie divine entre l'ondulation et la fixité – toutes deux nécessaires.

Aussi bien l'Islamité et la Chrétienté ne peuvent que s'entendre, car si la Chrétienté fluctue de son intuition contre l'intelligence statique, l'Islamité fait une cage aux barreaux de fer à son intuition. De sorte qu'en fin de compte, on n'aboutit à rien, sinon à un scepticisme sans fond en Occident et un fanatisme démentiel pour l'Orient. 

Que l'Islamité ne représente pas son symbole n'y change rien.

Son aucun symbole reste frappant dans son invisibilité. 

C'est même justement parce qu'il est invisible qu'il trouve de la force à frapper les esprits. Quand les symboles de la Chrétienté, à force d'être rabâchés ainsi, font ni chaud ni froid. Donc, comment changer la donne ? Pour cela, les tenants de l'Islamité et de la Chrétienté doivent impérativement comprendre qu'un symbole ou que des symboles ne changent rien, de la même manière qu'on ne distingue ni le capitalisme du communisme ou le libéralisme du socialisme, qui se motivent à la source de l'intérêt de soi toujours en dépit des autres. 

Une religion d'harmonie entre l'intuition et l'intelligence est une religion dite dynamique, c'est-à-dire s'imposant d'un dogme fluidique. Où l'on comprendra que l'intuition à besoin du carcan qui conditionne son existence. 

C'est précisément ce que pointe la structure de l'inconscient, qui ne vit (rappelons-le) qu'à se distinguer du conscient !

Partant, l'union des principes femelle (Chretienté) et masculin (Islamité) sont la condition sine qua non à l'épanouissement de la doctrine chrétienne et islamique, anthropologiquement Chrétienté et Islamité. Il faut que la Chrétienté rappelle à l'ordre ses ouailles en montrant l'union joignant ses Trois en Un, alors que l'Islamité doit chercher dans son Un la Multitude qu'elle n'a pas (encore). La mentalité supérieure sait que l'Unicité n'est pas brisée par une relation interne entre différentes personnes, ce qu'on appelle une connivence des contraires en langage mythique. 

Sans compter le reste : n'est-ce pas en plus la vérité ? La Chrétienté ne comprend plus le symbole 3, et n'arrive pas à résoudre sa « septicémie  », si vous me permettez l'expression pour désigner l'épanchement qu'on connaît de notre prétendu scepticisme partout. 

En quoi le discours philosophico-analytique à évoquer la structure soutient l'écluse contre le totalitarisme, lequel vit de sa confusion de l'image privée et de l'image publique, dans un mouvement à rebours de la perforation de la mâyâ. On appelle ça (la philosophie) la science d'une implacabilité mathématique, « aukazoù » votre oubli.

Je ne parlerai pas du reste, car ce serait vous mâcher le travail.



54 réactions


  • MKT 3 avril 16:03

    Les mots pris isolément, sont à priori français (bien qu’il y ait des néologismes). les phrases comprennent bien un sujet, un verbe et un ou des compléments. Il existe une ponctuation qui me paraît correcte.

    La mise en page sous forme de paragraphe aérée.

    En gros la forme, ça va.

    Pour le reste, je ne peux me prononcer.


    • popov 3 avril 17:03

      @MKT

      C’est comme ça les sciences humaines. Mais j’ai vu pire. Quand j’étais étudiant, un ami colombien m’a demandé de corriger son mémoire en sociologie. Il y avait des phrases d’une page, avec des charnières, des bifurcations, des retours en arrière, des allusions à d’autres travaux...
      À la fin d’une phrase, j’avais l’impression de revenir de l’exploration de l’Everest, de l’Amazonie et de l’Antarctique... les mains vides. 


    • Super Cochon 3 avril 22:20

      Le baratin indigeste et Politiquement Correct de ce texte est à pleurer ! .......... Va donc vivre dans un quartier ou une Cité islamisé de France pour nous montrer l’exemple du partage et de compréhension mutuelle ! ........ Le « VIVRE ENSEMBLE EST UNE RICHESSE » est en réalité un slogan mensonger de la part de Journalistes qui sont en réalité des propagandistes encartés à Gauche !

      .

      PERSONNE n’a envie de vivre dans une Cité islamisé , ou la violence à l’égard des NON-musulmans qui refusent de se plier à leurs interdits religieux sont harcelés et agressés ! ........ TOUTE la Caste Médiatique-Bien-pensante n’y vie pas et refuse d’y vivre , ils mettent leurs gosses dans des institutions hors de prix pour éviter toute mixité !


