lundi 20 juin 2011 - par Paul Villach

L’autocensure des médias officiels sur l’attaque islamiste contre Mme Royal

On a montré dans un article récent comme les médias se copient mutuellement sur Internet et souvent servilement mot pour mot (1). Aussi, quand ils s’abstiennent de le faire, est-on surpris et, partant, fondé à en déduire qu’ils entendent se singulariser pour livrer une représentation d’un événement qui leur soit propre. Un titre différent choisi pour un article quasi identique est particulièrement révélateur. Car, par sa fonction de vitrine, il vise à diriger l’attention sur ce que le journal juge essentiel. Le lecteur pressé s’en contente bien souvent.

 Le meeting que Ségolène Royal a tenu, samedi 18 juin 2011, à La Paillade, un quartier populaire de Montpellier, vient d’offrir un bel exemple de cette expression de son opinion par un journal. Il a fait l’objet, en effet, d’articles quasiment semblables, copiés sur une matrice originelle publiée par l’AFP : seuls les titres diffèrent.
 
Un incident d’une extrême gravité
 
- Un trouble à l’ordre public au cours du meeting d’une élue
 
Dans le cadre de sa campagne de candidature aux primaires socialistes pour la désignation du ou de la candidat(e) socialiste à l’élection présidentielle, Mme Royal avait réuni 700 personnes à « La Maison pour tous » de La Paillade. Or, son discours a été bientôt interrompu par des cris venus d’un groupe de femmes voilées et d’hommes : « Ségolène, casse-toi ! martelaient-ils. La Paillade n'est pas à toi !  ». Selon Le Midi Libre, il s’agirait de gens appartenant à un groupe qui se présente comme un « Mouvement des révoltés des quartiers populaires » : ils auraient obéi à une consigne du MIB (Mouvement Immigration Banlieue) pour dénoncer pêle-mêle, d’une part, les prises de position de Mme Royal contre l’excision et le port du voile et, d’autre part, son soutien « inconditionnel à Israël  » et à l’association « Ni putes ni soumises ».
 
La réaction de l’assistance comme celle de Mme Royal a été des plus appropriées. Les auditeurs ont couvert les slogans des perturbateurs aux cris de « Ségolène ! Ségolène  !  ». Et celle-ci a devant les journalistes à la fin du meeting exprimé clairement son intention de ne pas « laisser le champ libre à des intégristes qui n'ont pas leur place dans la République française s'ils se comportent comme cela. La République française, c'est la liberté, la fraternité, l'égalité ». « Ce qui les embête en effet, a-t-elle expliqué, c'est que je puisse venir dans les quartiers populaires, y être bien accueillie par les associations parce qu'ils voudraient que la République laisse à l'abandon ces quartiers et qu'ils puissent y faire la loi  ». « Ces gens ne feront pas la loi dans les quartiers de la République française  », a-t-elle conclu.
 
- La violation des lois de la République par un groupe d’islamistes
 
L’incident provoqué est on ne peut plus simple à qualifier.
 
1- On relève d’abord une violation de la liberté d’expression et du droit de réunion.
 
2- Il s’agit ensuite d’une pratique discriminatoire visant, par une appropriation illégale d’une partie du territoire de la République, d’en exclure une élue du peuple, présidente de la région Poitou-Charente
 
3- Enfin, ce groupe d’intégristes islamistes affiche clairement des revendications illégales discriminatoires : l’asservissement des femmes par le voile et l’excision.
 
L’incident de La Paillade est donc d’une extrême gravité.
 
La pratique de l’autocensure par les médias traditionnels à une exception près
 
Or, des neuf journaux étudiés, seule La Gazette de Montpellier appelle un chat un chat et livre par son titre une représentation fidèle de l’incident : « La Paillade : des intégristes tentent de perturber un meeting de Ségolène Royal  » (2) On est surpris de voir comme les autres médias traditionnels ne le perçoivent pas ainsi, voire se montrent timorés. Ils pratiquent l’autocensure. Les titres choisis font ainsi apparaître deux camps.
 
1- La nature islamiste de l’attaque mentionnée seulement par insinuation
 
Le premier réunit seulement deux journaux qui osent souligner une action de type islamiste mais avec une grande prudence par insinuation.
 
- Le Nouvel Obs.com ne fait que le laisser penser en usant de la métonymie des « femmes voilées », qui ne montre que l’effet (la femme voilée) mais non la cause qui reste, comme il se doit, dissimulée (l’idéologie islamiste) : « Ségolène Royal, écrit-il, chahutée par des femmes voilées dans un meeting à Montpellier  » (3).
 
- L’Express, de son côté, mentionne bien les « intégristes », mais en en attribuant la dénonciation à Mme Royal pour ne pas s’exposer à en porter la responsabilité : « Royal, "candidate du peuple" qui ne veut "pas laisser le champ libre aux intégristes"  » (4)
 
2- Omission de la nature islamiste de l’attaque et/ou minimisation de l’incident 
 
Le second camp rassemble les six autres journaux qui pratiquent l’omission avec mise hors-contexte et/ou l’euphémisme : la nature de l’attaque est dissimulée et/ou minimisée.
 
- Trois ne minimisent pas l’incident, mais masquent la nature islamiste de l’attaque : il s’agit du Figaro qui titre « Un meeting de Royal perturbé  » (5), du Point qui annonce : « Royal : meeting perturbé par des manifestants à Montpellier » (6) et de La Charente libre qui évoque « Un meeting de Ségolène Royal perturbé à Montpellier  » (7).
 
- Les trois autres non seulement dissimulent l’attaque islamiste mais la minimisent : une réunion publique où la liberté d’expression est violée devient une « réunion chahutée  » !
 
Le Monde parle de « Ségolène Royal chahutée dans un meeting à Montpellier  » (8), Libération, de « Royal chahutée pendant un meeting  » (9) . Le Midi Libre accentue même l’euphémisme d’un adverbe intensif  : « Montpellier : Ségolène Royal un peu chahutée à la Paillade », estime-t-il (10). En somme, rien de bien grave !
 
C’est vrai ! Ce sont seulement la liberté d’expression et le droit de réunion qui sont violés tandis que sont revendiqués l’appropriation privée d’une partie du territoire républicain et l’asservissement des femmes. Comment alors expliquer cette autocensure de certains des médias officiels français ? Masquer ces atteintes aux lois de la République n’est-ce pas au minimum faire preuve de complaisance envers ses ennemis ? Paul Villach
 
(1) Paul Villach, « La pieuse copie pilleuse et copieuse, ce déshonneur des médias de Panurge », AgoraVox, 14 juin 2011
(2) La Gazette de Montpellier, « La Paillade : des intégristes tentent de perturber un meeting de Ségolène Royal », 19.06.2011.
(3) Le nouvel Obs.com, « Ségolène Royal chahutée par des femmes voilées dans un meeting à Montpellier », 19.06.2011
(4) L’Express.fr« Royal, "candidate du peuple" qui ne veut "pas laisser le champ libre aux intégristes", 18/06/2011
(5) Le Figaro.fr, « « Un meeting de Royal perturbé », 18.06.2011
(6) Le Point.fr « Royal : meeting perturbé par des manifestants à Montpellier », 18.06.2011.
(7) La Charente Libre « Un meeting de Ségolène Royal perturbé à Montpellier », 18.06 2011 
(8) Le Monde.fr, «  Ségolène Royal chahutée dans un meeting à Montpellier », 18.06.2011.
(9) Libération.fr « Royal chahutée pendant un meeting », 18/06/2011.
(10) Le Midi Libre, « Montpellier Ségolène Royal un peu chahutée à la Paillade », 18.06.2011


74 réactions


    • Traroth Traroth 20 juin 2011 10:57

      Et si on privilégiait plutôt le vote républicain, contre ces mouvements intégristes qui ne le sont pas ?

      Ce qui est marrant, avec les gens comme juluch, c’est que quel que soit le sujet, ça se termine toujours par un appel au vote FN ! Vous êtes une vraie caricature, mon vieux !


    • caramico 20 juin 2011 16:48

      La presse la plus proche du pouvoir est celle qui minimise, tronque ou voile les faits, il faut que le seul champion contre les intégristes musulmans soit le leur.


  • Gabriel Gabriel 20 juin 2011 10:30

    Les extrémistes de tout bord sont des imbéciles ! Rien de nouveau sous le soleil. Ce que je remarque, c’est que Madame Royal dérange beaucoup de monde du truand du bas (intégriste, dealer…) au truand du haut bas (Politique, financier…). Ce qui explique sans doute pourquoi autant de gens s’évertues à la casser ou à la faire passer pour folle. Je salue son courage, sa dignité et sa ligne de conduite, n’en déplaise au matou !


    • Petitou Petitou 20 juin 2011 13:07

      @liberté
      je suis bien d’accord avec votre analyse et les exemples que vous donnez sont très pertinents. Mais la disparition de la politique et du respect dû à nos représentants du peuple est généralisée. J’ai passé plus d’un quart d’heure à faire comprendre à un type que l’émission C dans l’air est une daubasse périmée depuis avant 2007.
      Je lui ai dit : comment faire confiance aux analyses politiques d’une émission qui titre tous les 2 jours « Sarko-ci, Sarko-ça ». Et bien il ne voyait même pas où était le problème. Notre président je ne peux pas l’encadrer mais il a été élu au suffrage universel direct et je ne me permettrais pas de l’insulter sur la place publique ni même de l’appeler comme si c’était mon pote... Alors sur une chaine de télé publique c’est dramatique de voir le peu de respect qu’on les journaleux pour nos représentants. Comment pourraient-ils eux-même faire la morale à quiconque lorsque l’on voit leur façon de se comporter ?
      La politique est morte depuis des lustres mais le plus dramatique c’est que notre République en prend le même chemin dans l’indifférence de nos concitoyens. A mort la parole publique et le débat ! Vive les cris et les injures !


