dimanche 18 juillet - par Régis DESMARAIS

La France se réveille, le combat est engagé !

De nombreux Français ont manifesté leur refus d’une France qui bascule dans la Dictature. Les intérêts privés ne peuvent pas violer l’intérêt général de la Nation. Le combat est en cours. Pour l’instant, il sera juridique. Me Di Vizio en appelle aux médecins de toute urgence.

JPEG

« Je crois que le Gouvernement ne gouverne pas ». Cette réflexion de Me Di Vizio éclaire en partie le drame qui se joue en France. Moi-même, le 25 avril 2020, j’avais écrit que le président s’amuse mais ne gouverne pas. Le Gouvernement, constitué d’individus dont on se demande comment la plupart d’entre eux ont été sélectionnés pour accéder au pouvoir, ne gouverne pas et cela est un fait. Le Gouvernement ne gouverne pas car il s’en remet pour tout à des experts. Faute de pouvoir, par lui-même, avoir une compréhension des enjeux en cours, des mesures à prendre, une vision de l’avenir et de l’indépendance du pays, le Gouvernement a externalisé son intellect.

Le recours à des « experts »

Il n’est qu’à voir les multiples comités « Théodule » créés par le président pour « gérer la crise ». Il n’est qu’à voir le recours à un cabinet américain pour encore « gérer la crise ». Un cabinet coupable en son pays d’origine, d’avoir causé des drames humains irréparables. Outre que ce cabinet coûte un « pognon de dingue », le recours à des experts revient à confier l’intérêt général de la Nation à des mains et à des intérêts privés. Qui croit encore que l’addition des intérêts privés conduit à l’intérêt général ? Même si des gens croyaient cela, ici, il n’y a point d’addition d’intérêts privés mais la mainmise d’une entreprise privée sur la France, une entreprise servant les intérêts de ses clients multiples, variés et forcément très riches.

Cette incapacité d’un Gouvernement à gérer seul la crise, car en deçà du niveau requis de compétence pour exercer une telle mission, conduit à une catastrophe sans précédent dans notre histoire : les mensonges, les menaces, les viols des libertés sont devenus les éclats de fulgurance et le mode de gouvernance de « politiques » sans épaisseur et même sans vision de leur propre avenir. La chute du pays entrainera leur propre chute et ils ne le perçoivent même pas.

La recherche du clivage et la caricature des faits

Le président oppose les Français entre eux, ou du moins tente de fracturer la Nation en créant des clivages qui ne sont que des approximations douteuses propres à la propagande. Il y aurait les « vaccinés » et les « non vaccinés », péjorativement qualifiés d’« Antivax », et aucune perméabilité entre ces deux supposés camps. Cette vision, par son simplisme, résume la médiocrité de ce pouvoir. Regardez l’absence d’obligation vaccinale des policiers, dont il faut se réjouir car les policiers sont des citoyens comme vous et moi. Cette mesure supposerait s’attacher la fidélité des forces de l’ordre mais elle se fonde sur un curieux et ridicule postulat : les policiers n’auraient ni épouses, ni époux, ni enfants, ni parents ni amis qui, eux, sont ou seront soumis à cette obligation inique. Les policiers comme les soignants, comme les non vaccinés, comme les vaccinés, sont et seront les victimes d’un pouvoir remis entre des mains et des intérêts privés.

J’étais à la manifestation lilloise du 17 juillet 2021. Dans le long cortège des manifestants, il y avait la France cosmopolite, des intellectuels et des manuels, des personnes âgées et des enfants, des vaccinés et des non vaccinés. Toutes ces personnes ont avancé dans la ville avec bienveillance et dans une volonté de paix et de défense des libertés. La manière dont cette manifestation, et les autres, ont été décrites, donne une idée de la catastrophe en cours, et cette catastrophe est la manipulation éhontée qui défigure la réalité. Selon certains commentateurs, ces quelques milliers de manifestants étaient des « Antivax », des obscurantistes ! Comme cela est pratique, et peut-être jouissif, pour ces commentateurs de travestir la réalité, de dévaloriser ces hommes, ces femmes, ces enfants en les traitant des termes péjoratifs d’« Antivax » et d’obscurantistes. Heureusement, la machiavélique politique, définie par des conseillers privés et de l’ombre, ne prend pas et ne prendra pas. Dans ces manifestations, et autour de ces manifestations, de nombreux Français étaient là, et hors de ces catégorisations dévalorisantes dont se gaussent des médias perclus par l’entre-soi, l’aveuglement et peut-être la corruption.

Le crime de pensée

On parle de poursuivre Martine Wonner. On s’étonne que des Français osent parler de dictature quand ils évoquent une population où les droits des uns ne seront pas les mêmes que ceux des autres, cette inégalité de droits se faisant par la ligne de la soumission ou non aux injonctions à se faire des injections de produits expérimentaux. On s’étonne que des Français trouvent à redire au viol du secret médical, de la liberté de circulation. On s’étonne que des Français osent dire que ces mesures n’ont rien de sanitaire dès lors qu’il serait impossible de prendre le TGV sans Pass de la honte mais possible de s’entasser dans le métro et les TER sans ce pass ridicule. On s’étonne que des Français trouvent étrange que soudainement les masques FFP2 ne protègent pas dans le TGV alors que depuis le début de la crise, et dans ses temps forts, le pouvoir sous contrôle disait le contraire. On s’étonne que les Français trouvent bizarre que l’on impose une vaccination obligatoire au motif qu’elle serait nécessaire pour atteindre l’immunité collective (ce qui est douteux), tout en créant des exceptions. On s’étonne que les Français réfléchissent et se posent des questions. On s’étonne en fait que les Français soient plus intelligents que ceux qui dictent les infamies. On s’étonne que les Français osent commettre le crime de pensée.

Il faut être bien arrogant pour s’étonner que d’autres personnes soient plus lucides et intelligentes que vous. Visiblement, la bande à Macron se croit intelligente au motif qu’elle répète et applique ce que des cabinets de conseil lui soufflent dans les oreilles. Elle se croit intelligente par le simple fait de répéter les mots et les directives des autres. Cette bande a fait du statut de perroquet un marqueur d’intelligence. Quelle décadence ! Il ne faut plus s’étonner que ces gens-là soient incapables de percevoir la vraie intelligence, celle des Français qui se posent des questions et demandent des comptes, des preuves, aux prescripteurs de pensées et de soumission.

