mardi 11 juin - par Fergus

L’extraordinaire diversité des fleurs de montagne de France

Comme chacun sait, le printemps est marqué par l’apparition de très nombreuses variétés de fleurs, familières ou méconnues, dans les espaces naturels. C’est notamment le cas, dès le mois de juin, dans les prairies et les pierriers d’altitude. Petite balade en montagne, en quête de ces fleurs, souvent très belles, et si différentes les unes des autres. Toutes s’offrent à l’admiration des randonneurs et des photographes amateurs...

JPEG - 648.3 ko
Bugle et thym (massif du Mont-Blanc)

Depuis des milliers d’années, les hommes utilisent les fleurs à des fins diverses, notamment pour la décoration des habitations, pour l’élaboration des parfums, pour la tenue des cérémonies civiles ou religieuses. Certaines de ces fleurs, comestibles, ont même été récoltées, et le sont encore en divers lieux de la planète, pour enrichir et diversifier les nutriments de l’alimentation humaine. Par chance, peu d’activités nécessitent des collectes préjudiciables au milieu naturel, la plupart des plantes en question faisant l’objet de cultures. Un grand nombre d’espèces est d’ailleurs sévèrement protégé, tout particulièrement dans les parcs nationaux et dans les réserves dédiées à la protection de la flore.

En montagne, le climat est rude, et la végétation y est, de ce fait, exposée à des épisodes d’intempéries très prononcés. Mais plus que la pluie, particulièrement abondante en certaines périodes, ou la neige et le givre, c’est le vent qui est le principal ennemi des plantes à fleurs. C’est pour cette raison que de très nombreuses espèces, qualifiées de « naines » ou « rampantes », présentent un faible développement en hauteur afin d’offrir le moins de prise aux vents violents et aux bourrasques. Certaines se nichent en outre dans les anfractuosités des parois et les anciens éboulis de roches afin de limiter plus encore leur exposition aux frimas. D’autres sont dotées d’un duvet protecteur.

Toutes les plantes ne prennent cependant pas les mêmes précautions, au risque de sembler présomptueuses, à l’image de la laitue des Alpes, de la gentiane jaune, du laurier de Saint-Antoine, du lys martagon, du pied d’alouette ou de la vipérine, pour ne citer que celles-là. Mais ce ne sont pas les plus nombreuses, loin de là. Les autres, plus prudentes, vont même plus loin que la petite taille pour préserver la pérennité de leur espèce : celles-là vivent souvent en colonie, serrées les unes contre les autres en formant parfois un coussin solidaire. Ajoutons à cela que toutes ces plantes disposent d’un réseau de racines particulièrement robuste et solidement ancré dans le substrat.

Généralement, l’on distingue plusieurs niveaux d’altitude : l’étage collinéen, l’étage montagnard, l’étage subalpin, l’étage alpin et l’étage nival (cf. lien). À l’exception de ce dernier, où l’on ne rencontre guère que la renoncule des glaciers et quelques rares saxifrages, tous sont riches en espèces variées dont les couleurs, les formes, et parfois la profusion, sont un régal pour les yeux des observateurs. Cela va du très abondant rhododendron ferrugineux jusqu’aux espèces naines de gentianes dont les différents bleus, plus ou moins intenses, sont aussi caractéristiques de la flore des alpages et des rocailles d’altitude que le blanc des edelweiss ou des dryades et le jaune vif de l’arnica ou du doronic.

JPEG - 280.8 ko
Campanule agglomérée / Edelweiss / Orpin des rochers / Linaire des Alpes

La plupart des espèces sont observables dans tous les massifs montagneux. Il existe néanmoins des spécificités liées à la nature des sols, ici calcaire ou argileux, là granitique ou schisteux, ailleurs volcanique. Observer les espèces de chaque terroir montagneux fait à cet égard partie de la satisfaction que l’on éprouve à randonner sur des terrains aussi diversifiés au plan géologique. Avec une certitude à la clé : que ce soit dans les Alpes, dans le Jura, dans le Massif central, dans les Pyrénées ou dans les Vosges, partout l’on ressent le même plaisir de la découverte. Et parfois de l’émotion lorsque l’on voit surgir des cristaux d'un névé la frêle tête bleutée d’une soldanelle ou la corolle violette d’un crocus.