  • french_car 20 juin 2011 10:50

    On a montré dans un article récent ... Popaul a le « on » Royal smiley


  • latortue latortue 20 juin 2011 10:59

    je cite l’article’’des cris venus d’un groupe de femmes voilées et d’hommes ’’
    je croyais que le voile intégral était interdit que font les flics a part venir nous gonfler sur la route pour nous pomper notre fric pour des dépassement de 2 ou 3 km/h de la vitesse.Je croise régulièrement des femmes voilées dans la rue .
    essayez d’insulter une personne des forces de l’ordre ,et vous verrez le résultat .
    EUX ils peuvent tout se permettre insulter ,violer la loi,et la police ne fait rien en France il y a une loi a deux vitesses .et également des médias aux ordres qui se garde bien de critiquer tout ce qui déplait aux pouvoir en place .
    OUVREZ LES YEUX ET VOTEZ EN CONSÉQUENCE QUAND LE MOMENT SERA VENU


  • lsga lsga 20 juin 2011 10:59

    Globalement, je suis assez d’accord :


    Ségolène, casse-toi !

     smiley smiley smiley smiley smiley



    • Emmanuel Aguéra LeManu 20 juin 2011 11:39

      C’est un peu fort. Le fait est que des fois on se demande quel contrat impose à notre ami Paul, et passé avec qui (lui-même ?) de pondre ces kilomètres-cubes de vide sur des sujets proches du rien. Notez qu’à ce point c’est un art. eh ! 760 articles publiés !
      On se prosterne et on se tait.


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 20 juin 2011 16:36

      On voit tout de suite que vous êtes ... Béa ... d’admiration devant l’auteur qui a d’ailleurs été le représentant des bloggeurs d’Agoravox dans je ne sais plus quelle émission pour laquelle l’auteur aura certainement la bienveillance de nous remttre le lien.

       smiley smiley smiley


  • vivacuba vivacuba 20 juin 2011 12:29

    PAS VRAIMENT DE SILENCE RADIO ! !!! ENCORE UN ARTICLE QUI VA PERMETTRE AUX HAINEUX DE SE DECHAINER.

    « Sud-Ouest » a aussi sorti son article : résultat : un torrent de commentaires incroyablement violents, haineux, humiliant... à croire que tout les fachos s’était donné rendez-vous !

    Mais à quoi ça sert tout ça... à faire monter la pression et la haine entre les groupes sociaux et donc à arranger toute stratégie politicarde qui saura utiliser ces divisions au mieux.

    Le titre de l’article est un grand moment de parti pris lui auss
    .« L’attaque Islamique » ;avez vous bien relu votre titre ? En s’arretant au titre, on pourrait penser qu’il sagit d’une attaque à main armée, avec violences et .........

    Renseignements pris auprès de témoins sur place, les trublions étaient 5 hommes et... 2 femmes voilées. Qu’elle attaque !!!!
    L’attaque frontale est ,elle effectivement de taille sur la toile.


    2 poids 2 mesures.....les hordes déchainées de skinheads du FN qui ont déferlé dans le vieux Lyon n’ont pas euent la même publicité médiathique 


    • LE CHAT LE CHAT 20 juin 2011 14:32

      les hordes déchainées de skinheads du FN qui ont déferlé dans le vieux Lyon n’ont pas euent la même publicité médiathique 

      Ils étaient une quinzaine et pas du FN  , ceux qui déclenché une bagarre


    • papi 20 juin 2011 15:24

      @ viva cuba libre avec beaucoup de rhum !!

      C’est le sentiment que m’évoque votre commentaire..


    • vivacuba vivacuba 20 juin 2011 17:15

      Franchement, on se demande ce que vient faire la rhum dans l’histoire, si vous n’avez rien de plus à dire ..........


    • papi 20 juin 2011 21:07

      @ viva cuba

      Il faut sortir de temps en temps , cela vous évitera de passer pour un ringard..

      Explications

      Cuba libre boisson alccolisée à base de rhum fort prisée ..


    • vivacuba vivacuba 21 juin 2011 07:33

      oh, Papi, je ne vois toujours pas le rapport avec le sujet ! Quand tu aura voyagé autant que moi, on reparlera de tout ça.....


  • stormyne 20 juin 2011 13:10

    Cet article est lamentable. Sous couvert de vouloir dénoncer une autocensure des médias, l’auteur en profite pour déverser une propagande contre ce que certains appellent l’islam des cités.
    Depuis quand les médias s’interdisent de parler de fait divers concernant les musulmans ? C’est à mourir de rire.

    Déjà pour commencer, à aucun moment l’auteur ne précise le nombre d’homme et de femmes qui ont commis cet acte ; d’autre part aucune précision également concernant leur typologie.

    Attention, je condamne fermement cet acte et je suis tout à fait d’accord sur le fait qu’une élue à le droit au respect. D’ailleurs tout le monde y a le droit.

    Je profite également de l’occasion pour dire ce que j’ai sur le coeur. Je suis un français musulman. Mes parents sont issus de l’immigration. Et je dis bien que je suis français, étant né et ayant grandi ici.

    Alors je vais préciser des choses concernant l’islam. Jamais, au grand jamais l’islam n’a autorisé des pratiques telles que l’excision ou encore obliger quelqu’un à mettre le voile contre son gré. Principe fondamental en islam, et c’est extrait du Coran, « nul contrainte en religion ».
    On ne peux contraindre quelqu’un par la force à adorer Dieu.

    Deuxième chose l’islam impose le respect d’autrui, le bon comportement et la solidarité qu’il s’agisse de musulmans ou non. Par exemple, sachez qu’on ne peut se dire musulman si, tandis que nous mangeons à notre faim, nos voisins meurent de faim.

    L’islam, comme toutes les religions (en tout cas celles que je connais), exhorte au bon comportement, au respect et à la tolérance. Jamais dans les enseignements religieux que j’ai suivi, ni dans mon éducation, on ne m’a inciter à faire du mal.

    Au contraire, on m’a appris à toujours répondre au mal par le bien, par un sourire à une mauvaise parole.

    Je n’en peux plus de voir tout ces commentaires et articles haineux, qui ne servent qu’à cultiver le peur de l’autre et à développer dans l’inconscience général des idées préconçues particulièrement néfastes.

    Vous savez quel est le problème de ces gens qu’on dit extrémistes ? Et bien ce n’est pas qu’ils sont extrémistes, mais qu’ils sont ignorants. Une personne connaissant sa religion ne pratiquerait pas des choses telle que l’excision par exemple.

    L’ignorance, voilà le principal problème, et pas seulement pour les religieux, mais pour l’humanité toute entière.

    Le savoir et la raison sont la lumière. Mais juger de loin, simplement sur les apparences ou à partir d’idées préconçues, ce n’est source que de haine et de malheurs.


  • robin 20 juin 2011 13:17

    Les journalistes français (entre autres) s’autocensurent tellement que bientôt on fermera tout les journeaux, les radios et les télés, et hélàs pour eux on perdra pas grand chose.


  • Alicia fFrance aliciabx 20 juin 2011 14:19

    Bonne réponse de la part de Ségolène Royal pour le comportement inadmissible d’une poignée d’intégristes (encore eux) qui déshonorent la religion musulmane. Ces manifestants feraient mieux de remercier notre république qui permet à ces femmes voilées de manifester et d’exprimer ce qu’elles ont à dire.
    En ce moment, certains pays musulmans essaient de se libérer et ces dames n’auraient même pas le droit de s’exprimer, ni les hommes d’ailleurs ; d’autres interdisent ce genre d’« écart ».
    Si d’aucuns ne sont pas contents de ce qu’ils lisent, ils doivent comprendre que les comportements des intégristes de toutes les religions dénaturent la religion qu’ils veulent soi-disant défendre...
    De plus, les Saoudiennes se battent pour pouvoir conduire et obtenir le droit de vote.
    De plus, cette poignée de dames voilées font le lit du FN. Qu’elles réfléchissent bien, donc...


  • snake 20 juin 2011 14:27

    Les dérives de l’islamisme intégriste ne seront pas vaincues par la haine et le rejet que vous défendez mais par le débat démocratique et populaire.


    Leur interdire de manifester, c’est leur donner toute légitimité de continuer leur combat.

    Nous devons les écouter, puis leur expliquer les points de vue de la république laïque. Si nous souhaitons avoir le droit de manifester sans être déguerpis sans cesse par les CRS, nous devons accepter que ce soit le cas de ceux qui nos partagent pas nos idéaux.

    C’est ainsi que le liberté, l’égalité et la fraternité s’imposeront.

  • robin 20 juin 2011 14:29

    On souhaiterait aussi que les médias nous rapportent les exactions des groupes de pression violents pro-Israéliens, mais là allez savoir pourquoi c’est l’omerta aussi....lol !


  • papi 20 juin 2011 14:32

    @ l’auteur

    Malgré le détournement du sujet de votre article, qui a glissé de l’intervention lamentable d’un groupe d’énergumènes fanatiques vers une critique de S Royal, je trouve votre analyse fort
    pertinente, OUi les médias s’auto censurent, et transforment facilement une volée d’orties en une
    offrande florale.
    Le mal est belle et bien enraciné dans ce monde spécifique qu’est le monde de l’information, et ce mal a pour nousun nom : Désinformation, car transmettre une information qui est dénaturée, transformée, et orientée devient de la désinformation..
    Il semble que les moyens d’informer sont devenus une machine implacable dont le but est devenu l’orientation à marche forcée de l’opinion du public..
    Pourquoi cette déviation systémique , qui nous prive à nous citoyens d’un droit fondamentale
    qui est celui d’être tenu au courant des évènements, car l’information est un droit , !
    Je n’arrive pas à comprendre que les journalistes en arrivent à tronquer et polir chacun des évènements dont ils sont normalement les détenteurs impartiaux, ou est passé la déontologie de cette profession dont les devoirs et les obligations devraient être gravés dans le marbre , voir même être notifiés dans la constitution :

    Le devoir d’informer justement et clairement est sacré, ce devoir doit être respecté par tous, sans subir le joug l’obligation, ou le chantage de quiconque .. Le journaliste se doit au pays et à son peuple, pour qui il doit être les yeux et les oreilles et cela dans ces dires, ses images
    et ses reportages. Toute infraction à cette déontologie faite sous le sceau du serment à chaque prise de fonction , sera considérée comme un acte de trahison au droit légitime de l’information du peuple Français, et entrainera la déchéance de la fonction..