    • sleeping-zombie 4 avril 08:07

      @MKT
      C’est exactement ce que je me suis dit : ça ressemble à un texte généré par algorithme :D


  • popov 3 avril 16:30

    L’union de la croix et du croissant qu’on est en train de vous concocter sera l’union de la croix gammée et du croissant car ce qu’il y a de plus proche de l’islam en Occident, c’est le nazisme.


    • Le Vautre Oméga Le Vautre Oméga 3 avril 17:34

      Enfin, Popov, les aimants sont attirés l’un à l’autre par leurs pôles opposés, ou quelque chose comme ça (c’est un langage de Chinois). C’est bien pour cette raison que j’ai stipulé l’harmonie du mâle en Orient et de la femelle en Occident, et non pas du mâle en Occident (il en reste) et du mâle en Orient – avec toute l’amitié que j’ai pour les homosexuels.


    • OMAR 3 avril 18:51

      Omar9
      .
      @popov
      .
      La croix gammée est une création purement chrétienne.
      .
      De plus elle s’est unie avec la croix du Vatican, ce qui avait permis à des milliers de nazis de prendre la fuite, après la guerre :
      https://www.slate.fr/story/101685/nazis-fuite-eglise-catholique
      .
      Alors, arrête ta puante et abjecte propagande, en tentant de travestir l’Histoire et culpabiliser les musulmans et les musulmans.
      .
      C’est tes parents qui étaient matons à Auschwitz ou Treblinka, pas les miens...,


    • Ouallonsnous ? 3 avril 19:45

      @OMAR

      T’emballe pas Omar, il parlait d’islamistes et non de musulmans, or il est vrai et vérifié que la différence entre nazisme et charia islamiste est de pure forme !

      A plus !


    • popov 4 avril 04:09

      @OMAR

      C’est tes parents qui étaient matons à Auschwitz ou Treblinka, pas les miens...

      Accusation purement gratuite et typique des islamiques : essayer de dénigrer son interlocuteur par tous les moyens, le mensonge étant considéré dans ce cas comme une vertu dans la religion du chauffeur de chameaux.

      Les Français se laissent insulter chez eux. Ce n’est pas le cas partout dans le monde et ce ne sera pas nécessairement toujours le cas en France à partir du moment où les Français auront compris que l’islam ne s’arrête que là où on l’arrête.

      Pour l’instant, grâce aux forces capitalistes, les mêmes qui ont mis Hitler au pouvoir, l’islam a le vent en poupe en Europe. Ces forces veulent transformer la population européenne en un troupeau d’abrutis et l’islam est l’outil de leur choix, le nazisme ayant échoué. C’est ainsi qu’un imam de Séville peut se permettre de sommer le roi d’Espagne de s’excuser pour la Reconquista. Imaginez le tollé si un politicien français sommait le FLN de s’excuser pour la décolonisation de l’Algérie.

      Attendez-vous à un retour de manivelle à la mesure de votre insolence.


    • OMAR 4 avril 10:50

      Omar9
      .
      @popov :« Accusation purement gratuite.. »
      .
      Putain, mais t’es aussi effronté qu’un bidet...
      .
      Ce sont les musulmans qui sont à l’origine des 2 plus grandes guerres mondiales ?
      .
      Ce sont les musulmans qui ont génocidé 6 millions de juifs ?
      .
      Les camps de concentrations et d’extermination se trouvaient dans des pays musulmans ?
      .
      Les génocidaires étaient des musulmans.
      .
      Les rafles de juifs en France et leur déportation, étaient l’œuvre de musulmans ?
      .
      Quant à tes menaces, connaissant ta lâcheté, tu me tiens par lui....


    • OMAR 4 avril 10:58

      Omar9
      .
      @système D
      .
      Quand des soldats musulmans venus du Maghreb se faisaient buter pour que la France se voit débarrasser du nazisme et de l’occupation, nombre de personnes comme toi, étaient des planqués ou faisaient dans ta collaboration.
      .
      https://www.saphirnews.com/Hommage-rendu-aux-soldats-musulmans-morts-pour-la-France-durant-les-deux-guerres_a11963.html
      .
      Alors, ce vendredi, je serai à la République pour la manif.
      Profites-en pour venir sonner mes heures de compte...
      Pauvre type...


