jeudi 23 juin - par jjwaDal

« KRIEG MACHT FREI » ou les hoquets d’un passé qu’on espérait révolu

On peut douter que beaucoup d'habitants de la planète ignorent que la Russie a engagé une opération spéciale (« Z ») en Ukraine. « Invasion » est un mot discutable au sens où aucun militaire n'envisagerait d'attaquer un pays de 40 millions d'habitants, plus grand que la France, disposant d'armements de qualité similaires aux siens avec un contingent estimé au maximum à 200 000 soldats.

L'orthodoxie militaire est pour l'attaquant d'être à trois contre un, et un pays de 40 millions d'habitants peut lever une armée de plusieurs millions de personne sans difficultés.

Il n'est donc pas invraisemblable que les buts déclarés par la Russie de son intervention soient exacts, à savoir la protection de la région russophone du Donbass contre une intervention militaire très musclée en préparation par l'Ukraine et la réduction du potentiel militaire de l'Ukraine, sous perfusion de l'OTAN depuis près d'une décennie, ce qui pour la Russie constitue une menace existentielle, selon leurs propres déclarations.

Très violente réaction des USA et de l'Europe et qui a rencontré peu d'échos ailleurs (pour des raisons explicables aisément) qui visait à asphyxier l'économie russe et à renvoyer le contingent russe dans son pays en donnant à l'Ukraine les moyens de repousser l'assaut d'un pays qu'on compare volontiers (par le PIB mesuré dans les unités de mesure ad hoc) à un pays de la taille de l'Italie (pas l'Irak ou la Libye tout de même...).

Quatre mois plus tard, force est de constater que les principaux acteurs de ce choix ne songent pas vraiment à adopter une réaction différente, alors que les preuves de son échec abyssal s'étalent sur la planète entière, y compris dans les pays ayant décidé des sanctions, alors que l'impact supposé sur la Russie est pour le moins mitigé.

 

Quelques questions se posent à toute personne curieuse de ce développement.

 

Tout d'abord il est clair que l'Ukraine est une mosaïque de peuples récemment assemblés et qui n'envisage pas le divorce « amiable » comme l'ont fait l'URSS, la Yougoslavie (un peu aidée quand même), la Tchécoslovaquie.

Pour la direction ukrainienne, « donner c'est donner et reprendre c'est voler » semble la devise nationale. Ainsi, le Donbass (intégré par Lénine en 1922) et la Crimée (donnée par Khrouchtchev en 1954) n'ont pas plus de droit à l'autonomie interne dans les frontières de l'Ukraine (pour les premiers) que le droit à l'autodétermination pour les seconds. Depuis 1991 , la Russie (son parlement) puis le parlement de Crimée puis les Criméens demandaient en pure perte le retour de la Crimée en Russie et il aura fallu un rapport de force pour que la Crimée rejoigne enfin la Russie en 2014.

 

Est-ce que les droits qu'on semblait tacitement accorder à l'Ukraine de maîtriser la volonté d'autonomie du Donbass dans un bain de sang et de refuser à la Crimée son droit à l'autodétermination, ainsi qu'entrer dans l'OTAN, valent les conséquences visibles et à venir ?

 

Veut-on casser la mondialisation, telle qu'on la connue car le refus d'acheter comme de vendre va à rebours de tout le corpus législatif de l'OMC et du paradigme économique depuis les années 1980 ?

 

Veut-on déstabiliser des dizaines de pays et probablement affamer des dizaines de millions de personnes, précipiter vers la pauvreté des centaines de millions d'autres, victimes d'un conflit dans lequel ils ne sont aucunement partie ?

 

Veut-on crucifier l'économie européenne, en cumulant la perte d'un client non marginal, la perte de ressources énergétiques bon marché dans un bricolage « sous le feu » de nos infrastructures énergétiques qui vont inclure massivement des sources aléatoires (soleil et vent) tout en important du gaz de schiste et du GNL, en renonçant au nucléaire et en courtisant des pays pour la substitution qui ne sont pas, loin s'en faut des îlots de stabilité , encore moins des démocraties ?

 

Veut-on jeter dans les bras l'un de l'autre, deux pays dotés d'arsenaux nucléaires majeurs et qui n'ont jamais connu la démocratie dans toute leur histoire ?

 

Veut-on abandonner le rôle de monnaie de réserve (quasi monnaie mondiale) que le dollar détenait et son rôle crucial dans les échanges commerciaux ? La crédibilité du remboursement de la dette US (30 000 milliards de dollars) tient pour une large part dans le caractère rendu indispensable du dollar dans les relations commerciales et pourrait en pâtir gravement (au cours des douze derniers mois la Chine s'est débarrassée de 10% de ses réserves de dollars, mais 5% sur les deux premiers mois du conflit ukrainien). La crédibilité de l'euro comme monnaie de réserve a elle aussi été mise en cause par la séquestration des avoirs russes dans les banques européennes.

 

Veut-on créer un précédent qui sera répété dès que la Chine aura réintégré Taïwan par la force ? C'est quelque chose d'inévitable, (l'ambassadeur de Chine aux USA ayant affirmé que si les USA s'en mêle il y aura une guerre entre la Chine et les USA, on ne peut être plus clair sur ses intentions.) et qui précipite d'ores et déjà des nations majeures dans la mise en service d'alternatives au dollar comme au système d'échange interbancaire « SWIFT » notoirement contrôlé par des intérêts US et européens.

Rien ne pourra empêcher la Chine de réintégrer Taïwan, ni les USA ni les européens. Est-on sûr de pouvoir faire aussi avec la Chine ce qu'on vient de faire avec la Russie, avec des bénéfices aussi peu glorieux ?

 

Les pires bellicistes aux USA ont pourtant dénoncé l'extrême danger de vouloir intégrer l'Ukraine dans l'OTAN et de prendre la Russie pour un pays du Tiers-monde (qui accessoirement à seul assuré le transport vers la station spatiale internationale pendant 10 ans). John Mc Cain en son temps qui n'avait jamais envisagé une seule guerre qu'il n'aurait pas voulu faire, rejetait l'idée de se battre pour les ukrainiens et Kissinger très récemment (un des pires « pousse au crime » de l'histoire contemporaine des USA) a explicitement demandé lors de son intervention au forum de Davos, l'abandon de territoire par l'Ukraine pour arrêter les hostilités.

 

Et face à une armée Ukrainienne en déroute, ayant subie une saignée majeure en personnel et bien plus en matériels, avec une perte déjà de 20% de son territoire, il semble que la tactique qui va prévaloir est celle que les faucons démocrates semblent avoir choisie pour éviter une déroute majeure aux élections prochaines de novembre, à savoir un arrosage massif (financier et matériel) de l'Ukraine et la politique du « dernier homme debout ».

 

Il est presque naturel pour le citoyen lambda de perdre de vue les grandes lignes du mouvement des plaques tectoniques qui vient de s'opérer et est en cours pourtant sous nos yeux. Mais qui a une vision d'ensemble en Europe par ex du monde vers lequel nous sommes en train de basculer ?

Un monde dans lequel nous allons consacrer une part bien plus substantielle à nous armer, à payer notre facture énergétique et la plupart des produits de consommation courante, un monde dans lequel par sécurité nos fournisseurs vont demander à être payés dans leur monnaie plutôt que dans une devise qui peut être confisquée du jour au lendemain.

Quand Taïwan va tomber nous serons face à nos contradictions, à savoir que nous ne sommes plus les seuls à avoir des intérêts géopolitiques et que fixer des règles du jeu en nous accordant des privilèges exclusifs interdits aux autres relève du passé.

Si les USA sont prêts à se battre pour faire respecter la doctrine Monroe, alors russes et chinois aussi. Si les USA sont capables d'envahir et de massacrer avant de l'occuper un pays comme l'Irak (sans que l'U.E ne manifeste la moindre contrariété), alors d'autres peuvent être tentés de le faire aussi.

