mardi 14 novembre 2023 - par George L. ZETER

Israël : Nous ou le déluge !

Si nous Français avions comme ministres, des homophobes, suprématistes religieux et partisans de l’apartheid totalement assumés, le pays serait mis au ban de la communauté internationale, et ce serait justice ! Mais, concernant Israël l’intouchable, ben non ! Prenons trois ministres actuellement en poste, qui par leurs déclarations et leurs actions mériteraient mille fois d’être condamnés, il n’en est rien, ces sbires vitupèrent plein de haine et de morgue, sans qu’aucun gouvernement étranger n’accuse Bibi et sa clique de dépasser et de loin les limites de ce qu’il peut être entendu, lu et vu.

Les trois marioles en action

Ce sont tous enfants putatifs politiques de Netanyahou. Tous dans la ligne extrême/extrême droite de leur mentor. Cette extrême droite, au pouvoir depuis novembre 2022, est souvent de souche sionisme, religieux, homophobe, sexiste et raciste, favorable à l’annexion de l’intégralité de la Palestine, de Gaza à la Cisjordanie en passant par Jérusalem-Est, et l’instauration d’un État théocratique intégralement soumis à la loi juive. On pourrait donc soupçonner assez logiquement que les évènements du 7 octobre 2023 ne seraient pas les effets du hasard et d’une attaque « surprise », car, cet événement horrible ouvre énormément d’opportunité afin de « nettoyer » de la terre des juifs, les Palestiniens de manière définitive…[i]i]

Voici donc ces 3 ministres

Itamar Ben-Gvir,[[ii]ii] actuel ministre de la sécurité nationale est présenté comme suprématiste par le journal Le Monde : il est « homophobe, antilibéral et antidémocrate, il croit en la suprématie de la loi divine et en celle du peuple juif. »[iii] 

Bezalel Smotrich[iv] actuel Ministre des Finances et ministre délégué à la Défense, est un suprématiste juif, qui souhaite un État théocratique soumis à la loi religieuse et l'annexion de toute la Palestine. Sioniste, religieux, homophobe, anti-LGBT et anti palestiniens. Il s'était fait connaître pour ses déclarations racistes : il avait soutenu que les hôpitaux devaient séparer les patients juifs et arabes et avait lancé aux députés arabes de la Knesset qu'ils siégeaient "par erreur". Il a proposé que les Palestiniens voulant rester en Israël n'aient plus de droit de vote ou qu'ils partent en échange d'une rémunération.[iii][v]

Avi Maoz,[vi] actuel ministre délégué au cabinet du 1er ministre, chargé de l’identité nationale juive. Anti-LGBT et homophobe, opposé à la Marche des fiertés israélienne. C’est un ultranationaliste, ultraconservateur et un anti-pluraliste.

Franchement, quel pays peut se targuer d’avoir dans de si hautes fonctions de tels énergumènes prêts à éradiquer de la surface de la terre tout ce qui est et pense différemment qu’eux ?

Prenons 2 autres comparses gouvernementaux

Le député, Yitzhak Kroizer, a déclaré le 5 novembre à la radio de l’armée que « la bande de Gaza devrait être rasée et qu’il ne devrait y avoir qu’une seule sentence pour tous ceux qui s’y trouvent : la mort. Nous devons rayer la bande de Gaza de la carte. Il n’y a pas d’innocents dans cette bande. »[iv][vii] 

Le même jour : par le ministre du Patrimoine Amichai Eliyahu qui a déclaré que le largage d’une bombe nucléaire sur la bande de Gaza était une option, qui est un problème non pas pour la diplomatie officielle israélienne, mais plutôt pour ce qui a trait à la société israélienne.[viii]

Imaginons un J.M le Pen à sa belle époque qui pourtant en a dit des horreurs, balançant en public de telles ignominies ? Sa carrière aurait pris fin dès le dernier mot prononcé et il aurait passé un seul quart d’heure avec la justice, mais en Israël ? Apparemment, c'est une manière de se prononcer sur des sujets clivants.

