mercredi 1er juillet 2020 - par Dover63

L’idée brillante que Didier Raoult et les médecins de ville ont en commun et dont les médias parlent peu ? Laissons les médecins prescrire ?

L’azithromycine est l’antibiotique proposé par Didier Raoult dans sa bithérapie de prise en charge précoce du Covid-19, associé à l’hydroxychloroquine. On peut se demander si l’azithromycine ne pourrait pas être la pièce maîtresse de cette bithérapie. On retrouve cet antibiotique (et les macrolides en général) dans de nombreuses propositions thérapeutiques de médecins de ville contre le SARS-CoV-2. On a beaucoup parlé de Didier Raoult, de l’hydroxychloroquine et de méthodologie des essais thérapeutiques durant la crise du coronavirus. Les thèmes de la prise en charge précoce, du soin et de l’approche clinique en médecine de ville ne semblent pas avoir été au premier plan dans le combat contre l’épidémie. La médecine ambulatoire semble même ne pas avoir eu voix au chapitre dans la lutte contre le Covid-19, contrairement aux essais cliniques à l’hôpital. Durant la vague épidémique, la France a tout d’abord interdit l’hydroxychloroquine et d’autres antiviraux en médecine de ville. Dans un deuxième temps, elle a décidé de restreindre l’usage des antibiotiques. Parallèlement, de nombreux pays utilisaient majoritairement les antibiotiques analogues à l’azithromycine contre le coronavirus, creusaient la piste des macrolides et définissaient des thérapies de prise en charge précoce afin de faire face à la pandémie.

L’azithromycine.

L’azithromycine est un antibiotique de la famille des macrolides[1]. C’est un antibactérien de référence utilisé entre autres dans le traitement des infections respiratoires[2][3]. Ce médicament possède également des propriétés antivirales et anti-inflammatoires[1]. L’azithromycine est également l’antibiotique proposé, depuis la mi-mars, par le Professeur Didier Raoult dans sa bithérapie[4][5][6], associé à l’hydroxychloroquine autour de laquelle se cristallisent des controverses[7][8].

Synergie azythromycine/hydroxychloroquine en traitement précoce du Covid-19 ? Azithromycine pièce maîtresse ?

Les critiques concernant la bithérapie du Professeur Didier Raoult ont beaucoup porté sur l’utilisation de l’hydroxychloroquine. Plusieurs éléments posent question concernant la place de l’azithromycine dans la bithérapie de Didier Raoult.

Lors de ses premières communications, l’impact des différents traitements envisagés (hydroxychloroquine seule ou bithérapie) sur la positivité des test PCR a été étudié sur différents groupes de patients. Le graphe suivant reprend les résultats présentés[4][5][6] :

JPEG

Sur la présence du virus, l’hydroxychloroquine seule semble avoir un impact nettement positif par rapport au groupe contrôle. L’association azithromycine/hydroxychloroquine semble de loin être encore plus performante. Synergie des deux molécules ? Azithromycine pièce maîtresse de la prise en charge précoce ?

Un certain hospitalocentrisme dans le traitement médical du SARS-CoV-2[9] est peut-être la raison pour laquelle peu d’études semblent disponibles concernant les soins précoces des patients de type Covid-19. Le collectif « Laissons les médecins prescrire » a mis en ligne sa propre étude le 30 avril 2020[10][11][12][13]. Il s’agit d’une « étude rétrospective chez 88 sujets avec 3 approches thérapeutiques différentes (traitement symptomatique / azithromycine / azithromycine + hydroxychloroquine) ». Concernant cette étude le « critère principal d'évaluation était la durée de résolution des symptômes : […] 17,1 jours en moyenne dans l'ensemble de la population de l'étude, 25,8 dans le groupe bénéficiant d'une prise en charge exclusivement symptomatique, 12,9 dans le groupe azithromycine seule (AZM) et 9,2 dans le groupe hydroxychloroquine (HCQ) + AZM. Si les durées de résolution des symptômes étaient significativement plus basses dans les bras AZM seule et HCQ+AZM que dans le groupe traitement symptomatique, il n'y avait en revanche pas de différence significative entre le bras monothérapie et celui bi thérapie. » [13]. Cette étude fait l’objet depuis le 31 mai 2020 d’un « preprint » en anglais[14][15]. Dans ce travail on retrouve la même conclusion que celle précédemment présentée au sujet du rapport en français. Elle est toutefois complétée d’une analyse statistique qui indiquerait que la bithérapie tendrait à être plus efficace que l’azithromycine seule sur les patients âgés de plus de 50 ans. Synergie des deux molécules de la bithérapie ? Azithromycine pièce maîtresse de la prise en charge précoce ?

Une contribution est publiée le 7 mai 2020 sur internet[16][17][18]. Elle est attribuée au Dr Claude Escarguel, microbiologiste et ancien président du Syndicat des praticiens des hôpitaux généraux. De la lecture de cette contribution, on apprend que 4 médecins généralistes du grand Est auraient compilé leurs résultats portants sur le traitement de 700 patients de tableau clinique covid. Claude Escarguel écrit que l’azithromycine serait à prescrire seule dans la première phase de la maladie. Elle éviterait à ce stade « la majorité des hospitalisations et 90 % des décès ». À ce stade de la maladie (« début de traitement »), l’hydroxychloroquine serait « partiellement contreproductive ». Le traitement par l’azithromycine seule, sur une période de 10 à 14 jours, dès le début des premiers symptômes, diviserait « par 4 le nombre de patients nécessitant une hospitalisation ». Claude Escarguel complète son analyse et réaffirme cette conclusion le 18 mai sur le site European Scientist[19]. Synergie des deux molécules de la bithérapie ? Azithromycine pièce maîtresse de la prise en charge précoce ?

La piste de l’azithromycine contre le Covid-19 en médecine de ville.

L’azithromycine semble très rapidement envisagée en médecine de ville.

Dès mars le Docteur Sabine Paliard Franco semble proposer l’usage des antibiotiques macrolides, éventuellement complété par un second antibiotique de la famille des céphalosporines de troisième génération (C3G)[1]. En alternative aux macrolides, il semblerait que ce médecin ait utilisé des tétracyclines, sur des tableaux cliniques covid présentant des contre-indications, avec succès également[20]. Ce choix thérapeutique peut être étayé par les publications disponibles dans la littérature médicale[1]. Ses rapports cliniques (de type suivi de cohortes sur des patients présentant des symptômes du covid) incluent des dizaines de personnes traitées[20][21].

Fin mars le médecin généraliste Pierre-Jacques Raybaud opte pour l’utilisation de la doxycycline (une tétracycline)[22]. L’IHU de Marseille propose également la doxycycline comme piste thérapeutique contre le Covid-19[22b][22c].

Le 11 avril 2020, trois généralistes Jean-Jacques Erbstein, Denis Gastaldi et Olivia Vansteenberghe parlent de leur approche thérapeutique à base d’azithromycine[23][24].

Le médecin ORL Gilles Besnainou plaide le 13 avril 2020 pour l’utilisation de l’azithromycine[23][25][26][27][28].

Dès la mi-avril, le « Dr Sebastian Marciano, médecin généraliste qui travaille aux Urgences médicales de Paris »[28b] semble avoir déclaré que « "Aujourd'hui, [l’azithromycine] semblerait efficace chez 85% des patients Covid cependant aucune étude médicalement validée n'a fait ses preuves bien que de nombreux médecins de ville et hospitaliers le prescrivent et décrivent une nette amélioration des symptômes" »[28c][28d][28e]. Une approche clinique de la médecine par des praticiens de terrain ?

Le docteur Stéphane Arminjon semble également préconiser l’azithromycine[29][30]. Avec les docteurs Sophie Gonnet, Édith Kaji et Hélène Rezeau-Frantz, ils proposent l’utilisation d’anti-histaminiques sur des patients présentant un tableau clinique covid, depuis fin mars[9][31][32][33]. On pouvait lire début mai : « "Je pense que l'on tient vraiment quelque chose et que cela fait un mois et demi qu'on essaie d'alerter et maintenant il faudrait que cela bouge" » [32].

Une idée passée sous les radars ? La méthode et les essais cliniques d’abord ?

Les médias ont beaucoup parlé de Didier Raoult, de sa méthode et de l’hydroxychloroquine impliqué dans son protocole. Mais combien de sujets documentés portant sur l’azithromycine ? Peu, la méthode d’abord…

On se souvient de l’interview de Didier Raoult conduite par Ruth Elkrief et Margaux de Frouville pour BFMTV, le 3 juin 2020[33b][33c]. Le web semble avoir essentiellement retenu le devenu fameux « Chut, taisez-vous ! » ou le passage sur Mbappé. Dans cette interview il a d’abord été question de recherche et de soin. Didier Raoult s’est vu poser une question concernant la recherche. Dans le cadre « de la recherche, un essai, il y avait des règles à respecter vous auriez pu faire un groupe contrôle » entend-on[33b][33c]. Des règles ou un dogme ? [9][33d][34]. Peu de médias semblent avoir relayé ses réponses : 97% des traitements mis en place contre les maladies infectieuses sont observationnels, en épistémologie il ressortirait que les études observationnelles sont en général plutôt meilleures que les études randomisées, 15% des traitements médicamenteux en France sont donnés hors AMM[33b][33c]. On pourrait préférer retenir le questionnement posé par Didier Raoult aux journalistes : « Qu’est-ce que vous auriez fait vous […] comme malade ? ». Sur ce questionnement, il semblerait que des médecins qui auraient contracté ce coronavirus n’aient pas hésité en tant que malades[34b][34c][34d][34e][34f].

On retrouvera l’argumentation entre les essais comparatifs et les essais randomisés dans son audition devant la commission d’enquête parlementaire le 24 juin 2020[35]. Didier Raoult fait même remarquer que ceux qui critiquent sa méthodologie n’auraient publié que des essais comparatifs non randomisés[35][36].

