jeudi 19 mai - par Patrice Bravo

La Finlande et la Suède demandent d’adhérer à l’Otan

La réunion de deux jours des ministres des Affaires étrangères de l'Otan, qui s'est achevée dimanche 15 mai à Berlin, a poursuivi la "semaine de solidarité occidentale" en Allemagne entamée par la réunion du G7 à Wangels (l'arrondissement du Holstein-de-l'Est en Allemagne septentrionale) près de la mer Baltique. 

La réunion du G7, portant essentiellement sur le soutien de l'Ukraine et la recherche de nouvelles solutions pour renforcer la pression sur la Russie, a passé le relais à la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Otan, où étaient évoqués non plus des moyens économiques mais militaires pour endiguer Moscou. À cet égard, la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock et la plupart de ses homologues du G7 se sont rendus dans la capitale allemande pour poursuivre la discussion sur les questions primordiales pour les alliés occidentaux. 

À Berlin, ils étaient attendus par le secrétaire d'État américain Antony Blinken (Washington était représenté au G7 par la sous-secrétaire d'État Victoria Nuland), les homologues d'autres pays de l'Otan, le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kouleba et, enfin, les ministres des Affaires étrangères de la Finlande et de la Suède, Pekka Haavisto et Ann Linde, qui comptent demander leur adhésion à l'Alliance. 

Les chefs de la diplomatie des pays de l'Otan ont procédé à Berlin à leur dernière "remise des pendules à l'heure" avant le sommet de juin de l'Alliance à Madrid. La confrontation avec la Russie à cause du conflit en Ukraine et avec la Chine dans la région indopacifique a conduit à l'accélération du travail sur une stratégie d'une "Otan mondiale" revendiquant le rôle de principale force militaire, d'un centre de politique mondiale et de garant de la sécurité. 

Le règlement de la question d'adhésion accélérée de la Finlande et de la Suède sera la première épreuve de la viabilité de la nouvelle stratégie. La Turquie est la première à s'y opposer à cause du soutien accordé par ces pays aux séparatistes kurdes. Toutefois, le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu a affirmé à Berlin qu'Ankara n'était pas opposé à la politique de la porte ouverte de l'Otan, laissant entendre qu'un compromis était possible. 

Dans son allocution aux participants à la réunion, la chef de la diplomatie allemande les a appelés à prendre conscience du fait que le début de l'opération spéciale russe en Ukraine était non seulement un défi sans précédent pour l'Occident, mais également le point de départ d'une nouvelle étape dans l'évolution de l'Alliance. Selon Annalena Baerbock, l'expansion de l'Otan doit devenir la réponse principale en mettant en œuvre la politique de la porte ouverte en acceptant des pays qui sont forcés à renoncer à leur neutralité pour rejoindre l'Otan. 

"Le monde a changé après le 24 février, et depuis l'Otan possède une autre signification, notamment pour les amis en Europe du Nord, la Suède et la Finlande", a déclaré Annalena Baerbock. Notant qu'initialement ces pays "ne voulaient pas intégrer l'Otan et maintenant on les y pousse", la ministre allemande a appelé à régler la question relative à leur adhésion à l'Alliance dans les plus brefs délais. "En tant que gouvernement allemand, nous avons tout préparé pour lancer très rapidement le processus de ratification des documents nécessaires", affirmé la chef de la diplomatie allemande. 

Quelques heures plus tard, dimanche, la Finlande a pris la décision officielle de demander son adhésion à l'Otan. "Aujourd'hui, le président et la commission gouvernementale pour la politique étrangère et la défense ont décidé de déposer leur demander d'adhésion à l'Otan. C'est un jour historique. C'est une nouvelle ère qui commence", a déclaré le président finlandais Sauli Niinistö lors d'une conférence de presse à Helsinki. Les questions procédurales demanderont trois jours : une discussion sera organisée ce lundi au parlement, qui votera mardi, et mercredi la demande d'Helsinki sera envoyée à Bruxelles. 

Dans la soirée, il a été rapporté que la Suède avait également décidé de demander d'intégrer l'Otan. La déclaration du Parti social-démocrate au pouvoir stipule néanmoins qu'en cas d'approbation la Suède n'admettrait pas le déploiement sur son territoire de l'arme nucléaire ou de bases militaires permanentes. 

Quoi qu'il en soit, dans le meilleur des cas l'accueil de nouveaux membres dans l'Otan prendra plusieurs mois, étant donné que la demande doit d'abord être examinée par le Conseil de l'Otan, suivi par des pourparlers avec l'Alliance et la signature d'un accord d'adhésion, qui doit être ratifié au niveau national par les 30 membres de l'Otan. 

Tandis que la grande majorité des pays membres de l'Otan a initialement soutenu l'élargissement de l'Otan avec une adhésion rapide de Stockholm et d'Helsinki, la Turquie est le principal opposant à cette initiative, et elle n'est pas la seule. C'est pourquoi l'une des principales intrigues de la réunion de Berlin était de savoir si Ankara changerait de position, alors qu'il se montrait réticent à soutenir la demande de la Finlande et de la Suède. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré à la veille de la réunion de Berlin qu'Ankara s'opposait à l'adhésion de ces deux pays parce qu'ils étaient des "auberges pour des organisations terroristes", faisant allusion aux membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), interdit en Turquie. 

