lundi 3 avril 2017 - par Gilles Mérivac

Jean-Luc Mélenchon, l’homme qui lave plus rouge que rouge

Je propose de jeter un coup d’œil sous le capot du Front de Gauche et d'examiner ce que propose le nouveau Danton, le tribun flamboyant Jean-Luc Mélanchon. Est-il fait de stuc ou de marbre, est-il troskyste ou communiste ? Accrochez vos ceintures, c'est parti.

Pour savoir de quoi on parle, utilisons tout d'abord la référence, le Programme du Front de Gauche.

Les bons comptes font les bons programmes

Je peux me débarrasser tout de suite de la rubrique recette qui est désespérément vide, apparemment c'est le dernier souci des programmes de gauche. Ah si, il y a la limitation du salaire maximum à 360000 euros par an, les footballeurs vont faire la gueule. D'ailleurs, la première phrase donne le ton « La France est plus riche que jamais ».

Il est donc inutile de chercher dans ce texte touffu la moindre allusion à la dette, sauf pour dire qu'elle est illégitime. Le texte propose que la BCE rachète des titres publics pour le développement social, traduisez des billets de Monopoly.

Par contre, les dépenses y figurent l'augmentation des salaires et des retraites, du SMIC à 1700 euros, titularisation des précaires de la fonction publique, remboursement à 100% des dépenses de santé, construction de 200000 logements sociaux publics par an.

La fameuse échelle mobile des salaires de la CGT des années soixante réapparaît avec l'indexation des salaires sur le coût de la vie. Bonjour la rigidité !
 

La revanche des sans dents et le comité de salut public

Loi anti-sexiste analogue à la loi « anti-harassment » que les américains ont abandonné, car autorisant des dérives trop nombreuses :

« Un texte de loi anti-sexiste sera élaboré, définissant moyens et sanctions, condamnant les discriminations et insultes à caractère sexiste, ainsi que la banalisation et l’omniprésence de la pornographie et l’instrumentalisation des corps à des fins marchandes ».

Les entreprises ne seront pas à l'abri des dénonciations et poursuites de toutes sortes, le testing concernant l'emploi des étrangers sera élevé au niveau de sport national :

« Nous organiserons une négociation annuelle entre les partenaires sociaux sur le respect de l’égalité professionnelle (embauche, salaires, retraites, promotions) au niveau des branches et des entreprises. Les atteintes à l’égalité professionnelle seront combattues et les sanctions renforcées ».

Bien entendu, les infractions des cols blancs seront traquées en priorité, avec une loi contre la corruption et les conflits d’intérêt. Le texte parle d'abroger des lois anti-jeunes et criminalisant des familles en difficulté, j'avoue ne pas très bien comprendre, il faut sans doute ménager son public.
 

Open bar pour tous les étrangers

D'emblée, le ton est donné avec la régularisation des sans-papiers, venez tous, il suffit de se pousser un peu. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, comme sous Mitterand et comme en Espagne avec Rajoy, cette mesure produira un appel d'air avec davantage de clandestins qui submergeront les services de régularisation. Mais comme les gens n'apprennent jamais rien, ils continueront à proposer ce genre d'inepties.

« Nouveau Code de la nationalité, fondé sur le respect intégral et automatique du droit du sol dès la naissance et sur un droit à la naturalisation permettant à tous les étrangers qui le souhaitent d’acquérir la nationalité française au-delà de cinq ans de résidence ».

Il suffit donc qu'un étranger, clandestin ou non, mette le pied sur le territoire français pour qu'il soit automatiquement naturalisé dans les cinq ans à venir. Autrement dit, le pays est totalement ouvert. Il est à noter que Hamon et Macron partagent cette philosophie, c'est donc un marqueur de gauche.
 

En route vers le collectivisme !

C'est le grand retour des nationalisations, je lis :

« Notre programme prévoit l’extension de la propriété publique par le développement des services publics. Il promeut de nouvelles appropriations sociales par la nationalisation de grands leviers de l’action économique, industrielle et financière. Il propose des formes décentralisées de la propriété sociale. Il veut aussi systématiser le recours à l’économie sociale et solidaire (ESS) ».

Mais cela va beaucoup plus loin avec la formation de coopératives industrielles ou agricoles ressemblant à des kolkhozes comme deux gouttes d'eau,

« Le soutien public à l’économie sociale et solidaire, et notamment aux coopératives, sera fortement augmenté. Une aide financière sera accordée aux salariés qui reprennent ou créent leurs entreprises sous forme de coopérative. Nous favoriserons la création de sociétés coopératives d’intérêt collectif (SCIC) permettant d’associer salariés, usagers et collectivités territoriales dans des projets de développement local. Les commandes de l’État, des collectivités et des services publics s’adresseront prioritairement à ces coopératives grâce à la modification de l’article 53 du Code des marchés publics. Un soutien sera apporté aux initiatives d’habitat autogéré et coopératif, dans le cadre des programmes de création de logements sociaux, en neuf et en réhabilitation. »

Il est également prévu de stopper « toutes les libéralisations entreprises notamment dans les secteurs du rail, du courrier et de l’énergie ». Il est question de grands plans industriels qui rappellent les plans quinquennaux de l'époque gaulliste, qui ont eu le succès que l'on sait.

Je ne peux malheureusement pas tout citer, la lecture étant aussi agréable que celle du code pénal, mais tout est dirigé dans le même sens, celui de la collectivisation et de la destruction de la propriété privée.
 

Du passé, faisons table rase !

Il n'y a rien de mieux pour éradiquer le passé que de gommer tous les repères sociaux qui existent et jalonnent notre existence. Le quinquennat de Hollande l'a entreprit sans états d'âmes avec la loi du mariage pour tous, Mélenchon en sera le continuateur et achèvera le déracinement, tenez-vous le pour dit.

« Nous adopterons une loi pour l’égalité qui éradiquera toute discrimination. Les droits du PACS seront renforcés. Le droit au mariage et à l’adoption sera reconnu aux couples homosexuels. Les femmes lesbiennes auront accès à la procréation médicalement assistée ».

Ce sera donc l'indifférenciation sexuelle totale avec une loi pour l'égalité qui éradiquera toute discrimination, mariage et adoption seront possibles pour toutes sortes de combinaisons. On se débarrassera du patriarcat en renforçant les sanctions sur les atteintes à l'égalité professionnelle.

Il opte pour une laïcité rigoureuse, pas de financement pour la constructions d'écoles privées ou d'édifices religieux. Il n'est rien dit au sujet de la restauration ou de l'entretien d'églises ou de cathédrales, mais j'imagine qu'elles ne seront pas en odeur de sainteté, si l'on peut dire.
 

La résurrection du parti communiste

Je dois dire que jusque je ne comprends pas que le PC ne soutienne pas Jean-Luc Mélanchon, étant donné qu'à part l'immigration, il propose exactement les idées de ce parti complètement tombé en désuétude. En toute logique, Nathalie Arthaud devrait se rallier à Mélenchon, le Front de Gauche et le PC, c'est blanc bonnet et bonnet blanc comme aurait dit feu Jacques Duclos. Mais le PC détient un brevet exclusif sur son idéologie.



167 réactions


  • rogal 3 avril 2017 12:08

    Ne mélengeons pas tout.


    • manu manu 3 avril 2017 12:36

      @ à l’auteur

      Le programme que t’as mis c’est celui de 2012, mais c’est bien déjà pour un frontiste.

      Quand je vois le niveau de ceux qui le critique ici (UPR et FN) ou à la télé (serviteurs de en marche arrière), je me dit en fait si Mélenchon ne fini pas président se sera surement parce que les idiots vont inconsciemment avec les idiots et sa manque cruellement d’idiots à la FI.

      Trois vidéos de débats pour ceux qui réfléchissent par eux même.


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 3 avril 2017 12:47

      @manu
      J’ai donné le lien du programme le plus précis que j’ai pu trouver, les plus récents sont sensiblement identiques mais plus vagues, même si l’emballage est différent.


    • rogal 3 avril 2017 12:52

      @manu
      Vous mélangez tout.


    • manu manu 3 avril 2017 12:58

      @Gilles Mérivac

      « Les plus récents »

      Il n’y en a qu’un et facile à trouver : l’avenir en commun.

      Il y a de grosses différences entre le programme FG 2012 et FI 2017.


    • Legestr glaz Ar zen 3 avril 2017 13:05

      @manu

      Tout le monde sait, évidemment, qu’à la FI, les idiots manquent cruellement. 

