jeudi 27 octobre 2016 - par Lem Civa

Juppé favori des sondages pour 2017 : les Français pour la non-alternance ?

Peu de commentateurs ont relevé l'étrange paradoxe de la situation actuelle. Alors que François Hollande bat tous les records d'impopularité de la Ve République, le grand favori des sondages pour la prochaine élection présidentielle est le candidat qui est pourtant le plus proche de lui politiquement.

 

Après avoir mis au pouvoir le droite de la gauche en 2012, les Français vont-ils voter pour la gauche de la droite en 2017 ? Comment expliquer qu'Alain Juppé caracole à plus de 30% d'intention de vote dès le premier tour de la Présidentielle alors qu'il est objectivement le candidat de la non-alternance avec un François Hoilande pourtant honni de tous ?

En effet sur tous les sujets structurants : Europe, économie, immigration ; il y a peu de chance de voir Alain Juppé s'écarter des grandes lignes de la politique de François Hollande qui est celle de Bruxelles, du FMI et des marchés financiers. Et c'est peu dire que les critiques d'Alain Juppé à l'encontre de la politique du gouvernement actuel sont plutôt modérées.

La seule petite différence pourrait toucher à la fiscalité, mais il s'agit là d'une simple et classique affaire de clientélisme électoral.

Publicité

 

Dès lors comment expliquer ce paradoxe ? 

Les Français reprocheraient-ils à François Hollande son style - mou et maladroit - plutôt que sa politique ? 

Ou bien s'agit-il d'un réflexe grégaire chez les partisans du Système qui - sentant le danger "populiste" approcher - se reportent instinctivement sur la candidature de celui qui a le plus de chance de le sauver ? Juppé aujourd'hui ; Macron en 2022 ?

Ou bien encore, le lavage de cerveau médiatique est-il devenu à ce point efficace qu'il arrive à produire dans l'esprit des Français l'illusion de l'alternance entre deux clones politiques ?

Publicité

 

Sans doute un peu de tout cela.

 

Et les médias de nous présenter Alain Juppé sous les atours du vieux sage, le néo Mandela d'une France multi-ethnique réconciliée. Mais ne s'agirait-il pas plutôt de Brejnev ? Vieil apparatchik d'un système en bout de course...



147 réactions


  • Gabriel Gabriel 27 octobre 2016 08:50

    Il est évident que les sondages sont plombés par la nomenklatura médiatique aux ordres des marionnettistes. Ils feront tout pour qu’un candidat du système soit élu. Gauche, droite les programmes seront exactement les mêmes. Ce qui est étonnant, c’est que ces politicards qui ont mis le pays dans l’état de délabrement qu’il se trouve viennent nous dire, comme s’ils étaient responsables de rien, comment ils vont régler les problèmes en utilisant les mêmes recettes (en pire) que celles qui nous ont amené à la situation actuelle. Plus de libéralisme, permis de licencier, suppression de millier de postes, travailler plus longtemps (65 voir 67 ans), casse systématique des protections sociales etc… Et avec tout cela, ils nous font croire que ça va créer des emplois. Soit ils sont cons, soit ils nous prennent pour des cons. Evidemment, concernant la deuxième option, ils n’ont pas tout à fait tord étant donné que justement, une grosse poignée de cons vont se précipiter aux urnes pour les élire.


    • Fergus Fergus 27 octobre 2016 09:55

      Bonjour, Gabriel

      Je crois que vous faites erreur : les sondages montrent réellement l’état de l’opinion française à quelques nuances près qui font les différences d’un institut à l’autre.

      En les pointant du doigt, on se fait plaisir et l’on se rassure en tentant de se persuader que les dés sont pipés par ceux - le NOM, le Bilderberg, l’Oligarchie, etc. - qui ont intérêt à voir la même politique pérennisée par le prochain locataire de l’Elysée.

      Pourquoi ne pas admettre tout simplement la réalité : à savoir que la majorité des Français, tout en râlant et en vilipendant les élus depuis des décennies, se satisfait grosso modo de la gouvernance pratiquée par les partis de gouvernement ? Si tel n’était pas le cas, c’est vers un 2e tour Le Pen-Mélenchon que l’on irait, ce qui ne sera évidemment pas le cas. 

      Et que l’on ne vienne pas me dire que les Français sont formatés par la télévision comme on l’affirme trop souvent - là aussi pour trouver une explication commode - : l’audience cumulée des grands journaux ne dépasse pas le tiers de la population en âge ou en capacité d’aller voter, et compte dans cette audience une part importante d’abstentionnistes ou de votants alternatifs, quoi qu’on en dise !


    • Onecinikiou 27 octobre 2016 12:28

      Les Français sont des veaux, voilà tout. Il n’y a pas à aller chercher beaucoup plus loin. Ils adorent se faire dilater le fondement, et ils en redemandent les saligauds. Juppé au crâne en peau de fesses va se faire un plaisir de les chevaucher.


    • Alice Rupert 27 octobre 2016 12:33

      @Gabriel

      "Il est évident que les sondages sont plombés par la nomenklatura médiatique aux ordres des marionnettistes. "

      Tout à fait. Ou tout au moins, ils sont influencé par les médias mettant, par exemple, systématiquement en avant Juppé comme étant "le seul capable de battre la gauche" (l’OBS de cette semaine !). Qu’on ne me raconte pas que cela n’a pas d’influence sur l’opinion publique.

      Titre : "Les français" ? Ou les médias plutôt ?

      Lire ici deux excellents articles d’Agoravox :

       http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-hauts-faits-d-alain-juppe-aide-185362&nbsp ;&nbsp ;&nbsp ;&nbsp ; et 

      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/affaires-sarkozy-juppe-et-cie-185878


    • Alice Rupert 27 octobre 2016 12:37

      @Gabriel

      "La seule petite différence pourrait toucher à la fiscalité, mais il s’agit là d’une simple et classique affaire de clientélisme électoral."

      Avec 1% supplémentaire de TVA, pour commencer...

      Et toujours les mêmes vieilles recettes, comme vous dites, qui ont échoué : repousser l’âge de la retraite, augmenter le nombre de trimestres nécessaires, augmenter les cotisations, ... radier les chômeurs pour faire croire à une baisse de chômage...
       
      2 semaines après, il y aura déjà des
      "déçus de Juppé" et pendant 5 ans, il deviendra "l’homme à abattre", succédant à Chirac, Sarkozy et Hollande, et vous direz "vivement 2022".

      Il serait peut-être temps d’arrêter ce jeu-là, ne pensez-vous pas ?


    • Abou Antoun Abou Antoun 27 octobre 2016 13:16

      @Fergus
      Bonjour Fergus,
      Pourquoi ne pas admettre tout simplement la réalité : à savoir que la majorité des Français, tout en râlant et en vilipendant les élus depuis des décennies, se satisfait grosso modo de la gouvernance pratiquée par les partis de gouvernement ?
      Comment ne pas être d’accord avec vous sur ce point ? Les veaux se préparent à élire un Hollande-bis, plus âgé et encore plus réac si possible. On a les présidents qu’on mérite.


    • Fergus Fergus 27 octobre 2016 14:18

      Bonjour, Abou Antoun

      En fait, Juppé bénéficie d’un « créneau de tir favorable » : après le vulgaire agité de Neuilly et le chef de bureau mollasson qui termine son mandat - deux types de présidents dont plus personne ne veut - la majorité électorale qui désigne le locataire de l’Elysée n’a plus que le maire de Bordeaux sous la main.