Exprimant son regret quant à la décision du précédent gouvernement turc d'accepter l'adhésion de la Grèce dans l'Otan, le président Erdogan a souligné qu'Ankara ne voulait pas commettre une autre erreur historique. 

Par ailleurs, à l'issue des rencontres à Berlin, Mevlüt Çavuşoğlu a assuré qu'Ankara n'était pas opposé à la politique de la porte ouverte de l'Otan, laissant entendre qu'un compromis était possible. "Mes collègues se sont dits prêts à travailler avec nous sur les points qui nous préoccupent. Nous avons présenté hier toutes les preuves de leur coopération avec le PKK", a déclaré le chef de la diplomatie turque lors d'une conférence de presse à Berlin. 

La Croatie a fait part de sa disposition à lever ses objections précédemment exprimées. "Je pense que la discussion va dans le bon sens. J'espère que notre discussion finale sera réussie et que nous parviendrons à obtenir un résultat et à faire preuve de solidarité", a déclaré dimanche le ministre croate des Affaires étrangères Gordan Grlić-Radman. 

La rencontre ministérielle informelle de l'Otan à Berlin a été la dernière "remise des pendules à l'heure" avant le sommet de l'Alliance prévu les 29 et 30 juin à Madrid, où la nouvelle stratégie de l'Alliance devrait être approuvée. La préparation pour le sommet et le travail sur le nouveau concept stratégique de l'Otan pour la décennie à venir ont été le thème principal de l'entretien qui a eu lieu samedi entre le secrétaire d'État américain Antony Blinken et le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg.

Alexandre Lemoine

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram : https://t.me/observateur_continental

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=3862



69 réactions


  • Lonzine 19 mai 19:00

    voilà c’est fait et alors ?


    • charlyposte charlyposte 20 mai 10:20

      @Lonzine
      YA plus qu’à attendre les fameuses bombes démocratiques contre des pseudos méchants venant d’une planète utopique inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO !!!??? HUM... smiley


  • lecoindubonsens lecoindubonsens 19 mai 19:12

    Les « dirigeants » occidentaux font tout pour aller vers la guerre, sous le prétexte de protéger la paix.

    Ce serait comique si ce n’était pas si grave.

    Stop aux renforts d’armement, stop à tout acte allant vers une guerre générale (type ces adhésions Otan).

    Et enfin, allons vers la négo !

    Quand même curieux qu’actuellement, c’est Poutine qui propose négo et regrette qu’on ne le suive pas dans cette voie. Et (si l’on en croit l’échange avec notre président) c’est Zelenski qui refuse la négo et demande et redemande encore plus de moyens pour faire la guerre.

    Il n’y a pas de doute pour savoir qui actuellement est le « va t-en guerre ».

    Et certains parle du prix Nobel de la paix pour lui ... après l’Eurovision smiley

    Triste monde sans logique, sans réflexion, mue par des « pensées uniques », « de bon ton », « des moutons » ... sans bon sens.

    Réveillez vous et ouvrez les yeux.


    • sylvain sylvain 19 mai 21:06

      @lecoindubonsens
      oui enfin si la russie se voyait proposer une negociation avec un pays qui a annexé une partie de son territoire et qui bombarde tout le reste de la russie, je ne suis pas sur qu’ils seraient super chauds

      Sinon effectivement zelensky comme prix nobel de la paix, c’est vraiment ridicule .Enfin depuis qu’obama l’a eu, tout est possible


    • lecoindubonsens lecoindubonsens 20 mai 09:43

      @sylvain
      « si la russie se voyait proposer une negociation »
      s’il est exact, comme je l’ai lu, que dans les 2 provinces (sur 5) les plus à l’est de l’Ukraine les russophones « pèsent » 87% et 92% de la population, la négo a un sens.
      N’oublions pas qu’en 1918, la France a récupéré Alsace et Lorraine, alors que les jeunes de cette région ne parlaient même pas le français ! (mon grand-père, instituteur, après 4 ans de guerre, a du retarder son mariage d’un an de plus, pour leur apprendre le français !)


    • sylvain sylvain 20 mai 11:40

      @lecoindubonsens
      la russie a de nombreuses régions ou la langue et l’identité russe semblent bien vagues . Vous croyez qu’elle accepterait pour autant qu’un autre pays les annexe ??


    • lecoindubonsens lecoindubonsens 21 mai 07:27

      @sylvain
      « elle accepterait pour autant qu’un autre pays les annexe »
      A traiter au cas par cas. A quels territoires pensez vous ?


  • Clocel Clocel 19 mai 21:07

    Va être temps que Trump revienne...


    • sylvain sylvain 19 mai 21:10

      @Clocel
      c’est vrai que le carnaval du capitole c’était le bon temps...


