jeudi 16 juillet 2020 - par VICTOR Ayoli

L’Union européenne sous la botte d’un « gouvernement des juges » inféodé aux multinationales ?

Le Tribunal de la Cour de justice de l’Union européenne a annulé la décision de la Commission exigeant le remboursement à l’Irlande de 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux accordés au GAFA Apple. Ce n’est pas la première décision en faveur des multinationales yankees. Elle avait déjà donné raison à Airbnb face aux hôteliers français…

GAFA

Et ce « machin » s’impose aux justices nationales des pays de l’Union. Avec un tel bouclier pour les protéger, les GAFA et autres prédateurs yankees n’ont que peu de soucis à se faire. Et doivent joyeusement sabrer le champagne, comme Apple à qui le « machin » vient de faire économiser 13 milliards d’euros volés par la multinationale yankee aux fiscs des 27 pays de l’Union. « À la vôtre, stupids Europeans ! We fuck you and you pay la vaseline ! »

Voilà une sacrée bouffe pour la redoutable tati Margrethe Vestager, vice-présidente de la Commission européenne connue et appréciée pour combattre la concurrence fiscale entre États qui profite aux multinationales.

Pas prouvée "l’existence d’un avantage économique sélectif" accordé par l’État irlandais à Apple qu’ils ont dit les juges.

Publicité

Apple fête donc sa victoire, mais il le fait avec le gouvernement irlandais… qui aurait dû récupérer ces 13 milliards mais qui préfère encore sauvegarder sa position de pirate de l’Europe.

L’affaire remonte au 30 août 2016 : alors Commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager décide de frapper un grand coup. Selon l’enquête de la Commission, Apple a rapatrié en Irlande entre 2003 et 2014 l’ensemble des revenus engrangés en Europe (ainsi qu’en Afrique, au Moyen-Orient et en Inde) car l’entreprise y bénéficiait d’un traitement fiscal favorable, grâce à un accord passé avec les autorités de Dublin. Le groupe a ainsi échappé à la quasi-totalité des impôts dont il aurait dû s’acquitter sur cette période, soit environ 13 milliards d’euros, selon les calculs de la Commission. Celle-ci a établi qu’Apple n’a finalement dû payer que 1 % d’impôts irlandais sur ses bénéfices européens en 2003. Et en 2014, ce taux a encore diminué jusqu’à 0,005 %, autrement dit, Apple ne paie pratiquement plus d’impôts sur ses bénéfices en Europe ! Bonjour la justice…

Pour arriver à ces résultats, les multinationales concluent avec le gouvernement irlandais des rulings, des « arrangements fiscaux » ultra-favorables. Le Luxembourg, les Pays-Bas, autres pays pirates de l’Europe font pareil. Ces avantages attirent dans ces pays les multinationales qui y établissent un siège et y rapatrient l'essentiel des bénéfices de leurs filiales dans toute l’Europe. Baisant ainsi sans vaseline ces états d’impôts qu’ils pouvaient légitimement attendre de l’activité de ces entreprises sur leur sol. Eh ! Coco, c’est ça l’ultralibéralisme, c’est ça « la concurrence libre et non faussée ». Ben voyons…

Eh ! Ils sont coutumiers du fait les « justiciers » européens. Ils avaient déjà réfuté les arguments de la Commission européenne concernant la chaîne américaine de cafés Starbucks, sommée de rembourser jusqu’à 30 millions d’euros d’arriérés d’impôts aux Pays-Bas. De même la Cour de justice de l’Union européenne a tranché en faveur de la plate-forme yankee Airbnb, dans le conflit judiciaire qui l’opposait à l’Association pour un hébergement et un tourisme professionnels (Ahtop).

Cette embrouille survient dans un contexte bien particulier, où plusieurs pays européens, dont la France, veulent parvenir à une meilleure imposition des GAFA, partout où ils réalisent des profits. Cependant, dans une UE à 27, où toutes les questions fiscales se décident à l’unanimité, il n’est guère facile de s’entendre.

Publicité

Bof. J’écris bien cet article sur une machine d’Apple. Mais Microsoft est aussi pourri. Alors comment faire ? Écrire au crayon ?

Bon. Regardons le côté positif de la chose : ils vont trinquer avec du champagne bien de chez nous ! Sûr ?

 

Photo X - Droits réservés



32 réactions


  • Captain Marlo Captain Marlo 16 juillet 2020 20:40

    @Victor,

    Et ce « machin » s’impose aux justices nationales des pays de l’Union.

    .