    • OMAR 4 avril 18:52

      Omar9

      @système Méphitique
      .
      Décidemment, frelater l’Histoire, la déformer ou l’éluder, fait partie de tes innombrables et abjectes repaires et valeurs.
      .
      Les harkis sont des algériens qui avaient opté pour une « Algérie française » en utilisant leurs armes contre leurs compatriotes.
      .
      Et la « France Reconnaissante » les a parqué eux et leurs familles, comme des pestiférés ou des animaux, dans des camps de la honte, des ex camps de rétention :
      https://www.lindependant.fr/2018/10/03/ne-au-camp-de-rivesaltes-il-obtient-la-reconnaissance-du-conseil-detat,4718348.php
      Voila ce que ces « braves soldats » valent en réalité, pour toi et tes semblables.
      .
      Moi, j’étais et je resterai toujours du coté des patriotes, qu’ils aient pour nom Larbi Ben M’hidi, Jean Moulin, Yasser Arafat, Patrice Lumumba et tant de millions d’autres combattants pour la Liberté.


    • popov 4 avril 19:17

      @OMAR

      C’est tes parents qui étaient matons à Auschwitz ou Treblinka, pas les miens...

      Mes parents n’étaient pas matons à Auschwitz. Ce sont des accusations gratuites et typiques de mahométan qui tombe à court d’arguments.

      Je ne menace personne. Je dis simplement que les Européens en auront un jour marre de vous, de votre idole de Bédouins, de votre criminel de soi-disant prophète, de votre bêtisier de coran frelaté, de votre religion de tarés consanguins et qu’ils vous foutront à la porte comme les malpropres que vous êtes. 

      Vous n’êtes pas en Europe de par la volonté du peuple, mais de celle d’une oligarchie financière qui vous utilise comme ils ont dans le passé et sans succès utilisé le nazisme. Ils ont découvert que l’islam c’est encore mieux que le nazisme pour lobotomiser une population.


    • popov 5 avril 01:49

      @OMAR

      Moi, j’étais et je resterai toujours du coté des patriotes, qu’ils aient pour nom Larbi Ben M’hidi, Jean Moulin, Yasser Arafat, Patrice Lumumba et tant de millions d’autres combattants pour la Liberté.

      Eh bien allez patrioter en Algérie au lieu d’offrir vos nombreux talents à l’ancien colonisateur.


    • Jonas 5 avril 07:51

      @OMAR « La croix gammée est une création purement chrétienne. »

      Hitler luttait conte le Christianisme, dans « Mein Kampf », il écrit :

      « Le christianisme non plus n’a pas pu se contenter d’élever ses propres autels, il lui fallait procéder à la destruction des autels païens. Seule, cette intolérance fanatique devait créer la foi apodictique ; elle en était une condition première absolue. »
      [...]
      « Chacun peut aujourd’hui constater à regret que, dans le monde antique, beaucoup plus libre que le nôtre, le christianisme a introduit avec lui la première terreur spirituelle ; mais il ne peut rien au fait que, depuis cette époque, le monde vit sous le signe et sous la domination de cette contrainte. Et on ne brise la contrainte que par la contrainte, la terreur par la terreur. C’est alors seulement que l’on peut instituer un nouveau régime. »
      « Mein Kampf » - Adolf Hitler - p236

      Il a ordonné le saccage et la fermeture des écoles catholiques et la persécution des catholiques en Allemagne suite à la publication du texte de l’encyclique : « Mit brennender Sorge » (avec une brûlante inquiétude ») du Pape Pie XI contre le régime nazi.
      De 1938 à 1945, 2 720 prêtres, religieux et séminaristes catholiques sont déportés dans le camp de concentration de Dachau. Près de la moitié y mourront de froid ou de faim. Le camp de concentration de Dachau reste encore aujourd’hui, le plus grand cimetière de prêtres catholiques.


    • OMAR 5 avril 11:04

      Omar9
      .
      @Jonas
      .
      C’était des blindés et des avions allemands peints d’une croix sur leurs ailes qui semaient la mort et la désolation sur de nombreux pays :
      https://www.youtube.com/watch?v=2JdcyGGby0Y

      Quant à la Wehrmacht, son slogan était le suivant :
      Gott mit uns (« Dieu avec nous  »)
      .
      Alors, va jouer avec @Popov, @Gourbi, @Système Fétide et toute cette meute raciste et islamophobe, à celui qui ment le plus.... 


    • popov 5 avril 13:19

      @OMAR

      Pour ce qui est de mentir, on ne peut battre un musul-ment.
      À commencer par cette fable de coran « incréé » concoctée par des Bédouins.


    • Jonas 5 avril 23:34

      @OMAR « C’était des blindés et des avions allemands peints d’une croix sur leurs ailes qui semaient la mort »

      Quel rapport avec la croix chrétienne ?