      Ce sont des gens éclairés qui réfléchissent et écrivent bien le Français, sans faute, comme manu ! Il nous gratifie d’une belle démonstration. Les possessifs et les démonstratifs, manu connait. Manu, lui, il a le « niveau » !

    • Sparker Sparker 3 avril 2017 13:14

      @Ar zen
      Fais gaffe tu fais dans « l’had hominem », c’est pas ton style normalement...


    • manu manu 3 avril 2017 13:16

      @Ar zen

      Je ne suis pas à la FI, je soutiens Mélenchon c’est tout. je sais que je suis nul en orthographe c’est pour ça que je n’écrit pas d’article, mais écrire sans fautes et dire des chose pertinentes c’est très très différent. Et puis je me relis pas souvent.

      Les idiots qui s’applique au niveau de la forme mais qui brasse du vide sont légion, c’est même quasiment la règle à l’UPR.


    • Sparker Sparker 3 avril 2017 13:27

      @manu
      Ar-zen est cramoisi, désespéré de convaincre par la force que Pépère-2 est le choix qu’il nous faut, il vient s’avilir à attaquer au dessous de la ceinture.
      Lui qui nous faisait la morale il y a quelques semaines sur sa déontologie... tout fout l’camp à l’UPR...


    • Alren Alren 3 avril 2017 13:32

      @manu

      Manu, l’article de Mérivac ne convaincra pas les lecteurs d’Agoravox de voter Le Pen s’ils avaient l’intention de voter FI-Mélenchon.

      Avec le temps, comme dirait Ferré, les Français commencent à mieux voir que le programme du FN reste économiquement de droite, est antisocial, que les mesures « progressistes » annoncées un jour sont contredites trois jours plus tard, selon que Le Pen s’adresse au peuple ou au MEDEF, suivant la méthode de Macron.

      Son fond de pensée, au frontiste militant, est le fantasme de l’invasion musulmane alors même que les musulmans établis en France sont de moins en moins religieux à l’image des descendants de catholiques. les radicalisés sont bien moins nombreux que les intégristes cathos, ennemis des libertés individuelles. À mesure de l’élévation du niveau de culture et du progrès des connaissances scientifiques, la religiosité s’étiole naturellement.

      En fait, l’article de Mérivac traduit une crainte panique d’une situation qui devient chaque jour plus vraisemblable : que JLM soit au second tour, soit contre Le Pen soit contre Macron.

      Pour des militants du FN, le pire du pire serait la victoire de la France Insoumise dont la politique, en « renversant la table », aurait pour résultat que les personnes hostiles à l’organisation sociale actuelle et qui se partagent entre FI et FN, se regrouperaient et appuieraient la FI, ramenant le parti d’extrême-droite à la marginalité de 1981.


    • Gorg Gorg 3 avril 2017 13:39

      @Sparker

      « Ar zen, Fais gaffe tu fais dans « l’had hominem », c’est pas ton style normalement »

      Eh oui Sparker, l’Upr à la rescousse de LR... La collusion n’est plus à démontrer. CQFD... Les bons petits soldats du systeme...

      Aucun programme à part le persiflage, le changement dans la continuité,Ils rament, ils rament. Bientôt ils seront sur le sable...
      Tarzen a perdu Fifi, son troll leader, il essaye lamentablement d’exister... Gilles assiste à la chute interminable de sa crapule préférée... Ce sont les derniers spasmes...

      Cdlt

      PS : J’aime bien le petit air soumis de Gilles sur son avatar... Il doit contempler les étrons de fion... (Arrêtes d’en mettre partout François... je n’arrêtes pas de passer la serpillère...,zut alors)


    • Gorg Gorg 3 avril 2017 13:47

      @Gilles Mérivac

      « J’ai donné le lien du programme le plus précis que j’ai pu trouver »

      Oui, ben on a compris qu’il ne fallait pas trop t’en demander... Tu fais ce que tu peux... On ne fera pas de toi un cheval de course...


    • Legestr glaz Ar zen 3 avril 2017 13:56

      @manu

      Que de jugements manu. C’est bien ce qui nous différencie. Vous n’apportez pas de preuve, vous critiquez sans apporter l’ombre d’un argument.

      Voilà à quoi vous êtes rendu. Lorsque l’on lit, sous votre plume « les idiots qui s’applique au niveau de la forme », alors on comprend qui est idiot. . 

      Vos généralités sont ennuyeuses. Restez en aux faits et l’orthographe passera au second plan. Si vous portez des jugements vides de sens, alors vous aurez le retour du bâton. 

    • Legestr glaz Ar zen 3 avril 2017 14:06

      @Gorg

      Manu fait dans les « généralités » vides de sens. Je viens de lui répondre. 

      Je me moque des fautes d’orthographe si, toutefois, le commentaire porte sur le fond. 

      Dans le cas qui nous intéresse, manu a porté une critique vide de sens. Alors je critique son orthographe parce que, sur le fond, il n’y rien à dire, puisque le fond n’existe pas, qu’il est absent. Il n’y a donc pas d’attaque « ad personam » dans ce que j’ai écrit. Je suis resté factuel. 

      Autre chose. Lorsqu’on « interroge » Mélenchon sur la « sortie de l’OTAN », sur sa page Facebook, question simple, non orientée, le commentaire est supprimé ! Il y a vraiment un loup avec cette affaire. Vous feriez mieux de vous renseigner. 

    • Doume65 3 avril 2017 14:18

      @manu
      « Il n’y en a qu’un et facile à trouver : l’avenir en commun. »
      Bonjour. J’ai consulté le site. Ça n’a rien à voir avec le PDF fourni par l’auteur. Il faut au moins une journée pour en faire le tour. Du reste on ne sait dans ce fatras (cherchant, on dirait, plus à impressionner par des animations qu’à informer) ce qui relève du veux et du programme qui sera vraiment mis en route. Devra-t-on attendre la profession de foi dans la Boîte aux lettres ?


    • Gorg Gorg 3 avril 2017 14:26

      @Ar zen

      « Manu fait dans les « généralités » vides de sens. Je viens de lui répondre »

      Je suis bien content de l’apprendre... Mais c’est à Sparker que je parlais... Tu n’arrives plus à suivre Tarzen... ? Tu es à la ramasse... ? Prends un peu de repos... ça te fera du bien. Fifi a compris, elle, elle s’est mise au vert...


    • manu manu 3 avril 2017 14:27

      @Sparker

      L’absence de Fifi me fait me poser des questions : elle y croyait en fait à son gourou ? la courbe des abonnés qui devait être exponentiel est resté une vulgaire droite, du coup elle à due passé des cachetons pour routier à l’héroïne par intraveineuse pour supporter la réalité.

      @Alren

      J’avoue que je ne l’ai pas lu son article, le FN est devenu « à la mode » chez les peureux avec les attentats, maintenant il n’y a que les sondages qui ne voient pas que le soufflet est retombé.

      C’est vrai que le fait que le FN soit plus haut dans les sondages que FG ou FI a due conduire à pas mal de crétins à des raisonnements du genre pour arrêter le PS faut voter FN.
      -

      Alors Mélenchon sera face à Macron ou Le Pen au 2nd tour ?


    • manu manu 3 avril 2017 14:33

      @Ar zen

      « Vous n’apportez pas de preuve, vous critiquez sans apporter l’ombre d’un argument. »

      Si par hasard quelqu’un a besoin de preuve c’est que c’est sa première visite sur Agoravox.



    • Stephbon Stephbon 3 avril 2017 17:46

      @Ar zen

      Mélenchon s’interroge, Comment diable, pourrions nous savoir ce qu’il faut prévoir comme stratégie avec un Poutine et un Trump comme interlocuteurs.. La, procès d’intention...
      Si j’ai bien compris JLM, c’est la paix qu’il souhaite voir péréniser...


    • kalachnikov lermontov 3 avril 2017 17:49

      @ Stephbon

      Oui, c’est exactement ça, Mélenchon, c’est l’esprit de Münich. Et au bout du couloir, c’est pas du tout la paix se tient debout et attend.


    • Alren Alren 3 avril 2017 18:54

      @ oncle archibald

      Quelle hauteur de vues, quels arguments de grandes tenues : « gros naze » est absolument irréfragable !

      « Il faudra attendre les législatives pour savoir qui gouvernera la France » : vous ne connaissez pas bien la Constitution de la Ve république !

      Le Président de la république nomme un Premier ministre qui désigne les ministres de son gouvernement. Il faut ensuite que le parlement vote une motion de censure pour que ce gouvernement soit obligé de démissionner.

