mardi 12 septembre - par Amaury Grandgil

La fainéantise qu’il dit

Dans ma vie, j'ai de la chance, je n'ai été un gros fainéant de précaire, de chômeur, que quatre mois en tout et pour tout. A l'époque, je ne pensais pas pouvoir passer mon temps à flemmarder sur une chaise longue tout en dégustant des cocktails et en lisant des romans pas trop fatigants pour les neurones. Comme j'étais sans doute inconscient, ou fou, je ne songeais qu'à retrouver du travail. Je croyais pouvoir me ménager des instants de tranquillité d'esprit, de calme mais quand on est sans travail le temps passe à la fois très vite et très lentement.

Très vite parce qu'on n'a pas le temps de faire la moitié des choses que l'on planifiait dans sa recherche d'emplois...

Très lentement parce que le moment où l'on se croit sorti d'affaire ne cesse de s'éloigner. C'est un peu comme dans ces rêves de courses immobiles, de ce genre d'angoisses, quand on pense toucher du bout des doigts son but mais que l'on n'y arrive pas.

C'est sans doute cela être fainéant.

D'autres fainéants j'en vois de plus en plus dans les rues de Paris et de nombreuses villes de province. Ils sont assis par terre à la sortie des magasins, parfois sur des bouches de chaleur au risque de la déshydratation. Ils tendent la main aux passants. Ils sont parfois avec toute leur famille et laissent un carton dans les mains des enfants quémandant qui un morceau de pain, qui un peu d'argent ou un ticket restaurant. Quels paresseux que ces gens ! Certains poussent le culot jusqu'à affirmer qu'ils ont faim en grosses lettres voire avec des fautes d'orthographe dans la phrase. Sans vergogne.

 

Ne savent-ils pas qu'il faut manger de tout un peu sans récriminer ?

Salauds de pauvres, tiens !

 

Les pauvres sont des ingrats ils n'en ont jamais assez. On en observe qui distribue des petits papiers dans le train pour réclamer encore un peu plus. Ils ne se fatiguent même plus à parler. Ils passent en silence, ramassent leurs morceaux de feuille ou de buvard et s'en vont sans plus de bruit. Qu'attendent-ils pour fonder leur start-up, ces gens qui ne sont rien ? Je suis à peu près convaincu qu'aucun d'entre eux n'a fait "Normale sup", une "prépa" ou quelque grande école que ce soit. Ce sont vraiment "gens de peu"...

Je ne parlerai même pas de ces hommes dormant dans le métro, ils ne se réveillent même pas quand celui-ci atteint le terminus, ils continuent de ronfler. Tout le monde s'en fiche maintenant autour d'eux, les gens ont l'habitude. Personne ou presque ne songe à les réveiller. Pour quoi faire ? Répétons le, ce ne sont que des fainéants. Le président a bien raison de les nommer ainsi d'ailleurs lui il n'a pas été élu pour cette engeance mais pour les riches, les patrons. Ceux qui font quelque chose, eux.

Ceux qui ont de l'argent...

Le président a bien essayé "de se raccrocher aux branches" selon l'expression (voir à ce lien) mais personne ne fût dupe...

 

Sic Transit gloria Mundi, Amen

Amaury -Grandgil

 

illustration prise ici



114 réactions


  • oncle archibald 12 septembre 10:47

    Remettez la phrase prononcée dans son contexte et vous ne pourrez qu’admettre que votre interprétation est partisane et erronée.

    Vous donnez d’ailleurs vous même le lien qui permet de confirmer mes propos. Emmanuel Macron a dit qu’’il « serait d’une détermination absolue et ne céderait rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes » opposés à sa réforme du Code du travail.

    Pourquoi ne commenter que sur « les fainéants » en laissant croire que le Président vise sous ce vocable les travailleurs qui sont opposés aux réformes qu’il propose ? Dans cette hypothèse qui sont « les cyniques et les extrêmes » qu’il vise dans ses propos ?

    Il saute aux yeux que le procès qui lui est fait sur ce point n’a pas lieu d’être. C’est bien au hommes politiques d’hier et d’aujourd’hui que ces mots s’adressent. Ce qui n’empêche en rien de penser que les reformes proposées ne sont pas pertinentes si c’est votre opinion. Vouloir prouver par un mensonge est une méthode qui affaiblit plus qu’elle ne sert l’exposé de votre position.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 12 septembre 12:27

      @oncle archibald
      J’ai lu attentivement le discours, nulle trace nulle part de toutes ces précautions


    • ZenZoe ZenZoe 12 septembre 14:21

      @oncle archibald
      Il saute aux yeux que le procès qui lui est fait sur ce point n’a pas lieu d’être..

      Moi ça ne me saute pas aux yeux. Les gens n’ont pas compris de qui ils parlaient, et c’était à lui d’être plus clair. Soit il a mal communiqué, soit il été lâche. S’il pensait à une catégorie de gens en particulier, pourquoi ne pas la nommer explicitement ? Il avait peur de déplaire ? Et pourquoi donc, s’il est si convaincu qu’il a raison ? On doit toujours s’adresser à un adversaire en face, sans circonvolutions.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 12 septembre 17:37

      @ZenZoe
      Je crois aussi qu’il surfe sur la démagogie, il sait très bien que traiter certains français de fainéants ça fonctionne


    • baldis30 13 septembre 10:19

      @Amaury Grandgil

      bonjour,

      « Je crois aussi qu’il surfe sur la démagogie »

       Ce n’est même pas une croyance c’est une certitude comme jadis Poujade surfait sur la haine des percepteurs ; ça nous rajeunit mais ça ne fait pas avancer l’humanité !


  • Taverne Taverne 12 septembre 10:53

    Cet article est d’une mauvaise foi absolue. A l’auteur de démontrer que Macron a employé le terme de « fainéants » pour stigmatiser les exclus de la société ! C’est une injure de faire croire cela.