    Le jour ou ce journaliste-act prendra effet ,les poules auront des dents, qui ,dites moi qui aura le courage d’imposer un jour une information authentique et qui affirmera la liberté réelle de la presse aux pouvoirs politiques, financiers, ou religieux ???


  • platon613 20 juin 2011 14:53

    A lire !!

    Chirac/Sarkozy : La guerre

    Malgré les excuses de Claude Chirac, les coups de fil répétés de Frédéric Salat-Baroux, son époux (et ancien secrétaire général de l’Elysée), les colères rentrées de Bernadette Chirac, l’ancien président vient de sortir de son silence. Pourquoi aujourd’hui et maintenant ? Sait-il déjà

    que Sarkozy a voté pour septembre la mort de l’ancien roi ? Jacques Chirac, que Sarkozy aimait à définir comme " un tueur intelligent et méchant malgré les apparences« , se repent-il d’avoir »enfanté" Brutus ?...

    http://www.news-26.com/politique/68...


    • papi 20 juin 2011 15:13

      @ Platon 613

      Des coups de patte, avec à peine le bout des griffes pour ne pas faire vraiment mal, je crois que
      il s’agit d’un jeu ! qui s’appelle  : « je te tiens , tu me tiens par la barbichette »
      et dans cette partie il n’est attendu aucun sourire,mais aucun des deux joueurs n’a le droit de parler ! le jeu est donc basé sur le silence des deux joueurs..sachant que dans cette règle de jeu, une parole en appelle une autre et ainsi de suite..


  • Laratapinhata 20 juin 2011 14:56

    Ah, ah...les vociférations des uns couverts par les pieuses invocations des autres« Ségolèèèèèèèèèène, Ségolèèèèèèèèèèèèèène.... »

    1) les perturbateurs, prétendument islamistes ont-ils été identifiés comme tels, par une quelconque autorité ?
    2) cette conne de Royal a fait ses preuves, en matière de mascarade, alors en l’absence de réponse positive à la question 1, rien n’empêche de soupçonner un coup monté, une provocation bête...
    On sait que son Saint Patron , Mitterrand s’était organisé le faux attentat de l’Observatoire, dans les années soixante, nul doute que cette illuminée est capable de tout pour faire parler d’elle.
    3) On comprend la prudence des media avec la Madone du Poitou, elle en est pas à sa première manipulation, et raisonnablement aucun journaliste n’a plus envie de tomber dans le panneau.


    • papi 20 juin 2011 15:19

      @ La pine est là

      Encore un lecteur mieux informé que les autres !! qui sait mieux et qui balance n’importe quoi..
      Sur quel critère et sur quels renseignements ?? Peut être que tu connais bien la famille , et même que tu tutoies son chien ??
      Perso je m’en fout comme de ma première chemise , je ne suis pas sur le même plateau..


    • Laratapinhata 20 juin 2011 16:35

      Allez Papi, faites un effort de mémoire...

      L’attentat de l’Osbervatoire, à Paris c’est pas un scoop...

      Vous avez loupé le numéro de Royal, en évangéliste illuminée, tout de bleu-de-marie vêtue, en tunique de cotonnade, son homélie à la JP2,il y a 4 ans ?

      Quand à la manipulation, ses cambriolages opportunistes ... vous avez aussi oublié ?

      La provocation n’est pas une nouveauté , en politique, ... même qu’un certain Adolf a commencé comme ça.... Tous les populistes y ont recours à un moment ou un autre...
      La défaveur actuelle de Ségo dans son propre parti est un motif suffisant pour soupçonner un coup tordu...
      Vous avez un cerveau ? servez-en , de temps en temps.


    • papi 20 juin 2011 18:34

      @ la pine est là

      Justement ,si je me permets de vous tancer avec gentillesse, c’est que j’ai un cerveau, car même dans vos « preuves » vous émettez des suppositions, comment voulez-vous être crédible ??
      Vous aurez toujours la possibilité à bout d’argument de proférer des insultes à mon égard, ce dont je me moque éperdument.. Je tiens à vous informer que je ne suis pas du tout socialiste et que par conséquent , vous attaques de M royal me laissent de glace, mes remarques sont le fruit d’un agacement à lire sans arrêt sur AV, des commentaires de gens comme vous qui prennent
      leurs désirs pour des réalités ..


    • Laratapinhata 20 juin 2011 19:21

      Cher papi,

      On en est à émettre des suppositions, comme en URSS quand le bon peuple lisait entre les lignes... parce que le jeu politique est un poker menteur, et qu’on nous la fait plus...

      Vous préfèreriez des faits bruts : ben la non -réponse à ses prétendues provocations islamistes a une valeur par défaut... Si vraiment, de vrais islamistes avaient pris cette présidente de région à partie il y aurait eu une réaction officielle... des autres politiques par exemple du PS ou d’ailleurs... Si personne n’en parle, c’est que c’est pas clair.

      D’un autre côté, je reconnais que je suis de part pris:j’ai une piètre idée du personnage Royal..., depuis le temps que je l’observe.

      Je vous trouve très chatouilleux de l’honneur des femmes politiques, de quelque bord qu’elles soient... c’est sympathique...


    • papi 20 juin 2011 21:13

      @ lapinestlà

      Mais non seulement je respecte les femmes, mais en plus je les aime, elles sont la vie et l’amour !!
      Mais je ne souhaite pas aller plus avant dans des discutions sans fin !! je vous laisse libre d’exprimer tout ce que vos voudrez , pourvu que ce ne soit pas dépourvu de solides bases non contestables ..


  • vasionensis 20 juin 2011 15:01

     On ne peut pas tantôt reprocher aux journalistes leurs bidonnages - et certes la matière est copieuse - et tantôt leur pusillanimité.
     Les réactions ici-même sont révélatrices, entre ceux qui dénoncent le « silence des media » et ceux qui craignent que l’incident fasse le jeu du FN, toujours lui.
     Mme Royal est interrompue en pleine réunion. Qu’elle soit ou non une élue, ce n’est pas admissible.
     Combien y avait-il de perturbateurs ? A quoi ressemblaient-ils ? Il y avait des femmes voilées, je veux bien le croire.
     Là-dessus certains intervenants ici-même crient à l’intégrisme. Et comme il n’y a que le premier pas qui coûte, on évoque l’excision pour faire bonne mesure ! Sont-ce les paroles qui ont été prononcées ? Pas du tout. L’interruption n’était certes pas aimable, mais ce n’est pas une raison pour mentir.
     Ou alors allez jusqu’au bout : voile=intégrisme=AlQaeda=SaddamHussein=Hitler, et voilà un joli point Godwin pour pas cher. Et ça pose auprès des voisins.
     J’aimerais savoir si des trublion(ne)s ont été interpellé(e)s et identifié(e)s, et sinon pourquoi. Ce serait plus intéressant que de s’acharner sur des journalistes qui doivent, les pauvres, se frayer un chemin entre le mutisme et le procès d’intention.

     


  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 20 juin 2011 15:41

    C’est étonnant de la part d’islamistes(?) de venir chahuter un meeting de Ségolène Royal.

    QUI est derrière cette manipulation ?

    La droite ?
    Un rival de son camp ?
    Le FN ?
    L’extrème gauche ?


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 20 juin 2011 15:59

      Ou bien elle même pour prendre une posture anti islamiste justifiée par l’émotion vu que ça a l’air d’attirer 30 % du corps électoral ?

       smiley smiley smiley

      Avec les politicien(ne)s il faut s’attendre à TOUT  !

       smiley smiley smiley


    • papi 20 juin 2011 18:37

      @ alois

      Encore un complot ?? aprés DSK  : royal.. un peu gros non ???


    • papi 20 juin 2011 18:44

      @ Calmos
       

      Au mauvais endroit, au mauvais moment !!


  • Serpico Serpico 20 juin 2011 16:32

    Villach : "

    L’incident provoqué est on ne peut plus simple à qualifier.
     
    1- On relève d’abord une violation de la liberté d’expression et du droit de réunion.
     
    2- Il s’agit ensuite d’une pratique discriminatoire visant, par une appropriation illégale d’une partie du territoire de la République, d’en exclure une élue du peuple, présidente de la région Poitou-Charente
     
    3- Enfin, ce groupe d’intégristes islamistes affiche clairement des revendications illégales discriminatoires : l’asservissement des femmes par le voile et l’excision.« 

    **********************************

    Je n’aime pas les islamistes, les intégristes, les bondieusards de quelque religion qu’ils soient...mais vous abusez, Villach !

    C’est votre méthode qui est inqualifiable : tant de manifestations semblables ont tant de fois eu lieu sans qu’on ne les »qualifie« comme vous le faites.

    Votre haine est si manifeste que vous n’arrivez pas à la masquer derrière votre pseudo analyse à la con.

    Dénoncer l’allégeance à Israel de TOUT le PS est un droit. En tous cas, moi, je le prends et je vous interdis de me dire que je bafoue la liberté d’expression : c’est en agissant ainsi que vous muselez l’expression ! VOUS attentez à la liberté d’expression.

