lundi 12 août - par Nicole Cheverney

L’Union Européenne : une construction surréaliste !

En général, les têtes de liste médiatisée contournent soigneusement la question cruciale : l'Union Européenne, ses méfaits réels, son influence, son ingérence dans la vie quotidienne des citoyens européens.

Pour tel parti, ce sera la question des migrants qui prime, l'autre, l'environnement, l'autre, la ré-industrialisation du pays, etc. Chaque parti a un sujet bien défini à proposer pour se faire élire. Bien entendu leur duperie pourtant éventée depuis le temps, une fois élus ou ré-élus, tous ces sujets clé resteront lettre morte jusqu'au prochain scrutin, et ainsi de suite. Chacun son truc, en quelque sorte. Ces têtes de liste aussi douées que des camelots sur un marché se sont appropriés le destin de la France et des Français, grâce à leurs boniments.

Acceptons-nous ce fait ? Non, nous le subissons. Pour des raisons électoralistes, ils prétendent régler ponctuellement des problèmes, alors qu'il s'agit d'une chaîne de problèmes étroitement liés les uns aux autres par le gant de fer bruxellois et une législature massue qui n'a pas cessé depuis 30 ans au bas mot.

Or, traiter de toute question sociale, sociétale, économique, culturelle, agricole, etc. en les isolant du reste est évidemment une escroquerie morale. Car il s'agit d'un tout, et ce tout porte un nom : l'Union Européenne. Je ne nie pas que la personnalité d'un Président de la République ne puisse se rajouter aux problèmes de l'UE et activer par ses actes, la désintégration du pays.
Si nous avons de la politique une idée plus noble que celle véhiculée par les têtes de partis médiatisés, nous nous devons d'avoir une vision d'ensemble, qu'eux n'ont pas ou ne veulent pas aborder.

Pusillanimes, lâches, inféodés à toutes sortes de groupes de pressions, ils sont aussi malléables que du chewing-gum. Et généralement orientables comme des girouettes, suivant le sens du vent bruxellois.

Nous aurons beau retourner la question dans tous les sens, elle nous ramènera toujours à la problématique centrale : tous les secteurs de la vie économique et sociale des pays européens sont soumis aux diktats de Bruxelles, de l'UE. De plus en plus de Français prennent conscience de ce qu'ils ont perdu avec Maastricht, avec Schengen, avec les traités européens. Disons le tout net, l'UE ne nous a rien apporté, n'a rien créé, à contrario elle nous a tout retiré, notre indépendance économique, énergétique, sociale, culturelle, agricole, alimentaire, etc, avec les lois supranationales de la Commission de Bruxelles supplantant les lois nationales, avec le droit européen intégré dans la quasi totalité du droit français.

Nous n'avons jamais eu voie au chapitre, et lorsque nous avons voté en 2005 contre la Constitution européenne ce droit nous a été retiré par un acte félon : la constitution européenne est passée malgré le refus majoritaire des Français, avec une Assemblée Nationale qui n'est plus qu'une chambre d'enregistrement des lois produites par Bruxelles. A quoi sert-elle réellement sinon de reposoir ou de prétoire à effets de manche ?
C'est la raison pour laquelle, les députés godillots votent les lois imposées par l'UE. Et lorsqu'ils votent contre, c'est louable, ils ne vont jamais assez loin dans leur détermination.
Le CETA, dernier avatar de l'UE. A venir, une cavalcade de lois aux conséquences catastrophiques pour les Français et tous les pays-membres.

La France retrouvera-t-elle un jour sa souveraineté pleine et entière ?

C'est la grande question. L'autre question c'est, par quel moyen ?
Personnellement la réponse qu'apporte F. Asselineau me convient, cela n'engage que moi et je comprends tout à fait qu'elle ne soit pas un choix unanime. Question de liberté individuelle. Sauf, que cette liberté individuelle est fortement remise en question par la propagande des media européistes à travers tous les canaux de diffusion à leur disposition qui privilégient les candidats peu susceptibles de remettre en question les fondements mêmes de l'UE, comme le fait adroitement F. Asselineau en se réclamant de l'article 50.

L'article 50.

Il suit un processus prévu par les textes européens, eux-mêmes. C'est-à-dire, soigner le mal par le mal. Ce qui ne sera pas facile, et, gageons qu'il y aura beaucoup de bâtons mis dans les roues. J'entends beaucoup de propos négatifs sur François Asselineau, lorsque bien avant son programme, c'est sa personnalité qui est mise en avant toute. Mais le bien fondé de sa proposition d'en finir une bonne fois pour toutes avec l'UE est passé sous silence médiatique. Vu la situation où le giron de l'UE, depuis Maastricht a enfermé la France, l'Union Européenne, cette monstrueuse Génitrix, nous plonge dans un marasme sans précédent et une insupportable mise sous tutelle. Nous ne cesserons jamais de le dénoncer.

Si l'UE avait été fondée sur des principes de respect de notre souveraineté, de nos lois, de notre Constitution, je serais la première à brandir le drapeau européen mais l'UE ne s'est révélée au fil des années ni démocratique, ni sociale, mais bien une menace constante pour nos libertés collectives et individuelles.

L'UE n'est rien d'autre qu'un montage commercial de libre-échange sans foi ni éthique, d'essence ultra-libérale et qui n'a pas grand-chose de véritablement européen puisqu'elle englobe du point de vue des échanges commerciaux, et dans de grandes marges, des pays outre-atlantique (voir le CETA et le MERCOSUR). De plus, elle tend à imposer une uniformisation des 28 États-membres où les ressortissants de ces pays doivent à leur corps défendant - Italien, Espagnol, Grec, Maltais, etc – se ressembler, malgré les différences linguistiques et culturelles de chacun, en renonçant à leurs cultures spécifiques respectives. Car l'UE ne supporte aucunement les particularités nationales de chaque pays de notre vieux continent. Où est l'Europe là-dedans ? Elle n'est nulle part . Si vous la cherchez bien, elle est toute inscrite dans le grand projet social-démocrate avec ses chantres – ex : Macron, Merkel, et autres pions atlantistes dont la Commission de Bruxelles est truffée.

Lorsque les fondations sont poreuses, la construction ne peut-être ni solide, ni stable, ni même pérenne, parce que tôt ou tard, cette Europe-là, faisant fi des Nations et de leur histoire particulière implosera, pour des questions économiques, monétaires, culturelles, institutionnelles, sociales, etc.
Les européistes s'accrochent stupidement à l'UE, comme des marins paumés à un bateau ivre.
 

L'article 50, un « os dans l'potage » !

F. Asselineau a enclenché un processus irréversible de réflexion sur l'utilité réelle de ce conglomérat d'institutions parasitaires bruxelloises et ses membres actifs, passifs, ses lobbies déterminés à remodeler la société humaine avec des horizons dont le moins que nous puissions dire c'est qu'ils ne sont ni très clairs, ni très engageants.
Mais, ce qui me semble encore plus important que le reste, c'est que non seulement les parlementaires godillots avalisent les décisions de l'UE, mais qu'ils continuent à prétendre qu'il suffirait de claquer des doigts pour en changer une seule ligne, un seul texte, un seul traité. Ce pourrait être faisable, mais cela ne se peut, car tout a été prévu – sauf la faille de l'article 50 – pour que le cadenassage de l'UE soit ferme et effectif. Et voici enfermés dans ce piège, 28 États-membres dont aucun ne peut sortir sans avoir recours à cette fameuse faille. Mais encore faudrait-il avoir le courage de l'invoquer. Jusqu'à présent, deux s'en réclament, B. Johnson – pour des raisons qui nous échappent à nous Français et F. Asselineau, pour des raisons que tous les Français devraient mettre en avant puisque la France de tous les pays de l'Union juste après la Grèce, subit contre elle une guerre totale de la part de ses élites corrompues.

