samedi 5 mars - par politzer

La guerre en Ukraine, un piège américain ?

La guerre en Ukraine, un piège américain ?

Un peu d histoire
Le succès de l’armée française en 14 doit beaucoup à l’alliance tri partite franco anglo-russe grâce à laquelle les Allemands durent combattre sur deux fronts obligeant l'état major à dégarnir le front ouest d'un million d’hommes. Pour en finir avec cette division des forces ils ont favorisé le retour de Lénine qui prônait la fin des hostilités par un traité germano-russe.
Cette alliance tripartite que Staline voulait reconduire pour faire face à Hitler, fut refusée dans un contexte international de lutte de classes (révolution de 1917, luttes de la classe ouvrière victorieuse en 1936) par les forces anglo-françaises désireuses de laisser les mains libres aux nazis espérant les voir s'entre-détruire avec les soviétiques. Tout ceci connu et très bien documenté ! il suffit de se reporter aux archives diplomatiques qui montrent les anglo-français a) traîner des pieds b) n'envoyer aucun diplomate mandaté aux "négociations" cf. A.L. Riz et les ouvrages américains sur le sujet !

Quel rapport avec l’Ukraine ?
Vous ne trouvez pas curieux

1 que les groupes néo-nazis ukrainiens bombardent depuis 8 ans une population russophone qu’on a poussée au séparatisme par une politique de négation de leur langue, et autres provocations concernant leur patrimoine et leur identité ?
2 que les modestes propositions d’autonomie faites par le pouvoir russe destinées à régler ce conflit, soient délibérément restées lettre morte pendant 8 ans, poussant la Russie à bout devant les appels à la fois des séparatistes dont 14000 civils ont été tués et de sa population indignée par le martyre de leurs frères ?

On est en droit de se demander si les néo-nazis, principale force du coup d’état de Maiden n’ont pas été encouragés et payés pour entraîner Poutine à réagir, d’autant plus que les accords de Minsk, que les Occidentaux ont fait traîner indéfiniment, ont subi le même sort que les démarches des Soviétiques pour prévenir la 2e guerre mondiale ?

Les faucons américains en grande difficulté pour vendre leur gaz de schiste et perdant leur domination sur le pétrole, ont montré leur détermination à empêcher par la force (Yougoslavie, Irak, Libye, etc.) tout concurrent économique ou indépendant en général et dans le domaine de l’énergie en particulier. Les exportation de blé russe et ukrainien entravées par la guerre laisseront la place aux céréales US. La Russie exportera moins d énergie et importera moins de technologie. Les faucons US et leurs complices ont bien jouée la partie de billard !

Il semble qu’ils aient bien manœuvré en poussant les Russes à envahir une Ukraine gangrénée par la corruption et noyautée par les extrémistes néo-nazis, afin de les affaiblir économiquement, ce que les pouvoirs européens (en concertation ou non avec les extrémistes US) se sont empressés de mettre en œuvre, au détriment de la paix et des intérêts économiques et politiques des peuples, abusés par la propagande de guerre qui ne supporte plus les voix dissidentes. Les pouvoirs européens se seront compromis avec les bellicistes d'Outre-Atlantique et un fossé s’est creusé entre deux nations issues d’un même peuple.
La France mène une guerre économique, que Lemaire a eu le tort de dire tout haut, pour le Roi de Prusse : les faucons yankees et l’internationale des « multimilliardaires réunis » !



177 réactions


  • slave1802 slave1802 5 mars 16:58

    wahou quelle analyse, c’est donc Trump qui a soufflé à l’oreille de Vladimir l’ordre d’envahir l’Ukraine.

    Votre idole serait donc une marionnette américaine ? Quelle blague...


    • Séraphin Lampion Kaa 5 mars 17:13

      @slave1802

      vous savez que Trump n’est plus président des Etats-Unis ?


    • slave1802 slave1802 5 mars 17:16

      @Kaa
      Vous savez que la Russie n’est plus communiste ?


    • Séraphin Lampion Kaa 5 mars 17:19

      @slave1802

      oui, depuis plus longtemps que vous croyez !


    • Captain Marlo Captain Marlo 6 mars 10:19

      @slave1802
      L’auteur pose pourtant une excellente question...
      Ukraine : "Pourquoi le Pentagone et la CIA détestent Assange ? Assange a dévoilé au monde entier la provocation organisée par le gouvernement américain pour faire réagir Poutine. En publiant le câble de William J. Burns, l’Ambassadeur des États-Unis en Russie, c’était en 2009.

      Ces faux-culs jouent les étonnés aujourd’hui, accusant Poutine, alors qu’ils ont délibérément provoqué la réaction russe en annonçant l’entrée de l’Ukraine dans l’Otan.

      (...) En d’autres termes, le câble de Burns constitue une preuve concluante que le Pentagone et la CIA savaient avec une certitude absolue quelle serait la réponse de la Russie s’ils menaçaient de faire absorber l’Ukraine par l’OTAN.

      Comme d’autres et moi-même l’avons souligné, en menaçant d’absorber l’OTAN, le Pentagone et la CIA ont sciemment, intentionnellement et délibérément acculé la Russie à faire un choix intenable :

      (1) permettre à l’Ukraine de rejoindre l’OTAN, ce qui permettrait au Pentagone et à la CIA d’installer des bases militaires, des missiles, des chars, des troupes et d’autres armements à la frontière de la Russie.

      ou (2) envahir l’Ukraine pour empêcher que cela ne se produise.






    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 6 mars 10:58

      @Captain Marlo
      Deux posts du saker in contournables :
      https://lesakerfrancophone.fr/9eme-jour-de-loperation-militaire-russe-en-ukraine-lanalyse-de-patrick-armstrong

      https://lesakerfrancophone.fr/les-britanniques-commencent-a-soupconner-quelque-chose

      Nous assistons à l’effondrement du triomphalisme de l’après-guerre froide, de la « fin de l’histoire », de l’« unilatéralisme » et de tout le reste. La réalité mord, et elle mord durement. Il suffit de regarder le défilé des bavards et des « experts » de CNN qui spéculent sur la folie de Poutine : ils ne le comprennent pas, alors c’est qu’il doit être fou. Pour l’Occident, tel qu’on l’a connu, c’est fini. A part la confusion, les conneries, la vantardise, l’hystérie, les sanctions : l’Occident n’a plus rien dans sa besace. Il n’y reste que vider de la vodka russe dans les toilettes, virer un chanteur et un réalisateur, changer le nom d’une boisson ou d’une salade, interdire les chats ou les arbres, sanctionner un ploutocrate russe et voler son yacht, porter un t-shirt bleu et jaune. C’est pathétique. Et ne surtout pas laissez un média russe tenter les moutons avec de la « désinformation ». Tout comme l’URSS à l’époque, mais en plus stupide. Qui aurait cru qu’il était possible d’être plus stupide ?

      Le judo consiste à tromper et à utiliser la force de l’adversaire contre lui. Poutine, une ceinture noire, a poussé l’Occident au suicide par le judo. Placez votre argent dans nos banques, nous pouvons vous le confisquer ; placez vos actifs sur notre territoire, nous pouvons les voler ; utilisez notre argent et nous pouvons l’annuler ; placez votre yacht dans notre port, nous pouvons le pirater ; placez votre or dans notre coffre-fort, nous pouvons nous en emparer. C’est une leçon qui résonnera dans le monde entier. Une illustration nue que l’« ordre international fondé sur des règles » est simplement que nous établissons les règles et vous ordonnons d’y obéir. Dans deux ou trois semaines, tous ceux qui, dans le monde, figurent sur la liste des cibles potentielles de l’Occident auront déplacé leurs avoirs hors de la portée de ce dernier. Xi se permettra alors un petit sourire.

      Quant aux sanctions occidentales contre la Russie, je pense qu’il y a une réponse très simple à cela : la semaine dernière, 1000 mètres cubes de gaz coûtaient 1000 dollars ; aujourd’hui, c’est plus du double.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 6 mars 11:08

      @slave1802
      Cette vidéo insoutenable date de 2014.
      Depuis, 14.000 morts par les ukronazis, qui prétendent même que les habitants se bombardent eux-mêmes pour engranger la pitié.
      Regardez, slave (esclave en anglais) :
      C’est votre oeuvre, et celle de ceux qui vous ressemblent, par votre cécité :
      https://www.bitchute.com/video/tY4oNyDfRft6/
      Maintenant, pour ceux qui persistent à croire que les ukronazis, c’est une bonne blague moscovite :
      https://arretsurinfo.ch/comment-zelensky-a-fait-la-paix-avec-les-paramilitaires-neonazis-sur-les-lignes-de-front-de-la-guerre-avec-la-russie/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=comment-zelensky-a-fait-la-paix-avec-les-paramilitaires-neonazis-sur-les-lignes-de-front-de-la-guerre-avec-la-russie


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 6 mars 11:22

      Je pense que Poutine a décidé d’arrêter l’histoire du nazisme en 1936 plutôt que d’attendre 1939 (il n’est pas responsable du pacte germano-soviétique).
      De l’arrêter avant qu’elle ne gangrène toute l’Europe et le monde.
      C’était déjà bien avancé, puisque l’OTAN est la copie conforme du nazisme pour ceux qui savent ouvrir les yeux.
      Le mondialisme étazunien est bien une entreprise totalitaire qui a subverti toutes les instances mondiales par la puissance de l’argent et de la corruption.
      L’Ukraine était le dernier métro avant la grande nuit de l’obscurantisme, et Poutine a su le prendre à temps (je ne suis pas mécontent de cette formule !).
      Le monde remerciera Poutine pour son courage et sa lucidité à la fin de la foire, quand on comptera les bouses, et que nous comprendrons ce qu’il nous a évité.