 

Il va falloir prendre conscience que l'essentiel de l'humanité n'est ni en Europe ni aux USA. Elle ne partage pas nos valeurs et nos hypocrisies et n'a pas forcément vocation à se faire piller en échange de bouts de papier à la valeur très spéculative. L'essentiel de la planète a littéralement « mal au cul » après avoir rencontré les Européens où leurs transfuges émigrés sur le continent Américain.

L'heure de payer nos factures pourrait arriver bien plus tôt que prévu.

 

Nous venons peut-être de choisir un destin que nous n'entrevoyons même pas et dans lequel nous aurons un rôle marginal.

 

Ce n'est pas pour rien que l'essentiel de la planète n'a pas condamné l'intervention russe... Ils ont les ressources alimentaires (croissantes avec l'évolution du climat) pour nourrir une bonne partie du Monde, les ressources énergétiques et minérales et en plus peuvent refonder un nouvel espace d'échange mondial dans lequel les pays ne seront plus contraints à des échanges de dupes (des ressources dévaluées contre du papier surévalué). Sans l'aide de la Chine ils n'auraient pu le faire et on vient de les précipiter dans les bras l'un de l'autre.

 

La classe mondiale...



548 réactions


  • Gégène Gégène 23 juin 09:34

    Si l’on peut supposer que Macron et associés n’ont pas bien mesuré les tenants et aboutissants de l’affaire fin février-début mars, on peut désormais se demander ce qui les oblige à accélérer à l’approche du ravin . . .


    • Clocel Clocel 23 juin 10:11

      @Gégène

      Une récession à venir dantesque, peut-être, une monnaie au bord du gouffre, des banques systémiques qui n’existent plus que virtuellement, leurs clients ruinés, une économie dévastée, allez savoir...


    • V_Parlier V_Parlier 23 juin 19:17

      @Clocel
      Oui, il faut trouver un prétexte pour cet effondrement qui allait arriver de toutes façons.


    • Clocel Clocel 23 juin 19:23

      @V_Parlier

      Ça s’appelle une démolition contrôlée, quand ça marche...


    • Lynwec 24 juin 09:27

      @Gégène

      Leurs commanditaires...


    • yakafokon 25 juin 23:10

      @baliste
      C’est tout-à-fait le même scénario que pour l’avion de la German Winks qui s’est crashé en France.
      Le co-pilote s’était enfermé dans la cabine, dont il avait verrouillé la porte, puis il a précipité l’appareil contre la montagne !
      Macron s’est enfermé dans l’Elysée, et sans que personne ne puisse l’en empêcher, il nous a précipité vers le ravin ukrainien, en fournissant aux nazis de ce pays les armes offensives qui leur manquaient ! ( le tout sans aucun vote à l’Assemblée Nationale ; ni au Sénat ). Bref, Louis XIV dans tout sa splendeur !
      La riposte russe ne s’est pas faite attendre : la Russie a fermé le robinet du gaz !
      La Fédération de Russie n’a nul besoin d’avoir des relations d’affaires avec la France, ce pays qui lui assène sanction sur sanction, et maintenant elle se tourne vers l’Extrême-Orient, l’Amérique Latine, l’Afrique, et le Maghreb, qui lui tendent les bras !
      Elle a même du mal à fournir, tant la demande dépasse l’offre !
      Et nous ? Il nous reste...les yeux pour pleurer !
      Il est dommage qu’il n’y ait pas un concours international de la connerie, car nous aurions eu beaucoup plus de chance de gagner une médaille d’or qu’à l’Eurovision !
      Alors préparez-vous à payer la note, car elle va être salée !
      Si François Asselineau n’avait pas été transformé en « homme invisible » et qu’il avait pu s’exprimer sur les média odieux-visuels, on n’en serait pas là !
      La France se serait retirée de l’Union Européenne, de la tutelle de la BCE, et surtout de l’O.T.A.N. cette organisation criminelle créée par les Etats-Unis dans le but de défendre uniquement les intérêts américains, en s’aidant des esclaves de l’Union Européenne !
      L’Allemagne aurait suivi, suivie de l’Italie et de l’Espagne, et l’O.T.A.N. déjà moribond, aurait péri faute de financement !
      C’était d’ailleurs le souhait de Donald Trump, qui en tant qu’homme d’affaire ( donc avec un cerveau ) considérait qu’il valait mieux faire du business que la guerre !
      Je crois que ça lui a coûté sa place, car les guerres sont toujours lancées par des gens de gauche ( les démocrates ) mais ce sont les gens de droite qui doivent se faire trouer la peau !
      www.upr.fr


  • LOST on Earth Louis 23 juin 09:41

    C’est qui NOUS ???

    Nous les peuples qui vivent en Europe on a rien demandé à part vivre et consommer tranquilement

    de toutes façons toute l’économie va s’écrouler car elle repose sur la planche à billets

    Ajoutons à cela le changement climatique, la surpopulation, le manque d’eau dans beaucoup de pays et last but not least les virus fabriqués en labos par les ricains et les chinois qui deviennent incontrôlables

    L’ukraine est foutue et le monde aussi

    Au final il n’y aura que des PERDANTS

     smiley


    • josy&jacq josy&jacq 23 juin 18:06

      @Louis : « le changement climatique »... Tu y crois, toi ? Tu gobes tout ce que la presse aux ordres du grand bankstérisme te dit de croire ?


    • LOST on Earth Louis 23 juin 18:47

      @josy&jacq
      Moi je crois à ce que je vois et ressens
      Les hivers sont de moins en moins froids
      Quand j’avais 20 ans au mois de novembre il neigeait en bourgogne et ça caillait très fort
      maintenant c’est relativement doux
      Des canicules je n’en ai jamais connu au XXème siècle (des nuits où il fait plus de 25°)
      Maintenant libre à toi de gober toutes les élucubrations des complotistes (hécatombe dues aux vaxxins fin 2021, gouvernement secret de trump, le père noel vit sur la lune ...)
       smiley  smiley smiley


    • joletaxi 23 juin 18:58

      @Louis

      sacré Louis

      me souviens de vacances dans le Sud, la Colle sur loup, on passait des journées entières sous la douche , et on ne fermait pas l’oeil de la nuit,tellement il faisait chaud
      Et question hiver, pour le moment on y échappe, les ricains et les canadiens ont des hivers rudes de plus en plus longs, cette année sera une mauvaise récolte à cause du gel tardif
      moi c’est avec vos élucubrations que j’ai du mal


    • LOST on Earth Louis 23 juin 20:26

      @joletaxi

      Wiwi monsieur l’ingénieur en climatologie et docteur en sciences de la terre

      Je faisais du ski de fond à la pesse dans le jura, la neige commençait en novembre et en mai il y en avait encore (avec des congères de plus de 2 m de haut) maintenant ils ont bien du mal à faire une saison d’un mois !

      Et je ne parle pas de réchauffement climatique mais de changement climatique comme il en exista plusieurs durant nos deux millénaires sans oublier la pollution qui accentue les problèmes

      tiens rien qu’aujourd’hui j’ai fait 200 kms à travers champs et forets et surprise en plein été pas un insecte sur mon pare brise du pur bonheur !

      wiwi ça se réchauffe dans l’hémisphère nord mais ça se refroidit dans celui du sud, c’est la thermodynamique des fluides

      Bref comme dit Yves Paccalet : l’homme disparaitra bon débarras

       smiley


    • Lynwec 24 juin 09:35

      @Louis

      Formuler des jugements sur l’évolution du climat de la Terre quand on a l’espérance de vie d’un humain témoigne juste du nombrilisme de cette espèce et de la crédulité fortement répandue parmi ses représentants,dont certains abusent pour les manipuler dans le sens qui les arrange.

      De la même manière qu’un être humain transpire par moments, grelotte à d’autres, on peut imaginer qu’à l’échelle des milliers d’années, la planète alterne des périodes chaudes ou froides, une façon comme une autre de se réguler.