Imaginons en France, un politique niant l’existence du peuple Canaque par exemple comme a fait Bezalel Smotrich ministre des Finances israélien pour les Palestiniens :

En mars 2023, lors d'une visite privée à Paris, il a nié l'existence des Palestiniens, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. « Il n'y a pas de Palestiniens, car il n'y a pas de peuple palestinien". "Après 2000 ans d'exil, les prophéties (de la Bible) commencent à se réaliser et [...] le peuple d'Israël retourne chez lui. Il y a des Arabes autour qui n'aiment pas cela, alors que font-ils ? Ils inventent un peuple fictif et prétendent à des droits fictifs sur la terre d'Israël. »[v][ix] Les médias français se montrèrent d’une discrétion de rosière, le gouvernement resta coi et l’édile s’en fut en s’en foutant.

Imaginons en France, un politique s’en prenant aux LGBT… Je ne vous dis pas le tollé que ce serait. En Israël, ça râle, mais ces politiques se sentent assez soutenues pour pouvoir balancer sans risques et conséquences.

Avi Maoz, dans un clip de campagne de 2019, le parti orthodoxe et nationaliste Noam, accusait les militants LGBT, au même titre que d'autres activistes de gauche ou les juifs réformés, de vouloir "détruire" le peuple juif et les comparait aux nazis. Avec pour slogan « Un peuple normal sur sa terre »,[vi][x] Avi Maoz affichait clairement son opposition à la reconnaissance des familles homoparentales jugées anormales.

Imaginons en France, un politique entrant dans une mosquée en Seine-Saint-Denis et provoquant les fidèles ?

Itamar Ben Gvir, est un habitué des provocations. Chef de file du parti Puissance juive, il est opposé à un État palestinien et a été condamné à de nombreuses reprises pour incitation à la haine. Quelques jours seulement après sa nomination au poste de ministre de la Sécurité nationale, il s'est rendu sur l'esplanade des Mosquées, à Jérusalem-Est, troisième lieu saint de l'islam. Un déplacement légal, mais qualifié de "provocation sans précédent" par le ministère des Affaires étrangères palestinien.[vii]

Comparé à ces trois lascars du gouvernement Netanyahou, l’extrême droite française parait bien pâlotte, à moins que nous ayons de biens meilleures institutions que « la seule démocratie du Moyen-Orient » ???

À noter : Les conséquences indirectes, entre-autres, est que ces surenchères « ont sans nul doute créé un climat favorable aux violences des jeunes colons [en Cisjordanie occupée] », suggère David Khalfa, codirecteur de la Fondation Jean Jaurès, dans Le Figaro  : « Ces colons qui sont de plus en plus violents agissent avec le blanc-seing du gouvernement. « Ils pensent bénéficier d'une impunité. »[viii][xi]

-----------------------------------------------

Venons-en au fond du sujet :

Tout commence par « ça » :

En février 2023, 1 jour avant son investiture, M. Netanyahou a twitté les premières lignes de l’accord de sa coalition : « Le peuple juif a un droit exclusif et inaliénable sur la terre d’Israël. Mon gouvernement développera l’implantation partout, y compris en Judée-Samarie. »[ix] En français diplo cela s’appelle une déclaration de guerre ! 

D’ailleurs, dans le gouvernement, 2 des acolytes susnommés : Smotrich et Ben Gvir, souhaitaient avant tout renforcer la colonisation en Cisjordanie, territoire palestinien où vivent déjà plus de 475 000 colons juifs, « ont une très forte soif de pouvoir et ils savent que ce qu’ils n’obtiennent pas d'ici à trois mois, six mois, voire deux ans, n’aura pas lieu », explique à l’AFP Denis Charbit, professeur de sciences politiques à l’Open University d’Israël.[x][xii]… Et 7 mois plus tard…

Il est impératif de réfléchir à cette journée du 7 octobre sans devoir être taxé de complotiste pro-Hamas… Est-ce prêcher dans le désert ??? L’avenir nous le dira peut-être ou bien, tout sera glissé sous le tapis comme pour la Covid et bien d’autres événements perturbants…Il faut savoir, que dans toutes situations, comprendre à qui profite le crime est un début de réponse.