De deux choses l'une, ou les politiciens qui invoquent une renégociation des traités sans passer par l'article 50 nous prennent pour des couillons, ou bien ils le sont eux-mêmes et n'ont rien compris de la détermination des fondateurs de l'UE – et qui n'est pas moindre – mais bien solidement ancrée dans leur projet européen dans lequel ils ont mis tous leurs espoirs et qu'ils s'appliquent à mener à bien. Car les promoteurs de l'UE avaient tout prévu et ce serait leur faire offense de venir prétendre ici ou ailleurs qu'ils se laisseraient déposséder de leur Union Européenne, leur créature, rien qu'en tapant du pied et en jouant les gros bras ! D'ailleurs ce qu'en dit J. Attali, un des rédacteurs des traités, n'est ni vain, ni des paroles en l'air. Et cela devrait en faire réfléchir plus d'un.

Ce projet européiste est très ancien et de longue date envisagé par les intellectuels de notre pays, en fer de lance, depuis la chute de Napoléon Bonaparte, où en 1815, la France a pris un virage libéral tragique, irrémédiable vers la décadence. Historiquement, elle s'est jetée dans les rets de l'Angleterre et particulièrement de la City, avec la trahison de ses clercs de la première et seconde moitié du XIXe siècle, en passant par Charles X, Louis-Philippe, Napoléon 3, Mac Mahon etc. en favorisant les grandes banques européennes dont l'épicentre se trouvait, déjà à Londres.

Au XIXe siècle, Victor Hugo nous parlait abondamment de la création d'une Europe unie, fédérale, car en sus d'être écrivain c'était un homme politique aussi prolifique au niveau des idées politiques qu'au plan littéraire. Il fallait bien se douter qu'un jour, ce projet aussi fumeux qu'irréaliste verrait le jour, et plus fumeux il est, plus irréaliste il est, plus la détermination de ses promoteurs est massue.

Parce que le projet d'une Union Européenne tient plus, depuis le début, du surréalisme. Je m'explique. Pour cela il s'agit de relire André Breton, un des papes du surréalisme qui dit : « Je crois à la résolution future de ces deux états, en apparence si contradictoires, que sont le rêve et la réalité, en une sorte de réalité absolue, de surréalité, si l'on peut ainsi dire. C'est à sa conquête que je vais, certain de n'y pas parvenir mais trop insoucieux de ma mort pour ne pas supputer un peu les joies d'une telle possession ».

Eh bien, si nous suivons le fil de pensée de Breton, nous avons exactement l'exemple typique du fil de pensée des utopistes les plus sinueux qui ont créé l'Union Européenne en niant l'histoire de l'Europe, en inventant une surréalité. Il en va de même pour l'Intelligence Artificielle, où tous les concepts les plus surréalistes tiennent de cette utopie délivrée de la réalité des choses, entraînant l'humanité dans les bas-fonds. Et Breton de nous prévenir, d'une barbarie prochaine. « Assez de badauderie, assez de faiblesse, assez d'enfantillage, assez de torpeur... assez de couleuvres ! » nous prévient-il dans son manifeste du surréalisme. Et ne dit-il pas que les fins logiques, par conséquent nous échappent.

Force est de constater que la logique de l'UE, si je puis me permettre ce parallèle avec Breton, ne peut que nous échapper, bien entendu , puisque la seule logique de l'UE c'est de permettre à une petite minorité de s'arroger la part du gâteau la plus large possible, au détriment du reste de l'humanité. D'ailleurs Breton réitère : « il faut que l'homme passe avec armes et bagages du côté de l'homme ». C'est-à-dire du côté de l'humain.

Pour en finir avec Breton, il est donc temps de se pencher sur l'article 50, et d'en étudier toutes les possibilités libératoires. Il est d'autant plus étrange que les politiciens ne l'évoquent jamais, preuve en est de leur inféodation à l'UE et que pour les plus téméraires il sera d'autant plus difficile de s'en défaire, que le fil à la patte est ancien.

Il serait temps de se rendre compte également de ce qu'est réellement l'Union Européenne, Non ! ce n'est pas une Confédération d’États Indépendants comme le croient encore trop de béotiens qui confondent une Europe Fédérale, celle où nous pataugeons actuellement et une Confédération européenne ! Qui ne voient rien arriver et pourtant se pointe à l'horizon une Europe fédérale qui avalera les nations en les faisant disparaître, selon le vœu des ploutocrates européistes.

Plus de nations, plus de frontières, plus de lois nationales, plus de monnaie nationale, plus de constitution indépendante, plus d'histoire, plus rien de tout cela, tout sera fondu dans le magma européiste, noyé dans la construction commerciale où les plus ambitieux se tailleront des parts de marchés gigantesques. Pour l'instant, ils ne peuvent pas le prétendre, de plus, la crise des gilets jaunes est en elle-même l'empêchement de tourner en rond de ces épiciers mondialistes. Il ne faut pas croire que l'élite, enfin... ce que l'on nomme avec beaucoup de complaisance une élite, alors qu'il ne s'agit que de ploutocrates globalistes, soit tout à fait rassurée. Pour eux, il s'agit d'accélérer le calendrier de la mise en place du chaos européiste et d'accélérer le vote par les parlementaires godillots de toutes les lois les plus crades et sordides. Celles des retraites, de la Sécu et des nouvelles taxes, etc.
 

L'UE ? 28 États dépossédés par Bruxelles et les traités, de leur indépendance économique, sociale, énergétique, agricole, industrielle, administrative, législative, avec mise sous tutelle par le centre névralgique de l'UE incarné par la Commission de Bruxelles. Une association où la Démocratie est mise sous le boisseau, voire depuis longtemps enterrée.
 

Maintenant, si l'on tolère de voir son pays la France, disparaître totalement en tant que Nation, comme le souhaitent ardemment Macron et Merkel, liés par et pour ce projet fédéral de l'UE,
Si l'on tolère de se voir dépossédés de son destin individuel et collectif au sein d'un pays autrefois souverain, mais qui ne l'est plus,
Si l'on tolère que l'armée française ne soit plus française, mais bien intégrée à l'OTAN, y compris le haut-commandement,
Si vous aimez l'idée que les services publics soient démantelés comme l'exigent les textes de la Commission de Bruxelles, que le code du travail ait été démantelé avec,
Si vous aimez l'idée que l'UE impose à notre pays autrefois souverain un système aussi démentiel que celui des impôts et des taxes, le démantèlement du programme social et exemplaire du CNR de 1945,
etc. etc.
Alors je dis aux européistes ne venez plus chanter la Marseillaise. N'assistez plus au lever du drapeau tricolore le 11 novembre, ce serait trahir les millions d'hommes qui se sont battus et sont morts pour la France, sa liberté, son indépendance, sa souveraineté.
Et quand vous aurez fait le tour de la question, vous saurez comment détruire un pays en moins de 20 ans. Et vous serez très fiers de vous !

 



265 réactions


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 10:54

      @Pimpin
      Le « localisme » du RN, sans sortie de l’ UE & de l’euro, voilà la nouvelle lubie qui n’a rien à voir avec le programme de l’ UPR !!


    • Pimpin 12 août 11:12

      @samy Levrai Visiblement c’est vous qui ne connaissez pas le RN ! Renseignez-vous au lieu de débiter les mêmes âneries au mot près qu’on me sort à chaque fois.
      Non le RN n’est pas raciste, oui il prône la souveraineté, oui il veut sortir de la politique de l’UE et de l’OTAN.


    • samy Levrai samy Levrai 12 août 11:16

      @Pimpin
      Le RN est la caution raciste des euro fascistes, il ne veut sortir ni de l’UE, ni de l’euro , ni de l’OTAN , il suffit de lire son programme et d’écouter Marine Lepen.
      C’est un parti népotiste pour amateurs de « point de vue et images du monde »...


    • Pimpin 12 août 11:18

      @Fifi Brind_acier Je vous ai déjà expliqué la stratégie du RN, visiblement vous ne comprenez rien à l’UPR, d’où les 1,1 % !!!


    • Pimpin 12 août 11:18

      @samy Levrai Insulter et mentir, c’est tout ce que vous savez faire ?