La guerre est bien là

Français, la guerre est bien là. Comme dans les rangs de la Résistance, les origines politiques s’estompent car il s’agit de défendre et de rétablir ce qui échappe aux clivages idéologiques : la liberté. Il est réconfortant de voir Martine Wonner, Floriant Philippot, Nicolas Dupont-Aignan, Jean-Luc Mélenchon ou Alain Houpert refuser la vaccination obligatoire. Ce réconfort serait toutefois plus grand si d’autres personnalités politiques appartenant à d’autres partis politiques venaient les rejoindre. On ne parlera pas de réconfort pour ce qui concerne le porte-parole du parti communiste français, Ian Brossat qui a écrit « Vive le vaccin, vive la science, vive le progrès  ». Cet homme, incarnation d’un obscurantisme qu’il dénonce, ose interdire la comparaison avec Vichy comme si le régime de Vichy lui appartenait, et visiblement, comme s’il ne savait rien de ce régime qui a violé les lois de la République comme le fait le régime actuel. Cet homme considère que le progrès c’est d’injecter de force un produit expérimental dont on ne sait rien de la composition et dont les effets secondaires graves explosent les compteurs des bases de données de pharmacovigilance. Effets secondaires graves pour des résultats médiocres. Pour certains, le progrès a des relents de torture, de massacre et d’ostracisme. Drôle de société en perte de valeurs. 

L'appel aux médecins de Me Di Vizio

Aux politiques se joignent des personnalités de la société civile. Pour conclure cet article, je reviens à mon introduction et donc à Me Di Vizio. Cet homme plein de verve et de panache, se révèle dans la crise, un homme juste et attentif à la souffrance des personnels soignants, autrefois acclamés, et des autres. Me Di Vizio a besoin très rapidement d’être contacté par des médecins spécialistes et/ou généralistes pour élaborer une riposte juridique au projet de loi liberticide. Vous, Médecins, soucieux de respecter le serment d’Hippocrate, de pratiquer la médecine, donc de soigner, conscients du tournant totalitaire en cours, prenez très vite l’attache de Me Di Vizio auprès de son cabinet. Me Di Vizio a un projet d’action juridique susceptible de faire plier le Gouvernement et de rendre caduc son projet liberticide. Pour réussir, cet avocat a besoin de vous car le nombre fait la force.

Nous sommes bien en guerre, et le combat sera juridique, philosophique, sociétal et pacifique. Il pourra en être ainsi car nous sommes nombreux à refuser que soient détruits les acquis légués par nos ancêtres. Nous avons le devoir de transmettre aux générations futures les libertés concrètes, réelles et quotidiennes qui font de la France un pays libre. Nous avons aussi le devoir de transmettre la santé aux générations futures.



227 réactions


  • Adèle Coupechoux 18 juillet 17:59

    Cette trinité des médecins barons, des politiques et des médias est allée trop loin. 

    L’arrogance et aussi l’orgueil les empêchent de reconnaitre leur folie et leurs erreurs.

    Des voix dissidentes se font entendre comme le collectif des pendus et celle de Laurent Muchielli également.

    https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog

    La bien-pensance, le clientélisme, la corruption…nous interdisent depuis longtemps de vivre ensemble.

    Désormais, peu importe nos clivages - pour une fois je suis d’accord avec Florian Philippot - il nous faut nous réunir pour rejeter cette obligation vaccinale, cet état d’urgence permanent. 


    • Nicolas Cavaliere Nicolas Cavaliere 18 juillet 18:08

      @Adèle Coupechoux

      La lutte contre le pass est plus importante que celle contre le vaccin. Le vaccin actuel tout pourri autorisé sans étude de génotoxicité ou de risque cancer peut être remplacé par un autre et justifier le pass. Et puisque la liberté est l’enjeu de la lutte, il serait signe d’intolérance de ne pas laisser aux ignorants le droit de s’empoisonner.


    • Adèle Coupechoux 18 juillet 18:19

      @Nicolas Cavaliere

      Je reprécise que je ne suis pas anti vax. Ni pour la liberté de se faire vacciner contre le Covid. Ni pour celle de refuser se faire vacciner contre le Covid.
      Imposer un pass sanitaire oblige à la vaccination. Je suis bien d’accord qu’il nous interdit aussi de vivre, de circuler librement. 


    • Lampion Lampion 18 juillet 18:19

      @Adèle Coupechoux

      Si la corruption des notables (élus, mandarins, dirigeants de tous crins, privés et publics) était une spécificité française, la solution pourrait être française.

      Mais ce qui se passe est « global », « mondial » si vous préférez.

      Ceux qui arrosent sont très généreux et les nourrissons aiment le lait sucré qui leur est servi.

      C’est le même scénario dans toutes les colonies de l’Empire, et même dans les autres territoires qui ont compris l’efficacité du stratagème et ne veulent pas passer à côté de la manne vaccinale (Russie, Chine).

      Mais le summum de l’instrumentalisation de la pandémie (réelle ou supposée, n’est pas la question) pour régler d’autres comptes vient d’être atteint en Grèce, à Mykonos, où les autorités nationales ont interdit la musique au grand dam des autorités locales.

      Quel peut être le but d’une telle mesure, si ce n’est éliminer un concurrent ?

      Cet exemple montre plusieurs choses, mais en particulier le fait qu’il est impossible qu’une telle conjonction dans les agissements scélérats de ces différents gouvernements ne peut pas être une coïncidence.

      Je crains que la solution ne soit pas accessible à l’échelle d’un seul pays. On ne peut pas contrer une stratégie internationale avec des tactiques locales.


    • Adèle Coupechoux 18 juillet 18:25

      @Adèle Coupechoux

      Oups, Je reste pour la liberté en fait de se faire ou non vacciner contre le Covid,
      Mais il ne faut pas se leurrer, c’est un jeu de dupe que cette vaccination obligatoire pour tous.
      Beaucoup de personnes comme les enfants, les personnes en Ephad, ne choisissent pas d’être vaccinés. Aucun avis ne leur est demandé, quant au principe de précaution, il n’est absolument pas appliqué. Et nous sommes toujours en état d’urgence...


    • Adèle Coupechoux 18 juillet 18:34

      @Lampion

      Comme vous, je reste lucide sur le fait que cette crise a été mondialement organisée...par les comportements opportunistes des mêmes mafieux. Avec des effets d’aubaines pour d’autres.

      En revanche, la population qui a conscience de ces agissements et qui ne veut pas du « après moi le déluge » peut s’organiser pour la troisième guerre mondiale comme elle l’a fait pendant la deuxième qui était bien mondiale elle aussi.


