lundi 4 janvier - par Mohamed Belaali

La France sous le régime de Macron

JPEG

Dès son élection en 2017, Macron annonçait clairement dans son discours au Congrès qu'il était déterminé à incarner le rôle d'un président qui va user de tous les pouvoirs que lui confère la Constitution (1). Précisons que celle-ci, qui porte encore dans ses entrailles les stigmates de l'Ancien régime, attribue au président de la République des pouvoirs très étendus (2). Et si de surcroît le président dispose d'une majorité à l'Assemblée nationale, ses pouvoirs deviennent tout simplement exorbitants. Sur le plan pratique et politique, le président de la République possède quasiment tous les pouvoirs. Il concentre ainsi entre ses mains non seulement le pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire, mais aussi l'appareil répressif de l’État (armée, police, tribunaux, prison etc.). Sur le plan idéologique, malgré leur apparente autonomie, il détient également les grands médias, les instituts de sondage, le système scolaire etc. Car il est le représentant d'une classe sociale, la bourgeoisie, dont le président n'est en réalité qu'un servile serviteur. Sa mission fondamentale est d'assurer l'ordre de cette classe et faire prospérer ses affaires économiques « quoi qu'il en coûte ».

 

Pour servir ses maîtres, Macron va user et abuser de tous ces pouvoirs. Immédiatement après son intronisation, il lance des attaques rapides, brutales et historiques contre tous les progrès sociaux et politiques arrachés de haute lutte par des générations successives. Il faut dire aussi que ces progrès étaient déjà bien malmenés par les gouvernements précédents. Mais pour Macron et les siens, il faut aller au bout de ce qui reste encore des services publics, de la protection sociale, des minima sociaux, du droit du travail, de la sécurité de l'emploi etc.

Sur le plan des libertés individuelles et collectives, Macron installe, à travers la législation et la technologie la plus sophistiquée, la surveillance et le contrôle généralisés de la population par la police. Jamais celle-ci n'a été aussi bien dotée en moyens technologiques modernes que sous Macron : reconnaissance faciale, vocale et d’odeur, algorithmes prédictifs, drones, vidéosurveillance, caméras-piétons, "Mobil'IT", analyse automatisée des réseaux sociaux etc (3).

La rationalité technologique au service de la répression ! En s'appropriant la technologie, le régime de Macron s'organise pour dominer toujours plus efficacement.

Le 2 décembre 2020, trois décrets renforçant le Code de la sécurité intérieure sur le traitement des données ont été publiés. Ils étendent considérablement les possibilités de fichage des opposants politiques et de leurs proches (4). La répression et la domination envahissent ainsi toutes les sphères de l'existence privée et publique.

Et lorsque les conflits sociaux éclatent et s'aiguisent, Macron n'hésite pas à recourir à l'appareil répressif de l’État. Et plus la contestation est profonde et menace l'ordre établi, plus la violence devient intense et brutale. Le Mouvement des Gilets jaunes est un exemple éloquent à cet égard. Il faut terroriser les contestataires par des châtiments corporels d'un autre âge : mains arrachées, yeux crevés, visages défigurés, crânes fracassés etc (5). L'ordre bourgeois doit régner !

 

Mais cela ne suffit pas. Il faut en plus de cette répression sauvage et de ce processus destructeur du progrès social et des libertés fondamentales toujours en cours, enrichir encore et encore cette classe qui a porté brutalement Macron au pouvoir. Un véritable hold-up va être organisé sur la richesse de la nation. L'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) est supprimé et remplacé par un simple impôt sur la fortune immobilière (IFI). Celui-ci, contrairement à l'ISF, ne prend pas en compte les placements financiers, l'épargne et les autres valeurs mobilières (6).

Un autre cadeau de Macron aux plus riches est l'instauration de la « Flat Tax », impôt forfaitaire de 30% sur les revenus du capital : « Les 1% les plus aisés concentreront 44% du gain permis par la mise en place d'une flat tax sur les placements financiers, selon les estimations du gouvernement transmises au rapporteur de la Commission des finances du Sénat. À cela, il faut ajouter les 3,6 milliards d'euros d'économie que cette frange de la population réalisera grâce à la fin de l'ISF » (7).