    • samy Levrai samy Levrai 12 août 11:24

      @Pimpin
      Tu ne sais pas lire ? Il n’y a aucune insulte, juste des faits qui ont l’air de te fâcher, trouve moi des insultes et prouve moi que je me trompe sur ce que j’avance... 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 11:33

      @Pimpin
      Si, si j’ai très bien compris, le RN suit attentivement les sondages, et écrit son programme en fonction de ce que les Français ont envie d’entendre.
      Ce qui explique qu’il en change comme de chemise...

      J’avais écrit un jour que si les Français plébiscitaient le jardinage, Marine ferait un potager. Avec le localisme, on s’en approche ! A quand des photos de Marine cultivant ses légumes dans les jardins de Montretout ?


    • Pimpin 12 août 11:34

      @samy Levrai Lisez et écoutez ce que propose vraiment le RN, au lieu de diffuser des âneries et des mensonges.


    • Pimpin 12 août 11:36

      @Fifi Brind_acier Vous persistez à inventer n’importe quoi ! Le RN s’adapte à la situation politique, le but étant le souverainisme, l’indépendance de la France. Le Frexit n’est qu’un moyen à utiliser quand il faut, pas à contre temps comme le fait stupidement l’UPR.


    • samy Levrai samy Levrai 12 août 11:37

      @Pimpin
      Mais tu vas nous faire des copié/ collé du programme que l’on puisse se marrer !

      Je peux te montrer plein de vidéo de la Marine disant qu’elle ne veut et n’a jamais voulu sortir de l’UE de l’euro et de l’OTAN, mais tu les connais surement.


    • Pimpin 12 août 11:44

      @Pimpin Son programme est sur le site du RN, pas besoin de le recopier ici. La sortie de l’OTAN y est inscrite en toutes lettres. La sortie politique de l’UE est prévue soit par le Frexit lorsque c’est possible (élections nationales), soit par les modifications de cette politique de l’intérieur avec l’aide des autres pays quand c’est possible. Il n’y a pas d’autre possibilité pour atteindre le but de l’indépendance nationale. Visiblement l’UPR n’a rien compris à cette stratégie, il continue à foncer dans le mur, d’où les 1,1 %.
      Quant aux insultes genre fascisme et racisme, c’est pitoyable de voir à quel point vous reprenez ces vieilles insultes de ceux qui veulent diaboliser ceux qui s’opposent vraiment à la politique européenne.


    • Pimpin 12 août 11:46

      @samy LevraiSon programme est sur le site du RN, pas besoin de le recopier ici. La sortie de l’OTAN y est inscrite en toutes lettres. La sortie politique de l’UE est prévue soit par le Frexit lorsque c’est possible (élections nationales), soit par les modifications de cette politique de l’intérieur avec l’aide des autres pays quand c’est possible. Il n’y a pas d’autre possibilité pour atteindre le but de l’indépendance nationale. Visiblement l’UPR n’a rien compris à cette stratégie, il continue à foncer dans le mur, d’où les 1,1 %.
      Quant aux insultes genre fascisme et racisme, c’est pitoyable de voir à quel point vous reprenez ces vieilles insultes de ceux qui veulent diaboliser ceux qui s’opposent vraiment à la politique européenne.
      Quant aux vidéos, oui, je connais, des bouts extraits de leur contexte, des explications, et interprétées totalement de travers.


    • samy Levrai samy Levrai 12 août 11:54

      @Pimpin
      Allez fais moi rire , fait un copié collé du programme ou il est marqué en toutes lettres la sortie de l’OTAN !
      Est ce que tu te rends compte que le reste de ton post sur la sortie ne veut rien dire ? que ce n’est que du verbiage ?
      C’est quoi la différence avec la REM et la FI ( du même parti unique euro fasciste) si ce n’est le racisme ? tu peux l’expliquer ?


    • samy Levrai samy Levrai 12 août 12:07

      @Pimpin
      Allez je vais être méchant et te mettre le copié/collé :
      "#118 Quitter le commandement militaire intégré de l’OTAN pour que la France ne soit pas entraînée dans des guerres qui ne sont pas les siennes "
      quitter le commandement intégré ne veut pas dire sortir de l’OTAN... tu vois c’est une arnaque !


    • samy Levrai samy Levrai 12 août 12:08

      @samy Levrai
      Je connais mieux que toi ton programme, on en discute quand tu veux !


    • Pimpin 12 août 12:53

      @samy Levrai 
      Engagement 118 du programme de 2017
      Quitter le commandement militaire intégré de l’OTAN pour que la France ne soit pas entraînée dans des guerres qui ne sont pas les siennes.
      Le reste du post ne veut rien dire ? commencez par apprendre à lire ! Sans doute trop compliqué pour vous ...
      Si vous pensez que le RN est un parti fasciste et raciste, expliquez pourquoi au lieu de faire des allusions stupides !



    • Pimpin 12 août 12:59

      @samy Levrai. Vous voyez que vous arrivez à lire le programme quand vous voulez ! Il ne vous reste plus qu’à le comprendre ! 
      De Gaulle avait quitté l’OTAN. Sarkozy en 2009 a fait réintégrer la France dans « le commandement intégré de l’OTAN ». C’est de cela dont le RN veut à nouveau sortir.
      Utiliser les bonnes formules, la bonne politique quand c’est adapté, c’est le boulot d’un parti politique sérieux. Visiblement pas le cas de l’UPR qui a repris les bases du programme du FN sans en comprendre le fonctionnement, ni même l’esprit.


    • samy Levrai samy Levrai 12 août 13:00

      @Pimpin
      Tu ne sais donc pas lire... quitter le commandement integré ne veut pas dire quitter l’OTAN... et le reste ne veut rien dire est ce que le RN veut sortir de l’UE et de l’euro, la reponse est NON.
      Le RN est euro fasciste au même titre que la FI ou la REM, le MODEM, etc...
      Mais ce qui différencie le RN des autres partis euro fascistes est que c’est la branche raciste de la famille dont obsession unique est l’immigration, pas la souveraineté qu’il abandonne à des étrangers « blancs », on ne peut pas faire plus racialiste.


    • Pimpin 12 août 13:11

      @samy Levrai
      Je vous ai répondu pour l’OTAN, visiblement vous ne savez pas de quoi vous parlez.
      Le reste ne veut rien dire ? vous n’avez toujours pas compris que l’UE c’est une structure avec une politique précise ? Si on n’est pas d’accord avec cette politique, soit on sort de la structure. Possible uniquement après des élections nationales si les électeurs le veulent ce qui n’a pas été le cas en 2017. 
      Soit on entre dans la structure et on tente avec les autres pays de changer cette politique. Seule option possible cette année. Il fallait donc la choisir sous peine de rester sur la touche comme l’UPR avec ses 1,1%. 
      En 2022 nouvelles élections nationales, nouvelles possibilités, on verra en fonction des évènements et des conséquences du Brexit. 
      Vous insultez le RN en parlant de fascisme mais d’autre part vous l’accusez de se conformer à la volonté des électeurs ! Soyez cohérents.
      Vos accusations arbitraires de fascisme et de racisme sont des insultes, c’est un fait.
      Par contre, oui, le RN entend s’attaquer à l’immigration invasion et à la montée de l’islam en France, alors que l’UPR a une position de dhimmi, c’est à dire de soumission à cette religion de puissance étrangères qui ne demandent qu’à prendre le contrôle de notre pays. Asselineau est un traître.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 13:36

      Les élections européennes étaient le bon moment pour faire connaître les propositions des différents Partis.

      Voici la profession de foi du RN pour une Europe des Nations.

      Pour savoir comment le RN allait s’y prendre pour arriver à cet objectif, il faut télécharger « le programme pour l’ Europe ». Et page 8, on trouve..., bingo !

      La même proposition que tous les Partis européiste, on va changer les textes européens ! Vachement original, ça fait plus de 30 ans qu’ils nous font le coup !