Note : Les photos, toutes signées Fergus, ont été prises dans les Alpes, le Jura, le Massif central et les Pyrénées.

À lire également :

L’extraordinaire diversité des langues de France (août 2020)

L’extraordinaire diversité des paysages de France (avril 2018)

L’extraordinaire diversité des villages de France (mars 2016)

 

JPEG - 317.3 ko
Orchidée de mai / Saxifrage androsace / Populage des marais / Gentiane champêtre
JPEG - 361.6 ko
Aster des Alpes / Érine des Alpes / Doronic / Gentiane bavaroise
JPEG - 357 ko
Joubarbe / Genêt ailé / Œillet deltoïde / Bugle pyramidal
JPEG - 312 ko
Campanule de Scheuchzer / Céraiste / Tabouret à feuilles rondes / Pulmonaire
JPEG - 294.7 ko
Vipérine / Grande gentiane / Orchidée sureau / Scutellaire alpestre
JPEG - 308 ko
Ornithogale / Pensée des Alpes / Centaurée / Orpin (sedum) âcre
JPEG - 239.3 ko
Campanule à feuille d’ortie / Renoncule alpestre / Biscutelle / Gentiane des marais
JPEG - 318.4 ko
Benoîte des montagnes / Bugle de Genève / Véronique buissonnante / Primevère hirsute
JPEG - 304.5 ko
Myosotis alpestre / Silène pendant / Thym précoce / Saxifrage faux orpin


45 réactions


  • pasglop 11 juin 08:59

    Un peu d’air pur, merci...


  • Seth 11 juin 09:04

    Agréable en cette période chahutée.

    Et je confirme après cette pluie : Orchis bouc jusqu’à 1,50.

    Et grand séneçon : le plus haut est à plus de 1,80 m ! smiley

    On ne fait plus de croix de la St Jean sinon, yaurait le matériel. smiley


    • Fergus Fergus 11 juin 09:34

      Bonjour, Seth

      « Agréable en cette période chahutée »
      En effet. Et je me réjouis de partir dans quelques jours crapahuter dans les Alpes en quête d’espèces encore absente de mes centaines de photos de fleurs.

      Oui, les très élégantes « croix de la St Jean » ont disparu de nos traditions. Elles étaient pourtant très fréquentes naguère au pays de mon épouse, dans les Landes et la Gironde.


  • JPCiron JPCiron 11 juin 09:17

    Superbe !! 

    Merci


  • cevennevive cevennevive 11 juin 10:38

    Bonjour Fergus,

    Merci pour ces belles photos !

    Férue de botanique, il y a pourtant quelques fleurs que vous nous présentez que je ne connaissais pas.

    Les cymbalaires, les orpins, les silènes (de type très varié) sont mes amies, j’en ai foison autour de ma maison. Les cymbalaires des murailles investissent les murs de ma vieille maison, et elles attirent nombre d’hyménoptères.

    J’ai, installé sur mon smartphone, « plantnet » et j’avoue que cela m’aide beaucoup dans mes promenades où parfois je rencontre de belles inconnues...


    • JPCiron JPCiron 11 juin 11:31

      @cevennevive

       « plantnet » >
      Merci.
      Je suis sur ’’lens’’ qui n’est pas très génial.
      Je me rue donc sur ceppe appli prometteuse...


    • Fergus Fergus 11 juin 11:36

      @ JPCiron

      Comme indiqué ci-dessous dans mon commentaire à Cevennevive, PlantNet est un outil réellement intéressant. Vous ne devriez pas être déçu.


  • Fergus Fergus 11 juin 11:28

    Merci, Cevennevive

    « Les cymbalaires des murailles investissent les murs de ma vieille maison »

    Même chose chez moi en Bretagne. J’aime beaucoup cette petite plante avec ses fleurs bleutées et ses tiges marron ; je la trouve très élégante.