Wait & see donc !

GEORGES ZETER/NOVEMBER 2023

VIDEO : « Ils veulent provoquer politiquement la fin du monde afin de faire advenir leur Messie »




29 réactions


  • Clocel Clocel 14 novembre 2023 11:21

    Option Samson, vite !!! smiley

    Les peaux de saucisson commence à tomber !?


  • Yann Esteveny 14 novembre 2023 11:38

    Message à Monsieur George L.ZETER,

    Je vous cite : « Tous dans la ligne extrême/extrême droite de leur mentor. Cette extrême droite, au pouvoir depuis novembre 2022, est souvent de souche sionisme, religieux, homophobe, sexiste et raciste, favorable à l’annexion de l’intégralité de la Palestine, de Gaza à la Cisjordanie en passant par Jérusalem-Est, et l’instauration d’un État théocratique intégralement soumis à la loi juive. »

    La logique droite/gauche franc-maçonne et son double discours vous échappe. Cela vous empêche de voir et dire des évidences.

    Je vais prendre le temps de vous l’expliquer.

    Vous avez en France un Régime avec toute sa classe politique et ses partis fantoches du PCF au RN-Reconquête qui promeut l’homosexualité, le métissage et la « parité », et soutient unanimement l’état sioniste ouvertement raciste et suprémaciste ainsi que le Régime de Kiev qui l’est tout autant. Vous avez bien quelques députés ahuris de la LFI qui ne savent pas qu’ils doivent l’obtention de leur poste à leur ignorance de la politique qui vont prendre la défense de la Palestine sans rien comprendre à ce qui se joue actuellement, mais ne perdons pas de temps avec eux.

    En France, le seul parti politique non pro-sioniste ni pro-Kiev était qualifié d’ultra-droite et a été dissout par le Régime le 4 octobre 2023 pour antisémitisme !

    Comment tout cela est-il possible à la fois ? Tirez vous-même les conséquences du déroulé des évènements et essayez d’apporter une analyse cohérente des faits. Je vous aide encore. Pourquoi croyez-vous que mon article « La Guerre contre Dieu est perdue » ne peut être publié sur Agoravox ?

    « Israël » est le laboratoire du Nouvel Ordre Mondial qui souhaite Jérusalem comme capital avec l’instauration d’un troisième temple. Ce n’est pas une théocratie qui s’instaure mais une satanocratie.

    Respectueusement


  • Fergus Fergus 14 novembre 2023 11:38

    Bonjour, George

    Vous avez raison de montrer tel qu’il est le gouvernement Netanyahou en place : un pouvoir de facto placé dans les mains d’extrémistes dangereux qui entraînent toujours plus loin Israël dans la voie de l’apartheid et du fascisme.


    • Clocel Clocel 14 novembre 2023 12:22

      @Fergus

      Le problème, c’est que Netanyahou représente une masse significative de la population d’Israël pour ne pas dire une majorité, il est sorti des urnes, lui aussi...


    • Fergus Fergus 14 novembre 2023 12:57

      Bonjour, Clocel

      Eh oui, hélas ! même si cette majorité est hétéroclite, entre les néolibéraux décomplexés, les intégristes religieux et l’extrême-droite raciste. Tous ceux-là se tiennent mutuellement par les couilles, et malheureusement le dénominateur commun est une fuite en avant fascisante qui, au plan des intentions, tend de plus en plus pour les plus cinglés de ces gouvernants vers une élimination progressive des populations palestiniennes.


  • Com une outre 14 novembre 2023 12:18

    Les élections européennes, c’est pour bientôt. Je vous assure que pas un des partis soutenant Israël dans le génocide en cours et présent à la manif contre l’antisémitisme du WE dernier n’aura ma voix. Si beaucoup pensent comme moi en Europe, nous devrions avoir nombre de petits partis en progression et/ou une abstention record. Je crois que avec le conflit de Gaza, les gouvernants actuels européens, particulièrement anglais, français et allemands, ont touché le fond du caniveau et franchi le point de non retour politique. L’Ukraine était déjà un pavé indigeste mais là, ce devrait être la destitution immédiate de ces gens qui croient nous représenter.