      « Il est désormais urgent de modifier de fond en comble les textes européens et de tout changer, aussi bien dans le fonctionnement des institutions européennes que dans leurs grandes orientations politiques. »


    • samy Levrai samy Levrai 12 août 13:44

      @Pimpin
      Tu m’as ( je t’ai) bien montré que nous restions dans l’OTAN , il faudrait m’expliquer pourquoi, l’intérêt de la chose par exemple...
      Tu me demontre ensuite l’esprit de prostitution de la RN qui n’assumerait pas ce qu’il voudrait et donc annoncerait le contraire de ce qu’il veut... je suis desolé mais ils te prennent pour un vrai con...
      J’emmerde tous les euro fascistes , pas seulement le RN, tu ne sais vraiment pas lire... ton parti est la branche raciste du parti unique euro fasciste, je comprends que tu sois triste que cela se sache et que tu ne sois pas capable de nous demontrer le contraire.


    • Pimpin 12 août 14:00

      @Fifi Brind_acier
      Vous n’arrivez toujours pas à comprendre que « changer les textes européens » pour une Europe des nations était la seule proposition sérieuse possible pour une élection européenne qui ne permet pas d’en sortir.
      Ce n’est pas parce que les partis au pouvoir pro politique UE, pour lesquels les Français ont voté, ne respectent pas leurs promesses que ce serait le cas du RN dont le programme est très clair. Vous faites un procès d’intention qui va dans le sens des pro-UE :« pourquoi voter pour le RN puisqu’il fera pareil que les autres ! » Vous tombez dans le panneau et c’est lamentable.
      Faute d’élus en nombre suffisant le RN ne pouvait rien faire. Actuellement il y a plus de députés souverainistes avec ceux des autres pays. Ce n’est pas suffisant, mais on avance, et on n’avait aucune autre possibilité d’action. 
      La prochaine fenêtre c’est en 2022.


    • Pimpin 12 août 14:05

      @samy Levrai.
      C’est pas possible ! vous ne savez pas lire ou quoi ?
      Sarkozy a fait intégrer la France dans « le commandement intégré de l’OTAN » C’est notre seule participation à l’OTAN et c’est donc de cela que le RN veut sortir !
      Comment faut-il vous l’expliquer ?
      Quant à votre couplet sur le fascisme, totalement irréaliste, fumeux, un monument de connerie.
      Mais commencez déjà par apprendre à comprendre ce que vous lisez, visiblement c’est votre problème.


    • samy Levrai samy Levrai 12 août 14:14

      @Pimpin
      Tu devrais changer de dealer ou alors apprendre à lire les programmes.
      Aujourd’hui nous sommes dans l’OTAN et faisons parti du commandement intégré dont de Gaulle nous avait sorti ( de gaulle ne nous a pas sorti de l’OTAN).
      Tu es vraiment à coté de la plaque.
      Le peuple a rejeté en 2005 par referendum l’UE, elle empêche notre souveraineté , comme l’euro et l’OTAN ( ce n’est pas les arabes qui font que nous ne sommes plus souverains ), c’est tres facile à comprendre meme pour des gars comme toi.


    • samy Levrai samy Levrai 12 août 14:21

      @Pimpin
      Tu ne connais donc pas les pouvoirs que peuvent avoir les deputés europeens ? le parlement europeen ? Tu ne sais pas qu’il n’y a que la commission qui peut proposer des lois et pas le parlement ? que l’extreme droite pourrait etre majoritaire qu’elle n’aurait de toute façon pas de pouvoir pour changer quoi que ce soit ?
      Qu’un changement demande l’UNANIMITE des pays membres et que les deputés ne seraient meme pas consulté ? qu’a fait le FN depuis si longtemps avec tous ses deputés europeens, nous entendions Farage qui a eu une formidable tribune , jamais nous n’avons entendu le FN... serait il des parasites euro atlantistes ?


    • doctorix doctorix 12 août 15:27

      @Pimpin

      Si vous pensez que le RN est un parti fasciste et raciste, expliquez pourquoi

      A votre avis, où vont se réfugier les X% de franchouillards racistes et xénophobes ?
      La différence, c’est que maintenant, s’ils ont les mêmes idées que JMLP, ils ont honte, et se cachent derrière le masque mielleux de sa fille.
      Cette peste brune n’est pas éradiquée, loin s’en faut.
      Et la politique de macron a tout pour la propager.


    • Pimpin 12 août 15:59

      @samy Levrai C’est si dur à comprendre que « commandement intégré de l’OTAN » c’est ce qu’on appelle OTAN en raccourcis ? 
      Le peuple pour l’instant a refusé en 2017 le Frexit proposé par Marine, et aux européennes il a voté à 55 % pour les partis favorables à l’actuelle politique européenne. On est bien obligés d’en tenir compte.
      Je n’ai jamais parlé des Arabes mais des musulmans qui nous envahissent avec la complicité des pays musulmans (qui ne sont pas forcément arabes). Pour l’instant c’est le plus grand danger qui menace note société.


    • Pimpin 12 août 16:00

      @doctorix
      Affirmations ridicules qui n’ont aucun fondement.


    • Pimpin 12 août 16:53

      Je sais tout cela, mais concernant l’élection européenne, on n’avait pas d’autre choix que d’envoyer le plus possible de députés souverainistes. Donc autant jouer cette carte, et si on ne peut rien faire ce sera un argument de plus en 2022 pour demander un Frexit.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 17:05

      @Pimpin
      Je viens de relire « le Projet Européen » du RN, l’OTAN n’est même pas cité.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 17:18

      @exol
      Donnes moi la différence entre un longuet ou un Pasqua que ton maître a servi et JMLP.

      Pasqua a été résistant à l’âge de 15 ans, puis gaulliste.
      Ce qui n’est pas le cas de Longuet ni de Jean Marie le Pen.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 17:23

      @Pimpin
      Je suis désolée, je vous crois sincère, mais je ne peux pas faire confiance à un Parti qui change de programme à chaque élection. Et en plus qui, maintenant, nous fait le coup « de l’ autre Europe en changeant les Traités »....
      Mais rassurez-vous, je pense que les électeurs du RN ne lisent pas les documents et les professions de foi, ils croient ce que racontent les politiques quand ils passent à la télé...


    • samy Levrai samy Levrai 12 août 17:25

      @Pimpin
      Il n’y avait pas de FREXIT dans le programme du FN en 2017, ni sorties de l’UE, ni de l’euro ni de l’OTAN, c’est juste un nouveau mensonge de ta part, comme je te disais je connais mieux le programme du FN que toi... ne t’inquiete pas c’est la meme chose avec les programmes de chaque parti europeistes, ils me font trop rire à chaque fois, je m’en délecte, des leçons de langues de bois !
      fais moi un copié /collé du programme que je me marre encore une fois des mots tordus qui ne veulent rien dire qui a chaque fois illustre l’ambiguïté coupable du père, de la fille, du gendre, de la nièce , du chien ... de la secte d’extreme droite nepotiste euro fasciste par écrit , le concentré de novlang reprenant l’essence de l’escroquerie.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 18:25

      @samy Levrai
      C’est plus subtil que ça.
      Dans le programme de 2017, le FN prévoyait d’abord « de négocier avec les partenaires européens, suivi par un referendum sur l’appartenance à l’ Union européenne. L’objectif est de parvenir à un projet européen respectueux de la souveraineté de la France, des souverainetés nationales et qui serve les intérêts des peuples. »

      Il ne s’agit pas d’un projet pour la France, mais comme Mélenchon, il faut être plusieurs pour construire un autre projet européen.

      Les négociations avec les autres pays semblent être une condition, sinon, pourquoi le mettre en premier ?

      On ne sait pas si le référendum aurait lieu de toutes façons, ou s’il est lié aux résultats des négociations avec les autres pays ?

      Qu’aurait fait le FN en cas de refus des autres pays, aurait-il quand même proposé le référendum ? C’est très flou et quand c’est flou...

       


    • doctorix doctorix 12 août 19:21

      @Pimpin

      intéressez-vous plutôt au RN dont il a pompé une bonne partie du programme

      Sur le plan historique pur, c’est le contraire qu’on a pu observer.
      Le programme du RN a tout pour perdurer, parce qu’il sait s’adapter au gré des vents.
      Il est fait pour plaire (placebo), et donc susceptible de changer au gré des circonstances électorales.
      Il peut aller du blanc au noir, du mouton au loup, de la caresse à la claque.
      C’est pourquoi on peut y retrouver toutes les propositions de la totalité des candidats, quand on cherche bien.
      Et les militants disent : vous voyez, Marine Le Pen a dit ça !
      En oubliant que deux mois avant elle disait le contraire.
      Comme le programme de JLM, c’est un programme caméléon.
      C’est un gage de longévité, seules les espèces qui s’adaptent survivent.
      Mais pas un gage d’honnêteté.