Sur la méthode, les essais cliniques et les médias, on peut se souvenir du caractère prometteur de l’anakinra (thérapie envisagée contre la sur-inflammation qui peut être induite par le Covid-19) qui a été présenté par les médias[9][34][36b]. On parle par exemple de « lueur d’espoir »[36c]. Cette annonce faisait suite à une publication dans The Lancet Rheumatology[36d][36e]. Pourtant l’étude en question était un suivi de cohorte impliquant une comparaison avec un groupe historique. Deux poids, deux mesures ? D’ailleurs, Gilles Chatellier et Gilles Hayem, qui semblent être coauteurs de cette publication française sur l’anakinra, écrivaient le 18 juin dans Le Monde : « « La médecine fondée sur les preuves ne peut être réduite aux essais randomisés ». Dans les circonstances de la maladie Covid-19, il est difficile de proposer un placebo à des patients en danger, comme l’exigent les études fondées exclusivement sur la randomisation (tirage au sort) […]. »[36f]

L’essai randomisé semble plus que jamais l’ « arme médiatique »[36g]. On le rencontre fréquemment dans des recherches portant sur des différences d’efficacité de l’ordre de quelques pourcents[36h]. Est-ce la réponse appropriée en période d’épidémie, liée à un virus inconnu il y a encore quelques mois, et qui selon l’OMS entraîne des symptômes graves chez 20 % des malades[36i] ?

La méthodologie et l’hydroxychloroquine occupent les médias. Et l’azithromycine ? Suite à sa visite au professeur Didier Raoult, Emmanuel Macron déclarait le 15 avril que son traitement devait être testé[37]. Un essai a été lancé par l’AP-HP sur l’azithromycine…en préventif[38]. Les résultats ne semblent pas encore disponibles. Le monde développé et occidentalisé resterait-il bloqué sur l’argument simple voire simpliste qu’un antibiotique ne peut être efficace contre un virus ?[38b][38c][38d]

La France avait pourtant budgétisé 4 millions d’euros pour le projet Discovery[1]. On entend désormais parler d’ « une enveloppe de 200 millions d'euros pour financer des infrastructures de production de médicaments en France » annoncée par Emmanuel Macron[39]. L’Europe serait prête à débloquer 2,4 milliards d’euros pour l’achat de vaccin contre le coronavirus[40]. Parallèlement, dès le 25 mars le Docteur Thierry Lardenois, membre du collectif « Laissons les médecins prescrire » propose au Ministère de la Santé de mener une étude sur des médecins atteints du covid et volontaires[41][42][43][44]. Le nombre de 1000 médecins était proposé[42]. Cette proposition aurait été faite au ministère à 4 reprises[43] et les premiers résultats de l’étude pouvaient être espérés sous 10 jours[44]. Combien ce suivi de cohorte (ou tout autre suivi), mené par les médecins de ville aurait coûté à l’État ? N’était-ce pas l’occasion d’explorer pleinement la piste de l’azithromycine ?

Le 3 mai 2020, la Fédération des Médecins de France publiait « Le flop des essais cliniques » et déclarait : « On était en droit d’attendre un relais des sociétés savantes de médecine générale à la mise en place de recherche thérapeutique en ambulatoire. Il n’en sera rien, à part rappeler aux généralistes de ne jamais prescrire d’hydroxychloroquine, on ne verra rien ! Même pas un petit essai sur l’intérêt de la prescription précoce de tel ou tel antibiotique ou de telle ou telle molécule ou de la mise en place de l’oxygénothérapie précoce à domicile. »[45][46].

Les idées passent sous les radars et les médecins de ville tentent de se débrouiller par eux-mêmes semble-t-il. Une prise en charge précoce n’était-elle pas la solution à privilégier ? N’impliquerait-elle pas d’abord la médecine ambulatoire ? On peut se demander si une prise en charge précoce était souhaitée. Est-elle pleinement compatible avec l’organisation de nombreux essais cliniques sur des patients hospitalisés ? Que penser des recommandations thérapeutiques du haut conseil de la santé publique qui recommande : « Que tout praticien soit fortement incité à inclure tous les patients atteints de Covid-19 dans les essais cliniques. » [38][46b][46c] ? Dans cette épidémie, on parle de méthode ou d’essai clinique, plus que de soin, d’approche clinique ou de médecine de terrain.

Circonscrire les clusters de Covid-19. Quid des clusters de médecins ?

Dans la crise du Covid-19, Dominique Andolfatto (Professeur de Sciences Politiques) et Dominique Labbé (Chercheur en Sciences Politiques) parlent de « désarmement de la médecine »[47]. Laurent Mucchielli (sociologue) titre sur « l’exclusion des médecins généralistes »[48]. On peut lire : « Par exemple, pour 2015, la grippe saisonnière, dans l’hémisphère nord a pris un caractère inquiétant car la souche n’était pas couverte par le vaccin. Elle était au moins aussi contagieuse et virulente que le SARS-coV-2 de 2019-2020 et aucune médication connue n’avait fait ses preuves contre elle. Pourtant, aucun « état d’urgence sanitaire » n’a été proclamé et la surmortalité a été limitée à un niveau sensiblement égal à celui du covid-19. […] L’essentiel du « choc » a donc été absorbé par les généralistes : ils ont traité 99 % des cas avec le cocktail habituel : « garder la chambre + antiviral + antibiotique » » [47]. Alors que pour l’épidémie de SARS-CoV-2 de 2020 « plus du tiers des malades ont abouti à l’hôpital (contre environ 1 % avant 2020) » [47].

Au fil de la vague épidémique, on peut remarquer que les rapports en ligne de Sabine Paliard-Franco disparaissent[20][21][49][50][51]. La vidéo de Silvano Trotta relatant son expérience et, semble-t-il, vue par 1,5 millions de personnes a été retirée par l’hébergeur[52][53][54]. Dans son interview pour France Soir, concernant cette vidéo, Silvano Trotta déclare : « J'ai reçu l'appel du Docteur Sabine Paliard Franco qui à la demande du Conseil de l'Ordre m'a demandé de la retirer » [52]. Il avait néanmoins décidé de la maintenir en ligne.

Le 23 avril 2020, « le conseil de l’Ordre s’est fait plus menaçant » [47]. On trouve des témoignages vidéos de médecins qui racontent les pressions qu’ils subissent[30][55]. Il est question de convocations de praticiens devant le conseil de l’ordre des médecins[1][55b]. On parle de protocoles illégaux[56]. Le docteur Jean-Jacques Erbstein, convoqué, poste une tribune qui commence par « Je me suis fait assassiner » [57][58]. Il livre son témoignage dans un livre (« Je ne pouvais pas les laisser mourir ») et en parle dans une interview vidéo[59].

« Chut, taisez-vous ! » ?

En France et ailleurs.

Très rapidement, fin mars un décret interdit la prescription d’hydroxychloroquine en médecine de ville hors AMM[60]. Puis la restriction finira par toucher le secteur hospitalier[7][8]. La mise en place éventuelle de la bithérapie de Didier Raoult en traitement précoce est compromise.

Parallèlement on relève des tensions dans le circuit du médicament concernant l’azithromycine[1]. Début juin, on aurait constaté « une augmentation importante de la prescription des antibiotiques injectables et de l’azithromycine orale en France. Selon l’Agence nationale de sécurité du médicament, cette dernière a bondi de 217 % […]. »[61]. Le 9 juin 2020, France Soir titre : « Covid-19 : restriction de la liberté de prescrire de l'azithromycine, un déni de soin pour les patients ? »[62]. On peut lire : « Ce matin, médecins, sages-femmes et pharmaciens ont reçu une lettre par email du Directeur Général de la Santé, Jérôme Salomon, faisant référence à un avis du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) restreignant la prescription d'antibiothérapie pour les patients atteints de COVID-19 […]. C'est clairement l'utilisation d'azithromycine qui est visée. ». Le collectif « Laissons les médecins prescrire » réagit rapidement[63]. Et si la maîtrise de la vague épidémique était aussi (d’abord ?) le fait des médecins de ville qui auraient tenté un enrayement de la maladie au stade précoce par la prescription d’antibiotiques macrolides ? Thierry Lardenois exprime sa conviction sur ce sujet[64].

Dans un texte publié récemment on peut lire : « Je connais plein de collègues généralistes qui ont prescrit des antibiotiques et autres molécules, qui ont échangé des "recettes" en se les chuchotant aux oreilles ou dans des messages et groupes FB et WA privés, par peur [d’être] montrées du doigt et devoir se justifier devant les inquisit...upps...pardon ...le conseil de l'ordre je voulais dire...[…] En Allemagne, mon pays d'origine, on dit "qui soigne a raison" (wer heilt, hat recht). Là-bas on n’aurait pas l’idée de demander des comptes à un médecin qui a soigné son patient, pourquoi il l'a traité avec telle ou telle molécule, tant que le patient a été soigné sans effets secondaires. »[64b]. L’armée des médecins, une autre grande muette ?

Depuis mars l’angle d’attaque du Covid-19 par l’azithromycine est exprimé par des chercheurs suisses[65]. L’importance de cet antibiotique en phase précoce contre la maladie est présentée[19]. On entend parler en avril de « regain d’intérêt » pour ce macrolide[66]. Le potentiel de cet antiinfectieux semble multiple[1]. L’azithromycine serait connue pour agir sur les bactéries « avec un mécanisme intracellulaire ». Or le SARS-CoV-2 est « un virus à mécanisme d'infection intracellulaire » [28b][28e]. Ce raisonnement concernant les macrolides est de plus en plus évoqué[64].

Depuis début avril, un groupe de chercheurs japonais s’interroge sur la piste des macrolides dans la lutte contre le Covid-19[67][68]. Une monothérapie à base de clarithromycine (un autre antibiotique macrolide) a été proposée en juin par un groupe de médecins d’Argentine, du Mexique, du Brésil, du Pérou et d’Iran[69][70].

