mardi 12 mars - par VICTOR Ayoli

Je viens de lire la lettre de Macron aux Européens…

Je viens de lire la lettre de not' bon président, le ci-devant Macron, « aux Européens ». Elle a déjà le mérite d’exister.

Merkel Macron coq

Il écrit : « … il y a urgence. Dans quelques semaines, les élections européennes seront décisives pour l’avenir de notre continent. […] l’Europe, qui n’a pas su répondre aux besoins de protection des peuples face aux grands chocs du monde contemporain. » Il serait temps de s’en rendre compte ! L’UE nous laisse sans protection physique, sans frontières face aux migrinvasions ; elle nous laisse sans protection économique face aux prédations sur nos entreprises, qu’elles viennent de Chine ou des États-Unis ; elle nous laisse sans protection réelle face aux intrusions des grosses multinationales du numérique dans notre vie intime ; elle nous laisse sans protection militaire autre que celle de la seule France.

« Nous avons montré que ce qu’on nous disait inaccessible, la création d’une défense européenne ou la protection des droits sociaux, était possible. » Ah oui ? La défense européenne, combien de divisions ? Mais quel Français acceptera de mourir pour la Lettonie, Malte ou même la Pologne des pires des curés ? Quant à la protection des droits sociaux… dans les faits basés sur le moins-disant, Manu doit faire de l’humour !

« Comment résisterions-nous aux crises du capitalisme financier sans l’euro, qui est une force pour toute l’Union ? » L’euro, c’est le mark. D’ailleurs sa valeur a été établie sur un euro pour deux marks. Et l’Allemagne a conditionné sa participation à l’euro à la sanctuarisation de son orthodoxie dans les traités – ordo libéralisme, rigueur financière stricte découlant sur des plans d’austérités, etc. Serait-elle mise en minorité à ce sujet, elle préférerait l’intégrité de ses principes à l’appartenance à l’Union. Donc démocratiser l’euro suppose de refaire les traités, mais refaire les traités verra immanquablement l’Allemagne partir… et l’euro se briser. Faudrait-il le regrette ? On va voir.

« Nous ne pouvons pas laisser les nationalistes sans solution exploiter la colère des peuples. Nous ne pouvons pas être les somnambules d’une Europe amollie. […] mettons en place une Conférence pour l’Europe afin de proposer tous les changements nécessaires à notre projet politique, sans tabou, pas même la révision des traités. Bravo mais il faudra en convaincre Frau Merkel-bis, c’est-à-dire Frau Annegret Kramp-Karrenbauer, l’Allemagne étant la principale bénéficiaire de ces traités, l’euro n’étant qu’un eurodeutchmark. Cette Allemagne qui écrase les autres. Par ses « vertus » budgétaires, sociales alors que les autres vivent à crédit ? Il n’y a pas de pays « vertueux » : la dette des uns, c’est l’excès d’épargne des autres. Il faut comprendre que les entrées d’argent chez les uns correspondent nécessairement aux sorties d’argent des autres. Le fait de demander à tous les pays de dégager simultanément un solde positif est une absurdité logique. La question est de savoir ce que fait l’Allemagne, par exemple, des centaines de milliards d’euros qu’elle reçoit chaque année de l’étranger ? Ben, Siemens rachète Alstom (mais heureusement, pour une fois la Commission a mis son véto), et c’est pareil dans toute l’Europe, demandez aux Grecs… Mais la « prospérité » allemande, basée essentiellement sur l'exportation de produits d'un autre âge – ses grosses bagnoles hyper polluantes – est fragile et est d'ailleurs en train de plonger.

