jeudi 13 janvier - par Patrice Bravo

La France cocufiée par son partenaire allemand dans le couple franco-allemand

La France est en train de se faire cocufier par son allié le plus proche : l'Allemagne. Le gouvernement français vantait encore par le truchement de la ministre française des Armées, Florence Parly, à la fin du mois de décembre 2021 d’avoir échangé positivement sur les sujets européens de défense, à l’approche de la présidence française du conseil de l'Europe (PFUE), avec la nouvelle ministre allemande de la Défense, Christine Lambrecht.

JPEG

La nouvelle ministre allemande annonce, elle, maintenant sa décision de choisir des avions de guerre américains, reléguant l'Eurofighter ou encore le projet Scaf dans les archives de l'armée française. Pour Observateur Continental, cela n'est pas une surprise mais plutôt logique en raison de la situation politique de cette Allemagne depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et aussi de la situation de la France sous l'autorité de l'Otan.

L'indolence française en question. Florence Parly célébrait dans son tweet du 20 décembre 2021 l'arrivée de la nouvelle ministre allemande de la Défense en parlant « d'un premier échange constructif et prometteur qui en appelle d'autres » : « 1er entretien téléphonique ce matin avec ma nouvelle homologue allemande Christine Lambrecht. Ravie d’avoir échangé sur les sujets européens de défense, à l’approche de Europe2022FR. Un premier échange constructif et prometteur qui en appelle d’autres ».

Force est de constater que la ministre française des Armées faisait croire que Berlin travaillait pour les intérêts français et de la souveraineté de la Défense de l'UE, le sujet le plus favori, par ailleurs du président français, Emmanuel Macron en réitérant son appel au renforcement de la souveraineté européenne : « L'objectif de notre présidence de l'UE est de rendre l'Europe plus souveraine ». Emmanuel Macron vantait le 9 décembre 2021 le projet de « faire passer l'Europe de la coopération à l'intérieur de nos frontières à une Europe qui aurait de la force dans le monde, serait complètement indépendante et gérerait de manière indépendante son propre destin ».

Berlin écrase le plan français. Ce 8 janvier 2022, le quotidien allemand Die Zeit révèle les décisions allemandes pour la défense militaire. « La ministre de la Défense, Christine Lambrecht, a préparé deux projets d'armement controversés. Avec cela, la coalition veut répondre aux exigences de l'Otan », annonce le quotidien allemand. Les belles paroles du président français pour la présidence française de l'UE viennent s'écraser sur les décisions d'acier de Berlin.

L'affirmation d'Emmanuel Macron d'avoir une Europe « complètement indépendante et [qui] gérerait de manière indépendante son propre destin » ne reste qu'une affirmation, loin de la réalité géopolitique de l'UE. Oui, l'UE est sous les ordres de l'Otan et de Washington. Non, l'UE n'est pas une construction politique ayant une souveraineté. Et, la France, en acceptant ce discours, fait disparaître sa souveraineté et sa puissance militaire dans la poche de l'Otan via l'Allemagne qui n'est qu'un pays occupé par les Etats-Unis depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. 

Complot secret US et de l'Allemagne sur les armes nucléaires. Observateur Continental expliquait les intentions de Berlin dans la question de la défense. Ce sujet n'était, donc, pas un secret pour les autorités françaises actuelles qui sont au pouvoir. Le 21 avril 2020, l'ancienne ministre allemande de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer, annonçait l'achat d'avions américains. « Paris a indiqué que ce choix toucherait le développement du Système de combat aérien futur (Scaf) qui est le projet franco-allemand attendu à l’horizon 2040 qui doit remplacer le Rafale et l’Eurofighter. Le choix de Berlin est mal vécu par les partenaires européens signataires du projet Scaf », signalait déjà Observateur Continental. Berlin veut garder le droit de pouvoir transporter avec ses avions de guerre des bombes atomiques et dépend pour cela de l'accord des Etats-Unis pour porter des bombes nucléaires américaines stationnées en Allemagne alors que l'Allemagne n'a pas le droit depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale d'avoir l'arme atomique. Ainsi, le modèle américain F-18, qui va pouvoir porter ces bombes atomiques, va participer au combat aérien électronique. L'Allemagne l'a donc automatiquement rejoint.

Die Zeit écrit : « Le modèle américain est destiné à permettre la participation dite nucléaire aux armes américaines pour l'Allemagne. Une certification du modèle européen Eurofighter pour cela semblait associée à plus d'efforts voire impossible dans un avenir prévisible ». L'Eurofighter et le Scaf sont, donc, d'ores et déjà effacés des projets militaires d'une UE indépendante et souveraine, qui pourtant étaient évoqués pour faire la défense européenne indépendante. Le nouveau chancelier allemand, Olaf Scholz a parlé à Christine Lambrecht sur la question de savoir s’il faut acheter l'avion américain F-35 qui pourrait être une alternative. Les trois partenaires de l'actuel gouvernement de coalition en Allemagne (SPD, Verts, FDP) ont également convenu de se procurer « un système successeur pour l'avion de chasse Tornado au début de la 20e législature », précise Die Zeit, rajoutant : « Nous soutiendrons le processus d'approvisionnement et de certification en vue de la participation nucléaire de l'Allemagne de manière objective et consciencieuse ». A noter que les Verts ne sont pas contre l’effort de guerre avec les bombes atomiques, bien au contraire.

Olivier Renault

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=3475



85 réactions


  • Gégène Gégène 13 janvier 10:10

    s’il n’y avait que nos amis allemands . . . smiley


    • Clark Kent Schrek 13 janvier 11:11

      @Gégène

      C’est le corollaire de la polygamie : plus t’as de femmes, plus tu risques d’être cocu !


    • OJBA 13 janvier 13:18

      @Gégène L’allemagne, un allié ? Mouaaaaaaaaaarrrrrrrffffffffff. Vite un chacheton, je vais mourir, de rire.


    • germon germon 13 janvier 16:21

      @Schrek

      " plus t’as de femmes, plus tu risques d’être"

      Les femmes aux commandes ? Plus tu risque  ????


    • JPCiron JPCiron 16 janvier 15:22

      @Schrek

      Bonjour,
      Peut-on vraiment dire que nous sommes cocus ?
      Quand nous nous sommes installés depuis un demi-siècle dans une situation de protectorat, et que nous nous organisons dans une Europe qui ne bouge qu’à l’unanimité, nous avons créé les conditions pour être dominés.
      Et les dominés subissent les événements.... C’est leur peu enviable sort...