    Et à partir de vos contructions au conditionnel, vous arrivez à des conclusions péremproires au mode affirmatif. Vous dénoncez si souvent le »leurre" dans tout ce qui bouge que vous avez fini par le manier avec dextérité.

    L’excision n’a RIEN à voir avec l’Islam.

    Quant au voile, même si je suis contre cette tenue vestimentaire, même si je suis musulman (analysez ces deux affirmations, mdr), je trouve que vos réactions comme celle de Royal et de la majorité de la classe politique ne sont que des gesticulations à la française classiques et bassement délationnistes.

    Des comportements de vieille pute, tout simplement, qui piaille à propos de tout et de n’importe quoi.

    Vous continuez à vouloir nous « leurrer » en nous faisant croire que le PS est un parti de gauche, que Royal est une femme de gauche et que le sionisme est une idéologie humaniste.

    La France touche le fond avec des individus de votre acabit et vos années de coopération en Afrique du nord n’ont servi qu’à renforcer vos préjugés. je plains les élèves maghrébins qui ont subi votre saloperie.


  • Serpico Serpico 20 juin 2011 16:41

    Villach

    Arrêtez de faire croire que s’attaquer à l’Islam est héroïque : personne ne se prive d’attaquer l’Islam et les musulmans. Les vannes de la haine sont ouvertes depuis pas mal de temps en France.

    Il n’y a AUCUN courage à attaquer l’Islam et les musulmans. Vous vous moquez de qui ?

    Ce qui vous dérange, vous et vos semblables fascistes (oui, fascistes), c’est que les musulmans ont le culot de ne pas se laisser faire.

    Le tabou est ailleurs : Israel et ses représentants bien placés en France. Voila l’inattaquable.

    On est dans un pays sans aucune dignité. Lâche et veule, qui ne s’attaque qu’aux proies faciles.

    Avec les musulmans, il y a un os : ils n’iront pas à l’abattoir sans réagir contrairement aux juifs de 1940...


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 20 juin 2011 16:50

      Condamner l’islam qui est basé sur le coran est un acte citoyen étant donné que le coran est liberticide puisqu’il fait l’apologie de la discrimination négative des non musulmans et des femmes.

      Ce n’est pas par hasard que la majorité des pays musulmans rejette l’application pleine et entière des droits de l’homme : c’est parce que les droits de l’homme sont incompatibles avec le coran qui est en plus un ramassis de mensonges éhontés tels que l’existence de duels de sorcellerie entre Moise et les sorciers d’un Pharaon inconnu.

      La sorcellerie ne marche pas et ceux qui prétendent le contraire sont infoutus de fournir une formule de sorcellerie qui produise des effets vérifiables.

      Ceux qui éprouvent le besoin de se raccrocher à une divinité seraient bien inspirés d’en trouver une qui soit compatible avec les droits de l’homme plutôt que de se vautrer dans la fange liberticide !


  • Gérard Luçon Gerard Lucon 20 juin 2011 17:38

    cette dame, qui a lamentablement perdu devant naboleon en 2007, cherche tout ce qu’elle peut pour revenir au devant de l’actualite, donc qu’elle ait paye des connasses pour mettre le bordel dans une reunion ou participaient deux peles et trois tondues .... cela ne me surprendrait pas outre mesure


  • stormyne 20 juin 2011 17:39

    Le Coran fait l’apologie de la discrimination négatives des non musulmans et des femmes ? J’aimerais que vous me montriez cela.

    Déjà concernant la femme, plusieurs historiens non musulmans ont dit que la société musulmane est la première à avoir donné une vraie place à la femme, et que c’était la première fois qu’elle était reconnue comme telle, et non un objet de désir. Pour exemple, il n’y a qu’à voir la place de la mère en Islam, 3 fois plus haute que celle du père, et qui doit être respectée et choyée 3 fois plus que le père.

    En Islam il est obligatoire de respecter la femme, de respecter ses droits et d’en prendre soin. Le Coran interdit le contraire. Si certains qui se disent musulmans font le contraire, c’est que ce sont des crétins finis.

    Ensuite pour ce qui est du fait que les pays musulmans rejettent les droits de l’homme... C’est vrai, mais la vraie question c’est pourquoi ? Et bien tout simplement parce que la très grande majorité des dirigeants actuels sont corrompus, et ne respectent pas les principes de l’Islam.

    Et enfin pour ce qui est de la discrimination négative envers les non musulmans mais c’est faut. Déjà l’Islam est universelle et est ouvert à toute l’humanité. De plus, et je l’ai déjà dit plus haut, l’Islam impose le bon comportement, le respect et la solidarité envers tout le monde, musulman ou non. Il n’y a qu’à voir les obligations qu’ont les musulmans de prendre soins de leurs voisins qu’ils soient musulmans ou non par exemple.

    Donc svp stop de dire des choses qui sont fausses. Vous me direz qu’on peut observer chez certains musulmans des comportements contraires à ce que je viens de dire, mais ceux là sont des ignorants qui n’ont rien compris aux enseignements islamiques.


    • Serpico Serpico 20 juin 2011 17:46

      Stormyne

      Pas la peine de vous fatiguer à expliquer à Alois.

      Depuis le temps que j’essaie de faire passer dans sa caboche puante que condamner la sorcellerie ne signifie pas y croire....autant parler à un pneu.

      Le type tient à sa haine. Il nous tuerait pour ne pas entendre la démonstration qu’il a tort de s’en prendre aux musulmans pour rien. Il y a des gens comme ça : ils aiment haïr. C’est un plaisir qu’ils ne voudront lâcher pour rien au monde.

      En plus, il est bête.


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 20 juin 2011 17:51

      Je m’étonne qu’un érudit tel que vous ne connaisse pas les passages incriminés.

      A moins qu’il ne s’agisse de mauvaise foi, hypothèse nettement plus probable ...

      ’reusement que j’ai un bon index dans mon coran hein !

      Sourate II ( la vache ) verset 228

      « les femmes ont des droits equivalents à leurs obligationset conformément à l’usage.
      Les hommes ont cependant une PREEMINENCE sur elles ».

      Discrimination négative des femmes : cqfd



    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 20 juin 2011 18:37

      Et si certains ne sont pas encore convaincus en ce qui concerne les non musulmans que le coran reccomande de discriminer négativement, voici d’autres sources :

      Sourate IX « L’immunité » verset 5

      « Après que les mois sacrés se seront écoulés, TUEZ les polythéistes, PARTOUT où vous les trouverez. »

      Discrimination négative contre les non musulmans : cqfd

      Sourate IX verset 29

      « Combattez : ceux qui ne croient pas en Allah [... ou il est répété la même chose ] combattez les jusqu’à ce qu’ils payent directement le tribut après s’être humiliés »

      Re discrimination négative des non musulmans : re cqfd.

      Et après ça, c’est moi qui suis la méchante alors que mon indignation est légitime : si il existait un texte où il était indiqué la même chose à l’égard des musulmans, vous seriez les premiers à vous indigner !

      Voilà entre autre POURQUOI de nombreux pays musulmans ne veulent pas appliquer les droits de l’homme dans leur entièreté : parce que le coran est incompatible avec les droits de l’homme et qu’ils ne veulent pas voter des lois non conformes au coran.




    • papi 20 juin 2011 18:46

      @ Alois ...... berger

      Eminence ,c’est pas une marque de slip ça ????


    • Serpico Serpico 20 juin 2011 20:46

      Alois

      Vous êtes lourd, lourd, mais lourd...

      En arabe, le mot exact est QOUWWAMOUNA et vous le traduisez par prééminence. De toutes façons, un peu partout dans le Coran, le mâle est favorisé par rapport à la femme (comme dans les autres religions monothéistes).

      Vous avez pris un mauvais exemple parce que vous êtes un amateur et un inculte : Qouwwamouna signifie plus forts et plus résistants.

      L’injustice du Coran est ailleurs : la femme est carrément dépouillée de tous ses droits d’héritage par exemple (quand elle n’a pas eu la chance d’avoir une moitié de part) au point que le mâle de la lignée parallèle prenne ses droits dans certains cas.

      Je suis plus révolté que vous de certaines dispositions du Coran mais vous racontez n’importe quoi.

      Quant aux citations sur les « polythéistes », c’est évident cela concerne les idolâtres autres que les chrétiens et les juifs. Ce que vous oubliez de faire (mais c’est normal : vous appliquez des grilles de lectures et un référentiel culturel complètement différent) c’est que le Coran se déroule selon un ordre chronologique précis : chaque verset conerne une situation ponctuelle et un contexte précis.

      Il y a les sourate de situation et les sourate à portée générale sans limite de temps.

      Les sourates ponctuelles visent un évènement, des situations contemporaines du Coran et n’ont pas de portée permanentes : quand le prophète est en guerre, par exemple. Les polythéistes sont ceux qui sont A CE MOMENT-là en guerre contre les musulmans.

      Les sourate à portée générale sont les sourate « juridiques » comme celles qui règlementent l’héritage.

      Pour distinguer la chronologie des sourate, il faut lire l’en-tête : Mecquoise ou Medinoise. ce sont deux périodes de la vie du Prophète et des premiers musulmans.

      Enfin, calmez-vous : je ne défends pas le Coran. J’essaie de rester rationnel et objectif même si je suis anti-islamiste.


    • stormyne 20 juin 2011 22:44

      Serpico,

      Sachez que même si même si j’ai un point vue qui diverge du votre sur certains points, vous avez tout mon respect et toute mon estime.

      Vous parlez avec respect et avez une analyse objective sur les choses, analyse dépouillé de tout préjugé. Bravo à vous !