    • baliste 20 mai 03:44

      @Clocel
      Quand on voit ce que l’on arrive a mettre a pouvoir grâce a la démocratie , on se dit que c’est le bon moment de changé ...Une bonne guerre et un retour au féodalisme , ou au nomadisme suivant le nbr de survivants ...
      Dire que trump est probablement le meilleur président us depuis longtemps , c’est dire ... Bon nous avec le trio magique sarko holland macron on est bien placé aussi . . .


  • sylvain sylvain 19 mai 21:08

    ben oui, la russie a réssucité l’OTAN .C’est bien dommage, il aurait été préférable de passer a autre chose .

    Le marchand de tapis turque en profite pour faire son marché, quelques kurdes lui seront revendus ... c’est bien moche tout ça.


    • chantecler chantecler 20 mai 06:47

      @sylvain
      C’est absurde ce que vous dites :
      L’otan a toujours existé et la Russie n’a rien ressuscité du tout ...

      L’otan c’est une alliance de pays armés occidentaux , aux mains de gens dont on ne connait que peu les intentions ...

      Mais prétendre que l’otan est uniquement pacifiste et protecteur , quand on voit et analyse , ses dernières interventions de part le monde c’est se moquer des gens.

      L’otan c’est aussi uns structure guerrière , à visée néocolonialiste qui intervient pour des raisons idéologiques mondialisation et néolibéralisme et économiques , de mains mise sur les ressources stratégiques pour le monde libre USA en tête ,encore disponibles , de la planète , souvent sous couvert humanitaire et droits de l’hommistes ....

      Beaucoup l’ont compris , l’ont observé mais peut être pas tous les tendres bisounours .


    • chantecler chantecler 20 mai 07:23

      @chantecler
      Dit autrement , et ça n’a rien d’original , mais il faut le répéter .

      L’OTAN a été (et est encore) , une machine de guerre contre l’URSS (et aujourd’hui contre la Russie) ...Et qui sert de lien dans l’UE ....

      URSS qui a eu le culot de se coltiner de résister à l’ Allemagne nazie à partir de 1941 et de la ramener chez elle , à Berlin en 1945 .

      Ce qui n’était probablement pas le voeu du « monde libre » qui avait encouragé , financé , USA en tête ( Ford , autres industries et banques ...) , autorisé le réarmement du régime national socialiste, .... qui se promettait d’abattre le communisme sans l’ombre d’un doute ....

      En y laissant des millions et des millions de Russes sur le champs de bataille et dans les grandes villes soviétiques ....


    • charclot charclot 20 mai 08:41

      @chantecler
      bonjour Ouin Ouin L’otan a toujours existé date de naissance 4 avril 1949... Toujours ça veut dire depuis au moins oh et ben, oh eh ben plus que ça, j’chais pas moi 1000 ans, comme la Russie ou presque ... L’OTAN à la base, c’est l’union anti soviétique sous l’égide des états uniens... En suite je suis d’accord avec toi citoyen c’est devenu une extension colonisatrice !L’histoire n’est pas une veille fille qu’on baise et qu’on oublie


    • chantecler chantecler 20 mai 08:46

      @charclot
      Si ça vous amuse de pinailler ...


    • Aristide Aristide 20 mai 09:07

      @chantecler

      URSS qui a eu le culot de se coltiner de résister à l’ Allemagne nazie à partir de 1941 et de la ramener chez elle , à Berlin en 1945 .

      C’est vrai, les russes ont payé un très lourd tribut à la guerre contre l’Allemagne nazie en répondant à l’opération militaire d’Hitler en 1941. 

      Mais avant, en Aout 39, nazis et soviétaiques se mettent d’accord et signe un pacte. Non agression mais aussi partage de la Pologne, du coté des russes des centaines de milliers de polonais assassinés, comme à Katyn où les cadres de l’Armée Polonaise sont massacrés !!! 

      Et cela a duré 2 ans !!! Si les russes se sont retournés, ce n’est pas pour lutter contre le nazisme mais contre leur allié nazi. Staline se satisfaisait totalement d’une Allemagne nazie !!!

      Ce qui n’était probablement pas le voeu du « monde libre » qui avait encouragé , financé , USA en tête ( Ford , autres industries et banques ...) , autorisé le réarmement du régime national socialiste, .... qui se promettait d’abattre le communisme sans l’ombre d’un doute ....

      Vous n’avez peur de rien, comme aujourd’hui avec l’Ukraine les USA ont participé par leurs livraisons d’armes à l’URSS. URSS qui aurait été incapable de résister sans cette aide !!!!


    • chantecler chantecler 20 mai 09:39

      @Aristide
      Voui, voui , nous savons.....Le pacte germano soviétique .
      Mais avant il y a eu les accords de Munich , RU, France , Allemagne , vous vous souvenez ?
      ...Nos braves démocraties qui s’entendent avec Adolf et laissent tomber la Tchécoslovaquie pour sauver la paix ...

      Ca vous dit quelque chose ?
      Il y a un lien entre les deux !