    Vous découvrez les charmes du Droit européen ? Il est supérieur aux Droits des Etats de manière absolue, y compris dans le domaine constitutionnel. Toutes les déclarations de Macron sur « la souveraineté », c’est rien que du pipeau pour les mougeons...

    .

    Extrait : "(...) La primauté du droit européen sur les droits nationaux est absolue. Ainsi, tous les actes européens ayant une force obligatoire en bénéficient, qu’ils soient issus du droit primaire ou du droit dérivé.

    De même, tous les actes nationaux sont soumis à ce principe, quelle que soit leur nature : loi, règlement, arrêté, ordonnance, circulaire, etc. Peu importe que ces textes aient été émis par le pouvoir exécutif ou législatif de l’État membre. Le pouvoir judiciaire est également soumis au principe de primauté. En effet, le droit qu’il produit, la jurisprudence, doit respecter celui de l’Union.

    La Cour de justice a estimé que les constitutions nationales sont également soumises au principe de primauté. Il revient ainsi au juge national de ne pas appliquer les dispositions d’une constitution contraire au droit européen...etc

    .
    Donc tous ceux qui vous promettent de changer de Constitution, tout en restant dans l’UE, vous prennent pour une truffe.

    •  

    Sinon, c’est normal que les paradis fiscaux existent dans l’ UE ! Les riches qui ont « inspiré » les Traités européens qui s’occupent de tout, des eaux usées et de la forme des concombres, ont soigneusement « oublié » de traiter certains sujets, comme la fiscalité..., une paille ! Il n’y a pas de fiscalité commune aux 28 pays européens, chaque pays fait sa ratatouille fiscale comme il l’entend.
    .
    Des pays comme le Portugal & la Belgique sont très gentils avec les riches particuliers, qui auraient bien tort de se priver du soleil toute l’année...
    .
    Et les entreprises trouvent plein de pays sympathiques, qui accueillent avec le tapis rouge leurs sièges sociaux, avec une fiscalité à des prix d’amis : l’Irlande, Malte, le Luxembourg & les Pays Bas.
    .
    Voilà comment les riches ont fabriqué légalement des paradis fiscaux en plein milieu de notre belle Europe de la prospérité ! Bon d’accord, il s’agit de la prospérité des riches, on se comprend, pas de la nôtre, évidemment.
    •  

    Pour résumer la décision de la Cour de Justice européenne, elle défend les riches et soutient l’évasion fiscale, puisque c’est légal, et que le Droit communautaire est supérieur aux droits des Etats de manière absolue ...
    .
    Donc ceux qui vous font miroiter qu’on peut combattre les paradis fiscaux, tout en restant dans l’ UE, vous prennent aussi pour une truffe, mon bon Victor !
    •  

    Et ce n’est pas tout, ils ont aussi « oublié l’alignement des salaires » ! Les salaires de base, par exemple au Portugal, doivent tourner autour de 600 euros, et ceux des pays de l’ Est sont tous inférieurs à 500 euros. Cet « oubli » permet de fermer les usines ici pour délocaliser les productions, par exemple en Roumanie.

    .

    Voilà, ça s’appelle « La mondialisation heureuse » !

    Ils ne disent jamais pour qui, d’ailleurs, vous remarquerez...

    La mondialisation des échanges n’est pas tombé du ciel, elle résulte de décisions par la Commission européenne et les USA en 1994, afin de supprimer les lois qui protégeaient les entreprises, les productions et les emplois, pour qu’ils soient délocalisés sous de cieux plus cléments das pays pauvres d’Europe et du monde...

    .

    Conséquence : La France a perdu 40 % de ses usines en 20 ans

    .

    Quand Macron et Castex parlent « de réindustrialiser la France », sans sortir de l’UE, ils profitent de l’ignorance organisée par les médias sur les Traités européens, pour les prendre pour des truffes aussi...


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 juillet 2020 21:03

      @Captain Marlo. Pendant ce temps là, sur Agoravox :

      « Le mot révèle, d’ailleurs, les nombreux talents de cet artisan : gutturales »c« et »r« , dentale »d« restituent à la fois l’âpreté de son travail et les éclats du cuir, si doux au toucher, si confortable...
      La voyelle »o« réitérée suggère les formes arrondies des chaussures, leurs brillances, leur lustre.
      ... »

      Que voilà l’enseignement efficace, qui permettra de réindustrialiser une France dévastée !


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 17 juillet 2020 09:52

      @Captain Marlo

      Comme d’habitude vous ne citez pas l’origine de vos sources. Par exemple vous écrivez « Extraits » mais vous ne dites pas de quoi. En tout cas certainement pas du traité sur la constitution européenne voté par la France. Ces citations n’ont donc aucune valeur aux yeux des Français et vous voulez pourtant leur imposer une soumission à ces estimations de Cour de justice.

