jeudi 6 juin 2019 - par Gabriel

Juin 2019 en France !

   7 h 15 à l’horloge vintage du café de chez Paul. Assis en terrasse par cette belle matinée de juin, je sirote un expresso crème, mélange du péon Jaques Fabre et de la laitière d’en face. Paris s’éveille, les éboueurs terminent leur tournée nocturne dans une cacophonie de poubelles digne d’un concert de Pierre Boulez. Je me plonge dans la feuille de chou du jour, les nouvelles sont aussi fraiches et affriolantes qu’un banc de méduses échoué sur une plage de Bretagne après une marée noire. 

 Page une, la figure radieuse de notre président banquier recevant les requins du Medef qui, la main sur le cœur, lui assurent que s’ils peuvent licencier à tour de bras, baisser les salaires et être exonérés des charges, ce sera le bonheur pour les salariés et le plein emploi, promis, juré, craché  ! À voir leurs rictus sur la photo, ils ont l’air de bien se marrer. Suit un article sur ces blaireaux râleurs, racistes, casseurs, nazis, homophobes et antisémites que sont les gilets jaunes. Évidemment, tout cela est le fruit d’une analyse journalistique impartiale et indépendante est-il besoin de le préciser. Une enquête montre que ces irréductibles Gaulois de français ne font plus confiance aux journalistes, incroyable non  ! Bien entendu, ceux-ci ne se posent pas la question de savoir pourquoi tant de mépris à leur égard. Pages intérieures, nous avons droit aux derniers sondages commandés et achetés par les pouvoirs en place, donc magouillés aux profits des payeurs… 

Alors que depuis plus de 30 ans le couple Balkany tape dans la caisse et détourne l’argent public, que notre ex et grand timonier Sarkozy n’est toujours pas jugé, la justice fait preuve d’une redoutable efficacité en incarcérant des gilets jaunes récalcitrant en moins de 48H00 chrono. Pendant ce temps, un psychopathe ministre de l’intérieur, donne carte blanche aux CRS pour se défouler sur les citoyens qui réclament justice et équité. En Arabie les voleurs sont décapités, chez nous ils sont députés. Évidemment, je ne suis pas pour cette solution extrême qu’est l’étêtage de nos représentants, mais de là, à les élire pour qu’ils siègent aux assemblées… Peut-être que Fleury-Mérogis ou la santé me semble, pour ces messieurs et ces dames, plus approprié à réfléchir sur les dégâts qu’ils ont occasionnés à la société. Nos parlementaires généralement si fiers de leur Révolution française sont de fait bien mal placés pour reprocher aux Français de lutter pour leurs libertés parce que, lorsque le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est le plus sacré des devoirs. C’est dans l’article 35 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

Beau cadeau que la suppression de l’ISF bien qu’aucun des concernés n’ait manifesté sur un rond-point. Mais pas de problème, le budget est équilibré, car pour financer cette largesse, les retraités sont mis à contribution. Le climat part en couille, notre environnement craque de tous les côtés, l’air dans les villes devient irrespirable, mais on est sauvé par Jupiter qui vient d’avoir la fabuleuse idée de créer une banque pour le climat. Le pauvre, il croit que tout s’achète, tout se vend, tout se monnaye. Si l’échéance n’était pas si dramatique et le problème écologique si grave, on pourrait se rouler par terre de rire  ! Sur la petite place en face, l’alignement des tableaux d’affichage pour les Européennes est souillé par les tronches des prétendants et leurs professions de foi comme quoi avec eux l’Europe va changer et cesser de nous la mettre en profondeur. Chaque citoyen un minimum intelligent sait pertinemment qu’un député européen n’a absolument aucun pouvoir. Il me revient en mémoire cette fameuse phrase du comte Lampedusa dans le guépard qui disait : «  Il faut que tout change pour que rien ne change…  » Toute personne étant doté d’un cerveau en état de fonctionnement a bien compris que l’Europe actuelle n’avait rien de démocratique, mais plutôt une douce dictature dont la maxime serait : «  Cause toujours  ! Le pognon d’abord et peu importe les moyens…  ». Plutôt qu’un ennemi commun, peut-être serait-il souhaitable que les hommes aient un rêve commun. 