    • Captain Marlo Captain Marlo 16 janvier 19:48

      @JPCiron
      Et les dominés subissent les événements.... C’est leur peu enviable sort...

      De plus, on cache aux Français que le couple franco allemand est une légende urbaine, uniquement servie aux Français. Il n’y a jamais eu de couple franco-allemand ! Le vrai couple est germano américain.

      C’est écrit sur le site Internet de la Maison Blanche.
      L’Alliance germano américaine pour le 21e siècle :

      "The German-American Alliance for the 21st Century Joint Statement by President George W. Bush and Chancellor Gerhard Schroeder

      Today, we pay tribute to the deep friendship between the German and American people. The sacrifices of two generations, and the visionary leadership of our forebears, created the conditions for a Europe whole, free, and at peace at the dawn of the 21st century.etc


    • JPCiron JPCiron 16 janvier 20:55

      @Captain Marlo

      created the conditions for a Europe whole, free, >

      Oui, c’est aussi oublier les millions de morts côté Russe, sur le front de l’Est, qui ont ’’occupé’’ l’ennemi à l’Est, permettant le débarquement.
      Sans les Russes, nous parlerions tous Allemand !


    • Captain Marlo Captain Marlo 16 janvier 21:21

      @JPCiron
      Sans les Russes, nous parlerions tous Allemand !

      Mais pas du tout ! Ce sont les Américains qui ont délivré la France et l’ Europe !! Je plaisante. A la Libération, tout le monde savait que la bataille de Stalingrad était le tournant de la guerre. Et qu’Hitler (financé par Wall Street pour détruire le communisme et l’URSS), serait dans les choux tôt ou tard.

      Et c’est là qu’on voit tout les effets du « soft power », habilement distillé par les Américains. Petit à petit, ils sont arrivés à faire croire que c’était eux, qui avaient joué le rôle le plus important dans la guerre !! Cf Etude de l’Ifop. « l’enseignement de l’ignorance »


    • DantonQ DantonQ 17 janvier 07:00

      @Gégène Ben franchement, quand on a de tels « amis » on a pas besoin d’ennemis ! 


    • JPCiron JPCiron 17 janvier 22:35

      @Captain Marlo

      Ces deux liens sont très intéressants & très instructifs. Merci
      Comme le dit Harari, nous sommes entrés dans un monde de post-vérité où les constructions intellectuelles qui nous sont ’’servies’’ nous servent de réel en lieu et place du réel dont le Système se moque éperdument.


  • lecoindubonsens lecoindubonsens 13 janvier 10:51

    les compagnies aériennes européennes achètent des Boeing alors que nous avons Airbus,

    la défense européenne des avions de guerre américains alors que nous avons Eurofighter

    l’Europe s’interdit de faire un champion du rail avec l’affaire Alstom/Siemens

    etc.

    cherchons le bon sens !

    et allons vers l’autosuffisance dans les domaines ou nous avons encore quelques compétences

    et tentons de trouver des compétences sur un maximum de choses (électronique, informatique, etc.)


    • amiaplacidus amiaplacidus 13 janvier 16:45

      @lecoindubonsens qui dit : « l’Europe s’interdit de faire un champion du rail avec l’affaire Alstom/Siemens »

      Et pendant ce temps, le suisse « Stadler rail » a un carnet de commande qui déborde. Il vend même aux USA (il y a une usine à Salt Lake City), notamment un train à hydrogène.
      Avec un CA de plus de 3 milliards de CHF, il dégage un bénéfice net de plus de 138 millions de CHF. Source de mes infos : Wikipédia et le site de l’entreprise.

      Alors, les Suisses beaucoup plus intelligents que les Français  ?
      Certainement pas, il y a la même proportion de crétins ou de brillants sujets un peu partout dans le monde.
      Mais la Suisse n’a jamais laissé tombé son industrie*, elle n’appartient pas à l’UE et son système politique totalement décentralisé est vraiment démocratique, toutes les décisions sont prises de façon collégiales et, en dernier ressort, le peuple décide par référendum.
      Exactement le contraire de ce qui ce passe en France. Les Français payent très cher le fait de faire confiance à des gens qui se prétendent compétents parce qu’ils sortent de « grandes écoles » dans lesquels il faut surtout faire preuve d’adaptation à ce qui existe plutôt que d’inventivité. Et, surtout, de laisser tout le pouvoir à ces gens sans aucun contre-pouvoir.
      .
      .
      * Contrairement à une idée reçue, l’industrie est bien plus importante dans le PIB suisse que le secteur bancaire, c’est le plus gros poste des exportations, malgré des salaires bien plus élevés qu’en France. Comme quoi, lorsque les pontes du CAC40 parlent de « coûts salariaux » qui empêche la France d’être compétitive, c’est uniquement pour masquer leur propre avidité.


    • raymond 13 janvier 18:20

      @lecoindubonsens
      l’autosuffisance on en est loin... sur le rafale le France sait concevoir/construire l’aéronef mais la plupart des composants de combat sont US....


    • lecoindubonsens lecoindubonsens 14 janvier 08:28

      @amiaplacidus
      Relativement OK avec vous.
      Pour plus de contre pouvoir et de controle par le collectif.
      C’est le sens de mes propositions par ailleurs.
      Et si « même proportion de crétins ou de brillants sujets un peu partout dans le monde » (ok avec vous), nous devrions y arriver en France et même en Europe ! smiley
      Il ne faut pas opposer Europe, France, Regions et Communes, mais simplement faire gérer chaque sujet/dossier au bon niveau, et sans aucune redondance.
      Lançons juste le débat pour déterminer ce bon niveau.


    • lecoindubonsens lecoindubonsens 14 janvier 08:36

      @raymond
      « l’autosuffisance on en est loin »
      oui, sans doute, mais tout pas dans cette direction me semble un mieux. Même si la perfection est sans doute utopique.

      Il faut toujours trouver le bon compromis entre
      d’une part la faisabilité et l"économie d’echelle
        . pas possible d’inventer et construire son smartphone dans le cercle familial
       . pas très efficace de construire sa voiture au sein de chaque village

      d’autre part la sécurité d’approvisionnement et l’ecologie
       . pas bon de trop dépendre des autres pour notre securité
       . pas bon qu’un produit fasse le tour de la planete pour l’ecologie

      Donc, Il ne faut pas opposer Monde, Europe, France, Regions et Communes, mais simplement faire gérer chaque sujet/dossier au bon niveau, et sans aucune redondance.
      Lançons juste le débat pour déterminer ce bon niveau.