    • Lampion Lampion 18 juillet 18:36

      @Adèle Coupechoux

      En-dehors du fait que vacciner et revacciner trois fois par an toute la population de tous les pays a de quoi faire rêver le Docteur Folamour lui-même, il est de plus en plus évident, comme le souligne Nicolas Cavaliere, qu’il ne s’agit que d’un prértexte et non d’une fin en soi. 
      Le but est le QR code généralisé et l’obligation d’être porteur de l’équivalent d’une puce électronique déguisée sous l’aspect d’un passe sanitaire pour mettre en place un contrôle social absolu, mais, au-delà, un « crédit social » accordant des bonus et des malus à chacun en fonction de son comportement conforme ou non aux attentes du pouvoir.
      Ce « totalitarisme » sera plus intransigeant que ceux que craignait Anna Arendt, et il ne sera pas le fait d’un état ou d’un groupe d’états, mais celui d’organismes privés, les pouvoir n’étant plus détenu pas les états menacés de disparition une fois que la justice, la police et l’armée auront été privatisées.


    • sophie 18 juillet 18:38

      @Adèle Coupechoux
      https://orgenesis.com/team vous y verrez le mari d’Ursula dans une boite un peu bizarre ( merci à Durand pour l’info)


    • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 18 juillet 18:41

      @Lampion
      Tas raison séraphin c’est ... MONDIAL lis mon article en modération


    • Adèle Coupechoux 18 juillet 18:41

      @sophie

      Oui, je ne suis pas étonnée !
      Quels sont ceux qui ne sont pas corrompus, qui n’ont pas de conflits d’intérêts ?


    • Nicolas Cavaliere Nicolas Cavaliere 18 juillet 18:42

      @Adèle Coupechoux

      Cela fait beaucoup de contre-sens :

      - une maladie avec un taux de létalité très faible
      - des vaccins hi-tech pour lutter contre elle
      - des gouvernements qui envoient leurs médias au front sur le sujet non-stop depuis un an et demi

      Pour détricoter tout ça, il faut donc commencer par les médias. Pour reprendre une idée lue ailleurs : au Royaume-Uni, les manifestants se sont rendus devant la BBC, ici une action de ce type devant l’équivalent national aurait peut-être un impact, bien que le monopole soit, disons, moindre. Quelque chose dont on parle moins existe moins.

      La première liberté dans un monde sédentarisé c’est le choix des sujets de conversation...

      Après, comme le note Lampion, c’est une offensive mondiale. Au niveau européen, ce qui est envisageable, c’est une manifestation à Bruxelles. Ou pour faire dans le symbole, à Genève, devant l’ONU, qui se tait pas mal.


    • Adèle Coupechoux 18 juillet 18:51

      @Lampion

      On y vient et pas lentement mais brutalement. En une nuit, tout a définitivement basculé.
      Pour ceux qui vivaient déjà dans une dictature violente, ce n’était qu’une brutalité supplémentaire et pour les autres pays comme les pays européens, une adaptation à ces enfermements, brimades et viols de nos libertés. 
      Parce que tout a été organisé et ajusté en fonction de nos modes de vie.


    • leypanou 18 juillet 18:51

      @Lampion
      On ne peut pas contrer une stratégie internationale avec des tactiques locales  : si on n’est pas capable d’empêcher des mesures criminelles en France, il ne faut pas espérer pouvoir changer que que ce soit dans un autre pays quelconque.
      Rainer Fullmich est en train de s’y attaquer au niveau mondial : ma priorité à moi c’est comment faire pour ne pas être obligé de se faire piquer.
      Les familles de ceux qui sont morts après vaccination devraient déjà porter plainte contre l’état.


    • Adèle Coupechoux 18 juillet 18:57

      @Nicolas Cavaliere

      Amnesty se tait aussi, le monde diplo également alors qu’en 2018, il réclamait un débat sur la vaccination, la ligue des droits de l’homme idem…
      C’est hors norme. Tout ce joli monde comme celui des acteurs, des humoristes a plus que l’air d’être complice. 
      Un festival de Cannes comme si rien ne s’était passé. 


    • Lampion Lampion 18 juillet 18:57

      @Nicolas Cavaliere

      « Au niveau européen, ce qui est envisageable, c’est une manifestation à Bruxelles
      . Ou pour faire dans le symbole, à Genève, devant l’ONU, qui se tait pas mal. »

      Dans les deux cas, c’est pas trop loin, ça va.
      T’aurais dit à Varsovie ou à Sofia, ça aurait fait trop loin, j’y serais pas allé.
      Mais au fait, j’y pense d’un seul coup, il faut pas un pass sanitaire pour passer les frontières ?


    • Lampion Lampion 18 juillet 19:01

      @Bendidon

      ça y est, je t’ai mis un plus, comme à Huysmans, ça vous fait + 4 à tous les deux, là !


    • Nicolas Cavaliere Nicolas Cavaliere 18 juillet 19:11

      @Lampion

      Arf, c’est vrai, j’y avais pas pensé. Les habitudes de pensée « Schengen »... A ce moment-là, les manifestants peuvent se rejoindre en nombre des deux côtés d’une frontière et la passer en mode massif, ce qui rendra le contrôle impossible... Mais bon, y a pas les groupes, les contacts ne semblent pas exister, c’est du pur plan sur la comète. Chaque nation, comme tu le dis, lutte à part de son côté.


    • sirocco sirocco 18 juillet 19:36

      @Lampion
      « ...comme à Huysmans... »

      Il est où, le canard belge ?... En vacances au Groenland ?...


    • Adèle Coupechoux 18 juillet 21:17

      @sirocco
      Le canard belge, il est bloqué en modé !


    • véronique 18 juillet 22:34

      @Nicolas Cavaliere

      Oui le pass sanitaire est plus préoccupant. Même sans vaccin. Les tests obligatoires, ce n’est pas non plus normal.


    • Jean Claude Massé 18 juillet 22:41

      @Nicolas Cavaliere
      Il y a plus efficace que de manifester devant les télés.
      Eteindre tous les écrans, infos, politique, sport, culture.........


    • Nicolas Cavaliere Nicolas Cavaliere 18 juillet 22:49

      @Jean Claude Massé

      Nul n’est censé ignorer la loi que ces écrans diffusent... Difficile de les éteindre... Si seulement je recevais dans ma boite aux lettres un exemplaire papier du Journal Officiel à chaque modification de texte !


    • devphil30 devphil30 19 juillet 06:49

      @sophie
      Conflit d’intérêt majeur avec le mari de la Ursula Von DEr Leyen qui travaille dans une boite de thérapies géniques alors que sa femme commande des vaccins pour l’UE ....
      https://reseauinternational.net/ursula-von-der-leyen-les-liens-entre-son-mari-et-les-therapies-geniques/


    • Arogavox Arogavox 19 juillet 08:01

      @Nicolas Cavaliere

      La première liberté dans un monde sédentarisé c’est le choix des sujets de conversation...

      =>
      rappel de la suggestion des KDO-fraises : https://framavox.org/g/pwbz3W4y/kdofraises-egalite-du-temps-de-parole-citoyen

    • zygzornifle zygzornifle 19 juillet 09:03

      @Adèle Coupechoux
       les clodos ....