      ---------------------------------------------------------------------
      « Quant à la Wehrmacht, son slogan était le suivant : Gott mit uns (« Dieu avec nous ») »

      Hitler croyait en Dieu, mais sûrement pas au Christ Jésus, c’était un païen, adepte de la doctrine de Rosenberg sur l’aryanisme :
      « L’Aryen est le Prométhée de l’humanité ; l’étincelle divine du
      génie a de tout temps jailli de son front lumineux ; il a toujours allumé à nouveau ce feu qui, sous la forme de la connaissance, éclairait la nuit recouvrant les mystères obstinément muets et montrait ainsi à l’homme le chemin qu’il devait gravir pour devenir le maître des autres êtres vivant sur cette terre. Si on le faisait disparaître, une profonde obscurité descendrait sur la terre
       »
      Adolf Hitler — Mein Kampf p151-152


    • popov 7 avril 17:54

      @OMAR

      Moi, j’étais et je resterai toujours du coté des patriotes, qu’ils aient pour nom Larbi Ben M’hidi, Jean Moulin, Yasser Arafat, Patrice Lumumba et tant de millions d’autres combattants pour la Liberté.

      Moi aussi, je suis du côté des patriotes, ceux qui veulent libérer l’Europe de la peste verte.


  • Étirév 3 avril 16:40

    À propos du catholicisme et de son pendant chez les Arabes…

    L’Egypte, tombée sous la domination masculine, a eu le sort de toutes les nations qui ont suivi la même évolution. Roulant de chute en chute, elle arriva à se laisser vaincre par le Catholicisme.

    En 391 de notre ère, un édit de l’empereur Théodose proclama que la religion catholique serait désormais la religion officielle de l’Egypte. Ordonnant la fermeture de tous les lieux du culte et la destruction de tous les dieux, il répandit la mort sur cette terre autrefois si vivante ; les temples furent profanés, détruits, l’Egypte devint une tombe renfermant l’ombre de la grande Déesse Isis, l’ombre de la Femme.

    Mais le Catholicisme devait être dépassé en barbarie par l’Islamisme. En 640, l’invasion arabe vint détruire ce que le Catholicisme avait laissé debout. Les derniers temples et les derniers palais furent abattus, et leurs matériaux servirent à la construction des misérables villes arabes ; d’un manteau royal on fit un torchon.

    Le 22 décembre 641, prise d’Alexandrie en Egypte par les Musulmans. C’est à la prise de cette ville qu’aurait été brûlée par Omar la fameuse bibliothèque des Ptolémée. Ce fait est aujourd’hui contesté.

    On démolit Memphis pour bâtir le Caire, rapetissant l’architecture pour la mettre à la mesure des esprits ; les sculptures et les inscriptions furent converties en chaux et servirent à préparer le mortier. Les cachettes des tombes furent pillées...

    Et l’on s’étonne, après tout cela, d’apprendre que les savants trouvent encore des monuments dans un pays ainsi ravagé par deux hordes de vandales, les Catholiques et les Musulmans. Il est vrai que ce qui reste leur a échappé parce que cela demandait un certain travail de déblaiement, et, comme tous les dégénérés, ils avaient en partage la paresse.


    • popov 3 avril 16:46

      @Étirév

      Heureusement que les Frères Musulmans sont des bras cassés, des traînes-babouches et des bons à rien, sinon ils auraient rasé les pyramides quand ils ont pris le pouvoir en Égypte.


    • popov 3 avril 16:49

      @Étirév

      C’est sur ce site que vous puisez vos idées ?


    • Le Vautre Oméga Le Vautre Oméga 3 avril 17:37

      Personne n’a attendu ni le christianisme ni l’islam pour être con.


    • OMAR 3 avril 19:38

      Omar9
      .
      @Étirév : « ...deux hordes de vandales, les Catholiques et les Musulmans.. ».
      .
      Bien que plausible, votre conclusion reste discutable...
      .
      Cependant mes remarques reposent sur certaines « erreurs contrôlées » (désirées) :
      .
      -C’est le général Amr ibn al-As et non pas Omar qui a conquis l’Egypte.
      -C’est juste une légende qui attribue au général Amr Ibn El-As l’incendie qui a brûlé les derniers manuscrits de la bibliothèque d’Alexandrie.
      Car Gaston Wiet a démontré dans son Histoire de la Nation égyptienne, que l’incendie est antérieur à l’arrivée des Arabes à Alexandrie, ceux-ci ne pouvant donc pas être impliqués dans la perte des ouvrages.
      https://www.persee.fr/doc/syria_0039-7946_1938_num_19_3_8371_t1_0301_0000_2
      .
      Quant à la construction du Caire, faites un effort et ne vous limitez pas uniquement aux actes négatifs des musulmans :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_Caire
      CDLT


    • popov 4 avril 05:25

      @Le Vautre Oméga

      On ne vous le fait pas dire !