      Et elle fera avec, en justifiant son vote par l’adéquation de l’homme à l’habit présidentiel en termes de comportement, à défaut de le croire capable de sortir la France du marasme dans lequel notre pays patauge.


    • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 27 octobre 2016 14:56

      @Onecinikiou

      Alors, il vaudrait mieux qu’il ait une tête de nœud, sinon il attendra son tour comme tout le monde.
      Goldmann et Sachs ne peuvent pas être partout !

    • Parrhesia Parrhesia 27 octobre 2016 17:41
      @Jeussey de Sourcesûre

      Mais si, mais si !
      Non seulement ils le peuvent mais ils y sont !
      et s’il arrivait qu’ils n’y soient pas eux-mêmes, ils y seraient par cousins interposés, ce qui, pour nous, reviendrait exactement au même ...

      Mais, bonne soirée quant même.

    • Parrhesia Parrhesia 27 octobre 2016 18:02
      @Fergus
      Très juste en ce qui concerne le « créneau de tir favorable » !
      Ce créneau se nomme « méfait de l’alternance » et tous ces gens y remontent à tour de rôle lors chaque échéance électorale !
      Cependant je serais plus réservé en ce qui concerne la compétence de Juppé.
      Avec lui, le problème est moins sa capacité à sortir la France du marasme dans lequel il a contribué à la mettre sous de précédentes présidences.
      Le problème, avec lui, c’est que « sortir la France du marasme » ne figure certainement pas dans ses priorités de mondialiste inconditionnel... !!! 
      Bonne soirée à vous.

    • Croa Croa 27 octobre 2016 18:52

      À Fergus « les sondages montrent réellement l’état de l’opinion française »
      *
      Admettons... En quoi ça les empêcherait d’être manipulés ?
      *
      C’est au contraire cohérent, une juste lecture permet d’en suivre l’évolution et donc de vérifier qu’ils sont correctement pilotés. Ça fonctionne essentiellement par effet troupeau donc il est important d’en diffuser beaucoup et tôt (avant que les gens aient réfléchi vraiment.)


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 19:03

      @Croa
      Je pense qu’il y a plusieurs sortes de sondages...

      ** Il y a ceux commandés par les candidats dont nous ne verrons jamais les résultats.

      ** Ceux payés par les candidats, avec de faux résultats pour intéresser les médias et faire du buzz. Cf De Villers qui explique comment il a acheté un sondage.

      ** Ceux qui sont faits selon les règles comme le fait le CEVIPOF.

      ** Ceux qui sont faits à l’arrache n’importe comment.

      Le problème, c’est qu’on ne sait jamais à quelle catégorie on a affaire.


    • Fergus Fergus 27 octobre 2016 19:21

      Bonsoir, Croa

      L’évolution des sondages concernant la primaire de droite a, d’emblée, montré un net avantage à Juppé, avantage peu surprenant compte tenu du rejet de Sarkozy, de la pénalisation de Fillon (du fait de sa complicité - même subie - avec l’ex-président) et du relatif manque de notoriété de Le Maire.

      Puis, avec la montée en puissance de l’armada sarkozyste suivie de l’entrée effective en campagne de son champion, les courbes se sont nettement resserrées.

      Après quoi est survenue la semaine catastrophique pour Sarkozy, entre le livre de Buisson, le carnet du ministre du Pétrole de Khadafi et les mises en examen de policiers proches de Sarko. Résultat : les courbes se sont à nouveau éloignées l’une de l’autre, avec un avantage encore plus net pour Juppé.

      Désolé, mais tout est logique dans ce parcours sondagier. Et à des degrés divers, tous les instituts ont enregistré les mêmes variations de courbes, qu’ils aient été commandés par la presse nationale ou la presse de province, par les médias de droite ou les médias de gauche.

      Bref, rien à suspecter de tordu !


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 27 octobre 2016 19:49

      @Fergus

      Bonsoir,

      Dans ces sondages pipés, on oublie le nombre grandissant d’abstentionnistes. On oublie également de dire - mais ce n’est pas le rôle des sondages - la loi Urvoas qui ne permet pas aux petits partis non représentatifs de présenter leur candidat, on oublie de dire que les médias - mais ce n’est pas le rôle des sondages - pratiquent un réel parti-pris pour tel ou tel candidat, on le voit bien avec Trump et Clinton, même en images, puisque le visage de Trump est montré toujours dans des expressions hautes en couleur, et défavorables à l’opinion, crispé et grimaçant, l’autre en face, la Clinton, bénéficie d’un traitement de faveur, avec des attitudes à peu près « normales », sauf lorsqu’elle exhibe son dentier en plastique, à tout bout de champ, son stupide rictus et ses yeux en vrille.
       Les médias français collent exactement avec leur grand modèle indépassable les médias US pour qui chaque élection est le résultat de l’emprise des sondages.

      Qui dit sondages dit statistiques, or dans le système actuel calqué sur les US, c’est presque une religion. Un grand connaisseur des US, Sanche de Gramont écrivait dans les années soixante-dix : Aux États-Unis, on accorde une telle foi aux statistiques que dans une élection présidentielle, le vainqueur est élu bien avant le scrutin, grâce aux sondages... qui préviennent les cerveaux bien préparés et à l’écoute.

      Rien n’a changé. Et les larbins ont emboîté le pas avec ces moeurs anti-démocratiques.

      Nos médias qui dépendent tous des grands groupes décident pour les électeurs en leur lieu et place qui sera d’ores et déjà le tireur de fève ! le nouveau roi du scrutin ! Le plus emblématique bien sûr, suppôt du système, lécheur de bottes le plus zélé et obéissant. Et souvent le plus destructeur. A fortiori s’il a fait quelque mois de mise en examen, ça pose,c’est du sérieux, c’est du solide ! Et surtout... russophobe !

      L’opinion française donc, c’est d’abord l’opinion des médias, qui se fichent bien de savoir si oui ou non les français sont d’accord avec leurs résultats. Je ne pense pas que beaucoup de monde s’excite sur les badernes que l’on nous propose. Mais on verra bien qui sortira du chapeau à la primaire des primates.


    • Croa Croa 27 octobre 2016 20:07

      À Fifi Brind_acier,
      C’est exact mais avec une nuance. Il n’y a pas de sondages vraiment faux, il suffit que la question soit un peu tordue pour qu’il en ressorte le résultat attendu (et la question n’est pas souvent précisée lorsque le sondage est médiatisé.) Les petits candidats sont souvent absents des listes.


    • Fergus Fergus 27 octobre 2016 20:42

      @ Croa

      Dans le cas de la primaire de droite - c’est ’elle qu’il s’agit en ce moment -, les sondeurs sont on ne peut plus transparents en termes de question posée : « Si le vote avait lieu demain, pour qui voteriez-vous parmi les candidats suivants ? ... » Impossible de manipuler le sondé avec ce genre de question.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 21:45

      @Croa
      Il suffit surtout de faire des questions « à choix fermés », avec une liste de réponses à cocher. Dans ce cas, il n’y a pas de place pour les avis divergents.


      C’est différent des questions à choix ouverts « que pensez vous », « quel est votre avis » etc , mais ces réponses sont plus difficiles à traiter, car apparaissent des réponses non prévues...

      C’est pour cela que je donne en exemple le CEVIPOF, qui à mon avis, formule assez bien ses questions. En sachant qu’il y a toujours une marge d’erreurs de 2 ou 3%, même dans le cas des sondages faits correctement.

    • Frédéric BOYER Frédéric BOYER 27 octobre 2016 21:46

      @Fergus
      2ème tour Le Pen-Mélenchon : mais si, c’est tout à fait possible.