      La conclusion de votre message, même si elle est formulée trop agressivement pourrait éventuellement finir par s’avérer juste. Si l’homme en vient à constituer un danger pour la vie sur Terre, la nature régulera la situation d’une manière ou d’une autre.


    • LOST on Earth Louis 24 juin 09:58

      @Lynwec
      Merci pour ce commentaire intelligent smiley


    • josy&jacq josy&jacq 30 juin 21:30

      @Louis. Sûr que depuis ta naissance tu as vachement eu le temps d’apprécier la dernière glaciation, la Würm, et la dernière déglaciation. Tu as eu vachement le temps de contempler notre bref interglaciaire. Toi au moins tu sais prévoir comment on va sûrement survivre lors de la prochaine glaciation.
      Comment, au juste ?


  • Clocel Clocel 23 juin 09:49

    Babylone va laver le bilan désastreux de son modèle dans le sang des ukrainiens et des russes en attendant de faire participer l’ensemble de la planète à la partouze globale qui doit nous contraindre d’adopter le scénario des mondialistes...

    En fait, nous n’en avons pas fini avec les buts du XXème siècle, même protagonistes, mêmes ambitions hégémoniques, même imbécillités des peuples toujours prêts à gueuler haro sur le baudet tout en se dirigeant vers l’abattoir pour la plus grande joie des malthusiens z’et autres sauveurs de planète et de climat...

    Allons, donc...


  • sylvain sylvain 23 juin 10:38

    au sens où aucun militaire n’envisagerait d’attaquer un pays de 40 millions d’habitants , plus grand que la France, disposant d’armements de qualité similaires aux siens avec un contingent estimé au maximum à 200 000 soldats.

    Il y a le même écart entre l’armée ukrainienne et l’armée russe qu’entre l’armée américaine et l’armée irakienne : une supériorité écrasante .

    Estimer la puissance d’une armée au nombre de soldats montre une ignorance abyssale des critères de la guerre moderne . Les Eu ont écrasés l’armée irakienne ( pays de... 40 millions d’habitants) a 20000 km de chez eux avec un contingent bien moins important en hommes .


    • jjwaDal jjwaDal 23 juin 11:07

      @sylvain
      Aucune comparaison possible entre les deux situations. Les USA avaient une supériorité technologique indéniable qui leur permit de risquer de perdre les F-117 par ex. Depuis 2015, l’OTAN formait 5 bataillons par an de soldats ukrainiens aux normes « OTAN ». En base les ukrainiens avaient du matériel assez voisin du matériel russe engagé plus des matériels OTAN, probablement majoritairement US.
      Par ailleurs ils ont passé 8 ans à fabriquer des défenses massives pour parer une éventuelle invasion.
      Petro Porochenko ayant affirmé que les « accords de Minsk » était juste de l’enfumage pour gagner du temps (il n’a jamais été envisagé de les mettre en oeuvre) ils étaient fin prêt à la réaction russe.


    • sylvain sylvain 23 juin 11:32

      @jjwaDal
      L’irak se préparait depuis dix ans a une invasion US .
      Conclure a une équivalence entre le matériel russe et ukrainien est une aberration . Les ukrainiens n’ont pas d’aviation moderne, pas de systèmes satellites, pas de missiles performants pour ne pas parler des missiles hypersoniques, pas de systèmes de brouillages électroniques,pas... . Ils ont en gros quelques reste de l’époque soviétique face a une armée qui est technologiquement la plus avancée du monde, devant celle les etats unis.

      Le seul matériel moderne des ukrainiens a été fourni par l’OTAN et se résume en gros a des armes manuelles légères mais performantes, qui ont causées beaucoup de problèmes aux russes, mais certainement pas de quoi les battre


    • jjwaDal jjwaDal 23 juin 16:36

      @sylvain
       Les russes sont très loin d’avoir engagé leurs meilleurs matériels (essentiellement des T72 par ex) et il est vrai que les ukrainiens ont surtout du T62 (mais modernisés), par contre ils avaient de quoi détruire les T72 en armes portatives.
      C’est l’OTAN qui est à la manoeuvre et vu que les USA ont beaucoup plus de satellites d’observation que les russes ont peu être assuré qu’ils voient aussi bien ce que font les russes, que les russes les voient.
      Les missiles hypersoniques ont été utilisés très parcimonieusement, ils n’ont fait aucune différence, par contre il semble * que niveau munitions ils ne sont pas loin d’être à sec (mauvaise anticipation de ce qui s’est passé ?) pour ce qui est des armes datant de l’époque soviétique.
      Personne ne sait réellement ce que les USA ont fourni aux ukrainiens. Je me méfie beaucoup de la version officielle.


    • Lynwec 24 juin 09:39

      @sylvain

      Rappelons quand même la menace existentielle que constituait pour les USA l’existence du « régime » de Saddam à 20 000 km de chez eux...
      Ce serait très drôle si ça n’avait pas entraîné des centaines de milliers de morts.


    • velosolex velosolex 24 juin 11:25

      @jjwaDal
      Il leur reste même leurs armes atomiques, au cas où les Ukrainiens menaceraient le valeureux soldat Russe d’une vieux tromblon datant de la guerre de 1870, ou même d’une clé à sardines. 
      Je sais pas comment vous pouvez écrire une telle daube, dans laquelle vous ne coryez sans doute même pas, juste attentif à vos intérets de troll, tentant de manoeuvrer l’opinion. Présentez la Chine et la Russie, ces deux empires du mensonge et de la manipulation comme la voix royale de l’humanité progressiste fait rire, même les plus fatigués de la propagande


    • jjwaDal jjwaDal 25 juin 16:25

      @velosolex
      On ne fait pas une guerre sans diaboliser l’autre. Je doute beaucoup que les milliers de « body bags » contenant les restes de soldats russes aient été fait par des « tromblons ». Encore une fois, il faudra expliquer pourquoi la Russie attend 8 ans avant d’envahir un voisin qu’elle voudrait annexer en grande partie, voire perpétrer un changement de régime, comme les USA l’ont fait à de multiples reprises depuis la fin de la seconde guerre mondiale.
      Le prétexte salvateur pour eux, c’est qu’ils oeuvrent pour la démocratie. Ils ont une qualité de propagande qui fait passer ces foutaises démenties partout par l’observation pour vérité. La réalité me semble être qu’ils défendent ce qu’ils perçoivent comme leur intérêt géopolitique.
      Les Russes font de même ici. Ils appliquent à leur frontière les principes de la doctrine « Monroe » qui est au coeur de la politique étrangère US depuis des décennies mais qu’ils défendent comme un privilège exclusif.
      Cela ne change rien au fait que la guerre est une horreur absolue qui va massacrer des centaines de milliers d’existence (je croise des gamins ukrainiens dans mon activité professionnelle tous les jours et eux ont la double chance d’être ici et d’avoir leur père en vie) et que c’est une erreur collective monstrueuse qui pèsera sur nous longtemps de n’avoir pu empêcher cela.
      Vous vivez dans un monde dipôlaire où il y a de méchants dictateurs d’un côté et le camp du bien de l’autre. Restez y donc, c’est confortable.
      Zelensky qui voulait discuter avec les dirigeants africains a été boycotté par 93% des chefs d’Etats et la raison brutale est que ce petit pays voulait servir de pointe avancée de la politique étrangère militariste des USA et que pour ça la vie quotidienne de centaines de millions de gens va être gravement impactée.
      Le reste de la planète s’est pris deux guerres mondiales dans la gueule à cause de nos conneries, la colonisation, la guerre de l’opium, etc...
      Nous avons laissé un charmant souvenir partout où nous sommes passés. Les autres ont le droit d’avoir une opinion différente de la nôtre sans être pour cela des imbéciles qui n’ont rien compris.
      Tous les Etats mentent, nous les premiers mais de là à les accuser de faire ou vouloir faire ce que nous avons fait partout prête à sourire.


    • eau-mission eau-mission 26 juin 08:31

      @jjwaDal

      Je ne vais pas m’incruster longtemps.