       

      Quand vous nous aurez montré dans le traité voté par les Français que la Constitution de la France est devenue obsolète devant la Constitution européenne, on en reparlera, mais tout ce que vous nous présentez vient de l’UE et ne vient pas du traité.


    • Ouallonsnous ? 17 juillet 2020 18:33

      @Daniel PIGNARD

      "En tout cas certainement pas du traité sur la constitution européenne voté par la France.

      "

      Peux t’on vous rappeler que les français ont rejeté tout traité avec l’U Européiste le 29 mai 2005 par 55% des votes exprimés aux référendum ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 17 juillet 2020 20:54

      @Daniel PIGNARD
      Comme d’habitude vous ne citez pas l’origine de vos sources. Par exemple vous écrivez « Extraits » mais vous ne dites pas de quoi.
      .
      Offrez-vous une visite chez Afflelou, mon cher Daniel, le texte en référence sur le Droit communautaire est souligné en rouge dès la première ligne de mon commentaire. Faut cliquer dessus.
      .
      Bien sûr, les Français ont voté NON en 2005 au référendum, mais c’est le sort de plusieurs référendum dans notre belle Europe si démocratique ! Les électeurs votent NON, et si cela ne convient pas aux Mamamouchis européens, ils font comme s’ils avaient voté OUI. 

      En bon français, ça s’appelle une dictature qui ne dit pas son nom, puisque l’Occident se déclare « le monde libre »... Souvenez-vous du referendum en Grèce en 2015, les Grecs ont voté NON à l’austérité, et ils ont eu l’austérité quand même !
      .
      Je ne vois pas où vous voulez en venir ? La Constitution française a été charcutée plus de 20 fois pour la rendre compatible avec le Droit communautaire. Vous pouvez considérer qu’elle est valide si cela vous fait plaisir, mais ceux qui ont le pouvoir de décision ne sont pas de votre avis, et ils se fichent royalement du vôtre !
       


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 18 juillet 2020 08:38

      @Captain Marlo

      Désolé, mais en cliquant sur votre lien, je ne sais toujours pas quelle est l’autorité qui a écrit ce texte.

      Un texte doit être donné avec le nom de l’auteur et ses qualités qui l’autorise à affirmer ces choses.

      Deuxièmement, ceci n’est pas dans le texte du traité et n’a donc aucune espèce d’importance pour un Français de France. Il n’y a donc pas lieu de dire que les Français sont soumis à ce texte sinon, en le faisant, on se fait collaborateur de l’UE en répandant sa parole qui n’est en aucun cas Constitutionnel pour un Français.

       

      Je pense que vous voyez très bien où je veux en venir au contraire, car si le texte du traité avait contenu une supériorité de la constitution de l’UE sur la Constitution française, il aurait été trop clair au peuple que la souveraineté passait de la France passait à l’Europe.

      Eh bien la France n’a pas voté cela. Ni le peuple qui a voté NON, ni même le congrès puisque ce texte n’était pas ainsi rédigé dans le traité.

      Pourquoi vous attacher aux 20 fois où la Constitution a été changée puisque le peuple français a dit une bonne fois pour toute NON au traité de l’UE ?

      C’est à cela que vous devriez vous attacher et non aux 20 fois du changement.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 18 juillet 2020 08:44

      @Ouallonsnous ?
      Vous pouvez me le rappeler autant de fois que vous le désirez car c’est très agréable à entendre et c’est très clairement le point qui fera chuter l’UE qui fait semblant de croire que les Français la soutiennent.
      Le premier grand chef qui sera en France contre l’UE lui mettra ça dans les dents le moment venu.


    • Captain Marlo Captain Marlo 19 juillet 2020 08:07

      @Daniel PIGNARD
      Désolé, mais en cliquant sur votre lien, je ne sais toujours pas quelle est l’autorité qui a écrit ce texte.


      .
      Vous êtes fatiguant et vous radotez ! Vous dites les mêmes choses à chaque fois.
      Il suffit de regarder l’en tête d’un document pour savoir d’où il vient : EURA.LEX !
      .
      Et vous ne savez pas chercher et vérifier une information sur Internet ?
      Avec vos petits doigts vous tapez sur votre clavier :
      « Primauté du Droit communautaire », et vous avez toutes les réponses !