      Les intentions de vote en faveur de Mélenchon en font déjà le 3ème personnage de la présidentielle. Il dépasse tous les autres candidats putatifs de gauche (d’où la panique du PS). Pour peu que la dynamique Mélenchon s’amplifie, et que la droite se divise, il peu être au 2ème tour...et gagner la présidentielle.


    • Alice Rupert 27 octobre 2016 22:01

      @Fergus
       
      Vous faites partie de l’équipe de campagne de Juppé ?


    • Attilax Attilax 27 octobre 2016 23:29

      @Fergus
      « c’est vers un 2e tour Le Pen-Mélenchon que l’on irait, ce qui ne sera évidemment pas le cas. »

      En tout cas, c’est ce que disent les sondages... Mais les surprises, ça existe. Les bonnes comme les mauvaises. Le diable mène certes la danse, mais il lui arrive parfois de se faire duper.

    • 59jeannot 28 octobre 2016 08:28

      @Rupert
      faut se débarrasser de la 5ème république. La France insoumise avec son porte parole « candidat » Jean Luc Mélenchon, travaillent d’arrache pied avec les français pour préparer une véritable alternance. Tous les autres candidats ne proposent que la continuité d’une politique qui nous mène dans le mur depuis des décennies.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 28 octobre 2016 08:28

      @Frédéric BOYER
      C’est aussi mon avis, Mélenchon peut rassembler beaucoup d’électeurs.


    • Fergus Fergus 28 octobre 2016 09:16

      Bonjour, Rupert

      « Vous faites partie de l’équipe de campagne de Juppé ? »

      Il est amusant de constater que, sur ce site, dès lors que vous tentez d’analyser une question politique de manière objective, l’on vous colle une étiquette qui frise souvent le ridicule. On connaît ce genre de manipulation, il vise à discréditer l’interlocuteur !

      Juppé, c’est ce type contre qui j’ai fait toutes les manifestations parisiennes de 1995 et pour lequel je ne voterai en aucun cas au 2e tour de la présidentielle s’ils se qualifie.

      De même, bien qu’électeur de Mélenchon, je ne fais pas campagne pour lui. Je ne fais d’ailleurs campagne pour personne !


    • Alice Rupert 28 octobre 2016 13:40

      @Fergus

      Je veux bien croire que vous soyez « sans étiquette » MAIS dans tous vos posts, vous ne parlez que de Juppé, annoncez que voterez Juppé au premier tour de la primaire LR "pour barrer la route à Sarkozy" et dites que c’est Juppé qui va gagner.

      Vous dites que vous ne voterez "en aucun cas pour Juppé au second tour de la présidentielle" mais alors pourquoi voulez-vous voter pour lui au premier tour de la primaire ????


      Si Juppé est éliminé dès le premier tour de la primaire, votre cas de conscience est réglé, non ??

         

      Et cela sans pour autant voter pour Sarkozy puisqu’il y a 5 autres candidats.

      Je veux bien croire que vous faites campagne pour Juppé sans le faire exprès.


    • Alren Alren 29 octobre 2016 18:00

      @Fergus

      les sondages montrent réellement l’état de l’opinion française à quelques nuances près qui font les différences d’un institut à l’autre.

      À ceci près que les chiffres bruts sont « redressés » avant publication et ne sont jamais publiés tels quels  !

      Si les sondeurs étaient des scientifiques objectifs, ils diraient :«  Voilà les chiffres bruts, mais l’expérience nous a appris qu’il faut minorer le score de tel groupe [généralement la vraie gauche parce qu’au moment du vote les électeurs qui disent vouloir voter pour cette gauche que les médias disent extrêmes réalisent la folie de concéder le pouvoir à des gens que la presse dénigre] et majorer tel autre [généralement le vote FN sous le prétexte que les sondés n’osent pas dire qu’ils votent « mal »]. Et voilà les chiffres modifiés que nous allons livrer au public. »

      Ils ajouteraient, s’ils étaient objectifs et totalement indifférents au résultat, que mathématiquement ces chiffres ne sont que probables avec une bonne possibilité qu’ils soient 2% trop élevés ou trop bas pour une échantillon réellement représentatif de 1500 personnes sans qu’il soit possible d’améliorer nettement cette imprécision fondamentale en décuplant le nombre de sondés  ; ce qui représente 4% d’écart envisageable et n’apporte aucune certitude entre deux candidats séparés par presque huit points si l’un bénéficie de l’hypothèse haute et l’autre de la basse et que la réalité soit l’inverse !!!

      Mais il ne le font pas et le public non averti croit que ces sondages reflètent la réalité parfaite, sans marge d’erreur.

      Enfin, les sondeurs gardent le silence sur le nombre considérable de personnes sondées par téléphone qui refusent de répondre, de briser pour des inconnus qui en revanche connaissent leur nom et pourraient leur nuire, le secret de l’isoloir.

      Les sondages sont des probabilités sur des gens qui peuvent affirmer sans crainte leurs opinions politiques, une minorité pour les salariés qui travaillent dans le privé.

      Sans compter ceux qui expriment une opinion comme ça, au téléphone, mais qui n’iront pas voter par désintérêt pour « la politique », parce que « les jeux sont faits, que ça ne sert à rien d’aller voter », « que ça ne change jamais » etc.


    • Alren Alren 29 octobre 2016 18:02

      @Alren

      Désolé pour l’écriture en gras : je n’y suis pour rien. Mais j’ai utilisé un traitement de texte.


    • vesjem vesjem 29 octobre 2016 18:34

      @Fergus
      tu n’as pas écouté adrien abauzit :« la matrice médiatique »
      tu comprendras mieux alors, comment on formate la pensée d’un peuple ; ne pense pas à toi , pense comme le peuple ;
      j’étudie avec attention heure après heure, jour après jour , le discours des merdias ; c’est une propagande de tous les instants ;
      tiens vois trump, par exemple ; depuis 1 an , les mainstreams déversent continuellement leur bave sur le personnage ; résultat, le moindre citoyen lambda le décrit comme un facho ;
      vrai ou pas, l’opinion n’est pas le fruit d’une analyse, mais le résultat de cette propagande (que je crois tu subis aussi, parce que çà correspond à tes réflexes de pensée)
      tu n’es pas allé enquêter sur ce que les merdias us lui prêtent comme pensées 


    • vesjem vesjem 29 octobre 2016 18:37

      @Onecinikiou
      bordel , belle envolée poétique !


    • Francis, agnotologue JL 29 octobre 2016 18:42

      @vesjem
       

       j’ai même lu je ne sais où, que Trump déclencherait la guerre, alors que nous savons ici que c’est Clinton qui le fera, elle et son lobby militaro-indusriel qui, concernat l’arme atomique, a pour doctrine qu’il faut frapper le premier !

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 30 octobre 2016 21:13

      @Abou Antoun
      Non, nous avons les élus dont le choix est fait par les médias.
      « Les résultats électoraux pour les NULS »


    • izarn izarn 1er novembre 2016 18:34

      @Rupert
      Juppé, l’homme qui n’apporte aucune solution. Il propose le RIEN du tout. Sauf le train train néolibéral en faillite, les cadeaux aux patrons, aux banquiers et j’en passe. , européiste totalitaire, et larbinisme américaniste, pro Killary Klingon...
      Bref....Une sorte d’horreur momifiée qui sort de la tombe comme un mort vivant...
      Au moins le FN est plus original...