Publicité

L'impôt sur les bénéfices des entreprises va passer de 33 % à seulement 25 % en 2022.

La proposition de loi relative à la sécurité globale prévoit dans son titre II le renforcement du rôle du « secteur de la sécurité privée » ouvrant ainsi la voie à la privatisation et à la marchandisation de la police (8). C'est un énorme cadeau offert par Macron aux patrons des entreprises de sécurité privées.

 

D'autres décisions encore plus violentes pour les plus démunis viendront allonger cette liste de mesures en faveur des puissants. On ne peut rien donner aux uns sans prendre aux autres. La misère sociale et ses terribles conséquences sur les masses des travailleurs ne feront que croître. Que faire ?

 

Dans la France d'aujourd'hui, la prise de pouvoir par la révolution est écartée. Les grands partis de gauche et les syndicats préfèrent se plier aux règles du jeu parlementaire. Ils témoignent de l'ampleur de l'intégration capitaliste. Ils sont réduits à gérer conjointement avec le pouvoir un capitalisme qui les a totalement domestiqués alors même que la situation des masses des travailleurs ne cesse de se dégrader. Le Mouvement des Gilets jaunes est aussi, dans une certaine mesure, une révolte contre cette attitude des directions des partis et des syndicats. Dès le début de cette immense colère populaire, ces directions lui ont honteusement tourné le dos. Mais le Mouvement malgré sa grandeur n'a jamais réussi réellement à se structurer, même s'il a senti la nécessité de s'organiser (Assemblée des assemblées), pour pouvoir mener une véritable lutte politique. L'exemple des Gilets jaunes comme d'ailleurs celui de mai 1968, entre autres, montrent bien que sans une direction vraiment révolutionnaire déterminée à assumer une lutte de classe contre classe, aucun changement radical capable de renverser toutes les conditions sociales n'est possible. Les réformes économiques, sociales et politiques, aussi nécessaires soient-elles, ne font en dernière analyse que perpétuer l'asservissement général engendré par le système.

 

Mohamed Belaali

Le Blog de Mohamed Belaali

-------------------------------------------

(1)https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2017/07/03/discours-du-president-de-la-republique-devant-le-parlement-reuni-en-congres

(2)https://www.conseil-constitutionnel.fr/le-bloc-de-constitutionnalite/texte-integral-de-la-constitution-du-4-octobre-1958-en-vigueur#titre3

Publicité

(3)https://www.laquadrature.net/2020/11/19/la-technopolice-moteur-de-la-securite-globale

(4) https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042607323

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042607387

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042607266

 

(5)http://www.belaali.com/2019/11/gilets-jaunes-une-annee-de-combat-et-d-espoir.html

(6)https://www.journaldunet.fr/patrimoine/guide-des-finances-personnelles/1194867-ifi-2021-calcul-seuil-bareme-de-l-impot-sur-la-fortune-immobiliere/

(7)https://www.latribune.fr/vos-finances/impots/fiscalite/flat-tax-ifi-jackpot-pour-les-1-les-plus-riches-755922.html# : :text=Le%20rapport%20pr%C3%A9cise%20que%20les,euros%20par%20an%20par%20m%C3%A9nage.

(8)https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3452_proposition-loi.pdf

 



26 réactions


  • samy Levrai samy Levrai 4 janvier 10:50

    Bel essai mais politiquement plutôt à coté de la plaque.

    Nous n’élisons plus que des marionnettes appliquant les directives européennes ( et les députés ne font que transcrire le droit europeen en droit français) .

    Nous n’avons plus la main sur les pouvoirs régaliens donc nous avons un president qui n’a la main que sur les sujets de société et la surveillance/répression du peuple.


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 4 janvier 11:17

      @samy Levrai

      Nous n’avons plus la main

      Qui « nous » ? C’est merveilleux ce pouvoir qu’a l’invocation de l’Union Européenne de faire disparaître la bourgeoisie française.