    Moi, je dis que les Français sont des fainéants quand ils ne font même plus l’effort de comprendre le sens des messages.


    • Nestor   12 septembre 11:21

      Salut Taverne !

      « les Français sont des fainéants quand ils ne font même plus l’effort de comprendre le sens des messages. »

      En parlant de message ...

      Aujourd’hui il est sûr l’île dévastée de Saint-Martin ... À son retour ce qui serrait pas mal, vu qu’il n’en est pas très loin c’est qu’il fasse un petit détour par l’île de Guyane voir si tout y est ok ! Voir si ça beigne bien partout au quatre coins de l’île !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 septembre 20:45


      La gestion de l’ouragan avant qu’il n’arrive ( et pas après !) a été d’une faiblesse insigne ! Sans doute gérée par une bande fainéants qui vivent grassement sous les ors des Palais de la République ... !?


    • Nestor   12 septembre 21:49

      Salut Fifi !

      Je vais me répéter mais tu le sais !

      Le coût des dommages provoqués par l’ouragan Irma sur les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy est évalué à 1,2 milliard d’euros.

      Et maintenant il y a des appels aux dons ... ← Regarde !

      En résumé ... La questions ... → Dans quelles mains vont finir les 1.2 bagatelles d’euros de reconstructions ?

      Comme cette polémique du moments sur cette gestion de crise ... Les gens sont à l’écoute et les médias s’en donnent à cœur joie pour nous rapporter qu’un tel de droite ou de gauche à dit ceci, qu’un tel d’extrême droite ou gauche à dit cela ... Pendant tout ce temps, ceux qui contrôlent les médias se font du beurre, il y a audimat ... Mais lorsque cela devient trop critique pour leur ou leurs poulains ils peuvent quand ils le veulent, le souhaitent mettre fin à cette polémique ... Tu vois Fifi d’une façon comme d’une autre, dans le malheur comme dans la critique les thunes finissent toujours dans la même poche !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 06:56

      @ ??
      Vous n’avez pas de pseudo ?
      Les appels aux dons sont la négation du rôle de l’ Etat.

      Ce que les médias ne disent pas : les restrictions budgétaires de Macron dans le budget des Armées ont supprimé les moyens de porter secours aux populations des territoires d’Outremer.

      Document UPR : Le bateau Dumont d’Urville a quitté les Antilles 2 mois avant les ouragans pour démolition et n’est pas remplacé.

      C’était le seul bateau à pouvoir accoster sur les plages, sans infrastructures portuaires.


    • baldis30 13 septembre 10:26


      bonjour,

      en principe le fonds destiné à indemniser les catastrophes naturelles au niveau des particuliers a été constitué pour qu’il atteigne les dégâts qui seraient causés par une inondation type 1910 en région parisienne, ou le séisme « ligure » de la fin du XIXème siècle.

      Par contre ne relèvent pas de ce fonds les dommages causés à des infrastructures publiques. En outre est assez ambiguë la distinction entre ce qui est assuré au titre catastrophe naturelle et tempête ( voir la controverse au sujet de la première tempête bretonne) .


  • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 12 septembre 11:12

    J’ai relu attentivement justement le discours sur le site de l’Elysée, à aucun moment aucune de ces nuances n’est apportée. 

    Ce ne serait pas la première fois, on se souvient des illettrées de GAD

    • oncle archibald 12 septembre 12:05

      @Amaury Grandgil : et oui, ça fait mal de dire à des gens qui viennent d’être licenciés que sans instruction suffisante ils auront du mal en 2017 à trouver un emploi car les emplois peu qualifiés se font de plus en plus rares. Mais ça reste plus honnête que de leur faire croire qu’on va « tout faire » pour que « trés vite » ils retrouvent un travail comme l’on fait tous ses prédécesseurs sans exceptions.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 12 septembre 12:27

      @oncle archibald
      Il y a une différence entre être prévenants, et leur dire qu’elles ont besoin de formation, et leur asséner qu’elles sont illettrées


  • rocla+ rocla+ 12 septembre 12:07

    Les Français sont pas plus fainéants que les autres , sauf qu’ avec le système 

     de chomdu dans lequel se complaisent les ayant-droit parce qu’ ils ont cotisé ,  les 
    mecs se mettent sur le canapé  et attendent  tranquille la suite des événements . 

    Dans les autres pays c ’est pas du tout pareil .

    Nos lois  sont une incitation à la fainéantise .


    • ZenZoe ZenZoe 12 septembre 14:31

      @rocla+
      Si Macron parlait bien des chômeurs, il s’est planté, c’est pas eux qui vont empêcher les réformes, eux vont rester dans leur canapé à attendre la suite des évènements, vous le dites vous-même. Alors soit Macron ne connait rien aux chômeurs, et il la ferme, soit il pensait à une autre catégorie, et alors pourquoi il ne l’a pas nommée directement ?


    • rocla+ rocla+ 12 septembre 14:41

      @ZenZoe


      En fait comme je l’ ai compris Macron traitait  de fainéants ses prédécesseurs qui
      ont pas  entamé ni réussi les réformes nécessaires  concernant  le Code du Travail 
      et plein d’ autres choses qui continuent de faire de la France un boulet , des arriérés 
      face à l’ évolution du monde . 

      Dans la rue , aujourd’hui se trouvent tous ceux qui  bénéficient  de privilèges en tout genre .

    • foufouille foufouille 12 septembre 16:34

      @rocla+
      donc tu es dans la rue ?
      avec macron, ton fiston aura une retraite de 200€.
      fini les privilèges.


    • ZenZoe ZenZoe 12 septembre 16:44

      @rocla+
      Vous n’avez pas complètement tort sur le fond et les réformes à faire.
      Mais pourquoi Macron n’a-t-il pas dit de qui il parlait dans son discours - parce que les fainéants, il y en a partout n’est-ce pas, vous en conviendrez, et des courageux aussi d’ailleurs.
      Là tout le monde se pose la question, alors qu’il aurait été plus simple de déclarer « je ferai les réformes que mes prédecesseurs n’ont pas osé faire ». Et voilà, ça passe.
      (mais peut-petre Macron visait bien les plus modestes au fond, allez savoir...là se situe le trouble...)