    • yakafokon 14 janvier 08:54

      @raymond
      Et les composants électroniques de combats US, se servent de microprocesseurs fabriqués en Chine, pour l’essentiel !
      Car les terres rares se trouvent en Chine, ou en Afrique ( où les exploitations ont été achetées par la Chine ).
      Et sans terres rares, pas de microprocesseurs !


    • lecoindubonsens lecoindubonsens 14 janvier 09:19

      @yakafokon
      il est évident que lorsque l’on remonte la filière jusqu’aux ressources naturelles, il ne reste plus beaucoup de choix, et la France et l’Europe n’ont jamais eu beaucoup de pétrole ou ... peut-être de terres rares pour les microprocesseurs.
      Mais que ce soit pour le pétrole ou (comme vous l’écrivez) pour les terres rares, ce ne sont pas des exclusivités d’une seule nation. On peut donc espérer une consommation quand même disponible pour tous. Et donc il reste intéressant de garder une certaines autonomie pour ... la suite (au delà des richesses naturelles sur lesquelles nous ne pouvons rien)


    • lecoindubonsens lecoindubonsens 14 janvier 09:21

      @lecoindubonsens
      pour le petrole, n’oublions quand même pas celui de Norvège et mer du nord, donc peut-être des terres rares à découvrir plus tard ?!


    • Fanny 14 janvier 11:53

      @amiaplacidus
      La Suisse est un mystère.
      Evoluant dans le même environnement économique que nous, elle sert des salaires deux fois plus élevés !
      Nos brillants économistes n’y comrennent rien.
      Evoluant dans un environnement démocratique semblable au nôtre (Europe de l’Ouest sous parapluie US) elle se permet de multiplier les référendums, alors que nos politiques n’osent plus recourir au référendum depuis 2005 et, après avoir pourri l’élection présidentielle de 2017 en manipulant l’affaire Fillon, s’apprêtent à pourrir l’élection 2022 en interdisant l’accès à la candidature aux candidats prétendument « hors système ».
      Sa géographie montagneuse ne l’empêche pas d’avoir une industrie de pointe bien développée, alors que nos crétins surdiplômés ont décidé que l’industrie, c’est ringard et ça salit les mains, et qu’il fallait développer les services et les banques. Du coup nos crétins surdiplômés se précipitent dans les banques et le « conseil », on se demande bien quels « conseils » ils prodiguent ...
      Il y a quand même une rançon à tous ces succès : un proche, citoyen suisse, vient de tomber en panne avec son Audi. Devis répération : près de 6000 € (ouvrir la boîte de vitesse auto. pour changer une sonde). Moi, je me paye un Duster 4x4 avec ça. On se venge comme on peut -)


    • Eric F Eric F 14 janvier 13:21

      @amiaplacidus
      « la Suisse n’a jamais laissé tombé son industrie, elle n’appartient pas à l’UE.. »
      L’Allemagne appartient à l’UE et n’a jamais laissé tomber son industrie, ni les Pays Bas, etc. On a malheureusement eu en France des gouvernements ayant tiré un trait sur l’industrie, prétendant que le tertiaire (finance, tourisme, commerce...) et la recherche suffiraient. Mais une recherche sans industrie locale perd son savoir-faire, on le voit avec l’EPR. Nos joyaux industriels jusqu’au début des années 2000 (Alcatel, Thomson, Alstom...) ont sombré, alors que les groupes allemands, bataves, scandinaves, etc. subsistent.


    • Fanny 14 janvier 18:00

      @Eric F
      alors que les groupes allemands, bataves, scandinaves, etc. subsistent.

      Pas tous quand même, hein, voir les Volvo, Nokia, ... La vie est dure pour tout le monde. Mais quand ça se combine au masochisme et à l’arrogance idéologique de nos crétins surdiplômés, ça craint.


    • jocelyne 14 janvier 18:16

      @Fanny
      oui et la disparition de Saab


    • amiaplacidus amiaplacidus 15 janvier 12:16

      @Fanny qui dit : « ... Nos brillants économistes n’y comrennent rien.
      Evoluant dans un environnement démocratique semblable au nôtre 
      ... »

      Les « brillants » économistes ne comprennent pas, parce que c’est plutôt le résultat d’une organisation politique et démocratique qui, contrairement à ce que vous dites, est terriblement différente de la nôtre.

      La Suisse (j’y ai travaillé et j’habite à 5 km de la frontière, alors je connais bien ce pays) est très décentralisée. Divisée en 26 cantons qui ont chacun leur constitution, leur parlement, leur gouvernement, leur justice, etc. En fait, tout ce qui n’est pas explicitement fixé dans la constitution fédérale du ressort de la confédération est, ipso-facto, du ressort des cantons.
      Au surplus, à ma connaissance, aucun politique en Suisse, quelque soit le niveau (commune, canton, confédération) n’a de pouvoir à lui seul, c’est toujours collectif. Par exemple, le gouvernement fédéral, les sept membres discutent, se mettent d’accord et ensuite assument collectivement les décisions devant le peuple. Si ce dernier n’est pas d’accord, il peut lancer un référendum, c’est très facile, 50.000 signatures à récolter en 3 mois.
      Exemple, il y a quelques mois le parlement et le gouvernement fédéral ont pondu une loi sur le covid. Les opposants ont récolté les 50.000 signatures en moins d’un mois je crois. Le scrutin a eu lieu en novembre, la loi a été acceptée à plus de 60 %.
      Ce droit de référendum met une pression constante sur les politiques, ils ne peuvent pas faire n’importe quoi, n’importe comment.

      À comparer avec la France, on élit tout les cinq ans un président (bon ou mauvais, là n’est pas la question), ensuite, ce président fait ce qu’il veut durant cinq ans sans, strictement, aucun contre-pouvoir : parlement-godillot, justice aux ordres (via le garde des sceaux), dans les communes les maires soumis aux décisions des préfets, etc.
      Si le parlement élu n’est pas du même bord politique que le président, on passe en cohabitation. Ce n’est pas mieux, le président nomme un premier ministre conforme au parlement et c’est le premier ministre qui fait ce qu’il veut, avec un parlement-godillot et comme il nomme le garde de sceaux, la justice suit. Le président ne sert plus qu’aux inaugurations.

      Rajoutez une centralisation absurde. Ce que l’on nous a présenté comme décentralisation n’est qu’une répartition géographique des décisions de Paris, aucune région, aucun département n’a de constitution ou de justice indépendante.
      On en arrive à des décisions aberrantes, par exemple le tracé du moindre sentier à ânes en Corse est décidé à Paris par des fonctionnaires qui ne connaissent de la Corse que le littoral bronze-cul de l’été. Le pire, c’est que mon exemple n’est même pas une caricature.
      Alors, dans ces conditions, pourquoi s’étonner que votre fille est muette (cf Molière).