    • Captain Marlo Captain Marlo 19 juillet 18:16

      @ Bendidon,
      Tas raison séraphin c’est ... MONDIAL

      Non, ça touche essentiellement les pays de l’OCDE, en gros, ceux qui sont les vassaux de l’ OTAN et des USA.


    • Arogavox Arogavox 20 juillet 08:13

      @Nicolas Cavaliere

      "Nous sommes bien en guerre, et le combat sera juridique, philosophique, sociétal et pacifique.

      "

       en parallèle de Me Di Vizio, sur qui nous pouvons compter pour le volet juridique de la contre-attaque, ne saurait-on envisager cet autre volet fondamental du coeur de cette guerre totale : le levier commercial et consumériste.
        Ceux qui ne veulent pas être piqués par les dards intraçables d’une vente forcée, vont bientôt être affamés par un blocus alimentaire, vu que leurs centres commeciaux habituels leur fermeront leurs portes ...

       Nul doute que de nouvelles chaînes de distribution par distribution à domicile verront alors le jour ; et il n’est pas improbable que les propriétaires de ces nouveaux circuits ... seront les mêmes que ceux qui leur ferment les portes par ailleurs !
       D’où l’urgence de réagir selon ces deux axes :
       d’une part, faire savoir aux monopoles actuels que si jamais ils ferment leurs portes, l’obligation d’aller voir ailleurs n’induira pas une perte de clientèle temporaire, mais définitive ! 
        Faire savoir aussi au personnel de ces centres commerciaux que c’est lui, et non pas leurs patrons qui vont subir cette perte de clientèle ...
       d’autre part, mobiliser les petits producteurs pour qu’ils constituent eux-mêmes les nouveaux circuits de livraison à domicile, sans attendre que ce ne soient encore les mêmes propriétaires de monopoles qui fixent les prix dans ce nouveau marché !


    • babelouest babelouest 21 juillet 04:41

      @Lampion
      "On ne peut pas contrer une stratégie internationale avec des tactiques locales."
      .
      Sauf si, délibérément, et pour de MULTIPLES RAISONS, on décide de sortir du carcan OXYDANTal en claquant la porte de Bruxelles, et en dénonçant tous les traités liant à cet état de fait (on peut garder le reste, les accords concernant le partage de fréquences, la Poste, et les traités bilatéraux). Ce que l’UPR, hélas, refuse, parce que trop procédurière.


  • sophie 18 juillet 18:01

    quelques milliers de manifestants sur toute la France....


  • leypanou 18 juillet 18:38

    Regardez l’absence d’obligation vaccinale des policiers, dont il faut se réjouir car les policiers sont des citoyens comme vous et moi...  : vous savez ; c’est comme pour le système de retraite par points génial, juste et avantageux pour tout le monde, les policiers n’en ont pas voulu, ben ils n’y seront pas soumis.

    On assiste là à la plus grave crise démocratique de ces derniers temps à mon avis car obliger quelqu’un à se faire piquer indirectement par une substance dont personne ne connait les effets à court et à long terme est une violation de son intégrité physique.

    A toutes les personnes qui prétendent que les effets secondaires graves sont négligeables, regardez ce tableau. Dans les années 70, une campagne massive de vaccination a été arrêtée après seulement une cinquantaine de morts.

    Il faut comprendre le pourquoi de cette campagne et c’est .

    Tout est mis en oeuvre pour que çà réussisse : intimidations et ostracisations de tous ceux qui pensent autrement, pertes de licence même pour les médecins, médias aux ordres.


    • sirocco sirocco 18 juillet 19:48

      @leypanou

      L’absence d’obligation vaccinale pour les policiers, les gendarmes et les magistrats est extrêmement inquiétante.

      Sachant que cette milice est l’unique rempart du régime contre le peuple, on comprend que le dictateur veuille garder ses mercenaires en bonne santé. 

      On en déduit donc que le vaxxin est potentiellement très dangereux !

      RÉSISTANCE ! Et BOYCOTT des lieux exigeant le pass sanitaire !


    • Captain Marlo Captain Marlo 19 juillet 18:31

      @leypanou
      Tout est mis en oeuvre pour que çà réussisse : intimidations et ostracisations de tous ceux qui pensent autrement, pertes de licence même pour les médecins, médias aux ordres.

      Macron a quand même réussi un tour de force politique, relancer la vaccination qui patinait, diviser les Français et anesthésier tous ses opposants ! Du grand art !

      Après la gifle 1, puis la gifle 2 des élections régionales, avec son coup d’état sanitaire, il a réussi à neutraliser tous ceux qui fustigeaient sa lenteur dans la campagne de vaccination !! La Gauche est muette, le RN est inaudible, Xavier Bertrand est anesthésié, EELV est dans les choux, ça leur apprendra à défendre les vaccins !

      Les seuls qui aient identifié la faille du système Macron sont Philippot, Asselineau et Dupont Aignan. La faille du système Macron, c’est le silence de plomb qui pèse sur les traitements comme alternative aux vaccins depuis 18 mois.


  • gardiole 18 juillet 18:45

    On ne peut pas exiger des responsables politiques qu’ils soient experts dans tous les domaines dans lesquels ils sont appelés à intervenir. Ils doivent donc prendre conseil auprès des gens qui leur semblent qualifiés. Que les conseils reçus soient bons ou pas, suivis ou pas, les conseillers ne sont pas responsables. Par définition, ce sont les responsables politiques qui le sont.


  • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 18 juillet 18:54

    Quand allez vous réaliser que cette crise est mondiale ????

    Pour la comprendre il faut prendre en compte QUATRE critères : Le COVID et le GRAND RESET (l’un ne va pas sans l’autre, vous pigerez en 2022), la surpopulation mondiale cause des catastrophes climatiques.

    Impossible de faire un RESET sans avoir un bouc émissaire comme le covid

    Alors 100000 ou UN MILLION de manifestants, ceux qui ont planifié tout ça, ils n’en ont rien à cirer, rien n’arrêtera la machine infernale !

     smiley


    • @Bendidon

      Mais si, c’est simple ...
      Si vous voulez participer et donner le meilleur de vous même pour améliorer l’avenir des gens .

      TIREZ VOUS UNE BASTOS DANS LA TRONCHE , Guignole !


    • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 18 juillet 19:27

      @SPQR complotiste chasseur de comploteur...
      Pas besoin puisque nous allons tous crever
      Préparez vous à mourir sereinement au lieu de vouloir faire la révolution dans votre salon
      En attendant profitez du moment présent restez ZEN
       smiley
      tin je pars au bistrot mon variant delta est presque parti mais il m’a fait chier !