  • Nicolas_M bibou1324 27 octobre 2016 09:19

    Je crois que vous n’avez rien compris. Les sondages sont effectués selon la méthode des quotas. Cela signifie que la population française est plutôt bien représentée dans les sondages.


    En considérant que 30% des français sont incapables de lire un article de journal, qu’en moyenne les français ne connaissent que 5000 mots, des mots comme alternance, personne ne les comprend en France.

    Aujourd’hui, le français moyen ne vote pas pour un programme politique. Il vote pour le politique qui a la meilleur image.

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 09:51

      @bibou1324
      Non, Monsieur, ils votent pour celui qui passe le plus souvent dans les médias, à la télé surtout.
      « Les résultats électoraux sont directement liés aux temps d’antenne ».


      Le meilleur moyen d’empêcher un candidat d’être élu, c’est de le priver de médias. C’est ce qui arrive à l’ UPR, 12 400 adhérents, depuis 9 ans.
      Par exemple, FR3, chaîne publique payée par nos impôts, a refusé de couvrir l’Université de l’ UPR dans l’ Yonne.

    • Fergus Fergus 27 octobre 2016 10:16

      Bonjour, bibou1324

      Votre commentaire rejoint globalement celui que je viens d’adresser ci-dessus à Gabriel. Et il est évident que Fifi se plante en nous assénant toujours la même antienne.

      A noter que les moins de 40 ans ne regardent plus que très peu la télévision et ne sont pas très consommateurs de presse écrite d’opinion. Dès lors, il faut chercher les raisons la pérennité des partis de centre-gauche ou centre-droit ailleurs que dans le formatage médiatique.


    • Croa Croa 27 octobre 2016 19:06

      À Fergus, « ailleurs que dans le formatage médiatique. »

      Et pourtant si ! Les médias forment un ensemble hégémonique. C’est vrai que pour les gens de notre génération on pense télé quand on dit médias mais la désinformation est partout  : Dans les magazines qui traînent dans les salles d’attente, à la radio, et même sur Internet (par les grands portails) ! Les sous entendus politiques se trouvent jusque dans les pubs n’ayant rien à voir apparemment avec la politique, etc...
      En conséquence de quoi ce sont ceux qui fuient la politique qui sont le plus sous influence sauf qu’ils ne s’en rendent même pas compte.


    • Croa Croa 27 octobre 2016 19:11

      J’ajoute,
      Venez à Bordeaux, vous verrez si vous repartirez pas avec l’idée que Monsieur Juppé c’est Superman ! Ça commence dans les bureaux du Syndicat D’Initiative, passage obligé des touristes.
      Vous repartirez aussi avec des bouteilles de vin bien sûr smiley


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 19:16

      @Fergus
      Si les temps de parole dans les médias ne jouaient pas, Hollande et Hurvoas n’auraient pas fait voter la loi : « Maman, j’ai rétréci les petits Partis », pour empêcher les électeurs de connaître d’autres Partis politiques .


      Les temps de parole seront alloués en fonction des sondages et plus en fonction de l’égalité des temps de parole, comme avant. Cette loi favorise les gros Partis, ceux qui ont les moyens financiers de se payer des sondages bidonnés.

      C’est un scandale que vous ne dénoncez pas, cela augure mal de la « Révolution citoyenne » dont vous vous faites le soutien... La liberté d’expression politique, c’est l’article 4 de la Constitution, je commence à comprendre pourquoi vous voulez en changer.

    • Fergus Fergus 27 octobre 2016 19:36

      Bonsoir, Fifi Brind_acier

      Vous plaisantez ! L’égalité du temps de parole, elle ne valait que dans la toute dernière partie de la campagne, et elle ne donnait qu’un temps très limité, pour ne pas dire dérisoire, à chaque candidat, l’occasion de montrer des clips souvent assez ridicules et qui, de l’avis des experts qui se sont penchés sur la question, n’étaient quasiment d’aucun effet sur le vote des électeurs.

      Hors de cette période, il ne peut y avoir d’égalité du temps de parole, eu égard au nombre le plus souvent élevé des candidats et à un phénomène de saturation bien connu et dont s’inquiétaient tous les responsables des grands médias de l’audiovisuel.

      Résultat : un système incontestablement inégalitaire mais en réalité pas si inéquitable dès lors qu’il tient compte du poids relatif des différents partis mesuré lors des scrutins précédents. A charge pour les partis émergents de faire des campagnes de terrain préalables pour gagner localement et progressivement des élus. Qui plus est, une partie importante des campagnes se fait désormais sur le net, et progressivement cela va changer beaucoup de choses, notamment au bénéfice des partis en devenir.


    • Croa Croa 27 octobre 2016 20:13

      À Fergus « du poids relatif des différents partis mesuré lors des scrutins précédents »
      Cela n’a rien d’équitable  : Avec de telles règles impossible d’émerger !
      Dans une véritable démocratie il faudrait au contraire offrir plus de temps aux nouveaux qu’aux anciens puisque nous ne les connaissons pas.


    • Fergus Fergus 27 octobre 2016 20:47

      @ Croa

      Il ne peut y avoir de système véritablement équitable, et moins encore égalitaire. Sans règles rigoureuses, les émissions de campagne deviendraient très vite totalement inaudibles. N’oubliez pas que l’on peut avoir une douzaine de candidats à la présidentielle.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 21:50

      @Fergus
      D’accord, ça va encore aggraver les choses qui déjà ne respectaient pas la Constitution ! Vous trouvez que c’est un progrès démocratique ?

      « article 4 de la Constitution »

      « Les partis et groupements politiques concourent à l’expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie.

      Ils contribuent à la mise en œuvre du principe énoncé au second alinéa de l’article 1er dans les conditions déterminées par la loi.

      La loi garantit les expressions pluralistes des opinions et la participation équitable des partis et groupements politiques à la vie démocratique de la Nation. "


    • Fergus Fergus 28 octobre 2016 09:22

      Bonjour, Fifi Brind_acier

      Vous avez raison de souligner qu’il y a là un réel problème. Mais en accordant des temps de parole véritablement équitables, on noierait les Français sous les programmes politiques en débouchant très vite sur une saturation contreproductive.

      En fait, et je l’ai toujours dit, le meilleur système serait de rompre avec la Constitution de la Ve République pour en revenir à un système parlementaire primo-ministériel. Dès lors, les petits partis pourraient plus facilement gagner des parts du marché électoral en faisant des campagnes locales lors des législatives.


    • Legestr glaz Ar zen 28 octobre 2016 15:48

      @Fergus

      C’est bien la propagande des médias de grande diffusion qui porte les candidats médiatisés.

      Je vous propose un petit jeu Fergus. Demandez à 50 personnes autour de vous celles qui connaissent MLP, NDA, JLM, NS, AJ, FH, Besancenot et Asselineau. Après vous chercherez à comprendre pourquoi il est essentiel de paraître dans les médias. Pour obtenir un vote il faut être connu de l’électeur. C’est une condition siné qua non. Paraître dans les médias dans c’est faire le jeu de la démocratie. Mais visiblement les règles sont faussées.


    • izarn izarn 1er novembre 2016 18:36

      @Fergus
      Les moins de 40 ans votent FN...Pas Juppé.
      Ce qui vont voter Juppé sont les gauchistes.


  • Fergus Fergus 27 octobre 2016 09:42

    Bonjour, Lem Civa

    En réalité, il n’y a aucun engouement pour Juppé. Mais dans le contexte politique actuel, entre un PS qui s’effondre en courant à la Bérézina électorale et un Front National qui capitalise sur la déliquescence d’un système obsolète, l’évidence est que le prochain président sera issu de LR.