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 12 août 19:42

      @Pimpin

      Bonsoir, le problème des partis médiatisés de l’opposition-contrôlée, c’est qu’ils répètent toujours les mêmes arguties qui juridiquement parlant ne tiennent absolument pas la route.
      Avez-vous pensé une seconde que les têtes de partis de l’opposition-contrôlée, à fortiori s’ils sont élus députés européens, et en connaissent les arcanes, croient une seconde que l’on peut « changer les textes européens » ? Ils connaissent parfaitement les limites des textes et leurs propres limites de propositions. Ce qui leur est permis de dire et ce qui leur est interdit de dire.
      L’UE a été construire sur l’idée solide pour ses concepteurs qu’elle puisse durer dans le temps et que rien ne vienne perturber sa bonne marche.
      Si MLP veut une Europe des Nations, alors qu’elle commence par faire preuve de clairvoyance, et cesse d’invoquer une impossiblité de renégociation des traités, puisqu’ils ont été verrouillés pour empêcher cette solution. Qu’elle commence par invoquer l’article 50, le talon d’Achille, la faille, ce qu’elle ne fera jamais, vu ses soutiens et vu la cadence à laquelle elle est médiatisée.
      Croyez-vous qu’elle ira couper la branche sur laquelle elle est assise maintenant après tant d’années d’ostracisme de son père de la part des medias ? Et qu’elle ait remporté cette victoire-là ? Contre quoi ?
      Croyez-vous que maintenant qu’elle a gagné la partie de la médiatisation, une des plus difficile pour les politiciens en général, qu’elle va, tout d’un coup soumettre son électorat à une idée qui remettrait en cause sa notoriété mediatique et contrarier ses soutiens oligarchiques ? Non !
      Donc, elle subit l’UE, parce qu’elle sait que dans sa situation, elle ne peut rien faire de plus.


    • doctorix doctorix 12 août 19:57

      @Pimpin
      Vous faites partie de ces gens pour qui MLP a fait semblant de retourner sa veste afin de les attirer.
      C’est comme à la pêche. On appâte, et c’est quand on ferre qu’on s’aperçoit qu’on est pris.
      L’historique du FN, depuis les bougnoules et la gégène, est là pour vous dire dans quel guêpier vous vous êtes mise, et au milieu de quelles personnes vous vous êtes retrouvée.
      Mais je crois en votre sincérité.
      Quand au péril musulman supposé, il faut vous en prendre d’abord à ceux qui ont fomenté les guerres de Libye et de Syrie : c’est-à-dire nous, entre autres.
      Ensuite à ceux qui ont décidé de pourrir l’Europe par des afflux massifs de migrants : les multinationales, afin d’avoir une main-d’oeuvre pas chère et de maintenir le chomage pour avoir de bas salaires, mais surtout les sponsors des ONG (d’autres braves gens salement manipulés), de type Soros, qui veulent affaiblir l’Europe au profit de l’émergence d’un gouvernement mondial.
      C’est pourquoi vous devez voter pour une équipe qui veut véritablement notre indépendance nationale. Et pas pour ceux qui font semblant pour avoir votre voix.


    • doctorix doctorix 12 août 20:05

      @Pimpin

      Affirmations ridicules qui n’ont aucun fondement.


      Si vous étiez moins jeune, vous sauriez que c’est exactement ce que disaient les allemands dans les années 30-40.
      Ils ont payé cher leur erreur.
      Pour l’instant, votre parti, du moment j’espère, n’est pas au pouvoir.
      Faites un effort d’imagination, et imaginez que ce soit le cas.
      Encore qu’Hitler ne disposait pas de la bombe atomique.

    • Pimpin 12 août 20:10

      @Fifi Brind_acier Décidément vous n’arriverez jamais à comprendre la différence entre une élection nationale et une élection européenne, et quels sont les sujets concernés ! La sortie de l’OTAN c’est un sujet national, pas un sujet européen ! cela se décide au parlement français, pas européen. 


    • Pimpin 12 août 20:15

      @Fifi Brind_acier Je ne sais vraiment pas comment vous expliquer que les élections européennes et nationales sont différentes, les sujets sont différents, les enjeux et possibilités sont différents. Donc le programme est différent. 
      Je doute vraiment de votre capacité de compréhension.
      Sans doute pourquoi vous êtes adepte de l’UPR figé et ses 1,1 %.


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 12 août 20:15

      @Pimpin

      Bonsoir, pas tout à fait. Car cela s’est fait en deux fois, d’abord l’appartenance à l’OTAN pour des questions de guerre froide, puis après la chute du mur de Berlin et la chute de l’URSS, la France est restée dans lOTAN, l’OTAN lui-même aurait dû être supprimé, puisqu’il n’y avait plus de raison d’être.
       C’est Sarkozy qui a décidé de faire entrer la haute chefferie militaire dans le processus de commandement de l’OTAN, cela est une grande trahison. L’armée française donc n’est plus indépendante et la chefferie militaire aux ordre directs des Yankees.
      Le chef des armées, le Président de la République jouant un rôle très secondaire dans l’ordonnancement des missions de l’armée française. C’est dangereux, car à tout moment nous risquons de nous trouver embarqués dans un conflit que nous n’aurons pas, la France et le peuple français, voulu.
      Pour résumer : avant Sarko, la France faisait partie des pays membres de l’OTAN, sans que les décisions de la chefferie militaire soient dépendante de l’OTAN. Exemple : pour le conflit avec l’Irak où Chirac a pu faire jouer le droit de veto à l’ONU et refuser la participation à ce conflit.
      C’est la raison pour laquelle il y a bien deux périodes : avant Sarko et après Sarko.


    • Pimpin 12 août 20:17

      @samy Levrai C’est incroyable, le FN avait expliqué en long et en large la programmation de la sortie ! Et vous ne vous en souvenez plus ?


    • Pimpin 12 août 20:20

      @doctorix Je m’en tape des années 30 40 ! On est en 2019, et la situation politiquement économique est totalement différente, les mentalités, les moeurs aussi. Restez en avec votre Hitler si vous voulez, mais ne venez pas nous casser les pieds avec ces histoires du passé.


    • Pimpin 12 août 20:22

      @doctorix Donc voter pour le RN, c’est une évidence. En plus c’est le seul parti qui a les moyens de ses ambitions.


    • Pimpin 12 août 20:26

      @Nicole Cheverney Tout cela c’est du baratin. Il y a des élections, des partis qui se présentent , un bilan pour certains des programmes. Si on n’est pas content des sortants on les vire définitivement (ce n’est pas ce que les Français ont fait depuis plus de 35 ans maintenant) et on en choisit un autre le plus proche possible de ses idées. Actuellement c’est le RN qui est dans ce cas. Donc il faut voter pour lui. S’il ne donne pas satisfaction, on le vire et on vote pour un autre. Si on ne fait pas cela, les partis n’ont aucune raison de tenir leurs promesses puisque de toute façon ils sont certains d’être réélus quelques temps après.


    • doctorix doctorix 12 août 23:03

      @Pimpin
      Vous avez tort de faire du jeunisme à bon marché.
      La peste brune est bien là, prête à resurgir.
      Et elle compte sur vous, et votre enthousiasme naïf si mal placé.
      Laissez tomber ce parti qui déshonore ses membres.
      Vous auriez du comprendre cela entre les deux tours, quand MLP a tout fait pour ne pas risquer d’être élue.
      Tout ce qu’elle voulait, c’est son petit siège à Bruxelles en compagnie de ses proches, et surtout pas de responsabilités.
      Elle vous a eue.