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 12 septembre 17:39

      @ZenZoe
      Ce ne serait pas la première fois que Macron viserait les gens modestes


    • rocla+ rocla+ 12 septembre 18:10

      @Amaury Grandgil


      On s’ en fout qui il vise  , ce pays doit être réformé . 

      Le même statut pour tout le monde . 

      Le même nombre d’ années de cotisations pour tous . 

      Les mêmes droits pour tous . 


    • eddofr eddofr 12 septembre 18:15

      @rocla+


      « Dans la rue , aujourd’hui se trouvent tous ceux qui bénéficient de privilèges en tout genre. »

      Ah bon, Les « fils de », les grands actionnaires, les copains de l’ENA, les Francs-maçons, les monarques, Princesse Sourire, les présentateurs télé et les gagnants de télé-réalité sont dans la rue aujourd’hui ?

      Je les ai pas vus moi ...

      Pour mémoire, un privilège c’est avantage exclusif possédé par un individu ou un groupe par concession royale ou par droit de naissance. Ou encore, un avantage obtenu sans mérite.

      Qui dans la rue, aujourd’hui, répond à cette définition ?

    • Pere Plexe Pere Plexe 12 septembre 18:28

      @rocla+

      Le même statut pour tout le monde . 
      Le même nombre d’ années de cotisations pour tous . 
      Les mêmes droits pour tous . 


      Et les mêmes revenus pour tout le monde ?
      Les mêmes écoles pour tous les mômes ?
      Les mêmes logements ?
      Les mêmes stock options ?

      L’égalitarisme et le nivellement par le bas c’est seulement quand ça arrange...

    • rocla+ rocla+ 12 septembre 18:34

      @eddofr


      Vous avez raison cher ami , et j’ ai pas non plus pensé au Prince Albert de Monaco , 

      moi j’ ai vu que les fonctionnaires , les cheminots  et plein de catégorie professionnelles 
      ont des privilèges et avantages que d’ autres n’ ont pas . 

      Quant aux gens dont  vous parlez  , vous pourriez aussi bien signaler que par rapport 
      à vous , ceux qui sont dans des fauteuils roulants , les malades à vie  , vous êtes un vrai salopard  d’ être en bonne santé ...

    • Xenozoid Xenozoid 12 septembre 18:35

      @Pere Plexe

      les même propriétes ?

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 12 septembre 18:37

      @rocla+
      les fonctionnaires super privilégiés, tiens, un prof termine sa carrière à 2500 Euros grand max, en effet dis donc, quel privilège !


    • rocla+ rocla+ 12 septembre 18:45

      @Amaury Grandgil



      Ben , quand on sait  qu’ on va finir à 2500 euros , autant choisir un autre métier 
      si on veut plus ..

    • Orageux / Maxim Orageux / Maxim 12 septembre 19:40

      @Amaury Grandgil



      Mais au départ ce prof, il savait ce qui l’attendait ..non ? alors qu’il se contente de ce qu’il a mérité ...

      Et j’en ai autant pour ceux lotis à la même enseigne, à savoir, on ne vous a pas forcés à faire prof....alors maintenant vous avez votre dû .....2500 € !!! 


    • foufouille foufouille 12 septembre 20:28

      @rocla+
      « 


      Le même nombre d’ années de cotisations pour tous . 

      Les mêmes droits pour tous . »
      donc tu auras 200€ de retraite .............


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 septembre 20:50

      @rocla+

      Les mêmes droits pour tous . 

      Ceux qui ont des statuts différents se sont battus syndicalement pour les avoir
      Qu’attendez-vous pour en faire autant et demander l’égalité vers le haut ?

      Vous vous imaginez que sans luttes syndicales, l’égalité va se faire par le haut ?
      Rêve ! Si égalité il y a, elle se fera par le bas.


    • rocla+ rocla+ 12 septembre 20:55

      @Fifi Brind_acier


      c’ est marqué Liberté Egalité Fraternité 

      pas Balivernes Bla bla bla   balavassage

    • rocla+ rocla+ 12 septembre 20:57



      Les luttes syndicales c’ est quelques enculés qui bloquent les trains , les routes 
      au détriment de ceux qui veulent circuler librement . 

      Les syndicats  et les syndiqués  c’ est Enculés et Cie .

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 septembre 21:43

      @rocla+
      Alors ne vous plaignez pas ! Assumez !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 septembre 21:59

      @Orageux / Maxim
      Que voulez-vous dire exactement ? Qu’aucun salarié ne doit demander d’augmentation de salaire ?? C’est fait, les salaires des fonctionnaires sont bloqués depuis des années ! Alors heureux ?


      C’est la suite qui est problématique pour tous ceux qui ont une vision à courte vue de l’économie.... Car l’économie est un système circulaire, les salaires des uns font les emplois des autres et les carnets de commande des entreprises.
      Or, la zone euro a une politique, celle de l’austérité.

      A qui les entreprises vont-elles vendre leurs produits et leurs services, si les salaires sont bloqués ou baissent, si les salariés sont précaires et ne peuvent plus accéder au crédit ?

      En Grèce, laboratoire de l’austérité, la réforme du Droit du travail a plombé le pouvoir d’achat, et l’économie par la même occasion. Brillants résultats !

      Einstein disait : « La folie, c’est de faire toujours la même chose et d’attendre des résultats différents ! » L’Europe, c’est ça : les fous dirigent l’asile.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 07:00

      @rocla+
      Les vrais privilégiés sont ceux qui détournent  200 milliards chaque année dans les paradis fiscaux !
      Ils se gardent bien de descendre dans la rue pour manifester...


