jeudi 29 novembre 2018 - par Pierre Sarramagnan-Souchier

L’écologie-bobo du gouvernement expliquée par les taxes…

La tromperie des gouvernants sur le diésel (pour le plus grand profit des compagnies pétrolières). Explication pour comprendre comment sont obtenus les différents produits pétroliers…

Voici comment on obtient les différents produits issus de la distillation du pétrole :

Comme en fait, une raffinerie n’est ni plus ni moins qu’une distillerie et on distille donc le pétrole comme la lavande pour la parfumerie ou le raisin pour la gnôle.

Pour faire simple et en schématisant beaucoup (car en vérité c’est un tout petit peu plus complexe) :

1) On verse du pétrole brut dans une immense cuve et on allume le feu dessous, très doucement au début : 20°c.

2) La cuve commence alors à « dégazer », et on récupère les gaz : propane, butane, GPL.

3) On augmente le feu vers 150 à 200°c, sortent les vapeurs qui, une fois condensées donnent les essences de pétroles. D’abord les naphtes, pour la pétrochimie, puis l’essence pour nos voitures.

4) On augmente encore la température jusque vers 300°c. Montent alors les huiles : le kérosène pour les avions, le fameux gazole pour nos moteurs diésel, et le fioul domestique.

et ainsi de suite.

Il ne reste à la fin plus que les résidus : Les bitumes avec lesquels nous faisons nos routes.

Rien ne se perd dans le pétrole.

CONCLUSION :

On ne fabrique pas du gazole à la demande.

Qu’on le veuille ou pas, qu’on le consomme ou pas, il sort des cuves au cours du process. Et ce gazole représente 21% de la masse du pétrole brut, ce qui est loin d’être négligeable (45% pour l’essence).

La question en fait est : Qu’est-ce qu’on en fait si on ne le consomme plus ?

Vers la fin des années soixante, seuls les camions, des bateaux pas trop gros et quelques rares voitures étaient équipés de moteurs diésel. On ne consommait pas tout le gazole issu des raffineries. Le surplus était rejeté à la mer.

Les compagnies pétrolières, devant ce manque à gagner, se sont alors tournées vers les constructeurs automobiles pour leur demander de développer les moteurs diésel, et c’est ce qu’on fait les constructeurs.

Avec de nouveaux alliages acceptant des hautes température de fonctionnement, des taux de compression plus élevés et l’intégration de système de suralimentation (les turbos) ils ont obtenus des moteurs diésel aussi performant que les moteurs à essence, plus fiables, avec une meilleure longévité et qui consommaient moins. Le succès des moteurs diésel, aidé par une fiscalité moins âpres sur le gasoil, a donc été fulgurant.

A cette époque (dans les années 1960), des panneaux publicitaires de 4 m sur 3, faisaient l’apologie du moteur diésel, et la presse vantait dans tous les articles « l’écologie » du moteur diésel, affirmant qu’il polluait moins que le moteur à essence.

Le problème aujourd’hui, c’est qu’on a inversé la tendance, et qu’il existe, surtout en France, un gros déséquilibre de la demande entre l’essence et le gazole. Il faut donc impérativement pour les pétroliers revenir à l’équilibre, et contrairement ce que croient les gens, il n’est pas question d’éradiquer les moteurs diésel, au risque de retourner aux années soixante.

Comment résoudre ce dilemme ?

Sachant qu’entre deux moteurs, les gens choisirons toujours le plus performant, il faut donc faire une campagne de dénigrement du moteur préféré des usagers. On mobilise donc les politiques et la presse, on prend une poignée de fous furieux intégristes écologistes à qui « on bourre le crâne », et c’est parti pour façonner l’opinion publique, et fabriquer le consentement.

Et vous verrez que quand on sera revenu à l’équilibre (2 véhicules essence pour 1 véhicule diésel) comme par magie, on retrouvera des vertus au gazole. D’autant que le gros problème du diésel c’est le rejet des particules, et qu’il a été résolu par l’adjonction de filtres à particules qui piègent 99% des émissions.

Des alternatives sont-elles possibles ?

Le plus simple serait-il de fabriquer du méthane, et ainsi ne plus dépendre des gisements fossiles comme la méthode Jean Pin ? (Il produisait du méthane grâce à des broussailles broyées…)

C’est une solution probable… Les sources de production sont d’ailleurs multiples : le petit lait des fromageries, les lagunages, les fosses septiques… Bref tout ce qui fermente produit du méthane.

Bonus :

« Une drôle d’aberration » :

Rebondissant sur un superbe lapsus d’Edouard Philippe (« Il n’y aura pas d’effet magique pour lutter contre le climat » ) Nicole Ferroni a profité de l’occasion pour relever une drôle d’aberration, à savoir, la non taxation des carburants pour les avions et les paquebots alors que ces deux modes de transport sont autrement plus polluants que la voiture et le train. Une démonstration édifiante et sans faille illustrée, comme d’habitude, avec humour, bon sens et pugnacité.

Alors que la grogne se généralise autour de la hausse du prix des carburants, voici une chronique qui devrait donner de l’eau au moulin des Français les plus remontés. C’était le mercredi 7 novembre 2018, sur France Inter. Écoutez : https://www.dailymotion.com/cdn/manifest/video/x6wsn3d.m3u8?sec=V92gyhSlIERXfoiKW9Yj1DWdfRTWpPBZDVxKOD99nPG4XpEEls3KC12kXp08n-rE

Tout doit désormais être fait pour limiter au maximum le recours aux énergies fossiles. Et cet objectif passerait évidemment par une politique tarifaire adéquate. Mais, comme le souligne à sa façon Nicole Ferroni, cette logique doit être menée jusqu’au bout. S’il faut taxer davantage les carburants, commençons par appliquer cette mesure aux modes de transports les plus polluants. N’incitons pas les Français à préférer l’avion à la voiture et, pire encore, au train !