    • Clocel Clocel 14 novembre 2023 13:32

      @Com une outre

      Ne faites pas comme si l’UE était « démocratiques » , ils s’en branlent de votre « voix » à un niveau que vous n’imaginez même pas.


    • Yann Esteveny 14 novembre 2023 14:01

      Message à avatar Clocel,

      Je vous propose d’essayer de le formuler plus charitablement.
      Il y a déjà 50 % de la population qui ne donne pas son bulletin de vote à des crapules et une de plus ne change absolument rien. Le vrai problème est qu’il y a quasiment 0 % de la population qui s’engage résolument pour agir et construire une société débarrassée d’eux.

      Respectueusement


    • Clocel Clocel 14 novembre 2023 14:19

      @Yann Esteveny

      « 0 % de la population qui s’engage résolument »

      Là, vous cessez d’être charitable, des alternatives sont prêtes, elles ne passeront pas par les urnes, voter, c’est donner le pouvoir à des oligarques qui ont les moyens de s’offrir les pantins qui mettront en oeuvre leur desiderata.


    • Com une outre 14 novembre 2023 14:31

      @Clocel
      Pas les partis politiques qui ont des députés européens, ne vous en déplaise.


    • Clocel Clocel 14 novembre 2023 14:58

      @Com une outre

      Combien de députés ont fait le taf pendant la « crise » covid ?

      3 ?...

      4 ?...

      Pour quel résultat ?

      Soyons sérieux voulez-vous ?


    • Yann Esteveny 14 novembre 2023 15:17

      Message à avatar Clocel,

      Les oligarques ont les moyens de s’offrir :
      les pantins qui mettront en oeuvre leur desiderata
      les pantins qui serviront de faire valoir d’opposition fictive
      l’organisation des élections
       le Régime
       les partis révolutionnaires qui promettent un changement radical sans passer par les urnes

      Ma remarque demeure, alternatives toutes prêtes ou non. « Quasiment 0 % de la population qui s’engage résolument pour agir et construire une société débarrassée d’eux ».

      Respectueusement


    • Seth 14 novembre 2023 20:53

      @Clocel

      De plus il reste encore à prouver que le parlement européen élu aurait un quelconque pouvoir hors celui d’opiner aux décisions de... la commission non élue.

      Remarquez bien que c’est pareil en Frôôôonce, le parlement n’a pas vraiment les coudées franches non plus face à l’exécutif et son 49.3.

      C’est la conception moderne de la « démocratie » dont pourtant on se gargarise au plus haut niveau (de la connerie) de l’état...


    • jjwaDal jjwaDal 15 novembre 2023 05:35

      @Yann Esteveny
      « Si les élections servaient à quelque chose, on les auraient interdites depuis longtemps » disait Coluche (de mémoire).


    • Yann Esteveny 15 novembre 2023 16:10

      Message à avatar jjwaDal,

      Michel Colucci a eu le courage de se lancer en politique. Son régisseur fut sans doute abattu pour cela puis lui-même quelques années plus tard.
      La plupart de ses citations sur la politique dont celle-ci sont pertinentes. Cette citation mériterait d’être complétée par une autre.
      Une population qui croit que parce qu’elle vote elle détient le pouvoir n’a absolument rien compris au pouvoir, à la politique, au mensonge et à elle-même.