    • samy Levrai samy Levrai 4 janvier 11:41

      @Opposition contrôlée
      Je vois que tu as la memoire du poisson rouge... que s’est il passé en 2005 ? 
      que se passe t il depuis ? tu crois que l’oligarchie financière a perdu le pouvoir ? 
      C’est la nation, le peuple qui bénéficie de l’euro atlantisme forcé, n’est ce pas ?
      c’est merveilleux l’expression de la soumission par la collaboration ( ou le contraire ).


    • Super Cochon Super Cochon 4 janvier 12:12

      .
      .

      « le Monde ne reviendra jamais à la normale »
      .
      .

      CITATION du Livre « Covid-19 The Great Reset » de Klaus Schwab ....... « Beaucoup d’entre nous se demandent quand les choses reviendront à la normale. La réponse courte est : jamais . Rien ne reviendra jamais, au sens « brisée », à la normalité qui prévalait avant la crise, car la pandémie de coronavirus marque un point d’inflexion fondamental dans notre trajectoire mondiale. »
      .

      « Des changements radicaux d’une telle importance sont à venir que certains experts les ont qualifiés d’ère « avant coronavirus » (BC) (Before Coronavirus) et « après coronavirus » (AC) (After Coronavirus). Nous continuerons à être surpris par la rapidité et la nature inattendue de ces changements - en se combinant les uns aux autres, ils provoqueront des conséquences de second, troisième, quatrième ordre et même plus, des effets en cascade et des résultats imprévus. »
      .

      https://fr.sott.net/article/36267-Pour-le-mondialiste-Klaus-Schwab-apres-le-COVID-le-monde-ne-reviendra-jamais-a-la-normale

      .
      .


    • Super Cochon Super Cochon 4 janvier 12:12

      .

      Le Covid est un outil pour IMPOSER une Nouvelle Gouvernance Mondiale !
      .
      .

      La destruction de notre économie par de la Dette et des confinements répétés est voulu , c’est un programme proposé par le FMI qui suit un protocole bien précis qui débouchera sur une Gouvernance mondiale non démocratique de même nature que l’UE ( IMPORTANT , lire les extraits du livre de Klaus Schwab « Covid-19 the Great Reset » , tout est dans le titre ! ).
      .

      Les politiciens de premier plan de ce Gouvernement sont des pions choisi par des puissances financières et communautaires pour appliquer une feuille de route écrite à l’avance (exemple , Macron mis en place par les Rothschild via Attali et soutenu par des Médias qui appartiennent à 10 oligarques ) . Ils n’ont pas été mis à ces postes par hasard , ni pour leur compétence , mais pour leurs appartenance et leurs loyauté à d’anciens groupes privés bancaire , pharmaceutique , etc ... et d’un haut degré de corruption . Il ne faut pas non plus croire que leurs choix politiques sont dû à leurs incompétence , bien au contraire , ils savent ce qu’ils font et ce qu’ils nous font .

      .
      .
      Article L. 3131‑9.
      .

      "6° Le Premier ministre peut , le cas échéant dans le cadre des mesures prévues aux 1° à 5° , subordonner les déplacements des personnes, leur accès aux moyens de transports ou à certains lieux, ainsi que l’exercice de certaines activités à la présentation des résultats d’un test de dépistage établissant que la personne n’est pas affectée ou contaminée , au suivi d’un traitement préventif , y compris à l’administration d’un vaccin , ou d’un traitement curatif
      .
      .


    • Super Cochon Super Cochon 4 janvier 12:12

      .
      .
      CITATION de Jacques Attali ......« La pandémie qui commence pourrait déclencher une de ces peurs structurantes ... Et, même si, comme il faut évidemment l’espérer, cette crise n’est pas très grave, il ne faudra pas oublier, comme pour la crise économique, d’en tirer les leçons, afin qu’avant la prochaine - inévitable - on mette en place des mécanismes de prévention et de contrôle, ainsi que des processus logistiques de distribution équitable des médicaments et de vaccins. On devra, pour cela, mettre en place une police mondiale, un stockage mondial et donc une fiscalité mondiale. On en viendra alors, beaucoup plus vite que ne l’aurait permis la seule raison économique, à mettre en place les bases d’un véritable Gouvernement Mondial. »
      .
      .
      .