Alors, sortir de l’euro serait-il une calamité ? Oui. Parce que les monnaies « nationales » se déprécieraient rapidement face à l’euro qui, lui se renforcerait. Pour anticiper les inévitables dévaluations, les épargnants sortiraient leur fric en monnaies locales pour le convertir en euros. La dette de chaque pays augmenterait au rythme des dépréciations de ces monnaies. Résultats : fuite des capitaux, augmentation des taux d’intérêt, galère… Mais l’inverse, si c’était l’Allemagne qui sortait de la zone euro, le cours de l’euro chuterait, mais par rapport à la monnaie allemande et au dollar ! Cette dévaluation réduirait automatiquement le coût du travail dans les pays de cette « zone euro des pauvres », sans couper dans les salaires et favoriserait leurs exportations. De plus, la valeur de leur dette externe déclinerait avec la baisse de l’euro. Eh ! Manu, si tu prenais la tête des « pigs » comme les appellent avec élégance les « nordistes ».

« Où est l’Europe ? Que fait l’Europe ? » Elle est devenue à leurs yeux un marché sans âme […] C’est le moment de la Renaissance européenne. Aussi, résistant aux tentations du repli et des divisions, je vous propose de bâtir ensemble cette Renaissance autour de trois ambitions : la liberté, la protection et le progrès ». Pour protéger notre liberté de choisir notre mode de gouvernance, pour protéger la démocratie, Macron propose de créer « une Agence européenne de protection des démocraties qui fournira des experts européens à chaque État membre pour protéger son processus électoral contre les cyberattaques et les manipulations. Dans cet esprit d’indépendance, nous devons aussi interdire le financement des partis politiques européens par des puissances étrangères. Nous devrons bannir d’Internet, par des règles européennes, tous les discours de haine et de violence, car le respect de l’individu est le fondement de notre civilisation de dignité. » Derrière ces belles paroles, n’est-ce pas la création d’un « machin » de plus, genre Commission, avec des technocrates élus par personne ? Ouate-Inde-Scie…

« L’Union européenne a oublié de regarder les réalités du monde. Or aucune communauté ne crée de sentiment d’appartenance si elle n’a pas des limites qu’elle protège. La frontière, c’est la liberté en sécurité. » Tè vé, lou ravi ! Il découvre que l’élargissement tous azimuts, tel qu’imposé par les États-Unis par le truchement de son cheval de Troie britannique, a fait de l’Europe une grosse larve grasse, sans squelette, sans vision, sans ambition, sans frontière, proie juteuse pour tous les prédateurs de la terre ! Frontex, 315 personnels… Frontex ne dispose pas de ses propres équipements ou garde-frontières. Lorsqu’elle coordonne une opération conjointe, elle s’appuie sur les garde-frontières, les bateaux, les avions et les autres ressources fournis par les pays de l’UE. Bonjour l’efficacité !

« Nos frontières doivent aussi assurer une juste concurrence. Quelle puissance au monde accepte de poursuivre ses échanges avec ceux qui ne respectent aucune de ses règles ? Nous ne pouvons pas subir sans rien dire. Nous devons réformer notre politique de concurrence, refonder notre politique commerciale : sanctionner ou interdire en Europe les entreprises qui portent atteinte à nos intérêts stratégiques et nos valeurs essentielles, comme les normes environnementales, la protection des données et le juste paiement de l’impôt ; et assumer, dans les industries stratégiques et nos marchés publics, une préférence européenne comme le font nos concurrents américains ou chinois. L’Europe n’est pas une puissance de second rang. L’Europe entière est une avant-garde : elle a toujours su définir les normes du progrès. Pour cela, elle doit porter un projet de convergence plus que de concurrence : l’Europe, où a été créée la Sécurité sociale, doit instaurer pour chaque travailleur, d’Est en Ouest et du Nord au Sud, un bouclier social lui garantissant la même rémunération sur le même lieu de travail, et un salaire minimum européen, adapté à chaque pays et discuté chaque année collectivement. » Ben voyons. Et le dogme de la sacro-sainte « concurrence libre et non faussée » ?

