vendredi 30 juin 2006 - par Antoine Christian LABEL NGONGO

Israël tout-puissant !

Qu’en est-il de ce silence ? Pourquoi les pays démocratiques ne s’offusquent-ils pas de ce qu’Israël est en train de faire ? J’aimerais comprendre pourquoi personne ne bronche, ne dénonce ce mal qui est fait au peuple palestinien. Je suis outré, choqué, de constater le silence (vis-à-vis du comportement des dirigeants israéliens) que le monde affiche actuellement.

Je me demande depuis deux jours ce qui se passe et si mon monde est en déconfiture. Certains diraient que cela ne date pas d’aujourd’hui. Je fais un rappel d’histoire sommaire : depuis 1967, Israël n’a jamais respecté ce qui avait été décidé à l’ONU. Le pays s’est doté de la bombe atomique, soit !

Les dirigeants occidentaux attendent que les dirigeants palestiniens reconnaissent tous l’existence d’Israël. Il en a fallu, du temps. Certains ont fini par accepter ce fait et par reconnaître Israël. Je me demande donc pourquoi les dirigeants israéliens, qui savent jusqu’où leur puissance s’étend, ne font pas d’efforts pour attribuer, peut-être unilatéralement, de la terre aux Palestiniens, pour que ce peuple en errance ait son propre sol, et qu’il ne soit pas seulement une entité de terre enclavée dans le territoire israélien souffrant de ne pouvoir être libre. Je suis une personne en quête de justice, et je trouve que les dirigeants occidentaux, qui se targuent de se battre contre les injustices, ferment leur "bouche", au lieu de s’exprimer et de montrer, voire de marquer leur désapprobation.

Monsieur Ehud Olmert et l’armée israélienne, qui ont autorisé l’arrestation des membres du Gouvernement palestinien dirigé par le Hamas, ainsi qu’un certains nombre de députés du mouvement islamique, montrent un comportement que je qualifierai de terrorisme d’Etat. Ils ne font pas d’exécutions ciblées, mais des arrestations arbitraires. Oui, Israël, tu es le plus fort, le plus beau, oui, tu es soutenu par les USA. S’il te plaît, ces personnes arrêtées, elles ont été élues, jusqu’à preuve du contraire. Le fait de les emprisonner montre bien que toi, Israël, méprises le peuple palestinien.

Mes propos sont forts, certes, cette attitude est exactement similaire à celle de monsieur Bush fils. Je n’oublie pas celle de feu monsieur Reagan qui est allé arrêter un dirigeant, que je ne défends pas, mais cet homme était un chef d’Etat, le Panama. C’est beau de montrer sa puissance et sa force. Messieurs les dirigeants israéliens, votre attitude ne vous apportera pas du soutien, par contre elle vous portera préjudice dans les opinions publiques. Je sais que vous n’en avez cure et que c’est le dernier de vos soucis. Réfléchissez, j’ai l’impression que l’histoire vous en tiendra rigueur. Les comportements cavaliers choquent toujours.

Israël continue son offensive militaire depuis trois jours (nous sommes le 30 juin 2006) dans la bande de Gaza pour récupérer le caporal franco-israélien, monsieur Gilad Shalit. Comment va-t-il être retrouvé ? Détruire une centrale qui alimente des hôpitaux, des habitations, etc., est-ce humain ? Je veux comprendre. Le peuple qui passe son temps à fuir devant ces appareils d’armée, comment va-t-il réagir ? La communauté européenne et la communauté mondiale restent silencieuses. Peut-être que, pendant que je rédige mon article, certains dirigeants marquent leur désapprobation ?

Arrêter des ministres et des députés du Hamas montre qu’Israël cherche à faire autre chose. Nous le verrons certainement dans les prochains jours. J’espère seulement que de pauvres victimes civiles palestiniennes n’en feront pas les frais. Veut-on punir le peuple palestinien d’avoir voté et élu les dirigeants islamistes ? Où se trouve exactement le soldat Gilad Shalit ? Pourquoi tant de spéculations ?



1752 réactions


  • David (---.---.40.233) 30 juin 2006 11:59

    Israel a le droit de se défendre et cela implique de mettre derrière les barreaux les terroristes notoires qui font partie du gouvernement du Hamas ; rien n’obligeait le Hamas a choisir volontairement des personnalités plus que sulfureuses.

    « Les dirigeants occidentaux attendent que les dirigeants palestiniens reconnaissent tous l’existence d’Israël. Il en a fallu du temps. Certains ont fini par accepter ce fait et reconnaître Israël. Je me demande donc pourquoi les dirigeants israéliens qui savent jusqu’où leur puissance s’étend ne font pas d’efforts pour attribuer peut-être unilatéralement de la terre aux palestiniens pour que ce peuple en errance est son propre sol, et qu’il ne soit pas seulement qu’une entité de terre enclavée dans le territoire israélien et souffre de ne pouvoir être libre. Je suis une personne en quête de justice et je trouve que les dirigeants occidentaux qui se targuent de se battre contre les injustices, ferment leur »bouche« , au lieu de s’exprimer et montrer, voire marquer leur désapprobation. »

    La reconnaissance n’a pas été effectuée par l’actuel gouvernement, justement ; et en termes d’injusticen, on ne peut légitimement pas demander à un Etat dont les citoyens sont enlevés, exécutés, bombardés jour et nuit de ne pas se défendre. Comme la guerre des Six Jours, où le svaincus réclamaint une reddition inconditionnelle... .

    « Messieurs les dirigeants israéliens, Votre Attitude ne vous apportera pas du soutien, par contre elle vous portera préjudice dans les opinions. Je sais que vous n’en avez cure et que c’est votre dernier des soucis. Réfléchissez, j’ai l’impression que l’histoire vous en tiendra rigueur. Les comportements cavaliers choquent toujours. »

    Depuis 1945, et au-delà, depuis que la plupart des organisations internationales, à commencer par l’ONU (40% de résolutions émies concernent Israël ou les Territoires) se montrent ouvertement hostiles à Israël, à cause de la présence en leur sein de nombreuses dictatures arabes, depuis que des pays comme la France condamnent une « escalade » à chaque riposte israélienne, depuis que l’Europe impute à Tsraël al responsbilité d’aider et de soutenir ceux qui réclament son anéantissement, depuis la presque-tragédie d’Entebbé il y a trente ans où la France n’a pas moufeté lorsque des passagers israéliens dans un avion d’Air France ont été pris en otages, oui, depuis ce temps-là, Israël a appris à ne compter sur nul autre que lui-même ; sans quoi, il n’existerait plus à l’heure actuelle.

    « Arrêter des ministres et des députés du Hamas montrent qu’Israël cherche à faire autre chose. Nous le verrons certainement dans les prochains jours. J’espère seulement que des pauvres victimes civiles palestiniennes n’en feront pas les frais. Veut-on punir le peuple palestinien d’avoir voté et élu les dirigeants islamistes ? Où se trouve exactement le soldat Gilad Shalit ? Pourquoi fait-on tant de spéculations ? »

    Le peuple palestinien s’est puni lui-même en choississant de poursuivre la guerre ; c’est un choix qu’il assume ; j’ajoute que durant cette opération, aucun mort civil n’est encore à déplorer dans les rangs palestiniens, alors que le Jihad se targue, se vante et se félicite d’avoir assassiné un jeune adolescent. La moralité, on en conviendra, est d’un seul côté.


    • Lalla Mennana (---.---.229.36) 30 juin 2006 12:05

      Bravo pour votre article salutaire et courageux par ces temps d’islamophobie régnante et de criminalisation de la cause palestinienne. Comment rêver encore au mythe d’un Occident juste et moral ? Quand les bonnes âmes ferment les yeux sur l’occupation, mère de toutes les violences, le pilonage des popualtions civiles qui ont eu le tort de voter démocratiquement contre l’intéret des marchands de guerre !


    • romG romG 30 juin 2006 12:29

      David,

      Vous faîtes quelques raccourcis dans votre commentaire. Tout d’abord, le droit - reconnu par les Nations Unies (NU) - à l’autodéfense prévoit que la réponse soit proportionnée : il se trouve que cette fois-ci elle ne l’est pas du tout. Ensuite, si de nombreuses résolutions ont été votées par le Conseil de sécurité de NU concernant le conflit israëlo-palestinien, très peu ont été appliquées (à commencer par celle qui préconise de revenir aux frontières de 1967). Enfin, on ne peut pas vraiment dire qu’Israël ne compte que sur lui-même, vu le soutien sans défaillance (c’est encore le cas pour ce dernier évènement) des Etats-Unis.

      Cordialement.