En page intérieur, Julien Assange et Edward Snowden ont été arrêtés tout comme les lanceurs d’alerte qui dérangent les pouvoirs en place alors que, BHL et Cohn Bendit sont toujours libre de venir déblatérer leurs conneries sur toutes les radios pourtant, nous devrions savoir qu’il ne faut jamais discuter avec un imbécile, il nous ferait descendre à son niveau et gagnerait par expérience. Dans notre belle société, les pédophiles et les assassins écrivent des livres, passent à la télévision ou sont promus au gouvernement. Des rappeurs au cerveau de singe (pardon pour le primate) braient dans leurs poétiques chansons qu’ils sodomisent la France et qui faudrait pendre tous les blancs, tout un programme  ! Leur bêtise nous donne le vertige et une vague idée de l’infini… Plus de papas, plus de mamans, parent 1 et parent 2, les bisexuels, ambisexuel, flexisexuel, transsexuels, métrosexuels etc..., le grand marché du cul est ouvert, on solde dans tous les rayons, l’important c’est la jouissance sans limites, Sodome et Gomorrhe renaissent de leurs cendres. Par contre, c’est un crime impardonnable que de dire la vérité et prévenir des dangers, vous êtes vite taxé de populiste et de conspirationniste. Quoi qu’il en soit, il y aura toujours une bonne majorité qui trouvera que tout cela n’est pas très grave dès l’instant où elle peut faire le plein de son 4x4 et regarder ses séries télé préférées. Qu’elle a encore les moyens d’aller se pavaner l’hiver à Avoriaz ou à Megève et l’été polluer les plages du littoral français ou faire la danse des canards aux flots bleus… 

Évidemment, pas de surprise concernant le résultat des élections, les Français ont choisi les mêmes guignols qui font leurs cirques depuis des décennies. D’un côté les gentils démocrates européistes et libéraux amoureux du fric et de l’autre, dans le rôle des méchants et de l’indispensable repoussoir, le rassemblement national. 50 % n’ont pas voté ce qui permet à chaque fois aux partis du système d’être irrémédiablement élus. Les journalopes ont bien fait leur travail en ridiculisant les opposants tels que l’UPR ou la France insoumise. Suite au prochain numéro… 

Je referme le canard, vide ma tasse et laisse le montant de la consommation sur le comptoir. Martin Luther King disait : «  Ce qui m’effraie le plus ce n’est pas l’oppression des méchants, mais l’indifférence des bons.  » Allez bonne journée les amis, la dérision étant notre survie, soyons heureux comme des bulots à marée haute, prenons le parti d’en rire et BANZAÏ  !!!



30 réactions


  • cevennevive cevennevive 6 juin 2019 12:10

    Bonjour Gabriel,

    Bon, très bon ! Nous avons, vous et moi, les mêmes impressions.

    Ce goût acre que nous avons dans la bouche parfois (souvent) à la lecture ou à l’écoute de la presse, est insupportable.

    Il y aurait matière à se réfugier dans un tonneau comme Diogène.

    Personnellement, j’ai de la chance. Je peux, de très bon matin, aller me promener dans la forêt, laissant derrière moi les infos assassines, et rire de la brochettes de légion d’honneur que notre président ado a distribué généreusement ces jours-ci...

    Quel beau pays que le nôtre, nos ancêtres l’ont sauvé de bien des malheurs, sans légion d’honneur, sans bonus de quelque sorte que ce soit.

    Le ver est dans le fruit de leur travail, de leur sueur, de leur volonté.

    Bien à vous.


    • Arogavox Arogavox 6 juin 2019 14:40

      Excellent ... sauf

      ... sauf la gravissime (ahurissante, fort inquiétante car détestablement, récurrente) FAUTE de logique (autant que d’irrespect et de prétention pathétique) du  « 50 % n’ont pas voté ce qui permet à chaque fois aux partis du système d’être irrémédiablement élus. »

         

       Comment arriver à se persuader que ce sont ceux qui n’ont ni voté ni veauté qui auraient pu élire ? !!


       Comment alors pourrait-on ne pas élire, en se permettant de veauter ?
       (Avant d’ajouter encore à cette ineptie sans nom - qui finit par indisposer très sérieusement au moins une bonne moitié de Français, qui savent ne pas cautionner officiellement et publiquement par les urnes

      ce contre quoi ils s’insurgent et qui leur casse les burnes 

      prière de préciser si vous pensez être seulement bête ou si vous croyez vraiment faire preuve d’une « intelligence » rare en prônant inconsidérément le mensonge ! )



    • Gabriel Gabriel 6 juin 2019 15:46

      @cevennevive
      Comme vous, la forêt, la montagne, le calme.... Merci de votre lecture.


    • Gabriel Gabriel 6 juin 2019 15:54

      @Arogavox
      C’est dans le silence que perdure les mauvais règnes. Les non votants, acceptent tacitement le système en place car il ne s’expriment pas pour le changer. Par contre, ou je vous rejoins, s’ils votaient, pour qui le feraient ils ? Là est une partie de la réponse à l’équation. 
      PS : Ni intelligence rare, ni bêtise, juste un bien modeste avis que vous avez pris à première vue pour un mensonge. J’ai dû mal m’exprimer, veuillez m’en excuser...