    • Durand Durand 6 mars 18:24

      @Kaa

      Dont feed the troll, please !...

      ..


    • yakafokon 7 mars 11:46

      @slave1802
      L’Histoire, c’est comme toutes les matières, ça s’apprend si l’on veut en parler sans passer pour un ignorant !
      Alors un petit conseil : laissez tomber BFM-TV, ça va vous rendre plus intelligent !


  • Séraphin Lampion Kaa 5 mars 17:12

    Merci pour cette analyse pertinente qu’on aimerait entendre de la part d’organisations structurées et de leurs responsables.

    Vous êtes même en-deçà de la réalité, à force de prudence.

    Par exemple quand vous écrivez :  « Les pouvoirs européens se seront compromis avec les bellicistes d’Outre-Atlantique », cela sous-entend que ces pouvoirs sont pluriels, d’une part, et qu’ils sont indépendants d’autre part, car pour se « compromettre », il faut être autonome et s’impliquer dans une action délibérée. Or, l’UE a quasiment annihilé les pouvoirs des états nations pour devenir un lieu de décision unique (règle de subsidiarité), mais d’autre par, ce regroupement de pays qui n’est ni une fédération ni une confédération, n’est que le relais de la puissance US, via ses propres structures, mais aussi l’OTAN, le FMI-BCE, l’OMC, etc.

    Nos dirigeants ne sont que des gérants de boutiques franchisées dont le rôle est de trouver les moyens adaptés à l’histoire et aux caractéristiques de leur fief pour atteindre les objectifs qui leur sont fixés. Lemaire fait due zèle pour montrer qu’il est premier de la classe, et Macron pourdécrocher une deuxième fois le rôle de jeune premier.


    • Captain Marlo Captain Marlo 6 mars 10:32

      @Kaa
      Nos dirigeants ne sont que des gérants de boutiques franchisées

      « gérants de boutiques franchisées », ça me plait bien !
      Je vous l’emprunterais, si vous n’y voyez pas d’inconvénient ! 
      Je les appelle « les petits gouverneurs des provinces de l’Empire américain ».
      Ce qui revient au même : ils ne décident plus de la politique étrangère et de l’usage de l’armée, désormais confiées à l’Otan, c’est à dire à Washington.

      C’est dans le Traité de Maastricht qu’apparaît l’Otan pour la 1ere fois.
      Il faut se référer à l’article 42 du traité sur l’Union européenne (TUE) 

      Cet article 42 porte en réalité sur la « politique de sécurité et de défense commune » de l’Union européenne et précise qu’elle « fait partie intégrante de la politique étrangère et de sécurité commune » de l’UE.

      L’UE est donc subordonnée à l’Otan.


  • Pie 3,14 5 mars 18:27

    Voilà de la géopolitique à trois balle par un ex militant PCF qui ne s’est jamais remis de l’après Georges Marchais. 

    Après une intro qu’aucun historien sérieux ne peut valider (en gros si la France et les anglais avaient écouté Staline on aurait pas eu Hitler, on croit rêver...) l’auteur nous explique que les nazis au pouvoir à Kiev martyrisent les russophones de leur pays et ce avec le soutien des occidentaux et surtout des américains.

    Pourquoi ? pour le pétrole, le gaz et le blé bien sûr. Une vision politique très marxiste années 60 qui oublie que les Gafa pèsent bien plus que le blé et les hydrocarbures devenus secondaires dans une économie tertiaire depuis longtemps déjà.

    Machiavélisme suprême, les impérialistes occidentaux ont poussé les russes « blanches colombes » à intervenir en Ukraine nazie pour pouvoir les affaiblir et leur manger la laine sur le dos.

    Quelle injustice que ces gentils russes abusés par « le roi de Prusse »( les allemands, est-ce le retour des boches ?), les « yankees », les multimilliardaires (faut-il y inclure les oligarques ?)

    Cet article est un tissu d’âneries, de plus il y a peu de chances que l’auteur anime son fil, il ne s’est pas exprimé depuis 2019...

    C’est peut-être mieux ainsi, les grandes douleurs sont muettes. 


    • Pie 3,14 5 mars 19:09

      @Mondot
      Je ne suis payé par personne et je ne me contente pas d’une ligne à la con comme vous le faites. Je fais l’effort de lire les articles et les commente. C’est ce pour quoi ce forum a été crée à la base.
      Vous devriez essayer 


    • Pie 3,14 5 mars 19:34

      @Mondot
      Vous ne me disiez rien alors j’ai jeté un coup d’œil à vos commentaires.
      Vous donnez l’air d’un type pas très vieux mais plus trop jeune, révolté mais peu structuré politiquement. d’où votre côté gilet jaune, antivaccin prêt à voter Philippot et trouvant Poutine épatant (d’où le drapeau provocateur). Cela sent le facho maladroit ou qui s’ignore.
      Une haine du pouvoir en place et en particulier de Macron, un mépris pour les élites et les riches corrompus et voleurs. Une bonne dose de misogynie. Il y a beaucoup de colère.
      Voilà le portrait en creux, il vaut ce qu’il vaut mais je préfère être à ma place qu’à la vôtre.


    • aliante 5 mars 19:53

      @Pie 3,14
      et la maison des syndicats a brulé toute seule à Odessa ? ,le problème ne peut être resolu qu’en intégrant la Russie dans l’Ue avec l’Ukraine sans ça l’Ukraine sera découpée ,à cause des divisions internes ce que les Usa ne veulent pas parcequ’ils ne veulent pas de concurrents ils veulent des vassaux


    • nemesis 5 mars 20:10

      @Mondot

      C’est bien payé le trollage ?

      Gesmar était payé par la CIA en 1968,
      Monnet le « père de l’Europe » idem
      Quant à Konh-bendix passé de Rouge à Mme.Benalla/Roteuch, c’est par idéologie américano-sioniste

      https://egaliteetreconciliation.fr/Sacre-Alain-Geismar-toujours-aussi-social-traitre-50231.html

      En 40 ans, l’entité israélo-américaine changera De Gaulle en Sarkozy d’un coup de baguette magique. Finie l’indépendance, adieu la tête des non-alignés, bye bye la troisième voie. La France deviendra un vassal, puis un satellite des Américains et se traînera d’humiliation en humiliation, le summum de l’abjection étant atteint avec François Hollande, septième président de la Ve République.

      Mais le jeune Macron est parti pour pulvériser ses deux pitoyables prédécesseurs en matière de soumission : avant lui, on était arrimés aux Américains et on léchait le cul des Israéliens. Maintenant, on s’abaisse à faire la pute des Anglais, c’est-à-dire qu’on ne peut plus aller plus bas.


    • Pie 3,14 5 mars 20:24

      @aliante
      Mais n’importe quoi ! 
      Les USA se fichent de la Russie qui pèse le PIB de l’Espagne. Leur concurrent est la Chine. Tout le monde aimerait que la Russie se rapproche de l’UE. Ce n’est pas arrivé parce que la Russie de Poutine s’est éloignée de la démocratie et a développé une méfiance généralisée à l’égard de l’Europe et des USA.


    • titi titi 5 mars 20:44

      @Pie 3,14

      "Les USA se fichent de la Russie

      "
      Exactement.
      D’ailleurs c’était une constante du mandat de Trump : retirer les troupes US d’Europe.

      C’est peut être ça qui a offensé Poutine : se rendre compte que la Russie n’était plus une grande puissance.


    • Matlemat Matlemat 5 mars 22:35

      @Pie 3,14
      « Les USA se fichent de la Russie »

      «  Tout le monde aimerait que la Russie se rapproche de l’UE »

      « la Russie de Poutine s’est éloignée de la démocratie et a développé une méfiance généralisée à l’égard de l’Europe et des USA. »

      Tout est si simple en fait, Poutine est responsable de tout. Pas besoin de réfléchir quand on est sûr de détenir la vérité.