    Hélas ! je vais lui porter atteinte : il faut que je fasse rejointoyer les murs. Mais je n’ai pas le choix.


    Les orpins et les silènes sont effectivement très fréquents, et c’est un plaisir de les voir si nombreux.


    Moi aussi, j’utilise PlantNet lors que je rencontre des végétaux que je connais mal ou pas du tout. Les résultats sont globalement fiables. Cela dit, cette application est parfois surprenante lorsqu’elle répond « Ceci n’est pas une plante ». smiley


    Bonne journée.




  • gruni gruni 11 juin 11:56

    Bonjour Fergus

    Intéressant article documentaire sur les fleurs de montagne. Personnellement je me suis surtout documenté sur les plantes médicinales, pour autant j’apprécie aussi la beauté des fleurs et tes belles photos.

    Malheureusement le réchauffement climatique risque de causer des dégâts considérables à la biodiversité. Quant au destin de l’humanité...


    • Fergus Fergus 11 juin 12:05

      Bonjour, gruni

      « les plantes médicinales », c’est également très intéressant. Et pas mal d’entre elles donnent aussi de très belles floraisons.
      Certaines appartiennent d’ailleurs aux deux domaines, à l’image de l’arnica, du génépi, de la grande gentiane ou de la reine-des-prés.

      « le réchauffement climatique risque de causer des dégâts considérables à la biodiversité »
      C’est vrai, hélas ! 
      Cela dit, les plantes ne vont pas disparaître : elles vont migrer vers des lieux plus accueillants ou pendre de l’altitude en montagne.

      « Quant au destin de l’humanité », pas mal d’inquiétude, en effet. Surtout pour nos petits-enfants.

      Merci pour ta visite.


    • Legestr glaz Legestr glaz 11 juin 13:09

      @gruni

      copié-collé :... «  Personnellement je me suis surtout documenté sur les plantes médicinales  »...

      Et qu’avez vous retenu de vos recherches sur les plantes médicinales ?

      Quels sont leurs principes d’action (généralement) ? Vous pouvez nous en parler ?


    • Legestr glaz Legestr glaz 11 juin 13:11

      @Fergus

      Insoutenable ce réchauffement climatique actuellement en Bretagne.

      En ce mois de juin l’automne est en avance ! 


    • Phil 11 juin 13:57

      @Fergus
      Sur mars il y a aussi des roses des sables :
      https://www.20minutes.fr/sciences/3244343-20220301-rover-curiosity-photographie-rose-sables-mars
      Et sur mars il y a aussi « le » réchauffement climatique :
      https://greenly.earth/fr-fr/blog/actualites-ecologie/mars-un-exemple-edifiant-de-changement-climatique-extreme

      Sur mars il n’y a pas de chaudières au fuel, de moteurs diesel, ni de bipèdes, et mars est bien plus loin du soleil que la terre, pourtant...........
      Bien qu’il y ait comme une certaine tendance à la « rosemarcisation » dans votre article, merci de nous avoir montré que les ondes de couleurs produites par la natures et révélées par nos yeux peuvent être un sujet d’étonnement.


    • Aristide Aristide 11 juin 14:29

      @Legestr glaz

      En ce mois de juin l’automne est en avance ! 

      Mais ils ont de la chance, l’été est tombé un dimanche !!!


    • Fergus Fergus 11 juin 16:17

      Bonjour, Legestr glaz

      Globalement, bien qu’un peu fraîche, la météo est plutôt belle (voire très belle) depuis une dizaine de jours que je suis rentré chez moi.

      Je n’ai par conséquent pas l’impression d’une météo d’automne, loin de là. D’autant plus que les jardins sont très fleuris.


    • SilentArrow 11 juin 16:37

      @gruni
       

      Malheureusement le réchauffement climatique risque de causer des dégâts considérables à la biodiversité.

      Bonjour. Et gngngn, réchauffement climatique. Sont pas connes le fleurs, elles iront pousser ailleurs.

    • Fergus Fergus 11 juin 17:09

      Bonjour, Phil

      En parlant de « roses des sables », j’en ai de magnifiques  elles sont en barytine  qui m’ont été rapportées lorsque j’étais gamin par un cousin en poste comme pompier à Reggane.