    • Agnès (---.---.5.54) 30 juin 2006 13:16

      @romG

      Ce que vous dites est archi-faux :

      « Tout d’abord, le droit - reconnu par les Nations Unies (NU) - à l’autodéfense prévoit que la réponse soit proportionnée : il se trouve que cette fois-ci elle ne l’est pas du tout. »

      Israël a au contraire été très patient ; dès le lendemain de l’évacuation de la bande Gaza par les israéliens les premières roquettes sont tombées sur les villages israéliens et cel n’a pas cessé depuis.

      J’en connais d’autres qui n’auraient pas attendu aussi longtemps.

      « (à commencer par celle qui préconise de revenir aux frontières de 1967). »

      Rien d’étonnnant d’une ONU devenue majoritairement pro-arabe.

      Les « frontières » de 1967 ne sont que la ligne de cesser le feu marquant la limite de l’avancée des armées arabes lors de leur tentative d’éradiquer Isaël en 1948 justes après la recréation officielle de cet état.

      La frontière Est d’Israél lors de sa création était sur le Joudain et la Mer Morte, le terrotire dévolu aux « palestiniens » était la Jordanie ; la Jordanie a ensuite annexé de force la Judée-Samarie et l’a rebaptisée « Cisjordanie » sans légimité aucune ni reconnaissance de quiqonque ? Et bien sûr sans aucune « protestation » de l’ONU : c’est la morale à sens unique.


    • Layla (---.---.207.209) 30 juin 2006 13:22

      A David,

      Excusez moi, je n’avais pas tout compris. Israel a le droit de se defendre mais les Palestiniens a qui l’on a vole leur terre, que l’on humilie jour apres jour, a qui l’on morcele le territoire, divisant les familles et leur interdisant l’acces aux points d’eau vitaux. Et que dire de ce mur de la Honte sous des excuses securitaires mais qui ne sert en fait qu’a l’expansion du territoire Israelien et qui espere-t-on poussera les palestiniens a bout et les fera partir, permettant ainsi le reve du Grand Israel....

      Aucun mort civil ? Vous revez ou vous desinformez ?

      Mais la tactique est connue, des que l’on touche ou critique la moindre action Israelienne nous devenons tous des antisemites, hostiles a Israel. Quand aux resoltutions Onusiennes, toujours soumises aux vetos des USA, je trouve que vous etes tout de meme d’une mauvaise foi enorme. La plupart sont meritees pour la violence des incidents et les moyens disproportionnes de reponses et de mortalite. Et que feriez vous si les USA ne vous armaient pas jusqu’aux dents et ne vous fournissaient pas toute la technologie de combat et d’armement moderne ? Reprenez les faits, a vous lire, Israel n’est qu’un gentil etat pacifiste et jamais coupable de la moindre des violences. ce n’est pas ce que j’ai vu a certains check points, ni dans la facons dont sont traites les palestiniens meme « acceptes » et travaillant en Israel. Ils sont traites en sous hommes, il ya des lecons d’histoire que vous avez vite oubliees......

      Et montrez nous donc le droit a vous defendre a armes egales. Un F14 ou un F16, des missiles contre des pierres et des ceintures explosives, c’est un peu facile et lache a mon avis.


    • fred (---.---.79.73) 30 juin 2006 17:34

      Contrairement a ce que vous écrivez, aucune résolution de l’ONU n’a jamais demandé a Israel de revenir aux frontieres de 67. C’est une interprétation erronée du texte original en Anglais qui demandait a Israelm de se retirer « de » territoires et non pas « des » territoires conquis en 67. Par ailleurs faut il rappeler que ces territoires ont étés conquis apres une guerre qui a été imposée a Israel et qu’elle a gagné et qu’ils ont étés concquis a la Jordanie et non pas aux Palestinens auquel le monde Arabe a toujours refusé un état


    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 30 juin 2006 17:37

      « La moralité, on en conviendra, est d’un seul côté » : non, on n’en conviendra pas, David.

      « Les forces israéliennes tentent de retrouver quelqu’un qui a été enlevé et qui est retenu en otage à Gaza. Et elles font ce qu’elles peuvent pour le ramener », déclare Tony Snow, porte-parole de la Maison blanche. Et comment s’y prennent-elles ? Elles détruisent des ponts, une centrale électrique, bombardent l’université islamique, le bureau du ministre palestinien de l’intérieur. Arrêtent une soixantaine de cadres du Hamas, dont le vice-Premier ministre, sept ministres et 20 députés. Elus démocratiquement. Deux régiments et demi d’infanterie et de blindés envahissent le territoire palestinien, ce qui représente 5000 hommes. Pour un caporal enlevé, 1,4 millions d’habitants de Gaza pris en otages, dont la moitié sont des enfants. Les puits, pour pomper l’eau, ont besoin d’électricité ou de diesel, pour ceux qui sont équipés d’un groupe électrogène. La centrale détruite par Tsahal produisait 40 % de l’électricité du territoire, et les autorités israéliennes interdisent toute livraison de carburant depuis quatre jours. Gaza, bientôt, n’aura plus d’eau. En plein été. « Nous assisterons dans quelques jours à une crise humanitaire majeure », prédit Jan Egeland, secrétaire général adjoint de l’ONU aux Affaires humanitaires. Dans trois jours, pour être précis. Qui pourra arrêter Israël ?


    • alain (---.---.106.155) 30 juin 2006 17:39

      Mon pauvre, vous mélangez tout !!!

      Le véto n’est valable qu’au Conseil de sécurité et pas à l’ONU !!!

      Réfléchissez avant d’écrire n’importe quoi !!!


    • fred (---.---.79.73) 30 juin 2006 17:43

      Chere Lalla,

      Je vous rappelle que le monde Arabe, Algerie en tete n’a jamais laissé une election qui pouvait porter des Islamiste au pouvoir aller a son terme. Vous reprochez donc a Israel d’avoir laissé les Palestiniens mener a terme une election qui a porté des terroristes Islamistes au pouvoir ? Je vous rappelle également qu’Israel a quitté il y a un an la bande de Gaza, et y a laissé des infrastructures agricioles qui ont étés détruites par les PALESTINIENS . Je vous rappelle également que la surpopulation a Gaza est terrible et que les dirigeants Palestiniens auraient pu installer le peuple sur toutes ces zones, au lieu de quoi, ils ont laissé leur peuple s’entasser et on on fait des installations d’entrainement pour les terroristes Enfin, vous oubliez de noter que plusieurs milliers de Kassam, se sont abattus depuis le retarit Israelien de Gaza et ont tué et bléssé de nombreuses personnes Voila, pour terminer j’attends votre réaction sur le crime barbare des Palestiniens qui ont enlevé et tué un jeune de 18 ans dont le seul tort était d’etre Juif ( c’est d’ailleurs grace a l’interrogatoire d’un ministre Palestinien arrete hier que son corp a été retrouvé )


    • Vive Israel (---.---.174.55) 30 juin 2006 18:52

      les grands mots « islamophobie » ! c’ets délirant de lire ça ! toujours les musulmans sont des victimes quand le reste des êtres humains leur rendent une raclée s’ils cherchent.

      Isarael a le droit d’exister n’en déplaisent à ceux qui le nient. Sachez que le mensonge est quotidien là-bas. On parle de trève, mais en faisant référence à celle de Médine (mahommet avait fait alliance avec les Juifs de Médine et les avaient frappés dans le dos)que cite le coran. Les paslestiniens réclament la libérationd es enfants et femmes ? ce sont des terroristes et ils doivent rester en taule ! Et puis là bas on se sert des enfants pour en faire des bombes et pour émouvoir l’opinion internationale. Moi ce qui m’émeut c’ets la petite aicha qui a du avoir des rapports sexuels avec Mahomet à 9 ans. Ca tu ne peux le nier et crier à l’islmaphobie. Ce qui me choque c’est les nombreux pays où le mariage est à 9 ans pour les filles pour assouvir les plaisirs des pervers. C’ets pas en Israel qu’on fait ça !

      Si Israel était si mauvais, il y a longtemps qu’il se serait servi de son armement nucléaire pour avoir la pauix. Crois moi que l’onu ne pourrait rien y faire. mais Israel respecte la vie des Arabes.


    • Vive Israel (---.---.174.55) 30 juin 2006 18:56

      J’aime Israel et je le soutiens dans cette action ! ISRAEL A LE DROIT DE VIVRE ET BCP QUI PRETENDENT L ACCEPTER COMME ARAFAT PNSENT LE CONTRAIRE ! Je suis un français qui aime Israel et chirac me fait honte !