« Une Europe qui se projette dans le monde doit être tournée vers l’Afrique, avec laquelle nous devons nouer un pacte d’avenir. En assumant un destin commun, en soutenant son développement de manière ambitieuse et non défensive : investissement, partenariats universitaires, éducation des jeunes filles… » Voilà une idée qu'elle est bonne ! Mais il faudrait peut-être commencer par découpler les monnaies africaines de l’euro en supprimant le franc CFA, permettre le protectionnisme africain pour soutenir son industrialisation et non l'étrangler avec des accords de libre-échange léonins, aider la transformation sur place des matières première comme le cacao, etc. Un plan de développement efficace doit être débarrassé du racket et de l’exploitation par les multinationales des ressources gigantesques de cet énorme continent. Dehors Areva ! Où paye. Dehors Bolloré ! Ou paye. Dehors Total ! Ou paye. Dehors Nestlé ! Ou paye. Dehors Bill Gates ! Ou paye.

« … mais vaut-il mieux une Europe figée ou une Europe qui progresse parfois à différents rythmes, en restant ouverte à tous ? Dans cette Europe, les peuples auront vraiment repris le contrôle de leur destin ; dans cette Europe, le Royaume-Uni, j’en suis sûr, trouvera toute sa place. » Refonder une ou plusieurs Europe resserrées mais avec qui ? L’Allemagne ? Trop tard. L’Italie, l’Espagne ? Sous quelle forme ? Une Europe fédérale n’existera jamais : on ne fait pas une omelette avec des oeufs durs… Alors pourquoi ne pas regarder vers nos amis Suisses et leur confédération qui marche fort bien ? Quant au retour du Royaume-Uni… Eh ! Oh ! Ils ont « libéré » l’Europe, alors qu’ils restent où ils sont. Au fait, pour résoudre leur problème de Brexit, insoluble à cause de leur frontière avec l’Irlande, on pourrait « conseiller » fermement à l’Irlande – ce pays de gens adorables mais gouverné par un État flibustier, complice assumé de tous les Gafa voyous du monde - de quitter l’Europe ?

Et puis si tu nous expliquais, citoyen Président, comment tu vas balayer la corruption qui règne dans le panier à crabe de Bruxelles alors que ton parti – LREM – va s'allier au parlement européen avec ALDE, un parti financé par Bayer, le fabricant par sa sulfureuse filiale Monsanto du Glyphosate ?

Bon, avec ça, je ne suis pas plus avancé pour savoir pour qui je vais voter. Mais je sais pour qui je ne voterai pas… Et il y en a beaucoup !

 

Illustration X - Droits réservés

 



40 réactions


  • Chantecler Pink Marilyn 12 mars 10:59

    « Bon, avec ça, je ne suis pas plus avancé pour savoir pour qui je vais voter. Mais je sais pour qui je ne voterai pas… Et il y en a beaucoup !  »

    C’est de plus en plus souvent comme ça aux élections.

    En l’absence de candidats auxquels on souhaite confier un mandat, il serait intéressant de pouvoir rejeter ceux auxquels on ne veut surtout pas et instituer le vote CONTRE.


    • Parrhesia Parrhesia 12 mars 14:01

      @Pink Marilyn
      C’est devenu, malheureusement, l’une des dernières solutions électorales raisonnables.
      Un seul ennui !
      Cette pratique nécessite plus de temps pour porter des fruits que le vote direct et positif pour un candidat acceptable. Or le temps joue de plus en plus contre les restes de la France.
      Bonne journée Pink Marilyn ! Et bonne journée Victor !


    • Alren Alren 12 mars 18:37

      @Pink Marilyn

      Il faut voter pour un programme et non pour des personnes.

      Attention, un programme porté par des centaines de milliers de personnes et depuis longtemps - et non bricolé démagogiquement en dernière minute - ce qui assurent que ceux qui auront à le défendre le mettront en œuvre.

      Si vous cherchez sans parti-pris, il n’y en qu’un qui respecte ces conditions ...


    • Chantecler Pink Marilyn 12 mars 19:28

      @Alren

      j’ai cherché et j’ai trouvé, mais ce programme ne présente pas de candidat aux présidentielles


    • Le421 Le421 12 mars 20:32

      @Pink Marilyn
      Ah ah aha aha ah aha !!
      Ça fait quelques décennies que j’ai choisi de voter pour celui ou celle qui me semblait « le moins pire ».
      Ces cons de français cherchent le candidat idéal, la sécurité 100% et le risque zéro.
      Ben non, désolé, ça n’existe pas.
      Je ne me branle pas devant les photos de Mélenchon, par contre, j’estime, je persiste et je signe à penser que c’est le moins mauvais de la bande...
      Après, ceux qui ne sont pas contents, ils devraient se présenter et voir si ils feraient 20%...