    • popov 4 avril 05:30

      @Le Vautre Oméga

      Personne n’a attendu ni le christianisme ni l’islam pour être con.

      On ne vous le fait pas dire !


  • Lympios8 Lympios8 3 avril 22:31

    @ l’auteur

    pas au point votre générateur de texte


  • Sozenz 4 avril 02:14

    Il faudrait que l’Europe et l’Arabie fassent l’amour, par quoi elles accoucheraient d’un Aufhebung. Quoi de mieux ?

    Rien que cela ...
    je crois que tu ne connais pas la religion musulmane ...
    je te propose d aller chanter cela dans les pays musulmans , je crois que tu ne feras pas long feu. tu vas te retrouver en prison .. mdr

    https://fr.sputniknews.com/international/201810181038552405-culte-non-musulman-cinq-chretiens-tribunal-novembre-proselytisme/


    • Sozenz 4 avril 02:23

      @Sozenz
      je suis gentille , au debut je voulais te dire que tu avais des droles de fantasmes .
       ta premiere phrase ; voilà ...
      tu es quand même grave mec .. arrête !


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 4 avril 09:10

    Pourquoi une réflexion aussi peu compréhensible quand le problème, dans un pays comme la France, est extrêmement simple :

    Au point d’élaboration où est — était, il y a quelques années rendue la démocratie et l’évolution chrétienne évidemment à perfectionner faut-il accepter l’implantation et le développement d’une religion totalement opposée à cette situation, une religion qui tient à rester criminogène ?

    Question complémentaire : ceux qui militent pour une telle acceptation ne trahissent-ils pas, tout simplement, les meilleures valeurs humaines ?


  • Drougeok Drougeok 4 avril 10:29

    C’était pour la visite du Pape au Maroc. Un moment exceptionnel.

    Ce samedi 30 mars à Rabat, l’Orchestre philharmonique du Maroc (OPM) a interprété un arrangement un peu spécial. Des représentants des trois religions monothéistes ont communié en chœur devant Le roi Mohammed VI et le Pape François.

    Le muezzin Smahi El Hadni, a prononcé l’appel à la prière musulman (“Allahu Akbar”), accompagné par la chanteuse Françoise Atlan, qui a entonné la prière juive (“Adonaï”) puis rejoint par la chanteuse Caroline Casadesus, fille du chef d’orchestre Jean-Claude Casadesus, qui a interprété l’“Ave Maria” de Caccini.
    Ils ont conclu le concert main dans la main.

    https://www.facebook.com/groups/191361984358707/permalink/1202860916542137/



  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 4 avril 12:01

    Vous voulez un accouplement contre nature ??? 


    Justement la religion musulmane refuse ce genre d’idée et de comportement car elle est la religion universelle, ce que la chrétienté n’est pas ! 

    Vous voulez tromper Dieu, en avez-vous les moyens ? Je vous rappelle que le Pape Latino que l’Occident a choisi dans le but de faire avaler ses « valeurs » sataniques aux yeux de l’humanité...Va fermer la baraque du Vatican : Après lui, les vieilles pierres ne raisonneront plus ! 

    La religion n’est ni la gandoura, ni la soutane ... La France est le premier pays propagandiste et pollueur des esprits, après avoir essayé de réduire l’Islam à ce qu’il n’est pas, la France a initié sa propre déchéance ! Ne répondez pas, Mohammed sait ce que vous avez dans vos cervelles !


    • Sozenz 4 avril 13:27

      @Mohammed MADJOUR
      merci monsieur , vous montrez clairement par votre commentaire comment le monde musulman fonctionne

      Vous montrez clairement que vous ne jugez pas l human dans ses actes et son esprit mais bien par regroupement de personne sous enseigne .

      je suis désolée mais souvenez vous que ceux qui combattent au nom de Dieu ( en son nom ) sont à l opposé de sa volonté 

      La voile va se lever ; et je pense que beaucoup vont s en mordre les doigts .

      remettez en ordre vos pensées .


    • Drougeok Drougeok 4 avril 19:27

      @Mohammed MADJOUR
      Mais vous êtes en plein délire djihadique. Vous brandissez votre cimeterre, vous voyez des têtes rouler partout, vous prenez plaisir de ce sang qui gicle sous vos coups.
      Il faut vous reprendre mon vieux, revenez sur terre !. Un tube de lexomil ou une belle piqûre d’équanil plutôt que du captagon.
      C’est promis ? Sinon, on va vous entraver dans une camisole de force, jusqu’à ce que le calme revienne...