Le 12 juin 2020 le docteur Purwati, de l’université Indonésienne Airlangga University, communiquait le résultat de ses recherches sur des thérapies apparemment efficaces contre le Covid-19[71][72]. Le classement d’associations médicamenteuses proposé est : 1-Lopinavir / ritonavir / azithromicyne, 2-Lopinavir / ritonavir / doxycycline, 3- Lopinavir / ritonavir / clarithromycine, 4-Hydroxychloroquine / azithromicyne et 5- Hydroxychloroquine / doxycycline. Les cinq combinaisons thérapeutiques retenues impliquent un antibiotique de type macrolide ou tétracycline[1]. Deux combinaisons contiennent de l’hydroxychloroquine. Les trois premières combinaisons proposées impliquent le duo Lopinavir/Ritonavir. Cette combinaison possède une action antirétrovirale[73][74] et est évoquée dans la lutte contre le SARS-CoV-2 depuis des mois[75][76][77][78][79][80]. Il s’agit d’une option toujours d’actualité[81][82] et qui semblait prometteuse dans le traitement du SARS-CoV-1 en 2004[83][84]. Toutefois ce duo de médicaments ne semble pouvoir être efficace que dans la fenêtre temporelle du traitement précoce, indiquent des travaux chinois datant de janvier 2020[85][86][86b]. Cette précocité d’action semble être une caractéristique générale des approches antivirales[87]. En France, depuis fin mars, l’utilisation de l’association Lopinavir/Ritonavir contre le Covid-19 apparaît comme étant réservé à l’hôpital, autant que possible dans le cadre d’essais cliniques[88][89][90]. La médecine de ville semble mise à l’écart pour cette option thérapeutique. On peut toujours s’interroger sur la probabilité d’être pris en charge précocement à l’hôpital, alors que les recommandations officielles en France étaient orientées vers l’isolement à domicile, dès les premiers symptômes[7][91][92].

Ces développements vont dans le sens de la tendance exprimée sur la plateforme communautaire Sermo ces derniers mois. Cette plateforme a réalisé des enquêtes sur plusieurs milliers de médecins du monde entier. Ces enquêtes ont très souvent placé l’azithromycine, et les antibiotiques similaires, en tête des médicaments utilisés pour traiter les patients Covid-19 hors hôpital[1][38][41][93][94][95].

Alors que la vague épidémique montait en puissance en Indonésie[96], les autorités définissaient cinq thérapies de prise en charge du Covid-19. En France, la vague épidémique est désormais considérée comme « contrôlée »[41][97]. Durant ces derniers mois, les médecins de ville semblent avoir appris à « distinguer « ce virus polymorphe » »[98]. Au-delà des antibiotiques à action potentiellement antivirale[1], les particularités de la maladie[99] avaient amené les médecins de terrain à proposer des thérapies contre l’inflammation[9] et les problèmes de coagulation[22][24]. Après les restrictions concernant l’hydroxychloroquine et le duo Lopinavir/Ritonavir, sont venues celles pointant les antibiotiques. Les anti-inflammatoires et les anticoagulants vont-ils être également placés sous surveillance ?

Aujourd’hui, demeure dans la pharmacopée française contre le coronavirus le paracétamol, devenu célèbre et rationné[47][100][101]. Le 22 mai 2020, l’Académie Nationale de Médecine a rédigé des recommandations sur la vitamine D et le covid[41][102]. Des médecins hollandais parlent de vitamine K[103].

Le doliprane© serait possiblement « plus dangereux que l’hydroxychloroquine »[104]. Il reste donc à la France le foie de morue (pour la vitamine D) et le fromage (pour la vitamine K) : un traitement de gaulois !

La France, 6ème puissance économique mondiale ? À la date du 24 juin 2020, la France était 6ème mondiale au classement des taux de décès liés au Covid-19[105].

 

Précédentes tribunes :

Covid-19 : et si la France faisait confiance à ses généralistes ?

Covid-19 : Azithromycine testé en préventif. Et si en pleine période de pandémie la France faisait du curatif ?

Covid-19 : que penser des essais cliniques avec groupe placebo en période d’épidémie ?

Covid-19 : masques, azithromycine, généralistes, essais cliniques, vaccin, confinement, chloroquine… Éléments de langage pour un 20 h 02

Antibiotiques : azithromycine, macrolides, C3G, doxycycline… Un traitement du Covid-19 par les médecins de ville serait possible ?

Enquête d’un syndicat de médecins généralistes : 9000 décès à domicile en rapport avec le Covid-19 … vraiment ?

Didier Raoult, collectif « Laissons les médecins prescrire », prise en charge précoce du Covid-19 : vers un scandale de santé publique ?

Désinfox coronavirus, fake news, libération du marché de l’info… et pendant ce temps-là les articles sembleraient disparaître du web ?

Chèque-Niouze : le docteur Robinson Crusoé prescrit (hors AMM) du jambon et du fromage aux intermittents du spectacle en cas de Covid-19 ?

L’azithromycine aurait un rôle capital dans le traitement précoce du Covid-19 : les médecins n’oseraient plus divulguer leurs résultats ?

Estimations des décès liés au Covid-19 à domicile par le certificat de décès : naïveté ? Poisson d’avril ? Arnaque délibérée ?

Le traitement précoce du Covid-19 révèlerait des inégalités territoriales et sociales : union nationale ? Urgence sanitaire ? Vraiment ?

Covid-19 et soignants : des ovations, des primes, des jours de congés, des médailles, le 14 juillet… N’en jetez plus !

Marre d’avoir peur du Covid-19

Taux d’hospitalisation, de mortalité, d’asymptomatiques, chiffres sur le Covid-19 : il y a des médecins généralistes en France

Hydroxychloroquine : une étude controversée et Véran saisit le HCSP. L’azithromycine serait efficace contre le Covid-19 : on saisit quoi ?

Le covid ou la covid ? Trois mois après son baptême, l’Académie française aurait trouvé le sexe DU Covid-19. Un peu tard non ?

Covid-19 : puisqu’il n’y a jamais eu de pénurie de masques pour les soignants, on pourrait arrêter de faire des réserves de PQ au congélo ?

Covid-19, The Lancet, Véran, HCSP, ANSM, décrets, Conseil d’État, loi… Alors, dans les faits, l’hydroxychloroquine interdite ou pas ?

Le tocilizumab serait prometteur contre le Covid-19. Vite, des patients pour faire une étude et publier en grillant les autres ?

La France avait-elle les moyens d’opter pour un traitement curatif précoce du Covid-19 en médecine de ville ?

La France serait-elle prête à affronter la deuxième vague de Covid-19… ou la première ? Didier Raoult aurait-il (parfois) raison ?

Covid-19 : de la mascarade aux masques en rade ? Maskovid mène l’enquête

Dexaméthasone contre le Covid-19 : une percée scientifique selon l’OMS ? Et si on utilisait des anti-inflammatoires contre l’inflammation ?

Crédit (CC BY 2.0) : www.doctor-4-u.co.uk/

 

[1]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-france-avait-elle-les-moyens-d-224985

[2]https://www.charentelibre.fr/2020/04/26/le-professeur-raoult-menace-de-suspension-par-le-conseil-de-l-ordre-des-medecins-je-ne-suis-evidemment-pas-concerne-repond-l-interesse,3591420.php

[3]https://www.mediterranee-infection.com/wp-content/uploads/2019/03/Guide-Antibio-IHU-hors-HIV-21-02-2019.pdf

[4]https://www.mediterranee-infection.com/coronavirus-diagnostiquons-et-traitons-premiers-resultats-pour-la-chloroquine/

[5]https://www.mediterranee-infection.com/hydroxychloroquine-and-azithromycin-as-a-treatment-of-covid-19/

[6]https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0924857920300996

[7]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/hydroxychloroquine-une-etude-224659

[8]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/covid-19-the-lancet-veran-hcsp-224791

[9]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/dexamethasone-contre-le-covid-19-225346

[10]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/didier-raoult-collectif-laissons-223946

[11]https://stopcovid19.today/

[12]https://stopcovid19.today/wp-content/uploads/2020/04/COVID_19_RAPPORT_ETUDE_RETROSPECTIVE_CLINIQUE_ET_THERAPEUTIQUE_200430.pdf

[13]https://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/infectiologie/etude-lappui-un-collectif-de-medecins-plaide-pour-la-liberte-de-prescrire-en-ville

[14]https://www.preprints.org/manuscript/202005.0486/v1

[15]https://www.preprints.org/manuscript/202005.0486/v1/download

[16]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-azithromycine-aurait-un-role-224216

[17]https://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/infectiologie/un-traitement-efficace-contre-covid-19-existe-deux-etudes-vont-clore-la-polemique-raoult-estime-un

[18]https://blogs.mediapart.fr/gabas/blog/080520/le-quotidien-du-medecin-un-traitement-efficace-contre-covid-19-existe

[19]https://www.europeanscientist.com/fr/opinion/la-querelle-raoult-serie-approches-prophylactiques-preventives-et-curatives-de-linfection-a-covid19/

[20]https://blogs.mediapart.fr/cathy-lg/blog/140420/covid-19-lespoir-par-des-traitements-antibiotiques

[21]https://blogs.mediapart.fr/basicblog/blog/160420/covid-19-traitement-au-macrolides-du-dr-sabine-paliard-franco-le-rapport-disparu

[22]https://blogs.mediapart.fr/pierre-jacques-raybaud/blog/310320/covid-19-proposition-d-un-nouveau-traitement-et-protocole-par-tritherapie

[22b]https://www.mediterranee-infection.com/in-vitro-antiviral-activity-of-doxycycline-against-sars-cov-2/

[22c]https://www.mediterranee-infection.com/wp-content/uploads/2020/04/Dox_Covid_pre-print.pdf