    Tout naturellement, c’est Juppé qui tire les marrons du feu d’un anti-sarkozysme omniprésent dans la société française, aussi bien à gauche et au centre que dans la droite modérée.

    Un soutien sans adhésion. Un soutien pour éviter le pire qui consisterait à redonner les clés du pouvoir à un aventurier sans scrupules dont l’échec au pouvoir a été patent.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 10:05

      @Fergus
      Le meilleur moyen de se débarrasser du FN, c’est de sortir de l’ UE & de l’ OTAN, en rassemblant provisoirement les républicains et les démocrates de ce pays, sans le FN !
      Comme le CNR avait su le faire en son temps pour libérer la France.


      Comme vous n’envisagez pas une seconde que Mélenchon s’allie à l’ UPR pour sortir la France et les Français de l’ Union européenne, forcément, il ne reste plus qu’à choisir entre la tourista, le choléra, le béribéri et la peste noire...
      Félicitations, ne changez rien !
      « Les échecs que la Gauche occidentale ».

      Un petit cadeau pour vous : discours de Hugo Chavez :
      « Allez au diable, Yankees de mierda ! » Quand Mélenchon tiendra ce genre de discours, je réviserai mon avis sur Mélenchon.

    • Onecinikiou 27 octobre 2016 12:20

      @Fifi Brind_acier


      « Sans le FN » dixit le gauchiste sectaire (pléonasme) Fifi... ? 

      Mais le FN pèse 30% mon bon vieux, alors que vous, vous ne pesez strictement rien, vous êtes insignifiant ! 

      Et puis vous voir faire la lèche au franc-mac maastrichien et miitterandolâtre Mélenchon, quelle drôlerie, quelle bouffonnerie, quelle imposture !! 

    • Traroth Traroth 27 octobre 2016 13:32

      @Onecinikiou

      30% à quelle élection ?

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 14:43

      @Onecinikiou
      Taratata, le FN c’est 25% aux élections, soit 12,5% de l’ensemble des électeurs.
      Vous confondez les sondages, toujours mirobolants pour faire peur avec le FN, avec les résultats électoraux.
      Le FN n’a jamais dépassé les 15% de l’ensemble des électeurs depuis 40 ans.


    • Onecinikiou 27 octobre 2016 19:11

      @Fifi Brind_acier


      C’est 28% aux dernières élections pour le Front, soyons précis. 

      Quant à l’UPR, a-t-il seulement jamais dépassé les 0,2% des électeurs inscrits à une quelconque élection... ?! 

      Une bouffonnerie on vous a dit.

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 19:21

      @Onecinikiou
      En période électorale, le FN dispose de plus de 40% du temps politique sur les chaînes d’info en continue, et l’ UPR 0%.


      Puisque le FN n’arrive pas à dépasser les 15% des électeurs, s’il voulait vraiment le Frexit, il donnerait ses temps de parole à l’ UPR, non ?

    • Onecinikiou 28 octobre 2016 10:24
      « En période électorale, le FN dispose de plus de 40% du temps politique sur les chaînes d’info en continue »

      Je vous mets au défi de démontrer votre assertion parfaitement fantaisiste. Et si vous n’y arrivez pas - car vous n’y arriverez pas, puisque moi je connais les chiffres exacts - c’est que vous mentez outrageusement. 

    • Fab81 28 octobre 2016 17:05

      @Fergus
      Juppé ne vaut pas mieux que l’aventurier sans scrupule. Il sert les mêmes intérêts, a le même programme économique et social, appartient à la même oligarchie. Le reste, c’est du cinéma pour les gogos. Et si j’étais à votre place, je me méfierais des « évidences » médiatico-sondagières, qui voyaient déjà Giscard réélu haut la main en 81, Balladur plébiscité en 95, un duel Chirac-Jospin en 2002, et j’en passe.


    • Alren Alren 29 octobre 2016 18:14

      @Fifi Brind_acier

      Comme vous n’envisagez pas une seconde que Mélenchon s’allie à l’UPR

      Mais vous n’imaginez pas une seconde que l’UPR s’allie à la France Insoumise dont JLM est le porte-parole et candidat et qui a obtenu quatre millions de voix en 2012 malgré les tirs de barrage de tous les médias et les autres groupes politiques !

      Alors que si M. Asselineau était candidat, il obtiendrait beaucoup moins de voix !

      Ce n’est pas au fort de quémander l’alliance du faible : c’est ce que vous diriez si les scores étaient inversés.


    • Legestr glaz Ar zen 30 octobre 2016 08:25

      @Alren

      J’étais électeur de Mélenchon en 2012. Mais depuis, grace à Asselineau, le seul homme politique à donner le clés de compréhension du fonctionnement des traités, je considère Mélenchon comme un fieffé menteur. 

      Sa « refondation démocratique des institutions européennes » est terriblement malicieuse parce qu’elle est absolument impossible. Pour refonder les institutions il n’y a que deux solutions. Soit vous sortez de l’UE soit vous « tentez » de modifier les dispositions des traités comme prévu à l’article 48 du TUE. Il n’y a pas d’autre alternative.

      Pour modifier une disposition d’un traité, il faut annoncer la couleur. Il faut annoncer quelle disposition l’on souhaite modifier. C’est l’une des 10 formations du conseil de l’UE et non le conseil européen qui se saisit de la question de la modification. Il est donc « incontournable » d’identifier la disposition à modifier afin que que la « bonne » formation du conseil de l’UE se réunisse. Il n’existe aucun autre moyen. Après tout un processus, il faudra recueillir « l’unanimité » des 28 parlements européens et celle de 28 chefs d’Etat et de gouvernement. 

      Alors Mélenchon ment comme un arracheur de dent lorsqu’il prétend vouloir « refonder démocratiquement les institutions européennes ». Il prend les électrices et les électeurs pour des imbéciles. C’est impossible, il le sait, il trompe son électorat. Si vous avez des preuves du contraire vous pouvez m’apporter des arguments et nous pourrons échanger sur ce point clé. 

    • Legestr glaz Ar zen 30 octobre 2016 12:27

      @Onecinikiou

      Allez, rien que pour vous.Même le CSA s’en est mêlé, c’est dire !


    • Alren Alren 1er novembre 2016 17:46

      @Ar zen

      Désolé, j’écris pour tous les lecteurs de commentaires pas pour une seule personne et je vois qu’après les trente premiers, les gens qui lisent ceux-ci sont uniquement ceux qui en ont posté un ou plusieurs et guettent une réponse.
      Ce que certains trolls ont compris en postant leurs inepties un grand nombre de fois pour reléguer dans la zone non lue la parole des contributions positives.

      Pour une réponse néanmoins, je dirai seulement que ce sont les contributeurs de la France Insoumise tout entière que vous traitez - sans preuve - de « fieffés menteurs ».
      Faire de Mélenchon un candidat solitaire mandaté par personne à l’égal d’un Montebourg ou d’un Macron, par exemple, est ne pas avoir compris le caractère novateur de sa candidature dans le paysage politique français, soutenue pour l’instant par 130 000 signatures.
      Macron a essayé de faire de même sur internet mais il s’est piteusement ramassé.
      Personne n’a été dans cette position avant lui.

      L’UPR préconise le Frexit « a priori ». Ce n’est pas habile si l’on veut rallier à sa position d’autres peuples de l’UE. Relisez mes contributions à ce sujet.
      Ce parti roule pour qui, roule pour quoi ? Sachant qu’il ne représente à peu près rien ... hors d’Agoravox ! À votre place c’est une question que je me poserais !!!