  • Samson Samson 12 mars 13:37

    « Liberté, protection, progrès »
    Ah, vous nous l’aviez épargnée cette perle là, Victor !
    Et ça à quand même plus de gueule que l’humanisme affreusement ringard de la devise républicaine, qui non contente de proclamer un très chimérique projet d’Égalité (dont constat récurrent chaque samedi depuis novembre !), à l’outrecuidance de se réclamer de la Fraternité, comme si « Jojo avec un gilet jaune » ou autres gueux et gueuzes trivialement préoccupés à joindre les deux bouts jusqu’à la fin du mois pouvait décemment et un seul instant être comparé à la crème intellectuelle et morale de notre élite néo-libérale, toute attachée — au nom du progrès et de la Sainte Croissance - à la délicieuse et noble tâche d’optimiser le rendement de ses actions.

    « L’humanisme européen est une exigence d’action. »
    Nul doute que c’est chaque samedi depuis bientôt cinq mois par pure ferveur « humaniste » que le giton de Rothschild délègue à ses cerbères le soin de mutiler et éborgner à l’arme de guerre ses propres concitoyens, le « gaulois réfractaire » étant décidément bien trop rustre et ingrat pour apprécier dans toute sa pensée complexe et sa subtilité la marche du « progrès » si on ne lui envoie pas les chars.
    Et on conviendra volontiers que - tout comme les recettes de croissance et les standards de confort et de vie appliqués avec le succès qu’on sait par la Troïka au laboratoire social grec sont tôt ou tard destinés à être étendus à l’ensemble des peuples d’€urope -, il serait pour préserver ce « succès historique de réconciliation d’un continent dévasté dans un projet inédit de paix, de prospérité et de liberté » urgent et d’un bon aloi tant démocrate qu’humaniste d’étendre à l’ensemble des peuples du IVème Reich le progressisme du recours aux LBD40 et autres grenades de désencerclement pour méthodes de management et de dialogue social, comme déjà si brillamment expérimenté par le petit Monarc de la start-up « France ».

    En vous présentant mes cordiales salutations ! smiley


    • Samson Samson 12 mars 13:42

      @Samson
      Erratum :
      " ... ou autres gueux et gueuses trivialement préoccupés à joindre les deux bouts jusqu’à la fin du mois pouvaient décemment et un seul instant être comparés à la crème ..."
      Sorry !


  • Arogavox 12 mars 13:57

    Quel mégalo !

     Après une lettre aux Français, une lettre aux Européens ?! ... phynancée par qui ?!

     Ces lettres ne sont pas des initiatives personnelles relevant de la vie privée : au nom de quel mandat mal interprété arrivent-elles à être autorisées et non sanctionnées ? !!


  • troletbuse troletbuse 12 mars 14:21

    Je reconnaîs que vous êtes courageux mais je pense que vous avez perdu votre temps smiley


  • zygzornifle zygzornifle 12 mars 15:17

    Macron prépare le grand sursaut Européen pour gagner l’élection et le mougeon-couillon va se laisser prendre une fois de plus dans ses filets ensuite il aura comme d’habitude sa baffe et son coup de pied au cul mais apparemment il aime cela , la preuve cela a déjà fonctionné....


    • Samson Samson 12 mars 17:43

      @zygzornifle
      « Macron prépare le grand sursaut Européen ... »
      Gaffe quand même à l’ampleur du sursaut, ou c’est tout le bazar €uropéen, déjà bien lézardé, qui va se disloquer ! smiley smiley smiley


    • baldis30 12 mars 18:10

      @zygzornifle

      bonsoir,
       le meilleur merdier européen possible serait que le brexit ne fonctionne pas ....
      de toute façon la pantalonnade actuelle met déjà la puce à l’oreille de bien des gens mais une valse-hésitation serait encore plus destructrice par la simple évocation des magouilles bien visibles ...