 

Bon maintenant vous avez cependant compris que la politique tarifaire “écolo-bobo” n’est qu’un enfumage pour mieux continuer de vider le porte-monnaie du citoyen pour alimenter les caisses de l’état qui sont des gouffres de déficits continuels… Une tromperie de plus en fait… Qui n’a rien d’écologique en plus ! (lire aussi un billet édifiant : Demain : inquisition et épuration : http://www.temoignagefiscal.com/demain-inquisition-et-epuration/ )

 

Remarque :
Outre le fait de faire payer le citoyen en invoquant des raisons écologiques qui n’en sont pas, mais bien un mensonge supplémentaire, puisque ces taxes perçues ne seront pas destinées à l’écologie, on pourrait quand même se dire que ces gouvernants manquent quand même de courage en ayant le culot de vouloir culpabiliser une fois de plus, le citoyen, pour de fausses raisons. De plus il faudrait quand même arrêter de faire continuellement payer le citoyen qui croule sous les taxes et impôts divers.

De plus, le courage et l’intelligence serait de mettre en place un autre mode de fonctionnement pour parer aux déficits budgétaires chroniques. Par exemple, de taxer toutes les transactions financières. Lire à ce sujet le billet : “Une société sans taxes, sans TVA et sans impôts, c’est possible !” (http://pierre.souchier.free.fr/legislatives2017/sans_impots.html)

Enfin, si vraiment ceux qui gouvernent avaient une certaine crédibilité en matière de taxation écologique, ils taxeraient les caburants des avions qui ne le sont pas depuis 1944, suite à un accord international. Mais pour cela, il faudrait là aussi avoir un certain courage pour le faire dans ce pays… Ce qui n’est pas au programme…

Pour finir, un petit rappel :
••• L’esclave moderne •••
https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/o-o-o-l-esclave-moderne-o-o-o-179686

Pour une politique de la gratuité pour tous les transports en commun afin de limiter l'utilisation de l'automobile :
La voiture ! Une solution pour freiner son expansion…
https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-voiture-une-solution-pour-189903


Bien à vous, votre serviteur écolo-pédagogue de service,
Pierre Sarramagnan-Souchier,
le 29 novembre 2018.



59 réactions


  • troletbuse troletbuse 29 novembre 2018 11:40

    Le nouveau contrôle technique est fait uniquement pour faire tourner les fabricants de voitures.Le CO² est une arnaque. En revanche les pesticides sont excellents pour notre santé.

    Un gouvernement de profiteurs à mettre au pilori. Il n’y a plus assez de rentrées fiscales pour nos élus qui veulent uniquement garantir leur train de vie et remplir leur comptes en banques et celui de leurs sponsors. 

    Moi je viens de racheter un véhicule diesel qui émet moins de CO² qu’une essence mais ca n’a aucune importance mais qui consomme plus que mon ancienne voiture bien qu’elle fasse 200 kgs de moins et un moteur plus petit (-400cm3). Cherchez l’erreur.


  • JL JL 29 novembre 2018 12:09

    ’’On ne consommait pas tout le gazole issu des raffineries. Le surplus était rejeté à la mer. ’’

     

     Vous êtes sûr ?

     

    ’’Le problème aujourd’hui, c’est qu’on a inversé la tendance, et qu’il existe, surtout en France, un gros déséquilibre de la demande entre l’essence et le gazole.

    ’’

     

     Cela fait déjà une paye, non ?

     

    De fait, il semble qu’au Japon, ce soit l’inverse : ’’Au début de la décennie 90, il y avait au Japon cinq millions de voitures diesel et huit millions de camions et d’autobus au diesel, soit environ 20% du trafic. ... Finalement, le diesel ne représentait plus que 1,7% du marché en 2014. L’offre de véhicules diesel dans les concessions est faible. ’’  C’est là

     

    Le Japon importe notre essence excédentaire et nous importons notre gasoil déficitaire : les pétroliers font la fête, et, cerise sur le gâteau, avec leur sale brut qui pollue incomparablement plus que le gasoil.


    • troletbuse troletbuse 29 novembre 2018 13:02

      @JL
      France Intox et ses larves en a parlé il y a déjà deux ans (date de la publication). Soyez sur qu’il n’en reparlera pas aujourd’hui.


    • JL JL 29 novembre 2018 13:19

      @troletbuse
       
       ?


    • Croa Croa 29 novembre 2018 23:24

      À JL,
      Ça a toujours été interdit de jeter à la mer. Que cela ne se faisait jamais nous pouvons en douter !
      En réalité les produits invendus (pas obligatoirement le fuel) sont brûlés en torchères (les grandes flammes que l’on voit toujours au dessus d’une raffineries.)


    • troletbuse troletbuse 30 novembre 2018 01:15

      @JL
      Ben oui, j’ai regardé votre lien et merci pour l’info car je ne le savais pas.
      Publié le 01/02/2017 | 18:12
      J’ai simplement dit que le merdia France Intox ne va pas en parler aujourd’hui. Vous vous rendez compte : une prime pour le diesel. Aujourd’hui c’est plutôt une taxe en FRance.