    • Yanleroc Yanleroc 6 juin 2019 22:00

      @Gabriel, souviens toi, déjà...

      lls se souviennent, au mois de mai, 
      d’un sang qui coula rouge et noir, 
      d’une révolution manquée 
      qui faillit renverser l’histoire. 
      J’me souviens surtout d’ces moutons, 
      effrayés par la liberté, s’en allant voter par millions 
      pour l’ordre et la sécurité... 


    • Arogavox Arogavox 6 juin 2019 22:26

      @Gabriel
      Vous rendrez-vous seulement compte un jour du ridicule de la prétention infâme dont vous faites preuve quand vous vous imaginez en position d’affirmer :
      « Les non votants, acceptent tacitement » ?!
       Obbjectivement, pouvez-vous avoir une quelconque certitude concernant ce que pense quiconque n’est pas vous-même ?
       Et là , vous osez décréter savoir ce qu’acceptent des million d’humains ! Pire : des millions de vos compatriotes que vous êtes censé par la Constitution cautionnée par vos votes, considérer comme des frères, égaux en dignité !

       Pire encore n’est pas inenvisageable, mais voilà déjà de quoi comprendre pourquoi je préférerais ne pouvoir soupçonner que de la bêtise


    • Gabriel Gabriel 7 juin 2019 07:06

      @Arogavox
      Tous ce qui n’est pas de votre pensée est de la bêtise d’après vous, n’est ce point là de la prétention ?


    • Le421... Résistant Le421 7 juin 2019 08:54

      @cevennevive
      Et les 3.5 millions d’emplois créés en 2019, hein ?
      Vous les oubliez ?
      Du boulot comme s’il en pleuvait.
      Les offres pleuvent comme à Gravelotte !!

      C’est comme si c’était fait...
      Et cette loi sur les « fake news », ça vient ??


    • Arogavox Arogavox 7 juin 2019 10:07

      « Les non votants, acceptent tacitement ... » n’est-ce pas une ânerie à l’état pur ?
       Arriver à s’imaginer que cela puisse constituer « Tous ce qui n’est pas de la pensée » (sic !) ... d’un avatar inconnu, cela n’arrange rien !
       Voir là une pensée !!
       « ... sed perseverare diabolicum » !
       
      La bouteille à moitié pleine c’est qu’une majorité absolue de Français à sauvé l’honneur de la France en évitant le piège d’un « vote » qui les auraient rendus complices de cette « humilité » honteuse capable de traiter de prétentieux les millions de frères dont le refus des urnes/casse-burnes n’a rien d’une acceptation tacite.

       


    • Arogavox Arogavox 7 juin 2019 10:17

      @Arogavox
       correctif : ... a sauvé l’honneur ...
       ... qui les aurait ...
       Ben oui, l’exaspération devant la bêtise n’empêche pas les erreurs, mais « on n’est correct qu’en corrigeant » disait un certain Joubert


    • scorpion scorpion 7 juin 2019 11:17

      @Arogavox
      Toi t’es franchement lourding mec, tu comprend pas ce qui t’explique le Gaby . Il t’explique que qui ne dit rien consent ducon, c’est plus clair comme ca ! Arrête de t’écouter parler et achète toi un cerveau.


    • Gabriel Gabriel 7 juin 2019 11:21

      @Arogavox
      Merci à vous de votre lumière qui vient éclairer ma bêtise de votre grande modestie. Je m’incline....
      Courtoisement votre.


    • Yanleroc Yanleroc 7 juin 2019 11:51

      Voter n’ a vraiment d’ intérêt que si tout le monde vote !

      Donc vote obligatoire, car s’ abstenir (ce qui est pourtant mon cas) n’ a vraiment d’ intérêt que si tt le monde s’ abstient !

      Mais il faudrait aussi que les populations soient éduquées politiquement, que l’ offre soit diversifiée et que la finance se retire du jeu..

      C’ est pourquoi, à mon sens, en l’ état actuel, c’ est juste une question de choix personnel qui a autant d’ effet qu’ une croix devant un mort !


    • Arogavox Arogavox 7 juin 2019 12:09

      @Gabriel
       La modestie et la lumière des Scorpion et consorts qui semblent béats devant l’ineptie de votre propos ne transformeront pas une ânerie en vérité divine.
       Et le fait de signaler une ânerie n’a rien à voir avec l’indélicatesse de se permettre de traiter l’âne le malheureux avatar qui a pu la proférer (et même l’aggraver diaboliquement).
       Mais, ma foi, qui se sent morveux se mouche !
       Bon vent !


    • Arogavox Arogavox 7 juin 2019 12:11

      erreur de frappe : ... d’âne ...