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 19 juillet 2020 08:42

      @Captain Marlo
      Dans votre dernier lien, il n’est nullement question que la constitution soit soumise aux droits de l’UE mais seulement des droits nationaux. La Constitution est au-dessus du droit national puisque toutes les lois doivent y être soumises.

      Il ne vous est donc permis pour faire vos démonstrations aux Français de ne citer que le traité que le peuple français a refusé ou que le congrès a voté, encore que celui-ci n’avait pas le droit de le faire.


  • damocles damocles 17 juillet 2020 00:09

    Et cette Cour de « Justice  » Européenne elle dépend de qui ? Qui nomme les juges ? Ou les députés,ou la commission ou les états ....conclusion ils sont tous complices et ils croquent tous ,à des degrés divers,à belles dents dans le généreux gâteau communautaire...


    • doctorix, complotiste doctorix 17 juillet 2020 00:26

      @damocles
      Quand on sait que l’UE accueilli pendant vingt ans dans son parlement Cohn Bendit, une saloperie de pédophile (qui n’était pas « éducateur » pour rien), un petit salopard émargeant à la CIA qui se vantait en public d’adorer se faire déshabiller par une petit fille de 5 ans, devant un Bernard Pivot hilare, on ne s’étonne plus de rien.
      Frexit, et vite !!!


    • Captain Marlo Captain Marlo 17 juillet 2020 08:59

      @damocles
      Et cette Cour de « Justice » Européenne elle dépend de qui ? Qui nomme les juges ? Ou les députés,ou la commission ou les états ....conclusion ils sont tous complices 

      .

      Excellentes questions ! Pour faire simple, ceux qui décident sont nommés par les Gouvernements, jamais élus, après des tractations de marchands de tapis entre Gouvernements. Reportez- vous aux nominations des Commissaires européens, les tractations ont duré 6 mois pour qu’ils se mettent d’accord !

      •  

      Au passage, je fais remarquer que tous les Partis politiques ont expliqué AVANT les élections européennes, « qu’il fallait changer l’Europe » ! Cf leurs professions de foi et leurs promesses.

      Il fallait une Europe « plus sociale », « plus démocratique », plus ceci et moins cela... Donc, il fallait changer les Traités, c’est ce qu’ils promettent tous.

      Sauf l’UPR, qui explique depuis 13 ans qu’il est impossible de changer les Traités, à cause des divisions entre pays européens.
      .
      Et 1 an après les élections européennes, le canard est toujours vivant !
      Aucun Parti politique de France, de Navarre, ni même d’autres pays européens n’a mis en discussion le moindre article des Traités européens, pourquoi ?

      Ce qu’ils cachent aux électeurs c’est qu’il faut l’unanimité (article 48 du TFUE), pour changer une virgule aux Traités. 100% des gouvernements et 100% des Parlements doivent être d’accord sur le même texte.

      Or les 28 pays ne sont d’accord sur rien et divisés sur tout, personne n’ouvrira la boîte de Pandore des renégociations sur quoi que ce soit, sinon les divisions vont apparaître au grand jour ! Et comme il suffit qu’1 seul pays qui dise NON, pour empêcher l’unanimité...

      •  
      Passons à ceux qui sont élus !
      Depuis les Maires jusqu’aux Députés européens, en passant par les Députés nationaux et les Présidents de la République, ils ne décident de rien, ils appliquent servilement les Traités, puisque leur pays les a signés, et qu’ils trouvent très bien d’y rester ! Vous savez à quoi servent les Sénateurs & les Députés français ?
      Ils servent à recopier mot à mot les directives européennes.
      .
      Ecoutez ce que dit de la démocratie, Anne Marie le Pourhiet, elle est constitutionnaliste, ça vaut son pesant de cacahouètes !
       .
      1/ Pour qu’il y ait démocratie, il faut représenter « un démos », un peuple.
      .
      2/ Or, il n’y a pas de peuple européen, donc il ne peut y avoir de démocratie dans l’UE.
      .
      3/ Elle fait référence à la Cour Constitutionnelle de Karlsruhe en Allemagne, qui est actuellement en guerre contre la BCE, et qui explique que la parole doit revenir aux peuples nationaux, et que les Traités ne peuvent décider de tout !

      Pour faire court, il faut savoir que l’obsession du peuple allemand, depuis les années 1920, c’est la valeur du mark ! Ils estiment que la politique monétaire de la BCE met en danger la valeur du mark, d’où un conflit ouvert et violent entre la Bundesbank et la BCE, dont nos médias ne parlent jamais, comme de tous les conflits qui divisent l’Europe. Silence radio.
      .
      4/ Les Sénateurs français, puis les Députés en 2e lecture, sont obligés de recopier mot à mot des textes qui relèvent de la conception anglo saxonne du Droit.