    • Captain Marlo Captain Marlo 16 janvier 20:05

      @lecoindubonsens

      es compagnies aériennes européennes achètent des Boeing alors que nous avons Airbus,

      la défense européenne des avions de guerre américains alors que nous avons Eurofighter

      l’Europe s’interdit de faire un champion du rail avec l’affaire Alstom/Siemens

      Je vous trouve fortement médisant ! Vous ignorez que notre belle Europe a été créée pour faire face aux puissances mondiales, comme la Chine et les USA ??
      Nous aurait-on menti à l’insu de notre plein gré ??

      Asselineau : « Mais pourquoi les USA ont poussé la création de l’ Union européenne, si cela devait leur nuire ?? » Tout simplement parce l’Europe « pour nous protéger des grandes puissances », c’est un gros mensonge !


  • Clark Kent Schrek 13 janvier 11:04

    Dans un adultère, le cocu y est toujours pour quelque chose.


    • urigan 13 janvier 15:08

      @Schrek C’est dur et pénible à dire, mais la France ne peut être cocue puisqu’elle est la putain des anglo-saxons. et ce depuis qu’elle a baissé son froc à Fachoda.


    • Clark Kent Schrek 13 janvier 17:39

      @urigan

      Plus récemment, il s’est passé un drôle de truc à Ialta : si De Gaulle n’est pas sur la photo, ça n’est pas, comme le disent certains, parce que c’est lui qui l’a prise, mais parce que la FFrance était censée être représentée par Churchill !

      Tu te ferais représenter par ton voisin avec qui tu as des problèmes de cadastre depuis des générations pour régler un litige de bornage, toi ?


    • jean-jacques rousseau 15 janvier 16:02

      @Schrek
      Sauf que sans Churchill, de Gaulle c’est personne...
      Ah si un gars qui a écrit des bouquins pour Pétain et quelques autres à son compte. Par exemple Vers l’armée de métier

      où il décrit en 1934 l’exacte façon de perdre la guerre : mépris de la profondeur du dispositif, négligence du rôle défensif de l’artillerie et de l’infanterie, réduction des effectifs de conscription et de réserve, promotion de la manœuvre aventureuse, de l’offensive blindée sans tenir compte du dispositif défensif ennemi... Ouvrage qui parait à temps pour que les chefs Nazis puissent y trouver quelques sujets de réflexion.


  • zygzornifle zygzornifle 13 janvier 12:04

    Heureusement il nous reste la Renault Zoé .....


    • amiaplacidus amiaplacidus 13 janvier 16:50

      @zygzornifle
       C’est bien la Zoé, mais la nouvelle électrique de Dacia-Renault, la Spring, est de conception chinoise, un peu révisée pour l’adapter au marché européen.
      On est encore en train de perdre un secteur prometteur.
      .
      Entre parenthèse, il y a 2 mois que j’ai une Spring (en remplacement d’une Logan arrivée totalement en fin de vie). Une petite merveille pour une voiture destinée à faire des trajets quotidien de 50-60 km.


    • pemile pemile 13 janvier 17:03

      @amiaplacidus « Une petite merveille pour une voiture destinée à faire des trajets quotidien de 50-60 km. »

      Dont la recharge sera principalement faites avec l’excès de production de tes panneaux solaires ?


    • amiaplacidus amiaplacidus 13 janvier 17:13

      @pemile
      Vous avez tout compris.
      Sur 600 km déjà fait, j’ai consommé, par temps froid, 12,1 kWh par 100 km. Le kWh solaire me revient à environ 0,18 € (amortissement + manque à gagner du fait que je ne vend pas ma production). Coût de « carburant » pour 100 km : 2,18 €.
      Avec ma Logan, j’en était à 6 l / 100 km, soit un coût de 10 €.

      .
      Décidément, il faut que je me mette à écrire un article sur le photovoltaïque, bon, demain je m’y mets.


    • titi titi 13 janvier 23:51

      @amiaplacidus
      La voiture électrique n’est rentable qu’à la condition de « recharger à la maison » pour profiter d’un cout du kWh dans les 20cts. Les recharges en bornes publiques étant hors de prix.
      Ce qui veut dire que la voiture recharge essentiellement la nuit quand le photovoltaïque est inopérant.
      La voiture électrique de monsieur tout le monde, est donc une voiture nucléaire en France, et à gaz ou à charbon dans le reste de l’Europe.


    • zygzornifle zygzornifle 14 janvier 09:57

      @titi 

       Avec les augmentations du tarif EDF le cout sera identique que la voiture thermique sauf que vous n’avez plus de de vidange, de courroie de distribution et autres joyeusetés a des prix astronomiques, hormis les pneus et les plaquettes quoique nous roulons en Tesla depuis qq mois (le bas de gamme) et on n’a presque pas besoin de freiner il suffit de lâcher l’accélérateur, on recharge a la maison sur une prise ordinaire et on fait environs 400 bornes sauf sur autoroute ou on arrive a 110 a 350km .
      On ne pourrait plus revenir a une bagnole thermique tellement cette voiture est agréable.
      Le seul défaut c’est le rayon de braquage, autrement c’est vraiment le pied ....  


    • simir simir 14 janvier 11:58

      @amiaplacidus*Je ne pense pas que la Spring soit de conception chinoise
      La Dacia Spring est basée sur la Renault City K-ZE produite en Chine depuis 2019, qui elle-même repose sur la base de la Renault Kwid produite en Inde et au Brésil. Elle reprend la plate-forme technique CMF-A

      La City K-ZE est produite en Chine par la coentreprise eGT New Energy Automotive créée en 20175, appartenant pour moitié au constructeur chinois Dongfeng, et pour un quart chacun par Renault et Nissan

      Donc produite mais pas conçue.

      Et pour finir cette plate forme CMF (Common Module Family) est une plate-forme développée par le groupe Renault-Nissan-Mitsubishi1. Elle est utilisée depuis 2013.

      Donc pas de chinois dans cette conception.


    • simir simir 14 janvier 12:04

      @zygzornifle
      Les vidanges c’est que dalle. Je les fais moi-même.
      Un moteur électrique ça tombe aussi en panne. J’ai eu le cas sur un moteur tri qui sert à alimenter ma maison en eau.
      Il y a des roulements ou des paliers et l’électronique peut poser des problèmes.
      Et quand au bout de 5 ans tu voudras la vendre avec des batteries en fin de vie je te souhaite bonne chance.