      On a encore beaucoup à apprendre sur (et de) l’histoire de Mars.

      Je ne crois pas qu’il y ait de « tendance à la « rosemarcisation » », les fleurs de montagne, comme les minéraux, sont l’un de mes pôles d’intérêt, et je le crois partagé par d’autres habitués du site.


    • Legestr glaz Legestr glaz 11 juin 22:12

      @Fergus

      C’est bien cela, un réchauffement climatique un peu frisquet. 

      Vous êtes donc parti au bon moment. Il vient de faire beau, en effet, mais le froid et la grisaille sont de retour. Bon week-end quand même.

      https://www.meteo.bzh/actualite/la-meteo-de-votre-mercredi-12-juin-2024-2024-06-11


    • Legestr glaz Legestr glaz 11 juin 22:14

      @Legestr glaz

      Alors gruni, on fait le taiseux ? On garde ses petits secrets des plantes médicinales pour soi ?


    • @Legestr glaz
      Insoutenable ce réchauffement climatique actuellement en Bretagne.

      En ce mois de juin l’automne est en avance ! 

      OUi marre de ce foutage de giuele permanent

      Tu a vu ce document qui viens de sortir de la part de Vehicules && Ingenerie , c’est une chaine que je suis depuis des années , bref une chaine de techos / inges
      Mais la ce qu’il sort c’est impressionnant , ca démontre tous les men,songes invcroyables faits avec le sois disant rechauffement climatique et le pourquuoi des voitures electriques c’est passionnant car vu de l’intérieur et a tres haut biveau (chez ford GB) tu avance la video a +20 minutes avant c’est pour les noobs

      https://youtu.be/0lfaAGTwJtI

      Bon c’est un peu technique, mais on comprend bien , a faire coirculer sans réserves pour démonter le coup d’etat que l’on est en train de monter sur le dos des peuples avec cette escroquerie, pour les moulins a vents c’est la même , cette fois c’est le createur de RTE qui l’expliques dans SUD radio en entretient


    • @Legestr glaz
      "C’est bien cela, un réchauffement climatique un peu frisquet. 

      « 

      Et la secheresse prevue l’année derniere un tantinet humide chez moi, ca déborde de partout il uy a meme l(hidalgo qui avais prommis de se baigner dans la seine avec le héros de fergusse qui remoncent, car ... trop deau et trop de courant dans la seine...
      On se demande bien d’ou peut venur toute cette eau , peut etre qu’en amont des migrants vident des millions de bouteilles d’eau... pour faire déborder la seine , parce que sinon j’vois pas trop pourquoi la seine déborde avec la secheresse prévue du au rechauffement climatique ....

      Peut etre que supervaXX a fais son effet, ils ont déja oublié ce qu’ils lisaient dans la presse, ecoutaient à la radio , tv etc a grands coups de propagande l’année derniere et celle d’avant sur l’aridité sahellienne qui nous arrivais, c’etais sur, archi sur, ceux qui en doutaient n ’etaient que des gros complotistes....

      Les complotistes auraient ti’il eu encore une fois raison et debusqué l’escroquerie

      C’est marrant d’un coup ils ont piscine les pros du GIEC un peu comme hidalgo pour son bain dans la seine, mais ils vont revenir toujours certains d’exux avec ce meme applomb et cette meme pédance qui les definis assez bien se remettre en question meme devant le factuel avec les pieds dans l’eau pensez vous ma brave dame , c’est une secte, une croyance , un dogme, une relogion, sainte Greta veillez sur nous (le cierge , oups le thermometre a la main.. qui en plus reste coincé sur »glaglagla" il ne reste plus qu’a le casser ^^^)


    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 12 juin 08:11

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné)

      Salutations, je viens d’écouter la vidéo à partir de 20min, sur la voiture électrique,
      et sur le désastre financier étatique de la voiture électrique pour la promotion d’une voiture que l’acheteur ne veut globalement pas...
      question terminale de la vidéo : tout le pognon dépensé en subvention et qui va chez les constructeurs, et ne sert à rien sauver, cet argent il vient d’où..
      de la poche des non parasites...de la masse, de ceux qui travaillent réellement...

      pas mal ce site, merci


  • Désintox Désintox 11 juin 13:23

    Superbe.