    • Venceslas Venceslas 6 mars 01:00

      @Pie 3,14
      Ah non, là je ne suis pas d’accord. Gorbatchev ne demandait pas mieux que de se rapprocher de l’Europe, mais son pays a suscité la méfiance, alors que l’on voyait des progrès phénoménaux en matière de liberté d’expression. On a vu a apparaître des élections à plusieurs parties. La télévision était l’une des plus libres du monde, incroyable pour un pays comme celui-là. Je m’en frottais les yeux et les oreilles. On voyait constamment des reportages sur l’époque de Staline pour déstaliniser le pays, et avec raison. L’U.R.S.S. n’était pas devenue une démocratie pour autant, et elle en était encore très loin à cause de toutes les « survivances du passé », comme on disait là-bas à l’époque, mais il y avait de vrais et sincères efforts. Les Russes ont pu sortir. Les étrangers ont pu obtenir leur visa beaucoup plus facilement. Ce n’était plus le pays fermé d’avant. Il fallait encourager ces louables efforts au lieu de profiter de la situation pour humilier ce pays devenu faible, ce qui était parfaitement dénué de noblesse. On a raté le coche à l’époque, et on en paye les frais aujourd’hui. Je n’excuse pas les bombardements sur l’Ukraine, qui me choque autant que beaucoup. Mais on aurait pu éviter un redurcissement du régime par une politique de main tendue, beaucoup plus fraternelle. Il faudra y penser la prochaine fois que le pays connaître un nouveau dégel, ce qui est déjà arrivé. 


    • Venceslas Venceslas 6 mars 01:09

      @Venceslas
      A plusieurs partis, patate !
      Que voulez-vous, c’est le poids de l’émotion...


    • tonimarus45 6 mars 08:26

      @Pie 3,14----- Le bon sens serait d’esssayer de comprendre pourquoi poutine s’est senti oblige d’en arriver là,et pour cela il faut remonter 30 ans en arriere Et peut etre si on avait ecoute ce que demandaient les russes quand a leur securite , surement que l’on ne serait pas arrive a cette tragedie qu’est la guerre( ayant fait la guerre d’algerie je sais un peu de quoi je parle) mais des que l’on dit cela on est selon le principe etablie par les usa et l’otan grands agresseurs de pays souverains « vous etes avec moi ou contre moi,, pros poutines
      c’est un peu comme quand on dit concernant l’immigration , reflechissez, pourquoi ces personnes en sont arrivees a risquer leur vie , afin d’essayer, ailleurs, d’avoir une vie meilleure et là tout de suite on est qualifie »d’islamogauchistes« 
      Et je repete » que ceux qui ce sont tus et meme ont parfois approuves, ( et il est facile de remonter et leurs articles et leurs posts) lorsques les « usa » agressaient des pays souverains comme la grenade ,le panama , la libye, l’irak ect , qui ce sont tus lorsque ces memes « usa » perpetraient un crime contre l’humanite que fut l’embargo sur l’irak, qui ce sont tus quand l’otan bombardait la serbie( quel pays de l’otan la serbie menaçait t’il) tous les jours pendant 78 jours, qui se taisent quand israel bombarde quand et comme il veut la syrie et j’en passe, qu’ils se taisent au moins a present 


    • Joséphine Joséphine 6 mars 09:37

      @tonimarus45

      Paroles pleines de sagesse.


    • titi titi 6 mars 10:36

      @tonimarus45

      "reflechissez, pourquoi ces personnes en sont arrivees a risquer leur vie

      "

      Expliquez moi pourquoi ceux qui ont fuit la guerre au moyen orient, sont presque tous des hommes.

      Alors que ceux qui fuient l’Ukraine sont des femmes et des enfants ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 6 mars 10:54

      @Pie 3,14
      Machiavélisme suprême, les impérialistes occidentaux ont poussé les russes « blanches colombes » à intervenir en Ukraine nazie pour pouvoir les affaiblir et leur manger la laine sur le dos.

      Ce n’est une nouveauté que pour les incultes dans votre genre, qui n’ont jamais lu « Le Grand Échiquier » de Zbrézinski« . Il était le Conseiller des Gouvernements US depuis les années 70.

      Depuis le début du 20e siècle, circule dans les cénacles américains, l’idée qu’il faut à tout prix empêcher l’union de l’Europe avec la Russie et la Chine, afin d’assurer la survie des USA comme puissance mondiale. Ils s’accrochent à l’Ukraine pour verrouiller et empêcher toute alliance.

       »(...) Mackinder au début du siècle (20e) avait tracé déjà ce que nous avions vu plus haut développé par Brzezinski, à savoir que « qui gouverne l’Europe de l’Est domine le heartland, qui gouverne le heartland domine l’île-monde, et qui gouverne l’île-monde domine le monde » (le heartland étant le coeur continental). L’Amérique suit donc cette voie pour parvenir au maintien de son rang.

      Et puis les USA et leurs vassaux européens, aiment bien par des guerres, piller les ressources naturelles, dont celles de la Russie, si c’était possible ! Ils pourraient les acheter, mais ils préfèrent quand c’est gratos.


    • Captain Marlo Captain Marlo 6 mars 10:58

      @titi
      Alors que ceux qui fuient l’Ukraine sont des femmes et des enfants ?

      Parce que les ukronazis ont interdit aux hommes de partir et leur demandent de prendre les armes, banane !


    • titi titi 6 mars 15:36

      @Captain Marlo, faux patriote, vrai collabo,

      "Parce que les ukronazis ont interdit aux hommes de partir et leur demandent de prendre les armes, banane !

      "

      Evidemment vous n’avez pas compris le sens de ma remarque.
      Mais vous n’avez pas loupé l’occasion de justifier votre salaire de propagandiste à la solde d’une puissance étrangère.

      Donc je ne suis pas du tout étonné qu’il n’y ait pas d’homme : c’est le principe de la mobilisation générale quand un pays se défend face à un aggresseur.

      Mon interrogation portait bien évidemment sur les Syriens et autres, et sur la question de ce qui justifiait une différence de traitement.


    • Pie 3,14 6 mars 19:11

      @Captain Marlo
      Apprenez déjà à orthographier correctement le nom de votre référence absolue : Brzezinski. Ce n’est pas parce que vous avez lu un livre qu’il faut qualifier les autres d’incultes d’autant que votre référence fait pitié et vous range irrémédiablement dans la catégorie des crétins ou crétines complotistes.
      Son « grand échiquier » sert de « preuve » depuis 20 ans à toutes les l’extrêmes-droite qui veulent dénoncer l’impérialisme américain.
      On y voit un plan implacable qui serait suivi par le pouvoir de Washington alors qu’il s’agit d’un bouquin écrit par un politologue des relations internationales à la retraite (il était actif sous le président Carter) qui n’engage que lui.
      Cette vision d’une Russie que les occidentaux voudraient piller fait partie des délires de votre chef de secte Asselineau.


    • Captain Marlo Captain Marlo 6 mars 19:27

      @Pie 3,14
      Cette vision d’une Russie que les occidentaux voudraient piller fait partie des délires de votre chef de secte Asselineau.

      Et ta soeur ? Dès qu’il y a du pétrole et du gaz quelque part, les vautours US se précipitent. C’est d’ailleurs la cause des 2 guerres de Tchétchénie.
      Firmes US + oligarques + islamistes tchétchènes.

      La 1ere guerre a été perdue pour la Russie.
      La 2e a été menée par Poutine qui les a « poursuivis jusque dans les chiottes ».
      Et le pétrole est resté russe.

      Instruisez-vous et lisez : « La Nouvelle Grande Russie » de Xavier Moreau" !


    • Legestr glaz Legestr glaz 6 mars 19:30

      @Pie 3,14

      https://www.amazon.fr/Washington-Bullets-History-Coups-Assassinations/dp/1583679073/ref=sr_1_1 ?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&crid=14DXHML5DQCNE&keywords=a+history+of+the+CIA+Vijay+Prashad&qid=1646590727&s=digital-text&sprefix=a+history+of+the+cia+vijay+prashad%2Cdigital-text%2C60&sr=1-1

      https://www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/les-guerres-illegales-de-l-otan-comment-les-pays-membres-de-l-otan-sapent-l-onu-9782917112397/

      https://www.amazon.fr/LEtat-voyou-William-Blum/dp/2841900754


    • Pie 3,14 6 mars 19:53

      @Captain Marlo
      Xavier Moreau ! il ne manquait plus que celui là.
      Vous confirmez ce que l’on sait déjà depuis longtemps. L’UPR s’est toujours présenté comme un mouvement souverainiste ni de droite ni de gauche, la meilleure preuve étant son attachement au conseil national de la résistance qui illustrait un moment d’unité dans le pays.
      En réalité toutes vos références en matière de positionnement international sont d’extrême-droite et complotistes la plupart du temps.
      Vous parvenez même à rendre les USA responsables de la guerre en Tchétchénie ce qui est un exploit au moins aussi mémorable que les racines nazies de l’UE brandies par votre cinglé de gourou.