    • pemile pemile 14 janvier 12:46

      @titi "La voiture électrique n’est rentable qu’à la condition de « recharger à la maison » pour profiter d’un cout du kWh dans les 20cts."

      Tant que l’état n’utilise pas la transformation de la TIPP en TICPE pour que le propriétaire d’une Tesla n’échappe plus à une taxe qui touche le prolo dans sa kangoo ?


    • zygzornifle zygzornifle 14 janvier 17:14

      @simir

       Il y a des tesla avec plus de 500 000 km (voir les forums américains) qui ont toujours leurs batteries d’origine qui est garantie 8 ans ou 160 000 km .
      Pour l’instant pas de panne de moteur, quelques cardans sur les véhicules a fort kilométrage et en plus elle décottent très lentement ....
      Il y en a même une avec 1million deux cent mille Km. Batterie et moteur changé quand même ....


  • mursili mursili 13 janvier 12:34

    Le couple franco-allemand...

    Cette expression n’est pas utilisée par les Allemands, si ce n’est dans les traductions du français (« das deutsch-französiche Paar »).

    C’est un leurre.

    Libre aux Français de se glorifier de vivre dans une satrapie du Quatrième Reich et d’être les dindons de la farce dans l’UE... 


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 janvier 13:08

      @mursili
       
       ’’Le couple franco-allemand...Cette expression n’est pas utilisée par les Allemands’’
       
       En effet, elle serait contre productive dans l’opinion des héritiers du IIIè Reich.


    • Joséphine Joséphine 14 janvier 00:40

      @mursili

      C’est exact. Je connais des français qui vivent en Allemagne et ils découvrent que le fameux « couple franco-allemand » n’existe que dans la tête de Macron. Aucun allemand n’a entendu parler d’un tel couple....


    • Cyrus ㄈϤ尺Цら 14 janvier 00:56

      @Joséphine

      tout a fait s’ il ya une relation privilegié c’ est avec les USA pas avec les europeen .
      l’ allemagne a été le cheval de trois de l’ OTAN pour creer une europe garantissant ses interet contre le pacte de varsovie .


    • Joséphine Joséphine 14 janvier 01:27

      @ㄈϤ尺Цら

      Oui enfin, disons que c’est une relation privilégiée de Maître à vassal.


  • ETTORE ETTORE 13 janvier 12:54

    La France cocufiée par SON partenaire Allemand ?

    M’enfin ?

    Cela fait quelques années maintenant, qu’en ayant vendu tous ses sous vêtements, la France, est traitée comme une putasse, que tous les pourvoyeurs de BMLC

    ( Bordels Militaire de Campagne) désignent, à toute la planète, comme « lieu de soulagement » ;.

    Véritable institution BAL né-ère, du plaisir inversé .

    Dire qu’on se fait « mettre », c’est peu dire.

    Il n’y a pas un pays, qui ne nous traite pas comme, « bon à se faire mettre » !

    Et face à cela, qu’avons nous ?

    Un pauvre emmerdeur, emmerdé, qui se contente de la petite main du Bidet, pour se faire soulager.

    Allez, parait qu’Emmerdeur premier, vas tirer les rois, dans la galette couronnée, Your Hope !

    Je ne vous dis pas où la fève, à été planquée !

    Mais cela vas être.....Profond.


  • SilentArrow 13 janvier 14:55

    La Tizibline, z’est la Vorze te l’Armée allemante.

    Ze gui fous mangue à fous les Vranzais, z’est la Tizibline !


  • cassandre4 cassandre4 13 janvier 14:56

    Mais , qu’est ce qu’on fout dans l’€urope ?..


    • germon germon 13 janvier 16:16

      @cassandre4

      Et les allemands alliés d’abord des USA. on ne peu pas les virer de UE ?

      Qui nous à le plus PILLÉ Les USA ou les Allemands ?

      Sa commence à bien faire. L’EMMERDEUR doit être VIRÉ.


    • germon germon 13 janvier 18:37

      @germon
      Bonsoir,
      Je suis allé rendre visite à mon père, au carré militaire des morts pour la France.
      Et j’ai eu l’impression que la terre avait bougé. Ce n’est pas étonnant, non ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 16 janvier 20:22

      @cassandre4
      Mais , qu’est ce qu’on fout dans l’€urope ?..

      Il faut poser la question à toute la classe politique, accrochée à l’UE comme des moules aux rochers !! La Gauche en particulier, ce qui me consterne.

      Le seul qui ait un programme réalisable, car souverain et hors des oukases bruxelloises, c’est Asselineau.

      Hélas il est censuré par les médias, depuis 15 ans.
      Même les sondeurs ne le mettent pas dans la liste des candidats, alors qu’il a été le premier, en octobre dernier, à présenter son programme...

      Il est vrai, qu’en dévoilant tous les mensonges liés à la construction européenne, il a fait, avec ses conférences, dissidence de la bienpensance euro atlantiste...


  • Jean-Pascal SCHAEFER Jean-Pascal SCHAEFER 13 janvier 16:26

    Merci pour cet article qui met les pendules à l’heure, et qui montre à quel point il est temps de sortir de la vassalisation américaine.


  • Parrhesia Parrhesia 13 janvier 16:47

    La France ne peut plus être cocufiée par son partenaire allemand, car la France n’a plus de partenaires !!!

    Pour avoir des partenaires, un pays doit être debout !!!

    Or, la France est désormais à genoux !

    Et son sort va se jouer en avril prochain !!!


  • Trelawney 13 janvier 17:08

    L’aviation allemande a toujours été à la ramasse. Préférant le F104 Lockheed (qui a quand même tué 115 pilotes allemands) au mirage III, elle n’a depuis ce temps là jamais rattrapé son retard. L’aviation Suisse lui est 100 fois supérieure

    reléguant l’Eurofighter ou encore le projet Scaf dans les archives de l’armée française.

    La France ne s’est jamais inscrit dans le projet Eurofighter lui préférant le projet Rafale. Idem pour le projet SCAF qu’il soit anglais ou allemand. Donc l’achat d’avion américains pour l’Allemagne est un non événement.


    • vachefolle vachefolle 13 janvier 18:11

      @Trelawney
      a France ne s’est jamais inscrit dans le projet Eurofighter lui préférant le projet Rafale. Idem pour le projet SCAF qu’il soit anglais ou allemand. Donc l’achat d’avion américains pour l’Allemagne est un non événement.