    • Fergus Fergus 11 juin 16:05

      Bonjour, Désintox

      Merci ! Entre l’observation des animaux et celle des fleurs, les balades ou les randonnées en montagne sont pleines de belles surprises.


  • ZenZoe ZenZoe 11 juin 13:49

    Bonjour Fergus,

    Très belles photos !!! Nettes, et bien cadrées. Vous êtes contributeur à PlantNet ?

     smiley

    PS : beaucoup de ces plantes sont utilisées ’en plaine’’ dans des rocailles aussi, et souvent par des gens qui ignorent l’origine alpine de ces petites merveilles, mais qu’importe, l’essentiel est de les apprécier.


    • Fergus Fergus 11 juin 16:10

      Bonjour, ZenZoe

      Merci !
      Non, je ne suis pas « contributeur » ; je suis d’ailleurs un utilisateur relativement récent de PlantNet, en complément de mes deux manuels d’identification, parfois d’utilisation peu aisée.

      « beaucoup de ces plantes sont utilisées ’en plaine’’ dans des rocailles aussi »
      C’est vrai. On peut même en admirer de très belles dans le Jardin alpin du Jardin des Plantes de Paris.


  • zygzornifle zygzornifle 11 juin 14:22

    Pas de Cannabis ce qui est désolant ....


    • Fergus Fergus 11 juin 16:13

      Bonjour, zygzornifle

      Hélas ! cette plante n’est pas endémique dans les montagnes françaises. Sauf, peut-être, dans des hangars ou des appartements.


    • @Fergus
      T’habites pas dans la bonne montagne (lol)
      Ca pousse merveilleusement bien , enfin pas c’tannée car le rechauffement climatique n’est pas franchement au rdv , il a piscine lui aussi comme les climatos peureux qui ne peuvent disstiller leurs peurs, allah la ...
      sale temps pour le p’tit commerce ^^


    • Fergus Fergus 11 juin 23:52

      @ Ouam (Paria statutaire non vacciné) 

      « enfin pas c’tannée car le rechauffement climatique n’est pas franchement au rdv »

      Ah bon ? Je suis revenu de Norvège il y a une dizaine de jour. Température de la semaine que j’y ai passée, et même de la précédente : entre 24 et 26° sous un soleil quasi-omniprésent !!!


    • @Fergus
      Vous avez bien de la chance
      Voullez vous que je vous envor la temperature moyenne de ce mois ?
      Ici en ce moment sonde précise meteo calibrée et bien installée 12.4 degres a l’heure de ce post
      Peut etre l’aridité du desertique aussi ? vu que ne puuis verifier la veracité n’y etant pas
      Je sais en revanche ce qu’il se passe chez moi et Lester gaz vous a attrapé la main dans le pot de confiotte pour la bretagne
      Sinon le rechauffement cilmatique avouez comme moivous vous en cognez sévere , sinon vous n’auriez pas été si loin pour y trimbaler votre auguste popotin sachant les magnifiques refions francaises à visiter, vous faites genre, au moins une coipne qui passe comme vous son q partot elle n’a pas cette indecence, elle dis c’est des conneries et elle à raison, elle me dis pourquoi donc je serai la cocue de l’histoire a croire des fables de gogol que des abrutis gobent alors que cette abnnée dans le monde il y a 5 millards de vols de prévus , vous voyez elle possede au moins la decense de dire qui elle est sans vouloir passer pour ce qu’elle n’est pas
      J’ai une autre cipoune lobotomisée elle au moins est raccord avec ses idess elle vis en ermite ou pas loin a la limte si elle viens me donner une lecons sur ses tares au moins elle donne l’exemple, vous voyez la difference entre 3 personnes
       