      Ça me fait penser à Lutte Ouvrière dont la fonction est d’égarer un nombre heureusement décroissant de voix de gauche et qui ne sort de sa niche qu’aux présidentielles ayant obtenu sans difficulté d’élus de droite (y compris donc du PS) les 500 signatures de la honte.


  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 09:44

    Ils ont les mêmes programmes.... !? Forcément, les programmes économiques sont faits par la Commission européenne ! C’est l’article 121 du TFUE qui lui permet d’élaborer les programmes économiques pour les 27 pays.


    Vous ajoutez « Le pacte de stabilité et de croissance (sic) », que la France a signé en 1997, dans la foulée de Maastricht....
     
    Et vous avez la feuille de route de l’Élysée et de Matignon, programme de casse sociale déjà bien avancée par Hollande, et que le suivant va terminer ....

    Si vous êtes attentifs aux propositions des candidats de la Droite, vous remarquerez qu’ils se sont partagés les réformes à faire, chacun son morceau, et comme ils gouverneront ensemble, ils appliqueront la totalité et plus si affinités...

    Ils vont ajouter, ça mange pas de pain, quelques promesses « de changer l’ Europe », comme ils le font depuis plus de 30 ans.
    Ils n’y changeront rien du tout, car cela ne dépend pas de la France, mais de l’accord unanime des 26 autres pays...
    « Recette pour neutraliser la colère des Français : la promesse d’une Autre Europe depuis plus de 30 ans »...

  • fred.foyn 27 octobre 2016 09:58

    Les Français vont se battre pour élire un condamné par la justice ?

    Plus con tu meurs...

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 10:18

      @fred.foyn
      Sinon le FN et son procès pour escroquerie et détournement de fonds publics, ça en est où ?


      Vous voulez que je vous rappelle les détournements de fonds du FN à la Mairie de Toulon ?

      Et que va donc faire Marine ma Divine aux Émirats Arabes Unis ?? Boire du thé à la menthe ?
      S’ils prêtent des sous au FN, va falloir être gentils avec les musulmans, alors ? Car la main qui prête dirige toujours la main qui reçoit... Vous allez perdre votre fonds de commerce, et devenir les alliés de l’ Islam, non ?


    • franc 27 octobre 2016 10:46

      @Fifi Brind_acier

       -

       Si c’est vrai que Marine va aux Emirats Arabes Unis pour recevoir des fonds c’est que Marine a trahi le Front National .

      Elle n’a plus aucune légitimité à diriger le FN et doit être exclue du FN


    • fred.foyn 27 octobre 2016 10:59

      @Fifi Brind_acier...bonjour..que vient faire le FN dans cet article et dans mon commentaire ?

      Je suis certain que votre papier toilette est marqué des initiales de ce parti ?
      Votre haine pour le premier parti de France est ridicule comme votre soutien à un parasite politique qui se sert de ce site pour faire campagne..Je constate que votre évolution est arrêtée
       à des racontars de conversation de comptoir de bistrot... !

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 11:10

      @fred.foyn
      Relisez votre post précédent où vous parliez de repris de justice, pour Juppé sans doute ? Vous ne défendez pas le FN ? Alors balayez devant votre porte... Quand on voit la longue liste de condamnations et de mises en examen au PS, au FN et à l’ UMP, c’est vrai que ça donne pas envie...


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 11:11

      @franc
      Paraît que l’argent n’a pas d’odeur...


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 11:17

      @fred.foyn
      Les racontars de conversations de bistrots s’appellent les micro Partis.
      Les principaux Partis politiques contournent la loi sur le financement public des Partis politiques.
      Dont le FN avec son micro Parti Jeanne ....


    • fred.foyn 27 octobre 2016 12:12

      @Fifi Brind_acier...Vous touchez le fond de la bouteille...Vous devriez voir un psy ça urge !


    • Abou Antoun Abou Antoun 27 octobre 2016 13:19

      @fred.foyn
      Les Français vont se battre pour élire un condamné par la justice ?
      Ils ont mis au pouvoir pendant 12 ans un président qui aurait dû être en taule. Juppé a été condamné par dévouement à Chirac.


    • Traroth Traroth 27 octobre 2016 13:29

      @fred.foyn

      Le FN, premier parti de France ? Vous vous basez sur quelle élection, pour affirmer une telle idiotie ?

    • Traroth Traroth 27 octobre 2016 13:30

      @fred.foyn

      Les «  racontars de conversation de comptoir de bistrot » sont des mises en examen, en fait.

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 14:44

      @fred.foyn
      Ah bon, vous ne roulez pas pour le FN ? Pour qui donc alors ?


    • fred.foyn 27 octobre 2016 14:59

      @Traroth...Tous les partis politiques sont de cet avis comme tous les merdias..je ne fais que reprendre les dire de millions de français..après si ça vous dérange faudra aller le dire ailleurs, je n’y suis pour rien..Quand aux élections passées, elles ne sont que le pur produit de gens à côté de la plaque pour élire toujours élire la même mafia..qu’en pensez vous ?


    • fred.foyn 27 octobre 2016 15:01
      @Fifi Brind_acier...Pauvre petite fille qui prend ses rêves pour la réalité ?
      Je suis des USA et vote dans mon pays pas chez vous désolé..Vous êtes vraiment malade... !

    • Onecinikiou 27 octobre 2016 19:14

      @Traroth


      « Le FN, premier parti de France ? Vous vous basez sur quelle élection, pour affirmer une telle idiotie ? »

      Sur le premier tour des trois dernières élections nationales.

      Soit avant le front des pourris du second auquel, bien évidemment, vous avez dûment participé de tous vos votes ! Il fallait bien faire barrage à la bête immonde pour reconduire l’oligarchie, en bon valet de cette dernière que vous êtes. Regardez-vous dans une glace, si vous l’osez...

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 19:23

      @fred.foyn
      Si vous ne soutenez pas le FN, c’est bien imité...


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 27 octobre 2016 20:29

      @Abou Antoun

      Bonsoir,
      Comme je le réponds plus haut à Fergus, ce sont les médias qui vont élire le repris de justesse. En fait, les électeurs ne feront que mettre le bulletin de vote. Les résultats eux, leur échapperont comme toujours, car les calculs définitifs se feront entre « initiés » ! Et sortira du chapeau un vieux hibou hululant.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 21:59

      @Nicole Cheverney
      Merci pour vos commentaires ! 
      « Vieux hibou hululant... » Alors, vous n’aimez pas Juppé ? Lui, si calme, si compétent, si sérieux, toussa, toussa ... , une véritable merveille, non ? Ils ont vraiment gratté les fonds de tiroirs pour en trouver un, ils l’ont adoubé au Bilderberg, cela devrait faire l’affaire...


      Du moment qu’aucun journaliste ne lui pose de questions sur le Traité de Lancaster House qu’il a signé avec les Anglais pour envahir la Libye et la Syrie, ni sur l’invention française de l’ ASL et de ses « gentils égorgeur modérés », je vais bien tout va bien ...

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 28 octobre 2016 08:38

      @Onecinikiou
      Offrez-vous une calculette... ! Quand on ajoute tous les votes dispersés du 1er tour, cela fait toujours deux fois plus, que le score du FN qui fait quasiment le plein au 1er tour, et n’a pas de réserves pour le 2e.