    • Citoyen 20 juin 2011 22:48

      Bonsoir,
      Pourquoi dès qu’on parle d’islamiste l’on en vient toujours à débattre véracité ou non, supériorité ou non du Coran ou de l’islam ?
      Je n’ai pas pu m’empêcher d’intervenir sur ce message précis.
      Ce n’est pas parce que la mère - véritable usine à gosses, véritable espoir des religions en devenir etc - est « trois fois plus » méritante que le père, que la femme est trois fois plus méritante que l’homme - bien au contraire ! -.
      L’islam est une religion qui a ses qualités et défauts. Le Coran est essentiellement destiné aux hommes (mâles) en tant qu’il s’adresse dans la très très très très grande majorité des cas aux hommes, et non aux femmes. LEs quelques fois où il s’adresse aux femmes, c’est pour leur dire en somme : soyez chastes, obéissantes, fidèles à vos maris, baissez les yeux etc, sinon...
      Rendre hommage à l’islam, ce n’est pas n’y retenir non plus que le « plus » de la religion. Vous retenez ici un sahih précis, parmi la multitude de hadith - tout aussi sahih - qui existent et qui sont discriminants.
      La femme musulmane est la première à être reconnue véritablement ? Elle hérite moins que l’homme à position familiale égale, son témoignage a deux fois moins de valeur que celui d’un homme concernant les dettes - eh oui la femme musulmane est suceptible d’être débile, de peur qu’elle oublie !! -, elle doit continuer à obéir à son mari.
      Bref, oui, l’islam a aussi ses qualités. Il prône la protection du voyageur, de l’orphelin, de la veuve. Il oblige la piété. Il menace sans cesse l’homme qui dévie du chemin. En somme, il reste tout de même un livre destiné à aider les hommes de son temps à se rassurer du lendemain.

      Je pense que la femme occidentale est bien mieux gâtée, et que l’islam a tout à gagner à évoluer. L’Histoire montre que les cultes et us figés finissent inéxorablement par disparaitre quand l’Homme évolue. L’islam s’est répandu quand il a été ouvert sur son monde, il s’est rétracté sur lui-même dès qu’il a oublié ce même monde et s’est cru au dessus de lui. Nul grand empire ne dure avec l’extension géographique. Soit il se morcelle, soit il s’effondre.

      Quant à l’attaque dont a fait l’objet Madame Royal : bien que je ne sois pas d’accord avec tous vos idéaux, Madame, je salue bien bas votre réaction face à ces extrémistes.
      Je précise que es extrémistes ont une vision dénaturée de l’islam, dont ils tirent la source du Coran et de hadith. Le Coran il est vrai est sujet à interprétation, et parfois contradiction interne, qui sont éclaircies par l’étude chronologique des versets révélés. On va dire que ceux-là sont restés dans une période guerrière et intolérante du livre saint des musulmans.


    • stormyne 20 juin 2011 23:36

      l ne s’agit pas de débattre de la véracité ou non du Coran. En tout cas ce n’était pas mon but en postant mes messages. De plus, je n’ai cité l’exemple du respect que l’on doit avoir envers les mères que pour illustrer mon propos.

      Je n’ai pas posté mes messages en disant « ceci est la vérité » me semble-t-il. Non. Ce que j’ai voulu c’est simplement remettre les choses à leur place. Mais à aucun moment je n’ai parlé de ma foi.

      Je me sens menacé en tant que musulman en voyant tout ces messages haineux, et j’en ai assez de lire des messages disant que l’Islam prêche la haine envers le non musulman ou encore l’oppression des femmes par exemple. J’ai reçu une éducation musulmane, et jamais on ne m’a appris à détester les non musulmans, bien au contraire.

      Je ne vais pas polémiquer sur ce que vous dites à propos de ce que dit, selon vous, le Coran à propos des femmes. Aujourd’hui le savoir est à disposition de tous. Il suffit de lire et d’analyser de manière objective. Après chacun pense ce qu’il veut, tant que c’est de le respect et la compréhension de l’autre.

      Soit dit en passant, sachez que si le témoignage de la femme à moins de valeur, c’est parce qu’elle est plus à même de subir des pressions l’obligeant à faire un faux témoignage, c’est tout. Ce n’est pas parce que sa parole vaut moins que celle d’un homme.


    • Citoyen 20 juin 2011 23:56

      Re-bonsoir,
      Concernant votre précision :
      "Soit dit en passant, sachez que si le témoignage de la femme à moins de valeur, c’est parce qu’elle est plus à même de subir des pressions l’obligeant à faire un faux témoignage, c’est tout. Ce n’est pas parce que sa parole vaut moins que celle d’un homme.« 

      C’est vous qui le dîtes. Le Coran est clair : » de peur que si l’une oublie...«  - et ce n’est pas hors de son contexte. QUiconque pourra vérifier.
      Quelques »érudits« musulmans préfèrent comme explication la situation psychologique des femmes pendant leurs menstrues, l’accouchement, leur connaissance du monde des affaires et contrats etc. Ce sont des argument ad hoc comme les autres.
      UNe femme serait plus susceptible d’oublier qu’un homme.

      Mais concernant votre argument, même avec cet argument, cela n’enlève en rien le fait que le témoignage de la femme est à prendre avec précaution, hein ? Vous serez d’accord si je le formule ainsi ? UNe femme est plus sujette à des oublis, ou plus sujette à des »pressions" extérieures que l’homme... C’est bien connu.

      Bien à vous.
      Je vais me coucher. A bientôt, certainement.


    • stormyne 21 juin 2011 10:01

      Je viens de voir votre message et c’est pourquoi je n’y répond que maintenant.

      Le verset que vous citez concerne les dettes et les transactions commerciales. C’est dans ce seul cas qu’il faut le témoignage de 2 femmes pour un homme. Il me semble (mais je me trompe peut-être) que vous faites la même erreur que bon nombre d’extrémistes qui ne s’en tiennent qu’à une lecture superflue.

      Déjà cela ne permets pas de dire que l’homme est supérieur à la femme. Car il est bien dit qu’il faut soit le témoignage de 2 hommes, soit le témoignage d’un homme et 2 femmes. Mais pas le témoignage d’un homme seul.

      De plus, dans certaines traduction il est bien spécifié « de peur qu’elles oublient un détail » et non « oublient » tout court. D’ailleurs, il me semble qu’en arabe le terme se rapproche du sens « d’erreur » ou de « se tromper ».

      Il ne faut pas oublier qu’à l’époque la très grande majorité des femmes, hormis celles issues de milieux sociaux élevés, n’avaient ni éducation, ni une bonne connaissance des transactions commerciales. De plus, tjs à cette époque, il était très facile d’intimider une femme pour faire pression sur elle.

      J’ai l’impression que faites d’un cas une généralité avec en plus une interprétation des choses qui est très dangereuse. C’est ainsi que bcp de personnes tombent dans ce que l’on appelle extrémisme.

      Effectivement n’importe quel macho imbécile peut se servir de ce genre de choses pour dire que la femme est bête et inférieure. Sauf que si on lit tout le Coran avec la bonne interprétation si on étudie la jurisprudence islamique, on peut voir qu’il y a des cas où le témoignage d’une femme à le même poids que celui d’un homme, et que même dans certains cas où les femmes sont plus compétentes leur témoignage à plus de valeur que celui des hommes.

      En Islam, et dans toute religion monothéiste (je connais très mal les religions polythéiste donc je ne me prononce pour elles), les êtres humains ne se distinguent les uns autres que par leur foi. Une femme pieuse à un rang plus élevé auprès de Dieu qu’un homme même s’il est pieux mais moins que la femme en question.

      Mais encore une fois je comprends tout à fait votre point de vue. Je tente simplement ici d’essayer d’expliquer le point de vue de l’Islam, sans pour autant prétendre que j’ai raison et que vous avez tort. Je souhaite juste que nous nous comprenions.

      Merci en tout cas pour vos échanges avec moi.


    • Citoyen 21 juin 2011 12:58

      Bonjour,
      Vous dîtes « Je viens de voir votre message et c’est pourquoi je n’y répond que maintenant. »
      Ce n’est pas grave, vous avez quand même le droit de respirer  :)

      Vous dîtes :

      "Le verset que vous citez concerne les dettes et les transactions commerciales. C’est dans ce seul cas qu’il faut le témoignage de 2 femmes pour un homme. Il me semble (mais je me trompe peut-être) que vous faites la même erreur que bon nombre d’extrémistes qui ne s’en tiennent qu’à une lecture superflue."

      Oui, ce verset concerne les transactions commerciales. Ai-je dit le contraire ?

      Non, je ne fais partie de ceux qui affirment que la femme vaut deux fois moins qu’un homme dans tous les cas.

      Vous dîtes :

      "Déjà cela ne permets pas de dire que l’homme est supérieur à la femme. Car il est bien dit qu’il faut soit le témoignage de 2 hommes, soit le témoignage d’un homme et 2 femmes. Mais pas le témoignage d’un homme seul.« 

      Vous aurez beau triturer le calcul, cela ne change rien : le témoignage de la femme dans les affaires de dettes et autres transactions de ce genre vaut deux fois moins que celui d’un homme, parce qu’elle serait de nature à »oublier". Il faut deux hommes pour un tel témoignage. D’ailleurs, dans la tradition biblique, il faut toujours deux témoins.

      Mais vous savez bien - j’espère que vous ne sera pas de mauvaise foi !- qu’il ne faut pas un homme et une femmes, deux hommes ou deux femmes, mais il faut bien deux hommes, ou un homme ET deux femmes. Quel que soit le calcul que vous proposerez, la voix d’un homme = celle de deux femmes dans ce cas précis.