      Le faux Q qui se fous de la gueule du monde et qui viens distrubuer ses lecons
       
      La nana qui elle fais sa vie et assume (bref elle s’en carre des beaufries des bobos dfécérébrés)
       
      La lobotomisée qui veut sauver gaya comme celles qui veulent sauver des chats ou des escargots mais qui au moins comme B Bardot par exemple aussi a travers ses ACTES est raccord avec ses idées

      Ou comme Tataina qui met en evidence ce genres de choses voila pourquoi vous n’aimez pas Tatiana (et comme bcp de bobos qui lui font la chasse)
      elle marque tres bien le reflet de certaines personnes, en profite pour placer la derniere video que vous ne regarderez pas tant imbu de vous meme mais pour d’autres
       
      https://youtu.be/keOYrsc1jlk


    • @Fergus

      Vous savez lire , mois en cours
      Min Max
      Le seul jour avec une temp de saison c’etais le 24.3 degres
      le min 14.8 a l’heure a lplus chaude !!!
      souvent un peetit 20 penible et defois en dessous

      HEAT COOL AVG MEAN DEG DEG WIND DOM DAY TEMP HIGH TIME LOW TIME DAYS DAYS RAIN SPEED HIGH TIME DIR

      1 13.7 14.8 0:01 13.1 14:18 4.7 0.0 4.8 11.6 33.8 21:44 NNW 2 14.6 17.3 18:47 12.5 6:56 3.7 0.0 0.2 11.9 32.2 2:58 N 3 16.5 22.1 16:55 10.8 6:08 2.8 0.9 0.0 7.1 22.5 12:52 NNE 4 20.0 24.3 15:53 15.8 6:46 0.4 2.1 0.0 5.6 29.0 14:38 N 5 18.2 21.2 19:07 15.3 7:36 0.8 0.7 0.0 7.6 25.7 20:12 W 6 16.9 21.0 14:47 13.3 6:28 2.0 0.6 0.0 7.1 27.4 22:23 NW 7 17.4 22.3 17:22 12.8 7:09 1.9 1.1 0.0 5.8 22.5 14:57 NNW 8 17.7 22.3 15:34 13.6 5:42 1.5 0.9 0.0 7.7 32.2 18:41 NNE 9 16.7 21.4 18:33 12.7 9:00 2.3 0.6 0.0 9.3 30.6 19:34 NNE 10 15.0 17.7 17:35 12.2 6:38 3.3 0.0 0.4 9.7 38.6 16:39 W 11 14.4 17.1 13:52 11.4 5:48 3.9 0.0 0.4 6.1 37.0 14:07 NW 12 13.7 13.8 0:01 13.4 0:56 0.2 0.0 0.0 6.9 16.1 0:38 NNE


      mois précédent
      Meme classements
      Quel réchauffement climatique ou ca , merci de m’indiquer ou je ne vois pas ?

      Vous voulez le moins encore avant ...
      ou c’etais la meme, quazi toujours en dessous des moyennes