    • justice pour tous (---.---.71.189) 30 juin 2006 19:09

      l’invasion israelienne de ces derniers jours est en réalité une occasion pour punir les palestiniens de leur choix lors des dernieres élections. Comment israel qui prétends être un pays démocratique, refuse le choix d’un autre peuple ? La vérité c’est qu’il a deux définitions du terme « democratie ». Une pseudo-démocratie ou l’occupant intervient dans les résultats finaux et une démocratie classique. Quand les israeliens ont élu Sharon qui était responsable de la mort de beaucoup d’innocents à Sabra et Chatila, tout le monde a respecté ce choix. Normalement, tout le monde doit refusé ce choix comme ce que les europeens ont fait en refusant un chef de l’extremme droite d’etre au pouvoir en autriche. Israel n’a jamais respecté les lois internationaux et tous les dirigeants dans le monde entier ont peur de la critiquer. Il y a plus que 300 enfants dans les prisons israeliennes. Est-ce cela normale ??? Pas du tout. Israel ne fait aucune difference entre une femme enceinte, un enfant, un vieillard sur une chaise roulante ou un resistant palestinien. Ceux qu’Israel qualifie de terroriste sont en réalité des gens qui ne veulent pas renoncer à leur droitet ils sont très respectieux contrairement aux israeliens. Juste une autre interrogation ! Est- ce normale que les ancêtres de la majorité des israliens sont soit russes, soit polonais, americains ou autres mais très rare palestiniens ?? Le conflit en proche-orient est un combat entre le mal et le bien et cela va durer encore longtemps. Mais à la fin c’est le bien qui gagnera.

      cordialement


    • bou (---.---.173.24) 30 juin 2006 23:29

      VOUS DELIREZ TOUT SIMPLEMENT


    • Oudeis (---.---.154.73) 30 juin 2006 23:52

      « Les forces israéliennes tentent de retrouver quelqu’un qui a été enlevé et qui est retenu en otage à Gaza. (...) Et comment s’y prennent-elles ? Elles détruisent des ponts, une centrale électrique »

      Ces mesures servent à éviter que les ravisseurs ne puissent sortir de Gaza.

      « bombardent l’université islamique, le bureau du ministre palestinien de l’intérieur. »

      Quand ces entités reprennent à leur compte les revendications des ravisseurs, ils s’en font sciemment complices - ceux qui commettent des attaques guerrière (comme l’envoi de missiles Qassam sur le territoire israélien ou l’enlèvement de citoyens ...) s’exposent à des ripostes tout aussi guerrière.

      « Arrêtent une soixantaine de cadres du Hamas, dont le vice-Premier ministre, sept ministres et 20 députés. Elus démocratiquement. »

      Hitler aussi avait été élu démocratiquement ... Et on est en général heureux que lui et ses ministres aient été mis hors d’état de nuire. Il ne peut pas y avoir « d’immunité parlementaire » pour des personnes qui participent ou soutiennent des actions terroristes, racistes à visée génocidaire (cf. la Charte du Hamas qui appelle au meurtre de tous les Juifs).

      « Qui pourra arrêter Israël ? »

      Et qui pourra arrêter le Hamas et les groupes terroristes palestiniens ?


    • Maxime Gouzevitch (---.---.195.253) 30 juin 2006 23:53

      >les autochtones

      le probleme est que sur cette terre il y a autant d’autochtones que de cultures qui sont passes dessus... au moins 20... Les juifs en sont autant autochtones que les arabes palestiniens... A 700 ans pres...


    • (---.---.215.93) 30 juin 2006 23:55

      par Oudeis (IP:xxx.x24.154.73) le 30 juin 2006 à 23H52 "Hitler aussi avait été élu démocratiquement ...

      tiens, sharon aussi...


    • Maxime Gouzevitch (---.---.195.253) 30 juin 2006 23:55

      @romG

      >Ensuite, si de nombreuses résolutions ont été votées par le >Conseil de sécurité de NU concernant le conflit >israëlo-palestinien, très peu ont été appliquées

      c’est lesquelles ? Toutes les resolutions du Conseil de Securite ont ete respectees, sauf celle de 1947 que les arabes ont refuse de respecter...


    • Oudeis (---.---.154.73) 1er juillet 2006 00:13

      « tiens, sharon aussi... »

      Chirac et Mitterrand également ...

      L’élection démocratique n’est pas un blanc seing.

      Mais Sharon n’a jamais dit (ou fait) qu’il fallait tuer tous les Arabes ou les Musulmans de la planète. Alors que le Hamas dit qu’il faut tuer tous les Juifs.


    • (---.---.144.187) 1er juillet 2006 01:07

      « Ces mesures servent à éviter que les ravisseurs ne puissent sortir de Gaza. »

      Ah oui, c’est efficace. Peu importent les moyens, peu importent la dégradation des conditions de vie des Palestiniens qui se retrouvent sans eau ni pont. Mais après on parle de « morale à sens unique », ben voyons.

      Quant à Hitler, merci pour le Point Godwin (c’est complètement hors de propos, ce genre de comparaisons grandiloquentes).


    • (---.---.215.93) 1er juillet 2006 01:12

      oudeis « Mais Sharon n’a jamais dit (ou fait) qu’il fallait tuer tous les Arabes ou les Musulmans de la planète. Alors que le Hamas dit qu’il faut tuer tous les Juifs. »

      il ne l’a pas dit mais il l’a fait le triste sire.


    • (---.---.215.93) 1er juillet 2006 01:18

      ben oui. pourquoi les palestiniens auraient ils accepté ce qu’on leur imposait de force ? un partage inéquitable ou les terres les plus riches, les points d’eau les plus importants, la superficie la plus grande était allouée aux nouveaux arrivants ? même si on sait que l’histoire n’est qu’une longue succession de droits nés de la force, pour autant le faible est -il obligé d’accepter de collaborer à la disparition de son pays, et par là même à sa propre disparition ?


    • (---.---.215.93) 1er juillet 2006 01:26

      oudeis "-En novembre 1947,le gouvernement britannique remet son mandat aux Nations unies.
      - La résolution 181 sur le partage de la Palestine est présentée par l’ONU
      - Le 14 mai 1948, l’État d’Israël est proclamé dans les territoires prévus par l’ONU
      - Peu après la proclamation de l’indépendance d’Israël, une coalition arabe (libanaise, syrienne, irakienne, égyptienne et jordanienne) attaque le nouvel état."

      ben oui. pourquoi les palestiniens auraient ils accepté ce qu’on leur imposait de force ? un partage inéquitable ou les terres les plus riches, les points d’eau les plus importants, la superficie la plus grande était allouée aux nouveaux arrivants ? même si on sait que l’histoire n’est qu’une longue succession de droits nés de la force, pour autant le faible est-il obligé d’accepter de collaborer à la disparition de son pays, et par là même à sa propre disparition ? pour rester présent, rester vivant il se bat avec les armes qui lui restent. et dont vous êtes les premiers à vous servir sous couvert de raisons d’état, en plus de tout le reste.


    • Oudeis (---.---.154.73) 1er juillet 2006 03:05

      « Peu importent les moyens, peu importent la dégradation des conditions de vie des Palestiniens »

      Ben non, justement. Pas « peu importe les moyens ». Israël essaie autant que faire ce peut de ne pas nuire aux civils palestiniens. Mais - étrange - chaque fois qu’un point de passage est ouvert, un barrage levé, un territoire évacué ... il y a une attaque palestinienne juste à cet endroit !

      Au fait, que le pays qui se préoccupe davantage du bien être de son adversaire que de la sécurité de ses propres citoyens jette la première pierre ...

      « Quant à Hitler, merci pour le Point Godwin (c’est complètement hors de propos, ce genre de comparaisons grandiloquentes). »

      Ce n’était pas une comparaison (point godwin). Simplement un rappel qu’une élection démocratique n’est pas un blanc seing - et que mêmes des dictateurs génocidaires peuvent être élus démocratiquement.


    • Oudeis (---.---.154.73) 1er juillet 2006 03:07

      « il ne l’a pas dit mais il l’a fait le triste sire. »

      Si Sharon avait exterminé tous les Arabes, cela se saurait, non ?


    • Maxime Gouzevitch (---.---.195.253) 1er juillet 2006 10:35

      >Peu importent les moyens, peu importent la dégradation des >conditions de vie des Palestiniens qui se retrouvent sans eau >ni pont. Mais après on parle de « morale à sens unique », ben >voyons.

      En meme temps cela ne gene pas les ravisseurs et le Hamas qui le soutient. Doit Israel etre plus royaliste que le roi ?