    • Arogavox Arogavox 7 juin 2019 12:30

      @Yanleroc
      Encore une fois : ce qui n’est pas un vœu ne saurait, sans mentir, être nommé « vote ».
       Ce qui est accompli par obligation ne peut en aucun cas être confondu avec un voeu.
       Voilà pour la rigueur intellectuelle de base, lorsqu’on se veut sincère.
       Reste aussi, en plus, à faire preuve de capacité d’entendement concernant la finalité de l’adoption d’une technique de scrutin.
       - Si l’on se permet la perversité de ne s’en servir que comme d’un stratagème permettant de faire légitimer procédurièrement une prise de pouvoir par les ’manipulateurs’ qui auront osé les calculs électoraux les plus ’fins’, les moins sincères et les plus tordus qui soient ... c’est alors pas très fut-fut que de mettre en alerte ceux qui ont éventé l’embrouille en voulant les obliger à voter ou veauter ! 

        Si, par contre, on cherche vraiment une évaluation démocratique de la Volonté générale ...
      ... alors on relit « du Contrat social » ..., on se souvient du fameux « théorème » du jury
       et on en tire les conclusions en constatant que l’idée d’obliger à voter est décidément à côté de la plaque !


    • Gabriel Gabriel 7 juin 2019 12:36

      @Arogavox
      Autant de sûreté et d’amour de soi me consterne, merci, mille fois merci mon bon maître pour cette modeste leçon de vie encore une fois, je m’incline ...
      très très courtoisement vôtre....


  • Sparker Sparker 6 juin 2019 12:33

    Salut Gabriel, même dégout, même colère, merci pour ce billet.


  • gaijin gaijin 6 juin 2019 13:56

    « Je referme le canard »
    vieille pratique qui remonte aux anciens aruspices la différence étant que nous cherchons des nouvelles déjà dépassées alors qu’eux cherchaient a lire l’avenir ...paraît que nous devrions considérer ça comme un progrès .....
    « soyons heureux comme des bulots à marée haute, prenons le parti d’en rire » danser sur les tombes est le dernier privilège des cultures en voie de décomposition
    https://www.youtube.com/watch?v=yt_pOf1QHDY


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 6 juin 2019 20:46

    Il y avait une formidable opportunité avec les Gilets jaunes, et on l’a laisser passer.

    Un peuple de sans couille ne peux que se plaindre et aller voter ^^


  • Ruut Ruut 6 juin 2019 22:13

    Ce qui m’inquiète ce fut le nombre abusif de bulletins considérés comme nuls durant ces européennes.

    Jamais il n’avait été aussi Haut.


    • Gabriel Gabriel 7 juin 2019 07:08

      @Ruut
      Il est vrai que nous sommes en droit de nous poser la question sur l’honnêteté et la véracité des résultats...


  • Yanleroc Yanleroc 6 juin 2019 22:14

    Être né sous l’signe de l’hexagone, 
    c’est vraiment pas une sinécure, 
    et le roi des cons, sur son trône, 
    il est français, ça j’en suis sûr. 


    • Yanleroc Yanleroc 7 juin 2019 00:00

      @Cadoudal, jamais fatigué ? (je connais, je connais lol..)


    • Yanleroc Yanleroc 7 juin 2019 01:22

      Cadoudal, Arrête de t’ exciter comme ça, il est clairement établi que la grande majorité des F. ne veulent pas des migrants !!

      N’ oublie pas non plus qu’on est tjrs le con d’ un autre,

      Ni que derrière chaque migrant il y a quand-même un homme, que tu le veuilles ou non !

       C’ est à la tête qu’ il faut t’ en prendre, pour l’ instant les immigrés, (entre autres heureusement), font le boulot que bien des FdS ne veulent pas faire,

      ils sont comme le Castagneur, ils ne veulent pas se salir les mains en faisant le sale boulot eux-même !


    • Le421... Résistant Le421 7 juin 2019 13:25

      @Cadoudal
      A noter que les gens qui annoncent se soucier de l’immigration ont beaucoup plus d’attentions pour l’évolution... De leur compte en banque !!
      Je dis ça, je dis rien.
      Tête haute, mains propres, qu’il disait !!
      T’as raison Léon.
      Partout en Europe, les nationalistes font la preuve de leurs préoccupations très « personnelles » !!


  • Le421... Résistant Le421 7 juin 2019 13:21

    Tiens... Une anomalie internet.

    Je croyais avoir lu cette citation et je ne retrouve pas l’auteur.

    Ce ne serait pas moi quand même ?? Pas possible.

    La voici, je vous laisse chercher...

    « Le diable sort toujours vainqueur de là où les gens biens se taisent »


Réagir