      MEAN DEG DEG WIND DOM DAY TEMP HIGH TIME LOW TIME DAYS DAYS RAIN SPEED HIGH TIME DIR

      1 17.1 20.3 15:50 14.2 23:42 1.7 0.4 6.8 5.3 30.6 20:55 NW 2 12.1 14.2 0:03 11.3 8:46 6.3 0.0 6.6 7.6 32.2 0:33 W 3 13.3 17.1 16:23 10.4 6:37 5.0 0.0 0.0 6.8 32.2 16:48 S 4 12.0 15.3 20:24 8.9 6:51 6.3 0.0 0.2 4.7 19.3 12:35 S 5 14.3 17.7 13:52 11.9 5:58 4.1 0.0 1.4 4.5 24.1 13:55 S 6 14.9 19.0 17:13 11.7 8:38 3.4 0.0 3.2 6.1 32.2 13:39 S 7 15.4 19.8 16:27 12.3 6:30 3.0 0.1 0.0 7.7 37.0 18:16 NNE 8 12.7 15.5 0:01 9.2 7:14 5.7 0.0 0.0 9.3 25.7 0:17 NNE 9 14.9 21.2 17:18 9.6 7:21 4.0 0.6 0.0 7.1 24.1 18:21 NNE 10 19.4 24.6 17:34 13.4 7:23 1.3 2.4 0.0 6.3 30.6 13:34 NNE 11 21.3 27.2 16:37 14.9 6:34 0.7 3.7 0.0 5.6 27.4 15:40 NNE 12 21.3 26.7 12:28 18.0 16:51 0.0 2.9 2.0 3.5 38.6 16:21 S 13 19.1 22.6 19:26 16.0 8:07 0.5 1.2 0.0 6.9 29.0 12:29 S 14 16.1 19.8 0:01 13.8 11:31 2.4 0.1 11.0 6.1 27.4 1:40 S 15 16.5 21.6 18:03 13.2 7:42 2.2 0.4 4.4 5.6 32.2 18:32 S 16 16.5 20.5 19:06 13.4 6:02 2.2 0.3 1.2 5.1 24.1 14:07 SW 17 16.7 20.5 17:11 13.2 7:00 2.0 0.3 0.0 4.2 25.7 18:58 S 18 17.4 21.2 12:24 14.2 7:00 1.5 0.6 0.0 5.1 22.5 17:07 NNE 19 17.4 21.7 18:41 15.0 6:14 1.5 0.5 0.2 5.6 22.5 18:10 NNE 20 17.2 22.6 14:16 13.6 6:17 1.8 0.7 2.6 6.4 33.8 17:14 NNE 21 16.4 20.6 14:06 14.1 8:29 2.1 0.2 10.8 6.0 24.1 21:06 S 22 16.3 20.9 19:09 14.0 2:51 2.3 0.3 2.6 6.3 38.6 14:43 W 23 16.6 20.5 16:48 14.0 6:23 1.9 0.2 0.0 4.8 30.6 17:21 W 24 16.6 20.1 18:01 14.0 6:16 1.9 0.2 0.0 7.4 29.0 16:20 NW 25 17.9 22.5 18:16 13.3 7:06 1.6 1.2 0.0 6.0 25.7 17:06 S 26 18.9 22.9 14:32 16.6 7:05 0.4 1.0 1.0 7.1 35.4 17:52 S 27 15.8 17.8 14:43 13.7 15:32 2.6 0.0 3.6 5.3 27.4 15:09 W 28 14.9 17.6 19:52 12.6 6:21 3.4 0.0 1.0 6.3 30.6 10:36 S 29 15.7 16.6 0:01 14.2 7:45 2.7 0.0 15.4 6.6 29.0 15:52 S 30 14.6 16.5 13:51 13.1 15:11 3.7 0.0 2.4 8.7 41.8 14:49 NW 31 14.1 16.7 14:38 13.1 6:54 4.3 0.0 1.0 10.3 45.1 14:46 NW

      N’oubliez pas un truc Fergus , je ne suis pas injecté au produit expériental hazardeux, donc je ne perds ni la memoire ni la boule, le factuel lorsqu’il est a ma porte le vois, alors vos fables si quelques uns sont pret à les gober , comme les martiens débarquent demain , ou « la fin est proche dong dong »
      du sonné dans l’album de tintin avec la metéorite, trouvez vous un autre client, je suis hermétique depuis bien longtemps au charlatanisme etant dans le factuel des chiffres , c’est mon défaut .... lol 


    • Fergus Fergus 12 juin 09:15

      @ Ouam (Paria statutaire non vacciné)

      « le rechauffement cilmatique avouez comme moivous vous en cognez sévere »

      Pas du tout ! J’y suis au contraire très sensible. Mais pas au point de militer activement pour cette cause. Comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire ici, je suis « écolo mais pasécolo mais pas trop trop ». Et je n’ai jamais donné de leçon à quiconque sur quelque sujet que ce soit  !
      Par conséquent rien de faux-cul !
      Pour ce qui est de mes voyages en avion, ils ont été limités : en moyenne 1 tous les 5 ans, presque toujours en Europe.
      Je n’en ressens aucune gêne, les mesures sérieuses et efficaces à prendre pour lutter contre les dérèglements climatiques relevant de l’action politique internationale et de l’évolution des méthodes industrielles et agricoles ! Le reste, c’est peanuts.