      Je m’interroge sur la personnalité de @velosolex (c’est pas interdit ?) depuis un moment, non pas pour savoir qui il est vraiment, mais pour comprendre comment on peut être animé d’une aussi forte envie de normaliser les autres. Parce que les champions de la manipulation mentale, ce ne sont pas les Russes, ne lui déplaise.

      La façon dont se déroule cette guerre ne favorise pas la dé-diabolisation de l’autre. Avec les armes de précision (et si celles des Russes sont les plus spectaculaires, celles de l’Otan sont les plus nombreuses et destructrices) on ne va pas voir beaucoup de fraternisation entre combattants.

      Est-ce que le soldat pilote de drône défend autre chose que l’empire de la technologie (sur lui entr’autres) ?


    • nono le simplet 26 juin 09:29

      @eau-mission
      Avec les armes de précision (et si celles des Russes sont les plus spectaculaires, celles de l’Otan sont les plus nombreuses et destructrices)
      phrase vide de sens ...
      tout le monde, russes compris, s’accorde à dire que les russes ont une suprématie de 7-8 contre 1 en artillerie ... 1000 contre 0 en missiles de croisière (sensés avoir une précision centimétrique selon les russes) ... en artillerie lourde (à portée supérieure à 30-40 km) la différence est encore plus flagrante en faveur des russes ... les plus nombreuses sont donc russes ... et les plus destructrices aussi ... suffit de voir comment ils ont réduit en poussière la ville de Marioupol ... comme plein d’autres ...
      au passage de nombreux missiles de croisière tirent sur des objectifs civils ... écoles, hôpitaux ... récemment gymnase sportif ... et bien sûr immeubles d’habitations ...


    • nono le simplet 26 juin 09:33

      @eau-mission
      Je m’interroge sur la personnalité de @velosolex
      j’ai la chance de le connaître un peu ... c’est un mec bien ... normal ... intelligent ... extraordinairement cultivé ... du coup il n’aime pas les complotistes ... et quand il dit que les russes sont les champions du monde de manipulation mentale il n’y a que les manipulés pour ne pas s’en rendre compte ... étonnant, non ? smiley


    • eau-mission eau-mission 26 juin 09:43

      @nono le simplet

      Dans le flot croisé des propagandes, qui croire ? Aux deux extrêmes, on a Tytelman (sponsorisé par les vendeurs d’armes occidentaux) et Moreau. Les deux sélectionnent les documents web de leurs présentations. Je suppose qu’ils laissent passer peu d’extraits de jeux vidéo.

      Je parle des armes de précision, à guidage terminal, GPS intégré ou autre technique. Apparemment l’Otan laisse les plus sophistiquées de côté. Il me semble que les Russes sont prudents dans le ciel. Je dirais même qu’ils ont du mal à empêcher tous les dispositifs de guidage de fonctionner (drônes, satellites).

      Il faut donc ramener les tonnes d’explosifs balancés à leur efficacité miltaire.

      Pour ce qui est des objectifs civils, que penses-tu de l’utilisation des Caesars contre Donetsk ? Pas envie de compter les points de part et d’autre.


    • pemile pemile 26 juin 09:52

      @nono le simplet "et quand il dit que les russes sont les champions du monde de manipulation mentale il n’y a que les manipulés pour ne pas s’en rendre compte ... étonnant, non ? « 

      Mais peut on penser que vous êtes tous les deux aussi des champions de la dissimulation, toi avec ton pseudo de »simplet" et velosolex le motard gros cube avec son pseudo de 25cm3 ? smiley


    • pemile pemile 26 juin 09:53

      @eau-mission « Dans le flot croisé des propagandes, qui croire ? »

      Quand on est incapable de faire le tri ?


    • Legestr glaz Legestr glaz 26 juin 10:01

      @nono le simplet

      Vraiment, vous êtes trop fort pour poser des étiquettes. 

      La qualité de votre « jugement » est stratosphérique. Respect, on s’incline devant de tels jugements, qui sont indépassables et indiscutables, puisque venant de vous. 


    • eau-mission eau-mission 26 juin 10:02

      @pemile

      Pas moi en tous cas. Quand je vois un soldat mort, qu’il soit Ukrainien ou Russe ça me fait le même effet.

      Il faudrait combien de vies pour analyser tous les témoignages sur cette guerre ? Je suppose qu’il y a des équipes pour ça derrière les deux que j’ai cités.


    • eau-mission eau-mission 26 juin 10:04

      @Legestr glaz

      Bien sûr : il faut s’incliner devant le Deus ex propaganda (j’ai écrit « ex » et pas « es »)


    • charlyposte charlyposte 26 juin 10:07

      @pemile
      Sources ?


    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 10:33

      @eau-mission
      .

      Tytelman (sponsorisé par les vendeurs d’armes occidentaux)


      .
      On aurait un début de preuve de ça ?
      Le fait même que Tytelman publie des entretiens avec Alain Juillet, rescapé de RT France, discrédite cette thèse... Une accusation sans surprise quoiqu’on aurait pu tout autant avoir l’idée d’accuser Moreau d’être sponsorisé par les vendeurs d’armes russes... en oubli, sans doute...

    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 10:36

      @jjwaDal
      .

      Petro Porochenko ayant affirmé que les « accords de Minsk » était juste de l’enfumage pour gagner du temps


      .
      Sans doute là la déclaration la plus lucide de Porochenko...

    • nono le simplet 26 juin 10:40

      @Legestr glaz
      Respect, on s’incline devant de tels jugements, qui sont indépassables et indiscutables, puisque venant de vous. 
      ah quand même ! il était temps !


    • nono le simplet 26 juin 10:41

      @pemile
       smiley


    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 10:42

      @jjwaDal
      .

       il faudra expliquer pourquoi la Russie attend 8 ans avant d’envahir un voisin qu’elle voudrait annexer en grande partie


      .
      Parce que depuis 2014, la Russie a toujours eu l’espoir de faire les choses plus en douceur. Comme en Crimée, elle pensait pouvoir faire couler le Donbass dans son escarcelle avec le temps... d’où les Accords de Minsk qui ne servaient qu’à gagner du temps, le temps d’accoutumer les Ukrainiens à la perte définitive du Donbass et à son annexion finale par la Russie. La guerre survient huit ans après, alors que les Ukrainiens n’ont rien lâché de leurs intentions de récupérer le Donbass. Une guerre qui trahit les véritables intentions de Poutine dès l’origine.

    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 10:46

      @jjwaDal
      .

      Les russes sont très loin d’avoir engagé leurs meilleurs matériels


      .
      Si, c’est fait. Mais ils l’ont perdu et se rabattent désormais sur un matériel d’ancienne génération. Leurs meilleurs matériels étaient peu nombreux car, comme à son habitude, la Russie ne montre que des prototype suivis au mieux d’une première série. Pas plus. Par exemple, la Russie ne possède aujourd’hui que trois Armata... et les T90 sont rares.

    • nono le simplet 26 juin 10:52

      @eau-mission
      je préfère me taire sinon on va dire que je suis agressif smiley


    • eau-mission eau-mission 26 juin 11:22

      @CATAPULTE

      Le coup de l’oubli, je l’attendais. J’ai dit que Moreau ne représentait que lui ?

      Sinon, je ne vais pas vous chercher des preuves pour Tytelman, dans les prises d’intérêt croisées des sociétés ou dans les métadonnées de ses documents. Tytelman est le champion du capitalisme décomplexé.

      Quel sont vos intérêts à dresser des couronnes à Big Pharma ? Aucun sourçable, aucun sonnant et trébuchant, sans doute. Que Tytelman coopère avec A.Juillet est plutôt un bon point rétrospectif pour RT France. Merci pour le lien.

      Le capitalisme décomplexé achète nos existences à coup de gadgets. Il séduit les immatures avec ses simulations.