    • Super Cochon Super Cochon 4 janvier 12:13

      .
      .
      Discours de Nicolas Sarkozy sur le Nouvel Ordre Mondial - le 16 janvier 2009
      .
      .
      VIDEO — 12 secondes
      .
      .
      https://www.dailymotion.com/video/xpug88
      .
      .
      .


    • Sozenz 4 janvier 16:27

      @samy Levrai
      oui , c’ est l UE qui donne les directives .mais il y a quand meme celui qui va tenter d alleger les effets et l autre qui enfonce les clous du cercueil d’ un malade
      car macron tente d enterrer la France qui n est pas encore morte .
      sentez vous la diff ?


    • Le421 Le421 4 janvier 19:28

      @samy Levrai
      Et l’UPR était où en 2005 ?


    • samy Levrai samy Levrai 4 janvier 19:36

      @Le421
      Es tu aussi bête que tu veux bien nous le montrer ?
      Pourquoi aurions nous un mouvement de libération nationale tant que nous n’étions pas sous occupation complète ? un mouvement pour rendre le pouvoir au peuple, à la nation quand nous n’étions qu’au bégaiement de l’arnaque ?
      L’UPR n’existait tout simplement pas.
      La meilleure question à poser est où est la gauche devant tous ces denis de democratie et surtout depuis 2005 ? n’est elle pas au service de l’UE et de l’euro et sans imaginer sortir de l’UE de l’OTAN aussi.


    • samy Levrai samy Levrai 4 janvier 19:46

      @Sozenz
      Disons qu’il y a plus ou moins de commedia dell’arte et plus au moins de temps mais qu’à la fin ce sont toujours les GOPE qui forment la politique unique de l’Etat français ( mais pas que l’Etat français ).
      Macron n’a plus que la surveillance du peuple et la répression, aidé qu’il est par tous les médias de masse, comme pouvoir et il en use et abuse comme un enfant.
      Macron jouit aussi des destructions qu’il commet en appliquant les GOPE, un plus malin aurait fait semblant d’en être desolé ( alors qu’il serait là pour la même chose) et qu’il n’a pas le choix que de faire le mal, lui non, il « assume » dit il ...
      Tant qu’à faire faut il un hypocrite manipulateur ( lui meme marionnette, donc vraiment tordu) ou un type qui se la joue ouvertement psychopathe comme celui qui nous a été imposé par les merdias ?


    • Le421 Le421 4 janvier 20:14

      @samy Levrai

      La meilleure question à poser est où est la gauche devant tous ces denis de democratie et surtout depuis 2005

      ...

      Et la meilleure question (mais encore plus meilleure !!) à poser est :« Où est la DROITE devant tous ces dénis de démocratie et surtout depuis 2005 ? »

      Ah, au fait, vous vous souvenez ce que faisais Mélenchon en 2005 ?
      Parce que moi, je le suivais déjà, et je parcourais la campagne périgourdine avec matériel et documents pour militer en faveur du « non » au TCE...


    • samy Levrai samy Levrai 4 janvier 20:32

      @Le421
      Mais chéri, la droite est au même endroit que la gauche dans le parti unique euro atlantiste et les partis pour rire, Tsipras -salvini- Macron -Hollande- Sarko-...- même combat !
      Il semblerait qu’après un tour de bocal ( ça touche combien un poisson rouge pour s’assoir sur le peuple ?), le TCE n’était pas si mal puisque depuis 2008 et la syrizade du peuple Melenchon et toi vous battez pour rester dans l’UE, l’euro et par obligation l’OTAN le plus longtemps possible.


    • Sozenz 5 janvier 17:39

      @samy Levrai
      ant qu’à faire faut il un hypocrite manipulateur ( lui meme marionnette, donc vraiment tordu) ou un type qui se la joue ouvertement psychopathe comme celui qui nous a été imposé par les merdias ?

      pourquoi vous sentez vous obligé de toujours laisser le choix entre de la merde et de la merde ; vous faites la meme chose avec votre ou vos compagnes ?
      elle ne doit pas etre bien joyeuse votre existence si c est le cas .

      je ne sais pas vous avez de la merde dans les yeux ou vous aimez la galère ?

      j ai l impression que la plus part des gens aiment se mettre volontairement dans des situations pourries .
      c est fou , le nombre de masos qu’ il y a .
      perso , ça m inquiete un peu cette constatation ;


  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 4 janvier 11:14

    Très intéressant. 