  • kader kader 4 avril 12:56

    on va commencer par le commencement

    on jete le coran et la bible...

    faux etre idiot pour quoi toutes les salétés de ces bouquins


    • Sozenz 4 avril 13:32

      @kader
      Vous avez quelque part raison , car il vaut mieux est simple d ’esprit et tenter d être juste ; que de faire des massacres au nom de Dieu.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 4 avril 17:16

      @Sozenz

      Votre réponse de 13h27 au commentaire de Mohammed Madjour est juste, mais incomplète. 

      Madjour a raison, lui, de voir la France, et maintenant le pape, comme premiers responsables de la déchéance de notre pays et de la soumission de la chrétienté à l’islam.

      Imaginez qu’au lieu de se coucher lâchement, lors de la mise en place du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) les gouvernants français aient fait leur devoir de protection de la France et de ses citoyens. Ils auraient dit publiquement, haut et fort, que la création du CFCM était impossible puisque les négociateurs musulmans refusaient, dans les négociations préparatoires, de rejeter celle des règles de la charia qui maintient le plus officiellement leur religion dans la criminalité : la peine de mort pour les apostats, ceux qui rejettent l’islam en le faisant savoir. 

      Bien sûr, il y aurait eu des grognements de ceux des athées que je qualifie d’athées obscurantistes, aussi volontairement aveugles ou/et lâches que les gouvernants, et très présents dans tous les partis politiques, à droite comme à « gauche ».../...


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 4 avril 17:24

      .../... Mais imaginez la situation, radicalement différente de la soumission actuelle du pays et de la chrétienté à la plus criminelle des religions.

      Les responsables musulmans ne pourraient pas rester installés dans leur tricherie permanente faisant de la très justifiée islamophobie (la phobie de l’islam) une haine envers les personnes membres de la violente religion.

      Imaginez aussi l’immense espoir que cela aurait pu faire naître chez les meilleurs d’entre eux, en France et dans les pays totalement islamisés. Car c’est une erreur grave de croire les populations soumises à l’islam satisfaites de leur situation dans leur totalité. Beaucoup de musulmans, des hommes et des femmes aspirant, comme nous, à la non-violence et à la paix, auraient sans doute saisi cette occasion pour exiger que leur religion se débarrasse de sa criminalité prétendument « voulue par Dieu ».

      Je ne dis pas qu’ils auraient obtenu rapidement satisfaction, car il n’est pas facile de désacraliser  la criminalité prétendument voulue par Dieu. Mais la procédure aurait pu être sérieusement engagée. En tous cas, les responsabilités dans l’éventuel maintien de la criminalité « divine » auraient été clairement établies .../...


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 4 avril 17:29

      .../... Mais il y aurait eu probablement, aussi, des ventes d’armes et des achats de pétrole qui auraient été annulés.

      Et ça, c’est certain, pour des gouvernants de la France et des autres pays européens, adeptes de l’immoral et dévastateur économisme (qui s’aggrave en France sous la présidence de Macron), c’est bien plus grave que la soumission de leur peuple à l’épouvantable islam !


    • robert robert 5 avril 19:09

      @kader
      ou vous êtes un troll revêtu d’un nom arabe ou vous êtes un Majid Ouchaka

      je langui de savoir !! loll


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 4 avril 19:06

    @Sozenz 4 avril 13:27


    «  »La voile va se lever ; et je pense que beaucoup vont s en mordre les doigts .

    remettez en ordre vos pensées . «  »


    A qui le dites-vous !


  • Jonas 4 avril 21:53

    « Aussi bien l’Islamité et la Chrétienté ne peuvent que s’entendre »

    Impossible, puisqu’ils sont antinomiques.

    Il s’agit non seulement de bien comprendre les fondements de la Religion et les Écritures, mais surtout, si on compare le Christianisme et l’Islam, d’étudier la vie de Jésus et du Prophète Mohamed que tout oppose radicalement.

    Jésus Christ, est le guide spirituel de tous les Chrétiens, (« je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, nul ne vient au Père que par Moi ») dans les Évangiles, il n’a jamais ordonné de tuer qui que se soit et n’a jamais levé d’armées ni lancé de guerre de conquête, de pillages ou de razzias, de soumission par la force. Chacun reste libre de suivre sa parole d’amour, d’entraide de son prochain, de pardon et d’humilité édictées par des Paraboles durant son périple où il questionne riches, pauvres, rois, honnêtes gens, femmes, handicapés, romains, bandits, juifs, païens, prostituées, pharisiens.