      Il faudrait donc que les députés élus sous l’étiquette PS, puisque après l’échec de Macron, ceux qui l’ont rallié reviendraient piteusement au parti de Hamon, votent avec la droite LR laminée elle aussi par son échec et les rares députés FN d’un parti battu lui aussi, pour obtenir cette majorité de défiance qui serait à l’évidence à l’opposé des souhaits du peuple français, venant d’élire JLM.

      Avec l’hostilité qui règne entre ces trois formations, cela ne se ferait pas. C’est certain.

      Ensuite les mesures qui seraient prises, celles du programme L’Avenir en Commun, assureraient à ce gouvernement et ce président une popularité qui ferait craindre une défaite plus grande encore à ces messieurs-dames en cas de motion de censure suivie d’une dissolution de l’Assemblée Nationale et de nouvelles élections législatives.


    • Le421... Refuznik !! Le421 3 avril 2017 20:53

      @rogal
      Gilles a oublié de dire que nous voulons pendre haut et court tout ce qui est « patron » - d’ailleurs, j’ai acheté une corde neuve  !! - et brûler les demeures des riches pour en piller tous les biens et les richesses.

      Connerie quand tu nous tiens...


    • Legestr glaz Ar zen 3 avril 2017 22:35

      @manu

      Des preuves ? Mais vous n’en donnez jamais ! J’ai écrit un article pour questionner la FI et pas une seule réponse ne m’a été fournie. Vous êtes un véritable plaisantin. 

      Alors manu la sortie de l’Otan, c’est un sujet tabou sur le Facebook de Mélenchon ? Dire que je n’ai pas de réponse va sans dire mais, par ailleurs, le message est aussitôt supprimé ? 

      Et Mélenchon veut rénover la démocratie dans toute l’Europe ? Même pas le courage de répondre sur l’OTAN et suppression « manu »militari de la question bête : « voulez vous sortir de l’Otan ou du commandement intégré » ? voilà la question qui fâche ! Vive la démocratie Mélenchonnienne

    • Sparker Sparker 3 avril 2017 22:43

      @Ar zen
      Là je vais me lâcher un peu, t’es un sale type.
      Il t’as été fourni par moi-même et d’autres des documents et vidéos ou il affirme devant un parterre des armées son intention de sortir de l’otan, on ne peut pas plus officiel.
      Et qu’il est écris dans le programme page 89 :
      « Sortir de l’otan et refuser la participation de la france à toute alliance militaires permanente à l’exception des opérations de maintien de la paix sous l’égide de l’Onu ».
      Vous filez un mauvais coton...


    • Gorg Gorg 3 avril 2017 23:14

      @Sparker

      « @Ar zen Là je vais me lâcher un peu, t’es un sale type »

      Non, il est « différent ». Soyez gentil SVP...


    • Gorg Gorg 3 avril 2017 23:15

      @Gorg

      Un oubli : Tarzen en action


    • Sparker Sparker 3 avril 2017 23:16

      @Gorg
      C’est vrai je me fait prendre à mon propre piège, mais j’avais mis des planches...


    • posteriori 3 avril 2017 23:21

      Si on exige la paix on l’aura, personne fait chier un type qu’a une bombe atomique.


    • Legestr glaz Ar zen 3 avril 2017 23:23

      @Sparker

      Faîtes l’expérience vous même. Je l’ai réalisée à deux reprises aujourd’hui. Voici une nouvelle fois ma question : 

      - Voulez vous sortir de l’Otan ou du commandement intégré de l’Otan ? 

      Elle ne casse pas trois pattes à un canard cette question. Et bien, non seulement je n’ai pas de réponse mais, par ailleurs, celle-ci est supprimée !

      Faîtes l’expérience vous même. Pas le courage ?

    • izarn izarn 4 avril 2017 00:23

      @Alren
      Meme si Macron est une bulle, il a peut-etre plus de chance que Mélenchon.
      Aprés le mal qu’a fait Hollande, Valls et Cie au « socialisme », je ne vois pas ou est l’étoile de Mélenchon....Tout ses projets sont irréalistes ou n’ont aussi aucun interet vu la situation actuelle.
      Ce type veut se facher avec la terre entière, Poutine, Trump, Merkel, May, La Chine, et j’en passe !
      Bref c’est un dingo. Un dingo qui veut arreter les guerres à lui tout seul, sans en parler aux personnalités que je viens de nommer ?
      Complètement mégalo !
      Il veut rediscuter des traités avec 27 états ? Il suffit qu’un seul refuse....
      Dans la situation ou nous sommes, il veut saboter la Vieme République, pour la remplacer par un machin incompréhensible, ingouvernable, sans executif valide...Et avec ça il va négocier ?
      Sans blague ?
      J’ai qu’un mot : Ce type nous prends pour des cons, c’est un foutage de gueule caractérisé.
      Ensuit,e il va appeler à voter Macron contre Le Pen ?
      Comme dirait Michel Drac, la il sera au terminus de sa carrière. Carbonisé.


    • dejaegere 4 avril 2017 07:23

      @manu

      Ne vous en faites pas c’est une habitude du professeur Ar Zen que d’essayer d’abaisser les gens ( specialite de l’UPR) a partir des fautes d’orthographe. Qui n’en fait pas ??? Il m’avait attaque parce que j’avais crit MelAnchon. Quelle honte !

      Le probleme est que j’ai du lui faire remarquer qu’il ne savait meme pas ecrire le nom de son mentor : de Gaulle qu’il ecrivait De Gaulle.

      Vous voyez que ce n’est pas grave. Mais c’est utile car ca eclaire sur la personnalite du monsieur.


    • Legestr glaz Ar zen 4 avril 2017 08:01

      @dejaegere

      Vous ne m’avez pas lu. Je me moque des fautes d’orthographe, j’en fais aussi. Je ne critique pas la forme tant que le fond est assumé. Or, qu’a écrit super « manu »’ ?
       

      J’ai répondu au message suivant posté par « manu »’ : 

      « Le programme que t’as mis c’est celui de 2012, mais c’est bien déjà pour un frontiste.

      Quand je vois le niveau de ceux qui le critique ici (UPR et FN) ou à la télé (serviteurs de en marche arrière), je me dit en fait si Mélenchon ne fini pas président se sera surement parce que les idiots vont inconsciemment avec les idiots et sa manque cruellement d’idiots à la FI. »


      Quel argument donne t-il ? Pourquoi en vient-il à critiquer l’UPR ? C’est moi ou c’est lui qui traite les « ’autres » d’idiots ? Il a seulement le retour de bâton qu’il mérite !


      Dejaegere, il faut rester objectif ! 



    • dejaegere 4 avril 2017 08:25

      @Ar zen

      « Je ne critique pas la forme tant que.. » Merci de reconnaitre que vous cherchez a abaisser avec les fautes d’orthographe. D’ailleurs vous l’avez fait avec moi meme sans aucune ambiguite .

      Quand je vous avais mis le nez dans votre propre caca orthographique je croyais que vous etiez gueri . Et non c’est plus fort que vous !

      Au moins Prof vous avez fait des progres : vous reconnaissez vos fautes.


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 4 avril 2017 09:14

      @Le421
      On sent très clairement une volonté de revanche sur les « cols blancs » dans les écrits de Mélenchon, heureusement la pendaison n’est plus à la mode.


    • Legestr glaz Ar zen 4 avril 2017 10:09

      @dejaegere



      Montrez moi à quel moment je vous ai « rabaissé » ? 

      Avez vous lu le commentaire de ’manu"’ ? Il traite les autres d’idiots ! Je réponds à ses agressions en lui montrant qu’il devrait surveiller son orthographe en la circonstance. 

      Alors comme ça vous m’avez mis le nez dans le caca ? Vous avez une meilleure mémoire que moi parce que je ne m’en souviens pas du tout. Vous inventez ça de toute pièce ? J’ai écrit plusieurs articles sur Agoravox et même si des fautes m’échappent, l’ensemble me semble correct. Quant à vos articles, ils sont totalement exempts de la moindre faute. Vous êtes trop fort !

    • Legestr glaz Ar zen 10 avril 2017 13:21

      @Sparker

      Mélenchon est un manipulateur. Pour lui :

      1°) Sortir des traités ce n’est pas quitter l’UE, mais non, mais, plus exactement, « renégocier » le contenu des traités c’est à dire engager le processus pour modifier certaines dispositions des traités. 