    • Pie 3,14 6 mars 20:37

      @Pie 3,14
      Il y a toujours un moment où la réalité rattrape ceux qui développent des postures politiques radicales insensées. 
      Asselineau ne se présentera pas à l’élection et c’est tant mieux pour lui car il aurait pris une raclée bien en deçà de son piteux 0.92% précédent.
      Ses propositions : se rapprocher de Poutine (cela donne envie..), Sortir de l’OTAN (en effet pourquoi être dans cette alliance défensive quand tout va si bien !), sortir de l’UE ( jamais le sentiment européen n’a été aussi fort), dénoncer l’hydre américaine (ils sont bien discrets en ce moment car ils aimeraient bien se désengager en Europe).
      C’est tout votre logiciel d’extrême-droite souverainiste anti-américain primaire qui vole en éclat sous la pression de l’actualité. 
      Vous pouvez toujours vous agiter, vous êtes touché, coulé par l’impérialisme russe.


    • mmbbb 7 mars 08:51

      @Pie 3,14 je l ai téléchargé , je l ai lu en travers sauf que sur la Chine il s est planté ce Bzrezinki . Il voyait un continent euro asiatique apaise sous la férule d un commerce internationa regenté .
      Quant a l Ukraine , il s agit plutot de l affaiblissement du droit international depuis 1990 ou l ONU a l instar de l ancienne SDN n est plus le garant de ce droit 
      Ce droit a éré bafoue en Croatie , en Serbie irak Lybie ect 
      Vous devriez lire par exemple les articles de juristes du droit international notamment celui de Norbert Rouland . 
      Votre analyse est fausse , Boniface Pascal de l IRIS , avance expressement que les US seront source d instabitité
      Il est aussi remarquable que les US n ont jamais de sanctions .
      Je vous rappellerais que la BNP a du payer pres de 5 milliards d euros d amende
      mais les USA joue un jeu un peu débile , le dollar ne sera plus a terme une monnaie de change 
      Et dernier point , c est l absence de politique forte europenne et la prééminence de l OTAN qui nous a amene a ce resultat 
      C est la these soutenue par un pars d extreme de l extreme de la droite , le general Desportes Il n est pas le seul .


    • mmbbb 7 mars 09:09

      @Mondot l introduction est alambiquée et surtout assez orientée . 
      En aparté , ce matin une affiche de N Artaud , « le capitaliste est la source du chômage , les migrants , non »
      Ces cocos sont tres forts , les idiots utiles du patronat . Ils ont un niveau de connerie indépassable .
      Quant à l Ukraine , la « petite russie est née » avant l ’avènement du communisme 
      Une longue histoire 
      Ce que cet auteur oublie de dire , en bon co co , est que les Ukrainiens se sont jetes dans les bras des nazis alors juges comme libérateurs , Hitler commis la faute de les traiter comme sous hommes .
      Stailine a cree un famine ( HOLODOMOR ) pour asservir les paysans d Ukraine 
      Il y deux histoires , c est la plus récente qui a donne la volonte d indépendance aux Ukrainiens .


    • Captain Marlo Captain Marlo 7 mars 11:29

      @Pie 3,14
      Vous parvenez même à rendre les USA responsables de la guerre en Tchétchénie ce qui est un exploit au moins aussi mémorable que les racines nazies de l’UE brandies par votre cinglé de gourou.

      Vos insultes provocatrices ne m’impressionnent aucunement.
      L’Otan nous entraîne dans des conflits qui ne nous concernent pas.
      « Charles Gave : La Russie peut tenir 2 ans, la France 2 mois. »
      .
      Quant aux néo nazis, si vous ne les voyez pas sur les photos, allez chez Afflelou !
      .
      Le Parti Svoboda
      a comme emblème la Rune du Loup.

      La Rune du Loup était l’emblème de la Panzer division SS Das-Reich. C’est un détachement de cette Panzer division qui a rasé le village d’Oradour-sur-Glane et exterminé sa population le 10 juin 1944.


    • Captain Marlo Captain Marlo 7 mars 11:40

      @Pie 3,14
      Asselineau ne se présentera pas à l’élection et c’est tant mieux pour lui car il aurait pris une raclée bien en deçà de son piteux 0.92% précédent.

      La souveraineté est sans doute une idée « d’Extrême-Droite » ? Donc les 170 pays souverains dans le monde, dont les USA, sont des pays fachos, j’ai tout bon ?

      Asselineau, soit disant d’Extrême-Droite, n’a pas bénéficié de la campagne médiatique comme celle de Zemmour pendant toute une année !

      Asselineau : 0 heure, 0 minute, 0 seconde dans les médias nationaux, tous confis en dévotions pour Zemmour. Comment expliquez vous cette différence ?
      Sans doute qu’Asselineau n’est justement pas d’ Extrême-Droite..

      Il n’a pas obtenu les 500 parrainages, c’est bien triste pour la France et les Français ! Ils vont être à nouveau gouvernés par une euronouille quelconque, qui obéira à l’UE, à la BCE, au FMI et à l’Otan...Vous n’avez pas fini de regretter le programme de l’UPR !

      Et ne venez pas pleurnicher sur le déclin du pays, sur la crise inévitable provoquée par les sanctions imbéciles contre la Russie !
      « Charles Gave : la Russie peut tenir 2 ans, la France 2 mois. »


    • yakafokon 7 mars 12:09

      @Pie 3,14
      Comment peut-on être con à ce point-là ? C’est un véritable exploit !
      Quelle-est l’université qui délivre un diplôme de connerie d’un si haut niveau ?
      Je suppose que ça n’est pas en France ! Dans l’Ouest de l’Ukraine peut-être...


    • mmbbb 7 mars 16:48

      @Captain Marlo  on peut critiquer Asselineau mais affirmer que l UPR est d extreme droite c est raconter n importe quoi 
      Quant à Charles Gave qui connait les marches a terme , il a raison de notifier que si le SWIFT est complétement appliqué a la russie , le marche s effondre .
      Ce sont les banques et autres intermédiaires qui devront payer , le marche a terme est un marche a somme nul
      Les effets d annonces des uns et des autres sont ridicules 
      Autre exemple , si la Russie interdit son espace aerienne , beaucoup de compagnies aériennes auront des problemes , après le COVID , elles auront de graves difficultés financières 


    • CATAPULTE CATAPULTE 7 mars 21:26

      @Captain Marlo
      .

      Asselineau : 0 heure, 0 minute, 0 seconde dans les médias nationaux, tous confis en dévotions pour Zemmour...


      .
      Et pourtant, Asselineau était le Week-end dernier encore sur Europe 1... mais aussi sur BFMTV... et encore sur France24...
      Tout ça en 0 heures, 0 minute et 0 secondes !
      Décidément, Asselineau est le champion des zéros !
      Déjà, avec son 0.92 %, il avait fait fort !

      C’est curieux ce penchant pour le néant...


    • véronique 8 mars 12:38

      @Pie 3,14

      Une vision politique très marxiste années 60 qui oublie que les Gafa pèsent bien plus que le blé et les hydrocarbures devenus secondaires dans une économie tertiaire depuis longtemps déjà

      Quand une chose pèse plus qu’une autre, ça ne veut pas dire que cette dernière ne pèse rien.

      Il ne faut pas croire que si le secteur tertiaire a pris une ampleur considérable, ça veut dire que l’énergie et le blé ne comptent plus. Au contraire, ils comptent toujours et même davantage : il faut bien se nourrir et la population est plus nombreuse. Et tous ces services consomment eux aussi de l’énergie dont on a besoin pour absolument tout.

      Donc évidemment que le blé et le gaz, pétrole etc., sont des enjeux hyper importants, quel que soit leur poids dans le pib. Sans eux, pas de secteur tertiaire, ni secondaire, pas de gafam.


    • véronique 8 mars 16:23

      @Pie 3,14

      Les usa se fichent de la Russie ? Tout le monde aimerait un rapprochement russie ue ?

      Je pense que vous réécrivez l’histoire à votre manière.

      Le rapprochement entre l’ue et la russie, qui a commencé dans les années 90, avec accord de coopération, toujours en vigueur mais un peu gelé, s’est développé jusqu’en 2014. L’UE a d’ailleurs pesé pour que la Russie intègre l’OMC en 2012.
      L’UE souhaitait ce rapprochement pour avoir davantage de poids notamment face aux usa. 