      En ce qui concerne les « magnifiques regions francaises à visiter », mis à part la Côte d’Azur , le pays catalan, le Poitou, la Vendée, la Champagne et la Lorraine, je connais peu ou prou toutes les autres, notamment les massifs montagneux. Ce n’est pas pour rien que j’ai rédigé ces deux articles :

      L’extraordinaire diversité des paysages de France (avril 2018)

      L’extraordinaire diversité des villages de France (mars 2016)



       



  • SilentArrow 11 juin 16:39

    @Fergus

    Jolie photos.


    • Fergus Fergus 11 juin 17:10

      Bonjour, SilentArrow

      Merci ! Chaque balade en montagne est l’occasion de rencontres de ce type. 


  • ETTORE ETTORE 11 juin 22:21

    Bonsoir Fergus

    Soyez aimable, mettez moi Z’en, quatre bouquets des plus odorants.

    Vu ce qui se trame en ce moment, et comme on ne peut monter toutes ces vaches à lait politiciennes en estive....

    Je vais faire venir la montagne à moi.

    Avec mes remerciements, pour cet espace libre et floral !


    • Fergus Fergus 11 juin 23:54

      Bonsoir, ETTORE

      « Avec mes remerciements, pour cet espace libre et floral ! »

      De rien ! C’est un plaisir de partager les cadeaux de la nature. Surtout en cette période de chaos politique.


  • rosemar rosemar 12 juin 11:04

    MERCI pour cet article rafraîchissant et instructif...

    Une de mes préférées :

    http://rosemar.over-blog.com/article-les-mysteres-du-myosotis-102728031.html


    • Fergus Fergus 12 juin 11:57

      Bonjour, rosemar

      J’apprécie moi aussi beaucoup les myosotis. Mon préféré : le myosotis nain des pelouses et des rocailles alpines (eritrichium nanum) : lien.
      Merci pour cette visite !


  • cevennevive cevennevive 13 juin 11:51

    Bonjour Fergus,

    Maintenant qu’il y a moins de monde sur ce site, je vais vous donner le nom de la plante qui me fait le plus rire :

    « La bourse à pasteur »

    Lorsque j’étais enfant, ma grand mère m’avait nommé cette plante et cela m’avait amusée car j’y voyais une bourse pleine d’argent.

    Puis, devenue adulte, j’y ai vu autre chose, et cela m’a fait encore plus rire !

    D’autant plus, que cévenole protestante, ayant eu à faire avec maint pasteurs, je ne pouvais m’empêcher de penser à cette « autre chose »...

    Vilaine mécréante !

    Mais ne chantions-nous pas « père Dupanloup » lorsque j’étais étudiante ?


    • Fergus Fergus 13 juin 13:30

      Bonjour, cevennevive

      On voit ici et là cette plante dans les jardins de « simples », eu égard à ses vertus médicinales.


      « Vilaine mécréante ! »

       smiley Je crains d’avoir été moi aussi un mécréant.

      Le plus drôle est qu’une année, exilé en internat dans une « boîte de curés », l’athée que j’étais avait décroché le... prix d’Instruction religieuse. Hélas ! pour les prêtres de l’Institution, il récompensait une série de rédactions sur le thème de la religion, où l’écriture prenait le pas sur l’expression de la foi. Le prof (également de français), avait, bien que prêtre lui-même  mais aux convictions sérieusement émoussées — pris un malin plaisir à ne pas disqualifier mes textes malgré leur caractère provocateur.


      « ne chantions-nous pas « père Dupanloup » lorsque j’étais étudiante ? »

      Ou le Curé de Camaret.

      Hélas ! définitivement viré de l’enseignement scolaire en classe de seconde, je n’ai pas connu cette ambiance universitaire.




    • cevennevive cevennevive 13 juin 16:35

      @Fergus,

      La soutane est quelquefois bien pratique...


    • Fergus Fergus 13 juin 19:36

      @ cevennevive

       smiley


Réagir