      Si je retrouve, je vous donnerai un lien sur un documentaire où des geeks de chez GAFAM expriment leurs mal-être à cause de la soumission de leur boîte aux règles du marché.


    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 11:38

      @eau-mission

       je ne vais pas vous chercher des preuves pour Tytelman


      .
      C’est donc qu’on n’en a pas trouvé et qu’on a tout inventé...
      Il en eût fallu cependant..
      Big Pharma, le « capitalisme décomplexé », les « marchands d’armes »... ça se bouscule !
      Tout ça répond davantage au besoin de démoniser que d’expliquer...
      L’accusation portée contre Tytelman est donc sans objet et jette le discrédit sur un commentaire déjà sans intérêt...

    • eau-mission eau-mission 26 juin 11:41

      @CATAPULTE

      Fallait pas répondre. L’idéologie, ça n’existe pas.

      Il ne s’agit pas d’accusation mais des pubs par lesquelles il commence ses vidéos. A se demander si vous les regardez.


    • jjwaDal jjwaDal 26 juin 11:58

      @eau-mission
      Moi pas. J’ignore la nature de ses sources d’informations, ses biais, ses névroses, je connais juste les miens et j’essaie de naviguer à vue et d’alimenter les deux colonnes et d’être impartial. J’avale en pagaille des documents comme celui-ci pour confronter tous les points de vue possibles et ne pas dire d’ânerie (ce qui peut m’arriver mais de bonne foi).
      Conessa a dit récemment que les mensonges des russes relèvent de l’artisanat à côté de la propagande US et j’ai mis ça aussi dans la boîte à idées.
      Quand l’Intercept (comme Wikipedia) n’était pas encore contrôlé par la firme à propagande, il avait publié un article éclairant sur la façon dont un peuple entier peut développer une tâche aveugle et ne pas voir ce qui devrait lui crever les yeux.
      J’essaie de contrôler ma vision le plus souvent possible...


    • pemile pemile 26 juin 12:05

      @jjwaDal "Conessa a dit récemment que les mensonges des russes relèvent de l’artisanat à côté de la propagande US et j’ai mis ça aussi dans la boîte à idées."

      Oui, pour la qualité, mais pour la quantité, les faits démontrent que les rouuses sont au top ?


    • Legestr glaz Legestr glaz 26 juin 12:30

      @nono le simplet

      Je ne vous le fais pas dire. Désolé de ne pas avoir décelé cette omniscience sous vos interventions. Maintenant je sais, comme disait l’autre. 


    • eau-mission eau-mission 26 juin 12:47

      @jjwaDal

      Sur Avox on profite du travail des autres. Suffit de connaître leurs biais pour préjuger de l’intérête des informations qu’ils rapportent. Merci donc de nous répercuter ce qui se dit en langue anglaise. Dans les sources américaines, il y a souvent plus de travail de recherche d’information qu’en France. Sans chanter les louanges des States, on doit constater l’efficacité de leur système « récupérateur ». Leur façon de transformer un opposant en participant.

      Ayant il y a longtemps (années 80-90) été abonné à Times, j’ai le sentiment qu’ils m’ont un peu mené en bateau question changement climatique. Disant sans le dire qu’il fallait agir au niveau des émissions de CO2 et autres ; pas très efficaces au final si c’est vraiment le cas ; discrets sur les autres ravages de l’environnement.

      Prudence, dis-je au dernier des Mohicans.

      Tenez, une source en français trouvée récemment ici. L’a priori de leurs analyses est assumé.

      Les choses ont pas mal basculé depuis ma jeunesse. A l’époque, les communistes présentaient leur modèle comme une évidence. C’est aujourd’hui de l’Ouest que souffle ce vent. Les réactions de @nono et @CATA m’amusent : et oui, ça énerve quand on vous rappelle l’impossibilité d’éviter les biais idéologiques.

      J’envie beaucoup les arrivistes convaincus que quel que soit le système, les malins tireront toujours leur épingle du jeu (je ne parle pas des deux pseudos ci-dessus).


    • NiNi NiNi 26 juin 13:40

      @velosolex
      Tiens… Le vieux débris bouge remue encore les oreilles…


    • Joséphine Joséphine 26 juin 14:48

      @nono le simplet

      Nono,

      Tu nous accuses sans honte sur ce fil de faire de la propagande sur la pandémie, le vaccin, et sur poutine, « le boucher russe » . Le mot « propagande » vient du verbe propager, et si il y’en a un ici qui propage la terreur et le mensonge, c’est bien toi. Concernant ton intolérance crasse envers les non-vax , je te signale que les soignants non-vaccinés vont être réintégrés dans le milieu hospitalier après avoir été éjectés comme des vulgaires chaussettes qui puent. Il va bien falloir t’habituer à nous, nous serons de plus en plus nombreux, et très peu iront se piquer une quatrième, sixième et dixième fois ! 

      Tu mets sur un pied d’égalité tous les cas de Covid , oubliant que 90% des cas n’ont aucun symptômes . Vouloir piquer tout le monde comme tu veux le faire , sans aucune distinction, relève de la terreur à l’état pur. Et surtout c’est malhonnête car il n’y a jamais eu d’égalité face à la maladie. Certains se trimballent des comorbidités, d’autres sont parfaitement sains. C’est comme ça, c’est la vie. 

      Quant au conflit en Ukraine, on a le droit de considérer que ce n’est pas une invasion mais bel et bien un affrontement de l’OTAN contre la Russie et que l’Ukraine sert de proxy aux atlantistes. Aucune loi ne nous interdit de le dire et encore moins de le penser. Il faudra également que tu nous passes sur la gueule si tu veux nous empêcher de parler ! 

      Et j’attends toujours ton mail ou ton coup de fil , je t’ai laissé les deux possibilités pour me joindre , car si tu as peur de me parler , moi je n’ai pas peur. 

      Bonne journée à toi. 

      Joséphine ! 


    • Joséphine Joséphine 26 juin 15:00

      @NiNi

      Plus pour longtemps. 


    • nono le simplet 26 juin 15:14

      @Joséphine
      on a le droit de considérer que ce n’est pas une invasion mais bel et bien un affrontement de l’OTAN contre la Russie et que l’Ukraine sert de proxy aux atlantistes
       smiley
      tant que ce n’est pas interdit, raconter des conneries est autorisé ...
      les russes n’ont pas envahi l’Ukraine ... ils ont glissé sur une route gelée le 24 février pendant des manœuvres et tout le monde en fait un pataquès ...
      les otanusiens déguisés en ukrainiens tirent à bout portant sur de braves touristes russes qui ramassent pacifiquement des champignons dans leur panier et ces salauds disent que les champignons sont atomiques ...
      ma mère qui a passé 2 ans dans la station MIR garde un bon souvenir des cosmonautes russes ... surtout Youri Gagarine qui était un sacré boute-entrain ...
      et mon père, danseuse étoile au Bolchoï de Moscou, était pote avec Rudolph Noureev ... même si Rudolph avait du mal dans les portés, mon père pesant plus de 100 kg et faisait trembler le plancher du théâtre quand il faisait des sautés ...
      moi même élevé dans ce milieu artistiquo-sportif j’ai eu une aventure avec Pauline Carton sous des palétuviers roses en attendant Godot, le pote à Guevara dans la mangrove de la jungle du bois de Boulogne ... et patati et patata smiley


    • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Nuke T. AMERS 26 juin 15:22

      @nono le simplet

      tant que ce n’est pas interdit, raconter des conneries est autorisé ...

      Si tu y croyais vraiment , tu serais deja labas fusil a l’ epaule en tant que mercenaire pour butter du russe ...

      mais non , tu est dans ton canapé a pipeauté et a faire chiez les gens comme le vieux con que tu est .


    • Joséphine Joséphine 26 juin 15:23

      @nono le simplet

      Tu commences à m’inquiéter là Nono .Ce sont les effets secondaires du vaccin ? Oui je m’inquiète, au fil des mois je me suis attachée à toi et à tes histoires de jardinage et de vente à la criée de l’Encan de la Rochelle que je connais bien. 