      Pour les usa, ce rapprochement n’était donc pas souhaité. Ce n’est pas pour rien qu’ils se sont acharnés pendant des années contre le nord stream 2 (Un gazoduc direct entre russie et ue, bien plus simple et moins coûteux à gérer que celui qui passe en ukraine). Les usa soi-disant s’inquiétaient de la dépendance de l’ue vis-à-vis de la Russie, et en 2019 ils ont d’ailleurs realisé des investissements pour pouvoir vendre du gaz de schiste à l’ue, ce gaz qu’ils ont renommé gaz de la liberté, ou molécules de la liberté américaine. 

      Alors bien sûr qu’il vaut mieux ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, mais la dépendance de l’ue à la Russie, les usa s’en fichent. Ce qu’ils ont redouté, c’est l’émergence d’une puissance ue + russie capable de leur tenir tête. 

      En 2014, suite à l’euromaïdan, la russie annexe la Crimée. Cette annexion a permis à l’ue de prendre une certaine distance vis-à-vis de la Russie, mais sans remettre en question ses liens commerciaux dans le secteur de l’énergie. Ce que les usa ne sauraient tolérer, évidemment. 
      Je pense qu’ils souhaitent une rupture totale, et on ne peut que constater que ce qui se passe en ukraine aujourd’hui et depuis 2014 (et même avant) favorise cette rupture. Je pense aussi que même si la russie n’avait pas réagi (pas d’annexion de la Crimée, pas de guerre), ça n’aurait pas changé grand-chose sur cette question des relations entre l’ue et la russie. Quoi qu’il arrive, les usa poursuivent leur objectif hégémonique. 


  • Matlemat Matlemat 5 mars 19:39

     Pour ceux qui ont pris partis pour l’Ukraine, il est difficile de nier que les néo-nazis font bien partie du régime de Kiev, hormis le président Macron qui a affirmé « qu’il n’y a pas de nazis en Ukraine ».

     On voit bien le malaise à reconnaître la situation, alors on nie en bloc, est ce bien du négationnisme ?

     Ceux qui n’ont pas découvert l’Ukraine il y a deux semaines connaissent bien cette réalité.

     Aujourd’hui, quand on discute de ce conflit, les pro Ukraine ne peuvent que minimiser, oubliant les exactions contre les Russophones.

     Les preuves ne manquent pas mais comment prouver à ceux qui nient l’importance du triste phénomène, sachant qu’ils refusent de faire des recherches ?

     Recherches rendues plus difficile par la censure.

     A partir de quel degré d’infiltration de néo nazis dans un état un guerre contre lui serait justifiée ? 

     


    • Venceslas Venceslas 6 mars 01:16

      @Matlemat
      Le problème, c’est que n’avez pas complètement tort, effectivement. Voilà plusieurs années que je suis cette histoire, notamment sur le site lescrises.com d’Olivier Berruyer, qui ne peut détenir toute la vérité, mais qui s’efforce d’apporter un complément d’information que l’on ne trouve pas ailleurs, et qui n’est pas un affreux poutinolâtre béat, pour avoir pris ses distances avec la guerre qui éclate. Je conseille vivement ce site. On est d’accord/on n’est pas d’accord, mais ça donne une vision plus complète de la vision du conflit. Je discutais encore avec des amis russes et ukrainiens qui ont chacun leur opinion, cette histoire est beaucoup plus complexe que la présentent les Occidentaux qui ont leur vision à eux et qui ne sont pas forcément bien renseignés. 
      Bien à vous tous, évitons de nous emballer mutuellement et de tomber dans l’agressivité binaire, je vous assure, ce n’est vraiment pas le moment.


    • Captain Marlo Captain Marlo 6 mars 11:21

      @Matlemat
      A partir de quel degré d’infiltration de néo nazis dans un état un guerre contre lui serait justifiée ? 

      Bof, c’est un grand classique désormais, l’Otan se sert des pires comme mercenaires, peu importe leur origine ! Ils ne sont pas très regardant ...
      Pendant la guerre froide, l’Otan a embauché d’anciens nazis pour organiser des attentats en Europe de l’Ouest. Attentats attribués aux Partis Communistes pour les empêcher d’arriver au pouvoir. « Les armées secrètes de l’Otan, Gladio et Stay Behind » par Daniele Ganser.

      En Afghanistan, Hillary Clinton reconnaît que ce sont les USA qui ont créé et financé les Talibans et Al-Qaïda, pour chasser l’armée russe. Les mêmes nazillons islamistes serviront en Algérie pendant les années noires, et partout au Moyen Orient après le 11 septembre.

      En Ukraine, un Président fantoche, mais juif , travaille avec des néo nazis, un comble ! Parfois il faut pactiser avec le diable avec une longue cuillère !
      Je suppose que les néo nazis lui ont été imposés par la CIA !?


    • Matlemat Matlemat 6 mars 13:41

      @Captain Marlo @ Venceslas

       Je collecte des éléments de preuve pour ceux qui nient l’existence de néo-nazis en Ukraine, merci pour les liens, je connaissais déjà le site Les Crises, effectivement Olivier Berruyer réussi a être neutre.

       Je sais qu’il faut y aller en douceur pour convaincre les gens qu’ils ont étés manipulés, sur cette guerre comme sur la pandémie, si on est trop direct ils deviennent agressifs, je n’ai pas encore trouvé la bonne méthode.

       


    • Captain Marlo Captain Marlo 6 mars 19:43

      @Matlemat
      Bonsoir, voici un document qui peut vous intéresser :
      « Comment Zelensky a fait la paix avec les paramilitaires néonazis sur les lignes de front de la guerre avec la Russie  »

      Et sur le Parti Svoboda,« les nouveaux amis de l’Union européenne, avec la Baronne Ashton. »
      L’emblème du parti Svoboda est la « Rune du Loup ».
      "La Rune du Loup était l’emblème de la Panzer division SS Das-Reich.
      C’est un détachement de cette Panzer division qui a rasé le village d’Oradour-sur-Glane et exterminé sa population le 10 juin 1944."

      Les néonazis sont aussi en Lettonie, pays européen, qui fête chaque année la Waffen SS, dans l’indifférence totale de la bienpensance occidentale ...

      Et le gouvernement français, en refusant à nouveau de condamner la glorification du nazisme à l’ONU, confirme qu’il est le gouvernement le plus à l’extrême droite depuis Vichy .


    • Matlemat Matlemat 6 mars 20:36

      @Captain Marlo
       Merci pour les liens, le premier est inaccessible.

       On se doute que Zelenski n’est pas un authentique nazi, mais comme sont prédécesseur Porochenko, il sait qu’il devait les laisser tranquille pour rester au pouvoir, car c’est eux qui ont permis le coup d’état de 2014.

       On sait tout cela, mais convaincre les gens est difficile car inimaginable pour eux.


    • yakafokon 7 mars 13:03

      @Venceslas
      il y a deux sites que je suis tous les jours, pour avoir des informations indiscutables sur ce qui se passe en Ukraine en ce moment-même !
      STRATPOL de Xavier Moreau ( tapez Stratpol Xavier Moreau sur le Dark Web, sinon, ça bloque ).
      DONBASS INSIDER de Christelle Néant ( de la même manière sur la barre de recherche, sinon ça bloque également ). Ces deux sites, que j’avais mis en préférés, refusent obstinément de s’ouvrir, et j’ai droit a un message d’erreur.
      Erreur mon cul ! Plutôt censure « démocratique », comme aux Etats-Unis, ce pays de la démocratie...à coups de canons ( 69 guerres partout dans le monde, avec 11 millions de morts ).


    • Venceslas Venceslas 8 mars 02:43

      @Matlemat
      Des nazis, il y en a, effectivement. Il y a eu des persécutions contre les Juifs aussitôt après les événements de Maïdan. Un de mes amis Juifs, qui habitait avant le Donbass, et qui a émigré, avait la nostalgie de son pays natal, ce qui peut se comprendre, et envisageait d’y retourner. Je lui avais dit que ce n’était pas le moment. Aujourd’hui, il est soulagé de ne pas l’avoir fait. 
      En revanche, je vois par ci, par là, l’expression ukro-nazi, ça me gêne beaucoup. Ça l’air de vouloir dire que Ukrainiens = nazi. Certainement pas ! Il y en a eu à l’Ouest, en Galicie, mais pour le restant du pays, c’est tout le contraire. Sur les 20 millions de morts soviétiques pendant la Seconde guerre mondiale, 7 millions étaient ukrainiens, ce qui est souvent occulté. Quoi qu’il en soit, je n’arrive pas à approuver ces bombardements à cause d’une minorité, ce qui me paraît la pire des solutions. 


  • titi titi 5 mars 20:02

    @L’auteur

    Il est clair que les grands gagnants des évènements d’Ukraine ce sont l’OTAN et les USA.

    Comme il est très clair que Poutine est en train de se planter tout seul.

    Il faut d’urgence trouver ne jolie histoire pour reporter la responsabilité sur les USA.