      Voilà pourquoi le FN a son rond de serviette dans tous les médias, il sert d’épouvantail au 2e tour, pour faire élire soit le candidat PS, soit le candidat UMP. Ces deux Partis utilisent l’aversion des électeurs vis à vis du FN. Sans le FN, le rejet du PS et de l’ UMP seraient encore bien plus fort !

    • Onecinikiou 28 octobre 2016 10:26

      @Fifi Brind_acier


      En fait votre propos revient exactement à dire que les médias de l’oligarchie manipulent depuis toujours les couillons dans votre genre. Merci mais cela, je le savais déjà...

  • Albert123 27 octobre 2016 11:53

    « Après avoir mis au pouvoir le droite de la gauche en 2012, les Français vont-ils voter pour la gauche de la droite en 2017 ? »


    enlevez le mot droite qui correspond à une idéologie légitimiste du pouvoir qui a totalement disparue des écrans depuis plus de 70 ans, l’ensemble du spectre politique français actuel s’inscrit dans l’idéologie gauchiste avec quelques déviations socialiste bienvenues mais totalement insuffisantes du coté Melenchon / FN.


    « Comment expliquer qu’Alain Juppé caracole à plus de 30% d’intention de vote dès le premier tour de la Présidentielle alors qu’il est objectivement le candidat de la non-alternance avec un François Hoilande pourtant honni de tous ? »

    après 5 ans d’insultes quotidiennes à se faire traiter de fachos antisémites haineux et racistes, les français voient surtout en Juppé un candidat apaisant qui va arreter de leur casser les burnes avec les idioties à la sauce Belkacem / Peillon

    mais les esclaves de la république gauchiste semblent surtout apprécier leur statut et leur maîtres. La France sous perfusion de politiquement correct et de puritanisme gauchiste est totalement dépourvue du sens critique nécessaire à son réveil de toute façon.

    dans 5 ans des candidats truculents, et dépourvus de la bigoterie républicaine en vigueur, comme Trump au USA amèneront peut être sur la table des sujets qui réveilleront le peuple français endormi par la moraline gauchiste.

    Ce retour à un populisme typiquement démocratique et anti oligarchique offrira certainement au peuple français aujourd’hui castré la fierté qui fonde les grandes nations.

    Un truc à 1000 lieux de la france (avec un petit f) colonisée aux ordres d’un projet pondu par des sociopathes va t’en guerre représentés par la lie de l’humanité.




  • Pyrathome Pyrathome 27 octobre 2016 12:47
    les Français pour la non-alternance ?

    .

    Non, pas les Français, les médias !! détenus par les 9 plus grosses fortunes de France,

    Preuve ultime que le pays n’est absolument pas démocratique mais se donne juste l’illusion...

    Dictature larvée au service d’une seul idéologie mortifère.....


  • LE CHAT LE CHAT 27 octobre 2016 13:16

    « le meilleur d’entre nous » sera élu avec le soutient de toute la gôôôche , le NWO l’exige !


  • Hector Hector 27 octobre 2016 13:39

    Moi je pense aux 10 millions de précaires, dont je fais partie et qui espèrent un miracle afin de mieux vivre.
    Juste un peu mieux, c’est pas grand chose, non ?


    • lloreen 27 octobre 2016 14:31

      @Hector
      « qui espèrent un miracle afin de mieux vivre. »
      Il n’ y a aucun miracle à attendre. Il existe le conseil national de transition où chacun qui veut un changement a la possibilité de s’ impliquer. Il n’ existe aucune autre alternative.


    • lloreen 27 octobre 2016 14:34

      @Hector
      "

      LE C.N.T.F. : (Tout savoir sur le CNTF, ou comment « nous » allons-nous en sortir) :

       

      > Qui est le patron du CNTF ? Le peuple !

      > Comment est organisé le CNTF ? Sur le site, cliquez sur l’onglet CNTF et choisissez la rubrique « programme » ou voir le document n° 05 en annexe en pièce jointe

      > Qui ferait partie de la révolte et aurait-on le soutien de notre armée ?

      Tous les citoyens Français sans aucune exception devraient participer au renversement du gouvernement. L’armée nous a déjà devancés dans sa révolte et attend que le peuple descende dans la rue pour le soutenir dans cette démarche. Pour mieux vous en rendre compte, voir les documents en annexe en pièces jointes : n° 06(lettre ouverte du général Martinez à Hollande en date de janvier 2015)+n° 06.1 (Comment Hollande va détruire l’armée Française de 2015) + n° 06.2(Lettre ouverte de 3 généraux à Hollande en mars 2016)+ n° 06.3(5 500 officiers se rebellent en mars 2016)

      > Des risques sont-ils envisageables pour le jour de la révolte ? Protégés par l’armée et les forces de l’ordre, nous serons bien encadrés, mais personne ne peut garantir qu’il n’y aura pas quelques échauffourées.

      > Puis-je faire partie du conseil ? Il est ouvert à tout citoyen français âgé de plus de 14 ans.

      > J’ai lu que le revenu universel serait versé durant la période de transition (CNTF), qu’en sera-t-il après ? A l’issue de cette période de transition (1 à 3 ans environ), sera mis en place un référendum où le peuple choisira son mode de gouvernance. A ce moment précis, nous ne pouvons savoir ce que le peuple choisira.

      N’oublions pas : la France est une « entreprise » dont tous les citoyens sont les « actionnaires »"

    • lloreen 27 octobre 2016 19:22

      @Fifi Brind_acier

      Je n’ ai vu nulle part que le CNTF avait envisagé de faire un coup d’ état et qu’ il aurait raté ailleurs que dans des commentaires délirants, dont le vôtre, ce qui prouve que vous n’ avez pas dû jeter ne serait-ce qu’ un regard sur le programme, ce que j’ ai en ce qui me concerne, pris le temps de faire.
      Je n’ y ai vu que des idées tout à fait réalisables et sensées et j’ ai lu le livre que monsieur Fiorile a mis en PDF sur le site.
      J’ ai l’ habitude-lorsque les gens crient au loup autour de moi- de d’ abord me renseigner sur les criards tout en surveillant les loups potentiels.
      Au moins je risque ni de me faire mystifier par des excités ni manger par les loups.

      L’ idée de monsieur Fiorile me semble tout à fait digne d’ intérêt et intéressante. Elle rejoint de nombreux autres avis tout aussi respectables.


    • lloreen 27 octobre 2016 19:25

      @lloreen

      Voici l’ article qui permettra de remettre les pendules - que certains mettent un malin plaisir à dérégler-, à l’ heure.
      https://francais.rt.com/opinions/4386-eric-fiorile-coup-detat


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 19:31

      @lloreen
      Un gouvernement « légitime », sans sortir de l’ UE ? Et ça sert à quoi, puisque les décisions essentielles sont prises à Francfort, à Bruxelles et à Washington ...


    • lloreen 27 octobre 2016 19:31

      « Son Chef, c’est Eric Fiorile, l’inventeur de la Démosophie. »

      Si mes yeux ne me trompent pas je lis que le « chef », c’ est le peuple.

       « Qui est le patron du CNTF ? Le peuple ! »

      L’ heure n’ est pourtant pas si tardive ou est-ce l’ hystérie électoraliste qui vous aveugle ?


    • lloreen 27 octobre 2016 19:47

      @Fifi Brind_acier

      L’ UE est une ENTREPRISE tout comme la république française ( et toutes les autres républiques) et il me semble bien que je vous l’ ai déjà écrit en commentaires plusieurs fois mais sans doute ne les lisez-vous pas.