  • Le Comtois 12 mars 16:34

    moi j’ai vu son clip de propagande pour les élections européennes, en gros c’est voter pour moi ou c’est le retour d’Hitler ! Lamentable 


    • baldis30 12 mars 18:07

      @Le Comtois
       bonjour,
      « voter pour moi ou c’est le retour d’Hitler  »
      Parce que la merdekel c’est pas l’épigone de l’adolf ?
      Seuls ceux qui ont de la merde devant les yeux ne le voit pas !


    • Et hop ! Et hop ! 12 mars 21:53

      @baldis30

      Merkel ressemble autant à Hitler qu’à Mao Tsé Toung.


    • Ruut Ruut 12 mars 22:54

      @Le Comtois
      Vue l’état de la France, la Dictature est déjà EN Marche.
      Médiats, Police, interdiction des comiques, censure a tout vas etc.....

      Si En Marche c’est l’Europe, l’Europe est donc une faiseuse de Dictature.
      Rien que le manque de pluralité de nos médiats sent gravement le Fascisme Totalitaire d’état.


  • bedeau bedeau 12 mars 17:17

    Je viens de regarder le clip de la LREM (ou un truc comme ça smiley) et je sais pour qui je ne voterai pas (si je vote...)
    Avec Renaissance, nous voulons réunir tous ceux et toutes celles qui croient en l’avenir européen mais qui savent qu’il y a urgence à changer l’Europe.

    Si je vote... !
    faut voir à voir...


  • Nolats Nolats 12 mars 17:19

    Bonjour Victor

    Vous apportez un élément intéressant concernant la sortie de l’euro, finalement ça ne rend pas cette perspective très attractive. Par contre un « euro à deux vitesses », je ne sais si c’est réaliste, mais ça correspondrait à votre paragraphe sur l’hypothèse où c’est l’Allemagne qui sort de l’euro.

    Concernant la lettre de macron, je ne sais pas quelle est la perception qu’ont de lui les autres chefs d’état européens, mais je doute que sa crédibilité et son influence soit grandes.


    • delor 13 mars 06:11

      @Nolats
      Ce n’est pas la perception que les autre chefs d’Etat (européens) ont de lui, qui intéresse Macro. C’est d’être « premier » en France pour pouvoir dire « vous voyez bien les Français me plébiscitent, plébiscitent mon action, celle de mon gouvernement et de ma majorité, c’est pourquoi je ne changerai pas de cap et je ne reviendrai pas sur ce que j’ai fait, quoi que j’ai fait » !


  • zygzornifle zygzornifle 12 mars 18:00
    Je viens de lire la lettre de Macron aux Européens…

    Et j’ai eut la diarrhée ....


  • troletbuse troletbuse 12 mars 20:15

    Et voici la lettre du maire de Phalsbourg à Micron

    https://www.pouruneconstituante.fr/spip.php?article1608


  • BA 12 mars 20:59

    Brexit : vers le « no deal »


    Nouvelle plongée dans l’incertitude au Royaume-Uni : à 17 jours de la date fixée pour le Brexit, les députés britanniques ont rejeté, mardi 12 mars, l’accord de divorce avec l’Union européenne. Au total, 391 députés se sont prononcés contre l’accord, et 242 pour. La Chambre des Communes l’avait déjà rejeté massivement une première fois le 15 janvier. Pour la deuxième fois, Theresa May a échoué à obtenir la majorité dont elle avait besoin, avec des garanties décrochées à la dernière minute. 