  • zygzornifle zygzornifle 17 juillet 2020 09:27

    Les GAFA et autres prédateurs yankees n’ont que peu de soucis à se faire. Et doivent joyeusement sabrer le champagne

    Macron n’attend plus que son invitation pour se mêler a la fete ….


  • Aimable 17 juillet 2020 16:26

    Trois états ne devraient pas faire partis de l’union Européenne ; la sangsue avec ses basses taxes , le narco état et le 53éme état Américain qui profite des subventions Européenne


  • GerFran 17 juillet 2020 17:06

    L’Union européenne n’est pas démocratique, c’est un projet fasciste, c’est une dictature.

    https://www.youtube.com/watch?v=8tf5SB8nxmI

    Avec successivement : Etienne Chouard, Nigel Farage, Charles Gave, François Asselineau.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 18 juillet 2020 08:50

      @GerFran

      Heureusement, le peuple français a dit NON à l’UE. Cela suffira à un grand chef pour leur donner droit le moment venu et revenir sur ce qui a été changé après, contre la volonté du peuple.


  • Octave Lebel Octave Lebel 17 juillet 2020 17:24

    C’est quand même bien monté l’UE. On parle ici d’Irlandais, de Luxembourgeois, de Hollandais, ce qui nous crispe à partir de notre nationalité de Français. Et eux aussi se crispent contre nous à l’occasion à l’écoute et la lecture des médias. Mais en fait, ceux qui siègent à la Commission Européenne, au Conseil européen (chefs d’états) et au Conseil de l’Union Européenne (ministres selon le thème) et ceux qu’ils représentent ne sont plus de ce monde qui est le nôtre. Pour eux un pays n’est qu’une raison sociale, une structure administrative, comptable et juridique enchâssée dans des structures administratives plus vastes au service de ceux qui pilotent le système financier mondial qui donne la cadence. Pas encore tout à fait, mais pas loin et on est en route. Nous dérangeons avec nos pauvres institutions archaïques essoufflées, nos références historiques et culturelles désuètes, notre nostalgie citoyenne ancrée dans un territoire et sa maîtrise, sa langue, ses valeurs parce que nous ne comprenons pas le bien que l’on nous veut. Heureusement qu’un rien nous divise et que les administrateurs du système ont beaucoup de savoir-faire.


    • Captain Marlo Captain Marlo 17 juillet 2020 21:45

      @Octave Lebel
      C’est quand même bien monté l’UE.

      Exact, ils sont doués en enfumage variés et en oublis bienvenus !
      Par exemple, Attali explique que ceux qui ont rédigé le Traité de Maastricht ont soigneusement « oublié » d’écrire la clause de sortie de l’ euro... !
      En conséquence, il n’est pas possible de sortir de l’euro, sans sortir d’abord de l’Union européenne ...
      L’Italie voudrait bien sortir de l’euro, mais elle ne le peut pas.

      •  

      Et ils ont les qualités que le peuple n’a pas encore, mais qui peuvent venir :
      ils sont très organisés.
      ils savent se rassembler sur l’essentiel pour eux, au delà de leurs divergences.
      et ils savent utiliser les meilleurs experts dans chaque domaine.
      .
      Pour rire un peu sur ce sujet grave : « Le complot de Goldman Sachs » !


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 18 juillet 2020 08:52

      @Captain Marlo

      « L’Italie voudrait bien sortir de l’euro, mais elle ne le peut pas. »

       

      Mais nous les Français, on le peut tout de suite.

      Le peuple français a dit NON à l’UE. Cela suffira à un grand chef pour leur donner droit le moment venu et revenir sur ce qui a été changé après, contre la volonté du peuple.


    • Captain Marlo Captain Marlo 19 juillet 2020 07:52

      @Daniel PIGNARD

      Mais nous les Français, on le peut tout de suite.

      Le peuple français a dit NON à l’UE. Cela suffira à un grand chef pour leur donner droit le moment venu et revenir sur ce qui a été changé après, contre la volonté du peuple.

      .
      Vous vous accrochez à vos rêves & à vos obsessions !
      Vous croyez que vous avez affaire à des démocrates ?

      Vous ne comprenez pas qu’ils s’en fichent de notre vote de 2005 ?
      .
      Si nous voulons sortir de l’euro, il faut sortir d’abord de l’UE, sinon ils feront ce qu’ils ont fait aux Grecs : la BCE fermera le robinet bancaire !