  • pierre 29 novembre 2018 12:24

    Votre image montre clairement aussi les différences de prix


  • Matlemat Matlemat 29 novembre 2018 12:32

    Taxer l’aviation ça serait taxer les riches car les smicards prennent rarement l’avion.


  • charly10 29 novembre 2018 14:09

    Un exemple d’aberration dans les décisions gouvernementales en matière d’énergie.

    Les taxes sur le diesel.

    Si ‘on parle climat et donc rejets CO2

    Tout technicien auto sait, qu’a puissance égale, le moteur essence, consomme en moyenne 20% de carburant en plus qu’un moteur diesel d’où émissions CO2 supérieures à l’essence.

    Donc en matière de lutte contre le réchauffement climatique, il est plus intéressant de rouler au diesel. Cherchez l’erreur.

     Si on parle de pollution aérosols

    Le diesel émet des particules et des Nox. VRAI ,mais sur les diesels récents, post 2014, les dispositifs FAP et AD blue limitent considérablement ces émissions.

    Et c’est nouveau ;

    Les société Bosch et Faurecia, spécialistes des système dépolluants, annoncent sur le dernier magazine Auto plus, qu’elles ont développé un nouveau système qui permet d’améliorer encore la dépollution des diesel en rejets de particules et NOx , des essais suivant le nouveau cycle d’homologation, prouvent que ces rejets sont divisé par 10 . A termes on s’apercevra que, même pour les trajets assez courts, le diesel polluera moins que l’essence. https://www.autoplus.fr/actualite/Diesel-nox-oxyde-dazote-pollution-Bosch-1526701.html

    D’autre part les moteurs essence récents suralimentés dits « downsisés », rejettent également des particules ;

    https://www.challenges.fr/automobile/dossiers/particules-l-essence-et-l-hybride-pire-que-le-diesel_12344

    J’ai quand même quelques sérieux doutes sur l’efficacité des décisions gouvernementales, quant à l’effet sur la limitation du CO2.On peut parier que les ppm augmenteront encore dans quelques années.

    Lorsque nos constructeurs seront capables de proposer un solution électrique, permettant une autonomie réelle d’au moins 500 km et rechargeable en moins de 10 minutes, à prix abordable ( (20000 à 25000€)on pourra envisager de passer au tout électrique. Pour le moment l’électrique n’est pertinent qu’en agglomération.


    • Désintox Désintox 29 novembre 2018 18:28

      @charly10
      "J’ai quand même quelques sérieux doutes sur l’efficacité des décisions gouvernementales, quant à l’effet sur la limitation du CO2.On peut parier que les ppm augmenteront encore dans quelques années.« 

      Si le prix des carburants augmente, leur consommation diminuera.
      Par contre, si les »gilets jaunes" emportent le morceau et obtiennent la baisse du prix des carburants, alors leur consommation augmentera.

      Le problème, c’est qu’il y a une forte inertie. Comme on a maintenu des carburants bon marché pendant des dizaines d’années, les modes de vie se sont adaptés. Il faudra donc du temps pour revenir en arrière et la transition sera difficile.

      Elle n’en demeure pas moins indispensable.


    • Croa Croa 29 novembre 2018 23:40

      À charly10,
      On ne roule pas « au diesel » mais en diesel (le diesel c’est le moteur [inventé par Rudolf Diesel], le carburant correspondant, en général, c’est du gazole.)
      « Pollution aérosols » : Seuls les moteurs à allumage commandé contiennent des effluents de type aérosol. (La combustion dans ces moteurs est incomplète.) Les effluents de diesel peuvent contenir des particules de suies à cause des carburants utilisés, gazole voire produits encore plus lourds. Les particules sont des solides alors que les aérosols sont des liquides. Sinon dans les effluents il y a surtout des gaz, pas seulement du CO2 parmi ceux-cis.


    • Croa Croa 29 novembre 2018 23:49

      À Désintox,
      Ne te fais pas de soucis avec les Gilets Jaunes (GJ). La surtaxe du gazole n’est que l’élément déclencheur de la révolte en cours. La vraie raison de cette surtaxe est budgétaire. Pour faire vraiment maigrir les automobiles et vraiment inciter les gens à éviter les km inutiles il faudrait l’alourdir bien plus que ça !
      Je pense comme toi qu’elle est indispensable mais de toute façon il n’y a rien à espérer du gouvernement actuel ! 
      (Comme toi au début le mouvement des GJ m’a indisposé. Maintenant je les soutient.)


    • troletbuse troletbuse 30 novembre 2018 01:35

      @charly10
      Les particules fines, le CO² ne sont que des arnaques. Pour faire du carburant bio, on déforeste, on crée l’appauvrissement dans ces pays qui doivent importer de la nourriture. C’est bien la végétation et les arbres qui retransforment le CO² en oxygène avec la fonction chlorophyllienne.1ere aberration
      Pour les batteries, on utilise des esclaves enfants dans les mines de cobalt ou de lithium. Naturellement payés à coups de lance-pierres ou même de coups tout simplement. ET parle-t-on des lois sociales qui régissent ce travail. Ben non, y’en a pas. Et la pollution dans ces sites, une horreur. 2eme aberration.
      Pour le tous électrique, il faudra batir de nouvelles centrales alors qu’on veut les réduire. 3eme aberration.
      Mais les gouvernants ne sont là que pour gagner du fric ou en faire gagner à leurs protecteurs. Ils gouvernent au jour le jour sans aucune visionde l’avenir. Après eux, le déluge. Mais comme il y a un tas de cons qui les croient.....et qui gobent tout comme du bon ou du mauvais pain, on n’est pas sorti de l’auberge.