    • Jelena Jelena 18 juillet 20:38

      @Bendidon >> cette crise est mondiale

      Pour l’heure, il n’y a que le peuple le plus poltron de toute l’Europe qui se réjouit à l’idée de vivre comme des chinois.


    • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 18 juillet 21:43

      @Jelena
      ne vous inquiétez pas vous y passerez vous aussi vous êtes peanut dans ce monde
      vous serez pulvérisé avant d’avoir compris pourquoi !


    • Jelena Jelena 19 juillet 07:10

      @Bendidon >> vous y passerez vous aussi

      Je ne me ferais jamais vaccinée contre un virus qui ne tue que des vieux et ma fille encore moins... Je me donne un an maximum avant de quitter ce pays de poltrons, le temps de planifier ceci-cela.


    • Jelena Jelena 19 juillet 07:12

      Correction : Je ne me ferais jamais vacciner (...)


  • Préfet c’est une fonction :

    Mais ce n’est pas une compétence en génétique ,

    Ni une capacité reconnu par l’ordre des médecins pour exercer dans le domaine médical , 

    Aucune autorisation à prescrire ne leur a été autorisé.

    Le préfet ou la préfète sont autorisés à se taire sur le terrain médical . 

    Surtout la coui...e molle que l’on connaît !


  • samy Levrai samy Levrai 18 juillet 19:22

    A Lille, il y avait Asselineau, et il était difficile à ignorer ( c’est quoi les drapeaux sur la photo ? ) c’est marrant de parler de Melanchon, de Dupont de Houber ou de Philipot ou et d’oublier l’UPR ... Ca fait très médiatique en fait, il doit y avoir des noms à ne pas prononcer .


    • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 18 juillet 19:26

      @samy Levrai
      Désolé, d’avoir oublié M. Asselineau. Je ne l’ai pas vu mais le cortège était grand. Pas de nom interdit, dans le combat des libertés, nous sommes tous égaux et nécessaires dans cette lutte.


    • Captain Marlo Captain Marlo 19 juillet 18:47

      @Régis DESMARAIS
      Désolé, d’avoir oublié M. Asselineau. Je ne l’ai pas vu mais le cortège était grand. Pas de nom interdit, dans le combat des libertés, nous sommes tous égaux et nécessaires dans cette lutte.

      On a l’habitude, l’UPR est censurée depuis 14 ans. Les médias qui ont (un peu) rendu compte des manifestations, ont filmé Philippot et Dupont Aignan, mais jamais Asselineau ! Par exemple le 1er Mai 2019, l’UPR organisait une grande manifestation à Paris.
      Tous les médias étaient invités, aucun n’est venu, 0 compte rendu. 

      L’UPR a proposé aussi d’écrire aux élus nationaux pour qu’ils ne votent pas le pas sanitaire. J’ai envoyé ce matin cette lettre à tous les Députés et Sénateurs de mon département.

      Je suppose qu’on peut aussi l’envoyer par mail au Sénat et à l’Assemblée Nationale, il suffit de chercher leurs noms sur Internet. J’encourage tous les opposants au pass sanitaire à le faire, les élus nationaux se représenteront sans doute en 2022, il est bon que les électeurs se rappellent à leur bon souvenir...


  • Duval Duval 18 juillet 19:29
    Duval 19 juillet 2020 12:21

    Le masque est obligatoire ....Curieuse décision, dangereuse !

    Ainsi il sera possible de rentrer masqué dans une banque, une armurerie ou tout autre structure sensible ....

    La cagoule qui est une forme de masque intégrale redevient un équipement utile notamment lors d’une manif.

    Ainsi de suite ..Les petits malins* vont s’en donner dans l’innovation et les embrouilles ..(*Qu’ils soient dans les hlm ou dans la politique , le syndicalisme(policier) .....etc. )

    L’opacité de la gouvernance et son obstination(schizophrénique) à jupitariser la parole fait prendre plus de risque et génère d’autres sources de déviance possible.

    Tout ce qui dépend de la nature des choses ne doit jamais être opaque, c’est logique. L’humain fait parti de la nature des choses .
    Donc, ce covid pose question ? 
    Si, il n’y a pas de réponse objective et franche un jour , un individu, un groupe se serviront d’un covid++ comme une arme et là les choses seront incontrôlables .

    Castex, Macron ne sont pas à la hauteur des choses.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 juillet 20:15

      @Clocel
       
       comment on s’y connecte ?


    • Clocel Clocel 18 juillet 20:19

      @Francis, agnotologue

      Tu as plusieurs liens sur la page, en voici un : https://launetv.com/


    • cyrus cyrus 18 juillet 20:19

      @Francis, agnotologue

      https://www.twitch.tv/launetv


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 18 juillet 20:31

      @cyrus
      @Clocel,
       
       merci.


    • saint louis 18 juillet 22:28

      @Clocel
      Merci d’avoir signaler cette émission de résistance civique très intéressante et instructive de la situation.
      Je m’abonne pour septembre.


    • pemile pemile 18 juillet 22:47

      @saint louis « Merci d’avoir signaler cette émission »

      Oui, ça permet d’expliquer le grand vide sur AVox depuis 21h00 !

      Les gourous bien alllumés s’auto-congratulent dans une session zoom et tous les « rebelles » aux médias d’AVox suivent la messe en direct ?


    • eau-pression eau-pression 18 juillet 22:49

      @pemile

      T’as vu ! Et même les femmes sont absentes, elles qui pourtant savent faire deux choses à la fois.

      C’est quoi ton pseudo là-bas ? Y’en a beaucoup qui te ressemblent.


    • pemile pemile 18 juillet 22:57

      @eau-pression « Y’en a beaucoup qui te ressemblent. »

      Un peu de sérieux, tu as déjà démontré que tu es incapable de comprendre qui me ressemble ou pas avec tes histoires de juju !


    • cyrus cyrus 18 juillet 23:06

      @pemile

      https://launetv.com/

      ...Ouverture de la chasse au pemile smiley


    • eau-pression eau-pression 18 juillet 23:06

      @pemile

      Désolé, j’ai aussi 5 parties d’échec en simultannée, un mot-croisé, le sudoku de ma voisine, je peux pas être sérieux avec les Jujus.


    • eau-pression eau-pression 18 juillet 23:09

      @cyrus

      Tiens, j’en ai capté un

      p_ego : ou alors tu te vaccines ..


    • cyrus cyrus 18 juillet 23:17

      @eau-pression

      c’ est du dindon sauvage , t’ as un quota de 50 n’ abuse pâs faut en laisser pour les autre ...