[23]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/antibiotiques-azithromycine-223696

[24]https://www.estrepublicain.fr/sante/2020/04/11/un-medecin-mosellan-constate-l-efficacite-d-un-protocole-a-base-d-azithromycine?fbclid=IwAR2JVB4tnSYyfT8pbP32dsIKH-l5bVinlq1-DD0fmgWe2IboGGnTpJmJOfE

[25]https://dr-besnainou-orl-paris.fr/content/covid-19-infos-et-vid%C3%A9os

[26]https://www.youtube.com/watch?v=hiioRSM4Ohc

[27]https://blogs.mediapart.fr/basicblog/blog/180420/malades-du-covid-19-n-attendez-pas-des-generalistes-savent-vous-soigner

[28]https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/130420/chloroquine-protocole-raoult-liberte-de-prescrire-des-medecins-bilan-provisoire

[28b]https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2631581-azithromycine-coronavirus-antibiotique-traitement-covid-19-efficacite-effets-secondaires-posologie-prix-dose/

[28c]https://m.facebook.com/Eschosciences/posts/118314693164620

[28d]https://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:2nUX6xx344QJ:https://www.en24.news/en/2020/04/azithromycin-and-coronavirus-efficacy-side-effects-price.html+&cd=7&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&client=firefox-b-d

[28e]https://alcibiade.skyrock.com/3332093998-Azithromycine-et-coronavirus.html

[29]https://www.ecoreseau.fr/covid-19/se-premunir-et-se-soigner/2020/05/06/ces-toubibs-de-lombre-qui-osent-prescrire-des-medicaments-courants/

[30]https://www.nexus.fr/actualite/news/conseil-de-lordre-medecins/

[31]https://www.leparisien.fr/societe/sante/coronavirus-a-la-recherche-d-un-remede-ces-medecins-generalistes-defient-la-science-20-04-2020-8302947.php

[32]https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/le-coronavirus-vaincu-par-des-antihistaminiques_3952907.html

[33]https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&ved=2ahUKEwi30rfs-JfqAhUQkhQKHaddAhYQFjABegQIARAB&url=https%3A%2F%2Fwww.researchgate.net%2Fprofile%2FAnnwyne_Houldsworth2%2Fpost%2FWhat_therapies_are_available_for_the_cytokine_storm_management_in_severely_COVID_19-affected_patients_with_lung_inflammation%2Fattachment%2F5eb02184f155db0001f96b31%2FAS%253A887471994843143%25401588601220865%2Fdownload%2FAntihistamines%2Bas%2Ba%2Btherapeutic%2Bcare%2Bplan%2Bof%2BCovid-19%2BAbout%2B26%2Bcases%2B%25281%2529.pdf&usg=AOvVaw0knaPcv0k16yvuH85c2zpx

[33b]https://www.bfmtv.com/replay-emissions/les-entretiens-exclusifs/didier-raoult-repond-aux-questions-de-ruth-elkrief-et-margaux-de-frouville_VN-202006030219.html

[33c]https://www.youtube.com/watch?v=8lH0O-PeCG0

[33d]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/covid-19-que-penser-des-essais-223447

[34]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-tocilizumab-serait-prometteur-224876

[34b]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-france-serait-elle-prete-a-225078

[34c]https://twitter.com/biobiobiobior/status/1269254245221568515

[34d]https://www.youtube.com/watch?v=aR0pXcRUnLk&list=PLkJpzVPc6rQsbMylJtw_aWa2oztsead6m&index=16&t=0s

[34e]https://www.nexus.fr/actualite/entretien/perronne-hydroxychloroquine/

[34f]https://twitter.com/laulotte0509/status/1246490593234206720

[35]https://www.youtube.com/watch?v=K71LcQDnlOg&t=3s

[36]https://twitter.com/AlertesInfosUSA/status/1275921430761345024

[36b]https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/le-billet-sciences-anakinra-un-espoir-pour-empecher-l-emballement-du-systeme-immunitaire_3971135.html

[36c]https://www.bfmtv.com/sante/qu-est-ce-que-l-anakinra-ce-medicament-prometteur-pour-traiter-les-formes-graves-de-covid-19_AV-202006020105.html

[36d]https://www.thelancet.com/journals/lanrhe/article/PIIS2665-9913(20)30164-8/fulltext

[36e]https://www.thelancet.com/action/showPdf?pii=S2665-9913%2820%2930164-8

[36f]https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/06/18/la-medecine-fondee-sur-les-preuves-ne-peut-etre-reduite-aux-essais-randomises_6043319_3232.html

[36g]http://www.francesoir.fr/societe-sante/lessai-randomise-la-nouvelle-arme-mediatique-de-big-pharma-contre-lethique-dans-la

[36h]http://www.francesoir.fr/politique-monde/conflits-dinterets-ordinaires-pour-big-pharma-et-les-essais-randomises

[36i]https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-for-public/q-a-coronaviruses

[37]https://www.huffingtonpost.fr/entry/macron-raoult-traitement-coronavirus_fr_5e9698a1c5b6ac7eb26251d3

[38]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/covid-19-azithromicyne-teste-en-223380

[38b]https://www.lepoint.fr/invites-du-point/didier_raoult/raoult-les-antibiotiques-ca-marche-contre-les-virus-17-12-2016-2091263_445.php

[38c]https://pgibertie.com/2020/04/08/lautre-heresie-du-professeur-raoult-il-est-primordial-de-traiter-avec-des-antibiotiques-les-patients-ayant-une-infection-severe-par-un-virus-respiratoire-notamment-sils-ont-des/

[38d]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-milliers-de-francais-sont-223201

[39]https://www.capital.fr/economie-politique/emmanuel-macron-veut-relocaliser-en-france-des-productions-critiques-de-medicaments-1372801

[40]https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-300-millions-de-vaccins-commandes_4007869.html

[41]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-france-serait-elle-prete-a-225078

[42]http://www.francesoir.fr/opinions-entretiens-societe-sante/laissons-les-medecins-prescrire-la-resistance-des-medecins

[43]https://twitter.com/AlertesInfosUSA/status/1266384333910220801

[44]https://www.huffingtonpost.fr/entry/chloroquine-un-essai-clinique-propose-sur-des-medecins-volontaires_fr_5e7b8affc5b62a1870d672b4

[45]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-traitement-precoce-du-covid-19-224377

[46]https://www.fmfpro.org/le-flop-des-essais-cliniques.html

[46b]https://www.agoravox.fr/commentaire5731565

[46c]https://www.hcsp.fr/Explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=785

[47]https://www.revuepolitique.fr/covid-19-une-defaite-francaise/

[48]https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/240620/covid-19-au-coeur-du-drame-francais-l-exclusion-des-medecins-generalistes

[49]http://www.agree-asso.fr/index.php/actualite/123-experiences-territoriales?fbclid=IwAR1mgHlDb97plpo6RCg6kJwhd9uZFrmXPoCc5us6Tl250LIKEaxwFSnuInE

[50]https://resistancerepublicaine.com/2020/04/13/le-docteur-sabine-paliard-franco-un-medecin-qui-soigne-le-coronavirus/

[51]https://www.lejournaldumedecin.com/actualite/azithromycine-etc-la-controverse-gronde-autour-du-cocktail-anti-covid-19-de-medecins-generalistes/article-normal-47443.html?fbclid=IwAR0WdOBIOohBkMtgt2JSoyqIy9MmiqQCAPF4mbs__7PgkWSiJgt2eS48BNA

[52]http://www.francesoir.fr/opinions-entretiens/interview-silvano-totrotta

[53]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/covid-19-et-si-la-france-faisait-223334

[54]https://www.youtube.com/watch?v=giyZvits7DU&feature=share&fbclid=IwAR0N8TlWawHrDifm0ZNTwrFxXl1vKtHNcWzXwKj0PxO6A3EGp3JhLBgMYEc

[55]https://www.youtube.com/watch?v=vcbzaUsWR20&feature=emb_logo

[55b]http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes-societe-sante/deux-medecins-qui-ont-soigne-et-gueri-leurs-patients-covid-sont

[56]https://www.egora.fr/actus-pro/deontologie/59511-protocoles-illegaux-contre-le-covid-des-medecins-convoques-par-l-ordre

[57]https://www.egora.fr/actus-pro/temoignage/59395-je-me-suis-fait-assassiner-l-ecoeurement-d-un-mg-menace-de-poursuites?nopaging=1

[58]https://fniaaihrs.fr/je-me-suis-fait-assassiner-lecoeurement-dun-mg-menace-de-poursuites-pour-avoir-loue-son-traitement-contre-le-coronavirus/

[59]https://www.youtube.com/watch?v=uxmFosu0tgo&t=42s

[60]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/decret-rivotril-compassion-223015

[61]https://www.larevuedupraticien.fr/article/covid-19-recommandations-sur-lusage-des-anti-infectieux

[62]http://www.francesoir.fr/societe-sante/covid-19-restriction-de-la-liberte-de-prescrire-de-lazithromycine-un-deni-de-soin-pour

[63]https://stopcovid19.today/wp-content/uploads/2020/06/CP_200610_Recommandation_contre_lantibiothe%CC%81rapie_pour_le_COVID19.pdf

[64]https://www.youtube.com/watch?v=mwDg6uSMvh4&feature=emb_title

[64b]https://blogs.mediapart.fr/moni-pap/blog/210620/lheure-de-rendre-des-comptes-ou-comment-punir-les-medecins

[65]https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&ved=2ahUKEwjhna-8j6fqAhVSCxoKHQpkBgMQFjAAegQIBhAB&url=https%3A%2F%2Fwww.hug-ge.ch%2Fsites%2Finterhug%2Ffiles%2Fstructures%2Fcoronavirus%2Fdocuments%2Fazithromycine-et-covid-19.pdf&usg=AOvVaw0tfop382u4DoM6UwWzybbF