    • Maxime Gouzevitch (---.---.195.253) 1er juillet 2006 10:37

      udeis « Mais Sharon n’a jamais dit (ou fait) qu’il fallait tuer tous les Arabes ou les Musulmans de la planète. Alors que le Hamas dit qu’il faut tuer tous les Juifs. »

      >il ne l’a pas dit mais il l’a fait le triste sire.

      Ah bon quand ????????????????? Encore un mensonge lamentable...


    • momo (---.---.93.126) 1er juillet 2006 11:11

      Et de quel institution le conseil de securité fait il partie ? de l’’ONU.

      Rien de plus terrible de l’ignorance arrogante.Allez donc sur les site prosionnistes donner libre cours a votre ignorance crasse


    • CAMBRONNE (---.---.106.184) 1er juillet 2006 12:30

      POUR UN CAPORAL ENLEVE ? DITES VOUS MONSIEUR BONNET !

      Vous êtes tout bonnement lamentable . Comment pouvez vous dire ça ? Pour un général cela aurait été plus normal ?

      Ce qui fait la force de Tsahal c’est que tout soldat sait que ses chefs mettront tout en oeuvre pour le récupérer ou l’évacuer s’il est blessé . C’est la raison pour laquelle j’admire Tsahal . Quant à vous vous tombez vraiment dans tous les clichés gauchistes , dont un amour inconditionnel pour le peuple palestinien . Je vous vois d’ailleur trés bien avec un Keffieh autour du cou .

      Bonne année !


    • Contre le racisme sioniste (---.---.168.43) 1er juillet 2006 12:35

      Puisque t’admires tant les criminels, pourquoi ne t’y engages-tu pas afin d’y servir d’eunuque !


    • dominique (---.---.215.196) 1er juillet 2006 13:13

      @OUDEIS

      Sharon ne l’a peut-être pas dit (encore que...) mais il l’a fait !!Tout simplement il est plus pragmatique..... Et vous étonnez que l’antisionisme ( que vous et vos comparses du CRIF transforment aussitôt en antisémitisme)resurgit ?


    • Maxime Gouzevitch (---.---.195.253) 1er juillet 2006 13:45

      il a fait koi Sharone, au fait ?


    • Françoise (---.---.138.115) 1er juillet 2006 14:07

      je crois qu’ils lui reprochent davoir été le Ministre de la défense Israeliene lors du massacre des combattants palestiniens par les phalanges libanaises à Sabra et Chatila.

      "Le massacre dans les camps de réfugiés palestiniens (où restaient, selon Ariel Sharon, environ 2000 combattants Réf. nécessaire malgré l’évacuation officielle de l’OLP) de Sabra et Chatila (à Beyrouth, au Liban) a été perpétré, du 16 au 17 septembre 1982, par les phalangistes, milice chrétienne libanaise dirigée par Elie HobeikaRéf. nécessaire, dans un secteur occupé par l’armée israélienne, alors que le général Ariel Sharon était Ministre de la Défense Réf. nécessaire d’Israël.

      « Ce massacre intervient à la suite de l’assassinat, dans un attentat à la bombe, du chef des phalangistes Béchir Gemayel le 14 septembre 1982 alors qu’il venait d’accéder à la présidence du Liban Réf. nécessaire. Selon les sources, entre 700 et 3500 libanais et palestiniens ont été assassinés par les phalangistes[1]. Certains d’entre eux Réf. nécessaire justifieront leurs exactions par vengeance de massacres et déplacements de populations chrétiennes Réf. nécessaire perpétrés par l’OLP et ses alliés au Liban entre 1976 et 1982, en particulier le massacre de Damour, le massacre de Chekka, le premier massacre du Mont-Liban et les activités de l’OLP dans le camp de Tal el Zaatar ainsi que dans des villes du sud Libanais comme Tyr et Sidon » — extrait de http://fr.wikipedia.org/wiki/Sabra_et_Chatila

      donc si j’ai, bien compris on reproche à Sharon de ne pas avoir demander à l’armée israeliene d’être intervenu dans des combats entre des combattants de 2 pays arabes. Pire par extension un peu rapide, on lui attribut le massacre en oubliant un vite le rôle des phalangistes Libanaises.


    • CAMBRONNE (---.---.106.184) 1er juillet 2006 14:31

      « si t’admires tant les criminels etc... »

      Désolé mon pauvre monsieur , mais je ne peux servir deux drapeaux à la fois . J’ai déja donné comme criminel dans l’armée de mon pays .

      Bonne année !

      A propos , pourquoi eunuque ? Vous confondez avec les esclaves Chrétiens , prisonniers des Turcs musulmans .

      Les Musulmans ont un gout particulier pour couper les couilles a leurs ennemis . En Algérie ils ont beaucoup donné dans cette spécialité , associée au sourire Kayle .

      Re bonne Année .


    • stephane B (---.---.200.212) 1er juillet 2006 17:00

      Quelle leçon de morale donnée par Israel ! Nous devrions être fier en tant qu’occidentaux. Ils ont dit « on ne négociera pas » et ils mettent les terroristes en face de leur responsabilité. « relachez le soldat et nous évacuons Gaza », quoi de plus simple à comprendre. Peut-être réflechiront-ils la prochaine fois avant de faire un enlèvement ! Mais c’est vrai qu’en France on préfère les malettes...


    • Antisioniste (---.---.168.43) 1er juillet 2006 17:05

      Morale et Israël, « morale d’Israël »... Où est la morale dans le racisme, le crime et le génocide ?


    • Françoise (---.---.138.115) 1er juillet 2006 17:13

      par Antisioniste (IP:xxx.x7.168.43) — « Morale et Israël, »morale d’Israël« ... Où est la morale dans le racisme, le crime et le génocide ? »

      c’est un nouveau jeu, on dit n’importe quoi pour faire rire ?

      alors à mon tour : « 78,6% des Iraniens sont antropophages, tel est le triste constat que je viens d’inventer » ...

      plus sérieusement, je ne comprend pas pourquoi la modération ne supprime pas ce genre d’affirmation gratuite et sans aucun fondement, des propos clairement racistes et destinés à attiser la haine, le fond de commerce des intégristes.


    • (---.---.71.67) 1er juillet 2006 17:28

      Françoise, cela fait soixante ans que les Palestiniens font des crises de nerfs et trépignent des pieds comme des enfants gâtés privés de leur dessert. Cela fait soixante ans que leurs réactions, à la fois ridicules et odieuses, ne sont suivies d’aucun effet qui leur serait bénéfique. Mais comme des enfants colériques, ils continuent quand même leurs gesticulations inutiles. On se demande quand ils deviendront adultes et quand ils comprendront que s’ils veulent améliorer leur sort et celui de leurs enfants à venir, ils doivent reconnaître Israël et négocier la paix. En attendant, ils poussent leurs enfants à la mort et se présentent comme d’éternelles victimes en inventant, entre autres, le fameux génocide palestinien qui n’a jamis existé....Le refus le la réalité rend aliéné et c’est bien ce qui est en train de se passer. Les Palestiniens sombrent dans la folie, encouragés par la majorité des Arabes que cela semble exciter beaucoup...


  • Bulgroz (---.---.33.5) 30 juin 2006 12:13

    Oui, c’est triste à dire, mais c’est comme ca, il n’y a plus de, hum, comment dire ?, de blancs pour soutenir les Palestiniens.

    Cherchez l’erreur ?


    • Lalla Mennana (---.---.229.36) 30 juin 2006 12:18

      Blgrzzz, Changes de terminologie coloniale : les Palestiniens sont aussi des Blancs. Quand bien même ils seraient jaunes ou noires, tous les peuples ont droit à une terre, à la dignité et à la justice !


    • Mike (---.---.78.110) 30 juin 2006 13:04

      tu as oublié de dire ce que tu penses au plus profond de toi ...

      Sauf Israel et les juifs !

      C’est ça ?


    • (---.---.75.223) 30 juin 2006 13:09

      ref : Bulgroz

      Tu ne serais pas un peu raciste ?

      Car mettre en jeu les « races » (en tout cas la couleur de peau)dans une guerre de terrain et religieuse, c’est un peu mélanger tout et n’importe quoi. Sais-tu que chez les Israéliens, il y a aussi des gens d’origine arabe, européennes, africaines,....

      En fait il y a un mixte de toutes les origines et qui se retrouvent uniquement pour leur religion. C’est un peu le peuple qui représente le monde au niveau ethnique.


    • mornag (---.---.91.2) 30 juin 2006 13:18

      ahahahaha ! pas mal ! mais je crois que laila n a pas compris ce que tu voulais dire


    • (---.---.71.67) 30 juin 2006 23:34

      Les Palestiniens des blancs ? Non, si c’était le cas ça se saurait....