  • Anatine 29 novembre 2018 15:58

    @l’auteur

    J’avais note en cherchant « a qui profite le crime » l’interet des compagnies petrolieres au re-equilibrage essence-gasoil....


  • charly10 29 novembre 2018 15:58

    rectificatif a mon post 14.09 

    Tout technicien auto sait, qu’a puissance égale, le moteur essence, consomme en moyenne 20% de carburant en plus qu’un moteur diesel d’où émissions CO2 supérieure pour l’essence.


    • Désintox Désintox 29 novembre 2018 18:20

      @charly10
      Votre raisonnement n’a pas de sens. En effet, comme l’explique l’auteur de l’article, la distillation du pétrole fournit de l’essence et du gazole en proportions fixes. De toutes façons, il faudra tout brûler. On n’économise donc rien du tout en encourageant les gens à rouler au diesel plutôt qu’à l’essence, même si le rendement d’un moteur diesel est légèrement supérieur à celui d’un moteur essence.

      Si on compare le prix du gazole à celui de l’essence, il y a tout de même une aberration. En effet, le pouvoir calorifique de l’essence est de 35475 kJ/L alors que celui du gazole est de 38080 kJ/L. Par conséquent, un litre de gazole contient 7.3% d’énergie en plus qu’un litre d’essence. Logiquement, le gazole devrait donc être vendu 7.3% plus cher que l’essence. En prenant un prix de 1€40 pour l’essence, on devrait donc avoir le gazole à 1€50.

      Compte tenu de la composition du parc automobile, il me semble assez probable qu’il y ait actuellement un excès d’essence et une pénurie de gazole. Si c’est le cas, le prix de l’essence va baisser tandis que celui du gazole augmentera.

      Même chose pour les voitures d’occasion : faites une recherche sur « la Centrale » en choisissant diesel :224 000 annonces. En choisissant « essence » : 90 000 annonces. Il est clair que la cote des voitures diesel va s’effondrer.


    • Rincevent Rincevent 29 novembre 2018 18:51

      @Désintox

      On n’économise donc rien du tout en encourageant les gens à rouler au diesel. Beaucoup d’automobilistes ne voient qu’une chose : le prix affiché à la pompe. Or, il y a quantité de surcoûts et d’inconvénients sur un Diesel.Ils devraient lire ça : https://www.autoplus.fr/actualite/Essence-Diesel-Achat-Fiabilite-Rentabilite-1508511.html


    • zygzornifle zygzornifle 29 novembre 2018 20:03

      @charly10

       On le voit ou les petites chignoles 3 cylindres de 1000 ou 1100 cm3 fierté des constructeurs bouffent jusqu’a 9 litres en conso réelle ( j’ai 2 voisins qui crient a l’arnaque VW et Renault) si on habite un peu en montagne alors que mon vieux diesel bouffe 5 l dans les mêmes conditions , en plus ces poubelles n’ont même pas de couple et il faut tirer les rapports et les cravacher pour que ça roule , c’est fait pour la ville et le plat a 80km/h , belle affaire pour le gouvernement qui augmente ainsi la consommation donc les taxes , les chiffres de conso sont de l’arnaque comme d’ailleurs tous les chiffres chômage ou nombre de manifestants annoncés par le gouvernement ....


    • HELIOS HELIOS 29 novembre 2018 20:13

      @Rincevent

      ... vous semblez ne pas savoir, que dans un ménage, on n’est pas dans une entreprise, il n’y a pas de comptabilité, avec des ammortissements défiscalisés, des bilans et... il n’y a que deux colonnes, celle où additionnent les dépenses et celle où il n’y a souvent qu’une ligne, les entrées.

      Alors, les comptes qui demontrent que le diesel est plus cher que l’essence, c’est une demarche d’entreprise.
      Ceux qui ont acheté un diesel, surtout d’occasion, ne défalquent pas de leurs impots les charges de la voiture, ils se contentent de l’entretenir, souvent au moins cher et quelquefois eux même et le prix de l’usage est souvent le cout réel de cet usage.

      note 1 : entre un diesel et une essence, qu’y a-t-il de différent aujourd’hui a part le prix d’un filtre a GO pour l’un et un jeu de câbles et bougies pour l’autre ???

      note 2 : selon votre raisonnement, pour un simple utilisateurs, vaut il mieux investir dans du materiel et avoir un cout de consommable (diesel) moins cher.... ou un cout d’investissement faible et le prix du consommable cher (essence).
      Pourquoi croyez vous, entre autres, que le gouvernement veuille defavoriser le gasoil... pour que la valeur du patrimoine des français diminue et que le consommable soit beaucoup plus cher... il ne se revend pas !!!


    • charly10 29 novembre 2018 21:10

      @Désintox

      « Par conséquent, un litre de gazole contient 7.3% d’énergie en plus qu’un litre d’essence. Logiquement, le gazole devrait donc être vendu 7.3% plus cher que l’essence. En prenant un prix de 1€40 pour l’essence, on devrait donc avoir le gazole à 1€50 ».

      Argument tres technocratique en parfaite contradiction avec la réalité technique.