      Exact, c’est meme une trés bonne nouvelle pour le Rafale et la France !


  • vachefolle vachefolle 13 janvier 18:10

    Encore un article TOTALEMENT STUPIDE et TRES TRES MAL INFORME

    A ce point du n’importe quoi c’est affligeant. Il faudrait que les journalistes se renseignent un peu sur leurs sujets (Je ne parle pas des agoravoxiens... c’est peine perdue)

    ALORS etape 1 : L’eurofighter est produit par (cf wikipedia)

    Donc que l’Allemagne décide de ne plus acheter de EuroFighter est un coup porté a EADS Allemagne, les UK et ...PAS NOUS (Francais)

    Au contraire, tout ce qui affaiblit l’Eurofighter est une TRES BONNE NOUVELLE pour Dassault, le Rafale et la France.

    Grace aux marchés précédents et aux échecs successifs de l’Euro/Saab, le RAFALE est dorénavant le SEUL avion moderne non-(Russe, Chinois,US) qu’un pays peut acheter sans devoir etre pied et poing lié avec le pays fournisseur.

    Bref, pour ceux qui comprennent ce qui se passe, que l’allemagne enterre l’Eurofigter serait la plus belle nouvelle de l’année pour Dassault.....

    Pourquoi l’Allemagne acheterait du F35, c’est simple, pour faire plaisir a l’OTAN et a papi Biden, afin d’eviter qu’il ne retire ses troupes, comme Trump l’avait menacé l’année derniere.

    Pourquoi l’allemagne n’acheterait pas le SCAF.... reponse parce qu’il n’existera jamais. Le SCAF est un simple usine a tirer des budgets de R&D européens. Tout le monde le sait, il n’y a que quelques journalistes naifs qui peuvent penser le contraire.

    La vérité est que les Francais (Dassault) NE veulent pas travailler avec les Allemands sur le SCAF, et que les Allemands ne veulent plus faire d’armement, c’est plus pratique de vendre de voitures. Le SCAF est un simple financement de R&D qui en produira jamais rien.


    • Trelawney 14 janvier 08:39

      @vachefolle
      Il est de plus trés étonnant que l’Allemagne achète des monomoteurs. Puisque depuis l’affaire du F104, elle s’interdit de le faire. C’est d’ailleurs à cause de cela que l’Eurofighter est un bimoteur


    • yakafokon 14 janvier 08:43

      @vachefolle
      Où avez-vous vu qu’un pays européen était prêt à acquérir des Rafales, à la place des Eurofighters ( dont on ne peut pas dire que ce soit une réussite, comparée au Rafale ) ?
      Et peut-on parler d’Europe, en voyant la Belgique et la Pologne s’équiper de chasseurs américains ?
      Une Europe comme ça, je vous en sors une par jour, avec mon imprimante !


    • vachefolle vachefolle 15 janvier 13:30

      @yakafokon
      Vous ne lisez jamais le journal ??? Grece , croatie c’est pas en Europe ???
      Par ailleurs, le marché Européen est trés loin d’être le plus intéressant et le plus vaste. Suivez les infos concernant l’Inde, l’indonésie et vous aurez des surprises.

      Quand a la suisse, elle n’achetera JAMAIS le F35, qui ne lui sert a rien. Le contrat sera cassé, relancé et gagné par le RAFALE dans 6 ans.
      Gardez ce message precieusement.

      Mais qui parle d’Europe de la Defense = MICRON c’est tout, et a part lui tout le monde s’en fout en Europe. Les pays de l’UE veulent etre sous la tutelle de l’US/OTAN. DOT.
      L’europe de la defense ca existe deja ca s’appelle l’OTAN.
      Quand les pays européens ne sont pas capables d’investir 1% de leur revenus dans leur défense, alors autant qu’ils sous-traitent ca aux US.
      C’est leur choix.

      La stratégie Francaise est simple, c’est celle de De Gaulle depuis 50 ans.
      Une armée indépendante et forte
      Une industrie militaire Franco-Francaise forte
      Une participation à l’OTAN et notre allié US avec des pincettes.


    • Captain Marlo Captain Marlo 16 janvier 20:53

      @vachefolle
      L’europe de la defense ca existe deja ca s’appelle l’OTAN.

      La stratégie Francaise est simple, c’est celle de De Gaulle depuis 50 ans.

      Dans vos rêves ! Vous êtes un comique dans votre genre !! Se soumettre aux intérêts américains, c’est exactement le contraire de la politique de de Gaulle !!
      En 1966, de Gaulle a mis un coup de pied au cul souverain à l’Otan.

      Depuis, nos gouvernements euro nouilles, Sarkozy & Hollande, ont réintégré la France dans l’Otan. Hollande, dans la plus grande discrétion a de nouveau autorisé des bases de l’Otan en France.

      Et comme de Gaulle ne voulait pas du $ américain comme monnaie de réserve, il a envoyé la marine nationale chercher l’or de la France, en échange des billets verts.

      "Monnaie de réserve mondiale, encore liée à l’or à l’époque, du moins symboliquement, le dollar permettait aux USA de vivre à crédit sur le dos du monde en faisant marcher à tour de bras la planche à billets (ça continue aujourd’hui en mille fois pire !)... De Gaulle, Che Guevara de la finance (et autrement dangereux qu’un Che Guevara puisqu’il dirigeait une nation puissante munie de l’arme atomique) a envoyé la marine nationale aux Etats-unis, acte hautement symbolique, pour remporter « son or » en échange de billets verts, monnaie de singe dont il ne voulait plus.etc. 


  • LeMerou 13 janvier 18:40

    C’est ce que l’on appelle l’Europe....


  • ETTORE ETTORE 13 janvier 20:56

    L’Europe des armées ? Ben voyons.....

    Il y avait dans le temps, les Forces Françaises en Allemagne (FFA)

    (Comme les canadiens et ricains)

    Rauss  !

    Il y avait dans le temps la création d’un Euro-corps, à Strasbourg , je crois...

    Dehors  !

    Pour ce que j’en ai connu, l’entente, entre les Forces Françaises et Allemandes, se limitait au Mess, à celui qui descendait le plus de bières, et qui arrivait à vomir sur les non compatriotes.

    Alors avoir des visions d’armée Européenne....Comme notre bouffi d’égo, semble l’idéaliser.....

    Faut vraiment être emmerdé des deux yeux pour y croire !

    (Surtout pour un chef des Armées, qui.....N’as pas fait son service. lol )


  • titi titi 13 janvier 23:39

    Les récents évènements en Ukraine ont bien montré, que quand on a pas l’arme atomique, on se fait chier dessus par ses voisins qui n’hésitent pas à revenir éhonteusement sur leur signature.