      Vous dîtes :

      « De plus, dans certaines traduction il est bien spécifié »de peur qu’elles oublient un détail« et non »oublient" tout court. D’ailleurs, il me semble qu’en arabe le terme se rapproche du sens « d’erreur » ou de « se tromper ».« 

      Vous aurez beau une nouvelle prétendre le contraire, il reste le fait : une femme est considérée comme plus apte »à oublier un détail« . L’homme est considéré comme plus droit sur ses épaules, moins »enclin« à oublier, même un détail. Il ne fait pas l’objet d’une telle injonction. Il n’est pas écrit : ...et deux hommes, de peur que si l’un oublie, l’autre lui rappelle... comme pour la femme.

      Vous dîtes »

      Il ne faut pas oublier qu’à l’époque la très grande majorité des femmes, hormis celles issues de milieux sociaux élevés, n’avaient ni éducation, ni une bonne connaissance des transactions commerciales. De plus, tjs à cette époque, il était très facile d’intimider une femme pour faire pression sur elle.

      Euh... Les hommes n’avaient pas plus d’éducation. Il y avait quelques hommes ’affaires bédouiins. Mais la plupart étaient aussi ignorants. Ils étaient aux « champs » comme les femmes. Khadija, femme de Mahomet, était une femme d’affaires ! 

      Si on suppose qu’une femme peut être « dans la lune », alors il n’est pas farfelu que l’homme puisse l’être. Et dans ce cas, édicter cette règle lèse les femmes « droites » dans leur tête et leur mémoire, et privilégie les hommes « dans la lune ». Injuste, hein ?

      Cependant, il reste le seul argument valable. Le problème, c’est que le verset à valeur règlementaire et universelle. Donc pour une évolution aujourd’hui..C’est aux musulmans de changer le Coran et de s’adapter, pour rendre à la femme ce qu’elle mérite de droit.

      Vous dîtes : "J’ai l’impression que faites d’un cas une généralité avec en plus une interprétation des choses qui est très dangereuse. C’est ainsi que bcp de personnes tombent dans ce que l’on appelle extrémisme.« 

      Vous vous trompez sur mon compte. NOn, hélas pour vous, je ne fais pas partie - je ne pense pas, bon dieu ! - de ceux qui tombent dans l’extrémisme. Le verset sur les transactions financières sont à portée générale, universelle. Il y a des versets contextuels, mais celui-ci est de portée générale. Je n’ai pas fait de ce cas une généralité. Je n’ai jamais dit que la voix d’une femme vaut deux fois moins que celle qu’un homme tout court. Et vous pourrez vérifier.Ce n’est tout de même pas ma faute si le Coran affirme cette règle générale ! smiley

      Je note tout de même que vous concédez que le témoignage de la femme dans le cas des dettes est équilvalent à la moitié de celui d’un homme parce qu’elle »oublie« , et non pas parce qu’elle serait »sujette à des pressions" : ) C’est déjà ça de gagné dans le débat.

      Vous dîtes :

      "Effectivement n’importe quel macho imbécile peut se servir de ce genre de choses pour dire que la femme est bête et inférieure. Sauf que si on lit tout le Coran avec la bonne interprétation si on étudie la jurisprudence islamique, on peut voir qu’il y a des cas où le témoignage d’une femme à le même poids que celui d’un homme, et que même dans certains cas où les femmes sont plus compétentes leur témoignage à plus de valeur que celui des hommes."

      Moi je me base d’abord sur le Coran. Sur ce cas précis, la voix d’une femme a deux fois moins de valeur que celui d’un homme seul. Vous en conviendrez, au moins, avec honnêteté ?

      Vous dîtes : "En Islam, et dans toute religion monothéiste (je connais très mal les religions polythéiste donc je ne me prononce pour elles), les êtres humains ne se distinguent les uns autres que par leur foi. Une femme pieuse à un rang plus élevé auprès de Dieu qu’un homme même s’il est pieux mais moins que la femme en question.« 

      Ce comportement est typique des »savants« islamiques. Au lieu de dire : voici comment on doit comprendre le Coran de façon objective. Ils vont dire par avance dans leur tête : Le Coran est parfait, donc s’il y a des problèmes, c’est la faute de notre compréhension. Ce que vous dîtes, c’est que sans prononcer »ok, la voix de la femme a dans certains cas moins de valeur que celle d’un homme« , vous affirmez par avance : »de toute façon, dans l’islam, la femme est bien lotie".

      Mais je n’ai jamais dit le contraire ! La femme musulmane a certainement quelque avantage en son temps, mais il faut reconnaitre au Coran qu’il a aussi été inégalitaire.

      Vous dîtes :

      "Mais encore une fois je comprends tout à fait votre point de vue. Je tente simplement ici d’essayer d’expliquer le point de vue de l’Islam, sans pour autant prétendre que j’ai raison et que vous avez tort. Je souhaite juste que nous nous comprenions.

      Merci en tout cas pour vos échanges avec moi."

      Vous expliquez l’islam avec vos mots, avec votre culture. Il est vrai que mon esprit critique - si dumoins il existe - est propice à mettre des mots sur des choses. Vous, je pense en tant que musulman,défendez l’islam. Moi je pense qu’on rendrait plus service à l’islam en acceptant ses travers et ses qualités. Je trouve du coup que vous ne cherchez pas à voir les travers de votre religion, peut-être de peur de connaître une dissonance cognitive.

      Je suis aussi heureux de pouvoir échanger avec vous sans dérapage.


    • stormyne 21 juin 2011 23:39

      Effectivement je trouve qu’il est agréable de débattre avec vous car vous parlez avec respect. Je pense que nous avons exprimé nos points de vue et qu’il est temps de clore ce débat.

      Je pense que nous ne tomberons pas d’accord lol. Mais en tout cas je pense avoir compris votre vision des choses. J’espère que vous aurez compris la mienne.

      Tant que nous nous respectons les uns les autres et que nous ne tentons pas d’imposer avec force nos points de vue, c’est l’essentiel !

      J’espère que nous aurons l’occasion de rediscuter.

      Bien à vous.


    • Citoyen 26 juin 2011 13:07

      Bonjour,
      Merci à vous également.
      Effectivement, peut-être que nous en resterons sur nos positions, mais que nous avons été capables d’accepter que celle de l’Autre puisse exister, sans heurts.

      Bien à vous.


  • Bulgroz 20 juin 2011 18:09

    C’est curieux, quand la Dinde du Poitou participe au festival du raï d’Oujda accompagnée de sa garde rapprochée : Najat Vallaud-Belkacem, Kamal Chibli, Brahim Abou, M’jid Guerrab, l’ambiance est plus sereine.

    http://desirsdavenir.blog.fr/2008/07/28/saeacute-golaegrave-ne-royal-au-festival-451239

    "Avec Cheb Khaled, le roi de la musique raï, Oujda se souviendra longtemps de sa « reine » d’un soir, en la personne de Ségolène Royal. «  Elle a été très touchée par les marques d’affection à son égard », déclare Kamal Chibli."


  • stormyne 20 juin 2011 18:45

    Serpico,

    Merci je vois ça !

    Alois Frankenberger,

    Inutile d’utilser un ton sarcastique avec moi. De plus l’exemple que vous citez et la manière dont vous faites votre déduction prouve ce que j’ai dit plus haut : l’ignorance amène à la stigmatisation et l’aveuglement.

    Pour juger d’un livre ou d’une oeuvre, ici en l’occurrence le Coran, il faut la juger dans son intégralité. Vous pourrez faire un débat une fois que vous connaitrez l’intégralité des versets mais aussi et surtout leur signification. Vous n’avez qu’à observer les débats entre hommes de sciences religieuses de toute confession, et vous comprendrez ce que je veux dire.

    De plus, en ce qui concerne le Coran, on ne peut en comprendre la totalité qu’à travers la langue arabe. Il est très difficile de le traduire car il est très riche linguistiquement parlant, et souvent un même mot signifie plusieurs choses. Il est donc très compliqué de traduire tous les sens que peut comporter un verset.

    Pour ma part, je ne peux à mon niveau tenter de débattre des versets du Coran et de leur signification car je risquerai de dire des bêtises. Si vous voulez des explications, je vous invite à demander à des hommes de sciences et là vous vous ferez votre propre opinion.

    Cependant, pour le passage que vous citez, un des aspects signifie que l’homme est responsable des femmes de sa famille. Pourquoi ? Tout simplement pour la protéger et faire respecter ses droits de femmes. Parce qu’une femme est plus faible qu’un homme, elle peut se faire plus facilement opprimer. C’est pour ça que l’Islam impose à l’homme de protéger la femme.

    je m’arrêterai là car ce n’est pas lieu pour débattre de cela.

    je respecte votre point de vue, mais je trouve qu’à travers vos écris, vous ressemblez à ceux que vous critiquez, dans le sens où vous devriez mieux vous instruire avant de vous permettre de juger. Et je dirai même qu’il ne faut pas juger, mais essayer de comprendre les autres.

    Si on essayait de se comprendre les uns les autres, de nombreux conflits seraient évités.


  • stormyne 20 juin 2011 19:10

    http://www.youtube.com/watch?v=T6ZLo1Ra9bQ

    Je vous invite à regarder cette courte vidéo sur certains versets que vous citez.

    En voici une autre également.

    http://www.youtube.com/watch?v=FMsyTu8v5hQ&feature=related

    Je vous répondrai juste en vous conseillant de lire également le verset 32 de la sourate 5.

    Pour info le monsieur qui parle dans les vidéos connait non seulement le Coran par coeur mais aussi la Bible et plusieurs autres livres religieux dans leur intégralité, et par là j’entends qu’il est capable de citer un verset en donnant son numéro et le chapitre où il se trouve.

    De plus , je ne vous ai jamais qualifié de méchante, je ne me permettrai pas. Si c’est vous pensez que c’est le cas je m’en excuse J’essaie simplement d’avoir une discussion cordiale avec vous.