    • Pimpin 12 août 23:13

      @doctorix Exactement le baratin suscité par ceux qui veulent conserver le pouvoir, qui veulent dissuader les électeurs de voter pour la vraie opposition.
      « Peste brune » !!! Franchement, vous pensez vraiment être crédible avec ce genre d’idiotie ? 
      Alors continuez de voter pour les mêmes, ou de vous abstenir ou pour le leurre Asselineau qui fait les yeux doux aux musulmans, mais ne vous plaignez pas que la situation de la France continue de tourner au vinaigre et que les bureaucrates de l’UE continuent leur destruction.


    • Pimpin 12 août 23:19

      @Nicole Cheverney 
      J’ajoute que l’OTAN c’est comme l’UE, impossible à quitter en totalité, il faudra toujours avoir des relations avec ce genre d’organisation. C’est d’ailleurs le coeur du problème du Brexit. Si les Anglais veulent continuer à avoir des relations avec les pays membres restants, ils devront forcément tenir compte de l’UE. Sauf si ces pays (ou plutôt les entreprises, les marchands) trichent, ce qui est fort possible. Je vois bien les Anglais retourner à Bruxelles en tant que ... lobbyiste ... Un peu comme les Suisses, pas dans l’UE mais très proches.


    • doctorix doctorix 12 août 23:49

      @Pimpin

      « Peste brune » !!! Franchement, vous pensez vraiment être crédible avec ce genre d’idiotie ? 

      Vous ignorez donc ce qui se passe en Ukraine ?
      Vous verrez que nous sommes en plein dedans. Kiev est à 2000 km de paris.
      Et vous comprendrez ausi que ce sont les américains, par l’intermédiaire de Soros, qui ont fait en ukraine la promotion du nazisme comme ils l’ont fait en Allemagne dans les années 30.
      Vous avez grand tort de mépriser l’Histoire.
      https://blogs.mediapart.fr/jjduch/blog/280214/ukraine-peste-brune-et-elements-de-langage
      C’est aussi ça, votre parti.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 août 06:59

      @Pimpin
      La sortie de l’OTAN c’est un sujet national, pas un sujet européen !

      Je vous l’accorde, mais l’UE et l’ OTAN sont intimement liés.

      Article 42 du Traité sur l’Union €uropéenne : 1. La politique de sécurité et de défense commune fait partie intégrante de la politique étrangère et de sécurité commune. Elle assure à l’Union une capacité opérationnelle s’appuyant sur des moyens civils et militaires. L’Union peut y avoir recours dans des missions en dehors de l’Union afin d’assurer le maintien de la paix, la prévention des conflits et le renforcement de la sécurité internationale conformément aux principes de la charte des Nations unies. L’exécution de ces tâches repose sur les capacités fournies par les États membres.



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 août 07:13

      @Pimpin
      « Peste brune » !!! Franchement, vous pensez vraiment être crédible avec ce genre d’idiotie ? 

      Renseignez-vous sur les soutiens occidentaux aux néo nazis d’Ukraine.

      Ainsi que sur la fête des anciens de la Waffen SS en Lettonie, pays européen.


    • Attila Attila 13 août 07:30

      @Pimpin
      « Sarkozy a fait intégrer la France dans « le commandement intégré de l’OTAN » C’est notre seule participation à l’OTAN et c’est donc de cela que le RN veut sortir ! »
      Non, ça c’est faux, c’est vous qui ne savez pas lire !
      .
      « Le principal organe de décision de l’OTAN est le »conseil de l’Atlantique Nord". C’est le pouvoir politique de l’OTAN où siègent les 26 pays membres. La France n’a jamais quitté cet organisme. Depuis 1949, la France participe donc à toutes les décisions prises par l’OTAN. "
      .
      Qu’est-ce le commandement intégré de l’OTAN ?

      .


    • Attila Attila 13 août 07:42

      @Attila
      "En quittant le commandement militaire intégré de l’OTAN, le général de Gaulle cherchait moins à réformer l’Alliance qu’à redéployer la politique étrangère de la France en toute indépendance. "
      .
      Ce que voulait de Gaulle en 1966

      .


    • Le421 Le421 13 août 08:44

      @Pimpin
      En fait, RN et UPR se ressemblent.
      Ils appliquent le système du « bouc émissaire ».
      C’est de la faute à...
      Et comme les français se considèrent de façon individuelle comme responsables de rien, c’est toujours de la faute aux autres, ça marche du feu de dieu.
      La différence est que le RN a pignon sur rue dans les médias aux ordres de Macron alors que l’UPR...
      Il y a fort à parier que ça dure, d’ailleurs.
      Donc, préparez vos mouchoirs.
      Épicétou !!


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 août 10:55

      @Le421
      Un pays qui a perdu sa souveraineté économique, diplomatique, juridique, monétaire et militaire à cause des Traités européens, mais c’est l’ UPR qui les a inventés pour se trouver un ennemi ... , décidément, vous ne savez plus quoi inventer. Pourquoi la FI veut une autre Europe, si celle-ci n’existe pas ?


    • samy Levrai samy Levrai 13 août 15:58

      @Pimpin
      Si « B » est un sous ensemble de « A », quitter « B » fait que tu es toujours dans « A » par contre si tu quitte « A » tu quittes automatiquement « B »...
      Dans notre cas, le « commandement integré » est sous ensemble de l’« OTAN » et pas le contraire...
      Il n’y a aucune ambiguïté dans l’escroquerie de la presentation qu’en fait le RN.

      Tu sais très bien que le RN et le FN avant n’a jamais voulu quitter l’euro, comme il ne veut quitter l’UE.
      Je t’ai déjà expliqué que si nous ne sommes plus en democratie, ce n’est pas la faute des musulmans, que si nous n’avons plus d’industrie ce n’est pas la faute des musulmans, si notre agriculture se meurt , ce n’est pas la faute des musulmans, si les riches volent les pauvres ce n’est pas la faute des musulmans, si nous sommes en guerre néo coloniales permanentes, ce n’est pas la faute des musulmans...etc
      cette excuse idiote ( les musulmans) est juste là pour que tu passes pour un imbecile lors de discussions politiques , c’est un hochet pour gamin immature politiquement , comme d’autre agite l’écologie, ou l’internationalisme,..., les idiots utiles de l’oligarchie qui elle se gave pendant ce temps. 


  • MagicBuster 12 août 10:49

    Est-ce que le seul avenir de l’Europe est de devenir une extension de l’Afrique ?

    ( incroyable )


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 12 août 10:59

    « ...tous les secteurs de la vie économique et sociale des pays européens sont soumis aux diktats de Bruxelles, de l’UE. »

    Qui sont eux-mêmes soumis aux lobbies, aux grands capitalistes et aux banques.


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 12 août 11:07

    S’il pouvait y avoir un idéal, ce serait un coup d’état comme le fût notre révolution française ..mais qui et quoi à la place, ça ... ?? 

     smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 11:26

      @bouffon(s) du roi
      Un coup d’état par qui ? Par l’armée française ?
      Et pourquoi faire, puisqu’on peut en sortir ....
      Ce serait déjà une révolution si les Gilets jaunes connaissaient les Traités et les Institutions européennes !