      2°) Sortir de l’OTAN ce n’est pas sortir de l’OTAN mais sortir du commandement intégré de l’OTAN. 

      Nous avons la preuve de la main même de Jean Luc Mélenchon. Il manipule ses sympathisants en employant constamment des formules ambiguës. Mais dans le twitt qui suit, les choses ne peuvent pas être plus claires. Désolé pour ceux qui m’ont traité de « sale type » : j’avais raison ! Faîtes donc l’expérience et allez sur le blog de Mélenchon et posez la question suivante : avez vous l’intention de sortir de l’OTAN, par l’article 13, ou du commandement intégré de l’OTAN. Votre question sera supprimée illico presto. C’est ça la « transparence » ! 


      Si je suis élu président, nous sortirons du commandement intégré de l’#OTAN. #PlanBdk #PlanB




  • dhenin 3 avril 2017 12:26

    Dire avoir lu et transcrire des contrevérité, c’est se mettre en danger de perdre toute crédibilité.

    Donc.. 

    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 3 avril 2017 12:53

      @dhenin
      si vous affirmez qu’il y a des contrevérités, c’est que vous l’avez lu, donc vous perdez toute crédibilité d’après vous.

      Et si vous affirmez qu’il y a des contrevérités sans l’avoir lu, c’est que vous êtes un menteur.

      Choisissez ...


    • posteriori 3 avril 2017 13:34

      L’auteur n’est qu’une larve de gauchiasse.




      Un membre de l’hyperdroite. Ceux qui pensent que fillon n’est qu’un communiste, quand à emmanuelle lepen, oublions....

  • Sparker Sparker 3 avril 2017 12:33

    Waaahh, vous n’avez aucune gène à débiter un salmigondis aussi infect et mensonger que rempli de haine.
    Et ben mon p’tit père va falloir vous aérer la bile.
    Le front de gauche, me dit pas que t’as loupé la marche ?
    Y’en a que le narcissisme n’a pas épargné.
    En plus c’est puéril.

    Alors là on touche le fond. Ok pour un guiness de la connerie d’Avox.


  • Sparker Sparker 3 avril 2017 12:36

    « j’avoue ne pas très bien comprendre »

    C’est le seul éclair de vérité de votre texte.


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 3 avril 2017 12:49

      @Sparker
      Et à part çà, un petit argument ? Non ? Tant pis.


    • Sparker Sparker 3 avril 2017 13:07

      @Gilles Mérivac
      Ha bon, un argument pour répondre à quoi, a votre vide que vous avez étalé ?

      Déjà « le front de gauche » vous savez ou on en est aujourd’hui ? Vous savez qu’il existe une nouvelle équipe qui n’est pas un front, un nouveau programme et une nouvelle dynamique citoyenne.
      On a déjà du mal à argumenter pour se faire comprendre sur l’actualité du mouvement, alors aller mener le combat sur celui de 2012, excusez moi...
      Et puis c’est pas du texte à commenter, vous bavez votre position de nationaliste, travail famille patrie et que papa et maman sont les plus beau de la terre et que la vérité sort de la bouche des enfants et que c’est celui qui dit qui y est...
      Vous et votre texte êtes une insulte à l’intelligence des gens qui cherche des solutions et orientations pour ceux qui vivent pour l’avenir et non pas ceux qui se complaisent dans leur aigreurs et pour finir malhonnèteté.
      Bourré de poncifs sans recul, pire que l’UPR... euh... en fait non... c’est aussi vide que naze.
      Les « rouges », prendre le pognon des riches et les exproprier (quoique), dépenser l’argent des français le balancer par la fenêtre de le dépense publique, faire venir tous les émigrants du monde, on va mettre des panneaux pour indiquer la route et des tags sur les GPS pour ceux qui connaissent pas le monde, la libération des moeurs faites gaffe vous allez être confronté a vos frustrations quand on libère des espaces mentaux des fois il y en a qui ne savent pas se retenir...
      Vous n’allez plus vous reconnaitre smiley  smiley  smiley

      M’enfin, vous ne voyez pas l’inanité de votre propos rien que par son anachronisme déjà ?
      Que vous ne faites que répèter des poncifs qui ne correspondent à rien de la réalité. Que vous n’exposez que votre « avis » mais aucunement une analyse d’un programme fusse t-il de 2012.
      Enfin prennez vous ou mettez vous un baffe pour reveiller la conscience de vous même que vous avez oublié dans la poche du tablier à fleur de votre grand-mère.
      Wake up man, yeah...


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 3 avril 2017 13:23

      @Sparker
      Votre idéologie vous égare et vous intentez des procès d’intentions à vos interlocuteurs, quand vous dites
      "vous bavez votre position de nationaliste, travail famille patrie et que papa et maman sont les plus beau de la terre et que la vérité sort de la bouche des enfants et que c’est celui qui dit qui y est.."

      Il n’y a rien de tout cela dans mon article qui a pour seul but de décrypter les idées et les orientations de Mélanchon, et que vous ne défendez même pas !

      Contrairement à vous, jamais je ne dirais de vos textes qu’ils sont une insulte à l’intelligence, parce que je respecte les autres. Je comprends très bien qu’il est difficile de recevoir des critiques envers un mouvement envers lequel vous avez mis vos espoirs, mais ce n’est pas une raison pour devenir méprisant.


    • Sparker Sparker 3 avril 2017 13:33

      @Gilles Mérivac
      Bah on te connais Mérivac t’es pas dur à décrypter.

      Défendre un projet de 2012, mais tu vois pas la bétise de ton propos, Mélenchon c’est la FI avec le programme que Manu t’as mis en lien, oh on est en 2017 là smiley

      Tu respectes les autres ??? Ben alors parle de choses qui les concernent et ne racontent pas des histoires à dormir debout et qui ne sont que tes avis fondés sur rien d’autres que de la propagande de grands sales. T’appelles ça du respect ?

      Décrypter les idées, regarde dans le dico ce que veut dire décrypter, ça t’avancera un peu.

      Et tu ne critiques rien du programme que je soutien, le mien date de 2017 et s’appelle « l’avenir en commun ».


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 3 avril 2017 13:40

      @Sparker
      C’est le même programme, seul l’emballage a changé.


    • Sparker Sparker 3 avril 2017 13:58

      @Gilles Mérivac
      Là, vous démontrez votre médiocrité.
      Le programme de 2017 reprend l’essentiel de 2012 mais va beaucoup plus loin, en 2012 il n’y avait pas la FI.
      Et même, quand on a la prétention d’écrire des articles il faut respecter le lecteur.
      Quelle crédibilité de vouloir détruire (c’est uniquement ce que vous faites, aucune argumentation dans votre torchon) en prenant des références d’il y a 5 ans alors que les actuelles sont disponibles facilement.
      Vous passez pour une quiche baveuse, point,
      Allez A Ciao...


    • Gorg Gorg 3 avril 2017 14:00

      @Gilles Mérivac

      « C’est le même programme, seul l’emballage a changé »

      Le toréador...Et hop je tente d’esquiver... Il se tortille le Gilles


    • izarn izarn 4 avril 2017 00:38

      @Sparker
      Bon alors c’est quoi les propositions de Mélenchon ?
      Vu ce qu’il raconte lui meme dans les débats, je n’ai pas trop suivi...
      En fait il veut arreter les guerres, en ne voulant pas discuter avec Poutine...Ce qui est extremement obamesque ou clintonien comme méthode.
      Mais ce sont peut-etre vos héros...Désolé, pas les miens, loin de la !
      Donc comment peut-il etre antisystème tout en respectant les consignes du Système ?
      Bon soyons sérieux, ce type n’est qu’un Tsipras...
      A la fin, aprés avoir gesticulé, il se couchera. Point final.


    • Sparker Sparker 4 avril 2017 00:53

      @izarn
      Il n’a jamais dit ne pas vouloir discuter avec Poutine, c’est plutôt le contraire, bas les armes et discutons. Les Russes sont des partenaires, on le lui reproche assez.
      Si vous le dites...


    • Sparker Sparker 4 avril 2017 14:27

      @oncle archibald
      Son « adoration » pour les chinois ??
      Jamais entendu dire ni lu quoique ce soit à ce sujet.
      Et je ne pense pas qu’il soit en accord avec le régime chinois et encore moins de la réalité écologique de la chine industrielle.
      Mais si ça vous rassure de le dire !!