      Les derniers essais effectués par revue spécialisées (auto plus, Argus) prouvent que la différence de consommation entre un 3008 diesel Blue HDI, et sa version identique essence est supérieure à 2.0l /100 km. Tous les nouveaux modèles équipés de moteur essence « downsizé »souffrent de ce problème. 3 cylindres, 1l ou 1.2l surcompressés, c’est performant mais très gourmand.

      Vous n’avez rien compris, comme le gouvernement actuel ; mes arguments sont techniques et je vous défie de me prouver le contraire.

      le CO2, n’est pas pour moi  l’unique responsable du réchauffement. Mais si c’est la volonté du gvt actuel de mener cette bataille, alors qu’elle ne se fasse pas sur le dos des citoyens, sous un prétexte fallacieux. 


    • Rincevent Rincevent 29 novembre 2018 21:56

      @HELIOS

      Hors calcul d’entreprise, il est facile de savoir, au moment de choisir, combien va vous coûter votre voiture et l’écart entre les versions : tous les ans, les revues automobiles sortent un numéro spécial sur le sujet, clairement destiné aux particuliers. Les pros, eux, ont leurs propres publications, beaucoup plus centrées sur l’aspect fiscal.

      D’autre part, si vous avez lu mon lien (ce dont je doute), vous auriez eu les réponses à vos questions 1 et 2 et plus encore.

      Alors, les comptes qui demontrent que le diesel est plus cher que l’essence, c’est une demarche d’entreprise. Et non, en fait pour les entreprises, c’est le contraire : les versions Diesel leur reviennent moins cher, pour des raisons de calculs fiscaux tarabiscotés dont Bercy a le secret… Le Diesel plus cher, c’est bien pour les particuliers (vous, moi).

      Quant à défavoriser le gas-oil, non encore. La remontée de taxe (on a commencé à en parler sous Jospin…) ne ferait que le mettre à égalité avec l’essence. Jusqu’ici, il a été très favorisé, entre autre sous la pression de notre diéseliste national, Peugeot.

      Je vous invite à nouveau à lire mon lien, vous verrez qu’il y a encore bien d’autres déterminants à prendre en considération avant de choisir l’un ou l’autre carburant.


    • Croa Croa 30 novembre 2018 00:02

      À Désintox
      « la distillation du pétrole fournit de l’essence et du gazole en proportions fixes. » FAUX,
      On peut faire varier ces proportions en raffinant à nouveau des produits (mais il y a des limites à ça donc il reste des produits à brûler tout de même.)
      Ça dépend de la qualité du pétrole brut, les bons pétroles permette de fournir plus d’essence et de fuels alors que d’un mauvais, bitumineux par exemple, on ne tirera pas grand chose. 
      *
      Et les produits légers sont plus chers que les produits lourds, c’est comme ça !


    • charly10 30 novembre 2018 09:10

      @Désintox

      « Compte tenu de la composition du parc automobile, il me semble assez probable qu’il y ait actuellement un excès d’essence et une pénurie de gazole. Si c’est le cas, le prix de l’essence va baisser tandis que celui du gazole augmentera ».

       Rien n’est moins sur ; Mais il faut bien séparer le prix du carburant hors taxes, et les taxes qui lui sont appliquées. Et ces taxes sont devenues insupportables pour l’utilisateur citoyen. Comme déjà dit plusieurs fois , si on avait aligné les taxes des deux types de carburant, en ramenant celles de l’essence sur celles du fuel, nous n’en serions pas arrivés à cette situation de conflit social. L’argument écologique est un prétexte pour alimenter les caisses de l’état.

      Je voudrais enfin vous rappeler que la France ne rejette qu‘ à peine 1% du CO2 mondial.

      Que dans ces 1%,

      0.37 % étant mis au compte des transports routiers

      Dont

      0. 19% pour la circulation routière privée, pas si important en somme.

      http://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/cr-miautofr/15-16/c1516032.pdf page 4

       


    • JC_Lavau JC_Lavau 30 novembre 2018 12:08

      @charly10 : « 1% du CO2 mondial ». Ce genre de critère carbocentrique est à jeter à la poubelle, direct.


    • Désintox Désintox 30 novembre 2018 17:49

      @zygzornifle

      Non, le puretech de PSA consomme environ 6L/100. On gagne au moins 1L par rapport la génération précédente de moteurs.

      Chez Renault c’est à peu près pareil. La conso du Scenic essence est surprenante (6 à 7 L au 100).

      Bien sûr, en conduisant comme un dératé, on doit pouvoir augmenter ces chiffres !


    • charly10 30 novembre 2018 18:13

      @JC_Lavau

      Je suis très loin d’être un carbocentrique, et vous devriez déjà savoir que, je suis plutôt douteux sur l’origine CO2 anthropique du réchauffement. Je donne simplement ici les chiffres que l’on trouve sur wiki, origine agence de l’énergie. https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_%C3%A9missions_de_dioxyde_de_carbone

       


  • HELIOS HELIOS 29 novembre 2018 17:01

    ... je suis le schtroumpf grognon, j’aime pas ceux qui dénigrent les autres et encore moins ceux qui se sont assis sur le bon sens.

    Voila tous ces jaloux, qui ne sont pas content de payer des taxes excessives et qui souhaitent égoïstement que ceux qui n’en payent pas se mettent a les payer.

    Moi, je proposerai l’alignement des taxes du diesel sur le kérosène... au prix du kérosène et pas l’inverse.