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 19 juillet 2020 08:51

      @Captain Marlo

      J’ai déjà dit mainte fois comment un grand roi pourrait traiter l’UE et tous les traitres qui nous y ont soumis sans l’approbation du peuple. Ça s’appelle :

      boum, boum, beeeeuuurhhh, sponzzzzz, brounccchhh, smurf, poc, criiiiiihhh, plic, ploc, blouc, plop ! et deux œufs.


    • JC_Lavau JC_Lavau 19 juillet 2020 09:08

      @Daniel PIGNARD. Se reporter à la mésaventure des Dupont et Dupond, venus à Hukou arrêter Tintin : « Au cas où vous vous ne seriez pas encore aperçu que nous sommes deux fous, en voici la preuve officielle ».
      Au cas où on ne se serait pas aperçus que tu es un fou, tu nous en as administré la preuve magistrale, à 8 h 51.

      Hukou, c’est dans la traduction allemande, je ne me souviens plus du nom de la ville dans l’original français.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 19 juillet 2020 16:11

      @JC_Lavau
      Ma folie n’est pas encore enseignée à l’école de la République, elle n’a donc aucune conséquence sur les Français. Il n’en est pas de même de la folie de la théorie de l’évolution accompagnée de ses temps démesurés orientant les scientifiques dans des erreurs défiant le bon sens (strates dans les roches et dans les glaces, mesure du temps par le carbone 14 et autres)


    • JC_Lavau JC_Lavau 19 juillet 2020 18:08

      @Daniel PIGNARD. Tu n’y connais rien, rien de rien en biologie, DONC tu es qualifié pour annuler tous les faits expérimentaux en biologie, et dicter la nouvelle théorie conformément à tes délires.
      Tu n’y connais rien, rien de rien en géosciences, DONC tu es qualifié pour annuler tous les faits expérimentaux en géosciences, et dicter la nouvelle théorie conformément à tes délires.

      Tu n’y connais rien, rien de rien en physique nucléaire, DONC tu es qualifié pour annuler tous les faits expérimentaux en physique nucléaire, et dicter la nouvelle théorie conformément à tes délires.
      ...


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 20 juillet 2020 08:59

      @JC_Lavau

      Les blagues de l’Antarctique : Une couche dans les glaces = une année.

      Ils aiment vous berner les scientifiques et vous en redemandez.

      Les scientifiques sur l’Antarctique annoncent 3270 m de glace = 800 000 ans (Est Rép 15 mai 2008), soit 1 m = 245 ans. Sauf que sur le Groenland, un avion chasseur P-38 a été retrouvé à 75 m sous la glace après seulement 46 ans.

      Donc très grossièrement, 3270 m dans l’Antarctique = 3270/75*46 = 2005,6 ans. A comparer aux calculs des scientifiques officiels qui trouvent 800 000 ans sans avoir vérifié comment se formaient les strates. De bien piètres scientifiques en vérité puisqu’ils ne vérifient pas leurs hypothèses pourtant facilement vérifiables, l’histoire du P-38 en est la preuve.

      http://p38assn.org/glacier-girl-recovery.htm

      http://www.samizdat.qc.ca/cosmos/origines/Avion300_DC.htm

      Les datations sont en fait très fantaisistes

       http://pleinsfeux.org/antarctique/#.U6AX3ii0OJs

      Les études de carottes de glace du « Global Invasive Species Programme », de Camp David, de Vostok et de tous les autres, s’appuient sur le paradigme qu’une couche équivaut à une année. Toutes les analyses isotopiques et chimiques assument cette délimitation fondamentale. La citation révélatrice vient de l’organisateur de l’expédition, « Richard Epps ». Il déclare singulièrement, « Qui vous a dit qu’une couche équivalait à une année ? Nous avons creusé à travers cinquante ans de temps et avons trouvé des milliers de couches dans 250 pieds ».

      Voici une interview de Mme M-C van Oosterwyck-Gastuche sur LE CARBONE 14 FACE AU LINCEUL DE TURIN

       

      Je fus invitée à parler à la table ronde radiocarbone avec les professeurs Tite et Evin, au premier symposium sur le Linceul de Turin à Paris en 1989. Tout est parti de là.

      2) Vous dites dans votre livre que c’est presque toujours la date connue qui décide de la datation radiocarbone. Pouvez-vous préciser ?