    • Sparker Sparker 4 avril 2017 14:30

      @Sparker
      Mais encore une fois, vous faites comme pas mal ici, vous focalisez sur le personnage et avez tous votre revendication pour dire que ça le fait pas. Bon ça vaut ce que ça vaut et ça ne va pas bien loin.
      Je sais qu’on a pas été habitué à traiter les choses de cette façon mais le progarmme FI est un tout une globalité qui construit jour après jour sa cohérence et c’est ce qui le rend plus intéressant et ce pourquoi les gens y adhèrent et écoutent le tribun.
      Mettez vous à cette gymnastique du regard et vous y verrez plus clair.


    • Sparker Sparker 4 avril 2017 17:02

      @oncle archibald
      Vous nous faites votre ado là ?
      Oui bhé et alors, sera pas éternel le Mélenchon, une fois la sixième en place il ne sera plus là et ça peut être dans les 3 ans après l’élection.
      Oui il a fait ce que l’on appelle une carrière, De Gaulle aussi, il a fait des erreurs (qui n’en fait) mais n’a jamais renié ses convictions, même s’il s’est fourvoyé parfois.
      Que faudrait-il qu’il fasse pour que votre regards se détourne de sa personne pour regarder les propositions auquelles il a participé et certes oui, apporter son regard et auxquelles encore il donne son énergie pour les faire émerger dans la société.
      Qu’y aurait-il a y gagner, selon vous après quoi coure t-il maintenant à 65 ans ? La gloire... la fortune, la postérité (peut-être un peu soit)


    • Sparker Sparker 4 avril 2017 17:06

      @oncle archibald
      Et je trouve ça un peu facilement crasse de l’assimiler à des Copé, sarkosy, macon ou autres carrièriste sans foi ni loi et de ne trouver que de la merde à redire sur lui.
      Vous vous êtes fait bouffer le cerveau à la politique consensuelle servi à tous les repas par les médias qui ne sert qu’a ramollir et formater les cervelles d’électeurs.


  • LE CHAT LE CHAT 3 avril 2017 12:52

    c’est sa dernière prestation et je pense qu’il fera mieux qu’en 2012 , surtout grâce à la nullité du candidat PS , mais on ne l’oubliera pas , il a bien fait rire ! smiley


    • Sparker Sparker 3 avril 2017 13:34

      @LE CHAT
      Faut avoir le rire facile...


    • dejaegere 4 avril 2017 08:14

      @LE CHAT

      Vous avez remarque comment les journalistes parlent de Melenchon ? « Il fait rire, c’est un bon orateur, il est cultive etc... ». Bref ils lui donnent des qualites que personne n’ose plus nier. Quelle audace !!!

      Mais il est une chose qu’ils ne reconnaitront jamais c’est sa demarche profondement humaniste.

      Au fait etes vous journaliste ? Non ? Vous avez rate votre vocation.


  • Ken_le_sous-vivant Ken_le_sous-vivant 3 avril 2017 13:00

    Et dire qu’il y en a encore, après toutes ces années de trahisons, qui croient en ces candidats chouchoutés par le système. Mélenchon est une arnaque, comme tous ses petits copains médiatisés de droite ou de gauche.
    Pour avoir un bref aperçu de la future politique de Mélenchon s’il accède au pouvoir, faites un tour du côté de Tsipras en Grèce. Vous serez surpris de voir la gauche européenne en action.
    Personnellement je n’ai jamais compris comment on pouvait être, en même temps, de gauche et millionnaire.

    C’est bien plus intéressant et honnête par ici : http://etienne.chouard.free.fr/Europe/index.php


    • PiXels PiXels 3 avril 2017 15:37

      @Ken_le_sous-vivant
      ..

      .
      « C’est bien plus intéressant et honnête par ici : http://etienne.chouard.free.fr/Europe/index.php »

      Plus « honnête ».. je n’aurais pas employé ce mot-là, mais allez, je ne vais pas chipoter : on est d’accord !

      Plus « intéressant »... ben en fait, ça veut rien dire ( qui est le plus « intéressant » : Léonard de Vinci ou Wolfgang Amadeus Mozart.... ou Nikola Tesla ?)

      Je suis un « chouardien » convaincu depuis qu’il m’a permis de « mettre des mots » sur des notions que je ressentais depuis (presque) toujours mais que je ne parvenais pas à (m’) expliquer. (c-à-d depuis 2005/2006)

      Et je lui donne également raison quand il dit « ....parce que peut être que NOUS y arriverons à le faire élire ..Mélenchon... » (désolé, je n’ai pas le temps de rechercher la vidéo)

      On est bien d’accord que ça ne signifierait pas l’arrivée immédiate de LA « démocratie » telle qu’on la souhaite.

      Mais c’est dans le contexte actuel et parmi ce qui nous est proposé le chemin le plus court pour espérer y parvenir. (sur les cinq « candidats » qui ont une chance raisonnable« de tirer la queue du Mickey, lequel (laquelle) est le (la) plus proche du »concept« et avec lequel (laquelle) des mouvements du style »nuit debout« ont des chances de ne pas être »bâillonnés" comme ça a été le cas avec les socialofachos ?)

      Alors, je ne vois pas vraiment l’intérêt de scier sur la branche (déjà fragile) sur laquelle on est assis.



    • Ken_le_sous-vivant Ken_le_sous-vivant 3 avril 2017 19:03

      @PiXels

      Vous vous méprenez sur mes convictions, je ne suis ni chouardiste, ni mélenchoniste par défaut, ni sur la même branche que vous, ni quoi que ce soit d’autre d’ailleurs...

      Je ne suis qu’un observateur, indépendant, qui essaie de rester le plus objectif possible en espérant, un jour peut-être, trouver des réponses à certaines de mes interrogations politiques.

      Et des gens comme Chouard, Hillard, Asselineau, Meyssan... pour ne citer que des contemporains, me donnent certaines briques élémentaires de réflexion qui étaient hors de mon champs de vision.


    • PiXels PiXels 3 avril 2017 20:09

      @Ken_le_sous-vivant
      .

      « Et des gens comme Chouard, Hillard, Asselineau, Meyssan...  »

      Non, non.. je ne me méprends pas.


      Et rassurez-vous, votre « masque » n’y avait pas suffi et ce commentaire ne fait que confirmer ma première impression.

      Comme je crois assez peu au hasard, j’ai bien noté que parmi les contemporains que vous citez.... un seul se trouve être..... candidat !

      Quand un type (un politicien par exemple) commence une phrase par « pour être (tout à fait) sincère », vous pouvez être certain qu’il s’apprête à vous sortir un bobard encore plus énorme que les précédents.

      Et quand quelqu’un ressent la nécessité e préciser « je ne suis pas... » ou « je ne suis que... » alors c’est qu’il va vous sortir une craque.

      (vous remarquerez que de mon côté, je vous avais plus simplement écrit « je suis un chouardien convaincu »

      Si vous n’étiez QUE « un observateur indépendant qui essaie de rester objectif » vous ne reprendriez pas les poncifs éculés de l’UPR et du FN pour dézinguer gratuitement Mélenchon.

      J’ai un paquet de désaccords avec et/ou de doutes sur le bonhomme.
      Mais les miens sont objectifs et étayés.

      Les procès d’intention, les comparaisons qui n’ont ni queue ni tête et la calomnie ne me semblent pas des « briques élémentaires » fiables pour construire un raisonnement politique solide.

    • Ken_le_sous-vivant Ken_le_sous-vivant 3 avril 2017 21:51

      @PiXels

      Pure spéculation gratuite, vous déviez sur des fantasmes voire de la diffamation.

      Je mets un point d’honneur à être honnête, intègre et humble dans la vie. Libre à vous de ne pas me croire.


    • PiXels PiXels 4 avril 2017 08:32

      @Ken_le_sous-vivant
      .

      .

      « Je mets un point d’honneur à être honnête, intègre... »

      C’est marrant, on croirait entendre Fillon !

      Bien sûr que si vous avanciez masqué, vous l’écririez.

      « Honnêteté » ?

      D’un côté Mélenchon « trotskiste » !
      Bon ,c’est quand il avait 18 ans... il en a 65 !!!
      Mais du coup ça permet de le comparer à Tsipras (des arguments ? des preuves ?... ça c’est pas de la « spéculation gratuite...des fantasmes voire de la diffamation » ?

      Par contre Asselineau, son passé, son passage à l’IGF,ses connivences avec et ses soutiens à Pasqua, Tibéri, Sarkosy... absolution obligatoire !
      et ça c’était pas y a 50 ans.

      Honnêteté ? Mon cul !