    • nemesis 5 mars 20:13

      @titi
       
      Arrête toi à la première ligne, tu ne tiens pas la distance !
       smiley


    • Matlemat Matlemat 5 mars 21:01

      @titi
       Pas si clair, l’OTAN et les USA vont certainement gagner au niveau politique sur le plan de l’opinion, une opinion qui était déjà largement travaillée contre la Russie, et Poutine de son côté perdre son capital politique dans son pays.

       Mais sur le terrain l’OTAN et les USA sont en train de perdre le territoire de l’Ukraine, à voir si les Russes arrivent à se maintenir et installer un pouvoir qui lui serait favorable

       Economiquement tout le monde perd, surtout l’Europe. 


    • Venceslas Venceslas 6 mars 02:24

      @titi
      Ils en ont une part, il faut reconnaître.


    • titi titi 6 mars 10:38

      @Matlemat

      "terrain l’OTAN et les USA sont en train de perdre le territoire de l’Ukraine

      "

      Sauf que l’Ukraine n’a jamais été dans l’OTAN.


    • titi titi 6 mars 10:52

      @Venceslas

      Poutine a essayé de pièger l’OTAN avec l’Ukraine.

      D’abord avec ses provocations et ses « pseudos exercices » avant la guerre, en espérant une raction, et pouvoir passer pour l’aggressé.

      Encore maintenant avec les meutres de civils, où il espère la mise en place d’une ’no fly zone’ ce qui lui permettrait de trouver une sortie honorable à ce conflit, en imputant ses difficultés militaires à l’OTAN.

      Sauf que Biden n’interviendra pas.

      Poutine devra aller jusqu’au bout.
      Et ce sera très douloureux pour les deux parties.


    • Captain Marlo Captain Marlo 6 mars 11:39

      @titi
      Poutine a essayé de pièger l’OTAN avec l’Ukraine.

      1/ Non, ce sont les USA qui ont tendu un piège à Poutine.
      C’est dans les documents rendus publics par Assange.

      2/ La guerre en Ukraine dure depuis 8 ans.
      Ukraine : c’est l’OTAN qui a lancé l’attaque il y a huit ans

      PS : Surtout ne mettez jamais de document en lien pour prouver vos divagations. Du blablabla. C’est comme à la télé, pas de preuves OU DES FAKE NEWS !

      • Les photos de M. Zelensky en tenue militaire datent du 11 février 2021 et du 9 avril 2021.
      • La photo du soldat russe tenant des Ukrainiennes en joue est une photo de 2005 prise en Judée-Samarie.
      • Ni la première dame de l’Ukraine ni l’ex-Miss Ukraine ne se sont engagées dans les forces armées.
      • La photo d’adieux larmoyants de soldats ukrainiens au cours de l’invasion était en fait la photo d’un moment de retour heureux de Marines américains. – – Une photo des enfants ukrainiens envoyés à l’armée pour la guerre avec la Russie est une image datant de 2016.
      • La vidéo montrant une jeune Ukrainienne tenant tête à un soldat russe, est en fait une vidéo tournée en 2012 en Judée-Samarie.
      • Une vidéo tournée en Syrie a été faussement partagée comme étant une attaque russe en Ukraine.
      • Une photo déchirante d’un enfant blessé pendant la guerre en Syrie a été partagée comme présentant une victime du conflit entre la Russie et l’Ukraine.
      • Un moment poignant du film a été partagé comme des scènes de l’Ukraine déchirée par la guerre.etc..."

    • Matlemat Matlemat 6 mars 13:50

      @titi
      les USA ont pris l’Ukraine sous leur influence, l’OTAN est sous influence des USA.

      Effectivement tous les pays sous influence étasunienne ne sont pas dans l’OTAN.

      Donc c’est d’accord il faut être précis l’OTAN ne perd pas l’Ukraine mais les USA oui.


    • titi titi 6 mars 15:03

      @Matlemat

      "l faut être précis l’OTAN ne perd pas l’Ukraine mais les USA oui.

      "

      Perdu ? Sur le long terme je suis sûr du contraire.


    • titi titi 6 mars 15:14

      @Captain Marlo, faux patriote, vrai collabo,

      Vous vous montrez bien moins critique, quand votre copine Néant nous gratifie de sa propagande Poutinienne tous les jours.
      Si la pression des « nazis » avait réellement été forte, les populations russophones avaient depuis 8 ans largement le temps de fuire en Russie où ils auraient été accueilli à bras ouverts.
      Ce n’est pas le cas : ce qui prouve bien que la pression était largement supportable, permettant aux femmes et aux enfants de continuer à vivre.

      En tous cas bien plus supportable que l’inverse, puisque 1,4 millions d’Ukrainiens ont fuit... et seulement 140000 en Russie.

      Vous avez choisi le camp des salauds : vous avez beau ramer pour vous justifier, cela n’y changera rien.


    • Matlemat Matlemat 6 mars 15:26

      @titi
       Tout dépend ce que vous appelez long terme, au mieux la Russie accepterait une Ukraine neutre et indépendante, c’est sans doute déjà trop tard.
       Je dirais qu’on va vers une fédéralisation de l’Ukraine, avec l’Ouest qui restera pro occidentale, à voir.
       C’est vrai que Poutine ne sera pas éternel, mais rien ne dit que le pouvoir russe s’effondrera ensuite.


    • Matlemat Matlemat 6 mars 15:36

      @titi
       Des salauds il y en a des deux côtés, relater des faits qui n’arrange pas votre camp ne veut pas dire que nous soutenons les salauds de l’autre bord.
       Il faut être honnête et ne pas raconter n’importe quoi, c’est un fait que les population russophones sont persécutées depuis 2014 et que beaucoup ont déjà fuis vers la Russie.
       Les gens fuient la guerre plus que les Russes en eux mêmes, il y a aussi beaucoup de collaborateurs du régime ukrainien qui fuient par peur de représailles judiciaires. 


    • titi titi 6 mars 15:48

      @Matlemat

      "population russophones sont persécutées depuis 2014

      "
      La Russie a annexé la Crimée en 2014.
      Je ne pense pas que si l’Allemagne annexait l’Alsace, les allemands seraient bienvenus dans le reste du pays.


    • titi titi 6 mars 15:54

      @Matlemat

      "Des salauds il y en a des deux côtés

      "

      Je suis bien d’accord.
      Mais dans le cas présent, les Garev, Néant, Marlot, etc... sont les relais du discours officiel du gouvermenet Russe, qu’ils reprennent sans nuance.


    • Matlemat Matlemat 6 mars 16:20

      @titi
      « Je ne pense pas que si l’Allemagne annexait l’Alsace, les allemands seraient bienvenus dans le reste du pays. »

      Comparaison n’est pas raison, effectivement les Ukrainiens n’était pas heureux de perdre la Crimée, mon opinion est que la Russie aurait du faire quelque chose pour compenser, une forte indemnité financière par exemple.

      Si l’Alsace était peuplée à 95 % de germanophones, le rattachement aurait été logique et justifié, mais dans l’UE ça n’a plus de sens.

      Vous n’ignorez pas que la Crimée était déjà fortement russophone et russophile et que cette annexion s’est faite sans pratiquement aucune résistance de la population de Crimée.


    • Matlemat Matlemat 6 mars 16:26

      @titi
       Oui vous avez raison sur ce point, mais pour avoir une opinion objective et analyser la situation il faut prendre les information des deux côtés.
       Nous avons aussi beaucoup de relais du gouvernement ukrainien et du bloc occidental qui reprennent sans nuance des informations inexactes mensongères, et pratiquant l’omission sélective.
       Exemple ce matin, sur France info, il était dit que la Russie continue la démilitarisation de l’Ukraine, oubliant à dessein de parler de la dénazification.
       Etes vous sûr de ne pas pratiquer ce que vous reprochez à votre bord opposé ?


    • titi titi 6 mars 16:58

      @Matlemat

      "ue la Russie aurait du faire quelque chose pour compenser, une forte indemnité financière par exemple.

      « 

      Exactement.
      Surtout en arrêtant de soutenir les russophones du Dombass : en les déplaçant par exemple.

       »Vous n’ignorez pas que la Crimée était déjà fortement russophone et russophile et que cette annexion s’est faite sans pratiquement aucune résistance de la population de Crimée.

      "

      Sauf que les habitants de Crimée n’avaient aucun problème à être ukrainiens tant que le gouvernement ukrainien était pro russe.

      Il s’agissait d’un séparatisme politique et très clairement téléguidé de l’extérieur.


    • titi titi 6 mars 17:16

      @Matlemat

      "Etes vous sûr de ne pas pratiquer ce que vous reprochez à votre bord opposé ?