    Dans la France d’aujourd’hui, la prise de pouvoir par la révolution est écartée

    Attention à un autre phénomène, la bourgeoisie française, dès 1789, a su provoquer des révolutions pour avancer ses pions. 1830 est un cas d’école.


    Ça peut-être une très bonne stratégie encore aujourd’hui, il n’y a rien de mieux que de faire mettre ses nouvelles chaines au peuple par lui-même.


    Dans le même ordre d’idée, on voit qu’aujourd’hui les meilleurs défenseurs de la police privée sont des prétendu « marxistes » : dans le courant de l’affaire Floyd, nos chers idiots utiles ont « spontanément » commencer à parler de suppression pure et simple de la police. La nature ayant horreur du vide, la fin du monopole d’état signifie bien évidement la privatisation.


    Ce détail pour dire qu’aujourd’hui, le système manipule d’abord et surtout des pseudos-révolutionnaire, qui ne comprennent généralement pas qu’ils se font manipuler. Les « antifa » sont la quintessence du phénomène.

    A peu près 100% des thèmes du gauchisme médiatique a un rapport direct de renforcement des intérêts du système. Autant dire qu’établir une direction révolutionnaire authentique risque d’être pour le moins difficile. 


    • Yann Esteveny 4 janvier 14:57

      Message à avatar Opposition contrôlée,

      L’idéologie instaurée par le monde de la finance est le moteur de 1789. L’oligarchie génère depuis plusieurs siècles les révolutions pour répandre le chaos qui convient à ses intérêts. La bourgeoisie acquise à l’oligarchie fournit les principaux cadres des mouvements révolutionnaires. La révolution est la fausse solution que propose l’oligarchie au peuple. La vraie solution est de contrer l’idéologie de Mammon.

      Respectueusement


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 4 janvier 15:32

      @Yann Esteveny
      Non, 1792, 1848 ou 1871 étaient des insurrections légitimes et saines des parisiens face à « Mammon ». Vous ne pouvez pas liquider la révolution sous prétexte que le capital en manipule certaines.


    • Yann Esteveny 4 janvier 16:44

      Message à avatar Opposition contrôlée,

      Que le peuple s’aperçoive qu’il est exploité indignement est une bonne chose. Mais il n’y a pas de bonne révolution et la solution n’est pas dans l’insurrection. En 1792, 1848, 1871 ou même en 2018 par le mouvement des Gilets Jaunes, l’échec est prévisible. Tout mouvement est stérile lorsque la cause du problème n’est pas identifiée.

      Comme pour un diagnostic en médecine sur un patient, il faut identifier la cause, examiner comment se comporte la maladie sur le patient, et envisager un remède.

      A titre d’exemple ceux qui veulent la fin de la dictature sanitaire par la vaccination ou par le remplacement à la présidence Monsieur Emmanuel Macron trompent les espoirs de chacun.

      Qui veut sérieusement mettre fin au règne de Mammon ?

      Respectueusement


    • samy Levrai samy Levrai 4 janvier 19:52

      @Yann Esteveny
      D’autant que nous sommes depuis 1945 sous occupation politique et militaire ( de Gaulle ne les ayant sorti de chez nous que physiquement ) américaine et que cet Empire en voie de putréfaction, qui continue à avancer, n’est pas le résultat de la révolution française, ni du culte de Mammon
      respectueusement bien sûr.


    • Yann Esteveny 4 janvier 21:42

      Message à Monsieur samy Levrai,

      La référence des « Lumières » en France était l’Angleterre et son « libre-échangisme » ! La France est sous dominance des Etats-Unis depuis 1945 politiquement, idéologiquement, économiquement et culturellement.