[66]https://www.revmed.ch/covid-19/Regain-d-interet-pour-le-zithromax-apres-des-resultats-ambigus-sur-l-hydroxychloroquine

[67]https://www.jstage.jst.go.jp/article/bst/advpub/0/advpub_2020.03058/_article/-char/ja/

[68]https://www.jstage.jst.go.jp/article/bst/advpub/0/advpub_2020.03058/_pdf/-char/ja

[69]https://www.scirp.org/html/2-2501103_100971.htm

[70]http://www.scirp.org/journal/PaperDownload.aspx?paperID=100971

[71]https://jakartaglobe.id/news/indonesia-claims-fivedrug-combo-effectively-reduces-coronavirus-count-in-human-body/

[72]https://qswownews.com/unair-researchers-find-five-effective-drug-combinations-to-fight-coronavirus/

[73]https://fr.wikipedia.org/wiki/Lopinavir/ritonavir

[74]https://fr.wikipedia.org/wiki/Inhibiteur_de_prot%C3%A9ase

[75]https://jamanetwork.com/journals/jama/fullarticle/2759815

[76]https://jamanetwork.com/journals/jama/articlepdf/2759815/jama_paules_2020_vp_200006.pdf

[77]https://www.jstage.jst.go.jp/article/ddt/14/1/14_2020.01012/_article

[78]https://www.jstage.jst.go.jp/article/ddt/14/1/14_2020.01012/_pdf/-char/en

[79]https://www.researchgate.net/publication/339912157_Corona_virus_SARS-CoV-2_disease_COVID-19_Infection_prevention_and_clinical_advances_of_the_prospective_chemical_drug_therapeutics

[80]https://www.researchgate.net/profile/Poonam8/publication/339912157_Corona_virus_SARS-CoV-2_disease_COVID-19_Infection_prevention_and_clinical_advances_of_the_prospective_chemical_drug_therapeutics/links/5ea6fdc2299bf1125612ef91/Corona-virus-SARS-CoV-2-disease-COVID-19-Infection-prevention-and-clinical-advances-of-the-prospective-chemical-drug-therapeutics.pdf

[81]https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1477893920302817

[82] https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1477893920302817/pdfft?md5=6abf83e0735373c036a499bd02d1f91d&pid=1-s2.0-S1477893920302817-main.pdf

[83]https://thorax.bmj.com/content/59/3/252.long

[84] https://thorax.bmj.com/content/thoraxjnl/59/3/252.full.pdf

[85]https://mmrjournal.biomedcentral.com/articles/10.1186/s40779-020-0233-6

[86]https://mmrjournal.biomedcentral.com/track/pdf/10.1186/s40779-020-0233-6

[86b]https://www.researchgate.net/publication/338937239_The_possibility_of_using_LopinaveLitonawe_LPVr_as_treatment_for_novel_coronavirus_2019-nCovpneumonia_a_quick_systematic_review_based_on_earlier_coronavirus_clinical_studies

[87]https://www.facebook.com/RTFrance/videos/hydroxychloroquine-certains-ne-veulent-pas-quon-utilise-cette-mol%C3%A9cule-pour-des-/2678059792474172/

[88]https://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/a33f343c4f20a16a9daa48bc25a4bc90.pdf

[89]https://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/751ab98637c086ce06cebeb42a333139.pdf

[90]https://www.lequotidiendumedecin.fr/actus-medicales/sante-publique/les-autorites-sanitaires-encadrent-la-delivrance-de-lhydroxychloroquine-et-de-lassociation

[91]https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwiD7een0anqAhU6AmMBHdiZBkMQFjABegQIARAB&url=https%3A%2F%2Fwww.has-sante.fr%2Fjcms%2Fp_3182998%2Ffr%2Fprise-en-charge-des-patients-covid-19-sans-indication-d-hospitalisation-isoles-et-surveilles-a-domicile&usg=AOvVaw16HnSxVhv5NVYc21gL3AQH

[92]https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&ved=2ahUKEwjnnYzB0anqAhWD2uAKHbowClcQFjAAegQIAxAB&url=https%3A%2F%2Fsolidarites-sante.gouv.fr%2FIMG%2Fpdf%2Fprise-en-charge-medecine-ville-covid-19.pdf&usg=AOvVaw1nJryE5yXqjDJ5wVsDKozV

[93]https://www.liberation.fr/checknews/2020/04/15/l-antibiotique-azithromycine-est-il-vraiment-efficace-contre-le-covid-comme-l-affirme-cette-publicat_1785212

[94]https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/cheque-niouze-le-docteur-robinson-224170

[95]https://app.sermo.com/covid19-barometer

[96]https://renkulab.shinyapps.io/COVID-19-Epidemic-Forecasting/

[97]https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-l-epidemie-est-controlee-affirme-le-president-du-conseil-scientifique_3996305.html

[98]https://www.lavoixdunord.fr/745519/article/2020-04-25/jean-paul-delgrange-medecin-saultain-soigne-des-covid-avec-confiance-et-systeme?&refresh=OK&refresh=OK

[99]https://www.sciencesetavenir.fr/sante/covid-19-les-trois-etapes-de-l-orage-cytokinique_144916

[100]https://dgs-urgent.sante.gouv.fr/dgsurgent/inter/detailsMessageBuilder.do?id=30500&cmd=visualiserMessage

[101]https://www.lemoniteurdespharmacies.fr/revues/le-moniteur-des-pharmacies/article/n-3314/rationnement-sur-le-paracetamol.html

[102]http://www.academie-medecine.fr/communique-de-lacademie-nationale-de-medecine-vitamine-d-et-covid-19/

[103]https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/le-billet-sciences-du-fromage-contre-le-covid-19_3987901.html

[104]https://www.20minutes.fr/sante/2785711-20200525-coronavirus-marseille-didier-raoult-etude-remet-cause-hydroxychloroquine-foireuse

[105]https://www.data.gouv.fr/fr/reuses/classement-des-pays-par-taux-de-deces-lies-au-covid-pour-100-000-habitants/



157 réactions


  • hgo04 hgo04 1er juillet 2020 17:43

    Surtout que ce n’est pas nouveau..

    Ainsi pour le SRAS COV 1, en début des années 2000, le traitement n’était pas inconnu..

    Extrait traduit et lien ce dessous :

    *******************************

    Résultats

    Nous rapportons, cependant, que la chloroquine a de forts effets antiviraux sur l’infection par le SRAS-CoV des cellules de primates. Ces effets inhibiteurs sont observés lorsque les cellules sont traitées avec le médicament avant ou après l’exposition au virus, suggérant à la fois un avantage prophylactique et thérapeutique. En plus des fonctions bien connues de la chloroquine telles que l’élévation du pH endosomal, le médicament semble interférer avec la glycosylation terminale du récepteur cellulaire, l’enzyme de conversion de l’angiotensine 2. Cela peut influencer négativement la liaison aux récepteurs du virus et abroger l’infection, avec d’autres ramifications par l’élévation du pH vésiculaire, entraînant l’inhibition de l’infection et la propagation du SRAS CoV à des concentrations cliniquement admissibles.
    Conclusion

    La chloroquine est efficace pour prévenir la propagation du SRAS CoV en culture cellulaire. Une inhibition favorable de la propagation du virus a été observée lorsque les cellules ont été traitées avec de la chloroquine avant ou après l’infection par le SRAS CoV. De plus, le test d’immunofluorescence indirecte décrit ici représente une méthode simple et rapide pour cribler les composés antiviraux SARS-CoV.«  »«  »«  »

    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1232869/

    **************************


    • joletaxi 1er juillet 2020 18:00

      @hgo04

      vous avez une étude sur des singes aveugles ?
      non ?
      ça vaut rien alors

      tandis que la pilule Gilead elle, elle a des effets

      https://jacqueshenry.wordpress.com/2020/07/01/le-prix-dun-traitement-du-covid-19-avec-le-remdesivir-plus-de-3000-dollars/

      ne dit on pas ,du moins chez les psy, que la consultation doit être chère pour que le patient s’implique ?
      en tout cas, ici, les effets sur les profits de Gilead et de ses actionnaires sont spectaculaires, c’est déjà ça

      et ils peuvent compter sur les idiots utiles, les baveux, les jaloux ,les envieux, les cloportes... comme d’habitude

      tiens Macron aligne 15 milliards pour le climat, toujours ça qui ne sera pas dépensé bêtement pour aider les victimes de la crise qu’ils ont spectaculairement amplifiée

      sinon, il y avait un moyen simple pour savoir, on en parle ... depuis des mois
      vérifier si les pauvres ères qui ont croqué de la chloro pour d’autres indications( indications qui ont été validées par ...ben par qui aufait ?)ont été plus ou moins atteints par la bête ?
      m’est avis que l’on ne le fera... jamais
      imaginez le scandale si d’aventures, ces gens avaient été effectivement protégés, je n’ose y penser


  • Sylv1 1er juillet 2020 18:11

    Et le scandale continue avec les tests « homologués ». Je pense qu’on n’est pas encore au bout de nos surprises.


  • xana 1er juillet 2020 18:30

    Merci Dover 63 pour cet article. Je les lis toujours avec intérêt.


    • Abou Antoun Abou Antoun 3 juillet 2020 00:32

      @xana
      Oui, moi aussi je les lis avec beaucoup d’intérêt et je trouve que les commentaires ne sont pas à la hauteur du travail de l’auteur.


  • pallas 1er juillet 2020 21:04
    Dover63

    Bonsoir,

    Je n’est que faire des infectés et ceux mourants.

    S’ils sont faible et meurts, ou handicapé, ça n’est que la loi de la nature.

    De France guerre de 1914 à celle de 2020 tafiole.

    C’est ironique.

    Seul la loi du plus prévaut, c’est le chaos, cela prouve mes dires.

    Le plus faible périe et le plus fort survie.

