mardi 14 juillet 2020 - par Gabriel

L’amour au temps du Covid19

Ne plus sortir, ne plus voyager, ne plus se rassembler. Interdit de se toucher, de s’embrasser, ensemble de se saouler. Plus de mains serrées, de bras enlacés, d’accolades amitiés. Les enfants séparés, dans les cours d’école, interdit de jouer. Un virus étranger a mis fin à la fraternité.

Je n’ai plus le droit d’offrir un bouquet de roses ou d’orchidées à la ravissante étrangère, dans sa robe légère, que j’ai croisée. Un masque de papier cachait son sourire et ses lèvres rosées, sur lesquelles un baiser déposé pouvait, parait-il, la tuer. Un virus étranger, à la cour faite à la belle, fut verbalisé.

D’abjects individus par le peuple désigné, de la maladie ont profité, pour accroitre leurs pouvoirs, encore trahir et supprimer des libertés. Détourner, travestir la vérité et la contestation, dans l’œuf, étouffées, par un contrôle et une violence policière encouragée et planifiée. Un virus étranger, aux petits dictateurs, a bénéficié.

Puis, ce fut l’orgie dans les caisses et coffres des supermarchés, receleurs, intermédiaires et marchands sans morale se sont gavés. Les laboratoires sur les traitements et médicaments se sont épanchés, ce fut à celui qui, des plus gros bénéfices pourrait fièrement engranger. Un virus étranger, en cadeau aux officines pour prospérer.

Publicité

Dans les hôpitaux, des anges débordés, épuisés, ont tenté de soigner. Avec peu de moyens, ils ont mis leurs vies en danger pour soulager. Pendant ce temps, les médias courbés devant le prince couronné, vous expliquaient que chaque soir, dans vos mains, il fallait frapper. Un virus étranger a ouvert les yeux sur les mensonges proférés.

Ils vous ont dit que demain ne sera plus comme avant promis, juré ! Impunité de mise, abjection et mépris, dans l’excès ils vont se vautrer. Combien de pauvres, de chômeurs, de vies anéanties, de corps trépassés faudra-t-il encore pour que le peuple soumis redevienne un fier guerrier ? Ce virus étranger peut tuer ou libérer, ce virus étranger est un messager.

 



22 réactions


  • Baron de Risitas Mélusine ou le pantalon d’argent 14 juillet 2020 14:28

    Pas la peine de déprimer , en Angleterre ils prévoient une deuxième vague à partir de septembre avec 120 000 morts à la clé .

    Soyons optimiste , voyons !

    Que de bonnes nouvelles sur les Télés et radios on maintient la pression coûte que coûte.

    Tout le monde sait que terroriser une population permet de mieux la manipuler et de lui faire restreindre ses libertés !


    • Gabriel Gabriel 14 juillet 2020 14:32

      @Mélusine ou le pantalon d’argent
      Exact, la peur comme outil de gouvernance pour étouffer toutes les contestations.
      A propos j’aime beaucoup votre nouveau pseudo...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 14 juillet 2020 14:39

      @Mélusine ou le pantalon d’argent

      Les médecins sont tellement nombreux sur les plateaux télé maintenant que, quand on fait le 15, on tombe en fait sur le standard de BFM-TV


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 juillet 2020 15:43

      @Mélusine ou le pantalon d’argent En zircon, cela rime mieux. Quant à l’amour au temps du choléra, "même les plus chouettes souvenirs ça t’as une de ces gueules
      À la galerie j’farfouille dans les rayons d’la mort
      Le samedi soir quand la tendresse s’en va toute seule. On est ferrés,... 


    • cevennevive cevennevive 14 juillet 2020 15:50

      @Séraphin Lampion, bonjour,

      Tous ces médecins que l’on invite à se faire reluire devant les caméras feraient mieux de s’occuper des malades de leur cabinet.

      Prendre rendez-vous pour une consultation de spécialiste est un parcours du combattant : une plate-forme d’appel, un RV dans 3 ou 6 mois (voire un an) ! Et au bout, un dépassement d’honoraires salé.

      BFMWC devrait « chevaucher » un peu ce problème. Même s’ils sont mauvais journalistes, il y a tant de gens qui les écoutent et les croient...

      Mais ce n’est pas « payant ».


    • Aimable 14 juillet 2020 16:52

      @Séraphin Lampion
      Celle la , il fallait la trouver , elle est criante de vérité en plus , il est « amusant » en écoutant ceux qui se pavanent , professeurs (es) en tout ,experts et expertes devant les caméras , que ce soit au début de la pandémie ou ils préconisaient et maintenant ou il préconisent toujours le contraire avec la même conviction  smiley


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 14 juillet 2020 14:35

    La grosse erreur a été d’appeler ce virus « COVID19 ».

    Si les épidémiologistes l’avaient appelé PSG, il serait éliminé depuis longtemps !