    Les versets que vous citez le sont hors contexte. L’Islam condamne le meurtre, et interdit d’attaquer quelqu’un en premier. Le Coran ne permets l’usage de la force que pour se défendre.

    Je vous l’ai dit il faut voir les choses dans leur totalité avant de pouvoir s’exprimer.

    Et pour les pays musulmans, je maintiens que les dirigeants sont corrompus et irrespectueux des pricnipes islamique


  • Danielle2 20 juin 2011 20:14

    j’y étais - il s’agit d’une ou deux femmes - difficile à voir car avec leur voile, je n’ai pas pu voir si c’était la même qui criait, on a dit que c’était la femme de l’imam - nous avons parlé avec d’autres personnes d’origine maghrébine toutes adorables qui étaient génées de ce comportement et ne le soutenaient pas du tout - dans ce quartier les gens ont été très gentils, attentionnés avec nous, et j’ai pensé, moi qui ne cotoie pas spécialement cette population, qu’on leur faisait souvent un mauvais procès, qu’ils ne méritaient pas - pour quelques brebisgaleuses, il ne faut pas faire payer tous les autres.
    <magnifique journée de fraternité, sous l’égide souriante et calme de ségolène


  • Annie 20 juin 2011 20:54

    A-t-on jamais décrit l’homme qui avait balancé une chaussure sur Bush comme un intégriste ?
     Deux poids, deux mesures, mais cela on le savait déjà.


  • pastori 20 juin 2011 20:57

    AV qui est un tout petit microcosme assez représentatif de la société nous fait la démonstration rassurante que notre pays est encore assez sain.


    les fachos chroniques sont une infime minorité dans le pays , ( les braves gens étant largement majoritaires) une poignée ici, et il est très favorable qu’ils expriment leurs outrances, ça réconforte les gens normaux de se savoir différents et heureusement pas comme eux..

  • papi 20 juin 2011 21:18

    @ salut à Pastori

    Salut vieux camarade !! puisque je te tiens pourrais-tu nous donner une interprétation de la bombe dans l’immeuble ?? pas moyen d’avoir une explication plausible dans les merdias ..

    Merci d’avance..


  • pastori 20 juin 2011 21:44

    sais pas. je suis à Marseille depuis un mois et au courant de rien et ici c’est le calme plat., il ne se passe rien de notable.. sans doute des gosses qui ont branché un préservatif sur une tuyau de gaz pour en faire un ballon ?


    Comme à sevran sans doute ? ce qui a nécessité l’intervention des casques bleus de l’onu ?

    ça n’a l’air de rien , un pétard, mais ça peut faire des dégâts entre fumeurs concurents ? 

  • Citoyen 20 juin 2011 22:25

    J’aurais été curieux de voir ce qu’auraient titré ces mêmes journaux si M. Guéant avait fait l’objet de « protestations » similaires. Cela aurait été le drapeau d’un slogan sécuritaire. Et rebelote !
    Eh oui. La qualité de la presse en France est opportunément mal notée à raison.


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 20 juin 2011 22:28

    Bonjour Paul,

    voici c que j’aime à répéter sur qui sont les extrêmes : " Rappelons une nouvelle fois que la crise des subprimes qui déclencha la crise de 2008-2009 a commencé en juillet 2007. C’est-à-dire deux mois seulement après l’élection présidentielle. Malgré cela, le programme économique, social et financier de Sarkozy n’a jamais été modifié d’un iota, alors qu’il avait été conçu sur les bases macroéconomiques de l’année 2006 ?! " Gouverner, c’est prévoir. Dans le cas d’un cargo, il faut évidemment scruter attentivement la tendance de la vague que l’on va aborder, ou plutôt qui peut nous saborder. L’ensemble des petites courbes que le barreur a sous les yeux ont un rapport final, une somme totale, une tendance moyenne. Si celle-ci penche à droite même de deux degrés, et que vous donnez le coup de barre à gauche même de deux petits degrés, la facture au moment est de HUIT degrés de gite, ce qui est extrèmement dangereux en fonction de la cargaison et désagréable pour les passagers. Une erreur de ce genre, et c’est vingt cinq personne qui partent sur le champs, dégueuler sur la moquette, ou pour ceux qui ont déjà rejoint les extrêmes par dessus le bastingage. En votant un budget pour l’année suivante sur une estimation de croissance assurée, on donne un coup de barre dans le sens contraire aux impératifs conjoncturels complètement contrariant, et c’est cent mille ouvriers de plus sur le pavé. Tout plan de relance en promesse trompeuse n’est pas un simple coup d’épée dans l’eau, mais un coup de barre vers une issue scabreuse qui peut en trente secondes mettre l’étrave sous l’eau et jeter par dessus bord quantité de passagers indisposés.

    vive Ségolène.


  • stormyne 20 juin 2011 23:32

    Il ne s’agit pas de débattre de la véracité ou non du Coran. En tout cas ce n’était pas mon but en postant mes messages. De plus, je n’ai cité l’exemple du respect que l’on doit avoir envers les mères que pour illustrer mon propos.

    Je n’ai pas posté mes messages en disant « ceci est la vérité » me semble-t-il. Non. Ce que j’ai voulu c’est simplement remettre les choses à leur place. Mais à aucun moment je n’ai parlé de ma foi.

    Je me sens menacé en tant que musulman en voyant tout ces messages haineux, et j’en ai assez de lire des messages disant que l’Islam prêche la haine envers le non musulman ou encore l’oppression des femmes par exemple. J’ai reçu une éducation musulmane, et jamais on ne m’a appris à détester les non musulmans, bien au contraire.

    Je ne vais pas polémiquer sur ce que vous dites à propos de ce que dit, selon vous, le Coran à propos des femmes. Aujourd’hui le savoir est à disposition de tous. Il suffit de lire et d’analyser de manière objective. Après chacun pense ce qu’il veut, tant que c’est de le respect et la compréhension de l’autre.


    • Citoyen 20 juin 2011 23:42

      Bonsoir,
      Excusez-moi, j’ai mal exprimé mes intentions également.
      Quand je dis : véracité, je pense à la farouche volonté de dépeindre l’islam comme uniquement gentil, ou uniquement mauvais, d’où mon expression « véracité ou non ». Quand je parlais de la supériorité de l’islam, je pensais à l’ensemble des propos qui vont tenter de prouver que la religion musulmane est supérieure à telle religion ou culture - et vice versa bien sûr.
      Je n’ai choisi votre message que concernant le passage sur le respect envers les mères.

      Vous savez que la conditions féminine en islam n’est pas égale à la condition masculine. J’espère que vous le nierez pas. De toute façon, je suis d’accord avec vous : chacun peut accéder au message coranique et s’en faire un avis.

      Concernant votre foi, je ne l’attaque pas. Enfin, pas plus que je pense qu’elle devrait. Du reste, nous pourrions en discuter dans le cas contraire, si je vous ai vexé.
      Concernant votre éducation, vous le dîtes-vous même, vous la considérez comme musulmane, quand d’autres se prétendraient de la même trempe mais dans un mauvais sentier.
      Je ne sais ce qu’est être musulman - qui le peut vraiment aujourd’hui ?- . Je préfèrerai sur ce point que nul ne juge qui est musulman ou pas.
      Je décrie certains pendants de l’islam, pas tous. J’essaie d’être honnête et de rendre à César ce qui appartient à César.

      Enfin, concernant les messages haineux dont font preuves certains compatriotes et autres, il est vrai que l’islam est un bouc émissaire facile pour son époque, comme l’ont été les juifs, les arméniens, les italiens, polonais, immigrés en général et autres.

      Je m’excuse de ces propos de leur part, car les médias donnent il est vrai souvent une image qui outrepasse la réalité islamique.
      Ce que je dis, c’est que vous avez tenté de dépeindre un islam aussi « positif », réaction « naturelle » auquel mon esprit -peut être- critique aussi naturel a tenté d’équilibrer - je l’espère de façon objective - en dépeignant côtés positifs et négatifs.

      Bien à vous.


    • stormyne 21 juin 2011 00:18

      Tout d’abord sachez que je vous remercie pour votre respect à mon égard, et tiens également à m’excuser si mon message vous a paru quelque peu virulent.

      Ce qu’il y a c’est que j’avoue avoir peur en voyant toute cette haine dans certains commentaires. C’est vraiment dommage car aujourd’hui nous pouvons nous comprendre les uns les autres si nous acceptons le dialogue.

      Vous savez je comprends tout à fait votre point de vue concernant les points négatifs que vous citez. Il en serait certainement de même pour moi si je n’étais pas musulman. Cependant, j’insiste sur le fait qu’il faut creuser jusqu’au fond des choses.

      Il est vrai que selon la religion musulmane une femme ne peut pas tout faire comme elle le veut. Mais les hommes non plus. Les hommes et les femmes sont complémentaires, il sont partenaires. Il n’y a pas de supériorité de l’un par rapport à l’autre à proprement parlé. Mais ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est qu’en islam, ce qui vous apparait comme étant liberticide pour la femme n’est là que pour la protéger.

      Il faut essayer d’analyser tout cela en gardant ce principe à l’esprit pour essayer de comprendre pourquoi il y a ces règles.

      C’est une question de point de vue. Par exemple, de mon point de vue, l’image de la femme dans notre société se dégrade de plus en plus. Je travail auprès des adolescents, et je peux vous dire que beaucoup de ces jeunes garçons ont une de ces manières de parler des filles... C’est simple ils n’en parlent que comme des objets sexuels jetables. Je prends un autre exemple, cette fois assez extrême, le nombre de viols en moyenne par jour aux Etats-Unis qui est faramineux.

      Attention je ne dis pas que c’est la faute des femmes ! Mais simplement que sans comportements préventifs, on en arrive à ces drames là. Parce que les être humains sont capables du pire, il faut se protéger. Les femmes doivent donc faire attention. Elles doivent être protégées pour éviter d’être bafouées.