      Les gens disent que tu es con mais non, moi je dis que tu n’es pas con. Tu es têtu certes , tu t’entêtes et persévères dans tes erreurs comme un diable. Que ce soit sur le vaccin et sur tout le reste. Sinon, tu es capable de comprendre le lien entre ceux qui font la guerre te ceux qui la rendent inévitable ? 


    • Joséphine Joséphine 26 juin 15:26

      @nono le simplet

      Bon, surtout n’essaye pas de m’appeler cette aprème, j’ai oublié mon phone chez mes parents, mais ce soir je l’aurai récupéré 

      A ce soir mon amour. 


    • Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ Nuke T. AMERS 26 juin 15:27

      @Joséphine

      Bof si sa femme l as fait cocu avec tout ce qui bougeait dans le coin puis s’ est barré avec son fric et son fils c’ est pas par hasard , le frequentant de tres pret elle avais vu l’ infame connard qui ne ferais que progresser dans sa tete au fur et a mesure qu’ il deviendrais un vieux con aigrie ...

      Alors voila , perturber les artcile sur le covid et l’ ukraine c’ est son seul plaisir maintenant que paupaul fait la greve smiley


    • NiNi NiNi 26 juin 17:22

      @nono le simplet
      Au lieu de te branler devant le flot gluant de l’indignation occidentale

      frelatée qui gicle de tous les sphincters des experts médiatiques en carton mâché qui tremblent à l’idée de perdre leur place encore confortable sous la chaleur des projecteurs et la main moite de leur maître, tu pourrais faire le sommaire des agressions, pillages, et autres mauvais coups que ces occidentaux ont fait subir au reste du monde depuis quelques siècles en vendant leur belle civilisation aux prix des modestes ressources qu’elle à mangé dans son coin sans même nettoyer la cuisine…


    • Joséphine Joséphine 26 juin 17:35

      @Nuke T. AMERS
      Je pensais que Nono était un MGTOW , un vieux célibataire endurci. Comme quoi, avec la distance du clavier, on croit des choses qui sont fausses. D’où tous les malentendus qu’on peut lire ici. Surtout ici...


    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 17:41

      @eau-mission
      .

      Il ne s’agit pas d’accusation mais des pubs par lesquelles il commence ses vidéos.


      .
      Ah ! Les sponsors comme Nord VPN ? Sacré marchand d’armes, Nord VPN ! Et sacré « capitaliste décomplexé » ! C’est bien simple, on ne connaît qu’eux ! Par contre, on ne voit pas le rapport avec Big Pharma...
      Effectivement, il aurait été préférable de s’abstenir...
      On s’attend déjà à la prochaine bêtise...

    • NiNi NiNi 28 juin 18:55

      @nono le simplet
      Au vu de sa consistance synaptique et de l’état de son fan-club, il doit effectivement préférer les compotistes…


  • sylvain sylvain 23 juin 10:42

    Rien ne pourra empêcher la Chine de réintégrer Taïwan

    et de refuser à la Crimée son droit à l’autodétermination


    Faudra surtout nous expliquer pourquoi la crimée aurait son droit a l’autodétermination et pourquoi taiwan ne l’aurait pas .

    L’auteur aurait du rester sur l’idée qu’on a, en tant que français, ou même qu’occidentaux, aucun avantage a aider l’ukraine a se défendre, là au moins c’est crédible . Le reste est un ramassi de contresens


    • jjwaDal jjwaDal 23 juin 13:36

      @sylvain
      Oulah... Si la Russie se prend des sanctions et passe pour un Etat voyou en Occident c’est bien parce que « tout le monde » considère que la Russie a annexé la Crimée. Si l’autodétermination de la Crimée est pour nous une annexion.
      En gros elle n’avait pas le droit de prendre le large et de s’autodéterminer.
      Mais dans ce cas les velléités de prendre le large de Taïwan sont sans objet et la Chine a raison de vouloir garder ce qui lui appartient.
      Au demeurant on a ouvert la boîte de Pandore avec le Kosovo, alors donnez des leçons aux autres...


    • sylvain sylvain 23 juin 14:51

      @jjwaDal
      donc si je vous suis, l’ukraine n’a pas le droit de garder la crimée, mais par contre la chine peut reprendre taiwan car elle lui appartient .

      Aux dernières nouvelles, il me semble que la crimée était une partie intégrante du territoire ukrainien reconnue par toute la communauté internationale, russie comprise .
      Alors que les chinois n’ont possédé taiwan que 4 ans depuis 1895

      A part la loi du plus fort, je ne vois pas comment vous pourriez justifier ce genre d’affirmation


    • sylvain sylvain 23 juin 14:55

      @jjwaDal
      Au demeurant on a ouvert la boîte de Pandore avec le Kosovo, alors donnez des leçons aux autres...

      Il me semble que les égyptiens faisaient déja des guerres d’annexion. Depuis toutes les grosses civilisations sans exception a ma connaissance ont fais ça a un moment ou a un autre
      L’hitoire n’a pas débutée au 21eme siècle...

      Mais si les EU ou l’europe n’ont effectivement pas de lessons de morale a donner a la russie, je ne parle pas en leur nom .


    • jjwaDal jjwaDal 23 juin 16:52

      @sylvain
      Mon opinion est que chaque peuple a le droit de choisir son destin, mais en pratique cela ne s’est que rarement fait vu que la plupart des Etats se sont constitués après de nombreux bains de sang pour fondre la diversité dans un moule unique. La politique ukrainienne est conforme à ce passé peu glorieux. Donc oui la Crimée comme Taïwan ont le droit de choisir avec qui ils veulent cohabiter ou pas.
      Il n’est cependant dans la nature d’aucun Etat de demander au peuple son opinion.
      Taiwan a été chinoise pendant plus de deux siècles avant 1895 et la seule chose séparant ces deux peuples est le régime politique.
      Ceci dit en géopolitique la morale et les bons sentiments n’ont aucune place. Mon point dans l’article était de demander si on doit privilégier l’intérêt discutable d’une minorité contre ceux de la majorité ?
      On doit saccager l’U.E. et le monde pour permettre à cette caricature grotesque de « démocratie » de conserver deux de ses régions qui veulent partir ? C’est nouveau.
      La Chine ne va pas atomiser Taïwan (ce sont des Chinois), elle veut juste un rattachement rendu peu probable par le vécu récent des deux peuples.
      Si elle le fait de force que feront nous ?


    • sylvain sylvain 23 juin 17:06

      @jjwaDal
      donc c’est bien la loi du plus fort . Je veux bien, après tout c’est la seule qui ai jamais vraiment tenue in fine . Mais alors pourquoi la décorer avec de la morale et de la justice . Il suffirait de dire : la russie peut écraser l’ukraine, nous mettre profondément dans la merde, alors laissons les russes faire ce qu’ils veulent, au moins c’est clair


    • sylvain sylvain 23 juin 17:08

      @sylvain
      cependant, ceux qui font ça sont des esclaves et le resteront jusqu’à ce qu’ils fonctionnent autrement .


    • PascalDemoriane 23 juin 17:41

      @sylvain
      Jean Dugenêt sors de ce corps ! on t’a reconnu ! Vade retro Atlantas !
      Non mais Sylvain çà devient obsessionnel !
      Alors comme çà, c’est les russes qui nous mettent dans la merde ? 