    A part ça, si on se fabrique un masque avec un vieux soutif, est-ce qu’on devient un porteur sein ?


  • cevennevive cevennevive 14 juillet 2020 15:42

    Bonjour Gabriel,

    Eh oui... Votre texte ressemble, hélas à une supplique ou un mantra.

    Battre notre coulpe, c’est tout ce qu’il nous reste à faire.

    Et pourtant, nous sommes les victimes !

    Plus question d’écouter la radio. Devant toutes ces leçons effrayantes et moralisatrices, l’on se sent un peu comme un élève mis au coin et traité de cancre.

    Cet élève, c’est pourtant quelquefois un élève intelligent, même très intelligent, qui ne supporte pas le gnan gnan de certains maîtres...

    Moi, cela m’affole.

    Bien à vous.


    • Gabriel Gabriel 14 juillet 2020 16:42

      @cevennevive
      Bonjour à vous, comme vous cela m’a affolé, effrayé puis finalement lassé... 


  • 77777 14 juillet 2020 17:04

    Merci Gabriel pour ce beau texte.


  • Aimable 14 juillet 2020 17:11

    Gabriel

     Lee tableau est magnifique , je ne vais être original, mais perso je l’ appellerais le baiser interdit , d’ailleurs c’est peut être déjà le cas .

    On pourrait dire aussi , encore un morceau de plus a enlever . smiley



  • ETTORE ETTORE 14 juillet 2020 20:29

    Bonsoir Gabriel !

    Beau texte en vérité.

    Il fait comprendre comment ces CONSanguins qui nous ’« gouvernent » se reproduisent.

    Pas par amour, pas par un attrait physique quelconque....

    Ils sont pondus en couveuse, passent par le coq, et se font colmater à dessein les orifices afin de ne garder, opérante, que leur grande gueule.

    En fait ils voudraient faire de l’espèce humaine, un élevage intensif en éprouvettes .

    Le tout contrôlé selon leurs besoins personnels, et de leur « collectif supérieur »

    Mais n’est pas éleveur qui veut, et, malgré les diversités de choix de races, afin de fixer une nouvelle espèce, on voit bien qu’ils se font voler dans les plumes.

    Alors, les entendre chanter leur « actions » qui ne sont que le tas de fumier qui leur sert de promontoire.....ne casse pas une patte à un canard boiteux !


  • BA 14 juillet 2020 22:56

    Mardi 14 juillet 2020 :


    Face à un regain de la pandémie de Covid-19, plusieurs pays reconfinent.


    • Europe


    Espagne : Le gouvernement régional de Catalogne a ordonné le 12 juillet le confinement à leur domicile de 200 000 habitants de Lérida et des communes alentours, suscitant un bras de fer avec la justice, qui a jugé cette décision « contraire au droit ». 


    Portugal : Dans la région de Lisbonne, un nouveau confinement à domicile a été décidé depuis le 1er juillet pour 700 000 habitants d’une vingtaine de quartiers, pour au moins deux semaines.


    Royaume-Uni : Le 29 juin, le gouvernement britannique a reconfiné la ville de Leicester, avec fermeture des magasins non essentiels. Le port du masque sera obligatoire dans tous les magasins en Angleterre à compter du 24 juillet.


    • Asie


    Inde : L’État du Bihar reconfine à partir du 16 juillet pour deux semaines ses 125 millions d’habitants. Dans le Sud, les 13 millions d’habitants de la mégapole de Bangalore et de sa région sont reconfinés depuis mardi pour 10 jours.


    Philippines : Six semaines après la fin du confinement, environ 250 000 habitants de Manille vont à nouveau être confinés pour deux semaines.


    Azerbaïdjan : Le petit pays de la Caspienne a imposé dès le 22 juin un nouveau confinement strict de sa population après un bond des infections au coronavirus, et ce, jusqu’au 1er août.


    Ouzbékistan : Un nouveau confinement a été instauré depuis le 10 juillet. Les restaurants, salles de sports, piscines et commerces non alimentaires sont fermés jusqu’au 1er août.


    • Amériques


    États-Unis : L’État de Californie a durci, lundi 13 juillet, les restrictions pour les commerces, généralisant notamment la fermeture des bars, salles de restaurants, cinémas et zoos à tout le territoire.


    Argentine : La capitale Buenos Aires et sa région métropolitaine, où vivent 14 millions de personnes et où se concentrent plus de 90 % des cas de contamination, a été à nouveau placée en confinement strict du 1er au 17 juillet pour tenter de freiner la propagation du virus. 


    Colombie : La ville de Bogota, principal foyer de la pandémie du pays, a renforcé depuis lundi le confinement, avec des « quarantaines strictes » par zones. Près de 2,5 millions de personnes resteront chez elles à tour de rôle.