      C’est bien beau de crier à la liberté totale, et si on était dans un monde parfait ok, mais ce n’est pas le cas. Par exemple un enfant, on ne va pas le laisser traverser une route tout seul, parce qu’on sait que c’est très dangereux pour lui. Il en est de même en Islam pour les femmes.

      Ce qui pour certains est considérés comme de l’oppression est une mesure de protection pour l’autre.

      Malheureusement je n’ai pas les compétences requises ni les connaissances nécessaires pour vous démontrer cela. Mais si vous voulez je peux vous envoyer le lien d’une vidéo d’une conférence expliquant cela bien mieux que moi.

      Mais sachez que je comprends et respecte votre point de vue


    • Citoyen 21 juin 2011 13:31

      Bonjour,
      Vous dîtes
      "Tout d’abord sachez que je vous remercie pour votre respect à mon égard, et tiens également à m’excuser si mon message vous a paru quelque peu virulent."
      C’est normal ! Il est vrai qu’aujourd’hui même cette évidence perd de son évidence.

      Vous dîtes :

      "Ce qu’il y a c’est que j’avoue avoir peur en voyant toute cette haine dans certains commentaires. C’est vraiment dommage car aujourd’hui nous pouvons nous comprendre les uns les autres si nous acceptons le dialogue."

      J’avoue que ça aussi c’est normal. Et je sais trop que les mots peuvent blesser plus qu’autre chose. Quelques fois il faut l’avouer, derrière toute la mascrade de politesse, il y a la haine. Il est normal que vous doutiez de moi aussi au final.

      Faites vous votre avis, c’est important.

      Vous dîtes :

      "Vous savez je comprends tout à fait votre point de vue concernant les points négatifs que vous citez. Il en serait certainement de même pour moi si je n’étais pas musulman. Cependant, j’insiste sur le fait qu’il faut creuser jusqu’au fond des choses."

      Ok.

      Vous dîtes :

      "Il est vrai que selon la religion musulmane une femme ne peut pas tout faire comme elle le veut. Mais les hommes non plus. Les hommes et les femmes sont complémentaires, il sont partenaires. Il n’y a pas de supériorité de l’un par rapport à l’autre à proprement parlé. Mais ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est qu’en islam, ce qui vous apparait comme étant liberticide pour la femme n’est là que pour la protéger.« 

      Vous mettez le doigt sur un point important. L’islam n’est pas vraiment une religion égalitaire. Elle est une religion qui se veut équitable.

      Les croyants ne sont égaux que sur le plan de la piété, de la fidélité à Dieu. Sur le plan de la vie sociale, économique, familiale etc, chacun a des droits, et des devoirs. Les hommes ont des droits sur les femmes, mais ils ont en retour également plus de devoirs.

      Le problème, c’est qu’aujourd’hui les femmes désirent avoir les mêmes droits et devoirs. Parce qu’elles le peuvent. Et les cantonner sur un plan statique ne favorise pas, vous conviendrez, l’évolution des mentalités.

      La religion chrétienne a connu cette période de transition. Et les femmes, il n’y a pas longtemps, avaient aussi peu de droits, l’homme restant »le chef du foyer« , le protecteur, et le »boss« .

      Vous dîtes :

       »Il faut essayer d’analyser tout cela en gardant ce principe à l’esprit pour essayer de comprendre pourquoi il y a ces règles.

      C’est une question de point de vue. Par exemple, de mon point de vue, l’image de la femme dans notre société se dégrade de plus en plus. Je travail auprès des adolescents, et je peux vous dire que beaucoup de ces jeunes garçons ont une de ces manières de parler des filles... C’est simple ils n’en parlent que comme des objets sexuels jetables. Je prends un autre exemple, cette fois assez extrême, le nombre de viols en moyenne par jour aux Etats-Unis qui est faramineux.« 

      Ca, c’est une image qu’en donne beaucoup de détracteurs. La femme occidentale n’est pas nue. Elle n’est pas sous dix kilos de tissus ou sans un gramme non plus. D’ailleurs, il existe bel et bien une infraction pour atteinte à la pudeur.
      Si les garçons ont une mauvaise iage des filles, ce n’est pas parce qu’elles s’habillent »légèrement« , mais parce qu’ils ne les connaissent que par rapport à la barrière culturelle qui leur a imposés une sexualité basée sur les magazines de beauté et les films pornographiques ou de charme. Un homme a qui on a incluqué : respecte la femme comme tu respectes ta mère - s’il la respecte - n’a en géénral aucun problème avec ça.
      INversement, quand vous allez dans une cité, et que les jeunes sifflent une demoiselle, habitués à voir des femmes »habillées« - c’est-à-dire culturellement »habillées« , est-ce la faute des femmes ou de leur conception de la »femme respectable« .

      Vous dîtes :
       »

      Attention je ne dis pas que c’est la faute des femmes ! Mais simplement que sans comportements préventifs, on en arrive à ces drames là. Parce que les être humains sont capables du pire, il faut se protéger. Les femmes doivent donc faire attention. Elles doivent être protégées pour éviter d’être bafouées.« 

      Je comprends ce point de vue. Le problème vient avant tout de l’image que renvoie la société de la femme. Par exemple, j’ai une amie qui est d’origine algérienne. Lorsqu’elle va »au bled« , elle va dans son village. Les femmes y sont voilées. UNe fois, elle a vu des hommes insulter une feme juste parce qu’elle était seule ! Comme quoi, le respect ne vient pas uniquement de l’habit, mais de ce que l’on pense de ce qui est »respectable".

      vous dîtes :

      "C’est bien beau de crier à la liberté totale, et si on était dans un monde parfait ok, mais ce n’est pas le cas. Par exemple un enfant, on ne va pas le laisser traverser une route tout seul, parce qu’on sait que c’est très dangereux pour lui. Il en est de même en Islam pour les femmes."

      Faux. Je pense que sans idéaux, on n’atteindra jamais l’idéal. C’est baisser ses bras. Dans ce cas, autant ne pas criminaliser les délits et crimes, puisqu’ils sont inhérents à la nature humaine !

      Toutes les règles sont des conventions sociales pour bien vivre. L’égalité aussi est un idéal. Elle peut être atteinte pour qui veut. Par exemple, dans l’administration publique, à statut égal, salaire égal, homme ou femme. Pourquoi dans le privé ce n’est pas le cas ? Parce que les chefs d’entreprises ont une autre culture. C’est possible pour qui veut.

      Vous dîtes :

      "Ce qui pour certains est considérés comme de l’oppression est une mesure de protection pour l’autre.Malheureusement je n’ai pas les compétences requises ni les connaissances nécessaires pour vous démontrer cela. Mais si vous voulez je peux vous envoyer le lien d’une vidéo d’une conférence expliquant cela bien mieux que moi.« 

      Je suis d’accord sur ce point. Il y a »protéger« et »protéger bon gré mal gré« . Pour protéger son enfant, on peut le mettre dans une cole particulier, l’y pensant mieux, on peut le materner, le pensant heureux, on peut aller jusqu’à »lenfermer chez soi", pur l’éduquer loin de tout danger. Mais la vie, c’est la vie. Elle est injuste parfois. ALors la conception de l’oppression peut se rapprocher de la protection. Le problème, c’est la généralisation de cette conception. Et c’est encore une fois baisser les bras. C’est avoir une vision trop pessimiste de son environnement.

      Vous dîtes enfin :

      « Mais sachez que je comprends et respecte votre point de vue »

      Je vous remercie.

      Bien à vous.


  • Wokom 21 juin 2011 04:07

    « Incident d’une extrême gravité »

    Erf, faut pas déconner quand même, ne gaspillez pas ainsi vos superlatifs... D’abord parce qu’il ne vous en restera plus assez pour quand il se passera quelque chose de réellement grave (imaginez que la prochaine fois ils lancent une chaussure !), mais aussi parce que niveau atteintes aux valeurs fondamentales de la république, c’est vraiment un truc de petits joueurs par rapport à ce qu’il se passe à l’Élysée (celà-dit c’est vrai, « il y a pire ailleurs » n’a jamais été une bonne excuse).


  • legrind legrind 21 juin 2011 14:40

    Les médias officiels ont raison de ne pas tomber dans le piège de la stigmatisation de la richesse de la diversité. les femmes voilées, la burqa, l’excision, le hallal, polygamie = chance pour la France.


  • .jk. 21 juin 2011 17:23

    le nombre de j’aime sur réseau social

    Royal a encore ses fans  smiley


  • Defrance Defrance 22 juin 2011 17:02

     Je ne ferai aucun commentaire sur les problèmes religieux qui n’ont rien a faire dans le débat public !
     Les catholique ont leur journal officiel, la Bible, les Musulmans ont le Coran, les gens comme moi on une feuille blanche !

     Si il y a eut trouble a l’ordre public, c’est a la police et a la justice de rendre compte, la presse doit être A-religieuse ?
     Madame Royal a t elle porté plainte ?


  • eric 22 juin 2011 20:27

    Évidemment, si tous le monde commence a s’indigner sur les places publiques ( maison pour tous), ou allons nous ! Bravo pour ce sursaut « républicain » ! Et on en attends pas moins la prochaine fois qu’une poignes d’excités iront conspuer un ministre, bloquer une salle ou doit légalement se réunir le FN etc... D’un autre cote, il faut peut etre faire preuve d’indulgence, et comprendre que ces gens, peut etre nouveaux arrives en France, n’ont pas entirerement compris qu’aller crier sur le president si il vient en banlieu est un legitime cris du coeur, mais critiquer une socialiste est un danger pour la republique. Il y a des nuances qui demande d’être pas mal intégré pour être comprise.....


Réagir