    Rappelons que ceux qui ne prennent pas l’avion , se réveilleront le jour ou ils iront quelque part et se plaindront du prix du billet !

    Le même raisonnement s’applique a l’ISF....

    Pour un état démocratique et surtout humain -je ne parle pas de social-... s’il y a des gens extrêmement riches, il y a plein, mais plein de moyens de les faire cotiser sans pour autant établir des taxes ciblées dont l’application aveugle ne fait qu’appauvrir ceux qui sont déjà défavorisés par la vie.

    Ces moyens j’en ai déjà parlé sur d’autres fils, mais peu importe, je suis bleu avec mon bonnet blanc et cela ne jure pas avec mon gilet jaune... de loin sur le rond point vous me voyez vert et c’est ce que je suis vraiment... amoureux de la nature que je veux conserver telle qu’elle est.

    La fiscalité écologique, comme la politique verte est un dogme insoutenable, imbécile et contraire a toute intelligence, n’en déplaise a ceux qui se croient moins c.ns que les autres français. 

    Ces gens la, les plus sincères sont des masochistes, les autre pourraient etre n’importe qui, aujourd’hui c’est vert parce qu’ils y trouvent leur intérêt, la planète... pfff, ils s’en foutent...


  • Désintox Désintox 29 novembre 2018 18:22

    Aller, on a encore droit aux « bobos ».

    La suffisance de ceux qui profèrent cette insulte à longueur de temps est incroyable.

    Ils auraient bien besoin d’une petite leçon de modestie.


  • Anatine 29 novembre 2018 23:30

    https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/0600243195205-vers-une-forte-hausse-de-la-facture-delectricite-debut-2019-2225874.php

    Organiser la concurrence sur l’electricite en obligeant EDF a vendre a bas prix 1/4 de sa production a des concurrents prives. Et de plus si les conditions conduisent ces concurrents prives a facturer au dessus du prix de EDF appliquer une logique pour accroitre le prix de EDF question de concurrence equitable. Au passage, Je vous parie qu’avec la connaissance du marche et des formules employees pour ces ajustements, vous gonflez les prix.

    On reve....

    Et EDF a 84% entreprise publique investit votre argent pour sa croissance a l’international... avec un horizon de retour sur investissement d’ici quelques centaines de fin de mois..

    On reve..


  • Esprit Critique 29 novembre 2018 23:33

    Le moteur diesel est infiniment plus performant que le moteur a explosion, et peut être rendu moins polluant. Il coute aussi beaucoup plus cher.

    Vive le Diesel.


    • Croa Croa 30 novembre 2018 00:13

      À Esprit Critique,
      Exact, un moteur diesel peut dépasser 50% de rendement. Un diesel ça fonctionne avec n’importe quel carburant. C’est le système d’injection qui adapte le moteur au carburant prévu, en général du gazole parce qu’une adaptation à l’essence supposerait une mécanique plus chiadée nettement plus coûteuse.
      Il a existé des diesels polycarburants. Utilisés à l’essence plus de suies dans les tuyaux !  smiley


    • HELIOS HELIOS 30 novembre 2018 01:07

      @Croa

      ... note : chui c.n, mais... si on a une vieille « carte grise » d’un avion, on peut avoir du kerosène sans taxe, non ? et comme le kérosène et le gazole, c’est presque kif kif, on peut rouler au diesel-kérosène avec 100% de kérosène dans le réservoir.....

      Bouh, que c’est pas beau de truander le fisc....


    • Croa Croa 30 novembre 2018 08:42

      À HELIOS,
      Le kérosène n’est disponible que sur les aérodromes, en général du JetA1 et il te faut une carte Total (ou équivalent). Sinon tu peux utiliser du fuel domestique proche du gazole mais moins taxé sauf que c’est interdit, ou du pétrole pour poêle japonais proche du kérosène. Attention il faut en théorie diminuer un poil l’avance à l’injection si tu utilise un kérosène (ou du pétrole pour poêle japonais) mais si tu ne monte pas trop haut en régime pas de problème.
      Il existe des petits diesels d’avions réglés pour le JetA1 (on ne trouve pas de gazole sur les aérodromes.) Il existe aussi des diesels d’avion polycarburants.


    • Balkanicus 30 novembre 2018 08:52

      @Croa

      Vous parler d un moteur de voiture qui tourne au kerosene ?

      C est sur que plus de taxe....

      D ailleur, combien vaut 1 litre de kerosene ?


    • Croa Croa 30 novembre 2018 09:17

      À Balkanicus,
      « D ailleur, combien vaut 1 litre de kerosene ? »
      Tableau du prix par gallon. Je te laisse faire la conversion en litres smiley


    • Balkanicus 30 novembre 2018 09:26

      @Croa

      Merci du lien

      Entre 0,52 et 0,53 cts d euro du litre

      Ca va.... a quand un moteur au kerosene !


    • Balkanicus 30 novembre 2018 09:38

      @Croa

      Petite question concernant le rendement

      Un moteur au kerosene aurait quelle type de consommation pour une voiture moyenne

      Parce qu un diesel consomme pratiquement rien quand on fait le rapport poids deplacer sur la distance

      En tous cas, remplacer les energies fossile pour ce qui est de la mobiliter, va etre extremement compliquer....


    • Croa Croa 30 novembre 2018 12:01

      À Balkanicus,
      Au kérosène ou au gazole la consommation ne change quasiment pas. En théorie la puissance massique du gazole est supérieure mais de très peu. Par contre la combustion du kérosène est plus complète, ce qui améliore le rendement et il y a moins de particules de suie dans les effluents. Bref c’est pareil !