      C’est chiant de remuer toujours les mêmes arguments , les même stéréotypes de notre histoire occidentale officielle ....

      Mais ce qui est certain c’est que de ce pacte , la guerre inévitable inscrite dans « mein kampf » a commencé chez nous .

      Il faut reconnaître tout de même beaucoup moins violente que plus tard l’attaque de l’URSS .
      Vite torchée : commencée en mai à 40 terminée en juin : moins de 6 semaines jusqu’à Dunkerque : panique à bord , et l’armistice .

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_France_pendant_la_Seconde_Guerr e_mondiale

      Finalement J. Staline en signant son traité de non agression avec l’Allemagne a été moins bête que nous .

      Il a obtenu un répit .

      Même si Churchill avait compris que Munich avait été un marché de dupes :

      « Vous avez signé le déshonneur pour avoir la paix et
      vous aurez le déshonneur et la guerre ! »

      Les occidentaux ont pensé pas mal de temps qu’on pouvait s’entendre avec Hitler et même croire dans ses bonnes intentions pacifiques .

      Lui aussi Adolf était un brave type !
      Et un artiste .


    • nono le simplet nono le simplet 20 mai 09:51

      @chantecler
      ouf te voilà anti Poutine ... le comparant même à Hitler ... quelle volte face ... vieux motard que jamais ...


    • Aristide Aristide 20 mai 09:57

      @chantecler

      Nos braves démocraties qui s’entendent avec Adolf et laissent tomber la Tchécoslovaquie pour sauver la paix ...

      Vous avez raison, les accords de Munich ont été un vrai renoncement, et même surement une erreur stratégique et même tactique. La différence avec le pacte germano-soviétique est que la France et la Grande Bretagne n’en ont pas profité pour aller massacrer d’autres voisins et envahir leur pays. Mais ce doit être un détail pour un stalinien !!!

      Il n’y a pas que Churchill qui savait que c’était un marché de dupe, à la sortie de son avion, Daladier qui croyait être vilipendé par une foule qui l’accueille dit « Ah les cons ! S’ils savaient ! »

      Personne n’était dupe de cet accord qui par définition était un accord de circonstances, la mobilisation a continué et c’est la drôle de guerre ... 


    • charclot charclot 20 mai 10:02

      @chantecler
      pas vraiment... toujours pour nous ceux qui sont né aprés 1949 ça veut dire qu’on est né et qu’on a grandi avec mais pour l’histoire c’est une nécessité informative. 1949 c’est la configuration matérielle de l’expression de Winston Churchill le rideau de fer et la bipolarisation du monde... Du coup il y a le monde d’avant sans le NATO mais avec la SDN et celui d’après avec les pays satellites de l’URSS et ceux alliés aux EU... Alors non je ne pinaille pas je précise 


    • chantecler chantecler 20 mai 10:25

      @charclot
      Voui, voui mon pépère ,
      Mais si tu avais lu mon second commentaire juste en dessous du premier qui a soulevé ton ire tu aurais vu que je parlais bien de la suite de 1945.
      Là dessus bonne journée .


    • sylvain sylvain 20 mai 11:35

      @chantecler
      C’est absurde ce que vous dites :
      L’otan a toujours existé et la Russie n’a rien ressuscité du tout ...

      L’OTAN a un peu plus de 60 ans, c’est pas les pyramides .Et elle n’a plus vraiment de raison d’être depuis 1991 .C’était une institution moribonde avant l’attaque russe .Ne me dites pas que vous ne comprenez pas une telle évidence, que vous n’avez pas vu tous les va t en guerre qui zonaient autour se frotter les mains...

      L’otan c’est aussi uns structure guerrière , à visée néocolonialiste qui intervient pour des raisons idéologiques mondialisation et néolibéralisme et économiques

      L’OTAN est une organisation principalemment défensive .Dans les guerres du 21eme siècle elle n’a a peu près aucun role, a part en afghanistan


    • Lugsama Lugsama 20 mai 12:02

      @sylvain

      Oui ils font semblant de ne pas comprendre comme certains font semblant d’oublier que l’URSS n’a pas résisté de sa propre volonté contre les nazis, que l’URSS a reçu de l’aide US pour sa « guerre patriotique », que les nombreux millions de morts c’est aussi parce que l’URSS était mal préparé militairement et qu’elle perdait la guerre et se faisait écrasé jusqu’a ce qu’Hitler décide de diviser son armée dans un excès de confiance mortifère.


    • charclot charclot 20 mai 16:15

      @chantecler

      eh ben donc l’OTAN n’a pas toujours existé....mon petit camembert rose.. ; après tu joues à saute mouton avec le traité de non-agression germano soviétique signé le 23août1939 en signalant seulement mais justement et même trés justement la collaboration parfois très étroite (16) d’entreprises américaines, encore aujourd’hui au CAC 40, comme IBM.. Même si c’est chiant la précision permet de faire les bonnes opérations comme l’amputation des neurones atteints par exemple... ( pas les tiens, c’est plus général dirais je...) ! 