      « 

      Je me souviens très bien du massacre de Timisoara, qui avait été fabriqué de toute pièce pour émouvoir l’opinion publique.
      Je ne relaie donc pas les vidéos des immeubles éventrés de Kharkiv, ou des civils jochant les rues de Marioupol.
      Ni le »body count« ukrainien.

      Je ne m’inscris pas du tout dans une opposition entre »le bien et le mal".

      Ce qui m’interesse c’est la France.
       
      Si je suis premier à dire que la France ne devrait pas perdre son temps au Mali.
      Mais la Russie savone la planche à nos militaires sur place.
      Ce n’est donc pas notre amie.

      Ceux qui souhaitent sa victoire, par anti américanisme primaire, ou parce qu’il ne se sont pas remis de la disparition de l’URSS, se trompent.

      Notre situation, même imparfaite, et qui ne me satisfait pas non plue, reste plus enviable que celle de devenir une seconde Biélorussie.
      Ne pas l’admettre est un manque de dicernement complet.


    • Matlemat Matlemat 6 mars 17:58

      @titi
      « en les déplaçant par exemple. »

      Vous n’êtes quand même pas un partisan de l’épuration ethnique de l’Ukraine ?

      «  les habitants de Crimée n’avaient aucun problème à être ukrainiens »

      « Il s’agissait d’un séparatisme politique et très clairement téléguidé de l’extérieur »

      Ces deux dernières affirmations sont exactes.

      Il faut voir la crainte des Russes voir Sébastopol tomber aux mains des USA.

      En tout cas la Crimée a été reprise en douceur, ce qui n’est pas le cas de la campagne militaire actuelle.


    • Matlemat Matlemat 6 mars 18:09

      @titi
      « Si je suis premier à dire que la France ne devrait pas perdre son temps au Mali.
      Mais la Russie savone la planche à nos militaires sur place.
      Ce n’est donc pas notre amie. »

      Je suis d’accord, on a rien à faire au Mali, mais s’ils font appel aux Russes dans ce cas cela n’est pas notre affaire.

       Mon avis est que le conflit en Ukraine ne concerne pas directement la France, qui ne devrait donc pas s’en mêler, nous sommes mobilisés par les USA dans leur intérêt, pas le notre, tout comme ils nous mobiliseront contre la Chine.

      Nous pourrons nous inquiéter si les Russes arrivent à Berlin ou Bruxelles et nous avons le nucléaire pour nous défendre au cas ou.

       Les patriotes russes souhaitent la victoire de leur pays, c’est normal, qui se fera sans problème vu la supériorité militaire de la Russie, la politique c’est autre chose, mais il semble bien que Poutine s’en moque. 

       


    • CATAPULTE CATAPULTE 6 mars 18:25

      @Captain Marlo
      .

      Non, ce sont les USA qui ont tendu un piège à Poutine.


      .
      Ca, alors !
      Je m’étais toujours laissé dire que Poutine était un type intelligent...
      Pas assez, semble-t-il, pour éviter le piège tendu pas les USA...
      C’est bête...

    • titi titi 6 mars 18:32

      @Matlemat

      "Je suis d’accord, on a rien à faire au Mali, mais s’ils font appel aux Russes dans ce cas cela n’est pas notre affaire.

      « 

      Il n’y avait qu’une seule chose intéressante qui se jouait au Mali, c’est que la France avait réussi à créer un embryon de force européenne, sous son commandement.

      C’est cela que la Russie a saboté. Là aussi, Poutine a travaillé pour l’OTAN.

      Mais les choses évoluent vite : visiblement les forces maliennes appliquent les méthodes russes et un charnier a été découvert dans la région de Niono au centre du Malie. Et au Nord les indépendantistes touregs parlent de reprendre les armes.

      Ca va bien occuper les nazis de Wagner.

       »Nous pourrons nous inquiéter si les Russes arrivent à Berlin ou Bruxelles

      "
      Vous plaisantez.
      Berlin est a peine à 500 km de Strasbourg. Le moindre missile de croisière porte à 2000 km.

      C’est là où je ne comprends ceux qui reprennent le discours de l’OTANisation de l’Ukraine.
      Déjà parce qu’elle n’a pas eu lieu, et d’autre part parce qu’ils relaient les inquiétude de Poutine sur le temps de trajet d’un missile hypothétiquement basé en Ukraine vers Moscou, personne ne s’inquiète du temps de trajet d’un missile factuellement basé à Kalilingrad vers Paris.

      C’est le seul sujet qui devrait nous inquiéter en tant que Francais.

      D’autant plus que tout le monde l’oublie, ou fait semblant de l’oublier, mais la Russie dispose d’un dôme anti missile qui protège les grandes villes.

      Plus les russes seront loin de nos frontières mieux nous nous porterons.
      OTAN ou pas. EU ou pas. Macron ou pas. Vaccin ou pas. Essence à 2euros/L ou pas.


    • Captain Marlo Captain Marlo 6 mars 20:00

      @titi
      Si la pression des « nazis » avait réellement été forte, les populations russophones avaient depuis 8 ans largement le temps de fuire en Russie où ils auraient été accueilli à bras ouverts.

      Vos insultes pour me provoquer m’indiffèrent, pas la peine de de vous fatiguer...

      La Russie a accueilli des centaines de milliers d’habitants du Donbass.
      Et cadeau pour vous, le pont qui relie la Russie à la Crimée.


    • Captain Marlo Captain Marlo 6 mars 20:13

      @CATAPULTE
      « Le spectacle de la fin du monde ancien »par Régis de Castelnau
      Rapide résumé de 500 ans de pouvoir sur le monde par l’Occident.
      Et les humiliations de la Chine & de la Russie.
      Mais tout cela a une fin, les Empires finissent toujours par s’écrouler.
      A cause de l’hubris et de la cupidité de leurs dirigeants.
      « Tant va la cruche à l’eau, qu’à la fin elle se casse ! »

      "(...) La Russie a donc défié l’Occident, et que dire du spectacle de la réaction de celui-ci à base de délires guerriers impuissants, de sanctions improductives, voire mortifères, pour ceux qui les prennent, et d’affichage d’une médiocrité tragique lorsque l’on voit qui sont les dirigeants de ces puissances ?

      Un vieillard sénile flanqué d’une nullité politique pour diriger celle qui se veut le gendarme du monde. Des élites américaines et européennes incompétentes basculant au coup de sifflet dans une hystérie inepte, à base de propagande grossière, de glapissements et d’incantations.

      Des États européens multipliant à grands sons de trompe des sanctions qui sont autant d’obus de mortier qu’ils se tirent dans les pieds, et qui n’auront aucun effet sur la détermination russe.

      Tout cela constitue autant de symptômes permettant de penser que l’ère de la domination occidentale mondiale est en train de s’achever.(...)

      L’invasion de l’Ukraine est une claire violation du droit international, mais c’est d’abord un événement qui acte le déclin de la civilisation occidentale sous hégémonie américaine. Nous allons probablement vers des temps difficiles."


    • Captain Marlo Captain Marlo 6 mars 20:20

      @titi
      Et ce sera très douloureux pour les deux parties.

      Économiquement, ce sera très douloureux pour nous !
      Charles Gave économiste « La Russie peut tenir 2 ans, la France 2 mois ! »
      Grâce aux larbins des USA, ces incompétents, qui nous gouvernent.


    • CATAPULTE CATAPULTE 6 mars 20:21

      @Captain Marlo
      .
      « Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse... » ?
      N’y allez pas trop...


    • titi titi 6 mars 20:35

      @Captain Marlo, faux patriote, vrai collabo.

      "Grâce aux larbins des USA, ces incompétents, qui nous gouvernent.

      "

      Tout ce que vous proposez c’est devenir le larbin des Russes.

      Non merci.


    • titi titi 6 mars 20:38

      @Captain Marlo ,faux patriote, vrai collabo

      "Et cadeau pour vous, le pont qui relie la Russie à la Crimée.

      "

      Et qu’est ce qu’il vient faire à ce pont ?

      Vous vous félicitez des prouesses d’ingénierie des russes ?
      Vous méritez plus que jamais le sobriquet de faux patriote.


    • Matlemat Matlemat 6 mars 20:44

      @titi
      « Ca va bien occuper les nazis de Wagner. »

       Aujourd’hui l’ennemi est le nazi de l’autre, cela va faire perdre le sens du mot, tout comme le terme de terroriste. Si vous avez une sources sur Wagner, j’en ai entendu vaguement parler pour son chef.

       Donc s’il y a des nazis des deux côtés alors pourquoi ne pas les laisser se battre en eux ?

       Vous n’avez pas répondu si vous cautionnez l’épuration ethnique quand vous parlez de « déplacer les population russophones du Donbass »

      J’aimerais que vous me répondiez sur ce point avant d’aller plus loin, je répondrais alors sur le reste.