    Le Prophète Mohamed, guide de tous les musulmans, était un chef de guerre, un jihadiste qui a mené plus d’une vingtaine de batailles sous son commandement direct pour amasser son butin, commettant pillages, viols, meurtres crapuleux (lire la Sunnah, des appels à la haine absolument abjects), réduction de populations en esclavage pour imposer l’Islam, et a même ordonné l’exécution de la tribu des Banû Qurayza (après la bataille des Coalisés), entre 600 à 900 juifs par décapitation car refusant de se soumettre.

    Lire par exemple toute la Sourate VIII du Coran « le butin » (al-Anfal), où le prophète Mohamed explique quand il faut attaquer, quand il faut défendre, comment gérer le butin et les otages, etc...

    Les batailles de conquêtes contre les païens, les juifs et les chrétiens sont enseignées dans toute bonne mosquée qui se respecte (la bataille de Badr, celles menées par le calife Abou Bakr, la bataille des coalisés, la bataille de forqane, etc...), alors que dans une Église, aucun curé ne vous enseigne la guerre ou l’art militaire.
    http://islamineurope.unblog.fr/2013/09/23/video-conference-du-cheikh-saoudien-abderrahmane-al-barak-au-centre-deducation-du-palmier-cep-de-saint-denis-les-chretiens-seront-avilis-et-humilies-le-jour-de-la-resurrection/
    http://islamineurope.unblog.fr/2013/07/12/pour-amine-nejdi-imam-de-la-grande-mosquee-assalam-de-tomblaine-nancy-le-jihad-combat-arme-est-une-obligation-contre-les-non-musulmans-hostiles-a-lislam/
    http://elyatim.free.fr/la_bataille_de_badr.html

    La conquête militaire afin d’étendre l’Islam est indissociable du dogme, car la vie du prophète Mohamed est l’exemple parfait à suivre pour le musulman. (Sunnah)

    Mosquée de Saint-Denis (Centre éducatif du Palmier) Tarek Ben Driss enseigne aux fidèles musulmans la stratégie militaire déployée par le prophète Mohammed et son armée, pour vaincre ses adversaires quraychites, lors de la bataille de Badr.

    Alors que les Églises incarnent un lieu de sécurité, de douceur, de paix, de tranquilité et de méditation, symbolisé par la mise en valeur de la femme, la Vierge qu’aucun homme n’a touché, comptez les milliers de basiliques, d’Églises, de cathédrales avec un nom féminin (Notre-Dame de Paris, de la Garde, des Landes, du Mont Carmel, Du Lons, de Bellecombe, de Fatima, Sainte-Clotilde, Sainte-Sophie, Sainte-Marthe, Sainte-Geneviève, etc...)
    cathédrale sainte-Cécile d’Albi, les Mosquées (de France ou d’ailleurs), par opposition, glorifient la virilité de l’homme, la force, la puissance et la victoire au combat.
    Dans le dogme islamique, la femme est invisible, on la cache derrière un voile, un hijab ou une burqa pour ne pas offenser les musulmans par sa beauté, sa féminité.
    Il lui est interdit de serrer la main d’un homme, ou de se retrouver socialement à proximité d’eux (piscines, bars ou cafés, etc...)
    Pour incarner cette virilité, la plupart des mosquées portent le nom des conquérants musulmans qui massacrèrent les chrétiens et les juifs durant les conquêtes : (Tariq Ibn Zyad, Umar ibn al-Khattâb, Al-Fath (la conquête), etc...) et diffusent des messages de rejet de l’occident, des chrétiens, des juifs et des sionistes, et une propagande misogyne.
    http://islamineurope.unblog.fr


    • Le Vautre Oméga Le Vautre Oméga 5 avril 00:38

      Je ne sais pas. Quant à moi, je parle d’islamité et de chrétienté, non d’islam et de christianisme dont les affaires m’embarrassent comme un poisson d’une pomme. C’est-à-dire (ès islamité & chrétienté) de ce qui concerne les mœurs des chrétiens et des musulmans envers le(s) symbole(s). 


    • Jonas 5 avril 01:26

      @Le Vautre Oméga "je parle d’islamité et de chrétienté, non d’islam et de christianisme...C’est-à-dire (ès islamité & chrétienté) de ce qui concerne les mœurs des chrétiens et des musulmans envers le(s) symbole(s).« 

      L’Islam est un système politico-religieux, social, législatif, exécutif et économique complet qui n’a cure de ce baratin philosophique de salon.