    • charclot charclot 20 mai 16:15

      @charclot
      Au fait j’ai vérifié c’est bien Joseph Stalone....


    • charclot charclot 20 mai 16:31

      @Lugsama
      ah là t’as des cadavres qui vont bouger mais t’inquiètes t’as juste... Mais en parallèle, l’ingénierie soviétique a aussi permis de produire des armes hypercompétitives et les esclaves du goulag une main d’œuvre corvéable à souhait... Les US n’entrent en guerre qu’en 1942 et l’aide même si elle est conséquente est insuffisante... L’échec des nazis ou plutôt d’Adolf c’est de ne pas avoir pris la mesure de l’immensité de l’URSS et aussi de sa capacité mortifère à laisser se produire des massacres sur son territoire voire de les générer... En fait on a deux sociopathes qui se font face l’un avec 4 millions d’hommes l’autre avec 30 millions... Du coup ben c’est celui qu’a la plus grosse qui gagne et cela serait arrivé avec ou sans les US...les soviets même si ils n’étaient pas au top possédaient une armée peut être décapitée mais non morte et l’agression nazi a permis à la propagande de donner toute sa mesure et de galvaniser les peuples de l’URSS Ce sont justement les généraux issus des purges qui conduiront la guerre. Envoyer des soldats sans armes face aux mitrailleuses avec les commissaires du NVVD au cul ça a de quoi démoraliser les mitrailleurs les plus aguerris En fait un évènement est toujours, toujours plus complexe que ce que notre cerveau se donne la peine de dire... !


    • chantecler chantecler 20 mai 16:37

      @charclot
      Tu m’emmerdes .
      Va jouer ailleurs .
      Les gens qui ne savent rien , qui parlent pour ne rien dire et qui font en outre passer les autres pour des cons , alors qu’ils ont une culture minimale et ne rapportent que ce qu’ils ont entendu à la TV , ça va ..
      J’appelle ça des trolls ,des désoeuvrés , des mecs vides scotchés à leur PC et sur ce site , à l’affût de la vanne ou de la réflexion sensée tuer , mais certainement pas pour en tirer quoi que ce soit d’intéressant ou livrer une info originale .
      Ici il y en a une chiée .
      Qui se retrouve d’ailleurs sur un autre site , pour mettre au point les conneries qu’ils vont balancer ..
      Passe ton chemin .
      Basta .


    • charclot charclot 20 mai 18:04

      @chantecler mais faux
      eh schmock, tu prends l’histoire par devant par derrière en lui pissant à la raie et tu crois que les personnes qui ont un tant soit peu de soif de comprendre peuvent laisser passer les à peu près que tu défèques... L’histoire est une vieille salope qui n’aime pas qu’on la baise mal...Si t’as pas d’humour va te faire vasectomier et surtout arrêtes de te prendre au sérieux visiblement t’as pas les moyens de tes ambitions... 
      Quand à ce qui de la petitesse et de la médiocrité la mienne me satisfait pleinement et je m’en carre de ceux incapable de croiser les infos pour tenter d’entrevoir les réalités et qui ne servent que la mesquinerie et l’ignorance sans être capable d’essuyer la moindre des injures qu’il s font eux même aux autres... 
      Bref t’es un blair et basta et si tu me fais excommunier parce que ton petit sens de la repartie ne supporte la clarification référencé vas lire l’équipe ou fais des mots fléchés !


  • Com une outre 19 mai 21:38

    L’adhésion de la Suède n’est pas vraiment un drame contrairement à celle de la Finlande. A cause du contrôle de la Baltique. Et c’est bien ce qui intéresse les américains, bloquer la Baltique. Pour bloquer l’approvisionnement russe qui passe par là. C’est un acte de guerre contre la Russie, un vrai,une déclaration de guerre de tous les membres de l’Otan, et comment imaginer que Poutine va laisser passer cela ?

    Souhaitons que d’autres que les turcs aient suffisamment de jugeote pour ne pas accepter ces demandes d’adhésions. L’heure est grave.


    • Matlemat Matlemat 19 mai 22:14

      @Com une outre
      Le Danemark fait parti de l’OTAN et pouvait déjà bloquer la Baltique.

      C’est surtout stupide de la part de la Finlande, qui va dépenser bien plus pour être moins en sécurité.


    • Com une outre 20 mai 06:47

      @Matlemat
      La Finlande est au bout de la Baltique, le détroit de Finlande permet l’accès à St Petersbourg, donc la route vers Moscou. La Danemark est à l’autre extrémité et un blocage à son niveau empêche une bonne circulation de tous les pays riverains de cette mer. La situation géopolitique n’est pas la même.


    • Aristide Aristide 20 mai 09:14

      @Com une outre

      L’heure est grave.

      Et les représailles à la hauteur : Poutine a coupé le courant. Il est dur avec la Finlande, elle importait tout juste 10% de son électricité, remplacé par les importations suédoises.

      Allons, personne ne craint les rodomontades russes télévisées !!!