    Je n’est aucune émotion particuliere, autre que cette réalité, la réalité.

    Dans le concert des nations, la france est devenu une proie.

    Salut

    PS : c’est la loi du plus fort


  • xana 1er juillet 2020 23:38

    Pallas, quand tu écris, est-ce que tu es ivre ?


  • pallas 2 juillet 2020 01:01

    xana

    Bonsoir,

    Je ne connais que promesse des tafioles ;

    Dans ma vie, je n’est connu aucune pitié

    Mon précepte !

    Dans la vie, seul la loi du plus fort prévaut

    Que sa soit dans le passé ou le présent, seul le plus fort survie

    Ma justice est particuliere

    Cette raison ne laisse pas couler le sang

    Ha ha ha ha ha

    Salut


  • pallas 2 juillet 2020 03:07
    Dover63

    La princesse va ce reverrouiller maintenant

    Les filles sont chiantes

    Salut


    • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ RexImperator 2 juillet 2020 03:22

      @pallas

      salut pallas , 
      faut croire que les hymen repousse sous forme de toile A regner ...
      c’ est un peut le contraire de la raie publique qui saigne abondament .

      non les francais ne sont pas morte , l’ herbe repousse toujours sous les cendres ...

      ALEA jacque ta haie a tailler .


  • BA 2 juillet 2020 05:57

    Mercredi 1er juillet 2020 :


    Coronavirus et masques : le gouvernement demande aux entreprises d’anticiper une seconde vague.


    Pour anticiper une possible seconde vague à la rentrée, le gouvernement réclame aux entreprises de prévoir dix semaines de stocks de masques pour leurs salariés.


    Le gouvernement va demander aux entreprises de prévoir dix semaines de stocks de masques pour leurs salariés pour se prémunir face au risque d’une deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, a indiqué mercredi la secrétaire d’État à l’Économie Agnès Pannier-Runacher.


    "Nous préparons la rentrée et il y a un risque de re-circulation du virus, et nous demanderons aux entreprises de prévoir 10 semaines de stocks de masques, avec un petit rappel du fait que nous avons désormais des producteurs français", a déclaré Agnès Pannier-Runacher lors d’une audition par la délégation aux entreprises du Sénat.


    Elle a expliqué avoir signé "une note" en ce sens, qui doit également être paraphée prochainement par la ministre du Travail Muriel Pénicaud et le ministre de la Santé Olivier Véran.


    https://www.sudouest.fr/2020/07/01/coronavirus-et-masques-le-gouvernement-demande-aux-entreprises-d-anticiper-une-seconde-vague-7618921-10861.php



  • Djam Djam 2 juillet 2020 11:35

    ET IL Y EN A ENCORE QUI CONTINUENT À CROIRE L’ÉVANGILE MEDIATIQUE TOTALEMENT CORROMPU....

    http://www.wikistrike.com/2020/07/quelques-mois-avant-la-pandemie-l-ue-projetait-un-passeport-vaccinal.html


  • chantecler chantecler 3 juillet 2020 07:14

    Tiens , les résultats INSEE de la mortalité sur Marseille ...

    https://yetiblog.org/archives/25789

    J’attends les commentaires de nos antiRaoult viscéraux ...

    Encore qu’ils n’ont aucun scrupule , n’éprouvent aucune honte .

    Encore que j’en ai assez de suivre cette super polémique complètement artificielle .


    • nono le simplet nono le simplet 3 juillet 2020 08:14

      @chantecler
      Tiens , les résultats INSEE de la mortalité sur Marseille ...
      ça c’est de l’info !
      un tableau issu d’un blog sans source INSEE
      l’INSEE donne la mortalité dans les Bouches du Rhône entre le 01/03 et le 30/04 ...
      + 19.5 % par rapport à 2019 résultat plutôt médiocre hors clusters ...
      t’es vraiment un blaireau de relayer des conneries pareilles !


    • Legestr glaz Legestr glaz 3 juillet 2020 08:58

      @nono le simplet

      Le monde se divise en 2 catégories. Les pays qui utilisent n’importe quoi, dont l’effet n’est pas avéré, s’en remettant au pur hasard, et les pays qui refusent de faire n’importe quoi tant que les études randomisées ne seront pas réalisées. 

      Portugal  : Le vendredi 3 juillet 2020, le nombre total de cas est de 42 782, le nombre de guérisons est de 28 097, le nombre de décès est de 1 587 Le taux de mortalité est de 3,71%, le taux de guérison est de 65,67% et le taux de personnes encore malade est de 30,62%

      Maroc : Le vendredi 3 juillet 2020, le nombre total de cas est de 12 969, le nombre de guérisons est de 9 090, le nombre de décès est de 229 Le taux de mortalité est de 1,77%, le taux de guérison est de 70,09% et le taux de personnes encore malade est de 28,14%

      Grèce : Le vendredi 3 juillet 2020, le nombre total de cas est de 3 458, le nombre de guérisons est de 1 374, le nombre de décès est de 192 Le taux de mortalité est de 5,55%, le taux de guérison est de 39,73% et le taux de personnes encore malade est de 54,71%

      France  : Le vendredi 3 juillet 2020, le nombre total de cas est de 204 485, le nombre de guérisons est de 76 802, le nombre de décès est de 29 875 Le taux de mortalité est de 14,61%, le taux de guérison est de 37,56% et le taux de personnes encore malade est de 47,83%

      Alors, si l’on était malade, dans lequel de ces 4 pays aurait-on le plus de chance de s’en sortir ? C’est une question vraiment difficile ! 

      Mais au fait, quelle est la molécule qui a été utilisée au Portugal, au Maroc et en Grèce et qui ne l’a pas été en France ? 








    • pemile pemile 3 juillet 2020 09:10

      @Legestr glaz « Le monde se divise en 2 catégories. »

      Un exemple de pensée binaire qui ne nécessite que deux neurones !


    • Legestr glaz Legestr glaz 3 juillet 2020 09:25

      @pemile

      Deux neurones, c’est pas un peu trop ? 

      On peut ajouter l’Inde et l’Algérie. Mieux vaut deux neurones qui fonctionnent, et qui font les mises en perspective, que les belles paroles mensongées, vides de sens, qui refusent de voir la réalité et les résultats en face, en pleine lumière. Les chiffres parlent d’eux même !

      Par ailleurs, d’autres arguments pemile ? Solides cette fois, pas de ceux qui attaquent le messager et lieu d’examiner le message et qui, en fait, n’en sont pas et ne constituent qu’une simple pirouette désespérée pour tenter de masquer une mauvaise foi bien crasse.


    • nono le simplet nono le simplet 3 juillet 2020 09:26

      @Legestr glaz
      je n’alimente pas les trolls smiley
      cela dit, on parle de Marseille, tu réponds Portugal ...
      en passant, le taux de mortalité de la France est de 0.0458 % ... tu mélanges létalité et mortalité ... pfffffffffffffffffffff !
       la mortalité c’est le nombre de morts par rapport à la population totale
       la létalité,le nombre de morts par rapport à la population infectée
      pour le reste j’ignore d’où tu tires tes chiffres .... France 166378 cas 29875 morts ... Létalité 17.96%


    • pemile pemile 3 juillet 2020 09:30

      @Legestr glaz « Les chiffres parlent d’eux même ! »

      Vraiment ? Sur Avox on fait plutôt parler les chiffres depuis 3 mois.

      « Par ailleurs, d’autres arguments pemile ? »

      Celui que je vous répète depuis le début mais que vous semblez ne jamais entendre, c’est une erreur de ne focaliser que sur les morts et pas sur les contaminés tant que l’on ne connait pas les séquelles que peut laisser ce virus, même chez les asymptomatiques ?


    • nono le simplet nono le simplet 3 juillet 2020 09:31

      @nono le simplet
      évidemment, je rajoute que comparer des létalités est complétement débile ...


    • pemile pemile 3 juillet 2020 09:32

      @nono le simplet

      Au passage, je suis jaloux de tes tomates, les miennes font la gueule, et sympa ton petit jardin « clos de murs » smiley


    • nono le simplet nono le simplet 3 juillet 2020 09:43

      @pemile
      je vais prendre une nouvelle photo de mon premier pied repiqué le 22/04 ( graines semées par mes soins début mars ), un pied de cœur de bœuf ... plus de 50 tomates sur le pied pour 4 bouquets de fleurs ...


    • pemile pemile 3 juillet 2020 09:49

      @nono le simplet « un pied de cœur de bœuf ... plus de 50 tomates sur le pied »

      Vu le poids moyen d’une coeur de boeuf, même ton mur en parpaings de 20 ne va peut être pas résister smiley


    • pemile pemile 3 juillet 2020 10:08

      @dimitrius « Si au lieu de trainer toute la journée sur le Net »

      Hier, en plus de mes 40 posts journalier, je me suis tapé tout seul le montage et fixation sur un toit d’un batiment de 6m de haut de 10 bacs acier de 1.05x4.60, j’envie les singes qui ont des pieds préhensibles !

      « tu t’en occupais un peu plus et pas que des tomates »

      Plantées en pleine terre, c’est jamais la grande forme, cette année c’est pire, dans mon coin, y’a que sous serre que ça produit bien.

      « ta piaule doit être une ménagerie. »

      Non, j’ai laissé mon terrain partir en jungle jusqu’à fin mai mais j’ai bien rattraper depuis smiley


    • foufouille foufouille 3 juillet 2020 11:16

      @nono le simplet

      ce commentaire est honteux et je suis jaloux.