    • domdidom (---.---.33.40) 1er juillet 2006 11:48

      Bulgroz et mornag... veuillez ne pas parler à la place de Lallah mennana, présupposer ainsi de la pensée de l’autre est hautement intrusif et vous dessert radicalement. c’est vous les racistes alors vous en voyez partout, c’est votre problème pas le sien. Vous ne cherchez pas à la comprendre vous lui balancez des stéréotypes à la figure c’est absoluement improductif et inintéressant.


    • Françoise (---.---.138.115) 1er juillet 2006 12:02

      domdidom (IP:xxx.x7.33.40) ne supportant plus que Bulgroz et mornag « réponde à la place de Lallah mennana », prend la plume Lallah mennana pour réagir à sa place ...


  • Daniel Milan (---.---.168.237) 30 juin 2006 12:25

    Israël, n’est « puissant » que pour ceux qui le prenne pour le « tout puissant ». Il n’est fort pour le moment que de son racisme, de ses crimes, de sa haine, de notre fric, de sa corruption. Mais cela ne peut durer, en toute logique, éternellement !


    • nina palm (---.---.135.217) 30 juin 2006 17:11

      Les chemises brunes refont surface


    • (---.---.27.224) 30 juin 2006 17:22

      vous savez, les chemises brunes, c’est celle qui tuent des innocents sous des raisons fallacieuses d’axe du mal ou de terrorisme !


    • Bulgroz (---.---.14.11) 30 juin 2006 17:25

      Il y a bien longtemps que les chemises brunes ne tuent plus, aujourd’hui, ce sont les Djellabahs blanches !!


    • fred (---.---.79.73) 30 juin 2006 17:49

      de notre fric ? Tu parles duquel , pas de celui des francais et des europeens en tous cas qui est donné exclusivement aus palestiniens Israel avance , invente, construit , evolue, fait fleurir le desert le monde arabe detruit et tue. Cherche l’erreur


  • L’anonyme (---.---.232.33) 30 juin 2006 12:26

    Vous êtes bien courageux cher Monsieur ! Pourquoi vous farcir le sale boulot ? vous voyez bien que les journalistes font dans leur culotte quand il s’agit d’Israel !

    Bon courage, car les tenants du raciste-universaliste (allusion à un post sur agoravox) vont vous tomber dessus à bras raccourcis !


  • (---.---.85.134) 30 juin 2006 12:27

    Israël tout puissant peut être impuissant, trois jours attendons un mois et le monde pourra juger comment les israêliens traitent un peuple pour un de leur soldat prisonnier.


    • L’anonyme (---.---.232.33) 30 juin 2006 13:13

      comme à Abou Graig sans doute et durant le pseudo mandat de Wolkowitch qui dirrigeait l’Irak ! vous allez me dire, ça n’a rien à voir.


  • José W (---.---.25.142) 30 juin 2006 12:31

    Le silence des médias et des droits-de-l’hommistes, de la Licra, de SOS-racisme et autres interventionnistes patentés est tout simplement ASSOURDISSANT.

    Mettre aux arrêts un gouvernement étranger démocratiquement élu, menacer le président d’un autre pays avec des avions de chasse, développer l’arme nucléaire (4e puissance mondiale) dans le secret et en toute illégalité, détruire des ponts et centrales électriques à usage civil (hôpitaux, vie quoptidienne) dans un pays voisin, bombarder des civils, des ambulanciers, des enfants, qui foule des peids els résolutions de l’ONU, etc... etc... et tout cela sans qu’AUCUN de nos journaleux appointés et toujours prompts à nous faire la leçon n’interviennent et ne soulèvent le petit doigt, c’est tout simplement pathétique et scandaleux.

    Petit monde que celui-là et en tout cas bravo une nouvelle fois à Agoravox pour tenter de braver l’Interdit.


    • (---.---.75.223) 30 juin 2006 13:15

      ENTRE :

      « Israël, n’est « puissant » que pour ceux qui le prenne pour le « tout puissant ». Il n’est fort pour le moment que de son racisme, de ses crimes, de sa haine, de notre fric, de sa corruption. Mais cela ne peut durer, en toute logique, éternellement ! »

      ET :

      « ces officines ne sont que quelques unes des multiples filiales des racistes sionistes dont le but est d’asservir le monde au nom de leur idéologie. »

      On a un petit résumé d’un livre malheureusement célèbre : « Mein Kampf » Traduction : « Mon combat ».

      Je vous laisse trouver l’auteur.


    • jean (---.---.30.14) 30 juin 2006 18:12

      josé ce sont des lache tout ca c’est du pipo les droit de l’homme il baisse l ’eur pantalon devant l’amerique et l’europe sont tellement lache qu’il ferme les yeux de peur d’avoir une remontrance a bush c’est beau de faire la morale au petit c’est sont risque et c’est de bonne conscience bahh quesque c’est des mort d’enfant rien pour eu !!!!


    • Françoise (---.---.138.115) 1er juillet 2006 01:15

      par José W (IP:xxx.x98.25.142) — « détruire des ponts et centrales électriques à usage civil (hôpitaux, vie quoptidienne) dans un pays voisin, bombarder des civils, des ambulanciers, des enfants, qui foule des peids els résolutions de l’ONU, etc... etc... et tout cela sans qu’AUCUN de nos journaleux appointés et toujours prompts à nous faire la leçon n’interviennent et ne soulèvent le petit doigt, c’est tout simplement pathétique et scandaleux. »

      25 ans de terrorisme ont peut être rendu « nos journaleux appointés » insensibles aux pleurnicheries de ceux qui les sollicitent à chaque fois qu’ils sont dépassés par les incendits qu’ils allument.

      et dans la mesure où pratiquement aucun pays au monde (y comprit dans le monde musulman) n’a pas eu à subir attentats, enlèvements ou assassinats, on peut comprendre qu’ils fassent plus confiance à un état comme Israel qu’à un pays dirigé par une organisation unanimement reconnu pas la communauté internationale comme notoirement terroriste (fut elle démocratiquement élue). Je crains qu’ils n’aient maintenant quelques difficultés à attendrir qui que se soit ...


    • (---.---.239.41) 1er juillet 2006 07:40

      à oui, je l’ai lu il y a longtemps, c’est pas mal en effet.


  • denischet (---.---.34.172) 30 juin 2006 12:51

    quelqu’un pourrait il m’expliquer pourquoi l’état palestinien qui devait voir le jour en 1948 n’existe toujours pas ? Que s’est il passé en 48 ?


    • denischet (---.---.34.172) 30 juin 2006 12:58

      Et c’est quoi ces frontières d’avant 67 ? Que s’est il passé en 67 ?


    • Mike (---.---.78.110) 30 juin 2006 13:00

      L’état Palestinien n’a pas été créé en 48 car aucun pays Arabe ne voulait de cet état y compris l’état Jordanien (composé à 70% de Palestiniens).

      C’est dans tout les livres d’histoire.

      Et puis, juste pour info, quand une question vous tracasse, il faut en chercher la réponse et ne pas vous contenter de poser des questions ... à moins que ce ne soient pas des questions mais plutot des « réponses » ... et la, c’est vrai qu’il est difficile d’apporter des réponses à des « Réponses »

      Mike


    • denischet (---.---.34.172) 30 juin 2006 13:06

      Mike ! Tu es un grand sorcier . Quelquefois il est bon que les choses soient dites , parce que certains ont sacrément tendance à les oublier


    • fred (---.---.79.73) 30 juin 2006 17:53

      Les arabes ont attaqué Israel pensant le détruire. Ils ont refusé cet etat et le refusent toujours tout simplement


    • Bulgroz (---.---.14.11) 30 juin 2006 17:56

      Le Coran apprend aux musulmans qu’ils sont les meilleurs et les plus forts du monde et la réalité est que les pays musulmans sont les plus arriérés du monde, alors les musulmans s’énervent et sont jaloux.


    • Lalla Mennana (---.---.229.36) 30 juin 2006 19:03

      Blgrzz, le Coran est un livre, cites tes références à la place de proférer des mensonges ! Et puis, jaloux de quoi s’il vous plait, de votre racisme ? de votre islamophbie, de votre retard mental et intellectuel de plus en lus flagrant, d’avoir soumis les peuples de la terre entière, pillé leur ressources, soutenu leurs dictateurs, génocidé ou fermé les yeux sur les génocides et les massacres des opulations civiles au Rwanda, en Tchéchénie, en Palestine ?


    • Bulgroz (---.---.144.26) 30 juin 2006 20:57

      @ Lalla,

      Oui t’as raison : les blancs chrétiens sont des salauds les plus cons du monde et responsables de toute la misère du monde.