    • jjwaDal jjwaDal 23 juin 19:13

      @sylvain
      La Russie ne veut pas écraser l’Ukraine ou ce serait déjà fait. Si elle le faisait elle aurait droit à une répétition de son intervention en Afghanistan (elle pourrait compter sur les USA pour ça), mais en quoi serions-nous « dans la merde » ?
      On n’a pas laissé les USA faire ce qu’ils voulaient dans toutes leurs interventions foireuses depuis la guerre du Vietnam ? J’ai dû louper un épisode.
      Comme dit Mearsheimer, « Quand on vit à côté d’un gorille et qu’on est tout petit on évite de l’emmerder c’est un réflexe de survie ».
      Je sais que beaucoup aurait préféré qu’ils ne bougent pas jusqu’à ce qu’ils soient le dos au mur et envoie la moitié de leur arsenal nucléaire sur les USA pour les remercier de les avoir mis dans cette situation. cela aurait à court terme épargné des vies.
      Comme je l’ai dis à Garev, l’U.E. a très très mal géré le stress post traumatique des pays de l’Europe centrale envers les soviétiques et est un assemblage monstrueux d’intérêts divergents. Je peux vous garantir que l’intérêt de l’Allemagne par ex n’est pas celui de la Pologne. Face à cette division manifeste, les USA qui eux savent où ils habitent tirent leur épingle du jeu.
      La seule façon d’éliminer une menace sans bain de sang est de dialoguer. Quand les canons commencent à parler c’est trop tard. Ni la France ni l’Allemagne n’ont perçu que les accords de Minsk était pour les ukrainiens une simple façon de gagner du temps mais qu’ils ne voulaient rien négocier avec la Russie.
      Quand ils auront perdu le tiers de leur territoire et 200 000 soldats nous verrons bien jusqu’où ils veulent aller.


    • Lynwec 24 juin 09:42

      @sylvain

      Votre raisonnement sur le droit de garder tout ou partie de son pays me rappelle une certaine « colonie » occupée au cours du 20ème siècle essentiellement par des gens originaires d’Europe de l’est au mépris des droits des occupants légitimes . Un commentaire ?
      Ou recours à l’article « deux poids deux mesures » et au joker ?


    • yakafokon 25 juin 23:56

      @sylvain
      Parce que, depuis le 25 Octobre 1971, la résolution n° 2758 des Nations Unies a reconnu la République Populaire de Chine comme un état souverain, remplaçant la République de Chine auparavant gérée par Taïwan. Depuis cette date, l’île de Taïwan est considérée comme une province de la Chine continentale.
      L’île de Taïwan est d’ailleurs peuplée de 84 % de chinois de l’ethnie Han, de 2 % d’autochtones, et les 14 % restants sont les descendants de l’armée de Chang Kaï Chek, qui s’est faite écraser par l’armée de Mao !
      Mais comme d’habitude, les morpions américains se cramponnent aux poils chinois, pour essayer de changer ce qu’ils ont accepté en 1971 !
      Mais rien n’y fait : l’île est, et restera propriété de la Chine !
      La seule solution qui lui reste est d’accepter le même système qu’à Hong-Kong : un pays, deux systèmes !
      C’est une solution qui permettra à Taïwan de prospérer...tant que les Etats-Unis ne viendront pas foutre le bordel en fomentant des troubles ( genre Maïdan ) !
      Mais l’U.S.Navy est très très loin des Etats-Unis...trop loin !
      Si vous voyez ce que je veux dire !


    • jjwaDal jjwaDal 26 juin 09:32

      @Lynwec
      Où comment aller droit au but. Je ne fais pas dans la divination. Si vous avez un argument à exposer faites-le au lieu de tourner autour du pot.


    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 10:51

      @jjwaDal
      .

      En gros elle (La Crimée) n’avait pas le droit de prendre le large et de s’autodéterminer.


      .
      Non, elle n’avait pas le droit sans le consentement de l’Ukraine.
      De même, le Royaume-Uni est concerné par une éventuelle sécession de l’Ecosse... Et songeons à ce que serait la réaction du Kremlin si la Tchétchénie quittait la fédération russe de sa propre initiative ;..

    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 10:55

      @jjwaDal
      .

      La Russie ne veut pas écraser l’Ukraine ou ce serait déjà fait.


      .
      La Russie veut écraser l’Ukraine et ça n’est pas encore fait. En témoignent les champs criblés d’impactes de d’obus et les destructions des villes. Des campagnes de tirs aveugles qui trahissent un armement imprécis et désuet ainsi que la volonté de la Russie de détruire l’Ukraine pour n’en conquérir que le territoire.

    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 10:58

      @jjwaDal
      .

      On n’a pas laissé les USA faire ce qu’ils voulaient dans toutes leurs interventions foireuses depuis la guerre du Vietnam ?


      .
      Personne n’a la pouvoir de stopper les USA, voilà tout... Rien a voir avec la volonté des uns et des autres... D’ailleurs, qu’ont fait la Chine ou la Russie contre toutes des « interventions foireuses » ?

    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 11:06

      @jjwaDal
      .

      l’U.E. a très très mal géré le stress post traumatique des pays de l’Europe centrale envers les soviétiques


      .
      En attendant, ces anciennes républiques soviétique sont plus que jamais pro-européennes et anti-russes... Les Visegrad occuperont une place plus importante dans l’Union du future. Elles seront un rempart contre la Russie même lorsque l’Europe occidentale souhaiterait renouer avec. Le « stress post-traumatique » de ces rescapés de l’empire soviétique est aujourd’hui la meilleure défense de l’Europe, qui n’a rien eu à gérer du tout. L’Occident réalise aujourd’hui l’importance de leur apport à l’Union européenne. Une Union qui vient de faire un pas de géant vers son aboutissement, tout ça grâce à Poutine. Rien de telle que l’adversité et la menace extérieure pour cimenter une union, une Union et une Alliance...

    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 11:11

      @jjwaDal
      .

      Je peux vous garantir que l’intérêt de l’Allemagne par ex n’est pas celui de la Pologne.


      .
      C’est bien joli de garantir mais encore faudrait-il l’expliquer... Ces deux pays ont au contraire développé une coopération intra-européenne qui contribue à des intérêts communs. Les différences culturelles ne doivent pas tromper. Le conservatisme polonais, réticent au progressisme occidental, n’est rien en comparaison de son anti-russisme... 

    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 11:14

      @jjwaDal
      .

      Ni la France ni l’Allemagne n’ont perçu que les accords de Minsk était pour les ukrainiens une simple façon de gagner du temps mais qu’ils ne voulaient rien négocier avec la Russie.


      .
      Non... mais la France, l’Allemagne et surtout l’Ukraine ont parfaitement compris que Poutine se servait des Accords de Minsk pour gagner du temps et remporter le Donbass à moindre frais, par la seule force des choses, par la seule force du temps... 

    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 11:27

      @jjwaDal
      .

      Au demeurant on a ouvert la boîte de Pandore avec le Kosovo, alors donnez des leçons aux autres...


      .
      Non. A la différence de la Crimée, l’indépendance du Kosovo a été reconnue par une grande partie de la communauté internationale.
      Rappelons que l’indépendance n’est pas seulement l’affaire de ceux qui la veulent mais autant celle de l’environnement international.
      En outre, l’indépendance du Kosovo n’est que de facto et non de jure. Elle n’a jamais été actée contre la volonté de la Serbie avec la quelle les négociations sont toujours en cours. 
      De son côté, la Russie a emporté la Crimée sans se soucier du consentement de l’Ukraine et de la communauté internationale.
      Si l’Occident souhaitait acter l’indépendance du Kosovo de la même manière, il organiserait au Kosovo un référendum sur l’indépendance et l’emporterait haut la main, sans même avoir à se soucier de l’opposition serbe.
      Et en portant la logique russe à son paroxysme, l’Occident pourrait tout autant organiser un référendum en Bielorussie et décréter « l’indépendance » de la Bielorussie ainsi que son entrée dans l’Union européenne... C’est fou ce qu’on peut faire avec des référendum...

    • jjwaDal jjwaDal 26 juin 13:27

      @CATAPULTE
      Allez dire cela aux vietnamiens qui ont renvoyé 60 000 citoyens US dans des sacs mortuaires aux USA pour les remercier de leur charmante visite. URSS comme Chine ont largement soutenu l’effort de résistance de ces populations. Pas le souvenir non plus que la « meilleure armée du monde » ait été très brillante en Afghanistan, pour repartir sur un quasi status quo après 20 ans de présence.