    Guyane française : Le 25 juin, la préfecture a décidé la fermeture de tous les bars et restaurants, un confinement ciblé d’une vingtaine de nouveaux quartiers, et le durcissement du couvre-feu. L’épidémie continue de se propager dans ce territoire français de 290 000 habitants frontalier du Brésil. Le pic de l’épidémie n’est pas attendu avant la mi-juillet.


    • Océanie


    Australie : Cinq millions de personnes sont à nouveau confinées chez elle depuis le 9 juillet et pour six semaines à Melbourne, la deuxième plus grande ville d’Australie. L’État de Victoria, où se trouve Melbourne, a fermé toutes ses frontières afin de préserver le reste de l’Australie, qui jusqu’à présent a réussi à maîtriser l’épidémie de Covid-19.


    • Moyen-Orient


    Israël : De nouvelles restrictions sont entrées en vigueur le 7 juillet, telles la fermeture des bars et des salles de sport ou la limitation du nombre de personnes dans les lieux publics. Certaines villes et quartiers considérés comme des foyers d’infection font l’objet de mesures de restrictions plus strictes.


    Cisjordanie : L’Autorité palestinienne a prolongé, dimanche 12 juillet, le bouclage de la Cisjordanie occupée décidé le 3 juillet, ajoutant la mise en place d’un couvre-feu.


    • Afrique


    Madagascar : La capitale Antananarivo est à nouveau placée en confinement depuis le 5 juillet. La région d’Analamanga, dont fait partie la capitale, est fermée à toute circulation jusqu’au 20 juillet. Seule une personne par foyer a le droit de sortir.


    Algérie : Les autorités ont ordonné le 9 juillet le reconfinement de deux communes à la frontière avec la Tunisie, de 10 communes de Tipasa et le confinement de toutes les communes de la préfecture de Ouargla. Ces mesures surviennent deux jours après une décision similaire concernant 18 communes de Sétif.


    Maroc : La ville de Tanger, métropole d’environ un million d’habitants dans le nord du Maroc, est reconfinée depuis lundi 13 juillet.


    Afrique du Sud : Un couvre-feu de 21 h à 4 h est de nouveau en vigueur dans le pays depuis lundi 13 juillet.


    https://www.france24.com/fr/20200714-face-%C3%A0-un-regain-de-la-pand%C3%A9mie-de-covid-19-plusieurs-pays-reconfinent


  • Le421... Résistant Le421 15 juillet 2020 07:52

    Je sais pas vous, mais moi, il y a une invention perverse, faite par ce gouvernement de malades mentaux, qui me gène...

    La notion de « distanciation sociale ».

    Je fais cela avec une personne que je ne peux pas piffer. Elle est à côté de moi, je ne lui adresse pas la parole, je ne lui réponds pas si elle me parle et je ne lui envoie jamais de message.

    Par contre, il y a des personnes que j’aime bien, avec qui j’échange, tout en respectant une certaine distance.

    J’appelle cela de la « distanciation physique ».

    Et cela n’a rien à voir.

    La première est faite pour rompre toute relation entre les gens, la deuxième est là pour assurer une forme de sécurité médicale.

    Et la masse maigleuse des citoyens lambda ne perçoit même pas une différence aussi criante. On traiterais les gens de cons à la télé, ils ne réagiraient même pas !!


    • Gabriel Gabriel 15 juillet 2020 08:30

      @Le421
      Bonjour, c’est exactement ça ! Pour résumer, je vous donnerais cette citation d’Arthur Koestler : « L’homme ne peut pas s’endormir dans une dictature mais il peut se réveiller dans un état qui le soit devenu ... »


    • Francis, agnotologue JL 15 juillet 2020 08:52

      @Le421
       
       bien vu. Distanciation physique ça doit leur évoquer autre chose, si vous voyez ce que je veux dire. Et ça ...


    • ETTORE ETTORE 15 juillet 2020 14:07

      @JL
      lol !
      La distanciation physique ?.....Dard Malin s’y est essayé.
      Il n’avait pas tout compris. Il a hésité un moment au le club échangiste....puis s’est dit : « Je vais finir à l’intérieur, ici ou à l’Elysée, au moins ici, je suis sûr de ne pas me faire »profondément intérioriser ".
      Ben non !!!!!
      Une fois la porte vitrée Elyséenne ( pas trop transparente) franchie....Voilà que son abonnement à l’échangisme occasionnel, le rattrape !
      Bon le temps de s’intégrer ( ou de se faire intégrer) a la Sado Maso Chenille en Marche....
      Et la saga (pas Africa) se tortilleras comme à son habitude.


    • Gabriel Gabriel 16 juillet 2020 07:21

      @devphil30
      Bonjour et merci pour ces liens.
      Ils sont loin de maîtriser tout les paramètres croyez moi et, malgré leur puissance de nocivité et leurs richesses, comme le reste de l’humanité ils ne verront pas le début du prochain siècle. 


Réagir