      Parfait roti au barbecue , avec une marinade miel , fond de volaille et graisse d’ oie +epice +jus de citron smiley

      Nore dindon a nous , mascotte d’ agoravox , c’ est juste bon pour faire des appat , un peut trop faisander a force de se rouler dans la merde smiley


    • eau-pression eau-pression 18 juillet 23:20

      @cyrus

      Après « ne nourrissons pas le troll », « zappons les appâts »


    • eau-pression eau-pression 18 juillet 23:22

      @eau-pression

      Ciel, une synchronicité. La dame à l’écran vient de dire : ne nourrissons pas les tyrans


    • cyrus cyrus 18 juillet 23:38

      @eau-pression

      les zappa c’ etait un hommage a son compte « PUTE en laine » smiley
      Ce qui est drole c’ est que pour des gens qui voulais que nous partions d’ agoravox 

      il s’ enneuit tellement , qu’ ilvienne nous rejoindre a debiter la propagande ..

      Quelle bande de dindons ...glou glou glou 


    • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 19 juillet 11:44

      @Clocel Merci pour ce lien, malgré les imperfections techniques, c’était intéressant d’écouter tous ces participants exprimer à partir d’approches très différentes leur opposition au pass sanitaire.


    • babelouest babelouest 21 juillet 04:48

      @cyrus oooooh Cyrus glou glou glou.... ça me donnerait presque des envies, mais l’apéro à 5 heures du matin, est-ce bien raisonnable ?


  • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 18 juillet 19:48

    @ l’auteur

    Je le redis une fois encore, vos articles sont précis, concis, clairs. J’apprécie de vous lire.

    Je partage votre vision de la « chose » comme je partage les arguments de certains commentaires ici. 

    Je résiste de mon côté et propage la bonne parole à mon entourage.

    A NOTER : pour ceux qui croient ne pas pouvoir passer une frontière je les rassure, il n’y a aucun contrôle. J’en passe plusieurs toutes les semaines. Je n’ai jamais été contrôlé depuis le début de cette épidémie. Je parle bien sûr des frontières terrestres (routes).

    Désolé de ce passage rapide mais je n’ai que mon dimanche pour me reposer.

    Continuez !


  • Duval Duval 18 juillet 19:56

    Un petit groupe haineux aurait dit à Macron :

    -Avec les cons il faut une dictature...

    Seulement des cons il y en a beaucoup mais vraiment beaucoup..

    Si on les situe dans la masse des abstentionnistes et des votants opposés à Macron . C’est de l’ordre de plusieurs dizaines de million .Environ plus de 25 millions...

    Donc loi ou pas de loi ou des lois ambigus, si jamais les cons ont l’intelligence de boycotter les intérêts des copains à Macron ...

    Là , ça va couiner sévère ...



    • Jean Claude Massé 19 juillet 08:52

      @Duval
      Je crois en effet que la manière la plus efficace est le boycotte.
      Cessons de leur donner une raison d’exister. La vague les emportera.


    • byle 19 juillet 10:39

      @Jean Claude Massé
      Je l’ai toujours pensé et dit quand j’en avais l’occasion.
      Le boycott est une des seules armes réellement interdite par le pouvoir. Vous pouvez déposer une demande de manif pour presque tout et n’importe quoi. Deposez donc une demande d’appel au boycott pour quoi que ce soit... 🤣
      C’est à dire que le boycott en soi n’est pas interdit hein. Cela relève de la liberté de choix. Mais personne ne peut « organiser » une journée par exemple, où l’on boycotterait les clopes.. (20 millions de fumeurs, 8€ le paquet, 160 millions dans le cul de l’Etat, sans bouger, sans péter de vitrine, sans risquer un oeil, sans perdre une journée de taff, sans payer un billet de train pour la grande ville..) 


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 18 juillet 19:59

    Un peu de lecture :

    Le Génie du Complotisme

    Le complotisme présente cinq caractéristiques majeures qui le distinguent de l’anti-complotisme et qui résument tout son génie. Ses caractéristiques, que nous passerons rapidement en revue (partie 1), sont autant d’avantages sur l’anti-complotisme qui nous feront comprendre, par contraste, les limites épistémologiques de ce dernier, ses motivations profondes et ses soubassements idéologiques (partie 2).

    Covid et totalitarisme : où en sommes-nous ?

    Je re-publie ici avec l’accord de son auteure et une vive gratitude à son égard l’article figurant en titre. Ariane Bilheran est normalienne (Ulm), philosophe, psychologue clinicienne, docteur en psychopathologie, spécialisée dans l’étude de la manipulation, de la paranoïa, de la perversion, du harcèlement et du totalitarisme.


  • Aimable 18 juillet 20:32

    Tant de bruit pour un virus qui n’ existe pas , je comprend la colère anti vaccins qui nous le démontre tous les jours .


  • BA 18 juillet 20:59

    Covid-19 : plus de 12 500 nouvelles contaminations en 24 heures.


    12 532 contaminations ont été recensées au cours des dernières 24 heures, en hausse par rapport à samedi (10 949) et par rapport à dimanche dernier (4 256).


    https://www.republicain-lorrain.fr/sante/2021/07/18/covid-19-toujours-plus-de-contaminations-retour-du-masque-obligatoire-dans-les-pyrenees-orientales



  • Jelena Jelena 18 juillet 21:18

    A force de regarder la TV débilisante, les frenchies ont le cerveau si ramolli qu’ils trouvent normal de vacciner des enfants de 12 ans au nom d’un virus qui ne tue que des plus de 75 ans. Arrivé à ce stade la France, ce n’est plus un pays, mais une ferme-usine, une ferme-usine ou on élève du bétail.


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 19 juillet 10:14

      @Jelena
      S’il n’y avait que la tv ^^
      J’écoute la radio (pas par plaisir hein ^^) et c’est la même soupe qui tourne en boucle, aucune mention des manifs par exemple, et une propagande pro vaccinale qui tourne en boucle aussi. Je ne parle pas de la presse (que je ne lis pas) mais je suppose que ça doit être du même acabit.
      Les gens sont tellement « conditionnés » que même le peu de pensée critique qu’il pourrait avoir est orienté, la « normalité » est complétement biaisée (un état démocratique -hum-qui supprime des libertés ne choque pas, et comme vs le dites, vacciner des enfants à partir de 12 ans nn plus, etc.)


    • byle 19 juillet 11:24

      @Jelena

      Ce n’est pas une question de cerveau ramolli.. Il s’agit purement et simplement de propagande. Répéter. Répéter. Répéter. Jusqu’à ce qu’adhérent les masses.
      Rappelez vous il y a encore 3/4ans.. La vaccination était une affaire personnelle. Tout le monde se foutait de savoir si la petite Marie ou le petit Stephane avait son carnet à jour. Pensez donc ! Même chez les « acharnés de la visite médicale au moindre nez qui coule », on organisait des varicelle-party...
      Et puis tout a changé : les médias ont commencé à nous dire qu’il fallait être vacciné. On a voté une nouvelle loi, on (ils ont) a fait vacciner nos (vos) gosses.. Et tout le monde (ou presque hein, façon de parler) est devenu un provax acharné... Le même genre de sketch qui fait dire aux 3/4 des européens que l’Europe c’est bien, l’Europe c’est la vie, le plein emploi, la santé, la richesse et la paix.. Entre autres delires propagandistes.. 