      Pourquoi tu ne vas pas jouer sur un site islamiste (http://mejliss.com, c’est super) ca serait bien pour toi, je ne vois pas ton intérêt de jouer dans la cour des blancs.

      Ou tout simplement, relire les sourates qui vont t’aider à reconstruire ton pays, ou discuter avec ta copine Nadia Yassine.

      Miss Lalla, tu pues l"Islam !!!


    • L’ecrivain Lalla est EUROPA ETERNA (---.---.41.253) 30 juin 2006 21:03

      Bulgroz : Il ne faudrait pas chavirer le bain avec l’enfant.


    • (---.---.236.61) 1er juillet 2006 14:46

      « de votre retard mental et intellectuel de plus en lus flagrant »

      Ah oui j’en ai la confirmation, les musulmans ne se prennent vraiment pas pour des êtres supérieurs (ironie)

      Comme leur pays sont dans un état de sous-développement, il se console en pensant qu’ils sont les plus pures et intelligents et....

      Mais la réaction des musulmans est logique si on prend en compte le fait qu’ils suivent le coran à la lettre :

      « Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d’Allah . Nous vous renions.Entre nous l’inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu’à ce que vous croyiez en Allah, seul . » Le Coran Sourate 60 verset 4

      On comprend mieux l’extrêmisme de bon nombre de palestiniens.


    • chet (---.---.34.195) 7 juillet 2006 15:31

      Ce qui est sur à lire tous les commentaires c’est que tout le monde aurait à y gagner d’essayer de dialoguer plutot que de s’envoyer des insultes à la figure. Autre chose : C’est vrai que l’humour juif n’est pas un mythe. vous êtes beaucoup plus droles que les antitout qui sont unilatéralement en colère.


  • citoyen européen (---.---.200.108) 30 juin 2006 12:55

    oh la la vous nous saouler avec vos arguments redondants....

    Si les deux parties sont aussi peu inteligentes de comprendre que c’est au nom du même être divin qu’ils se déchirent, on ne pourra vous aider davantage. vous cherchez tous les deux la paix et vous sémer la violence....

    mes conseils :

    a la population d’Israel : Ne baffouer pas l’honneur de vos antécédents en imitant vos oppreseurs

    a la population de la Palestine : « si quelqu’un te frappe sour la joue gauche tend lui la joue droite »

    allez je vous laisse dans votre délire politique


    • (---.---.75.223) 30 juin 2006 13:21

      Ce n’est pas seulement religieux, mais aussi c’est une question de territoire.

      Sache qu’Israël, avec tous les défauts qu’il comporte, est peut-être l’Etat le plus démocratique de la région. Il a de plus du subir les attaques de ses voisins qui voulaient le détruire. Puis les attentats qui se perpétuent encore aujourd’hui.

      Donc je pardonne volontiers les quelques excès des Israéliens étant donnés ce qu’ils ont subis.


    • c florian (---.---.162.39) 30 juin 2006 13:48

      donc il faut pardonner aussi aux palestiniens leurs petits exces (attentats, enlevements, tirs de roquettes) apres ce qu’ils ont subis : perte de leurs territoires, enlevements, meurtres...

      votre reflexion ne tient pas la route et ne peut se terminer que par la guerre.


    • c florian (---.---.162.39) 30 juin 2006 14:32

      palestine, israel, usa, russie, même combat : des gouvernements guerriers élus démocratiquement. chacun ses méthodes, mais l’esprit reste le même, la quête du pouvoir en se servant des peuples que l’on manipule aisément avec la religion et les médias. les hommes sont comme les animaux, ils cherchent la domination sur l’autre, soit individuellement, soit en meute. les erreurs du passé devraient nous permettre de comprendre que l’interet de tous est de vivre ensemble mais l’instinct reprend tres vite le dessus. encore une petite guerre mondiale qui nous attent, mais quand la moitié de la population mondiale aura disparu, on arretera avec les delires religieux et nationalistes.


    • Moha (---.---.83.99) 30 juin 2006 14:55

      Désolé de vous cooriger. C’est le seul Etat démocratique de la région. Néanmoins à supposer que le royaume d’Arabie Séoudite était « démocratique » et que dans telle circonstance,une grève des ouvriers des champs pétrolifères soit déclenchée fusse-t-elle pour 3 jours, qu’adviendra-t-il du soutien des USA ?


    • (---.---.216.142) 30 juin 2006 14:59

      Mais les palestiniens sont, eux aussi, en train de mettre en place une démocratie. Alors pourquoi Israêl la détruit-il au premier prétexte après avoir vainement tenté de l’étouffer ?


    • (---.---.216.142) 30 juin 2006 17:19

      Comme toujours, un tel article déchaine les passions et tourne rapidement à l’invective et à la polémique intolérante entre les pro-palestiniens et pro-isrëliens et tout y passe : l’amalgame entre critique d’Israêl et anti-sémitisme, soutien à la Palestine et islamisme etc...

      Essayons de réfléchir posément , sans jugement de valeur et de voir en quels termes le problème se pose et quelles sont les perspectives de long terme. La réalité est contrariante vis à vis de nombreuses thèses officielles.

      Tout d’abord, la réponse de la « communauté internationale » d’alors, vis à vis de la « question juive » , comme on disait et du mouvement sioniste, prônant un retour des Israëlites de la diaspora vers la Terre Promise a été formalisée par la Déclaration Balfour de 1917 qui prévoyait l’attribution aux Juifs qui le désiraient d’un foyer ( home) en Palestine.

      Rappelons qu’à l’époque, la Palestine dépendait de l’Empire Ottoman, que des accords plus ou moins secrets entre France et Grande Bretagne prévoyaient de la mettre sous mandat britannique.Une partie de la diaspora juive a commencé à y émigrer, par religion, idéologie ou par peur de la poursuite des pogroms en Europe centrale et de l’Est.

      L’arrivée au pouvoir d’Hitler en Allemagne et sa politique d’extermination qui s’en est suivie a précipité le phénomène. Tous les réfugiés juifs qui ont pu y échapper, n’ont toutefois pas pris la direction de la Palestine ( USA, Angleterre, Amérique du Sud etc...)

      Les colons juifs de Palestine, pour des raisons qui sont les leurs, en sont venus à vouloir se débarasser du carcan anglais en Palestine et se sont organisés à effet de mener une guerre - dont le terrorisme n’était pas absent -, guerre qui a abouti à la proclamation d’un état indépendant en 1948, auquel a été donné le nom d’ « Etat d’Israël ».

      Comme souvent en pareil cas, le droit a entériné le fait. Ce point est extrêmement important car il a inscrit dans le paradigme israëlien la force et le fait accompli. Depuis 1948, Israël s’est développé par la force (plusieurs conflits successifs contre les voisins arabes ), par l’immigration (développement du mouvement sioniste), et le soutien du monde occidental. L’URSS, d’abord favorable car elle voyait dans le collectivisme des kibboutzim une réplication de l’organisation communiste, a pris rapidement par la suite le parti du monde arabe.

      L’objectif avoué des Israëliens était la constitution d’un Grand Israël et s’est organisé et armé pour constituer une puissance invincible, face à un monde arabe largement désorganisé et pauvre.

      Mais que s’est-il passé et en quoi cette vision a t-elle trouvé ses limites ?

      Les facteurs sont nombreux.Pour l’essentiel :

      d’abord le démographie :l’émigration s’est ralentie a un point tel que le flux migratoire est devenu négatif. Si l’on y ajoute que la fertilité est nettement plus importante dans le monde arabe,Israël est sur la voie du déclin.

      le monde arabe a gagné en puissance financière, grâce notamment au pétrole, alors qu’Israël n’équilibre que grâce à des soutiens extérieurs, étatiques ou privés. Par ailleurs, il s’est organisé des états, artificiels au départ, mais où des sentiments nationaux sont nés ( en témoigne l’Irak, la Syrie...)

      l’oubli naturel. Si Israël disposait au départ d’un capital de sympathie, notamment lié au malheur des Juifs en Europe occupée, ces événements sont à présent vieux de 60 ans.

      Le discrédit. La Palestine y est pour beaucoup. La politique israëlienne vis à vis des Palestiniens ( c’est encore le cas ces jours-ci ) a aliéné à l’Etat Hébreu de nombreuses sympathies. Transformer la bande de Gaza en camp de concentration porte un coup terrible au souvenir du martyre juif. Peut-on rappeler l’esclavage chez Pharaon quand on traite les Palestiniens de même manière ?

      le banditisme. Israël a trop facilement donné refuge a de nombreux criminels et escrocs dès lors qu’ils étaient Juifs et apportaient des fortunes ( Flatto Sharon qui s’est même fait élire à la Knesset, mafias russes ) sans compter les circuits d’argent sale (affaire du Sentier ) ou les gorilles des barons de la cocaine en Colombie etc....

      enfin, phénomène récent mais en fort développement, l’islamisme.