    • lloreen 13 septembre 09:37

      @Fifi Brind_acier

      Vous parlez de la Grèce. Evidemment, tout dépend de quel côté on se place.Cela a été un coup fumant pour les quelques milliardaires qui se sont offert des îles. Pour le gros de la population, c’est plutôt la désolation. La Grèce est le cas d’école que les bons élèves européens ont bien compris.Le problème est que ces bons élèves sont encore bien trop programmés et qu’ils s’imaginent obtenir une solution par le chahut, oubliant que les directeurs de l’école disposent de l’outil répressif pour les faire rentrer dans le rang.
      La solution, c’est de quitter le rang et l’école.


    • baldis30 13 septembre 10:35

      @rocla+ bonjour

      « On s’ en fout qui il vise , ce pays doit être réformé .  »

       pas du tout d’accord ... le pays a besoin de gens compétents le faisant prospérer !

      « Les structures valent ce que valent les hommes qui les animent » ( Général de Gaulle)

      Or qu’avons nous en place sinon des gens tout juste aptes à défrayer la chronique people et dans le meilleur des cas la chronique judiciaire pour avoir joué au petit malin ! 

      Il est trop facile à ces incompétents de chercher à bâtir une structure branlante dans laquelle ils se constitueront un nid douillet à l’abri de toute poursuite ou de tout besoin !

      Ras-le-bol des réformes qui ne sont qu’un paravent d’égoïsme et d’égocentrisme ! 


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 13 septembre 11:09

      @Orageux / Maxim
      ce prof il se coltinera les enfants que vous n’aurez pas élevé, et en plus il se fera taper dessus pour l’inculture de votre progéniture


    • Gorg Gorg 13 septembre 12:14

      @rocla+

      Houla ! Tu es sorti de ton coma éthylique rocla-... ?

      « Les luttes syndicales c’ est quelques enculés qui bloquent les trains , les routes au détriment de ceux qui veulent circuler librement »
       Ben non, c’est justement parce qu’ils ne veulent pas l’être qu’ils manifestent...

      « ce pays doit être réformé »
       Absolument, mais pas de la façon dont il l’entend...

      « On s’ en fout qui il vise »
       Certainement pas, la première action qu’il aurait du entreprendre, c’était de s’attaquer à la fraude fiscale... Ça aurait été un signal fort...

      Il ne te fait pas rigoler le gnome Gattaz qui promettait 1 million d’emploi en échange du CICE... C’est soit un menteur soit un incapable... Une pure escroquerie... Le MEDEF, ... des propres à rien, des zéros, et ça veut donner des leçons... Une bande de pleureuses oui...

      « Moi j’ mé fait seul , je me suis accouché moi-même ... »  
       Ben quand on voit le résultat, ça fait pas envie... Réchauffer du pain congelé ce n’est tout de même pas la gloire... La raclure fachiasse... quelle réussite...


  • Orageux / Maxim Orageux / Maxim 12 septembre 13:13

    Sa vie, on se la fait soi-même, sans compter jamais sur personne ni sans attendre de mannes divines, on peut se planter, et bien c’est une leçon pour la prochaine fois, ce n’est pas de la faute des autres, c’est trop facile, non, fallait faire gaffe c’est tout, ....


    Ensuite, bon, ça a marché ou pas, l’avenir appartient à celui qui sait prendre des risques et en assumer les conséquences si il se plante ! 

    Seulement, on cherche à inféoder la masse en faisant semblant de l’aider en lui distribuant quelques miettes !!! c’est juste dans un but électoral ( Souvenez vous des promesse de Hamon avec son revenu universel ) 

    J’en suis resté à cet adage, « aide toi, le ciel t’aidera » .....en version plus populaire « sors toi les doigts du cul !!! » 

    • rocla+ rocla+ 12 septembre 13:23

      @Orageux / Maxim


      Salut Maxim , 

      c’ est exactement ce que je pense , chacun  se démerde du mieux qu’ il peut . 

      Les codes du travail c’ est pour les handicapés et autres mal finis .

      On est en 2017  avec eau électricité  et tout le confort , et toute cette bande 
      de neu-neus  des 35 heures branleurs et Cie va défiler   parce qu’ un connard 
      Mélenchique  leur dit que ça va pas ... 

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 12 septembre 17:39

      @Orageux / Maxim
      Ben tiens, stérilisons les pauvres, euthanasions les éclopés, les handicapés, les chômeurs...
      Je vous souhaite de n’être jamais dans ces catégories ce qui aujourd’hui peut arriver à tout le monde


    • Pere Plexe Pere Plexe 12 septembre 18:42

      @Orageux / Maxim
      Sa vie, on se la fait soi-même,sans compter jamais sur personne

      Non.
      Du moins pas seul.
      La vie en société exige certaines règles et aussi apporte à chaque individu. 
      A commencer par l’éducation.Puis par l’environnement hérité de cette société.
      Un petit français n’est pas un petit érythréen : il évolue dans un pays avec des infrastructures un système de santé, une police etc.
      Quoi qu’il fasse , quel que soit son mérite il devra à son pays, à la société.
      Ce qui n’enlève pas le mérite de certains qui réussissent 
      Mais non on ne se fait jamais seul.

    • rocla+ rocla+ 12 septembre 18:49

      @Pere Plexe


      Moi j’ mé fait seul  , je me suis accouché moi-même ... smiley

      Les infrastructures sont à tout le monde  , si ça continue va falloir demander 
      aux gauchisses  si on a droit à utiliser  la route ... smiley

    • Orageux / Maxim Orageux / Maxim 12 septembre 19:17

      @Amaury Grandgil



      Je m’en fous, je suis retraité maintenant .... smiley

    • Orageux / Maxim Orageux / Maxim 12 septembre 19:25

      @Pere Plexe



      Oui en partie, mais bon, ensuite c’est l’individu qui a envie ou non de faire ce qu’il peut de sa vie ( ce qu’il veut également, mais bon, pas toujours ) mais au moins avoir un objectif à sa mesure et s’y tenir , mais ne pas rejeter la faute aux autres pour s’exonérer de ses propres échecs ....