    • Captain Marlo Captain Marlo 19 juillet 19:09

      @Jelena
      Arrivé à ce stade la France, ce n’est plus un pays, mais une ferme-usine, une ferme-usine ou on élève du bétail.

      C’est de la propagande à sens unique. Jamais de débats contradictoires, mais des invités qui ont des divergences sur des détails, mais qui sont bien d’accord sur l’essentiel : « faut vous faire vacciner ! »

      Quand un invité sort des clous, on lui coupe le micro.
      Et toute cette bienpensance dégoulinante dit que nous sommes en démocratie, et se permet de donner des leçons à la terre entière ...


  • Mirlababo 18 juillet 21:28

    Lisez donc mon article sur le sujet puisque vous êtes VIP espace modération car je pense que vous passez à côté du fait que le samedi 17 Juillet avait lieu 2 manifestations. 

    La première par le comité Adama.

    La seconde celle contre la vaccination obligatoire d’un produit expérimental. 


  • I.A. 18 juillet 21:59

    « La chute du pays entrainera leur propre chute et ils ne le perçoivent même pas ».

    Tant ils sont cons, il faut bien le dire et le répéter. Les pires drames de l’Histoire sont de leur fait et les concerne  eux ou leurs proches  qui plus est.

    « [...] dès lors qu’il serait impossible de prendre le TGV sans Pass de la honte mais possible de s’entasser dans le métro et les TER sans ce pass ridicule. »

    Sans ce pass ridicule, mais surtout, sans que nos formidables journalistes ne relèvent l’énorme contradiction... !


    Bon, pour Ian Brossat, il a quand même des oreilles qui lui permettent de s’envoler... mieux qu’un piaf !


    Votre texte est parfait, monsieur DESMARAIS. Merci.


    • devphil30 devphil30 19 juillet 07:14

      @I.A.

      Nous sommes dans la stratégie du choc dont les fondements expliqués par Naomi Klein est la déstabilisation par des mesures contradictoires notamment.

      Si on reprend le scénario depuis 18 mois , c’est exactement cela , tout et son contraire.

      Ensuite le scénario a été écrit longtemps à l’avance car

      La Buzin interdit hydroxychloroquine en janvier 2020

      Ensuite elle part les larmes aux yeux car elle savait ce qui allait arriver mais elle n’avait pas les épaules du Vereu pour tenir le rôle donc elle est débarquée 

      Déclaration du fou en mars 2020 , on y parle de guerre mais surtout une petite phrase qui dit que rien ne sera pareil après le virus , le monde d’après ....
      Scénario prévu

      Interview du fou chez brut en decembre 2020 , qui parle de ne pas pouvoir se représenter en 2022 mais pourquoi donc il dit ça ?
      Réponse le 12 juillet 2021 avec le basculement dans la dictature et les risques d’implosion de la société et même de l’état.
      Scénario prévu

      Nous sommes dans une volonté délibéré de détruire la France et le pervers narcissique est en place pour cela par les financiers mondiaux, volonté de détruire au niveau économique , c’est pratiquement terminée , sociétale on a bien avancé car les gens se détestent et la société est clivée comme jamais , pour les restrictions de libertés on en prend le chemin.

      J’ai la sensation que la pression mondialiste est plus forte sur la France que sur d’autres pays d’Europe et cela peut s’expliquer par la réputation de râleur et de manifestants des Français , la France pourrait être un pays à abattre comme exemple.

      Si vous reprenez la manière dont le fou a avancé depuis 2017 et même avant on a une forte sensation de plan machiavélique qui se déroule après une planification minutieuse.
      Souvenez vous Sarkozy qui avait dit entre 2007 et 2012 que le Nouvel Ordre Mondial est en marche et que rien ne pourra l’arrêter.

      Le puzzle se constitue sous nos yeux mais le reveil des Français est le gage que rien n’est perdu encore.

      Pensez aux enfants et petits enfants , vous avez vécu heureux grâce aux générations précédentes qui ont dû se battre parfois , notre tour arrive soyons à la hauteur de l’héritage de liberté qui nous a été donné par ceux qui ont payé de leur vies contre la folie humaine


    • Captain Marlo Captain Marlo 19 juillet 19:18

      @I.A.
      Sans ce pass ridicule, mais surtout, sans que nos formidables journalistes ne relèvent l’énorme contradiction... !

      La principale contradiction, c’est que les vaccinés ne risquent rien, puisqu’ils sont protégés par les vaccins !! 

      Et si les vaccins ne les protègent pas, qu’ils aillent porter leurs doléances au Gouvernement, aux labos, aux médias, mais qu’ils n’emmerdent pas les non vaccinés, qui n’y sont pour rien !

      Mais vu les 13 milliards d’euros que BigPharma a déversé en France dans le milieu médical et les médias,
      faut pas leur demander d’utiliser leur cerveau pour des raisonnements logiques...


    • saint louis 19 juillet 19:46

      @Captain Marlo
      Les gens sont tellement manipulés qu’ils ne comprennent rien.
      Ils mettent le masque pour se protéger alors que sensé servir à l’inverse, les vaccinés ont peur des non vaccinés, alors que ça devrait être le contraire.
      Mais avec un président du « en même temps » il semble qu’il soit perdu lui aussi.


  • tinga 18 juillet 22:08

    Tensions sur les matières premières qui commencent à faire sérieusement chier, rendements agricoles en baisse pour cause de climat merdique, surchauffe de la planche à billet qui commence à fondre, des gouvernéants, médechiens, scientifliks qui ne se sentent plus pisser devant l’obéissance aux injonctions débiles proférées quotidiennement d’une population fière de participer à l’effort national. Bref ça commence à schlinguer sérieux.

    Merci quand même pour l’article, mais l’équipe d’en face a beaucoup investi, que le combat puisse être pacifique comme vous le suggérez dans votre conclusion me semble irréaliste. 

     


  • Anticonstitutionnellement Anticonstitutionnellement 18 juillet 22:24

    Quelques interrogations s’imposent :

    Quel est le % de la population entrée en dissidence ? évidemment ce ne sont pas les « sondages » [Bidonnés ? car qui sont les « donneurs d’ordres » et qui sont les propriétaires des instituts sondeurs] ni les médias [très probablement contrôlés, ou censurés lorsque pas assez contrôlés, comme on le sait avec Fesse Bouc Touitaire etc]

    On peut craindre que de toutes façons, un gouvernement de nature dictatoriale se contrefiche de l’opinion d’une minorité résistante...qu’il souhaite de toutes façons « ré-éduquer », à défaut la « broyer » ?