      Et ça... c’est trop mignon... mais bien sûr, vous êtes un simple « observateur » neutre et objectif et vous ne défendez pas Asselineau !


      « Je vous suis depuis plusieurs années et suis admiratif de votre combat, sincèrement.

      Je n’ai jamais donné à votre assoce, mais là, l’injustice est tellement flagrante et honteuse que je vais vous donner un petit coup de pouce financier.

      Comme j’aime à le dire : Les Hommes de courage ne renonçant jamais finissent toujours par triompher ! »

      Et c’est sans aucune arrière pensée (oeuf corse) si vous déversez vos saloperies sur Le Pen (que je ne porte pas dans mon coeur) et Mélenchon (dont je n’oublie pas que c’est un professionnel de la politique [comme Asselineau]), !!!

      Allez ! 
      Vous pouvez tomber votre masque et assumer officiellement votre amour du grand homme... 
      Les adeptes, je les flaire à 15 km !!

      Et accessoirement foutre la paix à Etienne Chouard dont l’honnêteté et le travail de titan qu’il a fourni n’ont pas vocation à servir de marche-pied à un ancien énarque placardisé en mal de reconnaissance et cherchant à boucler le financement de son patrimoine immobilier.

      « Il possède tout d’abord, à hauteur de 65%, sa résidence principale à Paris, d’une superficie de 203 m², estimée à 1.500.000 euros. Mais le candidat de l’UPR peut également décider de se rendre dans la Nièvre où il est propriétaire d’une résidence secondaire (à 75%). Il précise dans sa déclaration qu’il s’agit d’une maison sur deux niveaux de 160 m² disposant de 4.300 m² de terrain. Enfin, si François Asselineau décide de partir au soleil, il peut poser ses valises dans l’un de ses deux appartements en Polynésie française : un F3 de 72 m² ou un F2 de 55 m². »

    • dejaegere 4 avril 2017 08:52

      @Ken_le_sous-vivant

      Je reconnais qu’il y a de quoi etre deboussole apres ces decennies de la 5eme rpublique et ses trahisons droite/ gauche successives. Mais la solution est-elle dans le « ni droite ni gauche » ?

      Prenons Asselineau :il se revendique de cette dmarche. Et il ajoute qu’il est gaulliste.

      de Gaulle ni droite ni gauche ? Ce representant de la grande bourgeoisie lilloise s’est entoure d’equipes successives qui ne laissent aucun doute possible : Michel Debre , Couve de mur ville, Pompidou.. Qui eux-memes passerent le relais a Poher, Giscard Chirac etc...

      Je ne cherche aucunement a obtenir votre adhsion...juste a vous donner une brique supplementaire de reflexion ( j’aime bien l’image).


  • michel-angelo michel-angelo 3 avril 2017 13:06

    J’ai arrêté de lire à la phrase : « Je peux me débarrasser tout de suite de la rubrique recette qui est désespérément vide »

    Le programme de la France Insoumise est chiffré et équilibré, dépenses et recettes :

    https://jlm2017.fr/2017/02/19/2441/


    • Sparker Sparker 3 avril 2017 13:09

      @michel-angelo
      Perds pas ton temps, c’est un baltringue qui veut se la jouer jounaleux tellement onaniste qu’il s’aveugle lui-même de sa prose infantile.


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 3 avril 2017 13:31

      @michel-angelo
      Ah, enfin un argument, vous n’auriez pas un texte plutôt qu’une vidéo (plus facile à suivre) ?


    • Sparker Sparker 3 avril 2017 13:39

      @Gilles Mérivac
      Mais comment ça, le net est à votre portée et vous faites un « article » sans être allé voir ce que dit la FI aujourd’hui, vous avez des bouchons d’oreille, je vous préconise des bougies Hopi.
      http://abelfranklin.com/49-bougies-hopi.html
      J’hallucine smiley  smiley  smiley  smiley
      Je savais qu’Avox était ouvert, mais je savais pas que ce site faisait dans la thérapie...


    • izarn izarn 4 avril 2017 00:53

      @michel-angelo
      Et bien fais-nous un résumé si tu as compris ?
      Parcequ’en plus je dois lire tout un truc dont je n’ai rien à faire ?
      Celui de monsieur « vote inconditionnel pour Hollande » en 2012 ? Après l’avoir traité de « capitaine de pédalo »
       smiley
      Dire que ce type revient encore ! Il ose !
      C’est un instrument de Hollande. Mélenchon doit récuperer les restes des socialistes, pour faire disparaitre Hamon et le PS. Pour qu’ensuite les derniers P« S », dégoutés par Merluche se rallient en bloc derrière Macron. Ensuite Merluche essaye de récuperer quelques prolos encore égarés à gauche et qui hésitent à passer au FN.
      Sinon son programme comme on dirait dans le Sud, c’est de l’attrape couillon...


    • Sparker Sparker 4 avril 2017 00:59

      @izarn
       smiley  smiley  smiley  smiley et encore un tient, smiley
      Tu devrais écrire des polars politiques, t’aurai p’t-être un don.... qui sait.


  • Elliot Elliot 3 avril 2017 13:15

    Fallait-il encore un article pour répertorier toutes les banalités ( parfois articulées sur un fatras d’informations tronquées ou arrangées ) que l’on entend à tort et a travers sur tous les médias dont je ne dirais pas qu’ils n’ont rien compris au programme de Mélenchon mais que, l’ayant trop bien compris, ils se sentent obligés de se mettre en service «  commandé » pour le démolir ?

    Pour ses détracteurs, l’éloquence et la culture– difficilement contestables - de Mélenchon lui servent surtout de paravent pour cacher la noirceur des sentiments, la nocivité des idées.

    Que ces idées fondent une utopie nécessaire qui jette les bases de l’inéluctable développement futur auquel le monde – pas seulement la France – est condamné ( j’utilise le terme puisque c’est ainsi que le ressentent tous les profiteurs du système) par l’inévitable extinction à plus ou moins long terme des ressources naturelles qui impose la recherche de modes de production réadaptés pour faire face aux pénuries qui s’annoncent et dont souffrent déjà depuis des décennies les plus démunis de plus en plus nombreux.

    Il paraît que la lecture en est rébarbative, hé oui ! ce n’est pas notre environnement économique et social qui est rébarbatif, c’est la lecture d’un programme qui cherche dans les tâtonnements de la nouveauté à y apporter une solution.

    L’attitude de l’auteur me conforte dans l’idée qu’il faudrait finalement peu de choses ( par exemple que les gens voient enfin le programme soi-disant social du FN comme le leurre destiné à attraper leurs voix ) pour que cette clique soit réellement aux abois.

    Le programme de Mélenchon est construit et il est quasi le seul par une dynamique collective, le résultat tendrait donc plutôt à prouver qu’il peut-être payant de faire appel aux bonnes volontés populaires pour d’autres objectifs que d’être la main d’oeuvre passive de noirs desseins électoralistes.
    Cela lui vaut aussi, de la part de ceux qui se sentent menacés, des entreprises de démolition et de désinformation avec un recours aux simplismes qu’on aurait pu croire passés de mode.
    Et pour démolir, point n’est besoin d’argumenter, il suffit de contrefaire, d’isoler une phrase de son contexte voire de créer de toutes pièces un environnement à la mesure de ce que l’on entend prouver.


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 3 avril 2017 13:28

      @Elliot
      Si les mots ont un sens, montrez moi que mon interprétation est erronée et sur quels points. C’est trop facile de rester dans des généralités du genre :
      "Le programme de Mélenchon est construit et il est quasi le seul par une dynamique collective".


    • Sparker Sparker 3 avril 2017 13:45

      @Gilles Mérivac
      Nan mais on va pas faire le travail à ta place. si tu as une cervelle pour diffamer t’en à une pour comprendre.
      Mais ton « interprétation » n’est pas éronnée vu que ce n’est que ton interprétation et que c’est toi qui est éronné.
      Ca n’a aucun rapport avec l’actualité.
      Déjà on t’a mis un lien sur le financement, alors pour « passer l’argent par les fenêtres de la dépense plublique » tu peux remballer, si tu veux jouer au jeu des arguments.


    • Gorg Gorg 3 avril 2017 14:06

      @Sparker

      « Nan mais on va pas faire le travail à ta place. si tu as une cervelle pour diffamer t’en à une pour comprendre »

      Tout à fait. Elle est bien bonne celle là... Le mariole, il voudrait, en plus qu’on nettoie ses déjections...