      Indiquez-moi s’ il vous plaît l’ endroit géographique où se situe ce territoire mystérieux, je serais très intéressée de le découvrir. Je me ferai un plaisir d’ en découvrir l’ entrée et surtout la sortie puisqu’ apparemment c’ est une préoccupation qui semble très partagée durant la fièvre électoraliste.
      Je connais des territoires s’ appelant la Belgique,l’ Allemagne, la France, la Pologne ou l’ Ouganda mais je n’ ai encore jamais entendu parler d’ un pays nommé « UE ».
      Avez-vous déjà vu que le PDG de Coca-Cola et ses collaborateurs s’ appelaient un gouvernement ?
      Non, et pour cause. Ce ne sont pas des états nationaux mais des entreprises commerciales.
      Et c’ est exactement ce que sont aussi tous ces pseudo-gouvernements : des filiales dont les chefs sont aux commandes du système financier et dirigent et contrôlent la City de Londres, les banques centrales et la BRI.

      J’ espère que m’ excuserez de mon ignorance et que vous m’ aiderez à la combler, ce dont je vous remercie d’ avance.


    • lloreen 27 octobre 2016 20:05

      @Fifi Brind_acier
      « ça sert à quoi, puisque les décisions essentielles sont prises à Francfort, à Bruxelles et à Washington ... »
      Je ne vous le fais pas dire.Et cela vous semble t-il acceptable que quelques personnages dont nul ne sait rien décident pour 500 millions d’ individus ?
      Chaque nation est souveraine. Et la nation française dispose d’ une constitution.Et l’ élément constitutif de la nation française est la Déclaration Universelle des Droits de l’ Homme et du Citoyen figurant en préambule de sa constitution et reprise par les Nations-Unies.

      Comme tous ces gens actuels ne sont absolument pas légitimes pour diriger la nation appelée France -ce qui est une évidence-, il y a vacance de pouvoir au sommet de la NATION française.
      Cela a justement été dû au fait que depuis des siècles,c ’ est la haute finance internationale qui colonise non seulement les territoires lointains mais aussi toutes les nations par sa dictature financière.

      Et CHAQUE citoyen-et à plus forte raison plusieurs, ont la LEGITIMITE pour organiser une assemblée constituante, faire adopter ladite constitution par referendum et désigner des candidats qui seront choisis par les français lors d’ un vote pour défendre les intérêts de cette nation.

      Chaque nation est souveraine.Certains ont besoin d’ une piqûre de rappel. Ce ne sont pas les guignols qui se trémoussent sur les écrans et dont il paraît qu’ ils sont choisis par des chefs de parti -et non pas par les français- qui changeront ces règles.
      Si tel est le cas, cela s’appelle une tyrannie.


    • lloreen 27 octobre 2016 20:14

      "Nous avons bien établi de façon factuelle que le gouvernement actuel était illégitime au regard de la constitution française et nous avons utilisé le cadre juridique international qui permet de palier à ce genre de situation par la création d’un Conseil National de Transition. Cette entité juridique existe depuis sa mise en place par Nicolas Sarkozy en 2008. Il existe donc bien un cadre légal pour se substituer à une entité qui gouverne la France de manière illégitime. Maintenant, il faut que tous les Français sachent qu’un tel cadre existe, qu’ils le connaissent, puissent analyser ses fondements juridiques, son mode d’existence et sa mission. Les citoyens français sont en droit d’exiger un gouvernement légitime comme dans la plupart des pays du monde. "

      C’ est très clair, me semble t-il.
      Source :https://francais.rt.com/opinions/4386-eric-fiorile-coup-detat


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 octobre 2016 22:05

      @lloreen
      La preuve que vos définitions ne servent à rien, c’est que les pays souverains, ( exemple l’ Islande) prennent des décisions dans l’intérêt général de leur peuple.
      Et pas les pays européens, englués dans les Traités européens, dont vous ne parlez jamais.


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 28 octobre 2016 08:42

      @lloreen
      Nous sommes d’accord sur le constat.
      Mais puisque vous faites sans cesse du juridisme, appliquez le donc à la sortie de l’ UE, qui est un droit !
      article 50 : Tour Etat membre peut décider de sortie de l’ Union".


    • lloreen 28 octobre 2016 08:48

      @Fifi Brind_acier
      Vous ne comprenez pas que TOUS les peuples sont souverains ? Les islandais ont REAGI et AGI.Les autres pas encore. Quant à l’ Islande j’ en ai parlé dans bon nombre de commentaires ainsi que du CNTF, seul organe légitime de la France puisque non seulement il émane de la Déclaration UNIVERSELLE (supra-légale) des droits de l’ homme et’ du citoyen mais qu’ en plus (oh ironie...) c’ est monsieur Sarkozy en personne qui l’ a crée en Libye dans l’ intention d’ y infiltrer ceux qui allaient déstabiliser le régime du président Kadhafi .Personne ne peut douter un instant de la légitimité de cet outil pour faire déguerpir les chefs d’ entreprise qui infestent les institutions nationales A CONDITION que les français se réveillent.


    • lloreen 28 octobre 2016 09:50

      @Fifi Brind_acier
      « appliquez le donc à la sortie de l’ UE, qui est un droit ! »

      Oui madame/monsieur.
      Un droit issu du CCU -code commercial uniforme, est le droit maritime, à savoir le droit des CHOSES que les individus sont censés être aux yeux de ces esclavagistes qui le font appliquer et défendre par l’ intermédiaire de leur arsenal répressif et leurs mercenaires. Ces « lois » n’ en sont sont : ce sont des dictats.

      Le seul DROIT qui s’ applique aux ETRES humains qui à mes yeux NE sont PAS des CHOSES est le DROIT NATUREL.

      Et il existe un droit INTERNATIONAL qui n’ a rien à voir avec le droit maritime qui est celui qui s’ applique entre les NATIONS souveraines.Et qui se trouve être celui que défend la Russie de monsieur Poutine mais ceci est un autre débat.

      Si monsieur Asselineau veut « sortir » d’ un contrat commercial c’ est qu’il leur reconnaît une validité qu’ ils n’ ont pas et n’ auront jamais à un niveau national contrairement à ce que certains veulent laisser croire. Des accords commerciaux sont valables au sein de SOCIETES COMMERCIALES et à l’ encontre de tous ceux qui établissent un contrat avec eux.Et cela se limite à cela.

      Que ce soit des cartels, des holdings, des multinationales ou des entreprises lambda ne change absolument rien au principe.

      « article 50 : Tour Etat membre peut décider de sortie de l’ Union ».

      La France est une NATION et le terme état est synonyme de société-rien d’ autre. Evidemment que toute société peut se désengager d’ un contrat comme n’ importe qui d’ autre selon des conditions stipulées au contrat.
      Et de toutes façons les français ont voté NON (dois-je le rappeler...) au referendum sur la constitution européenne. Et le fait que le président ait appliqué l’ art.49-3 pour contrecarrer le vote de MILLIONS de français laisse quand même dubitatif. Sans parler de la « loi » travail de madame El Khomry.

      Ces gens appliquent le CCU avec l’ aide de leurs mercenaires. Vous devriez quand même commencer à en voir les conséquences depuis les siècles que cela dure car les empires ont appliqué le droit maritime pour coloniser.

      Pour conclure-si vous avez lu le commentaire jusqu’ ici, ce dont je vous remercie- je vous fais part d’ une information qui devrait vous faire plaisir : le conseil national de transition propose aux français de voter pour le candidat qu’ ils aimeraient voir jouer un rôle au niveau national et monsieur Asselineau est proposé par certains.
      Mais pour le savoir, encore faudrait-il consentir à quitter ses oeillères


Réagir