    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/direct-brexit-theresa-may-doit-s-exprimer-avant-un-nouveau-vote-des-deputes-britanniques-sur-l-accord-de-divorce-avec-l-ue_3229753.html



  • lloreen 12 mars 21:36

    Depuis le 18 juin 2015, il existe un conseil national de transition en France, créé par un collectif de français afin d’assurer une transition désormais incontournable en raison des événements qui se sont produits fin 2018 partout en France, incarnée par le mouvement des « gilets jaunes ».

    https://www.conseilnational.fr/

    Ce conseil national de transition , un outil juridique reconnu par le droit international, a élaboré un programme et crée une Cour Suprême.

    https://www.conseilnational.fr/transition-programme/

    https://www.conseilnational.fr/proclamation-dune-cour-supreme-francaise/


    Ces français rassemblés au sein de la mouvance des « gilets jaunes » sont donc en passe d’entamer une nouvelle étape, celle de l’élaboration d’une constituante qui débouchera à terme sur la rédaction d’une nouvelle constitution.

    Manifeste des Gilets Jaunes[ https://www.facebook.com/notes/manifeste-des-gilets-jaunes/le-manifeste-essai-constituant/462909427574942/]url :

    https://www.facebook.com/notes/manifeste-des-gilets-jaunes/le-manifeste-essai-constituant/462909427574942/

    A ce sujet il est sans doute opportun de rappeler qu’il existe également une constituante en Allemagne dans la mesure où le pays, encore toujours régi par une loi fondamentale, doit se doter à terme, d’une nouvelle constitution.
    https://www.bundesstaat-deutschland.com/


  • lloreen 12 mars 21:54
    « Le Manifeste », un essai constituant écrit par des Gilets Jaunes.

    http://www.alterinfo.net/Le-Manifeste—un-essai-constituant-ecrit-par-des-Gilets-Jaunes_a144560.html


  • lloreen 13 mars 10:16

    Je vous invite à prendre connaissance des Protocoles de Toronto et des informations cruciales déjà diffusées sous le titre l’Aurore Rouge par Serge Monast, ce journaliste d’investigation assassiné par les mêmes commanditaires qui sont à l’origine de cette guerre désormais ouverte contre l’humanité. Il est indiqué,particulièrement dans le contexte actuel, de diffuser massivement cette vidéo et de la sauvegarder .

    https://www.youtube.com/watch?v=t99At1xHOYE


  • lloreen 13 mars 10:24

    L’agenda des psychotiques en passe d’être réalisé. L’agent Macron et ses mercenaires ont désormais permis à la France d’accéder au statut peu enviable des états totalitaristes.

    Qui sera le dévastateur ? La vidéo suivante tente d’amorcer la réflexion.

    Toute ressemblance avec l’actualité est, évidemment, le pur fruit du hasard...

    https://www.youtube.com/watch?v=95ixiGN3HH4


  • BA 13 mars 10:54

    En cliquant ci-dessous, vous pouvez lire le mensuel HISTORIA, publié en mars 2003 ( il y a 16 ans ! ) : « Partis, syndicats, intellectuels : CIA, les réseaux secrets de la guerre froide ».


    La troisième page est intitulée : « La CIA finance la construction européenne ».


    Ce dossier commence à la troisième page, et se termine à la onzième page :


    http://sa.penchak.free.fr/divers/Historia-CIA.pdf



  • A K K a répondu à la lettre de Macron.

    En gros«  vous avez raison, mais c’est nous qui décidons . » Point final . !

    Gamin Macron va voir demander l’autorisation à ta maman avant de nous écrire ..........hahahahahhahahahaha

     smiley

    Les électeurs ont commis la lourde faute d’élire un candidat sans passé ni expérience politique. Mégalomane et orgueilleux...



    Les petites magouilles politico-crasseuses du Grand Orient de France ne sont pas tolérées en dehors des frontières françaises .....



  • Emohtaryp Emohtaryp 14 mars 13:53

    Tout le monde se torche avec ses bafouiilles de naze, plus personne ne peut blairer ce tocard, les chefs d’état européens lui ont dit en gros d’aller se faire foutre, lui et son engeance de racailles.....comme tous les autres chefs de la planète ...

    En vérité, il y a t-il encore quelqu’un quelque part pour soutenir ce bouffon ??

    Oui, des instituts de sondage et une pressetituée bien soumise, en gros, du vent !... smiley


Réagir