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 12 août 11:55

      @Fifi Brind_acier

      Citons le Baron : « La république est une dépouille ; et sa force n’est plus que le pouvoir de quelques citoyens et la licence de tous. » ^^


  • BERNARD BERNARD 12 août 16:37

    Nicole Cheverny

    Je pense que dans la distribution vous avez oublié L’ONU et le G7 qui sont des bestioles nuisibles. La simple question c’est comment s’en débarrasser, je suis venu vous saluer et vous dire qu’étant nouveau, la meilleure façon de dire sa vérité à L’U.E. dépend de notre fortune. En ce qui me concerne je me sens plus proche de Coluche. L’OTAN et tous leurs saints sont du même style bravo ! 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 17:51

      @BERNARD
      Je crois que l’ ONU n’a rien à voir avec le G7, qui est une sauterie entre dirigeants des 7 pays les plus riches. L’ONU a été instituée après la guerre pour que les négociations évitent les guerres. Le Conseil de Sécurité vote des résolutions.
      Voici les buts de l’ ONU :

      • Maintenir la paix et la sécurité internationales et à cette fin : prendre des mesures collectives efficaces en vue de prévenir et d’écarter les menaces à la paix et de réprimer tout acte d’agression ou autre rupture de la paix, et réaliser, par des moyens pacifiques, conformément aux principes de la justice et du droit international, l’ajustement ou le règlement de différends ou de situations, de caractère international, susceptibles de mener à une rupture de la paix ;
      • Développer entre les nations des relations amicales fondées sur le respect du principe de l’égalité de droits des peuples et de leur droit à disposer d’eux-mêmes, et prendre toutes autres mesures propres à consolider la paix du monde ;
      • Réaliser la coopération internationale en résolvant les problèmes internationaux d’ordre économique, social, intellectuel ou humanitaire, en développant et en encourageant le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinctions de race, de sexe, de langue ou de religion ;

      L’ONU réunit 193 pays. A l’Assemblée de l’ ONU le plus petit pays a 1 voix comme les grands pays. 5 pays ont droit de véto : les USA, la Chine, la Russie, la France et la Grande Bretagne.
      Le problème, c’est que certains pays déclenchent des guerres sans s’occuper des résolutions de l’ ONU.


    • doctorix doctorix 12 août 19:30

      @Fifi Brind_acier
      L’autre problème est que l’ONU est en partie financé par le privé, et vérolé par les lobbies.
      Ainsi, son secteur santé, l’OMS, est financé ainsi à 80%.
      C’est pour ça qu’on imposera bientôt des vaccins à l’échelon mondial.
      Pour la période 2010-11, seulement 20% du budget provenaient des contributions des Etats membres alors que 80% venaient des contributions volontaires.
      Entendez par là les lobbies pharmaceutiques et vaccinaux.

      S’appuyant sur les données recueillies, pour le budget de 2010-2011 (4,5 milliards US$), il ressort que cet argent provient de deux sources distinctes : les contributions des 194 Etats membres de l’OMS et les contributions volontaires issues de certains gouvernements, des fondations, des banques d’investissement, des sociétés multinationales et des organisations non gouvernementales.
      http://www.santemondiale.org/2012/07/06/qui-finance-loms/


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 12 août 20:00

      @BERNARD

      Bonsoir, bienvenue sur Ago et merci d’avoir pris le temps de lire ma contribution. Pour vous répondre sur le G7 et l’ONU, Fifi m’a devancée.
      Bien à vous.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 20:00

      @doctorix
      D’accord avec toi, l’ ONU a été vérolée, alors qu’au départ elle avait des vocations humanitaires.


    • BERNARD BERNARD 12 août 20:24

      @Nicole Cheverney
      Merci de votre réponse, mais je tente de ne pas perdre de vue en remerciant aussi « Fifi » L’O.N.U. Menace notre pays la France de sanctions prochaines. C’est ce que je tente d’expliquer. J’ose croire que je pourrai en débattre dans la mesure ou mon article passe. Je vous remercie pour votre lucidité.
      Bien à vous et « Fifi » aussi, quant à ce qu’écrit « Doctorix » C’est très loin d’être faux me semble-t-il-il, merci encore pour votre accueil. 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 20:31

      @BERNARD
      Je n’ai pas compris, l’ONU menacerait la France de sanctions ?
      Je ne suis pas au courant. Et à propos de quoi ?


    • Xenozoid 12 août 20:32

      @BERNARD

      salut panda,t’a des remords ?


    • Xenozoid 12 août 20:33

      @juan

      juan c’est ça ton petit nom ?


    • BERNARD BERNARD 12 août 20:36

      @Xenozoid
      Pardon je ne comprends pas ce que vous dites, pouvez-vous être plus clair ? Merci.


    • BERNARD BERNARD 12 août 20:39

      @Xenozoid
      juan c’est ça ton petit nom ? Absolument pas puis comme je l’ai indiqué dessous, soyez plus clair, merci. Je suis Bernard et cela me suffit bien  smiley


    • BERNARD BERNARD 12 août 21:19

      @Fifi Brind_acier
      Merci de votre question, je m’en explique ailleurs, L’O.N.U. Menace la France dans le cadre du vote de sa loi de 2010 sur le port de la Burqa. Lien  sources La Croix et une vidéo sur Agora Vox. 


    • BERNARD BERNARD 12 août 21:22

      @Fifi Brind_acier
      Le Comité des droits de l’homme de l’ONU a pris position mardi 23 octobre à l’encontre de la loi française de 2010 qui pénalise la dissimulation du visage dans l’espace public. Extrait du lien, je pense que j’ai répondu à votre question et que j’aurai les moyens d’en débattre.


    • Xenozoid 12 août 21:23

      @BERNARD

      déja vu, c’est plus clair ?


    • BERNARD BERNARD 12 août 21:35

      @Xenozoid
      déja vu, c’est plus clair ?
      Pas du tout je suis là depuis 10 jours et j’y suis, pour mon plaisir et peut-être celui des autres. En aucun cas pour avoir des propos hors de mon propre contexte. Vous avez déjà vu BERNARD où et comment ? Je ne sais pas du tout de quoi vous parlez et à qui. Je suis sur ce site en souhaitant ne pas avoir à justifier quoi que ce soit, en dehors des articles que je pourrai peut-être publier, de mes propres commentaires. Pourquoi ne pas vous adresser à la dame ou monsieur auquel vous plonger des propos incompréhensibles pour moi, merci.


    • Xenozoid 12 août 21:42

      @BERNARD

      je suis sur que tu ne comprendrais pas même si je t’expliquais,alors je m’en tiend a déja vu,juan


    • Xenozoid 12 août 21:44

      @Xbernard 

      et merci


    • Xenozoid 12 août 22:07

      @juan

      salut juan ça va ? lol


    • Xenozoid 12 août 22:10

      @juan 

      je te signal que je n’ai pas besoin de changé de pseudo comme toi ou amaury,moi je suis dans

      Authentique : Définition simple et facile du dictionnaire

    • Xenozoid 12 août 22:40

      @juan

      et ne me demande pas si je me fous de ta gueule


    • doctorix doctorix 12 août 23:08

      @Xenozoid
      Vous déconnez encore.
      Bernard s’exprime dans un français intelligible et avec une orthographe correcte.
      Ca ne peut donc pas être Panda (ni vous non plus d’ailleurs).


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 août 07:28

      @BERNARD
      Merci pour le rappel ! L’ONU a aussi critiqué les violences policières, ce qui ne semble pas émouvoir Castaner plus que ça...

      Et actuellement, la France est dans le viseur de l’ ONU pour avoir transféré des djihadistes du Kurdistan vers l’ Irak.


    • BERNARD BERNARD 13 août 10:09

      @doctorix
      Juste un simple mot, merci et j’ai bien assez à faire avec mon travail pour ne pas tomber dans des turpitudes de bas étages. J’ai découvert qui était à la personne à laquelle il assimilait un « pseudo » doublon. L’erreur appartient à chacun. J’ai vu, puis lu certains de vos articles. Bonne matinée


    • BERNARD BERNARD 13 août 10:24

      @Fifi Brind_acier
      Il me semble pas qu’il s’agisse uniquement des violences policières, mais sur le droit des femmes à porter la Burqa en France en Europe. L’O.N.U. considère que c’est une violation des libertés. Etre dans le viseur de L’O.N .U. Pensez-vous que cela soit important ? ou je pense que la principale manière que nous ayons de sortir des ornières reste de redevenir une nation France. Libre et indépendante, que des accords puissent exister dans le cadre d’échange de divers oui. En dehors des ventes d’armes. Nous, ne pouvons épouser toute la misère du monde. L’Europe est dirigé pour ce qui me concerne par des polichinelles, bien assis sur leurs magots tel l’oncle Picsou. Mais lui me fait rire, les autres font verser des larmes et du sang. Merci 


    • doctorix doctorix 13 août 10:45

      @BERNARD
      Votre intelligence et votre juste compréhenion des faits vous ouvrent toutes grandes les portes de l’UPR.
      De même qu’elles vous ferment les portes des autres partis...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 août 11:05

      @BERNARD
      Un pays indépendant et souverain contrôle ses frontières et décide qui peut y entrer, c’est le minimum ! L’immigration est un sujet qui divise et tant que nous sommes dans l’ UE, il n’y a pas de solutions. Car l’immigration est gérée par des Traités européens : Amsterdam, Schengen, les travailleurs déplacés et récemment le Pacte de Marrakech.