      Respectueusement


    • samy Levrai samy Levrai 4 janvier 23:14

      @Yann Esteveny
      Je suis un avatar.
      Je pensais que nous parlions du régime de Macron, nous sommes d’accord sinon sur la main mise des Etats Unis sur notre pays ( ou du monde anglo saxon ).
      Je pense que notre pays a pour vocation de se dresser contre ce genre de chose.
      bien à toi
       


    • Yann Esteveny 4 janvier 23:50

      Message à Monsieur samy Levrai,

      Il n’y a pas de régime Macron. Monsieur Emmanuel Macron n’est que le valet de l’oligarchie. Il applique le projet qui lui est donné comme bien d’autres pays dans le monde. Ses prédécesseurs comme ses successeurs feront de même et ne reviendront sur aucunes des mesures importantes prises. 
      L’auteur de cet article insulte les lecteurs en prétendant que le problème est Monsieur Emmanuel Macron. Monsieur Emmanuel Macron n’est pas la source du problème mais un pur produit de ce Régime.

      Respectueusement


  • zygzornifle zygzornifle 5 janvier 07:51
    Qui est Macron ?

    La masse musculaire de Macron et supérieure à son poids total.
    Si la lumière va plus vite que Macron, c’est qu’elle a peur de lui.
    Macron ne ment pas, c’est la vérité qui se trompe.
    Macron n’essaie pas. Il réussit !!
    Quand Macron scrute l’horizon, il voit son dos.
    Quand Macron va au restaurant, c’est le serveur qui laisse un pourboire.
    Quand Macron s’est mis au judo, David Douillet s’est mis aux pièces jaunes.
    Macron est le seul homme à posséder une Bible dédicacée.
    Macron peut encercler ses ennemis. Tout seul.
    Macron a déjà compté jusqu’à l’infini. Deux fois.
    Certaines personnes portent un pyjama Superman, Superman porte un pyjama de Macron.
    Macron ne porte pas de montre. Il décide de l’heure qu’il est.
    Dieu a dit : « que la lumière soit ! » et Macron répondit « on dit s’il vous plaît »
    La seule chose qui arrive à la cheville de Macron… c’est sa chaussette.
    Quand Google ne trouve pas quelque chose, il demande à Macron.
    Macron fait pleurer les oignons.
    Macron sait parler le braille.
    Il n’y a pas de théorie de l’évolution. Juste une liste d’espèces que Macron autorise à survivre.
    Macron et Superman ont fait un bras de fer, le perdant devait mettre son slip par-dessus son pantalon.
    Un jour, au restaurant, Macron a commandé un steak. Et le steak a obéi.
    Macron connaît la dernière décimale de Pi.
    Macron peut taguer le mur du son.
    Quand la tartine de Macron tombe, la confiture change de côté.
    Dieu voulait créer l’univers en 10 jours. Macron lui en a donné 6.
    Macron est capable de laisser un message avant le bip sonore.
    Une larme de Macron peut guérir du cancer, malheureusement, Macron ne pleure pas.
    Si Macron dort avec une lampe allumée, ce n’est pas parce qu’il a peur du noir mais parce que le noir a peur de lui.
    Le Big Bang était la première éjaculation de Macron.
    Macron était le seul trader a la banque du sperme.

  • mursili mursili 5 janvier 11:36
    https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/01/05/le-conseil-d-etat-autorise-l-elargissement-des-fichiers-de-police_6065229_823448.html

    "Le Conseil d’Etat autorise l’élargissement des fichiers de police

    Les décrets permettant le fichage des opinions politiques, des appartenances syndicales ou des données de santé avaient été publiés le 4 décembre."

    Bonne Année à tous ! Pensez printemps, mes amis !


  • dominominus 5 janvier 16:07

    GOPE, Traité de Lisbonne-Sarkozy pour enterrer 2005, tournant faucialiste de 1983… ?


  • zygzornifle zygzornifle 10 janvier 13:08

    Bien fait, on vous avais prévenu qu’il ne fallait pas veauter pour lui les mougeons, en 2022 n’oubliez pas d’aller au « rab » ....


Réagir