    Le président désigné pour régenter la zone France de l’empire, s’entoure de « comités d’experts du système » [les « choisis » parce qu’ils font avancer le ’Plan’...ils ne sont là que pour pousser à la roue du char]. Les vrais décideurs ne sont pas, en effet, en France, mais ailleurs, la ploutocratie qui décide du sort du monde au Davos [Grand Reset...] est « apatride et mondialiste ». On sait seulement que notre président, passé par la Banque Rothschild et le Club Bilderberg est un des rouages de la machine à broyer l’humanité...et totalement aux ordres de Klauss et consorts. La population locale de france et ses états d’âme...quelles contrariétés ! Le style de plus en plus brutal employé traduit l’urgence des exécutants subalternes mis en demeure d’activer.

    L’Event 201, organisé juste avant la pandémie, par Gates et les experts de l’université Hopkins, associés au ’club Davos’, pour ’simuler une pandémie de coronavirus’...les donneurs d’ordres sont bien là, semble t-il...


    •  C BARRATIER C BARRATIER 19 juillet 19:03

      @Anticonstitutionnellement
      Intéressant
      Ce que je retiens, c’est pour mon pays, la liberté d’expression, la liberté de manifester, bref la LIBERTE

      Nos débats, les manifs, influencent l’opinion, c’est bien.

      L’heure de vérité reste cependant l’élection. On n’en est plus très loin.


  • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 18 juillet 22:55

    C’est très grave ce qui se passe.

    Le non vaccinés sont désormais traités comme des non citoyens.

    Interdiction de circuler, d’acheter, de se soigner, de voter, de s’informer, d’informer ;

    Launetv.com est inaccessible sur le net. Ils veulent envoyer au pénal Martine Wonner pour avoir osé penser et le dire ! Une omerta est en cours, la dictature sanitaire s’étend de façon tyrannique et drastique sur tout le pays.

    Comme dans toutes les dictatures, ceux qui peuvent quitter la (F)rance le font. Les autres se retrouveront coincés, soit obligés de rendre un vaccin potentiellement dangereux et peut-être en plus inefficace, soit traités comme des parias. Vont-ils ouvrir des camps d’internement pour les non-vaccinés ? Leurs biens seront-ils confisqués ? Ils sont capable du pire.

    Aux prochaines élections, les non vaccinés n’auront-ils pas d’accès aux urnes ?

    Nous sommes dans une des périodes les plus sombres de l’histoire de (F)rance. Le gouvernement est un gouvernement fasciste d’un nouveau genre, le fascisme sanitaire. Avec les Big Pharma, il fallait s’y attendre. C’est fait. Il faut résister, qui l’on soit vacciné ou non !


    • chantecler chantecler 19 juillet 19:51

      @Jean-Paul Foscarvel
      Bonjour,
      Je suis assez d’accord avec vous sauf sur certains points :
      « Interdiction de circuler, d’acheter, de se soigner, de voter, de s’informer, d’informer ... »
      J’y vois des limitations : dans mon quotidien je peux circuler mais certes ne pas prendre certains transports en commun ou aller à l’étranger .
      D’acheter : oui dans les hypers mais partout dans les petites boutiques et moyennes surfaces on peut encore faire ses courses .
      Les rassemblements : oui et là c’est pratique pour interdire toute manifestation .
      (inclues les festivals , les boites de nuit , les théâtres etc etc ...
      ....
      De se soigner : ce n’est pas une interdiction mais il faut reconnaître que dans certains endroit il est très difficile d’accéder au soins et ça tient du délire : désorganisation complète des centres de soins , hôpitaux, absence chronique de médecins généralistes , limitation des prescriptions ...
      Pas beaucoup de médecins qui protestent : sont trop fiers que l’on fasse à cette occasion leur petit pouvoir de toubib .
      Mais le problème existe depuis longtemps : ils ont une forme de droit de véto , de s’opposer ,sur un certain nombre d’arrêts .Il appellent çà la liberté de conscience mais elle est très variable , spécieuse .
      Globalement les médecins sont très conservateurs , quand ils ne sont pas bénis oui oui
      ...
      Le droit de vote : nous n’y sommes pas encore et je suis persuadé que leur passe sanitaire va sombrer dans le ridicule , car je ne vois pas les commerçants , les gérants de cinéma de théâtre , etc etc faire la police ad vitam .
      ....
      Disons que j’attends et je me marre car l’effet boomerang va leur retomber sur la figure tôt ou tard .
      Surtout quand on va se rendre compte malgré les discours officiels que l’on ne peut pas maîtriser réellement cette épidémie : les virus auront le dernier mot ...
      ...
      De s’informer , d’informer ....
      Là c’est pas nouveau : les néolibéraux n’aiment pas que l’on conteste leur politique .
      D’autant que leur néolibéralisme vaut tables de la loi .
      « pas d’alternative » ! Ben on verra depuis 40 ans la preuve n’a pas été faite de l’efficacité pour gérer un pays .
      Et c’est une cruelle catastrophe pour la majorité des gens .
      Allez : wait and see !
      ....
      Ce qui n’empêche pas de s’engager et de soutenir les bonnes causes .
      La résistance s’organise et c’est comme les vagues : au départ elles sont petites mais à un moment elles deviennent déferlantes .
      Mais je me dis que si leurs décisions avaient un véritable sens en entrainant l’adhésion libre , sans contrainte , ce serait très grave , mais là rien ne tient debout et l’illusion ne pourra pas tenir dans la durée .
      Principe de réalité .


  • BA 18 juillet 23:44

    Santé publique France a fait état de 12.532 cas détectés en 24 heures, le nombre le plus élevé pour un dimanche depuis la mi-mai. La grande majorité de ces nouveaux cas est due au variant Delta, très contagieux, ce qui fait craindre une « quatrième vague » dès les prochains jours. 


    https://www.europe1.fr/sante/covid-19-nouveau-bond-des-contaminations-4058528



    • goc goc 19 juillet 01:40

      @BA

      Attendez que les tests PCR deviennent payant et vous aurez une chute vertigineuse du nombre de cas.

      Et le pire c’est que, toute honte bue, le régime va nous faire croire que c’est sa politique de vaccination qui a permis de faire chuter le nombre de cas.
      Le seul hic pour eux c’est que le nombre de rea et de mort, lui sera dans la logique de la pandémie, c’est à dire toujours aussi faible avec le variant delta, mais en constante progression avec les décès des vaccinés due aux effets secondaires.
      Et je ne vous parle pas du risque de voir arriver un nouveau variant plus létale


Réagir