mardi 11 juin - par rosemar

La fête des jardins...

JPEG

Nouvelle édition des rendez-vous aux jardins, en ce début du mois de juin : l'occasion de découvrir la biodiversité des Jardins de la Fontaine à Nîmes, une biodiversité étonnante, stupéfiante, même... il suffit de regarder toutes les espèces d'escargots qui peuplent les jardins pour en être convaincu... Quelle diversité dans les formes, les dimensions, les couleurs des coquilles !

 

L'occasion aussi d'apprendre à nourrir les oiseaux pendant la saison hivernale, ou encore de s'initier à la construction d'un nichoir pour les mésanges, les rouge-gorges, les bergeronnettes...

Il est bon aussi de leur offrir de l'eau en hiver dans une assiette creuse ou une coupe.

 

L'occasion encore de découvrir toutes sortes de plantes sauvages présentes dans les rues de la ville, chénopode blanc, cymbalaire, vergerette, euphorbe, lierre, oxalis corniculé, pariétaire de Judée, pâturin annuel, renouée des oiseaux, pourpier, sétaire verticillée, morelle noire, laiteron délicat, herbe dorée... autant de dénominations mystérieuses aux sonorités emplies de poésie...

 

A travers des illustrations, on pouvait aussi admirer lézards, couleuvres, papillons somptueux, araignées...

Des jeux étaient organisés pour les enfants et permettaient de se familiariser avec la faune et la flore du sud.

 

Des livres consacrés à la nature étaient exposés et disponibles à la lecture. Une lectrice nous faisait même découvrir La conférence des oiseaux de Jean-Claude Carrière...

 

Des photos montages mettaient en scène des animaux insolites à l'intérieur des jardins : cerf, ours, zèbre, moutons, autruche, oiseaux exotiques...

 

Les enfants étaient invités dans des ateliers de dessins : coloriage d'oiseaux, de papillons, d'écureuils, ou encore dans un atelier de gravure.

 

On pouvait découvrir aussi les richesses insoupçonnées du lierre : cette liane se fixe sur des supports divers, troncs, murs de pierre, poteaux de bois ou de ciment grâce à ses racines crampons. Le lierre abrite et nourrit toute une faune : les chenilles de plusieurs papillons, de minuscules coléoptères, et le plus grand intérêt du feuillage très épais et persistant du lierre est certainement l'abri confortable qu'il procure en toutes saisons à de nombreux animaux... Les oiseaux aiment son fouillis pour y dormir... ou y bâtir leur nid comme la fauvette, le verdier, le merle, le troglodyte, le rouge-gorge, le pigeon ramier.

Les lézards, les petits mammifères arboricoles et les chauves-souris peuvent le fréquenter assidûment.

 

De nombreuses plantes aromatiques étaient aussi exposées : romarin, thym, différentes variétés de basilics, sarriette, sauge, dictamne...

Ces journées au jardin ont été pour tous une belle initiation à l'écologie et à la protection de la nature menacée par l'homme.

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2019/06/la-fete-des-jardins.html

 

JPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEGJPEG

 



12 réactions


Réagir