    • Lugsama Lugsama 20 mai 12:05

      @Matlemat

      « bien moins en sécurité » allez expliquer ça aux ukrainiens, une fois dans l’OTAN ils ne craidront plus d’invasion russe, je ne voit pas bien quel autres pays belliqueux est menaçant pour la Finlande..


    • Matlemat Matlemat 20 mai 22:04

      @Lugsama
      Le parapluie de l’Otan mais de nouvelles armes braqués sur eux, .


    • Matlemat Matlemat 20 mai 22:11

      @Com une outre
       D’ou l’importance de Kaliningrad, le Danemark ne peut bloquer les détroits sauf en cas de guerre.


    • Matlemat Matlemat 20 mai 22:15

      @Com une outre
      En fait le Danemark n’est pas signataire de la Convention de Montreux. Je ne sais pas s’il a des obligations avec ses détroits .

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_de_Montreux


  • Matlemat Matlemat 19 mai 22:12

     Poutine a déclaré récemment que la Russie n’avait pas de problème avec la Finlande et la Suède, donc cela devrait bien se passer.

     Erdogan devrait en profiter pour obtenir tout ce qu’il voulait des Américains, a voir s’il exige que la Suède extrade les Kurdes et les partisans de Gulen.

    http://www.opex360.com/2022/05/19/la-turquie-fait-monter-les-encheres-pour-donner-son-accord-a-ladhesion-de-la-finlande-et-de-la-suede-a-lotan/


    • titi titi 19 mai 23:16

      @Matlemat

      " Poutine a déclaré récemment que la Russie n’avait pas de problème avec la Finlande et la Suède, donc cela devrait bien se passer.

      "

      Et en février il affirmait qu’il n’envahirait pas l’Ukraine.
      Donc ce que déclare Poutine, autant ne pas en tenir compte.


    • Matlemat Matlemat 20 mai 00:55

      @titi
      « Et en février il affirmait qu’il n’envahirait pas l’Ukraine.
      Donc ce que déclare Poutine, autant ne pas en tenir compte. »

      Si on ne devait plus tenir compte de ce que dit les gens pour une déclaration mensongère, justifiée pour le succès de départ de l’invasion et épargner des militaires russes, on ne croirait plus grand monde.

      Pourtant vous continuez à croire des médias qui vous ont mentis mille fois. 


    • Lugsama Lugsama 20 mai 12:06

      @Matlemat

      « le succès de départ de l’invasion » dans quel livre de science-fiction ? une telle humiliation peut difficilement être qualifié de succès smiley


    • titi titi 20 mai 18:31

      @Matlemat

      "Erdogan devrait en profiter pour obtenir tout ce qu’il voulait des Américains

      "

      En résumé Erdogan veut reprendre sa pleine place dans l’OTAN : les F35, sans doute les B61...

      Encore plus d’OTAN...


    • Matlemat Matlemat 20 mai 21:57

      @Lugsama
      La première semaine de l’invasion niveau purement perte de territoires il n’y a pas photo, les Ukrainiens se sont ensuite bien repris, mais n’ont pas récupérés le terrain perdu. . 


    • Matlemat Matlemat 20 mai 22:00

      @titi
      Un Otan avec un allié bien turbulent, qui menace parfois de sortir, avec des problèmes avec la Grèce, Chypre et autres pays voisins.


    • Matlemat Matlemat 20 mai 22:19

      @Matlemat
      Dans le sud et l’est en tout cas.


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 mai 07:29
    « La Finlande et la Suède demandent d’adhérer à l’Otan »

    La Suisse y réfléchit aussi. : lien


  • Ancien GE 20 mai 08:59

    C’est une grande victoire diplomatique pour le Kremlin .

    Il a voulu se rapprocher de l’Otan en envahissant l’Ukraine , la Finlande et la Suède viennent d’exaucer son souhait .


  • charlyposte charlyposte 20 mai 10:04

    L’occident a tellement besoin de soutient tout azimuts et tout bouffons confondu smiley totalement logique puisque cet occident en déclin ne représente en fait qu’un milliard de sbires contre sept milliards pour un autre monde... imaginez la suite des événements !!! smiley


  • charlyposte charlyposte 20 mai 10:15

    Les trafiquants d’armes se frottent les mains le fion sur une tonne de caviar smiley les néo-Rimbaud sont dans la place ??? smiley


  • Jonas 22 mai 09:36

    Les défaites du dictateur Poutine.

    En dehors de ne pas avoir conquis , comme prévu en 72 heures toute l’Ukraine en chassant ses dirigeants nazis , homosexuels et drogués. Le dictateur s’est trouvé face à un peuple armé qui le déteste plus que jamais. Il faut plusieurs générations pour effacer les crimes de Poutine envers les Ukrainiens. A part  les  menaces nucléaires et chimiques , la deuxième armée du monde a subi plus de pertes humaines et matériels que lors de la guerre de l’Afghanistan en trois mois.

    1. Il a réussi à unir tous les Ukrainiens , même les russophones contre lui . 
    2. Il a ressussité l’OTAN en augmentant des adhésions ( Finlande et Suède ) 
    3. Il a accéléré l’Union européenne.