    • Rincevent Rincevent 30 novembre 2018 13:34

      @Croa

      Et un moteur essence qui fonctionnerait comme un Diesel, ce serait une solution, non ? Ça existe, Mazda, qui ne fait rien comme tout le monde, le met au point : https://www.largus.fr/actualite-automobile/essai-mazda3-skyactiv-x-2019-a-la-recherche-du-compromis-ultime-9029398.html

      Pour les Diesel polycarburants, j’ai eu l’occasion d’en conduire à l’Armée (Berliet GB8KT). Déjà, au gas-oil, ça fumait bien à l’accélération mais avec des mélanges (huiles de récupération) c’était carrément l’Etna !


    • charly10 30 novembre 2018 13:55

      @Balkanicus

      En 1995, l’armée de terre, a essayé, de faire fonctionner ses véhicules diesel de la gamme civile, Peugeot, Citroën, avec du Kérosène F35 (JetA1 dans le civil) utilisé également pour ses hélicoptères. Et ce, dans un but d’unification des approvisionnements carburants. Le résultat fut loin d’être probant pour les pauvres moteurs de la gamme civile, qui à l’époque n’était pas équipés en système d’injection haute pression (HDI ,DCI).Après 10 mois d’essai, nous avions été obligé de nous ravitailler dans les stations privées pour retrouver les performances initiales des diesels. En attendant que le SEA réapprovisionne en Gazole. 

      Principaux inconvénients découverts lors de cette expérimentation : démarrages, et montée en régime difficiles, moteurs atones. Par contre le, mélange d’une quantité de kérosène, et de gazole, en général pas plus de 30% de kero, donnait de très bon résultats.


    • Croa Croa 30 novembre 2018 14:51

      À charly10,
      Les diesels d’aviation générale fonctionnent très bien au kérosène pourtant. Il faut modifier le calage de la pompe pour bien fonctionner au kérosène.


    • Désintox Désintox 30 novembre 2018 17:59

      @Esprit Critique
      "Le moteur diesel est infiniment plus performant que le moteur a explosion, et peut être rendu moins polluant. Il coûte aussi beaucoup plus cher."

      Il me semble bien qu’un moteur diesel est un moteur à explosion !

      Si vous trouvez le gazole trop cher, le moteur diesel fonctionne avec du fioul domestique.... à condition de ne pas vous faire prendre  ! Car c’est évidemment interdit.

      Quand même, je serais curieux de connaître le nombre de gens qui roulent au fioul domestique. Cela expliquerait l’engouement pour les diesels ... Je crois que si la police intensifiait les contrôles, il y aurait de sacrées surprises.


    • charly10 30 novembre 2018 18:17

      @Désintox

      j’en connais dans mon secteur, mais ces gens la sont des pros, agriculteurs ou entreprises TP. Ce qui n’est pas mon cas , 


    • charly10 30 novembre 2018 18:21

      @Croa

       C’est ce qui avait été préconisé a l’époque et appliqué en unité ? par les ingénieurs du SEA. Pourtant a l’usage ça ne fut pas concluant.


    • HELIOS HELIOS 30 novembre 2018 20:10

      @Désintox

      il y a tres tres peu -selon les CT de vehicules roulant au « rouge » c’est a dire le fioul domestique.
      En effet ce gasoil est coloré en rouge et cela marque tout le circuit d’alimentation.
      Bien que je ne sois pas sûr, au péage d’autoroute, il y a souvent des controles de PL et les gendarmes verifient la presence de fioul dans les circuits.

      Moi aussi, en son temps j’ai « joué » avec des GBC8KT, mais ce qui etait pour moi le plus plaisant c’est d’utiliser les Mehari pour aller au supermarché acheter de quoi faire plaisir a tout le monde.. boissons, gateries diverses, complements alimentaires... Faire son service comme ingenieur dans un été major a du bon...

      La Mehari roulait au « vert », essence colorée en vert fourni par le SEA....


  • Croa Croa 30 novembre 2018 00:25

    Merci à toi serviteur écolo-pédagogue de service  !  smiley

    Il était indispensable de lever ces nombreuses idées reçues sur les produits issus du pétrole. Il y a dans le texte quelques erreurs dans les détails mais ce n’est rien, l’important c’est le principe ! Il est en effet évident que toutes les normes d’usage des produits pétroliers répond évidemment aux intérêts des marchands et que l’écologie là dedans est forcément assez malmenée !


  • lahalle 30 novembre 2018 00:32

    ...Qu’on le veuille ou pas, qu’on le consomme ou pas, il sort des cuves au cours du process. Et ce gazole représente 21% de la masse du pétrole brut, ce qui est loin d’être négligeable (45% pour l’essence)..

    .

    Si cette information est exacte (et je pense qu’elle l’est), alors, soit le gouvernement cache quelque chose ou ne comprend rien au problème...

    Récapitulons :

    S’il faut considérer que les produits obtenus par le raffinage du pétrole sont en proportion fixe ; alors, il convient de se poser une question urgente :

    Pourquoi vouloir remplacer les moteurs diesel par des moteurs à essence (aussi gourmands en conso) en expliquant que le gas-oil est dangereux pour la santé, alors que dans tous les cas à chaque fois qu’on distillera 1 litre de brut, on obtiendra obligatoirement et toujours 21 cl de gas-oil pour 45 cl d’essence...