    Si l’Allemagne ne veut pas se faire chier dessus, alors il lui faut l’arme atomique.

    La France ne veut pas lui prêter. Les USA sont prêts à le faire.

    Derrière ce prêt il y a une indication du niveau d’implication : les USA sont prêt à prendre le risque de se faire raser pour leur allié. Pas la France.

    Ca vaut bien quelques avions.

    Ensuite avant de dire n’importe quoi, il faut se souvenir que jusqu’en 1997, la France avait dans son arsenal des missiles nucléaires « préstratégiques ».

    La portée de ces missiles faisait qu’ils étaient destinés à tomber sur le territoire allemand.

    Donc on peut toujours dire que les Allemands sont pas sympas, mais eux n’avaient pas dans leur plan de défense de 1960 à 1997, prévu de nous atomiser.

    Nous si.


  • yakafokon 14 janvier 08:15

    Quand je pense qu’il y a encore des crétins qui pensent que les Etats-Unis sont des amis indéfectibles de la France, les bras m’en tombent !

    Car il faut être totalement dénué de cervelle pour ne pas s’être aperçu que, dès qu’ils en ont la possibilité, ils ne se gênent pas pour nous la mettre bien profond !

    C’est pourtant simple : si vous voulez être « compris » par ces manipulateurs professionnels, il faut leur obéir aveuglément comme des esclaves.

    Et cette sinistre « plaisanterie » dure depuis 1945 ( la France était considérée comme l’ennemi ) !

    Apparemment, malgré tout ce qu’ils nous ont fait subir ( les Mistral, les sous-marins australiens, les turbines à gaz Alstom, le TGV-Moscou-Kazan-Beijin, avec des milliards d’euros de perdus, etc ), ça n’a pas l’air de rentrer dans les crânes de nos dirigeants !

    A part la période où c’était le général De Gaulle qui dirigeait le pays, nous avons été dirigés par des présidents qui se sont aplatis comme des crêpes devant les ordres de Washington !

    Actuellement, je ne vois que François Asselineau qui ait compris la situation, et proposé une solution pour échapper à ce « piège à cons », en nous faisant sortir impérativement de l’Union Européenne, et surtout de l’OTAN, en faisant comme les britanniques ( qui eux, ont conservé l’OTAN ) !

    Réformer l’Union Européenne ( qui n’est ni une union, ni européenne ) de l’intérieur, n’est qu’une utopie, car pour être applicables, les articles 13 et 50 de la Constitution Européenne, impliquent une sortie de l’Union Européenne.

    Et ça, François Asselineau l’explique depuis 14 ans, en aboyant dans le désert !

    Allez sur son site pour lire son programme www.upr.fr et si voulez mieux le connaitre, vous avez Wikipesia avec son CV en détail !

    Pour nos dirigeants, j’en suis à me demander si un graissage et une bonne révision des guillotines qui nous restent ne s’imposerait pas !

    Un traître, c’est un traître, quel-que soit le pays !


    • titi titi 14 janvier 14:08

      @yakafokon

      « TGV-Moscou-Kazan-Beijin »
      Ah mais ça les français l’ont déjà financé une fois.
      J’espère bien qu’on allait pas se faire avoir une deuxième fois.


    • vachefolle vachefolle 15 janvier 13:37

      @yakafokon
      relisez les livres d’histoire.
      Chirac n’a pas dit Fuck aux US pour l’irak ?

      La stratégie Francaise a suivre est simple, c’est celle de De Gaulle.

      Indépendante militaire, diplomatique et stratégique
      Industrie militaire Francaise forte, portée par l’exportation
      Intégration « raisonnée » dans l’OTAN
      Soutien aux DEMOCRATIES donc les US et pas la Russie
      Soutien aux US quand leurs intérets sont les notres


    • titi titi 15 janvier 14:40

      @vachefolle

      « Chirac n’a pas dit Fuck aux US pour l’irak ? »
      Tous les pays qui ont dit « Fuck aux US » pour l’Irak, absolument tous, se sont avérés avoir mis en place des mécanismes de détournements du programme « pétrole contre nourriture » de l’ONU.

      Donc Chirac qui dit Fuck au US pour l’irak, il le dit dans l’intérêt de la France, ou dans son intérêt personnel parce qu’il profite du marché noir ?


    • yakafokon 15 janvier 18:25

      @titi
      La France a financé le TGV-Moscou-Kazan-Pékin ? Première nouvelle ! Avec quel argent aurions-nous pu financer un projet d’une telle importance ?
      Avec le compte-épargne des français à 0,5 % ?
      Aux dernières nouvelles (appel d’offre ) Alstom-ferroviaire était en concurrence avec Siemens, et nous avions de fortes chances de remporter ce monstrueux marché, se chiffrant en plusieurs milliards d’euros ( 7.000 km de voie double, comprenant la signalisation, la fourniture des caténaires, des postes de transformation électrique, et celles des motrices, et des voitures. Seuls les ouvrages de gros-œuvre étaient exclus de l’appel d’offre, bref un joli cadeau à la France, grand merci à Poutine !
      Mais il a fallu que les cons qui nous dirigent continuent à appliquer des sanctions à la Russie, sur ordre de Washington ! ( sanctions dont Moscou se fout éperdument ).
      Mais, en toute logique Vladimir Poutine a considéré que la réalisation d’un ouvrage aussi stratégique ne pouvait confiée à un pays manifestement hostile à la Russie.
      En conséquence, le TGV Moscou-Kazan-Pékin sera réalisé par l’entreprise China Railway High Speed ( 30.000 km de voies à grande vitesse déjà réalisées en Chine par cette entreprise ).
      Comme d’habitude, nous avons perdu une superbe occasion de fermer notre gueule, en pensant plutôt aux intérêts de la France qu’à ceux des Etats-Unis !
      Comme lot de consolation, il nous reste la rénovation du petit train jaune de Latour de Carol !
      Au grand concours international de la connerie, j’espère au moins que la France aura la médaille d’or !


    • Captain Marlo Captain Marlo 16 janvier 21:23

      @vachefolle
      La stratégie Francaise a suivre est simple, c’est celle de De Gaulle.

      Lisez « C’était de Gaulle » de Peyrefitte, ça va vous remettre les neurones dans le bon sens !


    • mursili mursili 17 janvier 04:43

      @vachefolle

      Soutien aux DEMOCRATIES donc les pétromonarchies du Golfe...