      Le premier dirigeant israëlien à avoir pris conscience de cette évolution défavorable est Ariel Sharon, parce que militaire, il possédait la lucidité du stratège - fût-elle cynique - face aux politiques. Par ailleurs, général prestigieux et ayant fait ses preuves, il était capable de « tenir » les militaires.

      D’où son revirement final du faucon à une politique de repli maîtrisé qu’il imposait non sans mal à ses compatriotes. Mutatis mutandis, cette évolution rappelle celle de De Gaulle dans l’affaire algérienne.

      Le parallèle n’est pas sans intérêt car l’affaire palestinienne n’est pas sans rappeler l’Algérie : situation asymétrique d’une puissance dominante qui impose un statut quasi colonial à un territoire, rebellion fondée sur un nationalisme à fort paramètre religieux, dégradation de l’environnement politique international d’où possibilté de victoires tactiques provisoires qui masquent mal l’impasse stratégique.

      Rappelons qu’en Algérie, à force de « nettoyages », de bataille d’Alger, d’arrestations de responsables ( Ben Bella), d’isolement du territoire par des barrages, la France - ou certains Français - estimaient l’Algérie « pacifiée ». En réalité, la bataille politique a été perdue, avec le résultat que l’on sait.

      La réalité heurte de front le paradigme israëlien. D’ailleurs, il a suffi de quelques mois, après l’évacuation de Gaza pour que la Palestine porte au pouvoir ce qui pouvait apparaïtre comme le plus anti-israëlien, à savoir le Hamas.

      L’incursion en territoire israëlien, la destruction du fortin,de blindés, la capture d’un militaire est un électrochoc : vulnérabilité du territoire en dépit de mesures sur-sécuritaire, capacité des Palestiniens de mener des raids-commando contre des cibles « dures »...Jusqu’ici, seule l’armée israëlienne se croyait capable de telles opérations.

      La résistance n’est donc plus « terroriste » qui s’attaque aux cibles « molles » mais militaire, capable d’action d’éclat à fort impact psychologique et à implication internationale.

      Face à celà, le grand problème d’Olmert est que civil et politicien,il paraît moins capable que « Sharon-De Gaulle » d’imposer une solution politique à ses militaires. Rappelons qu’en Israël, la gloire militaire est un chemin privilégié vers le prestige et les hautes destinées.

      Pourtant, s’enferrer dans la même politique serait une erreur. Ceux que la stratégie intéresse pourront constater qu’à l’époque moderne, les adeptes de Clausewitz ont toujours été perdants face aux adeptes de Sun Tzu (Indochine puis Viet-Nam, Algérie, Afghanistan, Irak.. la liste est longue )

      Simple question de bon sens : la bombe atomique, si elle existe, ne peut rien contre le désir de vengeance, pour un bâtiment de l’université islamique de Gaza détruit, combien de nouvelles vocations islamistes chez les Palestiniens ?

      Il est d’évidence plus que temps pour Israël de comprendre que, depuis 1948, le monde a beaucoup changé et qu’une véritable survie du pays à long terme passe par une coopération avec son environnement arabe. L’Etat Hébreu a t’il gagné ou perdu à coopérer avec l’Egypte ou la Jordanie ?

      D’autant que le temps presse : la réserve prudente que vient afficher l’Amérique face aux événements, plutôt qu’un habituel soutien inconditionnel est un signal à ne pas négliser. Et rien n’indique que ce soutien américain sera éternel, Les présidentielles sont pour bientôt...

      C’est donc la voie des négociations que la « communauté internationale » doit indiquer, voire imposer car l’alternative est claire : soit Israël poursuit sa chimère et, bombe atomique ou pas, se dissoudra dans la démographie, soit le parti de la raison l’emporte et l’Etat Hébreu a beaucoup à apporter dans les processus de développement des pays du Proche Orient.


    • fred (---.---.79.73) 30 juin 2006 17:55

      c’est quoi cette démocratie, le hamas ?


    • Oudeis (---.---.154.73) 1er juillet 2006 00:10

      « Les colons juifs de Palestine, pour des raisons qui sont les leurs, en sont venus à vouloir se débarasser du carcan anglais en Palestine et se sont organisés à effet de mener une guerre (...) qui a abouti à la proclamation d’un état indépendant en 1948, auquel a été donné le nom d’ »Etat d’Israël ".

      Comme souvent en pareil cas, le droit a entériné le fait. Ce point est extrêmement important car il a inscrit dans le paradigme israëlien la force et le fait accompli."

      Pas vraiment exact.

      D’une part il n’y avait pas de « colon juif de Palestine » - les habitants étaient désignés par « Palestiniens juifs » (cf. les papiers d’identitié d’alors) - voire « Palestinien » tout court (les Palestiniens arabes étant désignés alors simplement par « Arabe »). Il n’y avait pas de « colon juif » d’autant plus qu’une grande partie de la population arabe de ces territoires était également d’immigration relativement récente et était donc également « colon »).

      Par ailleurs, il ne s’agissait pas de « se débarasser du carcan anglais en Palestine ». En effet, le mandat de la SDN donné aux Britanniques dans les années 1920 stipulait que le but de ce mandat était de permettre la création d’un Foyer National Juif : il s’agissait juste de faire respecter à la puissance mandataire les clauses de son mandat.

      Enfin vous inversez la chronologie : l’ONU a décidé de la partition en 1948 et la guerre d’indépendance a suivi : les pays arabes ont commencé l’invasion dès la déclaration d’indépendance qui a suivi la décision de l’ONU. Loin d’être « le droit a entériné le fait », le droit a précédé le fait. Il n’y a pas de politique du fait accompli par Israël - plutôt une politique du fait inaccompli par les pays arabes : ils refusent le droit (création d’Israël par l’ONU), echouent dans le fait (les guerres qu’ils ont provoquées) et restent dans le déni (cf. Hamas ou Iran).


    • Françoise (---.---.138.115) 1er juillet 2006 01:31

      par Oudeis (IP:xxx.x24.154.73) — « Par ailleurs, il ne s’agissait pas de »se débarasser du carcan anglais en Palestine« . En effet, le mandat de la SDN donné aux Britanniques dans les années 1920 stipulait que le but de ce mandat était de permettre la création d’un Foyer National Juif : il s’agissait juste de faire respecter à la puissance mandataire les clauses de son mandat »

      ce qui n’était finalement qu’un juste retour des choses :

      « La première référence biblique à Salem se situe au moment de la rencontre d’Abraham et de Melchisédech. Ensuite lors de la conquête de Canaan menée par Josué, la tribu de Juda prend la ville aux Jébuséens, puis se retire. Vers (ce que l’on suppose être) l’an -1000, David (Bible) reconquiert Jérusalem et en fait sa capitale. Il y transfère l’Arche d’alliance pour laquelle Salomon, son fils, construira le Premier temple. Jérusalem devient ainsi le point central du Judaïsme antique ... » — extrait de http://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%A9rusalem


    • (---.---.236.61) 1er juillet 2006 14:51

      ref : c florian

      Oui c’est une logique de guerre. Mais nous sommes dans un monde où l’on doit user de la force pour survivre et se faire entendre. C’est regrettable mais c’est comme ça. La guerre en judé-palestine ne se terminera que lorsqu’il y aura un vainceur et un vaincu. L’un ayant écrasé l’autre. Trop de haine rend impossible la paix, donc autant qu’ils en finissent une bonne fois pour toute.


  • Rikou (---.---.16.210) 30 juin 2006 12:56

    Enfin quelqun le dit !!! En grand, grand bravo pour cet article.


  • Parachutes d’Isarlohe & Sar-Louis (---.---.41.253) 30 juin 2006 13:01

    La tele Allemande parle d’une blamage des democraties de l’Ouest.C’est une premiere ! ARD, ZDF, MRD, SWF, SW3, N24 en Allemagne ont seulement represente le « point de vue » de la dame Juive Knobloch, presidente de l’association centrale des Juifs. Depuis ce matin la tele Allemande a vire « 180° » !

    RE : « Je me demande depuis deux jours »( Les invahisseurs Juifs en Arabie « tout puissant ! », Christian Label Ngongo, Agoravox France 30.6.’06).


  • denis (---.---.160.40) 30 juin 2006 13:02

    israel est en train de commettre les pires atrocité dans ce monde ou tou le monde est un terroriste s’il ose dire du mal d’israel,c’est honteux surtout que les palestiniens ont elu un gouvernement democratiquement par la voix du vote. Unissons nous contre les agresseurs et nous gangeron !