       »Quant au voleur et à la voleuse, à tous deux coupez la main, en récompense de ce qu’ils se sont acquis, en punition de la part d’Allah. Et Allah est Puissant, Sage.« 
      Le Coran 5:38

       »La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l’exécution de la loi d’Allah - si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu’un groupe de croyants assiste à leur punition.« 
      Le Coran 24:2

       »Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants."
      Le Coran 5:82

      Vous voulez réellement connaître la vérité sur l’Islam ?
      Alors regardez et écoutez les prédicateurs et imams dans les plus grandes mosquées de France endoctriner des centaines de milliers de musulmans au fondamentalisme islamique misogyne, antieuropéen, antichrétien et antisémite :
      http://islamineurope.unblog.fr/
      https://vimeo.com/user75660018


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 5 avril 08:28

      @Le Vautre Oméga

      Les articles d’auteurs qui disent ne pas savoir de quoi ils parlent mais qui tiennent à en parler se multiplient sur Agoravox. On peut même voir publié, juste avant le présent article, « un auteur » qui tient à le bafouiller en vidéo pendant près de 4 minutes. C’est triste parce que ce nouveau média était prometteur de bons débats, libres, sur des sujets importants cachés par les médias dominants.

      Pleurer sur cette réalité n’y changerait rien. Ce qu’il faut analyser politiquement c’est comment on en est arrivé là.

      Et l’on est alors conduit à constater que, dans tous les domaines, l’exemple vient d’en haut, du plus haut, c’est-à-dire des individus aux pouvoirs politiques et médiatiques.

      Dans le cas présent votre « réflexion » sur les moeurs chrétiennes actuelles et les moeurs islamiques actuelles trahit une volonté d’être publiquement présent, en disant n’importe quoi, dans les manifestations de la paresse et la démagogie actuelles, qui sont une caractéristique de l’époque.

      Celles-ci ont conquis le pouvoir à tous les niveaux et sont partout - y compris dans l’Éducation nationale - données en exemple aux nouvelles générations. Elles entraînent le maintien, voire le développement, de la « barbarisation » du monde. Ne vous y enfermez pas.


    • Le Vautre Oméga Le Vautre Oméga 5 avril 10:20

      Je réprouve la politique.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 5 avril 10:42

      @Le Vautre Oméga

      Si vous réprouvez le combat d’individus pour obtenir les avantages personnels ou/et collectifs liés à la politique, c’est bien.

      Si vous réprouvez "ce qui est relatif à l’organisation et à l’exercice du pouvoir dans une société organisée" (wikipedia) c’est regrettable.

      Le pire, aujourd’hui en France, c’est le choix, très encouragé dans la jeunesse par Macron, pour la vie dans le superficiel et la réduction de la politique à l’économisme, cette philosophie qui considère que tout ce qui favorise l’économie est bon par principe, même si ça saccage, comme c’est le cas actuellement, les moyens de vivre sur la planète.

      Sur la religion je vous conseille vivement la lecture de cet excellent article de Guylain Chevrier qui vient d’être publié sur Agoravox :

      Attentat de Christchurch : La liberté de pensée face au procès en islamophobie

    • Le Vautre Oméga Le Vautre Oméga 5 avril 10:52

      Je réprouve surtout votre discours, qui n’a rien à envier au discours capitaliste qui vous conditionne. Quand je dis que je réprouve la politique, je le fais symptomatiquement au titre de ce qui s’impose du réel : la vérité du péché, du péché originel dont personne n’est absous mais devant lequel le monde s’esbigne. Lisez les propos liminaires de cet article.


    • popov 5 avril 17:14

      @Le Vautre Oméga

      C’est quoi ce péché originel ?


    • popov 7 avril 14:44

      @Le Vautre Oméga

      Quant à moi, je parle d’islamité et de chrétienté, non d’islam et de christianisme dont les affaires m’embarrassent comme un poisson d’une pomme. 

      Pas très clair tout ça. Regardez votre titre : vous juxtaposez « chrétienté », « islamité » et « religions ». De quelles religions parlez-vous si ce n’est du christianisme et de l’islam.


    • Le Vautre Oméga Le Vautre Oméga 7 avril 16:14

      @popov

      Il est entendu que je fais le distinguo pour souligner qu’avec islamité & chrétienté, je parle de mœurs des fidèles d’une religion, et non de théologie – bien que ça touche encore aux religions. D’où l’équivoque.


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 5 avril 11:48

    Je suis très explicitement anti-capitaliste.

    Même si je préfère m’affirmer opposé à l’économisme, c’est en précisant que le capitalisme est son instrument principal de réalisation.

    Vous dites que « personne n’est absous du péché originel ». Je dis, moi, qu’il faut désacraliser de telles croyances.

    Et je dis aussi que, si le christianisme se fait désormais ouvertement complice de l’islamisme, c’est parce qu’il refuse obstinément cette désacralisation.

    C’est ce refus qui fait du pape François, contrairement aux apparences, le continuateur de Benoît XVI dans la destruction de l’église catholique.


Réagir