    • Elliot Elliot 3 avril 2017 14:07

      @Gilles Mérivac


      Votre interprétation est volontairement biaisée.

      Je ne prendrai qu’un seul exemple – fort à la mode puisque, quand un parti est à court d’idées ou qu’il perd sa crédibilité sur d’autres parties de son programme, il suffit qu’il agite le grand Satan de l’immigration pour reconquérir une place dans le cœur des Français qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

      « Nouveau Code de la nationalité, fondé sur le respect intégral et automatique du droit du sol dès la naissance et sur un droit à la naturalisation permettant à tous les étrangers qui le souhaitent d’acquérir la nationalité française au-delà de cinq ans de résidence ».

      De ce que je considère une mesure de bon sens, vous tirez une vision apocalyptique de masses en guenilles qui échouent - certains après une épopée maritime dont ni vous ni moi ne serions capables - sur le territoire national et y survivent pendant 5 ans pour obtenir par la suite une citoyenneté française qui ne leur servira en fait à rien ou pas grand’chose sinon à rester dans les territoires perdus de l’apartheid. 
      En fait, pour pouvoir vivre pendant 5 ans – dans des conditions difficiles voire dans un dénuement quasi total – il faut une sacrée volonté et des ressources morales qui devraient faire de ces personnes des citoyens de premier ordre et beaucoup n’y arrivent pas, ce qui résout votre problème.

      Et si, à l’inverse, on a réussi à force de persévérance et de travail à faire son nid dans la communauté nationale, on a bien mérité de pouvoir, si on le désire, obtenir la nationalité du pays dont on aide à la prospérité.

      Cela changerait des larves qui éructent des « nous sommes chez nous » dans certaines réunions de bas de plafond. 


    • Sparker Sparker 3 avril 2017 14:17

      @Elliot
      Vous êtes bien bon Elliot de vouloir démontrer à un « rédacteur » avec des « arguments » le travail qu’il aurait du faire pour s’en prétendre.


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 3 avril 2017 16:24

      @Elliot
      Je n’ai pas vu dans le programme mis à jour
      la phrase que vous citez sur le nouveau code de la nationalité. Il est dit dans le chapitre 6, « une république universelle »,
      - Droit du sol (c’est ce qui existe, ce n’est pas nouveau)
      - Faciliter l’accès à la nationalité française pour les personnes étrangères présentes légalement sur le territoire.

      Qu’est-ce qu’une personne présente légalement sur le territoire ? Quelqu’un disposant d’un visa ? Et que va-t-on faire de tous les réfugiés qui s’amassent dans les camps ? Les expulser ? Leur donner des visas pour qu’ils s’intègrent ?

      Rien n’est dit sur tout cela, c’est le flou le plus total, et c’est ce qui est inquiétant.


    • izarn izarn 4 avril 2017 01:03

      @Elliot
      Et vous, vous avez une idée de ce qu’il y a dans ce programme ?
      Parceque la, je n’ai toujours pas vu un argument, un chiffre, une idée...
      Vous nous dites : Le programme de Mélenchon ou de la « F.I » est trés construit.
      Trés bien, tant mieux....Et alors ? Il y a quoi dans le paquet cadeau ?
      Ha l’éloquence pour brasser du vide...
      Tout un programme !
       smiley


    • Sparker Sparker 4 avril 2017 01:26

      @izarn
      Arrète ton char, tu traines depuis assez longtemps ici pour avoir déjà tout lu. Tu te vois pas trop en moulin là ?


    • Sparker Sparker 4 avril 2017 01:27

      @Sparker
       smiley  smiley (j’oubliais...)


  • Francis, agnotologue JL 3 avril 2017 13:28

     ’’inutile de chercher dans ce texte touffu la moindre allusion à la dette’’

     
     Ah, c’est pas la vacuité du programme de Macron, c’est sûr. On ne trouve que ce qu’on veut bien chercher.
     
     Je ferai remarquer à l’auteur décidément irrécupérable, que la dette c’est à peu près le montant de l’évasion fiscale chaque année. Or tout le monde sait que c’est la charge de la dette - ou le service de la dette - qu’il faut prendre en considération. Un ménage peut être endetté de plusieurs fois ses revenus, c’est pas grave, il rembourse. 
     
     Ce qui pose problème pour nous, pour nos finances publiques, c’est que les prêteurs ne veulent pas être remboursés, ils en redemandent, de la dette ! Et comme ce sont les mêmes ou leurs copains qui dirigent les zaffaires de la République ... 
     
     Et quel moyen ils ont trouvé pour endetter toujours plus le pays ? Creuser les déficit, en pratiquant encore et encore l’évasion fiscale.
     
     Et l’on comprend par là pourquoi Mélenchon et ceux qui le soutiennent.sont les bêtes noires des crapules.

    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 3 avril 2017 13:37

      @JL
      Quel rapport entre la dette et l’évasion fiscale ?

      « Un ménage peut être endetté de plusieurs fois ses revenus, c’est pas grave »

      Si, c’est grave parce que durant le temps qu’il rembourse, il se serre la ceinture et vit très mal.

      Ce ne sont pas les prêteurs qui ont creusé les déficits, ce sont les gouvernants que nous avons élus parce qu’ils nous promettaient la lune ! Et Mélanchon fait pareil en prétendant festoyer gratuitement.


    • Sparker Sparker 3 avril 2017 13:52

      @Gilles Mérivac
      « en prétendant festoyer gratuitement. »

      Aie aie aie aie aie, mais faites quelque chose Mérivac, vous me mettez en peine...
      La FI ne fait pas assez de bruit sur le net, vous ne trouvez pas les renseignements. Il y a un truc qui s’appelle google ou d’autres il suffit de taper (sur le clavier, hein) JLM2017 et vous verrez (c’est magique) il y une page qui s’ouvre et si vous taper (toujours sur le clavier) laec.fr vous verrez une autre page s’ouvrir, si si, c’est magique encore. Et ben sur ces pages ils disent plein de choses et quand, comme moi, on ne comprend pas tout et bien on s’informe.
      Mais visiblement vous êtes plus prompt à donner votre avis, fut-il anti daté que de vous informer honnètement.


    • Francis, agnotologue JL 3 avril 2017 14:11

      ’’Quel rapport entre la dette et l’évasion fiscale ?’’

       
       A votre avis, ?
       
       Pfff !


    • Gorg Gorg 3 avril 2017 14:35

      @Gilles Mérivac

      « Quel rapport entre la dette et l’évasion fiscale »

      Ben Gillou, c’est pas une couche que tu tiens, mais une croûte à gratter au racloir...
      Ben les subsides de l’évasion fiscale pourraient (entre autre) servir à rembourser la dette plutôt que de lever des impôts... Non ? Et c’est la même chose en ce qui concerne les niches fiscales....Pfff, il faut tout t’expliquer...


    • Gorg Gorg 3 avril 2017 14:38

      @Gorg

      « ...plutôt que de lever des impôts » ou emprunter bien sur...


    • kalachnikov lermontov 3 avril 2017 14:45

      @ Sparker

      C’est idéologique. Mélenchon, c’est la gauche qui dépense à tour de bras, emprunte, etc.

      J’ai déjà donné ce petit dialogue édifiant entre Généreux et Girard.

      Lui : ’On s’en fout des compensations financières, c’est que de l’argent !’

      Elle : ’Et de toute façon, on n’aura qu’à emprunter sur les marchés !’

      On nage en pleine dimension Monopoly. contrairement à ce que dit Généreux, c’est grave parce que c’est l’argent du peuple et que les compensations financières, elles devront être payées d’une façon ou d’une autre ; la taxation magique des riches ne sera pas suffisante*, le montant sera prélevé des façons habituelles avec évidemment les conséquences habituelles.
      Quant à l’emprunt et aux conditions de l’emprunt, sa première condition, c’est tout de même le sérieux et la confiance qu’on inspire.