    • (---.---.75.223) 30 juin 2006 13:28

      « israel est en train de commettre les pires atrocité »

      J’espère que tu présentes. Pour toi, une incursion de l’armée qui conduit à des arrestations et qui fait au pire des cas quelques morts est pour toi la pire des atrocités ?!

      Tu vis dans une bulle où tout le monde est gentil et content, et tu n’as jamais entendu parler de l’Histoire (au sens général).

      « les palestiniens ont elu un gouvernement democratiquement par la voix du vote »

      Peut-être, mais un gouvernement extrémiste qui veut la destruction de l’Etat d’Israël et qui commette toujours des attentats.


    • Maxime Gouzevitch (---.---.129.224) 30 juin 2006 14:00

      >Peut-être, mais un gouvernement extrémiste qui veut la >destruction de l’Etat d’Israël et qui commette toujours des >attentats.

      Ainsi les palestiniens par leurs vote que personne ne conteste se sont mis en etat de guerre avec Israel !!!


    • L’anonyme (---.---.232.33) 30 juin 2006 14:18

      l’es trop fort le gouzevitch ! mouafff


    • nina (---.---.135.217) 30 juin 2006 17:16

      EN SACRIFIANT DES MOMES, quelquefois handicapés, pour en faire des « martyrs », c’est pas très joli joli !


  • Dan (---.---.1.171) 30 juin 2006 13:02

    je crois que tu es en train de juger un pays que tu ne connais visiblement pas grand chose...

    Israel a perdu un des dirigeants de l’armée israelienne. ce n’est pas un simple soldat.

    Israel n’est pas en train d’envahir Gaza dans le but de faire un massacre gratuit. Les médias ne disent rien mais Israel se prend des roquettes tout les jours dans la tete. Les médias parlent de ce qu’ils veulent parler.

    Israel a le droit de se défendre lorsqu’elle se fait attaquer et capturer des dirigeants importants.

    N’oublie pas que le Hamas ne reconnait pas Israel et prone sa déstruction et ont organiser des centaines d’attentats qui ont provoqués la mort de nombreux innocents.

    Ce que vous écrivez est révoltant et montrent votre total ignorance des faits et du contexte.


    • Mike (---.---.78.110) 30 juin 2006 13:10

      Ne confond pas ignorance et antisémitisme, il est vrais que ce sont généralement des notions complémentaires, mais les plus grand antisémites sont généralement bien au courant de tout les evenements dont tu parles pour la simple et bonne raison qu’ils les commanditent !


    • joseph (---.---.82.84) 30 juin 2006 13:32

      bravo dan,c’est bien parlé.la desinformation de l’actualité est causé par des prises de position etablies publié par des articles primitif ou simplement en rapportant l’information d’un coté seulement.d’ou se permet on de publier une prise de partie palestinnienne diffusé sur google ?on ne cherche pas a comprendre le probleme en diffusant un article pro-arabe sur intenet, mais de semer le trouble dans les esprits primitif de ce site.


    • L’anonyme (---.---.232.33) 30 juin 2006 13:50

      vous zaimez bien le mot primitif on dirait !


    • joseph (---.---.82.84) 30 juin 2006 14:06

      la preuve en est quand on reagit au commentaire de cette facon.


  • armand (---.---.199.82) 30 juin 2006 13:03

    Les Allemands dans les années trente avaient l’impression d’être humiliés, spoliés, méprisés. Ils ont élu Hitler démocratiquement - je suppose que ceux qui parlent sans cesse du « gouvernement élu démocratiquement » des Palestiniens auraient reconnu Hitler. Les Palestiniens ont élevé l’irresponsabilité meurtrière au rang d’un principe de gouvernement, et il y a encore pléthore de posteurs ici pour les traiter comme d’inoffensifs bébé-phoques. L’attentat-suicide contre des civils est une invention de l’islamisme moderne - aucune injustice, et certainement pas une occupation militaire guère plus brutale que la moyenne, ne justifie pas le recours à ces méthodes. Pas plus que l’enlèvement, la prise d’otage, souvent suivi d’assasinat dans les conditions les plus barbares. Chez les Palestiniens et leurs soutiens c’est la fuite en avant irresponsable : je suis un opprimé donc n’importe quelle barbarie que je perpètre est justifiée. Et si on ose s’en défendre alors on est un ignoble agresseur. De toute façon, il faut être claire, si l’Etat-Hamas estime qu’il est en guerre, et que donc il est légitime d’attaquer un poste de l’armée israelienne, tuer deux soldats et en enlever un troisième, alors qu’il ne s’étonne pas de la riposte.


    • romG romG 30 juin 2006 13:47

      « Petit » détail historique que vous retrouverez dans l’article de Wikipédia dur la Hagana : durant la période 1936-1939, l’Irgoun (branche de la Hagana), se lance dans des campagnes d’attentats contre les civils arabes palestiniens. Invention de l’islamisme moderne ?

      Quant à l’expression « guère plus brutale que la moyenne », elle est simplement abjecte ...


    • Maxime Gouzevitch (---.---.129.224) 30 juin 2006 13:58

      Si je me souviens bien Irgoune a ete considere par les anglais comme groupe terroriste et les membres qui etaient attrapes en ont eu pour leurs rang... Si vous accusez Israel de le faire aujourd’hui vous devrez reprimer les anglaise de l’epoque. Le feriez vous ?

      Au passage a l’epoque les arabes ont perpetres plusieurs revoltes pour degager les juifs... C’etait donc une guerre interetnique de base...


    • citoyen européen (---.---.200.108) 30 juin 2006 14:13

      armand, je suis impréssionné

      tu semble bien te connaitre en histoire....la parralèlle entre palestine et le 3eme reich colle, en tous les cas en ce qui concerne l’élection démocratique...

      Mais y aurait - il pas d’autres parrallèlles dans ce conflit...( here is a clue ... l’attaque disproportionnée des nazies contre le ghetto de varsovie...)

      j’attends tes remarques


    • Oudeis (---.---.154.73) 1er juillet 2006 00:20

      Le terrorisme n’est certes pas une invention moderne de l’islamisme. Le terrorisme suicidaire si.

      Par ailleurs l’état d’Israël a pu acquérir son statut de Nation parce que les dirigeants de l’état naissant (Ben Gourion en tête) ont affronté (y compris militairement - et au risque d’une guerre civile) les groupes qui pratiquaient le terrorisme.


    • CHANGER (---.---.150.53) 4 novembre 2006 23:05

      N’importe quoi Armand, comparer les allemands nazi au Hamas. BEURK BEURK


  • Tom (---.---.38.251) 30 juin 2006 13:03

    Je vais ici me faire l’avocat du diable, et défendre un peu l’etat d’Israël. Certes, Israel n’est pas un modèle de conduite puisqu’il : 1) « développe l’arme nucléaire en toute illégalité » (le caractère illégal est TOTALEMENT subjectif, puisque relevant de politique internationale et non d’un traité ou ordre juridique) 2) se vautre dans « ses crimes, sa haine, notre fric, sa corruption » (crimes oui, mais il y en a des deux cotés, quand à « notre fric », ce sont les Palestiniens qui reçoivent des subventions de l’UE, pas Israel ...à moins que vous n’évoquiez le stéréotype du juif usurier ? Quand à la corruption, l’état Palestinnien l’emporte (malheureusement)loin devant l’Etat Hébreux. Dois-je rappeler que Harafat lui-même était soupçonné de détournement de millions d’euros de subventions ? 3)« le monde pourra juger comment les israêliens traitent un peuple pour un de leur soldat prisonnier. » Oui c’est horrible ce qu’endure le peuple palestinien. Cependant les palestinniens comme les israeliéns sont depuis 5 ans dans une logique de guerre...guerre asymétrique certes, mais le vote récent pour ammener le Hamas au pouvoir montre qu’il n’y a pas volonté d’apaisement.


    • Mike (---.---.78.110) 30 juin 2006 13:14

      Tu as bien raison de parler de notre fric, en effet, malgrès le milliard de musulmans et les plus des 100 millions qui entourent l’état d’Israel, le premier soutien financier de la populations Palestinienne est l’Amérique, vient ensuite ISRAEL puis l’Arabie Saoudite. Par soutien financier j’entends seuleument les fond liés au développement du pays, je ne parle pas, bien evidement, des subsides donnés au terrorites et à leurs familles".

      Et pendant ce temps la, Ferrari annonce qu’en 2005, ses ventes ont explosé dans les emirats Arabes et ont dépassés les ventes occidentales.


Réagir