      Le facteur chance joue peut être, mais bon c’est sujet à discussion, on dira être là au bon moment et sonner aux bonne portes, encore faut -il avoir le courage d’y aller !!! 

      Mais pas question d’aller mendier ou pleurnicher, c’est affaire d’amour propre et de caractère ! 

    • Orageux / Maxim Orageux / Maxim 12 septembre 19:31

      @rocla+


      Salut Capitaine ,

      Ben oui, quoi d’autre n’est ce pas, chacun voit midi à sa porte, et à lui de faire ce qu’il faut pour....les pleunicheurs et les aigris et les pleunicheurs pleurnichent , des gens « bien intentionnés » ont besoin de cette clientèle !!! 

    • rocla+ rocla+ 12 septembre 19:50

      @Orageux / Maxim


      Tu as raison   , l’ Insoumissionnaire  Mélenchon a besoin de cette chair 
      à canons gauchiasse  pour son fonds de commerce de tribun de tribunes électorales .

    • oncle archibald 12 septembre 20:11

      @Amaury Grandgil : je vous fais observer que les aléas de la vie guettent tout le monde, aujourd’hui comme hier et avec sans doute des conséquences moins penibles aujourd’hui qu’hier en raison des diverses assurances et dispositifs de solidarité qui au fil des ans se sont mis en place. Pour faire perdurer ces dispositifs il est absolument nécessaire de les adapter à un contexte nouveau. que cela plaise ou non le monde a changé et nous sommes concernés par ces changements.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 septembre 21:05

      @Orageux / Maxim
      Vous êtes donc un adepte d’Attali : « Débrouillez-vous ! »
      Version USA : « Chacun pour sa pomme et la solidarité passe par les Églises ».
      Comme chez nous au Moyen âge.
      Un grand progrès pour l’ humanité, sans doute ?


      Mais il suffit d’écouter la colère aux Antilles, pour constater que cette solution ne convient pas du tout aux Français ! Et il n’y a aucune raison pour que ça change, ni pour qu’on s’aligne sur les moins disant. Le Bangladesh, merci bien.

      Historique :
      Le modèle social français issu du CNR, est parti du principe que les malheurs de la vie devaient être soutenus par la solidarité nationale.
      Il s’appuie aussi sur une tradition française vieille de 800 ans : l’ Etat.
      L’Etat français redistribue 50% de la richesse nationale.

      Ce sont ces bases, le rôle de l’ Etat + la solidarité nationale, bases fondamentales pour les Français, que les réformes structurelles veulent voir disparaître.

      « Les biens publics » Vershave


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 septembre 21:22

      @oncle archibald
      Ce qui a changé, c’est la financiarisation de l’économie, la mondialisation, son cortège de délocalisations et la volonté des mondialistes de détruire les Etats et la solidarité. Et l’enrichissement éhonté des 1%.


      Diviser pour mieux régner, opposer les retraités aux actifs, les jeunes aux vieux, les qualifiés aux les autres, les femmes aux hommes etc
      Pour faire quoi au bout ? « Soros et le Nouvel Ordre mondial »

      Mais ce « contexte » merdique, devant lequel, par fainéantise, par facilité, vous vous inclinez, les Français n’en veulent pas.
      Ils sont les plus opposés de la planète à la mondialisation !
      Ils ont parfaitement compris que chaque salarié était mis en concurrence européenne et mondiale avec des moins disant.
      Et que l’alignement se ferait par le bas, jamais par le haut !

      Macron ferait bien de s’acheter une Papamobile...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 07:21

      @rocla+
      Bien sûr, ni vous, ni votre famille n’a bénéficié des études gratuites, ni des allocations familiales, ni de la Sécurité sociale, ni des retraites par répartition, ni d’aucun service public gratuit : pompiers, stades, bibliothèques...

      Vous n’utilisez pas non plus le quotient familial pour vos impôts, ni aucune des niches fiscales offertes aux entreprises, dont le montant total est de 173 milliards par an ??


      Paradis fiscaux + niches fiscales, tout ce que les riches ne payent pas aux impôts, ce sont tous les autres qui le payent.

      Et je trouve que vous nous coûtez fort cher.


    • lloreen 13 septembre 09:45

      @rocla+
      « si ça continue va falloir demander aux gauchisses si on a droit à utiliser la route .. ».

      Il me semble c’est ce que font ceux qui s’arrêtent aux péages.


    • oncle archibald 13 septembre 10:36

      @Fifi Brind_acier : "Ce qui a changé, c’est la financiarisation de l’économie, la mondialisation, son cortège de délocalisations et la volonté des mondialistes de détruire les Etats et la solidarité. Et l’enrichissement éhonté des 1%."

      Il y a du vrai la dedans, et devant une telle machine monstrueuse et bien huilée vous pensez que c’est nous seuls les Français avec nos petits bras qui allons renverser la baraque ...... Et puis finalement c’est très bien que nous sachions produire de grandes richesses tout en travaillant moins que par le passé.

      Quant à la répartition des richesses c’est par l’impôt que l’on peut l’influencer. Pas à l’échelle de l’Andorre ni de Monaco. Le pouvoir est à l’échelle d’un groupe assez puissant pour qu’on soit obligé de l’écouter. L’Europe est de taille suffisante pour cela, pas la France seule comme vous nous le serinez depuis des lustres. La France peut être le levain qui fait pousser la pâte, le creuset dans lequel germent les idées nouvelles, comme elle le fût dans le passé, et c’est déjà énorme.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 13 septembre 11:10
      @Orageux / Maxim
      Oui, toi d’abord, comme la plupart des enfoirés

    • Yaurrick Yaurrick 13 septembre 12:31

      @Fifi Brind_acier
      Les français font quasi partie des 1% les plus riches de la planète... Les habitants des pays moins bien lotis doivent aussi trouver cela une injustice honteuse.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 19:24

      @oncle archibald
      Les mêmes causes produisant les mêmes effets, il n’y a pas que les Français qui sont en colère... Bzrezinski avait constaté le rejet de la mondialisation au niveau planétaire, et s’inquiétait de l’éveil politique des masses...