    Si les mesures prises entrainent une augmentation de la quantité d’essence produite, il en résultera obligatoirement également une augmentation connexe de la quantité de gas-oil produit. Le fait qu’une partie de ce gas-oil soit importé ne change rien au problème. puisque les pays importateurs (ceux ou on roule plus à l’essence) se retrouveront avec des quantités énormes de gas-oil invendable...

    A votre avis, les compagnies pétrolières vont-elles se contenter de cette situation ?

    Il est clair, qu’elles vont tout faire pour combler ces 20% de manque à gagner en vendant tout de même ce produit.


    • Balkanicus 30 novembre 2018 01:05

      @lahalle

      C est juste qu on a besoin du gasoil autre part.....

      Un changement de paradigme dans la consomation....


    • Croa Croa 30 novembre 2018 08:56

      À lahalle,
      Non il n’est pas en proportion fixe (lit le forum avant de poster !) Cette proportion n’est fixe que lors du premier raffinage (raffinage simple.) Toutefois il y a des limites et en pratique il est impossible de coller au marché (pertes durant le sur-raffinage et même obligation d’en brûler en torchère.)


    • Croa Croa 30 novembre 2018 09:08

      À lahalle (suite) « Pourquoi vouloir remplacer les moteurs diesel par des moteurs à essence (aussi gourmands en conso) »
      Les moteurs ordinaires (dits à essence) ne sont pas « aussi gourmands » mais nettement plus gourmands. C’est con de devoir répéter les choses !  smiley
      *
      Bon ajoutons que ça dépends, histoire d’ajouter un détail utile. Si on pousse un moteur diesel d’automobile (au delà de 3000t/mn en atmosphérique, au delà de 3500t/mn pour un turbo) le moteur diesel perd ses avantages car ce n’est pas un moteur sportif. En conduite économique (ou écologique) c’est le contraire. Avec ce type de conduite on passe presque du simple au double entre le diesel et un moteur ordinaire. 


  • lala rhetorique lala rhetorique 30 novembre 2018 09:15

    Si on veut vraiment agir pour la planète, la chose la plus urgente à faire est de stopper cette mondialisation. Sinon, nous n’aurons que des mesures permettant au passage à l’état de voler dans nos poches.


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 30 novembre 2018 10:06

    Vous êtes hors sujet : 

    Tout est absolument faux et la solution n’est pas dans les chiffres et les pourcentages !

    Ce n’est pas seulement « l’écologie-bob » qu’il faut recevoir mais les « sociétés bobo » dominées par les régimes hors la loi et terroristes !

    Il n y a plus rien de caché maintenant : « France CFLN »-« Algérie FLN » = La fin !

    « LE RÉGIME A TORD DE ME NÉGLIGER »

    https://www.facebook.com/notes/mohammed-madjour/le-regime-a-tord-de-me-negliger/2893625317329529/


    • Croa Croa 30 novembre 2018 12:04

      À Mohammed MADJOUR,
      Je crois que c’est toi qui es hors sujet. Le sujet c’est le pétrole.


    • HELIOS HELIOS 30 novembre 2018 20:20

      @Mohammed MADJOUR

      ... votre commentaire démontre clairement votre identité cachée derriere votre pseudo orientalo-islamo-jesaisplusquoi.

      En fait, vous êtes celui qui remplace Bofield qui vient d’etre tué dans le dernier James bond et vous etes maintenant le chef du SPECTRE, et vous souhaitez devenir la maitre du monde qu’il faut suivre unanimement..

      J’ai tout bon... là ?


    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er décembre 2018 13:01

      @Croa

      Oui, le sujet c’est l’or noir, Corbeau !


    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er décembre 2018 13:06

      @HELIOS

      Vous n’y êtes pas du tout !

      Mon identité est claire, mon nom est celui de l’état civil et la photo est la mienne.

      Je ne dirais pas autant de vous : L’image d’un crapaud renversé, un mot grec en guise de pseudo et un commentaire illisible ! 


    • HELIOS HELIOS 1er décembre 2018 23:44

      @Mohammed MADJOUR

      ... il n’est pas beau mon crapaud ? 
      D’accord il est vert et pas blanc pour qu’on s’y rallie, ce n’est pas un panache...
      Mais je ne vois pas en quoi il serait renversé.
      Quand a mon pseudo, il est comme tous ceux qui utilisent un pseudo sur internet, simple et a peine représentatif d’une idée a un moment. comme vous savez, ensuite, l’habitude...

      Et je ne me cache en rien, sauf que je ne suis pas exhibitionniste, j’ai un minimum de discrétion, je n’ai pas non plus de Facebook... je maintiens un domaine privé pour ne pas nuire a ma famille ni a mon environnement professionnel

      Quand a mes articles, pfff, j’ai ecrit plus de commentaires serieux, offrant des propositions ou des analyses plus longues et plus etudiées que 34 articles, par exemple,

      Ceux qui ont quelque chose a me dire et qui meritent que je leur dévoile mon identité l’ont eu

      Bonne nuit.


  • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 4 décembre 2018 14:59

    •••••••••••• Merci bien pour toutes vos réactions chers internautes ! ••••••••••••••

    Je me permets de vous indiquer une alternative écologique au mouvement des « Gilets Jaunes »…

    Les “Gilets verts”, le mouvement écolo
    et alternatif aux “Gilets jaunes”


Réagir