      Respectueusement


  • jjwaDal jjwaDal 14 novembre 2023 16:29

    Vous auriez pu parler un peu plus de « Bibi » qui en plus d’être premier ministre, cumule le portefeuille de ministre de la défense, des affaires étrangères, de la santé et des affaires religieuses et disait le 20 octobre 2015 devant le congrès sioniste mondial à Jérusalem que ce n’est pas Hitler qui avait eu l’idée de la Shoah mais que cela lui avait été suggéré par le grand Mufti de Jérusalem en 1941, donc un arabe et un palestinien... Il a aussi une réputation solide de comparer les palestiniens à des animaux (disons une sous espèce) et a fait l’apologie (un cas d’école) du génocide des palestiniens dans la bande de Gaza après l’intervention armée du Hamas le 7 octobre.
    Avec un ami de cette qualité, que nous soutenons au point de vouloir confondre dans la Loi, l’antisionisme avec l’antisémitisme et criminaliser la critique politique contre un Etat pratiquant l’épuration ethnique et l’apartheid et maintenant le génocide pleinement assumé, ce serait presque un luxe d’avoir des ennemis.
    Mais il est vrai qu’après avoir envoyé l’Ukraine au massacre et s’être torché pendant deux ans avec le Code de Nuremberg et quelques libertés fondamentales, on soupçonnait qu’on avait encore une marge de progression dans la descente en dystopie.
    On y est.


    • alinea alinea 14 novembre 2023 18:22

      @jjwaDal
      On y est... seulement depuis que macron a montré son nez, on pouvait le supposer ; hélas !
      Ces amis israéliens sont les sbires des maîtres du Monde, voyons. On ne peut rien contre le maître, que se coucher. Chez nous c’est clair, les politiques se sont couchés.


    • jjwaDal jjwaDal 14 novembre 2023 19:29

      @alinea
      A tout points de vue, l’Occident est en train de sombrer. Tu as dû voir que les USA en sont à voter des ventes d’armes à l’enclave sioniste en plein génocide tout en contournant tous les gardes-fous légaux encadrant la vente d’armes à une puissance étrangère.
      Aucune déception à avoir concernant notre personnel politique qui ne défend plus les intérêts du pays depuis que nous avons abdiqué notre souveraineté. La violence et le contrôle de l’information est la seule chose qui leur reste pour s’assurer un semblant de légitimité.
      Je ne dirais pas qu’ils se couchent vu qu’on ne les a jamais vu debout ...


    • alinea alinea 14 novembre 2023 20:14

      @jjwaDal
      eux non, avant ils étaient accroupis ? c’est innommable ; je m’attendais au pire avec macron mais on ne pouvait pas imaginer tout ! Le jour où il y a eu le premier mensonge officiel, sans répartie des médias ou du peuple, ce jour-là marque le début de la fin. Ils se sentent tout permis, à raison !!!
      Rien ne pourra se rafistoler ; notre civilisation est mise en capilotade, et c’est sûrement un bienfait. À nous de surnager !!! aux générations suivantes de tout recréer, et ça sera une période faste

      , alors ne soyons pas tristes !


  • sylvain sylvain 14 novembre 2023 17:33

    on aurait aussi pu titrer « israel : nous, le deluge »


  • AmonBra AmonBra 14 novembre 2023 20:14

    Merci @ l’auteur pour le partage.

    L’indécrottable « Ôxydant » suprémaciste et colonialiste, excusez le pléonasme, a une fois de plus généré un monstre à son image qui, cette fois ci et à l’instar de la créature de Frankenstein, échappe à son contrôle, détruira son créateur et lui même en donnant raison. . . Au poète :


    [. . .] "Où veux-je en venir ? A cette idée : que nul ne colonise innocemment, que nul non plus ne colonise impunément ; qu’une nation qui colonise, qu’une civilisation qui justifie la colonisation – donc la force – est déjà une civilisation malade, une civilisation moralement atteinte, qui, irrésistiblement, de conséquence en conséquence, de reniement en reniement, appelle son Hitler, je veux dire son châtiment." [. . .]

    Aimé Césaire — Discours sur le colonialisme — 1950


  • benamri 15 novembre 2023 00:05

    Il est parfaitement clair que les sioniste ont le pouvoir sur toute la communauté internationale quiconque s oppose a leur politique criminelle et raciste est considéré comme antisémite et ennemi de leur démocratie quel pays vole des terres chaque jour et massacre des bébés sans reaction internationale ?


  • zygzornifle zygzornifle 15 novembre 2023 13:23

    Crif, crif, crif hourra .....


  • karim 15 novembre 2023 19:24

    La libération de la Palestine ne serait vraiment accomplie sans la libération de l’Occident de l’occupant sioniste.


Réagir