    En voulant détruire l’Ukraine et son peuple héroïque , Poutine , il a fait perdre son âme à la Russie. 


    • chantecler chantecler 22 mai 09:39

      @Jonas
      Mince !
       smiley
      Mais aux dernières nouvelles on a retrouvé l’âme de la Russie .


    • Jonas 22 mai 14:28

      @chantecler, 

      Dans les pays casernes , il n’y a pas d’âmes !

      Vous connaissez l’âme des Coréens du Nord ? 


    • Jonas 22 mai 15:34

      @chantecler
      Mon pauvre @chantecler , vous sautez toujours à pieds joints vers les régimes dictatoriaux.
      Le dictateur Poutine , pensait terrasser l’Ukraine et éliminer son président Zelensky, l’Ukraine est toujours debout et son président toujours plus vivant que jamais. 

      Le dictateur du Kremlin , pensait terroriser la Finlande et la Suède et les pousser à être plus neutres , les deux pays ont souhaité adhérer à l’OTAN . Il découvre ainsi ses limites militaires et politiques. 


    • chantecler chantecler 23 mai 09:41

      @Jonas
      Paraît que V. Zelensky s’est acheté une superbe baraque en Israël .
      Il a plein de pognon et sera à l’abri .
      Merci de te soucier pour lui .
      Et ça n’empêche pas « le dictateur du Kremlin » non plus de dormir .
      Il fait son boulot et plutôt bien .
      Des fascistes il en élimine tout plein.
      Ca c’est pas une bonne nouvelle pour toi .


    • Jonas 23 mai 14:18

      @chantecler

      Grâce à Poutine , V.Zelensky , s’est révélé un chef de guerre incontestable , qui défend son pays de l’invasion , sans déclaration de guerre de Poutine. Le dictateur du Kremlin, rêve de créer la Grande Russie ( Russie-Ukraine et la Biélorussie) a échoué dans son blitzkrieg, sur l’Ukraine. Il a recours aux accusations sans fondements traitant l’Ukraine de ramassis de nazis, fascistes , drogués , homosexuels etc. Il pensait être reçu , avec enthousiasme et des bouquets de fleurs et a trouvé devant lui , des ukrainiens , fiers de défendre leur pays. 

       De ce fait , il cherche a faire oublier le Pacte germano-soviétique d’août 1939. Pacte qui a vu la collaboration du régime soviétique et celui des nazis , jusqu’a l’agression d’Hitler , qui avait surpris le petit père des peuples , et occasionnée les pertes colossales de l’armée rouge. Une armée rouge qui était composée des soldats des 15 républiques soviétiques et pas seulement de Russes. 

      En effet le dictateur , fait toujours bien son boulot , il a détruit Grozny et massacrer 250.000 tchétchènes , fait la même chose en Syrie en détruisant , les villes , de Homs, Hama, Alep etc sans épargner ni civils ni combattants. Il fait la même chose en Ukraine , en détruisant les bâtiments , maternités , écoles , jardins d’enfants , hôpitaux etc . Mais le peuple ukrainien résiste. 


    • Xenozoid Xenozoid 23 mai 14:21

      @Jonas

      on dirait du massada,vous êtes combien à lire la propagandastafel ?


    • chantecler chantecler 23 mai 14:48

      @Jonas

      Au lieu de réciter ta bible ou d’ânonner le récit version occidentale , tendance facho , passé ou contemporain , cad anticommuniste primaire , tu ferais mieux d’ouvrir des livres d’histoire .

      Ca t’ouvrirait peut être des perspectives de compréhension .

      Ne me répondez pas je laisse tomber en ce qui vous concerne : trop obtus !

      PS : une piste tout de même : le pacte germano soviétique a eu deux conséquences

      Faire gagner du temps à l’URSS qui savait être dans le collimateur des nazis en termes d’abattre le communisme , de gain « d’espace vital » ,d’asservissement de la population et de richesses de ressources conquises pour l’Allemagne  : c’était écrit noir sur blanc dans "mein Kampf .

      Ce qui s’est passé en 41 .

      Et ouvrir la guerre sur le front ouest : pour la revanche de la défaite de l’Allemagne en 18 , par les alliés anglo saxon , français , alliés : belge, hollandais avec à la clé le traité de Versailles, et autres traités , inadmissibles pour l’Allemagne du Kaiser et du militarisme prussien , programme déroulé dans le même livre signé Adolf ...

      Guerre déclarée par l’Angleterre suivie de notre pays , en 1939 suite à l’agression allemande contre la Pologne :l’ultime provocation .

      Tout cela était écrit noir sur blanc et a été rabâché par le national socialisme : revanche à l’ouest ,avec accès aux mers , et guerre d’agression à l’est en vue d’battre le communisme , de détruire l’URSS et le peuple slave , avec au passage l’élimination du peuple juif ....