      Certains ont beau dire que les Français sont des veaux ou des crétins, c’est certainement un des peuples du monde qui s’intéresse le plus à la politique.


    • Pyrathome Pyrathome 17 septembre 22:12

      @rocla+

      Moi j’ mé fait seul , je me suis accouché moi-même ...
       ;
      Et ça donne un bel étron....... smiley

    • rocla+ rocla+ 18 septembre 08:52

      @Fifi Brind_acier


      Vous avez raison  Fifine  les études gratuites , les routes les allocs , laSS la retraite et les services public sont exclusivement réservés  au camp du bien  , les élus auto-proclamés ayant—droit . 

      Tous ces services sont réservés à la gauche et autres bien-pensants . 

      `Pourriez-vous chère Fifine me dire une adresse à laquelle je pourrais renvoyer toutes
      ces sommes indues  que j’ ai perçues malgré moi , pour avoir utilisé les routes et pire encore les hôpitaux réservés à cette élite que vous représentez .

      Je vous signale néanmoins , et à votre grand dam , que je continuerais de respirer
      l’ air  se trouvant autour de mon nez  et surtout que je chierais quand-même dans les canalisations que sont les vôtres .

      Vous avez pas l’ impression , chère Fifine  qu’ il vous manque une partie du cerveau ?

  • gaijin gaijin 12 septembre 16:44

    « j’appelle les feignants , les crasseux , les drogués ...........tous ceux qui ne comptent pas pour les hommes politiques .... »
    http://tamalou-bobola.com/shop/872/replique-plaque-coluche-candidat-election-presidentielle.jpg
    coluche reviens ......

    faut arrêter de déconner ! macron et tous ceux de son engeance dégoulinent de mépris pour le petit peuple : les sans costards , sans dents, sans rolex ......
    qu’ il se rassure on le lui rend bien smiley

    le mépris finissant toujours par la haine ...........


  • Xenozoid Xenozoid 12 septembre 17:46

    bien un article 


    Dans ma vie, j’ai de la chance, je n’ai été un gros fainéant de précaire, de chômeur, que quatre mois en tout et pour tout.


    j’ai enlevé tous le reste, car tu ne pose pas la bonne question

    pourquoi dois tu gagner ta vie ?





    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 12 septembre 17:52

      @Xenozoid
      pourquoi ? Toi non ?


    • Xenozoid Xenozoid 12 septembre 18:40

      @Amaury Grandgil

      juste cela sera plus rapide que de dire que tu n’as été que 4 mois faineant,ce que personne de peux contredire ou affirmer
      on peut tous déconstruire,même le mensonge

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 septembre 21:24

      @Xenozoid
      Vous avez payé votre ordi avec des coquillages ?


    • Xenozoid Xenozoid 12 septembre 21:26

      @Fifi Brind_acier

      je ne l’ai pas payer

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 septembre 21:42

      @Xenozoid
      Vous l’avez volé ? On vous l’a donné ? Celui qui l’a acheté avant vous, il l’a payé comment ?? Et vos factures d’électricité, vous ne les payez pas non plus ?


    • Xenozoid Xenozoid 12 septembre 21:43

      @Fifi Brind_acier

      exactement ,qu’est que c’est gagner sa vie ?

    • Nestor   12 septembre 22:13

      Salut Xeno !

      « pourquoi dois tu gagner ta vie ? »

      Boris Vian → « Je ne veux pas gagner ma vie, je l’ai. »

       smiley


    • kalachnikov kalachnikov 12 septembre 22:24

      @ Xeno

      Ils n’ont pas même idée de la matrice, c’est leur côté platonicien (cf. la caverne).

      Au temps religieux, on disait la mériter ; maintenant, c’est la gagner. Quel progrès, dis donc, toujours embourbé dans la même vieille ornière de père en fils.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 06:46

      @Xenozoid
      Depuis la préhistoire, gagner sa vie, c’est pouvoir assurer les besoins essentiels : un toit, se nourrir, se soigner et faire vivre sa famille.

      Et depuis la Révolution française, c’est participer à la vie collective, (« selon ses moyens » disaient les révolutionnaires en 1789), en payant des impôts : services publics, Sécurité sociale, allocations familiales, retraites etc.


    • intothelabyrinth intothelabyrinth 13 septembre 10:06

      @kalachnikov
      Bonjour,

      « Au temps religieux, on disait la mériter »
      A cette époque, c’était mériter son salut. Sauver son âme.
      La vie, sa vie, n’étant qu’un passage.

    • lloreen 13 septembre 10:16

      @Fifi Brind_acier
      "Depuis la préhistoire, gagner sa vie, c’est pouvoir assurer les besoins essentiels : un toit, se nourrir, se soigner et faire vivre sa famille.« 

      Votre programmation mentale ressurgissant comme le diablotin de sa boîte et fait ressembler à l’écolier récitant sa leçon...

      Depuis quand les besoins essentiels s’échangent-ils contre de la monnaie de singe ?
      Que faites-vous du génie humain ?
      Avez-vous vu déjà observé la Nature ? Y avez-vous trouvé quelque part des billets de banque ou des pièces de monnaie ?

      La photosynthèse du règne végétal, la croissance des arbres, la pluie, le magnétisme, la lumière, en échange de quoi se font-ils ? En échange de dollars ? D’euros ? De yens ?

      En quel honneur faudrait-il »gagner sa vie" ? Pour la payer aux banquiers ? Vous ont-ils crée pour demander une contribution ?
      A part des nuisances, pourriez-vous m’exposer ce qu’ils ont crée d’autre ?