  • zygzornifle zygzornifle 14 janvier 09:59

    Dans le couple franco allemand c’est l’Allemagne qui a la bite et la France qui comme a son habitude se fait défoncer le trognon ....


    • ETTORE ETTORE 14 janvier 20:45

      @zygzornifle
      Dans le couple franco allemand c’est l’Allemagne qui a la bite et la France qui comme a son habitude se fait défoncer le trognon ....

      lol !
      trognon, trogneux, on n’est pas loin !

      Merckel était trans genre ??????
      On dirait bien qu’ Emmerdeur 1er, à un véritable club Toy Toy  !
      Je comprend maintenant, pourquoi, les ré-Unions, se passent en secret !
      Ca doit vibre sec, dans le bunker, je vous dis même pas !
      Après, quand on voit ce qui en sort, on comprend qu’ils soient exténués.
      Et cela se ressent, niveau réflexion, vu les coups portés au cerveau !


    • nemesis 15 janvier 11:49

      @zygzornifle

      C’est curieux ce que tu écris, ça me ramène 60 ans en arrière dans notre ghetto chrétien des quartiers nord de Marseille.

      Je me souviens dans les années 50:60 :
      mon grand-père et ses beaux-frères rescapés du génocide de 1915 tapaient le carton après le travail ( dockers ou cordonniers ).
      Commentaire récurrent :
      dans le trio, Allemagne Angleterre France :
      le maquereau, Angleterre,
      la « demi-mondaine » (terme plus soft), la France,
      le méchant, l’Allemand
      quand le méchant se fait trop pressant... l’Anglais envoie la France pour essayer de le calmer.
      On pourrait remplacer le trop viril Coq français par une femelle bonobo ?


    • vachefolle vachefolle 15 janvier 13:40

      @zygzornifle
      Ben NON.
      Dans cette histoire c’est l’allemagne qui est en train de flinguer son industrie militaire, parce que faire des armes c’est MAL, elle est en train de flinguer son industrie parce que le nucléaire c’est MAL, ...

      L’Allemagne fait de nombreuses erreurs stratégiques en ce moment. Ces politiciens actuels sont des daubes. Bon comparons aux Français c’est pas le top non plus.


  • Eric F Eric F 14 janvier 13:24

    On ne peut être cocufié que par un conjoint, or l’Allemagne a toujours été atlantiste, et a toujours considéré l’UE comme son Lebensraum économique.


  • zygzornifle zygzornifle 15 janvier 08:54

    On ne vous avait pas dit que l’UE appartenait a l’Allemagne ?

    Les autres pays comme lors du tournage d’un film sont la pour la figuration ....


  • nemesis 15 janvier 11:34

    STARFIGHTER peut aussi se traduire par cercueil volant (sans bâton au néon)

    Pas rancunière l’Allemagne post-hitlérienne :

    elle a encaissé la mort de ses 300 pilotes sur STARFIGHTER sans broncher...

    Pour les plus jeunes ou ceux qui n’étaient pas encore nés :

    https://www.lemonde.fr/vous/article/2010/04/03/starfighter-le-cercueil-volant_1328478_3238.html


  • ETTORE ETTORE 15 janvier 15:50

    nemesis@

    Le « faiseur de veuve », ne doit pas être le seul à être incriminé.

    Faut quand même savoir, que cet engin à été modifié comme pas possible, pour correspondre aux attentes de la Luftwaffe.

    A force, vous faites d’un avion, un fer à repasser !

    Mais l’entêtement des autorités militaires à laisser perdurer le massacre de ses pilotes, n’est pas excusable.

    Certainement, une ancienne caste d’officiers supérieurs, ou de politiciens véreux, 

    (peut être corrompus) qui ne voulaient pas se dédire de leurs prérogatives de commande-ment, et qui ont sacrifié, par aveuglement , tout comme leur dignité, 300 pilotes plantés au sol .

    300 PILOTES qui s’écrasent avec le même engin !

    Cela me fait penser à la bâtardise, de la waxxination et de ses conséquences inaliénables .


  • LVOLC 15 janvier 17:48

    Il est urgent de quitter l’OTAN et d’augmenter significativement notre le budget militaire et de construire pour nous même les successeurs du Rafale, car l’histoire se répète et cette fois-ci c’est l’Amérique qui veut rendre l’Allemagne surpuissante en lui permettant d’avoir l’arme nucléaire par moyen détourné.


    • nemesis 16 janvier 15:51

      @LVOLC

      T’as vu la gueule des « compatriotes » consommateurs/branleurs ?
      C’est avec ça que tu veux faire trembler le Pentagone...
      IL suffit que Goldmann-Sachs fronce les sourcils et la France se couche...


    • Gérard Jeannesson cettegrenouille-là 16 janvier 20:06

      @LVOLC

      Vous dites :

      « Il est urgent de quitter l’OTAN et d’augmenter significativement notre le budget militaire et de construire pour nous même les successeurs du Rafale, car l’histoire se répète et cette fois-ci c’est l’Amérique qui veut rendre l’Allemagne surpuissante en lui permettant d’avoir l’arme nucléaire par moyen détourné. »

      Mais si l’on reste emprisonné dans le carcan de l’UE, on est du même coup, placé sous la houlette de l’Otan.

      Si l’on veut redonner à la France le contrôle de l’organisation de sa défense, du choix de sa stratégie et de ses moyens de défense, il faut nécessairement sortir également, en même temps, de l’Union Européenne !


    • Captain Marlo Captain Marlo 16 janvier 21:09

      @LVOLC

      L’UE et l’Otan sont les deux faces de la même médaille.
      De nombreux pays sont entrés dans l’Otan, avant d’entrer dans l’ UE.

      L’obsession des Américains, c’est que les deux aient le même périmètre géographique. C’est ce qui explique qu’Obama voulait que la Turquie, qui est dans l’Otan, soit aussi dans l’ UE.

      L’UE n’est rien d’autre qu’une colonie de l’ Empire américain.


  • LVOLC 15 janvier 17:50

    Il est urgent de quitter l’OTAN et d’augmenter significativement notre le budget militaire et de construire pour nous même les successeurs du Rafale, car l’histoire se répète et cette fois-ci c’est l’Amérique qui veut rendre l’Allemagne surpuissante en lui permettant d’avoir l’arme nucléaire par moyen détourné.


  • glenco01 17 janvier 11:20

    Le couple franco-Allemand est une fiction, ça n’existe pas. Pas plus que l’Europe #UE sociale.
    Tout ça sont des leurres.
    Seul le #Frexit est salvateur.


Réagir