       

      Réponse : « Pas presque toujours, mais toujours. Ce que j’affirme peut sembler surprenant, aussi vais-je le justifier par un bref historique de la méthode. Lorsque W.F.Libby, physicochimiste de l’université de Berkeley, l’inventeur du chronomètre radiocarbone, mit sa méthode au point, il rechercha ses étalons dans la préhistoire - une science dont il ignorait les fondements. Il fut surpris de constater que celle-ci manquait d’étalons. Il disait, évoquant ses souvenirs : "Le premier choc que nous reçûmes, le Dr. Arnold et moi-même, fut d’apprendre par nos conseillers que l’histoire remontait à 5000 ans à peine. Nous avions cru au départ que nous pourrions obtenir des échantillons s’échelonnant sur quelque 30 000 ans, y placer nos points et terminer ainsi notre travail. On consulte des livres et on y découvre qu’Untel, ou telle société, a défini un site archéologique vieux de 20 000 ans. Nous apprîmes assez abruptement que ces âges n’étaient pas connus : en fait, la dernière date historiquement connue remonte à l’époque de la première dynastie égyptienne."

       

      C’est pourquoi il va opérer systématiquement le tri des dates. Ne figureront dans les publications sur le radiocarbone que celles qui correspondent aux chronologies officielles, non seulement les dates historiques fondées sur les généalogies, mais aussi les dates préhistoriques dérivant des principes utopiques que l’on connaît.

      http://crombette.altervista.org/fr_c14.htm 


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 20 juillet 2020 09:04

      @JC_Lavau

      Le livre de Gérard Nissim Amzallag, de l’université hébraïque de Jérusalem, « La raison malmenée », CNRS EDITIONS, sous-titré : de l’origine des idées reçues en biologie moderne. La 4è de couverture en résume bien la teneur :

      « G.M. Amzallag montre en quoi les vérités les plus inébranlables de la biologie moderne doivent souvent leur autorité à des considérations souvent fort peu scientifiques, qui elles-mêmes, se voient agrémentées du précieux label d’objectivité. Plus encore, c’est la méthode même d’investigation qui se trouve affectée par une telle confusion, engendrant une pathologie chronique : La fraude scientifique. Ce n’est pas le simple méfait ...mais bien une infidélité générale à la réalité, ouvertement affichée et pleinement légitimée par la méthode même. »

      Nature a publié la thèse portant sur la recherche cellulaire donc en biologie (bluff à tous les étages) d’une japonaise pourtant vérifié par des scientifiques. Comment se fait-ce ?

      http://www.lepoint.fr/science/japon-la-starlette-de-la-recherche-cellulaire-clouee-au-pilori-03-04-2014-1808543_25.php 

       « C’est un des chercheurs ayant travaillé avec Mme Obokata qui a déclenché le scandale en exigeant que la publication de la thèse soit annulée, au motif que des éléments étaient faux. Il aurait dû exercer son pouvoir de contrôle avant et est donc aussi en partie responsable, même si les irrégularités sont le fait de Mme Obokata seule, a jugé le comité d’enquête. »

      Ah ben oui, mais il n’y avait pas de créationnistes dans le comité de lecture, et en tout cas, les critiques faites par les membres du comité ne sont pas publiées.

      Alors les « Il est prouvé » ne se basent que sur des comités de lecture qui ne jugent que dans l’entre soi en éliminant les autres comités critiques comme ceux des créationnistes.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 20 juillet 2020 09:10

      @JC_Lavau

      La théorie d’Einstein a été décrétée vraie grâce à trois « preuves » principales.
      1) Périhélie de Mercure : « Le mouvement du périhélie de Vénus est particulièrement embarrassant pour la théorie de la relativité », écrivait le professeur Charles Lane Poor, professeur de mécanique céleste à l’université de Columbia en 1922. « Le périhélie de cette planète tourne plus lentement que les calculs ne le prédisent, la différence étant de 7, 3 » par siècle. Les formules d’Einstein accroîtraient la vitesse de rotation théorique d’une valeur additionnelle de 8, 6 », rendant ainsi le désaccord total entre l’observation et la théorie égal à 15, 9 » soit 37 % du mouvement total observé ! »

      2) Lentilles gravitationnelles : « Eh bien les diagrammes des sept meilleures plaques, les sept plaques prises à Sobral avec l’appareil photographique de 4 pouces, montrent clairement et définitivement que les déflexions observées ne sont pas dans les directions requises par la théorie d’Einstein…Le relativiste ou bien rejette totalement ces désaccords dans les directions des déflexions observées ou bien invoque l’effet de chauffage du soleil qui déformerait la vision exactement de la valeur qui les expliquerait !