    • Matlemat Matlemat 6 mars 21:25

      @CATAPULTE
       Si vous avez une idée de ce qu’aurait pu faire de similaire la Russie aux Etats-Unis vous pouvez nous la partager.
       Les USA peuvent faire la guerre à un autre pays sans recevoir une pluie de sanctions des pays les plus développés du monde.


    • baliste 6 mars 21:34

      @titi
      Tout les empires ont une fin , et « l’empire » us aussi ... quant un pays est dirigé par un vieux pervers drogué(sleepy) , et que ses larbins sont des jonshons , trudeau ou pire un petit pd (un fait pas un jugement ) marié a une pédophile , on peut comprendre que poutine et bientôt la chine tant leurs chances ... faut juste espéré que les usa ne vont pas entrainé le monde dans leur suicide , comme les neonazis ukrainiens avec les civils ... 


    • titi titi 6 mars 21:56

      @Matlemat

      "Vous n’avez pas répondu si vous cautionnez l’épuration ethnique quand vous parlez de « déplacer les population russophones du Donbass »

      « 

       »Déplacer« ce n’est pas »épurer".
      Et en effet si les russophones, ne peuvent pas vivre avec les autres ukrainiens alors c’est la solution : déplacer.

      Et pour mémoire déplacer des populations c’est ce qui a été fait massivement en 1945 au profit de l’URSS : Allemands de Prusse remplacés par des russes ; Allemands de Silésie ou de Poméranie remplacés par des polonais ;
      Polonais de Belarus remplacés par des russes.

      Et personne n’y trouve rien à redire. Y compris pour Koenigsberg, ville allemande pas essence.


    • Venceslas Venceslas 6 mars 23:22

      @titi
      J’ai plutôt l’impression que ce sont les Etats-Unis qui ont poussé à la faute. Ça fait des années qu’ils avancent leurs pions toujours plus à l’Est, et nient les promesses faites à Gorbatchev d’avoir autrefois promis que l’OTAN n’avancerait « pas d’un pouce ». Le coup de Maïdan a été en partie l’oeuvre des Américains. Même la spécialiste Hélène Carrère d’encaisse le dit. Or, le mandat de Ianoukovitch -quels que soient ses défauts arrivait à expiration. Point n’était besoin, donc, d’organiser un véritable coup d’état déguisé en révolution pour mettre à sa tête Porochenko qui était bien aussi corrompu, et avec les résultats que l’on a pu voir. L’Ukraine n’était pas dans l’OTAN, non, et ce n’était pas à l’ordre du jour immédiatement. Mais pour la suite, c’était évident. Poutine s’est entendu dire que ses demandes de ne pas voir l’Ukraine intégrer l’OTAN étaient « inacceptables », et comme je l’ai signalé plus haut, ça devenait le monde à l’envers, surtout que les Américains n’ont rien à faire là-bas. Poutine risquait de réagir. Maintenant, je ne m’attendais tout de même pas à une réaction aussi brutale qui le rend difficilement défendable. Une invasion sans même déclaration de guerre, était la pire des solutions. 


    • Venceslas Venceslas 6 mars 23:24

      @Venceslas
      d’Encausse.
      C’est un peu pénible, ces ordis qui se mêlent de changer ce que vous écrivez.


    • Venceslas Venceslas 6 mars 23:29

      @Captain Marlo
      C’est vrai qu’il y en a eu. D’après mes renseignements, deux anciennes profs, désormais octogénaires, en chemise de nuit et à la rue en peine nuit alors que leur immeuble a été bombardé, qui ont dû fuir. L’une s’est réfugiée en Russie en emportant le peu d’affaires qui lui restaient, l’autre, ne s’est pas senti la force de quitter son pays à son âge. J’ignore ce qu’elle est devenue. 


    • Matlemat Matlemat 6 mars 23:30

      @titi
      «  »Déplacer« ce n’est pas »épurer »

      C’est la même chose, et c’est je crois un crime selon l’ONU.

      Donc si je vous suis, ce sont aux russophones de quitter l’Ukraine, vous avez le même discours que les plus extrémistes nationalistes ukrainiens.

      Les russophones sont environ la moitié de la population de l’Ukraine.

      Votre argument sur le fait qu’on la bien fait après la 1945 est ridicule, ces territoires étaient une compensation de guerre à l’URSS.

       Vous ne vous rendez pas compte de l’énormité de vos propos, du coup je passe sur les autres points comme sur votre justification des intérêts vitaux de la France dans ce conflit.


    • Matlemat Matlemat 6 mars 23:35

      @Venceslas
       Il faut être honnête, cela me gène cette histoire de promesse non tenue, j’ai écouté un historien qui disait que la promesse a été faite à Gorbatchev alors premier secrétaire de l’URSS, l’URSS s’est effondrée et donc que cette promesse était caduque.


    • lacerta cyrus 6 mars 23:44

      @Matlemat

      Exact tu met le doigt sur le cenre de la douleur ... 
      les promesse verballe , ne valle rien 
      les promesse ecrite sont caduque unilateralement pour des motif futile 

      et a cot’ de ca , on t’ impose des loi internationale que tu pourrais toi aussi consider comme caduque ( genre sanction ou interdiction d’ envahir tes voisin )

      le probleme de l’ ONU est d’ etre fonder par une poignée de pays comme instrument de controle de tous ...

      un embryon de gouvernement mondiale hegemonique ou certain on un droit de veto et pas les autres smiley 


    • titi titi 7 mars 00:44

      @Matlemat

      "Les russophones sont environ la moitié de la population de l’Ukraine

      « 
      Tous les russophones ne sont pas des séparatistes.
      Seuls ceux qui bordent la mer d’Asov le sont.
      Mer d’Azov, qui comme par hasard a une importance stratégique considérable.

      C’est fou comme les peuples sont spontanés.

       »Votre argument sur le fait qu’on la bien fait après la 1945 est ridicule, ces territoires étaient une compensation de guerre à l’URSS.

      "
      Et alors ? Les peuples, qui vivaient sur ces territoires ils en pensaient quoi ?
      Ont ils eu leur mot à dire ?
      Non, et cela ne choque personne.


    • titi titi 7 mars 00:46

      @Matlemat

      "passe sur les autres points comme sur votre justification des intérêts vitaux de la France dans ce conflit

      "

      Un peu facile.
      Donnez moi votre avis : devenir une seconde Bielorussie c’est cela que vous jugez souhaitable pour la France.


    • lacerta cyrus 7 mars 00:47

      @titi

      salut titi , 

      Tous les russophones ne sont pas des séparatistes.

      mais il sont tous en danger quand une milice uckraino germanique comme le regiment azov est laché ...
      https://fr.wikipedia.org/wiki/14e_division_SS_(galicienne_no_1)
      (galicie anciene partie de l’ empire austro-hongrois )

    • lacerta cyrus 7 mars 00:50

      @titi

      Incorporé dans l’ armee ukrainienne a la chute du reich ...
      ca date pas d’ hier le nazisme en ukraine 

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Arm%C3%A9e_nationale_ukrainienne

      L’Armée nationale ukrainienne fut la branche armée du Comité national ukrainien du général Pavlo Chandrouk. Cette unité comprenait le groupe Spéciale B, les cosaques libres ukrainiens, l’Armée de libération de l’Ukraine ainsi que la division SS Galicie. L’UNA avait début 1945 50 000 hommes répartie en 2 divisions ukrainiennes. Elle avait de mauvaises relations avec l’Armée Vlassov.



    • titi titi 7 mars 00:59

      @Venceslas

      "J’ai plutôt l’impression que ce sont les Etats-Unis qui ont poussé à la faute.

      "

      Aucun pays n’a été obligé d’intégrer l’OTAN, ni l’UE.

      Alors pourquoi les Pays Baltes se sont empressés d’intégrer à l’un et l’autre ?


    • Le bébé de Macon Le bébé de Macon 7 mars 01:19

      @Captain Marlo

      • « les Empires finissent toujours par s’écrouler. A cause de l’hubris et de la cupidité de leurs dirigeants. »

      Pourquoi racoler dans ce cas ? Vous ne pouvez faire sans ?


    • titi titi 7 mars 08:56

      @cyrus

      "ca date pas d’ hier le nazisme en ukraine 

      "

      Ni en Russie : Armée Vlassov — Wikipédia (wikipedia.org)


    • mmbbb 7 mars 10:05

      @titi TITI , vous titillez trop vos neurones , vous allez faire « un burn out » 


    • vachefolle vachefolle 7 mars 10:40

      @titi
      et la Chine qui va récupérer l’economie Russe a bout de soufle au Rabais, et pouvoir coloniser la Russie exangue


    • Ruut Ruut 7 mars 12:09

      @titi
      Ce pont a servi a mettre fin au blocus de la Crimée par les milices Ukrainiennes.
      Le but du blocus étant d’affamer les habitants.

      De nombreux documentaires en parlent.


Réagir