      La vie en société sert généralement à obtenir une contribution de chacun pour faire grandir l’ensemble.
      Dans le cas présent, c’est également l’inverse. C’est l’ensemble qui fait grandir une minorité et le comble du cynisme est que cette minorité cherche à éliminer la plus grande partie- devenue trop pesante- précisément à cause du déséquilibre qu’elle a elle-même engendré pour conserver un pouvoir, forcément malsain.


    • intothelabyrinth intothelabyrinth 13 septembre 10:18

      @Fifi Brind_acier
      Bonjour,

      « Et depuis la Révolution française, c’est participer à la vie collective, ... »
      Vous oubliez une période qui s’appelait le Moyen âge. C’est bien dommage.
      La vie collective et le bien commun, étaient justement les piliers d’un système équilibré.
      La révolution Française n’a été que la promotion de l’individualisme.

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 13 septembre 11:11

      @Xenozoid
      Je vois que tu es tellement con que tu ne comprends pas l’ironie


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 13 septembre 11:13

      @Xenozoid
      questionnement de petit bourgeois, gagner sa vie oui mais si je veux.. ;

      Un pauvre ne se le pose même pas

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 12:16

      @intothelabyrinth
      Nous ne devons avoir les mêmes références historiques. Le bien public était assuré par l’ Eglise catholique, une sacrée multinationale ! Rien que l’Abbaye de Conques avait comme possessions terriennes, l’équivalent de 30 départements dans toute l’ Europe. Sans parler des fabriques, des moulins, de la la dime etc.


      C’est la Révolution française qui a imposé au sens fiscal, l’Église et la Noblesse.
      Ils prélevaient des impôts, mais n’en payaient pas.

      C’est sans doute ce temps béni que regrettent les riches d’aujourd’hui, non ?

    • Xenozoid Xenozoid 13 septembre 17:21

      @Amaury Grandgil

      tu vois tout dans une petite boite, tu es malsain,tu es le problême et non le symptôme

    • Xenozoid Xenozoid 13 septembre 18:35

      @Fifi Brind_acier
      cela n’explique pas pourquoi tu dois gagner ta vie, tout ce que te me dis c’est que tu n’a pas le choix



    • kalachnikov kalachnikov 13 septembre 18:45

      @ Xeno

      “D’un bout du monde à l’autre, d’un bout à l’autre du temps, rien que des hommes qui tournent en rond, gardiens et gardés, qui s’emplissent et qui se vident. Ils ne savent pas pourquoi on les a fichus là. Ils s’imaginent qu’ils payent pour une faute. Que c’est à cause du bon Dieu. Ils n’osent pas s’avouer que c’est à cause de rien du tout. Et pourtant c’est bien plus beau ainsi, bien plus terrible. L’Histoire apparaît enfin dans sa gratuité absolue, dans son inconcevable cruauté. On peut se défendre avec des mots, des théories. Mais c’est tricher. Beuret triche quand il parle du sens de la vie. Ça n’a pas de sens, le sens de la vie. Je ne veux pas tricher. J’ai fait ça toute ma vie. J’en ai assez. Je ne veux plus me défendre contre cette évidence déchirante de l’absurdité. On a construit aussi des philosophies là-dessus. Je sais. Mais j’en ai assez des philosophies, L’absurdité, ça ne se démontre pas, ça ne se raisonne pas, ça ne sert pas à faire des conférences ou des articles dans les revues. On l’éprouve dans tout son être. C’est une révélation vivante qui, à de certains moments intenses, emporte tout.”
      Georges Hyvernaud, La Peau et les Os


    • Xenozoid Xenozoid 13 septembre 18:59

      @kalachnikov


      On l’éprouve dans tout son être
       merci pour le texte

      cela rejoind


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 19:09

      @lloreen
      L’argent n’est qu’un moyen d’échange, c’est vous qui le sacralisez !
      Si vous aimez autant la pauvreté, vous n’avez que l’embarras du choix dans le vaste monde.


    • Xenozoid Xenozoid 13 septembre 19:13

      @Fifi Brind_acier

      et les lois ne sont que justice..c’est l’upr qui sacralise la loi


      le reste c’est du bla bla, looren n’a jamais parlé de pauvreté ,vous le faites

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 19:30

      @Xenozoid
      Non, j’ai choisi de travailler, et ça m’a beaucoup apporté sur tous les plans.
      Y compris politique, où j’ai découvert toute une bande bras cassés de Gôooche, dans votre genre.


    • Xenozoid Xenozoid 13 septembre 19:38

      @Fifi Brind_acier

      si je comprend tu n’a jamais travaller avec des gens comme moi ?
      mais c’est parce que la solution finale arbeid mach frei, est une illusion avec un état ou sans...
      pense, a tous ces esclave qui n’attendent que le vote pour, travailler en paix...pense
      sans lois et article 50....un peux de liberté
      pense

    • kalachnikov kalachnikov 13 septembre 22:08

      @ Fifi Brind_acier

      0-3 ans : tu es entièrement passif ;
      3-16 ans : ce sont tes parents qui choisissent pour toi et ils choisissent en fonction d’injonctions extérieures (la morale, l’ordre social), de croances qui leur sont propres, de la tradition ou l’usage (les moeurs/morale), etc.
      16 et au delà : ’j’ai choisi’.

      ’Je me suis accommodé’, ’je m’y suis fait’, ’j’ai ployé l’échine’, etc semble plus juste. L’Homme étant agité de multiples affects, bien des airs sont modulables sur l’éternel pipeau à la sonorité aigre.


    • kalachnikov kalachnikov 13 septembre 22:18

      @ intothelabyrinth

      Il fallait être méritant, non ? Suivre la voie du Bien.

      Je suis frappé quand j’écoute des anglophones car ils disent toujours ’tu le mérites’. Cette saloperie est carrément incorporée, enracinée dans la chair. Je dis saloperie car il y a un revers qui s’appelle culpabilité et qui ravagent bien des êtres.