      Ca s’appelle un programme hyper nationaliste , de suprématisme , de racisme , d’agression et conquête et de destructions de peuples (génocide)
      La vie des autres peuples pour les nazis ne comptaient pas .
      Et on retrouve cet état d’esprit intégralement chez les ukronazis , à l’ouest , héritiers de l’idéologie fasciste du 3 ème reich aujourd’hui , dans ce conflit .


    • Jonas 25 mai 09:34

      @chantecler
      Sans le vouloir Poutine a fait renaître le peuple ukrainien et la consacrer , par son aventure agressive. 
      -Faire gagner dur Temps et ce que Staline a inventé , pour cacher son erreur. 

       Staline a utilisé cet argument ,pour justifier sa collaboration avec les nazis, le Pacte Ribbentrop /Molotov et les accolades fraternelles lors de la signature.

      En réalité, Staline , n’a jamais cru à l’invasion de l’Allemagne nazie , sa partenaire , malgré , les renseignements récoltés par le journaliste allemand Richard Sorge. 

      Ce journaliste Allemand bien introduit a l’ambassade du IIIe Reich au Japon , avait bien averti l’Union soviétique de l’imminente agression nazie mais reçoit comme réponse de Moscou :

      << Nous avons les doutes sur la véracité de vos informations .>> Donc Staline , ne croyait pas à l’invasion des nazis , d’ou sa surprise et celle de son entourage, quand celle-ci est déclenchée. 

      Tout le reste n’est que mensonges et falsifications des événements historiques, comme le fait Poutine aujourd’hui , en niant l’existence d’un peuple ukrainien et en accusant ses dirigeants d’être des nazis , des drogués et des homosexuels.

       Poutine devant son échec d’occuper toute l’Ukraine , est obligé de reconnaître que le peuple Ukrainien existe bel et bien et défend son territoire avec courage et beaucoup de sacrifices. 


    • chantecler chantecler 25 mai 10:13

      @Jonas
      Oh arrête !
      V. Poutine avait l’intention sur sa lancée de conquérir l’Europe sauf l’Angleterre qui selon lui est un nid à emmerdes .
      Finalement il y a renoncé : « pas le temps » a t’il déclaré , je préfère aller chasser les ours dans une de mes datchas .
      Tu vois pas de quoi s’affoler !


    • Jonas 26 mai 16:16

      @chantecler
      Est-ce que vous savez que l’une des raisons invoquées par le dictateur du Kremlin , pour intervenir en Syrie en dehors de venir en aide au dictateur syrien ? 

      1. Le dictateur Poutine et le Patriarcat orthodoxe évoquent leur intervention en Syrie pour protéger les chrétiens qui sont menacés en Orient.<< La Russie  est la protectrice traditionnelle des minorités chrétiennes das la monde arabe .>> Déclaration de Poutine le 16 avril 2018. 
      2. Le même Poutine considère les ukrainiens comme les frères des russes , des slaves comme eux , orthodoxes comme eux, cela ne l’empêche pas d’ envahir l’Ukraine et de massacrer sans distinction ( comme en Syrie) hommes , femmes et enfants et en détruisant leur pays. 
      3. La résistance du courageux peuple ukrainien contre l’armée russe a transformé la << Guerre éclaire >> voulue par le dictateur Poutine en une guerre d’usure qui dure depuis trois mois . L’armée de Poutine a subi plus de pertes que lors de la guerre en l’Afghanistan qui pourtant a duré presque 10 ans. 
      4. Le rêve du dictateur de créer une grande« Russie » s’est évaporée. Je pense que cela lui a servi de leçon et son armée , surestimée à montrer ses limites. Il peut faire le fanfaron pour impressionner l’opinion publique occidentale, tout en maintenant , le peuple russe sous des lois qui restreignent les partis politiques , les ONG , la liberté de la presse et la liberté d’opinion. 

    • Jonas 26 mai 16:24

      @Xenozoid
       Vous répétez ce que vous avez glané sur les réseaux sociaux , sans comprendre leur signification .
      Comme ces enfants en maternelle qui chantent les comptines sans les comprendre. 


  • 0612 UTC : un drone Global Hawk de l’US Air Force actif en mer Noire


  • https://reseauinternational.net/la-3eme-guerre-nest-pas-a-ecarter/

    La région arctique se transforme en un théâtre international d’opérations militaires.

    La région arctique se transforme en un théâtre international d’opérations militaires, c’est une tendance très alarmante, a déclaré à RIA Novosti Nikolaï Korchunov, ambassadeur itinérant au ministère russe des Affaires étrangères et président du Comité des hauts fonctionnaires du Conseil de l’Arctique.


  • Macron est fier d’avoir fait disparaître la diplomatie française , le CAC 40 est en hausse de 15 points ...


  • 0620 UTC : 2 RC-12X Guardrail de l’US Army en mission de recueil de renseignements d’origine électromagnétique à proximité de la frontière biélorusse


  • Macron jubile à jouer le maître de guerre en Europe .

    Cette petite larve dans sa vie à méticuleusement tout fait pour ne pas faire son S.N .


Réagir