    • jjwaDal jjwaDal 26 juin 13:44

      @CATAPULTE
      La Crimée était russe depuis 1783 quand Krouchtchev l’a rattacha à l’Ukraine, ce qui au sein de l’URSS équivalait à du charcutage administratif mais ne portait pas à conséquence. Elle avait le statut de République autonome avec sa propre constitution et son propre parlement qui organisa un référendum en mars 2014 où une très forte majorité des électeurs ont voté pour le retour à la Russie.
      Si vous voulez remonter plus loin, c’est un territoire qui a été finalement arraché à l’empire ottoman par la Russie et annexé (déjà) en 1783 mais si vous voulez remonter bien plus loin dans le passé pour rattacher ce territoire à « l’Ukraine éternelle » faites vous plaisir.


    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 17:56

      @jjwaDal
      .

      La Crimée était russe depuis 1783... bla, bla, bla...


      .
      Peu importe toutes ces histoires d’Histoire de l’Ukraine... 
      L’Ukraine est indépendante depuis 1991... ce qui a pu se passer avant est obsolète et impropre à justifier quoique ce soit...
      Sinon, l’Empire de Gengis Khan s’étendait jusqu’en Europe, englobant toute la Sibérie et Moscou... Il va falloir penser sérieusement à rendre tout ça aux Mongols d’aujourd’hui...

    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 18:03

      @jjwaDal
      .

      Allez dire cela aux vietnamiens


      .
      Preuve qu’il faut une motivation solide et des alliés costaud pour arrêter les USA... la seule volonté des alliés européens n’y suffit pas...
      Dans le cas du Vietnam, c’est peut-être l’opinion publique américaine qui a été la plus active et la plus forte contre les armées américaines...

    • jjwaDal jjwaDal 26 juin 18:12

      @CATAPULTE
      Votre choix de date est purement arbitraire. Pourquoi ne pas considérer le long passé (171 ans) de la Crimée dans le giron russe et leur choix en 2014. Quelqu’un l’a rattaché pendant 37 ans sans demander aux habitants en 1954 et donc « donner c’est donner et je suppose reprendre c’est voler ». La géopolitique ne marche pas comme ça.


    • Xenozoid Xenozoid 26 juin 18:12

      @CATAPULTE

      lol ça va ? preuve de quoi ? les americains sont cool , non ?

      les medias et le vietnam,,,quand assange met une video récupérer de assange en irak, il dise quoi les « médias » sur les videos des pilotes en train de chanter américan pie,quand il tuait des civils ? c’est une illusion ?


    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 18:29

      @jjwaDal
      .

      Votre choix de date est purement arbitraire.


      .
      Non, au contraire, c’est dates sont les dernières en date, les dernières dont résultent l’état actuel de l’Ukraine, son indépendance et sa souveraineté. Si c’est une question de logique, il est évidemment plus logique d’être le produit des 30 dernières années que d’une centaine d’années remontant à une époque antédiluvienne...
      On peut faire dire tout et n’importe quoi à l’Histoire... et l’Histoire ne justifie ni le présent ni le future. Ce n’est pas parce que les Ukrainiens ont vécu des décennies durant sous la férule des Russes qu’ils sont condamné à la subir toute leur vie... De même, le territoire ukrainien ne revient pas à vie aux Russes... qui, sinon auraient à rendre Kaliningrad et la Sibérie au Mongols.
      L’argument historique est un faux argument dont usent et abusent Poutine et les poutinolâtres pour masquer leurs désir de conquête... Les Russes et autres russophones ont bien assez de la vaste Russie pour s’y émanciper...

    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 18:38

      @Xenozoid
      .
      Du folklore de caserne... On trouve le même genre de vidéo de Français chantant « la p »tite Huguette« en découpant du Fellagha dans les Aures, ou de Russes reprenant en choeur »Kalinka" en violant des Tchétchènes de 15 ans, la bouteille à la main... typiquement ce qu’on appelle du whataboutisme, pour égarer le sujet et rabâcher les vieilles rancoeurs sans intérêt ici.


    • Xenozoid Xenozoid 26 juin 18:44

      @multimassapute

      ça marche avec toi aussi, si tu veux une leçon


    • jjwaDal jjwaDal 26 juin 20:13

      @CATAPULTE
      Mais je comprends parfaitement votre point de vue. J’essaie simplement de comprendre le point de vue des russes. Après tout seuls une poignée de cinglés pensent encore qu’ils seraient en ukraine, si tout le monde n’avait pas laissé planer la menace d’une appartenance à l’OTAN, cette organisation supposé de défense qui s’est amusée à agresser deux pays amis de la Russie sans que le moindre Etat membre de l’alliance ne soit agressé. Vous trouvez anormal qu’ils soient nerveux à l’idée de les savoir en Ukraine ? Moi pas, la différence est là.


    • CATAPULTE CATAPULTE 26 juin 21:25

      @jjwaDal
      .
      L’OTAN n’est pas plus dangereuse en Ukraine que dans les républiques baltes... Sa présence en Ukraine n’aurait donc pas fait de différence pour la Russie...
      Fait amusant, alors que la Russie pointe régulièrement du doigt la faiblesse militaire de l’Europe, elle la présente opportunément comme dangereuse pour la Russie... Même pas peur ou peur un peu quand même ?
      Après la guerre, l’OTAN sera toujours aussi présente en Mer noire... et peut-être même en Ukraine...
      Les pays de l’OTAN ont autant à craindre de la Russie que la Russie de l’OTAN... ils ne prévoient pas pour autant d’envahir la Russie, projet funeste qui n’existe que dans les têtes des parano de la propagande poutinienne.


    • NiNi NiNi 27 juin 14:05

      @jjwaDal
      La liste des états voyous est dressée par la principale crapule qui subsiste encore (pour peu de temps) dans le monde des Hommes, c’est dire si l’on peut se torcher avec ; ça confectionnera une façon de suaire fécal de la tronche ravagée du débris sénile qui bave régulièrement chez les prostituées médiatiques d’outre-atlantique…


    • NiNi NiNi 29 juin 10:59

      @jjwaDal
      En Europe, on n’aime pas les référendums car leur réponse n’est jamais la bonne…


  • Ancien GE 23 juin 10:58

    L’argumentation on a attaqué parce qu’ils allaient nous attaquer est dans la même lignée que l’argumentation que le SS Gruppenfuhere Otto Ohlendorf , chef à un moment de l’Einsaztgruppen D , a reconnu qu’ils ont tué 90000 civils lors de son procès à Nuremberg . Il déclarait au tribunal : on a du attaquer les juifs car ils alaient nous attaquer et représentaient une menace .

    Au fait si l’armée ukrainienne est en déroute qu’est ce que trafique l’armée russe qui rame dans le Donbass et en face de Nikolaev ?


  • roman_garev 23 juin 11:10

    « Si les USA sont prêts à se battre pour faire respecter la doctrine Monroe, alors russes et chinois aussi. Si les USA sont capables d’envahir et de massacrer avant de l’occuper un pays comme l’Irak (sans que l’U.E ne manifeste la moindre contrariété), alors d’autres peuvent être tentés de le faire aussi. »

    L’emphase anti-étatsunienne de l’auteur et sa concentration sur les crimes de de cowboys est bien compréhensible, mais le désir de présenter l’UE en tant qu’un arbitre impartial éventuel ne fait que rire quand on se rappelle la destruction de la Lybie, le dépècement de la Yougoslavie et de la Syrie par des rapaces de l’UE non moins sanguinaires et inconscients que leur Big Brother à qui des colombes européennes ont pris l’habitude à renvoyer la balle. Sans aucune doctrine, Monroe ou pas.

    D’ailleurs, votre Très Saint Joseph Robinette Biden Jr. appelle déjà l’opération spéciale russe à l’Ukraine une « confrontation entre la Russie et l’Europe ».

    Les cowboys ont l’air de s’en laver les mains...


Réagir