      Concernant l’évasion fiscale : Mélenchon voit soudainement, comme une révélation, la Veme toute de vice mais que dit-il de l’Ue sur cette question, et l’organisation politique de l’évasion fiscale ? A-t’il entendu parler de la liberté des mouvements des capitaux érigée en droit de l’Homme et du Citoyen à l’échelle continentale ? De la captation effectuée par des états membres comme l’Irlande ou le Luxembourg ? A-t’il entendu parler du rejet de la taxe dite Google par le Conseil Constitutionnel au nom de l’égalité de tous devant le loi ? A-t’il pris connaissance des attendus scandaleux du jugement dans l’affaire Wildenstein ? Le frère Serge (cf Dassault) a-t’il renseigné son ami le frère Jean-luc sur la question, vu qu’il la connait de près ?
      La seule façon d’en finir avec l’évasion fiscale est tout à la fois physique et morale : fermer les frontières ; rétablir le contrôle des mouvement de capitaux ; en second lieu supprimer le secret fiscal et supprimer les dispositions que le législateur, de droite comme de gauche, a laissées pour que de la façon la plus légale du monde des gens puissent s’affranchir de participer fiscalement à la nation.
      Pour le premier point, il faut sortir de l’Ue. dans l’Ue, il est impossible de lutter contre l’évasion fiscale (cf. taxe Google). Ah, si, on va mettre en oeuvre le plan A, négocier avec le Luxembourg. Et d’ailleurs, Juncker expert es-lessiveuse est d’accord. qui peut croire à des naïvetés pareilles. Et donc, négocier tout à coup, ce n’est plus seulement les traités budgétaires mais aussi la charte des droit fondamentaux qui a valeur contraignante depuis Lisbonne. En un mot, tous les textes juridiques car ils sont soigneusement et très savamment imbriqués.

      *et crétine du fait de l’appartenance à l’Ue. Les insoumis resteront entre eux, entre feignants et pauvres, et se feront les poches vides mutuellement, sans doute.


    • Francis, agnotologue JL 3 avril 2017 15:08

      @lermontov
       

       vous dites : ’’Mélenchon, c’est la gauche qui dépense à tour de bras, emprunte, etc.’’
       
       Si vous connaissiez un petit quelque chose en politique vous sauriez que c’est la droite qui creuse les déficits et la gauche qui impose la rigueur pour les combler ; et c’est comme ça depuis toujours.
       
       Votre commentaire vous discrédite : ou vous n’y connaissez rien ; ou vous êtes de mauvaise foi. Ou les deux.

    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 3 avril 2017 15:53

      @Gorg
      On pourrait aussi bien dire que l’argent des différentes fraudes pourrait servir à rembourser la dette, encore faudrait-il pouvoir en disposer.

      Quant aux niches fiscales, il y en a probablement beaucoup qui rapportent, ou qui sont utiles au développement, sinon elles n’auraient ps été créées.


    • kalachnikov lermontov 3 avril 2017 16:07

      @ Gilles Mérivac

      L’évasion fiscale n’est pas la fraude fiscale ; l’évasion fiscale, ce sont des mécanismes légaux qui permettent d’éviter l’assujetissement à la taxation ; ces mécanismes sont conçus par les législateurs.

      Dans le cas de la taxe dite Google, le législateur voulait empêcher Google de pratiquer l’évasion fiscale tout en laissant des capitaines d’industrie français continuer à la pratiquer.
      Dans le cas de l’affaire Wildenstein, le juge s’est étonné que le législateur étant au courant de certains défauts de la loi n’ait pas la volonté d’y remédier (= empêcher l’évasion) et n’ait rien fait depuis des années.


    • kalachnikov lermontov 3 avril 2017 16:16

      @ JL

      Nous ne parlons pas sur le même plan ; je parle sur le plan idéologique/théorique et tu parles vraisemblablement en te basant sur des expériences au pouvoir. L’extrait de dialogue que j’ai donné est édifiant. Personnellement, je n’écoute guère les promesses de campagne parce qu’elles sont un peu lancées en l’air ; à ce jeu, la gauche a plus à perdre et d’ailleurs la droite au pouvoir perd sur le terrain moral tandis que la gauche perd sur le terrain économique, ne pouvant avoir les moyens de ses ambitions.
      Cet antagonisme gauche/droite est battu en brèche du fait de la disparition de la Gauche (cf. Mélenchon ne remet pas en cause l’économie dite de marché ; voir le dernier article de taktak).

       


    • Francis, agnotologue JL 3 avril 2017 18:12

      @lermontov
       

       ’’ Mélenchon, c’est la gauche qui dépense à tour de bras, emprunte, etc.’’
       
      ça c’est relatif à l’idéologie ?
       
       S’il y a une idéologie qui justifie la dépense à tout va c’est bien l’idéologie imbécile du ruissellement, cette fumeuse théorie que Nicolas Sarkozy a mise en oeuvre à donf pendant les cinq années de son mandat !
       
       smiley

    • Sparker Sparker 3 avril 2017 19:34

      @JL
      Tout le monde se gave de pognon depuis plus de trente ans, à tour de brassières et c’est un programme de service social et de solidarité qui le passerait par les fenêtres... Aie aie aie.
      Mais bon il est vrai qu’a l’UPR on va pas affoler le capital, car eux ils veulent nationaliser à tour de bras (avec quel pognon) et faire le programme du CNR qui se ferait ( vu que pépère-2 est le roi du jonglage financier ), avec deux FRANCS six SOUS. c’est ça qu’est bien, non ?
      Mais bon pour le moment on sait pas. Pas de signe de réalisation à l’horizon...


    • kalachnikov lermontov 3 avril 2017 21:32

      @ JL

      Je parle d’autre chose, en fait, et c’est marrant que tu parles de Sarko. Sérieusement, je défends Sarko parce que je dis un truc sur la gauche ? Tu sais, jl, ce n’est pas parce qu’on émet une critique sur la gauche qu’on est droite. Il y a peut-être un autre positionnement, hors de cet antagonisme binaire qui semble dépassé, l’est même.


    • kalachnikov lermontov 3 avril 2017 21:48

      @ Sparker

      Il y a surtout un gaspillage effarant ; un investissement faramineux pour un résultat proche du néant et cela n’est pas lié à une mauvaise mise en oeuvre mais à une mauvaise façon de pensée. Mais au vu du beau mental que tu révèles dans ton joli post, il est clair que du haut de la bêtise infinie qui préside à cette société, tu entends faire un nouveau tour de manège.

      C’est ça le problème français, il est d’ordre culturel, un problème de mentalité et l’incapacité à réformer sa pensée devant les problèmes. Et donc de donner un petit coup de volant à gauche puis cinq ans plus tard à droite et vice versa et de surtout tourner en rond.


    • izarn izarn 4 avril 2017 01:18

      @JL
      Ben s,i les preteurs sont remboursés ! Il s’agit d’un roulement de dette. Quand une oblig arrive à échéance elle est remboursée. Mais comme l’état n’a pas les sous, il emprunte une nouvelle fois pour rembourser la dette ! En plus je me demande comment l’état pourrait rembourser 2000 milliards de dette...Sans emprunter 2000 milliards !
      En ce moment la dette passe par les marchés et est ensuite rachetée par la BCE. Ce qui normalement est interdit. Mais on le fait pour éviter la faillite des états, et éviter que l’euro explose..
      Donc si la BCE achetait la dette directement ? L’Allemagne ne veut pas ! Ensuite ce procédé existe au Japon, au RU et aux USA, et ça ne résouds pas grand chose !
      Une solution ; grosse inflation et perte de valeur de la monnaie. Donc baisse de valeur de l’obligation.
      Ensuite il y a aussi la solution de faire défaut ; mais alors toutes vos économies vont partir en fumée, et les actifs des sociétés, placés en bon du trésor, risquent de faire psciiittt !
      Quelques bonnes grosses bonnes faillites donc, une nouvelle récession, voire dépression....
      Donc en effet que dit merluche sur le sujet ?
      Ben rien !


    • Francis, agnotologue JL 4 avril 2017 09:42

      @izarn
       

       soyez gentil, ne venez pas réciter le credo des médias dominants ici.

    • malitourne malitourne 4 avril 2017 15:41

      @sparker c’est sûr tu préfères ponctionner une partie de la richesse produite pqr la Nation pour la filer à l’UE. Rien que de savoir que les français payent pour se faire enfler devrait conduire chaque citoyens a exiger le Frexit ! Mais non toi tu soutiens un type qui prétend qu’en continuant à banquer pour les banquiers, ceux ci finiront par devenir socialistes...


    • Sparker Sparker 4 avril 2017 15:57

      @JL
      Izarn est celui qui dit, j’ai rien lu rien écouté mais tout est naze, je le sais. (bon il est pas le seul)
      Crédible l’engin !!!


    • Sparker Sparker 4 avril 2017 15:59

      @malitourne
      Rôôôônnnnn, zzzzzzzzzz
      Rôôôônnnnn, zzzzzzzzzz
      Rôôôônnnnn, zzzzzzzzzz


Réagir