       !-))


    • nono le simplet nono le simplet 3 juillet 2020 11:46

      @pemile
      vu la quantité de tomates par pied ça m’étonnerai qu’elles fassent chacune 3-400 g ... la semaine prochaine je leur donne à manger ... du fumier de poule ... mais pas trop ... c’est hyper riche ... le mur étant exposé ouest de mon côté j’arrose avec tuyau poreux et j’ai paillé ... et la haie de lauriers à l’ouest que j’ai laissé haute (3m) leur donne de l’ombre en fin d’après midi
      cela dit, je reste surpris par leur taille à cette époque, surtout les « ananas » ... certains pieds sont déjà à 1.20m ... la météo a du jouer un rôle au bon moment ... déjà le repiquage avant le premier mai (les premières le 22/04) alors qu’ici on attend traditionnellement le 8-10 mai ou les saints de glace ... par contre je doute avoir une récolte jusqu’à mi octobre ... on verra bien
      cet automne je fais du BRF pour la première fois et je fabrique des bacs pour la véranda l’année prochaine ... et j’achète une pompe immergée pour le puits ... on a mesuré avec mon voisin ... l’eau est à 30 m et au moins 6 m de hauteur d’eau


    • Legestr glaz Legestr glaz 3 juillet 2020 13:37

      @nono le simplet

      Si vous trouvez que la France a géré « aux petits oignons » cette pandémie, c’est votre droit. Mais les chiffres mondiaux nous montrent que la France a été vraiment nulle et que cette gestion calamiteuse a été la source d’une surabondance de morts. C’est bien ce qui est exécrable dans cette affaire, parce que sinon le débat sur la chloroquine n’a plus aucune espèce d’importance. En refusant de soigner les malades à l’aide de la chloroquine, les personnes en charge de la santé en France ont causé des morts. Voilà le fin mot de l’histoire.

      Les choses sont très simples à examiner sans avoir à s’exciter sur létalité et la mortalité, sans avoir même à focaliser sur Marseille comme vous le faîtes. 

      Ce qui est clair, c’est que les pays ayant utilisé la chloroquine déplorent moins de morts que ceux qui ont été vent debout contre cette molécule. Les chiffres nous le montrent et seule la mauvaise foi peut permettre de dire autre chose.

      Le confinement a été une parfaite stupidité. Aujourd’hui nous avons la confirmation du « profil » des personnes qui pouvaient risquer leur vie face à l’agression du covid19. Encore une fois, il fallait « surprotéger » celles-ci mais, vraiment, ce n’est pas ce qui a été fait. Il valait mieux conseiller le « Rivotril » ! C’est dégueulasse !

      https://francais.medscape.com/voirarticle/3606013?nlid=136213_2621&src=WNL_topmth_200703_MSCPEDIT_FR&uac=390341SZ&faf=1#vp_2


    • pemile pemile 3 juillet 2020 13:54

      @Legestr glaz « @nono le simplet Si vous trouvez que la France a géré « aux petits oignons » cette pandémie, c’est votre droit. Mais.. »

      Faire dire à son contradicteur ce qu’il n’a jamais dit pour ensuite l’attaquer, quel clown pitoyable  ! smiley

      « Les choses sont très simples à examiner »

       smiley


    • foufouille foufouille 3 juillet 2020 13:59

      @Legestr glaz

      2 neurones malades dans ton cas.


    • nono le simplet nono le simplet 3 juillet 2020 14:12

      @Legestr glaz
      Les choses sont très simples à examiner sans avoir à s’exciter sur létalité et la mortalité

      — ah elle est forte celle là !
      — je vous en prie, soyez correct M. Cruchot, vous avez dit « elle est forte celle là »

      et évidemment il ne faut pas parler de Marseille quand on parle du traitement du bon docteur Raoul ... sauf qu’il a sauvé la ville ... sans chiffes ou bien inventés ...
      et puis létalité, mortalité c’est tellement sans importance tout ça même si on les utilise n’importe comment comme argument ...
      je suis ébobé  smiley



    • Legestr glaz Legestr glaz 3 juillet 2020 17:55

      @pemile
      Ce que je dis c’est que nos « décideurs » ont été en dessous du niveau de la mer dans cette « tragédie française » du covid19. Tout a été mis en oeuvre pour ne pas « soigner les malades ». 

      Et nous sommes bien éclairés maintenant que les chiffres sont tombés face à cette évidence. Deux groupes de pays émergent : ceux qui ont utilisé l’azithromycine + hydroxychloroquine (+ ou  du zinc et des anticoagulants) et ceux qui n’ont strictement rien fait lors de l’apparition des premiers symptômes, la France prenant la tête de ce mouvement meurtrier avec les désastreux résultats que l’on sait. 

      Et il est facile de faire la distinction entre ces deux groupes de pays. Il y a ceux qui ont un dirigeant « anti-mondialiste » et ceux qui ont un dirigeant « mondialiste ». Emmanuel Macron est un dirigeant « mondialiste », Donald Trump ne l’est pas, Bolsonaro pas davantage. Seulement, dans les pays composés d’Etats fédérés, c’est le gouverneur de l’Etat qui est en charge des décisions pour la santé. Et ce phénomène est tellement visible au Brésil et aux USA qu’il en crève les yeux. 

      Les pays ou les dirigeants « mondialistes » sont soumis et courbés, laissent big Pharma régler le tempo. Seuls les intérêts financiers douteux sont pris en considération. Dans les autres pays, il y a des oppositions, dans ces pays dont les dirigeants veulent sauver leur Peuple en utilisant les meilleurs moyens à disposition à l’instant T, dans ces pays où l’intérêt de big Pharma est peu élevé.


    • pemile pemile 3 juillet 2020 18:09

      @Legestr glaz "Donald Trump ne l’est pas, Bolsonaro pas davantage. Seulement, dans les pays composés d’Etats fédérés, c’est le gouverneur de l’Etat qui est en charge des décisions pour la santé. Et ce phénomène est tellement visible au Brésil et aux USA qu’il en crève les yeux. "

      On vous envoie chez Afflelou ou à Sainte Anne ?


    • Attila Attila 3 juillet 2020 20:14

      @Legestr glaz
      «  Le monde se divise en 2 catégories »
       . . . ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent : toi, tu creuses !
      https://www.youtube.com/watch?v=P2W4FsDVKMY

      .


    • Legestr glaz Legestr glaz 3 juillet 2020 20:41

      @nono le simplet

      Argument en béton armé, comme d’habitude. Totalement inintéressant, du détournement d’attention, rien de plus. 

      Deux catégories de pays émergent : ceux qui ont de bons résultats et ceux qui ont de mauvais résultats en terme de lutte contre le covid19

      La France appartient à la catégorie « mauvais résultats », le Maroc, ou le Portugal, à la catégorie « bons résultats ». Tout ceci est dû au hasard, bien évidemment nono. La lucidité ce n’est pas vraiment votre fort. 


    • nono le simplet nono le simplet 4 juillet 2020 04:37

      @Legestr glaz
      Tout ceci est dû au hasard, bien évidemment nono. La lucidité ce n’est pas vraiment votre fort. 

      ouais, si c’est pas l’HCQ c’est le hasard ... je ne vois pas d’autre explication smiley
      et comme Raoul avec ses « guéris », on entre et on sort les pays en fonction de leurs résultats et de leur évolution ... la Suède a abandonné l’HCQ ... pan, mauvais résultats ...
      au passage, le Portugal qui a pris de bonnes mesures initiales est dans une deuxième vague, essentiellement dans la région de Lisbonne ... 
      si ça se trouve ils ont abandonné l’HCQ, hein ? ...
      je suis lucide là ? smiley


    • Legestr glaz Legestr glaz 4 juillet 2020 07:56

      @walkingwhittheapes

      Le profil des personnes à risque est bien connu : Obésité, diabète de type II, maladies cardio-vasculaires, coronariennes, hypertension. Un lien pour votre information.
      https://francais.medscape.com/voirarticle/3606013?nlid=136213_2621&src=WNL_topmth_200703_MSCPEDIT_FR&uac=390341SZ&faf=1#vp_2

      Les scientifiques savent que le virus covid19 attaque l’endothélium des personnes dont les vaisseaux sont fragilisés. Les scientifiques connaissent les portées d’entrée dans l’organisme à travers l’ACE2. 

      Les personnes à surprotéger sont donc identifiées, se sont elles qui risquent de décéder du covid19. Il existe aussi dans les population d’origine africaine une maladie génétique, la drépanocytose, qui est un facteur de risque important.

      Je n’aurais aucun problème à ma rendre au Brésil. Je n’aurais aucune crainte de décéder du covid19. Si votre endothélium est en bonne santé, si votre système immunitaire l’est aussi, si vous n’êtes pas carencé en zinc (ce qui est le cas de presque toutes les personnes qui décèdent du covid19) alors les risques sont infinitésimaux. 

      https://www.culture-nutrition.com/2020/04/21/covid-19-zinc-micronutrition/

      Les personnes à risque dont vous faites état ne reçoivent aucun traitement. C’est le gouverneur de l’Etat considéré qui a la main sur la santé, autant aux USA qu’au Brésil. Avez vous examiné la mortalité due au covid19 dans les Etats Républicains et dans les Etats démocrates aux USA ? Quant au Brésil, que vous avez l’air de connaitre, je vous demande de me dire combien d’Etats ont la couleur politique de Bolsonaro ? 

      Si on ne soigne pas les gens fragilisés, ils meurent, c’est une réalité. Si on refuse d’utiliser les moyens qui fonctionnent, même chez les gens défavorisés des USA et du Brésil, ils meurent, parce qu’ils présentent les pathologies qui fragilisent l’organisme face au covid19. Il se trouve que le traitement proposé aux populations défavorisées ne coûte presque rien. Alors, interrogez-vous !

      https://www.youtube.com/watch?time_continue=240&v=FOH0I7HzNRw&feature=emb_logo


    • Legestr glaz Legestr glaz 4 juillet 2020 12:15

      @Attila
      Totalement débile comme analyse !

      je lis ceci : « La force de ce travail réside dans les ajustements réalisés. C’est à dire qu’un traitement statistique complexe des données a permis d’isoler l’importance de chaque facteur de risque indépendamment des autres, alors qu’ils sont souvent mélangés entre-eux. Cet ajustement permet par exemple de montrer que l’hypertension artérielle n’est pas un facteur de risque de décès. On le croyait à tort jusqu’ici car elle touche surtout des sujets de plus de 50 ans qui sont beaucoup plus souvent victimes de la maladie que les adultes jeunes. »

      Et pour cause. Le rédacteur enfonce des portes ouvertes ! Plus on avance en âge et plus l’endothélium se dégrade sous l’influence des phénomènes d’oxydation et de glycation dus à une consommation abondante de glucides sur le long cours. 