      3) Raies de Fraunhofer : « Ce peut être ma propre déficience et si, cher lecteur, vous avez trouvé du bon sens dans ceci, j’admets que votre intelligence vole à une altitude qui m’est inaccessible. » Pr. Lynch

      Les responsables de la NASA n’autorisent pas leurs employés à avouer qu’elle utilise comme repère pour suivre le mouvement des sondes spatiales la terre immobile.
      http://digilander.libero.it/crombette/fr_la_nasa_et_le_geocentrisme.htm
      On vous fait croire que le GPS marche seulement en appliquant la relativité d’Einstein. Il n’en est rien. Ruyong Wang et Ronald Hatch, 2 anciens ingénieurs satellites du gouvernement écrivent :
      « Comme la discussion de l’effet Sagnac indique la question fondamentale concernant la vitesse de la lumière est la suivante : la vitesse de la lumière est-elle constante par rapport à l’observateur (le récepteur) ou est-elIe constante par rapport au système inertiel ECI choisi ? D’une façon claire, l’équation du GPS indique que la vitesse de la lumière est constante par rapport au système choisi. Les équations du JPL utilisées pour suivre les signaux en provenance des sondes interplanétaires vérifient que la vitesse de la lumière dépend du système de référence choisi. Dans les équations du JPL, le cadre de référence choisi est le système barycentrique solaire … Il est clair que les équations du JPL considèrent la vitesse de la lumière comme une constante par rapport au système de référence — non comme une constante par rapport aux récepteurs. »


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 20 juillet 2020 09:13

      @JC_Lavau

      Mammouth en vidéo

      https://youtu.be/S7pdAFGDT6I?list=PLldkzme1C8rSrFI8ZjLGC3v1olSOQ6t_N

       

      Commentaire en dessous : « Cela a peut-être été fait en 1948, ou pas, par un soldat allemand ou pas, mais c’est sans importance. CGI ce n’est PAS le cas, parce que si vous regardez même les meilleurs dessins animés, le mouvement des animaux est si doux et artificiel qu’il est évident qu’ils ne sont pas réels, et vous devenez nerveux en les regardant après un certain temps parce qu’ils semblent si peu naturels. Celui-ci, en revanche, a des mouvements complètement naturels, comme le ferait un éléphant, interagit normalement avec l’environnement (derrière des arbustes, en laissant des traces, etc.) Vous ne trouverez pas une seule vidéo CGI qui soit aussi naturelle.

       

      Et oui, il pourrait être perdu en Sibérie, c’est 5 millions de kilomètres carrés, et -30 degrés, et les humains n’habitent qu’environ 0,001% de ce territoire. Il y a beaucoup d’animaux auxquels la biologie moderne ne croit pas, mais dont les habitants savent qu’ils sont là et avec lesquels ils interagissent quotidiennement. Le fait que les animaux soient rares et que les Européens ne les aient pas vus ne signifie pas qu’ils n’existent pas, et le dire ne fait que souligner à quel point nous pensons être supérieurs aux autres peuples. »


  • Désintox Désintox 17 juillet 2020 21:43

    « Bof. J’écris bien cet article sur une machine d’Apple. Mais Microsoft est aussi pourri. Alors comment faire ? Écrire au crayon ? »

    On n’est pas obligé d’utiliser Apple ou Microsoft.


    • Jean 18 juillet 2020 15:57

      @Désintox
      « On n’est pas obligé d’utiliser Apple ou Microsoft. » théoriquement oui mais la plupart des démarches administratives se font désormais par internet et s’accomodent très mal avec firefox ou opera ou autre


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 19 juillet 2020 16:35

    « L’Union européenne sous la botte d’un « gouvernement des juges » inféodé aux multinationales ? »

    .
    J’ai présélectionné un passage fort intéressant .... écoutez les 30 minutes suivantes ...
    https://www.youtube.com/watch?v=vIBFOfIR_dk&t=10m50s
    .
    Un autre passage intéressant à écouter sur le CFR qui est une organisation privée - Le Council on Foreign Relations est un think tank américain .... on explique la chaine de commandement CFR > CIA > etc.
    https://www.youtube.com/watch?v=vIBFOfIR_dk&t=41m
    .
    Un article à lire :

    Covid-19 – Un virus au service de la gouvernance mondiale


    • JPCiron JPCiron 17 août 2020 15:31

      @eau-du-robinet

      Effectivement, les gens qui sont aux manettes ne sont pas ceux que l’on pense avoir mis aux commandes.
      .
      Tous ne sont pas pourris, mais trop sont infectés.
      .
      Le désarroi des bons peuples passifs peut les amener à l’imprévisible.
      Espérons-le.
      .


Réagir