      L’UPR prévoit après la sortie de l’ UE, des débats contradictoires suivis d’un référendum. Nous considérons que c’est aux Français de décider ce qu’ils souhaitent en matière d’immigration.


    • BERNARD BERNARD 13 août 11:10

      @doctorix
      Merci de vos conseils. Je pense à tort ou raison que nous avons l’intelligence d’un moment à l’instant « T » L’épreuve est tentante, je me dois d’admettre que pour le moment je pense donc je ne suis que modestement moi. La France qui part en vrille possède autant de partis que de députés et sénateurs que nous avons en trop grand nombre. Sauf lorsqu’il s’agit de piquer dans les assiettes pour se faire de faux amis. A propos que devient Benalla ? Alexandre Benalla a déjà retrouvé un travail auprès d’une star de la télé-réalité, sources Dépeche.fr de ce jour !

      Je vous promet d’y penser


    • BERNARD BERNARD 13 août 11:18

      @Fifi Brind_acier
      Je suis en accord, L’UPR prévoit après la sortie de l’ UE, des débats contradictoires suivis d’un référendum. Nous considérons que c’est aux Français de décider ce qu’ils souhaitent en matière d’immigration.
      Mais quelle garanti avons-nous de ne pas nous faire voler nos votes tel qu’en 2005, par un certain N. Sarkozy ? Le Pacte de Marrakech à mon avis une sacrée fumisterie pour l’unité en Afrique. Quand nos politiques vont cesser de nous prendre pour des idiots ?
      Puis un problème, me semble ne pas avoir été présenté que deviendront la réforme des retraites à la rentrée ? Comme le plomb sur : Notre-Dame ? Il y a bien des risques vous ne pensez pas ?


    • doctorix doctorix 13 août 11:52

      @BERNARD
      Je peux vous rassurer sur ce point.
      Les décisions se prendront à la demande du peuple et selon sa volonté, jamais contre. Et elles seront appliquées.
      FA a pour modèle la Suisse, qui ne gouverne que selon ce principe.
      Il a été assez clair concernant le traité de Lisbonne pour ne jamais se contredire sur ce point.
      Mon seul regret pour la Suisse est qu’ils n’ont pas su, selon ces principes, se doter d’une Sécurité Sociale, et c’est chacun pour sa g...
      Il faut croire qu’ils étaient assez riches pour s’en passer.
      C’était une mauvaise décision, à mon avis.
      Mais c’était la leur.


    • doctorix doctorix 13 août 12:00

      @BERNARD

       La France qui part en vrille possède autant de partis que de députés et sénateurs que nous avons en trop grand nombre.

      44

      Réduction du nombre de députés de 577 à 500, soit 1 pour 130 000 habitants comme en Allemagne, ce qui équivaut à la suppression de 77 postes de députés (et des attachés parlementaires qui vont avec).

      45

      Suppression des 74 députés européens. Par la sortie de la France de l’Union européenne.

      46

      Réduction du nombre de sénateurs de 348 à 101, soit 1 par département (à comparer à 100 sénateurs aux États-Unis pour 325 millions d’habitants et 69 en Allemagne pour 83 millions d’habitants), ce qui équivaut à la suppression de 247 postes de sénateurs (et des attachés parlementaires qui vont avec)



    • doctorix doctorix 13 août 12:01

      un autre point capital :

      8

      Mise en place d’un quorum d’au moins 60 % de présence à l’Assemblée nationale. Éviter le spectacle révoltant et antidémocratique de votes avec une Assemblée aux trois quarts vide.

      Parce que les décisions prises en catimini à une heure du matin par 15 députés et qui font office de loi, il y en a marre.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 août 12:36

      @BERNARD
      La réforme des retraites est demandée par la Commission européenne, elle doit économiser 5 milliards d’euros.

      Elle est citée dans la feuille de route que Macron doit mettre en musique en 2019/2020.


    • BERNARD BERNARD 13 août 14:01

      @Fifi Brind_acier
      Pour le moins que l’on puisse, et en ce qui me concerne écrire, vous « Fifi », « doctorix » « Nicole » vous avez des arguments qui se respectent pleinement. Il faudrait peut-être expliquer un peu plus peut-être par un article complémentaire, l’ensemble du programme. UPR ne reçoit aucune subvention de l’Etat, quelles seront les finances et les moyens par lesquelles l’UPR pourra continuer à avancer. Le sens du progrès que vous expliquez sur le plan théoriques peu en réjouir plus d’un. Il manque le nerf de la guerre politique s’entend. Votre réponse « Fifi » sur la feuille de route de Macron, président en lequel, ma confiance est bien plus que limitative pour ne pas écrire totalement absente. Une question double si vous permettez, comment l’idée vous est venu ? Puis au passage j’ignore combien de voix faut-il pour qu’un article puise être publié sur le site ? Je vais poursuivre, merci


    • quid damned quid damned 13 août 14:31

      @BERNARD
      Bonjour

      « Puis au passage j’ignore combien de voix faut-il pour qu’un article puise être publié sur le site ? »

      Il faut un écart positif de +5
      Ex : Votes +9 -4 = +5
      Mais ça ne suffit pas car il y a une censure / modération au-dessus.
      Pratiquement tous les articles (au bas mot 90%) pour lesquels j’ai voté avaient un bilan de +4 après mon vote.
      Ce qui signifie que sur les 253 articles pour lesquels j’ai voté « pour » aucun de mes votes n’a enclenché la publication, ce qui statistiquement est assez étonnant.


    • quid damned quid damned 13 août 14:42

      @quid damned

      Sans parler des quelques dizaines pour lesquels j’ai voté « pour », qui avaient (donc) un bilan à +4 et qui ne sont jamais passés.
      Certains sujets/articles semblent censurés.


    • BERNARD BERNARD 13 août 14:43

      @doctorix
      Mon seul regret pour la Suisse est qu’ils n’ont pas su, selon ces principes, se doter d’une Sécurité Sociale, et c’est chacun pour sa g...
      Ne pensez-vous pas que cela puisse en faire reculer bon nombre. Il me semble évident que la France possède de nos jours, une couverture sociale unique. Sans perdre de vue qu’en Guadeloupe la population, depuis deux jours, s’est mise à faire des collectes publiques pour le personnel hospitalier, cela c’est une honte. Il me semble que vous êtes mieux placé que moi pour savoir l’énorme dilemme que les services hospitaliers, les urgences etc. Dans le cadre du corps médical vivent en France comme pour les politiques LREM les premiers une situations catastrophiques, et les seconds vivent dans l’opulence.


    • BERNARD BERNARD 13 août 14:48

      @quid damned
      Je vous remercie de ces informations que je ne connaissais point. Je ne vous demande pas même et je me l’interdit de savoir si vous avez lu et vu le chiffrage de mon article. Votre franchise ouverte laisse penser que cela peut aussi se passer à la convenance du site ? Mais l’essentiel reste que cela ne nous empêche nullement de débattre du sujet de cet article. Je vous dit à bientôt.


    • BERNARD BERNARD 13 août 14:53

      @quid damned
      Donc c’est ce que je pense, lorsque les articles sont déplacés ou ne conviennent pas du tout. Point précis mon article porte sur « le droit des femmes lié au port de Burqa » 


    • quid damned quid damned 13 août 15:07

      @BERNARD
      Pas nécessairement, il y a pleins de paramètres, notamment lorsque c’est un nouvel auteur pour ma part je dois relire plus que lorsque c’est un auteur que je connais déjà et dont je connais bien le style rendant ainsi la lecture plus rapide.
      De surcroît, certains sujets vont plus attirer mon attention que d’autres et peut-être ai-je des a priori sur certains autres.
      Je vais jeter un oeil sur votre article dès que possible et vous donnerez le résultat des votes ici même.


Réagir