      Toutes les pathologies en lien avec l’endothélium étaient annonciatrices de conséquences mortelles chez les personnes concernées.

      Article nul et archi nul ! 


    • foufouille foufouille 4 juillet 2020 12:32

      @Legestr glaz

      c’est reparti avec les méchants glucides.


    • Attila Attila 4 juillet 2020 13:13

      @Legestr glaz
      Plus on est ignare, plus on prétend savoir ! Traiter de débile une synthèse du docteur Dominique Dupagne qui se base sur des études scientifiques d’excellente qualité et qui, en plus, a été soumise à la relecture à un réseau d’autres médecins avant publication, c’est vous qui êtes débile.
      .
      Vidéo intéressante d’un philosophe des sciences :
      Un sondage du Parisien du 5 avril demandait « Pensez-vous que la chloroquine est efficace ? ».
      — 59% ont répondu : oui.
      — 20% ont répondu : non.
      — 21% ont répondu : je ne sais pas.
      .
      On ne savais pas alors puisque aucune étude épidémiologique n’avait encore conclu.
      Donc, 79% des français avaient une réponse à une question dont personne n’avait de réponse démontrée. Seulement 20% des sondés ont été capables de répondre : je ne sais pas !
      Ces 79% de personnes qui répondent « je sais, c’est oui — ou c’est non » parlent au delà de ce qu’ils savent avec une assurance proportionnelle à leur incompétence.
      https://twitter.com/i/status/1278773434475057152
      .
      Pour avoir le son, cliquer sur la croix du haut-parleur en bas à droite.


    • Attila Attila 4 juillet 2020 13:30

      @Legestr glaz
      Allez-y, montrez-nous où l’analyse statistique complexe s’est trompée :
      "C’est à dire qu’un traitement statistique complexe des données a permis d’isoler l’importance de chaque facteur de risque indépendamment des autres"
      Vous ne savez même pas calculer la moyenne des chiffres sur les faces d’un dé !

      .


    • Legestr glaz Legestr glaz 4 juillet 2020 17:55

      @Alcyon

      Je viens de faire une étude statistique longitudinale très poussée, sur la mortalité. Et mes chiffres prouvent, sans aucune contestation possible, que les personnes de la tranche d’âge 75-90 ans meurent bien davantage que celle de 25-40.

      Etonnant, non Alcyon ! Ca c’est de la vrai statistique au moins ! 

      Et puis, je ne suis pas gros du tout. Et puis je n’ai absolument pas peur de vous. En plus je ne fermerai pas ma bouche, malgré vos caractères en lettres capitales. Et puis je ne suis pas con. Et puis je ne suis pas un tocard. Et puis je ne suis pas débile. Ne vous en déplaise !

      J’espère que je vous aurai sérieusement contrarié et que vous pourrez à nouveau vous lâcher. J’aime bien lorsque vous vous lâchez. 


    • Legestr glaz Legestr glaz 4 juillet 2020 18:03

      @Attila
      La réponse est dans les commentaires. Vous ne les avez pas lus ?

      Par ailleurs, si je vous demande de prouver que les licornes n’existent pas, vous serez très mal. Voilà, voilà, voilà, d’autres questions ? 


    • JC_Lavau JC_Lavau 4 juillet 2020 18:21

      @Alcyon (avec un y en trop). Et c’est le même qui s’indigne quand on constate qu’il est un pervers histrionique.


    • Legestr glaz Legestr glaz 4 juillet 2020 19:21

      @Attila
      Allez-y, montrez-nous où l’analyse statistique complexe est juste !

      Vous ne savez même pas calculer la moyenne des chiffres sur les faces d’un dé !


    • Attila Attila 4 juillet 2020 21:29

      @Legestr glaz
      Après les analyses juridiques brillantes dont vous nous avez fait profiter, vous voir vous emmuré dans le piège de Raoult est vraiment désolant.
      Jean-Luc Mélenchon désavoué par le Conseil constitutionnel

      .


    • Legestr glaz Legestr glaz 5 juillet 2020 09:08

      @Attila
      Vous ne m’avez pas bien lu. Vous êtes décevant. J’ai souligné que Raoult avait omis l’utilisation du zinc dans son protocole. Comme vous l’écrivez, c’est désolant. 


    • Legestr glaz Legestr glaz 5 juillet 2020 09:09

      @Alcyon
      Je ne suis pas un pauvre type.


    • Legestr glaz Legestr glaz 5 juillet 2020 13:06

      @Attila
      Conclusion de votre post : les sondeurs sont des idiots. Leurs questions sont stupides.

      Par ailleurs, au plan scientifique, la chloroquine est un ionophore du zinc, le zinc a des propriétés antivirales. 
      Rien d’autre sous le soleil. 


  • chantecler chantecler 3 juillet 2020 11:45

    Je me demande vraiment qui sont ici les trolls et les gens de mauvaise foi .

    Et les gens binaire ou manichéens !

    En attendant le duo Pemile et nono si dessus est assez explicite .

    Si c’est pas du trollage ça !

    Gaietés d’Agx ... !

    N’est pire sourd ou aveugle que celui qui ne veut rien entendre ou voir .

    En ce qui me concerne la polémique sur les traitements apportés au Covid 19 est close .

    Et je n’attendrai pas les nouvelles molécules de la « recherche » pharmacologique soit disant efficaces mais ruineuses qui vont sortir après la pandémie ...

    Après l’heure c’est plus l’heure .


    • nono le simplet nono le simplet 3 juillet 2020 11:48

      @chantecler
      En attendant le duo Pemile et nono si dessus est assez explicite .

      tu peux tenter l’ascension de l’Annapurna sans oxygène, t’as ce qu’il faut en stock  smiley


    • nono le simplet nono le simplet 3 juillet 2020 11:53

      @nono le simplet
      PS
      je connais le Yéti depuis 2007 sur Rue 89 ...


    • pemile pemile 3 juillet 2020 11:59

      @chantecler « En attendant le duo Pemile et nono si dessus est assez explicite . »

      Pourtant, y’a plein d’études qui montrent qu’en mangeant 1 tomate par jour, c’est encore plus efficace que la potion du père Raoult, la covid va « disparaître » d’ici l’été, bigpharma ne va pas s’en remettre ?


    • arthes, Britney for ever arthes 4 juillet 2020 06:48

      @chantecler

      Et voui,c est ainsi que sur Avox , se perpétue la polémique hystero, qui fit et fait encore les choux gras des plateaux médiatiques, autour de Raoult.

      Pas de vainqueurs, pas d avancees, juste un champs de ruines ou quelques-uns , forcenés, continuent à s etriper...ça occupe...Le terrain.
      Lol


  • juan 4 juillet 2020 06:18

    Je regrette dans ce cas un régime totalitaire avec un chef d’état honnête. Dans ce cas : Tribunaux d’ exception : les responsables seraient passés par les armes : En premier Marc Lévy qui doit être à l’origine de tout ce scandale, en ayant manipulé la dame Buzin. La dame Buzin pour manquements graves Le président du Conseil de l’Ordre (de Vichy), pour complicité et non respect du serment d’Hippocrate. Et Une dizaine des plus virulents contre les prescriptions de D. Raoult. -à piocher dans les pseudo conseillers, journalistes malhonnêtes, -là y a le choix- D’ailleurs, si ces pourris avaient été dans un tel régime, il n’y aurait même pas eu se scandale !


  • Sali Algerie 4 juillet 2020 14:51

    Le fait que les médicaments qui se sont révélés utiles dans la plupart des cas ont été interdits montre que le gouvernement est complice de cette action contre le pays, que je considère personnellement comme une attaque terroriste. De là, je conclus que le retrait des médicaments du marché, tout comme les résultats ont commencé à apparaître que les gens guérissent, signifie que ceux qui étaient au pouvoir voulaient que cette pandémie dure le plus longtemps possible, de sorte que l’économie a baissé et qu’ils sont restés au pouvoir le plus longtemps possible. L’état d’urgence aurait apporté plus d’avantages, et les gens que de la souffrance. De plus, en restreignant notre liberté de mouvement, ils pourraient et peuvent encore imposer une vaccination obligatoire à quelque chose qui ressemble à une neurotoxine, et que des études sont en cours sur l’utilisation du botulinum comme antidote contre le covid19. Nous nous demandions si ce virus covid19 ou neurotoxine ou les deux ! S’il existe un candidat neurotoxine pour lutter contre Covid19, cela signifie que ce Covid19 tend vers les neurotoxines.Les Patients avaient plus de douleurs musculaires et pas de mucus dans les poumons.Mon opinion est que ce Covid19 n’est pas une pandémie mais une arme biologique ! Il n’est pas transmis d’homme à homme seulement en très peu de temps, mais vous le trouverez toujours dans des endroits bondés, où il se propagera. Pour moi, le métro devrait être évitée autant que possible !

    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7094171 /

    preuve du Virus COVID-19 ciblant le SNC : Distribution tissulaire, Interaction hôte-virus et mécanismes neurotropes proposés

    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7189194/ Perspectives pour l’utilisation de la toxine botulique thérapeutique comme médicament candidat à multiples facettes pour atténuer COVID-19

    https://globalbiodefense.com/2015/09/10/uncp-lab-to-study-neurotoxins-for-the-


Réagir