      Si on invente la de lorean (pensée pour Shawford), je remonte tout de suite le grand fil pour pécho les Moïse, Saul et autres frappadingues pour leur faire tâter de mon pseudo pour empêcher que ce putain de venin ne corrompe la plus belle chose qui soit : soi-même.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 14 septembre 11:06

      @kalachnikov
      Excuse moi mais ton truc c’est un raisonnement de petit nanti qui n’a jamais manqué. Si tu savais VERITABLEMENT ce que c’est de manquer, moi comme d’autres je peux en parler, tu serais moins disons léger.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 14 septembre 11:06

      @Xenozoid
      je suis le problème et non le symptôme ? ça ça sent le nazillon au fond..


    • kalachnikov kalachnikov 14 septembre 14:36

      @ Amaury Grandgil

      Quel raisonnement ?


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 septembre 12:32

      @kalachnikov
      tout ce blabla sur le travail et son aliénation


    • kalachnikov kalachnikov 15 septembre 23:55

      @ Amaury Grandgil

      Il n’y a aucun raisonnement, ce sont des évidences. Et le fait d’être lucide n’implique pas d’être un bourgeois, juste de s’efforcer d’être honnête et de ne pas être sous la coupe de ses passions.

      Etant donné que j’ai manqué, on peut au moins déterminer que la lucidité n’a rien à voir avec la condition matérielle.


    • intothelabyrinth intothelabyrinth 17 septembre 11:48

      @kalachnikov
      J’aurais dit vertueux.


    • intothelabyrinth intothelabyrinth 17 septembre 12:07

      @Fifi Brind_acier
      Chacun son rôle.

      L’église et la noblesse avaient le leur.
      L’une spirituel et l’autre territorial.
      Mais chacun avaient des devoirs vis à vis du peuple.
      Et tous devaient répondre de leurs actes.

      La révolution française n’a su, à mon sens, que donner à la bourgeoisie le pouvoir de spéculer sur le dos du peuple. Sans que celle-ci n’ait de comptes à rendre.

      Je crois que le temps béni des riches est en ce moment. 
      Au moyen âge, ce n’était pas parfait, mais bien plus équilibré dans le sens du bien commun.

    • kalachnikov kalachnikov 17 septembre 13:41

      @ intothelabyrinth

      Elle sort d’où cette vertu, qui est à la plume ?

      "Les cordes qui attachent le respect des uns envers les autres en général sont cordes de nécessité ; car il faut qu’il y ait différents degrés, tous les hommes voulant dominer et tous ne le pouvant pas, mais quelques-uns le pouvant.

      Figurons-nous donc que nous les voyons commencer à se former. Il est sans doute qu’ils se battront jusqu’à ce que la plus forte partie opprime la plus faible, et qu’enfin il y ait un parti dominant. Mais quand cela est une fois déterminé alors les maîtres qui ne veulent pas que la guerre continue ordonnent que la force qui est entre leurs mains succédera comme il leur plaît : les uns le remettent à l’élection des peuples, les autres à la succession de naissance, etc.

      Et c’est là où l’imagination commence à jouer son rôle. Jusque-là la pure force l’a fait. Ici c’est la force qui se tient par l’imagination en un certain parti, en France des gentilshommes, en Suisse des roturiers, etc.

      Or ces cordes qui attachent donc le respect à tel et à tel en particulier sont des cordes d’imagination.«  [Pascal]


      Je ne cite pas cet auteur, un de mes fétiches, par hasard dans ce cas d’espèce.


  • vesjem vesjem 12 septembre 18:35

    il y a des fainéants « de bonne foi » , et des fainéants malgré eux ;
    2 exemples pour illustrer :
    —un fainéant en bonne santé , de bonne formation, qui refuse un job à 100m de chez lui ;
    —un fainéant dont le corps est dégradé par un handicap (coeur,ou foie fatigné, patrimoine génétique altéré etc...), de formation médiocre (probablement dû à sa petite santé), qui refuse un job à 100 bornes de chez lui ;
    entre ces 2 cas assez éloignés, toute une palette de fainéants « labellisés macron » ;
    c’est pas la peine d’avoir fait des études de philo pour être aussi nul dans ce domaine !


  • lloreen 12 septembre 19:13

    Je vous invite et à diffuser cette excellente étude car malheureusement trop d’individus tombent encore dans le piège de la division.
    Si la situation est telle que le monde la connaît, c’est en raison d’une escroquerie gigantesque. Toutes les marionnettes au pouvoir ne peuvent impressionner que les ignorants. Lorsque ces escrocs tomberont, ils entraîneront leur système inique avec eux .

    http://aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/mariali/picrochole/conspirateurs/conspirateur.htm


    • Pyrathome Pyrathome 12 septembre 22:44

      @lloreen

      Lorsque ces escrocs tomberont, ils entraîneront leur système inique avec eux .


      .
      Ils le savent parfaitement, c’est pour cette raison qu’ils s’achètent du temps avec des billets de Monopoly déversées à flots sur leurs banques pourries....( BCE—QE= + de 80 MILLIARD/MOIS..) sur le compte de tout le monde !
      Leurs jours sont comptés....


    • lloreen 13 septembre 09:57

      @Pyrathome

      Exactement et malheureusement, beaucoup n’ont pas conscience de ce jeu de dupes. Ce système malfaisant repose sur une escroquerie, transformant les pires escrocs en dirigeants dont le travail consiste à faire prendre aux autres les vessies pour des lanternes et à s’y éclairer eux-mêmes...et le résultat de cette imposture est sous les yeux.

      La seule richesse est l’être humain.Ni l’or, ni l’argent et encore moins la monnaie de singe.


  • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 13 septembre 11:14

    J’aime bien ces petits retraités qui ont largement profité du : système de cotisations français, et qui maintenant refuseraient que d’autres en bénéficient


Réagir